French Fic Fanart
Bonjour, chers invités
Vous désirez nous rejoindre? N'hésitez pas, notre petit forum est un concentré de bonne humeur et d'histoires passionnantes. Nous avons une partie réservée aux membres car les histoires qu'elle contient n'est pas à mettre entre toutes les mains.
Pour y avoir accès vous devez respecter plusieurs consignes. Il n'y pas de passe droit possible.
(Mais tout d'abord un petit extrait de notre règlement):
1) Après votre inscription sur le forum il vous est demandé de "signer" la charte et le règlement du forum pour indiquer que vous avez bien pris note des règles qui régissent FFF. Pour cela il vous suffit de répondre aux messages "J'ai pris connaissance de la charte" et "J'ai pris connaissance du règlement". Toutes personnes n'ayant pas signé verra l'activation de son compte suspendue.
2) Veuillez, avant toute chose, vous présenter dans le topic consacré à cette intention en créant un nouveau sujet. Un petit questionnaire est mis à votre disposition pour nous permettre de mieux vous connaître. Toute personne n'ayant pas fait sa présentation sous 15 jours verra son compte effacé automatiquement sans mail de rappel.
......
13) Pour pouvoir demander l'accès au-delà de l'horizon vous devez répondre à certains critères : être inscrit de puis 15 jours minium, avoir signé le règlement et la charte, avoir fait votre présentation, et avoir posté au moins 15 messages, être âgé d'au moins 17 ans et avoir remplit son profil.
14) L'accès au-delà de l'horizon du forum est un privilège et non un droit, donc il pourra vous être retiré.
.......
La V3 du Forum est optimalisé pour Firefox et Safari. Il est malheureusement incompatible avec Internet explorer et G Chrome.
Bonne navigation.
Admin.



 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Hawaii 5-0 - Souvenirs - Steve/Danny - G

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 34718
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Hawaii 5-0 - Souvenirs - Steve/Danny - G   Lun 30 Déc 2013 - 20:05

Reclassement d'une fiction offerte à Laure pour son anniversaire.

Les personnages de la série ne m’appartiennent pas. Ils sont la propriété exclusive de : Léonard Freeman, Alex Kurtzman, Roberto Orci, Peter M. Lenkov. Je ne tire aucun bénéfice de leur mise en situation dans cette fiction.
 
Souvenirs

Ils étaient face à face et ils avaient occulté le reste de l’assemblée. Steve sourit, se souvenant d’un autre face à face, bien des mois auparavant, dans le garage de son père. Il revoyait le petit blond pointer son pistolet sur lui et lui-même le tenir en joue, chacun sommant l’autre d’abaisser son arme.

Qui aurait pu dire alors comment les choses tourneraient pour eux ? Qui aurait pu imaginer qu’ils se tiendraient ainsi, l’un face à l’autre, se disant toutes ces choses qu’on ne dit qu’une fois, se livrant à cœur ouvert.
 
À quelle étoile, à quel Dieu,
Je dois cet amour dans ses yeux
Qui a voulu de là-haut
Que Steven aime son Danno (1)
 
Danny souriait aussi, heureux comme il lui semblait qu’il ne l’avait jamais été, même à la naissance de Grace. Etre ici, aujourd’hui, devant toute la ohana, c’était plus que ce qu’il avait jamais rêvé. Finies les angoisses, les terreurs, finis les longs jours vides, fini le cœur meurtri.

Il se tenait face à l’homme de sa vie et repassait dans sa tête les étapes du chemin qui les avait mené l’un vers l’autre, ces moments intenses, emplis d’inquiétude souvent, qui les avaient rapprochés l’un de l’autre.

Il se revoyait figé sur l’éperon rocheux tandis que Steve tombait de la falaise. Ils avaient eu de la chance ce jour-là. Et ce cœur qu’il avait tracé de ses mains tandis que le brun s’envolait pour l’hôpital, c’était déjà le sien qu’il lui offrait.

À quelle étoile, à quel Dieu
Je dois cet amour dans ses yeux
Même si je dois payer le prix
D'un amour interdit
 
Si on lui avait dit qu’un jour il se tiendrait là, sur cette plage, les yeux dans les yeux avec un autre homme, sans doute aurait-il ri de bon cœur, ou envoyé le porteur de la « bonne » nouvelle à  l’hôpital.
Et pourtant, à cet instant, il se faisait un peu l’effet d’être Roméo en train de déclarer sa flamme à sa Juliette. Une Juliette dont les cheveux étaient bien plus courts et qui avait sans doute beaucoup plus de poils aux jambes en plus de quelques attributs que ne possédaient sans doute pas l’héroïne de Shakespeare, mais c’était sa Juliette à lui et personne n’irait la lui enlever.

Son cœur se serra en se remémorant ce jour où il l’avait vu glisser le long du mur, cherchant désespérément sa respiration. Il se revoyait suivant la civière, le cœur au bord des lèvres, encourageant son partenaire de la voix en priant intérieurement que les mots qu’il lui débitait se révèlent vrais. C’était sans doute à cet instant précis qu’il avait pris conscience qu’il ressentait pour Danny beaucoup plus qu’une simple amitié.
 
Y a-t-il un haruspice
Qui aurait vu cet auspice ? (2)
Ça doit bien faire rire, là-haut
Que Steven aime son Danno (1)

Il avait vu la petite étincelle dans les yeux de son amour et il sourit en retour, sachant très bien à quoi pensait son SEAL préféré. Il se souvenait de leur conversation tandis qu’ils mettaient au point la cérémonie, et des commentaires de Steve quant à la scène du balcon. Il entendait encore ses protestations lorsque le commandant l’avait comparé, lui, à Juliette, se réservant le rôle de Roméo. Une querelle pour rire car finalement peu importait puisqu’ils n’auraient pas le destin tragique des amoureux de Venise.

D’un autre côté, les adolescents auraient-ils enduré toutes les épreuves qu’ils avaient traversées depuis trois ans maintenant qu’ils se connaissaient ? Même un William Shakespeare n’aurait sans doute pas cru possible une telle succession d’intrigues et de drames. Dame la chance devait être sacrément fatiguée de veiller sur eux depuis tous ce temps, et pourtant elle semblait ne pas vouloir les lâcher.
Quelles étaient les probabilités pour que Steve soit envoyé en prison pour le meurtre du gouverneur Jamison ? Qui aurait parié sur ses chances de s’en sortir lorsque Hesse l’avait poignardé dans la cour de la prison ? Son cœur battit plus vite en se remémorant cet épisode qui l’avait amené à comprendre que le commandant Mac Garrett était désormais bien plus pour lui que son chef, son équipier, son ami. Pour lui il avait finalement décidé de ne pas rejoindre sa famille, de ne pas assumer sa nouvelle paternité, de laisser Grace partir loin de lui…

Il avait choisi Steven MacGarrett et il ne le regrettait pas.

À quelle étoile, à quel Dieu
Je dois cet amour dans ses yeux
Que leur volonté soit faite
Car Danno aime McGarrett (3)
 
Tant de liens tissés, tant d’aventures vécues ensemble. Il avait si souvent tremblé pour sa tête brûlée de Seal.

Aujourd’hui il espérait que les épreuves étaient derrière eux, même s’ils avaient que rien jamais n’empêcherait son amant de se jeter la tête la première devant le danger à partir du moment où il estimerait que c’était son devoir.

Il espérait simplement n’avoir plus à revivre l’angoisse atroce qui l’avait saisi lorsqu’il avait compris que Steve était tombé entre les mains de Wo Fat. Ces trop longues heures à se demander ce qu’il subissait, s’il était encore en vie, s’il avait une chance infime de le retrouver dans ce pays hostile. Il n’avait pas hésité un moment à se précipiter à son secours, pas une seconde. Son amour était en danger, il mourrait plutôt que de l’abandonner.

Et le soulagement qu’il avait ressenti en levant la bâche de ce camion n’avait aucune commune mesure avec ce qu’il avait connu jusqu’alors. Il se souvenait d’avoir crié aux autres que Steve était vivant avant de se précipiter vers l’homme qui le regardait d’un air ahuri, ne comprenant pas encore qu’il était sauvé. Il avait empêché ses mains de trembler tandis qu’il le détachait, souffrant des marques sur son visage et son torse qui racontaient les sévices endurés.

Les nuits suivantes, c’était lui qui était là pour rassurer son compagnon lorsque les cauchemars le renvoyaient à son calvaire. Combien de fois Steve l’avait-il serré dans ses bras de toutes ses forces, simplement pour se convaincre que tout était terminé et qu’ils étaient vivants, tous les deux ?

C’était alors qu’il s’était juré de toujours protéger cet homme, si fragile malgré les apparences et de défendre contre tous leur droit au bonheur.

S'il faut prier je prierais
S'il faut se battre, je me battrai
Mais pourquoi faut-il payer
Le droit de nous aimer

Tant de souvenirs en commun : des fous rires et des querelles, des colères et des câlins, des moments tendres et des moments tragiques.

Steve remerciait le sort de leur avoir finalement été si clément. Tant d’enquêtes auraient pu se terminer de manière bien plus tragique, tant d’événements auraient pu le séparer de l’homme qu’il aimait.

Comment aurait réagi Danny si Grace n’avait pas été sauvée ? Comment se serait-il jamais relevé de cette tragédie, lui qui aimait sa fille infiniment ? N’aurait-il pas tenu Steve pour responsable du drame, Steve pour lequel il était finalement resté sur cette île qu’il disait détester ?

Heureusement Grace allait bien, et elle les regardait tout sourire, heureuse d’être là pour l’occasion, heureuse de voir son père éclatant de bonheur aux côtés de cet oncle Steve qu’elle aimait désormais presqu’autant que son Danno.

Et tant pis si l’on critique
Qu’un soldat aime un flic. (4)
On ne peut pas changer l'histoire
La nôtre commencera ce soir

Tant d’aventures entre rire et larmes… La mort de Malia pesait encore sur leur cœur. C’était aussi cela qui les avait poussé à franchir le pas, à se révéler aux autres. Ils avaient soudain compris combien éphémère peut être la vie d’un couple et que l’amour ne suffit pas toujours à le préserver.

La mort de Malia et cette partie de pêche qui aurait pu être tragique avaient finalement eu raison de leurs appréhensions à annoncer à leur ohana qu’ils s’aimaient et qu’ils voulaient vivre ensemble au grand jour.

Tant pis si ça horripile
Qu’un lieut’nant aime un Seal.(5)

C’est drôle comme ce que vous redoutez le plus se passe finalement parfois avec une facilité déconcertante. Loin d’être choqués, leurs amis avaient tous été ravis de leur annonce qui visiblement ne les avait pas étonnés outre mesure. Grace avait, quant à elle, sauté de joie en comprenant que lorsqu’elle irait voir son père, elle pourrait profiter de la maison de la plage, cette maison qu’elle adorait.

Alors Danny avait trié ses affaires, mis au garde-meuble quelques bricoles qu’il désirait garder mais qui, pour le moment, n’avaient pas leur place dans la maison de Steve et il s’était installé, un peu gêné par la présence de Doris qui avait eu le tact d’ailleurs de ne pas tarder à emménager dans une autre location, histoire de laisser les amoureux en paix.

La cohabitation avait bien failli tourner court quelques semaines plus tard, lorsque Danny s’était trouvé figé devant cette bombe. Il se souvenait avoir alors supplié son amant de se mettre à l’abri, mais allez donc faire entendre raison à une tête de mule ! Avec le recul, il savait qu’il n’aurait pas agi autrement : comment laisser l’homme qu’on aime aux portes de la mort sans faire un geste pour l’aider ? Tout ce temps où ils avaient parlé, où il avait confié à Steve un pan de son passé auquel il évitait de repenser, il avait cessé d’avoir peur : la simple présence de l’homme qu’il aimait lui suffisait pour l’apaiser. Si sa dernière heure était venue, au moins il emporterait son regard empli d’amour dans l’au-delà.

À quelle étoile, à quel Dieu
Je dois cet amour dans ses yeux
Que leur volonté soit faite
Car Danno aime Mc Garrett (3)
 
Le soleil commençait à décliner : ils avaient justement choisi cet instant précis, celui où le ciel se pare de couleurs magnifiques, celui où cette fin de jour annonce un renouveau, cycle éternel de la vie, une vie où ils ne seraient plus jamais seuls.

Steve ne quittait pas des yeux son amour, tremblant encore de la frayeur ressentie quelques jours plus tôt, lorsque cet homme avait tiré sur lui au campement. Il entendait encore la détonation du coup de feu, il revoyait Danny tomber, il percevait le cri de Grace et son propre cri tandis qu’il se précipitait sur son amant, vite retenu par ce malfrat qu’il aurait tant aimé tuer de ses propres mains pour le mal qu’il venait de faire.

Heureusement Danny n’avait pas été blessé trop gravement et c’était même à lui que finalement il devait sa propre vie, le policier se lançant à sa recherche plutôt que d’aller se faire soigner, ce qui n’avait d’ailleurs pas manqué de déclencher une querelle entre eux, une fois revenus chez eux, quand il lui avait reproché son imprudence. Ce à quoi le blond avait répliqué par l’éternel : « Tu n’en aurais peut-être pas fait autant à ma place ? » qui lui avait cloué le bec avant que d’un ton plus calme, son compagnon lui avoue combien il avait lui aussi eu peur.

Une fois de plus ils avaient réalisé que leurs vies étaient indissolublement unies et que l’un sans l’autre ils ne seraient rien que des corps sans âmes.

C’est alors que Steve avait fait sa demande.
 
À quelle étoile, à quel Dieu
Je dois cet amour dans ses yeux
Ça doit bien faire rire là-haut
Que Steven aime son Danno (1)

Tant de jours passés depuis ce premier jour, dressés l’un contre l’autre.

Aujourd’hui ils étaient de nouveau face à face, mais pour se dire des mots d’amour, des mots d’engagement, des mots qui faisaient d’eux un couple aux yeux de tous.

Et sous les vivats de leurs amis, ils échangèrent leurs alliances. Même si à Hawaii elles n’avaient en fait pas de valeur légale, elles étaient pour eux le symbole de leur amour, de leur volonté de construire ensemble un avenir, pour eux, pour Grace dont Danny avait obtenu enfin la garde partagée, pour leur ohana.

Ils savaient qu’il y aurait d’autres aventures, d’autres épreuves, qu’ils trembleraient encore bien souvent l’un pour l’autre, l’un par l’autre. Mais ils savaient aussi que leur amour est de ceux qui survivent à tout, y compris à l’usure du temps.

Ils n’étaient pas Roméo et Juliette, mais Danno et Mac Garrett, cependant leur amour était tout aussi pur et tout aussi romantique. Et ils n’avaient pas l’intention d’en faire une tragédie, n’en déplaise à M. Shakespeare, pensèrent-ils simultanément tandis qu’ils échangeaient un baiser où tout leur amour s’exprima avant de se tourner vers l’assemblée, avec le sourire un peu niais qu’arborent les gens heureux.


Oui, à cet instant Daniel Williams et Steve Mac Garrett étaient les êtres les plus heureux du monde.
 
FIN


Chanson : Le balcon de la comédie musicale Roméo et Juliette

Paroles originales
(1) Que Juliette aime Roméo
(2) Pourquoi nos pères se haïssent

Et que la fille aime le fils
 (3) Car Roméo aime Juliette
(4) Et que nos pères se déchirent
Leurs enfants eux se désirent

(5) Et tant pis si ça dérange
Qu'une pucelle aime un ange


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
homer
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Rat
Messages : 9725
Date d'inscription : 16/09/2010
Age : 33

MessageSujet: Re: Hawaii 5-0 - Souvenirs - Steve/Danny - G   Mar 31 Déc 2013 - 11:20

:j:aime:  :j:aime:


Merci Louzanes pour ce kit
Revenir en haut Aller en bas
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 34718
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Hawaii 5-0 - Souvenirs - Steve/Danny - G   Mar 31 Déc 2013 - 20:47

Merci ma seule lectrice!!!  rire démoniaque  rire démoniaque  rire démoniaque


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
djorie
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Coq
Messages : 4678
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 36

MessageSujet: Re: Hawaii 5-0 - Souvenirs - Steve/Danny - G   Mer 1 Jan 2014 - 17:18

Une cérémonie d'engagement qui respire l'amour et le bonheur et qui leur permet de se remémorer les étapes importantes de leur relation.

 bravo  bravo Cissy




Mes histoires slash
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t1001-djorie http://meshistoires-slash.eklablog.com/
CptJackHarkness
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Singe
Messages : 2261
Date d'inscription : 06/07/2011
Age : 25
Mon pairing du moment: : Sam/Jules
Mon Fandom du moment: : Flashpoint

MessageSujet: Re: Hawaii 5-0 - Souvenirs - Steve/Danny - G   Mer 1 Jan 2014 - 19:40

J'adore  bravo  bravo  bravo C'est trop mignon  clin d\'oeil




clin d\'oeil- "Ne changez jamais ce grain de folie au fond de vous, de votre coeur, de votre tête, il fait de nous ce que nous sommes." rire démoniaque  

- CptJack et MRJ, Délires et Folies rythment leur vie.

- "Do or do not, there is no try ! " :

* Star Wars de Yoda à Luke Skywalker dans l'épisode 5: L'empire contre-attaque

* KITT à Mike, Knight Rider 2008, saison 1 épisode 4


Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2963-cptjackharkness
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 34718
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Hawaii 5-0 - Souvenirs - Steve/Danny - G   Mer 1 Jan 2014 - 20:00

Merci à vous deux!!!  arigatou


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
CptJackHarkness
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Singe
Messages : 2261
Date d'inscription : 06/07/2011
Age : 25
Mon pairing du moment: : Sam/Jules
Mon Fandom du moment: : Flashpoint

MessageSujet: Re: Hawaii 5-0 - Souvenirs - Steve/Danny - G   Mer 1 Jan 2014 - 20:05

Mais de rien !!




clin d\'oeil- "Ne changez jamais ce grain de folie au fond de vous, de votre coeur, de votre tête, il fait de nous ce que nous sommes." rire démoniaque  

- CptJack et MRJ, Délires et Folies rythment leur vie.

- "Do or do not, there is no try ! " :

* Star Wars de Yoda à Luke Skywalker dans l'épisode 5: L'empire contre-attaque

* KITT à Mike, Knight Rider 2008, saison 1 épisode 4


Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2963-cptjackharkness
mumu71
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cochon
Messages : 9706
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 45
Localisation : quelque part dans mon imaginaire

MessageSujet: Sujet: Re: Hawaii 5-0 - Souvenirs - Steve/Danny - G    Ven 3 Jan 2014 - 10:30

Magnifique song fic comme d'habitude ou chacun repense à leur rencontre, à toutes leurs mésaventures, à toute ces fois où la vie de l'un ou de l'autre à été mise en danger.

c'est tout cela qui les a rapproché, qui les a décidé à proclamer leur amour à leur ohana et qui fait qu'aujourd'hui ils sont là devant eux à prononcer leurs voeux.  :j:aime: beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t6805-mumu71
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 34718
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Hawaii 5-0 - Souvenirs - Steve/Danny - G   Ven 3 Jan 2014 - 19:21

Merci Mumu!!!  arigatou


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
vaunie59
Tu deviens le rêve…….
Tu deviens le rêve…….
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Buffle
Messages : 1247
Date d'inscription : 16/03/2013
Age : 31
Localisation : Au paradis des jeunes fiancées
Mon pairing du moment: : Peeta/Katniss
Mon Fandom du moment: : Hunger Games

MessageSujet: Re: Hawaii 5-0 - Souvenirs - Steve/Danny - G   Mar 6 Juin 2017 - 22:42

:j:aime: Cette fiction est magnifique, empreinte d'amour d'émotions et de nostalgie avec un moment des plus inoubliables pour eux. Bravo encore pour cette très belle fiction





[size=52]Un grand [/size]arigatou[size=52] à Galifret  pour ce très beau kit.[/size]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t5014-vaunie59
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 34718
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Hawaii 5-0 - Souvenirs - Steve/Danny - G   Mer 7 Juin 2017 - 21:28

Merci beaucoup Vaunie... arigatou


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hawaii 5-0 - Souvenirs - Steve/Danny - G   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hawaii 5-0 - Souvenirs - Steve/Danny - G
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
French Fic Fanart :: Fanfictions :: Slash :: Séries TV :: Devant l'horizon Série TV Slash-
Sauter vers: