French Fic Fanart
Bonjour, chers invités
Vous désirez nous rejoindre? N'hésitez pas, notre petit forum est un concentré de bonne humeur et d'histoires passionnantes. Nous avons une partie réservée aux membres car les histoires qu'elle contient n'est pas à mettre entre toutes les mains.
Pour y avoir accès vous devez respecter plusieurs consignes. Il n'y pas de passe droit possible.
(Mais tout d'abord un petit extrait de notre règlement):
1) Après votre inscription sur le forum il vous est demandé de "signer" la charte et le règlement du forum pour indiquer que vous avez bien pris note des règles qui régissent FFF. Pour cela il vous suffit de répondre aux messages "J'ai pris connaissance de la charte" et "J'ai pris connaissance du règlement". Toutes personnes n'ayant pas signé verra l'activation de son compte suspendue.
2) Veuillez, avant toute chose, vous présenter dans le topic consacré à cette intention en créant un nouveau sujet. Un petit questionnaire est mis à votre disposition pour nous permettre de mieux vous connaître. Toute personne n'ayant pas fait sa présentation sous 15 jours verra son compte effacé automatiquement sans mail de rappel.
......
13) Pour pouvoir demander l'accès au-delà de l'horizon vous devez répondre à certains critères : être inscrit de puis 15 jours minium, avoir signé le règlement et la charte, avoir fait votre présentation, et avoir posté au moins 15 messages, être âgé d'au moins 17 ans et avoir remplit son profil.
14) L'accès au-delà de l'horizon du forum est un privilège et non un droit, donc il pourra vous être retiré.
.......
La V3 du Forum est optimalisé pour Firefox et Safari. Il est malheureusement incompatible avec Internet explorer et G Chrome.
Bonne navigation.
Admin.



 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Humour - L'inspection - G

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 34828
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Humour - L'inspection - G   Mer 19 Juin 2013 - 22:32

Bon... j'ai aussi commis un petit texte pour fêter les quatre ans de notre forum!!! Ce n'est sans doute pas ce que j'ai fait de mieux, mais ça m'a changé de mes corrections... clin d\'oeil
Je sollicite votre indulgence....

Nota : Toute ressemblance avec des personnes existant ou ayant existé serait fortuite et involontaire bien sûr... clin d\'oeil


L’inspection




Une nouvelle année venait de s’écouler sur le curieux îlot où avaient échoué quelques humains en quête de nouvelles sensations.


Comme à son habitude, l’auguste impératrice des lieux avait donc décidé de sortir de sa tour d’ivoire afin de venir voir comment son équipe maintenait le cap et entretenait le bâtiment que sa Grandeur avait désiré, créé et sur lequel elle régnait en maîtresse incontestée et redoutée, bien que fort peu présente : mais elle se délectait d’autant plus de l’aura de crainte subtile qui l’entourait et du fait que son nom ne soit murmuré qu’avec appréhension, un peu comme naguère celui du croquemitaine auprès des enfants indociles.



Et justement, en parlant d’enfants et de frousse diffuse, elle sourit en regardant la troupe des modératrices, se tenant quasi au garde à vous devant elle, échangeant des regards un peu inquiets quant à ce qui n’allait pas tarder à sortir des Augustes Lèvres.



Elle commença par se diriger vers une jeune femme fort occupée à rentrer des codes sur son ordinateur :



- Ma chère Cali, toujours au travail à ce que je vois !



- Il le faut bien madame.



- Tout va bien ici ?



- Parfaitement bien madame…



- Vous êtes contente de votre équipe ?



- Plus ou moins madame.



- Plus ou moins ?



- Oui, il y a les plus, et il y a les moins.



- Et qui est qui ?



- Je vous ai préparé un rapport madame, en triple exemplaire.



- Je vous reconnais bien là : toujours précise.



- C’est mon travail madame.



- Bien, continuez alors… fit gracieusement la visiteuse avant de s’approcher de deux jeunes femmes qui tentaient de se faire toutes petites mais avaient néanmoins réussi à attirer l’attention sur elles :



- Ah ! Djorie et Pandi… Je suis ravie de vous revoir. Mais j’ai une question pour vous : dites-moi… Est-ce que vous avez quelque chose contre les femmes ?



- Moi ? s’étonna Pandi. Non.



- Moi non plus ! s’empressa de dire Djorie.



- Alors expliquez-moi pourquoi vous passez votre temps dans les endroits fréquentés exclusivement par la gente masculine hein ?



- Ben…, répliqua Djorie.



- C’est…, tenta Pandi.



- Soyez un peu plus claires !



- C’est…, bégaya Djorie.



- Ben…, balbutia Pandi !



- Hummm. Vous êtes beaucoup plus prolixes lorsqu’il s’agit de mettre en scène de pauvres hommes que vous impliquez dans toutes les situations possibles et imaginables.



- Deux beaux hommes ensemble ça ne se refuse pas, réussit à rétorquer Djorie.



- Je dirai même que ça se provoque, ajouta Pandi avec un sourire extatique à l’idée de deux beaux mâles bien musclés et pleins de vigueur en train de se livrer à des activités qu’elle ne pouvait pas expliciter à cet endroit du forum.



-  Vous êtes toutes les deux sur la mauvaise pente : je vais vous envoyer faire un stage de réorientation si ça continue ! menaça l’aïeule.



- Non ! Je vais faire un effort, promit Djorie. Dès ce soir je vais aller lire toute la section hétéro !



- Quant à moi, je vais même écrire un roman hétéro ! s’engagea Pandi.



- Très bien… Vous êtes de bonnes petites !



Et l’Auguste Visiteuse se détourna des deux jeunes femmes qui échangèrent un regard disant : « Trop facile ! » n’ayant ni l’une ni l’autre l’intention de changer quoi que ce soit à leurs habitudes épistolaires ou littéraires.



La Redoutable Inquisitrice s’approcha ensuite d’une accorte personne qui dissimulait tant bien que mal sa nervosité :



- Ma petite Laure, tout va bien ?



- Tout va très bien madame !



- Vous vous plaisez toujours dans votre rôle de bouche-trou ?



- C’est toujours très amusant de boucher les trous madame !



- Oui… je sais qu’ici beaucoup d’entre vous adorent cela !!! Vous ne faites visiblement pas exception à la règle ! Décidément, il n’y a pas une personne sérieuse ici !



- Si moi ! intervint une jeune fille fort élégamment vêtue d’une robe jaune canari sur un leggins vert fluo.



Sa Royale Sénilité se tourna vers celle-ci et faillit s’étrangler :



- Sérieuse ? Vous ? Vraiment ?



- Exactement !



- Demoiselle Lillie ! Vous avez certes beaucoup de qualités, mais sérieuse… Je ne suis pas sûre que vos personnages soient d’accord avec ce qualificatif !



- Je ne vois pas pourquoi !



- Et bien je vous renvoie à votre dictionnaire ma petite fille ! Allez ouste !



Et, écartant la dite petite fille d’un revers de main, la Vénérable se dirigea alors vers une petite personne certes pas bien grosse, qui leva vers sa Hauteur des prunelles quelque peu affolées tandis que la maîtresse des lieux la toisait d’un air sévère :



- Ma petite Louzanes, commença la Commandante en Chef.



- Oui, répliqua ladite Louzanes en s’efforçant de déglutir.



- Que vous ai-je déjà dit lors de ma dernière inspection ?



- Euh…



- Euh !!!! Non ! Je ne me suis certainement pas adressée à vous dans ce type de borborygme tout juste  digne d’un élève de petite section de maternelle ! Il me semble que j’ai été bien plus claire que cela non ?



- Ben…



- Ben… Heu !!!! Je vois que votre vocabulaire ne s’est pas enrichi depuis la dernière fois où j’ai eu l’honneur tout relatif de vous croiser mademoiselle ! Bien ! Puisque visiblement votre mémoire semble aussi déficiente que votre capacité d’expression, je vais vous le redire !



Et sortant de son sac une petite centaine d’enveloppes de plastique usagées et souillées de toute sorte de fluides corporels elle reprit en articulant avec soin :



- ON NE LAISSE PAS TRAINER DES CAPOTES USAGEES DANS TOUT LE FORUM !!!



- Elles ne sont pas toutes à moi, tenta de se défendre la malheureuse, désormais rouge comme une pivoine.



- Je ne veux pas le savoir ! Etant donné que vous en êtes la principale pourvoyeuse, je vous tiens pour responsable de toutes celles que je trouve qui traînent au quatre coin de MON forum, est-ce bien clair ?



- Oui madame !



- Et que je ne vous y reprenne plus !



- Non madame !



- Et tâchez d’enrichir un peu votre vocabulaire !



- Oui madame !



- Bien… Ce sera tout pour cette fois !



Un soupir de soulagement fusa des lèvres de la modératrice qui s’empressa de se déplacer un peu plus loin dans la pièce, tandis que l’Impériale Vieillarde se plantait maintenant devant une jeune personne dont le teint passa derechef d’un joli rose velouté à un blanc livide :



- Humm… EmmaAngel si je ne m’abuse ?



- Oui madame !



- Et vous jeune péronnelle, vous pourriez me répéter ce que je vous ai conseillé lors de ma dernière inspection.



- Vous… euh… vous… c’était… Je suis… Dans… euh… vous…



- Stop !!! Vous avez perdu votre langue ou votre cerveau ?



- Je…



- Vous vous souvenez ou pas ?



- Oui, je…



- Et si vous vous souvenez, expliquez-moi pourquoi en arrivant dans votre quartier j’ai encore trouvé du sang partout ?



- C’est…



- C’est qu’à force de ne fréquenter que les vampires et les gladiateurs, tous plus pourvoyeurs d’hémoglobine les uns que les autres, vous ne pouvez même plus arriver à dissimuler les tâches provoquées par les combats, décapitations, éventrations et autres morsures ! J’ai même tâché le bas de ma robe dans une flaque !!! Combien de vois vous ai-je dit de vous en tenir aux créatures qui tuaient proprement hein ? Combien de fois ?



- C’est…



- Je sais ! Vous ne savez pas non plus compter ! Que je ne vous y reprenne plus ma petite fille ! Vous savez pourtant que le sang est très difficile à nettoyer !



- Vous n’avez qu’à utiliser Super Skiperariel ! osa une voix dont la propriétaire se mordit les lèvres en voyant les yeux acérés se tourner vers elle : mais pourquoi n’avait-elle pas tenu sa langue, se reprocha-t-elle in petto tandis qu’après avoir donné seau, lessive et éponge à Emma en lui enjoignant d’aller faire le ménage dans ses quartiers, la Révérende Majesté se dirigeait vers elle :



- Etes-vous vraiment en train de me donner un conseil Aragone ?



Le teint joliment café au lait de celle-ci vira instantanément à la vanille périmée tandis qu’elle répliquait d’une voix étranglée :



- Non votre Grandeur. Mais c’est juste que… Enfin… Parfois il m’arrive de… Le sang gallois… euh… vous savez… C’est… Alors comme ça…



- Je vois que vous êtes plus prolixe que vos consoeurs, et nul n’a jamais plus mérité ce vocables que celles regroupées ici, croyez-moi, mais pour autant vous n’êtes pas plus compréhensible ma chère enfant !



- C’est que…



- De toute façon, là n’est pas le problème ! Je vous rappelle que déjà la dernière fois je vous avais enjoint de garder vos créatures sous clés non ?



- C’est ce que…



- Alors dites-moi ce que c’est que ça ! Et comment il se fait que je l’ai retrouvée attablée dans ma salle à manger, en train de dévorer un rôti que j’avais fait venir spécialement du pays de Galles hein ?



Aragone blêmit encore un peu plus tandis que la Gorgone courroucée lui tendait une espèce de créature affublée d’une tête énorme et de membres difformes qui, en la voyant, s’accrocha à elle en balbutiant quelques onomatopées dans lesquelles on pouvait reconnaître un vague « mamaaann ».



- Allez me remettre cette petite voleuse de rôti avec ses sœurs et tâchez de veiller à ce qu’aucune de vos erreurs de la nature ne sorte du troisième sous-sol où elles sont confinées ! ordonna l’Aïeule avant de se tourner vers une neuvième modératrice qui la regardait venir avec des yeux quelques peu inquiets :



- Catouchka n’est-ce pas ?



- Oui madame, parvint à articuler la jeune femme.



- Dites-moi Catouchka, est-ce que vous tentez vraiment de me prendre ma place ?



La douceur dans la voix de sa Grandeur était finalement encore plus flippante que sa sévérité précédente.



- Nullement madame, qu’est-ce qui peut  vous faire croire que…



- Ce qui peut me faire croire ? Vous avez parfois lu vos commentaires ?



- Euh… Je ne vois pas…



- Vous ne voyez pas hein ? Vous ne voyez pas ?



- Ce sont juste….



- Ce sont juste des commentaires particulièrement laudateurs, bien tournées, fort argumentés, bref, le type même d’écrits qui vous rendent fort populaire auprès des auteurs de ce forum ! Le type de commentaires qui pourraient même vous rendre plus populaire que MOI !!!! Comprenez-vous mon dilemme ?



- Je vous assure que ce n’était pas…



- Tant mieux ! Alors maintenant vous savez ce qui vous reste à faire ?



- Oui madame.



- Voici des smileys pour vous ! Faites-en bon usage ! Et que je n’aie pas à vous le redire !



Laissant une Cat’ en train d’essayer de comprendre ce qui venait de se passer, sa Seigneurie se tourna vers deux autres piliers de l’équipe qui la regardèrent venir à elles en se liquéfiant sur place :



- Mes petites Yseult et Brigitte si je ne m’abuse ? Toujours un seul cerveau pour deux mes toutes belles ?



- ….



- Je vois que oui ! Dites-moi chère Brigitte : faut-il vous offrir un GPS ?



- Un GPS ?



- Bah ! Elle ne saurait pas s’en servir ! claironna alors Yseult. Vous savez, Brigitte elle en est restée à la carte routière du siècle dernier ! La technologie et elle…



- Je vous remercie de cette précision ! grinça l’Impératrice, mais il me semble que je ne m’adressais pas à vous.



- Elle ou moi c’est pareil puisqu’elle est mon demi-cerveau !



- Hé bien vous devriez apprendre à votre demi-cerveau à s’orienter un peu plus pour ne pas atterrir n’importe où n’importe quand !



- Meuh… ça ne m’est arrivé que deux fois ! protesta Brigitte.



- Meuh ? Ce sont les vaches qui font meuh mademoiselle ! Deux fois c’est deux fois de trop ! Mais de quoi ça a l’air hein ? De quoi ça a l’air ?



- Ben… de rien… Justement, c’est ça qui est drôle ! rétorqua Yseult, décidément pas vraiment intimidée par l’ire de la Vénérable qui la fusilla du regard.



- En attendant je vous tiendrais pour co-responsable de toute erreur d’aiguillage, alors tâchez que je ne vous y reprenne plus ! Est-ce bien clair ?



Et sans attendre de réponse, la Superbe passa à sa victime suivante :



- Dame Natasia… Il me semblait vous avoir enjoint de ne pas laisser traîner vos victimes ailleurs que dans vos quartiers ?



- C’est ce que…



- Non ce n’est pas ce que vous… !!! Expliquez-moi pourquoi j’ai encore trouvé ce malheureux devant ma porte hein ?



Elle fit un signe et deux valets traînèrent plutôt qu’ils ne portèrent un individu brun aux cheveux longs et aux magnifiques yeux bleus qui ne semblaient pas être en grande forme. Natasia ouvrit la bouche et la referma aussi sec, s’attirant un ricanement de la part de l’aïeule :



- C’est bien à vous non ?



- Oui madame… Il a dû m’échapper.



- Hé bien faites en sorte que ça ne se reproduise plus.



Natasia regardait le malheureux, notant chaque blessure qui déparait son corps superbe :



- Mais… Vous vous en êtes servie ! accusa-t-elle soudain.



- Et alors ? Il était devant chez moi je vous rappelle ! Ca vous apprendra à laisser traîner vos affaires ! Encore heureux que je vous le rapporte !



La Bretonne sembla vouloir protester puis se tut : avec son Auguste Sadique, il valait mieux ne pas tenter le sort. Elle se contenta de récupérer son Jared et se jura de le tenir sous clé de telle manière que personne ne remettrait jamais la main dessus.



Tandis qu’elle allait ranger son jouet, l’Insatisfaite Chronique s’arrêta devant une nouvelle victime qui ne paraissait pas particulièrement affolée par la présence de sa supérieure, comme si elle savait n’avoir rien à se reprocher :



- Ah ! Cissy ! Comment allez-vous ma chère ?



- Je me porte fort bien votre Grandeur !



- J’en suis ravie ! Que ferai-je sans vous ? Il faudrait que toutes vos collègues ici présentes prennent exemple sur votre perfection !



- Je ne cesse de le leur dire, mais elles ont du mal à le comprendre !



- Oui… Difficile d’être un cerveau supérieur !



- A qui le dites-vous !



- Bien… Je ne vais pas vous retenir plus longtemps. Continuez comme vous le faites mon petit.



- Merci votre grandeur.



L’Auguste Râleuse fit quelque pas puis se retourna, tendant une petite boîte à son interlocutrice.



- Qu’est-ce que c’est ? s’enquit celle-ci.



- Des pastilles !



- Des pastilles ? s’étonna Cissy qui ne souffrait d’aucun mal de gorge.



- Oui ! Des pastilles ! Cela vous permettra peut-être d’éviter de les oublier dans vos sujets ! rétorqua la Majesté tandis que, prise en flagrant délit d’omission récurrente, dame Cissy se teintait d’un joli rouge.



Dissimulant son sourire, la Vénérable Enquiquineuse se tourna vers ses troupes :



- Bien… Mesdames je ne peux globalement que vous remercier de cette année supplémentaire de fidélité. Continuez  à faire du bon travail : nonobstant mes quelques remarques, le forum semble entre de bonnes mains donc je peux retourner chez moi tranquille. Mais n’oubliez pas que je veille et que je sais absolument TOUT ce qui se passe. A l’année prochaine !



Et Admin s’en retourna comme elle était venue, laissant dans son sillage une fragrance un peu acide et treize modératrices fort heureuses de pouvoir retourner vaquer à leurs occupations quotidiennes jusqu’à l’année suivante.





FIN


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Aragone17
Modo section
Modo section
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cheval
Messages : 14061
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 51
Localisation : Dans les bras du Gallois!

MessageSujet: Re: Humour - L'inspection - G   Mer 19 Juin 2013 - 22:46

rire démoniaquerire démoniaquerire démoniaque mon dieu j'en ai mal au ventre tellement j'ai mdrmdrmdr je dois dire que cette inspection restera longtemps en  mémoire  sadique. Merci pour ce très bon moment Dame Cissy. bravo


Le silence est parfois plus éloquent que les mots

**
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t731-aragone17 http://aragone17.livejournal.com
mamypirate
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Taureau
Signe Chinois : Chat
Messages : 4098
Date d'inscription : 19/04/2011
Age : 66
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Humour - L'inspection - G   Mer 19 Juin 2013 - 22:52

mdr mdr mdr mdr
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2330-mamypirate
Tyoris
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Verseau
Signe Chinois : Chèvre
Messages : 1909
Date d'inscription : 23/10/2011
Age : 37
Localisation : Dans une usine de Guimauve ^^
Mon pairing du moment: : Sherlock / John

MessageSujet: Re: Humour - L'inspection - G   Mer 19 Juin 2013 - 23:03

mdr

Ca à l'air sympa d'être modo clin d\'oeil


Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.
Michel Audiard



Merci Lillie!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t3133-tyoris
Yseult
Modo section
Modo section
avatar

Féminin Zodiaque : Verseau
Signe Chinois : Chèvre
Messages : 13247
Date d'inscription : 23/08/2010
Age : 38
Localisation : Courcelles, Belgique

MessageSujet: Re: Humour - L'inspection - G   Jeu 20 Juin 2013 - 6:51

Ce que je retiens de ce truc c'est que moi, on n'a rien à me reprocher et je prends pour les erreurs d'une autre. chouiner Chacun sa croix ça craint vraiment


rire démoniaque


Le rire, comme les essuie-glaces, permet d'avancer même s'il n'arrête pas la pluie!
 


La perfection n'existe pas sur Terre", Mais alors...D'où viens-je ? ;-)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t1509-yseult http://les-histoires-de-snurf.eklablog.com/
catouchka
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Scorpion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 13324
Date d'inscription : 23/03/2011
Age : 42

MessageSujet: Re: Humour - L'inspection - G   Jeu 20 Juin 2013 - 19:40

mdrmdrmdrmdr  Quelle franche rigolade ! C'est la première fois qu'une inspection me fait autant rire ! rire démoniaquerire démoniaque 

chef  A vos ordres ô vénérable horrible chose ! Moi, utiliser plus de smileys à l'avenir !  chef

J'ai passé un très bon moment de lecture, merci Cissy...clin d\'oeil



Rien n'est plus fort et plus intimidant que l'intensité d'un regard posé sur soi...
Rien n'est plus émouvant que la douceur d'un regard que l'on devine mais que l'on ne voit pas...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2375-catouchka
djorie
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Coq
Messages : 4678
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 36

MessageSujet: Re: Humour - L'inspection - G   Jeu 20 Juin 2013 - 20:29

Un super texte, j'ai bien mdrmdrmdr finalement cela peut être drôle les inspections rire démoniaque

Merci Cissy pour ce moment de lecture.



Mes histoires slash
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t1001-djorie http://meshistoires-slash.eklablog.com/
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 34828
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Humour - L'inspection - G   Jeu 20 Juin 2013 - 21:39

Merci de vos commentaires!!! clin d\'oeil


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
aviva94
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Bélier
Signe Chinois : Tigre
Messages : 7215
Date d'inscription : 17/12/2009
Age : 55
Localisation : Dans les bras de Jack !
Mon pairing du moment: : Janto for ever
Mon Fandom du moment: : Torchwood

MessageSujet: Re: Humour - L'inspection - G   Sam 22 Juin 2013 - 18:54

Très drôle


Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous
ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l’ouvrir. (Pierre Dac)


Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t766-aviva94 http://aviva94.livejournal.com/
christelle72
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Chat
Messages : 4971
Date d'inscription : 24/02/2012
Age : 42
Localisation : Namur
Mon pairing du moment: : Eliott/Olivia

MessageSujet: Re: Humour - L'inspection - G   Sam 22 Juin 2013 - 19:36

je viens de découvrir avec du retard mais j'ai savouré


Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t3706-christelle72
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 34828
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Humour - L'inspection - G   Sam 22 Juin 2013 - 23:48

Merci à vous deux! clin d\'oeil


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Humour - L'inspection - G   

Revenir en haut Aller en bas
 
Humour - L'inspection - G
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
French Fic Fanart :: Originales :: Divers :: Devant l'horizon Originales Divers-
Sauter vers: