French Fic Fanart
Bonjour, chers invités
Vous désirez nous rejoindre? N'hésitez pas, notre petit forum est un concentré de bonne humeur et d'histoires passionnantes. Nous avons une partie réservée aux membres car les histoires qu'elle contient n'est pas à mettre entre toutes les mains.
Pour y avoir accès vous devez respecter plusieurs consignes. Il n'y pas de passe droit possible.
(Mais tout d'abord un petit extrait de notre règlement):
1) Après votre inscription sur le forum il vous est demandé de "signer" la charte et le règlement du forum pour indiquer que vous avez bien pris note des règles qui régissent FFF. Pour cela il vous suffit de répondre aux messages "J'ai pris connaissance de la charte" et "J'ai pris connaissance du règlement". Toutes personnes n'ayant pas signé verra l'activation de son compte suspendue.
2) Veuillez, avant toute chose, vous présenter dans le topic consacré à cette intention en créant un nouveau sujet. Un petit questionnaire est mis à votre disposition pour nous permettre de mieux vous connaître. Toute personne n'ayant pas fait sa présentation sous 15 jours verra son compte effacé automatiquement sans mail de rappel.
......
13) Pour pouvoir demander l'accès au-delà de l'horizon vous devez répondre à certains critères : être inscrit de puis 15 jours minium, avoir signé le règlement et la charte, avoir fait votre présentation, et avoir posté au moins 15 messages, être âgé d'au moins 17 ans et avoir remplit son profil.
14) L'accès au-delà de l'horizon du forum est un privilège et non un droit, donc il pourra vous être retiré.
.......
La V3 du Forum est optimalisé pour Firefox et Safari. Il est malheureusement incompatible avec Internet explorer et G Chrome.
Bonne navigation.
Admin.



 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 [Chanson] - Si les Pierres - G

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35129
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: [Chanson] - Si les Pierres - G   Ven 10 Juin 2011 - 22:46

SCENE VI

Je dois avouer que cette période fut l’une des plus angoissantes de mon existence. J’ai eu bien souvent chaud aux branches ! Mais, au bout du compte, j’appris à cohabiter avec ce château qui mettait en valeur ma verdoyante majesté.

La vie s’organisa très vite dans le château. Jacques et son épouse eurent des enfants. L’aîné fut Pierre Augustin qui épousa une Catherine Lepigeon, dont il eut deux enfants : Jean-Baptiste et Marie-Charlotte. S’il y a un Barbou que je n’ai pas particulièrement apprécié, c’est bien ce Jean-Baptiste : dur aux autres, âpre au gain, sans pitié et plein de morgue. Quelle différence avec la douceur et la bonté naturelle de Marie-Charlotte. Du jour où il est devenu le maître au château, bien des choses ont changé.

Son rêve à lui : gravir toujours plus loin les échelons de cette société futile qu’il affectionnait par dessus tout. Et bien que peu enclin à la dépense, il savait soigner ses intérêts en organisant de grandes réceptions qui mettait tout le personnel à rude épreuve mais qui lui permettait d’asseoir sa soi-disant suprématie locale et de cultiver les relations nécessaires à son ascension sociale.

Les jours de réception, c’était la folie, du petit matin à tard dans la nuit. Les cuisinières houspillaient les marmitons, le maître d’hôtel tyrannisait les laquais, la gouvernante terrorisait les petites bonnes qui ne savaient plus où donner de la tête…. Et par dessus tout ça, le Barbou en rajoutait en s’en prenant, lui, à sa sœur, maîtresse de maison tant qu’il n’avait pas trouvé l’épouse qui siérait à son rang. Et du coup, la douce Marie-Charlotte elle-même morigénait cuisinières, maître d’hôtel et gouvernante et décourageait sa femme de chambre par ses exigences de coquette.

Ah ça, les réceptions au château, c’était quelque chose !

CE SOIR ON RECOIT AU CHATEAU

Maître d’hôtel :
Ce soir on reçoit au château,
Faut pas rechigner au boulot,
Tous sur le pont, à vos torchons,
Vos éponges, vos chiffons !
Faut apprêter, faut astiquer
De la cave au grenier.

Serviteurs :
Ce soir on reçoit au château,
Faut pas rechigner au boulot,
Tous sur le pont, à nos torchons,
Nos éponges, nos chiffons !
A nos balais, à nos plumeaux,
Portons les brocs et les seaux d’eau :
Faut apprêter, faut astiquer
De la cave au grenier.

Cuisinière :
Mais que fais-tu toi l’ahuri,
Planté comme un navet ?
Marmiton :
Dam’ c’est que j’avions point compris
Ousque j’devions aller…
Cuisinière :
Va donc me cueillir des poireaux
Au fond du potager,
Et presse toi ! Ensuite il faut
Vite les éplucher.
C’est qu’il est pas doué le nigaud !
Ah ! on n’est point aidé !

Premier valet :
Ce soir on reçoit, quel honneur !
Un marquis, un ambassadeur,
L’abbé, l’évêqu’ , le jug’ de paix :
Messieurs, soyons parfaits !

Valets et femmes de chambre :
Ce soir on reçoit, quel honneur !
Un marquis, un ambassadeur,
Un philosophe, un général,
Un duc, un amiral,
Le procureur, son substitut,
Nul qui soit le premier venu,
L’abbé, l’évêqu’, le jug’ de paix :
Messieurs soyons parfaits !

Majordome :
Ce soir c’est un’ soirée exceptionnelle
Vous devez sortir la vaisselle
La plus précieuse et la plus belle :
La grosserie,
Mettre les candélabres imposants
Sur la table un linge bien blanc
Et pour couverts évidemment
L’argenterie.

Les valets et servantes :
Ce soir c’est un’ soirée exceptionnelle
Nous devons sortir la vaisselle
La plus précieuse et la plus belle :
La grosserie,
Mettre les candélabres imposants
Sur la table un linge bien blanc
Et pour couverts évidemment
L’argenterie.

Châtelaine :
Mais que faites-vous donc Mariette,
Regardez ce chignon !
C’est réussi ! Là, j’ai la tête
D’une Marie souillon !
Mariette :
Si Madame arrêtait un peu
De bouger sans arrêt
Je pourrais coiffer ses cheveux
Selon sa volonté
Châtelaine :
Mais comprenez, c’est capital
Il viendra, quel honneur,
Un député, un amiral,
Un marquis, un ambassadeur
Le jug’ de paix, le cardinal,
Et puis le général…

Tous :
Ce soir on reçoit, quel honneur !
Un marquis, un ambassadeur,
Un philosophe, un général,
Un duc, un amiral,
Le procureur, son substitut,
Nul qui soit le premier venu,
L’abbé, l’évêqu’, le jug’ de paix :
Messieurs soyons parfaits !

Cuisinière :
Hatez-vous de me plumer ces poulets,
Y’a des lapins à dépecer,
Des haricots à éplucher,
L’cidre à tirer !

Gouvernante :
Faites-moi donc briller ces lustres-là
Puis il faudra changer les draps
Et ne restez pas plantés là !

Gouvernante Maître d’hôtel - Châtelaine Mariette Cuisinière

Rectifiez-moi votre livrée !
Mettez ici ce chandelier !
Il faut me ailler ce gigot !
Apportez-moi encor’ de l’eau !
Mariette, quell’ robe vais-je mettre ?
Allez me fermer la fenêtre !
Cell’ de brocart et de satin.
Qui a laissé brûler le pain ?
Otez-moi cette serpillière !
Juste une épingle sur l’arrière…
Non ! le surtout d’or au milieu !
Mais ranimez-moi donc ce feu !
Allons, dépêchez-vous un peu !
Voici les premiers invités

Tous :
C’est prêt !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
catouchka
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Scorpion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 13427
Date d'inscription : 23/03/2011
Age : 43

MessageSujet: Re: [Chanson] - Si les Pierres - G   Sam 11 Juin 2011 - 10:10

Pauvre narrateur qui a souvent eu chaud pour ses branches... Tu m'étonnes... Tu vas nous trouver la photo et nous la mettre, hein ?

Quelle défervescence dans ce château, tout le petit personnel occupé et préoccupé par l'organisation de cette grande et majestueuse réception pour asseoir les désirs de grandeur et de gloire du "maître" impitoyable...

500 spectateurs à chaque représentation ! C'est beaucoup... et même sous la pluie cela prouve que cette comédie musicale était de qualité pour rallier autant de monde... Bravo...

J'adore... vivement la suite...



Rien n'est plus fort et plus intimidant que l'intensité d'un regard posé sur soi...
Rien n'est plus émouvant que la douceur d'un regard que l'on devine mais que l'on ne voit pas...


Dernière édition par catouchka le Sam 11 Juin 2011 - 10:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2375-catouchka
Aragone17
Modo section
Modo section
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cheval
Messages : 14141
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 51
Localisation : Dans les bras du Gallois!

MessageSujet: Re: [Chanson] - Si les Pierres - G   Sam 11 Juin 2011 - 10:26

j'ai eu deux chapitres et c'est toujours aussi interessant , je visualise bien le spectacle ça devait être un évènement, la pluie en moins bien sur . Cette comédie musicale a eu du succès . A-t-elle été transposée sur DVD?



Le silence est parfois plus éloquent que les mots

**
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t731-aragone17 http://aragone17.livejournal.com
ozias
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Singe
Messages : 1935
Date d'inscription : 20/06/2010
Age : 49
Localisation : eure et loir

MessageSujet: Re: [Chanson] - Si les Pierres - G   Sam 11 Juin 2011 - 13:57

Le château s'anime et bourdonne comme une rûche.
Tout le personnel le prépare à recevoir des hôtes de marque.


Bravo pour ce nouveau chapitre si vivant.

En lisant ton texte, j'étais curieuse alors j'ai regardé une photo du château sur internet et j'ai cherché partout le narrateur et je l'ai pas trouvé!!!
Il est où? Il n'est pas mort au moins?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2172-ozias
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35129
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: [Chanson] - Si les Pierres - G   Sam 11 Juin 2011 - 17:51

Merci à vous trois... NOn, le narrateur n'est pas mort: il faut juste que je retrouve les photos... ou que j'aille en prendre de nouvelles...
On a bien un DVD mais amateur et lui non plus je ne le retrouve plus d'ailleurs... C'est une catastrophe!!!!
Et on a aussi un CD, ou plutôt deux: l'un avec juste les chants (qui a aussi disparu: c'est un complot!!! ), l'autre avec les chants et les interventions parlées: celui-là je l'ai, il est sur mon bureau et je l'ai muni d'un GPS pour le localiser...


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35129
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: [Chanson] - Si les Pierres - G   Sam 11 Juin 2011 - 17:58

Scène 7 : Bal

Après une musique d'intro : annonce des invités.
Monsieur et Madame Mesnildot Champeaux
Monsieur le baron et Madame la baronne Pelée de Varenne
Son éminence le cardinal de Blangy
Monsieur Erneault de Chantore, procureur général
Monseigneur le duc et Madame la duchesse Courtois de Sainte-Colombe,
Monsieur l’abbé de Toufreville
Monsieur le comte et Madame la comtesse Marmion de Préfontaine
Le général Sivard de Beaulieu
Monsieur et Madame Gigault de Bellefonds
Monsieur le marquis Pontas du Méril
Madame la comtesse douairière de la Haulle
Mademoiselle Mesnildot d’Anneville
L’amiral Jallot de Beaumont
Monsieur de Vaucelles, juge de paix
Monsieur D’Aupin, préfet de la Manche

Menuet

*****


Scène 8 : Il me faut une demeure digne de moi

Revenons en à notre petit coq de province. Jean Baptiste jouait les roitelets en son château et n’admettait nulle remarque de qui que ce soit. La chance souriant souvent aux malfaisants, il se trouva hériter de plusieurs oncles et tantes et se retrouva, au bout du compte avec un joli magot sous son matelas.

En vérité, je puis bien vous le dire maintenant, une belle partie du magot reposait entre mes racines, mais, en toute honnêteté, je n’en ai jamais prélevé un sou. Et pourtant, j’en aurais parfois eu envie tant la misère alentours paraissait d’autant plus insoutenable que l’opulence régnait en maîtresse au château.

Evidemment, notre Jean-Baptiste finit par penser que le petit château de son grand-père n’était pas digne du grand homme qu’il était devenu. Il décida donc de le faire reconstruire, face à la mer : plus grand et plus beau !

IL ME FAUT UNE DEMEURE DIGNE DE MOI

Il me faut bâtir en ces lieux
Une demeur’ digne de moi,
Un château à l’égal de ceux
Qui abritent les rois.

Ce n’est point Chambord que je veux,
Et de Langeais je ne veux point,
Ni Ambois’, ni Azay, ni Gizeux
N’ont de grâce à mes yeux ;
Rien de cela ne me convient.
Ce que je veux
Ce sont des jardins somptueux
Où s’élèvera majestueux
Un château idéal,
Qui nulle part ailleurs dans le pays n’aura d’égal.
Un modèl’ pour l’histoire,
Un monument fait à ma gloire,
De partout on viendra le voir.

Mon grand-pèr’ sentait son roturier,
Il y a cinquante ans, c’est un fait que je ne peux pas nier.
Il avait encor’ de la terre à ses chaussures
Quand il a édifié cett’ masure ;
Il l’a appelé un château :
Pour lui, c’était l’plus beau !
Bien sûr, n’y connaissant rien, le sot
Il s’en est montré faraud !

Moi qui suis allé voir le monde,
Allé jusqu’à Londres,
Je sais qu’un château n’est pas
Ceci, cette chos’-là.
Le mien sera si magnifique
Qu’il fera aux nobles la nique.
Il s’élèvera dans les nuages,
Il défiera tous les orages,
Et mêm’ les flots
Monteront à son assaut.

Il assoira le nom que je porte,
Il rendra ma lignée bien plus forte, !
Ma devise ornera la grand-porte.
Mes descendants m’admireront
D’avoir porté si loin leur nom
D’avoir laissé un monument
Qui devant leurs pairs témoignera de leur rang,
Et proclamera toujours la noblesse de leur sang.

Je veux un frontispice magnifique
Des tours plus haut’ que cell’ des cathédral’ gothiqu’ et puis
Qu’on grav’ mes armoiries
Et ma devise aussi
Au cœur d’un écusson
Sur le fronton.

Le vestibule à lui seul sera splendide,
Ornementé de superbes cariatides,
La salle de bal en dorure et soieries,
Eclairée de mille bougies.
Viendra tournoyer la contrée
Sur les somptueux parquets cirés ;
Des seigneurs donneront le bras
Aux dames en robes d’apparat.

Partie choeur en répons
Des meubles précieux
V’la le Barbou qui débloque, il se pique et il se toque
Orneront les lieux :
Brass’ le fric à pleine moque, a des tics dont on se choque,
Des essences rares,
Veut du chic et pas du toc, que de l’unique, du baroque,
Œuvrées avec art.
Faut vivre avec son époque !
Il y aura de grands vitraux
Où le soleil viendra à flots
Pour illuminer mon château.

Je vois les bell’ terrasses,
Qui s’étendront à cette place,
Fleurant bon l’oranger
Qu’alentours on aura planté.
Et partout dans les jardins
On trouvera le camélia,
Et l’aubépine, la giroflée,
Le mimosa, les nymphéas,
La capucine, la pensée

Couleurs chatoyantes
D’un séjour où tout nous enchante,
Je veux des bosquets
Et des cascades parfumées,
Des coins ombragés
Et des pelouse’ ensoleillées.
S’épanouira le seringua,
Et le narcisse, la fleur de lys,
Roses nacrées et orchidées
Se déploieront à l’horizon.

L’extérieur sera magique,
L’intérieur féerique,
Ce château, tu le veux
Sans nul égal en aucun lieu.
Qu’il serve parfois de modèle,
Mais qu’unique il se révèle :
Qu’on ne puisse jamais
Que s’en inspirer.

Je ne veux pas
De Montrésor, d’Azay-le-Rideau,
Ces demeures-là ne sont pas pour moi.
Je ne veux pas
De Villandry ou de Chenonceau,
Mon château s’ra plus beau que ça !

Choeurs:
Ni de Chambord, ni de Gizeux
Toi tu ne veux ;
Aucun n’est assez grandiose.
Toi, tu veux autre chose :
Des jardins merveilleux,
Un château prestigieux
Qui soit digne du roi
Pour qu’il y vienne parfois.

Je ne veux point Langeais,
Ni Amboise, ni Cléré,
Pas de ces châteaux que partout l’on voit :
Il me faut un’ demeur’ digne de moi.
Je veux qu’on dise à Paris
Qu’il ya Versailles en Normandie.

Ni Chambord, ni Azay-le-Rideau,
Amboise ou même Chenonceau :
Je veux Versailles et rien de moins,
Et rien de moins,
Non rien, rien de moins !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
catouchka
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Scorpion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 13427
Date d'inscription : 23/03/2011
Age : 43

MessageSujet: Re: [Chanson] - Si les Pierres - G   Sam 11 Juin 2011 - 20:13

Je le déteste ce Jean Baptiste... Quel et encore je suis gentille... Un château digne de lui... digne de quoi !... Belle façon d'honorer la mémoire de son grand-père... Versailles en Normandie... rien que ça... Euh, tu as compris que je méprise vraiment le personnage et dire qu'il en existe encore des comme lui de nos jours... beurk...

Le narrateur ne l'aime pas non plus et je crois qu'il aurait bien aimé lui balancer une de ses grosses branches dans son "royal" postérieur, il aurait eu un port bien moins altier après ça...

Bon, je déteste le personnage, mais j'adore ta comédie musicale et la scène que je viens de lire... Alors la suite vite...



Rien n'est plus fort et plus intimidant que l'intensité d'un regard posé sur soi...
Rien n'est plus émouvant que la douceur d'un regard que l'on devine mais que l'on ne voit pas...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2375-catouchka
ozias
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Singe
Messages : 1935
Date d'inscription : 20/06/2010
Age : 49
Localisation : eure et loir

MessageSujet: Re: [Chanson] - Si les Pierres - G   Sam 11 Juin 2011 - 21:21

Jean-Baptiste est un prétentieux, il est très bien son château!
Effectivement, il ne vaux pas Versailles, mais rien n'égale Versailles. ( Là, j'avoue, je suis partiale, j'ai vécu mes 20 premières années dans cette ville et j'adorais me promener dans les parcs du château)


Ah! ce que les hommes peuvent être futiles parfois!
S'il vivait à notre époque J-B rêverait probablement d'avoir un loft, de rouler dans une Porche et de sortir avec la derniere starlette à la mode.

J'attends la suite avec impatience.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2172-ozias
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35129
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: [Chanson] - Si les Pierres - G   Sam 11 Juin 2011 - 22:19

Merci à mes deux lectrices préférées... bon je n'en ai que deux alors... oups!!! Pardon... j'oubliais Aragone!!!
Alors merci à deux de mes lectrices préférées...
Effectivement JB n'est pas très sympathique: cupide, snob et futile... un bobo de l'époque... maintenant c'était peut-être quelqu'un de très bien mais il fallait bien lui donner vie...
Dans les scènes à venir, vous verrez l'une des rares choses que l'on sache sur lui et qui a motivé ma façon de le voir...
Encore merci à vous.


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Aragone17
Modo section
Modo section
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cheval
Messages : 14141
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 51
Localisation : Dans les bras du Gallois!

MessageSujet: Re: [Chanson] - Si les Pierres - G   Sam 11 Juin 2011 - 23:13

Cissy a écrit:
Merci à mes deux lectrices préférées... bon je n'en ai que deux alors... oups!!! Pardon... j'oubliais Aragone!!!

Ben woui , et je lis aussi, même si je suis en retard sur celui là, je sais mais entre l'écriture, les créations de carte, fanars, je suis over booked .

Bien alors tu as perdu le DVD comment cela se fait Dame Cissy, toi qui est si ordonnée .

toujours aussi passionnant et il y en a un qui mérite des coups de pieds là ou je pense reconstruire le château pour en faire une copie de Versailles et puis quoi encore on voit bien qu'il est prétentieux, nombriliste, un vrai et encore je suis polie .



Le silence est parfois plus éloquent que les mots

**
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t731-aragone17 http://aragone17.livejournal.com
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35129
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: [Chanson] - Si les Pierres - G   Dim 12 Juin 2011 - 20:09

Merci Aragone...

SCENE 9

Encore une fois, mon existence s’est jouée sur un rien. Figurez-vous que ce tyranneau de bas étage, après avoir fait rebâtir les remises et les écuries, décida que, décidément, je faisais tâche dans le paysage. Après avoir joué toute son enfance sur ma branche maîtresse, il décidait, sans un remord de me sacrifier sur l’autel de son ambition.

Heureusement pour moi, malheureusement pour lui, l’Histoire (avec un grand H) vint à ma rescousse.

Comme il me semble vous l’avoir déjà dit, Jean-Baptiste était dur aux autres, insensible à la misère ambiante. Préférant jeter le pain que de le distribuer à ceux qui en manquait, il était incapable d’écouter autre chose que ses propres caprices et ne s’alarmait même pas de ce qui se passait autour de lui.

Pourtant la révolution avait éclaté à Paris depuis plusieurs années. Le roi était arrêté depuis quelques mois et son procès venait de s’ouvrir. Mais lui, persuadé que rien ne cela ne pouvait l’atteindre, continuait à faire des projets, à donner des réceptions, à festoyer sous les yeux de ceux qui crevaient de faim.

Et ce qui devait arriver arriva. C’était fin 1792 je crois.

(Les nobles sont attablées, deux catins sur les genoux)
Noble 1 : - Savez-vous ce que l’on murmure ?
Noble 2 : - Quoi donc ?
Noble 1 : - On aurait arrêté le roi à Paris !
Noble 2 : - Mais c’est impossible ! Ils n’auraient pas osé.
Catin 1 : - Et messire, j’ entends rien à la politique moi !
Noble 1 : - Ce n’est pas ce qu’on attend de toi jolie garce.
Catin 2 : - Vous r’prendrez bien un’ tit’ lich’ messire ?
Noble 2 : - Volontiers ma toute belle.
Catin 2 : - Et après, on ira causer ailleurs.
Noble 2 : - Que je paie d’abord ce que je dois (Il cherche sa bourse qui vient de lui être dérobée, voit la voleuse, la poursuit)
Noble 2 : - Gueuse ! Voleuse ! Tu finiras au gibet !
Voleuse : - Pitié messire ! J’ai rien fait !
Noble 2 : (saisissant sa bourse) – Rien fait ! ET ceci, qu’est-ce donc ? Que l’on aille quérir le prévost.
Voleuse : - Messire, j’ vous en prie… C’est pour mes enfants…
Noble 2 : - Enfants de voleuse ! Gibier de potence !
Catin 1 : - Profite-z-en cochon de bourgeois ! C’que tu sais pas, c’est qu’les sans-culottes sont à Valognes ! Tu vas bientôt crever !
Les consommateurs : - Elle a raison, trop c’est trop !
- Charogne !
- Salaud de bourgeois !

Invectives diverses - réponse des chœurs au loin

Nous voulons du pain !
Brûlons le château !
A bas les privilèges !
Pille ! pille !
A la lanterne les aristos !
En avant ! prenons ce qui nous revient !
A nous la soie, l’argent, la porcelaine !
Qu’on leur coupe la tête !
Sortons-les de leur terrier !
A bas les ci-devant !
Du pain pour nos enfants !
Vive la révolution !
Liberté ! Egalité ! Fraternité !
Qu’on les pende haut et court !

A BAS LES PRIVILEGES

A bas les profiteurs, à bas les privilèges !
Sur les accapareurs va se fermer le piège.
Aujourd’hui le peuple avance,
Il veut plus supporter en silence.
Réclamons la liberté,
L’égalité !
Le droit à l’espérance…

Nous allons sans souliers, sans fichu, sans culotte,
Mais l’espoir est en nous qui nous guide et nous porte :
L’espoir de vivre demain,
La fraternité du genre humain ;
Ni maître ni serviteur,
Chacun son heure :
Chacun sa part de bonheur.

Nos enfants meur’ de faim, vont nu pied sur les routes.
Il faudra bien enfin que les rich’ nous écoutent !
Depuis l’ temps qu’on nous oppresse,
La révolte est née de la détresse ;
Aujourd’hui c’en est finit :
Nous voulons du pain blanc nous aussi !
Abattons les injustices,
Il faut que ça finisse !

Aujourd’hui des châteaux et demain des chaumières :
Vous les privilégiés tremblez dans vos tanières !
Fini de courber le dos,
Désormais nous marchons le front haut !
Cette foule qui défile
Ras’ra vos grilles,
Et prendra la Bastille.

A force de semer un beau jour on récolte ;
Et du grain d’injustice a levé la révolte.
A vos faux les moissonneurs !
Prenez donc vos fléaux les batteurs !
A vos piques, à vos bâtons !
Formons les rangs, citoyens marchons !
Faisons un monde nouveau,
Sur les ruines du château !


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
catouchka
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Scorpion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 13427
Date d'inscription : 23/03/2011
Age : 43

MessageSujet: Re: [Chanson] - Si les Pierres - G   Dim 12 Juin 2011 - 20:52

Ouiiiiiiiiiiii elle est intense cette scène 9... Bon sang j'y étais moi aussi armée d'une fourche marchant d'un bon pas avec le petit peuple pour changer la face de la France... VIVE LA RÉVOLUTION !!!!!

Si j'avais été présente, je crois qu'à ce moment de ta comédie musicale tu aurais pu voir un immense sourire éclairer mon visage et je n'aurais pas pu m'empêcher de me tortiller sur mon siège...

J'adore cette scène... Vite la suivante...



Rien n'est plus fort et plus intimidant que l'intensité d'un regard posé sur soi...
Rien n'est plus émouvant que la douceur d'un regard que l'on devine mais que l'on ne voit pas...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2375-catouchka
Aragone17
Modo section
Modo section
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cheval
Messages : 14141
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 51
Localisation : Dans les bras du Gallois!

MessageSujet: Re: [Chanson] - Si les Pierres - G   Dim 12 Juin 2011 - 21:48

ça chauffe dans le coin et j'ai en lisant cette scène, trop fort, cela devait être un spectacle ma bonne Dame



Le silence est parfois plus éloquent que les mots

**
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t731-aragone17 http://aragone17.livejournal.com
ozias
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Singe
Messages : 1935
Date d'inscription : 20/06/2010
Age : 49
Localisation : eure et loir

MessageSujet: Re: [Chanson] - Si les Pierres - G   Dim 12 Juin 2011 - 22:41

Voila, la révolution est en route et la noblesse insouciante devrait commencer a s'inquiéter sérieusement.
Les aristocrates et autres privilégiers vont bientôt payer le prix de leur arrogance.

Plus j'avance dans ton histoire plus elle me plait.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2172-ozias
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35129
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: [Chanson] - Si les Pierres - G   Dim 12 Juin 2011 - 22:50

Merci à toutes les trois, ça fait plaisir de voir que cette comédie a du succès ici...
Que va-t-il advenir du Jean-Baptiste plein de morgue?


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35129
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: [Chanson] - Si les Pierres - G   Lun 13 Juin 2011 - 20:55

Scène 10

Les révolutionnaires s’emparent des domestiques.
Révolutionnaires Domestiques
Qu’on les pende ! Arrière démons !
A bas les suppôts des oppresseurs ! Bas les pattes !
Qu’ils paient tous ! Ne me touchez pas !
Emmenez-les ! Laissez-moi !
Apportez des cordes ! J’n’ai rien fait !
Pas de quartiers ! Maîtresse, aidez-moi !

Marie-Charlotte s’interpose :
- Laissez ces gens ! Vous n’avez rien à leur reprocher. Ils sont comme vous, (montrant les paysans) comme eux ! Ils n’ont eu d’autre tort que de bien me servir et d’être fidèles. Si vous voulez punir quelqu’un pour cela, si vous devez arrêter quelqu’un pour cela, alors arrêtez moi. Vous avez déjà emmené mon frère, je vous suivrai : je n’ai pas peur de vous ! La seule justice que je craigne c’est celle de Notre Seigneur.

POUR DIEU ET POUR MON ROI


Soliste :
Pour Dieu et pour mon roi,
Garde ma foi.
Par Dieu et par mon roi,
Ne faiblis pas.
Vous pouvez bien me parler
De votre être suprême,
Comment pourrais-j’ le prier ?
Il n’est Dieu qui m’aime !

Vers mon roi et vers Dieu,
Lève les yeux.
Pour mon roi et pour Dieu,
Coul’ mon sang bleu.
Vous pouvez m’emmener
Jusqu’à votre guillotine,
Jamais je ne souscrirai
Aux raisons assassines !

De Dieu et de mon roi,
Ne doute pas
C’est par eux que la foi
Me soutiendra.
Et je me souviendrai
De la devise qui dit :
« Que soit honni qui faiblit,
Et maudit qui trahit ! »

Le chant est repris par les choeurs qui s'agenouillent et les révolutionnaires quittent les lieux avec Jean-Baptiste mais sans emmener sa soeur et ses gens.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
ozias
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Singe
Messages : 1935
Date d'inscription : 20/06/2010
Age : 49
Localisation : eure et loir

MessageSujet: Re: [Chanson] - Si les Pierres - G   Mar 14 Juin 2011 - 18:36

Marie-Charlotte sans jamais renier ses croyances montre un courage et une détermination que même les révolutionnaires respectent.
Elle sauve ainsi la vie des ses domestiques et la sienne.
Je ne sais pas si Jean-Baptiste mérite la guillotine mais il doit faire face à son destin quel qu'il soit.

Il était tout petit ton chapitre!

Elle est où la suite?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2172-ozias
catouchka
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Scorpion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 13427
Date d'inscription : 23/03/2011
Age : 43

MessageSujet: Re: [Chanson] - Si les Pierres - G   Mar 14 Juin 2011 - 21:21

J'adore cette scène... Remarquable attitude de Marie-Charlotte prête à se sacrifier pour sauver ses fidèles serviteurs...

On ne peut pas dire que Jean-Baptiste soit un lâche... Il défend ses opinions, aussi contestables soient-elles, jusqu'au bout et probablement juste dans la mort... Est-ce que par son attitude et ses paroles il a évité la guillotine à sa sœur ? On pourrait le penser... Et si tel est le cas, était-ce stratégique ou involontaire. Je suis très partagée... Bon sang, il n'est pas de tout repos ton spectacle...

Et cette scène était vraiment beaucoup trop courte... J'adore, j'adore... la suite pitié.....



Rien n'est plus fort et plus intimidant que l'intensité d'un regard posé sur soi...
Rien n'est plus émouvant que la douceur d'un regard que l'on devine mais que l'on ne voit pas...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2375-catouchka
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35129
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: [Chanson] - Si les Pierres - G   Mer 15 Juin 2011 - 21:03

Merci Ozias et Catouchka... Voici la suite

Scène 11 : Le jugement

(les répliques de Jean-Baptiste sont en bleu)

- Ci-devant Jean-Baptiste Barbou : le peuple souverain t’assigne à son tribunal.


Ci-devant Jean-Baptiste Barbou nous t’accusons ici, suppôt d’la tyrannie
Comment ?
De trahison, de forfaiture, de prévarication et puis de félonie.
Permettez…
Taisez-vous !
C’est pas moi !
Si c’est vous !
Que répondez-vous donc
A ses accusations ?
Ecoutons ce que dit l’accusateur public.

Chœurs :
Ecoutons l’accusateur public.

Cet individu est infâme ! Il est indigne de notre belle patrie : qu’on lui coupe le cou !

Chœurs :
Coupons l’cou du Barbou !

Alors ci-devant qu’as-tu à dir’, quels sont tes arguments, quell’ sera ta défense ?
Et bien…
Devant ces preuves oseras-tu encor’ pendant longtemps nier l’évidence.
Pardon…
Traiterais-tu à travers moi le peuple d’affabulateur, de manipulateur ?
Nullement
De menteur ?
Mais enfin…
De trompeur ?
J’suis pas bien…
Tu es donc coupable !
J’veux un câlin…

Tu es donc coupable!

Choeurs:
Il faut qu'on le mène à l’échafaud
Qu’on s’en aille quérir le bourreau
Qu’il fasse son boulot
(coupable ! coupable ! coupable !)
Il faut lui couper la tête
C'est chouette!
Et puis après on fera la fête
Qu’on lui coupe la tête !

Jean-Baptiste tombe raide mort!



Scène 12 : La mort glorieuse de Jean-Baptiste Barbou

Je vous mets le texte intégral, sachant que, la musique étant très répétitive, on a finalement abrégé la version.



Il est mort, il est mort, il est mort,
Il est mort, il est mort, il est mort,
Il est mort, il est mort, mais encore :

Il est mort, trépassé,
Disparu, décédé,
En allé, envolé,
L’est canné, claboté.
Il a fui l’existence,
Avalé son bull’tin de naissance.
Il est mort, c’est fini,
Il est au Paradis ;
L’est parti pour l’au-d’là,
Passé d’vie à trépas.
L’a été emporté,
L’a rendu son âme, il y’est resté.
L’a vu la fossoyeuse,
La camard’, la faucheuse,
Il est mort, s’est éteint,
Dev’nu un macchabée ce matin !

C’est pas au champ d’honneur
Qu’il est mort le seigneur,
Pas par la guillotine,
Pas par la couleuvrine,
Pas de duel à l’épée,
Et pas de défi au pistolet,
Y’a pas eu de bataille,
Pas d’obus, de mitraille,
Pas de charg’, sabre au clair
Pour le brav’ mousquetaire !
Il est mort, simplement :
Il est mort, mon Dieu que c’est navrant !
Il est mort, mort de peur,
D’épouvant’, de frayeur.
Il est mort, mort d’horreur,
Mort d’effroi, fauché par la terreur.
Il est mort, mort de frouss’, de frayeur,
Il est mort, mort de peur,
Mort d’effroi fauché par la terreur, mais quelle horreur !

Il est mort, Jean-Baptiste,
Il est mort, que c’est triste !
Il est mort, quelle affaire !
Il n’ya plus rien à faire.
Quand les jug’ l’ont app’lé,
Simplement, l’est tombé à leurs pieds :
Il fut bref le procès,
La sentenc’ fut volée ;
L’est pas mort en héros,
L’âme en paix, le front haut :
De ces morts magnifiques
Qui inspir’ des discours héroïques.
Il est mort de panique,
Quel destin pathétique !
Il est mort, mort de peur,
Mort d’effroi, fauché par la terreur.
Il est mort, mort de frouss’, de frayeur,
Il est mort, mort de peur,
Mort d’effroi, fauché par la terreur.
Il est mort, mort de peur,
Mort d’effroi, fauché par la terreur !


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
catouchka
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Scorpion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 13427
Date d'inscription : 23/03/2011
Age : 43

MessageSujet: Re: [Chanson] - Si les Pierres - G   Mer 15 Juin 2011 - 21:32

Oh ben ça alors ! Il a fait quoi, un arrêt cardiaque pendant son procès ?... Non mais quel idiot... Mince, je suis déçue, il aurait au moins pu faire l'effort de rester l'être odieux qu'il a été toute sa vie... Et mourir comme il a vécu...
J'ai pitié de lui maintenant... Le "j'veux un câlin" m'a achevé... Zut

La suite Cissy... S'te plait...



Rien n'est plus fort et plus intimidant que l'intensité d'un regard posé sur soi...
Rien n'est plus émouvant que la douceur d'un regard que l'on devine mais que l'on ne voit pas...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2375-catouchka
ozias
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Singe
Messages : 1935
Date d'inscription : 20/06/2010
Age : 49
Localisation : eure et loir

MessageSujet: Re: [Chanson] - Si les Pierres - G   Jeu 16 Juin 2011 - 20:47

Jean-Baptiste est tellement lâche qu'il meurt de peur juste avant son exécution.
C'est un bien étrange destin que le sien.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2172-ozias
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35129
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: [Chanson] - Si les Pierres - G   Jeu 16 Juin 2011 - 21:48

Merci les filles...
En fait, on ne sait pas grand chose des anciens habitants du château parce que les archives ont brûlé à Saint-Lô lors du bombardement allié de la libération.
Mais une légende non vérifiable, prétend qu'effectivement Jean-Baptiste serait mort de peur devant le tribunal révolutionnaire: on ne pouvait pas ne pas glisser l'anecdote...


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35129
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: [Chanson] - Si les Pierres - G   Jeu 16 Juin 2011 - 21:57

Note : dans cette scène, la chanson que je poste ici n'est pas celle que nous avons chanté. En effet, tandis que j'écrivais une version, l'interprète du chant à venir écrivait la sienne avec son époux. Bien qu'ils aient ensuite intégré la fin qu j'avais écrite à leur propre chanson, je ne me sens pas le droit de publier ce qu'ils ont écrit sans leur autorisation (et je ne la leur demanderai pas pour des raisons que je n'exposerai pas ici).
Voilà... Donc, la suite:

SCENE 13

A l’annonce de la mort de son frère, Marie-Charlotte partit en exil, comme de nombreux aristocrates, pour sauver sa vie. Bien sûr les paysans lui étaient fidèles et l’avaient protégée une fois déjà, mais devant la furie meurtrière des autres, pourraient-ils toujours s’interposer ? Elle s’enfuit donc, emportant ce qu’elle pouvait, cachant les objets de valeur comme elle le pouvait, laissant le château aux mains de deux gardiens qui n’auraient que peu de poids contre les pillards de toutes sortes. Je ne vous narrerai pas ce que furent les occupants des lieux, ni de ce qu’ils firent. Ce ne fut pas toujours terrible, ce ne fut jamais glorieux.

Et puis, vinrent le Directoire et le Consulat et enfin l’Empire. Qui aurait parié que ce petit homme qui n’avait l’air de rien arriverait là où il monta ? Ce fut lui qui encouragea les exilés à rentrer en leur restituant leurs biens.

Enfin, la propriété allait revivre.

LETTRE DE MARIE CHARLOTTE A L’INTENDANTE

Dame Henriette,

Je viens par la présente vous faire part de notre retour prochain en notre château de Querqueville.
Je suis certaine que, durant notre longue absence, vous avez veillé sur nos biens avec tout le dévouement que vous avez toujours montré envers notre famille. Cependant, je présume qu’il va y avoir beaucoup d travail pour rendre aux lieux leur confort et leur beauté d’antan.
C’est pourquoi je vous donne toute latitude d’engager autant de personnel qu’il conviendra pour vous épauler dans cette tache difficile, vous faisant confiance pour réengager en priorité nos gens désireux de revenir.
Je sais pouvoir compter sur votre diligence pour remettre le château en son état initial et, dans l’attente du plaisir très prochain de vous retrouver, je vous assure, chère Dame Henriette, que mes pensées sont auprès de vous.
Marie-Charlotte Lefèvre de la GrImonière née Barbou.


RETOUR AU CHATEAU

Soliste :
Château qui hanta mes rêves
Je prends la relève
Je viens te rendre à la vie

En moi, sentiment étrange,
Un curieux mélange
De joie et de nostalgie,

Mes pas, bien des ombr’ éveillent :
Fantômes qui veillent
Sur toutes ces heur’ enfuies.

Demain, effaç’rons l’outrage,
Recoll’ront les pages
D’hier à cell’ d’aujourd’hui.

Parlé :
- Comment pourrons-nous y arriver ? Il y a tant à faire !
- Par là madame, regardez !… Voici Marthe, et Berthe, là, c’est Marie, et Justine… Et voici la Magot des sentiers, et la Marie des Gains… Là-bas : Roselyne et Lisette. Elles sont toutes revenues madame ! On va se mettre au travail, et vous verrez !

Soliste : et choeurs
Fini le temps des orages - Allons un peu de courage
Chassés les nuages - Du coeur à l'ouvrage
Le soleil est de retour - Il faut récurer tout ça

Revivr’ poursuivre l’histoire, - Allons chacune à sa tâche
Et s’apercevoir - Que chacun s'attache
Que le bonheur revient un jour. - A rendre aux lieux leur éclat

Rendons au lieu tout son lustre, - Allons à nous la revanche
Sa mémoire illustre, - Retroussons nos manches
Sa renommée alentours. - Oeuvrons, il y a de l'emploi


Parlé :
- C’est-y pas malheureux de voir ça ?
- Des sans Dieu ! Que pouvait-on attendre d’eux ?
- Encore heureux qu’ils aillent pas mis le feu !
- Cessez donc de discutailler ! Et au travail !


Choeur
On lave et on astique
Et puis on frotte, de haut en bas !
On lave et on astique
Et puis on frotte, encore une fois.
On lave et on astique
Et puis on frotte, de haut en bas !
On lave et on astique
Et puis on frotte, encore une fois.

On frotte de haut en bas
On frotte encore une fois
On frotte de haut en bas
On frotte encore une fois

Les hommes (arrivant) :
Allez au boulot, et en avant
Pas de tire-au-flanc !

Soliste
Et dans ce monde qui avance
Bâtir l’espérance
Bannir la souffrance
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Aragone17
Modo section
Modo section
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cheval
Messages : 14141
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 51
Localisation : Dans les bras du Gallois!

MessageSujet: Re: [Chanson] - Si les Pierres - G   Jeu 16 Juin 2011 - 23:21

et bien sa mort a été douce finalement au JB, mais je suis soulagée que sa soeur ait été épargnée, l'époque était dure et malheureusement beaucoup de sang a été versé. Donc Marie Charlotte va revenir le château doit être dans un sale état


Le silence est parfois plus éloquent que les mots

**
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t731-aragone17 http://aragone17.livejournal.com
catouchka
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Scorpion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 13427
Date d'inscription : 23/03/2011
Age : 43

MessageSujet: Re: [Chanson] - Si les Pierres - G   Sam 18 Juin 2011 - 9:22

Superbe scène... Après tous les tourments et l'exil, le retour et la reconstruction, la remise en état... Bien sûr plus rien ne sera pareil et c'est tant mieux... La France devait évoluer... Mais Marie-Charlotte va pouvoir profiter à nouveau de son château entourée d'un personnel resté fidèle ...

La suite, j'adore toujours autant...



Rien n'est plus fort et plus intimidant que l'intensité d'un regard posé sur soi...
Rien n'est plus émouvant que la douceur d'un regard que l'on devine mais que l'on ne voit pas...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2375-catouchka
 
[Chanson] - Si les Pierres - G
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
French Fic Fanart :: Originales :: Divers :: Devant l'horizon Originales Divers-
Sauter vers: