French Fic Fanart
Bonjour, chers invités
Vous désirez nous rejoindre? N'hésitez pas, notre petit forum est un concentré de bonne humeur et d'histoires passionnantes. Nous avons une partie réservée aux membres car les histoires qu'elle contient n'est pas à mettre entre toutes les mains.
Pour y avoir accès vous devez respecter plusieurs consignes. Il n'y pas de passe droit possible.
(Mais tout d'abord un petit extrait de notre règlement):
1) Après votre inscription sur le forum il vous est demandé de "signer" la charte et le règlement du forum pour indiquer que vous avez bien pris note des règles qui régissent FFF. Pour cela il vous suffit de répondre aux messages "J'ai pris connaissance de la charte" et "J'ai pris connaissance du règlement". Toutes personnes n'ayant pas signé verra l'activation de son compte suspendue.
2) Veuillez, avant toute chose, vous présenter dans le topic consacré à cette intention en créant un nouveau sujet. Un petit questionnaire est mis à votre disposition pour nous permettre de mieux vous connaître. Toute personne n'ayant pas fait sa présentation sous 15 jours verra son compte effacé automatiquement sans mail de rappel.
......
13) Pour pouvoir demander l'accès au-delà de l'horizon vous devez répondre à certains critères : être inscrit de puis 15 jours minium, avoir signé le règlement et la charte, avoir fait votre présentation, et avoir posté au moins 15 messages, être âgé d'au moins 17 ans et avoir remplit son profil.
14) L'accès au-delà de l'horizon du forum est un privilège et non un droit, donc il pourra vous être retiré.
.......
La V3 du Forum est optimalisé pour Firefox et Safari. Il est malheureusement incompatible avec Internet explorer et G Chrome.
Bonne navigation.
Admin.



 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Merlin - Sweet love - Arthur/Merlin - G

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Merlin - Sweet love - Arthur/Merlin - G   Mar 29 Avr - 17:33

Bonjour/Bonsoir :) Voilà le premier texte que j'ai écrit. Peut-être l'avez vous déjà vu sur skyblog ? J'attends avec impatience vos avis, positifs ou négatifs :) Je sais que c'est très fluffy mais ça je ne peux pas m'en empêcher :)
Les personnages de la série ne m’appartiennent pas. Ils sont la propriété exclusive de : Julian Jones, Jake Michie, Johnny Capps et Julian Murphy. Je ne tire aucun bénéfice de leur mise en situation dans cette fiction.

Je ne posterai plus ici, je déménage > http://eoinlittlestories.tumblr.com/

•••••

Sans bruit, le jeune homme se glissa habilement à l'intérieur de la sombre pièce. Il referma la lourde porte en bois avec précaution puis se retourna. Seul un rayon de lune filtrait à travers le rideau et apportait une légère lueur blanche à la chambre. L'air commençait à se réchauffer, l'Eté approchait à grand pas. Il ne devait pas encore être minuit que déjà la lune remplaçait le soleil et envoyait ses rayons. Bien que moins forts, ils éclairaient tout de même assez la chambre pour ne pas se prendre les pieds dans quelque chose et chuter lourdement.

Il s'avança silencieusement vers le grand lit à baldaquin qui se situait au milieu de la pièce. Ses cheveux de jais se trouvèrent dans le passage du rayon de lune et ses yeux bleus foncés prirent une teinte plus claire grâce à la douce lumière. Son regard dévia vers le lit puis se perdit dans la contemplation du corps étendu sous les draps pendant quelques secondes. Il retourna sur ses pas pour attraper une des chaises autour de la grande table puis la ramena au bord du lit. Toujours en silence, il s'assit dessus avant que son regard ne dévie de nouveau vers la personne qui dormait. Des cheveux blonds en pagaille dépassaient de dessous les draps et un bras de la personne tenait fermement un des oreillers serré contre sa joue.
           
De ses grands yeux bleus azur, Merlin, puisque c'était son nom, contemplait le roi Arthur. Il savait qu'il n'avait aucun droit de se trouver dans la chambre du roi à cette heure ci alors que tout le château était endormi mais tous les soirs depuis maintenant plusieurs mois, il prenait le risque. Chaque nuit, la peur de se faire attraper le tiraillait mais dès qu'il arrivait dans la chambre, il était rassuré et pouvait passer des heures à regarder Arthur dormir.
Cela faisait un an que Merlin s'était rendu compte de ses sentiments à l'égard du roi et essayait tant bien que mal de les cacher. Il avait hésité longtemps, avant de se décider. Cacher ou avouer ses sentiments ? Il avait finalement choisi de les garder secrets. Si ces sentiments venaient à être découverts par le roi, un serviteur ou même un simple noble de passage au château, il finirait au bûché ou pendu. Alors depuis de longs mois, il regardait simplement son roi dormir en espérant que personne ne le surprenne. Il était tombé amoureux tout doucement, pas à pas, en habillant son roi qui était encore prince à l'époque, quand il lui souriait, quand ils riaient ensembles, quand ils partaient à la chasse rien que tous les deux... Aujourd'hui, il souffrait d'un amour à sens unique et il regrettait presque d'être tombé amoureux. Mais l'amour est censé être une chose incroyable non ? Un sentiment fantastique qui vous fait sentir comme sur un nuage, qui vous fait voler, qui vous rend heureux. Sauf que Merlin était tout sauf heureux.
 
Cela faisait exactement trente minutes qu'il était dans la chambre et ses paupières commençait à s'alourdir. Etant un sorcier, il n'avait pas besoin d'autant d'heures de sommeil que les simples humains, mais il se devait de dormir tout de même un peu. Il se leva, étirant ses muscles engourdis puis ramena la chaise à sa place. Il jeta un dernier coup d'œil au roi puis murmura.
 
« - Je vous aime tellement que ça me fait mal, Arthur »
 
Et comme chaque nuit, vers minuit et demi, il tourna le dos au lit et s'en alla à pas de loup.
 
*****
 
Le lendemain matin, alors que le soleil brillait déjà haut dans le ciel, Merlin entra sans délicatesse dans la chambre d'Arthur. Il portait en équilibre le plateau du petit-déjeuner du roi ainsi que ses vêtements propres. Il posa avec fracas le plateau sur la table et se dirigea vers la grande armoire pour ranger les  vêtements. Il partit ouvrir les rideaux en grand pour laisser les rayons de soleil envahir la pièce. Certains se dirigèrent directement sur le visage découvert du blond qui grogna, la bouche pâteuse.
 
« -Mhhh moins de bruit, referme les rideaux Merliiiiin... 
- Non il faut vous lever ! Vous avez une réunion avec le conseil, les paysans qui ont des requêtes à écouter, et un discours à écrire pour je-ne-sais quel roi que vous devez aussi accueillir. Debout. »
 
Arthur releva la tête à cause du ton qu'avait employé Merlin, ses sourcils formant un arc de cercle presque parfait. Depuis plusieurs semaines, Merlin devenait de plus en plus agressif dans ses paroles, il ne rigolait presque plus et ses sourires devenaient rares. Il avait arrêté il y a bien longtemps de raconter à Arthur les potins de la basse ville, de parler du beau temps ou tout simplement de siffloter en faisant ses corvées. Il était maintenant renfermé sur lui-même, il s'était forgé une carapace que même Gaius ne parvenait pas à percer.
 
Arthur avait bien vu la déchéance dans laquelle Merlin était en train de sombrer mais ne savait pas quoi faire pour l'aider.
Un soir, il y a environ deux semaines, où il n'arrivait pas à dormir, préoccupé par l'état de son serviteur, il avait entendu la porte de sa chambre s'ouvrir vers minuit. Il avait prestement posé sa main sur le fourreau de son épée, prêt à attaquer. Sauf qu'a force de vivre avec Merlin, il avait apprit à reconnaître le bruit des pas de celui-ci et avait doucement relâché son épée, se demandant ce qu'il faisait dans sa chambre à cette heure-ci. Il était tourné du côté de la porte alors il avait ouvert ses yeux juste assez pour voir l'ombre se mouvoir à ses côtés. Il avait vu Merlin s'asseoir et attendre. Quand il était parti environ trente minutes plus tard, il l'avait entendu murmurer un doux « Bonne nuit, à demain » avant de quitter la pièce. Le lendemain, il avait hésité à aborder le sujet mais s'était finalement tut, attendant que Merlin le fasse de lui-même. Sauf qu'apparemment, il ne comptait pas venir lui parler.
La nuit suivante, il avait attendu avant de s'endormir, voir si Merlin allait venir. Et il était venu. Répétant exactement les mêmes gestes. Depuis deux semaines, Arthur savait que Merlin venait dans sa chambre entre minuit et minuit et demi. Et il ne trouvait pas ça étrange. Parce qu'il aimait sentir Merlin près de lui, veillant sur lui.
Puis il se rappela la nuit dernière. Les mots que Merlin avait laisser échappé pour la première fois. Peut-être les mots qu'il attendait. Arthur ne savait pas vraiment ce qu'il attendait. Un signe ? Un mot ? Mais maintenant qu'il avait entendu ces mots, il savait. Les trois premiers mots que Merlin avait prononcé était en faite tout ce qu'il avait retenu. Et il avait tellement envie de les lui dire en retour.
 
Arthur rejeta brusquement les draps au bout du lit et sauta sur ses pieds, faisant sursauter son serviteur. Celui-ci baissa la tête, attendant la sentence qu'il allait recevoir à cause du ton qu'il avait employé quelques secondes plus tôt. Il ferma les yeux,  pinçant ses lèvres pour endurer la douleur. Sauf que rien ne vint. A la place, le roi posa sa main sur son avant-bras et descendit sa main jusqu'à son poignet pour l'attraper. Il posa un doigt sous le menton du brun et lui fit doucement relever la tête. Les deux paires d'yeux bleus presque identiques s'accrochèrent. Et Merlin vit que le blond savait. Pour tout. Pour les nuits passées à ses côtés et pour ses sentiments. Il voulu dire quelque chose mais Arthur posa son index sur ses lèvres et prit la paroles à sa place.
 
« - Je ne vais te poser qu'une seule question, Merlin. » murmura-t-il.
 
Le sorcier cligna des yeux et inclina sa tête vers l'avant, indiquant qu'il écoutait.
 
« - Ce que tu as dit hier soir, le pensais-tu vraiment ? »
 
Arthur était inquiet. Finalement, peut-être qu'il aurait du tout ignorer, se trouver une jeune fille de bonne famille avec qui se marier et oublier Merlin qui n'était qu'un serviteur. Et un homme. Sauf que c'était, à ses yeux, le plus bel homme qui pouvait exister. Et si ses sentiments n'étaient pas réciproques, il aurait l'air d'un parfait idiot.
Quand Merlin ouvrit la bouche, il était plus anxieux que le jour de son couronnement.
 
« - Oui. souffla-t-il. Et je l'ai toujours pensé »
 
Arthur esquissa un sourire et les yeux des deux jeunes hommes s'illuminèrent au même instant. Hésitant, Merlin posa ses mains sur les hanches de son roi. Celui-ci plaça ses main en coupe autour du visage de son serviteur. Timidement, leurs visages se rapprochèrent, et leurs lèvres se rencontrèrent délicatement. Maintenant ils comprenaient.
 
Les deux faces d'une même pièce.


            Fin


Dernière édition par 'Eoin le Sam 14 Juin - 8:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
catouchka
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Scorpion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 13417
Date d'inscription : 23/03/2011
Age : 43

MessageSujet: Re: Merlin - Sweet love - Arthur/Merlin - G   Mar 29 Avr - 18:21

bravo  Et bien pour un premier texte, c'est un joli texte, très bien écrit.

Pauvre Merlin, tout cet amour pour son roi l'a rendu bien morose. Une douce surveillance nocturne, pleine de regards amoureux et de douleur aussi.

Arthur a le sommeil bien plus léger qu'il ne le pense. Quelques petits mots murmurés par un jeune homme très épris, et la porte s'ouvre pour un partage des sentiments qui éclaire leurs regards et leurs cœurs désormais liés.
Nul doute qu'à l'avenir, les réveils de Merlin seront moins agressifs...  clin d\'oeil 

Merci pour ce partage 'Eoin.



Rien n'est plus fort et plus intimidant que l'intensité d'un regard posé sur soi...
Rien n'est plus émouvant que la douceur d'un regard que l'on devine mais que l'on ne voit pas...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2375-catouchka
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35100
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Merlin - Sweet love - Arthur/Merlin - G   Mar 29 Avr - 19:59

Merlin est une série que je ne regarde pas, mais j'ai aimé la douceur de ce texte fort bien écrit! Merci de l'avoir partagé avec nous.  sucette au caramel


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Merlin - Sweet love - Arthur/Merlin - G   Mar 29 Avr - 20:03

Merci beaucoup à vous deux :) Je suis vraiment heureuse que cet OS plaise  oups
Revenir en haut Aller en bas
mumu71
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cochon
Messages : 9882
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 46
Localisation : quelque part dans mon imaginaire

MessageSujet: Sujet: Re: Merlin - Sweet love - Arthur/Merlin - G    Lun 5 Mai - 7:11

C'est très joli et très doux.  :j:aime: beaucoup.


merlin complètement dépassé d'une certaine manière par le sentiment qu'il ressent.
l'amour oui est normalement la chose la plus belle qui existe.

si arthur ne s'était pas aperçu du manège de merlin, ce dernier aurait pu continuer longtemps.
mais il s'en est aperçu et au delà de ça il s'est aperçu que lui aussi aimait merlin.

maintenant oui ils prennent enfin la mesure de ce qu'ils sont. "les 2 faces d'une même pièce"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t6805-mumu71
orora
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Douce immersion dans l'imaginaire…….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Chien
Messages : 290
Date d'inscription : 10/05/2011
Age : 35
Localisation : Ailleurs

MessageSujet: Re: Merlin - Sweet love - Arthur/Merlin - G   Ven 11 Juil - 8:15

complètement adorable, très bien écris, bravo.




Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t4412-orora http://cassookkie.skyrock.com/
Primejeke
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Douce immersion dans l'imaginaire…….
avatar

Masculin Zodiaque : Gémeaux
Signe Chinois : Chèvre
Messages : 4
Date d'inscription : 05/04/2014
Age : 62
Localisation : Amérique du Sud

MessageSujet: Merlin "l'ensorceleur"...   Sam 12 Juil - 9:10

"Merlin" est une série que j'aime énormément: Je ne compte plus le nombre de visionnage. Au fur et à mesure qu'on avance dans l'histoire, on a l'impression que l'amitié virile qui lie Arthur à Merlin, pourrait évoluer vers un "sentiment plus tendre".
   Aussi, merci pour cette histoire qui souligne l'ambiguïté qui existait dans les rapports du jeune sorcier avec son roi. Tu sembles avoir choisi de laisser à Merlin son caractère, à la fois, doux et passionné.
Revenir en haut Aller en bas
 
Merlin - Sweet love - Arthur/Merlin - G
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
French Fic Fanart :: Fanfictions :: Slash :: Séries TV :: Devant l'horizon Série TV Slash-
Sauter vers: