French Fic Fanart
Bonjour, chers invités
Vous désirez nous rejoindre? N'hésitez pas, notre petit forum est un concentré de bonne humeur et d'histoires passionnantes. Nous avons une partie réservée aux membres car les histoires qu'elle contient n'est pas à mettre entre toutes les mains.
Pour y avoir accès vous devez respecter plusieurs consignes. Il n'y pas de passe droit possible.
(Mais tout d'abord un petit extrait de notre règlement):
1) Après votre inscription sur le forum il vous est demandé de "signer" la charte et le règlement du forum pour indiquer que vous avez bien pris note des règles qui régissent FFF. Pour cela il vous suffit de répondre aux messages "J'ai pris connaissance de la charte" et "J'ai pris connaissance du règlement". Toutes personnes n'ayant pas signé verra l'activation de son compte suspendue.
2) Veuillez, avant toute chose, vous présenter dans le topic consacré à cette intention en créant un nouveau sujet. Un petit questionnaire est mis à votre disposition pour nous permettre de mieux vous connaître. Toute personne n'ayant pas fait sa présentation sous 15 jours verra son compte effacé automatiquement sans mail de rappel.
......
13) Pour pouvoir demander l'accès au-delà de l'horizon vous devez répondre à certains critères : être inscrit de puis 15 jours minium, avoir signé le règlement et la charte, avoir fait votre présentation, et avoir posté au moins 15 messages, être âgé d'au moins 17 ans et avoir remplit son profil.
14) L'accès au-delà de l'horizon du forum est un privilège et non un droit, donc il pourra vous être retiré.
.......
La V3 du Forum est optimalisé pour Firefox et Safari. Il est malheureusement incompatible avec Internet explorer et G Chrome.
Bonne navigation.
Admin.



 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Comédie musicale - La légende du roi Arthur - G

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
ozias
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Singe
Messages : 1935
Date d'inscription : 20/06/2010
Age : 49
Localisation : eure et loir

MessageSujet: Re: Comédie musicale - La légende du roi Arthur - G   Ven 14 Déc 2012 - 18:02

J'ai raté quelque chapitres mais... C'est pas grave car j'ai plus de lecture!!!

Quelle belle déclarationce royal mariage commence sous les meilleurs hospices.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2172-ozias
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 34588
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 54
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Comédie musicale - La légende du roi Arthur - G   Sam 15 Déc 2012 - 21:12

Merci Ozias!

Chevaliers de la Table Ronde ! Chevaliers du roi Arthur ! Leur renommée avait traversé les frontières et toujours de jeunes hommes arrivaient à la cour, avides d’être reçus parmi les preux : peu d’entre eux étaient élus.
Un certain jour, un jeune cavalier se dirigea vers le château : lui aussi ne rêvait que de s’asseoir à la table enchantée.

Ce cavalier avait un passé tellement étonnant qu’il augurait bien d’un destin hors du commun. Dès lors, tous les espoirs lui étaient permis.

Fils du roi de Benoïc, tué par un traître qui convoitait son trône, il avait été emmené au loin par sa mère qui souhaitait le soustraire aux assassins de son époux. Epuisée par la course, la femme s’était assoupie au bord d’un lac. Au fond de ce lac vivait la fée Viviane, qui, de temps à autre, montait voir à la surface ce qui se passait sur la terre des hommes. Ce jour-là, elle avait aperçu cette femme endormie et ce bébé qui jouait sur la rive. Ne pouvant y résister, elle avait saisi l’enfant et l’avait entraîné avec elle dans les flots.

Elle lui donna le nom de Lancelot. Il grandit au fond de son lac, choyé par les fées, recevant une éducation de prince. Toutefois, il déplorait souvent son enfance solitaire. Et puis, les exploits des chevaliers parvinrent jusqu’à lui. Il n’eût alors de cesse d’obtenir de sa mère adoptive la permission de partir : il voulait, lui aussi, devenir chevalier. Il voulait que son nom aussi vole un jour de bouche à oreille.

Le jour de ses dix-huit ans, la fée Viviane le laissa donc aller en l’assurant de son éternelle protection.
Ainsi, Lancelot du Lac, après maintes aventures, approche de Camelot où il pense qu’est sa place.

Scène VIII – Arrivée de Lancelot à la cour
Chant : Le curé (Michel Sardou)
Soliste : Lancelot


J’ai quitté mon monde enchanté pour un jour être chevalier,
Chevalier de la Table Ronde.
Leurs exploits par les vents narrés on de mon lac bleu traversé
Même les eaux les plus profondes.
J’ai rêvé toute ma jeunesse
D’accomplir les mêmes prouesses
C’est tout ce qui m’importe au monde.

Un jour je serai chevalier,
A la Table Ronde je siègerai :
Du roi Arthur l’un des preux,
Héros noble et valeureux.
Chevalier, c’est ma destinée.

A Camelot mènent mes pas, je deviendrai un preux là-bas,
Au château, au bout des nuages.
Par la puissance de mon bras, je serai adoubé, j’y crois :
La gloire est au bout du voyage.
Ici s’accomplira ma vie,
Et mon nom restera inscrit
Je le sais, jusqu’à la fin des âges.

Un jour je serai chevalier,
A la Table Ronde je siègerai :
Du roi Arthur l’un des preux,
Héros noble et valeureux.
Chevalier, c’est ma destinée.

Quelle folie au loin m’entraine,
Quel rêve lancinant m’enchaîne ?
Je vais où mon destin me mène.

Chœurs :
Un jour tu sera chevalier,
A ta place autour de la Table Ronde,
C’est ton désir ton seul souhait,
Ce que tu attends au monde,
Au firmament ton nom va briller.

Lancelot :
Je vais suivre ma destinée
Le sort à Camelot m’a dirigé.
Ce rêve que j’ai en moi,
Là se réalisera.
Bientôt je serai chevalier.


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Aragone17
Modo section
Modo section
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cheval
Messages : 14017
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 50
Localisation : Dans les bras du Gallois!

MessageSujet: Re: Comédie musicale - La légende du roi Arthur - G   Dim 16 Déc 2012 - 11:13

J'avais pas vu cette nouvelle comédie musicale , bien je vais mettre sur word et lire à tête reposée enfin si j'arrive avec tout ce que j'ai en retard


Le silence est parfois plus éloquent que les mots

**
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t731-aragone17 http://aragone17.livejournal.com
catouchka
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Scorpion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 13281
Date d'inscription : 23/03/2011
Age : 42

MessageSujet: Re: Comédie musicale - La légende du roi Arthur - G   Dim 16 Déc 2012 - 17:28

Déjà, j'adore cette chanson, elle a un rythme que j'aime. Elle va hyper bien sur ton texte. Et voilà Lancelot qui entre en piste où plutôt en scène. Et quelle scène !



Rien n'est plus fort et plus intimidant que l'intensité d'un regard posé sur soi...
Rien n'est plus émouvant que la douceur d'un regard que l'on devine mais que l'on ne voit pas...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2375-catouchka
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 34588
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 54
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Comédie musicale - La légende du roi Arthur - G   Dim 16 Déc 2012 - 18:37

Un grand merci à vous deux...

A Camelot, parmi toutes les dames de la cour, vivait Morgane, la sœur d’Arthur. Elle aimait passionnément son frère et était éperdument jalouse de Guenièvre. Elle pensait en effet que celle-ci lui avait volé l’amitié d’Arthur.
C’est pourquoi elle décide de séduire Merlin, feignant de l’aimer par-dessus tout, afin qu’il accepte de lui enseigner sa science.


Scène IX : Morgane et Merlin
Chant : Mentir (Maurane)
Soliste : Morgane


Ecoute-moi ô Merlin il me faut enfin te parler de toi de moi,
Si tu te doutais combien depuis longtemps je désirais venir à toi,
En cette cour depuis la nuit des temps,
C’est toi qui fais la pluie et le beau temps :
Pour moi, il n’est que toi qui compte vraiment.

Je t’aime et n’osais le dire
Par peur de voir rire
La cour entière.
Je suis peu dign’ de toi
Parce que moi
Je ne sais rien faire !
Apprends-moi qu’un jour enfin
Aux yeux de chacun
Je sois bien celle
Qui partage ton histoire,
Tes pouvoirs :
Formons un couple éternel !

C’est ta sagesse avant tout ainsi que ton maintien altier et conquérant,
Mais aussi, par-dessus tout, la bonté que tu montr’ envers petits et grands,
Qui ont à ce point su toucher mon cœur
Que sans toi je ne peux plus vivre une heure
Hélas ! Je suis bien loin d’avoir ta valeur.

Je t’aime et n’osais le dire
Par peur de voir rire
La cour entière.
Je suis peu dign’ de toi
Parce que moi
Je ne sais rien faire !
Apprends-moi qu’un jour enfin
Aux yeux de chacun
Je sois bien celle
Qui partage ton histoire,
Tes pouvoirs :
Formons un couple éternel !

Apprends-moi toute ta scienc’ j’en aurai
Eternell’ reconnaissanc’, tu sais
Et grâce à moi ta puissanc’ ne finira jamais.

A deux nous serons plus forts
Même que la mort
Au cœur du temps :
Pour pouvoir vivre avec toi
Je ne peux pas
Rester sans talents.
Je t’aim’ plus que ne peux dire
Et je veux t’offrir
Ma liberté.
Seul’ment je dois te valoir
Pour pouvoir
Penser t’épouser.

Je veux être fée un jour
Apprends-moi des tours,
Je t’aime tant !
Toi, le meilleur magicien
Je veux demain,
Avoir ton talent.
Ainsi nous serons unis
Pour toute la vie,
A tout jamais
Je serai dans ton sillage,
Ö grand mage,
Je serai Morgane la fée.


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
catouchka
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Scorpion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 13281
Date d'inscription : 23/03/2011
Age : 42

MessageSujet: Re: Comédie musicale - La légende du roi Arthur - G   Lun 17 Déc 2012 - 19:27

En voilà une manipulatrice qui aime jouer avec les sentiments des autres et de Merlin en particulier...

Très beau texte et musique très bien choisie pour cette scène...



Rien n'est plus fort et plus intimidant que l'intensité d'un regard posé sur soi...
Rien n'est plus émouvant que la douceur d'un regard que l'on devine mais que l'on ne voit pas...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2375-catouchka
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 34588
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 54
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Comédie musicale - La légende du roi Arthur - G   Lun 17 Déc 2012 - 21:18

Merci Cat'!!!


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 34588
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 54
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Comédie musicale - La légende du roi Arthur - G   Sam 22 Déc 2012 - 20:49

Du temps où elle vivait encore auprès de son père, Guenièvre avait été courtisée par le Comte Méléagant, homme fourbe et cruel qu’elle n’aimait point.
Furieux de l’union d’Arthur et de Guenièvre, Méléagant envahit la patrie de celle-ci, massacrant et pillant sur son passage.


Scène X – Méléagant envahit la Carmélide
Chant : Les murs de poussière (Francis Cabrel)
Soliste : Méléagant


Par la force du fer et du feu
Ce pays sera mien, je le veux !
Vous pouvez regagner vos tanières,
La peur au fond des yeux !
Aux chaumières je bouterai feu,
Je pendrai les manants et les gueux,
Tremblez sous l’éclat de ma colère
Aujourd’hui je suis Dieu.

Aujourd’hui je suis Dieu
Et je viens pour laver
L’offense que m’a faite naguère
La princesse que je voulais marier
Mais qui était trop fière.
Ell’ me fut refusée
Et vous paierez pour le crime du père :
C’est sur vous que je me vengerai !
Qu’importe vos prières !

Nul ne viendra à votre secours,
N’attendez de personne un recours :
Avant que le roi soit alerté
Ma loi sera passée !
Je démolirai pierre après pierre
Ce château qui offense mes yeux :
Tremblez sous le feu de ma colère,
Aujourd’hui je suis Dieu !

Aujourd’hui je suis Dieu
Et je viens pour laver
L’offense que m’a faite naguère
La princesse que je voulais marier
Mais qui était trop fière.
Ell’ me fut refusée
Et vous paierez pour le crime du père :
C’est sur vous que je me vengerai !
Qu’importe vos prières !

Quand je retournerai en arrière,
Il n’y aura que cendr’ en ces lieux,
Vous pourrez récolter la misère
Aujourd’hui je suis Dieu.

Je fais ce que je veux
Pour vous je suis un Dieu
Ivre de rancœur et de colère.
Vos sanglots qui montent vers les cieux
N’arrosent qu’un désert.
Par le feu et le fer
Par la puissance de mes aïeux,
Rien ne lèvera sur cette terre
Parce que je le veux !
Par le fer et le feu,
Aujourd’hui je suis Dieu !


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
catouchka
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Scorpion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 13281
Date d'inscription : 23/03/2011
Age : 42

MessageSujet: Re: Comédie musicale - La légende du roi Arthur - G   Dim 23 Déc 2012 - 7:48

Bon sang, quelle horreur cet individu ! En voilà un qui se prend pour Dieu, rien que ça ! Un Dieu dangereux et pas miséricordieux pour deux sous...

Magnifique texte, intense sur cette musique qui l'y va parfaitement...



Rien n'est plus fort et plus intimidant que l'intensité d'un regard posé sur soi...
Rien n'est plus émouvant que la douceur d'un regard que l'on devine mais que l'on ne voit pas...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2375-catouchka
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 34588
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 54
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Comédie musicale - La légende du roi Arthur - G   Dim 23 Déc 2012 - 18:42

Merci Catouchka!!!

Averti par des émissaires, Arthur partit à la tête de son armée pour défendre le royaume de son beau-père. Après une terrible bataille, l’armée de Méléagant fut défaite.

Scène XI – Complainte
Chant : Sarah (Serge Reggiani)
Soliste : Un paysan

Sur introduction : texte parlé en voix off

Elle a souri la guerre en voyant la misère,
Tous les champs dévastés, les foyers éventrés.
Elle a souri la guerre en regardant la terre
Criblée, blessée, brisée, instant d’éternité.

Elle a souri la guerre devant la multitude
Qui tentait lentement de relever le front.
Elle a sourit la guerre devant leur hébétude :
Croyant toucher les cieux, ils atteignaient le fond.

Puis elle a ri la guerre, ivre de sa folie,
Ri de l’homme naïf qui croit la maîtriser,
Puis elle a ri la guerre, maîtresse de la vie,
Maîtresse de la mort qui marche à ses côtés.

Paysan :
La mort vient de creuser son lit,
La faucheuse est passée ici.
Mais quell’ folie
Les a saisis,
Hier amis
Et aujourd’hui
Dessous le ciel,
Au grand soleil,
Leurs yeux éteints
Ne fixent rien.
Dans les blés mûrs
Plus un murmure,
Ils ont si froid,
Sonne le glas…

Même le vent est suspendu,
La guerre a prélevé tribut.
Si forts, si gais,
On les voyait,
Ils sont partis
Plein de défi,
Et tant d’ardeur
Au fond du cœur
Pour tomber là,
Pour qui, pour quoi ?
Pleure l’enfant,
Pleure maman,
Un fils, un père,
Triste prière.

Quel Dieu cruel, du fond du ciel
A semé un vent de querelle ?
Vent de colère
Sème misère ;
Goût de regret,
Mais tout est joué.
Lâche ou héros
Un même lot :
La froide terre
Et la poussière.
Pour qui, pour quoi
Tant de dégâts ?
Saigne mon cœur
De tant d’horreur.

Qu’ils montent tous au Paradis
Amis et ennemis unis.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
catouchka
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Scorpion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 13281
Date d'inscription : 23/03/2011
Age : 42

MessageSujet: Re: Comédie musicale - La légende du roi Arthur - G   Dim 23 Déc 2012 - 20:44

La guerre, les combats, l'horreur et la douleur... Une victoire bien amère...

C'est un texte magnifique sur du Reggiani en plus, cette chanson Alors là ! J'adore...



Rien n'est plus fort et plus intimidant que l'intensité d'un regard posé sur soi...
Rien n'est plus émouvant que la douceur d'un regard que l'on devine mais que l'on ne voit pas...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2375-catouchka
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 34588
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 54
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Comédie musicale - La légende du roi Arthur - G   Mar 25 Déc 2012 - 20:47

Merci Cat'!!! En toute franchise, et même si ça paraît très immodeste, j'aime aussi beaucoup cette chanson, parce que j'adore Reggiani et que je trouve que sur cette mélodie les paroles se marient bien...


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 34588
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 54
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Comédie musicale - La légende du roi Arthur - G   Mer 26 Déc 2012 - 22:05

Voyant ses soldats tomber autour de lui, Méléagant pressent sa défaite. Il déserte alors le champ de bataille pour sauver sa vie et échapper à la capture.
Avec quelques autres fuyards de son armée, il profite de l’absence des chevaliers pour enlever la reine Guenièvre. Lorsqu’il aura regagné son fief, il la forcera à l’épouser, assouvissant ainsi sa vengeance.
Arthur est prévenu de la forfaiture par la suivante de la reine, qui l’a rejoint à son bivouac.

Scène XII – Enlèvement de Guenièvre
Chant : C’est long, c’est court (Véronique Sanson)
Solistes : La suivante – Arthur

Suivante :
Sire Arthur le malheur est passé
Notre rein’ vient d’être enlevée.
Ils étaient plus de dix hommes d’armes
Et nul n’a pu donner l’alarme.
Ils ont blessé et tué les écuyers fidèles
Et se sont saisi d’elle ;
Et avec eux
Ont emmené messire Keu
Qui essayait
De la délivrer.
Mais ils l’ont capturé.

Arthur :
Mes paladins sur l’heure
Ceignez vos épées !
Et sus aux ravisseurs !
Sur le champ courez !
Parcourez la contrée,
La Reine et mon frère il faut sauver !

Suivante :
J’ai pu voir le chevalier noir,
C’est lui qui menait tous ces couards.
Ce triste sir’ de Méléagant,
Ce tueur de femmes et d’enfants !
Il va aller dans son château se réfugier,
Il faut le rattraper.
Seigneur courez,
Il faut lui faire payer !
Arthur :
Amis partons !
Mort au félon !
Qu’il soit maudit !
Malheur à lui !
Pas de pardon !

Mes paladins sur l’heure
Ceignez vos épées !
Et sus aux ravisseurs !
Sur le champ courez !
Parcourez la contrée,
La Reine et mon frère il faut sauver !

Prenez vos palefrois
Courez la campagn’, battez les bois !
Avant l’aube il faut que l’on ramène
A Camelot ma tendre et aimée souveraine.

Mes chevaliers partons !
Nous la retrouverons
Et, sur mon honneur,
Nous la délivrerons.
Partons mes seigneurs,
Sus au traître maudit
Et qu’il paie de sa vie
Sa félonie !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
catouchka
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Scorpion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 13281
Date d'inscription : 23/03/2011
Age : 42

MessageSujet: Re: Comédie musicale - La légende du roi Arthur - G   Jeu 27 Déc 2012 - 20:16

les voilà sur le pied de guerre, Guenièvre a été enlevée, sus à l'ennemi ! Il va morfler Méléagant... Autant je n'ai jamais supporter de voir ou d'entendre Véronique Sanson (il me faut un décodeur, la plupart du temps, je ne comprends rien à ce qu'elle dit) autant, j'ai toujours beaucoup aimé les textes et les rythmes de ses chansons. Et je trouve que le rythme de celle-ci colle parfaitement à cette scène et à ton texte... Bravo...



Rien n'est plus fort et plus intimidant que l'intensité d'un regard posé sur soi...
Rien n'est plus émouvant que la douceur d'un regard que l'on devine mais que l'on ne voit pas...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2375-catouchka
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 34588
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 54
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Comédie musicale - La légende du roi Arthur - G   Jeu 27 Déc 2012 - 23:12

Un grand merci Cat'!
Voici la suite et la fin de l'acte I

Tandis que le roi et ses chevaliers se lançaient à la poursuite des ravisseurs en direction du château de Méléagant, celui-ci s’était lancé dans la direction opposée, comptant plus tard, par des chemins détournés, rejoindre son fief.
Lancelot, lui, était parti seul, empruntant la même direction que le traître.

Scène XIII – Les prisonniers
Chant : Encore et encore (Francis Cabrel)
Soliste : Keu


Guenièvre est dans une cage à laquelle est enchainé Keu.

Keu
Dame Guenièvre ne craignez rien,
Ce vil fourbe a forcé son destin.
Et avant ce soir, ce traître à ses pairs
Gésira sans vie dans la poussière.
Les dieux ont maudit toute sa lignée,
Ici se scellera sa destinée.
Sur nos traces, je suis sûr déjà
Qu’Arthur a lancé tous ses soldats :
Bientôt arriveront les chevaliers,
Le félon ne pourra leur échapper.
A jamais au cœur de cette clairière,
Il reposera sous un tas de pierres.

Avant l’aube traître maudit,
Tu paieras ton ignominie,
A jamais ton nom restera honni.
Tu atteins le bout de ta vie :
Ell’ s’achèvera ici !

Tu as ravi au cœur du château
Du royaume le plus beau joyau,
Et du sud et du nord à cette heure,
Sur tes traces on s’élance avec ardeur.
S’il te reste encore une once d’honneur,
Libère la reine et rends-toi sur l’heure !

Avant l’aube traître maudit,
Tu paieras ton ignominie,
A jamais ton nom restera honni.
Tu atteins le bout de ta vie :
Ell’ s’achèvera ici !

Souillés tous les porteurs de ton nom :
Sur tous les tiens s’étend la malédiction !
Ils paieront pendant mille générations.
En ces lieux, ton sang se répandra bientôt,
Mais quand tes yeux à jamais se seront clos,
De l’autre côté pour toi aucun repos :
Ton âme est damnée !

(Dans l’entrefaite Lancelot arrive, tue les deux gardiens et abat Méléagant avant de délivrer la reine et Keu)

Peut-être aurais-tu sauvé ta vie
En nous laissant tous les deux ici.
Mais tu n’as pas su saisir ta chance :
Et tu as payé pour ton arrogance !
Tu pouvais changer le cours du destin
Juste en agissant comme un être humain.
En t’imaginant au-dessus des lois
C’est ta tombe que tu as creusée là !

Le meilleur de nos chevaliers
A tes trousses s’était lancé.
Tu ne pouvais longtemps lui échapper.
C’est ta mort que tu as signée.
Pour toi point de pitié !

Tu as payé traître maudit,
Le prix de ton ignominie.
A jamais ton nom restera honni.
Et tranché le fil de ta vie,
Tout se termine ici.


Fin de l'acte I
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
catouchka
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Scorpion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 13281
Date d'inscription : 23/03/2011
Age : 42

MessageSujet: Re: Comédie musicale - La légende du roi Arthur - G   Sam 29 Déc 2012 - 17:37

Méléagant a payé et il est tombé sous les coups de Lancelot... En voilà un qui sera récompensé comme il se doit...

C'est une très belle scène...



Rien n'est plus fort et plus intimidant que l'intensité d'un regard posé sur soi...
Rien n'est plus émouvant que la douceur d'un regard que l'on devine mais que l'on ne voit pas...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2375-catouchka
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 34588
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 54
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Comédie musicale - La légende du roi Arthur - G   Sam 29 Déc 2012 - 20:57

Merci Cat'!!! J'attaque l'acte II


ACTE II
Par son exploit solitaire, Lancelot était revenu en héros à la cour ! Son rêve allait se réaliser : il allait devenir chevalier de la Table Ronde ! Nul plus que lui ne méritait cet honneur : il était celui à qui était destiné le douzième siège, le plus valeureux des chevaliers, celui qui, au mépris de sa vie, avait rendu au royaume son bien le plus précieux : la reine.
Le roi Arthur, pour prouver à cet inconnu sa reconnaissance d’avoir sauvé son épouse et son frère, lui accorde immédiatement son amitié.
Il décide de l’adouber sur le champ : il sera chevalier, il siègera à ses côtés ! Mais, par-dessus tout, il sera l’ami en qui il pourra toujours avoir confiance. Si un jour tous désertent, Arthur est certain que Lancelot, lui, restera.


Scène I – Arthur reçoit Lancelot à la table ronde
Chant : Hurlevent (Dave)
Solistes : Arthur – Lancelot


Arthur :
Toi qui fut le plus vaillant,
Approche-toi de moi,
Ta place est là maintenant,
A ma gauche, comme tu vois.
Tu es le meilleur
De tous mes seigneurs.

Mais avant tout je te veux chevalier pour mon ami
Toi qui m’a rendu la joie en me rendant ma mie.

Lancelot :
Grand est l’honneur que tu me fais, ô roi,
Mais suis-je dign’ de toi,
Digne aussi de ceux-là ?
Je suis parti sur la route en courant l’aventure,
Et dame chance a voulu que je fasse capture
Des ravisseurs qui retenaient captive
Votre Reine craintive
Et que je la délivre.

Arthur :
Ce fut pourtant un exploit,
Non, ne t’en défends pas.
En ce jour et à cette heure
Je t’en rends les justes honneurs
Tu as désormais
Mon amitié.

A cette table il nous manquait toujours un compagnon
Mais te voici et désormais au complet nous serons.

Lancelot :
Merci ô roi, je ne me fais prier,
Car tu viens d’exaucer
Mon plus sincère souhait.
Et devant vous compagnons, je jur’ d’être fidèle
Que mon épée prenne place juste à côté de celles
Qui ont prouvé maintes fois leur valeur,
Je jure sur mon cœur
De leur garder honneur.

Je jure, quel que soit l’avenir
De ne jamais trahir,
Dussè-je en mourir.

Arthur et Lancelot :
Sur la garde de l’épée je fais serment d’amitié :
Toujours je serai là quand il faudra pour t’épauler,
Et nous serons, vassal et suzerain,
Comme doigts d’une main
Jusqu’au bout du destin.


*****
Il me revient sur cette chanson une répétition complètement déjantée où Arthur et Lancelot chantaient ça en se tenant la main et en les balançant sur la musique!!! C'était très slashi...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
christelle72
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Chat
Messages : 4946
Date d'inscription : 24/02/2012
Age : 42
Localisation : Namur
Mon pairing du moment: : Eliott/Olivia

MessageSujet: Re: Comédie musicale - La légende du roi Arthur - G   Sam 29 Déc 2012 - 23:32

je t'ai suivi en réécoutant certaines chansons que je ne connaissais pas

étant une admiratrce de Reggiani et de Lama , un vrai plaisir

Bravo pour les choix musicaux et les textes créés qui les accompagnent


Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t3706-christelle72
catouchka
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Scorpion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 13281
Date d'inscription : 23/03/2011
Age : 42

MessageSujet: Re: Comédie musicale - La légende du roi Arthur - G   Dim 30 Déc 2012 - 12:03

Je trouve aussi la mélodie de cette chanson interprétée par deux hommes très slashi... Ça devait être quelque chose cette répétition ! J'ai une cousine qui était raide dingue du Dave de cette époque, alors je connais très bien cette chanson et bien d'autres aussi... J'adore cette mélodie qui colle parfaitement à ton texte magnifique... C'est une très belle scène, avec un Lancelot bien prompt à faire des serments d’allégeance, une loyauté qu'il ne manquera pourtant pas de trahir pour une femme...



Rien n'est plus fort et plus intimidant que l'intensité d'un regard posé sur soi...
Rien n'est plus émouvant que la douceur d'un regard que l'on devine mais que l'on ne voit pas...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2375-catouchka
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 34588
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 54
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Comédie musicale - La légende du roi Arthur - G   Dim 30 Déc 2012 - 20:17

Merci à vous deux!!! Je dois avoir quelques clichés des répétitions générales!!! Dommage celles qui dérapaient je ne les ai pas... Mais qu'est-ce qu'on a pu rigoler en certaines occasions.

Voici la suite:


Scène II – Lancelot est accueilli par ses pairs
Chant : Au nom de la jeunesse (Charles Aznavour)
Soliste : Gauvain


Venez céans messire,
Qu’on vous regarde un peu,
Vous le dernier des preux,
Chacun de nous désire
Vous connaître un peu mieux.
D’abord je vous présente
Vos nouveaux compagnons,
Braves et fiers garçons :
Leur épée est vaillante,
Jamais ne failliront.
Compagnon d’aventure,
Ici à Camelot
Nous prenons du repos,
Et quand le temps nous dure,
Repartons au galop.
Et, au pas de nos montures,
De défi en défi
Volons sans peur et sans répit ;
Que légende perdure
A dix mille ans d’ici.

Rarement à la table
Sommes tous assemblés :
Chacun sa destinée,
Aux buts impénétrables,
Poursuit sans se lasser.
Tous armés de patience,
Sans redouter le mal,
Cherchons notre Idéal :
Faire enfin découvrance
Du merveilleux Saint-Graal.
Pour la gloire du roi
Nous le retrouverons
Et le ramènerons.
C’est la ferveur de la foi,
Et tous ici y croyons.
Toi, le plus vaillant peut-être
D’entre les chevaliers,
Seras-tu destiné
A achever la quête
Qui nous a rassemblés ?

Lorsqu’après les conquêtes
Céans nous revenons,
Ne faisons point façons :
Les filles sont coquettes
Et le vin est fort bon.
Chevaliers en goguette
Nous troussons les jupons :
Mais tous au cœur avons
Une dame parfaite
Qu’en secret chérissons.
Choisissez-vous pucelle
Dont porterez ruban :
Ici le choix est grand
Parmi les demoiselles
Qui se cherchent galant.
Et, dans les assauts et les tournois
Porterez ses couleurs :
Si vous êtes vainqueur,
Alors rien ne refusera
Et gagnerez son cœur.

Venez céans beau sire,
Ici chacun désire
Parmi les preux vous accueillir.


Dernière édition par Cissy le Lun 31 Déc 2012 - 16:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
catouchka
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Scorpion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 13281
Date d'inscription : 23/03/2011
Age : 42

MessageSujet: Re: Comédie musicale - La légende du roi Arthur - G   Dim 30 Déc 2012 - 20:34

Voilà Lancelot bien accueilli par un Gauvain apparemment très en forme...

Mais euh, "Au nom de la jeunesse" par Jean Ferrat, tu es sûre Cissy ? C'est pas plutôt Charles Aznavour ?



Rien n'est plus fort et plus intimidant que l'intensité d'un regard posé sur soi...
Rien n'est plus émouvant que la douceur d'un regard que l'on devine mais que l'on ne voit pas...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2375-catouchka
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 34588
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 54
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Comédie musicale - La légende du roi Arthur - G   Lun 31 Déc 2012 - 16:10

Exact!!! J'avais fait la faute exprès pour voir si vous suiviez... Bon, ben maintenant que je sais que oui je vais pouvoir corriger alors...
Merci Catouchka....


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 34588
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 54
Localisation : Normandie

MessageSujet:    Lun 31 Déc 2012 - 16:14

Bon, à part Cat' qui voient des Jean Ferrat où il n'y a que des Charles Aznavour (ah l'inculture de la jeunesse!) j'espère que tout le monde suit... parce que ça va commencer à se compliquer...

Or, pour son malheur, Lancelot était tombé éperdument amoureux de la belle Guenièvre et celle-ci ne pouvait s’empêcher d’être touchée par cette adoration muette.
Ce fait n’était pas passé inaperçu de la fée Morgane, toujours prête à nuire à la reine, et de Mordred, chevalier ambitieux qui voyait Lancelot se hisser à la place qu’il avait toujours convoitée.
Dans les mois qui suivirent l’adoubement, leurs petites allusions perfides semèrent le doute au cœur du roi, mais il ne voulait douter de son ami ou de la reine. Et pour prouver à tous la confiance qu’il accordait à Lancelot, il décida de donner une fête en son honneur.


Scène III – Fête d’adoubement
Chant : Le soleil et la lune (Charles Trénet)
Soliste : une paysanne

Regardez mes amies ce vaillant chevalier
Il est presqu’encore un jouvenceau :
Avec lui dans les bois j’irais bien m’égarer :
Il est brave, il est fort, il est beau.
Faisons fêt’, mes amies, au douzièm’ compagnon,
Fier seigneur, altier et conquérant.
Aujourd’hui tout’ la cour résonne de son nom
Et par ci, et par là, tout le temps.

Chevalier si vous voulez faire conquête,
Tournez vos yeux par ici, point n’aurez de tourments ;
D’ordinaire je ne suis pas si coquette,
Mais vous me plaisez vraiment.
Beau chevalier, venez danser,
Je sens déjà en moi la musique monter,
Et puis après, si vous voulez,
On roulera dans la luzerne, le trèfle et le serpolet.
Alors vous pourrez dans le secret d’un bosquet,
La jolie fleur lutiner que je vous offrirai.
Venez danser beau chevalier.

On trouve réunis ribaudes et ruffians :
C’est la fête en ce jour, c’est la joie.
Pastourell’, pastoureaux, manantes et manants
A la soul’ s’opposent au coin du bois.
Mais voici que s’avanc’ les dames, les seigneurs,
Notre roi, notre reine bénie.
Et près d’eux le voici, le valeureux sauveur :
A la cour il est roi aujourd’hui.

Chevalier si vous voulez faire conquête,
Tournez vos yeux par ici, point n’aurez de tourments ;
D’ordinaire je ne suis pas si coquette,
Mais vous me plaisez vraiment.
Beau chevalier, venez danser,
Je sens déjà en moi la musique monter,
Et puis après, si vous voulez,
On roulera dans la luzerne, le trèfle et le serpolet.
Alors vous pourrez dans le secret d’un bosquet,
La jolie fleur lutiner que je vous offrirai.
Venez danser beau chevalier.

Quand la nuit s’étendra, les musiciens joueront
Et on allumera les flambeaux
Pour le festin joyeux où se réuniront
Ecuyers, damoisell’s, damoiseaux.
Et alors, dans le joir qui se fera complice
Vous verrez mes amies, vous verrez,
Dans la pénombre de cette grange propice
Glisserai avec mon cavalier.

Chevalier si vous voulez faire conquête,
Tournez vos yeux par ici, point n’aurez de tourments ;
D’ordinaire je ne suis pas si coquette,
Mais vous me plaisez vraiment.
Beau chevalier, venez danser,
Je sens déjà en moi la musique monter,
Et puis après, si vous voulez,
On roulera dans la luzerne, le trèfle et le serpolet.
Alors vous pourrez dans le secret d’un bosquet,
La jolie fleur lutiner que je vous offrirai.
Venez danser beau chevalier.

Beaux chevaliers puisqu’aujourd’hui c’est la liesse,
Il n’existe plus ici ni seigneurs, ni manants,
Toutes les femmes présentes sont princesses,
Et vous serez leurs galants.
Doux chevaliers, allez danser,
Des bras se tendent déjà pour vous enlacer,
Et quand la nuit sera tombée
Continuerez dans les bosquets d’autres danses si vous voulez.
Et celle a qui ce soir conterez fleurette
Rien ne saura refuser que vous convoiterez.
Allez danser beaux chevaliers !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
catouchka
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Scorpion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 13281
Date d'inscription : 23/03/2011
Age : 42

MessageSujet: Re: Comédie musicale - La légende du roi Arthur - G   Mar 1 Jan 2013 - 17:30

Tiens, un Jean Ferrat !

Ben dis donc, c'est une coquine cette paysanne ! Pauvre Arthur qui essaie de croire à la loyauté sans faille de son ami... Tout ça c'est la faute de Guenièvre, encore une qui se laisse séduire au premier sourire... Ça va mal finir tout ça... En attendant c'est jour de liesse sur une mélodie joyeuse qui colle bien à la scène.



Rien n'est plus fort et plus intimidant que l'intensité d'un regard posé sur soi...
Rien n'est plus émouvant que la douceur d'un regard que l'on devine mais que l'on ne voit pas...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2375-catouchka
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 34588
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 54
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Comédie musicale - La légende du roi Arthur - G   Mar 1 Jan 2013 - 20:24

Merci Cat'!!!


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comédie musicale - La légende du roi Arthur - G   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comédie musicale - La légende du roi Arthur - G
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
French Fic Fanart :: Originales :: Divers :: Devant l'horizon Originales Divers-
Sauter vers: