French Fic Fanart
Bonjour, chers invités
Vous désirez nous rejoindre? N'hésitez pas, notre petit forum est un concentré de bonne humeur et d'histoires passionnantes. Nous avons une partie réservée aux membres car les histoires qu'elle contient n'est pas à mettre entre toutes les mains.
Pour y avoir accès vous devez respecter plusieurs consignes. Il n'y pas de passe droit possible.
(Mais tout d'abord un petit extrait de notre règlement):
1) Après votre inscription sur le forum il vous est demandé de "signer" la charte et le règlement du forum pour indiquer que vous avez bien pris note des règles qui régissent FFF. Pour cela il vous suffit de répondre aux messages "J'ai pris connaissance de la charte" et "J'ai pris connaissance du règlement". Toutes personnes n'ayant pas signé verra l'activation de son compte suspendue.
2) Veuillez, avant toute chose, vous présenter dans le topic consacré à cette intention en créant un nouveau sujet. Un petit questionnaire est mis à votre disposition pour nous permettre de mieux vous connaître. Toute personne n'ayant pas fait sa présentation sous 15 jours verra son compte effacé automatiquement sans mail de rappel.
......
13) Pour pouvoir demander l'accès au-delà de l'horizon vous devez répondre à certains critères : être inscrit de puis 15 jours minium, avoir signé le règlement et la charte, avoir fait votre présentation, et avoir posté au moins 15 messages, être âgé d'au moins 17 ans et avoir remplit son profil.
14) L'accès au-delà de l'horizon du forum est un privilège et non un droit, donc il pourra vous être retiré.
.......
La V3 du Forum est optimalisé pour Firefox et Safari. Il est malheureusement incompatible avec Internet explorer et G Chrome.
Bonne navigation.
Admin.



 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Texte court] - Renaissance - G

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Louzanes
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Capricorne
Signe Chinois : Rat
Messages : 8401
Date d'inscription : 12/09/2011
Age : 44
Localisation : Sous l'étang !!!! Venez me chercher si vous l'osez

MessageSujet: [Texte court] - Renaissance - G   Mer 14 Sep 2011 - 14:58

A l'époque, je n'avais pas d'idée de titre et même maintenant, j'en ai toujours pas. Tous les personnes sont fictifs et de moi-même
aucune crainte à avoir pour les droits d'auteur
Une toute petite allusion à la fin de la nouvelle est faite à un passage du jeu Silent Hill (Un texte remis)
Une nouvelle rapide faite un soir où je séchais sur une des mes histoires

Un coup de pied rageur dans le pneu à plat. Un cri de rage. Cela ne fait pas avancer plus les choses mais cela à au moins l’avantage de soulager. Michaëla Calvantti, à cet instant, aurait bien aimé étriper sa meilleure amie Carmen Lopez ! Mais quelle idée, elle avait eu de céder pour une fois aux idées folles de son amie ! N’importe quelle personne sensée aurait de suite refusé quoique connaissant la beauté sulfureuse de son amie, elle devait reconnaître que plus d’un homme aurait aimé l’avoir dans son lit ! Bon en attendant, elle était toujours coincée sur une route désertique dans le désert du Nevada ! Au beau milieu de nulle part ! Michaëla n’était pas du genre à s’affoler ayant grandi dans le Bronx dans un quartier difficile où les gangs et dealers régnaient en maître, elle savait faire face à toutes les situations. Elle décrocha son portable pour demander de l’aide. Aucun réseau. Farfouillant dans sac de voyage, elle en ressortit son ordinateur portable. Elle n’avait pas besoin de réseau ayant une clé USB lui donnant accès à internet. Ce n’était pas son jour de chance, la batterie était HS ! Allez donc trouver une prise électrique dans un coin aussi désert ! Un sourire malicieux fendit son visage rond parsemé de tâches de rousseur. Que ferait Christopher Reeds dans une situation aussi critique ? C’était un excellent point de départ pour son prochain roman. Christopher Reeds était un personnage fictif qu’elle avait inventé peu de temps après avoir mis de côté la Bande Dessinée lui ayant offert la célébrité. La main en visière, elle parcourut des yeux le désert l’environnant y cherchant un coin d’ombre. Un grognement dépité. Un bruit de vieux diesel attira son attention alors qu’elle farfouillait dans ses affaires à la recherche de quoi boire. Plus que surprise, elle regarda par-dessus son épaule se demandant bien qui pouvait avoir l’idée de venir par là. Stupéfaite, elle essuya ses yeux se demandant si elle ne rêvait pas ! Un camion sans âge, du moins remontant à la préhistoire de l’automobile, roulait sur la route caillouteuse. Il était tellement recouvert de poussière qu’on arrivait même plus à voir sa couleur d’origine. Dans un vieux bruit de casserole rouillée, le camion avec un dernier toussotement stoppa devant elle en l’asphyxiant presque avec la fumée noire qu’il dégageait. Toussotant et dégageant la fumée devant elle avec sa main, Michaëla marmotta dans barbe. Elle leva son regard furieux vers l’antique machine. Un homme paraissant sans âge tout comme son engin, sauta à terre et vint la voir en calant une chique dans sa bouche. La jeune femme fit son plus beau sourire un brin espiègle. Elle faillit rire en voyant le visage buriné et hâlé comme un vieux pruneau desséché se fendre d’un sourire édenté. Le vieil homme lui demanda en crachant un jet de salive noirâtre
- En panne mignonne ?
- Oui, ma voiture est tombée en rade répondit Michaëla dépitée
Le vieil homme cracha à nouveau un jet de salive noire avant de se pencher sur le capot ouvert de la voiture
- La tête de Delco est morte à première vue. Si vous voulez je vous conduis à Great-Horse, c’est à 2 heures de route
- C’est là où je me rendais répondit Michaëla en acceptant la proposition
Le vieil homme la regarda surpris mais ne posa aucune question. Il cracha derechef un jet de salive en regagnant son camion. Michaëla monta côté passager après avoir réussi à caler tant bien que mal son sac de voyage. En chemin, elle croqua le vieil homme accentuant les traits les cheveux gris argentés et la moustache à la charlot poivre et sel. Dans les yeux bleus délavés, elle y mit un peu plus de vie. Puis, elle dessina le paysage l’environnant : Les monts ocres, les quelques arbustes. Son esprit commençait à trouver le scénario de son histoire suivant le fil conducteur que lui seul entrevoyait pour le moment. Arrivée à Great-Horse, un ancien ranch transformé en hôtel miteux servant de refuge à des personnes en fuite ou à la recherche d’un idéal, Michaëla sauta à terre et leva son regard vers la demeure victorienne. Malgré son aspect vieillot, la demeure était bien entretenue. Elle admira le jardin verdoyant malgré la sécheresse visible aux alentours. Elle entra à l’intérieur et en bénit la fraicheur. Un homme d’une quarantaine d’année était assis dans un rocking chair dans le hall de réception de l’hôtel. Il se leva en repliant son journal et vint en boitillant jusqu’à elle. Elle donna son nom puis demanda si c’était possible de faire remorquer sa voiture. L’homme tendit son bras et décrocha son téléphone
- Andy, une voiture à ramener. Il est en état ?
Hochement de tête en écoutant son interlocuteur et il raccrocha en disant
- D’ici, 2 heures vous aurez votre voiture. Venez, je vous conduis à votre chambre
L’homme fut surpris en voyant le simple sac de voyage ayant connu des jours meilleurs mais tout comme le chauffeur, il ne dit rien. Michaëla esquissa un léger sourire. Cette ambiance froide lui plaisait énormément surtout idéal pour son roman. L’homme la conduisit à une vaste chambre
- Ici, les repas se font à l’européenne : 9 au plus tard pour le petit déjeuner, 12 déjeuner et 19 heures, diner. Bon séjour parmi nous mademoiselle Calvantti
- Madame corrigea machinalement la jeune femme en s’avançant dans la chambre.
Un lit en baldaquin avec les moutures torsadées en bois de rose caramel. Le dossier prenant toute la largeur du lit avec une magnifique rosace comme ornement. Les draps propres sentaient bon la rose tout comme la chambre. L’homme se retira sans bruit. Elle repoussa la chaise devant le bureau en bois de rose également et chercha une prise pour recharger son ordinateur. Un toussotement. Elle se buta la tête au bureau et se redressa en massant sa tête douloureuse. Des yeux d’un vert magnétique la fixaient étrangement. Lèvres minces figées dans une position sévère. Visage tout en longueur et aussi froid que du marbre. Deux lourdes nattes cendrées encadrant le visage. Michaëla cessa son examen avec un sourire d’excuses
- Bonjour. J’étais à la recherche d’une prise
- Vous en avez-une juste à côté du bureau répondit son vis-à-vis puis termina Papa voulait savoir si vous étiez allergique à quelque chose
- Merci pour le renseignement. Je ne suis allergique à rien, merci
Elle sourit de nouveau essayant d’amadouer sa visiteuse qui tourna des talons. Bon bah pour une nouvelle amitié c’était râpée ! Michaëla brancha son ordi portable pour le recharger. Elle vérifia son téléphone et constata qu’elle avait un réseau et se dépêcha d’appeler tout d’abord son amie puis ses parents. Tout en discutant avec ses parents, elle sortit un cadre. Sa main caressa la photo dans le cadre. La douleur était encore vive… Elle promit à sa mère de la rappeler à la fin de sa semaine en raccrochant. Elle ouvrit la fenêtre et s’assit sur le rebord admirant le coucher de soleil déployant ses tons rouges sur le désert. Carmen avait raison le décor était magnifique exactement ce qu’elle souhaitait pour son nouveau roman. Elle dessina le coucher du soleil en se mettant assis sur le rebord de la fenêtre. Elle dessina ensuite le gérant de l’hôtel : Visage rubicond, taille haute et bien bâti. Les mêmes yeux que l’adolescente venue lui parler, des cheveux blonds cendrés légèrement blancs. Satisfaite de son dessin, elle passa à l’adolescente. Elle aller poser ses dessins au-dessus de son ordinateur portable puis s’installa au bureau pour commencer à écrire. Elle ferma les yeux laissant son esprit vagabonder.

Alors qu’elle avait 18 ans, sa première BD était sortie. Elle relatait l’histoire de Allan Reeds, frère aîné de Christopher son héros actuel. Allan était un détective hors pair s’intéressant surtout aux affaires anormales. 30 BD plus tard, elle avait mis un terme à la brillante carrière de son héros voulant se consacrer à sa vie de famille. Jours heureux avec Edvin son mari et Quentin leur fils. Sa célébrité les mettaient à l’abri du besoin ce qui avait permis à Edvin de se consacrer à son métier de chercheur en biotechnologie. Un soir voulant passer au supermaket du coin, il avait croisé la route de marginaux complètement ivres qui l’avaient abattu en plein Central Park. Veuf à 30 ans avec un enfant en bas âge. Elle avait décidé de noyer son chagrin dans la seule arme à sa disposition : L’écriture.
Ainsi était né : Renaissance
Renaissance, un roman imagé, relatant l’histoire de Christopher Reeds. Son héros était considéré comme un vaurien par sa famille vivant de subsidient peu clair pour vivre. Il avait rompu avec sa famille sauf avec son frère aîné de 8 ans. Tous deux se parlaient régulièrement par téléphone et internet. A la mort d’Allan, Christopher revint à New-York, personne ne le reconnaissait. Tous avaient gardé le souvenir d’un jeune homme tout juste sorti de l’adolescence et là devant eux se tenaient un homme mûri par les dureté de la vie dans un tenue impeccable valant sans nulle doute une fortune. Christopher avait racheté la demeure de son frère pour honorer sa mémoire. Il n’avait aucune envi de s’y installer ayant déjà un luxueux appartement à Manhattan. Mais voilà qu’Alicia avait pénétré dans sa vie ! Alicia, le mystère de la vie de son frère. Un mystère fort joli ma foi avec un port altier qui intimidait plus d’un homme. Alicia se disait être la femme d’Allan et que celui-ci avait été tué à cause d’une de ses affaires. Intrigué, Christopher avait commencé une enquête discrète jusqu’à découvrir la Vérité. Christopher avait voulu en remercier Alicia mais celle-ci avait disparu.

Ayant obtenu l’autorisation des concepteurs de Silent Hill, Michaëla avait alors entamé son second roman dans le même style que le premier ayant eu un succès immédiat. Elle avait alors commencé à écrire : Retour à Silent Hill
Dans ce roman, on retrouvait comme prologue :
Christopher fouillant dans les affaires de son frère à la recherche de tout ce qui pouvait le remettre sur la route d’Alicia. C’est ainsi qu’il avait découvert une lettre
Dans mes rêves agités,
Je vois cette ville.Silent Hill.
Tu avais promis de m'y ramener un jour.
Mais tu ne l'as jamais fait.
Aussi, j'y suis seule désormais.
Dans notre "lieu à nous".
Je t'attends...
Et ensuite un dossier.

Aimant se plonger dans ses romans, Michaëla cherchait un lieu où pourrait se dérouler ce roman. Carmen lui avait alors proposé Great-Horse, un hôtel dans le Désert du Nevada situé dans une ville abandonnée. Elle rangea ses dessins dans l’ordre. Devant l’hôtel, elle dessina Christopher, pull en col roulé noir en-dessous d’un blouson en cuir noir moulant un torse musclé et nerveux, tenant son éternel sac à dos usé par les ans ayant appartenu à son frère. Christopher avait fini par retrouver la piste d’Alicia et était bien décidé à résoudre ce mystère.
Michaëla modifia un peu les traits des divers personnages. Elle était fin prête à poursuivre son histoire et à tourner la page de sa propre douleur


Dernière édition par Louzanes le Mer 14 Sep 2011 - 22:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2930-louzanes
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 34588
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 54
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: [Texte court] - Renaissance - G   Mer 14 Sep 2011 - 21:24

J'aime beaucoup... on se prend même à espérer qu'il y ait une suite... D'ailleurs ton histoire est-elle terminée ou en cours? Tu ne l'as pas indiqué (cocher l'attribut correspondant en haut de la barre des tâches). Que je sache si je dois la répertorier d'ores et déjà ou attendre qu'elle soit terminée.

Pour le titre, pourquoi pas : halte à Great-Horse ou tout simplement Renaissance, du titre du roman de ton héroïne et qui apparemment correspond aussi à son état d'esprit?


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Louzanes
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Capricorne
Signe Chinois : Rat
Messages : 8401
Date d'inscription : 12/09/2011
Age : 44
Localisation : Sous l'étang !!!! Venez me chercher si vous l'osez

MessageSujet: Re: [Texte court] - Renaissance - G   Mer 14 Sep 2011 - 21:28

Renaissance , Excellente idée. Pour le moment, elle mijote diront nous
Je la considère comme terminer car je n'ai pas vraiment d'idée suite mais un jour peut être, je me dirais tiens si...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2930-louzanes
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 34588
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 54
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: [Texte court] - Renaissance - G   Mer 14 Sep 2011 - 22:02

OK... merci de la précision et ravie que ma suggestion t'aie plu..
Par contre plutôt qu'une nouvelle c'est ce qu'on appelle ici un "texte court", la nouvelle est plus longue... souvent en plusieurs chapitres...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Cali
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Poissons
Signe Chinois : Serpent
Messages : 6398
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 40
Localisation : juste derrière vous ^^

MessageSujet: Re: [Texte court] - Renaissance - G   Ven 16 Sep 2011 - 22:26

Très beau texte !


**
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t732-cali http://calixetera.livejournal.com/
Louzanes
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Capricorne
Signe Chinois : Rat
Messages : 8401
Date d'inscription : 12/09/2011
Age : 44
Localisation : Sous l'étang !!!! Venez me chercher si vous l'osez

MessageSujet: Re: [Texte court] - Renaissance - G   Sam 17 Sep 2011 - 22:09

Merci arigatou
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2930-louzanes
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Texte court] - Renaissance - G   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Texte court] - Renaissance - G
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
French Fic Fanart :: Originales :: Divers :: Devant l'horizon Originales Divers-
Sauter vers: