French Fic Fanart
Bonjour, chers invités
Vous désirez nous rejoindre? N'hésitez pas, notre petit forum est un concentré de bonne humeur et d'histoires passionnantes. Nous avons une partie réservée aux membres car les histoires qu'elle contient n'est pas à mettre entre toutes les mains.
Pour y avoir accès vous devez respecter plusieurs consignes. Il n'y pas de passe droit possible.
(Mais tout d'abord un petit extrait de notre règlement):
1) Après votre inscription sur le forum il vous est demandé de "signer" la charte et le règlement du forum pour indiquer que vous avez bien pris note des règles qui régissent FFF. Pour cela il vous suffit de répondre aux messages "J'ai pris connaissance de la charte" et "J'ai pris connaissance du règlement". Toutes personnes n'ayant pas signé verra l'activation de son compte suspendue.
2) Veuillez, avant toute chose, vous présenter dans le topic consacré à cette intention en créant un nouveau sujet. Un petit questionnaire est mis à votre disposition pour nous permettre de mieux vous connaître. Toute personne n'ayant pas fait sa présentation sous 15 jours verra son compte effacé automatiquement sans mail de rappel.
......
13) Pour pouvoir demander l'accès au-delà de l'horizon vous devez répondre à certains critères : être inscrit de puis 15 jours minium, avoir signé le règlement et la charte, avoir fait votre présentation, et avoir posté au moins 15 messages, être âgé d'au moins 17 ans et avoir remplit son profil.
14) L'accès au-delà de l'horizon du forum est un privilège et non un droit, donc il pourra vous être retiré.
.......
La V3 du Forum est optimalisé pour Firefox et Safari. Il est malheureusement incompatible avec Internet explorer et G Chrome.
Bonne navigation.
Admin.



 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Hawaii 5-0 - Double jeux - Steve / Danny - PG13

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Aynath
Lentement le rêve s'empare de toi….
Lentement le rêve s'empare de toi….
avatar

Féminin Zodiaque : Scorpion
Signe Chinois : Chèvre
Messages : 643
Date d'inscription : 13/10/2012
Age : 38
Mon pairing du moment: : Merlin & Ar
Mon Fandom du moment: : Merlin

MessageSujet: Hawaii 5-0 - Double jeux - Steve / Danny - PG13   Mar 23 Oct 2012 - 21:42

Disclamer : les personnages appartiennent à leur créateur, je ne fais que les emprunter et, seule le fond de l'histoire m'appartient( se situe quelques temps après la libération de McGarett)
Pairing : McDanno
Rating : PG13

Note : première longue fiction sur cette série et dans le genre policier, ne m'en veuillez pas si me trompe un peu dans les grades...


Prologue
.
Steve et son équipe étaient près de trouver la planque du plus gros dealer de la côte hawaïenne et, ce jour-là, tôt le matin, il reçut un appel de son coéquipier.
— Steve ! Chin m'a dégoté une adresse, entendit-il de la voix de Danny, le cartel de José Marco a prévu un échange dans les trente minutes…
— A huit heures du matin ? interrogea l'ex-navy,…
— Tu sais bien, qu'il n'y a jamais d'heure pour les méchants,… lui répondit vaguement le lieutenant avant d'ajouter, je te retrouve sur le port, à l'ouest des docs… Il fixa quelques secondes son portable.
Son intuition lui disait que cet échange devait surement être une fausse piste mais, il avait toujours eu confiance en Danny, alors, il partit à point de rendez-vous.
.
Comment tout cela avait-il pu se produire ? Steve McGarrett secouait la tête avec nervosité et, l'arme pointée sur son collègue, il avait du mal à croire qu'il était la cible du lieutenant Williams. L'un en face de l'autre, séparé par une vingtaine de pas, ils se dévisagèrent en se fixant sans relâcher la tension. Non loin du port d'Hawaï, à l'écart des regards, ils s'étaient donné rendez-vous à cet endroit et, jamais Steve n'aurait cru être un jour trahi par son ami.
— Explique-moi pourquoi ? s'écria soudainement l'ex-navy.
— Tu me demandes pourquoi ? ricana Danno en passant quelques secondes son regard au sol avant de le plonger à nouveau dans celui de son vis-à-vis,… toi, le parfait Steve McGarrett, dit-il en mouvant sa main libre à ses côtés, qui a toujours les solutions,… tss, coupa-t-il en secouant un index lorsqu'il aperçut son interlocuteur en train de faire un mouvement de sa main, je serais toi, j'éviterais parce que, sache que je n'ai jamais été seul dans le coup… Steve parut sortir irrémédiablement de son monde, que venait de lui dire Danny ? Un traitre dans ses rangs ! Comment avait-il pu ne pas avoir vu que ce dernier avait joué à ses dépens ! Le lieutenant venait de briser en éclat toute l'amitié qu'il lui portait depuis qu'il le connaissait…
— Durant toute une année, j'ai dû apprendre à te connaitre, cingla-t-il froidement, j'ai dû supporter ton caractère de Monsieur je donne des ordres ! dit-il en faisant un pas, j'ai dû faire subir à mon pauvre corps de multiples cascades parce que monsieur se croit toujours tout permis ! Mais c'est fini tout ça ! Il éclata soudainement rire et, devant le regard incompréhensible de son ex-supérieur, il ajouta :
— Toi, qui te méfies facilement des gens, tu ne t'es jamais posé la question du comment et du pourquoi JE suis tombé sur ton enquête ? Pourquoi j'étais chez ton père le jour-même où toi ! Tu y étais ? Et tout ça pour jouer au petit poucet ! Des miettes de pain qui ne t'ont amené nulle part !
— Lâche ton arme, Danny ! tonna Steve qui eut du mal à conserver sa maitrise.
— Oh, que non,… ajouta-t-il en sifflant.
Des hommes vêtus en noir sortirent des fourrés puis, ils s'approchèrent de l'ex-navy et, en apercevant un regard noir de son coéquipier, il l'entendit celui-ci crier :
— Embarquez-le !
Il s'effondra et dans une totale incompréhension, l'obscurité envahit son champ de vision.
.


Partie 1
.
Les yeux bandés, ses épaules tiraillés par la force de son poids, Steve était suspendu par les poignets et, pieds nus, il sentait vaguement un sol glissant. Le froid de la pièce envahissait chaque parcelle de sa peau nue et, le souffle saccadé par cette basse température, il entendit des bruits de pas venir dans sa direction. Il déglutit lorsqu'une douleur au front lui parvint en sentant le jet de seau d'eau. Le corps frigorifié, il lui en fallait bien plus pour le déstabiliser.

Sans perdre une seconde le mouvement de son agresseur, le bandeau s'enleva et, en serrant durement sa mâchoire, il aperçut difficilement Danny. Le temps que ses yeux s'adaptent à la lumière aveuglante, il reconnaissait facilement les traits de cet ami, quel qui fut pour lui…
Steve plissa froidement son regard sur ce dernier qui, les bras croisés, souriait du coin des lèvres. Une mine qu'il n'avait encore jamais vue sur ce visage qui, autrefois, paraissait plus amicale qu'à cette instant…
— Hum,… alors, dis-moi Steve,… commença l'ex-coéquipier Williams si tel était maintenant son statut, as-tu la moindre idée, combien j'ai dû me battre contre mon boss pour qu'il te garde en vie ? continua-t-il en faisant les cent pas.
Il aurait été à sa portée, l'ex-navy lui aurait décoché un coup bien placé pour lui faire comprendre ce qu'il pensait de toute cette trahison… et une douloureuse colère le prit sauvagement dans tout le corps et, en le suivant de son regard durci, il avait beau tenter de se raisonner, rien ne semblait lui venir en tête.
— Tu sais, Steve,… reprit-il en s'arrêtant, je n'aurais jamais imaginé un jour avoir le privilège de te planter cette lame, dit-il en lui désignant un poignard qu'il prit en pleine main,…
— Explique-moi ! tonna l'ex-navy qui grelotait de froid.
— Je pense que si je devais TOUT te raconter,… ça prendrait tellement de temps que mon boss, continua-t-il en lui montrant une caméra d'un index,… ne serait vraiment pas content,… dit-il en secouant la tête tout en fixant le carrelage avant de repasser son regard sur lui,…pas content du tout…
— Pour qui travailles-tu au juste ! s'écria Steve de plus en plus pris par sa rage…
Danny, immobile devant lui, à cette seconde, il détesta le regard luisant de son interlocuteur et, sans le relâcher de ses yeux subitement orageux, Steve respirait avec difficulté…
— Non, Steve,… répondit-il en remuant le poignard, je te connais,… tu vois, j'ai moi-même pris soin de t'enlever tous tes joujoux que tu gardes précieusement sur toi,… dit-il en ricanant, je dois dire que tu m'impressionneras toujours,… mais, enfin, bref, je suis là pour te liquider et…
— Je t'ai pris pour mon ami ! hurla l'ex-navy qui se sentit effroyablement pris au piège, je t'ai ouvert…
— Justement, c'était ta seule et unique erreur, souffla-t-il avant d'ajouter d'une voix sarcastique, ça m'a bien amusé de jouer au petit poucet,… des miettes que ton cher père t'avait si gentiment mises dans une caisse,… un puzzle dont j'ai agréablement apprécié en ta compagnie,…
Il se tut quelques secondes et, en accrochant le regard de Steve, Danny lui murmura doucement :
— C'était même un pur bonheur de pouvoir profité de la plage et du soleil,… mais, là, tu vois,…je vais bientôt m'en aller…
L'ex-navy sentit soudainement un coup violent sur la joue droite avant d'entendre un léger chuchotement à l'oreille :
— Je ne suis que des miettes…
Puis, d'un coup sec, la lame transperça le bas de son ventre… Les yeux brillants, Steve n'arrivait pas à le croire et cette terrible blessure le fit gémir en serrant fortement des dents. Danny relâcha les liens qui le maintenaient debout puis, d'un geste rageur, il donna un coup sur la caméra en criant :
— J'en ai pour deux minutes et,… il est mort !
L'ex-navy sentit la pointe d'une seringue et, le cœur palpitant, il souffla :
— Jamais,… ja… mais je ne … t'aurais… trahi…
Il n'avait qu'un seul regret et, ce regret-là, il ne pourra jamais l'avouer car, il sentait son corps se refroidir…il se sentait partir…


… …
.
Pendant ce temps au QG, les autres se demandèrent où pouvaient se trouver Danny et Steve. Habituellement à l'heure, cela faisait une heure qu'ils patientaient en continuant leur recherche sur le cartel de Marco José, dit Jomax. Chin continuait à éplucher les dossiers tandis que sa cousine, Kono tentait de joindre leurs deux autres collègues. L'officier Lori arriva en courant et, de son regard affolé, elle hurla à Chin de visionner un disque qu'elle venait de recevoir d'un étrange coursier.

Un silence nerveux couvrait entièrement la pièce où seuls les échos des voix tant connues résonnaient… Les images qui défilèrent devant eux leur parurent sortir tout droit d'un film,… rien de tout cela ne pouvait être réel : leur capitaine, maintenu par les poignets, se faisait poignarder par leur collègue Danny. Les regards rivés de l'équipe se figèrent sur l'image que Chin venait de suspendre.

L'ex-policier Ho Kelly, les bras croisés, sentit son sang affluer directement à son cerveau tandis que Kono, les mains sur la bouche, retenait difficilement sa respiration… Lori, les yeux brillant, tremblait de tous ses membres et, d'une voix vibrante, elle bredouilla :
— Ce n'est pas possible… Danny n'a pas pu…
— Non ! s'écria la jeune Kalakaua en la fixant avec dureté, il n'a… pas…
— On se calme ! coupa Chin en levant ses mains de chaque côté.
La gorge serrée, il déglutit en posant ses mains sur les hanches puis, en relevant son visage aussi dépité que ceux des deux jeunes femmes, il articula fébrilement :
— Lori, tu appelles le gouverneur pour l'informer que nous avons un problème…
— Tu appelles ça un problème ! hurla-t-elle la rage au ventre.
D'une main, elle indiqua l'image où leur supérieur était étendu sur un sol carrelé et qui baignait dans une mare de sang… La réplique n'eut que l'effet de faire tressaillir encore plus Kono qui ajouta :
— Okay… dit-elle en séchant les larmes bloquées au coin des yeux, puis en posant ses mains sur le rebord de la table tactile,… cousin, revisionne la vidéo s'il te plait,… seconde par seconde s'il le faut, quelques choses à dû nous échapper…
Chin hocha de la tête puis, tous se turent en écoutant un bip s'enclencher sur la table tactile.
— C'est,… commença l'ancien policier, l'émetteur de Danny…
Kono secoua gravement la tête :
— Je n'aime pas ça du tout,… pourquoi avait-il un émetteur ? demanda-t-elle avant de lâcher brutalement, mais, c'est quoi ce merdier ! Mon dieu… s'essouffla-t-elle en calant son visage entre ses mains.
— Calmes-toi,… souffla son cousin en tapotant une main sur son épaule,…
— Ne me dit pas de me calmer ! s'écria-t-elle en le toisant, ne me dit pas que tout ça est vrai ! Dit-moi que ca n'est qu'un cauchemar ! Ne me dit pas… que Steve est mort ! finit-elle par brayer.
— Il y a trois jours, Danny m'a demandé de lui donner un émetteur,… débuta-t-il avec une lueur d'espoir au fond des yeux, je ne savais pas pourquoi mais, s'il l'a activé,…. dit-il en déglutissant, c'est…
Il se tut et, en prenant sa veste, il ajouta :
— Allons à l'emplacement de l'émetteur… Lori, appelle le gouverneur, moi, je préviens Max et mes anciens collègues…



… …

Non loin des docs, les trois équipiers du capitaine McGarrett arrivèrent sur les lieux et, tous, le cœur palpitant, ils aperçurent le corps pâle et étendu de Steve. Comme si le temps s'était figé pour eux, tous les trois marchèrent d'un pas lourd et rapide.

Kono, la plus sensible, n'osa plus faire un pas tant l'image la prit au tripe. Une main sur la bouche, elle recula subitement et, le corps tremblant, elle tourna le dos à la scène puis, en clignant fortement des paupières, la seconde main sur un mur, elle glissa la première rageusement contre son ventre qui la força à se cambrer… La douleur se fit plus violente et, les larmes bloquées jusqu'ici se libérèrent en même temps qu'un déchirement qui franchit de sa gorge.
— Putain ! lâcha-t-elle en sanglotant, ce… n'est pas… possible !...

Lori qui passa à ses côtés la caressa sur l'épaule avant de pointer son regard apeuré sur la masse. L'accélération de son rythme cardiaque sembla irrémédiablement s'arrêter. Une seconde où la mort venait de gagner un membre de son équipe,… un membre dont elle avait en estime,… puis, bercées par les pleurs de sa collègue, ses larmes dévalèrent instantanément ses joues. Immobile juste à côté du corps inerte, elle n'aurait jamais cru que la valeur d'un homme qu'elle connaissait peu la troublerait autant qu'à cette minute. Une main sur la bouche, elle ne retint plus ses sanglots…

Chin qui s'agenouilla voulut le prendre dans ses bras mais, retenu par les lois, il devait attendre que Max observe le cadavre. Le regard voilé par la peine,… mais, de quelle peine parle-t-on, quand devant ses yeux gisait son ami ?… Le visage opalin de Steve lui rappela que la vie était trop fragile et, une main sur le cœur, un rictus de douleur se dessina sur ses lèvres. Pourtant, il savait que leur métier les mènerait un jour où l'autre à se retrouver dans de telle circonstance… Un cri étouffé s'échappa de sa gorge et, déchiré par cette perte, il grinça entre ses dents serrées :
— Pourquoi lui ? Danny qu'as-tu fait !
Perdus dans leurs pensées, personne ne vit l'endroit encercler par les policiers et, personne n'avait vu Max qui, toujours aussi professionnel, resta stoïque devant les pleurs de ses collègues. Ce dernier se ressaisit et, en se penchant sur le corps de leur supérieur, il ne put s'empêcher de dire d'une voix tremblante d'émotion :
— Steve…
Un simple prénom,… juste un nom,… celui d'un homme qu'il respectait énormément… Il commença à palper le corps en secouant la tête et, la gorge tiraillée par la douleur, il souffla :
— Blessure par arme blanche et tranchante…
En entendant la voix de Max, les deux jeunes femmes s'approchèrent avec difficulté tandis que Chin releva son regard brillant. Le médecin, troublé par leurs regards dénués d'étincelle, prit quelques secondes pour respirer l'air de cette atmosphère lourde de tension et, en posant une main sur le corps allongé, il ferma ses paupières.
— Je n'y crois pas… souffla Lori en passant une main sur son front…
— Max… supplia Kono, dis-nous que,…
La gorge tellement tiraillée, elle ne put continuer tant ses épaules se secouaient au rythme de ses sanglots qui ne cessaient de couler. Un silence… une seconde de silence pesant sembla prendre leur espace et, comme si cette seconde était offerte à leur supérieur, tous les regards se posèrent sur Max. Ce dernier parut tout aussi déboussolé que les membres de Five-0, or, en relevant subitement ses yeux étincelants, il tonna bruyamment :
— Un pouls ! J'ai un pouls !



A suivre
Aynath
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t4445-aynath http://www.schevalierkiraeridine.com/
MARGUERITE R - JONES
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Balance
Signe Chinois : Cheval
Messages : 2047
Date d'inscription : 07/07/2011
Age : 27
Localisation : Dans les bras de Nikola
Mon pairing du moment: : Nick/Adalind
Mon Fandom du moment: : Grimm

MessageSujet: Re: Hawaii 5-0 - Double jeux - Steve / Danny - PG13   Mar 23 Oct 2012 - 21:58

intéressant début, mais pourquoi Danny agit comme ça




- CptJack et MRJ, Délires et Folies rythment leurs vies.
- Une Galaxie de Rêves s'étend devant moi. (by MRJ)
- La chose la plus dure dans ce monde c'est d'y vivre...

**********
Merci Miss Louzanes pour ce MAGNIFIQUE Kit


Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2964-marguerite-r-jones
natasia
Modo section
Modo section
avatar

Féminin Zodiaque : Poissons
Signe Chinois : Coq
Messages : 9548
Date d'inscription : 03/06/2010
Age : 48

MessageSujet: Re: Hawaii 5-0 - Double jeux - Steve / Danny - PG13   Mar 23 Oct 2012 - 23:20

je deviens dingue c\'est pas vrai ! Mais qu'est ce que tu as été faire faire à Danny ??!!!
Ce n'est pas possible :s\'actch: Vite la suite, pour avoir des explications !

Super début, bien accrocheur ! :j\'aime: bravo



Merci Aragone pour ce super kit !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t1310-natasia
homer
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Rat
Messages : 9864
Date d'inscription : 16/09/2010
Age : 33

MessageSujet: Re: Hawaii 5-0 - Double jeux - Steve / Danny - PG13   Mer 24 Oct 2012 - 11:23



Merci Louzanes pour ce kit
Revenir en haut Aller en bas
cendrillon-sand
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Douce immersion dans l'imaginaire…….
avatar

Féminin Zodiaque : Capricorne
Signe Chinois : Cochon
Messages : 45
Date d'inscription : 18/07/2012
Age : 45
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Hawaii 5-0 - Double jeux - Steve / Danny - PG13   Mer 24 Oct 2012 - 14:49

Ca commence bien, on a hâte de connaître la suite !!!
Revenir en haut Aller en bas
catouchka
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Scorpion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 13407
Date d'inscription : 23/03/2011
Age : 43

MessageSujet: Re: Hawaii 5-0 - Double jeux - Steve / Danny - PG13   Mer 24 Oct 2012 - 17:21

Excellent début, palpitant, très accrocheur, intense en émotions...

Que s'est-il passé pour que Danny en arrive à cette extrémité ? Nul doute pour moi qu'il n'a pas vraiment voulu tuer Steve, mais juste donné l'illusion de sa mort... Mais pourquoi ? Est-il vraiment un traitre au sein de l'équipe ou est-il en infiltration sans qu'aucun de ses collègues ne soient au courant ? Comment a-t-il pu aussi froidement accomplir ce geste effrayant ?

Beaucoup de mystère et de questions encore sans réponses, j'attends la suite avec impatience...



Rien n'est plus fort et plus intimidant que l'intensité d'un regard posé sur soi...
Rien n'est plus émouvant que la douceur d'un regard que l'on devine mais que l'on ne voit pas...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2375-catouchka
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35097
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Hawaii 5-0 - Double jeux - Steve / Danny - PG13   Mer 24 Oct 2012 - 21:24

Quel début!!! Danny ne peut pas être un traître n'est-ce pas? Il y a une raison à ce comportement et on va s'apercevoir qu'il ne fait que tenter de se préserver!!! En tout cas tu as intérêt à ce que ce soit le cas!!!

D'un autre côté, si Steve se console de sa trahison dans les bras de Chin, pourquoi pas?


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Aynath
Lentement le rêve s'empare de toi….
Lentement le rêve s'empare de toi….
avatar

Féminin Zodiaque : Scorpion
Signe Chinois : Chèvre
Messages : 643
Date d'inscription : 13/10/2012
Age : 38
Mon pairing du moment: : Merlin & Ar
Mon Fandom du moment: : Merlin

MessageSujet: suite   Dim 11 Nov 2012 - 10:34

Ré-édite : erreur de partie^^

pour vos commentaires.

Partie 2

.
L'équipe suivait l'ambulance qui transportait leur commandant à l'hôpital. Lori avait prévenu le gouverneur de l'attaque contre leur supérieur par un des membres des five-0 mais, étrangement, cela ne parut pas le troubler. Inquiète, elle en informa Kono et Chin qui commencèrent légèrement à paniquer pour la suite des évènements.
— Ça m'a l'air d'être encore plus compliqué cette histoire… murmura l'agent Ho Kelly qui se garait au parking.
Tout en marchant pour se diriger vers le bloc où était emmené Steve, les trois membres étaient perdus au milieu de tout ce merdier ! Oui, un putain de merdier dont ils ne comprennaient absolument plus rien ! Or, ils étaient certains que Danny avait tout planifié pour le bien du leur commandant sinon, pourquoi aurait-il fait en sorte qu'il soit retrouvé rapidement ? Et qui plus est, en vie ?
Cependant, ils n'arrivaient pas à comprendre la situation actuelle. Tout le monde s'en voulait de n'avoir rien vu venir… mais, comment avait-il pu passer entre les mailles sans qu'aucun d'eux ne se doute de quoi que ce soit ? Même Lori qui servait d'intermédiaire entre le gouverneur et les Fives-0 n'imaginait pas être mise à l'écart d'un tel dossier parce que, tous sentaient que Danny était plus ou moins mêlé à ce trafiquant de drogue.
.
Les membres des Five-0 patientaient depuis plus d'une demi-heure dans le couloir de l'hôpital et, sans aucun doute, stressés autant par l'état de Steve que par le comportement de leur collègue, ils étaient adossés au mur qui donnait face à la porte de leur blessé. Ils attendaient le réveil de ce dernier et, les pauvres infirmières sursautaient sans arrêt en croisant leurs regards ronds et remplis d'espoir puis, en leur annonçant que leur ami était encore endormi, elles semblèrent même partagés leur douleur. Lorsqu'ils virent Max les rejoindre, celui-ci leur expliqua que Steve était stable.
— Il semblerait que Danny lui ait fait ingérer de la digoxine, qui a pour effet de ralentir le cœur… c'est pourquoi nous pensions tous qu'il était mort, dit-il en faisant les yeux ronds…
Vu l'état de l'ex-navy : pâle, inerte et baignant dans une mare de sang, personne n'avait osé le toucher sur le coup. Chin qui était pourtant près de lui n'avait perçu aucun mouvement de la cage thoracique.
— De plus, Steve a reçu une bonne dose de pentobarbital qui a agi comme un puissant somnifère… reprit le médecin légiste.
— Donc, coupa Lori, si j'ai bien compris,… Danny l'a laissé pour mort…
— En fait, coupa Max,… j'ai analysé le sang qui l'entourait et, il se trouve que c'était du sang de cochon sauvage… alors, oui, Williams a dû trouvé le moyen de l'épargner…
Sur ses simples mots qui soulagèrent l'équipe, ils avaient enfin la certitude que Danny ne les avait pas trahis mais, il devenait un mystère.
— Vous pensez que Danny puisse être un agent sous couverture ? demanda Kono en inclinant la tête pour visualiser son cousin et Lori.
Chin, les mains tremblantes, s'éloigna du mur et, en passant son regard marron glacé sur chacune des femmes, il se posta devant elles. Un grognement de lassitude franchit de sa gorge lorsqu'il glissa ses mains sur son visage fatigué.
— Quelque chose nous échappe, dit-il en soupirant,… Danny était déjà là, bien avant le retour de McGarrett et, surtout, c'est cette histoire de petit poucet qu'il ne cesse de répéter…
— Tu penses qu'il travaillait déjà pour une autre division ? questionna l'officier Weston en se redressant contre le mur.
Chin, une main sous le menton, commença à faire les cent pas en leur marmonnant :
— Si nous reprenons dans l'ordre, dit-il en sortant sa tablette qui était coincée entre son dos et son pantalon,… nous savons que Jomax est un important distributeur d'opium, autant pour les États-Unis que pour l'Europe,… poursuivit-il enfin en s'arrêtant devant sa cousine,… et, jusqu'ici, nous n'en avons jamais entendu parler….
— Jusqu'à ce que nous tombions sur le cadavre d'Enrico Laferté qui n'est autre que le bras droit de Jomax, reprit Kono en posant une main sur l'épaule de Chin…
— Et nous savons que Danny a été transféré à Honolulu quand son ex-femme est venue s'installer ici avec leur fille… dit-il avant de se gratter la tête avec son stylet,… mais, pourquoi elle ?
Devant les regards ronds, il lâcha son écran en leur expliquant :
— Pourquoi est-elle venue ici ?
— Pour son mari, répondit Lori qui ne le suivait pas du tout…
— Oui, mais, dans ce cas,… pourquoi lui est-il venu ici ? finit-il par dire en écartant ses bras comme si la réponse évidence était inscrite sur son visage.
Il se donna une tape sur le front et, en les dévisageant, il leur dit :
— Pour comprendre pourquoi Danny en est arrivé là, il faudrait que nous retracions toute son histoire depuis son départ de Newark au New Jersey jusqu'ici… et, comme il est venu vivre ici pour être plus proche de sa fille, j'aimerais savoir qui est Stanley,…
Chin baissa son regard sur sa tablette, en laissant encore une nouvelle fois les filles perplexes :
— Bon, reprit-il,… nous savons que c'est un riche entrepreneur…
Lori qui haussa d'un sourcil le coupa en posant une main sur son bras :
— Attends, sérieusement, tu penses que Stan et Rachel sont aussi dans le coup ?
— Je ne sais pas mais, quand je tente de pénétrer dans le fichier fédéral, dit-il en tapant leurs noms devant ses yeux,… dis-moi ce que tu lis ?
— Classé confidentiel…
— Okay,… grogna Kono en levant les bras en signe d'abandon et qui commençait à en avoir marre de toutes ses cachoteries poursuivit,… je n'aime pas ça…
Elle se dirigea auprès d'une infirmière qui lui promit de les contacter dès que Steve serait réveillé. Oui, ils devaient être tous sur le cas et tant que leur commandant était encore cloué au lit, ils ne pouvaient que l'aider en avançant sur le dossier : Danny.
.
Au QG, au milieu des dossiers de Danny, Chin avait mis en vrac tout le bureau de son collègue puis, au dos d'un tableau, il trouva une note inscrite sur une enveloppe : « Au cas où, il m'arriverait quelque chose… Williams.D » En l'ouvrant, il trouva un disque qu'il inséra directement sur la table tactile. A la fois, impatiente et anxieuse, toute l'équipe fixait l'écran et, dans un silence monotone, l'image d'un Danny méconnaissable apparut. Les cheveux plus longs et, le corps paré d'une dégaine de rebeller, il paraissait sorti tout droit du ghetto : un jean bleu foncé, troué au niveau des genoux, une chemise rouge ouverte sur un marcel blanc… et un bandana bleu qui ornait un de ses poignets… Ce n'était pas leur Danny et, à leurs yeux, c'était carrément une version opposée de celui qu'il connaissait. D'ailleurs, il paraissait plus jeune… Sur l'écran, le jeune Williams était en train de placer la caméra puis, en prenant place sur une chaise, il s'assit, les coudes sur les genoux.
« Salut à tous, où que je puisse être le jour où vous regarderez cette vidéo. Si vous avez pu la voir c'est que je dois être dans un sacré pétrin ! –disait-il en joignant ses mains qu'il posa sur ses lèvres avant de reprendre– Bref, je sais que je cours un risque de tout dévoiler et comme je tiens à la vie d'autres personnes qui me sont cher, je ne peux malheureusement tout vous raconter… Sachez seulement que je ne trahirais jamais ma patrie… –la tête basse, il semblait en alerte comme s'il sentait que sa vie allait prendre fin– suivez les miettes… » finit-il par dire en éteignant la vidéo.
Le silence s'invita une nouvelle fois et, les regards toujours plantés sur l'écran, personne ne comprenait réellement qui était Danny.
— Merde ! s'écria Kono qui fit sursauter son cousin et Lori,… on est encore au point de départ ! dit-elle en soupirant les bras croisés.
— Sur la vidéo, reprit Chin, on voit bien qu'il a quelques années de moins… donc cela signifie qu'il était loin de penser venir ici…
— Bon, coupa l'officier Weston, moi, je vais informer le gouverneur que nous ne pouvons accéder aux informations concernant le mari de Rachel…
A cet instant une infirmière les contacta pour leur dire que leur commandant s'était enfin réveillé. Soulagés, ils partirent immédiatement le retrouver.
.
.
Il y'avait des mots qui lui échappaient… des mots que Danno lui avait soufflés à l'oreille… des mots qu'il avait du mal à se souvenir. Les paupières closes, en bougeant les doigts d'une main, il sentit un drap sous son poids et, souriant intérieurement, Danny avait réussi à prévenir les autres… Le corps encore las, il se rendormit sans connaitre le temps qu'il passait sur le lit. Il se souvint que le coup de poignard n'était qu'un leurre puis, les yeux fermés, il avait senti un liquide froid s'étendre sur tout son corps puis, une main de Danny palpait rapidement aussi sa blessure… Sa voix, il écoutait sa voix,… si proche et, pourtant si loin de lui :
« — Moi, non plus Steve, je ne te trahirais jamais… se souvint-il de l'intonation tremblante de son ami,… suit les miettes … Va voir Rachel… Pardonnes-moi… »
Le cœur palpitant, il essayait de remettre de l'ordre dans ses idées mais, pris dans un terrible tourment, il était à la fois apaisé de le savoir du bon côté et, inquiet, de le savoir en danger… Jamais pareille douleur ne l'avait autant submerger qu'à cette seconde. Cette peur de perdre Danny était bien plus différente… elle était plus insistante, plus menaçante… pourtant, il avait déjà vécu ce genre de situation mais, là, il ne s'agissait pas de n'importe qui. Le besoin de le retrouver se fit plus forte et plus intense alors, dans un élan d'espoir, il ouvrit enfin les paupières…
.
L'ex-navy, en voyant ses coéquipiers pénétrés dans sa chambre, ressentait leur désarroi. Leurs regards moins pétillants lui montraient déjà qu'ils tentaient vainement de tout comprendre et, ce fut Chin qui commença en se plaçant sur son côté droit :
— Steve,… il nous est impossible d'accéder au serveur fédéral et,… dit-il en déglutissant, nous avons trouvé une vidéo de Danny dont il avait soigneusement caché dans son bureau mais, je dois t'avouer que cela ne nous aide pas…
— C'est à n'y rien comprendre ! cingla Kono en passant une main sur la bouche.
— Je pense qu'il est temps que je vous l'explique, entendirent-ils de la voix du Gouverneur Denning.
Un silence de plomb envahit la pièce pendant que ce dernier refermait la porte.
.


A suivre



Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t4445-aynath http://www.schevalierkiraeridine.com/
MARGUERITE R - JONES
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Balance
Signe Chinois : Cheval
Messages : 2047
Date d'inscription : 07/07/2011
Age : 27
Localisation : Dans les bras de Nikola
Mon pairing du moment: : Nick/Adalind
Mon Fandom du moment: : Grimm

MessageSujet: Re: Hawaii 5-0 - Double jeux - Steve / Danny - PG13   Dim 11 Nov 2012 - 16:19

sa s'annonce compliquer cette histoire





- CptJack et MRJ, Délires et Folies rythment leurs vies.
- Une Galaxie de Rêves s'étend devant moi. (by MRJ)
- La chose la plus dure dans ce monde c'est d'y vivre...

**********
Merci Miss Louzanes pour ce MAGNIFIQUE Kit


Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2964-marguerite-r-jones
catouchka
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Scorpion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 13407
Date d'inscription : 23/03/2011
Age : 43

MessageSujet: Re: Hawaii 5-0 - Double jeux - Steve / Danny - PG13   Dim 11 Nov 2012 - 20:15

Danny n’est pas un traite mais il est dans un sale pétrin quand même. Une mise à mort plus vraie que nature, une mise en scène réalisée de main de maitre et qui heureusement s’est bien terminée malgré le danger. Il a pris des risques énormes pour sauver Steve, mais il y est parvenu.

Danny est un petit poucet qu’il va falloir aider avant que l'orgre n'en fasse qu'une bouchée. Mais dans quoi s’est-il fourré ? Depuis quand joue-t-il les infiltrés ? Par quelle organisation tout cela a-t-il été commandité ? Qui est vraiment Danny ?



Rien n'est plus fort et plus intimidant que l'intensité d'un regard posé sur soi...
Rien n'est plus émouvant que la douceur d'un regard que l'on devine mais que l'on ne voit pas...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2375-catouchka
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35097
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Hawaii 5-0 - Double jeux - Steve / Danny - PG13   Dim 11 Nov 2012 - 21:24

Danny n'est pas un traître, mais il semble embarqué dans une histoire où il risque gros... Il va falloir que super SEAL se remette sur pieds vite fait pour voler à sa rescousse!!!


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
homer
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Rat
Messages : 9864
Date d'inscription : 16/09/2010
Age : 33

MessageSujet: Re: Hawaii 5-0 - Double jeux - Steve / Danny - PG13   Lun 12 Nov 2012 - 11:53



Merci Louzanes pour ce kit
Revenir en haut Aller en bas
Aynath
Lentement le rêve s'empare de toi….
Lentement le rêve s'empare de toi….
avatar

Féminin Zodiaque : Scorpion
Signe Chinois : Chèvre
Messages : 643
Date d'inscription : 13/10/2012
Age : 38
Mon pairing du moment: : Merlin & Ar
Mon Fandom du moment: : Merlin

MessageSujet: re   Lun 19 Nov 2012 - 10:44

arigatou arigatou pour les commentaires !

Partie 3


.

Le gouverneur les regardait tour à tour et, au fond de lui, ils savaient combien Danny comptait pour eux. Il n'y avait rien à demander, leur simple regard dénué d'étincelle, montrait déjà leur angoisse grandissante. Il prit place sur une chaise et, en soupirant, il ouvrit un dossier qu'il détenait entre ses mains. Etant un homme respectueux des lois, il restait fidèle à lui-même mais, il savait que cette révélation allait sûrement les ébranler. D'une lenteur à les faire frémir de lassitude, il débuta en intimant à ce que personne ne le coupe :

« Il y a quelques années, à ses débuts, Danny Williams et sa coéquipière, étaient deux agent d'une cellule en infiltration en Corée du nord. Son objectif : se fondre au milieu des plus grands trafiquants d'armements lourds,… au sein d'un groupe de rebelle, ils feront la connaissance d'Enrico Laferté. Grâce à cet homme, ils entreront au bout d'un an dans la grande famille de Jomax… mais, sachez toutefois, que Jomax n'est pas un quel conque exportateur d'opium… –dit-il en se levant avant de se mettre face à Steve – et, Danny s'est proposé de continuer… chose que le gouvernement a refusée… d'une, parce que sa coéquipière était enceinte et, de deux, la situation devenait de plus en plus complexe.

La cellule pour lequel travaillait Danny avait pu démanteler les trafiquants d'armes mais, Laferté leur a échappé au moment même où l'extraction du lieutenant Williams et de sa coéquipière avaient été une réussite. En revenant à Los Angeles, ils quittaient tous les deux leurs postes mais, chacun gardait contact avec un même agent de liaison. »

— Si tout cela est fini ? coupa enfin Steve en grognant de douleur, pourquoi est-il en danger,… ou du moins, pourquoi ai-je l'impression qu'il a repris du service ?

Kono jeta un regard affolé à son commandant et, en grimaçant, elle demanda froidement :

— Danny, a-t-il reprit son poste ?

Le gouverneur qui ne savait pas grand-chose de toute l'actualité concernant ce dossier soupira fortement puis, en reprenant place sur sa chaise, il répondit :

— Il y a une semaine la cellule l'a informé d'une fuite au sein de l'agence… et, les choses en entrainant une autre, le passé de Danny l'a rattrapé et…

Subitement, coupé par des bruits d'éclats de verres brisés, le gouverneur sentit une blessure vive à son épaule et, en se jetant au sol, il hurla :

— A terre !

Des tirs de quelques balles secouèrent la pièce durant à peine quelques secondes mais, de longues secondes de panique. Lori eut le temps d'attirer violemment Steve contre elle puis, en pleine confusion, Kono renversa le lit pour se protéger. Lorsque le calme revint, les gardes du gouverneur entrèrent et, en le voyant blessé, ils informèrent les équipes de sécurités qui arrivèrent rapidement.

Le souffle court, l'officier Weston scruta le commandant qui secoua la tête pour lui confirmer qu'il n'avait pas été touché. Kono, inquiète de ne pas apercevoir Chin se redresser, elle alla le rejoindre. Les mains tremblantes, elle l'appela mais, le silence de ce dernier l'inquiéta :

— Infirmière ! hurla-t-elle d'une voix grave, infir…

— Cou… sine… souffla le blessé… j'ai un gilet…

Pour toute réponse, elle lui donna une tape sur la tête, sans pour autant le relâcher :

— Ça ne va pas de me donner des sueurs froides ! dit-elle en reprenant un peu de sa contenance.

Toute cette pagaille devenait de plus en plus dangereuse pour l'équipe et, bien que le lieutenant Williams en soit une partie la cause, personne ne l'abandonnerait.

Pendant ce temps, le commandant McGarrett se leva avec beaucoup de difficulté et, contre les recommandations des infirmières, il préféra se faire soigner lui-même. Il maudissait sa journée ! Déjà tôt ce matin, Danno pointe son son arme contre lui ! Ensuite, il le fait passer pour mort pour être retrouvé dans un sommeil profond ! Puis, là, on lui révèle un passé qui ne ressemblait pas à son collègue ! Et pour finir, on leur tire dessus ! Non, mais sérieusement ? Il se demandait vraiment dans quel merdier s'était embarqué Danno !

Epaulé par Lori, il se dirigea auprès du gouverneur qui se faisait bander sa blessure et, en pénétrant dans la pièce, il demanda à se trouver seul avec lui. Les deux gorilles qui servaient de garde du corps acceptèrent après quelques secondes d'échange oculaire puis, l'officier Weston partit retrouver les deux autres membres des five-0.

— Comment vous sentez-vous ? questionna Steve en s'asseyant en face de Deming.

— Bien, répondit-il, mais ce serait plutôt à moi de vous poser la question.

— Aussi bien que le dossier de Danny, commença-t-il d'un ton ironique avant de respirer un bon coup et de continuer,… j'aimerais savoir si son ancienne coéquipière ne serait pas son ex-femme ?

Le gouverneur hocha seulement de la tête puis, il lui révéla :

— Etant tous les deux infiltrés durant près de deux ans, vous imaginez bien que des liens se créent puis, l'extraction était bien tombé puisqu'elle était tombée enceinte, dit-il en levant son index lorsqu'il vit Steve ouvrir la bouche pour le faire taire,… mais, ne vous inquiétez pas, elle est en sureté depuis que nous savons pour son mari…

— Ex ! coupa rageusement Steve en se levant.

Evidemment qu'il comprennait que deux années à cotoyer la même personne pouvait créer des liens mais, cela ne l'empêcha pas de ressentir une profonde jalousie.

— Bref, commandant McGarrett, la cellule ne sait pas d'où vient cette fuite mais, je dois aussi vous avouer que…

Il s'interrompit quelques secondes en croisant le regard sombre de son interlocuteur puis, d'un ton qu'il se voulut serein, il lui dit enfin :

— Ce que vous ne savez pas, c'est que Laferté devait être au courant du jeu de Danny et, lorsque son cadavre a été découvert, j'ai demandé à Max de vous mentir sur la provenance des balles…

— C'est Danny qui l'a tué ? demanda McGarrett.

— Exactement pour se défendre mais, le problème…

Steve n'aimait pas du tout la tournure de la conversation et, en voyant avec quelle difficulté le gouverneur avait du mal à lui cracher le morceau, il parut un tantinet énervé.

— Jomax est en étroite collaboration avec,… Wo fat…

En entendant ce nom, le commandant donna un coup violent sur la table et, sans prendre de gant vis-à-vis du gouverneur, il tonna :

— Danny est-il en danger ? Wo Fat est-il au courant ?

— Steve ! hurla Deming, pour le moment je suis dans le même état que vous, je n'en sais rien ! C'est la cellule anti-terroriste de Los Angeles qui m'a faxé le dossier de Williams !

Les yeux ronds et nuageux, McGarrett ne voulait pas se calmer, pas tant que son collègue et ami ne soit sorti de ce pétrin !

— Quel rapport avec Danny ! Ne s'occupait-il pas que des trafiquants d'armes ? demanda-t-il en respirant fortement…

Tout cela devenait un casse-tête impossible à comprendre mais, Steve avait besoin d'avoir toute l'histoire en main et, en se plantant face au gouverneur, il n'y avait plus de chaleur dans son regard.

— Vous savez tout comme moi que Wo fat est un expert en explosifs !

— Et ?

— Comme je vous l'ai expliqué, lors de leur extraction, les choses avaient évolué au sein de leur groupe… répondit-il, Jomax qui livrait sa marchandise en faisait aussi bénéficier les hommes de Wo fat,… qui, à force de se côtoyer, commencèrent à travailler plus ou moins ensemble,… ainsi, Jomax pouvait encore élargir sa vente et, Wo fat prenait contact auprès des revendeurs d'armes lourdes de ce dernier… et cela, jusqu'à ce que son cartel soit définitivement démantelé,…

— Mais, ils ont manqué le plus important : Jomax ! s'écria Steve en posant une main sur sa blessure qui le tiraillait à chaque fois qu'il parlait.

— La cellule pense que Jomax a eu le temps de reformer son cartel avec Laferté,… et, c'est là que les ennuis ont commencé pour le lieutenant Williams…

— Pourquoi n'en ai-je pas été informé ? coupa durement McGarrett,… je suis son supérieur ! J'aurais dû être mis au parfum et, cela bien avant !

Deming se leva froidement et, en affrontant le regard noir de son interlocuteur, il lui chuchota comme s'il se trouvait devant un enfant :

— Sauf erreur de ma part, commandant McGarrett, vous pensez sérieusement que le gouverneur Jameson allait vous donner cette information ?

Plus il parlait et plus le ton s'éleva :

— Vous pensez vraiment qu'en sachant qu'elle était de mèche avec Wo fat, qui, soit dit en passant reste encore flou puisque nous ne faisons que supposait mais,… qui ne dit pas qu'elle ait vendu Danny ? Qui ne nous dit pas qu'elle ait pu le reconnaitre ?

Steve réfléchit en faisant les cent pas et, intérieurement, il secoua la tête en se disant que si cela avait été le cas, il se serait déjà fait prendre bien avant.

— Alors, il y a un traitre parmi nous ou parmi ses anciens contacts de la cellule qui serait au courant pour lui ?

Deming hocha de la tête et, en lui donnant le dossier de Williams, Steve lui demanda d'avoir accès au fichier fédéral et éplucher chaque dossier des personnes ayant pu approcher de près ou de loin Danny durant ces deux années d'infiltration.

.

Steve ne décolérait pas. De tout le trajet qui l'emmenait au QG, il fixait durement le dossier et, à part quelques noms, il réalisait que le temps jouer contre eux : interroger et savoir lequel d'entre eux aurait pu donner l'un des leurs,… et, Steve avait un mauvais pressentiment. Une main sur la bouche, pour la première fois, il se sentait impuissant. Où pouvait-il bien être ? Jamais, il ne s'était senti mourir qu'à cet instant : Danny lui manquait… malgré la fatigue, il pénétra au QG où ses autres membres étaient en train d'étudier l'entourage de leur disparu.

— Qu'est-ce que vous avez ? demanda Steve.

Tous savaient le lien qui unissait les deux hommes et, tous en alerte, Chin lui expliqua que les douilles retrouvées sur le toit d'où les balles avaient dû être tirer venaient de l'arme de Danny.

— Je veux du concret ! s'écria McGarrett en posant ses mains sur la table tactile, penses-tu que ça m'aide de savoir que c'est de son arme qu'on a essayé de nous intimider !

Personne n'osa relever son ton.

— Au lieu de remonter aussi loin, reprit l'officier Weston en déglutissant de l'autre côté de la table, j'ai préféré me lancer sur sa femme, Rac…

— Son ex-femme ! s'exclama rageusement Steve en la dévisageant d'un regard bleu glacé.

— Elle est venue ici, poursuivit-elle comme si de rien n'était et, il le vallait mieux pour elle-même,… lorsque Danny a demandé à être muté pour suivre de loin, sans être reconnu, l'évolution du cartel de…

— Quoi ! ? coupa Steve dont le sang ne fit qu'un tour, je croyais qu'il avait arrêté en même temps que Rachel ?

— Non, répondit Lori en lui tendant le dossier…

Le commandant McGarrett feuilleta les documents confidentiels qui l'informaient que Danny relayait des informations avec son agent de liaison S.C qui vit aussi à Honolulu.

— Qui est ce S.C ?

— Impossible d'avoir son nom et son prénom, répondit vivement Kono qui savait très bien que Steve était à deux doigts de prendre des grenades, des armes en tous genres dès que la localisation de Danny serait trouvé,…

McGarrett leva le dossier et, en le jetant sur la table en grimaçant de douleur, il tonna :

— Le mot impossible n'existe pas dans mon vocabulaire ! Le mot impossible doit aussi disparaitre du votre ! cingla-t-il en claquant la porte de son bureau puis, en grognant il ajouta en hurlant à travers la vitre,… et qu'on m'amène Rachel !

Adossé contre son dossier, il alluma son ordinateur. « Où es-tu Danny ? » maugréa-t-il entre ses dents serrées. Lorsque son écran s'alluma, un e-mail au numéro inconnu apparut comme non lu. En imaginant le pire, le corps tremblant, il cliqua sur le message. Une simple image du petit poucet s'afficha et, en se rappelant ce que lui avait dit son coéquipier, il sortit les seules affaires qu'il détenait de son père. Durant plus de vingt minutes, il les scruta jusqu'à ce qu'une photo retienne son attention. Il voyait bien son père mais, autour de lui se trouver d'autre personne. Puis, à l'aide d'une loupe, en arrière-plan, il crut manquer un battement : Danny plus jeune et… Stanley !

Il quitta rapidement son bureau en tonnant :

— Est-ce que Rach…

— Elle est en route, coupa Chin qui releva son visage de la table tactile.

— Bien,… dit-il en fixant ce dernier, je veux que tu me fasses un topo sur Stanley !

En disant cela Rachel arriva à grands pas dans sa direction et, sans même se dire bonjour, elle commença d'une voix tremblante :

— Où est-il ?

— Non, Rachel ! grinça Steve,… c'est moi qui pose les questions ! Qui est S.C ?

— C'est Stanley Canan, dit-elle en fusillant McGarrett d'un regard noir, c'est celui qui joue le rôle de mon mari et, aussi ma couverture !

Steve venait d'en perdre la voix… et, comme si elle s'attendait à une question plus personnelle, elle ajouta :

— Danny et moi sommes toujours mariés ! Et Stanley est son agent de liaison !

McGarrett n'aimait pas du tout la manière dont elle paraissait se protéger.

— Bien,… dit-il en se calmant, pourquoi Danny a-t-il repris du service ?

— Pour être honnête,… bredouilla-t-elle soudainement en fuyant du regard,… je ne sais pas,… je ne fais plus partie de l'agence et comme, Danny continuait à jouer les infiltrés, j'ai voulu le suivre pour notre fille.

L'ex-navy la dévisageait et, à contre cœur, il sentait qu'elle lui disait la vérité. Il soupira en passant des doigts las sur ses yeux puis, en posant une main sur sa blessure qui lui rappelait que son ami était en danger, il demanda à Rachel de le suivre dans son bureau. Sans fermer la porte, il lui montra la photo.

— Comment se fait-il qu'il connaisse mon père ?

A travers le regard de la jeune femme, il sentait qu'elle lui cachait quelque chose.

— Alors ! tonna-t-il.

Il y mit tellement de colère et de déception qu'elle sursauta :

— Danny était son indic !

— Combien de temps ! hurla-t-il.

— Trois mois avant notre extraction… puis, il avait pu prendre contact avec votre père deux mois avant… finit-elle par souffler.

L'un en face de l'autre, ils parurent se juger mutuellement. Steve n'en croyait pas ses oreilles, Danno avait connu son père… et, il était encore marié… tout cela n'était qu'un leurre, un mensonge,… la poitrine comprimée, il avait cru que son ami aurait partagé ses sentiments. Blessé dans son amour propre, il la fixa et, en se convainquant qu'il s'était surement trompé sur les signes qui ne mentaient pas, il lui chuchota :

— J'aimerais interroger Stanley…

.

Les autres, immobile, le regardaient à travers la vitre et, rien qu'en écoutant sa voix, ils savaient tous que Steve était sur les nerfs. Qui ne le seraient pas ? Kono, la première, avait vu le rapprochement entre les deux hommes tandis que Lori, aveuglé par ses sentiments, venait à peine de se rendre compte de l'importance de Danny. Chin, épuisé, savait que leur commandant ferait n'importe quoi pour les sortir tous d'un pétrin mais, le lieutenant Williams… c'était tout autre : personne ne devait le blesser… car, cela était signe d'une déclaration de guerre.

.

À suivre



Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t4445-aynath http://www.schevalierkiraeridine.com/
MARGUERITE R - JONES
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Balance
Signe Chinois : Cheval
Messages : 2047
Date d'inscription : 07/07/2011
Age : 27
Localisation : Dans les bras de Nikola
Mon pairing du moment: : Nick/Adalind
Mon Fandom du moment: : Grimm

MessageSujet: Re: Hawaii 5-0 - Double jeux - Steve / Danny - PG13   Lun 19 Nov 2012 - 15:23

On a enfin quelque réponse au sujet de Danny et pour une fois se n'est pas à cause de Steve qu'il se retrouve avec des ennuies sur le dos

Maintenant reste plus qu'a le retrouver




- CptJack et MRJ, Délires et Folies rythment leurs vies.
- Une Galaxie de Rêves s'étend devant moi. (by MRJ)
- La chose la plus dure dans ce monde c'est d'y vivre...

**********
Merci Miss Louzanes pour ce MAGNIFIQUE Kit


Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2964-marguerite-r-jones
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35097
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Hawaii 5-0 - Double jeux - Steve / Danny - PG13   Lun 19 Nov 2012 - 20:56

Voilà une nouvelle que Steve va avoir du mal à digérer: que Danny ait connu son père et ne lui en ait pas parlé... à mon avis il risque d'y avoir une sacrée explication entre les deux: rangez les grenades!!!


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Lillie
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Poissons
Signe Chinois : Serpent
Messages : 4479
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 28
Localisation : Erebor
Mon pairing du moment: : Sigrid/Fili
Mon Fandom du moment: : Le Hobbit

MessageSujet: Re: Hawaii 5-0 - Double jeux - Steve / Danny - PG13   Mar 20 Nov 2012 - 10:36

Alors la, bon danny n'est pas méchant ( même si cela ne me déplairai pas ) mais il est toujours marié avec Rachel et de toute évidence Steve est dingue de lui



Fili Forever !!!! 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t735-lillie
homer
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Rat
Messages : 9864
Date d'inscription : 16/09/2010
Age : 33

MessageSujet: Re: Hawaii 5-0 - Double jeux - Steve / Danny - PG13   Mar 20 Nov 2012 - 11:25



Merci Louzanes pour ce kit
Revenir en haut Aller en bas
catouchka
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Scorpion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 13407
Date d'inscription : 23/03/2011
Age : 43

MessageSujet: Re: Hawaii 5-0 - Double jeux - Steve / Danny - PG13   Mar 20 Nov 2012 - 20:38

Steve et son équipe vont de surprise en surprise, Danny n’a rien laissé paraître de ce qu’il faisait, de sa couverture et maintenant il est en danger. Un Danny en danger, un Steve fou de rage et d’inquiétude. Danny n’est pas celui qu’il croyait, entre mensonges et omissions, Steve ne sait plus quoi penser mais la colère gronde en lui. Une chose est sûre, s’il pensait pouvoir un jour partager ses sentiments avec un Danny qu’il croyait libre et peut-être intéressé, il semble être redescendu sur terre et avoir abandonné ce doux désir… Il n’empêche qu’il tient à son Danny plus qu’à quiconque. Steve McGarrett est sur les nerfs, il vaut mieux ne pas trop l’énerver tant que Danny n’est pas retrouvé sain et sauf… Pas sûre malgré tout après tout ça que Danny s'en sorte indemne avec un Steve particulièrement remonté et a qui il devra donner quelques explications...



Rien n'est plus fort et plus intimidant que l'intensité d'un regard posé sur soi...
Rien n'est plus émouvant que la douceur d'un regard que l'on devine mais que l'on ne voit pas...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2375-catouchka
CptJackHarkness
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Singe
Messages : 2263
Date d'inscription : 06/07/2011
Age : 25
Localisation : Dans une galaxie très très lointaine
Mon pairing du moment: : Sam/Jules
Mon Fandom du moment: : Flashpoint

MessageSujet: Re: Hawaii 5-0 - Double jeux - Steve / Danny - PG13   Jeu 22 Nov 2012 - 20:57

Très heureuse de retrouver cette fiction ici Aynath




clin d\'oeil- "Ne changez jamais ce grain de folie au fond de vous, de votre coeur, de votre tête, il fait de nous ce que nous sommes." rire démoniaque  

- CptJack et MRJ, Délires et Folies rythment leur vie.

- "Do or do not, there is no try ! " :

* Star Wars de Yoda à Luke Skywalker dans l'épisode 5: L'empire contre-attaque

* KITT à Mike, Knight Rider 2008, saison 1 épisode 4


Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2963-cptjackharkness
Tyoris
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Verseau
Signe Chinois : Chèvre
Messages : 1924
Date d'inscription : 23/10/2011
Age : 37
Localisation : Dans une usine de Guimauve ^^
Mon pairing du moment: : Sherlock / John

MessageSujet: Re: Hawaii 5-0 - Double jeux - Steve / Danny - PG13   Ven 23 Nov 2012 - 20:13

Je prends en cours de route! clin d\'oeil
Très sympa cette histoire, vite la suite!! sucette au caramel


Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.
Michel Audiard



Merci Lillie!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t3133-tyoris
Aynath
Lentement le rêve s'empare de toi….
Lentement le rêve s'empare de toi….
avatar

Féminin Zodiaque : Scorpion
Signe Chinois : Chèvre
Messages : 643
Date d'inscription : 13/10/2012
Age : 38
Mon pairing du moment: : Merlin & Ar
Mon Fandom du moment: : Merlin

MessageSujet: re   Mer 28 Nov 2012 - 10:54

arigatou arigatou pour les commentaires ! Apparition d'un personnage d'une autre série le temps de deux chapitres.

Partie 4


.
.
Au même moment que Steve fut découvert par ses collègues du Five-0, Williams fut trahi… et, les yeux bandés, il gisait au centre d'une petite pièce.
.
Danny se sentait piégé et, tout ça, à cause d'une seule personne : un traitre. Il ne se serait jamais retrouvé au milieu de tout ce merdier s'il avait surveillé ses arrières et, maintenant, il allait payer le prix. Il l'avait attendu au tournent mais, trop lent, Danny n'avait rien vu ! Il aurait dû s'en douter ! Dans cet endroit sombre et froid, du bout de ses doigts, il sentait le sol glacial. Il serrait des dents parce qu'il l'avait abandonné… il l'avait laissé pour mort…. Or, sa seule consolation était de penser à lui… « Si je pouvais être juste en face de toi,… une dernière fois… ». Il sursauta en entendant la voix du traitre le narguer :
— Danny, Danny, Danny,…
Une poigne lui saisit brutalement les cheveux et, en se sentant violemment relever, il n'émit aucun son de douleur, à part un grognement de mécontentement. Les yeux bandés, il fut rapidement obligé de s'assoir sur une chaise.
— Tu n'avais qu'une seule chose à faire ! grinça l'homme à son oreille,… mais, en incapable, tu n'as rien voulu céder !
Devant son silence, Williams reçut un cocher du droit sur la joue gauche et, en sentant un gout métallique aux coins de ses lèvres, ce dernier se permir de rire en lui répondant :
— Tu ne pourras rien contre ma famille,… ma femme et ma fille doivent déjà être sous surveillance…
Une nouvelle fois, une poigne s'empara de sa chevelure et, d'un geste où la colère de son interlocuteur s'en ressentit, sa tête bascula en arrière.
— Non, elles,… je m'en occuperais vraiment qu'à la fin,… dit-il d'une voix froide,… je m'en fous pour le moment,… dit-il en prenant maintenant le temps de détacher chacun de ses mots,… Je préfère m'attaquer d'abord à ta nouvelle famille,… hum,… je vais plutôt commencer par Kono,…
Danny grogna encore plus…
— Ensuite,… son cousin,…
— Je t'interdis de,…
Un autre coup vint s'abattre sur sa joue et, la douleur poignante, il serra sa mâchoire.
— Tu ne m'interdiras rien du tout Danny ! tonna l'homme,… mais, tu sais pourquoi je ne te tue pas maintenant ?
Danny sentit qu'il allait lui donner un troisième coup, alors, il osa lui répondre :
— La joue droite cette fois-ci…
La douleur du poing fut encore plus puissante que les deux dernières…
— Waouw,… fit le captif en se décochant la mâchoire,… tu ne rigoles pas,…
— Tu rigoleras moins quand je lui ferai croire que je t'ai retrouvé,… s'énerva-t-il en prenant une pause,… puis, je l'amènerais ici et,…
En sachant pertinemment de qui il parlait, Danny sentit son cœur battre avec frénésie… Quelle mouche avait-il pu le piquer ?
— Je vous attacherais l'un en face de l'autre et,… continua-t-il en détaillant le visage du blond qui lui témoignait son attachement à son supérieur,… je l'écorcherais à petit feu et,… je te laisserais le regarder vider de son sang,…
La gorge nouée, Danny visualisait déjà la scène dans sa tête et, la rage au ventre, il lui hurla :
— Ne le touche pas !
— Nous y voilà enfin,… marmonna l'homme en appuyant durement une main sur son épaule,… pourquoi garder ta femme et ta fille, si tu as envie de lui ?
Ce n'était pas possible ! Il avait tout fait pour dissimuler son attirance,… Il l'aimait et alors ? Qu'y pouvait-il ? Un coup contre la tête le ramena bien vite à la réalité.
— Ton silence !… hurla l'homme en jetant violemment une coupelle vide contre le mur,… J'avais confiance en toi ! J'ai… cingla-t-il avant de se taire et de reprendre plus froidement, tu es amoureux de lui ! C'est ça !
Avant de pouvoir lui répondre, il sentit le poids de l'homme sur ses genoux et, ce dernier lui empoigna fortement quelques mèches derrière la nuque en lui caressant de la lame de couteau la joue droite.
— Tu sais Danny,… dit-il d'un calme qui ne rassura pas le blond,… j'avais attendu qu'un jour tu puisses être attiré par un homme,… mais, reprit-il en se levant, il a fallu que McGarrett apparaisse ! Mais, tu vois, ça,… ça, je ne l'admettrais jamais ! Tu es à moi Danny ! Et, s'il le faut, je tuerais chaque personne qui t'éloignerais de moi ! Et, après Danny,… dit-il d'une voix menaçante, je te livrerais à Wo-fat,…
— Et toi,… tenta Williams en se mordillant les lèvres pour ne pas gémir de ses blessures.
— Moi,… nargua l'homme,… il a besoin de toi,… ou, du moins de s'attaquer à un membre de ta famille et, comme tu parais si proche de lui,… Steven est tout désigné…
— Il ne sait rien ! tonna Danny dont les muscles se contractèrent tant la colère lui prit le torse.
— Tanpis pour toi mon mignon, minauda-t-il avant de lui assener un coup violent contre la nuque… »
.
Dans les profondeurs de son rêve, Danny regrettait de ne pas avoir eu le temps de lui dire… de lui avouer ce qu'il ressentait depuis un moment pour lui. Son dernier regard le hantait… des yeux bleus foncé remplis d'incompréhension. Tout était allé si vite qu'il n'avait pas eu le temps de s'y préparer. Steve,… c'était sa seule préoccupation : le garder en vie. Mais, comment le faire quand, Jomax le regardait par la caméra ?

S'il avait su qu'il serait trahi alors, il aurait pris le temps de lui dire… mais, cette crainte que ce sentiment ne soit qu'à sens unique, il préféra se taire que de briser une amitié déjà bien solide mais, l'était-elle encore ? Pourtant, il y avait des choses entre eux que, jamais, il n'avait éprouvé avec qui conque. Ce n'était que des sous-entendus et, Danny vivait seulement de cela. Juste un regard, un sourire, un geste… des sous-entendus dont il ne voulait pas lever le voile. Cette peur que tout cela ne soit qu'un doux rêve… Mais, à cet instant où il le savait encore en danger, il serait encore prêt à lui donner sa vie. Pourquoi ne lui a-t-il jamais rien dit ? Pourquoi…

Il se réveilla en tombant de la chaise et, à plat ventre, il se redressa en position assise tout en respirant avec difficulté. Il n'avait aucune notion du temps, plus aucun repère… alors, dépité, il posa son dos contre un mur. Les lèvres en forme d'un rictus de déception, il se demandait comment Steve réagissait à cette seconde ? Lui en voulait-il ? Surement… le voyait-il comme un traitre ? Le cœur serré et, en calant son visage sur ses genoux collé à son torse, il dut l'admettre que tout ce qu'il lui avait dit, tôt ce matin, se retournait contre lui…

La douleur,… il ne pensait pas que d'aimer à tel point puisse le faire souffrir autant qu'à cette minute. Malgré son mariage raté, il aurait dû divorcer lorsqu'il les avait vus ensemble et, le corps tremblant, il ne savait plus si cela venait du froid et de cette trahison. Et tout ce merdier pour une histoire de cul ! Un ricanement franchit de sa gorge parce que, de toute façon, c'était souvent à cause du fric ou du sexe… la colère grandissait au fur et à mesure qu'il réalisait que tout cela venait que d'un seul homme et, s'il avait compris son jeu plus tôt, il ne serait pas là en train de se torturer l'esprit…
.
.
Au QG, Steve dévisageait toujours Rachel qui sortait de son bureau. Il était en colère… en colère après Danny,… après lui-même, d'avoir cru que ce dernier était vraiment divorcé. La main sur la bouche, il devait avant-tout le trouver et, en posant son regard sur le reste des membres de son équipe, il tonna une nouvelle fois :
— Amenez-moi Stan !
Kono eut à peine le temps de répondre que ce dernier était en chemin que Chin leva son index. La gorge sèche, l'ex-policier lui chuchota au pas de sa porte qu'un appel important était en ligne et, sans avoir pu lui donner le nom de son interlocuteur, Steve prit son téléphone :
— Oui ? cingla-t-il.
— Commandant McGarrett ?
— Lui-même ? demanda-t-il rapidement comme si le temps jouait contre lui.
— Jack Bauer ! J'ai travaillé un temps avec Danny…
— Et ? coupa rageusement Steve qui apprenait au compte-gouttes toute une existence de son coéquipier par le biais d'un tiers, d'une vidéo cachée, de sa femme…
La poitrine comprimée, il écouta son interlocuteur pendant que ses mains tremblaient de nervosité… Une nervosité qui ne portait que le nom de Williams ! Toute la vie de ce dernier lui parut devenir un mensonge ! Toute leur amitié ne semblait basée que sur des cachoteries !
— Je peux vous aider à le localiser, entendit-il de la voix certaine du dénommé Jack,… et,…
— Comment pouvez-vous le savoir ? coupa net Steve qui ne lui cachait pas son humeur.
— Nous avions un code entre nous, dit-il en ajoutant,… je suis là dans une dizaine de minutes…
— Mais… dit-il en fixant le combiné lorsqu'il s'aperçut que son interlocuteur venait de raccrocher.

Steve devenait fou ! Les mains sur la tête, il les ébouriffa rageusement comme s'il pouvait enlever de sa mémoire le visage de son coéquipier… Le regard assassin, il tournait en rond dans son bureau et, le cœur palpitant, il lui fallait de l'action… il lui fallait agir avant qu'il ne péte lui-même un plomb,… Il avait envie de jeter des objets contre les murs ! Il avait envie de hurler ! Il avait tellement envie de le savoir en vie et en sécurité… Le souffle saccadé, il fixa sa montre et, tendu, il se força à s'assoir sur son siège et d'attendre ce Bauer. Chin en profita pour lui déposer un café sur son bureau…
— Pardon,… murmura le commandant.
Chin le détailla et, en ressortant de la pièce, il lui répondit :
— Tu en aurais fait autant pour nous…
— Merci…

La tasse entre les mains, Steve tenta de calmer ses nerfs mais, la douleur de le perdre était trop forte pour qu'il se laisse se détendre. Si un traitre se trouvait dans les rangs d'un des ex-coéquipiers de Danny, en fermant quelques secondes ses yeux, il priait pour que cette personne soit loin de lui… car, la rage et la haine qui se frayaient un chemin au fond de ses entrailles, le pousseraient à le torturer comme jamais il n'en avait pas encore eu l'occasion de le faire… Il n'était plus à prendre avec des pincettes, la guerre venait à peine de commencer…
.
Lori n'aimait pas le voir se mettre dans cet état et, la poitrine serrée, elle comprenait enfin que Steve tenait bien plus à Danny que ce qu'il laissait croire. Jamais un regard aussi rempli d'obscurité ne l'avait autant affecté qu'à cet instant. Si elle devait coller un mot à ses agissements, ce serait… « L'amour » souffla-t-elle en y réfléchissant. Kono posa une main compatissante sur son épaule et, en croisant leurs regards brillants, elles hochèrent mutuellement de la tête. Elles savaient maintenant que leur commandant aimait Danny mais, jusqu'où, Steve, serait-il capable d'aller pour le localiser ? Nul doute, que si personne n'avait rien trouvé sur lui, il aurait pris les choses en mains et, à sa propre manière.

Lorsqu' enfin, un homme, blond délavé et de bonne taille, s'avança dans leur QG, il se dirigea directement vers la pièce de Steve.
— Jack Bauer,… dit-il en déposant sur son bureau un énorme sac de type commando,… mais, avant toute chose, tenez,… continua-t-il en ouvrant le sac et en lui tendant tout un équipement qui l'aurait surement fait sauter au plafond si cela n'était pas pour sauver Danny.
— En tout cas, dit-il tout de même les yeux pétillants, je vous adore,…
— J'ai travaillé un temps chez Delta Force puis, le SWAT et pour finir, la cellule anti-terroriste de Los Angeles… l'informa-t-il en se parant de ses recharges, là, où j'ai rencontré votre ami…
— J'ai…
— Vous êtes un ex-navy Seal, coupa Jack,… je le sais, il m'a beaucoup parlé de vous…
Steve le regarda et, lui dit simplement d'une voix distante :
— Moi, il ne m'a jamais parlé de vous…
Cela ne parut pas froisser son interlocuteur qui ajouta :
— Oh,… et, concernant votre père,… dit-il en posant une main amicale sur son épaule, laissez Danny vous expliquer…
— Si nous le retrouvons…
— D'après ce que j'ai appris sur vous,...je crois que nous arriverons à temps…
Si Danny avait confiance en cet homme alors, Steve n'avait qu'à plonger dans ses yeux gris pour comprendre qu'il était un homme d'honneur dont le sérieux lui coupait le souffle. Le visage confiant de cet homme le rassura.
Une fois équipée, ils retrouvèrent le reste de l'équipe qui les dévisageait comme s'ils allaient braquer la banque national. Tous autour de la table tactile, Jack leur donna le nom du traitre…
.
A suivre



Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t4445-aynath http://www.schevalierkiraeridine.com/
Lillie
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Poissons
Signe Chinois : Serpent
Messages : 4479
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 28
Localisation : Erebor
Mon pairing du moment: : Sigrid/Fili
Mon Fandom du moment: : Le Hobbit

MessageSujet: Re: Hawaii 5-0 - Double jeux - Steve / Danny - PG13   Mer 28 Nov 2012 - 13:17

Danny est aussi amoureux de Steve et son mariage avec Rachel est foutus c'est vraiment triste et les filles on compris que steve est amoureux de danno
Une chose me tracasse Stan serait il un traite?



Fili Forever !!!! 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t735-lillie
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35097
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Hawaii 5-0 - Double jeux - Steve / Danny - PG13   Mer 28 Nov 2012 - 19:34

Les sentiments sont réciproques et les événements et la peur que chacun a ressenti pour l'autre va les conduire à se déclarer... mais il faut se dépêcher de retrouver Danny maintenant!


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
homer
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Rat
Messages : 9864
Date d'inscription : 16/09/2010
Age : 33

MessageSujet: Re: Hawaii 5-0 - Double jeux - Steve / Danny - PG13   Jeu 29 Nov 2012 - 11:38



Merci Louzanes pour ce kit
Revenir en haut Aller en bas
catouchka
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Scorpion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 13407
Date d'inscription : 23/03/2011
Age : 43

MessageSujet: Re: Hawaii 5-0 - Double jeux - Steve / Danny - PG13   Jeu 29 Nov 2012 - 19:27

Jack Bauer… En voilà un qui sera certainement d’une aide très précieuse. Décidément le passé de Danny est rempli de surprise. En attendant, il est en très mauvaise posture Danny, il est temps que la cavalerie arrive…
Steve et Danny vont avoir beaucoup de choses à mettre au point quand ils seront en face l’un de l’autre… Le traite, mais qui est-il donc ?



Rien n'est plus fort et plus intimidant que l'intensité d'un regard posé sur soi...
Rien n'est plus émouvant que la douceur d'un regard que l'on devine mais que l'on ne voit pas...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2375-catouchka
 
Hawaii 5-0 - Double jeux - Steve / Danny - PG13
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
French Fic Fanart :: Fanfictions :: Slash :: Séries TV :: Devant l'horizon Série TV Slash-
Sauter vers: