French Fic Fanart
Bonjour, chers invités
Vous désirez nous rejoindre? N'hésitez pas, notre petit forum est un concentré de bonne humeur et d'histoires passionnantes. Nous avons une partie réservée aux membres car les histoires qu'elle contient n'est pas à mettre entre toutes les mains.
Pour y avoir accès vous devez respecter plusieurs consignes. Il n'y pas de passe droit possible.
(Mais tout d'abord un petit extrait de notre règlement):
1) Après votre inscription sur le forum il vous est demandé de "signer" la charte et le règlement du forum pour indiquer que vous avez bien pris note des règles qui régissent FFF. Pour cela il vous suffit de répondre aux messages "J'ai pris connaissance de la charte" et "J'ai pris connaissance du règlement". Toutes personnes n'ayant pas signé verra l'activation de son compte suspendue.
2) Veuillez, avant toute chose, vous présenter dans le topic consacré à cette intention en créant un nouveau sujet. Un petit questionnaire est mis à votre disposition pour nous permettre de mieux vous connaître. Toute personne n'ayant pas fait sa présentation sous 15 jours verra son compte effacé automatiquement sans mail de rappel.
......
13) Pour pouvoir demander l'accès au-delà de l'horizon vous devez répondre à certains critères : être inscrit de puis 15 jours minium, avoir signé le règlement et la charte, avoir fait votre présentation, et avoir posté au moins 15 messages, être âgé d'au moins 17 ans et avoir remplit son profil.
14) L'accès au-delà de l'horizon du forum est un privilège et non un droit, donc il pourra vous être retiré.
.......
La V3 du Forum est optimalisé pour Firefox et Safari. Il est malheureusement incompatible avec Internet explorer et G Chrome.
Bonne navigation.
Admin.



 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Torchwood - Faire Face - Jack/Ianto - PG-13

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
homer
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Rat
Messages : 10272
Date d'inscription : 16/09/2010
Age : 34

MessageSujet: Re: Torchwood - Faire Face - Jack/Ianto - PG-13   Dim 6 Oct 2013 - 11:12



Merci Louzanes pour ce kit
Revenir en haut Aller en bas
catouchka
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Scorpion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 13744
Date d'inscription : 23/03/2011
Age : 43

MessageSujet: Re: Torchwood - Faire Face - Jack/Ianto - PG-13   Dim 6 Oct 2013 - 16:23

Toujours prêt au sacrifice le capitaine ! Il n'a décidément pas changé, il sait toujours s'entourer de personnes dévouées à son service et il est toujours aussi soucieux de leur bien-être. Je ne sais pas ce qui l'attend derrière cette porte mais il est certain que Ianto risque de ce faire des cheveux blancs...

Très beau chapitre :j:aime: :j:aime: :j:aime: J'ai adoré cette plongée dans le 51eme siècle...



Rien n'est plus fort et plus intimidant que l'intensité d'un regard posé sur soi...
Rien n'est plus émouvant que la douceur d'un regard que l'on devine mais que l'on ne voit pas...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2375-catouchka
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 36709
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 56
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Torchwood - Faire Face - Jack/Ianto - PG-13   Dim 6 Oct 2013 - 20:45

Merci à vous toutes!!! arigatou  Par contre vous allez vite vous apercevoir que le 51ème siècle ressemble bigrement au 21ème!!! rire démoniaque rire démoniaque rire démoniaque rire démoniaque  Suis pas douée pour la science fiction moi... ça craint vraiment


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
aviva94
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Bélier
Signe Chinois : Tigre
Messages : 7261
Date d'inscription : 17/12/2009
Age : 56
Localisation : Dans les bras de Jack !
Mon pairing du moment: : Janto for ever
Mon Fandom du moment: : Torchwood

MessageSujet: Re: Torchwood - Faire Face - Jack/Ianto - PG-13   Lun 7 Oct 2013 - 4:28

Quelle importance ? Il y a quand même des différences : par exemple, l'argent physique n'existe plus ben voyons 


Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous
ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l’ouvrir. (Pierre Dac)


Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t766-aviva94 http://aviva94.livejournal.com/
mumu71
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cochon
Messages : 10484
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 47
Localisation : quelque part dans mon imaginaire

MessageSujet: Sujet: Re: Torchwood - Faire Face - Jack/Ianto - PG-13    Lun 7 Oct 2013 - 8:45

On fait un sacrè bon dans le temps là!
j':j:aime: ton 51ème siècle. plus de banque ou d'argent, des aéronefs pour se déplacer et jack à la tête d'une agence de sécurité.

Jack prend des risques comme toujours. cela n'a pas changé.

j'ai hâte de lire:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t6805-mumu71
Aragone17
Modo section
Modo section
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cheval
Messages : 14353
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 52
Localisation : Dans les bras du Gallois!

MessageSujet: Re: Torchwood - Faire Face - Jack/Ianto - PG-13   Lun 7 Oct 2013 - 13:02

Jack prend son rôle très au sérieux et comme il ne peut pas mourir, il est le seul qui puisse intervenir, mais ce n'est pas sans risque car nous ne savons pas ce qui l'attend derrière cette porte  ça craint vraiment   .

:j:aime: J'aime cette plongée dans le 51e siècle dame Cissy, c'est comme je l'avais imaginé avec ciel encombré et rues moins clin d\'oeil .


Le silence est parfois plus éloquent que les mots

**
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t731-aragone17 http://aragone17.livejournal.com
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 36709
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 56
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Torchwood - Faire Face - Jack/Ianto - PG-13   Sam 12 Oct 2013 - 0:25

Merci à vous.... arigatou arigatou arigatou  Une petite suite? clin d\'oeil 



Chapitre 3
 
Jack toussa et tenta de desserrer ses liens. Mais le lasso magnétique était redoutable et il savait que ses efforts seraient vains. Il referma les yeux, tentant de respirer calmement malgré l’air fétide dans le petit compartiment de l’aéronef dans lequel son geôlier l’avait enfermé. Il n’avait aucune idée de l’heure qu’il pouvait être mais il savait qu’il allait vers une mort inéluctable. Bien sûr, pour lui la mort ne voulait rien dire, mais pour autant, il s’en voulait : Ianto allait être dans tous ses états, il devait déjà l’être d’ailleurs parce que Vernon avait dû l’avertir du déroulement des événements. Et cette pensée l’entraîna aussitôt à revoir ceux-ci.

Il avait réussi à entrer en contact avec les ravisseurs et il s’était échangé contre les clients, sachant que, quoi qu’il puisse arriver, lui ne pourrait pas mourir. Evidemment il avait bien pensé que s’il était tué au vu et au su de tous, il aurait du mal à expliquer sa résurrection par la suite, Vernon et Trish étant seuls au courant de sa particularité en plus de sa famille bien sûr. Mais il n’allait pas pour autant se soustraire à son devoir : il avait accepté la charge de la protection de cet établissement et cela comprenait la sécurité de leurs employés et de leurs clients.

Après plusieurs heures de tractation, les preneurs d’otages étaient sortis par le toit, laissant les employés dans l’agence, mais emmenant avec eux le chef de l’agence de sécurité, l’otage le plus précieux à leurs yeux. Là les attendait leur aéronef, dissimulé par un champ d’invisibilité ingénieusement concocté par l’un des cinq hommes qui s’avéraient être un génie. C’est à ce moment-là que Jack avait compris qu’il avait à faire à des hommes impitoyables lorsque l’un d’entre eux se retourna vers les trois complices restés un peu en arrière et les abattit froidement. Le capitaine avait alors su que son tour viendrait, tôt ou tard, bien que le tueur lui ait alors assuré qu’il le relâcherait dès que possible.

Ligoté comme il l’était, l’immortel n’avait rien pu faire pour se libérer et lorsqu’un rayon neutralisant avait frappé l’appareil, l’envoyant au sol à quelques kilomètres du lieu du braquage, les hommes l’avaient entraîné avec eux dans leur cavale, finissant par se terrer dans un ancien abri qu’ils semblaient connaître parfaitement, comme si tout cela avait fait partie de leur plan.

Jack avait bien tenté de les raisonner, mais il savait qu’il n’avait pratiquement aucune chance de se faire entendre. Tant qu’ils n’avaient tué personne, les deux hommes étaient susceptibles d’être réceptifs à ses arguments, mais le meurtre, vraisemblablement prémédité, de leurs trois complices avait changé la donne : s’ils étaient capables de cela, alors c’est qu’ils n’avaient nullement l’intention de se rendre dans une société où les assassinats étaient passibles d’une déportation à vie sur une planète pénitentiaire d’où tout espoir d’évasion était proscrit : pour certains c’était pire que la peine de mort qui avait disparu de la Terre depuis plus de deux siècles maintenant.

Il avait révisé son opinion sur les deux malfrats en les entendant parler entre eux : deux frères, Eliud et Elgud, l’un visiblement génial et relativement perturbé, l’autre implacable et semblant prendre plaisir à tuer… Il n’avait pas tardé à se rendre compte que cette attaque n’était pas leur première et le fait qu’ils parlent si librement devant lui l’avait convaincu, malgré les assurances du génie, que son sort était déjà scellé.

- Quand est-ce qu’on le relâche ? avait demandé le plus jeune.

- Quand tout danger sera définitivement écarté, répliqua l’aîné. C’est quelqu’un d’important : j’ai entendu parler de son agence, il a plein de clients puissants. Avec lui comme otage, personne ne prendra le risque de tenter de nous arrêter.

- Tu es sûr ?

- Evidemment que je suis sûr ! Je te rappelle que toi et moi, ensemble, on est invincibles !

Le plus jeune avait opiné de la tête et s’était replongé dans les calculs qui l’occupaient, tout en jetant de temps à autre un regard à leur captif ligoté dans un coin de la pièce, regard qui mettait celui-ci mal à l’aise sans qu’il en sache la raison.

Combien d’heures s’étaient écoulées lorsque l’aîné décida qu’ils pouvaient quitter leur abri pour gagner leur refuge ? Du voyage dans le compartiment aveugle de la navette, Jack ne gardait pas beaucoup de souvenirs. Il avait tenté de discuter avec Elgud, lui indiquant que, puisque tout danger était écarté, le mieux serait de le laisser là et de fuir avec son frère. Le malfrat n’avait fait que rire en disant qu’il était hors de question de le relâcher avant qu’il ne soit sûr que tout danger était écarté. Puis il l’avait frappé d’une décharge électrique, le plongeant dans une demi-inconscience dont il avait émergé lorsque ses ravisseurs l’avaient sorti du compartiment pour l’installer dans la grande salle de ce qui semblait être leur maison.

Ils l’avaient ligoté au moyen d’un lasso statique tandis qu’ils mangeaient et se désaltéraient, puis Elgud avait décidé d’aller faire une ronde pour vérifier si les lieux étaient totalement sûrs et si personne ne les avait suivis jusque là. Il savait qu’il ne risquait pas d’être reconnu : une autre technique de son petit frère avait changé leur apparence physique aux yeux de ceux qui les avaient vus à l’agence, y compris aux yeux de leurs complices recrutés quelques jours plus tôt. L’homme quitta l’abri en demandant à son frère de ne pas bouger et de ne pas faire de sottises en son absence. Celui-ci se contenta de hausser les épaules, occupé qu’il était par ce qui semblait être un jeu de construction mais devait être l’une de ces inventions dont il avait parlé à son frère durant leur repas.

Lorsqu’ils furent seuls tous les deux, pensant que le plus jeune était le plus susceptible d’être ramené à la raison, Jack tenta de convaincre celui-ci de l’inanité de leurs actes et du danger dans lequel ils se mettaient.  Eliud ne fit que sourire aux mots du capitaine, un sourire qui inquiéta celui-ci par ce qu’il y lut.

- Ne vous inquiétez pas : El sait ce qu’il fait ! Et moi aussi.

- Il se sert de vous.

- Non ! Il est mon frère ! J’ai besoin de lui autant qu’il a besoin de moi ! s’exclama l’homme, en colère. Maintenant taisez-vous si vous voulez avoir une chance de…

- Une chance de quoi ? Vous savez très bien qu’il me tuera ! J’ai vu vos vrais visages… Je ne suis pas idiot.

- Mais je n’ai pas dit que vous l’étiez ! Je suis même sûr que vous ne l’êtes pas du tout ! Vous êtes le type même d’homme intelligent qui sait ce qu’il veut et comment l’obtenir… Le type d’homme dont il faut se méfier.

- Eliud…

- Je ne vous ai pas permis de m’appeler par mon nom ! s’exclama alors le malfrat, saisi d’une brusque colère, sans rapport apparent avec leur conversation et qui fit comprendre à son otage que, sous ses abords plus civilisés que son aîné, il était tout aussi violent et de plus déséquilibré.

Jack avait alors compris qu’il avait fait une erreur en tirant l’homme de son occupation et en attirant son attention sur lui.

Et maintenant, dans le compartiment arrière de la navette, il savait que tout cela allait prendre fin très bientôt. Il ferma les yeux, espérant que Ianto pourrait lui pardonner son imprudence, sa bêtise… Il savait combien ses morts étaient douloureuses pour son époux et, depuis qu’ils vivaient dans ce siècle, il lui avait fait le merveilleux cadeau de ne pas mourir une seule fois : pas une seule fois en cinq années ! Et maintenant…

- Pardon Ianto… Je suis désolée mon amour, murmura-t-il.

La porte du compartiment s’ouvrit et, durant une fraction de seconde il vit la mer à perte de vue et il comprit que c’était sa destination finale : s’il ne mourait pas lors de la chute, il mourrait noyé, le type même de décès qu’il redoutait par-dessus tout. Celui aussi qui rendrait son retour plus compliqué, parce qu’il faudrait attendre que les vagues rejettent son corps sur une quelconque plage et si on le trouvait alors, il ne restait plus qu’à espérer qu’il ne reprendrait pas vie devant des étrangers qui risquaient dans ce cas d’avertir les autorités. Jack n’avait aucunement l’intention de finir comme cobaye dans un quelconque laboratoire…

Puis il cessa de penser tandis que son corps tombait comme une pierre. Le choc à la surface de l’eau lui donna l’impression d’avoir heurté un mur de béton et, avant de perdre conscience il eut une dernière pensée pour l’homme qu’il aimait et pour leurs fillettes, se demandant s’il les reverrait un jour.

(à suivre)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
aviva94
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Bélier
Signe Chinois : Tigre
Messages : 7261
Date d'inscription : 17/12/2009
Age : 56
Localisation : Dans les bras de Jack !
Mon pairing du moment: : Janto for ever
Mon Fandom du moment: : Torchwood

MessageSujet: Re: Torchwood - Faire Face - Jack/Ianto - PG-13   Sam 12 Oct 2013 - 4:44

Et voilà, il s'est encore fourré dans de sales draps ! Et maintenant il va mourir... Fort quand même d'avoir évité la Grande faucheuse pendant 5 ans, ce n'est pas dans ses habitudes, mais Ianto va certainement le ressentir. Comment va-t-il réagir interogation


Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous
ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l’ouvrir. (Pierre Dac)


Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t766-aviva94 http://aviva94.livejournal.com/
mumu71
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cochon
Messages : 10484
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 47
Localisation : quelque part dans mon imaginaire

MessageSujet: Sujet: Re: Torchwood - Faire Face - Jack/Ianto - PG-13    Sam 12 Oct 2013 - 9:12

et bien... bien sûr que dans l'absolu jack ne peut pas mourir. ou plutôt si! mais il revient à la vie immanquablement.
sauf que mourir noyer encore et encore. parce que dans le meilleure des cas. il ressuscite et pouf meurt à nouveau. au milieu de l'océan hein???

enfin toujours est-il qu'il est dans de sale drap et que sa dernière pensée va à l'homme qu'il aime et à ses enfants.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t6805-mumu71
Aragone17
Modo section
Modo section
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cheval
Messages : 14353
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 52
Localisation : Dans les bras du Gallois!

MessageSujet: Re: Torchwood - Faire Face - Jack/Ianto - PG-13   Sam 12 Oct 2013 - 9:51

chouiner  ben voilà ce que Jack a récolté à vouloir sauver les otages ça craint vraiment  le pauvre, il est tombé sur deux dangereux psychopathes  deviens fou
 J'espère que son retour à la vie ne se fera pas devant témoins heu .


Le silence est parfois plus éloquent que les mots

**
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t731-aragone17 http://aragone17.livejournal.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Torchwood - Faire Face - Jack/Ianto - PG-13   Sam 12 Oct 2013 - 10:48

Et voilà Jack rencontre une nouvelle fois la grande faucheuse chouiner, il sauve les otages, mais lui est prit avec de bien méchants individus chouiner. Et son retour à la vie cette fois semble bien difficile, où est-il exactement interogation!  Jeté en pleine mer, il peut-être à des centaines de km de chez lui interogation. Et Ianto dans tous ça, les collègues de Jack on dû sûrement prévenir qu'il c'était échangé contre la vie des otages, comment va-t-il réagir à cette nouvelle. Ma l'air bien mal partie cette histoire et pas certaine que Jack revienne si vite au près de sa famille et surtout de son homme pleurer à chaude lar.

Vivement la suite
Revenir en haut Aller en bas
homer
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Rat
Messages : 10272
Date d'inscription : 16/09/2010
Age : 34

MessageSujet: Re: Torchwood - Faire Face - Jack/Ianto - PG-13   Sam 12 Oct 2013 - 11:24



Merci Louzanes pour ce kit
Revenir en haut Aller en bas
catouchka
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Scorpion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 13744
Date d'inscription : 23/03/2011
Age : 43

MessageSujet: Re: Torchwood - Faire Face - Jack/Ianto - PG-13   Sam 12 Oct 2013 - 15:50

Oh bon sang ! Ce sera certainement la pire des morts pour Jack ! Tout seul au milieu de l'océan, cela ne va pas être facile pour lui de retrouver la terre ferme et pas facile pour les autres de le trouver. Ianto n'a pas fini de se faire des cheveux blancs pour son immortel...



Rien n'est plus fort et plus intimidant que l'intensité d'un regard posé sur soi...
Rien n'est plus émouvant que la douceur d'un regard que l'on devine mais que l'on ne voit pas...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2375-catouchka
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 36709
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 56
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Torchwood - Faire Face - Jack/Ianto - PG-13   Sam 12 Oct 2013 - 21:35

Un grand merci à vous toutes de ces commentaires et de votre inquiétude pour ce pauvre Jack... Il pourrait fini bouffé par une baleine, genre Gepetto dans Pinocchio non? rire démoniaque rire démoniaque rire démoniaque rire démoniaque  Ou être recueilli par un bateau de pirates qui le revendraient comme esclave... Ou continuer à dériver durant des centaines d'année jusqu'à se transformer en étoile de mer... clin d\'oeil  Qui sait? interogation  (Bon moi, bien sûr... mais je n'ai pas le droit de le dire... sadique)


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 36709
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 56
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Torchwood - Faire Face - Jack/Ianto - PG-13   Dim 13 Oct 2013 - 21:42

Chapitre 4
 
Ca ne pouvait pas être possible ! Il faisait forcément un mauvais cauchemar ! Assis en face de Vernon, Ianto tentait tant bien que mal de conserver son sang froid.

Pourtant la journée avait si bien commencé ! Leur étreinte aux petites heures, avant que leurs filles ne s’éveillent, avait, comme toujours été parfaite : pleine de fougue et de plaisir mais aussi de tout l’amour qu’ils partageaient. Et le petit déjeuner pris dans les rires et les plaisanteries, à écouter le charmant babil de leurs princesses passait encore devant ses yeux tandis qu’il entendait résonner le rire de son amour, ce rire irrésistible qui lui mettait à chaque fois le sourire aux lèvres.

Jack était parti en déposant un baiser sur sa bouche, comme il le faisait toujours, lui avait demandé s’il devait lui rapporter quelque chose pour le soir puis il avait embrassé les fillettes qui se cramponnaient à lui, dans ce simulacre de désespoir  qui était devenu un jeu entre eux lorsque le père quittait la maison pour se rendre à son travail.

Mais peut-être que cette fois-ci le simulacre allait se transformer en triste réalité, peut-être qu’il allait devoir annoncer à ses filles que leur père adoré ne franchirait plus jamais leur seuil, sécher leurs larmes en cachant les siennes et trouver en elle le désir de vivre dans ce monde qui n’était le sien que parce que c’était celui de Jack.

Et puis Ianto se secoua : il ne devait pas, il ne pouvait pas rester à se morfondre et à pleurer. Jack reviendrait ! Il revenait toujours ! Il fallait juste le retrouver, prier pour que ces hommes ne lui aient pas fait trop de mal.

- Penses-tu qu’ils le relâcheront quelque part ? demanda-t-il à Vernon, venu lui apporter la nouvelle.

L’assistant de Jack hocha la tête négativement :

- J’en doute… Si ils ont tué leurs propres complices, il y a peu de chance qu’ils épargnent le capitaine.

Ianto ferma les yeux, voyant devant lui le corps ensanglanté et brisé de son compagnon. Puis soudain la colère le souleva :

- Mais pourquoi est-il entré dans ce bureau ? Pourquoi n’est-il pas resté dehors ? Et toi ? Que faisais-tu pendant ce temps ? Tu es son assistant ! Pourquoi ne l’as-tu pas protégé !

- J’ai obéi aux ordres Ianto. Le capitaine…

- Le capitaine n’est pas un surhomme ! Je sais que tu es au courant de sa particularité, mais ça ne le rend pas pour autant imperméable à la souffrance ! Ton devoir…

- Ianto… J’ai essayé de le dissuader d’entrer, je te le jure : j’ai essayé de toutes mes forces. Et j’ai voulu le suivre lorsque j’ai compris que sa décision était irrévocable mais… Je suis vraiment désolé.

Plus que les mots et le ton, l’expression qui se peignit alors sur le visage de Vernon fit comprendre à Ianto combien celui-ci était bouleversé. Habituellement, l’homme présentait un visage lisse, imperturbable, sur lequel il était quasi-impossible de décrypter autre chose que ce qu’il voulait bien laisser paraître aux autres, c’était d’ailleurs l’une des qualités que Jack appréciait tellement chez lui. Mais lorsqu’il lui avait ouvert la porte, quelques minutes plus tôt, il avait tout de suite compris qu’il était arrivé quelque chose à Jack : il n’avait jamais vu Vernon aussi défait, aussi pâle et incapable de masquer ses sentiments. Et lorsque celui-ci lui avait conseillé de s’asseoir, il avait su. Chaque détail donné ensuite avait été comme un coup de poignard dans son cœur meurtri, mais pour autant, il n’avait pas le droit de se décharger de sa douleur sur un autre :

- Non… Non… C’est moi qui suis désolé, j’ai travaillé avec Jack aussi. Je sais comment il est et je sais que rien ne peut le détourner de ce qu’il croit être son devoir. Je n’aurais pas dû t’agresser ainsi. C’est simplement que je suis tellement inquiet pour lui !

- Ianto… Jack a tout de même une chance que n’aurait pas n’importe quel autre homme dans l’agence et peut-être dans ce monde…

- Tu parles de son immortalité ?

- Oui… Evidemment, de quoi d’autre ? Quoi que puissent lui faire ces hommes, ils ne pourront pas le tuer… Enfin… Ils pourront mais il reviendra…

- Bien sûr qu’il reviendra, mais où et quand ? Que se passera-t-il si on le découvre et qu’il revient à la vie devant des personnes qui ne savent rien de lui ? Je ne veux pas qu’il devienne une bête de foire ou un animal de  laboratoire, je sais trop ce que…

Un long frisson courut sur l’échine de Ianto en se remémorant ce qu’il avait vécu aux mains du professeur Left : certes il ne laisserait pas Jack mener cette vie de misère ! Il le préfèrerait mort pour de bon !

- Est-ce que vous avez pu identifier ces hommes ? reprit-il en écartant ces visions cauchemardesques : le temps était à l’action, pas à l’introspection !

- Non… Notre analyste scientifique pense qu’ils cachaient leurs vrais visages. On a lancé une recherche morphologique. Et Reida étudie aussi le pédigrée des trois complices qu’ils ont tué : en analysant leurs parcours respectifs, on pourrait remonter jusqu’à nos hommes. Ensuite…

- Ensuite on ira chercher Jack !

Ianto ferma les yeux, se demandant dans quel état ils retrouveraient l’homme qu’il aimait. Il savait très bien que la mort n’est pas toujours le pire qu’on puisse faire subir à un être humain et d’autant moins pour Jack. Il espérait simplement que les malfrats l’aient soit déposé quelque part sain et sauf, soit tué rapidement et caché là où lui et Vernon le retrouveraient avant quiconque. Mais il savait que les probabilités pour que l’une ou l’autre de ces occurrences soit la bonne étaient faibles. Ce qu’il voulait par-dessus tout c’était qu’on ne lui ait pas fait de mal inutilement, juste pour le plaisir. Jack avait bien assez de cicatrices à l’âme comme cela, il n’avait surtout pas besoin qu’on lui en inflige de nouvelles, lui qui ne connaîtrait jamais la paix du repos éternel et traînerait ses blessures tout le long de son interminable existence.

- Je viens avec vous, décida-t-il en se levant.

- Non… Ianto, tu ne peux pas…

- Je le peux et je le ferai ! Ce n’est pas parce qu’ici je suis un simple guide que je ne sais pas me battre ! J’ai travaillé avec Jack à une époque, et crois-moi j’ai appris à me défendre et à attaquer s’il le faut ! Il suffit juste que tu me donnes une arme et…

- Jack ne serait pas d’accord ! Il ne voudrait pas que tu te mettes en danger.

- Je me fiche de son accord ! Est-ce qu’il m’a demandé le mien pour aller se jeter dans la gueule du loup ?

- Mais les filles….

- Je vais appeler Mabel : les filles sont chez elle en train de jouer avec Alana. Elle me les gardera le temps qu’il faudra.

- Tu devrais peut-être aller leur expliquer…

- Quoi ? Que leur père est en danger ? Qu’on ne sait pas où il est ? Qu’il ne reviendra peut-être jamais ? Non ! Laissons-les jouer et profiter de leur insouciance. Si jamais…

Il ferma les yeux, ne pouvant imaginer devoir annoncer à ses filles qu’elles ne reverraient plus leur père adoré… C’était tout bonnement impossible !

- Non… Elles seront tellement ravies de passer la soirée chez Mabel qu’elles ne poseront même pas de questions.

Vernon cessa de discuter. Devenu l’ami du couple, il connaissait, ou pensait connaître, Jack mieux que Ianto. Celui-ci lui était toujours apparu comme un homme affable, agréable et peut-être un peu fragile s’il en jugeait par l’attention dont son époux l’entourait, comme s’il craignait toujours qu’il ne lui arrive quelque chose. D’un autre côté il pouvait imaginer la difficulté pour l’immortel de savoir que l’homme qu’il aimait plus que tout allait forcément mourir en le laissant derrière lui. Il savait que Ianto était né à Cardiff et il en avait déduit que celui-ci n’avait jamais bougé de sa petite ville, menant une vie calme et protégée. Et soudain se dressait devant lui un homme plus dur, décidé, visiblement capable de se battre et prêt à le faire et ce qu’il lui avait dit l’intriguait au plus haut point : ainsi les deux hommes avaient affronté des dangers ensemble ? Cela pouvait aussi expliquer le soin que l’immortel prenait de son conjoint : peut-être que celui-ci s’était déjà trouvé en difficultés. Mais il savait que le temps n’était pas venu de poser des questions et d’ailleurs, son tempérament discret l’en empêchait. Il avait toute confiance dans le couple et quoi qu’aient pu faire Jack et Ianto dans le passé, cela ne le concernait pas.

Ce qui le concernait par contre, c’était de savoir comment faire en sorte que l’époux du capitaine reste en sécurité : il se voyait mal expliquer à ce dernier qu’il n’avait pas su protéger celui qui comptait tant à ses yeux. Mais en regardant l’homme qui revenait vers lui après avoir joint Mabel pour lui confier ses deux filles, il se dit qu’il n’avait pas à s’en faire : celui qu’il avait devant lui ce n’était pas Ianto Harkness-Jones, le guide touristique avenant et doux, mais un autre Ianto, un homme comme ceux qu’ils embauchaient à l’agence, dur, courageux et froid. Oui, avec ce Ianto là, il pouvait aller à la rencontre des ravisseurs du capitaine sans aucune crainte. Et il emboîta le pas au gallois qui se dirigeait vers l’aéronef posé sur la pelouse : dans quelques minutes ils seraient à l’agence et peut-être qu’ils y trouveraient des réponses pour découvrir au plus vite où pouvait être le capitaine Harkness-Jones. En tout cas, Vernon Lesby l’espérait de toute son âme.

(à suivre)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
aviva94
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Bélier
Signe Chinois : Tigre
Messages : 7261
Date d'inscription : 17/12/2009
Age : 56
Localisation : Dans les bras de Jack !
Mon pairing du moment: : Janto for ever
Mon Fandom du moment: : Torchwood

MessageSujet: Re: Torchwood - Faire Face - Jack/Ianto - PG-13   Lun 14 Oct 2013 - 5:04

Attention, l'est pas content le Gallois Il y en a qui ont intérêts à numéroter leurs abattis ! Quand il les trouvera, je te dis pas le quart d'heure qu'ils vont passer ! rire démoniaque 


Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous
ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l’ouvrir. (Pierre Dac)


Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t766-aviva94 http://aviva94.livejournal.com/
mumu71
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cochon
Messages : 10484
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 47
Localisation : quelque part dans mon imaginaire

MessageSujet: Sujet: Re: Torchwood - Faire Face - Jack/Ianto - PG-13    Lun 14 Oct 2013 - 8:31

Ianto est en colère et il a de quoi l'être. l'homme qu'il aime est en danger, dieu seul sait où!!!
Oui il est immortel mais justement... s'il revenait à la vie devant témoin?

ianto s'emporte après vernon. ce dernier a essayé de dissuader jack mais jack est jack justement. plus têtu qu'un millier du mules réunies;

Vernon pensait connaître mieux jack que son propre mari, Ianto?
mais bien sûr!!!
sauf qu'il connait peut-être jack mais ianto ce n'est pas le cas.
ce n'est pas un simple guide. fut un temps et une époque où il était tout autre chose et Vernon commence à l'envisager effectivement. il découvre ianto sous un autre aspect, celui d'un homme fort qui sait ce qu'il veut, et là dans l'immédiat c'est retrouver et sauver son mari;
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t6805-mumu71
homer
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Rat
Messages : 10272
Date d'inscription : 16/09/2010
Age : 34

MessageSujet: Re: Torchwood - Faire Face - Jack/Ianto - PG-13   Lun 14 Oct 2013 - 11:38



Merci Louzanes pour ce kit
Revenir en haut Aller en bas
catouchka
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Scorpion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 13744
Date d'inscription : 23/03/2011
Age : 43

MessageSujet: Re: Torchwood - Faire Face - Jack/Ianto - PG-13   Lun 14 Oct 2013 - 19:48

Ne jamais se fier au flegme Galois ! clin d\'oeil  Les apparences sont trompeuses et Ianto n'est pas la petite chose fragile qu'il parait être. Il a du vécu et cela n'a pas toujours été de tout repos surtout avec un immortel qui ne reste jamais en place et qui attire toujours les ennuis et la mort.

Vernon n'a pas de souci à se faire, il est bien accompagné. Ils ne leur restent plus qu'à retrouver Jack, et ça, ce n'est pas une mince affaire...



Rien n'est plus fort et plus intimidant que l'intensité d'un regard posé sur soi...
Rien n'est plus émouvant que la douceur d'un regard que l'on devine mais que l'on ne voit pas...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2375-catouchka
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 36709
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 56
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Torchwood - Faire Face - Jack/Ianto - PG-13   Lun 14 Oct 2013 - 21:58

Merci à vous les filles: hé oui, un Gallois ça peut être dangereux... à force de jouer à cache-cache avec les créatures il s'est forgé du caractère... rire démoniaque rire démoniaque rire démoniaque


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Torchwood - Faire Face - Jack/Ianto - PG-13   Mer 16 Oct 2013 - 9:24

Pas étonnent que Ianto soi en colère Jack à disparu et personne ne sait ou il est colére en plus que les ravisseurs on tué leurs complice cela laisser de bien mince espoir pour Jack. Ianto ne peut être que furieux voir même très anxieux:;çacraint: .

Une foi la nouvelle digéré de la disparition de Jack, Ianto  semble vouloir entré dans le partie, il ne veut pas resté là à attendre et a se morfondre, il a peur pour Jack et il veut tous faire pour le retrouver. Espérons qu'ils auront vite des indices pour le retrouver et le ramené prés des siens

vivement la suite
Revenir en haut Aller en bas
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 36709
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 56
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Torchwood - Faire Face - Jack/Ianto - PG-13   Mer 16 Oct 2013 - 22:04

Merci Actarus! arigatou 



Chapitre 5
 
- Mais à quoi vous servent toutes ces machines si vous n’êtes pas capables d’en tirer quelque chose ? Moi, à mon ép…

Ianto s’interrompit. Sous le coup de l’émotion, il avait faillit faire une belle gaffe ! Nul, pas même leurs plus proches amis, ne savaient qu’il n’était pas de ce siècle, en partie pour le mettre à l’abri d’illuminés dans le genre de Left qui voudraient voir si l’espèce avait évolué depuis trois mille ans, en partie pour qu’on ne le considère pas bizarrement, en partie aussi parce que Jack faisait tout pour que Ianto oublie d’où il venait, même si l’un comme l’autre savaient que ce n’étaient pas possible. Le Gallois chérissait les souvenirs qu’il avait de cette époque mais surtout des personnes qui gravitaient alors autour d’eux : sa famille, leurs amis. Et désormais il ne restait plus personne, alors il était heureux où était Jack. Lui et ses filles étaient son ancre : où qu’ils soient, quels que soient le siècle ou l’endroit, le bonheur était là où ils étaient.

- Moi, mon époux aurait déjà trouvé, reprit-il.

Vernon lui jeta un regard mi-agacé, mi-compréhensif :

- Je sais que le capitaine est très doué Ianto, mais il ne peut pas aller plus vite que nos analyseurs et…

A ce moment-là Trish l’interrompit :

- Ca y est ! Reida a quelque chose !

Les deux hommes se tournèrent vers l’analyste qui levait le pouce en signe de réussite.

Quelques minutes plus tard, une équipe se ruait vers un de leur véhicule d’intervention rapide qui les attendait sur le toit de l’agence, d’où ils s’envolèrent en direction de la côte. Les analyses croisées de la morphologie et de l’étude des antécédents des malfrats décédés avaient permis de trouver une correspondance possible avec deux frères : Elgud et Eliud Selwin, soupçonné de divers trafics et malversations mais jamais condamnés faute de preuve.

- Des preuves, on en aura, avait alors murmuré le Gallois en regardant le faciès brutal de l’aîné qui contrastait avec la douceur du visage du plus jeune, mais la lecture de leur pédigrée lui avait fait comprendre que le visage d’ange du second ne prouvait pas, loin s’en fallait, que celui-ci était moins dangereux que son frère, peut-être même d’autant plus redoutable qu’il était reconnu comme un génie.

- Comment peut-on être si intelligent et tomber aussi bas ? avait murmuré Trish.

Personne ne lui avait répondu : l’appât du gain, le goût du pouvoir ou tout simplement le besoin de faire mal ou de se faire craindre… qui pourrait jamais expliquer pourquoi, dans les mêmes conditions, les uns devenaient des gens biens et les autres allaient rejoindre la lie de l’humanité ?

Il avait encore fallu plusieurs heures pour que, par recoupement, Reida puisse leur donner l’adresse vers laquelle ils se dirigeaient maintenant : celle d’une maison appartenant à l’arrière grand-tante maternelle des deux frères, qui avait fini par leur revenir suite à une série de décès des ayants-droits directs.

Il leur fallut un peu plus d’une heure pour arriver sur les lieux : Ianto piaffait littéralement dans son siège. Il sentait, au plus profond de lui, que Jack avait besoin de sa présence.

« Si jamais ils lui ont fait le moindre mal… » siffla-t-il entre ses dents serrées.

Vernon, assis à ses côtés, lui jeta un regard un peu inquiet : il avait vainement tenté de le dissuader de venir avec eux, lui promettant de retrouver et de lui ramener Jack. Il ne savait pas s’il pouvait compter sur l’homme, visiblement bouleversé. Les sept autres membres du commando, il les connaissait bien, il savait parfaitement qu’ils seraient à la hauteur et que chacun saurait ce qu’il devait faire pour s’en sortir. Mais Ianto était la grande inconnue : certes il lui avait dit avoir travaillé dans la sécurité avec Jack des années auparavant, mais était-il pour autant rompu aux nouvelles technologies ? Il était évident qu’il manquait d’entraînement : et dans ce type d’opération cela pouvait signifier un désastre, pour lui, mais aussi pour ses compagnons d’armes. Cependant il n’avait pu s’opposer au désir du Gallois d’autant que, par la volonté de Jack, celui-ci était propriétaire à parts égales de l’agence et donc, de fait, le supérieur de Vernon, ce qu’il n’avait jamais revendiqué jusqu’à présent. Mais dans les circonstances actuelles, il avait fini par jouer cette ultime carte et l’assistant n’avait pu que s’incliner à cet argument, appréciant malgré tout que Ianto ne l’ait fait valoir qu’en dernière instance, lorsqu’il avait compris qu’il n’aurait pas gain de cause autrement.

- Ianto… Tu restes derrière et…

- Je sais ce que j’ai à faire Vernon ! Ce n’est pas parce que je ne suis jamais allé en opération avec vous que je suis un débutant ! répondit sèchement le Gallois.

Et soudain, à le voir ainsi, tenant fermement son arme, sans aucun tremblement, sans rien qui puisse permettre à un étranger de déceler son inquiétude, il sut qu’effectivement il avait bien un combattant en face de lui, quelqu’un sur lequel on pouvait compter. Certes le Gallois avait demandé des précisions sur ce rayon laser qu’il n’avait jamais eu l’occasion d’utiliser, mais il avait visiblement compris très vite comment s’en servir et, à le voir ainsi, on aurait dit qu’il avait fait ça toute sa vie.

- Ianto, je peux te poser une question ? demanda Vernon.

- Essaie toujours, répliqua le Gallois.

- Tu sais visiblement te battre.

- Oui. Je te l’ai dit.

- Alors pourquoi ne travailles-tu pas avec Jack ?

Ianto sembla étonné de la question, comme s’il ne se l’était jamais posée lui-même.

- Je ne sais pas… Parce que je crois que j’avais envie de paix. Et puis, j’ai trouvé ce poste de guide et j’adore ça et quand Jack a ouvert l’agence… C’est juste comme ça en fait.

Vernon hocha la tête, comprenant qu’il n’en apprendrait pas plus et de toute façon le temps n’était plus à la discussion mais à l’action : ils arrivaient au vieux corps de ferme où s’abritaient les frères Selwin. Et quelques minutes plus tard, Vernon Lesby avait la preuve que Ianto Harkness-Jones était loin d’être incompétent en matière de combat, il remercia même le ciel de l’avoir emmené, parce que s’il n’avait pas abattu net Elgud Selwin, lui se serait trouvé étendu au sol, plus mort que ne l’était le criminel.

- Elgud !!!

Le cri du frère du malfrat retentit en même temps que ses malédictions envers le commando qui venait de l’arrêter. En d’autres circonstances, Ianto aurait sans doute été touché par la douleur qui sourdait dans la voix du plus jeune en regardant le corps sans vie de son aîné, mais il n’y avait pas de place pour la pitié en son cœur à cet instant précis.

- Où est le capitaine Harkness ? Qu’avez-vous fait de lui ? tonna-t-il en s’approchant du prisonnier.

Celui-ci le toisa d’un regard où luisait une haine froide puis éclata d’un rire dément :

- Ton capitaine il est aussi mort que mon frère ! s’écria-t-il avant de raconter au Gallois anéanti comment son aîné était allé jeter leur otage quelque part dans la Mer du Nord.

Tandis que le reste du commando repartait pour livrer le prisonnier aux autorités, Vernon et Ianto restèrent pour fouiller la demeure et vérifier qu’Eliud Selwin ne leur avait pas menti. Il n’y avait effectivement nulle trace de l’immortel. Sur les instances de Ianto, ils prirent l’aéronef des malfrats et Ianto, qui était familier avec ce type d’engin, tapota sur le clavier de commande pour ordonner au véhicule de les transporter au dernier endroit visité. Et quelques minutes plus tard, les deux hommes survolaient la mer en scrutant les vagues, tentant de repérer ce qui s’apparentait à une aiguille au milieu d’une botte de foin.

Le Gallois lança une analyse des courants et de la force du vent qui, combinée à la masse corporelle du capitaine lui permit de découvrir à quel endroit de la côte le corps de celui-ci avait des chances de s’échouer et il se dirigea dans cette direction puis posa adroitement l’aéronef sur la petite bande de plage repérée. Il ordonna à Vernon de partir d’un côté tandis que lui examinait l’autre et l’assistant obtempéra, définitivement conquis par le professionnalisme du Gallois. Tout en arpentant la bande de sable, Ianto priait de toutes ses forces pour retrouver son capitaine :

- Je t’en supplie mon amour, je t’en supplie… Je suis là… Je vais te retrouver… Je vais te ramener chez nous où nos filles nous attendent. Tu dois tenir bon, pour moi… pour nous…

Et soudain, comme une réponse à ses prières, il vit une masse sombre sur le sable clair. Il s’arrêta quelques instants puis s’élança vers ce qu’il finit par identifier comme un corps : celui de son époux. Il se laissa tomber à genoux près de lui :

- Je suis là mon amour ! Je t’ai trouvé ! Tout ira bien maintenant !

(à suivre)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
aviva94
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Bélier
Signe Chinois : Tigre
Messages : 7261
Date d'inscription : 17/12/2009
Age : 56
Localisation : Dans les bras de Jack !
Mon pairing du moment: : Janto for ever
Mon Fandom du moment: : Torchwood

MessageSujet: Re: Torchwood - Faire Face - Jack/Ianto - PG-13   Jeu 17 Oct 2013 - 4:24

Ianto a enfin trouvé son époux, mais dans quel état est-il interogation 


Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous
ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l’ouvrir. (Pierre Dac)


Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t766-aviva94 http://aviva94.livejournal.com/
mumu71
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cochon
Messages : 10484
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 47
Localisation : quelque part dans mon imaginaire

MessageSujet: Sujet: Re: Torchwood - Faire Face - Jack/Ianto - PG-13    Jeu 17 Oct 2013 - 9:55

ça y est en le voyant faire Vernon additionne 2+2..;
et la question est posée? et oui pourquoi ne travaille t-il pas avec son mari?
la réponse est hésitante et vernon sait qu'il n'en obtiendra pas plus.

l'assaut est donné et jack ne se trouve pas dans la maison des frères mais ianto n'abandonne pas et retrouve le corps de son mari. mari qui devrait comme toujours revenir d'entre les morts. enfin j'espère.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t6805-mumu71
homer
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Rat
Messages : 10272
Date d'inscription : 16/09/2010
Age : 34

MessageSujet: Re: Torchwood - Faire Face - Jack/Ianto - PG-13   Jeu 17 Oct 2013 - 11:31



Merci Louzanes pour ce kit
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Torchwood - Faire Face - Jack/Ianto - PG-13   

Revenir en haut Aller en bas
 
Torchwood - Faire Face - Jack/Ianto - PG-13
Revenir en haut 
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
French Fic Fanart :: Fanfictions :: Slash :: Séries TV :: Devant l'horizon Série TV Slash-
Sauter vers: