French Fic Fanart
Bonjour, chers invités
Vous désirez nous rejoindre? N'hésitez pas, notre petit forum est un concentré de bonne humeur et d'histoires passionnantes. Nous avons une partie réservée aux membres car les histoires qu'elle contient n'est pas à mettre entre toutes les mains.
Pour y avoir accès vous devez respecter plusieurs consignes. Il n'y pas de passe droit possible.
(Mais tout d'abord un petit extrait de notre règlement):
1) Après votre inscription sur le forum il vous est demandé de "signer" la charte et le règlement du forum pour indiquer que vous avez bien pris note des règles qui régissent FFF. Pour cela il vous suffit de répondre aux messages "J'ai pris connaissance de la charte" et "J'ai pris connaissance du règlement". Toutes personnes n'ayant pas signé verra l'activation de son compte suspendue.
2) Veuillez, avant toute chose, vous présenter dans le topic consacré à cette intention en créant un nouveau sujet. Un petit questionnaire est mis à votre disposition pour nous permettre de mieux vous connaître. Toute personne n'ayant pas fait sa présentation sous 15 jours verra son compte effacé automatiquement sans mail de rappel.
......
13) Pour pouvoir demander l'accès au-delà de l'horizon vous devez répondre à certains critères : être inscrit de puis 15 jours minium, avoir signé le règlement et la charte, avoir fait votre présentation, et avoir posté au moins 15 messages, être âgé d'au moins 17 ans et avoir remplit son profil.
14) L'accès au-delà de l'horizon du forum est un privilège et non un droit, donc il pourra vous être retiré.
.......
La V3 du Forum est optimalisé pour Firefox et Safari. Il est malheureusement incompatible avec Internet explorer et G Chrome.
Bonne navigation.
Admin.



 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pandore Story - Saison 1 - G

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
juliabaku
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Cheval
Messages : 2125
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 27
Localisation : Entourée de manga, série TV et d'immenses peluches
Mon Fandom du moment: : HirokiXNowaki

MessageSujet: Episode 2 chapitre 3    Dim 1 Juin 2014 - 11:13

Merci des commentaires. ^^ je vous mets la suite.



Chapitre 3 : Le colosse.
 
Le petit poucet marche dans les allées dévastées du parc d’attraction. Ce qui était autrefois une partie merveilleuse et féérique du parc, enchantée et surtout pleine de rêve pour les enfants, avec un magnifique château rose au toit bleuté et aux fenêtres dorée, n’est plus qu’un tas de ruines. Les tasses où riaient joyeusement parents et enfants se sont brisées en mille morceaux, ne laissant que le vague souvenir des moments passés ensemble. Le labyrinthe de haie où courraient les enfants pour s’échapper à la loi de la méchante reine de cœur s’est transformé en un labyrinthe de ronces et d’épines, où quelques chimères s’abritaient avant de passer à l’attaque du moindre signe de vie.
Personne n’ose entrer à ce jour dans ce lieu qui autrefois était magnifique. Seulement, petit poucet continuait sa mystérieuse quête. Retrouver le roi et lui donner ce parchemin qu’il a dans ses mains. Lui, n’a pas peur de ces chimères ou des mercenaires. Il sait, inconsciemment, qu’il est sur un terrain hostile. Mais, il n’a pas peur. Si une créature chimérique se met à l’attaquer, il n’a qu’à faire un saut, pour faire un bond de géant et s’envoler dans les airs. Il peut parcourir des centaines de kilomètres s’il le désire en un seul pas. Alors, pas de quoi avoir peur. Tant qu’il ne dort pas, tant qu’il a ses deux pieds, il peut continuer sa quête.
 
Cela s’avère plus compliqué en revanche pour Blanche Neige et le chat Botté. En effet, depuis leur arrivé dans les lieux et après le coup de fil d’Ysengrin, les deux collègues ont visité la première partie du parc d’attraction. Anciennement, c’était une réplique d’une rue passante avec des boutiques à tout coin de rue, réplique du temps passé aux Etats-Unis. Avec leur maison rouge brique, ses grandes vitrines où de nombreux automates présents illustrés les utilisations des objets en ventes. D’autres permettaient de porter le vêtement à présenter aux clients. Les magasins de bonbons avaient ces couleurs pastel qui permettaient à l’adulte de replonger en enfance rien qu’en voyant les couleurs, puis dans la vitrine, une fontaine de chocolat laissé le bonbon couler à flot, pour provoquer la gourmandise. Enfin, l’odeur alléchante des guimauves provoquer l’envie irrésistible d’aller croquer quelques friandises et d’en offrir à ses têtes blondes qui piaillait à leur côtés, réclamant leur dû.
Tout ceci n’est qu’une histoire ancienne. Il ne reste de ce temps passé que les vestiges de quelques automates, poussiéreux, figés, décolorés et triste. L’odeur sucré d’autrefois laisse place à une odeur âcre de sang et de poussière. On n’entend plus les oiseaux chantonnant dans les petits arbustes, ni la musique du parc d’attraction qui répétait en boucle des mélodies entrainantes. Non, maintenant seuls trois bruits peuvent être entendus : Dans un premier temps, en entrant dans le parc, le silence régnait. Pas même un souffle de vent. Pas un grincement de porte. Pas un murmure. Juste le silence. Comme si le chat Botté et Blanche Neige entrait dans un mausolée sacré et qu’en aucun cas, il ne fallait briser ce silence. Comme si, cela montrer la fin d’une époque. La mort de ce parc. Sa mort.
Puis vient le vent, qui rappelle que le temps défile. Que la vie continue son chemin malgré la tristesse et la désolation. Personne ne rendra vie à ce parc, sauf peut-être la nature ? Et le vent le fait savoir en soufflant à travers les allées vides. Comme si, le vent voulait rendre un peu de souffle à cet endroit, sans pour autant y arriver. Au contraire, il fait frissonner Blanche Neige, qui se demande s’il ne ferait pas mieux de quitter l’endroit, le temps que les autres arrivent. Mais le Chat Botté plus déterminé que jamais, souhaite continuer à visiter l’endroit. A prendre ses marques et savoir repérer le danger.
Enfin, après plus d’une heure de visite dans les différentes boutiques, dont les produits de ventes dormaient sous la poussière, un énorme bruit, violent, strident, effrayant se fit entendre.
Le chat Botté et Blanche Neige sortent d’une boutique de souvenir pour revenir dans l’allée principale. Là, au milieu de cette allée, immense, sans aucune entrave pour la vue, là où devait résider le château rose et bleu, se trouve un colosse de plus de cinq mètres de haut. Il possède tout le long de son corps musclé des visages humains, à taille humaine. Tous différents. Enfants, adolescents, adultes, personnes âgées. Féminin, masculin. Européen, américain, Asiatique, Russes… Des hurlements incompréhensibles sortaient de leurs bouches. Comme différentes plainte de leur part, hurlant leur tristesse, leur désespoir, leur envie de se battre. Mais le visage du colosse est tout autre. C’est un visage d’homme, sans doute d’une quarantaine d’année, longitudinal, au nez froncé, les sourcils épais, les yeux rempli de colère, de haine et d’envie de sa battre. Ses lèvres se resserré, comme pour tenter de garder au fond de lui un cri qu’il veut pousser. Ses poings possédant quelques visages aussi bien dans sa paume que sur le dos se serrent d’avantage que le temps passe. Il n’y a que sa tête qui ne possède aucun visage sur lui. Autrement, tous les visages humains habillé le corps de ce colosse.
 
« Qu’est-ce que c’est que ça ? » s’étonne Blanche Neige, prête à courir si nécessaire.
« Une autre chimère. D’après toi, que sont devenus tous les visiteurs de ce parc quand il y a eu cet attentat Bioterrorisme en 2016 ? » répond calmement le Chat Botté, avec un nuance de tristesse dans sa voix et une lueur de pitié dans ses yeux.
 
Brusquement, la réalité revient à l’esprit de Blanche Neige. En effet, en Août 2016, alors que le seuil de contamination par le virus n’était pas encore correctement distinct et que la veille sanitaire n’avait pas encore été prononcé, des individus réussirent (malgré les immenses dispositifs de sécurité dans le parc) à infecter près de cent mille personnes. A ce moment-là, le vaccin n’était pas encore opérationnel, et personne n’avait imaginé que les personnes se seraient tous mit à fusionner pour n’en former qu’une seule. La nouvelle avait alarmé les journaux, l’état et le monde entier. Hélas, il était déjà trop tard. Les différentes actions de propagation du virus était déjà enclenché. Cette attaque était juste l’exemple de la théorie avant la pratique sur d’autre terrain.
 
Aujourd’hui, tout le monde se souvient de cet endroit et de ceux qui y réside. Aussi, une surveillance s’est accrue au fur et à mesure que les années passent, pour éviter que ce colosse ne sorte de sa prison imaginaire.
 
« On…On ferait mieux d’aller attendre à l’extérieur les autres non ? » tremble Blanche Neige, tandis que le Chat Botté s’approche du colosse. « EH !!! »
« Ne t’inquiète pas. Il ne nous fera rien. Il sait que nous sommes là pour essayer de chasser les intrus d’ici. »
 
Le colosse eu le visage qui se radoucit en regardant le Chat Botté. Il tend sa main droite où les nombreux visages répètent : « C’est le Chat Botté. C’est le Chat Botté. Il va faire partir les mercenaires et les chimères. »
Le chat monte sur la main pour être à hauteur du visage du colosse.
 
« Désolé de vous déranger. Je sais qu’ici c’est votre territoire et je suis prêt à vous aider pour envoyer les mercenaires loin de cet endroit. Mais j’aurais besoin d’un service à vous demander. »
 
Blanche Neige reste sans voix en voyant son collègue être complétement à l’aise dans cet endroit. Il est vrai que ce dernier se rend souvent en mission ici. Soit pour chasser les mercenaires et les chimères, soit pour recueillir quelques données permettant d’améliorer la qualité de vie de certains enfants enfermés dans l’institut.
 
« Bien, Chat Botté. Que pouvons-nous faire pour toi ? » répond le colosse, conscient qu’il a des dettes envers le jeune homme.
 
« Je recherche un petit garçon, qui peut monter haut dans le ciel, et d’un pas faire des centaines de kilomètres. Je pense que l’un d’entre vous l’a peut être vu, ou pourra nous tenir nous informer s’il le voit. »
 
Les différents visages se mirent à murmurer, demandant aux uns et autres s’ils avaient vu le dit personnages. Beaucoup répondirent que non, d’autres ne sont pas sûr.
 
« Si nous le croisons, nous vous ferons signe. Je pense que vous n’êtes pas venu qu’à deux aujourd’hui pour chercher cet enfant. » continue le colosse.
« Non, mes collègues ne devraient pas tarder à arriver. Nous ferons un tour dans le parc et nous demanderons à l’un d’entre nous de rester ici pour que vous puissiez nous contacter. »
« Très bien. Nous allons faire un tour pour voir si nous le trouvons. » finit le colosse en se retournant vers l’intérieur du parc, marchant lentement vers les différentes allées pour aller rechercher l’objet de la quête.
 
« Comment se fait-il que ce…Cette créa… »
« Le colosse. » L’interrompt le Chat Botté.
« Oui, comme tu veux. Comment se fait-il que le colosse n’agit pas comme toutes les autres chimères. Habituellement, même deux esprits dans un seul corps se disputent et finissent par devenir fou et finalement de s’attaquer à tous ceux qui passent à travers leur chemin. Alors comment cent mille personnes ont-ils réussi à se comprendre ? »
Le chat Botté sourit, avant de répondre à la demoiselle, en lui chuchotant dans l’oreille :
« C’est grâce à la magie de ce parc. »
« Comment ? » s’agace la jeune femme, perturbé d’avoir reçu une réponse pareille.
« Ce n’est pas un mensonge. C’est grâce à la magie de ce parc et aux cœurs des enfants. Les adultes ont compris qu’ils ne pourraient pas être soigné, ni même les enfants. Ils avaient alors deux possibilités : se révolter ou accepter leur nouvelle vie avec ce corps étrange. »
« C’est bizarre qu’ils ne sont pas révolté. »
« C’est logique au contraire. Certains enfants ne voulaient pas se révolter. Et des adultes intelligents ont compris que cela ne les mènerait qu’à leur mort, car les autorités les auraient détruits. Alors, au lieu de se révolter, ils ont appris à se comprendre, à s’écouter et finalement à accepter cette si grosse différence et ce handicap immense. »
« Et le visage du colosse. C’est une personne en particulier ? »
« En réalité…Oui et non. Ce n’est pas un individu comme toi et moi. Au départ, le visage du colosse n’existait pas. Ceux sont tous les visages, toutes ses personnes qui lui en ont donné un, avec la parole, avec l’ouïe. Le goût, le toucher. Bref, ce visage les représentes tous. »
« Mais alors pourquoi ce cri strident et ces hurlements ? »
« Ils espèrent faire fuir les mercenaires et les chimères. Quand il est dans les parages, aucun n’ose l’affronter. Alors ils envahissent d’autre secteur. C’est pour cela qu’il veut qu’on l’aide à débroussailler tout cela. Pour qu’il puisse vivre en paix, dans son monde à lui. »
« Ok. Je comprends mieux. En gros c’est notre allié. » sourit Blanche Neige, tandis que le Chat Botté observe l’entrée du parc.
 
« Maintenant, le mieux c’est d’attendre les autres. Si le colosse est parti sur le terrain, on ne ferait que le gêner quand il reviendra il n’aura personne à qui indiquer le lieu où petit poucet à été vu. »
 
A suivre...



"Grand-mère forever!!! (Pour Cissy)"
"Chaque imperfection de l'homme lui permet de faire des miracles."
"Si les yeux sont le reflet de notre âme, alors mon âme est d'un bleu dans lequel vous vous noierez."
"Mais oui tu sais... Et tout le monde le sait que pour tu es la plus belle!" (Garou à Mimie Mathy)
" Une nouvelle amitié vous apportera beaucoup de bonheur" (Gâteau de fortune ouvert à Noël 2014, espérons que cela se réalisera.)



Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t733-juliabaku
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 34588
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 54
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Pandore Story - Saison 1 - G   Dim 1 Juin 2014 - 19:11

Quelle étrange créature que ce colosse abritant les humains, adultes et enfants anéantis par cet attentat... Heureusement que le chat botté le connaissait!  sucette au caramel


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
christelle72
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Chat
Messages : 4946
Date d'inscription : 24/02/2012
Age : 42
Localisation : Namur
Mon pairing du moment: : Eliott/Olivia

MessageSujet: Re: Pandore Story - Saison 1 - G   Dim 1 Juin 2014 - 22:24

et bien le colosse ca doit être quelque chose

bon j espère que le petit poucet sera rattrappé


Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t3706-christelle72
juliabaku
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Cheval
Messages : 2125
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 27
Localisation : Entourée de manga, série TV et d'immenses peluches
Mon Fandom du moment: : HirokiXNowaki

MessageSujet: Episode 2 Chapitre 4   Sam 7 Juin 2014 - 15:40

Merci de vos commentaires. Je vous mets la suite aujourd'hui, comme je ne suis pas là demain et après demain.

Bonne lecture.


Chapitre 4 : Les mercenaires.
 
Plus d'une heure passe, avant que Ysengrin, Cendrillon accompagnés du Soldat de plomb et de Rapunzel. Le Chat Botté impatient aurait voulu s'engager en premier dans le parc. Mais il connait les ordres. Il sait qu'il doit attendre l'ensemble de l'équipe pour avoir son armement et être efficace.
 
"Vous voilà enfin." râle le Chat, tandis que Rapunzel se cache derrière le soldat de plomb.
"Gepetto a tardé pour nous donner les explications de nos armes. Je vous confie votre pack à chacun. Essayer d'utiliser surtout les armes de Pinnochio et de la Belle au Bois Dormant, plutôt que celle de Méduse." ordonne Ysengrin en regardant intensément le Chat Botté.
"Quoi ? J'ai jamais utilisé ce genre d'arme, je peux au moins figé quelques mercenaires et..."
"Non Chat Botté. On n'est pas là pour se battre contre les mercenaires. Ce n'est pas une mission de chasse, mais une mission de récupération d'un personnage de conte de fée. Alors on travaille sur cela."
"Bon ok, ok...J'ai prévenu le colosse qui fera le tour du parc." râle le chat Botté.
"Donc, on se sépare en quatre équipes. Cendrillon tu reste ici pour attendre le colosse et nous prévenir si le colosse a vu le petit poucet. Rapunzel et Blanche Neige vous allez dans le monde fantastique et merveilleux. Pierre, tu vas dans le monde des frontières et des tipis. Chat Botté, tu me suis, on va voir les deux endroits restant. La découverte, la science ainsi que le monde sur les aventures."
 
Les groupes se séparent, malgré la réticence de certains. Blanche Neige aurait préféré resté avec le chat Botté, tandis que Cendrillon aimerait resté avec Rapunzel. Mais la décision d'Ysengrin est irrévocable.
 
Le soldat de plomb est le premier à partir, pour le monde de la frontière. Il va dans un premier temps, voir des anciennes montagnes russes. La végétation est luxuriante et surtout envahissante. Permettant des cachettes secrètes pour de nombreuses créatures, mais aussi pour le jeune poucet. Il arrive doucement, il pouce légérement les arbustres pour voir une ombre qui sort de cet endroit. Le soldat de plomb recule le plus rapidement possible. Mais, il ne peut résister au saut d'une chimère qui s'accroche à lui. Une chimère avec une tête de grand crocodile, le corps d'un humain avec de nombreuses écailles. Ses crocs essayent de se planter contre le corps du soldat de plomb. Les crocs de la chimère se brisent sur le corps solide du soldat de plomb. La chimère pousse un horrible cri, semblable à celle d'une chèvre qui est amplifié dans un endroit avec des écho. Mais cela ne lui fit pas peur. La chimère crocodile est prête à rappeler les siens vers lui. Et c'est pour cela qu'une dizaine de créature se rameute à ses côtés.
 
"Des chimères...Ils savent pourtant que vos crocs et vos griffes n'arriveront pas à me transpercer le corps."
"Peut être, mais si moi le joueur de flûte j'utilise le pouvoir de la salamandre de feu pour te faire fondre!!!" sourit un mercenaire sortant de l'ombre pour être derrière le soldat de plomb.
"Quoi ?" s'étonne le soldat de plomb en voulant se retourner, puis, il vit un humain araignée l'enveloppant de soie et l'obligeant à se stopper.
"SALETE!!!"
"Oh non. Nous voulons juste améliorer notre groupe de mercenaire et continuer la propagation du virus."
 
Autre lieu, autres événements. Ysengrin et le Chat Botté marchent tranquillement vers la partie de l'aventure. Ils peuvent observer différentes attractions avec plus ou moins de sensations fortes. Il y a aussi un ancien bateau pirate qui semble être pris d'assault par la nature et surtout par les plantes grimpante qui ont prit possession de l'intégralité du navire.
"On dirait qu'il n'y a plus de vie dans ce parc, à part la nature..." souffle le chat botté en regardant Ysengrin qui renifle dans l'air.
"Pourtant, il y a beaucoup de monde ici. Des mercenaires, des chimères...Il faut faire attention. Ils peuvent arriver à n'importe quel moment."
Le murmure du chef du groupe semble créer une certaine inquiétude. Le chat Botté reste sur ses gardes, tandis qu'il visite avec son chef l'endroit. Le bruit du vent semble être le seul allié avec le groupe. Ysengrin ferme les yeux en essayant de visualiser avec l'aide de son flair les différents individus se trouvant dans cet espace. Il visualise une première forme humaine derrière le bateau. Il semble les guetter, mais ne veut pas bouger. Non. Cette forme est entrain de surveiller les environs à la recherche surement du petit poucet. Puis il sent une créature volant au dessus d'eux. Une créature ailée avec un corps de félin. Il peut pas dire si elle est grande ou petite. Si elle était humaine au départ ou si elle est une chimère faites de plusieurs animaux. Il ne cherche pas d'avantage, sentant que le vent est avec eux, Ysengrin sent qu'il n'y a pas de petit garçon, pas de poucet odorant. Ysengrin a eu de la part des parents du petit poucet un vêtement qu'Ysengrin a pu renifler et garder en tête pour avoir l'odeur en lui. Puis, il continue silencieusement avec le Chat Botté. Ils continuent à marcher sans savoir où chercher réellement. Le chat Botté se concentre d'avantage sur sa vue, tandis que Ysengrin utilise son flair. Puis, tandis qu'ils continuent à marcher pendant une bonne quinzaine de minutes, entre les différents espaces, Ysengrin se fige brusquement. Des feuilles bougent et sortant d'un arbre géant, servant peut être autrefois comme refuges pour les enfants. Un homme grand, costaud, aux habits semblable à ceux des forces de l'armée autrefois. Couleur vert kaki. Un pantalon un peu large sur les bords, une veste courte de même couleur, légérement déchiré, n'ayant plus aucune manche. L'homme possède des cheveux noirs coupés court, presque au ras du crâne. Les yeux rouges. Le visage marqué par une cicatrice le long de son visage, le coupant en deux. Son visage ne montrait ni de signe d'agressivité, ni de signe de haine. Cependant, les deux collégues puent voir le fusil qui est pointé en leur direction.
"Le loup montre enfin son museau. Il s'apprête à dévorer les petits enfants qui est prêt à attaquer."
sourit le nouveau arrivant.
"Mais je voudrais juste m'amuser avec vous, pendant que mes coéquipiers recherchent le petit poucet. Au fait. Je dois vous donner quelque chose avant de commencer ma chasse, car je suis bien le chasseur du petit chaperon rouge."
Le soldat attrape une potion qu'il a dans sa sacoche avant de la lancer vers le ciel et de tirer avec le fusil pour répandre le produit.
"Si tu crois que cela va nous infecté d'avantage. Tu te trompes!! "rit le Chat Botté, avant d'entendre son chef, à genou, suffoquant, manquant d'air et reprenant sa forme de loup.
"CHEF!!!" hurle le chat Botté, avant d'entendre un nouveau coup de fusil vers sa direction, l'empêchant de se rendre aux côtés de son supérieur.
"Non, mon petit chat. Tu va rester avec moi toi. Je ne fais pas la chasse au loup, mais à toi mon petit chat. Le loup est hors d'état de nuire. On va s'amuser au chat." sourit le chasseur en visant le chat Botté qui ne peut que tenter d'éviter les balles.
 
Dans le monde fantastique, Blanche Neige qui se sent plus comme une baby sister que comme étant une agent en mission. Cela est du à la jeune Rapunzel qui l'a suit doucement, observant tout l'espace. Elle s'aperçoit que le chat qui est observé autrefois le haut du labyrinthe restant inacessible pour les jeunes filles. Rapunzel ose cependant demander à Blanche Neige :
"Qu'est-ce que l'on cherche ici ? Comment allons nous retrouver le petit poucet ici ?"
"...On observe et on se tait surtout. On doit pas se faire remarquer par les mercenaires." râle la jeune Blanche Neige qui préfère garder les ronces prête à l'emploi.
"Blanche Neige...Je crois qu'on vient de se faire repérer." souffle Rapunzel en pointant du doigt le haut de la tour au dessus du labyrinthe, une immense ombre, avec une cape flottant dans les airs.
"Mesdemoiselles, bonjour. Je suis Barbe Bleue. Je ne vais pas vous laisser prendre la clé pour éviter de répandre le virus. Le petit poucet est notre clé! Et je ne vais pas vous laisser la récupérer. Comme toute mes femmes, je vais vous détruire."
 
L'homme arrive avec sa grande barbe Bleue et son immense carrure pour sauter vers le sol en écrasant une immense hache bleue.
 
"Rapunzel, reste derrière moi." s'énerve Blanche Neige, prête à dégainer ses ronces.

A suivre...


"Grand-mère forever!!! (Pour Cissy)"
"Chaque imperfection de l'homme lui permet de faire des miracles."
"Si les yeux sont le reflet de notre âme, alors mon âme est d'un bleu dans lequel vous vous noierez."
"Mais oui tu sais... Et tout le monde le sait que pour tu es la plus belle!" (Garou à Mimie Mathy)
" Une nouvelle amitié vous apportera beaucoup de bonheur" (Gâteau de fortune ouvert à Noël 2014, espérons que cela se réalisera.)



Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t733-juliabaku
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 34588
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 54
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Pandore Story - Saison 1 - G   Sam 7 Juin 2014 - 21:12

Les choses se gâtent pour nos justiciers!  ça craint vraiment


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
juliabaku
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Cheval
Messages : 2125
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 27
Localisation : Entourée de manga, série TV et d'immenses peluches
Mon Fandom du moment: : HirokiXNowaki

MessageSujet: Episode 2 chapitre 5   Dim 15 Juin 2014 - 14:44

Chapitre 5 : Les combats pour la vérité.
 
Ysengrin est allongé sous sa forme de loup. Incapable de bouger, ayant beaucoup de difficulté à respirer. Il sait que le Chat Botté s'est enfui il y a peu de temps car le chasseur s'attaque à lui. Ayant complètement oublié le loup. Ysengrin sait que le mercenaire qui était là tout à l'heure a disparu. En effet, une fois le chasseur arrivait, il est parti automatiquement. Par contre, la chimère est toujours présente. Avec son cri semblable à celui des corbeaux. La chimère se pose non loin de lui. La tête d'un vautour observant avec des yeux de chats le loup allongé. La chimère possède un corps de chèvre, des ailes de Corbeau immenses, noires comme les ténèbres ainsi que les pattes de lion. Le loup sent l'odeur du sang dans la gueule de la créature. Ysengrin sait qu'il est en danger. Il espère seulement pouvoir s'en sortir. Il ne veut pas fermer les yeux, pour montrer à la créature qu'il n'est pas mort. Et que s'il voulait le manger, il devrait le tuer.
 
Le chat Botté est quand à lui entrain de courir, pour échapper aux déflagrations du fusil du chasseur. Il court pour lui échapper et essayer de trouver une cachette. Il ne sait pas quel chemin il a suivi. Tout se qu'il espère s'est de s'en sortir. Il a cependant des remord d'avoir laisser par derrière Ysengrin, sans défense. Mais en même temps, il sait que la plus grande menace s'attaque uniquement à lui. Donc, peu de risque qu'Ysengrin n'en subisse les conséquences. Il n'a pas le temps de s'arrêter et de reprendre son souffle. Il court, tout en s'appercevant qu'il est arrivé dans le monde du fanstatique et du merveilleux. Il s'étonne de son arrivé, il en est même plutôt heureux. Car s'il retrouve Blanche Neige, il pourra l'avertir et lui demander d'aller soigner Ysengrin pendant que lui se combattrai le chasseur. S'il pouvait se cacher le temps de préparer sa contre attaque. Le temps de dégainer sa rapière cachée dans ses vêtements, au lieu des gadgets de Gepetto. Pourtant, il sait qu'il n'y a que peu de cachette. Il court, jusqu'à ce qu'il puisse s'arrêter.
 
Le Soldat de plomb fit de même. D'une vitesse moins rapide que celle du Chat Botté. Pourtant, lui aussi est en danger. Il doit essayer d'éviter les flammes d'une Salamandre de feu, manipulée par le joueur de flûte. Il aimerait répliquer et détruire l'instrument de ce mercenaire. Hélas, la salamandre l'en empêche. Il est obligé de se concentrer plus sur les déplacements de la Salamandre, plutôt que sur le joueur de flûte, assis sur une chimère volante suivant la progression de son ennemi et de sa créature manipulée. Il continue de jouer de son instrument pour donner ses ordres à sa créature. Souvent, il change de tonalité et de mélodie pour lui montrer la marche à suivre. Du coup, le soldat de plomb ne sait pas comment faire pour réussir à l'échapper. Sans s'en rendre compte, il a changé de milieu. Il n'est plus dans la section du monde Fantastique. Il se mord la lévre en plomb en espérant ne pas croiser le chemin des filles. Il ne veut pas les mêler à un danger important.
 
Autre milieu, autre endroit. Cendrillon patiente tranquillement dans la réplique de la ville d'Amérique du passé. En attendant des nouvelles du colosse, Cendrillon est entrain de récupérer quelques branches mortes ou un peu de feuilles séches. Elle se promène un peu de tout les côtés en l'attendant. Elle a attendu déjà pendant une heure. Mais cela ne l'inquiète pas. Elle a déjà eu des missions durant plus longtemps. Puis, elle entend des bruits de pas lourd qui arrive dans sa direction. Elle le voit arriver du haut d'un immeuble avant de mettre sa main pour prendre la jeune fille.
 
"Bonjour Cendrillon. Nous sommes désolé, mais nous n'avons pas trouvé le petit poucet." dit le colosse.
"Ce n'est pas grave. Le parc est immense, cela m'aurait étonné que vous l'auriez trouvé. En plus il se déplace rapidement."
"Cependant, vos amis ont des problèmes. Nous avons remarqué de nombreux mercenaires. Plus que d'habitude. Je crois qu'ils sont aussi en recherche du petit poucet. Je pense qu'il serait mieux que vous alliez les aider."
"Très bien." sourit Cendrillon. "Allons y alors. Emmenez-moi auprès d'eux. Ensemble nous arriverons mieux à faire fuir les mercenaires."
 
Rapunzel et Blanche Neige courent aussi dans le monde fantastique. Elles ont finalement choisi de prendre le labyrinthe de haie, malgré les cris des chimères pour essayer de ralentir Barbe Bleue qui est obligé de déraciner les nombreuses ronces qui se trouve dans tous les sens. Blanche Neige et Rapunzel étant plus fine, peuvent se faufiler entre les branches et se frayer un chemin pour aller vers le centre du Labyrinthe. Elles voient de nombreuses chimères différentes, mais aucune n'ose les attaquer. Ou plutôt, les créatures s'éloignent des deux filles car Barbe Bleue est à leur trousses criant avec force : "JE VAIS RECUPERER MA CLE!!!"
Les filles ont prit beaucoup d'avance. Mais elles sentent toutes les deux la fatigue les prenant à la gorge. Elles savent que le meilleur moyen de réussir à se sauver serait de retrouver les autres collègues.
"Il vaut mieux sortir du labyrinthe le temps que ce mercenaire trouve la sortie." explique Rapunzel.
"Quoi ? On n'est pas rentrée pour se protéger ?" s'inquiéte Blanche Neige, consciente que sa course est peut être juste une tentative pour perdre leur assaillant.
"Le temps qu'on trouve un endroit sur, il aura déraciner tous les arbres. Il est bien trop fort pour nous. Si le Soldat de plomb peut nous aider, nous aurons plus de chance de le combattre. Ni toi, ni moi n'ont la possibilité de le ralentir pour utiliser nos armes. Or, le soldat de plomb a un corps plus robuste. Le temps qu'il est face à lui, nous pourrons utiliser les fils de Pinochio...D'ailleurs, j'ai cru voir que tu as essayé les ronces de la belle au bois dormant."
"Ca ne fait aucun effet. Il a une armure." souffle Blanche Neige avant de reprendre son souffle. "Bon, dépéchons nous de nous sauver."
Ni une, ni deux, les filles courent vers la sortie du labyrinthe. Là, elles retrouvent face à elle, le soldat de plomb et le chat botté.
 
Les quatre personnes sont ravies et parfois même effrayée de voir l'autre partie du groupe. Mais, elles n'ont pas le temps de se réjouir que leurs ennemis arrivent à leur tour.
La salamandre à leur droite. Le chasseur en face d'eux et derrière eux, Barbe Bleue.
Les flammes de la chimère bloque le seul chemin qui reste disponible.
"Vous ne pouvez pas vous enfuir. Vous êtes piégés!!!" rit le chasseur, tandis que Barbe Bleue reprend son souffle.
Mais lorsque chacun des ennemis allaient s'en prendre aux agents, un hurlement se fit entendre ainsi que des pas lourd. Le colosse arrive avec Cendrillon qui prit le contrôle des flammes.

"Nous ne vous laisserons pas faire."

A suivre...


"Grand-mère forever!!! (Pour Cissy)"
"Chaque imperfection de l'homme lui permet de faire des miracles."
"Si les yeux sont le reflet de notre âme, alors mon âme est d'un bleu dans lequel vous vous noierez."
"Mais oui tu sais... Et tout le monde le sait que pour tu es la plus belle!" (Garou à Mimie Mathy)
" Une nouvelle amitié vous apportera beaucoup de bonheur" (Gâteau de fortune ouvert à Noël 2014, espérons que cela se réalisera.)



Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t733-juliabaku
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 34588
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 54
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Pandore Story - Saison 1 - G   Dim 15 Juin 2014 - 21:23

Ca chauffe aux pays des rêves!  etonnement


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
juliabaku
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Cheval
Messages : 2125
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 27
Localisation : Entourée de manga, série TV et d'immenses peluches
Mon Fandom du moment: : HirokiXNowaki

MessageSujet: Re: Pandore Story - Saison 1 - G   Dim 22 Juin 2014 - 11:49

Merci pour les commentaires.
Normalement, après la fin du troisième épisode (il y en aura 10 pour cette saison), je ne mettrais plus une semaine de pause, car les épisodes sont pratiquement terminé chez moi. Je posterai aussi ma période de départ en vacances où je ne pourrais pas posté.

Maintenant, passons à la suite de l'épisode.



Chapitre 6 : Sauvetage d'Ysengrin.
 
Ysengrin est sur le sol. Il a du mal à respirer, mais son flair lui indique qu'il est en danger. Il a du mal à garder les yeux ouverts pour observer son ennemi. Il se sert surtout de son flair pour le sentir s'approcher, avec son haleine putride. Il est incapable de se défendre ou même de s'enfuir. En plus sous sa forme de loup, il ne peut même pas ramper. Car sous sa forme de loup, il peut attaquer et faire plus de dégât, mais il est aussi plus vulnérable aux attaques des autres.
La chimère n'est qu'à quelques centimètres de lui. Il sent la bave lui tombant sur le visage.
Il ne veut pas fermer les yeux, pour montrer qu'il ne veut pas mourir. Qu'il ne va pas renoncer à la vie.
La chimère ouvre sa grande gueule prêt à dévorer la tête animale d'Ysengrin. Il ne semble pas vouloir écouter l'envie de vivre de l'agent.
Ysengrin semble avoir finalement renoncé à la vie. Il se dit qu'il va mourir. Que personne ne pourra le sauver.
 
Alors qu'il va se faire tuer, il entend un coup de feu être tiré, il sent une nouvelle personne. Un mercenaire dont il ne voit pas l'identité de la personne. Il voit juste une ombre avec un fusil dont provient la balle qui a tiré sur la chimère. La créature est tombée au sol, inerte, incapable de survivre, se transformant en cendre. L'ombre semble être différente de celle du chasseur. Ysengrin sent qu'il ne s'agit pas du même ennemi. Mais l'ombre est-elle alliée ou ennemis ? Ysengrin n'arrive pas à distinguer à l'odeur si le sang est plus présent que sur le chasseur.
Alors qu'il lève les yeux pour observer le nouveau venu qui disparaît une fois que ce dernier a été vu. Puis, il entend et sent l'arrivé de deux personnes qu'il connait. Il voit en effet arrivé Rapunzel et Blanche Neige.
 
"Ysengrin. Nous sommes là. On va te soigner." souffle Rapunzel en s'agenouillant aux côtés du loup, pendant que Blanche Neige fouille dans son sac, une potion pour le soigner.
 
Pendant que ces deux alliées soignent leur chef, les autres sont entrain de combattre.
 
Grâce à l'arrivée du Colosse, les filles ont pu sortir du guest-apent de leur ennemis. Cendrillon est descendu de la main de son allié pour être aux côtés des garçons.
 
"Je m'occupe du joueur de flûte. Je vais utiliser les charmes du feu. Ce sera plus efficace que les gadgets. C'est bien contre les chimères les gadgets, mais contre les mercenaires." sourit-elle.
"D'accord. Laissez moi alors être contre Barbe Bleue. Sa hache est intéressante." répond Le Soldat de plomb.
"Bien. Je m'occupe du Chasseur." finit le chat Botté, pendant que le colosse reste non loin de ses alliés. Il aurait pu les envoyé balader en un seul coup. Mais il se refuse d'attaquer lui même, car il blesserait les différents visages le composant.
 
Alliés et ennemis se préparent à attaquer.
 
Le joueur de flûte et Cendrillon sont les premiers à attaquer. La jeune femme est entourée de flammes pour se protéger des attaques de la salamandre. Mais aussi pour pouvoir attaquer l'instrument de celui qui peut manipuler l'ensemble des chimères.
La Salamandre ouvre sa grande bouche pour croquer la jeune femme. Ne craignant pas les flammes, la créature pense qu'elle puisse la tuer, la dévorer, l'avaler vivante, même si elle désire plutôt partir qu'obéir aux ordres de celui qu'il le manipule.
"Désolé ma grande. Tu vas devoir rester sage." souffle Cendrillon en reculant, ouvrant ses grands yeux possédant les lentilles pour figer la salamandre. Le joueur de flûte essaye de s'éloigner tout en ne regardant pas la demoiselle dans les yeux. Il recherche une nouvelle créature à convertir à sa cause.
Cendrillon court avec ses flammes autour pour aller à la recherche de ce dernier    .
 
De leur côtés, Barbe Bleue et le Soldat de plomb combattent l'un contre l'autre. Le soldat de Plomb réussi à contrer les attaques de son adversaire, grâce à son corps résistant à l'attaque de la hache de Barbe bleue.
"Laisse moi dévorer les jeunes femmes. Laisse moi régler leur compte!" hurle Barbe Bleue en ayant un sourire démoniaque aux lévres.
"Hors de question. Je vous retiendrais le temps qu'il faudra." souffle le soldat de Plomb en arrêtant de ses mains la lame de la hache.
"Les femmes doivent être soumise. Nous avons le droit d'être les maîtres de ces êtres inférieur." continue le mercenaire.
"Au contraire, elles ne sont pas inférieure, elles sont notre complémentaires. Elles nous aident pour de nombreuses tâches que parfois nous avons beaucoup de difficulté."
"L'homme est supérieur à la femme!!!" hurle Barbe Bleue en frappant à nouveau sur le corps du Soldat de plomb.
La lame se fissure au fur et à mesure qu'il cogne son arme contre le corps de son ennemis.
 
Enfin, le chat Botté décide de s'attaquer au chasseur. Le mercenaire sourit en voyant son combattant armé uniquement d'une rapière pour le vaincre. Le chasseur pense qu'il a déjà gagné. Même si au fond de lui, il ne veut pas combattre quelqu'un qui n'a pas les mêmes chances que lui. Il sait que ses premières attaques été surtout destiné à éloigner les deux compères. Il n'a rien contre eux. Il ne fait qu'obéir à un ordre supérieur pour éviter de mourir du fait qu'il a bu du sang sans faire exprès.
Mais maintenant, il vise son ennemi pour essayer de l'épuiser. Son arme à feu est devenue une partie de lui même. Il ne fait plus qu'un avec son arme.
Soudain, le chasseur vise un point non vital du chat botté pour essayer de le ralentir et de l'empêcher d'aider ses alliés. Mais au moment où il allait faire feu, il vit son ennemi disparaître. Etonné, le chasseur entend un bruit derrière lui. Il a peine le temps de se retourner qu'il voit une tête avec deux oreilles de chat roux. Il sent une odeur de chat et est surprit de la vitesse de son ennemi. Ce dernier a eu la dextérité pour arriver derrière lui. Ce dernier prend sa rapière et attaque avec sa lame.
 
"Trop tard, tu est fichu." sourit le Chat Botté.
Il attaque son ennemi qui recule légèrement et prend son arme comme bouclier. Mais une fois la lame ayant attaquer l'arme, une chose incongrue se passe. Le chasseur se mit à disparaître et il ne reste plus que son arme à terre. Le chat botté reste sans voix face à cette situation étonnante. Il n'a même pas entendu le joueur de flûte qui s'approche de lui et le vit arriver avec un oiseau géant qui attrape dans ses griffes le fusil du chasseur.
"Barbe Bleue. Nous repartons." hurle le joueur de flûte tandis que Cendrillon revient vers lui.
 
Avec l'aide de Blanche Neige et de Rapunzel, Ysengrin a pu reprendre forme humaine. Ils regardent tous les trois la forme qui est resté non loin d'eux. Cependant, l'ombre ne veut pas décliner son identité.
"Qui êtes vous ?" finit par demander Rapunzel, avant de voir une couleur qui est sa carte d'identité. Un manteau rouge avec une capuche de la même couleur qui lui permis de cacher sa nature et son identité.
 
"Le petit chaperon rouge." souffle Blanche Neige, qui ne comprend pas pourquoi cette mercenaire ne les combat pas. Soudain, il voit le petit poucet arrivant en leur direction. Ce dernier leur sourit en les voyant et se pose à leur côtés.
 
"Vous êtes les soldats du roi. Pouvez-vous m'emmener vers lui ?"
La déclaration surprit les trois compères qui ne comprennes pas qui est le roi. Ne comprenant pas le sens de sa question, les trois agents décident d'aller voir leur collègue ou cas où ces derniers en savent plus.
 
Pour le Soldat de Plomb, il vit que Barbe bleue est parti sur la chimère volante avec le joueur de flûte et l'arme du chasseur.
Le colosse n'essaye pas de les rattraper, une fois ces derniers disparut, le colosse vit les autres agents arrivant à ses côtés. Ainsi que le petit poucet qui court en voyant le colosse.
 
"Mon roi, je suis ravi de vous revoir. Je suis venu vous donner un message de la part d'un Archange."
Tous sont étonnés de cette histoire, car dans le conte du petit poucet, il n'est jamais question d'archange. Le petit poucet donne son parchemin qui parait minuscule dans ses mains s'ouvrit et brusquement, une immense onde se propage sur eux. Les agents des C.O.N.T.E.S se reculent en se sentant oppresser et incapable d'agir. Un bruit intense couvre tous les autres bruits et fait s'évanouir chacun des agents.


A suivre...


"Grand-mère forever!!! (Pour Cissy)"
"Chaque imperfection de l'homme lui permet de faire des miracles."
"Si les yeux sont le reflet de notre âme, alors mon âme est d'un bleu dans lequel vous vous noierez."
"Mais oui tu sais... Et tout le monde le sait que pour tu es la plus belle!" (Garou à Mimie Mathy)
" Une nouvelle amitié vous apportera beaucoup de bonheur" (Gâteau de fortune ouvert à Noël 2014, espérons que cela se réalisera.)



Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t733-juliabaku
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 34588
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 54
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Pandore Story - Saison 1 - G   Dim 22 Juin 2014 - 21:11

Une sacrée bataille dont les gentils semblent devoir sortir vainqueurs!  bravo


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
juliabaku
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Cheval
Messages : 2125
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 27
Localisation : Entourée de manga, série TV et d'immenses peluches
Mon Fandom du moment: : HirokiXNowaki

MessageSujet: Re: Pandore Story - Saison 1 - G   Dim 29 Juin 2014 - 13:53

Merci pour le commentaire. ^^

Allez, je mets la fin de l'épisode.



Prologue : Rapport d'Ysengrin
 
Nous avons mit plus d'une heure avant de pouvoir récupérer la totalité de notre conscience. A notre réveil, le colosse disparut. Au lieu de le trouver, nous avons eu une multitude de personnes, plus d'un milliers correspondant à chacun des disparut du parc d'attraction, dont aucune ne devrait revenir sous leur forme avant l'infection.
 
Nous ne savons pas se qui a provoqué cela. Car le petit poucet qui a donné son parchemin au colosse à disparut après cette grande lumière. Chacun des agents a gardé sa micro caméra et nous espérons pouvoir comprendre se qu'il s'est passé par le visionnage de la part de notre équipe scientifique. Nous avons ainsi plusieurs questions :
 
- Retrouver le petit poucet
- Capturer les mercenaires et comprendre la raison de la transformation du chasseur en arme.
- Découvrir qui est l'ombre rouge et la raison de ces agissements.
- Analyser les images enregistrées et comprendre comment les personnes sont revenus.
- Suivre les personnes et voir s'il y aura des conséquences sur leur santé.
 
FIN.


Comme je suis en congé, je pourrais mettre le nouvel épisode en ligne toutes les semaines. Je mettrais un chapitre le Samedi et un le Dimanche.
Les épisodes seront à la suite de ce post.

Bon week-end à tous! rire démoniaque 


"Grand-mère forever!!! (Pour Cissy)"
"Chaque imperfection de l'homme lui permet de faire des miracles."
"Si les yeux sont le reflet de notre âme, alors mon âme est d'un bleu dans lequel vous vous noierez."
"Mais oui tu sais... Et tout le monde le sait que pour tu es la plus belle!" (Garou à Mimie Mathy)
" Une nouvelle amitié vous apportera beaucoup de bonheur" (Gâteau de fortune ouvert à Noël 2014, espérons que cela se réalisera.)



Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t733-juliabaku
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 34588
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 54
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Pandore Story - Saison 1 - G   Dim 29 Juin 2014 - 21:33

Encore du boulot en perspective si on en croit le rapport d'Ysengrin!  ça craint vraiment 
L'épisode est fini, mais visiblement pas la fiction...  clin d\'oeil


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
juliabaku
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Cheval
Messages : 2125
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 27
Localisation : Entourée de manga, série TV et d'immenses peluches
Mon Fandom du moment: : HirokiXNowaki

MessageSujet: Episode 3 : Le loup et l'agneau   Sam 5 Juil 2014 - 11:42

Episode 3 saison 1 : Le loup et l'agneau
 
Prélude : La disparition


Un agneau, un loup, une forêt...Cela vous fait penser à une fable. Mais pas uniquement. Une mère sait quelque chose que beaucoup ignore. Cette fable veut aussi montrer le symbole d'une victoire d'un tueur envers sa victime. Ici, la mère craint pour son fils. Il est son unique enfant et il a disparut dans la forêt depuis qu'il s'est prit pour un agneau, prenant sa mère pour une brebis. Mais voilà. L'enfant est parti depuis plus d'une heure et ne réapparaît pas. Sa mère sait aussi qu'un adulte qui habite non loin d'elle a aussi subit une transformation. Des poils, des crocs, des griffes...Et durant les nuits de pleine lune, il se met à hurler au loup.
En sachant cela, la femme a peur et appelle la seule personne dont elle a confiance et surtout une personne qui peut l'aider dans cette histoire.
Une personne qui peut faire des recherches dans ce domaine.
La mère, Laure, prend son téléphone et compose le numéro de cette personne. Elle attend quelques instant en entendant les tonalités du téléphone. Puis une voix qui décroche.

"Claude. C'est moi Laure. J'ai besoin d'un coup de main. Je te promets de payer se que tu veux, mais s'il te plaît sauve mon Antoine."

A suivre...


"Grand-mère forever!!! (Pour Cissy)"
"Chaque imperfection de l'homme lui permet de faire des miracles."
"Si les yeux sont le reflet de notre âme, alors mon âme est d'un bleu dans lequel vous vous noierez."
"Mais oui tu sais... Et tout le monde le sait que pour tu es la plus belle!" (Garou à Mimie Mathy)
" Une nouvelle amitié vous apportera beaucoup de bonheur" (Gâteau de fortune ouvert à Noël 2014, espérons que cela se réalisera.)



Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t733-juliabaku
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 34588
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 54
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Pandore Story - Saison 1 - G   Sam 5 Juil 2014 - 21:56

Voilà un début bien intrigant...  je deviens dingue


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
christelle72
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Chat
Messages : 4946
Date d'inscription : 24/02/2012
Age : 42
Localisation : Namur
Mon pairing du moment: : Eliott/Olivia

MessageSujet: Re: Pandore Story - Saison 1 - G   Sam 5 Juil 2014 - 22:39

début très inqiètant


Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t3706-christelle72
juliabaku
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Cheval
Messages : 2125
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 27
Localisation : Entourée de manga, série TV et d'immenses peluches
Mon Fandom du moment: : HirokiXNowaki

MessageSujet: Re: Pandore Story - Saison 1 - G   Dim 6 Juil 2014 - 15:22

Merci pour ces commentaires. Comme promis je vous mets un second chapitre pour cette semaine.



Chapitre 1 : L'entrée dans la forêt.


Rapunzel  est assise sur le siége avant côté passager, observant le paysage en attendant d'être arrivé à la forêt de Meudon. Une forêt proche de Paris où une disparition d'un enfant a été déclaré. Normalement les agents des C.O.N.T.E ne s'occupent pas de ce genre d'affaire. Mais cette fois ci,  c'est différent. Claude, le chef des scientifiques a invoqué son envie que les agents interviennent.  Il évoque que le jeune enfant peut être une victime du virus. Pour cette affaire, deux agents ont reçu cette mission. Rapunzel, car elle est la plus jeune et donc plus proche du mode de fonctionnement du jeune garçon. Puis le chat Botté pour sa réactivité.
Le chat botté, Enzo, conduit sa voiture avec une certaine vélocité. Il aime conduire et surtout rapidement. Du coup, il ne s'occupe pas de Rapunzel juste de sa route. Ils ont tous les deux une mission. Retrouver Antoine BIANCO, fils de Laure BIANCO. Il a disparu depuis plusieurs jours et personne ne l'a retrouvé. Ni la police, ni quelques habitants. Enzo a participé à une enquête il y a quelques mois dans ce secteur, concernant une personne infectée se transformant en loup. Mais après deux semaines d'investigation, la personne fut introuvable. Par la suite, le chat Botté est retourné de nombreuse fois pendant les nuits de pleine lune pour essayer de trouver ce patient. Mais après des mois de recherche, toujours aucune nouvelles, jusqu'à aujourd'hui.
En effet, Rapunzel et le Chat Botté ont eu écho de l'histoire raconté par les habitants : un homme adulte se trouvant dans le village marche dans la nuit, transformé en un loup garou et essayant d'ouvrir les portes des habitants pour aller voler leur nourriture. Jamais, aucune victime n'a été déploré. Puis, ce fut le tour des moutons et des animaux pouvant être mangé. Les habitants pensaient qu'il s'agissait d'un véritable loup, et non pas d'un adulte atteint. L'alerte fut lancé quand un chien fut à son tour manger. A partir de ce moment, tous les habitants qui avaient encore l'envie de sortir se sont enfermés ainsi que leurs animaux et leur nourriture. Pendant quelques semaines, plus aucune attaque n'a été déploré. Chacun crut que le loup allait mourir de faim et qu'ainsi plus personne n'en entendrait parler. Sauf qu'un soir, Antoine BIANCO, qui se comportait étrangement. Il restait aux côtés de sa mère, se collant à elle, se mettant à bêler comme un petit agneau. Puis, pendant une nuit, il se mit à courir dehors, vers la forêt. Sa mère ne s'aperçut de cette absence que le matin. Les policiers et les habitants ne se sont pas approché d'avantage de la forêt car ils ont entendu les cris d'un loup hurlant non plus à  la lune mais à l'obscurité qui règne dans la forêt.
"Vraiment. Qu'est-ce que l'on pourra faire d'autre que les agent Laurel et Hardy ont déjà fait. Si je n'étais pas déjà venu ici, je serais reparti immédiatement."
"C'est le chef Claude qui nous a demandé de venir tous les deux. Nous allons pas discuté ses ordres, alors qu'il sauve des gens." soupire Rapunzel.
Depuis l'affaire du petit poucet, l'équipe des C.O.N.T.E est un peu divisé. Chacun a sa propre idée de se qui est arrivé au petit poucet et personne ne comprend comment le golem est redevenu plusieurs humains. Alors, chacun est parti dans une autre mission en attendant d'avoir des réponses de l'équipe scientifique.
Brusquement, la voiture s'arrête non loin de forêt. Un agent de police et un agent forestier les attendent. Tous les deux virent arriver le chat botté et Rapunzel.
Le policier est un homme, d'une quarantaine d'année, les cheveux commençant à grisonner. Ses yeux bleus, un peu las de sa vie et de se que le virus a eu comme effet sur leur vie. L'homme se nommant Romain a eu des enfants et une femme, tous qui sont tombés malade à la suite de l'arrivé du virus. Et même si les médias ont parlé du golem et de sa guérison miraculeuse, Romain ne pense pas retrouver sa famille. Alors, il a fait le nécessaire pour essayer de limiter la contagion et surtout pour sauver les personne qui croient être malade alors qu'ils ne le sont pas et ses affaires que l'on croit être du à la contagion, alors qu'aucun malade n'est à l'horizon. A ses côtés, se trouve un agent forestier, ou plutôt une femme agent forestier. Cindy est une jeune demoiselle de vingt ans. Elle a connu dans son adolescence cette crise du virus, mais à tout fait pour rester prés de la nature. Elle a apprit de la part des scientifiques, que le virus chez l'animal n'est pas contagieux à l'homme. Du coup, les animaux ont put apprendre à parler le langage humain et par la même occasion de faire comprendre à ceux qui s'aventure dans leur monde qu'il fasse attention à ne pas piétiner leur territoire.
Cindy et Romain se sont alors associé pour cette affaire. Romain, car il est le policier en charge de cette affaire. Cindy, qui est responsable de ce secteur où la disparition a été signalé.
"Chat Botté et Rapunzel. Nous sommes là pour l'affaire du loup et de l'agneau avec le jeune Antoine. Pouvez-vous nous donner les autres tournant de cette affaires ?" demande le chat Botté avec une humeur exécrable.

A suivre...


"Grand-mère forever!!! (Pour Cissy)"
"Chaque imperfection de l'homme lui permet de faire des miracles."
"Si les yeux sont le reflet de notre âme, alors mon âme est d'un bleu dans lequel vous vous noierez."
"Mais oui tu sais... Et tout le monde le sait que pour tu es la plus belle!" (Garou à Mimie Mathy)
" Une nouvelle amitié vous apportera beaucoup de bonheur" (Gâteau de fortune ouvert à Noël 2014, espérons que cela se réalisera.)



Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t733-juliabaku
christelle72
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Chat
Messages : 4946
Date d'inscription : 24/02/2012
Age : 42
Localisation : Namur
Mon pairing du moment: : Eliott/Olivia

MessageSujet: Re: Pandore Story - Saison 1 - G   Dim 6 Juil 2014 - 18:05

j'espère que Cindy pourra les aider dans leur recherche


Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t3706-christelle72
mumu71
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cochon
Messages : 9630
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 45
Localisation : quelque part dans mon imaginaire

MessageSujet: Sujet: Re: Pandore Story - Saison 1 - G    Mer 9 Juil 2014 - 10:08

Moi aussi j'espère que cindy pourra les aider!
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t6805-mumu71
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 34588
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 54
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Pandore Story - Saison 1 - G   Jeu 10 Juil 2014 - 21:05

Laurel et Hardy hein?  clin d\'oeil  Pas sûre qu'ils aient été très efficaces ces policiers!  rire démoniaque  rire démoniaque  rire démoniaque


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
juliabaku
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Cheval
Messages : 2125
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 27
Localisation : Entourée de manga, série TV et d'immenses peluches
Mon Fandom du moment: : HirokiXNowaki

MessageSujet: Chapitre 2 : enquête dans la forêt.   Dim 20 Juil 2014 - 19:18

Merci de vos commentaires.

Je vous mets à la suite deux chapitres (n'ayant pas pu les mettre hier. J'en mettrais surement un demain.)


Chapitre 2 : Enquête dans la forêt.




L'équipe vient d'entrer dans la forêt depuis une quinzaine d'année. Le chat Botté et Cindy ouvrent la marche. Rapunzel et Romain les suivent de près. Visiblement, le chat Botté n'est pas très content d'être dans cette forêt. Il préfère de loin être dans la ville et de pouvoir grimper dans les endroits perché. Là, il ne peut pas grimper sur les branches pour voir le terrain et permettre de repérer les ennemis et les alliés pour pouvoir établir une stratégie. Là, dans la forêt, il n'a plus son avantage.
"On reste près les uns aux autres. Il est possible que l'on reste pour la nuit ici. J'espère que vous avez pris vos réserves car on ne s'arrêtera pas tant que l'on aura pas retrouvé le petit garçon." averti le Chat Botté.
Rapunzel est étonnée de le voir aussi impliquée dans cette affaire. Elle le connait comme étant un dragueur et surtout comme étant une personne ayant comme objectif de vouloir retrouver les mercenaires. Surtout le petit chaperon rouge qui a assassiné devant ses yeux ses proches. Mais, elle est aussi contente de savoir que ce dernier puisse aller le retrouver. Au fond d'elle, elle espère pouvoir l'aider à son tour. Ysengrin lui a demandé de l'accompagner dans cette affaire, pour qu'elle se familiarise avec l'extérieur et surtout qu'elle rencontre des nouvelles personnes.
"Pourquoi cette jeune fille nous accompagne ?" demande Romain en montrant du doigt la jeune Rapunzel.
Rapunzel se sent alors dévalorisé, presque humilié par cet homme. Le regard que le policier lui pose ressemble à un peu de dédain et une sorte de mépris. Un regard voulant dire : " Tu as toujours vécu avec une cuillère en argent dans la bouche. Tu n'as jamais connu la douleur et la tristesse. "
Même si elle est petite, la demoiselle comprend ce regard. Son nom de conte : Raiponse. Oui, elle a la réponse à sa question : Je connais la tristesse, la douleur. Car j'ai subi le virus, j'ai perdu mes parents, j'ai pleuré toutes les larmes de mon corps. Alors, oui, je connais tout cela. Même si je suis jeune.
"Vous devriez éviter ce genre de remarque." souffle le chat Botté en continuant d'avancer. "Elle a un QI élevé et surtout elle saura nous être utile dans des endroits où nous serons trop petit pour que nous puissions passer. Maintenant taisez-vous et avançons."
Cindy ne fait aucun commentaire sur la remarque de ses partenaires. Elle semble observer la faune locale pour savoir quel genre d'animaux, ils peuvent croiser. Elle comprend rapidement qu'il y aura des chauves souris, des lapins, des insectes, des grenouilles et d'autres mammifères. Elle a aussi pu entendre quelques écureuils se baladant sur les branches.
"Le chat botté a raison. Il faut rester groupé. Même si certains animaux resteront inoffensif le jour, certains se révèlent être des créatures sanguinaires la nuit venue. Alors ne vous fiez pas aux apparences."
En entendant cette remarque, Romain mit sa main près de son arme pour l'avoir à porter et pouvoir tiré sur ce qui bouge et qui pourrait se trouver être menaçant. Rapunzel reste vigilante. Cindy a la truffe au vent tandis que le chat botté ouvre grand ses oreilles pour écouter le moindre signe de vie de l'enfant.
"Avançons tout de même. Nous ne pouvons pas rester dans cet endroit, sinon nous deviendrons des cibles et non plus des acteurs. Alors allons-y." Râle le chat botté.
Ils continuent à marcher calmement. Ils entendent le bruit des oiseaux qui chantent, le vent soufflant dans les branches. Les feuilles qui se frôlent les unes contre les autre. Mais rien d'extraordinaire. Aucun des agents n'osent prendre la parole, pourtant une multitude de questions s'installent dans leur tête. Qui sont ces mystérieux agents ? Comment allaient-ils agir pour retrouver le jeune Antoine ? Mais étrangement, aucune personne n'ose vraiment parler. Car chacun est concentré sur sa mission. Rapunzel observe l'endroit pour essayer de voir un indice. Le chat botté continue d'écouter les sons. Et les deux autres partenaires suivent sans savoir vraiment où aller.
"Stop." murmure le chat Botté.
Rapunzel se fige en entendant l'alerte émis par son collègue.
"Qu'est-ce qui se passe encore ? Vous avez entendu un insecte et vous en avez peur, c'est ça ?" râle Romain.
" Taisez-vous. " souffle Le chat botté, en lançant un morceau de bois loin devant lui.
Romain se demande se que fait l'agent avant de voir des grandes racines essayant d'attraper le bout de bois qui a été lancé. La plante gigantesque ne s'attaque visiblement qu'à se qui émet un bruit important. Comme la voix humaine parlant hautement.
"Il n'y a pas que les animaux qui mutent. Mais aussi les plantes. Nous allons devoir contourner le nid de cette plante. Le loup connait la forêt comme sa poche. En espérant que l'enfant n'est pas succombé à une de ses plantes mutantes."
"Qu'est-ce que vous nous racontez ? Déjà que nous avions la mutation des humains en personnages de contes de fées. Des animaux qui parlent...Maintenant des plantes mutantes ? Vous plaisantez ?" rouspète Romain en balayant sa main droite, qui frôle de peu Rapunzel. Cette dernière se recule juste à temps pour éviter les doigts du policier.
Brusquement, Cindy, l'agent forestier s'approche du policier pour lui coller sa main devant sa bouche.
"Maintenant, vous vous taisez et vous vous calmez. Ces plantes existent bel et bien. De nombreux agents forestier sont morts en essayant de vouloir rechercher des disparus dans les forêts. Si vous restez avec nous, il va falloir suivre nos conseils."
Le policier ravale bruyamment sa salive, avant de hocher doucement de la tête.
"Bien. Je vais enlever ma main de votre bouche. Mais vous me promettez de ne pas parler tant que nous n'avons pas quitter le territoire de ses plantes mutantes."
La jeune femme tient parole, tout comme le policier. Le chat Botté fit signe aux autres de le suivre.
Pendant ce temps, une créature souffle bruyament. Elle respire. Elle souffle. Elle a peur de se qui l'attend dans cette forêt. Pourtant elle l'a connaît par coeur. C'est son refuge, son antre de repos qui lui permet de reprendre ses esprits. Cet endroit est plus sécurisant pour lui. Il sait que personne ne vient lui demander des comptes. Tout prêt de cette créature, se trouve un petit enfant qui dit doucement : "je suis là. Je reste avec toi. N'ai pas peur." La créature semble être apaisée, en frottant les cheveux de l'enfant.

A suivre...


"Grand-mère forever!!! (Pour Cissy)"
"Chaque imperfection de l'homme lui permet de faire des miracles."
"Si les yeux sont le reflet de notre âme, alors mon âme est d'un bleu dans lequel vous vous noierez."
"Mais oui tu sais... Et tout le monde le sait que pour tu es la plus belle!" (Garou à Mimie Mathy)
" Une nouvelle amitié vous apportera beaucoup de bonheur" (Gâteau de fortune ouvert à Noël 2014, espérons que cela se réalisera.)



Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t733-juliabaku
juliabaku
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Cheval
Messages : 2125
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 27
Localisation : Entourée de manga, série TV et d'immenses peluches
Mon Fandom du moment: : HirokiXNowaki

MessageSujet: Chapitre 3 : La traversée de la forêt   Dim 20 Juil 2014 - 19:19

Chapitre 3 : La traversée de la forêt.


Le soleil commence à descendre dans la forêt. La nuit n'est pas encore prête à arriver.  Ils continuent de marcher en faisant attention à ces plantes monstrueuses. Le chat Botté en première position, la truffe au vent, il respire l'air pour essayer de sentir les parfums de ses plantes particulières et de trouver les endroits où ils sont. Cindy reste non loin de lui, observant les agissements des autres animaux. Elle sait que si les animaux n'émettent pas pu de bruits, alors ils ont été mangé par les plantes mutantes. Mais quelques bruits sont encore audible. Les animaux sont présents, mais en faible quantité.
Romain reste un peu derrière avec Rapunzel. Les deux personnes restent ensemble pour voir leur éclaireur faire un chemin. Mais ni l'un, ni l'autre n'est rassuré. Car ils ne savent pas comment réagir si une de ses plantes surgit dans la nuit, les choppe et essaye de les manger. Romain a bien une arme à feu, mais il ne sait pas si cela va agir sur les plantes. Mais cela le rassure tout de même. Rapunzel quand à elle, n'utilise que sa connaissance et son arme secréte. Ses cheveux qu'elle a conservé dans sa sacoche. Elle sait que si elle est en danger, elle peut l'utiliser comme étant une arme dangeureuse, car elles peuvent devenir des lances coupantes. Elles sont prêtes à défendre sa maîtresse. Cependant, l'inconnu l'effraye.
"Tient ? Je crois avoir vu quelque chose."  indique Cindy en montrant une écharpe blanche qui vole entre les branches.
"Je vais aller voir." souffle Romain en abandonnant ses compagnons.
Personne n'eut le temps de le prévenir et de l'empêcher d'avancer, que des racines vient l'attraper aux chevilles et le remonte vers son bulbe devenant sa grande bouche. La créature bave en voyant qu'elle allait bientôt manger. Qu'elle allait pouvoir tuer un humain, qui a détruit dans les anciens temps. Romain se met à hurler, en récupérant son arme pour tirer sur la plante. Mais ce dernier ne réussi pas à viser efficacement.
"ARRETEZ!!! Vous n'arriverez pas à le vaincre. Restez calme!!!" hurle Cindy.
"Je vais aller trancher la plante pour le libérer." répond le Chat Botté en partant à l'attaque de la créature.
"Attention!! La créature continue d'émettre un suc gastrique." Prévient Cindy.
Le chat botté sait qu'il doit faire attention. Malheureusement, il n' a pas le temps de réfléchir au moyen de sauver en même temps Romain et se mettre en sécurité. Il réussi à couper la tige de la plante avec sa rapière, grâce à sa technique personnelle, il prend suffisamment d'éloignement pour se protéger. Mais hélas, il ne peut pas rattraper Romain. Le policier commence à tomber vers le corps inerte de la créature, plonger dans le suc gastrique de la plante. Romain se met à hurler en sentant que sa mort va lui arriver. Cindy reste spectatrice impuissante face à cet horrible spectacle. Le chat botté se maudit en se disant qu'il n'a pas réussi à sauver la personne qu'il est censé l'aider. Soudain, une chanson se fit entendre. Rapunzel se mit à chanter quelques paroles que personne ne comprit. Une langue encore inconnue qui fit sortir de sa sacoche ses cheveux, ces derniers s'envolent pour s'enrouler autour du policier qui l'empêche de tomber d'avantage. Le sauvant de justesse. Par la suite, les cheveux ramènent le policier sur la terre ferme loin de tout danger.
"Vous allez bien ?" demande Rapunzel, tandis que Romain tombe sur les genoux.
Romain n'arrive plus à parler. Il essaye de trouver les mots pour remercier la seule personne qu'il n'imaginait pouvoir le sauver.
Cindy prit la relève en posant la question que tout le monde a en tête.
"Comment as-tu fait pour réussir à faire voler tes cheveux et le sauver ?"
Loin d'être déboussolé par cette question ou même d'être dérangée, elle répond simplement à la question de l'agent forestier, de la même manière qu'il s'agit d'une question qu'une maîtresse d'école demande à son élève.
"C'est le virus qui m'a procuré ce pouvoir. Je peux l'utiliser comme arme, ou pour soigner certaine blessure. Mais, je ne peux l'utiliser que grâce à un chant. Si je ne peux pas parler, alors mes cheveux ne serviront à rien. Et par ailleurs, mes cheveux ne résistent pas au cheveux. Par contre, si on les mouillent et on les gelent, ils sont plus puissant."
Cindy reste abasourdi par la réponse de cette dernière et surtout par le ton qu'elle a utilisé. Cela ne ressemble pas à une petite fille qui explique avec des mots de son âge la vérité, mais celle d'un adulte qui expose les faits. Le virus a aussi eu un effet sur sa maturité face à des événements comme celui qui est arrivé.
"Bon, nous avons maintenant la preuve qu'Antoine est passé par ici. Visiblement, la plante a aussi voulu le dévorer. Mais comme vous le voyez, sur le bulbe de la plante, il y a des traces de griffes.  La créature a du passer par là aussi pour combattre la créature. Par contre, je ne sais pas pourquoi il s'est battu. Pour récupérer sa proie ? Ou pour la sauver d'un autre danger ? Ou une autre raison ?" explique le chat botté en gardant en main l'écharpe blanche qu'a vu Romain.
"Donc nous continuons dans cette direction ?" demande Cindy.
"Oui. Restons groupé et surtout, si vous entendez un bruit bizarre vous restez à côté de moi ou de Rapunzel. Vous serez plus en sécurité."
Les deux humains hochent positivement de la tête. Et ils poursuivent leur route. Ils entendent les différents animaux. Des oiseaux chantant, des écureuils se balançant sur les branches. Puis...Après quelques minutes et s'étant enfoncé un peu plus dans la forêt, alors que le crépuscule se fait visible...Il ne reste plus que le son du vent dans les arbres.
"La nuit va bientôt tombé. On va faire un campement ici. On allume un feu et chacun son tour on veillera sur les autres. Rapunzel et Romain vous commencerez. Comme ça Rapunzel pourra se reposer plus longtemps. Cindy, vous prendrez le deuxième tour avec Romain. Puis, je prendrais les deux derniers tours, avec Cindy puis avec Rapunzel."
Ainsi les trois compagnons du chat botté acceptent la proposition et commencent à préparer le bivouac.

De leur côté, la créature et l'enfant ceux sont réfugiés dans une caverne. Ils ont allumés un petit feu pour réchauffer l'enfant qui grelotte dans son manteau blanc rond. Il observe la créature sans rien dire. Juste son ventre qui se met à gargouiller pour signaler que l'enfant à faim. Mais, il n'ose pas le signaler à la créature. Inconsciemment, il a peur que ce dernier le prenne mal et ne puisse pas satisfaire ses envies. Il se réchauffe simplement près du feu, en observant la créature qui regarde au loin. Il semble être aux aguets, prés à attaquer tout se qui bouge.

A suivre...


"Grand-mère forever!!! (Pour Cissy)"
"Chaque imperfection de l'homme lui permet de faire des miracles."
"Si les yeux sont le reflet de notre âme, alors mon âme est d'un bleu dans lequel vous vous noierez."
"Mais oui tu sais... Et tout le monde le sait que pour tu es la plus belle!" (Garou à Mimie Mathy)
" Une nouvelle amitié vous apportera beaucoup de bonheur" (Gâteau de fortune ouvert à Noël 2014, espérons que cela se réalisera.)



Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t733-juliabaku
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 34588
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 54
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Pandore Story - Saison 1 - G   Dim 20 Juil 2014 - 21:48

La créature va-t-elle protéger l'enfant jusqu'au bout ou est-elle un danger pour lui?  interogation


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
juliabaku
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Cheval
Messages : 2125
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 27
Localisation : Entourée de manga, série TV et d'immenses peluches
Mon Fandom du moment: : HirokiXNowaki

MessageSujet: Re: Pandore Story - Saison 1 - G   Lun 21 Juil 2014 - 9:17

Hop, nouveaux chapitres. Deux à la suite, comme je n'ai pas pu publier Samedi.


Chapitre 4 : la nuit dans la forêt.


Il doit être dans les environs de 20h00 quand Rapunzel prend le premier tour avec Romain. Les deux autres étant entrain de dormir dans des sacs de couchages prévu à cet effet. La nuit est noire, ils entendent juste le hululement des chouettes dans la nuit. Le froid qui s'installe et qui refroidit les ardeur du policier. Mais cela la petite fille s'en moque. Elle regarde juste le feu qui brûle. Elle mange doucement quelques petites guimauves qu'elle a gardé dans son sac et qu'elle grignote en dehors du repas qu'ils ont mangé. C'était un repas frugal. Une boîte de ravioli, une de saucisses aux lentilles et quelques sachets de nourriture déshydraté. De la soupe précisément. La fillette a avalé les raviolis en essayant de ne pas s'en mettre partout. Cindy, tel une mère poule a essuyé les traces de sauces tomates sur les joues de sa cadette. Après cela, Cindy est parti se coucher dans un sac de couchage, tandis que le chat botté dort dans un autre. Rapunzel ayant prit le premier tour de garde regarde tranquillement son compagnon de garde, Romain qui ne semble pas être dérangé. Il a apprit à la respecter depuis qu'elle lui a sauvé la vie avec ces cheveux.
"Est-ce que vous voulez qu'on parle de quelque chose en particulier ?" demande Romain en essayant de briser la glace.
"Je n'ai rien à vous dire en particulier. "
"Je ne sais pas, vous voulez peut être parler de votre famille ?"
"Je n'ai pas vu mes parents depuis des années. Je sais que j'ai un grand-frère, mais je suppose qu'ils m'ont tous oublié depuis mon enlèvement. Alors, j'espère un jour pouvoir les revoir. Je sais qu'il y a peu de chances pour qu'on puisse revivre en famille."
Ravalant sa salive, Romain sent qu'il n'a pas forcément choisi le bon sujet de discussion avec Rapunzel. Il ne sait pas comment s'y prendre avec cette demoiselle. Lui qui a eu un enfant, il racontait une histoire quand sa fille était petite. Mais pour une fillette comme elle, qui a été enlevé de ses parents et qui est obligé de vivre avec la société actuelle et ses pouvoirs. Ces seuls alliés sont comme elles. Ils ont des pouvoirs qu'ils ont reçus avec le virus.
"Vous voulez une guimauve ?" demande la jeune fille innocement.
"Oui. Merci." sourit Romain en prenant le bonbon.
"Vous croyez que l'on va retrouver cet enfant ? Et que l'on le soignera pour pas qu'il soit comme nous ?"
"Je l'espère moi aussi. J'espère que tout se passera bien."
Romain attend calmement que l'enfant daigne dire quelque chose, mais la petite fille semble être plus absorbé par ses guimauves et l'exploration par la vie du terrain. Le policier qu'il ne peut rien lui demande d'autres. Non seulement, il risque de la blesser mais aussi de ne pas pouvoir la rassurer. Et cela lui fait plus de mal qu'autre chose. Soudain, Cindy se réveille et s'approche de Rapunzel, lui mettant une main douce et réconfortante sur sa frêle épaule.
"C'est mon tour. Tu peux aller te coucher. Le Chat Botté viendra te réveiller."
Rapunzel hoche positivement la tête avant de se diriger dans son sac de couchage. Elle s'entoure de ses cheveux prête à s'en servit comme arme pour se défendre si l'alarme est donnée.
Une fois Rapunzel partie, Cindy entame la discussion avec Romain.
"Vous avez de la famille qui vous attend après cette mission ?"
Romain a des difficultés de répondre à cette question. Il se rend compte que cette question qu'il a posé il y a peu de temps à Rapunzel lui est aussi dérangeant pour lui. Sa femme. Ses filles...Elles ont toute subie une transformation du au virus. La femme a été transformé en statue de pierre et ses filles en souris.
Des scientifiques ont enlevés la femme et les filles. Et lui n'a rien pu faire. Il était à terre. Il était incapable de pouvoir bouger en voyant sa femme et ses filles être enlevées. Il garde en tête ses images et se jure d'aller les sauver. Mais il n'ose pas en parler. Il n'ose pas le dire à Cindy. Ni à personne d'autres. Seulement quelques personne est au courant. Sa soeur, son supérieur et son partenaire dans ses affaires courantes. Depuis ce temps, Romain occupe son temps libre avec cette affaire. Les scientifiques qui ont enlevé sa femme et ses filles ne sont pas des agents des CONTE mais ceux qui ont propagé sur le monde entier ce virus.
Maintenant, il espère pouvoir un jour trouver ceux qui lui ont enlevé sa femme et ses filles pour ensuite continuer à vivre sans elles. La rage au ventre, il fait ses recherches seuls et espère pouvoir un jour dormir sur ses deux oreilles.
Les deux jeunes gens parlent de tout et de rien. Mais rien d'intéressant. Lui ne parle pas de ses aventures et tout deux parlent de leur idée pour l'avenir. Ce qu'ils veulent pour leur monde. Que tout se passe pour le mieux.
Puis quelques minutes après, alors que le chat botté doit se réveiller, un bruit se fait entendre. Un petit buisson qui commence à bouger et qui semble être habité par une étrange créature.
"Qu'est-ce que l'on fait ? On réveille les autres ?" demande Romain.
"Ne sachant pas de quoi il s'agit, il vaut mieux qu'ils continuent à dormir. Si c'est un grand danger, on les réveillera." informe Cindy.
Tout doucement, s'approchant de l'endroit où le feuillage bouge, Romain approche le canon de son pistolet pour essayer de se protéger en cas de danger. Une fois la créature examiné, Romain baissa sa garde.
"C'est juste un écureuil." sourit-il, sans se douter qu'à l'instant, le petit écureuil de 30 cm de haut vient de se métamorphosé dans son dos en un immense vers de terre de 4 métres de haut.
Il n'a pas le temps de se retourner ou de faire quoi que se soit, que le ver ouvre sa grande bouche qui n'ont pas de dents et l'avale en son entier avant qu'il n'émette le moindre bruit.
Cindy ne semble pas être étonné et sourit en regardant le chat Botté et Rapunzel  entrain de dormir. Ni l'un, ni l'autre, ne savent pour le moment que l'ennemi est plus prêt qu'ils ne le pensent. Et surtout pas que leur mission allait se finir comme cela.
Dans sa grotte, la créature garde dans ses griffes et pates poilues le petit enfant qui dort dans ses bras. Il sent que le danger va arriver plus tôt qu'il ne l'a prévu. Il sait aussi que le danger n'est pas que pour lui, mais pour ces personnes qui sont entrés dans cette forêt.
"Il faut qu'on aille les sauver...Antoine. Ils sont en danger." souffle la créature qui apparaît comme un loup.
"Mmm...D'accord. On y va alors  ? Tu crois que l'on va survivre ? Qu'ils ne vont pas te tuer ? Je ne veux pas te quitter." demande le petit garçon en se réveillant.
"Je vais faire tout se qu'il faut pour rester avec toi. Mon fils."

A suivre...


"Grand-mère forever!!! (Pour Cissy)"
"Chaque imperfection de l'homme lui permet de faire des miracles."
"Si les yeux sont le reflet de notre âme, alors mon âme est d'un bleu dans lequel vous vous noierez."
"Mais oui tu sais... Et tout le monde le sait que pour tu es la plus belle!" (Garou à Mimie Mathy)
" Une nouvelle amitié vous apportera beaucoup de bonheur" (Gâteau de fortune ouvert à Noël 2014, espérons que cela se réalisera.)



Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t733-juliabaku
juliabaku
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Cheval
Messages : 2125
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 27
Localisation : Entourée de manga, série TV et d'immenses peluches
Mon Fandom du moment: : HirokiXNowaki

MessageSujet: Re: Pandore Story - Saison 1 - G   Lun 21 Juil 2014 - 9:18

Chapitre 5 : Le sauvetage d'un infecté.


Le réveil est difficile. Le chat botté a mal à la tête. Elle est lourde. Son esprit est brumeux. Un léger voile apparaît devant ses yeux. Il en comprend pas pourquoi, le jour s'est levé et pourquoi il n'a pas été réveillé par Cindy. Il entend un grouillement de ventre. Il n'arrive pas à comprendre se qu'il voit. Il a la gorge sèche et quand il essaye de frotter ses yeux avec sa main droite, il sent qu'il est ligoté.
Etonné, son esprit se réveille. Il sent le vent sur son visage qui lui fait fermer les yeux et que sa vision soit plus claire. Il entend un souffle derrière lui. Le chat botté tourne sa tête pour voir qu'il est attaché à un arbre, avec Rapunzel derrière lui, attachée elle aussi et bâillonné.
Soudain, le grouillement se faire à nouveau entendre. Il tourne sa tête vers l'origine du bruit et voit le ver de terre géant en face de lui. Ce dernier s'approche vers le chat botté, bavant en sentant l'odeur de la peau.
Le chat botté ne sait pas ni qui, ni pourquoi ils sont attachés. Il cherche du regard si Romain ou Cindy sont des traitres. Le chat botté s'imagine déjà son scénario. Romain est un traitre et Cindy juste une éxécutante. Ou alors, Romain est le seul traitre et Cindy a été exécuté. Il ne sait pas pourquoi, mais il n'imagine pas la jeune femme être le cerveau de l'affaire. Peut être parce qu'elle semble être plus inquiète pour la forêt que pour les humains et surtout elle a l'air être naïve et pleine de bonne volonté.
"Vous êtes enfin réveillé agent Chat Botté ?" sourit Cindy en arrivant vers le chat botté.
"Vous ? Pourquoi ..."
"Etonné ? Je pensais que vous vous doutiez de moi." rit Cindy. " Alors, comme ça, le jeune Enzo se demande pourquoi, je fais tout cela ? Il faut que tu sache d'abord que je suis une des agents de l'entreprise qui a répandu le virus dans le monde."
"Que..." s'étonne le Chat Botté. "QUOI !!! VOUS ETES UN MEMBRE DE CETTE..." hurle-t-il avec toute la colère qu'il a dans ses tripes. Il n'envisageait pas de se retrouver face à face avec un membre de cette équipe qui a enfermé le monde sur lui même. Rapunzel commence à se réveiller derrière lui. Elle n'a cependant pas encore retrouvé totalement ses esprits pendant que Cindy discute avec le chat botté.
L'agent attrape le visage du chat botté dans sa main droite, pendant que le ver de terre s'éloigne un peu d'eux.
"Au départ, je n'étais pas venu pour vous capturer. Cela fait plusieurs années que je travaille ici, sous vos yeux, pour faire des expériences sur les animaux et sur les plantes. En fait, ces derniers ont mutés et ont évolués pour être résistant au virus. Nous avons donc du mettre en place un nouveau virus, qu'ils m'ont envoyés. Puis j'ai observé les résultats de ces expériences afin de faire une nouvelle souche de virus pour le répandre chez les humains."
"Saleté..." souffle le chat en essayant de se défaire de la main de son agresseur.
"Oh. Sois sage mon minou. Tu sais. Au départ je ne pensais pas appeler les agents des CONTES pour venir ici. Nous avions gardé un endroit tranquille pour mener nos expériences tranquillement en attendant de pouvoir réapparaître à nouveau. Mais au final, une personne à fini par changer nos plans. Un de habitants a aussi subi une méthamorphose de ce nouveau virus. En fait, il a été mordu par un chien errant qui est entré dans la forêt et dont je me suis servi pour les expériences. Au final, la transmission animal vers l'homme est devenu possible."
"Alors...L'histoire d'enlévement d'enfant ?"
"C'est vrai. L'infecté à enlever l'enfant. Mais pas pour le manger comme le dit l'histoire du loup et de l'agneau. Mais pour le protéger. Quand je me suis aperçu que la personne a été métamorphosé, je suis allé directement dans la famille. J'ai proposé un marché avec la personne et sa famille. Ils m'aident dans les expériences et ils auront une grosse récompense de notre part. Mais la personne a refusé vivement. L'infection qu'il a subi ne lui faisait pas perdre conscience. Il savait qu'il était devenu une nouvelle créature avec de nouveaux besoins. Mais surtout, il savait que si quelqu'un d'autre signaler son signalement à l'agence CONTE, alors il serait enlevé de la famille puis j'aurais continué de faire mes expériences sur cette famille. Donc peu importe se qui lui arrivait je pourrais avoir de nouvelles données."
"Cependant, il vous a prit de court. N'est-ce pas ?"
Cindy sourit en caressant la joue du chat avant de le frapper violemment.
"Oui. Il y avait deux chose que j'ignorais. La première est la volonté de cette personne. Elle voulait que tout redevienne comme avant. Il voulait détruire notre organisation. La seconde est qu'il avait un contact chez vous. Un certain Claude. Du coup, il a envoyé ces agents ici. J'ai informé mes supérieurs qui m'ont alors demandé de vous attraper et de vous faire entrer dans nos rangs."
"Pff. Vous rêvez. Je crois que vous n'avez pas compris que nous nous battrons contre vous et non pas pour vous."
"Je n'ai pas besoin de votre accord. Juste de ça." sourit-elle en montrant un collier qui a  été posé sur le corps du ver de terre. "Nous avons mit un au point ce collier qui permet de maitriser toutes les personnes infecté par ce virus et l'ancien virus. "
"Que..." Le chat botté sent qu'il est dans une position inconfortable. Rapunzel étant incapable d'utiliser ses paroles pour enchanter ses cheveux et lui venir en aide. Mais encore pire. Il va ne plus avoir de raison et plus aucun contrôle de son corps. Par contre, il pense qu'il ne va pas perdre sa conscience et va voir tout se qu'il va faire subir aux autres.
"J'ai reçu comme ordre de vous contrôler et de vous faire espionner dans votre propre agence et surtout pour les contrer si jamais ils trouvent quelque chose."
La situation lui parait critique. Il sait que dans quelques temps,  Claude viendrait aux nouvelles pour essayer de demander s'ils ont besoin de renfort pour leur mission. Il sait aussi que s'ils ne répondent pas, des renforts viendrait automatiquement ici. En regardant la position du soleil, le chat botté sait que dans environ une heure, Claude téléphonerait. Puis, il faudrait qu'il couvre le bruit de la sonnerie de son téléphone le temps qu'il essaye de l'appeler.
Il faut qu'il trouve quelque chose pour détourner son attention, et surtout ne pas être sous l'influence de ce collier.
"Pourquoi vous faîtes ça ? A quoi cela vous sert d'envoyer un tel virus ? Vous pouvez peut être les contrôler, mais si l'un d'entre eux reprend conscience, alors comment vous vous en sortirez. Vous voulez détruire le monde ou..."
"Pff. Détruire le monde ? Non. Je veux le dominer. Je veux lui redonner enfin un sens. Vous savez, avant l'infection, le monde se battait pour avoir un peu de pétrole. Du pouvoir, de l'argent. Bref, ce monde était  devenu laid et ennuyeux. Je me souviens combien la violence était reine. Que les gens pouvait dépenser des sommes colossale pour des frigidaires américains, voir même à crédit, alors qu'il ne pouvait pas se payer de quoi manger et réclamer des aides aux gouvernements. Alors, quand on m'a proposé de refaire naître ce monde dans un univers meilleurs. Que nous pourrons rétablir l'ordre des choses, j'ai accepté. Nous gouvernerons le monde avec ces colliers. Nous aurons notre chef, notre impérial et tous les pays seront redivisés en royaume. Nous pourrons vivre dans un monde plus juste et surtout nous n'aurons plus personnes pour contrecarrer nos plans."
Seulement quelques minutes ont passés pendant que Cindy s'explique. Rapunzel commence à paniquer en entendant parler Cindy. Le chat Botté allait essayer  de gagner du temps, quand la jeune femme s'approche avec son collier.
"Maintenant, vous n'avez pas besoin d'en savoir plus. Vous allez bien gentiment rejoindre nos rangs."
Le chat botté essaye de se débattre pour contrer l'arriver de ce parasite. Il sent que la jeune femme a de la poigne. Ainsi, elle ne laisserait pas ses proies s'en aller. Enzo pense à ce moment que tout est fichu. Ils vont être des marionnettes aux mains d'une organisation de bioterrorisme. Il ferma les yeux en ne souhaitant pas voir se faire enfermer par ce collier. Ne contrôlant plus ses émotions une paires d'oreilles de chat et une queue apparurent pour montrer ses sentiments de peur.
"Ne t'inquiète pas mon minet, tu ne vas plus rien sentir."
Tout d'un coup, un hurlement de loup se fit entendre, ainsi que l'arrivé d'une immense ombre qui se jette sur Cindy la mettant à terre.
Le chat botté est surprit de voir un loup arriver. Dans un premier temps, il pense à Ysengrin. Mais il voit une grande différence entre Ysengrin et lui. Ce loup là a un pelage noisette, qui reflète la couleur de ses cheveux avant l'infection. Il l'avait conservé ainsi que ses magnifiques yeux bleus océan.
"Je ne te laisserai pas agir." hurle le loup en sortant ses griffes.
"Te voilà enfin. Mon ver va t'avaler comme le policier de tout à l'heure." sourit Cindy, tandis que le ver s'approche vers lui pour lui donner un coup de queue.
Le loup évite l'attaque et se prépare au combat avec le ver, tout en gardant à l'oeil la jeune femme. Il ne veut pas la laisser s'approcher des agents.
Doucement, Antoine sorti d'un buisson pour s'approcher des deux agents des CONTE. Il essaye de faire attention de ne pas se faire remarquer. Il fait signe au chat botté de ne pas s'inquiéter.
"Je vais essayer de vous délivrer." murmure Antoine en essayant de rompre les cordes qui entrave ces derniers.
"Tu...Tu n'arrivera pas avec tes forces." répond le chat en faisant attention de ne pas se faire remarquer par Cindy. Heureusement pour eux, la jeune femme est fort occupé par le loup qui réussi à avoir de l'avance pour combattre ce ver et ainsi s'occuper de la jeune femme.
"Qu'est-ce que je peux faire Monsieur Minou ?"
Habituellement, le chat Botté aurait cracher face à cette réflexion. Mais vu la situation il ne fit aucune remarque.
"Enlève le bâillon de Rapunzel, la petite fille derrière. Elle va nous aider. Son sac n'est pas loin. Dés que tu les vois soulevé tu te caches dans les buissons jusqu'à ce que l'on vienne te chercher."
Antoine hoche positivement de la tête. Il se dirige vers la jeune fille pour lui enlever la bâillon. Il lui fit signe qu'il fallait pas faire de bruit le temps qu'il enlève le bâillon. Une fois le morceau de tissus enlevé, Antoine allait partir quand il vit l'immense ver au dessus de lui près à le dévorer.
"ANTOINE!!!" hurle le loup en attrapant son enfant pour se battre contre le ver. La créature se bat en retraite tandis que Cindy tir sur le loup avec une fléchette enduite d'un produit assommant l'infecté.
"PAPA!!" pleure le petite Antoine en voyant son père reprenant sa forme humaine. L'homme a du mal à garder ses yeux ouverts. Il observe Cindy qui s'approche d'eux doucement.
"Tu as voulu être un héros. Mais maintenant tu vas devenir un de mes agents. Pendant que tu sera sous mon contrôle, je ferais devenir ton fils en une nouvelle chimère que je pourrais étudier. Il perdra tout son contrôle, sa conscience et ne pourra que pleurer."
La jeune femme se mit rire d'une manière démoniaque. Quand elle s'approche du jeune enfant, ce dernier essaye de fuir, mais il tombe sur une racine et finalement est incapable de fuir. Rapunzel essaye de chanter le plus rapidement possible, mais elle sait que si elle chante trop vite alors la diction ne serait plus bonne et les cheveux ne pourrait pas bouger. Le chat botté essaye de se défaire de ses liens. Le loup, ou plutôt le père essaye de ramper pour empêcher la femme de lui faire du mal, mais le ver s'écroule sur ses jambes pour l'empêcher de bouger.
"Non...Laissez moi tranquille!!" pleure le jeune enfant en essayant de reculer sur ses fesses.
"Ne t'inquiète pas. Cela ne te fera aucun mal."
Mais au moment où la jeune femme dit ces mots, une bruit de détonation se fait entendre et un trou apparu sur le front de la jeune femme. Cette dernière tombe sans vie au sol. Le ver se rend compte qu'il n'est plus sous le contrôle de cette dernière. Qu'il est de nouveau libre. Le ver reprit sa forme d'écureuil et se dirige vers les liens des personnes pour les rompre.
"Qu'est-ce que c'est ? Qui est là ?" demande le chat Botté avant de voir flotter dans les branches une ombre portant une cape rouge. Le chat botté voulu se défaire rapidement des liens, mais il n'eut même pas le temps de battre les cils que la personne a disparu.

"Qu'est-ce que ça veut dire ?" murmure-t-il en voyant qu'il a laissé passé sa chance de pouvoir interroger celle qui a voulu lui faire la peau. Et surtout ne comprenant pas pourquoi cette dernière les a aidé.

A suivre...


"Grand-mère forever!!! (Pour Cissy)"
"Chaque imperfection de l'homme lui permet de faire des miracles."
"Si les yeux sont le reflet de notre âme, alors mon âme est d'un bleu dans lequel vous vous noierez."
"Mais oui tu sais... Et tout le monde le sait que pour tu es la plus belle!" (Garou à Mimie Mathy)
" Une nouvelle amitié vous apportera beaucoup de bonheur" (Gâteau de fortune ouvert à Noël 2014, espérons que cela se réalisera.)



Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t733-juliabaku
mumu71
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cochon
Messages : 9630
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 45
Localisation : quelque part dans mon imaginaire

MessageSujet: Sujet: Re: Pandore Story - Saison 1 - G    Lun 21 Juil 2014 - 10:42

et bien ça c'est du rebondissement! cindy alors??,
sauf que celle ci est morte maintenant. et je ne sais pas si c'est vraiment une bonne nouvelle!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t6805-mumu71
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 34588
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 54
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Pandore Story - Saison 1 - G   Lun 21 Juil 2014 - 21:35

Effectivement un sacré rebondissement! La traîtresse est morte maintenant, mais qui est le mystérieux sauveur?  interogation


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pandore Story - Saison 1 - G   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pandore Story - Saison 1 - G
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
French Fic Fanart :: Originales :: Divers :: Devant l'horizon Originales Divers-
Sauter vers: