French Fic Fanart
Bonjour, chers invités
Vous désirez nous rejoindre? N'hésitez pas, notre petit forum est un concentré de bonne humeur et d'histoires passionnantes. Nous avons une partie réservée aux membres car les histoires qu'elle contient n'est pas à mettre entre toutes les mains.
Pour y avoir accès vous devez respecter plusieurs consignes. Il n'y pas de passe droit possible.
(Mais tout d'abord un petit extrait de notre règlement):
1) Après votre inscription sur le forum il vous est demandé de "signer" la charte et le règlement du forum pour indiquer que vous avez bien pris note des règles qui régissent FFF. Pour cela il vous suffit de répondre aux messages "J'ai pris connaissance de la charte" et "J'ai pris connaissance du règlement". Toutes personnes n'ayant pas signé verra l'activation de son compte suspendue.
2) Veuillez, avant toute chose, vous présenter dans le topic consacré à cette intention en créant un nouveau sujet. Un petit questionnaire est mis à votre disposition pour nous permettre de mieux vous connaître. Toute personne n'ayant pas fait sa présentation sous 15 jours verra son compte effacé automatiquement sans mail de rappel.
......
13) Pour pouvoir demander l'accès au-delà de l'horizon vous devez répondre à certains critères : être inscrit de puis 15 jours minium, avoir signé le règlement et la charte, avoir fait votre présentation, et avoir posté au moins 15 messages, être âgé d'au moins 17 ans et avoir remplit son profil.
14) L'accès au-delà de l'horizon du forum est un privilège et non un droit, donc il pourra vous être retiré.
.......
La V3 du Forum est optimalisé pour Firefox et Safari. Il est malheureusement incompatible avec Internet explorer et G Chrome.
Bonne navigation.
Admin.



 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Pandore Story - Saison 1 - G

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
mumu71
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cochon
Messages : 9910
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 46
Localisation : quelque part dans mon imaginaire

MessageSujet: Sujet: Re: Pandore Story - Saison 1 - G    Lun 27 Oct 2014 - 8:19

Un traitre interogation interogation interogation 
qui cela peut-il bien être,
le chat botté et le soldat sont capturés!!!
espérons tout s'arrange vite.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t6805-mumu71
juliabaku
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Cheval
Messages : 2125
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 27
Localisation : Entourée de manga, série TV et d'immenses peluches
Mon Fandom du moment: : HirokiXNowaki

MessageSujet: Re: Pandore Story - Saison 1 - G   Dim 2 Nov 2014 - 11:52

Merci de vos commentaires. Je vous mets la suite. Ce chapitre sera un peu plus long.



Chapitre 4 : La contre attaque.


Ignorante de la situation de ses collégues, Rapunzel continue sa mission. Suivant Bella pour aller chercher la Bête. Les deux femmes entrent dans la bibliothèque. Là, Bella s'installe au centre de la bibliothèque pour prononcer sa phrase en espérant que son bien aimé lui réponde. Rapunzel est quand à elle à l'affut du moindre bruit arrivant vers eux pour les attaquer. Alors que la femme n'entend aucune réponse, Rapunzel sent une odeur étrange. Un peu mielleuse. Un peu sucré, mais surtout très enivrante. Rapidement, la jeune enfant comprend qu'il s'agit d'un piège de la part soit de mercenaire, soit de la part des scientifiques. Elle attrape le poignet de Bella et l'entraine vers le passage secret.
"C'est un piège, il faut partir d'ici vite!!!" hurle-t-elle en ouvrant rapidement le passage secret.
"Mais Be..."
"Il n'est pas là. Ou il est déjà pris dans un piège. Il faut partir maintenant. Nous ne pouvons rien faire." souffle Rapunzel en serrant fermement le poignet de sa protégé et en l'entrainant dans le passage secret et en prenant sa suite. Au moment où ils finissent de rentrer dans le passage secret, les mercenaires arrivent dans la pièce, en ayant les deux jeunes femmes crier, mais ils se retrouvent face à l'absence de personne.
"Chercher bien. Nous ne devons surtout pas perdre Rapunzel. Il faut la retrouver au plus vite pour pouvoir utiliser ces pouvoirs. Dépêchez vous avant que la Bête ne reviennent. Je sais ne sais pas si vous pourrez le retenir assez longtemps. Même si vous êtes assez puissant, cet homme possède une intelligence hors du commun qui lui permettrait de détourner nos pièges. Restez vigilent."
Vigilance. Oui, c'est se que pense Rapunzel, en ayant calé Bella contre un mur et en lui posant une main sur la bouche pour qu'aucun son ne soit émise de sa bouche. L'enfant reste calme et écoute paisiblement se que disent les arrivants. Avant même de savoir se qu'il est arrivé exactement à ses collègues, Rapunzel sait que chacun d'entre eux est tombé dans un piège. Qu'il est peu probable qu'elle les retrouve dans les passages secrets. Alors qu'elles restent immobile, les deux femmes entendent alors la vérité nue et surtout plus improbable qu'elle n'imagine sur le coup.
"Nous avons réussi à attirer les agents des C.O.N.T.E, pour capturer la jeune Rapunzel. Nous avons piégé déjà le soldat de Plomb et le chat Botté. Nous avons même déjà réussi à attraper des mercenaires et de pouvoir tester notre collier pour les obliger à nous obéir et surtout ne plus dépendre du sang des autres infectés. Nous devrons le tester sur les agents des C.O.N.T.E pour savoir si ces derniers deviennent aussi nos esclaves. Si nous réussissons, alors la taupe n'aura plus rien d'utile et nous pourrons l'éliminer."
"Une taupe ?" pense Rapunzel consciente qu'elle est tombée dans un piège plus compliqué qu'il n'y paraît.
"Dépêchez vous de les trouver!! Ne laisser rien de côté! Nous avons peut être annulé l'ordre, mais la taupe sera découverte rapidement. Nous devons agir avant que la nuit tombe. Il nous reste 4 heures." intervient le chef du groupe.
Tous les scientifiques se séparent et vont chacun dans une direction différentes. Ils ne remarquent même pas qu'un passage secret est présent. Ils ne savent pas que les deux personnes recherchés ont entendu tout le plan. Ils ne voient pas la colère dans les yeux de Rapunzel. Il ne voit pas les membres tremblant de Bella en apprenant qu'elle fait partie d'un plan encore plus horrible. Elle comprend que son bien aimé est déjà en sécurité et qu'elle avait douté de sa force et surtout de son intelligence. Qu'il aurait pu très bien régler le problème tout seul. Qu'elle est la seule responsable de cette action actuel.
Elle sent les larmes montant aux yeux, l'envie d'hurler de douleur d'avoir entrainé dans leur chutes plusieurs agents qui allait peut être devenir esclave de ces horribles hommes.
Comme si elle a lu les pensées de Bella, Rapunzel attrape la tête de Bella et la fait penché vers elle, avant de lui murmurer calmement.
"Ne vous en faîtes pas. Vous n'y êtes pour rien. Vous ne saviez pas qu'ils avaient prévu ce piège. Vous avez fait se que toute personne censée ferait à votre place. Vous êtes simplement normale et humaine. Eux ne le sont plus. Nous allons retrouver la Bête, nous allons arrêter ces hommes, nous allons réussir à capturer ces hommes et surtout les contraindre à devoir parler pour nous. Nous les capturons. Rien n'est inutile." s'exclame calmement Rapunzel avec des étincelles dans les yeux. Elle ne renoncera pas à son plan. Même si ce n'est qu'une gamine, elle a une intelligence supérieure à la normale grâce à son pouvoir. Son pouvoir du à son Nom : "Raiponse."
Oui, elle ne sait pas comment mettre en action un plan, mais elle peut faire une théorie de plan et la proposer à quelqu'un d'autre pour savoir s'il est possible de mettre en place.
Elle a une personne à ses côtés. Pas la plus forte, mais qui connaît parfaitement le terrain, les secrets de cet espace et le caractère du propriétaire de ces lieux. Elle relève la tête une seconde fois, attrape la main de Bella et lui annonce d'une faible voix pour ne pas être entendue à l'extérieur du passage secret :
"J'ai besoin de toi. Aide moi à les capturer. Aide moi à retrouver ton bien aimé."
Bella s'est alors senti importante aux yeux de la jeune fille. Elle s'est sentie être maîtresse de sa propre destinée. Sans aucune hésitation, elle attrape la main qui lui est tendue et s'engouffre dans cet étrange plan concoctait par la jeune fille.
De son côté, la Bête n'est pas en reste pour essayer de faire fuir les intrus de son manoir. L'homme à l'apparence effrayante, a vu tout se qui s'est passé dans son manoir. Il a vu les agents des C.O.N.T.E se faire piéger et entendu les scientifiques évoquant leur plan, ignorant que le maître des lieux est dans un passage prés d'eux. Il sait aussi que Bella est en danger. Rapidement, il parcourt les différents couloirs en essayant de trouver un point de rendez-vous avec Bella. Un endroit où tous deux pourront se retrouver rapidement. Il court et trouve rapidement l'endroit où ils pourront se retrouver. Le premier endroit où ils se sont retrouvés ensemble pour déclarer leur flamme. Que contrairement au conte, il n'a pas retrouvé son apparence à la suite de cette déclaration. Mais l'apparence n'avait plus d'importance pour la jeune femme. L'homme court pour arriver enfin dans la dite salle. Une pièce secrète où il a fallut parcourir de nombreux chemin cachés, escalader différents escaliers. Monter plusieurs étages pour arriver au plus haut d'une tour. Une salle ronde où une fresque représentant un prince avec sa princesse entouré de roses, s'embrassant et se promettant d'être fidèle.
En observant cet endroit, le maître est conscient qu'il aime plus que tout sa princesse, sa femme. Il souhaite la revoir. La serrer contre lui. Il ne l'avait pas vu depuis un mois. Plus ? Il ne se souvient plus. Il a tellement traversé ces couloirs. Il a tellement éviter ces hommes. Il a été seul et comprend qu'il aurait pu rester avec sa bien aimé. Qu'il aurait pu se battre avec elle. Il le regrette et sait qu'il ne peut pas revenir en arrière. Il ne sait pas si elle s'est sauvé grâce à l'aide d'une aide extérieur. Il espère secrétement qu'elle sait enfuit. Il ferme les yeux. Cet endroit pendant ce siège, est devenu son refuge pour se reposer. Pour se ressourcer et pour rêver de sa tendre et bien aimé.
"Oh ma rose..." commence doucement le maître du manoir. "Oh ma rose, douce rose. Prononce mon prénom dans la pénombre."
A ce moment, l'homme n'imagine aucunement que quelqu'un lui réponde. Et surtout pas cette voix qui sort de la pénombre et ose enfin prononcer les mots qu'il attendait depuis si longtemps :
"Rose, vous êtes ma rose et aucun autre nom ne pourrait vous aller" susurre Bella en entrant dans la pièce accompagnée par Rapunzel.
Le maître des lieux put observé les larmes coulant sur le visage de sa bien aimée qui se jette à son cou en revoyant l'homme qu'elle aime. A travers ce que certains apelerait un monstre. Le maître des lieux ressenti une joie immense et remercie des yeux la jeune Rapunzel qui a réussi à la ramener à ses côtés.
"Je suis désolée d'écourter vos retrouvailles. Mais j'ai besoin de votre aide." commence Rapunzel en posant un genou à terre. "J'ai besoin de votre aide à tous les deux. Je ne peux rien faire sans votre aide pour sauver mes amis. J'ai besoin de vous." souffle-t-elle avec une étincelle dans ses yeux.
Durant cet interlude, les scientifiques avaient quadrillés le manoir. Leur chef a trouvé finalement les passages secrets et demander à ses hommes d'aller chercher les personnes cachées. Ils ignorent à ce moment que la jeune fille a prévu depuis le départ un piège incroyable.
Le maître est assis sur une chaise dans un couloir entrain d'attendre l'arrivé de ces personnes.
"On a retrouvé le maître." rit un des scientifique en se lançant à l'assaut.
A ce moment, l'homme ignore qu'il plonge directement dans le piège préparé par les résistants. Le sol s'effondre au moment où l'homme est à quelques centimètres du maître. Puis des filets tombent sur la tête de ces personnes, avant que le maître ne se lève et saute au dessus des têtes de ces ignorants.
Les hommes crient l'alerte, mais hélas, ils n'ont pas le temps de réagir que les trois personnes sortent des passages secrets pour rapidement prendre l'avantage sur leurs ennemis.
"Attaquez les. Ne les laissez pas s'échapper et attraper la jeune Rapunzel."
Mais la petite fille ne se laisse pas faire. Elle ne veut pas rester spectactrice. Tout en courant, elle entonne une cantonade qui anime ses cheveux et attaque les armes des scientifiques, ralenti les mercenaires. Permettant ainsi à Bernard attaque à son tour ces ennemis pour ensuite les transformer en objets durant une dizaines de minutes. Il transforme le chef des scientifiques et ses collégues comme étant des simples pions d'échecquier.
"Allons y. On peut avancer." souffle le maître en se plongeant avec Rapunzel et Bella. Ils avancent à trois vers la salle de Bal où est toujours bloquer le soldat de plomb.
La bête ouvre la porte avec fracas. Les scientifiques présents en grande quantité se prépare à attaquer l'homme qui se met sur son chemin.
"Vite allez-vous en!!" hurle le soldat de plomb incapable de faire le moindre mouvement.
Tous levèrent leur arme, quand ils entendent la fameuse chanson de Rapunzel, les hommes se figèrent. Ils comprennent trop tard, qu'ils ont sous estimé la petite fille. Celle qu'ils devaient attraper c'est révolté et à décider de prendre son propre chemin. D'être la maîtresse de ces choix. Ces cheveux s'agrippent aux armes des scientifiques. Le maître se rapproche du soldat de plomb pour le changer pendant quelques minutes en livre.
"Désolé, mais nous sommes pressé." s'excuse le maître.
Le soldat de plomb n'en voulait nullement à l'homme qui vient de lui sauver la vie. Il observe en silence les personnes quitter la salle, enfermant les scientifiques dans la salle de Bal. Incapable de sortir de cette dernière, car ils ne connaissaient pas le passage secret et que l'immense porte se retrouve bloquer par une bibliothèque déplacé par la force de la Bête.
"Allons sauver le chat botté." demande Rapunzel.
Le chat botté reste lui aussi paralysé, avec face à lui un mercenaire qui semble être prit en proie à une envie de se défaire du collier qui est autour de son cou. Un collier de métal où une petite perle de sang s'illumine. Le chat botté voit que le mercenaire essaye de parler au chat botté.
"Ai...Aide...moi."
Les yeux du chat botté montrer bien la surprise de cette demande. Puis, une image se grave dans son esprit. Cet homme face à lui. Avec cet grande cicatrice sur la joue, ces mains devenue plante...Cette personne était là quand il y a eu ce massacre. Quand des personnes ont avalé du sang des siens. Des infectés. Un profond dégoût nait dans son coeur. Il ne veut pas l'aider. Il ne veut pas lui pardonner. Il préfére mourir que voir cela.
Même s'il n'a pas vu cet homme boire directement du sang d'un de ses proches, le chat botté a envie de tuer cet homme. Juste de le faire disparaître de ce monde.
Brusquement, un bruit sourd se fait entendre. Un scientifique court vers le mercenaire avec à son doigt une bague de la même couleur que le collier du mercenaire.
"ATTAQUE CHIEN!!! VA ME DETRUIRE CE MONSTRE!!!" crie le scientifique.
Contre sa volonté, le mercenaire se voit obliger d'attaquer le maître des lieux qui vient d'arriver sur les lieux. Malheureusement, le pouvoir qu'il a acquit n'est pas suffisant pour contrer l'attaque combiné de Rapunzel et de la Bête.
Pour autant, le mercenaire n'est pas transformé en objet. Le maître a transformé le scientifique en un balai. Brusquement le mercenaire s'arrête et se met à genou face aux maîtres de ces lieux, qui attrape l'anneau de ce scientifique pour le porter sur son doigt et faire retrouver les esprits du mercenaire.
"Je vous remercie. Merci de m'avoir sauver, maître." avoue le mercenaire tout en soignant le chat botté.
Ce dernier une fois remis sur pied allez frapper le mercenaire mais fut retenu par le maître du manoir.
"Je suis désolé, monsieur. Je ne sais pas pour quelles raisons vous en voulez à ce mercenaire. Mais je crains que vous avez besoin de connaître la méthode utiliser par les scientifiques pour manipuler ces hommes."
A nouveau la rage du chat Botté allait éclater, en voyant qu'on protége quelqu'un qui a tué des personnes, quelqu'un qui a utilisé son pouvoir pour créer les pires scénario dans ce monde. Ils n'ont peut être pas propager le virus, mais ont tué des personnes pour se nourrir, on usé du pouvoir pour faire le mal. Le soldat de plomb redevenant humain rattrape le chat botté de justesse. Il attrape le jeune homme aux oreilles de chats à la queue dressée pour le calmer.
"POURQUOI PROTEGER CETTE POURRITURE!!! CES HOMMES ONT TUE ET MANGER D'AUTRES INFECTE!!! POURQUOI NOUS LES PROTEGEONS!!! POURQUOI DOIS JE ACCEPTER QUE CET HOMME QUI A MANGE LES MIENS DEVANT MOI DOIS ETRE SAUVER!!!"
Rapunzel comprend alors les réactions vives de cet homme, des larmes coulent sur son visage en imaginant toute la douleur qu'il a du ressentir. Elle aurait voulu dire quelque chose, mais tout alla trop vite, pour elle. Beaucoup trop vite.
A suivre...


"Grand-mère forever!!! (Pour Cissy)"
"Chaque imperfection de l'homme lui permet de faire des miracles."
"Si les yeux sont le reflet de notre âme, alors mon âme est d'un bleu dans lequel vous vous noierez."
"Mais oui tu sais... Et tout le monde le sait que pour tu es la plus belle!" (Garou à Mimie Mathy)
" Une nouvelle amitié vous apportera beaucoup de bonheur" (Gâteau de fortune ouvert à Noël 2014, espérons que cela se réalisera.)



Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t733-juliabaku
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35145
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Pandore Story - Saison 1 - G   Dim 2 Nov 2014 - 21:24

Il est  normal que  le chat botté ait soif de vengeance! Belle a retrouvé son amour mais parviendront-ils à arrêter  leurs ennemis et surtout à découvrir  la taupe? interogation


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
mumu71
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cochon
Messages : 9910
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 46
Localisation : quelque part dans mon imaginaire

MessageSujet: Sujet: Re: Pandore Story - Saison 1 - G   Lun 3 Nov 2014 - 15:47

belle a retrouvé son amour :j:aime: :j:aime: :j:aime: 
pour le moment ils ne savent pas qui est la taupe et c'est problématique!
Quant à la vengeance on dit que c'est un plat qui se mange froid, patience!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t6805-mumu71
juliabaku
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Cheval
Messages : 2125
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 27
Localisation : Entourée de manga, série TV et d'immenses peluches
Mon Fandom du moment: : HirokiXNowaki

MessageSujet: Re: Pandore Story - Saison 1 - G   Dim 9 Nov 2014 - 11:40

Merci de ces commentaires qui me font toujours plaisir à lire.
Allez, je vous met la suite et fin de cet épisode.


Epilogue :

Ysengrin est assis derrière son bureau. Le local des C.O.N.T.E est très calme en cette nuit. Il se remémore se qui s'est passé cette soirée et les sanctions prises sur ces agents.
Ysengrin a apprit que les ordres donné quelques temps après le départ des ses agents ont changé à cause d'un scientifique qui a été perverti par l'argent du groupe répandeur du virus. Claude a reçu un blâme pour ne pas avoir annuler ces ordres. Mais le chef des scientifiques était occupé par une autre action qui est destiné à soigner les personnes infectées. Et lui, Ysengrin a vu les ordres être reporté. Il a entendu se qui s'est passé. Il a réussi à découvrir la vérité en menaçant un peu le scientifique. Il a reçu lui aussi un blâme. Mais cela ne l'affectait point. Il s'est rendu sur place avec Blanche Neige et Cendrillon, contre les ordres du chef des C.O.N.T.E et surtout contre ceux du président. Il est allé au devant du danger. Il est arrivé à temps pour empêcher le chat botté de commettre l'impensable. Ce dernier avait réussi à se libérer de l'étreinte du soldat de plomb. Devenu fou de colère, il a essayé de tuer le mercenaire qui est sous le contrôle du maître des lieux. Ysengrin en forme loup attrape le chat et l'a calmé, ou plutôt l'a fait évanouir, pour l'empêcher de faire d'avantage de mal aux autres. Il sait qu'il a réussi à sauver au mieux toutes les personnes présentes et capturer les personnes pour essayer de résoudre des infections. Mais le chef, ne comprend pas la raison pour laquel personne n'a agit avant. Pourquoi personne n'a aidé ces hommes. Pourquoi le gouvernement a essayé de cacher cette histoire. Pourquoi Rapunzel s'est retrouvé obligé de choisir d'y aller. Comme si quelqu'un la connaissait suffisamment pour finalement lui faire quitter l'endroit sécurisé pour aller vers le devant des problèmes.
Ysengrin prend sa tête entre les mains. Il sait que quelque chose cloche dans leur organisation. Mais tant qu'aucune preuve ne montre qui est la véritable taupe, il ne pourra pas agir librement. Le chef de la section craint alors que ces agents n'aient encore d'avantage de problème dans leurs prochaines missions.
"Ne cherche pas plus loin." souffle Claude en entrant dans le bureau d'Ysengrin.
"Claude ? Que fais-tu ici ?"
"Les preuves ne pourront pas arriver comme cela. Ils feront forcement une erreur lors d'une de leur mission. Il faut laisser tes agents agir. Je crois que seul eux pourront nous trouver la solution à nos problèmes." continue le scientifique avant de verser à son collègue agent une bière. "Je croyais que Rapunzel serait plus blessée. Mais finalement, c'est le chat botté qui m'inquiète le plus."
"Moi aussi." murmure Ysengrin inquiet. "Je ne laisserais plus seul. Il va de plus en plus mal que les mercenaires viennent sur le terrain. J'espère que je pourrais l'aider."
"Il est en isolement c'est ça ?" demande Claude en buvant une gorgé de l'alcool.
"Oui. Le chef veut que le chat réfléchit à la bêtise qu'il a failli commettre et la perte de précieuses informations." rage Ysengrin. "Je comprends leur attitude...Mais je le comprends aussi trop bien. Je ne peux pas le laisser comme ça."
Une main se pose sur l'épaule d'Ysengrin qui sent le soutient de Claude.
"Je serais avec Rapunzel demain matin dans le laboratoire. J'ai confiance en toi pour le chat botté. Tu peux maintenant laissée Rapunzel avec une seule autre personne. Elle s'est montrée très vaillante."
Sur cette phrase, les deux adultes comprirent que la jeune enfant a plus de ressources que certaines personnes adultes. Et que désormais la petite fille aurait de plus en plus de responsabilité.
Fin de l'épisode 6 


"Grand-mère forever!!! (Pour Cissy)"
"Chaque imperfection de l'homme lui permet de faire des miracles."
"Si les yeux sont le reflet de notre âme, alors mon âme est d'un bleu dans lequel vous vous noierez."
"Mais oui tu sais... Et tout le monde le sait que pour tu es la plus belle!" (Garou à Mimie Mathy)
" Une nouvelle amitié vous apportera beaucoup de bonheur" (Gâteau de fortune ouvert à Noël 2014, espérons que cela se réalisera.)



Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t733-juliabaku
mumu71
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cochon
Messages : 9910
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 46
Localisation : quelque part dans mon imaginaire

MessageSujet: Sujet: Re: Pandore Story - Saison 1 - G    Dim 9 Nov 2014 - 13:43

encore une super histoire que j'ai pris plaisir à lire!
j'espère retrouver les agents des contes prochainement!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t6805-mumu71
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35145
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Pandore Story - Saison 1 - G   Dim 9 Nov 2014 - 18:02

Ben... On ne sait toujours pas qui est le traitre alors? interogation


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
juliabaku
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Cheval
Messages : 2125
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 27
Localisation : Entourée de manga, série TV et d'immenses peluches
Mon Fandom du moment: : HirokiXNowaki

MessageSujet: Re: Pandore Story - Saison 1 - G   Dim 16 Nov 2014 - 11:30

huhu, Cissy est impatiente^^

Du calme, du calme, tu va avoir peut être le traître dans cet épisode.^^

Je vais peut être accélérer la cadence à partir de la semaine prochaine. Un épisode le mercredi, un le samedi et un le dimanche pour avoir fini la publication de Pandore Story avant la mise en ligne du calendrier de l'avent.

Bonne lecture.



Episode 7 : La petite fille aux allumette.

Prélude : Trois femmes et une fillette.


La neige est entrain de tomber paisiblement sur la terre. La belle au bois dormant observe l'endroit où elle se trouve. Elle a enfin pu sortir du laboratoire pour essayer de réussir une mission. Elle a reçu son badge et peut enfin sortir à l'extérieur avec deux autres agents. Des femmes. Alors que Noël approche, la belle au bois dormant souhaite faire un cadeau à Arnaud. Mais elle sait qu'elle a peu de temps pour aller le chercher. La mission est de retrouver une jeune fillette de 9 ans qui a un étrange pouvoir. Mais surtout qui risque de mourir de froid si elle n'est pas retrouvé à temps. Car dehors, il fait déjà -5°C.
"Belle au bois dormant. Nous y allons." souffle Cendrillon en petite tenue.
"Vraiment, juste une mission pour retrouver une fillette. On arrivera avant la fin de la journée. Ce n'est pas nécessaire que je sois avec vous deux." râle Blanche Neige en s'emmitouflant du mieux qu'elle peut.
"En fait, comme Ysengrin doit rester à la base, il est demandé qu'on soit deux pour guider les nouveaux venus. Comme Rapunzel et le Soldat de plomb sont actuellement entrain de faire leur rapport. Et puis le chat botté a été assigné à résidence. Du coup, on est plus que toutes les deux à pouvoir agir."
Blanche Neige râle à nouveau mais prend les clés de sa voiture avant de partir en éclaireur.
"Bon allez, suivez moi vous deux. On y va."
La Belle au bois Dormant sourit et suit Blanche Neige avec Cendrillon.
 
Pendant ce temps, l'objet de la mission est assise dans le froid et la glace avec une boîte de dix allumettes. A l'extérieur, personne ne circule. Il n'y a  plus de personne qui parcourt les rues pour aller chercher les cadeaux de fins d'années. Pour donner un peu de rêve aux enfants, les parents ne racontent plus que quelques histoires du temps passés, avant la contamination par le virus FEE. Ils partagent un bon repas et finalement s'endort sans conte de Noël. Sans partage de Cadeaux. Noël est devenu un jour comme un autre. Sauf pour cette demoiselle.
Laurina est assise dans le froid. Elle n'a pas peur, ou elle n'a plus peur plutôt. Elle a perdu ses amis. Ses meilleurs amis un peu avant l'hiver. Tous ont été tués de manières plus ou moins étrange. Ils étaient tous orphelins et vivaient dans la rue. Ils ont réussi à survivre en plantant des arbustes, en essayant de mendier aux personnes travaillant encore à l'extérieur, en allant voler parfois dans les habitations, pendant que les gens dorment. Ils ont réussi à survivre pendant plusieurs années. Lion, le plus âgé des orphelins ayant 14 ans, s'est retrouvé étant comme le grand frère de la grande fratrie. Il n'a jamais ignoré ses frères et ses soeurs dans le besoin. Il a lui même fait le pire pour le meilleur de la vie de ses frères et ses soeurs.
Tous, n'étaient pas humains. Certains étaient devenus des infectés. Et leur pouvoir permis à certains de s'en sortir d'avantage...Jusqu'à ce fameux jour d'halloween. Laurina était parti dans les environs pour aller cueillir des fleurs pour fêter la fête des morts le lendemain. Elle voulait honorer la mémoire des siens qu'elle avait perdu à cause de la maladie ou de la faim...Et puis, en fin de journée, elle revient dans leur fameux cocons. Dans cet endroit où ils vivaient paisiblement. Elle senti une horrible odeur de sang. Là elle découvrit l'horrible vérité. Un adulte, un de ceux qui les avaient abandonné à la naissance venait de manger les corps sans vie des amis de la petite fille.
"COURS!!! PARS LAURINA SAUVE TOI!!!" hurlait Lion en voyant sa petite soeur arrivant vers les corps inerte.
La petite fille resta immobile devant cette horreur et seul Lion qui était encore un peu capable de bouger réussi à attraper la fillette et usa de toutes ses forces pour se sauver avec elle. Après une nuit de course, sans s'arrêter, Lion s'effondra sur le bord d'une route. Les yeux se rivait à ceux de la petite fille en larme.
"Grand frère. Ne m'abandonne pas." souffle la petite fille en prenant dans ses mains le visage de Lion.
Le garçon ne ressemblait pas du tout à un lion. Bien au contraire, il avait les yeux doux d'un agneau malgré les crimes qu'il avait commis. Il avait les cheveux blond, presque blanc avec quelques reflet bleuté. Il attirait ses victimes par sa beauté et attendez que ces dernières soient totalement inconsciente soit par l'effet d'un médicament, soit d'eux même, en dormant.
"Laurina. Enfuis toi. Il est trop tard pour moi. Mais tu peux encore vivre." souffle l'adolescent en caressant le visage de sa petite soeur en larme. Il gardait un sourire sur ce visage meurtri par la douleur.
"Non. Si je dois mourir, je veux rester à tes côtés." pleurait la petite fille.
Lion n'arrivait pas à la convaincre de vivre. Il fermait les yeux en se sentant enlacé par l'une des dernières survivante de leur famille.
"Nous pouvons vous aider les enfants. Si vous essayez un médicament, il est peut être possible pour vous de survivre ?" souffle un homme encapuchonné.
A suivre....


"Grand-mère forever!!! (Pour Cissy)"
"Chaque imperfection de l'homme lui permet de faire des miracles."
"Si les yeux sont le reflet de notre âme, alors mon âme est d'un bleu dans lequel vous vous noierez."
"Mais oui tu sais... Et tout le monde le sait que pour tu es la plus belle!" (Garou à Mimie Mathy)
" Une nouvelle amitié vous apportera beaucoup de bonheur" (Gâteau de fortune ouvert à Noël 2014, espérons que cela se réalisera.)



Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t733-juliabaku
christelle72
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Chat
Messages : 5021
Date d'inscription : 24/02/2012
Age : 42
Localisation : Namur
Mon pairing du moment: : Eliott/Olivia

MessageSujet: Re: Pandore Story - Saison 1 - G   Dim 16 Nov 2014 - 16:14

il ne reste plus qu'à savoir quel est ce médicament


Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t3706-christelle72
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35145
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Pandore Story - Saison 1 - G   Dim 16 Nov 2014 - 21:22

Exactement ce que  j'allais dire: médicament ou poison?  Cela les sauvera-t-il ou au contraire en fera-t-il des monstres? ça craint vraiment


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
mumu71
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cochon
Messages : 9910
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 46
Localisation : quelque part dans mon imaginaire

MessageSujet: Sujet: Re: Pandore Story - Saison 1 - G    Lun 17 Nov 2014 - 8:21

ouh ça commence tristement ton histoire!
ôte moi d'un doute, laurina? c'est la petite fille aux allumettes, ou bien...?
cette histoire m'a toujours angoissée et fait pleurer!

un médicament contre le virus FEE, alors?
j'attends la suite avec impatience!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t6805-mumu71
juliabaku
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Cheval
Messages : 2125
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 27
Localisation : Entourée de manga, série TV et d'immenses peluches
Mon Fandom du moment: : HirokiXNowaki

MessageSujet: Re: Pandore Story - Saison 1 - G   Mer 19 Nov 2014 - 17:54

huhu, les révélations arriveront.

Comme promis je vous met la suite aujourd'hui.
Bonne lecture.



Chapitre 1 : La première illusion.


Il neige  tout doucement les trois filles marchent dans les rues de Paris. Elles sont allés vers la tour Eiffel. Elles ont réussi à découvrir l'endroit où se cache la petite demoiselle. Blanche Neige est en tête du groupe pour essayer de trouver la demoiselle. Cendrillon parle avec la Belle au Bois Dormant.
"Quel serait ta motivation pour réaliser tes missions."
"Alors, je veux être plus forte pour vivre après avec Arnaud." sourit la belle au bois dormant.
"Chut. Je crois qu'elle est ici. Il faut la ramener vers nous sans l'apeuré."
En effet, la petite fille s'est replié sur elle-même dans un petit espace réservé pour les vendeurs qui ont désertés depuis longtemps. Blanche Neige l'aperçoit et court vers elle.
"Mademoiselle. Je suis contente de te voir petite fille aux allumettes. Je suis venue te chercher et..." souffle Blanche Neige en lui tendant la main.
Mais la petite fille regarde avec inquiétude la femme, dans ses yeux ont pouvait y lire toute la détresse d'une jeune enfant face à un adulte impitoyable. Rapidement, elle s'empare une allumette et la craque. Les flammes de cette petite allumettes se font plus grandes et plus menaçante envers les trois femmes. Alors qu'elles se protègent, elles observent une étrange mutation de l'endroit. Ce n'est plus dans les rues de Paris qu'elles se trouvent, mais dans un grand bâtiment ressemblant à un hôpital. Elles sont dans un grand couloir qui va jusqu'à une grande chambre où l'on entend des pleurs.
"Où est-ce que nous sommes ?" demande La Belle au bois dormant.
"Je l'ignore." souffle Blanche Neige consciente qu'elle a provoqué quelque chose de peut être irrémédiable.
"Nous devrions avancer et essayer de retrouver la jeune fille. Vous connaissez le pouvoir de la petite fille aux allumettes ?" sourit Cendrillon.
"Je me souviens que la petite fille brûle ses allumettes pour refaire vivre quelques illusions avant de mourir dans le froid en rêvant de sa grand mère..." répond la Belle au bois Dormant comme si elle est à l'école et qu'elle répond à sa maîtresse.
"Tu suppose que nous sommes dans une illusion ?" réclame Blanche Neige.
"Peut être. De toute manière, nous devons avancer pour essayer de trouver la réponse à nos questions." Termine Cendrillon en se dirigeant vers la grande salle qui se trouve au bout de ce couloir. Les trois femmes se trouvent dans une sorte de chambre blanche, où est installé un jeune adolescent de 14 ans entrain de se faire soigner par la jeune fille aux allumettes.
"Laurina...Pourquoi avoir accepté ce contrat avec ces hommes. Ils vont surement nous trahir...Et surtout tu vas utiliser tes pouvoirs, mais tu ne sais pas pour quel objectif." soupir le garçon inquiet pour la jeune enfant.
"Ne t'inquiète pas Grand frère Lion. Je ferais très attention." sourit la demoiselle en lui donnant la becqueté.
"Eh!! Vous!!!" lance la Belle au bois Dormant, en essayant d'attraper par la main la jeune fille avant de la traverser complétement.
"Une illusion." souffle Cendrillon.
"Non, je dirais plutôt un souvenir qu'une illusion. Comme si la demoiselle Laurina souhaite nous montrer l'origine de son pouvoir, ou peut être la raison qui nous a permis de la détecter uniquement maintenant." explique calmement Blanche Neige.
La petite fille continue de donner à manger à Lion en lui souriant amicalement, en le regardant intensément comme pour essayer de trouver un peu de force dans ce regard, en lui. Pour essayer de lui rendre aussi un peu d'espoir dans l'avenir. Elle espère au fond d'elle qu'elle puisse un jour vivre avec lui des heures plus heureuse.
Et puis la salle se fait plus sombre. L'ambiance n'est plus la même. Laurina est en pleur devant le même garçon qui reste assis sur une chaise roulante, les yeux dans le vide. Comme s'il avait perdu son âme, comme s'il était enfermé en lui même.
"QU'EST-CE-QUE VOUS AVEZ FAIT A GRAND FRERE LION ?" pleure la demoiselle aux pieds de scientifiques dont les jeunes femmes ne voient pas le visage.
"Nous n'avons que respecté la promesse que ce jeune garçon a fait quand nous lui avons promis de s'occuper de toi. Il a pris le même médicament que toi. Maintenant, il en subi les conséquences et nous voyons l'effet que le médicament fait sur des humains non infecté."
"S'IL VOUS PLAIT!!! RENDEZ LUI SA LIBERTE ET GARDEZ MOI AVEC VOUS!!!" continue à hurler Laurina.
Les adultes ricanent de la réaction de la petite fille, avant de lui dire d'une voix claire et froide :
"Mais crois-tu avoir la possibilité de t'enfuir ?"
Un moment de flottement et de silence plane sur la pièce avant que cette dernière ne redevienne noir sans que rien ne soit visible. Les trois femmes se regardent droit dans les yeux, comme pour se demander si ce qu'elles viennent de voir est réel ou non.
"Ces scientifiques sont vraiment horrible. Il faut à tout prix les arrêter." râle la Belle au bois dormant.
"Dans un premier temps, il faut sortir de ce souvenirs et essayer de retrouver la réalité pour aider cette petite fille." pouffe Blanche Neige en marchant dans l'obscurité, jusqu'à ce qu'une porte en bois massif se présente à elle. Blanche Neige est surprise et n'ose pas toucher la poignet de la porte, car inconsciemment, elle sent que quelque chose qui la dérange se cache derrière. Quelque chose qu'elle souhaite conserver au fond d'elle et ne souhaite surtout pas montre, ni même se rappeler. Son coeur se met à battre à cent à l'heure. Elle n'entend même pas la Belle au Bois Dormant et Cendrillon l'appelant et lui demandant si elle allait bien. Rien ne semble être audible pour elle. A part son coeur, rien ne parvient à ses oreilles.
Et brusquement la porte s'ouvre pour laisser une lumière rougeâtre apparaître dans une sorte de chambre que Blanche Neige reconnaît tout de suite comme étant sa chambre qu'elle a quitté en arrivant chez les Agents des C.O.N.T.E. La chambre où sa mère l'enfermé.
Sauf qu'au lieu que se soit une Blanche Neige enfant que l'on trouve, il n'y avait que la mère de cette dernière qui s'approche d'elle. Cette femme ressemble à deux goûtes d'eau à Blanche Neige. Sauf que ces cheveux tombe jusqu'au bas du dos. Ses yeux montre une infinie douceur. Son visage semble être celui d'une mère aimante et aimée.
"Ma chère Blanche Neige. Ma belle enfant, tu es enfin de retour. Tu me manque tant..." souffle la femme en s'approchant de Blanche Neige.
La demoiselle reste de marbre face à cette apparition brusque. Elle tremble en sentant la main de cette femme touchant son visage. Elle réprimande ses nausées en essayant de ne pas s'imaginer les mots qui allaient sortir de la bouche de ce souvenirs. Ou de cette illusion finalement.
"Tu es partie si vite. Je n'ai pas pu t'offrir tout mon amour." murmure la femme à l'oreille de Blanche Neige.
"HE!! LACHEZ LA!!" crie la Belle au bois Dormant en se jetant vers la nouvelle venue, avant de s'apercevoir qu'elle la traverse à nouveau. "ENCORE UN SOUVENIR ?" s'étonne-t-elle.
"Non. Je ne crois pas. C'est une Illusion faite par l'esprit de Blanche Neige. C'est pour cela que tu ne peux pas la toucher." répond Cendrillon en relevant la jeune adolescente.
"COMMENT ON VA L'AIDER!!!" s'indigne la jeune demoiselle envers son aînée des agents.
Cendrillon se mit à réfléchir intensément pour essayer de trouver une solution, mais elle se rend compte que la situation est encore plus désastreuse, quand elle voit que les yeux de Blanche Neige s'assombrissent rapidement et montre qu'elle se trouve fort perturbé des mots sussurer à son oreille.
"Je vais te faire goûter à une de mes nouvelles composition. Je vais te faire goûter à ce poison. Tu sera ma poupée éternelle. Tu dormira toute le reste de ta vie et je m'occuperais de toi."
Cendrillon allait attraper Blanche Neige pour la faire sortir de sa torpeur, mais la Belle au bois Dormant fut plus rapide, en attrapant par le cou la demoiselle.
"Je ne sais pas qui vous êtes!! Mais vous faîtes parti du passé!!! Comme tous mes proches morts eux aussi. Alors maintenant...LAISSEZ NOUS TRANQUILLE!!! VOUS ETES DU PASSE!!!"
Les mots de la nouvelle recrues réveille Blanche Neige qui prend conscience qu'elle est la seule créatrice de cette univers parallèle avec l'illusion de sa mère.
"Dis...DISPARAIT!!!" hurle Blanche Neige créant une distorsion dans la pièce et ramenant tout ce beau monde dans la rue de Paris, sans la présence de la petite fille aux Allumettes.
A suivre...


"Grand-mère forever!!! (Pour Cissy)"
"Chaque imperfection de l'homme lui permet de faire des miracles."
"Si les yeux sont le reflet de notre âme, alors mon âme est d'un bleu dans lequel vous vous noierez."
"Mais oui tu sais... Et tout le monde le sait que pour tu es la plus belle!" (Garou à Mimie Mathy)
" Une nouvelle amitié vous apportera beaucoup de bonheur" (Gâteau de fortune ouvert à Noël 2014, espérons que cela se réalisera.)



Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t733-juliabaku
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35145
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Pandore Story - Saison 1 - G   Mer 19 Nov 2014 - 20:55

Pas gentil de s'en prendre au grand frère: comme si la pauvre Laurina n'avait pas assez de problèmes comme  ça! ça craint vraiment


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
mumu71
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cochon
Messages : 9910
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 46
Localisation : quelque part dans mon imaginaire

MessageSujet: Sujet: Re: Pandore Story - Saison 1 - G    Jeu 20 Nov 2014 - 8:35

pauvre laurina!!! donc c'est ça c'est la petite fille aux allumettes. je me répète mais ce conte m'a traumatisé!

les illusions de blanche neige font froid dans le dos, les voilà sorti de là mais sans laurina!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t6805-mumu71
juliabaku
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Cheval
Messages : 2125
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 27
Localisation : Entourée de manga, série TV et d'immenses peluches
Mon Fandom du moment: : HirokiXNowaki

MessageSujet: Re: Pandore Story - Saison 1 - G   Sam 22 Nov 2014 - 18:01

Et c'est parti pour la suite de cette histoire.
On va essayer de rendre le conte un peu moins traumatisant.^^

Allez, je vous mets la suite.



Chapitre 2 : La raison de l'illusion et la seconde illusion.


Retour à la réalité, les trois jeunes femmes se sentent revivre et surtout sont rassurées que Blanche Neige ne subisse aucun dommage, du moins apparent.
"Ca va aller Blanche Neige ? Est-ce que tu as besoin de te reposer ou..." commence la belle au bois dormant, avant de recevoir un regard noir de la part de Blanche Neige. "Ok, ok j'ai rien dit. On va continuer notre mission Non ?"
Cendrillon attrape la jeune adolescente dans ses bras, comme pour s'assurer que cette dernière ne tombe pas face au retournement un peu brusque de Blanche Neige.
"Ecoute Blanche Neige. Je sais que cette histoire est un peu dure à conserver en toi et que tu ne souhaite pas en parler. Mais, s'il te plaît, tu ne t'en prend pas à la nouvelle recrue. Si tu veux arrêter un moment la mission, n'hésite pas. Nous on continues et on t'attend si nécessaire."
"Non." souffle-t-elle calmement. "C'est bon, je reprends mon souffle et on y va."
La belle au bois dormant et Cendrillon acquiescent et emboitent le pas de Blanche Neige. Au fond d'elle, la jeune femme ne se sent pas vraiment au meilleur de sa forme. En réalité, elle cache ce traumatisme. Non pas celui d'avoir été infecté, tout comme sa mère. Mais bien de la transformation de sa mère et les conséquences de cette infection. Car au fur et à mesure que l'infection affecté profondément la jeune mère de famille, au fur et à mesure, cette dernière souhaitait tué sa propre fille. D'abord l'empoisonnement n'était pas assez perceptible. Ce n'était que des faibles doses qui donner quelques symptômes tel que la nausées, des diarhées ou des vomissements. Mais jamais ne mettant en danger la vie de la jeune fille. Surtout que cette dernière, grâce à l'infection se protéger des faibles doses de poison. Sauf un jour, où la dose était mille fois supérieure à la normale. La mère était prête à tuer sa fille, pour une seule et unique raison (autre que l'infection.)
"Tu es bien trop belle pour vivre. Le monde est trop injuste pour ceux qui sont beaux. Je vais te faire taire à jamais et te garder tel une poupée en porcelaine."
La jeune fille a du boire la potion, comme inscrit dans son destin. Et comme inscrit dans son destin, un prince charmant et venu la réveillé. Ou du moins, son propre père est venu l'embrasser sur la bouche, au moment où les agents des C.O.N.T.E sont entrés. Et à la différence du conte, tout ne se finit pas forcèment comme dans un rêve. La jeune fille s'est bien réveillée. Sinon, elle ne serait pas en mission. Mais, son père n'étant pas protéger par le poison a avalé toute la dose ingérer par la fille et cracha du sang.
En larme, Blanche Neige essaya de ranimer le coeur de son père pour qu'il ne l'abandonne pas. Mais ce dernier, savait qu'il ne restait plus que quelques minutes à vivre.
"Ne t'inquiète pas ma chérie. Un jour un prince Charmant viendra pour te chérir, plus que je ne l'ai fait en t'abandonnant avec ta mère. Pardonne moi."
Ce fut les derniers mots d'un homme qui a sauvé sa fille de la mort.
Alors qu'elle se rappelle ces événements, tout en marchant dans les rues de Paris, Blanche Neige ne remarque pas tout de suite qu'elles sont de nouveaux face à face avec la petite fille aux allumettes.
"Cette fois, laissez moi faire." souffle Cendrillon en approchant avec un adorable sourire envers la petite fille. Elle s'accroupit et reste à bonne distance d'elle. La limite entre deux personnes inconnues autorisée à se rapprocher. De loin, Cendrillon demande paisiblement.
"Désolé de t'avoir fait peur la dernière fois. Nous ne te voulons vraiment aucun mal. Nous souhaitons juste mieux te connaître et apprendre à maîtriser ton pouvoir pour te permettre de vivre avec tout le monde. Tu veux bien me laisser approcher pour que l'on parle ?"
Mais l'enfant ne laissa pas une seconde supplémentaire à Cendrillon et craque une nouvelle allumette. Les trois femmes se retrouvent à nouveau dans la chambre où Laurina pleure toutes les larmes de son corps aux côtés de Lion. On la voit préparer quelques vêtements pour l'habiller au mieux. De le chérir du mieux qu'elle peut en lui prodiguant des soins, ou même en lui chantant des comptines qu'ils écoutaient autrefois avec les autres enfants. Puis, elle part. Le temps défile rapidement, tel un film qu'on a accélérer pour voir un chapitre précis. Les jeunes femmes observent sans agir, de toute manière, elles ne peuvent agir avec aucun objet, être humain. Elles n'ont de contact qu'entre elles. Et puis la nuit, Laurina revient. Elle se penche aux oreilles du jeunes hommes pour lui sussurer qu'elle revient de mission et qu'un jour elle trouverait un remède pour le soigner.
Les trois jeunes filles sont étonnées par cette confession. Elles n'ont pas le temps de dire quoi que se soit que les ténébres les envahissent à nouveau.
"Qu'est-ce que ça va être cette fois ?" demande la Belle au bois Dormant.
Avant qu'une nouvelle salle soit visible. Une chambre avec de la dentelle, avec de belles dorures et surtout des peluches partout. Là, un homme se présente. Un bel homme, ressemblant en tout point à un prince charmant des contes de fées que toutes filles ont déjà lu dans leur enfance. Le grand blond aux yeux bleus, avec ces habits fringant, ce sourire charmeur. Cette étincelle dans les yeux qui pourrait vous faire gober tout ce qu'une personne souhaite avoir.
"Ma chère Princesse, je t'attendais depuis tout ce temps. Nous allons enfin pouvoir vivre notre vie royale. Rejoint moi." sourit-il en tendant ses bras, en étant prêt à l'attraper en vol et à l'emporter dans un monde merveilleux.
Cette fois, Blanche Neige ne réagit pas. En réalité, cela ne la concerne pas du tout. Contrairement, à Cendrillon qui semble être effrayée à la vue de cette personne. Elle sait qui est cet homme et ce qu'il veut d'elle.
"Partons dans notre monde merveilleux. Rejoint moi." souffle-t-il, en entourant ses mains autour des hanches de la jeune femme qui reste terrifiée mais incapable de refuser cette tendresse de cet homme.
"Hé!!! Cendrillon. Réveille toi." râle Blanche Neige, avant de comprendre que ses mots ne l'atteigne pas.
"Ne te laisse pas influencer par ce blanc bec!!" rouspète la Belle au bois Dormant.
Cendrillon se réveille, elle comprend qu'il s'agit juste d'une illusion. Pourtant, elle sent bien cette illusion du prince charmant l'attrapant par le poignet et l'attirant vers lui.
"LACHEZ MOI!!! Je ne veux pas partir avec vous. JE NE VEUX PAS MOURRIR!!!" hurle Cendrillon en se défaisant de l'étreinte de cette personne. Qui s'efface dans un nuage de fumée tout comme l'ensemble de l'espace créer pour l'occasion.
Cendrillon reprend peu à peu ses esprits. Elle reprend son souffle et observe paisiblement Blanche Neige et la Belle au bois Dormant. Avant de raconter calmement se qui lui est arrivé quand elle était aussi infectée.
Elle se met à raconter sa vie avant et durant la première année de sa vie de contaminée. Le jour où elle a été infecté, c'était un soir de bal de fin d'année. Elle avait été invité par le garçon le plus populaire de toute l'école. Elle s'était changé pour être la plus belle ce soir, mais elle ne savait que l'infection allait la toucher ainsi que son compagnon.
Le début de soirée était magnifique. Semblable à un conte de fée. Le jeune homme invite la jeune demoiselle a dansé, à faire la fête et finalement lui promet monts et merveilles. Tout cela pouvait paraître être simple et non dangereux pour le couple et pour les autres. Sauf que la nuit tombée, le prince demande à sa demoiselle de l'attendre dans sa voiture, stationné au prés d'une falaise. Il s'absente quelques instant et infecte tout ceux qui étaient présent dans la salle, les transformant en chimère de souris, d'oiseaux, cheval, chien. Ils avaient perdu toute humanité au moment où les agents des C.O.N.T.E arrivent.
Le jeune homme avait pu s'enfuir jusqu'à la voiture pour finalement demander à la demoiselle :
"Je t'aimes, et je t'aimerai toujours. Je voudrais savoir si tu es prête à faire le grand pas avec moi."
La jeune femme de ce temps aurait tout accepté pour vivre sa plus belle aventure de sa vie. Elle l'avait embrassé et au moment où ils s'étaient retirés, la voiture a commencé à avancer pour aller s'écraser contre les rochers. Heureusement pour elle, Ysengrin et le soldat de plomb l'avaient rattrapé. Mais à ce moment précis, consciente qu'elle avait perdu l'homme de ses rêves, ses amis, ses proches, tout son monde, la demoiselle développa son pouvoir en s'embrasant littéralement. Seul le soldat de plomb pouvait un peu mieux résisté que les autres agents. Il fallut plus d'une semaine pour que la demoiselle se calme et accepte enfin le dialogue et finalement accepte le fait que cet homme avait voulu la tuer.
A suivre...


"Grand-mère forever!!! (Pour Cissy)"
"Chaque imperfection de l'homme lui permet de faire des miracles."
"Si les yeux sont le reflet de notre âme, alors mon âme est d'un bleu dans lequel vous vous noierez."
"Mais oui tu sais... Et tout le monde le sait que pour tu es la plus belle!" (Garou à Mimie Mathy)
" Une nouvelle amitié vous apportera beaucoup de bonheur" (Gâteau de fortune ouvert à Noël 2014, espérons que cela se réalisera.)



Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t733-juliabaku
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35145
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Pandore Story - Saison 1 - G   Sam 22 Nov 2014 - 21:09

Voilà une demoiselle qu'il ne faut pas trop "chauffer".... rire démoniaque


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
juliabaku
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Cheval
Messages : 2125
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 27
Localisation : Entourée de manga, série TV et d'immenses peluches
Mon Fandom du moment: : HirokiXNowaki

MessageSujet: Re: Pandore Story - Saison 1 - G   Dim 23 Nov 2014 - 16:32

Huhu^^

Bon jeu de mot Cissy.

Je vous met la suite.



Chapitre 3 : La raison de son pouvoir.


Le retour a la réalité est très fatigante pour la jeune Laurina. Elle a le souffle court. Elle sent que ses forces sont faibles et qu'elle ne pourra pas résister très longtemps face à ses poursuivants. Mais elle refuse de retourner en arrière. Elle ne veut plus que son pouvoir soit utilisé à des fins diabolique. Maintenant, elle sait qu'une illusion lui serait fatale.
La neige continue de tomber et la jeune Laurina tombe sur le sol froid d'une ruelle ombragée. Etrangement, la petite fille n'a pas peur de mourir. Au contraire, elle sait désormais que sa mort est une bénédiction pour certaines personnes. Ainsi, elle n'en blessera plus inconsciement ou sous l'ordre et l'érégie d'une autres personne. Mais intérieurement, elle pleure. Elle ne veut pas mourir maintenant. Elle souhaite retrouver son grand-frère Lion et son sourire adorable. Plus jamais, elle ne le reverrait. Elle ne tiendrait pas sa promesse de le sauver et de lui donner son soin.
A ce moment précis, au moment où elle a commencé à envisager de vivre à nouveau, la Belle au bois dormant arrive à ses côtés. Les yeux remplis de larmes, elle s'accroche à la jeune enfant, la couvre de son manteau, essaye de la réchauffer au mieux et essaye de lui enlever de la main sa fameuse allumette.
"Arrête je t'en prie. Utiliser ton pouvoir va finalement te tuer. Alors reste avec nous." souffle la belle au bois dormant.
Inconsciemment, Laurina se sentait en sécurité dans les bras de la demoiselle. Mais, elle avait pris sa décision de ne plus s'en remettre à une autre personne pour utiliser son pouvoir. Elle savait qu'elle mourrait si elle utilisait son pouvoir. Cependant, elle utilise tout de même sa dernière allumette.
Sous les flammes, la belle au bois dormant, Cendrillon et Blanche Neige voient alors un grand jardin où de nombreux enfants sont entrain de rire et de jouer ensemble. Des sourires. Pas ce laboratoire. Ce grand jardin est remplis de fleurs, de rayons de soleil, de glace à l'italienne qui est léché par certains enfants, d'autres sont entrain de jouer sur des toboggans, des balançoires et pleins de jeux de pleins d'air.
Assis sur un banc, Lion est entrain d'observer ses petits frères et petites soeurs. Il sourit en les voyant s'amuser. Laurina du présent regarde son moi passé qui s'amuse et finalement se dirige vers Lion.
La Laurina du présent se souvient que Lion avait fait des sacrifices et voler quelques personnes riches pour permettre à ces frères et soeurs de pouvoir les voir sourire.
"Grand-frère, je te remercie de ce cadeau. Je veux moi aussi faire un cadeau à tout le monde."
La petite fille prend son paquet d'allumette et en gratte une, faisant apparaitre dans un flot de flamme, un grand parc d'attraction fait de jouet, de bonbons et de peluche qui sont entrain de se promener avec lui. Ils s'amusent ensemble pendant environ une heure. Chacun allait dans son sens et au final, d'autres enfants qui avaient eux aussi des pouvoirs, les ont utilisé pour créer un feu d'artifice comme final de leur journée rien que pour eux.
"Au fait." continue Laurina en s'approchant de Lion, avant de l'embrasser sur la joue. "Bonne anniversaire."
Peu à peu L'illusion s'estompe, La belle au bois dormant tient dans ses bras la jeune Laurina, ou du moins se qui reste de sa vie. La jeune femme pleure doucement, en caressant le visage de la petite fille qui ne semble pas être triste. Blanche Neige et Cendrillon reste sans voix. Elles ne savent pas comment réconforter la jeune Belle au bois Dormant. Elles entendent les cris de pleurs, les supplique de la demoiselle. Laurina, ou la petite fille aux allumettes murmure ses derniers mots à la demoiselle qui la tient dans ses bras, qui la supplie de rester en vie.
"Merci. Merci de vous occupez de moi. Mais, s'il vous plaît. Laissez moi partir. Promettez moi de retrouver Lion. Je dois partir, avant qu'ils ne me récupérent et utilise mes pouvoirs contre vous. Contre les agents des C.O.N.T.E. Merci...A toi mon ami." finit la jeune enfant, en laissant couler une larme avec un sourire innocent sur son visage.
Brutalement, quelque chose en la Belle au bois Dormant se brise en elle. Elle avait déjà reçu un choc en apprenant que ses proches et que tous les patients, les médecins sont morts en restant prés de son pouvoir. Mais là, le fait de voir une petite fille mourir devant elle, dans ses bras. Sentir la vie d'une personne qui s'enfuit de ses bras, sans pouvoir l'aider, ni même l'empêcher de partir, révolte cette demoiselle. Alors ses pouvoirs enfouis en elle, tout se qu'elle avait réussi à maitriser avec l'aide des scientifiques et d'Arnaud le journaliste, tout se brise, Son pouvoir devient incontrôlable et enveloppe les trois demoiselles, ainsi que le corps de Laurina.
"NON N'UTILISE PAS TON POUVOIR BELLE!!!" hurle Blanche Neige.
"Ne bouge pas Blanche Neige. Il faut la laisser faire." souffle Cendrillon, en posant une main sur l'épaule de Blanche Neige, tandis qu'elles se font aspirer dans un grand nuage bleu.
A suivre...


"Grand-mère forever!!! (Pour Cissy)"
"Chaque imperfection de l'homme lui permet de faire des miracles."
"Si les yeux sont le reflet de notre âme, alors mon âme est d'un bleu dans lequel vous vous noierez."
"Mais oui tu sais... Et tout le monde le sait que pour tu es la plus belle!" (Garou à Mimie Mathy)
" Une nouvelle amitié vous apportera beaucoup de bonheur" (Gâteau de fortune ouvert à Noël 2014, espérons que cela se réalisera.)



Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t733-juliabaku
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35145
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Pandore Story - Saison 1 - G   Dim 23 Nov 2014 - 20:58

La Belle va-t-elle pouvoir changer le cours de ce conte magnifique mais  si triste? ça craint vraiment


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
mumu71
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cochon
Messages : 9910
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 46
Localisation : quelque part dans mon imaginaire

MessageSujet: Sujet: Re: Pandore Story - Saison 1 - G    Lun 24 Nov 2014 - 8:45

même question que cissy!
Mais je suis sûre que oui...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t6805-mumu71
juliabaku
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Cheval
Messages : 2125
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 27
Localisation : Entourée de manga, série TV et d'immenses peluches
Mon Fandom du moment: : HirokiXNowaki

MessageSujet: Re: Pandore Story - Saison 1 - G   Mer 26 Nov 2014 - 19:43

Vous vous posez beaucoup de questions. Allez je vous met la suite.^^



Chapitre 4 : L'ultime Illusion.
 
Le grand nuage bleu s'efface peu à peu, pour laisser place à nouveau au laboratoire où Laurina est assise dans le noir, avec une porte entrouverte où de la lumière passe doucement.
"Qu'est-ce qui se passe ? Encore une illusion de la petite fille aux allumettes ?" demande Cendrillon en apercevant La Belle au bois Dormant accroupie entrain d'observer la scène sans bouger.
"Non. Le pouvoir de la Belle au bois Dormant s'est réveillé. Elle montre les dernières pensées de la petite Laurina. On va pouvoir voir se à quoi elle pensait avant de mourir." souffle Blanche Neige.
Cendrillon se tait et écoute attentivement les voix provenant de la porte. Des voix d'adultes, semblable aux voix qu'elles ont entendu dans les précédentes illusions. Mais se qu'elles entendent leur fit froid dans le dos.
"Alors, où en est la petite fille aux allumettes ? Son pouvoir se développe bien ?"
"Oui, vous aviez raison. Notre expérience a bien fonctionné. Tous les enfants que nous avons mis au monde, tous NOS enfants que nous avons abandonnés dans la nature ont eu des réactions différentes. Mais seul quatre ceux sont distingués du lots."
"Quatre dites-vous ? Pourtant, nous avons mis au monde 100 enfants. Nous leur avons inoculé le virus dés leur naissance et nous les avons abandonnés une fois qu'ils ont acquis le nécessaire pour se débrouiller. Marcher, être propre, savoir parler et lire. Une fois cela acquis, nous les avons abandonnés dans les rues des différentes régions de France. Et seulement 4 sont sortis du lots ?"
"Oui, mais parlons d'ici de 4 enfants qui pourront nous servir, que leur pouvoir seront suffisamment développer et que nous tenons au creux de notre main."
"Et leur nom de code ? Comment s'appellent-ils ?"
La petite Laurina approche doucement de la porte pour entendre les noms de codes des enfants qui comme elle ont survécu à l'attaque qu'ils ont effectué contre ses frères et soeurs, dispersé un peu partout dans le monde.
"Il y a Jeannot et Margot, surnommés aussi Hansel et Gretel. L'un ne peux pas vivre sans l'autre. Et vice-versa. Tant que nous avons le frère et la soeur, ils resteront auprès de nous. Tant qu'ils sont ensemble, ils acceptent de faire tout se qu'on leur demande, même de tuer leur propre frères et soeurs."
Laurina, Cendrillon, Blanche Neige et la Belle au bois Dormant restent estomacqué par ce qu'elles viennent d'apprendre. Les plus jeunes ne comprennent pas comment ces enfants ont pu tuer les leur grâce aux adultes. Que promettre juste de rester ensemble suffisait à tuer tous les membres de leur famille. Mais Blanche Neige comprend trop bien au contraire. Elle aussi aurait accepté de tuer n'importe qui quand elle n'était au début de l'infection, rien que pour recevoir tout l'amour de sa mère. C'était se qui faisait son personnage de conte. La "Blanche Neige" du conte aurait aimé que sa mère l'aime. C'est pour cela qu'elle a avalé le poison quand elle était jeune. Car elle avait confiance en elle, elle pensé que sa mère l'aimait et qu'elle pouvait avoir confiance en elle. Mais maintenant, grâce aux scientifiques, grâce à Ysengrin et aux autres agents des C.O.N.T.E, elle a su rebondir et comprendre que ce n'était pas de l'amour. Bien sur il a fallut du temps pour comprendre qu'il  ne s'agissait pas d'amour mais bien d'un virus.
Oui, elle comprend ces enfants et serait même la plus apte à leur faire comprendre que se qu'ils font n'est pas bien et les aider dans leur futur.
"La troisième, est bien La petite Laurina, alias la petite fille aux allumettes ?"
"Oui. Et son pouvoir nous sera bien utile. Tout se qu'elle demande, c'est que l'on ne touche pas au quatrième élu. Son pouvoir est bien spécial. Il n'a réveillé son pouvoir que lorsque l'on a attaqué ses frères et soeurs. Il a le pouvoir de lire le futur et ainsi d'éviter certaines de nos attaques. Son pouvoir est resté malgré tout limité, car il ne l'a pas assez développé. Il lui pouvait voir que quelques minutes avant l'attaque et n'a pu prévu qu'une partie de nos attaques. Il s'est retrouvé surpris quand la petite fille aux allumettes allait se faire attaquer. Maintenant, il a pris le médicaments pour augmenté ses pouvoir. Mais, il est devenu une poupée muette. La seule manière que nous avons de communiqué et grâce à un appareil informatique. Nous pouvons alors voir le futur. Nous pouvons prévoir une partie des attaques de nos adversaires."
"Nous avons trouvés de bonne recrues. Nous n'aurons plus peur de personne désormais. Le monde est entre nos mains."
Le laboratoire s'efface pour laisser apparaître le fantôme de Laurina, qui se dresse devant les trois femmes.
"Je suis désolée de vous avoir fait pleurer. Mais je savais que j'allais être utilisé contre mon grés, comme les deux enfants. Lion, la poupée silencieuse, mon grand-frère m'a fait comprendre par télépathie qu'il allait m'effacer de son esprit assez de temps pour que je puisse m'échapper. Assez de temps pour que son pouvoir ne m'affecte pas. J'ai pu partir, mais nous ignorons une autre condition. Le médicament avait un effet dépendant et je ne pouvais pas vivre sans. Je savais que ma vie était ne tenait qu'à un fil. Mais, j'ai fait le chemin en essayant de les fuir, pour qu'il ne m'utilise jamais. Je suis heureuse que vous avez découvert mon secret. S'il vous plaît. Sauvez Lion. Il est retenu prisonnier et surveillé de prés par Hansel et Gretel. S'il te plaît, mon amie la Belle au bois Dormant. Ne pleure pas. Et Sauve Lion. Dites lui, que je l'aimais."
Le fantôme disparaît. Laissant les jeunes femmes revenir au froid de l'hiver et au retour dans le monde réel, avec un corps sans vie de la petite fille. La flamme de tout vie s'était entièrement éteinte en elle. Le temps semble s'être brutalement arrêté pour ces jeunes femmes. Pour autant en elle, la flamme de la colère ne s'éteint pas. Elles savent désormais qu'elle est la prochaine mission. Et même si leur supérieur leur demande de participer à une autre mission, elles n'iraient qu'une fois leur promesse tenue envers la petite fille aux allumettes accomplis.
"Mettons nous en route pour offrir à cette demoiselle un lieu de repos plus que respectable. Un lieu où Lion pourra la retrouver." souffle La belle au bois Dormant en se relevant, avec la petite fille dans les bras.
"Tu as tout mon soutient." affirme Cendrillon en se mettant à ses côtés.
"Nous avons peut être échoué pour cette mission. Mais maintenant, nous avons une dette envers cette petite fille qui nous a montré tellement plus de chose sur notre ennemi. Je me dois d'accomplir ces dernières volontés avec vous les filles." Confie Blanche Neige en se mettant de l'autre côté de la Belle au bois Dormant.
A suivre...




Et là :  


"Grand-mère forever!!! (Pour Cissy)"
"Chaque imperfection de l'homme lui permet de faire des miracles."
"Si les yeux sont le reflet de notre âme, alors mon âme est d'un bleu dans lequel vous vous noierez."
"Mais oui tu sais... Et tout le monde le sait que pour tu es la plus belle!" (Garou à Mimie Mathy)
" Une nouvelle amitié vous apportera beaucoup de bonheur" (Gâteau de fortune ouvert à Noël 2014, espérons que cela se réalisera.)



Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t733-juliabaku
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35145
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Pandore Story - Saison 1 - G   Mer 26 Nov 2014 - 21:04

Une découverte qui fait  froid dans le dos  ça craint vraiment  Laurina s'est  sacrifiée pour ne pas devenir une prédatrice, en espérant que ses amies pourront sauver son  frère. Y arriveront-elles? J'espère qu'elles arriveront aussi à soutirer Hansel et Gretel des mains de leurs maîtres! chouiner


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
mumu71
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cochon
Messages : 9910
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 46
Localisation : quelque part dans mon imaginaire

MessageSujet: Sujet: Re: Pandore Story - Saison 1 - G    Jeu 27 Nov 2014 - 9:30

Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t6805-mumu71
juliabaku
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Cheval
Messages : 2125
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 27
Localisation : Entourée de manga, série TV et d'immenses peluches
Mon Fandom du moment: : HirokiXNowaki

MessageSujet: Re: Pandore Story - Saison 1 - G   Sam 29 Nov 2014 - 14:53

Oui, oui, je vous met la suite aujourd'hui. Un peu de patience mumu. Je reviens du salon du livre Ancien, ou j'ai trouvé des contes de Noël (je vais peut être trouver des contes que vous ne connaissiez pas et m'en inspiré pour la saison 2)



Prologue : Déserteuses.


Ysengrin est dans son bureau. Il sent que tout se qui se passe actuellement le dépasse complètement. Après que le Chat Botté et lui soient mis sur la touche, voilà que trois autres de ses recrues font silence radios depuis maintenant plus de 24h00. Leur mission semblait être simple pourtant. Mais visiblement quelque chose leur avait fait changé de point de vue. Elles ont désormais choisi leur propre voie au risque de devenir des traitres aux yeux des C.O.N.T.E. Pourtant Ysengrin ressent au fond de lui que quelque chose s'est mal passé lors de leur mission. Mais les supérieurs refusent de l'écouter. Pour eux, il est inadmissible que des agents ayant autant de pouvoir puisse partir en mission sans avoir au moins quelque chose pour les ramener dans les locaux. Sans avoir au moins un collier pour les surveiller, tel des chiens qu'un maître doit pouvoir récupérer à tout moment. Des animaux. Voilà à quoi ils étaient réduit. Lui, le soldat de plomb, Rapunzel et le chat Botté avaient maintenant l'obligation d'avoir un collier en permanence pour que personne ne les perde de vue. Un des colliers créer par les scientifiques qu'ils avaient combattus et vaincu. Un de ces colliers mit au mercenaires. Ils n'avaient pas tout découvert sur l'étendu des pouvoirs de ces colliers, mais ils avaient au moins l'efficacité de ne pas être détruit facilement et ainsi arrangé bien les supérieurs permettant d'avoir un oeil sur eux.
 
"Où êtes-vous les filles ? J'espère qu'il ne vous est rien arrivé. Je crains, que nous soyons obligé de nous battre les uns contre les autres dans un futur proche. Alors, j'espère que vous aurez de bonne explications. Car personne ne prendra votre défense, si vous n'avez pas d'argument valable."
"Encore entrain de parler tout seul." souffle Claude en entrant dans le bureau d'Ysengrin.
"Tu viens vérifié si le collier fonctionne bien ?" râle Ysengrin se sentant plus chien que loup.
"Pas la peine de me montrer les crocs. Je n'ai pas choisi. Je n'ai fait qu'obéir, contrairement à tes agents."
Le chef des agents aller montrer réellement ses crocs de loups, avant d'être interrompu par deux dossiers posés sur le bureau du loup. Le premier est inscrit : "Hansel et Gretel", le second concerné les colliers qu'ils portent autour du cou.
"Sache que je ne leur ai pas montré volontairement tous les effets des colliers. Ils ne peuvent pas vous contrôler. Je trouverais toujours une parade pour qu'ils ne l'utilise pas contre vous. Ensuite, vos filles sont peut être parti à la recherche d'Hansel et Gretel qui sont en étroite liaison avec la petite fille aux allumettes. Ils ont été vu ensemble une seule fois, mais se sera peut être suffisant pour vous. Je prépare tout de suite une équipe pour que le soldat de Plomb et Rapunzel partent en mission."
Ysengrin se léve de sa chaise et regarde droit dans les yeux Claude, le chef des scientifiques n'est pas impressionné pour autant.
"Pourquoi faites vous tout cela ? Pour quelles raisons ?"
"Je n'approuve pas forcément le choix de vos agents, mais parfois ceux de mes supérieurs non plus. Je ne fais que se qui paraît être plus juste pour l'ensemble du groupe."
Sur ces mots, Claude part sans dire plus d'explication, laissant Ysengrin dans ses réflexions.
FIN de l'épisode 7


"Grand-mère forever!!! (Pour Cissy)"
"Chaque imperfection de l'homme lui permet de faire des miracles."
"Si les yeux sont le reflet de notre âme, alors mon âme est d'un bleu dans lequel vous vous noierez."
"Mais oui tu sais... Et tout le monde le sait que pour tu es la plus belle!" (Garou à Mimie Mathy)
" Une nouvelle amitié vous apportera beaucoup de bonheur" (Gâteau de fortune ouvert à Noël 2014, espérons que cela se réalisera.)



Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t733-juliabaku
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35145
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Pandore Story - Saison 1 - G   Sam 29 Nov 2014 - 21:15

Oui et bien le fait de mettre un collier c'est les tenir en laisse, prouver qu'on ne leur fait pas confiance! A leur place je me serai tiré avant qu'on ne puisse me le passer!


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
juliabaku
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Cheval
Messages : 2125
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 27
Localisation : Entourée de manga, série TV et d'immenses peluches
Mon Fandom du moment: : HirokiXNowaki

MessageSujet: Re: Pandore Story - Saison 1 - G   Dim 30 Nov 2014 - 10:54

xD!! Je t'imagine bien avec une laisse Cissy.

Allez, je vous met la suite comme promis.



Episode 8 : Hansel et Gretel
 
Prélude : Départ des troupes.


Dans un 4X4, Rapunzel regarde le ciel, avec un air un peu triste. Habituellement, elle aime partir dans les missions, mais cette fois elle n'a pas envie d'y aller. Car, elle a un collier au tour du cou, elle se sent comme un oiseau enfermé dans une cage. Avec le Soldat de plomb, ils doivent aller ensemble trouver Hansel et Gretel pour les soigner et les faire revenir dans le droit chemin. Cette mission ne la dérange pas. La seconde au contraire les embarrasse. En effet, ils doivent capturer aussi leur anciennes collégues : Cendrillon, Blanche Neige et la Belle au bois Dormant, car elles ont déserté leur mission, ne revenant pas de leur mission, ne donnant aucune nouvelle. Tous avaient compris qu'il y avait quelque chose qui clochait.
Cela n'enchante par contre pas du tout Rapunzel qui ne souhaite pas vraiment se battre contre ses anciennes alliées.
"Nous devons obéir jusqu'à ce que nous les retrouvons et qu'elles puissent enfin se justifier. Tant que nous n'aurons aucune réponse, nous devons rester neutre."
"Mais, ceux sont nos amies ? Nos Alliées ? Vous n'avez pas confiance en elle ?"
Le soldat de plomb pose un regard doux envers la petite fille avant de lui frotter les cheveux et de lui répondre :
"Au contraire. J'ai confiance en elle. Mais, nous avons déjà eu l'apperçu de ce que pouvait faire nos ennemis. Ils ont déjà réussi à manipuler des mercenaires. Peut être ont-elles été manipulé, ou elles sont sous la menace de ses scientifiques. Tant que nous n'avons aucune preuve du contraire, nous devons rester neutre."
Rapunzel ravale sa salive, avant de voir le supérieur, le chef des dizaines de soldats qui suivent dans les véhicules derrières.
"Vous devez savoir jeune demoiselle qu'il est impossible de connaître tous les secrets de nos plus proches alliées. Souvent, ceux sont eux qui nous blessent en premier."
Rapunzel connait le jeune homme. C'était le chef des soldats le jour où ils sont allés la sauver. Il a vu sa puissance, et il l'a craigné dans les premiers jours. Mais depuis qu'elle porte ce collier, inconsciemment, il a été soulagé de la voir porter ce collier, comme si il était protéger de ses attaques grâce à ce collier.
De leur côté, Blanche Neige conduit sa voiture avec derrière elle Cendrillon et la Belle au bois dormant qui cherchent tout les éléments qu'elles peuvent pour aller sauver Lion, pour tenir la promesse faites à la jeune Laurina.
"Le laboratoire ne se trouve pas très loin. Nous pourrons nous arrêter et finalement sauver le Jeune Lion." commence la Belle au Bois dormant.
"Dites, vous êtes consciente que nous sommes devenue comme des traites envers l'agence des C.O.N.T.E." enchérit Cendrillon.
"Je m'en moque. Actuellement, le groupe me gave. De toute manière, ils nous ont déjà à l'oeil avec le chat Botté. Alors, maintenant, ils vont nous suivre à la trace et nous sauveront Lion."
Les deux autres filles acceptent et ensemble, elles arrivent devant le laboratoire.
De là où ils se trouvent Hansel et Gretel reçoivent un message. Les deux enfants ont reçu un message de la part des scientifiques. Les agents des C.O.N.T.E. sont à leur poursuite. Ils doivent faire le nécessaire pour empêcher les agents d'aller plus loin et de leur voler leur poupée silencieuse qui est leur salut pour une victoire contre ces agents.
"Allons y Hansel. Tu utilisera ta force pour repousser ces individus."
"Oui, ma chère Gretel. Et toi ton intelligence fera le tout pour nous y aider."

A suivre...


"Grand-mère forever!!! (Pour Cissy)"
"Chaque imperfection de l'homme lui permet de faire des miracles."
"Si les yeux sont le reflet de notre âme, alors mon âme est d'un bleu dans lequel vous vous noierez."
"Mais oui tu sais... Et tout le monde le sait que pour tu es la plus belle!" (Garou à Mimie Mathy)
" Une nouvelle amitié vous apportera beaucoup de bonheur" (Gâteau de fortune ouvert à Noël 2014, espérons que cela se réalisera.)



Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t733-juliabaku
 
Pandore Story - Saison 1 - G
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
French Fic Fanart :: Originales :: Divers :: Devant l'horizon Originales Divers-
Sauter vers: