French Fic Fanart
Bonjour, chers invités
Vous désirez nous rejoindre? N'hésitez pas, notre petit forum est un concentré de bonne humeur et d'histoires passionnantes. Nous avons une partie réservée aux membres car les histoires qu'elle contient n'est pas à mettre entre toutes les mains.
Pour y avoir accès vous devez respecter plusieurs consignes. Il n'y pas de passe droit possible.
(Mais tout d'abord un petit extrait de notre règlement):
1) Après votre inscription sur le forum il vous est demandé de "signer" la charte et le règlement du forum pour indiquer que vous avez bien pris note des règles qui régissent FFF. Pour cela il vous suffit de répondre aux messages "J'ai pris connaissance de la charte" et "J'ai pris connaissance du règlement". Toutes personnes n'ayant pas signé verra l'activation de son compte suspendue.
2) Veuillez, avant toute chose, vous présenter dans le topic consacré à cette intention en créant un nouveau sujet. Un petit questionnaire est mis à votre disposition pour nous permettre de mieux vous connaître. Toute personne n'ayant pas fait sa présentation sous 15 jours verra son compte effacé automatiquement sans mail de rappel.
......
13) Pour pouvoir demander l'accès au-delà de l'horizon vous devez répondre à certains critères : être inscrit de puis 15 jours minium, avoir signé le règlement et la charte, avoir fait votre présentation, et avoir posté au moins 15 messages, être âgé d'au moins 17 ans et avoir remplit son profil.
14) L'accès au-delà de l'horizon du forum est un privilège et non un droit, donc il pourra vous être retiré.
.......
La V3 du Forum est optimalisé pour Firefox et Safari. Il est malheureusement incompatible avec Internet explorer et G Chrome.
Bonne navigation.
Admin.



 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Torchwood – Lost – Ianto/Jack – PG 13

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
aviva94
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Bélier
Signe Chinois : Tigre
Messages : 7225
Date d'inscription : 17/12/2009
Age : 55
Localisation : Dans les bras de Jack !
Mon pairing du moment: : Janto for ever
Mon Fandom du moment: : Torchwood

MessageSujet: Re: Torchwood – Lost – Ianto/Jack – PG 13    Jeu 28 Nov 2013 - 7:30

Owen ne se laisse pas impressionner, il veut toujours ses explications et se montre assez agressif !  etonnement   Les Weevils ont senti quelque chose, est-ce le déplacement dans le temps ?
Suzie va devoir s'expliquer avec son Capitaine ! Pas simple ça craint vraiment 
Le leader aimerait bien tenter sa chance avec le jeune homme, mais... heu 
L'autre Jack a trouvé le dispositif, il tient le bon bout, je dirai ben voyons


Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous
ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l’ouvrir. (Pierre Dac)


Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t766-aviva94 http://aviva94.livejournal.com/
actarus
Tu guide désormais quelqu'un sur le chemin du rêve et de l'imagination......
Tu guide désormais quelqu'un sur le chemin du rêve et de l'imagination......
avatar

Féminin Zodiaque : Bélier
Signe Chinois : Coq
Messages : 1582
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 48
Localisation : toujours près de Jack et Ianto

MessageSujet: Re: Torchwood – Lost – Ianto/Jack – PG 13    Jeu 28 Nov 2013 - 9:45

Owen ma surprise sur le coup, je ne l'aurais jamais imaginé avoir une telle détermination pour avoir des information interogation, même Jack et Ianto on été surpris faut dire qu'il y a de quoi reflechir 

L'étau se ressert un peu plus autour de Suzie, Ianto dévoile ses soupçons au leader de Torchwood et tout les éléments semble se mettre en place, elle va devoir donner une explication, et je suppose que Jack ne va pas être très heureux ça craint vraiment .

Jack aimerait tellement prendre le Gallois dans ses bras, mais esse une bonne idée chouiner, il ne sont pas du même espace temps et Ianto et Jack le savent bien une action peux avoir de terrible conséquence sur le futur et Ianto veux retrouvé son Capitaine:benvoyons: .

Jack de l'autre temps à lui trouver le manipulateur de vortex, va-t-il réussir à faire quelque chose avec et faire revenir le jeune homme au près d'eux de lui surtout interogation 

La suite s'il te plaît, la suite



Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2953-actarus
mumu71
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cochon
Messages : 9870
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 46
Localisation : quelque part dans mon imaginaire

MessageSujet: Sujet: Re: Torchwood – Lost – Ianto/Jack – PG 13    Jeu 28 Nov 2013 - 9:56

il y a altercation entre Owen et la capitaine!!!
et si Owen a ses torts que jack pointe une arme sur sa tempe  
en tout cas owen a bien compris que ianto viens du futur! il a compris également qu'il y a une histoire entre jones et le capitaine.

Ianto de son côté a aditionné 2 + 2; après hésitation il avoue à jack que c'est suzie la responsable de ce binz...

dans l'autre époque jack a trouvé le manipulateur de vortex...
rhys lui a rejoint l'équipe. sous l'inquiétude de son épouse.
espérons tout de même que tout rentre dans l'ordre prochainement car tout cela à déjà forcément changé le futur en partie...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t6805-mumu71
fleur de lys
Tu as rejoint le monde des muses…..
Tu as rejoint le monde des muses…..
avatar

Féminin Zodiaque : Gémeaux
Signe Chinois : Tigre
Messages : 1064
Date d'inscription : 12/02/2011
Age : 31
Localisation : bordeaux

MessageSujet: Re: Torchwood – Lost – Ianto/Jack – PG 13    Jeu 28 Nov 2013 - 10:50

 
Revenir en haut Aller en bas
homer
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Rat
Messages : 9864
Date d'inscription : 16/09/2010
Age : 33

MessageSujet: Re: Torchwood – Lost – Ianto/Jack – PG 13    Jeu 28 Nov 2013 - 11:19



Merci Louzanes pour ce kit
Revenir en haut Aller en bas
djorie
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Coq
Messages : 4680
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 36

MessageSujet: Re: Torchwood – Lost – Ianto/Jack – PG 13    Jeu 28 Nov 2013 - 18:53

Avec les révélations de Ianto sur Suzie, cette dernière va devoir s'expliquer colére colére , malgré la demande de Ianto, pas sûr que le Capitaine arrive à garder son calme rire démoniaque 

  



Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t1001-djorie http://meshistoires-slash.eklablog.com/
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35097
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Torchwood – Lost – Ianto/Jack – PG 13    Jeu 28 Nov 2013 - 21:20

Il semblerait que le Jack du présent avance dans ses tentatives pour faire revenir son Ianto. Mais le Jack du passé va-t-il pouvoir le laisser partir sans regrets? Et Suzy va-t-elle enfin être confondue et pouvoir renvoyer Ianto d'où il vient? interogation


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
catouchka
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Scorpion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 13407
Date d'inscription : 23/03/2011
Age : 43

MessageSujet: Re: Torchwood – Lost – Ianto/Jack – PG 13    Ven 29 Nov 2013 - 19:26

L'étau se resserre autour de Suzie, elle va devoir s'expliquer et vite. Le secret de Ianto n'en est plus un et après l'altercation avec un Owen plus déterminé que jamais à connaitre la vérité, Jack n'a plus le choix. Le futur s'est invité dans le passé et avec lui son cortège de questionnements, d'inquiétude, d'incertitudes. Il est de plus en plus difficile pour Ianto de rester à cette époque sachant tout ce qu'il sait. Et c'est d'autant plus difficile qu'il est dans son élément et auprès de celui avec qui il partagera tant, bientôt.

Les choses avancent dans le Torchwood d'aujourd'hui. L'antre de Suzie a livré ses secrets, encore faut-il que Jack puisse remettre en état le précieux objet.

J'ai l'impression que bientôt les deux époques vont, sans le savoir, travailler de concert pour ramener Ianto d'où il n'aurait jamais dû partir...



Rien n'est plus fort et plus intimidant que l'intensité d'un regard posé sur soi...
Rien n'est plus émouvant que la douceur d'un regard que l'on devine mais que l'on ne voit pas...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2375-catouchka
Aragone17
Modo section
Modo section
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cheval
Messages : 14125
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 51
Localisation : Dans les bras du Gallois!

MessageSujet: Re: Torchwood – Lost – Ianto/Jack – PG 13    Ven 29 Nov 2013 - 19:41

 

Les membres vont bientôt connaître les circonstances de la venue du Gallois et qui en est responsable,     j'avoue que j'ai longtemps hésité en écrivant ces passages parce que l'envie de faire du mal est venu me titiller    mais cette histoire est tout public et devait rester "gentille" 


Le silence est parfois plus éloquent que les mots

**
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t731-aragone17 http://aragone17.livejournal.com
Aragone17
Modo section
Modo section
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cheval
Messages : 14125
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 51
Localisation : Dans les bras du Gallois!

MessageSujet: Re: Torchwood – Lost – Ianto/Jack – PG 13    Sam 30 Nov 2013 - 10:00

Chapitre 7
L’immortel avait bien une idée, mais cela demanderait de la patience et du temps. Ramener auprès d'eux l’agent Jones était devenu sa priorité. Il allait devoir se pencher sur le module endommagé et tout entreprendre pour le faire fonctionner.
– Je vais essayer, lâcha-t-il.
– De quoi as-tu besoin ?
– Il y a des composants électroniques dans cette boîte, fit-il en désignant la caisse posée par terre.
La Galloise plongea ses mains dans le carton et en extirpa le contenu qu’elle plaça sur l’espace de travail. N’y connaissant rien en électronique, Gwen ne savait pas quels dispositifs pourraient aider le leader. Ce dernier avait bien quelques notions qui lui venaient de son passé d’agent du temps, cependant il n’avait jamais assemblé d’amplificateur d’ondes et regrettait l’absence de l’agent Sato qui excellait dans ce domaine de compétence.
Toutefois, le Capitaine ne renonçait pas même si la tâche lui semblait complexe. Il devait démonter le boîtier, ôter les composants défectueux et mettre à la place de nouveaux circuits, priant pour que le mécanisme fonctionne encore. Il n’avait droit qu’à un seul essai et le désir de revoir l’agent Jones le forçait à être attentif à ses gestes. La Galloise l’observait en silence, ne voulant pas gêner la concentration de l’immortel. Elle aussi espérait que ce dispositif permettrait de ramener le jeune homme auprès d’eux.
Les heures défilèrent sans qu’ils s’en rendent compte tant ils étaient tendus. Plusieurs fois au cours de l’entreprise, le leader faillit faire griller le modulateur générant la puissance requise pour ouvrir une brèche dans l’espace-temps. Gwen regarda l’horloge murale avant de se tourner vers son supérieur.
– Rhys ne va pas tarder, fit-elle en se redressant.
– Vous seriez mieux chez vous, lâcha-t-il en relevant les yeux du boîtier.
– Et te laisser tout seul ici ? N’y compte pas, nous resterons jusqu’à ce que Ianto revienne !
Jack n’eut pas le courage de renchérir, quand bien même il l’aurait voulu. La solitude ne lui pesait pas en général, mais depuis la mort de Tosh et Owen, il avait besoin d’avoir de la compagnie, même que pour quelques heures. Son amant lui manquait et il priait pour que ce dernier soit en sécurité. L’idée de le perdre avait effleuré son esprit, mais il avait vite balayé ses craintes. Le destin ne pouvait pas être si cruel.
Gwen lui adressa un sourire, soulagée que le Capitaine n’insiste pas pour qu’elle reparte chez elle avec Rhys. Une alarme retentit et ils virent le mari de l’agent Copper-Williams apparaître sur l’écran de surveillance devant l’entrée de l’office de tourisme. Ce dernier tenait une grande boîte de pizza entre les mains et attendait que sa femme vienne lui ouvrir.
– Pile à l’heure ! s’écria-t-elle en se dirigeant vers la sortie.
L’immortel la regarda franchir la roue de fer, puis il observa l’homme à l’écran. Rhys semblait nerveux, sans doute en raison de la disparition de l’agent Jones, à moins que revenir dans ce lieu le mît mal à l’aise. Il faut dire que la dernière fois, Jack n’avait pas été un hôte agréable et il avait fallu l’intervention de Ianto pour qu’il se montre plus aimable avec le fiancé de Gwen.
À ce moment-là, il entretenait des relations ambigües avec son subordonné, flirtant ouvertement avec lui sans pour autant avoir de relations intimes. Leur liaison avait débuté bien plus tard, après avoir transféré le corps de Suzie, une seconde fois, dans la crypte.
***
Le Capitaine se redressa, son visage se retrouvant à la hauteur de celui de l’agent Jones. Ce dernier, surpris, n’eut pas le temps de réagir que les lèvres du leader effleurèrent les siennes. Le cœur de Ianto battait à tout rompre dans sa poitrine, lui donnant le tournis. Instinctivement, il entrouvrit la bouche, laissant la langue de Jack caresser sa jumelle doucement avant de s’enrouler autour d’elle. Les mains de l’immortel se posèrent sur sa taille, les rapprochant un peu plus alors qu’il approfondissait le baiser.
Le Gallois savait que c’était mal et qu’il devait mettre fin à l’échange buccal, mais le leader avait toujours réussi à lui faire perdre ses moyens lorsqu’il l’enlaçait de la sorte. Lorsqu’il se sentit à l’étroit dans son sous-vêtement, Ianto repoussa doucement, mais fermement son vis-à-vis. Jack se résigna à relâcher le jeune homme, son regard se perdant quelques instants dans l’azur de celui de l’agent Jones.
– Je… n’aurai pas dû, fit-il avant de se rassoir dans son fauteuil.
Pourquoi n’avait-il pas réfréné ses pulsions ? Cette question vint s’immiscer dans son esprit d’immortel alors que Ianto restait immobile, ne sachant quoi dire ou faire après la déclaration du Capitaine. Était-il dérouté par le geste du leader, sans aucun doute, néanmoins il avait apprécié. Cependant, le Gallois savait que ce n’était pas correct vis-à-vis de son amant et qu’il devrait garder ses distances, car l’homme assis près de lui était Jack sans être son Jack. Tout cela devenait compliqué à gérer et il avait hâte de retrouver son quotidien.
– Nous devrions y aller, lâcha-t-il en s’éloignant du dirigeant.
L’immortel n’avait aucune envie de faire face aux membres de son équipe, pourtant il leur devait bien une explication. Donner trop de détails amènerait d’autres questions auxquelles le leader n’avait pas prévu de répondre. Pourquoi avait-il fallu que Suzie fasse des expériences sans avoir au préalable demandé son aval ? La faille était instable et laisser les humains la manipuler sans savoir la contrôler était dangereux. Il y avait déjà bien assez de visiteurs sur Terre ! L’homme du 51e siècle inspira profondément, puis se leva.
– Harper ne va pas lâcher le morceau si facilement.
– Owen n’est pas le problème, celle qui te doit des explications est Suzie, releva le Gallois.
– Dire que je lui faisais confiance, lui laissant accès à tous les objets et armes qui proviennent de la faille.
Jack s’approcha de l’agent Jones tout en restant à une distance raisonnable.
– Ai-je raison de la garder dans l’équipe ?
– Je ne… Il y a trop de paramètres qui peuvent modifier l’avenir.
– Ta présence ici influe déjà sur le futur… notre futur.
– Je le sais, souffla Ianto. Cependant, il existe un moyen pour éviter de…
– Tu n’y penses pas ! le coupa-t-il.
– As-tu une autre solution ?
– Non, avoua le leader au bout de quelques secondes.
– C’est le mieux pour eux… pour toi.
– Tu veux que je t’oublie également ?
– Oui. Ce n’est pas comme si cela changera grand-chose pour nous. Il n’y a pas d’autre alternative.
Jack soupira, il devait faire en sorte que les agents n’auraient plus aucun souvenir du passage de Jones en leur administrant du Retcon. Pourtant, l’immortel n’avait pas envie de l’effacer de sa mémoire, même s’il savait que ce n’était que partie remise. Sa seule consolation dans cette affaire était qu’un jour il ferait la rencontre de Ianto, sans savoir que cela n’aurait rien d’un conte de fées et qu’ils devraient affronter plusieurs obstacles avant d’être réunis. Le Gallois avait un avantage sur lui, connaissant déjà leur déroulement de leur histoire.
Le docteur Harper commençait à s’impatienter, regardant sa montre toutes les minutes comme si ce geste allait faire venir plus vite les deux hommes. La Japonaise était également désireuse de connaître le fin mot de l’histoire. L’agent Costello, sentant l’étau se resserrer autour de sa personne, stressait. Devait-elle avouer avant d’être accusée, se demandait Suzie lorsque la porte s’ouvrit soudainement, laissant apparaître le Capitaine et le jeune homme. Ce dernier la fixait, la rendant encore plus anxieuse sur son sort. Dans quelques minutes, le couperet tomberait et son avenir serait compromis à cause de cet incident !
– Vous voilà enfin ! Lança le médecin.
Owen prit place autour de la table et attendit que le leader en fasse autant, Ianto s’installa au côté de l’immortel, voulant avoir une vue sur l’ensemble des membres de l’organisation. Même s’il aurait aimé être à mille lieues de cette pièce, le Gallois gardait son calme, s’emporter ne servirait pas à grand-chose dans le cas présent. Ianto ignorait comment, mais il était sûr que les membres de l’équipe l’aideraient à retourner dans son espace-temps lorsqu’ils sauraient la vérité sur lui.
– L’agent Jones va faire partie de cette équipe dans un avenir plus ou moins proche, déclara le leader. Quand ? Je l’ignore, et cela n’a pas d’importance, le fait est qu’il est parmi nous à cet instant et qu’il ne devrait pas se trouver là.
Jack laissa quelques minutes à ses subordonnés pour intégrer l’information, captant leurs réflexions au passage. Il comprenait leurs craintes légitimement justifiées et était prêt à répondre à certaines de leurs questions, sachant que les agents ne s’en souviendraient plus une fois que cette affaire serait réglée.
– Comment a-t-il fait pour entrer dans la base ?
– Par un vortex, et avant que tu t’enflammes Owen, je tiens à préciser qu’il n’est pas responsable de cet incident. N’est-ce pas Suzie ?
Tous les regards se tournèrent vers la jeune femme qui n’en menait pas large.
– Qu’as-tu fait ? interrogea le médecin.
– Je ne savais pas, bredouilla l’agent Costello, ça c’est passé si vite, finit-elle dans un souffle.
– Bon sang Suzie à quoi tu pensais ! tonna son collègue. Tu imagines le désastre si un autre que lui était apparu au beau milieu du quartier général ! Tu es irresponsable !
Le Capitaine attendit quelques instants avant d’intervenir, observant les réactions des hommes et femmes autour de la table. Les deux autres membres étaient déconcertés par l’attitude de leur collègue. Cette dernière savait que leur activité comportait des dangers et pourtant elle n’avait pas hésité à leur faire courir des risques en ouvrant une brèche dans l’enceinte de la base !
Le Gallois restait également silencieux, se souvenant de son arrivée parmi eux. Il avait dû mentir pour pouvoir intégrer cette équipe soudée et n’était pas fier de ses actes. Son regard croisa celui de la Japonaise. Tosh était celle dont il avait été le plus proche après l’expédition dans la campagne galloise, à l’exception de l’immortel qui l’avait aidé à reprendre pied après sa traumatisante expérience avec les villageois cannibales.
Le leader tapa du poing sur la table, attirant l’attention de ses subordonnés. Il était temps de faire la lumière sur cet incident. Tout d’abord, il devait examiner l’artefact pour savoir s’il était en état de marche, et ensuite activer les commandes qui permettraient de renvoyer l’agent Jones chez lui. Seulement, avant d’exécuter la procédure, il devait être sûr que Ianto retournerait bien à son point d’origine. Son regard se posa sur la jeune femme qui se tordait les mains, s’attendant à être virée sur le champ.
– Où se trouve-t-il ?
– Dans l’atelier.
– Va le chercher. Et ne t’avise pas de quitter le centre !
Puis reportant son attention sur les deux autres membres il poursuivit :
– Nous allons devoir nous pencher sur la manœuvre à effectuer pour renvoyer l’agent Jones. Tosh, j’aurai besoin des enregistrements des dernières heures et des données sauvegardées dans le serveur…
– Minute, le coupa Owen. Je te signale que nous ne contrôlons pas la faille et que nous n’avons aucune idée de ce qu’elle pourrait rejeter si nous ouvrons un passage.
– Nous n’allons pas prendre de risque, c’est pour cela que j’ai besoin des relevés. Lorsque le vortex a été activé, des ondes ont circulé dans le bâtiment, et il en reste des traces. Nous allons devoir reproduire les émissions d’énergie temporelle avec le manipulateur que Suzie a activé.
– Comment ? s’inquiéta l’informaticienne.
Le Capitaine ne voulait pas livrer trop de détail, mais il savait que la Japonaise ne lâcherait pas l’affaire si facilement. L’agent Costello réapparut avec l’objet incriminé et le déposa devant son supérieur, avant de reprendre sa place. Ce dernier l’examina brièvement, reconnaissant le module, puis il détacha le bracelet qu’il avait autour du poignet et le plaça sur la table, découvrant ainsi le mécanisme aux yeux des agents.
– Ceci est un manipulateur de vortex, lâcha-t-il, conscient de l’impact de cette information sur les personnes présentes. La commande de téléportation est endommagée, cependant ce sont les mêmes circuits électroniques que ceux du boîtier, ajouta-t-il en le désignant.
– C’est aussi un manipulateur ? interrogea la Japonaise.
– C’est un amplificateur d’ondes qui permet de générer un flux suffisant pour ouvrir un vortex, ce module est un complément du bracelet, mais il peut aussi être utilisé seul s’il possède assez de puissance et vu ce qui s’est passé, je pense qu’il l’est.
– Comptais-tu nous en parler ? interrogea le docteur Harper suspicieux, en désignant le bracelet du Capitaine.
– À vrai dire, non, déclara le leader en soutenant le regard du médecin.
– Tu étais au courant ? demanda Tosh en s’adressant au jeune homme, et sans lui laisser le temps de répondre, elle poursuivit : alors, tu as voyagé dans le temps… incroyable !
– C’est la première fois, intervint Ianto. Ouvrir un passage entre deux univers est dangereux et nous savons quelles conséquences peuvent en découler…
L’agent Jones se rendit compte qu’il en avait trop dit en voyant la mine étonnée de ses anciens collègues. Le Capitaine qui l’observait attentivement captait les pensées du Gallois. Ainsi, ils avaient ouvert volontairement une brèche spatio-temporelle. Pourquoi ? Venant du 51e siècle, Jack était le seul parmi eux qui savait que cela pouvait conduire à l’anéantissement de la planète bleue si des créatures extra-terrestres avaient libre accès à la Terre.
Loin d’être impressionnée par la réponse de son vis-à-vis, l’informaticienne poursuivit son interrogatoire, voulant en savoir plus sur l’avenir. Ianto resta évasif, ne donnant que des détails sans conséquence, sachant pertinemment que les personnes présentes les oublieraient une fois qu’il serait parti. Le leader, ne souhaitant pas aborder certains sujets en présence des membres de l’équipe, décida de mettre fin à la réunion.
– Bien, maintenant que vous êtes au courant, au travail !
Les agents s’apprêtaient à quitter la pièce lorsque le Capitaine fit signe à son second de rester. Suzie pensait que le Gallois interviendrait en sa faveur, maintenant que son identité était connue, mais ce dernier ne voulant pas s’interposer entre elle et le dirigeant suivit le médecin et la Japonaise. Jack avait besoin de réponses que seule Suzie pouvait lui donner.
Avant cet incident, Ianto n’avait jamais entendu parler d’un manipulateur de vortex autre que celui que l’immortel avait en sa possession. Il espérait que ceux restés dans son présent retrouveraient l’objet en question, persuadé qu’il était toujours entreposé à la base. Il savait également que son amant n’abandonnerait pas avant d’avoir trouvé un moyen de le ramener près de lui.
***
Rhys Williams appréhendait sa rencontre avec le dirigeant de Torchwood. Il ne savait pas quoi lui dire et après réflexion, il se demandait si c’était une bonne idée de se mêler de leur activité. Il ne savait pas tirer et encore moins tenir une arme à feu. Pourquoi Gwen s’entêtait-elle à rester dans cette organisation ?
La mort rôdait autour d’eux tel un vautour et les derniers évènements le confortaient dans son opinion. L’agent Jones était jeune et avait déjà vécu tant d’atrocités. Qui serait le prochain à disparaître ? Le Gallois sentit une pression sur son bras et il tourna la tête vers sa femme.
– Comment va-t-il ?
– Jack tient le coup. Il a trouvé un mécanisme qui va nous aider à retrouver Ianto. J’espère que cela marchera.
– Et si cela échoue ?
– Il aura besoin de nous…
Gwen se tut lorsque les portes de la cabine s’ouvrirent sur le sas qu’ils franchirent quelques instants plus tard, accédant ainsi au quartier général. Le Capitaine salua Rhys d’une ferme poignée de main, le remerciant de leur prêter main-forte. Le mari de l’agent Cooper-Williams fut agréablement surpris par son accueil chaleureux étant donné les circonstances. Il déposa la boîte de pizza sur la table basse puis s’installa sur le canapé. La Galloise se rendit à la cuisine et revint avec des serviettes en papier et des boissons fraîches qu’elle avait placées sur un plateau.
– Gwen dit que vous aviez trouvé une solution pour ramener monsieur Jones.
– Oui, il ne reste plus qu’à réparer le module et prier pour qu’il génère assez de puissance.
Jack prit quelques secondes avant de poursuivre, se rendant compte que son interlocuteur ne devait pas saisir de quoi il parlait. Il est vrai que cette technologie n’existait pas encore au 21e siècle et que son utilisation avant l’heure pouvait être perçue au mieux comme de la science-fiction.
– C’est un amplificateur d’ondes qui émet des variations identiques à celles générées lors de l’ouverture d’un vortex. Relié à mon bracelet, ce module me permettra de recréer les fluctuations enregistrées au moment de la disparition de Ianto.
– Et ça va fonctionner ?
– Je l’espère, lâcha le Capitaine.
– Si j’ai bien compris, ce module et ton bracelet viennent de la même époque.
– Oui Gwen. J’ignore comment cet amplificateur d’ondes est arrivé ici, et cela importe peu, l’essentiel est que ce boîtier va pouvoir nous servir.
La jeune femme ne renchérit pas, persuadée que son supérieur arriverait à réparer le module. Elle avait bon espoir de revoir l’agent Jones et de pouvoir le serrer de nouveau dans ses bras, se doutant que c’était également de désir du Capitaine. Après avoir fini leur part, la Galloise ramassa la boîte vide et la jeta à la poubelle puis se dirigea vers la cuisine, suivie par son mari qui transportait les bouteilles vides.
Jack espérait que l’alarme ne retentirait pas durant les prochaines heures parce qu’il ne voulait pas perdre de temps à poursuivre des créatures à travers la cité. Rhys, installé à nouveau sur le canapé, observait les lieux attentivement, ébahi par la surface qui s’étendait sous ses yeux. Le cri du chien de garde le fit sursauter et son regard se perdit vers le sommet de la tour de verre.
– Je vais la libérer, annonça l’immortel.
– Crois-tu qu’il est prudent de le faire maintenant ? s’inquiéta Gwen.
– Il le faut bien, répliqua Jack, ne t’en fais pas, Myfanwy ne va pas vous attaquer.
Rhys restait silencieux, curieux de voir le fameux reptile volant dont sa femme avait si peur. Il allait enfin apercevoir une créature d’un autre temps. Il quitta la banquette sous le regard inquiet de sa compagne. Le Capitaine se rendit sur la plate-forme cimentée où il pouvait agir en toute sécurité. Une pression sur son bracelet annula le champ de force protégeant le Hub du chien de garde et ce dernier plongea vers la base de la tour poussant des cris stridents qui se répercutèrent contre les parois de l’édifice, faisant frissonner Gwen. L’immortel lança le contenu d’un seau par terre.
– Incroyable ! s’écria Williams
Rhys restait en retrait, observant le reptile piquer dans les carcasses de poisson avec son bec. Le Capitaine reculait lentement, gardant les yeux sur l’animal qui pouvait le déchiqueter à tout instant s’il n’y prenait pas garde, car, même nourri, le ptérodactyle restait dangereux.
– D’où vient-il ? demanda le Gallois.
– Nous ne savons pas, c’est Ianto qui l’a trouvé dans un hangar. Il a traversé un vortex et a échoué ici.
– Comment l’avez-vous attrapé ?
– Avec une seringue, une tablette de chocolat et de la ruse…
L’immortel sourit, se souvenant de la capture du reptile volant. Il avait décidé d’engager le Gallois, après avoir roulé avec lui sur le sol poussiéreux, évitant d’être écrasé par le ptérodactyle lors de la chute du reptile. Ensuite, il avait flirté ouvertement avec le nouveau venu, jusqu’à ce qu’il apprenne l’existence de la femme cybernétique. Cette nuit-là, Jack avait failli commettre l’irréparable et il avait fallu l’intervention des autres membres pour qu’il n’ôte pas la vie à l’agent Jones. Cet incident avait montré au Capitaine que les apparences pouvaient être trompeuses et que l’homme docile qu’il avait pris sous son aile n’était pas si inoffensif qu’il le pensait.
– Pourquoi du chocolat ?
– Il faudra le demander à Ianto.
Rhys ne renchérit pas, ne voulant pas raviver la peine de son hôte. Il comprenait que la disparition du jeune homme peu de temps après celles de l’informaticienne et du médecin était une épreuve pour le leader. Un regard à sa femme lui indiqua qu’il avait eu raison de ne pas poursuivre sur le sujet. Il aurait bien l’occasion d’en reparler au principal intéressé lorsqu’il serait de retour parmi eux.
A suivre…


Le silence est parfois plus éloquent que les mots

**
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t731-aragone17 http://aragone17.livejournal.com
aviva94
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Bélier
Signe Chinois : Tigre
Messages : 7225
Date d'inscription : 17/12/2009
Age : 55
Localisation : Dans les bras de Jack !
Mon pairing du moment: : Janto for ever
Mon Fandom du moment: : Torchwood

MessageSujet: Re: Torchwood – Lost – Ianto/Jack – PG 13    Sam 30 Nov 2013 - 10:19

Il fallait bien se douter que Jack voudrait embrasser le Gallois, mais Ianto le repousse   Le Retcon, évidemment ! Y avait-il une autre solution ? Sacré coup pour Suzie, elle aurait mieux fait de s'abstenir ou de tout avouer !

L'autre Jack avance sur la réparation et Rhys est impressionné par Myfanwy, qui ne le serait pas ?

La question est pertinente : Pourquoi du chocolat interogation


Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous
ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l’ouvrir. (Pierre Dac)


Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t766-aviva94 http://aviva94.livejournal.com/
homer
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Rat
Messages : 9864
Date d'inscription : 16/09/2010
Age : 33

MessageSujet: Re: Torchwood – Lost – Ianto/Jack – PG 13    Sam 30 Nov 2013 - 10:38



Merci Louzanes pour ce kit
Revenir en haut Aller en bas
mumu71
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cochon
Messages : 9870
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 46
Localisation : quelque part dans mon imaginaire

MessageSujet: Sujet: Re: Torchwood – Lost – Ianto/Jack – PG 13   Sam 30 Nov 2013 - 11:23

le jack du passé est attiré par Ianto et l'embrasse. ce dernier le repousse et c'est normal. bien sûr il s'agit du même jack, mais ce n'est pas son jack alors :j:aime: 

de leur côté rhys a intégré l'équipe; il est impressionné par ce thérodactyle qui aime le chocolat. Après le pourquoi du comment est ce bien nécessaire de le savoir hein? clin d\'oeil
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t6805-mumu71
djorie
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Coq
Messages : 4680
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 36

MessageSujet: Re: Torchwood – Lost – Ianto/Jack – PG 13    Sam 30 Nov 2013 - 13:40

Le baiser :j:aime: :j:aime: :j:aime: forcément Jack ne pouvait pas résister à l'envie d'embrasser Ianto, même en sachant que ce dernier n'appartient pas à son époque. Les sentiments sont plus forts que la raison.
Suzie a été découverte, maintenant est-ce qu'ils vont réussir à renvoyer Ianto dans son époque interogation 

  
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t1001-djorie http://meshistoires-slash.eklablog.com/
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35097
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Torchwood – Lost – Ianto/Jack – PG 13    Sam 30 Nov 2013 - 19:18

C'est marrant: Ianto a l'impression de tromper Jack avec... Jack!!! rire démoniaque rire démoniaque rire démoniaque rire démoniaque  Ils auraient pu devancer l'appel pour le coup! :clien:Suzie a été confondue: reste à renvoyer le Gallois d'où il vient avant que le Jack du futur devienne dingue! pas d:accord


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
catouchka
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Scorpion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 13407
Date d'inscription : 23/03/2011
Age : 43

MessageSujet: Re: Torchwood – Lost – Ianto/Jack – PG 13    Sam 30 Nov 2013 - 20:01

Ah la la, irrésistible Ianto, irrésistible attraction et un baiser intense ! Jack sait que Ianto sera son amant dans le futur de quoi passer à l'essentiel puisque le jeune homme n'est pas destiné à rester à cette époque et dont il n'aura plus aucun souvenir après son passage. Un avant goût, très plaisant, de la relation qui existera un jour. Un Jack bien plus entreprenant que celui qui, dans le futur, mettra plus de temps à conquérir le coeur du Gallois.

Sont trop choux tous les deux, je les adore toujours autant ! :j:aime: 

Voilà l'équipe au parfum, Suzie sur la sellette et une situation dont il leur faut trouver rapidement la solution.

Le Jack de Ianto se languit de son amour. J'espère qu'il va vite résoudre le problème avant de perdre totalement patience. Il n'est pas prêt à abandonner son amant et cette séparation forcée lui a fait prendre conscience de beaucoup de choses.



Rien n'est plus fort et plus intimidant que l'intensité d'un regard posé sur soi...
Rien n'est plus émouvant que la douceur d'un regard que l'on devine mais que l'on ne voit pas...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2375-catouchka
Aragone17
Modo section
Modo section
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cheval
Messages : 14125
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 51
Localisation : Dans les bras du Gallois!

MessageSujet: Re: Torchwood – Lost – Ianto/Jack – PG 13    Dim 1 Déc 2013 - 10:26


et oui le Jack du passé n'a pas pu résisté, faut dire qu'il est tombé sous le charme de cet inconnu   sucette au caramel  Suzie a été confondue et ils vont devoir maintenant tout mettre en œuvre pour renvoyer Ianto dans sa réalité... rire démoniaque


Le silence est parfois plus éloquent que les mots

**
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t731-aragone17 http://aragone17.livejournal.com
fleur de lys
Tu as rejoint le monde des muses…..
Tu as rejoint le monde des muses…..
avatar

Féminin Zodiaque : Gémeaux
Signe Chinois : Tigre
Messages : 1064
Date d'inscription : 12/02/2011
Age : 31
Localisation : bordeaux

MessageSujet: Re: Torchwood – Lost – Ianto/Jack – PG 13    Dim 1 Déc 2013 - 10:55

 
Revenir en haut Aller en bas
Aragone17
Modo section
Modo section
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cheval
Messages : 14125
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 51
Localisation : Dans les bras du Gallois!

MessageSujet: Re: Torchwood – Lost – Ianto/Jack – PG 13    Dim 1 Déc 2013 - 11:05

La suite reflechir  demain


Le silence est parfois plus éloquent que les mots

**
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t731-aragone17 http://aragone17.livejournal.com
Aragone17
Modo section
Modo section
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cheval
Messages : 14125
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 51
Localisation : Dans les bras du Gallois!

MessageSujet: Re: Torchwood – Lost – Ianto/Jack – PG 13    Lun 2 Déc 2013 - 7:20

Chapitre 8
Le Capitaine attendit que la porte soit refermée pour reporter son attention sur l’agent Costello. Il captait son anxiété et resta silencieux quelques instants, augmentant l’angoisse de la jeune femme. Qu’attendait-il pour l’interroger ? Suzie ne pouvait compter sur la clémence de son supérieur maintenant qu’elle savait que celui-ci détenait un manipulateur de vortex. Pourquoi n’en avait-il pas parlé auparavant ? Que leur cachait-il ? Voyageait-il lui aussi dans le temps ? Après un long moment, Jack rompit le silence.
– Depuis quand as-tu ce module ?
– Quelques jours. Je ne savais pas ce que c’était…
– Et tu n’as pas jugé utile de m’informer ! la coupa-t-il.
– Non, souffla-t-elle.
Loin de s’émouvoir à la vue de la mine contrite de la jeune femme, Jack continuait de la fusiller du regard, se retenant de la boucler en cellule avec les Weevils, malgré l’envie de lui réserver le même sort que Ianto lorsqu’il était apparu subitement dans la zone centrale. Sa priorité était de renvoyer l’agent Jones à son présent, même si cela voulait dire oublier son passage parmi eux.
Le Capitaine Harkness savait mieux que quiconque l’importance de ne pas modifier le passé pour avoir l’occasion de rencontrer le Gallois dans un futur proche. L’immortel ignorait que les autres agents avaient également omis de lui parler de ces emprunts dans la multitude d’objets rapportés au centre.
– Tu connais les protocoles de sécurité et tu es passé outre ! Il va falloir que je répare tes bévues et crois-moi cela ne sera pas simple. Sais-tu combien de combinaisons peuvent exister avec un tel dispositif ? Un nombre infini ! Et tu aurais pu te retrouver bloquée dans le flux généré par la faille ou pire laisser entrer sur Terre les pires fléaux de la galaxie. Ceci, indiqua-t-il en posant un index sur le module, n’est pas un jouet ! Me suis-je bien fait comprendre ?
– Oui, marmonna l’agent Costello.
– Maintenant, tu vas me raconter dans les moindres détails tout ce que tu as fait !
Le leader, bien que furieux, gardait son calme. Suzie aurait préféré l’entendre hurler plutôt que ce ton froid qui lui glaçait le sang. Elle sentait que la confiance du Capitaine, si durement acquise, n’existait plus dorénavant et qu’il lui faudrait du temps pour trouver de nouveau grâce à ses yeux. Durant presque une heure, elle relata les évènements qui avaient conduit à l’apparition de Ianto au milieu du Hub.
Ledit Ianto, installé sur le canapé, avait le regard fixé sur la porte du bureau du dirigeant. Il sentait celui de la Japonaise et du médecin et au bout d’un moment, il tourna la tête vers eux. Les deux membres qui lui faisaient face étaient curieux d’en savoir plus sur l’avenir. Bien qu’il ait envie de leur éviter une fin tragique, le jeune homme ne pouvait rien dire ou faire qui changerait le futur, car lui aussi était concerné.
Le docteur Harper était confus. Il avait agressé le Gallois alors que ce n’était pas dans ses habitudes. Certes, il avait été déconcerté par l’attitude du Capitaine, ne comprenant pas pourquoi il avait subitement changé de comportement envers l’agent, mais sa réaction avait été exagérée, il en convenait. Le jeune homme n’était pas une menace pour leur équipe, la seule à qui il en voulait était Suzie. Il se leva et s’installa près de Ianto.
– Alors, comme ça, tu es l’un des nôtres ?
– Oui, Owen. Et avant que tu poursuives, je ne peux pas vous révéler dans quelles conditions je vais rejoindre l’équipe.
– Pourquoi ?
– Parce que ce qui est écrit ne doit pas être modifié.
– Ta présence ne change-t-elle pas la donne ? demanda Tosh.
Le Gallois s’attendait à cette question se l’étant posé maintes fois depuis qu’il était arrivé, priant pour que cela ne soit pas le cas. Revoir Jack et Gwen était son souhait le plus cher quand bien même il était heureux de pouvoir converser avec ses défunts collègues. Ces derniers ignoraient à quel point il était triste en cet instant, sachant que c’était sans doute la dernière fois qu’il les verrait vivants.
Lorsqu’il les avait rejoints, Ianto ne savait pas que ces personnes allaient compter pour lui et qu’il risquerait bien souvent sa vie à leur côté. Il avait mis du temps à apprécier leur compagnie et après bien des aventures périlleuses, ils étaient devenus plus que de simples collègues, ils étaient amis.
Owen était un homme loyal, parfois un peu grognon, qui lui avait permis de garder espoir lorsque l’immortel avait disparu pendant de longues semaines sans qu’ils sachent où leur supérieur se trouvait. Tosh avait été sa confidente après leur expédition dans la campagne galloise et l’était restée jusqu’à la fin. Gwen était une alliée dans cette lutte incessante contre les envahisseurs et une amie depuis son mariage avec Rhys.
Et Jack… Le Gallois n’imaginait plus vivre sans cet homme à ses côtés. Il lui tardait de revoir son compagnon et se blottir dans ses bras pour ne plus le quitter.
Ianto avait souvent rêvé que l’institut Torchwood n’existait pas, que Cardiff n’avait pas été bâti sur une faille spatio-temporelle et qu’il avait une vie normale comme tout un chacun, mais lorsqu’il se réveillait dans les bras de l’immortel, il n’aurait pas changé de place pour tout l’or du monde. Certes, le Capitaine n’était pas homme à se déclarer, mais le Gallois s’en contentait. Il l’aimait sans condition et lui avouait lorsque l’immortel était endormi, ignorant que ce dernier l’entendait.
– Alors ? interrogea Owen.
– Pas tant que je n’interviens pas dans le déroulement du présent.
– Les Weevils sont-ils toujours entassés dans les égouts ?
– Oui.
– Nous chassons toujours ces bêtes immondes ?
– Chasser est un bien grand mot, nous les incitons à retourner dans les souterrains.
La réponse du Gallois fit soupirer bruyamment le docteur Harper qui n’aimait pas descendre dans les conduits humides remplis de rongeurs plus gros qu’un poing, à croire que la vermine ne souffrait pas de malnutrition, sans parler de ces autres créatures monstrueuses et gluantes qui traversaient la faille pour atterrir dans la cité.
– Donc, le boulot ne change pas, on lutte toujours contre les envahisseurs pour protéger cette bonne vieille Terre, conclut-il. Heureusement que la paye est bonne !
La Japonaise soupira à la remarque de son collègue qui avait toujours le chic de ramener la conversation aux avantages pécuniaires qui leur procurait leur activité. Certes, l’argent était une donnée importante, mais il y avait aussi la découverte de nouvelles espèces et leur technologie. De nombreux artéfacts étaient entreposés dans le local des archives, dont la valeur scientifique était inestimable.
– J’ai besoin d’une bière ! Lança Owen en saisissant son blouson.
Le médecin se dirigeait vers la roue de fer lorsqu’une voix retentit soudainement, le faisant stopper près de l’entrée.
– Peut-on savoir où tu vas ?
– Rejoindre une blonde ou une brune peut-être même les deux !
– Cela ne peut-il pas attendre ?
– Non. Ce n’est pas comme si tu avais besoin de mes compétences pour le renvoyer chez lui.
Owen désignait le Gallois qui n’avait pas bougé du canapé où il semblait vouloir se fondre dans le mobilier. Il ne souhaitait pas faire les frais de la mauvaise humeur du médecin qui n’accordait aucun intérêt à se plonger dans des calculs compliqués pour retrouver le point de départ de l’agent Jones. Tant qu’il n’y avait pas de cadavre à examiner, ni de substance à analyser, le docteur Harper jugeait que sa contribution n’était pas nécessaire.
Le Capitaine resta silencieux quelques instants après la remarque du médecin, réalisant que ce dernier n’avait pas tort sur ce point. Pour l’instant, il devait réunir toutes les pièces pour réparer le module endommagé, sans avoir à se préoccuper des réflexions des membres de son équipe, la seule qui était à même de l’aider dans sa tâche était l’agent Sato. Les connaissances en technologie de l’informaticienne étaient un atout pour le leader et il comptait bien s’en servir pour réinitialiser l’amplificateur d’onde et le relier à son manipulateur de vortex.
Suzie se trouvait à quelques pas, ne sachant pas si son supérieur en avait fini avec elle. Devait-elle rester les aider où rentrer à son appartement ? Jack n’avait pas décidé de son sort et elle n’avait aucune idée de ce qu’elle ferait si jamais elle perdait son emploi. Le Capitaine se tourna vers elle.
– Je vais avoir besoin de toi également, Costello.
Le docteur Harper était soulagé de ne pas devoir argumenter plus auprès du leader. Ce dernier ne pouvait pas en vouloir au médecin de ne pas s’impliquer dans cette affaire qui n’en serait plus une dans quelques heures. Administrer du Retcon était en fin de compte la seule option qu’il lui restait, se demandant comment il allait faire prendre une pilule à ses subordonnés à leur insu.
– À demain, lâcha Owen en franchissant la roue de fer.
Jack devait renvoyer rapidement Ianto dans son présent, s’il ne voulait pas modifier leur avenir à tous. Il fit signe aux autres membres de le suivre, puis se dirigea d’un pas rapide vers la salle de réunion avec le module en mains. Suzie, déterminée à s’amender pour garder son emploi au sein de l’institut, lui emboîta le pas.
Les agents se retrouvèrent dans la pièce, attendant les consignes du Capitaine. Ce dernier réfléchissait à la procédure. Il devait réinitialiser l’amplificateur d’onde sans faire fondre les composants internes. Il expliqua le fonctionnement du module aux personnes présentes, affichant à l’écran les circuits électroniques du boîtier.
Tosh avait assez de notions en électronique analogique pour comprendre le schéma de l’alimentation de l’amplificateur, ce qui n’était pas le cas des deux autres. Suzie écoutait attentivement les indications de son supérieur. Cette technologie était incroyable et en même temps si complexe, qu’elle se demandait combien ce dispositif pourrait rapporter au marché noir. Jack capta ses réflexions et tourna la tête vers elle, accrochant son regard.
– Bien entendu, ces informations ne devront jamais sortir de la base ! Les responsables d’UNIT s’empresseraient de les exploiter à mauvais escient et de réquisitionner tout objet que nous avons récupéré.
Suzie se renfonça dans son fauteuil. Jack avait-il deviné ses pensées ? Quelque chose la mettait mal à l’aise sans qu’elle sache d’où cela provenait. Cette sensation était apparue après l’arrivée du Gallois et s’amplifiait depuis comme si le jeune homme en était l’origine. Que savait-il exactement sur elle ? Le leader ne l’avait pas viré, mais cela ne voulait pas dire qu’il ne le ferait pas après avoir résolu le cas Jones.
– Nous pourrions alimenter le module avec l’énergie de la faille, avança le jeune homme.
– Les ondes émises par le champ grilleraient les circuits, répondit l’informaticienne.
– En effet, confirma le leader, c’est pour cette raison que nous retenons le flux à l’aide d’un champ de confinement. Nous allons devoir adapter l’amplificateur pour qu’il puisse générer assez de puissance pour ouvrir une brèche et la garder active le temps de traverser.
L’agent Sato fixait le bracelet au poignet de son supérieur, se demandant comment l’objet pouvait contenir un manipulateur de vortex. Les deux modules étaient différents et pourtant avaient les mêmes fonctions. D’où provenaient-ils ?
– Je peux ? demanda-t-elle en désignant l’ornement de cuir.
Le Capitaine lui tendit le bracelet et la Japonaise l’examina attentivement de longues minutes avant de poursuivre :
– Je peux reproduire la configuration et fabriquer un oscillateur qui générerait un signal alternatif à une fréquence fixée, comme celle enregistrée lors de l’arrivée de Ianto.
– C’est possible ? interrogea le Gallois.
– Bien sûr, fit-elle, un sourire aux lèvres. Les capteurs sont endommagés, mais je peux les remplacer et augmenter leur puissance.
L’agent Sato leur exposa brièvement la procédure, ne voulant pas perdre de temps en explications trop pointues que ses collègues ne comprendraient pas. Le seul qui arrivait à suivre était l’immortel, surpris que la jeune femme en connaisse autant sur le sujet. Tosh se mit à l’ouvrage après avoir récupéré les pièces que Suzie lui avait remises. Ianto l’assistait tandis que le Capitaine et son second nourrissaient les pensionnaires.
Jack n’avait pas encore décidé du sort de l’agent Costello, même si l’idée de la virer, lui faisant oublier par la même occasion l’institut Torchwood, lui avait traversé l’esprit. La jeune femme était impliquée dans l’organisation et avait un réseau d’informateurs conséquent, leur permettant de traquer les créatures qui débarquaient sur Terre, car même si la plupart des visiteurs n’étaient pas hostiles, ils ne pouvaient pas rester dans les rues de Cardiff à la vue de tous. C’était là, le seul point positif en sa faveur et comme le lui avait rappelé Ianto, il ne devait pas changer un élément du passé au risque de compromettre leur futur.
***
Plusieurs heures s’étaient écoulées lorsque l’immortel se leva pour faire quelques pas. Il était ankylosé et avait besoin de se dégourdir les jambes. Il observa quelques instants le couple enlacé sur le canapé avant de se rendre à la cuisine. Le café n’était pas aussi bon que celui qui lui servait l’agent Jones, mais il n’avait pas le choix s’il souhaitait rester éveillé. Jack était persuadé que son compagnon était vivant, même s’il ignorait encore où ce dernier avait échoué.
Un bruit de pas l’interrompit dans ses pensées et il se tourna vers l’arrivant. Rhys ne s’attendant pas à le trouver dans la cuisine allait faire demi-tour lorsque le Capitaine lui fit signe d’avancer. Les deux hommes n’étaient pas à proprement parler des amis, mais à cet instant, Williams était conscient de ce que l’immortel endurait. S’il avait été à sa place, le Gallois n’aurait pas supporté la disparition de la femme qu’il aime. Même s’il angoissait chaque fois qu’elle partait travailler, Gwen rentrait tous les soirs dans leur foyer depuis qu’ils étaient mariés.
– Vous ne dormez pas ?
– Je n’y arrive pas.
– Vous seriez mieux installé dans votre lit.
– Gwen ne voulait pas vous laisser seul…
Jack sourit à la réplique de son vis-à-vis, comprenant que ce dernier n’avait pas vraiment eu voix au chapitre étant donné les circonstances. La jeune femme très affectée par la disparition de ses collègues était inquiète pour l’agent Jones, ne pensait pas pouvoir continuer sans sa présence, même si le Capitaine le lui demandait. Rhys ne disait rien, mais l’immortel comprenait que l’homme en face de lui ait des interrogations quant aux chances de succès de leur entreprise.
– Le module n’est pas encore opérationnel Il va me falloir encore vérifier tous les capteurs et leur calibrage. Cela demande de la précision pour éviter toute surcharge de l’amplificateur.
– Je n’y connais rien, mais je suis persuadé que vous arriverez à réparer ce boîtier.
– Puissiez-vous avoir raison, souffla le leader.
– J’ai eu l’occasion de discuter avec Ianto après la cérémonie et j’ai vu à quel point il tenait à vous, lâcha Rhys soudainement.
Le mari de Gwen fut tout aussi surpris que l’immortel par la remarque qu’il venait de faire à voix haute. Il baissa les yeux, ne sachant plus où se mettre tant il était gêné. Jack ne lui en tint pas rigueur, car il savait au fond de lui que son interlocuteur ne cherchait pas à se mêler de sa vie privée. De plus, Williams avait été témoin des gestes entre les deux hommes qui ne se cachaient plus depuis la danse qu’ils avaient partagé lors de la fête du mariage.
– Je tiens à lui également, lâcha-t-il.
Le Gallois releva la tête, soulagé que le leader ne soit pas contrarié par son commentaire. Ce dernier semblait serein et faisait tout pour le mettre à l’aise malgré la situation. Le Capitaine proposa un café à Rhys et ils burent leur boisson chaude en silence, chacun perdu dans ses pensées. L’immortel reposa sa tasse vide sur le comptoir et après un signe de tête il retourna à son bureau. Williams le suivit du regard, puis alla rejoindre sa compagne.
La nuit fut calme et au petit matin, le leader avait entièrement remonté le module. Il ne lui restait plus qu’à générer un signal alternatif identique à la fréquence enregistrée lors de l’apparition du vortex et à espérer qu’il serait assez stable pour maintenir la brèche ouverte suffisamment longtemps pour qu’il puisse traverser le portail et ainsi retrouver son amant.
Jack ignorait s’il pourrait revenir, cependant cela ne changeait rien à sa décision de rejoindre Ianto. Il devait maintenant en informer Gwen et prier pour qu’elle ne le retienne pas. De toute façon, personne n’aurait pu le détourner de son projet, quand bien même celui-ci s’avérerait être dangereux. La Galloise frappa au panneau ouvert, attirant l’attention de l’immortel qui releva les yeux vers elle.
– Où en es-tu ?
– L’amplificateur est prêt. Je vais pouvoir ouvrir…
Le Capitaine fut interrompu par l’alarme qui résonna dans les haut-parleurs, couvrant sa voix. Les deux membres quittèrent précipitamment le bureau et se dirigèrent vers l’ordinateur de surveillance de la faille. Les flux qui s’affichaient sur l’écran étaient de fortes intensités, leur indiquant qu’une brèche venait de s’ouvrir dans la cité.
À cette heure matinale, il y avait peu de passants. Le leader enfila son manteau et vérifia son arme avant de courir vers la sortie, suivi de sa subordonnée. Les deux membres ignorant quelle espèce avait traversé le vortex se dépêchaient, oubliant que Rhys se trouvait dans la base et ils s’engouffrèrent dans la cabine d’ascenseur sans attendre. Ce n’est que lorsque les portes se refermèrent qu’ils s'en rendirent compte.
– Que va-t-on faire de lui ? Il ne peut pas rester à la base, lâcha l’immortel.
– Pourquoi pas ? Au centre, Rhys ne risque rien et je ne veux pas l’exposer à une créature hostile.
– Je devrai y aller seul…
– Pas question ! le coupa-t-elle. Nous sommes une équipe et nous allons résoudre cette affaire ensemble.
L’immortel appuya sur la commande d’ouverture puis quitta la cabine quelques secondes avant d’y pénétrer à nouveau sous le regard interrogateur de la Galloise.
– Je lui ai montré comment verrouiller le Hub pendant notre absence.
– Bien. Nous pouvons y aller.
Quelques minutes plus tard, les deux membres étaient en route vers le point d’interception, soucieux de ce qu’ils allaient trouver sur place. Les rues de Cardiff n’étaient pas encore animées, mais le risque que des civils tombent sur une créature extraterrestre n’était pas exclu. Le leader priait pour que cela ne soit pas le cas, dans la précipitation, il n’avait pas pris de Retcon pour en distribuer aux éventuels témoins.
– Qu’est-ce qui a traversé la faille ?
– Je n’en sais rien Gwen. Peux-tu brancher le scanneur, son signal devrait apparaître maintenant.
La jeune femme alluma l’appareil et repéra très vite le visiteur. Ce dernier se dirigeait vers la baie de Cardiff et allait, à coup sûr, rencontrer des humains sur son passage. Le SUV accéléra et arriva sur les lieux une dizaine de minutes plus tard. Le Capitaine descendit du véhicule lorsqu’il aperçut au loin la silhouette de la créature.
De sa position, Jack ne pouvait pas distinguer ses traits, mais avait une estimation de sa masse corporelle. Il fallait éviter que les habitants de Cardiff tombent dessus au risque de créer une panique que l’agence ne pourrait contrôler. La Galloise le suivit et ils poursuivirent l’alien jusqu’à des bâtiments désaffectés où il disparut subitement de leur champ de vision. Le leader retint un juron, contrarié d’avoir perdu la piste de l’individu.
– Comment allons-nous faire pour le trouver ? s’inquiéta Gwen.
L’immortel n’avait pas envie que l’intervention dure des heures alors qu’il avait prévu d’activer l’amplificateur d’ondes. Malgré son désir de revoir Ianto, il ne pouvait pas laisser circuler librement une créature dans la cité. Tout agent de l’organisation savait que leurs missions comportaient des risques et qu’il pouvait y laisser la vie, mais après les derniers évènements qui avaient endeuillé la cité galloise, le Capitaine était partagé entre ses responsabilités et ses sentiments pour l’homme qui avait disparu.
– Nous allons devoir nous séparer, fit-elle.
A suivre…


Le silence est parfois plus éloquent que les mots

**
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t731-aragone17 http://aragone17.livejournal.com
aviva94
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Bélier
Signe Chinois : Tigre
Messages : 7225
Date d'inscription : 17/12/2009
Age : 55
Localisation : Dans les bras de Jack !
Mon pairing du moment: : Janto for ever
Mon Fandom du moment: : Torchwood

MessageSujet: Re: Torchwood – Lost – Ianto/Jack – PG 13    Lun 2 Déc 2013 - 7:24

Jack est en colère, mais ne peut pas virer Suzie malgré son envie colére  Owen et Tosh sont curieux de l'avenir, c'est bien normal. Le médecin préfère la compagnie de la bière etonnement  il est vrai qu'il ne peut pas être d'un grand secours dans les calculs compliqués qui attendent l'informaticienne et le leader ! Tosh, fidèle à elle-même, est toujours aussi créatrice, c'est une très bonne chose pour le Gallois arigatou 

L'amplificateur est terminé, mais Gwen va-t-elle laisser partir le leader ? De toute façon, je ne pense pas qu'il reviendra sur sa décision, à moins que de l'autre côté, le module soit également prêt heu 

Avec de la chance, ils pourraient générer le vortex en même temps, qui sait et ainsi éviter le passage du Capitaine interogation


Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous
ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l’ouvrir. (Pierre Dac)


Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t766-aviva94 http://aviva94.livejournal.com/
mumu71
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cochon
Messages : 9870
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 46
Localisation : quelque part dans mon imaginaire

MessageSujet: Sujet: Re: Torchwood – Lost – Ianto/Jack – PG 13    Lun 2 Déc 2013 - 10:44

jack est en colère mais garde son sang froid ce qui décontenance suzie!
que doit-il faire d'elle? la renvoyée? cela changerait l'avenir et ca ne doit pas arriver!!!

owen lui a compris qui est ianto et ne peut s'empêcher de le questionner. ce dernier ne peut lui répondre car il interviendrait et changerait ce qui n'est pas encore arrivé.
Tosh lui pose la question. en apparaissant ici n'a t-il pas changé l'avenir.
Pas s'il n'intervient pas dans le présent!!!

dans son époque jack s'appréte à chercher et j'espère retrouver ianto. mais combien de temps cela prendront t-ils, lui et gwen ça c'est un mystère.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t6805-mumu71
homer
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Rat
Messages : 9864
Date d'inscription : 16/09/2010
Age : 33

MessageSujet: Re: Torchwood – Lost – Ianto/Jack – PG 13    Lun 2 Déc 2013 - 11:29



Merci Louzanes pour ce kit
Revenir en haut Aller en bas
djorie
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Coq
Messages : 4680
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 36

MessageSujet: Re: Torchwood – Lost – Ianto/Jack – PG 13    Lun 2 Déc 2013 - 12:00

Finalement le Capitaine a réussi à garder son calme face à Suzie, maintenant il connait les évènements qui ont conduit Ianto dans cette époque. Pour les autres membres de l'équipe les questions se bousculent mais le jeune homme ne peut pas y répondre, trop de risque.
Pendant ce temps, de l'autre côté, l'amplificateur est prêt, mais la faille a décidé de retarder le départ colére colére 

  
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t1001-djorie http://meshistoires-slash.eklablog.com/
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35097
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Torchwood – Lost – Ianto/Jack – PG 13    Lun 2 Déc 2013 - 19:14

Elle s'en sort bien Suzie... en tout cas pour le moment. clin d\'oeil  Mais Ianto est toujours coincé dans le passé et il risque de lui être de plus en plus difficile de ne rien dire pour aviser ses amis du sort qui les attend et risquer ainsi de changer le futur... ça craint vraiment


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
 
Torchwood – Lost – Ianto/Jack – PG 13
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
French Fic Fanart :: Fanfictions :: Slash :: Séries TV :: Devant l'horizon Série TV Slash-
Sauter vers: