French Fic Fanart
Bonjour, chers invités
Vous désirez nous rejoindre? N'hésitez pas, notre petit forum est un concentré de bonne humeur et d'histoires passionnantes. Nous avons une partie réservée aux membres car les histoires qu'elle contient n'est pas à mettre entre toutes les mains.
Pour y avoir accès vous devez respecter plusieurs consignes. Il n'y pas de passe droit possible.
(Mais tout d'abord un petit extrait de notre règlement):
1) Après votre inscription sur le forum il vous est demandé de "signer" la charte et le règlement du forum pour indiquer que vous avez bien pris note des règles qui régissent FFF. Pour cela il vous suffit de répondre aux messages "J'ai pris connaissance de la charte" et "J'ai pris connaissance du règlement". Toutes personnes n'ayant pas signé verra l'activation de son compte suspendue.
2) Veuillez, avant toute chose, vous présenter dans le topic consacré à cette intention en créant un nouveau sujet. Un petit questionnaire est mis à votre disposition pour nous permettre de mieux vous connaître. Toute personne n'ayant pas fait sa présentation sous 15 jours verra son compte effacé automatiquement sans mail de rappel.
......
13) Pour pouvoir demander l'accès au-delà de l'horizon vous devez répondre à certains critères : être inscrit de puis 15 jours minium, avoir signé le règlement et la charte, avoir fait votre présentation, et avoir posté au moins 15 messages, être âgé d'au moins 17 ans et avoir remplit son profil.
14) L'accès au-delà de l'horizon du forum est un privilège et non un droit, donc il pourra vous être retiré.
.......
La V3 du Forum est optimalisé pour Firefox et Safari. Il est malheureusement incompatible avec Internet explorer et G Chrome.
Bonne navigation.
Admin.



 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Il suffirait de presque rien - Texte court - G

Aller en bas 
AuteurMessage
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 37659
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 56
Localisation : Normandie

Il suffirait de presque rien - Texte court - G Empty
MessageSujet: Il suffirait de presque rien - Texte court - G   Il suffirait de presque rien - Texte court - G Icon_minitimeMar 14 Aoû 2012 - 1:44

Une songfic écrite pour l'anniversaire de Lilouche-Turner



Il suffirait de presque rien

Il la regardait : elle était belle, si jeune, rayonnante, avec cette assurance que donnent les vingt ans pleinement assumés, sûre de son pouvoir de séduction, sexy sans être vulgaire.

Il y avait maintenant six mois qu’il l’avait remarquée, assise au cinquième rang du grand amphithéâtre, riant avec son voisin, un gamin de son âge visiblement sous le charme de sa superbe voisine.

Sur le moment il s’était simplement dit : « Encore une Miss qui vient faire de la figuration », un peu agacé de la trouver si belle et du petit pincement au cœur qu’il avait ressenti à sa vue.

Puis il s’était vite rendu compte qu’elle alliait la beauté à l’intelligence et très rapidement elle avait pris la tête de la classe, intervenant toujours à bon escient, avec une pertinence qui l’étonnait parfois tant elle dénotait de maturité.

Et petit à petit il était, à son tour, tombé sous le charme. Pourtant il avait lutté, pied à pied : il n’allait pas se la jouer vieux prof amoureux de sa superbe élève. Mais il avait dû rendre les armes. Alors tout ce qui lui restait, c’était de cacher ses sentiments pour ne pas tomber dans le ridicule. Il avait près de cinquante ans et jamais il ne s’était épris de l’une de ses élèves, alors même si son cœur battait dès qu’elle l’approchait, il se retenait de se laisser aller, il se refusait l’espoir…

Elle était l’été, il était l’automne…
Cliché !!!!
Il abhorrait les clichés.

Mais son cœur battait si fort lorsqu’elle était près de lui, comme actuellement, venue discuter avec lui de ce mémoire qu’elle préparait sur cet auteur qu’ils adoraient tous les deux.


Il suffirait de presque rien
Peut-être dix années de moins
Pour que je te dise "je t'aime"
Que je te prenne par la main
Pour t'emmener à Saint-Germain
T'offrir un autre café-crème
Quand elle le regardait avec ses yeux là, quand elle lui souriait de ce sourire là, quand ses longs cheveux auburn venaient effleurer son épaule lorsqu’elle se penchait vers lui pour souligner un mot sur le livre qu’ils étudiaient ensemble, quand la fragrance délicate de son parfum fleuri venait titiller sa narine, il avait l’impression que le paradis s’entrouvrait devant lui.

Le paradis ou l’enfer, songea-t-il. Parce que quel supplice que de sentir tout son corps se tendre vers elle sans oser, sans se permettre le moindre geste, le moindre mot qui lui permettrait de deviner.

Se raccrocher à sa dignité, ne pas laisser ce fol espoir le soulever…

Ce n’était pas parce qu’elle lui souriait, ses lèvres pulpeuses entrouvertes sur des dents impeccablement alignées, comme des perles blanches, son rire cristallin résonnant délicieusement à ses oreilles, qu’elle voyait en lui autre chose que ce vieux prof auquel elle faisait confiance mais dont elle ne devait pas rêver lorsque, dans ses songes, elle se bâtissait une relation amoureuse.


Mais pourquoi faire du cinéma,
Fillette, allons, regarde-moi
Et vois les rides qui nous séparent
À quoi bon jouer la comédie
Du vieil amant qui rajeunit
Toi-même ferais semblant d'y croire
Lorsqu’elle lui avait demandé d’être son conseiller sur son mémoire, il avait failli refuser, puis il avait cédé devant son devoir de professeur. C’était lui le spécialiste de cet auteur, comment aurait-il pu ne pas épauler une étudiante aussi prometteuse sur ce travail ? Quelle excuse avancer pour se désister?

Et puis, malgré tout ce qu’il pouvait se répéter, jour après jour, il ne pouvait pas s’empêcher de se dire que, peut-être… à se voir plus souvent, en privé… alors ce sentiment stupide s’arracherait de lui-même de son cœur. Il s’apercevrait qu’elle n’était pas ce qu’elle paraissait, il reprendrait ses esprits.

Et c’était l’inverse qui s’était produit : à la côtoyer de plus près, il avait vraiment pris conscience de la personne exceptionnelle qu’elle était, aussi belle à l’intérieur qu’à l’extérieur, bien plus mûre que la plupart des gamins de son âge. A discuter avec elle, il se surprenait parfois à oublier qu’il avait presque trente ans de plus qu’elle tant leurs entretiens ressemblaient à ceux qu’il pouvait avoir avec ses collègues.

Parfois il y avait entre eux un silence, leurs yeux se croisaient et il lui semblait qu’ils avaient une conversation inaudible mais tellement plus essentielle que ce dont ils débattaient. Il l’avait vue, à une ou deux occasions ouvrir la bouche, comme si elle voulait dire quelque chose, puis la refermer tandis qu’un voile de regret passait dans ses yeux verts.

Il savait ce qu’elle voulait dire, mais avait choisi de ne pas le comprendre ;

Vraiment, de quoi aurions-nous l'air

J'entends déjà les commentaires:
"Elle est jolie, comment peut-il encore lui plaire,
Elle au printemps, lui en hiver?"
Il lui sembla qu’elle s’était rapprochée, bien plus que ne le justifiait leur tâche actuelle. Son parfum l’enivrait, sa proximité faisait bouillir son sang dans ses veines.

Pourquoi fallait-il qu’elle soit si belle, si intelligente, si désirable ? Pourquoi n’était-elle pas l’une de ces étudiantes au physique ingrat qui restait dans son coin, petite souris effarouchée qui ne l’approchait qu’avec une crainte révérencieuse qui l’amusait toujours un peu ? Ou bien l’une de ces jolies créatures sans cervelle qui l’agaçaient au plus haut point et qu’il fuyait comme la peste, sachant combien elles pouvaient être dangereuses pour certains hommes ?

Non, il fallait qu’elle soit elle et qu’elle ait éveillé son cœur endormi depuis si longtemps qu’il le pensait à l’abri de ces emballements inutiles et dispendieux.

C’était tellement pathétique !


Il suffirait de presque rien
Pourtant personne, tu le sais bien,
Ne repasse par sa jeunesse
Ne sois pas stupide et comprends
Si j'avais comme toi vingt ans
Je te couvrirais de promesses
Sa main s’était attardée sur la sienne et son cœur battit plus vite dans sa poitrine. Fichu vieux cœur déglingué qui se permettait de jouer les énamourés stupide !

De nouveau leurs regards s’accrochèrent, se parlèrent tandis que ses doigts couraient sur son poignet, remontait le long de son bras, s’insinuant sous la manche.

Et ses lèvres qui s’approchaient des siennes, ce parfum de plus en plus fort, cette chaleur qui commençait à parcourir son corps…

Soudain il se sentait dix, non vingt ans de moins !

Leurs bouches s’approchèrent, se joignirent et il put enfin goûter à ces lèvres qui le tentaient depuis si longtemps. Elles avaient un goût de fruit, le goût de la vie qui revenait…

Mais au moment où elle cherchait à approfondir le baiser, il capta leur image dans le miroir qui tapissait le mur du fond et il sursauta.

Il mit fin au tendre échange et se recula brusquement, surprenant la douleur dans les prunelles émeraude lorsqu’il s’excusa de ce qui venait de se passer.


Allons... bon, voilà ton sourire
Qui tourne à l'eau et qui chavire
Je ne veux pas que tu sois triste
Imagine ta vie demain
Tout à côté d'un clown en train
De faire son dernier tour de piste
Pathétique ! Il était pathétique !

C’était lui l’enseignant, le garant de leur moralité.

Elle était son élève, c’était encore une gosse ! Mais à quoi avait-il pensé à la laisser ainsi s’approcher de lui.

Il avait envie de la prendre contre lui, de reprendre ses lèvres et de découvrir son corps, ce corps parfait qui l’envoûtait mais qu’il n’avait pas le droit d’espérer.


Vraiment, de quoi aurais-tu l'air
J'entends déjà les commentaires:
"Elle est jolie, comment peut-il encore lui plaire,
Elle au printemps, lui en hiver?"
Ce n’était pas bien. Il n’avait pas le droit, il ne pouvait pas…

Et ces mots qu’elle lui disait, qui parlaient de conventions imbéciles, de tabous à faire tomber, d’espoir à vivre, d’amour plus fort que les barrières de l’âge, des races, de sexe…

Ces mots, ils étaient justes mais ils étaient trompeurs. Il ne devait pas les écouter. Elle les maniait avec une maestria dont il pouvait être fier parce qu’il en était en partie responsable, depuis six mois qu’il l’aidait à clarifier ses pensées, à synthétiser ses arguments, à se débarrasser des parasites qui rendaient son discours moins clair.

Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle était vraiment très claire, lui expliquant ce qu’elle avait vécu, ce qu’elle voyait en lui, ce qui les rapprochait…

Non… Il y avait ce versant qu’elle occultait sciemment, tout ce qui les séparait, inéluctablement, tout ce qui faisait qu’il n’avait pas le droit et ne l’aurait jamais.


C'est un autre que moi demain
Qui t'emmènera à Saint-Germain
Prendre le premier café-crème
Il suffisait de presque rien
Peut-être dix années de moins
Pour que je te dise "je t'aime"
Pourtant… Pourtant elle eut ce sourire triste, ce petit sanglot étouffé.
Pourtant elle eut cette phrase qui se ficha en lui comme une flèche.
Finalement qu’importait la société, qu’importait les lendemains ?

Carpe Diem.

C’est ce qu’il se murmura en lui ouvrant les bras, se permettant de céder. Et tant pis si, un jour, plus tard, bientôt peut-être, il devait souffrir d’avoir aimé. Au moins il aurait essayé.




FIN
Chanson de Serge Reggiani


Il suffirait de presque rien - Texte court - G Signat10Il suffirait de presque rien - Texte court - G Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Invité
Invité
Anonymous


Il suffirait de presque rien - Texte court - G Empty
MessageSujet: Re: Il suffirait de presque rien - Texte court - G   Il suffirait de presque rien - Texte court - G Icon_minitimeMar 21 Aoû 2012 - 20:57

très belle fic ... une histoire entre une bonne élève et son professeur ... pourquoi pas possible pour une foi ?
bravo
N.
Revenir en haut Aller en bas
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 37659
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 56
Localisation : Normandie

Il suffirait de presque rien - Texte court - G Empty
MessageSujet: Re: Il suffirait de presque rien - Texte court - G   Il suffirait de presque rien - Texte court - G Icon_minitimeMar 21 Aoû 2012 - 23:20

Merci Narcicia... Il suffirait de presque rien - Texte court - G 2371081705


Il suffirait de presque rien - Texte court - G Signat10Il suffirait de presque rien - Texte court - G Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
homer
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
homer

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Rat
Messages : 10475
Date d'inscription : 16/09/2010
Age : 34

Il suffirait de presque rien - Texte court - G Empty
MessageSujet: Re: Il suffirait de presque rien - Texte court - G   Il suffirait de presque rien - Texte court - G Icon_minitimeMer 22 Aoû 2012 - 12:02

Il suffirait de presque rien - Texte court - G 2652155019 Il suffirait de presque rien - Texte court - G 2652155019 Jolie songfic


Merci Louzanes pour ce kit
Il suffirait de presque rien - Texte court - G 91202212
Revenir en haut Aller en bas
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 37659
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 56
Localisation : Normandie

Il suffirait de presque rien - Texte court - G Empty
MessageSujet: Re: Il suffirait de presque rien - Texte court - G   Il suffirait de presque rien - Texte court - G Icon_minitimeMer 22 Aoû 2012 - 19:23

Merci Homer... Il suffirait de presque rien - Texte court - G 4079679510


Il suffirait de presque rien - Texte court - G Signat10Il suffirait de presque rien - Texte court - G Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
catouchka
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
catouchka

Féminin Zodiaque : Scorpion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 13864
Date d'inscription : 23/03/2011
Age : 44

Il suffirait de presque rien - Texte court - G Empty
MessageSujet: Re: Il suffirait de presque rien - Texte court - G   Il suffirait de presque rien - Texte court - G Icon_minitimeDim 26 Aoû 2012 - 16:41

Carpe Diem... Alors ça, c'est tout moi, demain n'existe pas... C'est un très beau texte, l'amour est si simple, si naturel, si beau ; la société, les préjugés, les convenances le rendent si compliqué. Alors elle a raison, pourquoi entrer dans ce jeu là, à chaque jour suffit sa peine ou son bonheur, il sera toujours temps de voir si demain écrira une page supplémentaire à l'histoire de leur amour naissant... Il suffirait de presque rien - Texte court - G 2652155019 Il suffirait de presque rien - Texte court - G 2652155019


Il suffirait de presque rien - Texte court - G Catouc10
Rien n'est plus fort et plus intimidant que l'intensité d'un regard posé sur soi...
Rien n'est plus émouvant que la douceur d'un regard que l'on devine mais que l'on ne voit pas...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2375-catouchka
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 37659
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 56
Localisation : Normandie

Il suffirait de presque rien - Texte court - G Empty
MessageSujet: Re: Il suffirait de presque rien - Texte court - G   Il suffirait de presque rien - Texte court - G Icon_minitimeDim 26 Aoû 2012 - 19:14

Carpe Diem, ce n'est pas moi du tout par contre: toujours à aller de l'avant. A partir de mai je commence à penser à l'année suivante, je suis en train de mettre la dernière main au fanzine et j'envisage déjà le prochain (dans 2 ou 3 ans...) A ce rythme je vais avoir 100 ans avant d'en avoir eu 55. Il suffirait de presque rien - Texte court - G 384165100 Il suffirait de presque rien - Texte court - G 384165100 Il suffirait de presque rien - Texte court - G 384165100 Il suffirait de presque rien - Texte court - G 384165100
Merci de ton commentaire Catouchka... Il suffirait de presque rien - Texte court - G 1990061059


Il suffirait de presque rien - Texte court - G Signat10Il suffirait de presque rien - Texte court - G Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Yseult
Modo section
Modo section
Yseult

Féminin Zodiaque : Verseau
Signe Chinois : Chèvre
Messages : 13441
Date d'inscription : 23/08/2010
Age : 40
Localisation : Courcelles, Belgique

Il suffirait de presque rien - Texte court - G Empty
MessageSujet: Re: Il suffirait de presque rien - Texte court - G   Il suffirait de presque rien - Texte court - G Icon_minitimeDim 26 Aoû 2012 - 19:18

Cissy a écrit:
A ce rythme je vais avoir 100 ans avant d'en avoir eu 55. Il suffirait de presque rien - Texte court - G 384165100

tu viens pas déjà de les fêter? interogation voler


Le rire, comme les essuie-glaces, permet d'avancer même s'il n'arrête pas la pluie!
Il suffirait de presque rien - Texte court - G Jsc_ba10 
Il suffirait de presque rien - Texte court - G Yseult10

La perfection n'existe pas sur Terre", Mais alors...D'où viens-je ? ;-)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t1509-yseult http://les-histoires-de-snurf.eklablog.com/
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 37659
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 56
Localisation : Normandie

Il suffirait de presque rien - Texte court - G Empty
MessageSujet: Re: Il suffirait de presque rien - Texte court - G   Il suffirait de presque rien - Texte court - G Icon_minitimeDim 26 Aoû 2012 - 19:29

C'est ça... cours vite et loin!!! Il suffirait de presque rien - Texte court - G 2921550616 Il suffirait de presque rien - Texte court - G 2921550616 Il suffirait de presque rien - Texte court - G 2921550616 Il suffirait de presque rien - Texte court - G 2921550616 Il suffirait de presque rien - Texte court - G 2921550616 Je saurai bien te retrouver tiens (d'ailleurs je sais que tu ne cours jamais loin de chez toi alors... Il suffirait de presque rien - Texte court - G 1990061059)


Il suffirait de presque rien - Texte court - G Signat10Il suffirait de presque rien - Texte court - G Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Cali
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cali

Féminin Zodiaque : Poissons
Signe Chinois : Serpent
Messages : 6398
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 42
Localisation : juste derrière vous ^^

Il suffirait de presque rien - Texte court - G Empty
MessageSujet: Re: Il suffirait de presque rien - Texte court - G   Il suffirait de presque rien - Texte court - G Icon_minitimeMar 28 Aoû 2012 - 13:33

Yseult a écrit:
Cissy a écrit:
A ce rythme je vais avoir 100 ans avant d'en avoir eu 55. Il suffirait de presque rien - Texte court - G 384165100

tu viens pas déjà de les fêter? Il suffirait de presque rien - Texte court - G 3421360609 Il suffirait de presque rien - Texte court - G 959014643

Il suffirait de presque rien - Texte court - G 2641883990

On va faire une collecte pour lui payer une chirurgie esthétique lol


Il suffirait de presque rien - Texte court - G 626718suitsignCali ** Il suffirait de presque rien - Texte court - G 246315cali10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t732-cali http://calixetera.livejournal.com/
Lillie
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Lillie

Féminin Zodiaque : Poissons
Signe Chinois : Serpent
Messages : 4512
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 30
Localisation : Erebor
Mon pairing du moment: : Sigrid/Fili
Mon Fandom du moment: : Le Hobbit

Il suffirait de presque rien - Texte court - G Empty
MessageSujet: Re: Il suffirait de presque rien - Texte court - G   Il suffirait de presque rien - Texte court - G Icon_minitimeMar 28 Aoû 2012 - 14:30

Que dire' à part que j'aime ton texte clin d\'oeil
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t735-lillie
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 37659
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 56
Localisation : Normandie

Il suffirait de presque rien - Texte court - G Empty
MessageSujet: Re: Il suffirait de presque rien - Texte court - G   Il suffirait de presque rien - Texte court - G Icon_minitimeMar 28 Aoû 2012 - 21:31

Merci ma Lillie, toi au moins tu me fais des compliments, contrairement à d'autres... Il suffirait de presque rien - Texte court - G 2921550616 Il suffirait de presque rien - Texte court - G 2921550616 Il suffirait de presque rien - Texte court - G 2921550616


Il suffirait de presque rien - Texte court - G Signat10Il suffirait de presque rien - Texte court - G Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Cali
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cali

Féminin Zodiaque : Poissons
Signe Chinois : Serpent
Messages : 6398
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 42
Localisation : juste derrière vous ^^

Il suffirait de presque rien - Texte court - G Empty
MessageSujet: Re: Il suffirait de presque rien - Texte court - G   Il suffirait de presque rien - Texte court - G Icon_minitimeMar 28 Aoû 2012 - 22:05

Cissy a écrit:
Merci ma Lillie, toi au moins tu me fais des compliments, contrairement à d'autres... Il suffirait de presque rien - Texte court - G 2921550616 Il suffirait de presque rien - Texte court - G 2921550616 Il suffirait de presque rien - Texte court - G 2921550616

Qui aime bien châtie bien .... ce n'est pas ce que tu te plais à dire? Il suffirait de presque rien - Texte court - G 3421360609


Il suffirait de presque rien - Texte court - G 626718suitsignCali ** Il suffirait de presque rien - Texte court - G 246315cali10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t732-cali http://calixetera.livejournal.com/
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 37659
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 56
Localisation : Normandie

Il suffirait de presque rien - Texte court - G Empty
MessageSujet: Re: Il suffirait de presque rien - Texte court - G   Il suffirait de presque rien - Texte court - G Icon_minitimeMar 28 Aoû 2012 - 22:39

Ben ça dépend dans quel sens ça marche... Il suffirait de presque rien - Texte court - G 1990061059


Il suffirait de presque rien - Texte court - G Signat10Il suffirait de presque rien - Texte court - G Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Lillie
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Lillie

Féminin Zodiaque : Poissons
Signe Chinois : Serpent
Messages : 4512
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 30
Localisation : Erebor
Mon pairing du moment: : Sigrid/Fili
Mon Fandom du moment: : Le Hobbit

Il suffirait de presque rien - Texte court - G Empty
MessageSujet: Re: Il suffirait de presque rien - Texte court - G   Il suffirait de presque rien - Texte court - G Icon_minitimeMer 29 Aoû 2012 - 9:25

Bein Cissy ce n'est pas vraiment ça, en vérité quand cali a parlais de collecte de fond pour de la chirurgie, et au vu les dégâts, j'ai préféré faire profil bas.... Histoire de ne pas être ruiné heu
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t735-lillie
Cali
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cali

Féminin Zodiaque : Poissons
Signe Chinois : Serpent
Messages : 6398
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 42
Localisation : juste derrière vous ^^

Il suffirait de presque rien - Texte court - G Empty
MessageSujet: Re: Il suffirait de presque rien - Texte court - G   Il suffirait de presque rien - Texte court - G Icon_minitimeMer 29 Aoû 2012 - 14:47

Lillie a écrit:
Bein Cissy ce n'est pas vraiment ça, en vérité quand cali a parlais de collecte de fond pour de la chirurgie, et au vu les dégâts, j'ai préféré faire profil bas.... Histoire de ne pas être ruiné Il suffirait de presque rien - Texte court - G 987942172

Joue au loto Il suffirait de presque rien - Texte court - G 1990061059


Il suffirait de presque rien - Texte court - G 626718suitsignCali ** Il suffirait de presque rien - Texte court - G 246315cali10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t732-cali http://calixetera.livejournal.com/
Contenu sponsorisé




Il suffirait de presque rien - Texte court - G Empty
MessageSujet: Re: Il suffirait de presque rien - Texte court - G   Il suffirait de presque rien - Texte court - G Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Il suffirait de presque rien - Texte court - G
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
French Fic Fanart :: Originales :: Hétéro :: Devant l'horizon hétéro-
Sauter vers: