French Fic Fanart
Bonjour, chers invités
Vous désirez nous rejoindre? N'hésitez pas, notre petit forum est un concentré de bonne humeur et d'histoires passionnantes. Nous avons une partie réservée aux membres car les histoires qu'elle contient n'est pas à mettre entre toutes les mains.
Pour y avoir accès vous devez respecter plusieurs consignes. Il n'y pas de passe droit possible.
(Mais tout d'abord un petit extrait de notre règlement):
1) Après votre inscription sur le forum il vous est demandé de "signer" la charte et le règlement du forum pour indiquer que vous avez bien pris note des règles qui régissent FFF. Pour cela il vous suffit de répondre aux messages "J'ai pris connaissance de la charte" et "J'ai pris connaissance du règlement". Toutes personnes n'ayant pas signé verra l'activation de son compte suspendue.
2) Veuillez, avant toute chose, vous présenter dans le topic consacré à cette intention en créant un nouveau sujet. Un petit questionnaire est mis à votre disposition pour nous permettre de mieux vous connaître. Toute personne n'ayant pas fait sa présentation sous 15 jours verra son compte effacé automatiquement sans mail de rappel.
......
13) Pour pouvoir demander l'accès au-delà de l'horizon vous devez répondre à certains critères : être inscrit de puis 15 jours minium, avoir signé le règlement et la charte, avoir fait votre présentation, et avoir posté au moins 15 messages, être âgé d'au moins 17 ans et avoir remplit son profil.
14) L'accès au-delà de l'horizon du forum est un privilège et non un droit, donc il pourra vous être retiré.
.......
La V3 du Forum est optimalisé pour Firefox et Safari. Il est malheureusement incompatible avec Internet explorer et G Chrome.
Bonne navigation.
Admin.



 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Nouvelle] - Visite surprise - G

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 34576
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 54
Localisation : Normandie

MessageSujet: [Nouvelle] - Visite surprise - G   Ven 1 Avr 2011 - 19:46

Un petit texte écrit pour le premier anniversaire du forum...


VISITE SURPRISE
Elle avançait, altière et majestueuse, gonflée de sa propre importance, posant sur ceux qui l’entouraient le regard condescendant et bienveillant d’une impératrice consciente de sa propre valeur. Derrière elle, se pressaient ses collaborateurs puis, un peu plus loin, toute la foule du petit peuple, ravi d’avoir enfin l’occasion de voir sa Hauteur en chair et en os, plutôt en chair qu’en os d’ailleurs…. quant à sa Hauteur elle ne dépassait guère le mètre quarante, mais elle palliait ce léger inconvénient par une morgue à toute épreuve.

Les portes s’ouvrirent devant elle et elle pénétra dans ce qui était son royaume, même si elle faisait tout pour ne pas y être trop omniprésente. Seulement son aura était telle qu’elle ne pouvait pas de pas imprégner tous les lieux. Chacun ici était conscient qu’elle régnait au-dessus de lui comme un guide parfois bienveillant, parfois sévère, distribuant louanges et punitions avec une impartialité remarquable.

- Bienvenue chez vous, ô Admin vénérée…

Cali et Lillie pour l’occasion avaient revêtu leurs plus beaux atours. Après quatorze heures, seize minutes et trente-trois secondes d’hésitation, parmi les quelques dizaines de robes toutes plus chatoyantes les unes que les autres qui peuplaient sa garde robe qui aurait pu, sans nul doute, fournir sans aucun problème les rayons d’un grand magasin un jour de soldes, Cali avait opté pour une magnifique robe rose à dentelles jaune et vert pomme qui la faisait ressembler à un oiseau de paradis, ou à une autruche engoncée dans une robe rose, verte et jaune selon le regard que l’on posait sur elle… Lillie, pour sa part, avait préféré revêtir une combinaison léopard qui seyait fort bien à son teint de brune et à son cerveau de blonde…

- Où sont donc mes bras droits ? s’enquit la Vénérable en se tournant vers elles.

Les deux filles se précipitèrent en se bousculant.

Le public attentif (et dont on part du principe qu’il n’est pas uniquement composé de blondes), aura remarqué le pluriel de bras droits qui semble inadéquat puisque le commun des mortels n’a qu’un bras droit en général coordonné (ou pas d’ailleurs si j’en juge par ma propre expérience) avec un bras gauche. Et, même si on pouvait parfois en douter, il ne fait aucun doute que l’Admin appartient au genre humain et qu’en tant que telle, elle a donc, comme tout un chacun un bras droit et un bras gauche.

Seulement, allez savoir pourquoi, le collaborateur principal d’un individu est toujours nommé son « bras droit »… ce qui est d’une injustice criante pour les bras gauches et d’autant plus idiot si l’individu en question est justement gaucher auquel cas son bras droit lui est bien évidemment beaucoup moins utile que le gauche. Et dans le cas des ambidextres, les deux sont d’une utilité égale (et il y en a chez qui les deux sont tout aussi inutiles si j’en juge par ma propre expérience). Mais bizarrement, vous n’entendrez jamais personne présenter son collaborateur en disant : « Je vous présente mon bras gauche » ou bien « Adressez vous à mon ambidextre… » non, c’est toujours « … mon bras droit ». Cette injustice étant particulièrement… injuste, j’en appelle à tous les bras gauches de la création pour former le FRUBG, à savoir le Front de Reconnaissance de l’Utilité du Bras Gauche et à ceux qui le jugent utile une ALPEDB à savoir : Association de Lutte pour l’Egalité des Deux Bras.

Mais j’ai l’impression d’avoir quelque peu dévié du sujet….

Ah oui… Donc notre Auguste Admin (je tiens tout de même à faire savoir au lecteur qui se poserait la question que les superlatifs et autres adjectifs laudatifs joints au nom de sa Hauteur ne sont nullement de basses flatteries destinées à obtenir je ne sais quelle faveur – surtout pas sexuelle – mais juste des épithètes et autres attributs amplement mérité par cet Etre d’Exception, l’auteur étant bien évidemment d’une objectivité incontestable) en appelle à ses deux bras droits et vous devez vous demander pourquoi deux bras droits…

Parce que Lillie et Cali se sont disputées comme des chiffonnières durant des heures pour mériter ce titre, aucune ne se satisfaisant de celui de bras gauche, ce qui entre nous soit dit est d’une injustice criante (mais je crois avoir déjà débattu du sujet… s’il vous intéresse, nous pourrons créer un topic uniquement consacré à ce phénomène de société hautement passionnant). Du coup, dans Sa Sagesse Immense, l’Admin leur octroya à toutes deux le terme convoité et les voilà toutes contentes d’être le bras droit, sans s’apercevoir que s’il y a deux bras droits ils sont deux fois moins importants qu’un seul bras droit et un bras gauche (et il y en a chez qui deux bras droits et un bras gauche ne seraient pas de trop si j’en juge par ma propre expérience).

Cissy, qui suivait le cortège sans mot dire, un petit sourire au bord des lèvres, riait doucement de voir faire ses consoeurs (et dans consoeurs il y a … ce qui était parfois particulièrement mérité pensait la sage, calme et raisonnable femme, par ailleurs magnifique et fort intelligente, dotée d’une immense sagesse et d’une humilité à toute épreuve et là encore l’auteur se contente évidemment d’énumérer très objectivement des faits incontestables) s’empresser ainsi à mériter un titre auquel pour sa part elle préférait celui de « cerveau » qui lui avait été décerné un jour par sa Hauteur Vénérable.

Elle se souvenait encore de la grimace écoeurée de ses deux collègues lorsqu’après leur avoir royalement décernée à chacune le titre de « meilleur bras droit du Forum », l’Admin avait continué en se tournant vers elle : « Quant à toi ma Cissy, ô la meilleure d’entre les meilleure (l’auteur ne fait que relater un fait avéré et vérifiable, c’est Cissy qui le lui a raconté et Cissy ne dit que la vérité donc…) je pense que plus qu’un bras, droit ou gauche (et n’allez pas y voir là la moindre critique sur une quelconque maladresse supposée de cette chère Cissy) tu es le cerveau dont on a besoin en ces lieux. »

Imaginant la masse spongieuse et fort peu attrayante de l’ensemble neuronal, les deux filles n’avaient même pas relevé la différence de niveau, trop occupées à se toiser et se narguer l’une l’autre avec force grimaces en recommençant à ergoter sur laquelle des deux avait le bras droit le plus long. Ce qui avait fini par amener Lillie à envoyer son propre bras droit, ou plutôt la main qui était au bout, dans la figure de Cali et celle-ci, malgré son aversion marquée pour les bras gauches, avait alors répliqué d’un magnifique uppercut prouvant que chez elle justement le gauche valait bien le droit, et qui avait envoyé Lillie directement dans la bassine à vaisselle qu’elle avait posé par terre au moment où l’Admin avait franchi le seuil de sa maison.

Bref, cela se serait terminé en pugilat si son Auguste Hauteur n’y avait pas mis un terme en quelques mots bien sentis et quelques coups de parapluie sur les derrières qui passaient à sa portée (ce que voyant Cissy était restée prudemment à l’écart, son intelligence redoutable se doublant d’une circonspection sans égal).


*****
Donc, tout ça pour vous expliquer que notre Admin arrivait au premier niveau du Forum où l’attendaient les autres collaborateurs qui eux ne s’embarrassaient pas d’être des bras droits ou des bras gauches puisque de toute façon ils étaient ceux des bras droits de l’Admin. Et être le bras droit d’un bras droit ce n’est pas quelque chose dont on se vante en fait… Surtout lorsque les deux bras droits appartiennent à la même personne ce qui peut laisser légitimement penser que cette personne n’est pas forcément tout à fait « normale ».

Quoique « normale » au masculin comme au féminin, au singulier comme au pluriel, ne serait pas franchement l’adjectif premier qui viendrait aux lèvres de toute personne censée visitant le forum pour juger de ses membres, à part bien entendu au sujet de Cissy mais ça c’est une autre histoire, l’auteur n’est pas ici pour faire un panégyrique de cette formidable personne qui mériterait un roman et une statue à elle seule et donc le temps lui manque actuellement pour mener à bien ces tâches, son travail ici consistant à rendre une vision objective et complète de cette visite surprise de l’Amin, puisqu’il n’y avait qu’un an qu’on la préparait.

Notre Royale Grandeur sourit avec bienveillance à ses troupes et leur tendit une main languissante qu’elles prirent en rougissant.

- Vous êtes Stéphanie, je présume…

La jeune femme, le rouge au front, se contenta de s’incliner, se demandant comment elle avait été identifiée… Mais il faut souligner que, malgré son grand âge, l’Admin n’était pas encore totalement miro et qu’elle avait regardé les quelques photos des membres qui avaient eu le cran de montrer leur bobine dans le sujet consacré à cela et ouvert justement par ladite Stéphanie. Et quand bien même elle n’aurait pas eu sa trombine dans la tête, le magnifique survêtement fluo qu’elle arborait lui aurait tout de suite fait reconnaître l’accroc du jogging qu’elle avait en face d’elle.

- Ma chère Stéphanie, je tenais personnellement à vous remercier de la tâche que vous accomplissez sur ce forum. Je sais que ce n’est pas facile et que certains membres sont parfois un peu compliqués lorsqu’il s’agit de rendre des œuvres sans violence ou sans scènes de sexes. Je suis malheureusement consciente qu’il y a quelques obsédées sur ce forum. Cissy m’en a parlé une fois, parce que son innocence était choquée de certaines pratiques décrites mais avec sa grandeur d’âme coutumière elle n’a pas manqué d’ajouter que, bien sûr, chacun était libre de sa plume et de ses fantasmes (et de se mettre sa plume là où le voulait ses fantasmes).

Ce disant sa Hauteur coula un regard confiant vers ladite Cissy qui baissa pudiquement et modestement les yeux, ne voulant pas que l’on pense qu’elle avait plus d’importance que les autres.

- Mais je sais que vous menez vos sections avec rigueur et professionnalisme et de cela je vous suis sincèrement reconnaissante. Je pense d’ailleurs vous nominer pour la médaille du mérite des modérateurs opprimés…

Laissant l’impétrante sans voix devant tant de gentillesse, elle se tourna vers la suivante qu’elle n’eut aucun mal à reconnaître étant donné qu’elle était affublée d’un magnifique costume de Bisounours avec un joli cœur sur le ventre (ce qui faisait douter de sa connaissance de l’anatomie) et une paire de ciseaux à la main, le sourire angélique plaqué sur son visage légèrement démenti par la longueur des lames qu’elle tenait…

- Ma chère Cass Shelly, je tenais personnellement à vous remercier de la tâche que vous accomplissez sur ce forum. Je sais que ce n’est pas facile et que, sous prétexte d’avoir du travail (ce qui fera rire bien du monde quand on sait de quoi il s’agit !) Cali vous a lâchement abandonné au milieu de la section dont nous reparlerons plus tard d’ailleurs… Je sais que vous faites un travail remarquable et je pense vous nominer pour la médaille du mérite des modérateurs efficaces.

Abandonnant là un Bisounours écarlate qui derechef sauta sur la première personne qui lui tomba sous les lames pour lui faire une petite coupe (ben oui, lorsque Cass est nerveuse, il faut qu’elle fasse claquer ses ciseaux et vibrer sa tondeuse), elle se dirigea dignement vers Anshaca qui était épaulée de Faith, Fraija et Lily.

- Ma chère Anshaca, je tenais personnellement à vous remercier de la tâche que vous accomplissez sur ce forum… Je sais que ce n’est pas facile, mais vous avez remarquablement vite pris le contrôle efficace de votre section. Je pense vous nominer pour la médaille du mérite des modérateurs intelligents (ce qui, comme chacun le sait est une espèce rare en voie de disparition).

Oui, je sais, le lecteur un tant soi peu attentif va commencer à se dire que l’Admin manque singulièrement de vocabulaire. Mais que voulez-vous ? Sa grande expérience de la vie lui a appris que si elle utilise une formule avec l’une, il vaut mieux utiliser exactement la même avec l’autre sous peine de voir naître des rivalités incompatibles avec la survie des lieux liée à la bonne entente entre les membres. Elle avait appris durement la leçon aux côtés de ses deux bras droits qui, pour l’instant, se chicanaient en se poussant pour être la plus proche de leur Déesse.

Pas complètement dupe du jeu peut-être un peu sournois de l’Auguste Hauteur, Anshaca se contenta de sourire, étudiant d’un œil un peu étonné celle qui avait fait fantasmer une bonne partie du forum pendant cette année d’existence où elle n’était apparue que sous forme sibylline.

Avec un signe de tête bienveillant, l’Admin tapota les cheveux de la modératrice, comme elle l’aurait fait à une petite fille, ce qui compte-tenu de l’écart de génération, pouvait se concevoir. Bien qu’elle détesta qu’on touchât à ses cheveux, Anshaca se retint de mordre sa Grandeur, ce qui n’aurait pas forcément été bien vu. Et puis elle préférait encore que ce soit une petite caresse un tant soit peu condescendante certes, plutôt que les ciseaux de Cass si elle en jugeait par la coupe qu’arborait désormais la pauvre JB qui était tombée sous la main de la Toiletteuse et avait désormais une coiffure qui aurait sans doute été le nec plus ultra si elle avait été un caniche, ce qu’elle n’était pas, même si parfois son niveau de raisonnement et sa capacité de concentration pouvait le laisser penser…

Sans se préoccuper de ces basses contingences matérielles, sa Hauteur se tournait vers la dernière des modos qui la regardait d’un air dans lequel d’aucun n’aurait pas vu autant de respect qu’on aurait pu s’y attendre. D’un autre côté, pour quiconque connaissait le dernier membre de l’équipe, l’attitude n’avait rien de surprenant :

- Ma chère Aragone, je tenais personnellement à vous remercier de la tâche que vous accomplissez sur ce forum. Je sais que ce n’est pas facile… enfin, quoique vous ayez pris la succession de Cissy et que donc je suis sûre que vous avez trouvé une section en parfait état… Mais cependant, vous vous acquittez de votre tâche avec cœur et bonne humeur et je pense vous nominer pour la médaille du mérite des modérateurs modérés…


*****
Laissant le petit groupe sous le charme, elle se tourna vers ses deux bras droits, présentement à sa gauche et en train de se filer des coups de pieds en douce :

- Mes chères Cali et Lillie, si nous continuions notre visite. Dirigeons-nous vers l’ascenseur.

- L’ascenseur est en panne…, intervint Stéphanie.

- Comment ça ?

- Angie et Poussinou sont encore passées par là ! soupira Cass Shelly.

Sa Hauteur poussa un soupir désespéré. Voilà le genre de choses dont elle avait entendu parler et qui avait passé les murs de sa tour d’ivoire. Angie et Poussinou, le cauchemar des réparateurs d’ascenseurs qui passaient leur temps à réparer leurs attentats contre les appareils pourtant fort utiles mais que, pour une raison étrange, elles détestaient royalement et détraquaient régulièrement à coup de Sam et de Jack, parfois de Charlie… Et une fois une Sam dans un ascenseur, le pire est à prévoir !!!

- Bien, alors nous prendrons donc les escaliers…, décréta l’Admin.

On la regarda avec effroi : comment la pauvre vieille pouvait-elle prétendre descendre l’escalier abrupt qui menait à l’étage inférieur ?

- Mes deux bras droits vont se transformer en jambes pour l’occasion, j’en suis sûre !!! continua sa Grandeur.

Lesdits bras droits ne se firent pas prier et se ruèrent vers leur Idole qui faillit se retrouver écartelée mais qui finit quand même par leur faire comprendre qu’il valait mieux qu’elles unissent leurs bras droits et gauches pour lui faire une chaise à porteur sur laquelle elle posa son Auguste Postérieur, interdisant à tout jamais à ses deux groupies de laver les mains sur lesquelles s’était assise leur Soleil.

Après avoir risqué sa vie plus souvent au cours des cinq minutes qui suivirent que du presque siècle qu’avait duré son existence, notre Vénérable atteignit enfin le premier sous-sol du forum, là où se trouvaient la plupart des pièces où se concoctaient les sujets.

Elle y croisa une foule d’auteurs talentueux, de dessinateurs magistraux et de compositeurs de fanarts particulièrement inspirés. Trop de noms volèrent pour qu’elle puisse tous les retenir : Aniyaoï, Aoichan, Casimir, Chégévara, Cocaroméo, D.Jeffrey, Dsandrine, Ekilio, Fairycub, Fear Flam, Fulsky, Gred, Helo, Izuko San, Jojobgj, Jsmélie, Keir, Ladyrock, Lianro, Lilou, Lou, Mamounelle, Martel, Natasia, Popeya, Riku, Sam Sanders, Schyzz, Shaphira, Skinsteens, Skyred, Tokyo, Tontonlucifer, Viviano, Winsister, Yann…

Autant de talents concentrés dans un si petit espace, ça donnait vraiment le tournis.

Evidemment, fidèle en toute occasion à sa ligne de conduite, notre Inénarrable Admin, lorsqu’on lui présentait un auteur, n’oubliait pas de peser soigneusement ses mots ce qui donnait des discours particulièrement variés du style :

- Ma chère Cybelia, j’ai beaucoup lu vos magnifiques fictions et je vous remercie d’apporter votre talentueuse contribution à ce petit forum qui me tient à cœur…

- Ma chère Cartouche, j’ai beaucoup vu vos magnifiques fanarts et je vous remercie d’apporter votre talentueuse contribution à ce petit forum qui me tient à cœur… (Ici on remarquera qu’en gardienne farouche de la langue française, l’Admin aurait dû dire : j’ai beaucoup regardé, puisqu’on peut voir sans regarder, comme on peut entendre sans écouter, mais, en farouche gardienne de la poésie, elle préféra visiblement la rime et le nombre de pieds – pas au cul de certaines bien que parfois ça leur ferait du bien, mais les pieds de poésie – au sens induit de sa phrase, sachant que, de toute façon, rares étaient ceux qui se feraient la réflexion. Mais notre auteur, lui, ne pouvait pas passer à côté bien sûr).

- Ma chère UldAses, j’ai beaucoup lu vos magnifiques fictions et je vous remercie d’apporter votre talentueuse contribution à ce petit forum qui me tient à cœur…

Bien évidemment, il lui arrivait régulièrement de se mélanger les pinceaux et TPE s’entendit ainsi remercier d’avoir contribué (avec talent bien sûr) à étoffer la partie femslash des montages photos, tandis qu’elle remerciait Malicia de ses fictions à l’eau de roses particulièrement inspirées (et bourrées de talent) ou Dobbyjunior de ses fictions pleines d’humanité et de douceur de vivre…

Dans son coin, avec sa tête de caniche, Juliabaku ricanait gentiment, elle qui ne pouvait s’empêcher, avec toute la morgue de ses (presque) vingt ans, de se moquer de ses augustes aînées. Elle ne tarda pas à se faire remettre à sa place par une Admin en pleine forme qui lui prouva qu’à bientôt cinq fois son âge, elle avait encore de la ressource et qu’elle n’était pas encore mûre pour le déambulateur, même si elle n’avait plus ses jambes d’antan…

N’osant pas contredire sa Grandeur devant tout le monde, JB se jura de se venger illico dans l’une des petites scénettes théâtrales dont elle avait le secret et qu’elle seule maniait avec ce brio incontestable que d’ailleurs, dans sa Magnanime Objectivité, la Vénérable daigna lui reconnaître devant tous, transformant le gentil petit caniche en une espèce de poisson rouge avec une touffe sur la tête qui n’était pas sans rappeler un certain Charlie, pour lequel, fidèle à sa réputation d’empathie légendaire, l’Admin n’omit point de lui présenter ses plus sincères condoléances. Ce qui eut pour effet de transformer le poisson rouge canin en fontaine et, à cours d’arguments pour la calmer, sa Hauteur, en désespoir de cause la confia à sa sœur aînée, Petitemoi qui, assistée de Camillablua parvint à rendre un semblant de sourire à la pauvre JB. Il faut dire que la technique de CB consistant à administrer une bonne paire de claque à son aînée gémissante semblait particulièrement rôdée.

Mais une fois encore je m’égare, n’étant point là pour rendre compte des tribulations de la tribu Jbesque, à laquelle, outre Petitemoi et Camilla, il fallait ajouter le prétendant transi de la gamine, un certain Caninos, lui-même frère de Dobbyjunior qui se trouvait être une amie d’enfance de JB.

A ce propos, la Vénérable se promit de garder un œil circonspect sur le clan qui était en train de se former au cas où il déciderait de tenter une OPA sur sa petite entreprise qui, certes ne lui rapportait pas un sou, mais qui pour autant était la sienne à elle et par conséquent à laquelle elle tenait trop pour la laisser aux mains de qui que ce soit, à fortiori une bande de nordistes déchaînés… D’autant qu’Oeil-de-Lynx, l’une des dernières recrues, s’avérait être aussi des relations de la populaire JB, popularité dont il n’était pas question une seconde qu’on la laisse faire de l’ombre à celle de l’Unique Astre du forum, à savoir sa Hauteur Miséricordieuse dont la miséricorde ne s’étendrait pas jusqu’à se laisser déposséder sans lutter bec et ongles, ongles qu’elle avait d’ailleurs particulièrement acérés pour pouvoir griffer les aides soignantes indélicates qui ne la traitaient pas avec tout le respect voulu lorsqu’elles lui apportaient le bassin au milieu de la nuit !

Parce qu’il faut avouer que, malgré ses innombrables qualités toutes plus attachantes les unes que les autres, notre Vénérable souffrait de quelques problèmes urinaires dus au relâchement musculaire provoqué par l’âge, et que se lever durant la nuit l’empêchant ensuite de se replonger dans les bras d’un Morphée qui prenait régulièrement le visage de l’un des nombreux amants qui avaient traversé sa vie mouvementée (l’auteur se réserve d’ailleurs le droit de vous raconter un jour quelques unes des aventures les plus mémorables de sa Grandeur), elle avait donc recours à cette technique pour allier l’utile à l’agréable, n’ayant nullement l’intention de se laisser mettre en couche comme un nourrisson.

Je crois bien que je m’égare à nouveau un peu et je ne suis pas sûre que le tableau précédent soit de nature à réellement rehausser le prestige de son Eminente Eminence…

Cette dernière, délaissant les fâcheux, avait entrepris de fouiller dans les moindres recoins de cet étage à la recherche de quelques produits illicites. Mais elle pouvait compter sur la vigilance des modos des sections pour que tout soit nickel et elle fut ravie de ce qu’elle trouva. D’autant que c’était à cet étage que, comme toute bonne entreprise qui se respecte, le forum avait établi une crèche pour les petits. Elle s’y arrêta un instant, caressant avec attendrissement les têtes brunes, blondes ou rousses d’Ana, Camillablua, Caninos, Electra, Heleaena, Onsteller et Tatiana qui relevaient sans complexe le défi de prouver à leurs aînés qu’aux âmes bien nées la valeur (et la perversité) n’attend point le nombre des années.


*****
- Bien, je pense qu’il est désormais temps de descendre au troisième sous-sol, finit par dire sa Magnificence sans remarquer l’air un peu hagard du personnel qui l’entourait à ce moment-là.

- Ne pensez-vous pas que vous en avez fait assez pour aujourd’hui ? questionna Cass Shelly sans vraiment croire que son intervention serait suivie d’effet.

- Ma chère petite fille, je suis venue faire une inspection, donc j’inspecte… Descendons !

L’ascenseur étant toujours bloqué par une Angie décidément en verve ce jour-là (l’Admin nota dans un coin de son cerveau d’avoir à dire deux ou trois mots bien sentis à la saboteuse), ce furent de nouveau les deux folles furieuses qui se chargèrent de descendre leur Précieux Fardeau au niveau inférieur.

L’atmosphère n’y était plus du tout celle bon enfant qui régnait au-dessus. Ici on sentait qu’il se passait des choses bien plus graves et un certain climat de terreur régnait.

A peine arrivée, sa Grandeur vit passer un malheureux qui courait malgré ses deux jambes cassées, sa rate éclatée et sa fracture du crâne pour échapper à une Fanncis qui hurlait à pleins poumons

- Tony !!! Reviens ici ou ça va mal se terminer pour toi !!!!

Ce qui ne manqua pas évidemment d’étonner grandement sa Hauteur qui se demanda comment on pouvait décemment penser que quelque chose pourrait aller encore plus mal que ça n’avait l’air d’être le cas.

Après que la sadique et sa victime eurent disparu au détour d’un angle du couloir, un peu désarçonnée de la scène, l’Admin poussa la première porte qui lui tomba sous la main, sur laquelle était simplement mentionné R.P.S. ce qui ne signifiait pas Repos Paix et Sérénité comme elle s’en aperçut bientôt en voyant deux frères dans lesquels elle reconnut assez vite les fameux Jared et Shannon Leto en train de se faire prendre par une foule d’hommes divers et variés dans toutes les positions possibles et imaginables (et certaines même totalement inimaginables) tandis que cette chère Mapi prenait fébrilement des notes en encourageant parfois les participants de quelques mots bien sentis.

- Euh… je pense que je ne vais pas vous déranger trop longtemps… se contenta de balbutier son Excellence qui ne savait plus trop à quel saint se vouer.

Etait-ce vraiment à cela qu’elle pensait lorsqu’elle avait créé ce petit bout de liberté ?

- Est-ce que c’est comme ça sur tout le niveau ? questionna-t-elle.

- Euh… disons qu’ici c’est plutôt la partie la plus zen… répondirent deux nouvelles venues.

Elle les regarda rapidement et les identifia très vite comme Djorie et Pandi qui ne contribuaient pas peu à la déliquescence des lieux en encourageant de manière éhontée les auteurs à torturer leurs victimes…. sous prétexte ensuite de pouvoir les chouchouter un peu, ne dédaignant d’ailleurs pas de mettre la main à la pâte (elle avait même entendu dire que l’une d’entre elle exploitait éhontément sa progéniture pour récolter des idées).

Elle échangea un regard entendu avec la sage Cissy qui haussa les épaules avec résignation. Il fallait s’y faire : il y avait en ce monde des pervers, des sadiques et des pervers sadiques qui semblaient s’être donné rendez-vous en ces lieux.

- Et ici ? demanda sa Royale Personne en n’osant pas cette fois entrer sans se renseigner.

- Là, c’est le domaine d’Isamckay…, indiqua Djorie avec un sourire béat.

- Isamckay… Mais c’est une petite fille très correcte ce me semble non ? dit sa Hauteur rassurée en entrant sans hésiter.

Bien mal lui en prit puisqu’elle se trouva derechef en présence d’un Rodney MacKay dans une posture qui était tout sauf scientifique (ni correcte d’ailleurs) tandis qu’un John Sheppard en sueur s’intéressait au plus haut point à une certaine partie de son individu, alors que ladite Isa tapait furieusement sur son clavier qu’elle avait recouvert d’une épaisse couche de plastique pour éviter de le noyer…

- D’accord… Bon… Je comprends…

Elle se tourna vers les deux bras droits qui, pour une fois, se tenaient tranquille.

- Et vous laissez faire ? les admonesta-t-elle.

- Liberté d’expression…, se contenta de répondre Cali.

- Faites l’amour pas la guerre…, précisa Lillie de son côté tout en essayant de pousser un peu l’Admin pour se repaître elle aussi du spectacle.

- Ce n’était pas dans notre règlement.

- Ce n’était pas interdit non plus…, répondirent les deux filles en échangeant un clin d’œil.

Décidément, cela commençait à ressembler à une mutinerie. Et quand le bras droit se mutine, surtout s’il est double et qu’il n’y a pas de bras gauche… on est comme qui dirait dans la… (et Stéphanie de passer rapidement avec une éponge pour effacer le mot inadéquat qui n’avait pas lieu d’être dans une fiction qui n’était pas destinée au dernier niveau.)

- Décidément, plutôt que mes bras droits, vous êtes aussi efficaces que mes ovaires !!! tempêta la Vénérable.

Sachant qu’elle approchait vigoureusement de ce siècle, même des cerveaux limités comme ceux de nos héroïnes (qui n’avaient d’héroïque que le fait d’être dans cette fiction, l’une ayant une trouille bleue des oiseaux, comme si un oiseau était dangereux, et l’autre des œufs durs, allez vous en savoir pourquoi… Ce qui pouvait expliquer leur mésentente car les œufs une fois durs ne feront pas d’oiseaux ce qui ravissait la première mais horrifiait la seconde. L’une ayant donc pour but de faire durcir tous les œufs de la planète, l’autre d’empêcher cette hérésie… aucune ne pouvait bien entendu y trouver son compte… Mais l’auteur s’égare de nouveau et se réserve le droit de développer le sujet dans un autre topic…) donc, même des cerveaux limités comme ceux de nos héroïnes (pour ceux que ce terme choquerait attribué à Cali et Lillie, revenez à la parenthèse précédente, vous en comprendrez l’utilisation), disais-je, comprirent que ce n’était pas forcément une promotion et encore moins un compliment.

Pour une fois unies, parce qu’elles ne savaient s’unir que dans les mauvais coups, ce qui expliquait d’ailleurs leur position au sein du forum, elles échangèrent un regard dans lequel, si elle avait été un tant soi peu attentive, sa Hauteur aurait vu une lueur inquiétante. Mais elle ne pouvait certes pas deviner ce qui allait advenir.

- Nous ferons le nécessaire pour arranger cela Votre Grandeur… Ne nous en veuillez pas. Mais nous avons été un peu débordées ces temps-ci.

Débordées, on se demande bien par quoi, se demanda in petto la Vénérable : l’une passait ses nuits de soi disant boulot à dormir et l’autre faisait de soi-disantes études qui consistaient à ne rien étudier du tout… Mais bon, inutile de se mettre ses bras droits à dos, ce qui n’est ni conseillé, ni particulièrement confortable. Elle retint donc les mots qui lui montait aux lèvres, attendant la suite.

- Cependant, nous avons commencé à remettre un peu d’ordre. D’ailleurs il y a ici une pièce qui devrait vous plaire tout particulièrement.

Sa Hauteur fronça du nez en approchant de ladite pièce. Une odeur bizarre régnait, remugle de vase, d’humidité, et d’autres senteurs qu’elle ne parvenait pas à cerner mais qui n’avait rien de ragoûtant.

- Vous avez remis de l’ordre ? persifla-t-elle. Mais visiblement vous avez oublié d’aérer.

- Non, contra Cali. C’est un désinfectant professionnel que j’utilise dans mon métier. Ca ne sent pas très bon mais c’est vraiment très efficace. L’odeur ne devrait pas tarder à disparaître.

- J’espère, sinon vous allez m’obliger à fermer la section.

- Ce ne sera pas nécessaire, sourit Lillie en ouvrant grand la porte avec un sourire pervers plaqué sur son visage mais que la Vénérable manqua, trop occupée qu’elle était à chercher un pince-nez pour échapper à la puanteur ambiante.

Elle ne remarqua pas non plus que celles qui la suivaient de près jusqu’ici commençaient prudemment à s’écarter, avec un air un peu inquiétant peint sur leurs visages…

Confiante dans l’âme humaine (comment peut-on à 95 ans croire encore en l’innocence des gens sans être d’une grande naïveté ?), elle passa le seuil et poussa un cri d’épouvante en se retournant vers ses bras droits qui se tenaient sur le pas de la porte sans avoir l’air de vouloir en bouger, comme pour lui interdire de revenir en arrière.

Elle se trouvait dans une sorte de marécage brumeux d’où s’élevaient des sons bizarres et des hurlements horribles.

- Mais… qu’est-ce que c’est ? questionna-t-elle d’une voix tremblante, toute sa superbe soudain envolée.

Les deux bras droits, décidément très en verve pour des bras, se firent un plaisir, à deux voix, de lui apporter les renseignements qu’elle désirait :

- Figurez-vous qu’Aragone, vous savez… la modo de la section hétéro… En fait nous avons découvert qu’elle était triple, ou quadruple, allez savoir… Il y a l’Aragone humaine et deux ou trois créatures des marécages qui se nourrissent exclusivement de Ianto et de Jack…

- Oui… j’en avais entendu parler. Mais il me semblait qu’il avait été décidé d’un SMIG pour ménager les pauvres malheureux…

- Vous savez ce que c’est Votre Grandeur, un accord qui n’est pas totalement consensuel est très vite bafoué par l’un des partis. En l’occurrence, Aviva et Aragone ont très vite dépassé leur quota et ni Jack ni Ianto ne pouvaient s’y opposer.

- Et bien c’est simple : on leur enlève leurs jouets et c’est terminé !!!

A ces mots avant qu’Aragone et Aviva ne puissent protester violemment, une clameur déchirante s’éleva du cœur du marécage…

- Vous ne devriez peut-être pas tenir de tels propos ici, suggéra Cali d’un ton doucereux.

La Vénérable commençait à voir rouge, ce qui n’est jamais conseillé : il faut toujours garder son sang froid, comme elle n’allait pas tarder à le comprendre.

- Je vous rappelle que c’est moi l’Admin ici ! C’est moi qui décide de qui fait quoi !!! Vous êtes mes bras droits, ou gauches, ou… en tout cas vous devez appliquer mes ordres ! Et j’ai décidé que ces deux malheureux avaient bien assez souffert. Dorénavant c’est terminé, je les mets à l’abri sous mon aile.

D’aucun penseront peut-être que l’attitude protectrice de l’Admin n’était pas tout à fait innocente, surtout s’ils avaient eu vent de la vie sexuelle torride et débridée qu’elle avait eu et à laquelle elle ne dédaignait pas de revenir de temps à autre d’ailleurs. Mais l’auteur dira à ceux-là qu’ils ont l’esprit bien mal tourné.

- Vous voulez dire que vous souhaitez emporter Ianto et Jack loin d’ici ? cria Lillie.

- Oui, effectivement… je les emporte !!!! Confisqués !!!! Jusqu’à ce qu’Aviva et Aragone deviennent raisonnables.

- Raisonnable, je n’ai jamais su ce que ça voulait dire, maugréa Aragone tandis qu’Aviva grommelait :

- Raisonnable, si j’étais raisonnable à mon âge, qu’est-ce que je ferais quand je serai vieille ?

- Vous voulez vraiment les priver de Ianto et de Jack ? hurla Cali de son côté.

- Vous n’avez pas besoin de crier, je ne suis pas sourde jeune fille !! tempêta sa Magnificence. Mais on dirait que ce n’est pas votre cas. J’ai dit et je répète, que je confisque les joujoux de ces deux sadiques !

- Vous confisquez Ianto et Jack ??? beugla Lillie.

- Ianto et Jack ??? claironna Cali.

La colère étant mauvaise conseillère, celle qui grondait désormais chez l’Admin l’empêchait d’entendre les cris qui venaient du fin fond du marécage, de sentir les vibrations qui se multipliaient sous ses pieds, comme si une horde de créatures était en marche dont chaque Ianto et Jack mentionné hâtait la progression.

- Ianto et Jack !!! Oui !!! qui d’autre ? vociféra à son tour sa Hauteur, perdant un peu de sa légendaire sérénité sous le coup de sa royale indignation.

Un son plus fort que les autres la fit soudain se retourner et ses yeux s’écarquillèrent d’effroi à la vue des créatures innommables et innombrables qui émergeaient soudain de la brume marécageuse, transportant avec elle des remugles qui lui mirent le cœur au bord des lèvres.

- Dieu du Ciel… s’exclama-t-elle effarée… Mais qu’est-ce que c’est que ça ?

- Ca… Ce sont les Avigones !!!! dirent les deux furies à l’unisson.

Elle se tourna vers elle, ne comprenant pas.

- Les Avigones ?

A deux voix de nouveau, comme si elles ne faisaient plus qu’une (ce qui paraîtra absolument terrifiant à qui connaît ces deux spécimens), elle expliquèrent.

- Effectivement, nous avons un peu perdu de vue la sécurité du forum. Total la créature d’Aviva a rejoint celles d’Aragone dans le marécage. Et elles se sont accouplées !!!! Qui aurait cru ça possible ???? Ca a donné les Avigones…. Des créatures terribles de sadisme et de perversité qui se nourrissent exclusivement de Ianto et de Jack dont elles font une consommation industrielle. D’ailleurs il a fallu créer une unité de clonage pour subvenir à leurs besoins parce que si elles n’ont pas leur ration quotidienne, qui sait ce qu’elles seraient capable de faire ?

- Mais c’est horrible !!!! Il faut faire quelque chose !!! balbutia sa Hauteur.

- Nous le faisons… On s’arrange pour ne jamais les priver de leur met favori et surtout personne ne se permet de les menacer de les en priver… Parce que là, leur réaction est à la mesure de leur addiction !!!!

- Vous voulez dire que…, s’affola sa Grandeur en comprenant soudain où voulaient en venir les traîtresses.

- Que vous n’auriez pas dû crier si haut et si fort que vous vouliez les priver de Ianto et de Jack…

- Je veux sortir…

- Trop tard ma chère Admin… Vous nous avez été très utile, certes, mais désormais nous volons de nos propres ailes…

A ces mots, les filles refermèrent rapidement la porte laissant leur ex-égérie servir d’en-cas aux Avigones qui ne dédaignaient pas de goûter à d’autres mets tant qu’elles savaient avoir leur ration de leurs plats favoris.

Les deux filles se frappèrent dans les mains puis se tournèrent vers les membres qui avaient assisté à la scène sans mot dire, certaines parce qu’elles étaient d’accord (Aviva ou Aragone par exemple) d’autres parce qu’elles avaient trop peur de subir le même sort que leur malheureuse Admin.

Certains se demanderont où était passée la chère Cissy. Celle-ci avait décidé de se laver les mains du sort de sa supérieure, ce qui était certes assez peu glorieux, mais toute personne sublime a aussi ses moments de faiblesse et elle avait une responsabilité face au monde : elle ne pouvait pas disparaître si tôt et de cette manière. L’instinct de survie et son sens du devoir lui avait donc dicté de s’éclipser dès qu’elle avait vu la tournure prise par les événements, parce qu’il y avait longtemps qu’elle connaissait la présence des Avigones et que, n’étant pas suicidaire, elle se gardait bien de provoquer les créatures incontrôlables et imprévisibles.

De toute façon, elle savait qu’avec son génie naturel elle n’aurait aucun mal par contre à s’imposer aux deux ex bras droits qui comme tout bras qui se respecte, avait besoin d’un cerveau pour agir de manière coordonnée…
Pour une fois sur la même longueur d’onde, Cali et Lillie se sourirent :

- Bien… désormais le Fofo est à nous !!!!

- Yep… cette année on va faire un carton !!!!

- C’était vraiment une idée de génie que d’avoir fait venir l’Admin ici non ?

- Bien sûr c’était la mienne…

- Ah non… c’était la mienne…

- La mienne je te dis…

- La mienne. Je le sais bien, j’en ai assez peu pour me souvenir de celles que j’ai.

Après en avoir débattu un certain temps, les deux filles durent se rendre à l’évidence : elles ne se souvenaient plus de qui avait eu l’idée de cette inspection surprise qui ne pouvait qu’aboutir à cette conclusion pour qui connaissait un tant soi peu la rigueur morale de l’ex-Hauteur (paix à son âme…)

Ecoutant ce qui se disait grâce au système d’écoute qu’elle avait emprunté à Mme Biddle, Cissy sourit : décidément, c’était trop facile !!!!!

En tout cas une chose était sûre : désormais sur la bonne voie après un an d’existence, FFF allait devenir un grand forum mais il y avait une chose qui resterait toujours, c’était l’amitié sincère et le respect immense entre les membres ainsi que la liberté de créer…

Parce que c’était ça au fond le plus important !!!!


FIN


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Lillie
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Poissons
Signe Chinois : Serpent
Messages : 4477
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 28
Localisation : Erebor
Mon pairing du moment: : Sigrid/Fili
Mon Fandom du moment: : Le Hobbit

MessageSujet: Re: [Nouvelle] - Visite surprise - G   Ven 1 Avr 2011 - 21:58

Au part Admin je me souviens de cette visite j'ai mis des semaines à m'en remettre ....et je parle même pas D'Admin aprés son tour dans les marécages, elle n'a plus jamais était la même. enfin sans vouloir etre mauvaise langue et avec tout le respect que je lui dois, elle à toujours était "spécial"



Fili Forever !!!! 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t735-lillie
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 34576
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 54
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: [Nouvelle] - Visite surprise - G   Ven 1 Avr 2011 - 23:04

"Spéciale..." c'est le moins que l'on puisse dire... je dirais plutôt "extraordinaire" au sens premier du terme.


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
catouchka
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Scorpion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 13268
Date d'inscription : 23/03/2011
Age : 42

MessageSujet: Re: [Nouvelle] - Visite surprise - G   Sam 2 Avr 2011 - 8:53

Je me suis régalée à cette lecture ! Très drôle vraiment...

Cissy ! pudique ! modeste ! Ouais, pour ce que j'en ai vu ou lu... on peut toujours le croire !!!

Lillie en combi léopard, j'ai adoré et bien ris en visualisant la scène !

Pauvre, ô vénérable Admi, elle doit se faire beaucoup de cheveux blancs avec vous toutes, si toutefois il lui en reste quelques uns après tout ça... LOL

Que de bras, que de bras ! Et vive les ambidextres !!!

Aragone et Aviva ! Résonables ! Jamais ! Pas touche à Jack et Ianto...

Merci pour ce bon moment de lecture et vive FFF...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2375-catouchka
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 34576
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 54
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: [Nouvelle] - Visite surprise - G   Sam 2 Avr 2011 - 17:29

Merci Catouchka!!!
Par contre ça veut dire quoi ces basses insinuations comme quoi je ne serai ni pudique ni modeste hein? je te trouve bien présomptueuse jeune péronnelle!!!


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Nouvelle] - Visite surprise - G   Lun 4 Avr 2011 - 11:14

Super texte que j'ai lu franchement énorme et marrant!^^

Cette histoire de bras droits et gauche... remarque, j'ai un cerveau dual core car homme et un peu femme le cerveau... enfin bref OSEF!^^

J'ai bien aimé, ça allait tout seul, fluide, agréable...^^

Mais c'était quoi cette visite?^^
Revenir en haut Aller en bas
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 34576
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 54
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: [Nouvelle] - Visite surprise - G   Lun 4 Avr 2011 - 21:23

Juste un gros délire pour l'anniversaire du fofo... Dans l'état où elle est notre Admin ne pourrait pas se déplacer...
Merci à toi Zuran...


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Nouvelle] - Visite surprise - G   Mar 5 Avr 2011 - 16:31

Ha oki merci pour la clarification et c'est un très bon délire!^^

J'en faisais avant mais je suis rouillé maintenant pour ça...^^
Revenir en haut Aller en bas
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 34576
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 54
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: [Nouvelle] - Visite surprise - G   Mar 5 Avr 2011 - 21:35

Encore merci Zuran


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Cali
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Poissons
Signe Chinois : Serpent
Messages : 6398
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 40
Localisation : juste derrière vous ^^

MessageSujet: Re: [Nouvelle] - Visite surprise - G   Mar 5 Avr 2011 - 21:40

Cissy a écrit:
Merci Catouchka!!!
Par contre ça veut dire quoi ces basses insinuations comme quoi je ne serai ni pudique ni modeste hein? je te trouve bien présomptueuse jeune péronnelle!!!

Je trouve qu'elle t'as très bien cernée et ce en peu de temps .....


**
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t732-cali http://calixetera.livejournal.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Nouvelle] - Visite surprise - G   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Nouvelle] - Visite surprise - G
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
French Fic Fanart :: Originales :: Divers :: Devant l'horizon Originales Divers-
Sauter vers: