French Fic Fanart
Bonjour, chers invités
Vous désirez nous rejoindre? N'hésitez pas, notre petit forum est un concentré de bonne humeur et d'histoires passionnantes. Nous avons une partie réservée aux membres car les histoires qu'elle contient n'est pas à mettre entre toutes les mains.
Pour y avoir accès vous devez respecter plusieurs consignes. Il n'y pas de passe droit possible.
(Mais tout d'abord un petit extrait de notre règlement):
1) Après votre inscription sur le forum il vous est demandé de "signer" la charte et le règlement du forum pour indiquer que vous avez bien pris note des règles qui régissent FFF. Pour cela il vous suffit de répondre aux messages "J'ai pris connaissance de la charte" et "J'ai pris connaissance du règlement". Toutes personnes n'ayant pas signé verra l'activation de son compte suspendue.
2) Veuillez, avant toute chose, vous présenter dans le topic consacré à cette intention en créant un nouveau sujet. Un petit questionnaire est mis à votre disposition pour nous permettre de mieux vous connaître. Toute personne n'ayant pas fait sa présentation sous 15 jours verra son compte effacé automatiquement sans mail de rappel.
......
13) Pour pouvoir demander l'accès au-delà de l'horizon vous devez répondre à certains critères : être inscrit de puis 15 jours minium, avoir signé le règlement et la charte, avoir fait votre présentation, et avoir posté au moins 15 messages, être âgé d'au moins 17 ans et avoir remplit son profil.
14) L'accès au-delà de l'horizon du forum est un privilège et non un droit, donc il pourra vous être retiré.
.......
La V3 du Forum est optimalisé pour Firefox et Safari. Il est malheureusement incompatible avec Internet explorer et G Chrome.
Bonne navigation.
Admin.



 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 PBLV/Un poisson peut en cacher un autre/Florian-THomas/PG13

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yseult
Modo section
Modo section
avatar

Féminin Zodiaque : Verseau
Signe Chinois : Chèvre
Messages : 13274
Date d'inscription : 23/08/2010
Age : 38
Localisation : Courcelles, Belgique

MessageSujet: PBLV/Un poisson peut en cacher un autre/Florian-THomas/PG13   Dim 1 Avr 2012 - 0:04

Ce premier avril m'a donné une envie de poisson

Les personnages de la série ne m’appartiennent pas. Je ne tire aucun bénéfice de leur mise en situation dans cette fiction.

Une nouvelle histoire issue de la collection "ouin-ouin" du soir.

Pour la lire en pdf c'est ici


Un poisson peut en cacher un autre


-Thomas? Où es-tu? Tu m'entends? Réponds-moi mon amour

Florian était complètement paniqué. Il s'était réveillé en sursaut en pleine nuit et s'était aperçu horrifié qu'il était au beau milieu de la mer et que le bateau sur lequel il passait ses vacances avec Thomas était en train de sombrer à quelques mètres de lui. Que s'était-il passé? Et surtout, où était son compagnon? Etait-il encore à l'intérieur du bateau? Etait-il inconscient ou pire noyé? Florian nagea en direction du bateau bien qu'il savait que c'était sans doute dangereux de le faire. Il ne cessait d'appeler son amant mais ses appels restaient vains.
Le juge était à bout de forces. Avec l'énergie du désespoir, il plongea afin d'aller voir à l'intérieur du bateau mais lorsqu'il voulut remonter, il se rendit compte qu'il manquait cruellement d'oxygène et qu'il ne pourrait pas atteindre la surface à temps. Il se sentit partir mais contrairement à ce qu'il avait imaginé, il ne ressentit aucune douleur. C'est comme s'il tombait en douceur dans un trou noir. A un moment il eut l'impression que des bras le saisissaient puis il perdit connaissance.

Quand il s'éveilla, il était tellement bien qu'il cru un instant qu'il avait dormi et que le naufrage n'était qu'un horrible cauchemar. Il ouvrit doucement les yeux et ne reconnut pas l'endroit où il se trouvait. Il faisait assez sombre, la pièce était légèrement éclairée mais aucune lumière du jour ne semblait y parvenir. Etait-ce encore la nuit? Il observa ce qui l'entourait, aux murs des coquillages de différentes formes étaient pendus ainsi que des étoiles de mer. Une drôle de sensation commença à l'envahir, il n'aurait pu dire quoi mais quelque chose était étrange dans cet endroit. Soudain, il comprit, il était dans l'eau. Tout était humide autour de lui. Il porta instinctivement sa main à son nez. Comment pouvait-il respirer? Il ouvrit la bouche pour parler en s'attendant à voir des bulles se former mais sa voix retentit parfaitement normalement.

-Au secouuuuuuuuuuuurs!!! Il y a quelqu'un? Aidez-moi!

Florian se leva. Tout était tellement invraisemblable. Ses vêtements ne lui collaient pas à la peau et ne gonflaient pas comme ils auraient dû le faire dans l'eau. De plus, il parvenait à se déplacer aisément mais il pouvait également nager sans aucune difficulté.
Alors qu'il atteignait la porte, celle-ci s'ouvrit brusquement.

-Vous m'avez appelée monsieur Florian?

Florian écarquilla les yeux en se demandant si sa vue ne lui jouait pas des tours. Devant lui, se tenait Mélanie, la serveuse du bar du Mistral mais en lieu et place de ses jambes, elle avait une queue de poissons, deux coquillages lui faisant office de blouse.

-Qu'est-ce que c'est que ce délire?
-Je suis contente que vous soyez réveillé monsieur Florian. Je vais aller prévenir son altesse Thomas.
-Qui?
-Son altesse Thomas, il sera soulagé de voir que vous allez bien et sa majesté Roland aussi d'ailleurs. Je devrais peut-être pas vous le dire mais il semble finalement satisfait du choix de son fils.
-Altesse.........majesté..........le choix. Mais enfin, je ne comprends rien du tout! Où sommes-nous?
-Tu es au royaume d'Aquavie dont je suis l'héritier de la couronne et je t'ai choisi comme compagnon de vie. Voilà pourquoi tu es là.

Florian tourna la tête vers cette voix qu'il connaissait par coeur et sentit ses jambes trembler sous lui. Thomas tout comme Mélanie, n'avait plus qu'une queue de poisson à la place des jambes.

-Thomas?
-Monsieur Florian, je pense qu'il serait plus convenable de dire « votre altesse Thomas »
-Laisse Mélanie. La vie de Florian sera bientôt unie à la mienne et il ne va pas s'embarrasser de formules pompeuses et inutiles.
-Bien votre altesse.
-Laisse-nous Mélanie, je vais faire visiter le palais à Florian et lui expliquer un peu comment il est arrivé et qui nous sommes. E réveiller et découvrir des créatures mi-humaines, mi-poissons, cela doit forcément déconcerter un humain qui n'a aucune connaissance du monde sous-marin.
-D'accord votre altesse, je vous laisse. Si vous avez besoin de moi, n'hésitez pas à m'appeler.

Mélanie laissa les deux hommes en tête à tête. Florian ne pouvait détacher son regard de cette queue de poisson qui ondulait.

-Ne sois pas effrayé Florian, je sais que tout ça est nouveau et.........
-Nouveau! Nouveau! Non! Non c'est surtout complètement irréaliste tu veux dire! Thomas tu as une queue de poissons!!
-Je sais, j'appartiens à la race des Poissmains, notre existence est complètement inconnue de la race humaine. Nous sommes pourtant bien plus anciens que vous.

Florian se frottait le visage pour tenter de retrouver la raison qu'il pensait bien avoir perdu.

-Allez réveille-toi Florian, tu dois dormir, là.
-Non tu ne dors pas Florian.
-Thomas, tu n'es pas un Poismains, tu es barman, tu es mon compagnon et tu n'as jamais eu une queue de poissons!

Florian avait élevé la voix, alors que le ton de Thomas restait calme et posé et afficha même un sourire ravi.

-C'est merveilleux Florian
-Je peux savoir ce qui est merveilleux?
-Tu connais mon nom alors qu'on ne s'est jamais parlé.
-Comme ça jamais parlé? On vit ensemble depuis 3 ans, enfin quand je dis avec toi, je veux dire avec toi en tant qu'être humain. D'ailleurs toi aussi tu connais mon nom et il ne me semble pas te l'avoir donné. C'est pas la preuve que tout ceci n'est qu'une mascarade?
-Non pas du tout. Je connais ton nom car je t'observe depuis une semaine sur ton bateau et j'ai donc entendu comment tu t'appelais.
-Le bateau? Mais ce bateau j'y étais avec toi!
-Non Florian, tu y étais avec une femme ............Patricia je crois. De ce que j'ai compris c'est ta soeur, c'est bien ça?
-Bien sûr que Patricia est ma soeur et tu le sais parfaitement.
-Il y avait une jeune fille aussi, Elodie, ta fille.
-Elodie? Mais qu'est-ce que tu me racontes? Ni Patricia, ni Elodie n'étaient avec moi sur ce bateau. TU étais avec moi, je me suis réveillé en pleine nuit et le bateau était en train de couler, tu n'étais pas là, j'ai eu peur, j'ai plongé pour voir si tu n'étais pas coincé à l'intérieur et après c'est le trou noir et je me réveille en plein cauchemar avec la petite sirène.
-Ecoute Florian, je trouve ça génial, on ne s'est jamais vu, ou plutôt tu ne m'as jamais vu et pourtant tu sembles avoir des souvenirs de moi, c'est la preuve
-La preuve de quoi?
-Qu'on est fait l'un pour l'autre, qu'inconsciemment tu savais que c'était moi que tu attendais, tu m'avais juste imaginé avec des jambes parce que ton esprit ne pouvait pas imaginer que je n'en aie pas.
-Mais tu es dingue! Mélanie aussi je la connais, ça veut dire quoi? Qu'elle m'est destinée elle aussi? Et si j'ai bien compris, ton père s'appelle bien Roland ce que je savais également. Alors quoi? On est sensé faire ménage à 4 vu que je vous connais tous les trois sans vous avoir jamais vus selon toi.
-Mais pas du tout Florian, ça veut juste dire qu'on est tellement fait l'un pour l'autre que toutes les personnes qui seront proches de notre couples te sont apparues aussi. Tu as vu notre vie commune avant qu'elle n'ait lieu, on est réellement des âmes soeurs, Florian et je l'ai su moi aussi dès que j'ai posé les yeux sur toi. C'est pour cela que j'ai parlé de toi à mon père et que je lui ai dit que ça serait toi et personne d'autre mon compagnon de vie. Je monterai un jour sur le trône de ce royaume et je veux que tu sois à mes côtés lorsque ça arrivera. C'est pourquoi j'ai demandé à mon père de me permettre de te ramener parmi nous. Alors que tu te baignais à côtés du bateau, les officiers de la brigade royale sont donc allés te chercher. Cela n'a pas été facile de convaincre mon père de te permettre de venir ici. Les histoires d'amour entre les Poissmains et les humains ne se sont pas toujours très bien terminées et ont quelques fois failli nuire à notre espèce en révélant notre existence à des personnes qui ne méritaient notre confiance mais je suis certain que cela ne sera pas le cas avec toi.
-Tu crois donc sincèrement que notre avenir se trouve sous la mer? Et d'ailleurs en parlant de ça, on est dans l'eau, là?
-Oui
-Comment se fait-il que je ne me noie pas, que je respire normalement et que je puisse même parler?
-Nous avons ce pouvoir, lorsque nous approchons un humain, nous pouvons lui permettre de survivre sous l'eau.
-De la magie maintenant? De mieux en mieux!...........Mais attends un peu. Je pourrai toujours respirer lorsque je referai surface?
-Bien sûr mais il serait préférable que tu ne retournes pas sur terre Florian, comme je te l'ai dit, pour la paix de notre peuple, il vaut mieux que les humains n'apprennent pas votre existence.
-Je ne resterai pas ici. J'ai une vie moi là-bas. Et j'ai une fille aussi. Tu es en train de me dire que je devrais la sacrifier et accepter de ne plus la voir juste parce qu'on est fait l'un pour l'autre?
-Bien sûr que non, c'est un point dont il faudra discuter. On pourrait envisager qu'elle vienne vivre avec nous, mais si elle le fait, elle ne pourra plus rentrer chez elle.
-En clair, tu voudrais qu'elle choisisse entre sa mère ou moi?

Thomas lisait la colère et le déboussolement dans le regard de Florian, celui-ci s'était assis sur le lit, ses jambes ne parvenaient plus à le porter, tellement, elles tremblaient. Le jeune prince, s'assit à ses côtés et lui prit la main. Florian sentit un frisson lui parcourir le corps. Cette main.....cette peau......c'était bien la sienne, comment était-ce possible? Il ne pouvait pas avoir rêver leur vie comme le prétendait Thomas. D'ailleurs si une des vies devait être irréelle c'était celle-ci: celle où Thomas, Mélanie et sans doute Roland avaient une queue de poisson.

-Viens avec moi Florian, je vais te faire visiter le palais et après nous sortirons
-Sortir de l'eau tu veux dire?
-Non, je veux dire aller faire un tour, je ne peux pas te laisser repartir Florian, maintenant que tu nous as vus, ça serait trop risqué, en tous cas pas sans t'avoir fait passer au conseil de l'oubli.
-Le quoi?
-C'est un groupe qui est chargé d'effacer les mémoires des humains qui découvrent notre existence mais cela risquerait de te supprimer des souvenirs plus anciens également et peut-être même que tu oublierais qui tu es. Je ne veux pas de ça pour toi Florian, je sais qu'on ne se connait pas mais je sais pourtant que je t'aime et que j'aimerai toute ma vie. Tu dis que tu penses que nous avons vécu ensemble tous les deux. C'est que je te plais alors? Non?
-Thomas, tu es le premier et le seul homme que j'ai jamais aimé mais là ce n'est pas toi.
-Bien sûr que si c'est moi. Comment pourrais-je te prouver que mes écailles ne changent rien au fait que je sois l'homme de ta vie? .....................Peut-être comme ça, tout simplement.

Thomas saisit le visage de Florian entre ses mains et posa doucement ses lèvres sur les siennes. Le juge tressaillit mais ferma finalement les yeux, de cette façon, il ne voyait plus la différence de son compagnon et se retrouvait enfin en terrain connu. Cette bouche il la connaissait par coeur, tout comme sa façon d'embrasser, tendre et passionnée à la fois.
Le prince Thomas, lui, découvrait pour la première fois le goût des lèvres de l'homme avec lequel il avait le désir de faire sa vie et cela ne faisait que confirmer ce qu'il avait comprit en posant pour la première fois son regard sur lui. Son coeur battait la chamade et s'accéléra pourtant encore davantage quand Florian posa ses mains sur son torse et les fit glisser dans son dos.
Leur baiser se faisait de plus en plus passionné, aucun des deux ne voulait le faire cesser. Florian se sentait en sécurité dans les bras de Thomas. Ses mains aimaient caresser sa peau, mais lorsqu'elles arrivèrent sur les écailles, le juge eut instinctivement un mouvement de recul et ouvrit les yeux.

-Non, je peux pas...........C'est pas toi, c'est pas ta peau
-Mes écailles font partie de moi Florian, ne me regarde pas comme un monstre je t'en supplie.

Des larmes commençaient à perler au coin des yeux du prince tandis que Florian ne savait pas quoi dire ni faire. Il était effrayé et légèrement dégoutté mais en même temps, Thomas était l'homme qu'il aimait et il ne supportait pas de le voir pleurer par sa faute.

-Je suis désolé mais...........je suis un homme, c'est un homme dont j'ai besoin. Regarde-nous, on est trop différent.
-L'union de deux différence peut être très belle parfois.
-Mais il y a des différence insurmontables parfois et je crois que celle-ci en est une.
-Tu as aimé notre baiser non? Tu y as répondu, tu m'as même caressé, je me suis pas fait un film.
-Non mais justement, en te caressant, j'ai pris conscience qu'on ne pourra jamais être totalement compatible
-Tu veux parler de sexe?
-Non pas du tout! Mais il faut quand même admettre que ça posera forcément un problème. Dans l'image que j'ai de notre couple même si tu dis qu'il n'a jamais existé, nous adorions nous aimer, et avec le corps que tu as, plus jamais on ne pourra vivre ça.

Thomas se rapprocha de Florian avec un sourire coquin sur les lèvres. Il le prit par la taille et colla son bassin au sien.

-Tu n'as pas idée de ce que peuvent cacher mes écailles Florian et crois-moi bien que je pourrais bien t'étonner. En tous cas ce qui est sûr c'est que tu n'auras pas à t'en plaindre et c'est pas de la vantardise. Je sais qu'on est fait l'un pour l'autre et qu'on ne pourra que faire des étincelles tous les deux. Je peux même te le prouver dès maintenant si tu veux.

Thomas plongea la tête dans le cou de Florian et lui suçota le lobe de l'oreille. Cette caresse avait toujours rendu fou le juge et il frissonna des pieds à la tête avant de s'éloigner malgré tout du Poissmain.

-Non Thomas, je ...........je peux pas. Je suis désolé.

Thomas baissa la tête et ravala les sanglots qui lui nouaient la gorge.

-D'accord, je te forcerai à rien Florian. Tu acceptes quand même que je te fasse visiter mon royaume?
-Bien sûr

Thomas tendit la main à Florian qui la saisit et le suivit. Le juge écarquillait les yeux au fur et à mesure qu'il découvrait les décors et les paysages de ce royaume. C'était comme s'il avait été plongé en plein dessin animé tant les couleurs étaient vives et chatoyantes. Entre les hippocampes qui servaient de montures aux jeunes Poissmains, les pieuvres qui surveillaient ce qui ressemblait à une nurserie et rattrapaient l'un et l'autre bambins plus hardis à l'aide de ses longues tentacules ou encore l'énorme raie manta qui servait de véhicule à quelques crabes et étoiles de mer voulant se déplacer plus vite, Florian avait l'impression d'avoir littéralement plongé dans un film d'animation tels « la petite sirène », « les Snorkies » ou autre « Monde de Némo ».

-Thomas, c'est vraiment magnifique.
-ça te plait, c'est vrai?
-Comment ça pourrait ne pas me plaire? C'est splendide.
-Splendide au point d'envisager de rester?
-Thomas...........s'il y avait pas Elodie. S'il y avait pas cette queue de poisson, si on était pas tellement différents, peut-être oui. Mais là...
-Si au lieu de regarder nos différences, tu te concentrais sur ce qui nous rassemble? Je t'aime Florian, je t'aime sans te connaître, je t'aime sans me poser de questions, je t'aime tout entier et je sais que cet amour ne pourra jamais s'éteindre. Si je pouvais rejoindre la terre ferme afin de partager ton quotidien, je peux t'assurer que je le ferais. Je vivrais dans ton monde pourtant si imparfait et moins paisible et sécurisant que le mien.

Thomas avait à nouveau du mal à retenir ses larmes et détourna le regard. Florian le rejoignit et lui prit les deux mains en posant son front sur le sien.

-Thomas, pleure pas s'il te plait. Moi aussi tout ce que tu as dit, je le ressens. Tu es celui que j'ai attendu toute ma vie, je t'aime comme jamais je ne pourrai aimer quelqu'un d'autre, l'amour n'était qu'un mot avant toi, tu lui as donné tout son sens. Je ne peux pas concevoir être séparé à jamais, j'en ai mal à l'avance.
-Alors reste.

Ils échangèrent un nouveau baiser et Thomas entraîna ensuite Florian dans une petite grotte sous-marine où les vêtements du juge d'instruction ne tardèrent pas à voler et où il peut découvrir que le prince Thomas ne lui mentait pas en affirmant que leurs différences ne les empêcheraient jamais de s'aimer et d'unir leur corps. Lorsque le Poissmain atteignit l'orgasme, Florian crut halluciner en voyant des étoiles brillantes et des mini feux d'artifices jaillir d'entre ses écailles.
Les deux amants étaient enlacés, repus et heureux, allongés sur le sable.

-Tu vois Florian, je te l'avais dit.
-C'est sûr que tu avais des atouts bien cachés.
-Je t'aime mon amour
-Moi aussi Thomas je t'aime et je vais rester, je pourrai pas repartir sans toi.

Un large sourire éclaira le visage de Thomas et il embrassa leurs deux mains entrelacées.

-J'en étais sûr!
-Menteur, tu pensais vraiment que j'allais repartir
-Non, je savais qu'une fois que je t'aurais fait prendre ton pied de manière magistral, tu voudrais plus repartir.
-ça va les chevilles?
-Les chevilles? Mais j'ai pas de chevilles, je n'ai qu'une longue et magnifique queue et tu ne t'en plaignais d'ailleurs pas il y a cinq minutes.
-Alors toi poisson ou humain, t'es toujours aussi andouille.

Thomas pouffa de rire et se coucha sur son amant pour l'embrasser fougueusement. Puis il se redressa et lui tendit les mains.

-Allez viens, je vais continuer à te faire visiter et puis je vais te présenter mon père et ma mère.
-ta mère? Elle est vivante?
-Bien sûr qu'elle est vivante pourquoi?
-Dans la vie que je nous connaissais, tu n'avais jamais connu ta mère, elle était décédée quand tu étais bébé.
-Je suis encore plus heureux de pouvoir te la présenter alors.
-Et je suis ravi de la rencontrer.......................Euh....Thomas
-Quoi?
-Mes vêtements ils sont où?
-Merde, on aurait dû mettre un truc pour les bloquer, ils ont dû être entraînés par l'eau
-Attends, tu veux dire que je vais devoir sortir de cette grotte à poils?
-C'est pas bien grave tu sais, on met pas vraiment de vêtements ici.
-Oui mais vous avez des queues de poissons.
-Mais tu n'as pas à rougir de la tienne de queue, tu sais?
-Thomas!
-Bon, bouge pas, je vais voir si je peux retrouver tes vêtements mais ça, ça m'étonnerait et sinon, j'essaierai de te trouver un truc.

Thomas nagea vers la sortie de la grotte, pendant que Florian l'attendait, se sachant comment se mettre. Sa nudité dans un endroit où n'importe qui aurait pu arriver, le mettait assez mal à l'aise.

-Dépêche-toi Thomas, je t'en supplie.

Après quelques dizaines de minutes qui lui parurent des heures, Thomas refit son apparition et lui remis un bout de tissus qui ne semblait pas tout neuf.

-C'est quoi ça?
-Désolé c'est tout ce que j'ai trouvé, on va te le nouer autour..................Voilà comme ça.........t'es très sexy, tu sais ça?
-Je peux pas sortir ainsi, juste avec truc pour cacher mon..........enfin mon.........tu vois quoi
-T'as peur qu'il dépasse?
-Andouille
-Ecoute, ça te va très bien et ça sera parfait ici, t'as pas besoin d'être davantage couvert.
-T'es sûr? Parce que franchement je ne suis pas très à l'aise.
-Relaxe Flo, t'es parfait comme ça. Allez viens

Florian se décida à suivre Thomas vu qu'il n'avait pas le choix et celui-ci finit de lui montrer les alentours de son palais. Le juge était de plus en plus ébahi à mesure qu'il découvrait les coins et recoins de ce monde bleu.


Quelques semaines plus tard, une cérémonie eut lieu afin d'unir leur deux vies et de rendre officiel le fait que Florian fasse désormais partie de la famille royale d'Aquavie.
Florian portait toujours pour simple vêtement, le morceau de tissu que Thomas lui avait trouvé. On l'avait également paré d'un collier, d'un bracelet recouvrant tout l'avant bras et de quelques plantes.
Les deux amants rayonnaient de bonheur et ne cessaient de sourire et de s'embrasser dès qu'ils le pouvaient.
Lorsque vint le moment d'ouvrir le bal, Florian et Thomas furent assaillis par des centaines de bulles comme le voulait la tradition. Il y en avait tellement que Florian ne distinguait plus son compagnon avec lequel il dansait pourtant. Les bulles se faisaient de plus en plus nombreuses et la vision du juge commença à s'embrouiller de plus en plus. Il avait la sensation d'être pris dans un énorme tourbillon.

-Thomas dis-leur d'arrêter, je vois rien...............Thomas!...............Thomaaas
-Florian, ça va? Ouvre les yeux mon amour, je t'en supplie.

Florian ouvrit les yeux mais le soleil l'aveugla un instant. Quand il parvint enfin à les laisser ouvert, il découvrit qu'il était à la surface de l'eau avec Thomas.

-Qu'est-ce qu'on fait là? Où sont les autres?
-Quels autres?
-Beh tout le monde, tes parents, les amis, les invités.
-Mais de quoi tu parles Florian? C'est ton coup sur la tête qui te fait délirer?
-Mon coup sur la tête?
-Tu te souviens pas?
-Non
-On était là à nager tous les deux, puis j'ai eu envie de fruits, je suis allé en cueillir sur la plage et quand je suis revenu, je t'ai lancé une mangue pour que tu l'attrapes, mais tes réflexes, c'est pas vraiment ça mon amour et tu te l'es prise en pleine tête. T'as été sonné pendant quelques secondes tu répondais plus.
-Oh bon sang! C'est pas possible.
-Qu'est-ce qui n'est pas possible?
-Tu es allé avec tes jambes sur la plage?
-Beh en fait, j'aurai eu du mal à les laisser ici tu vois, souvent quand je vais quelque part, elles m'accompagnent.
-.......................

Thomas s'approcha de Florian qui était tout pâle et le prit par la taille.

-Florian, tu m'inquiètes, t'as vraiment pas l'air bien, t'as mal la tête?
-Non, c'est juste que je crois que je viens de sortir d'un horrible cauchemar.
-Un cauchemar? Quel cauchemar?
-On avait coulé et j'avais cherché après toi mais en vain. Quand je m'étais réveillé, je t'avais enfin vu mais t'avais une queue de poisson, tu me disais faire partie des Poissmains et être le prince d'Aquavie, un royaume sous-marin. Tu m'avais demandé de rester avec toi et d'unir ma vie à la tienne..................Oh bon sang, tu dois me prendre pour un dingue.
-Pas du tout un dingue, mais disons que le coup sur la tête t'a déboussolé de toute évidence.
-Comment j'ai pu penser qu'une histoire pareil pouvait être réel. Mais tout semblait si vrai, pourtant. J'ai encore l'impression de sentir les écailles sous mes mains.
-Florian, cette histoire est réelle, mais................c'est toi qui es prince d'Aquavie et qui m'a demandé un jour, d'unir ma vie à la tienne.

Florian déglutit, ce que lui disait Thomas était encore plus invraisemblable que tout ce qu'il avait pu voir jusqu'ici. D'une main tremblante, il toucha sa cuisse et découvrit avec effroi que des écailles avait effectivement remplacé sa peau.

-NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


FIN


Le rire, comme les essuie-glaces, permet d'avancer même s'il n'arrête pas la pluie!
 


La perfection n'existe pas sur Terre", Mais alors...D'où viens-je ? ;-)


Dernière édition par Yseult le Dim 12 Aoû 2012 - 8:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t1509-yseult http://les-histoires-de-snurf.eklablog.com/
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35097
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: PBLV/Un poisson peut en cacher un autre/Florian-THomas/PG13   Dim 1 Avr 2012 - 19:26

Ca te fait un drôle d'effet le 1er avril!!! Bizarre cette histoire...


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
catouchka
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Scorpion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 13407
Date d'inscription : 23/03/2011
Age : 43

MessageSujet: Re: PBLV/Un poisson peut en cacher un autre/Florian-THomas/PG13   Dim 1 Avr 2012 - 19:33

Ça sent le poisson ici... De jolies petites sirènes nos poissmains... Dans l'air ou dans l'eau, il est impossible de les séparer à ces deux là... Je ne sais pas lequel des deux je préfère avec sa queue, de poisson bien sûr, mais Florian n'a pas l'air d'apprécier d'avoir perdu ses jambes...

J'ai pris beaucoup de plaisir à lire cette histoire ouin ouin...



Rien n'est plus fort et plus intimidant que l'intensité d'un regard posé sur soi...
Rien n'est plus émouvant que la douceur d'un regard que l'on devine mais que l'on ne voit pas...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2375-catouchka
Yseult
Modo section
Modo section
avatar

Féminin Zodiaque : Verseau
Signe Chinois : Chèvre
Messages : 13274
Date d'inscription : 23/08/2010
Age : 38
Localisation : Courcelles, Belgique

MessageSujet: Re: PBLV/Un poisson peut en cacher un autre/Florian-THomas/PG13   Dim 1 Avr 2012 - 19:47

Cissy a écrit:
Ca te fait un drôle d'effet le 1er avril!!! Bizarre cette histoire...

pour une fois qu'il y a pas de scènes interdites au moins de 18 ans tu trouves ça bizarre, on reconnait les obsédées heu

catouchka a écrit:
Je ne sais pas lequel des deux je préfère avec sa queue, de poisson bien sûr,

j'espère pour eux qu'ils n'ont pas que celle-là rire démoniaque




Le rire, comme les essuie-glaces, permet d'avancer même s'il n'arrête pas la pluie!
 


La perfection n'existe pas sur Terre", Mais alors...D'où viens-je ? ;-)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t1509-yseult http://les-histoires-de-snurf.eklablog.com/
ozias
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Singe
Messages : 1935
Date d'inscription : 20/06/2010
Age : 49
Localisation : eure et loir

MessageSujet: Re: PBLV/Un poisson peut en cacher un autre/Florian-THomas/PG13   Dim 1 Avr 2012 - 20:17

J'ai adoré voir Thomas et Florian plongés dans le monde de Némo.

Merci Yseult!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2172-ozias
jennifer222
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Scorpion
Signe Chinois : Chèvre
Messages : 1844
Date d'inscription : 23/09/2010
Age : 26
Localisation : Avec Brian Kinney
Mon pairing du moment: : Danny & Ste
Mon Fandom du moment: : Teen Wolf

MessageSujet: Re: PBLV/Un poisson peut en cacher un autre/Florian-THomas/PG13   Dim 1 Avr 2012 - 22:57

J'ai adoré!!! bravo bravo bravo Le 1er Avril ta donner des bonnes idées,c'était a la fois tres drole et surprenant! bravo bravo


William Shakespeare a écrit : Aime chacun, fie toi à peu, ne fait de tort à personne.Penelope Garcia309"

"What's mine is yours & What's yours is mine." (DOOL Sonny à Will)

"Book'em Danno....(Steve)-Book me a towel! (Danno)"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t1679-jennifer222 http://brianjustin.forumgratuit.org/forum.htm
prue
Tu deviens le rêve…….
Tu deviens le rêve…….
avatar

Féminin Zodiaque : Bélier
Signe Chinois : Cochon
Messages : 1455
Date d'inscription : 13/03/2012
Age : 34

MessageSujet: Re: PBLV/Un poisson peut en cacher un autre/Florian-THomas/PG13   Lun 2 Avr 2012 - 0:36

Idem, j'ai adoré voir Florian et Thomas en sirène bravo bravo bravo


Reste zen, reste toi même et tout ira bien Keyann
C'est comme la force de gravité. Toute votre vie bascule. Et soudain ce n'est plus la terre qui vous retient. Vous seriez près à tout pour être celui qu'il lui faut. Un ami, un frère, un protecteur. Twilight
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t3636-prue
homer
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Rat
Messages : 9864
Date d'inscription : 16/09/2010
Age : 33

MessageSujet: Re: PBLV/Un poisson peut en cacher un autre/Florian-THomas/PG13   Lun 2 Avr 2012 - 12:13

Super fic
Revenir en haut Aller en bas
Cali
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Poissons
Signe Chinois : Serpent
Messages : 6398
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 40
Localisation : juste derrière vous ^^

MessageSujet: Re: PBLV/Un poisson peut en cacher un autre/Florian-THomas/PG13   Lun 2 Avr 2012 - 23:27

C'était pour le moins original .... j'adore


**
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t732-cali http://calixetera.livejournal.com/
Renatane
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Douce immersion dans l'imaginaire…….
avatar

Féminin Zodiaque : Verseau
Signe Chinois : Chèvre
Messages : 134
Date d'inscription : 02/08/2013
Age : 38

MessageSujet: Re: PBLV/Un poisson peut en cacher un autre/Florian-THomas/PG13   Ven 9 Aoû 2013 - 11:10

Deuxième histoire de la collection "ouin-ouin" que je lis si j'ai bien compris. Pourtant il ne s'agit pas du même auteur, travaillez-vous à quatre mains?
Ce qui est sûr c'est que c'était surprenant et amusant
Revenir en haut Aller en bas
tournesol
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Douce immersion dans l'imaginaire…….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Rat
Messages : 30
Date d'inscription : 10/09/2013
Age : 33
Localisation : Paris
Mon pairing du moment: : Duo / Heero

MessageSujet: Re: PBLV/Un poisson peut en cacher un autre/Florian-THomas/PG13   Mer 11 Sep 2013 - 23:16

Sympa cette version de Splash au masculin! bravo
Revenir en haut Aller en bas
 
PBLV/Un poisson peut en cacher un autre/Florian-THomas/PG13
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
French Fic Fanart :: Fanfictions :: Slash :: Séries TV :: Devant l'horizon Série TV Slash-
Sauter vers: