French Fic Fanart
Bonjour, chers invités
Vous désirez nous rejoindre? N'hésitez pas, notre petit forum est un concentré de bonne humeur et d'histoires passionnantes. Nous avons une partie réservée aux membres car les histoires qu'elle contient n'est pas à mettre entre toutes les mains.
Pour y avoir accès vous devez respecter plusieurs consignes. Il n'y pas de passe droit possible.
(Mais tout d'abord un petit extrait de notre règlement):
1) Après votre inscription sur le forum il vous est demandé de "signer" la charte et le règlement du forum pour indiquer que vous avez bien pris note des règles qui régissent FFF. Pour cela il vous suffit de répondre aux messages "J'ai pris connaissance de la charte" et "J'ai pris connaissance du règlement". Toutes personnes n'ayant pas signé verra l'activation de son compte suspendue.
2) Veuillez, avant toute chose, vous présenter dans le topic consacré à cette intention en créant un nouveau sujet. Un petit questionnaire est mis à votre disposition pour nous permettre de mieux vous connaître. Toute personne n'ayant pas fait sa présentation sous 15 jours verra son compte effacé automatiquement sans mail de rappel.
......
13) Pour pouvoir demander l'accès au-delà de l'horizon vous devez répondre à certains critères : être inscrit de puis 15 jours minium, avoir signé le règlement et la charte, avoir fait votre présentation, et avoir posté au moins 15 messages, être âgé d'au moins 17 ans et avoir remplit son profil.
14) L'accès au-delà de l'horizon du forum est un privilège et non un droit, donc il pourra vous être retiré.
.......
La V3 du Forum est optimalisé pour Firefox et Safari. Il est malheureusement incompatible avec Internet explorer et G Chrome.
Bonne navigation.
Admin.



 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Brothers and sisters - Vendredi soir - Jason/Kevin - G

Aller en bas 
AuteurMessage
slashagogo
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Douce immersion dans l'imaginaire…….
avatar

Féminin Zodiaque : Verseau
Signe Chinois : Coq
Messages : 114
Date d'inscription : 01/01/2013
Age : 25
Localisation : Dans mon laboratoire secret!
Mon pairing du moment: : Dean/Crowley
Mon Fandom du moment: : Supernatural

MessageSujet: Brothers and sisters - Vendredi soir - Jason/Kevin - G   Ven 3 Mai 2013 - 1:15

Voilà! Parce que ce fandom a eut l'air de vous plaire la dernière fois que j'ai publié sur lui!
J'avais envi de faire quelque chose de tout mignon


Le fandom et les personnages ne m'appartiennent pas... Si c'était le cas, leur couple durerait mille fois plus longtemps dans la série


.

Vendredi soir.

.

C’est avec un soupir de soulagement que Kevin finit par éteindre son ordinateur portable. En un tour de main il empila les quelques dossiers qui pouvaient encore attendre le lendemain pour être traités.


Après neuve heures d’épluchage de paperasse non-stop il commençait à en avoir ras la soupière. C’était dans ces moments qu’il regrettait un peu d’avoir fait de sa vie ce qu’elle était aujourd’hui.


Oh ! Pas qu’il se sente malheureux, frustré dans son travail ou quoi que ce soit du même genre. Il aimait vraiment ce qu’il faisait… la plus part du temps. Son rôle d’avocat lui allait comme un gant. Il s’y sentait à l’aise et surtout il était doué. Il n’avait jamais plus d’assurance que lorsqu’il plaidait pour le compte de l’un de ses clients.


Si ses horaires de travail avaient pu être un tantinet plus raisonnable tout aurait été pour le mieux. Seulement voilà, il était rare qu’il rentre avant huit heures de soir à son appartement. Dur d’avoir une quelconque vie sociale quand on a qu’une seule envie en rentrant chez soi : s’étaler dans son canapé, un vieux jogging usé jusqu’à la corne sur les fesses, pour se reposer le cerveau, ou se le ramollir au choix, devant une émission télé bien stupide et à la limite du crétinisme, tout en s’enfilant une garnison entière de pâtisserie au chocolat.


Garnison de pâtisserie qui l’obligeait ensuite à passer les rares moments qu’il avait de libre dans une salle de sport à suer eau et sang dans le seul but de garder la ligne.


Un véritable cercle vicieux !


Très, très vicieux le cercle.


Et usant aussi.


Le retour en voiture fut des plus silencieux. Il avait bien essayé d’allumer la radio histoire de s’obliger à garder les yeux bien ouvert sur la route. La dose hallucinante de café ingurgitait depuis le début de la matinée avait semble-t-il cessé toute action. Mais que ce soit de la musique ou la voix survolté d’un animateur quelconque, il n’avait pas supporter bien longtemps d’avoir tout ce bruit dans les oreilles.


Le trajet lui parut infiniment long et c’est avec un soupir de soulagement qu’il finit par se garer en bas de son immeuble.
Il referma la portière en étouffant un bâillement. Décidément, cette journée l’avait épuisé. Pourvu que sa mère, l’une de ses sœur ou l’un de ses frères ne viennent pas lui empoisonner l’existence maintenant. Il risquait de ne pas être très patient.
L’idée de rejoindre son lit et de s’y enterrer jusqu’au lendemain matin tournait en boucle dans sa tête. Dormir… Il voulait juste dormir. Quitte à se coucher à la même heure qu’un gamin de six ans. Il en avait besoin !


Il se félicita intérieurement d’avoir loué son appartement dans un immeuble avec ascenseur. Si ça n’avait pas était le cas il est plus que probable qu’il se serait endormi au beau milieu de l’ascension des escaliers.


Il finit par glisser ses clés dans la serrure au bout du troisième essais. Il avait l’impression d’avoir au moins trois grammes d’alcool dans le sang et pourtant il n’en avait pas bu une seule goûte depuis des lustres. Enfin, excepté le verre de vin qui finissait inexorablement et par un procédé des plus obscures, entre ses mains chaque fois qu’il rendait visite à sa mère. La maison familiale Walker était le pire endroit pour un toxico en pleine de cure de désintoxication, justement. Il plaignait Justin de toute son âme… même s’il ne se priver jamais de l’embêter en lui vantant les mérites et le goût de tel ou tel vin alors même que son jeune frère avait l’interdiction la plus stricte de toucher à la moindre goûte d’alcool.


Il poussa la porte d’entrée, se réjouissant déjà du calme et de la tranquillité dont il allait pouvoir profiter ces prochaines heures.


Ce qui l’accueillit n’avait rien à voir avec les calme auquel il aspirait.


A peine avait-il envoyer ses chaussures promener dans un coin, que quelqu’un lui sauta dessus sans autre forme de procès. La panique le prit à la gorge pendant une seconde avant qu’il ne reconnaisse Jason.


« Kévin ! » s’exclama le Jason en question en venant le prendre par les épaules. « Kévin, tu es là… »


« Eh ben… oui ». L’esprit embrouillé, ce fut les seules mots que le jeune avocat parvint à sortir.


Il se demanda un instant s’il n’avait pas oublier un quelconque rendez-vous avec son petit ami, une soirée au retaurant ou au cinéma, un dîner en amoureux… mais rien ne lui vint à l’esprit. Non il n’avait définitivement rien de prévu ce soir. Mais alors qu’est-ce que Jason faisait là ?


« Non, mais tu as vue l’heure qu’il est ? Je me suis inquiété, ça fait presque deux heures que je t’attends… Tu ne répondais pas sur ton portable et je n’avais strictement aucune idée de là où tu étais ! ».


« Moins fort… » quémanda Kévin en laissant sa tête tomber contre l’épaule de son amant.


Jason referma ses bras sur lui et fronça les sourcils. Il n’avait pas parlé particulièrement fort…


« Qu’est-ce qui t’arrives ? Tu ne te sens pas bien ? ».


« …fatigué » se contenta de répondre le jeune avocat sans bouger d'une oreille.
Le nez enfoui dans le coup de son pasteur d’amant, il savourait l’étreinte à sa juste valeur. Tout le stress de sa journée s’évapora rapidement, laissant son corps lourd. Qu’est-ce qu’il était bien comme ça… si seulement il pouvait rester dans cette position pendant tout le reste de sa vie.
Mais Jason en décida autrement. Attrapant son visage entre ses mains, il le força à se redresser. Il l’examina pendant une seconde, notant au passage ses traits tirés et ses yeux endormis.


« Tu as l’air épuisé… Qu’est-ce que tu as fais pour te mettre dans un état pareil ? »


« Travail… ». Il n’avait pas assez de force pour produire plus d’un mot par phrase.


« Je vois… ».


Prenant les choses en mains, Jason le débarrassa de son manteau et le guida jusqu’au canapé. Il le laissa s’y affaler avant de se redresser pour aller vers la cuisine.
Kévin le rattrapa par le bras et l’obligea à s’assoire près de lui.


« Restes avec moi… »


« Je voulais aller te chercher quelque chose à manger » tenta de se justifier son amant en faisant un geste pour se relever.
Kévin le devança et s’allongea à demi sur lui, bouinnant son visage contre son ventre et profitant de sa chaleur.


Là, il était bien.


« Il faut que tu manges quelques chose, Kev » le réprimanda Jason.


« Trop fatigué » contra-t-il en resserrant son étreinte.


Le pasteur resta un moment immobile, à se demander quoi faire. Il avait voulut faire une surprise à Kévin en s’incrustant chez grâce au clés qu’il lui avait donné quelques jours plus tôt. Il savait que son amant travaillait le lendemain, qu’il devait se lever tôt etc.… Mais comme ils ne pourraient pas d’avantage profiter de leur Dimanche, il n’avait pas hésité longtemps.
L’état de fatigue dans lequel se trouvait Kévin remettait en question nombre de ses projets. C’était à croire qu’ils ne pourraient jamais se trouver un moment rien qu’à eux… Entre le cabinet d’avocat qui lui sucrait son homme touts les soirs jusqu’à des heures pas possibles et son rôle de pasteur qui l’obligeait à réserver son dimanche à sa paroisse, il y avait de quoi devenir chèvre.


Finalement il secoua la tête en souriant. Bah, ça n’était pas si important que ça. Il porta sa main aux cheveux de Kévin et se mit à les caresser doucement, heureux de constater que son amant se presser d’avantage contre lui, réclamant d’autres caresses.


Il alluma distraitement la télé et baissa le son, profitant de la quiétude de ce moment, regardant distraitement l’émission diffusé sans jamais cesser de cajoler son amant qui somnolait doucement contre lui.


La sonnerie d’un téléphone vint briser leur moment de paix.
Kévin grogna instantanément. La poisse… il commençait tout juste à s’endormir. Il se dépatouilla un instant, faufilant l’une de ses mains entre son corps et celui de Jason. Il finit par extraire son portable de sa poche, présentant l’écran à son amant sans prendre la peine d’ouvrir les yeux :

« C’est qui ? » questionna-t-il alors que l’odieux petit appareil continuait de s’agiter entre ses doigts.


Jason se tordit le coup pour pouvoir lire le nom qui s’affichait.


« C’est ta mère. »


Kévin gémit de dépit et s’apprêtait à répondre quand son amant l’en empêcha. Il se saisit du portable et le posa sur l’accoudoir du canapé.


« Qu’est-ce que tu fais ? »


Kévin se retourna pour se retrouver face à Jason, la tête posée sur ses cuisses.


« Tu es fatigué… tu la rappelleras demain. »


« Si tu crois qu’elle va se décourager comme ça, tu te trompes… »


Et comme pour donner raison à ses paroles, son portable se remit à sonner.
Ce fut au tour de Jason de souffler d’exaspération. Cette famille Walker était impossible ! Quand comprendraient-ils que ne pas répondre au téléphone signifiait que l’on avait pas envie de leur parler ?!


« Je te l’avais dis… » soupira Kévin en souriant. Jason s’inquiétait pour lui et il adorait ça. Mais il doutait que son amant fasse le poids fasse à sa mère. Robert lui-même s’y était cassé les dents. Et Dieu seul savait que le sénateur pouvait se montrer bien plus hargneux que son pasteur de frère. « Passes la moi. Avec un peu de chance j’arriverais à m’en débarrasser rapidement. »


Mais son amant avait une toute autre idée en tête. Il décrocha et porta le portable à son oreille pour entamer la conversation sous le regard abasourdi de l’avocat.


« Nora ! » salua-t-il avec un entrain que Kévin savait fint. « Oui, c’est Jason… Non Kévin est déjà couché. »


Mauvaise stratégie, pensa Kévin. Sa mère allait s’imaginer tout un tas de scénarios catastrophes qui l’auraient amené à se coucher aussi tôt. Avec un peu de chance ils la verraient débarquer ici dans quinze minutes…


« Non, il n’est pas malade… non bien sûr Nora… J’ai déjà vérifié… oui il est simplement fatigué, il est rentré tard du travail… Ne vous inquiétez pas, je m’occupe de lui… Non, Nora, je crois que j’arriverais à prendre soin de lui. Ne vous en faites pas, il dort déjà. Ca ne changera rien que vous veniez ici…Je n’ai pas envie qu’il se réveille maintenant, il a vraiment besoin de se reposer… »


Kévin ouvrit grand les yeux. Son amant venait-il d’insinuer discrètement que Nora ne ferait que les déranger ? Bon, c’était la stricte vérité. Mais de là à la faire culpabiliser…


« Je lui dirais que vous avez appelé. Il passera vous voir demain, d’accords ? Vous pourrez voir par vous-même que ça n’est rien de grave… Merci Nora. A bientôt ».


Et il raccrocha, visiblement fier de lui.


« Et voilà ! »


« Bah merde alors… t’es un géni ! J’y crois pas que tu ais réussi à la faire lâcher prise aussi facilement… »


« Question de subtilité… par contre tu as intérêt à aller la voir demain si tu ne veux pas qu’elle s’inquiète… et maintenant tu dors, tu ne voudrais quand même faire mentir un homme d’église. Je lui ait promis que tu dormais déjà. »


« C’est Dieu qui t’envois, ma parole. »


« Kévin ». Le ton de Jason se fit immédiatement plus dur. Il n’aimait pas que son amant parle avec tant de désinvolture de sa religion. Il était souvent à deux doigts du blasphème.


Son amant porta sa main à sa joue, désamorcent l’orage d’une caresse.

« Merci ». Il l’attira vers lui, l’obligeant à se pencher pour venir poser ses lèvres sur les siennes.


« Dors » répondit simplement Jason tout contre ses lèvres.


Kévin sourit et s’installa plus confortablement contre (sur) son amant.


Il était bien.


Jason veillait sur lui tel un dragon sur son trésors. Il pouvait juste se laisser aller et profiter de la douce torpeur qui menaçait de l’envahir à nouveau. Il sentit Jason remuer contre lui et s’installer plus confortablement.


Il était bien.


Jamais aucun de ses amant ne l’avait fait se sentir aussi en sécurité. Il était le premier avec qui il s’autorisait à profiter d’un moment aussi calme et tendre. Peut-être la fatigue lui avait-elle fait baisser la garde mais il savait qu’un pas de plus avait été fait dans leur relation.
Le plus naturellement du monde, Jason faisait son trou dans sa vie et lui devenait plus indispensable chaque jour.


Et il sentait que ça ne faisait que commencer. Jason était bon pour lui. Vraiment bon. Sa vie irait de mieux en mieux, grâce à son amant.


Il était bien.

.

FIN

Alors, Alors ?




Martha : Et que donnent les tâtonnements de Jack ?
Ianto : C'est... innovant.
Martha : Vraiment ?
Ianto : A la limite de l’avant-garde.
Martha : Waoh !
Ianto : Oooh oui !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t4676-slashagogo
mumu71
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cochon
Messages : 10384
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 46
Localisation : quelque part dans mon imaginaire

MessageSujet: Sujet: Brothers and sisters - Vendredi soir - Jason/Kevin G    Ven 3 Mai 2013 - 9:28

Alors?
ben moi j' :j\'aime:
si j'avais été scénariste moi aussi j'aurai fait durer leur couple plus longtemps. Même si j'adore Scott par ailleurs.
J'adore ce moment de vie et de quiétude (sur la fin en tout cas).
Car c'est vrai que faire partie de la famille walker c'est tout sauf reposant.
Combien de fois devant mon écran j'ai mdr en voyant que certaines petites choses à priori insignifiantes prenait des proportions tellement énorme que s'en était à se demander s'ils n'étaient pas tous complètement barjot, à créer des problèmes là où il n'y en avait pas.
en tout cas Jason à su couper l'herbe sous les pieds de Nora, quitte à mentir un peu (et oui pour un pasteur c'est pas bien non ) et son amant peut donc lui en être reconnaissant...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t6805-mumu71
catouchka
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Scorpion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 13710
Date d'inscription : 23/03/2011
Age : 43

MessageSujet: Re: Brothers and sisters - Vendredi soir - Jason/Kevin - G   Ven 3 Mai 2013 - 20:24

Kévin a de la chance d’avoir un amant aussi gentil, prévenant. C’est un très beau moment de tendresse et de douceur. Jason a su créer un cocon de tranquillité et de bien être, chasser toutes les interférences pour un Kévin vraiment épuisé par sa journée… Très agréable lecture…



Rien n'est plus fort et plus intimidant que l'intensité d'un regard posé sur soi...
Rien n'est plus émouvant que la douceur d'un regard que l'on devine mais que l'on ne voit pas...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2375-catouchka
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 36374
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Brothers and sisters - Vendredi soir - Jason/Kevin - G   Ven 3 Mai 2013 - 22:40

Je ne connais pas du tout la série mais j'aime beaucoup ton histoire!


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
duneline
Tu deviens le rêve…….
Tu deviens le rêve…….
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Serpent
Messages : 1236
Date d'inscription : 04/06/2011
Age : 40

MessageSujet: Re: Brothers and sisters - Vendredi soir - Jason/Kevin - G   Jeu 16 Mai 2013 - 16:28

Je ne connais pas cette série mais j'ai bien aimé ta fic!

bravo bravo bravo


Elijah Baley, l'inspecteur brun et le chatain R.Daneel Olivaw.



"Le véritable amour efface l'intolérance et les différences."

Duneline 16/03/12
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2586-duneline
mamypirate
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Taureau
Signe Chinois : Chat
Messages : 4102
Date d'inscription : 19/04/2011
Age : 67
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Brothers and sisters - Vendredi soir - Jason/Kevin - G   Jeu 16 Mai 2013 - 16:31

Belle fic ! c'est vrai qu'il a une famille épuisante qu'on a envie de fuir !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2330-mamypirate
natasia
Modo section
Modo section
avatar

Féminin Zodiaque : Poissons
Signe Chinois : Coq
Messages : 10337
Date d'inscription : 03/06/2010
Age : 49

MessageSujet: Re: Brothers and sisters - Vendredi soir - Jason/Kevin - G   Jeu 16 Mai 2013 - 23:12

Malgré le fait que j'aime vraiment beaucoup Scott, Jason n'était pas mal du tout non plus ^^.
J'aime beaucoup cette scène de vie et le fait qu'il arrive à s'imposer sur Nora.
J' :j\'aime: tellement imaginer Kevin tout endormi contre Jason. Très belle scène.

Cette série me manque, il faut que je la revoie, même si cette famille est totalement barrée rire démoniaque



Merci Aragone pour ce super kit !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t1310-natasia
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Brothers and sisters - Vendredi soir - Jason/Kevin - G   

Revenir en haut Aller en bas
 
Brothers and sisters - Vendredi soir - Jason/Kevin - G
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
French Fic Fanart :: Fanfictions :: Slash :: Séries TV :: Devant l'horizon Série TV Slash-
Sauter vers: