French Fic Fanart
Bonjour, chers invités
Vous désirez nous rejoindre? N'hésitez pas, notre petit forum est un concentré de bonne humeur et d'histoires passionnantes. Nous avons une partie réservée aux membres car les histoires qu'elle contient n'est pas à mettre entre toutes les mains.
Pour y avoir accès vous devez respecter plusieurs consignes. Il n'y pas de passe droit possible.
(Mais tout d'abord un petit extrait de notre règlement):
1) Après votre inscription sur le forum il vous est demandé de "signer" la charte et le règlement du forum pour indiquer que vous avez bien pris note des règles qui régissent FFF. Pour cela il vous suffit de répondre aux messages "J'ai pris connaissance de la charte" et "J'ai pris connaissance du règlement". Toutes personnes n'ayant pas signé verra l'activation de son compte suspendue.
2) Veuillez, avant toute chose, vous présenter dans le topic consacré à cette intention en créant un nouveau sujet. Un petit questionnaire est mis à votre disposition pour nous permettre de mieux vous connaître. Toute personne n'ayant pas fait sa présentation sous 15 jours verra son compte effacé automatiquement sans mail de rappel.
......
13) Pour pouvoir demander l'accès au-delà de l'horizon vous devez répondre à certains critères : être inscrit de puis 15 jours minium, avoir signé le règlement et la charte, avoir fait votre présentation, et avoir posté au moins 15 messages, être âgé d'au moins 17 ans et avoir remplit son profil.
14) L'accès au-delà de l'horizon du forum est un privilège et non un droit, donc il pourra vous être retiré.
.......
La V3 du Forum est optimalisé pour Firefox et Safari. Il est malheureusement incompatible avec Internet explorer et G Chrome.
Bonne navigation.
Admin.



 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 NCIS - Vivre à deux - Tony/Gibbs - G

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35097
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: NCIS - Vivre à deux - Tony/Gibbs - G   Jeu 24 Jan 2013 - 22:36

Un petit Tony/Gibbs destiné à Christie l'an dernier...

Préambule :
Les personnages de la série ne m’appartiennent pas. Ils sont la propriété exclusive de : Donald P. Bellisario & Don McGill. Je ne tire aucun bénéfice de leur mise en situation dans cette fiction.



Vivre à deux
La journée s’achevait : à leurs bureaux, Ziva et Tim faisaient profil bas, s’empressant de terminer leurs rapports pour pouvoir filer et échapper à l’ambiance délétère qui régnait sur le bureau depuis le matin.

Les deux agents ne comprenaient pas ce qui se passait entre Gibbs et Tony, mais visiblement il y avait un gros souci. Cela faisait plusieurs jours déjà que l’Israélienne avait remarqué que les rapports entre les deux hommes étaient tendus mais Tim, éternel optimiste, lui avait dit que ça ne les regardait pas et que ça allait forcément se tasser. Mais visiblement ça ne se tassait pas et ce jour-là la tension avait atteint des sommets.

De la journée le chef d’équipe avait à peine adressé la parole à son agent sénior et celui-ci, en retour, avait semblé l’éviter comme la peste.

- On dirait un vieux couple en crise, avait ricané Ziva, croyant faire un trait d’humour.

Elle s’était attirée un double regard meurtrier qui l’avait faite se recroqueviller sur elle-même, pourtant on ne pouvait pas dire qu’elle était du genre à se laisser intimider facilement ! Depuis elle n’avait plus ouvert la bouche et la journée s’était traînée entre morosité et paperasserie qui n’avait rien arrangé à ce sentiment. Evidemment, comme chaque fois que cela aurait été nécessaire, aucune affaire ne les avait appelés à l’extérieur et ils avaient dû supporter l’ambiance plombée sans discontinuer.

Quelques minutes auparavant Gibbs s’était absenté sur un « J’ai à faire ! Attendez-moi avant de partir il faut que je vous parle ! » qui leur avait fait dresser la tête.

- Il charrie ! avait tempêté Ziva à peine les portes de l’ascenseur refermées. Il ne nous adresse pas un mot de la journée et, au moment de partir, il nous loue ici sans une explication.

- Il nous cloue Ziva ! corrigea MacGee machinalement, mais le cœur n’y était pas.

- M’enfin, qu’est-ce qu’il a ? grogna la jeune femme s’adressant plus particulièrement à Tony.

- Comment veux-tu que je le sache ? De toute façon il a donné un ordre et il ne nous appartient pas d’en discuter. En tout cas tant que nous sommes au NCIS, répliqua le plus âgé.

La dernière partie de sa phrase amena une nouvelle question de l’Israélienne :

- Comment ça ? Ne me dis pas que tu songes à nous quitter…

- Ca ne te regarde pas Ziva ! fut la réponse lapidaire de Tony, qui alluma instantanément une lueur agacée dans les yeux bruns de son interlocutrice qui se jura, in petto, de connaître le fin mot de cette histoire.

Quelques minutes plus tard, la sonnette indiquant le retour de l’ascenseur leur apprit que Gibbs était de retour et les trois agents se tournèrent vers la cabine d’où il allait sortir, espérant avoir une explication à son commandement.

Leur perplexité s’accrût en voyant apparaître non seulement leur chef, mais aussi Abby, Ducky et M. Palmer, tous trois semblant aussi perplexes que lui. D’un signe de tête, Gibbs leur indiqua de le suivre. Sa mine était toujours aussi sévère et un mauvais pressentiment commença à naître dans les estomacs : apparemment les nouvelles n’allaient pas être bonnes.

Ils pénétrèrent dans la salle de réunion et leur patron ferma la porte derrière eux. Ils s’étaient tous alignés, comme à la parade, Abby et Ziva, puis MacGee, Ducky et M. Palmer et, un peu à l’écart, Tony dont le visage était aussi avenant que celui de son chef.

- Bien… Je vous ai réunis ici parce que j’ai une chose importante à vous dire. Alors on en parle là, maintenant, et ensuite ce sera terminé, c’est clair ? De toute façon il n’y a rien que vous pourriez dire ou faire qui me ferait changer d’avis !

Le ton rogue les dissuada de répondre quoi que ce soit et ils se contentèrent de hocher la tête, leur mauvais pressentiment prenant de l’ampleur : et si Gibbs leur annonçait sa retraite, cette fois-ci définitive ? Ou bien s’il était malade ou… Déjà les yeux d’Abby, qui n’avait pas son pareil pour imaginer les pires scenarii, se remplissaient de larmes.

Apparemment indifférent à l’émoi engendré, ou plus certainement, ne voulant pas s’en préoccuper sous peine de ne plus pouvoir continuer, Gibbs enchaîna :

- Voilà… Vous avez tous constaté qu’entre Tony et moi, depuis quelques jours, les choses sont un peu tendues.

- C’est rien de le dire ! murmura Ziva, incapable de se taire, s’attirant une double bourrade d’Abby à sa droite et Tim à sa gauche, ainsi qu’un regard meurtrier de son supérieur.

Elle se mordit la langue pour s’empêcher de continuer, mais décocha, en représailles, un coup de coude vicieux dans les côtes de MacGee qui n’osa pas répliquer de peur d’attirer sur lui les foudres de son chef qui n’avait pas particulièrement l’air d’humeur badine.

De son côté, Tony avait pâli et amorcé un mouvement vers l’avant que Gibbs stoppa d’un de ces gestes péremptoires dont il avait le secret et qui étaient bien plus explicites que n’importe quel ordre oral. L’agent se figea instantanément, se mettant à se mordiller nerveusement la lèvre inférieure tandis que le chef d’équipe enchaînait :

- Alors je voulais que vous soyez tous là pour m’entendre m’excuser auprès de Tony pour tout le mal que je lui ai fait depuis des jours, et aussi pour vous annoncer officiellement que lui et moi nous sommes en couple !

La foudre s’abattant dans la pièce n’aurait pas provoqué un plus grand choc ! Les yeux ébahis des cinq autres membres de l’équipe allaient sans discontinuer de Gibbs à Tony et inversement, s’attendant à les voir sourire puis éclater de rire en leur disant qu’ils les avaient bien eus. Mais visiblement ils semblaient tout à fait sérieux : Tony avait encore pâli et Gibbs le dévorait des yeux avec une expression que ses subordonnés ne lui avaient jamais vue auparavant.

Les voyant perdus, sans quitter vraiment son agent le plus ancien du regard, Gibbs expliqua :

- Il y a près d’un an que Tony et moi avons une aventure mais je ne souhaitais pas que cela s’ébruite : ma réputation de marine sans doute !

Les yeux restaient écarquillés tandis que Ziva, elle, s’adressait des reproches : ah elle était belle l’ancienne agente du MOSSAD qui n’avait même rien vu d’une idylle se nouant juste sous ses yeux ! Puis elle se focalisa de nouveau sur la scène qui se déroulait dans la pièce.

Gibbs s’était approché de Tony, rivant ses prunelles sur les siennes en lui murmurant :

- Pardon mon amour.


Vivre à deux pour un jour pour un an
Vivre à deux quelques instants
Vivre à deux et oublier le temps
Oublier tout simplement
Tony ne savait plus trop où il était, quel jour on était et ce qu’il devait penser. Cela faisait des semaines qu’il essayait de convaincre Gibbs de révéler leur « petit secret » et celui-ci avait toujours les meilleurs arguments du monde pour ne pas le faire.

Seulement voilà… A vouloir vivre cachés on finit par ne plus vivre du tout. Lorsqu’ils venaient au travail, ils prenaient chacun leur véhicule pour ne pas arriver ensemble, lorsqu’ils sortaient en équipe, pour un événement quelconque ou juste pour fêter la fin d’une enquête, il ne pouvait pas s’approcher de lui et prendre sa main comme il en brûlait souvent d’envie. Il devait sans cesse surveiller ses gestes et ses paroles pour que ne passe pas une démonstration d’affection que son amant ne lui aurait pas pardonnée.

Alors il avait fini par se demander ce qu’il était pour celui-ci : juste une aventure, un « plan cul » dont il se débarrasserait lorsqu’il en aurait eu assez ? Certes dans l’intimité Gibbs lui disait qu’il l’aimait : mais était-ce aimer que de ne jamais rien montrer dès lors qu’ils étaient en public ? Et petit à petit il avait eu l’impression que leur amour était à sens unique : certes il aimait Jethro comme un fou… Jethtro… Il était le seul qui pouvait l’appeler ainsi, et il n’avait même pas le droit de le faire lorsqu’ils étaient au travail : est-ce que ce n’était pas le signe que leur liaison était vouée à l’échec ?

Quinze jours plus tôt il y avait eu cette querelle qui s’était soldée par un ultimatum : Gibbs avait deux semaines pour trouver un moyen de mettre l’équipe au courant de leurs relations réelles, sinon il partait. Certes les mots lui avaient arraché le cœur : il n’imaginait même pas vivre loin de l’homme qu’il aimait. Mais quand un amour n’est pas partagé, il vaut mieux couper court très vite !

La date butoir était échue de la veille et le matin même, résigné, il avait réuni les affaires que petit à petit il avait apportées chez Gibbs et les avaient déposées dans sa voiture, avertissant son amant qu’il ne reviendrait pas le soir, qu’il ne reviendrait plus. Gibbs l’avait laissé partir, sans un mot, sans un geste…

Et maintenant…


Que je t'aime je t'aime
Je t'aime sans raison
Oui je t'aime je t'aime
Au-delà des saisons
Leroy Jethro Gibbs avait peur, peur qu’il ne soit trop tard, peur d’avoir trop joué avec le feu.

Quel démon l’avait poussé à ne pas vouloir prendre avant cette décision si simple ? Quel mal y avait-il à ce qu’on sache que lui, l’homme aux trois mariages et aux nombreuses maîtresses s’avérait être fou amoureux d’un autre homme ? Quel était cet orgueil mal placé qui l’avait fait refuser obstinément, jour après jour de dévoiler leur liaison, alors même qu’il savait que sans Tony sa vie serait vide ?

A quoi rimerait d’être le grand Leroy Jethro Gibbs, légende du NCIS s’il était mort à l’intérieur ?

Et tandis que les mots lui venaient aux lèvres, il ne comprenait pas pourquoi il avait attendu si longtemps, trop longtemps peut-être.


Vivre à deux sous un ciel bien trop gris
Vivre à deux malgré la pluie
Vivre à deux en rêvant de soleil
Sur nos matins sans sommeil
Maudite fierté ! Maudit orgueil !

Tony lui avait tout donné, sans restriction : il s’était abandonné à lui. Il avait été son premier amant, souhaitant ardemment être aussi le dernier. Lui avait déjà eu quelques aventures lors de missions, quand il était bien plus jeune. Il avait voulu obstinément croire qu’il s’agissait d’erreurs de jeunesse et rien de plus, de besoin physiologiques assouvis en l’absence de femmes.

Mais auprès de son ange, il avait compris jour après jour, que ce n’était pas ça : il aimait les hommes ou plutôt un homme.

Et cet homme-là, il risquait de le perdre, par sa propre stupidité, sa propre obstination !


Et je t'aime je t'aime
Je t'aime sans raison
Oui je t'aime je t'aime
Au-delà des saisons
Lorsque, quinze jours plus tôt Tony lui avait lancé cet ultimatum, à bout d’arguments, à bout de patience, à bout de forces sans doute aussi, doutant de plus en plus qu’il l’aime vraiment, tout son passé de militaire, toute sa mauvaise foi, son inconditionnel besoin de liberté s’étaient ligués pour l’amener à ne surtout pas céder : on n’obtempérait pas à un ultimatum lorsqu’on s’appelait Gibbs.

Et puis il était persuadé que Tony ne partirait pas, trop bouffi de son importance pour s’apercevoir que l’homme qu’il aimait n’en pouvait plus de devoir se cacher sans cesse, de retenir les mots, les gestes… Lui avait tout le bénéfice de cette liaison clandestine : un homme qu’il aimait et qui lui rendait cet amour au centuple, un corps ardent pour éclairer ses nuits, un cuisinier hors pair qui le régalait de ses petits plats, un amour inconditionnel qui le faisait se sentir important et, jour après jour, tous ces petits gestes d’affection qui réchauffait sa vie.

Et Tony, que lui avait-il offert en échange que quelques paroles convenues, des claques à l’arrière de la tête et un refus systématique de tout dialogue quant à la révélation de leur « secret » ? Il s’était comporté comme un fieffé égoïste, un vrai salopard même ! Et si Tony ne revenait pas sur sa décision, il n’aurait que ce qu’il méritait !

Pourtant il avait décidé de se battre, de tenter cette dernière carte.


Vivre à deux et pouvoir effacer chaque jour
Tous nos regrets
Vivre à deux c'est peut-être s'aimer simplement
Sans y penser
Lorsque, le matin même, Tony s’était levé sans un mot, s’arrachant à son étreinte alors qu’il tentait de l’aimer, puis sortant son sac de l’armoire pour commencer à y entasser ses affaires, son cœur s’était affolé :

- Qu’est-ce que tu fais ?

- Ca me semble assez clair pourtant, avait été la réponse laconique.

- Tu crois vraiment que tu vas me faire fléchir comme ça ? Tu veux peut-être me poser un autre ultimatum.

Il n’y croyait pas, il ne voulait pas y croire, trop stupide, trop égocentrique pour imaginer un instant que ce n’était pas du bluff. Mais la minute d’après sa belle assurance avait volé en éclat. Tony s’était retourné vers lui et il n’y avait même pas de colère dans ses yeux, juste un immense chagrin, un immense désarroi qui lui avait fendu le cœur :

- Non… Non tu ne vas pas fléchir. Et non je ne te poserai pas d’autres ultimatums. Parce que ça ne servirait à rien. En fait tu ne m’aimes pas, tu ne m’as jamais aimé.

Alors que Gibbs allait répondre, il l’avait interrompu d’un geste :

- Non ! Laisse-moi terminer ! Je t’ai écouté Gibbs, et le nom de famille remplaçant le prénom avait résonné lugubrement dans l’âme de l’ex-marine, je t’ai écouté et j’ai essayé de te comprendre, vraiment essayé ! Je me suis mis à ta place, j’ai accepté tes conditions, ta dictature devrais-je dire… Et toi ? As-tu simplement essayé, juste une fois, de te mettre à ma place, de comprendre ce que je pouvais ressentir à être la « maîtresse » du placard ? Bien sûr que non ! Tu es le grand Leroy Jethro Gibbs ! Je devais forcément être fou de bonheur des miettes de ta vie que tu voulais bien me lancer. Alors non ! Non ça ne me suffit pas ! Je veux faire partie de ta vie, entièrement, sans restriction et aux yeux de tous. Mais ça… ce n’est pas possible n’est-ce pas ? Jamais tu n’accepteras qu’on sache que tu vis avec un homme. Et si tu m’aimais, je veux dire, si tu m’aimais vraiment, si tu m’aimais comme moi je t’aime tu t’en ficherais royalement ! Parce que réfléchis un peu : penses-tu que ce sera plus facile pour moi de faire mon coming-out ? Je suis Anthony Di Nozzo, le Don Juan officiel du NCIS ! Alors que je couche avec un mec…

Et la encore le fait que Tony résume leur liaison à « coucher avec » lui fit mal tandis que son amant continuait :

- Sans compter que ce mec est mon supérieur et que, auprès de certains, ça jettera une ombre sur chacune de mes réussites, sur les félicitations que je pourrais recevoir, les promotions qu’on m’accorderait… La promotion canapé, diront toujours des abrutis ! Mais je t’aime assez pour m’en foutre moi ! Seulement cet amour n’est pas partagé. Alors non… Pas d’autre ultimatum parce que tu ne cèderas pas, juste pour montrer que tu es le plus fort et que nul ne peut t’imposer ses volontés, pas même celui que tu dis aimer ! Je m’en vais Gibbs. Demain, à son retour, j’irai voir Vance pour demander mon transfert.

- Allons bon, le mélodrame maintenant !

Merde ! Mais qu’est-ce qui lui avait pris de se montrer si sarcastique au lieu de le prendre dans ses bras et de le rassurer, de lui donner ce qu’il attendait ? Les yeux de Tony s’était fait plus durs tandis qu’il répliquait :

- Prends ça pour du mélodrame si tu y tiens. Mais je ne joue pas Gibbs, je ne joue plus. C’est fini, même si je dois en crever !

Il avait fermé son sac et il était parti. La porte avait claqué sur lui et c’est alors seulement que Gibbs avait compris qu’il venait de faire la plus belle connerie de sa vie, une de celle qui ne se répare jamais.

Mais peut-être était-il encore temps ? Peut-être que Tony allait pardonner, lui revenir… Comment imaginer la vie sans lui ?


Et je t'aime je t'aime je t'aime sans raison
Oui je t'aime je t'aime je t'aime au delà des saisons
Et je t'aime je t'aime je t'aime sans raison
Oui je t'aime je t'aime je t'aime au delà des saisons
Gibbs était à genou devant son ange pétrifié. Il sortit de sa poche un écrin, l’ouvrit et exposa une magnifique chevalière d’or et platine :

- Tony… Je me suis comporté comme le dernier des abrutis. Je t’ai fait du mal alors que tu es ce qui m’est arrivé de plus beau depuis bien longtemps. Je te supplie de me pardonner et je te demande de venir partager ma vie pour que je puisse, jour après jour, réparer mes torts. Tony… veux-tu devenir mon mari ?

Abby laissait dorénavant libre cours à ses larmes : son cœur de midinette était en miettes. Mac Gee, tout aussi midinette à ses heures, retenait difficilement les siennes : mais il savait que la redoutable Israélienne n’aurait pas manqué de le chambrer durant des mois s’il laissait échapper ne serait-ce qu’une perle salée. Quoique la redoutable Israélienne regardât la scène avec une brume suspecte au fond des prunelles. Ducky, lui, arborait un sourire attendri. Depuis longtemps il avait percé le secret de son ami mais tant que celui-ci ne voulait pas lui en parler, il avait respecté son désir. Quant à monsieur Palmer, il semblait plus qu’embarrassé d’assister à cette scène et aurait tout donné pour se trouver ailleurs.

Mais, indifférents aux témoins qui ne les quittaient pas des yeux, les deux hommes étaient seuls au monde.

Tony sentait son cœur battre à tout rompre : pouvait-il de nouveau espérer ? Pouvait-il s’abandonner sans risquer de souffrir encore ? Si Gibbs avait osé se dévoiler de cette manière un peu théâtrale, cela indiquait bien qu’il était sincère. Cependant un reste de fierté le poussait à lui faire mal, comme il avait eu mal. Mais très vite son amour reprit le dessus : ils avaient une deuxième chance, ce ne serait pas lui qui la gâcherait !

Alors il enveloppa de ses mains les doigts tremblants de son amour et, plongeant ses prunelles dans les siennes il répondit :

- Oui… Oh oui Jethro, je veux devenir ton mari.

Evidemment ils savaient que cette union ne serait que de pure forme, la Virginie étant l’un des états rétrogrades interdisant toute union homosexuelle, quelle qu’en soit la forme, mais il leur suffirait de s’être engagé l’un envers l’autre, devant ceux qui comptaient pour eux.

Gibbs lui passa l’anneau au doigt avant de se relever, mais à peine avait-il achevé le geste qu’une grande claque atterrit à l’arrière de sa tête et, tandis qu’il se frottait le crâne, abasourdi de l’impudence de son amant, celui-ci le menaça du doigt en disant :

- Mais attention Leroy Jethro Gibbs ! Vous n’aurez pas de troisième chance ! Et ça c’est un ultimatum.

Gibbs lui jeta un regard indéfinissable puis se tournant vers l’assemblée il aboya :

- Dehors tout le monde ! Maintenant !

La pièce se vida en un clin d’œil et il se retourna vers un Tony mi-figue mi-raisin, commençant à se demander s’il n’était pas allé trop loin. Puis il cessa de penser lorsqu’il se retrouva enveloppé dans l’étreinte virile de celui qui était désormais officiellement son compagnon :

- Voilà… Maintenant que nous sommes tranquilles, je vais enfin pouvoir faire ce dont je rêve depuis ce matin !

Et dans le baiser qui les unit alors, les derniers vestiges de peur, de colère, de doute, s’évanouirent définitivement.



FIN
Chanson de Daniel Guichard


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
djorie
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Coq
Messages : 4680
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 36

MessageSujet: Re: NCIS - Vivre à deux - Tony/Gibbs - G   Jeu 24 Jan 2013 - 22:45

C'est vraiment un plaisir de relire cette songfic

Il faut quand même le remuer Gibbs, mais une fois que c'est fait on ne peut plus l'arrêter rire démoniaque rire démoniaque . Tony voulait une relation officielle, il a une demande en mariage, c'est trop :j\'aime: :j\'aime:

bravo bravo
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t1001-djorie http://meshistoires-slash.eklablog.com/
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35097
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: NCIS - Vivre à deux - Tony/Gibbs - G   Jeu 24 Jan 2013 - 22:55

Ben si c'est trop, je peux changer ça si tu veux...
Merci Djorie!


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
mamypirate
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Taureau
Signe Chinois : Chat
Messages : 4098
Date d'inscription : 19/04/2011
Age : 66
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: NCIS - Vivre à deux - Tony/Gibbs - G   Jeu 24 Jan 2013 - 23:04

C'est vraiment une tête de lard ce Gibbs !! Mais bon il a quand même réagi à temps et encore
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2330-mamypirate
mumu71
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cochon
Messages : 9870
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 46
Localisation : quelque part dans mon imaginaire

MessageSujet: Sujet: Re: NCIS - Vivre à deux - Tony/Gibbs - G    Ven 25 Jan 2013 - 10:49

Un vrai plaisir à lire :j\'aime:
mais je me demande bien pourquoi c'est toujours gibbs qui a le mauvais role reflechir
enfin de toute façon une très belle fin et quelque part une très belle déclaration de la part de l'ex marine avare pourtant d'habitude en mots et en compliments.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t6805-mumu71
homer
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Rat
Messages : 9864
Date d'inscription : 16/09/2010
Age : 33

MessageSujet: Re: NCIS - Vivre à deux - Tony/Gibbs - G   Ven 25 Jan 2013 - 11:07

Jolie


Merci Louzanes pour ce kit
Revenir en haut Aller en bas
Aynath
Lentement le rêve s'empare de toi….
Lentement le rêve s'empare de toi….
avatar

Féminin Zodiaque : Scorpion
Signe Chinois : Chèvre
Messages : 643
Date d'inscription : 13/10/2012
Age : 38
Mon pairing du moment: : Merlin & Ar
Mon Fandom du moment: : Merlin

MessageSujet: Re: NCIS - Vivre à deux - Tony/Gibbs - G   Ven 25 Jan 2013 - 12:42

bravo Rhhaaaa c'était trop mignon, j'en avais la gorge nouée. Et quelle belle déclaration devant témoin... svp la fin, magnifique coup de claque :)
Merci pour cet OS



Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t4445-aynath http://www.schevalierkiraeridine.com/
jennifer222
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Scorpion
Signe Chinois : Chèvre
Messages : 1844
Date d'inscription : 23/09/2010
Age : 26
Localisation : Avec Brian Kinney
Mon pairing du moment: : Danny & Ste
Mon Fandom du moment: : Teen Wolf

MessageSujet: Re: NCIS - Vivre à deux - Tony/Gibbs - G   Ven 25 Jan 2013 - 20:30

Tres bel OS :j\'aime: :j\'aime: bravo bravo bravo


William Shakespeare a écrit : Aime chacun, fie toi à peu, ne fait de tort à personne.Penelope Garcia309"

"What's mine is yours & What's yours is mine." (DOOL Sonny à Will)

"Book'em Danno....(Steve)-Book me a towel! (Danno)"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t1679-jennifer222 http://brianjustin.forumgratuit.org/forum.htm
catouchka
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Scorpion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 13407
Date d'inscription : 23/03/2011
Age : 43

MessageSujet: Re: NCIS - Vivre à deux - Tony/Gibbs - G   Ven 25 Jan 2013 - 20:43

J'ai adoré. Il ne fait pas les choses à moitié Gibbs Du grand art cette demande en mariage, il en a presque laissé Tony sans voix (ça c'est cool ). Mais c'était vraiment romantique... Très belle chanson...



Rien n'est plus fort et plus intimidant que l'intensité d'un regard posé sur soi...
Rien n'est plus émouvant que la douceur d'un regard que l'on devine mais que l'on ne voit pas...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2375-catouchka
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35097
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: NCIS - Vivre à deux - Tony/Gibbs - G   Ven 25 Jan 2013 - 23:23

Un grand merci à vous toutes!
Mumu, Gibbs n'a pas le mauvais rôle, au contraire... Mais il est vrai que tel qu'il apparaît dans la série, je l'imagine bien plus pudique que Tony, ce en quoi j'ai peut-être tort....


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
MARGUERITE R - JONES
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Balance
Signe Chinois : Cheval
Messages : 2047
Date d'inscription : 07/07/2011
Age : 27
Localisation : Dans les bras de Nikola
Mon pairing du moment: : Nick/Adalind
Mon Fandom du moment: : Grimm

MessageSujet: Re: NCIS - Vivre à deux - Tony/Gibbs - G   Sam 26 Jan 2013 - 15:54

j'adore




- CptJack et MRJ, Délires et Folies rythment leurs vies.
- Une Galaxie de Rêves s'étend devant moi. (by MRJ)
- La chose la plus dure dans ce monde c'est d'y vivre...

**********
Merci Miss Louzanes pour ce MAGNIFIQUE Kit


Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2964-marguerite-r-jones
christelle72
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Chat
Messages : 5012
Date d'inscription : 24/02/2012
Age : 42
Localisation : Namur
Mon pairing du moment: : Eliott/Olivia

MessageSujet: Re: NCIS - Vivre à deux - Tony/Gibbs - G   Sam 26 Jan 2013 - 18:49

je pense que je l'avais déjà lue mais ce fut avec grand plaisir que je l'ai relue


Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t3706-christelle72
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35097
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: NCIS - Vivre à deux - Tony/Gibbs - G   Sam 26 Jan 2013 - 19:15

Merci à vous deux!


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
mumu71
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cochon
Messages : 9870
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 46
Localisation : quelque part dans mon imaginaire

MessageSujet: Sujet: Re: NCIS - Vivre à deux - Tony/Gibbs - G    Lun 28 Jan 2013 - 9:32

Cissy a écrit:
Un grand merci à vous toutes!
Mumu, Gibbs n'a pas le mauvais rôle, au contraire... Mais il est vrai que tel qu'il apparaît dans la série, je l'imagine bien plus pudique que Tony, ce en quoi j'ai peut-être tort....

non tu as raison.
dans la série que j'adore, je le trouve effectivement très pudique et parfois très dur aussi (une carapace certainement)
par contre dans la plus part des fics c'est toujours lui l'handicapé des sentiments. Dans la série aussi par ailleurs au vu des derniers épisodes diffusés ben voyons . mais en même temps c'est peut-être pour ça qu'il est si attachant.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t6805-mumu71
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35097
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: NCIS - Vivre à deux - Tony/Gibbs - G   Lun 28 Jan 2013 - 20:48

Exact!!! C'est pour ça qu'on l'aime l'handicapé!!!


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
terryjones
L'imagination te tient dans ses bras………
L'imagination te tient dans ses bras………
avatar

Féminin Zodiaque : Bélier
Signe Chinois : Rat
Messages : 392
Date d'inscription : 23/03/2011
Age : 45
Localisation : entre deux séries

MessageSujet: Re: NCIS - Vivre à deux - Tony/Gibbs - G   Sam 2 Fév 2013 - 20:24

J'ai aimé lire cette fic
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2151-terryjones
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35097
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: NCIS - Vivre à deux - Tony/Gibbs - G   Sam 2 Fév 2013 - 21:39

Merci à toi...


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
duneline
Tu deviens le rêve…….
Tu deviens le rêve…….
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Serpent
Messages : 1236
Date d'inscription : 04/06/2011
Age : 40

MessageSujet: Re: NCIS - Vivre à deux - Tony/Gibbs - G   Mar 5 Fév 2013 - 18:45

Oh, c'est trop "cute": J'aime la façon dont Gibbs a officialisé sa relation avec Tony! Et, quelle sublime chanson! Quelle romantisme!

Bravo!

:j\'aime:


Elijah Baley, l'inspecteur brun et le chatain R.Daneel Olivaw.



"Le véritable amour efface l'intolérance et les différences."

Duneline 16/03/12
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2586-duneline
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35097
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: NCIS - Vivre à deux - Tony/Gibbs - G   Mar 5 Fév 2013 - 21:09

Merci Duneline!


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: NCIS - Vivre à deux - Tony/Gibbs - G   Mer 27 Fév 2013 - 14:13

J'ai adoré!!!!sacré Gibbs
Revenir en haut Aller en bas
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35097
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: NCIS - Vivre à deux - Tony/Gibbs - G   Mer 27 Fév 2013 - 21:11

Merci Fraisy


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: NCIS - Vivre à deux - Tony/Gibbs - G   Mar 26 Mar 2013 - 21:34

mon pairing préféré c'est Tony/Gibbs , et félicitation tu rend bien les perso, jolie fic.
Revenir en haut Aller en bas
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35097
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: NCIS - Vivre à deux - Tony/Gibbs - G   Mar 26 Mar 2013 - 22:25

Merci à toi!


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
galifret
Lentement le rêve s'empare de toi….
Lentement le rêve s'empare de toi….
avatar

Féminin Zodiaque : Poissons
Signe Chinois : Cheval
Messages : 576
Date d'inscription : 15/04/2013
Age : 27
Localisation : A Filory avec El et Q
Mon pairing du moment: : Zude-Queliot
Mon Fandom du moment: : The Magicians-H

MessageSujet: Re: NCIS - Vivre à deux - Tony/Gibbs - G   Ven 26 Avr 2013 - 21:26

Et encore une que j'aime arigatou
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t5114-galifret http://galifret-hm-peck.skyrock.com/
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35097
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: NCIS - Vivre à deux - Tony/Gibbs - G   Ven 26 Avr 2013 - 22:02

Merci Galifret...


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
 
NCIS - Vivre à deux - Tony/Gibbs - G
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
French Fic Fanart :: Fanfictions :: Slash :: Séries TV :: Devant l'horizon Série TV Slash-
Sauter vers: