French Fic Fanart
Bonjour, chers invités
Vous désirez nous rejoindre? N'hésitez pas, notre petit forum est un concentré de bonne humeur et d'histoires passionnantes. Nous avons une partie réservée aux membres car les histoires qu'elle contient n'est pas à mettre entre toutes les mains.
Pour y avoir accès vous devez respecter plusieurs consignes. Il n'y pas de passe droit possible.
(Mais tout d'abord un petit extrait de notre règlement):
1) Après votre inscription sur le forum il vous est demandé de "signer" la charte et le règlement du forum pour indiquer que vous avez bien pris note des règles qui régissent FFF. Pour cela il vous suffit de répondre aux messages "J'ai pris connaissance de la charte" et "J'ai pris connaissance du règlement". Toutes personnes n'ayant pas signé verra l'activation de son compte suspendue.
2) Veuillez, avant toute chose, vous présenter dans le topic consacré à cette intention en créant un nouveau sujet. Un petit questionnaire est mis à votre disposition pour nous permettre de mieux vous connaître. Toute personne n'ayant pas fait sa présentation sous 15 jours verra son compte effacé automatiquement sans mail de rappel.
......
13) Pour pouvoir demander l'accès au-delà de l'horizon vous devez répondre à certains critères : être inscrit de puis 15 jours minium, avoir signé le règlement et la charte, avoir fait votre présentation, et avoir posté au moins 15 messages, être âgé d'au moins 17 ans et avoir remplit son profil.
14) L'accès au-delà de l'horizon du forum est un privilège et non un droit, donc il pourra vous être retiré.
.......
La V3 du Forum est optimalisé pour Firefox et Safari. Il est malheureusement incompatible avec Internet explorer et G Chrome.
Bonne navigation.
Admin.



 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Numb3rs - Un présent en souvenir du passé…un espoir pour l’avenir. - Don/Colby - G

Aller en bas 
AuteurMessage
Cali
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cali

Féminin Zodiaque : Poissons
Signe Chinois : Serpent
Messages : 6398
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 42
Localisation : juste derrière vous ^^

Numb3rs - Un présent en souvenir du passé…un espoir pour l’avenir. - Don/Colby - G  Empty
MessageSujet: Numb3rs - Un présent en souvenir du passé…un espoir pour l’avenir. - Don/Colby - G    Numb3rs - Un présent en souvenir du passé…un espoir pour l’avenir. - Don/Colby - G  Icon_minitimeMer 29 Aoû 2012 - 21:48

PDF - Un présent en souvenir du passé…un espoir pour l’avenir.


Note de l’auteur : Fic écrite dans le cadre d’un échange de cadeau de Noël (2009) sur le forum de French Fic Fanart. La bénificiaire de ce petit texte est Cissy.

Personnages/couples : Don/Colby
Type : Fluffy (C’est la période qui impose ça….)
Rating : … G … oui toute sage et gentille cette fic là …..Et pour les récriminations en tout genre parce qu’il n’y a pas de lemon, ni même un p’tit lime dedans s’en prendre à notre modo adorée Stéph… (En imposant cette règle elle ne se doutait certainement pas de s’être mise toutes les sadiques du forum à dos ^^).
Note personnelle : Ayant pour cette toute petite histoire perdu ma bêta et ma correctrice (les deux d’un coup c’est dur !), cette histoire est bourrée de fautes en tout genre … que je vous offre gentiment comme cadeau de Noël.^-^

Disclamer :
Les personnages de la série ne m’appartiennent pas. Ils sont la propriété exclusive de leur créateur. Je ne tire aucun bénéfice de leur mise en situation dans cette fiction.


Un présent en souvenir du passé…un espoir pour l’avenir.



On était à quelques jours à peine des fêtes de fin d’année. L’agent spécial Colby Granger était confortablement installé sur son canapé, son regard portait sur le sapin de noël qu’il venait juste de terminer, mais son esprit était loin, très loin des réjouissances et de l’ambiance joyeuse qu’entrainait cette fin d’année 2009.

Colby morose, délaissa la vue de l’arbre artistiquement décoré pour regarder intensément le petit paquet enveloppé dans un jolie papier argenté posé devant lui. Il se mordit doucement la lèvre inférieure se demandant ce qu’il allait faire de ce présent, allait-il l’offrir à son destinataire ou non ? Nerveux il se leva, ouvrit la porte vitrée le séparant du balcon-terrasse. En ce mois de décembre l’air était froid et piquant, il s’accouda à la rambarde pour contempler les illuminations de la ville, mais la question du présent abandonné sur sa table basse le tourmentait toujours. Ne pas lui donner signifiait qu’il trahirait la promesse qu’il avait faite mais lui offrit serait un aveu, l’aveu qu’il n’avait pas oublié les trois semaines où ils avaient été ensemble, ces trois petites semaines où ils s’étaient livrés, révélés l’un à l’autre, et que quoi qu’il en dise aujourd’hui encore, ces vingt-un jours avaient été les plus important de sa vie, une confession de ses sentiments profonds qui lui portait encore maintenant, huit mois plus tard.

Un soupir de frustration lui échappa, d’un autre côté pendant ces mois de solitude n’avait-il pas cessé de rechercher ce petit objet pour lui ? Prenant contact avec les diverses personnes susceptibles de le posséder, n’avait-il pas parcourut des milliers de kilomètres à travers tous les Etats-Unis à sa recherche ? Et quand il a y quinze jours à peine, il avait enfin retrouvé celui qui l’avait acquit deux mois plutôt lors d’une vente aux enchères, un vieux texan au visage tanné, aux yeux bleu délavés et possédant un sourire à la fois doux et triste, n’avait-il pas négocié pour ne pas dire harcelé celui-ci pour qu’il lui revende ? Le vieux cowboy avait tenu à savoir pourquoi il voulait acquérir à tout prix cet objet qui même s’il était ancien et peu courant n’en était pour autant précieux, alors il avait hésité, lui-même ne sachant pas vraiment pourquoi cet objet était devenu une telle obsession pour lui. Devant l’insistance douce et amicale du vieil homme les barrages, qu’il avait lui-même érigés pour ne pas voir la raison profonde de cet acharnement, cédèrent et s’était d’une voix triste, vibrante et un peu désespérée que Colby lui avait raconté son histoire. Le vieux texan touchait par son récit lui donna ce petit objet si précieux à ses yeux, non sans lui faire promettre de parler à cœur ouvert avec le destinataire du cadeau.

C’est la morsure vive du froid sur son visage qui le ramena au présent, un frisson le parcourut. Il jeta un dernier regard à Los Angeles, qui pour l’occasion avait revêtit un manteau scintillant de mille feux se faisant plus belle et désirable que jamais, avant de rentrer dans son appartement pour prendre une douche chaude et se coucher, sans être parvenue à décider de ce qu’il allait faire du petit paquet argenté posé négligemment sur la table basse.


Trois jours plus tard, l’agent spécial Don Eppes sortit des vestiaires après une bonne douche délassante et vivifiante, qu’il avait décidée de prendre sur place car il avait travaillé tard et n’avait pu rentrer chez lui. Il jeta un rapide coup d’œil à sa montre, 19h06 il avait le temps de passer à son bureau pour téléphoner à son amie de toujours, Cissy, avant de se joindre à ses amis et collègues dans la salle de conférence du vingt-huitième étage pour le pot annuel que le FBI offrait à leurs agents pour les fêtes de fin d’année.

Il se saisit du combiner et composa rapidement le numéro de téléphone de la française. C’est seulement une fois sa conversation finit avec elle qu’il posa réellement les yeux sur son bureau. Il resta interloqué par le petit paquet argenté posé sur son sous-main. Il releva machinalement les yeux pour rechercher la personne qui l’avait placée sur son bureau mais il n’y avait personne dans la salle. Il le contempla quelques secondes perplexe, se demandant qui avait pu lui faire ce présent, son équipe et lui avaient décidé cette année de fêter Noël chez Charlie donc aucun d’eux n’avait à ce préoccuper de lui donner son cadeau avant trois jours.

Il haussa les épaules puis entreprit d’ouvrir le petit présent. Ce qu’il vit posé sur un tapis de soie blanche lui fit venir les larmes aux yeux, son cœur se gonfla d’un élan d’espoir, il saisit délicatement, presque religieusement l’objet avant de se précipiter vers la salle de conférence du vingt-huitième étage où devait se trouver ses coéquipiers.

Arriver à destination, il rechercha du regard celui qu’il savait être le donateur du cadeau qu’il serrait respectueusement contre sa poitrine, ne le trouvant pas il rechercha un autre membre de son équipe. Il avisa David qui conversait joyeusement avec son frère.

« David ! »

« Oui, patron » répondit celui-ci un peu surpris par l’attitude de son chef.

« Où est Colby ? »

« Aucune idée » répondit l’agent recherchant immédiatement du regard son collègue dans la salle surpeuplée.

« Zut ! Il faut que je le voie, maintenant ! »

« Un problème ? » Questionna David promptement en alerte.

« Non, non… c’est personnel, il faut que je trouve Colby »

« Vous cherchez l’agent Granger ? » questionna Amita ayant surpris la dernière phrase de Don alors qu’elle venait les rejoindre un verre de jus d’orange à la main.

« Oui »

« Je l’ai vue, il m’a dit qu’il avait trop chaud et qu’il allait prendre un peu le frais sur le toit de l’immeuble, il me paraissait assez….. » elle n’eut pas le temps de finir sa phrase que l’agent du FBI se précipitait vers le toit comme si il avait le diable à ses trousses.

David, Charlie et Amita se dévisagèrent devant l’attitude peu commune de Don, ils se demandèrent tous les trois quelle mouche avait piqué l’ainé des Eppes.


Quand Don arriva sur le toit, il vit de suite son agent appuyé sur la rambarde de sécurité, le regard perdu sur la ville. Le cœur battant à tout rompre, il s’approcha de lui doucement, pour ne pas lui faire peur.

« Colby » appela-t-il d’une voix tendre ne voulant pas l’effrayer.

L’ancien militaire trembla légèrement aux intonations douces de son chef, au bout de quelques secondes il se retourna lentement pour le regarder.

« Don……………………. Je vois que tu as trouvé ton cadeau » murmura -t-il avisant l’objet serrer dans la paume de son ami et sachant qu’il était inutile de faire croire que ce n’était pas lui qu’il lui avait offert.

« Colb… » appela doucement Don, revenant par là même au surnom affectif qu’il avait donné à son ex-amant.

Colby ferma un instant les yeux sous l’afflux des sentiments puissants que ce simple diminutif provoquait chez lui. Une profonde tristesse le submergea, les larmes lui montèrent aux yeux, il eut toutes les peines du monde à les retenir. Il comprit de suite qu’il ne pourrait tenir la promesse qu’il avait faite au vieux texan. Il serra les dents un instant puis pris une lente et profonde inspiration pour raffermir sa décision.

« Don…………. Je veux quitter l’équipe »

« Quoi !? » s’exclama d’une voix sourde le superviseur, abasourdi par la nouvelle il ne put ajouter autre chose. Il avait la nette impression que son univers s’écroulé autour de lui.

« Je ne peux plus tra……………. J’ai besoin de changer d’air, un poste se libère à Miami et le superviseur de là-bas m’a fait comprendre que si je voulais le poste il était à moi. » expliqua l’ex-militaire, demandé son transfère lui brisait le cœur mais il ne pouvait plus travailler au côté de Don. Il avait pensé que peu à peu la douleur qui lui enserrait le cœur chaque fois qu’il voyait son ex-amant rire ou plaisanter avec d’autres, alors qu’il était distant avec lui, disparaitrait avec le temps. Mais c’était l’inverse, plus le temps passait plus il sombrait dans la mélancolie. Il fallait qu’il mette de la distance entre eux ou il sombrerait inévitablement dans une profonde dépression.

Don regarda Colby se détacher lentement de la rambarde à laquelle il s’était appuyé d’une main lors de leurs échanges, passer devant lui pour regagner l’accès à l’immeuble. Il n’avait plus conscience de son environnement : des lumières de la ville, des bruits montant des rues surchargées de monde, du froid glacial qui mordait la peau dénudés de ses bras ; il ne percevait plus que le battement désordonné de son cœur. Alors que l’ex-militaire passait à côté de lui, sa main se crispa inconsciemment sur le petit objet qu’il tenait contre sa poitrine.

« Pourquoi ? » demanda-t-il d’une voix claire qui le surprit lui-même.

L’ex-militaire militaire se figea un instant, avant de s’immobiliser à un mètre de son chef. Sans se retourner il lui répondit :

« Je te l’ai dit j’ai besoin de changer d’affectation, ici je…. »

« Je ne parle pas de ta demande de mutation, je parle de ton cadeau » questionna l’ainé de la famille Eppes, lui tournant également le dos.

« Cela fait longtemps que tu la cherchais, je l’ai trouvé………… par hasard » mentit l’agent Granger ne pouvant avouer qu’il avait passé des mois à sa recherche dans le vînt espoir se distraire et de cesser de passer son temps libre enfermé chez lui à déprimer.

« Pourquoi ? » répéta simplement Don, il avait l’impression que le présent dans sa main palpitait et irradiait de chaleur comme s’il avait pris vie le poussant à questionner son ami. Comme si ce petit objet qu’il n’avait cessé de chercher depuis plus de quinze ans et qui signifiait tant pour lui le remerciait de sa fidélité en cherchant à lui faire comprendre que ce moment pouvait changer le reste de sa vie.

« Don… je… » commença-t-il ne sachant que répondre.

« Pourquoi ? »

« Don.. . écoute »

« Pourquoi ? »

« Don… c’est…..»

« Pourquoi ? »

« Don… » Colby se lécha inconsciemment les lèvres, nerveux il sentit son cœur s’affoler.

« Pourquoi ? » Don avait l’impression que l’objet dans sa main irradiait de plus en plus, il ne pouvait plus que se raccrocher à ce mince espoir tout droit issu de l’irrationnel.

« Don… »

« Pourquoi ? »

« Don… » murmura-t-il d’une voix brisée sachant parfaitement à quoi son ex-amant faisait allusion.

« Pourquoi ? »

« Don… parce que…………»

« Pourquoi ? »

« …………… »

« Pourquoi ? »

«…….. Parce que je ne voulais pas être un nom de plus ajouté à ton tableau de chasse, un numéro supplémentaire inscrit dans ton agenda pour les soirs ou tu aurais eu besoin d’autre chose qu’un corps svelte aux courbes douces………………. Je ne pouvais pas le supporter, ça m’aurai détruit ………………… » avoua Colby vaincu d’une voix anéantit, les larmes qu’il n’avait plus la force de retenir coulaient librement sur ses joues. Il déglutit avec peine avant d’ajouter « Ca m’a détruit».

Don ferma les yeux, comprenant que son attitude avait blessé son compagnon, il s’était éloigné de lui non par envie mais parce qu’il avait pensé que lui laisser de l’espace était primordial pour leur laisser une chance de construire quelque chose à deux. Ils étaient tombés dans les bras l’un de l’autre à la suite d’une mission d’infiltration qui avait mal tourné et qui aurait pu très mal finir sans l’intervention rapide et efficace de leurs collègues. Don avait vite compris que s’était la première fois que Colby faisait l’amour avec un homme, il avait été submergé par vague de bonheur sachant qu’il serait le premier, et le dernier espérait-il, à lui faire connaitre le plaisir physique entre deux hommes. Il avait volontairement choisit de faire taire l’amour qu’il portait à Colby le temps que celui-ci accepte l’idée d’être avec un homme. En effet Colby étant un ancien militaire issu d’une vielle famille de militaire ce rapport pouvait être difficile à admettre pour lui ; car bien qu’étant désormais civil il résonnait encore souvent comme un ranger. Hors fréquenter un supérieur hiérarchique signifiait la cour martiale mais si ce supérieur en question était un homme s’était la prison et un renvoi avec une décharge déshonorante. Aussi avait-il choisi de museler son cœur le temps que son amant passe par delà ses appréhensions et ses peurs, malheureusement son éloignement avait eu l’effet inverse et Colby l’avait chassé de sa vie. Depuis huit mois il souffrait en silence de l’abandon de l’homme qu’il aimait, étant persuadé que l’éducation moraliste et étriquée qu’il avait reçu l’avait éloignée de lui alors qu’en réalité c’était lui le seul coupable, aussi s’est d’une voix déchirée qu’il demanda :

« Pourquoi ? »

«Parce que je t’aime…Don ………… je t’aime comme un fou et ça me détruit… » avoua simplement l’ancien militaire en larmes, vaincu il se laissa glisser au sol.

Alors qu’il était prostré au sol, Colby sentit deux bras puissants, le saisir tendrement par derrière pour l’amener à s’adosser contre la poitrine de son ami. Il résista un instant avant de se rendre, après tout il venait d’avouer se qu’il s’était jurer de taire à jamais.

Sentant son compagnon se détendre dans ses bras et se laisser aller, Don l’attira contre lui. Il glissa ses lèvres contre l’oreille de son ami et lui murmura les mots qu’il s’était forcé à réprimer depuis plus de deux ans :

« Je t’aime Colby, je suis fou de toi, ne me quitte plus…. S’il te plait, ne me laisse plus… je ne sais pas si j’y survivrai encore… »

« Menteur……………. »murmura l’ex-militaire refusant de le croire.

« Je t’aime à la folie Colb, jamais je ne te mentirai à se sujet, je sais que j’ai des torts, c’est moi qui suis à l’origine de tout ça, mais crois-moi quand je te dis que je t’aime comme un fou et que je ferai n’importe quoi pour toi…. » plaida l’ainé des Eppes.

« ………… » l’agent du FBI tremblait dans les bras de son chef, diverses émotions contradictoires pour certaines l’assaillaient.

« Je t’aime Colb……. » répéta Don sentant son ami perdu entre ses bras, il savait que c’était sa dernière chance de le garder dans sa vie.

« …….. » Colby se détacha de son étreinte pour plonger son regard dans celui de son ami, voyant la sincérité et l’amour que Don lui portait briller dans ceux-ci il sentit les larmes se remettre à couler sur ses joues.

C’est un baiser doux, tendre, timide, sensuel, porteur de mille promesses et légèrement salé que les deux hommes échangèrent alors que la neige se mettait à tomber sur Los Angeles.

Don sentit sa main se contracter contre le petit objet qu’il enserrai, une petite montre à gousset qu’il avait appartenu à son arrière-arrière-arrière-arrière-arrière grand père et que sa mère lui avait offerte pour le noël de ses quinze après lui avoir fait graver une petite phrase et qu’il avait stupidement vendu quand il en avait eu dix-sept.

Cette petite phrase était simple mais porteuse de vérité « N’oublie pas le passé, apprend à vivre avec et à te pardonner ; vit chaque instant présent, en les savourant et en disant au gens à qui tu tiens que tu les aimes ; regarde vers l’avant et met ton espoir dans le futur... »

Fin.


Numb3rs - Un présent en souvenir du passé…un espoir pour l’avenir. - Don/Colby - G  626718suitsignCali ** Numb3rs - Un présent en souvenir du passé…un espoir pour l’avenir. - Don/Colby - G  246315cali10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t732-cali http://calixetera.livejournal.com/
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 37962
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 57
Localisation : Normandie

Numb3rs - Un présent en souvenir du passé…un espoir pour l’avenir. - Don/Colby - G  Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - Un présent en souvenir du passé…un espoir pour l’avenir. - Don/Colby - G    Numb3rs - Un présent en souvenir du passé…un espoir pour l’avenir. - Don/Colby - G  Icon_minitimeMer 29 Aoû 2012 - 22:58

Numb3rs - Un présent en souvenir du passé…un espoir pour l’avenir. - Don/Colby - G  3625688270 Numb3rs - Un présent en souvenir du passé…un espoir pour l’avenir. - Don/Colby - G  3625688270 Numb3rs - Un présent en souvenir du passé…un espoir pour l’avenir. - Don/Colby - G  3625688270 Encore merci ma Cali pour ce merveilleux cadeau que je ne me lasse pas de relire... Numb3rs - Un présent en souvenir du passé…un espoir pour l’avenir. - Don/Colby - G  2652155019 Numb3rs - Un présent en souvenir du passé…un espoir pour l’avenir. - Don/Colby - G  2652155019 Numb3rs - Un présent en souvenir du passé…un espoir pour l’avenir. - Don/Colby - G  2652155019 Numb3rs - Un présent en souvenir du passé…un espoir pour l’avenir. - Don/Colby - G  2652155019
Maintenant il est temps de te remettre à finir l'autre histoire hein... Numb3rs - Un présent en souvenir du passé…un espoir pour l’avenir. - Don/Colby - G  4079679510


Numb3rs - Un présent en souvenir du passé…un espoir pour l’avenir. - Don/Colby - G  Signat10Numb3rs - Un présent en souvenir du passé…un espoir pour l’avenir. - Don/Colby - G  Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Cali
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cali

Féminin Zodiaque : Poissons
Signe Chinois : Serpent
Messages : 6398
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 42
Localisation : juste derrière vous ^^

Numb3rs - Un présent en souvenir du passé…un espoir pour l’avenir. - Don/Colby - G  Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - Un présent en souvenir du passé…un espoir pour l’avenir. - Don/Colby - G    Numb3rs - Un présent en souvenir du passé…un espoir pour l’avenir. - Don/Colby - G  Icon_minitimeMer 29 Aoû 2012 - 23:03

Ravie de voir que cette histoire te plais toujours
Cissy a écrit:
Maintenant il est temps de te remettre à finir l'autre histoire hein... Numb3rs - Un présent en souvenir du passé…un espoir pour l’avenir. - Don/Colby - G  4079679510

Une autre histoire? Quelle autre histoire? Je n'ai pas d'autre histoire .... Numb3rs - Un présent en souvenir du passé…un espoir pour l’avenir. - Don/Colby - G  275581622


Numb3rs - Un présent en souvenir du passé…un espoir pour l’avenir. - Don/Colby - G  626718suitsignCali ** Numb3rs - Un présent en souvenir du passé…un espoir pour l’avenir. - Don/Colby - G  246315cali10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t732-cali http://calixetera.livejournal.com/
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 37962
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 57
Localisation : Normandie

Numb3rs - Un présent en souvenir du passé…un espoir pour l’avenir. - Don/Colby - G  Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - Un présent en souvenir du passé…un espoir pour l’avenir. - Don/Colby - G    Numb3rs - Un présent en souvenir du passé…un espoir pour l’avenir. - Don/Colby - G  Icon_minitimeMer 29 Aoû 2012 - 23:32

Alzeihmer à ton âge... c'est triste! Numb3rs - Un présent en souvenir du passé…un espoir pour l’avenir. - Don/Colby - G  3189643450


Numb3rs - Un présent en souvenir du passé…un espoir pour l’avenir. - Don/Colby - G  Signat10Numb3rs - Un présent en souvenir du passé…un espoir pour l’avenir. - Don/Colby - G  Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
catouchka
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
catouchka

Féminin Zodiaque : Scorpion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 13897
Date d'inscription : 23/03/2011
Age : 44

Numb3rs - Un présent en souvenir du passé…un espoir pour l’avenir. - Don/Colby - G  Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - Un présent en souvenir du passé…un espoir pour l’avenir. - Don/Colby - G    Numb3rs - Un présent en souvenir du passé…un espoir pour l’avenir. - Don/Colby - G  Icon_minitimeJeu 13 Sep 2012 - 18:27

Numb3rs - Un présent en souvenir du passé…un espoir pour l’avenir. - Don/Colby - G  2652155019 Numb3rs - Un présent en souvenir du passé…un espoir pour l’avenir. - Don/Colby - G  2652155019Il faut vraiment aimer quelqu'un d'un amour inconditionnel et presque désespéré pour passer des mois à rechercher un objet du passé si cher au cœur de la personne que l'on chéri, il objet porteur de souvenirs et de messages... Un objet du passé qui réunit dans les larmes, la tendresse et l'émotion deux hommes qui sont si bien ensemble...

J'ai vraiment beaucoup aimé. Numb3rs - Un présent en souvenir du passé…un espoir pour l’avenir. - Don/Colby - G  2652155019

Évidemment, tu sais retenir le lecteur, CaliNumb3rs - Un présent en souvenir du passé…un espoir pour l’avenir. - Don/Colby - G  1990061059 Numb3rs - Un présent en souvenir du passé…un espoir pour l’avenir. - Don/Colby - G  384165100 Mais qu'est-ce qu'il y a dans la boite ? c'est quoi ce truc ? Mais, c'est quoi , hein ? Dans CETTE FICHUE BOITEEEEEEEEEEEEEE ? Numb3rs - Un présent en souvenir du passé…un espoir pour l’avenir. - Don/Colby - G  384165100Non non, je ne suis pas du tout curieuse moi, je ne me suis pas posé une seule fois ces questions tout au long de cette lecture... Numb3rs - Un présent en souvenir du passé…un espoir pour l’avenir. - Don/Colby - G  1979987647 Le pire, c'est que je m'attendais presque à ce qu'il ne soit pas révélé le contenu de la boite Numb3rs - Un présent en souvenir du passé…un espoir pour l’avenir. - Don/Colby - G  1915895114 Numb3rs - Un présent en souvenir du passé…un espoir pour l’avenir. - Don/Colby - G  384165100


Numb3rs - Un présent en souvenir du passé…un espoir pour l’avenir. - Don/Colby - G  Catouc10
Rien n'est plus fort et plus intimidant que l'intensité d'un regard posé sur soi...
Rien n'est plus émouvant que la douceur d'un regard que l'on devine mais que l'on ne voit pas...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2375-catouchka
Cali
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cali

Féminin Zodiaque : Poissons
Signe Chinois : Serpent
Messages : 6398
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 42
Localisation : juste derrière vous ^^

Numb3rs - Un présent en souvenir du passé…un espoir pour l’avenir. - Don/Colby - G  Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - Un présent en souvenir du passé…un espoir pour l’avenir. - Don/Colby - G    Numb3rs - Un présent en souvenir du passé…un espoir pour l’avenir. - Don/Colby - G  Icon_minitimeJeu 13 Sep 2012 - 19:54

Numb3rs - Un présent en souvenir du passé…un espoir pour l’avenir. - Don/Colby - G  384165100 Numb3rs - Un présent en souvenir du passé…un espoir pour l’avenir. - Don/Colby - G  384165100a te lire on dirait que je suis une spécialiste du genre .... (en fait je ne fais pas exprès ) Numb3rs - Un présent en souvenir du passé…un espoir pour l’avenir. - Don/Colby - G  987942172


Numb3rs - Un présent en souvenir du passé…un espoir pour l’avenir. - Don/Colby - G  626718suitsignCali ** Numb3rs - Un présent en souvenir du passé…un espoir pour l’avenir. - Don/Colby - G  246315cali10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t732-cali http://calixetera.livejournal.com/
Contenu sponsorisé




Numb3rs - Un présent en souvenir du passé…un espoir pour l’avenir. - Don/Colby - G  Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - Un présent en souvenir du passé…un espoir pour l’avenir. - Don/Colby - G    Numb3rs - Un présent en souvenir du passé…un espoir pour l’avenir. - Don/Colby - G  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Numb3rs - Un présent en souvenir du passé…un espoir pour l’avenir. - Don/Colby - G
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
French Fic Fanart :: Fanfictions :: Slash :: Séries TV :: Devant l'horizon Série TV Slash-
Sauter vers: