French Fic Fanart
Bonjour, chers invités
Vous désirez nous rejoindre? N'hésitez pas, notre petit forum est un concentré de bonne humeur et d'histoires passionnantes. Nous avons une partie réservée aux membres car les histoires qu'elle contient n'est pas à mettre entre toutes les mains.
Pour y avoir accès vous devez respecter plusieurs consignes. Il n'y pas de passe droit possible.
(Mais tout d'abord un petit extrait de notre règlement):
1) Après votre inscription sur le forum il vous est demandé de "signer" la charte et le règlement du forum pour indiquer que vous avez bien pris note des règles qui régissent FFF. Pour cela il vous suffit de répondre aux messages "J'ai pris connaissance de la charte" et "J'ai pris connaissance du règlement". Toutes personnes n'ayant pas signé verra l'activation de son compte suspendue.
2) Veuillez, avant toute chose, vous présenter dans le topic consacré à cette intention en créant un nouveau sujet. Un petit questionnaire est mis à votre disposition pour nous permettre de mieux vous connaître. Toute personne n'ayant pas fait sa présentation sous 15 jours verra son compte effacé automatiquement sans mail de rappel.
......
13) Pour pouvoir demander l'accès au-delà de l'horizon vous devez répondre à certains critères : être inscrit de puis 15 jours minium, avoir signé le règlement et la charte, avoir fait votre présentation, et avoir posté au moins 15 messages, être âgé d'au moins 17 ans et avoir remplit son profil.
14) L'accès au-delà de l'horizon du forum est un privilège et non un droit, donc il pourra vous être retiré.
.......
La V3 du Forum est optimalisé pour Firefox et Safari. Il est malheureusement incompatible avec Internet explorer et G Chrome.
Bonne navigation.
Admin.



 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Y'a trop de gens qui t'aiment - David/Colby - G - Numb3rs

Aller en bas 
AuteurMessage
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 37657
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 56
Localisation : Normandie

Y'a trop de gens qui t'aiment - David/Colby - G - Numb3rs Empty
MessageSujet: Y'a trop de gens qui t'aiment - David/Colby - G - Numb3rs   Y'a trop de gens qui t'aiment - David/Colby - G - Numb3rs Icon_minitimeSam 14 Jan 2012 - 19:54

Une songfic écrite pour Cybelia l'an dernier, ce qui explique ce pairing auquel j'ai du mal à croire... Y'a trop de gens qui t'aiment - David/Colby - G - Numb3rs 384165100

Préambule :
Les personnages de la série ne m’appartiennent pas. Ils sont la propriété exclusive de : Cheryl Heuton & Nicolas Falacci. Je ne tire aucun bénéfice de leur mise en situation dans cette fiction.

Personnages : Colby/David

Genre : Romance – POV – Songfic

Résumé : Qui pense à Colby, le héros qu’on fête ce soir ?

Y’a trop de gens qui t’aiment

Il regardait son partenaire, souriant, heureux d’être entouré, visiblement à son aise parmi ces gens qui venaient à sa rencontre, parmi ces femmes qui le dévoraient du regard. Il le regardait et son cœur se serrait à le voir si proche et si loin à la fois.

Je te regarde parler avec les gens
Tu me sembles si léger même transparent
J'regarde passer les jours, la vie en me disant
Je n'cherche pas l'amour, je m'y attends

Lui, il préférait rester dans l’ombre : les feux des projecteurs ne l’attiraient pas. Cette victoire qu’ils fêtaient c’était aussi la sienne, c’était celle de toute leur équipe. Mais Colby avait été en première ligne, comme d’habitude il avait rempli son devoir avec la bravoure qui le caractérisait, et c’est lui qui avait sorti cette petite fille des décombres…

Pour tout le monde Colby Granger était un héros et, à la cérémonie de remise de la médaille du mérite, chacun voulait approcher l’homme du jour, le toucher, entendre sa voix.

Et parmi toutes celles qui se pressaient autour de lui, avec leurs yeux de biches, leurs attributs soigneusement mis en valeur, sans aucune vulgarité toutefois, comme si elles pressentaient que le héros ne pouvait être attiré que par l’héroïne apparemment pure et frêle plutôt que par l’aventurière n’ayant plus rien à découvrir, il n’y avait aucun doute à ses yeux que son équipier allait trouver celle qui lui tiendrait compagnie cette nuit, ou quelques jours.

Peut-être pour la vie…

Et ça lui faisait mal à en crever !!!

J'te regarde t'amuser et je fais semblant
Mais je n'peux pas t'empêcher d'être un enfant
Toi tu fais de grands gestes, tu as l'air si content
Tu vois des fois j'déteste ce que je ressens

Depuis combien de temps maintenant savait-il qu’il avait pour Colby des sentiments bien au-delà de la simple amitié ?

Depuis quand ressentait-il la morsure de la jalousie lorsque ces créatures de rêve venaient se frotter à lui et qu’il leur octroyait ce sourire craquant dont il aurait voulu être le seul destinataire ?

Depuis quand sentait-il son cœur battre plus fort lorsque Colby se tournait vers lui, lorsqu’il entendait son rire, lorsqu’il posait sa main sur son épaule, sans même y penser.

Parce qu’il n’avait pas l’ombre d’un espoir : Granger était et serait toujours irrécupérablement hétéro et lui n’avait aucune chance. Pire, il ne pouvait même pas parler de ses sentiments à son partenaire sans risquer de le détourner de lui.

Il y a trop de gens qui t'aiment
Et tu ne me vois pas
Je ne sortirai pas indemne
De cet amour avec toi
Il y a trop de gens qui t'aiment
Qui tournent autour de toi
Tous les mots d'amour
Que je sème tu ne les entends pas

Et ils avaient déjà passé bien trop de temps loin l’un de l’autre lorsqu’ils avaient cru que Colby était un traître et ensuite, lorsqu’il lui avait fallu tellement de temps pour comprendre et pardonner.

C’est d’ailleurs à ce moment-là qu’il avait su de façon certaine qu’il aimait cet homme. Parce qu’il s’était senti trahi à un point qui allait bien au-delà de la confiance bafouée. Parce que, lorsqu’ils l’avaient trouvé sur le sol, dans la cabine de ce cargo, alors qu’ils tentaient de faire repartir son cœur, il avait compris que sans Colby sa vie serait sans saveur.

Mais depuis deux ans il n’avait pas trouvé le courage de lui parler. Parfois les mots lui montaient aux lèvres, à ces moments où il pensait que, peut-être, il pourrait lever un voile sur ses sentiments, puis il faisait machine arrière à chaque fois, terrorisé à l’idée que son partenaire puisse le regarder avec horreur et demander son transfert.

Il n’imaginait pas ne plus le voir, ne plus l’entendre, ne plus pouvoir rire avec lui ou échanger des confidences, des blagues stupides ou des plans foireux.

Il était passé maître dans l’art de dissimuler sa souffrance lorsque Colby lui racontait sa dernière aventure, lui parlait de sa dernière conquête. Il excellait dans l’invention de ses propres prouesses, lui peignant un tableau idyllique de rencontres qui n’existaient que dans son imagination. Parce qu’il était incapable de laisser entrer quelqu’un d’autre dans sa vie, fut-ce l’espace d’un soir.

Sans compter que sa prise de conscience l’avait aussi amené à regarder en face une vérité qu’il avait repoussée pendant trop longtemps : il était sinon homosexuel, en tout cas bisexuel. Et il n’avait pas accepté cette prise de conscience de gaîté de cœur. Mais il ne pouvait pas s’y tromper. D’ailleurs il y avait eu d’autres signes et parfois son cœur s’était emballé pour d’autres hommes. Mais toujours il avait su se raisonner.

Jusqu’à Colby.

J'me sens si loin de toi à des moments
Je n'voudrais pas qu'tu crois que je t'attends
J'me force à espérer, mais je me mens
Alors je te regarde t'éloigner tout doucement

La vie était une putain d’enfoirée !!! ne pouvait-il s’empêcher de penser. Durant des années il avait vécu d’aventures en aventures, passant de bras en bras, de femme en femme, se demandant pourquoi il ne parvenait jamais à en retenir une, pourquoi, au bout de quelques jours, quelques semaines, quelques mois, il ressentait cette terrible frustration, ce manque qu’il ne savait identifier, qui l’écartait, insensiblement, de celle qu’il avait cru aimer.

Maintenant il savait.

Ce n’était pas plus facile pour autant. Il y avait des soirs où il se demandait pourquoi il s’entêtait à rester dans cette équipe, pourquoi il ne demandait pas son transfert. Après tout, il pouvait très facilement obtenir une promotion étant donné ses états de service.

Mais il restait, parce que souffrir près de Colby valait mieux que se sentir mort loin de lui.

Il y a trop de gens qui t'aiment
Et tu ne me vois pas
Je ne sortirai pas indemne
De cet amour avec toi
Il y a trop de gens qui t'aiment
Qui tournent autour de toi
Et moi évidemment,
Je t'aime à mes dépends

Il était si beau ce soir : vêtu d’un costume bien taillé, qui mettait en valeur son corps d’athlète, ce corps qu’il savait si musclé, si attirant, ce corps qu’il avait eu l’occasion de voir à maintes reprises sans pouvoir connaître l’ivresse de le toucher.

Il avait perdu le compte des nuits passées à rêver de ces muscles, de cette poitrine parfaite, de ces abdominaux parfaitement dessinés, de ces cuisses longues et puissantes…

Il s’efforça de respirer : s’il continuait comme ça, il risquait de se donner en spectacle. Déjà il sentait le désir l’envahir et une réaction ô combien naturelle, mais fort désagréable dans les circonstances présentes, commençait à se manifester.

Il devait absolument penser à autre chose…

Heureusement Nikki venait vers lui, le sourire aux lèvres… Quelque part il enviait l’insouciance de la jeune femme, sa manière de voir la vie, de foncer sans se préoccuper des conséquences.

Combien de fois les avait-elle vannés, lui et Colby, sur leur amitié ? Combien de sous-entendus graveleux avait-elle laissé passer qui faisaient rire Colby tandis que lui s’efforçait de se mettre au diapason afin de ne pas provoquer de soupçons ?

Parfois, quand il voyait les yeux de la dernière venue posés sur lui, il se demandait si elle n’avait pas deviné…

Mais non. Il avait fait en sorte que personne ne sache. Et ce soir encore, il avait fixé son masque de meilleur ami, fier des prouesses de son équipier, prêt à vanter ses louanges et, si possible, à récolter quelques avantages de sa popularité sous la forme d’une jolie fille déçue de n’être pas l’élue.

Mais Dieu que ce masque était dur à porter parfois !

Il y a trop de gens qui t'aiment
Et tu ne me vois pas
Je ne sortirai pas indemne
D'cet amour avec toi
Il y a trop de gens qui t'aiment
Et tu ne vois même pas
Qu'c'est à cause de toi
sQue je mène chaque jour ce drôle de combat

Il lui sembla que Colby faisait un signe et il fit un pas vers lui, le cœur battant, tout en se morigénant d’être incapable de réprimer cette allégresse stupide qui l’envahissait chaque fois que son équipier semblait se souvenir qu’il existait.

Bien sûr qu’il existait ! Il y avait cinq ans maintenant qu’ils travaillaient ensemble : cinq longues années de dangers partagés, de fous rires en commun, de beuveries pour oublier l’horreur, de confidences et de grands projets. Cinq années durant lesquelles ils avaient cessé de compter le nombre de fois où chacun avait sauvé la vie de l’autre, où ils avaient eu peur l’un pour l’autre. Cinq années qui avaient cimenté entre eux une confiance qu’il ne partagerait plus avec personne d’autre, qui lui permettait de confier sa vie à Colby sans aucune hésitation.

Alors oui, il existait… mais pas comme il l’aurait voulu.

Il savait qu’il n’avait pas le droit de trop en demander. Finalement il passait plus de temps avec l’homme de ses pensées que celui-ci n’en passait avec les femmes qui traversaient sa vie, qu’il n’en passerait avec une épouse s’il en avait une un jour.

Il fallait qu’il se contente de cela.


Il y a trop de gens qui t'aiment
Et tu ne vois même pas
Qu'c'est à cause de toi
que je mène chaque jour ce drôle de combat

Il y avait trop de gens dans cette pièce ! L’atmosphère devenait irrespirable et il avait besoin de prendre l’air !!! Désespérément besoin d’un peu d’intimité, d’un endroit où il pourrait reprendre contenance, parce qu’il était à l’un de ces moments où il atteignait son point de rupture.

Il avait eu peur durant cette mission : il avait pensé perdre Colby. Et finalement celui-ci s’en était sorti, en héros. Mais il aurait tant aimé partager cette victoire juste avec lui et l’équipe : il détestait tout ce raout, cette agitation vaine, tous ces gens qui demain se vanteraient d’avoir vu l’Homme du Jour mais l’auraient oublié après-demain.

Il sortit sur la terrasse et respira profondément. Le calme de la nuit lui faisait du bien.

Une main sur son épaule le fit sursauter :

- Alors mon pote, on bat en retraite ?

Il se retourna, sourit à son ami :

- Et toi ? Déjà fatigué d’être le roi de la soirée !

- Ne m’en parle pas ! Quelle corvée !

- Une corvée ? Tu ne paraissais pas te plaindre de toutes ces jolies filles autour de toi.

- Tu sais les filles c’est comme le chocolat. Un peu c’est délicieux… Mais lorsqu’on t’en offre des tonnes sur un plateau, tu n’en as même plus envie.

- Quoi ? Ne me dis-pas que tu n’as pas relevé quelques numéros ? Et j’espère que tu penseras à ton vieux pote !

Il s’aperçut à ce moment-là que Colby le regardait gravement, sans répondre à la plaisanterie, avant de lui dire :

- Tu sais, il faudra bien qu’un jour tu cesses de faire semblant.

- Mais de quoi tu parles ?

- Tu sais très bien de quoi je parle.

- Non… Je…

Colby avait pris sa main dans la sienne et un long frisson parcourut son corps tandis que l’homme qu’il aimait lui disait :

- Tu devrais arrêter de te poser des questions et foncer. On n’a qu’une vie.

- Colb…

L’agent blond le fit taire en posant ses doigts sur sa bouche :

- Quand tu seras prêt, sache que je le serai aussi.

Il resta interdit, incapable d’articuler un mot, son cerveau refusant obstinément de lui faire comprendre ce qui se jouait en cet instant.

Colby poussa un petit soupir et regarda par-dessus son épaule, vers la salle de réception :

- Il faut que j’y retourne… Enfin, il n’y en a plus pour longtemps.

Il s’éloigna et, avant de rejoindre l’assemblée, il se retourna vers son partenaire, figé sur la terrasse :

- Penses-y… Peut-être que ce que tu crois impossible est à portée de ta main. Il te suffit juste d’oser.

Etait-ce le moment de parler ? Il ouvrit la bouche mais les mots qu’il aurait voulu dire ne passèrent pas ses lèvres. Il regardait son équipier partir et n’arrivait pas à prendre cette perche qu’il lui tendait. « Je t’aime ! » hurlait-il dans sa tête, sans pouvoir le prononcer à voix haute.

Colby fit trois nouveaux pas et posa sa main sur la clenche de la porte-fenêtre puis se tourna à nouveau, et, avant de répondre à ses admirateurs d’un soir il murmura :

- Moi aussi David.

FIN

Chanson de Hélène Ségara


Y'a trop de gens qui t'aiment - David/Colby - G - Numb3rs Signat10Y'a trop de gens qui t'aiment - David/Colby - G - Numb3rs Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)


Dernière édition par Cissy le Sam 14 Jan 2012 - 20:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
mamypirate
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
mamypirate

Féminin Zodiaque : Taureau
Signe Chinois : Chat
Messages : 4102
Date d'inscription : 19/04/2011
Age : 68
Localisation : Bretagne

Y'a trop de gens qui t'aiment - David/Colby - G - Numb3rs Empty
MessageSujet: Re: Y'a trop de gens qui t'aiment - David/Colby - G - Numb3rs   Y'a trop de gens qui t'aiment - David/Colby - G - Numb3rs Icon_minitimeSam 14 Jan 2012 - 20:00

Joli texte mais j'aimerai bien une suite moi ... de l'autre côté de préférence Y'a trop de gens qui t'aiment - David/Colby - G - Numb3rs 384165100
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2330-mamypirate
djorie
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
djorie

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Coq
Messages : 4684
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 37

Y'a trop de gens qui t'aiment - David/Colby - G - Numb3rs Empty
MessageSujet: Re: Y'a trop de gens qui t'aiment - David/Colby - G - Numb3rs   Y'a trop de gens qui t'aiment - David/Colby - G - Numb3rs Icon_minitimeSam 14 Jan 2012 - 20:10

J'adore ce couple et contrairement à toi j'y crois volontiers, j'ai même écrit une histoire sur eux d'ailleurs.

Comme d'habitude ta song fic est magnifique, tu as même rendu la chanson plus belle.

Et le moi aussi David de Colby à la fin :j\'aime: :j\'aime: :j\'aime:

bravo bravo bravo Cissy.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t1001-djorie http://meshistoires-slash.eklablog.com/
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 37657
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 56
Localisation : Normandie

Y'a trop de gens qui t'aiment - David/Colby - G - Numb3rs Empty
MessageSujet: Re: Y'a trop de gens qui t'aiment - David/Colby - G - Numb3rs   Y'a trop de gens qui t'aiment - David/Colby - G - Numb3rs Icon_minitimeSam 14 Jan 2012 - 20:25

Merci à vous deux...
Une suite de l'autre côté? Y'a trop de gens qui t'aiment - David/Colby - G - Numb3rs 3421360609 Euh... vous êtes sûres que David sait comment faire? Non, il fait tellement euh... tellement David quoi... Y'a trop de gens qui t'aiment - David/Colby - G - Numb3rs 384165100 Y'a trop de gens qui t'aiment - David/Colby - G - Numb3rs 384165100 Y'a trop de gens qui t'aiment - David/Colby - G - Numb3rs 384165100 Y'a trop de gens qui t'aiment - David/Colby - G - Numb3rs 384165100


Y'a trop de gens qui t'aiment - David/Colby - G - Numb3rs Signat10Y'a trop de gens qui t'aiment - David/Colby - G - Numb3rs Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
mamypirate
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
mamypirate

Féminin Zodiaque : Taureau
Signe Chinois : Chat
Messages : 4102
Date d'inscription : 19/04/2011
Age : 68
Localisation : Bretagne

Y'a trop de gens qui t'aiment - David/Colby - G - Numb3rs Empty
MessageSujet: Re: Y'a trop de gens qui t'aiment - David/Colby - G - Numb3rs   Y'a trop de gens qui t'aiment - David/Colby - G - Numb3rs Icon_minitimeSam 14 Jan 2012 - 20:59

C'est pas grave s'il ne sait pas faire il n'aura qu'à suivre tes explications Y'a trop de gens qui t'aiment - David/Colby - G - Numb3rs 1990061059
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2330-mamypirate
Louzanes
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
Louzanes

Féminin Zodiaque : Capricorne
Signe Chinois : Rat
Messages : 8401
Date d'inscription : 12/09/2011
Age : 46
Localisation : Sous l'étang !!!! Venez me chercher si vous l'osez

Y'a trop de gens qui t'aiment - David/Colby - G - Numb3rs Empty
MessageSujet: Re: Y'a trop de gens qui t'aiment - David/Colby - G - Numb3rs   Y'a trop de gens qui t'aiment - David/Colby - G - Numb3rs Icon_minitimeSam 14 Jan 2012 - 21:17

Euh beurkkkk cela me fait le même effet qu'avec Larry ce couple

Joli texte mais beurkkk quoi rire démoniaque rire démoniaque


Y'a trop de gens qui t'aiment - David/Colby - G - Numb3rs Signn10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2930-louzanes
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 37657
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 56
Localisation : Normandie

Y'a trop de gens qui t'aiment - David/Colby - G - Numb3rs Empty
MessageSujet: Re: Y'a trop de gens qui t'aiment - David/Colby - G - Numb3rs   Y'a trop de gens qui t'aiment - David/Colby - G - Numb3rs Icon_minitimeSam 14 Jan 2012 - 23:58

Ah ben il n'y a pas que moi alors qui est cette sensation!!! Y'a trop de gens qui t'aiment - David/Colby - G - Numb3rs 384165100 Y'a trop de gens qui t'aiment - David/Colby - G - Numb3rs 384165100 Y'a trop de gens qui t'aiment - David/Colby - G - Numb3rs 384165100 Y'a trop de gens qui t'aiment - David/Colby - G - Numb3rs 384165100
Merci de ta compréhension Louzanes.. Y'a trop de gens qui t'aiment - David/Colby - G - Numb3rs 1990061059


Y'a trop de gens qui t'aiment - David/Colby - G - Numb3rs Signat10Y'a trop de gens qui t'aiment - David/Colby - G - Numb3rs Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
CptJackHarkness
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
CptJackHarkness

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Singe
Messages : 2370
Date d'inscription : 06/07/2011
Age : 26
Localisation : Dans une galaxie très très lointaine
Mon pairing du moment: : Sam/Jules
Mon Fandom du moment: : Flashpoint

Y'a trop de gens qui t'aiment - David/Colby - G - Numb3rs Empty
MessageSujet: Re: Y'a trop de gens qui t'aiment - David/Colby - G - Numb3rs   Y'a trop de gens qui t'aiment - David/Colby - G - Numb3rs Icon_minitimeMar 17 Jan 2012 - 19:21

Magnifique Y'a trop de gens qui t'aiment - David/Colby - G - Numb3rs 2652155019
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2963-cptjackharkness
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 37657
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 56
Localisation : Normandie

Y'a trop de gens qui t'aiment - David/Colby - G - Numb3rs Empty
MessageSujet: Re: Y'a trop de gens qui t'aiment - David/Colby - G - Numb3rs   Y'a trop de gens qui t'aiment - David/Colby - G - Numb3rs Icon_minitimeMar 17 Jan 2012 - 20:07

Merci Captain... Y'a trop de gens qui t'aiment - David/Colby - G - Numb3rs 2371081705


Y'a trop de gens qui t'aiment - David/Colby - G - Numb3rs Signat10Y'a trop de gens qui t'aiment - David/Colby - G - Numb3rs Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Contenu sponsorisé




Y'a trop de gens qui t'aiment - David/Colby - G - Numb3rs Empty
MessageSujet: Re: Y'a trop de gens qui t'aiment - David/Colby - G - Numb3rs   Y'a trop de gens qui t'aiment - David/Colby - G - Numb3rs Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Y'a trop de gens qui t'aiment - David/Colby - G - Numb3rs
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
French Fic Fanart :: Fanfictions :: Slash :: Séries TV :: Devant l'horizon Série TV Slash-
Sauter vers: