French Fic Fanart
Bonjour, chers invités
Vous désirez nous rejoindre? N'hésitez pas, notre petit forum est un concentré de bonne humeur et d'histoires passionnantes. Nous avons une partie réservée aux membres car les histoires qu'elle contient n'est pas à mettre entre toutes les mains.
Pour y avoir accès vous devez respecter plusieurs consignes. Il n'y pas de passe droit possible.
(Mais tout d'abord un petit extrait de notre règlement):
1) Après votre inscription sur le forum il vous est demandé de "signer" la charte et le règlement du forum pour indiquer que vous avez bien pris note des règles qui régissent FFF. Pour cela il vous suffit de répondre aux messages "J'ai pris connaissance de la charte" et "J'ai pris connaissance du règlement". Toutes personnes n'ayant pas signé verra l'activation de son compte suspendue.
2) Veuillez, avant toute chose, vous présenter dans le topic consacré à cette intention en créant un nouveau sujet. Un petit questionnaire est mis à votre disposition pour nous permettre de mieux vous connaître. Toute personne n'ayant pas fait sa présentation sous 15 jours verra son compte effacé automatiquement sans mail de rappel.
......
13) Pour pouvoir demander l'accès au-delà de l'horizon vous devez répondre à certains critères : être inscrit de puis 15 jours minium, avoir signé le règlement et la charte, avoir fait votre présentation, et avoir posté au moins 15 messages, être âgé d'au moins 17 ans et avoir remplit son profil.
14) L'accès au-delà de l'horizon du forum est un privilège et non un droit, donc il pourra vous être retiré.
.......
La V3 du Forum est optimalisé pour Firefox et Safari. Il est malheureusement incompatible avec Internet explorer et G Chrome.
Bonne navigation.
Admin.



 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 [Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


[Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G Empty
MessageSujet: [Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G   [Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G Icon_minitimeLun 14 Déc 2009 - 16:13

Je vous livre ma première fic sur Numb3rs...

Disclamer : les personnages de Numb3rs ne m'appartiennent pas...heureusement pour eux!

Chapitre 1



- Exceptionnel!
- Tu en doutais?
- Pas du tout, j'te fais confiance depuis le temps, répondit Don Eppes à son jeune frère Charlie en sortant du nouveau restaurant chic et branché qui venait d'ouvrir ses portes. Cette soirée de juin s'annonçait calme et belle et pour Amita et les deux frères Eppes le dîner avait été fabuleux.
- C 'est dommage que Papa n'ai pas pu venir aujourd'hui.
- En fait, je l'ai invité la semaine prochaine...avec Larry, et je comptais t'inviter avec Liz une prochaine fois, avoua Charlie.
- T'as aussi invité Papa dans ce restau ? s'étonna Don un peu troublé.
Les deux frères se regardèrent, Don cherchant dans l'expression du visage de Charlie la réponse à sa question, Amita amusée les observa en souriant.
- ...Alors, soit tu as trouvé l'équation pour gagner à la loterie à tous les coups, soit les ventes de ton livre sont plus importantes que tu le dis. Dans les deux cas, t'as tenu ton grand frère à l'écart et ça, c'est une faute très grave, annonça Don le plus sérieusement du monde.
Amita et Charlie se lancèrent un regard complice ce qui énerva encore plus l'agent du FBI.
- Qu'est ce que j'ai encore dit de si marrant ? s'énerva Don.
- T'as beau être un super enquêteur, là, t'as tout faux, commença Charlie. Je connais le chef de ce restaurant...enfin, son neveu est un de mes étudiants...
- Et ? s'impatienta Don.
- Le chef m'a demandé d'optimiser les temps de cuisson, de préparation...
- T'as pas fais ça ? s'indigna Don.
- Fais quoi ? J'ai juste trouvé une équation...
- Non, Charlie! La cuisine est un art, tu peux pas réduire un art à quelques équations...
- Excuse-moi! s'étrangla Charlie, j'ai mal entendu...difficile à croire venant d'un gars qui considère une pizza peperroni comme le summum de la gastronomie!...
- J'ai changé, pt'it frère, assura Don dans un sourire.
- ...Et je te remercie de limiter mon travail à "quelques équations", répliqua Charlie, mais je n'ai fait qu'harmoniser les à-côtés, le talent et l'inspiration du chef n'étaient pas des données prises en compte...
- Alors, si...
Don ne finit pas sa phrase et plongea sa main dans la poche de sa veste pour en ressortir son téléphone qui sonnait joyeusement.
- Salut, fit-il.
Charlie et Amita se mirent en route quelques pas devant Don en grande conversation avec Liz Warner à l'autre bout du pays.
- Je ne sais pas si c'était une bonne idée de lui parler de Liz, murmura Amita.
- Pourquoi ? demanda Charlie sur le même ton en jetant un regard en arrière sur son frère.
- T'es pas au courant ? Elle est partie pour un mois à Washington...Ils sont un peu en froid...Don et elle ont eut une discussion assez houleuse sur ce travail qu'on lui proposait...
- Comment tu sais ça ? s'étonna Charlie.
- T'as beau être un aussi grand mathématicien que ton frère est un grand enquêteur, mais en ce qui concerne les relations humaines, t'es pas vraiment le plus doué, si je peux me permettre, répondit Amita dans un sourire.
Pendant que les deux jeunes mathématiciens marchaient un peu devant lui, Don, le téléphone collé à l'oreille, observait une Dodge bleue-nuit stationnée à une vingtaine de mètres. Deux silhouettes se devinaient derrière le pare-brise. Don répondait distraitement à Liz mais son attention était concentrée sur cette voiture et ses occupants.
Quand le véhicule démarra et commença à remonter lentement la rue dans leur direction, Don coupa la communication. Quand la vitre côté passager descendit sans bruit et que le canon d'une arme apparut comme par magie, Don s'élança en hurlant.
- A terre ! Charlie attention!
Les détonations claquèrent, sèches, rapides, assassines...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


[Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G Empty
MessageSujet: Re: [Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G   [Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G Icon_minitimeLun 14 Déc 2009 - 16:19

Chapitre 2



La voiture accéléra et disparut bien vite au coin de la rue, laissant derrière elle un calme inquiétant, un calme de mort. Les quelques passants présents se relevèrent rapidement et les téléphones portables se mirent immédiatement à fonctionner.
Amita releva timidement la tête. En ouvrant les yeux, elle découvrit Charlie, couché face contre terre, les bras crispés autour de sa tête, le corps secoué de tremblements.
- Charlie? appela t-elle doucement. Charlie ? s'inquiéta la jeune femme un peu plus fort.
Les jointures blanchies des mains de Charlie reprirent lentement une couleur plus rosée, la tension dans ses bras diminua
.- Charlie ? Tu n'as rien ? demanda Amita la voix nouée en posant une main sur la tête du jeune homme et en caressant tendrement ses cheveux bouclés.
Charlie releva à son tour la tête et se tourna vers son amie, le regard hanté uniquement par une terreur indicible.
-Charlie! articula la jeune femme en lui effleurant la joue constellée de minuscules taches de sang.
Le jeune mathématicien toucha à son tour son visage et observa complètement perdu ses doigts rougis. Son esprit, d'ordinaire si vif, mit un temps infini pour comprendre et intégrer l'horrible réalité. Puis, il se retourna vivement pour découvrir son frère allongé sur le trottoir, le corps légèrement tourné vers la rue.
A genoux sur le sol, le jeune frère approcha une main tremblante de l'épaule inerte de son ainé, hésita un dernier instant avant de le toucher, puis agrippa le bras de Don et le tira à lui. Avec une lenteur infinie, le corps de l'agent du FBI bascula jusque dans les bras de Charlie qui le serra contre lui, tentant désespérément de retenir la vie qui filait entre ses doigts.
Amita, posa, à son tour sa main sur l'épaule de Charlie et il releva la tête.
- Les secours vont arriver...Laisses-lui un peu d'air...parvint-elle à articuler la gorge sèche.
Du bout des doigts, elle chercha dans le cou de Don, la preuve qu'il était toujours en vie. Elle sentit avec soulagement que son pouls battait encore, rapide, filant, fuyant. Elle desserra le nœud de cravate et défit les premiers boutons de la chemise blanche prêtée par Alan au plus grand de ses fils.
- Don...Don...Don...psalmodia Charlie en se balançant doucement d'avant en arrière.
ll lui semblait que jamais aucun autre son ne pourrait plus sortir de sa gorge, comme il n'avait pas pu prononcer un mot quand sa mère était tombée malade. Comme en transe, Charlie ne réagit pas quand les voitures de police arrivèrent sur place, leurs gyrophares éclairant toute la rue.
Puis, une autre sirène déchira la nuit et l'ambulance arriva enfin. En voyant les infirmiers se précipiter, Amita posa tendrement sa main sur l'épaule de Charlie et l'invita à lâcher Don. Le jeune homme déposa délicatement le corps inerte de son frère sur le sol et se releva pour se réfugier dans les bras de son amie.
Ils restèrent enlacés sur le trottoir pendant que les ambulanciers s'occupaient d'une main experte de Don. Lorsque celui-ci fut solidement attaché sur le brancard, Amita desserra quelque peu l'étreinte de Charlie pour le regarder droit dans les yeux.
- Charlie, tu vas aller avec Don...il a besoin de toi, fit-elle.
Docile, le jeune homme se laissa entrainer, il grimpa à la suite de son frère à l'arrière de l'ambulance et s'assit tout à côté de Don. Les portes claquèrent brusquement, ce qui fit à peine cligner des yeux Charlie qui regardait, hypnotisé, la chemise prêtée par leur père. Cette chemise blanche très classe, très chic, désormais inutilisable.
Revenir en haut Aller en bas
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 38028
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 57
Localisation : Normandie

[Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G Empty
MessageSujet: Re: [Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G   [Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G Icon_minitimeLun 14 Déc 2009 - 19:49

aaargh!!!!!! Mon pauvre Donnie!!!!! :mangapleure: Tu n'as pas honte???? :mangapasconten

Bon, allez, je l'ai déjà lu, mais je ne m'en lasse pas moi!!!!! :mangacontant:

Mais quand même!!! T'en prendre à mon pauvre petit chéri sans défense!!!! Vilaine!!!!! :mangacolére:


[Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G Signat10[Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Invité
Invité
Anonymous


[Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G Empty
MessageSujet: Re: [Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G   [Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G Icon_minitimeLun 14 Déc 2009 - 21:39

Ton pauvre petit chéri!!!!

:mangacolére:

Le début est très prometeur. Vivement la suite et n'oublie pas, Liz peut rester très très loin, ca ne me dérange pas du tout bravo
Revenir en haut Aller en bas
Cali
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cali

Féminin Zodiaque : Poissons
Signe Chinois : Serpent
Messages : 6398
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 42
Localisation : juste derrière vous ^^

[Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G Empty
MessageSujet: Re: [Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G   [Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G Icon_minitimeMar 15 Déc 2009 - 18:26

stephanie a écrit:


Le début est très prometeur. Vivement la suite et n'oublie pas, Liz peut rester très très loin, ca ne me dérange pas du tout bravo

On entend bien le cri du coeur loll

:lasuite!plusvi


[Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G 626718suitsignCali ** [Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G 246315cali10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t732-cali http://calixetera.livejournal.com/
Invité
Invité
Anonymous


[Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G Empty
MessageSujet: Re: [Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G   [Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G Icon_minitimeMer 16 Déc 2009 - 13:42

Voilà la suite...

Pour ce qui est de faire souffrir Don, je crois que comparé à ce que tu lui fait subir Cissy, ma petite prose c'est du pipi de chat...heureusement qu'il a une petite infirmière pour prendre soin de lui!!!
Pour ce qui est de Liz, personnellement je l'aime bien...mais, ça c'est uniquement ma perception... :mangaben:


Chapitre 3



Amita resta, là, seule, figée sur le trottoir à quelques mètres du restaurant, regardant fixement, hébétée, le sang répandu sur le sol à ses pieds. C'est la sonnerie insistante du téléphone de Don qui la sortit brutalement de sa transe. Comme dans un rêve, elle ramassa le portable et décrocha.
- Don? Qu'est-ce que tu fais? Tu devais me rappeler tout de suite! dit la voix énervée et angoissée de Liz à l'autre bout de la ligne.
- Liz...articula Amita.
- Qui est-ce ? Où est Don? demanda Liz soudain alertée.
-...C'est Amita...Liz, Don a été blessé, souffla Amita au bord des larmes.
- Co...comment va t-il?
- Il vient de partir avec l'ambulance. Charlie est avec lui.
- Est ce qu'il est...?
- Il était vivant...mais, je crois que c'est grave, Liz...très grave!
- Qu'est-ce qui s'est passé?
- Il y a eu des coups de feu...je sais pas...je crois que ça venait d'une voiture, mais j'ai rien vu, sanglota Amita...je suis désolée!
- Amita, écoute-moi! Est-ce qu'il y a des policiers avec toi? s'enquit Liz qui reprenait ses réflexes d'agent fédéral.
- Oui!
- Alors, restes où tu es, ne bouge pas, je préviens Megan...je prends le premier avion.
- D'accord, acquiesça la jeune femme en séchant ses larmes.
- Amita?
- Oui?
- Préviens-moi, dès que tu as des nouvelles.
- Je le ferai.
Les deux jeunes femmes raccrochèrent et se retrouvèrent seules au milieu d'inconnus, séparées par des milliers de kilomètres mais unies par un même drame.

Avançant à toute allure dans les rues de Los Angeles, l'ambulance filait toutes sirènes hurlantes. A l'intérieur, Charlie, indifférent aux mouvements du véhicule n'avait toujours ouvert la bouche et ce silence commençait à inquiéter l'infirmier qui soignait Don.
- Monsieur?...Monsieur, vous allez bien? demanda t-il avec sollicitude.
Charlie se contenta de hocher la tête en signe d'assentiment.
- C'est votre ami? continua l'infirmier.
Charlie détourna enfin son regard de Don.
- C'est mon frère, murmura t-il les yeux débordant de larmes, la gorge nouée par l'angoisse.
- Comment s'appelle t-il?
Charlie ferma les yeux, les larmes s'écoulant sur ses joues diluèrent le sang qui s'y trouvait, le sang de Don.
- Don, il s'appelle Don.
- Et vous? continua le jeune homme imperturbable.
- Charlie, répondit celui-ci.
- Qu'est-ce que vous faites dans la vie ?
- Je suis professeur à l'université.
- Ah oui! Qu'est-ce que vous enseignez?
- Les mathématiques.
- Waouw, les maths! Ca à jamais été mon point fort...Charlie? Je peux vous appeler Charlie?
- C'est ce que tout le monde fait...à part mes étudiants, et mes collègues.
- Alors, vu que je serais jamais l'un ni l'autre!
Cette remarque arracha à Charlie un sourire sans joie.
- Charlie, reprit l'infirmier,... vous vous en sortez très bien!
Celui-ci leva la tête et lança au jeune infirmier un regard reconnaissant. L'ambulance ralentit doucement puis s'arrêta définitivement. La porte arrière s'ouvrit et le deuxième ambulancier aida son collègue à descendre le brancard.
Charlie sortit à son tour. Il aurait voulu suivre Don, ne pas le quitter, savoir ce qui lui arrivait, mais ses pieds refusaient obstinément de bouger d'un millimètre. Une agitation extrême régnait autour de lui, mais, lui, ne pouvait faire un geste. Complètement paralysé, désorienté, il observa le monde entier qui tournait sans lui, puis, brusquement, il fit volte-face. Sans un regard en arrière, il couru d'abord doucement puis de plus en plus vite. Il devait à tout prix s'éloigner de cet endroit. Ses poumons, sa gorge, tous ses muscles le brûlèrent à un point qu'il n'avait encore jamais ressenti, pourtant, cette douleur n'était rien comparée à celle qui enflait dans sa poitrine, au plus profond de son cœur, au creux de son estomac.
Au bout d'un moment, Charlie s'arrêta, épuisé, à bout de force. Il n'avait aucune idée du lieu où il se trouvait. Cependant, ce parc sous les étoiles lui sembla un endroit idéal. Il s'assit sur un banc, le regard fixé au loin...surtout ne pas penser...surtout ne pas penser...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


[Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G Empty
MessageSujet: Re: [Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G   [Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G Icon_minitimeMer 16 Déc 2009 - 13:43

Chapitre 4



Depuis combien de temps était-il là? Une demi-heure? Plusieurs heures? Il n'en avait pas la moindre idée. Les larmes avaient eu le temps de sécher sur ses joues mais il ne s'en était même pas rendu compte. Le ciel étoilé au dessus de sa tête était clair, limpide, tranquille. Puis, tout à coup une main se posa sur son épaule, une main ferme et forte.
- Tu peux tu vanter de nous avoir fait courir, fit Colby Granger dans un sourire qu'il voulait rassurant.
Charlie leva vers lui un regard d'une tristesse infinie. Amita était là, elle aussi. Tous les deux, la mine sombre affichaient tout de même un immense soulagement.
- Don? demanda Charlie la voix étranglée.
- Les chirurgiens sont en train de l'opérer, répondit Amita. Megan, Larry et David sont avec lui...
-Comment vous avez fait pour me retrouver? s'étonna Charlie qui lui même ne savait pas vraiment où il se trouvait.
- Un jeune type qui coure comme un dératé, ça passe pas vraiment inaperçu! plaisanta Colby, l'ambulancier t'as vu partir vers l'est, et le SDF au coin de la 20ème t'as vu se diriger vers le parc...voilà, c'est tout simple en fait.
- Charlie,intervint Amita, il faut que tu ailles prévenir ton père.
Charlie replongea dans la contemplation de ses chaussures, complètement désemparé.
- Charlie, murmura Colby en s'agenouillant devant le jeune homme, le forçant à le regarder dans les yeux. Crois moi, je sais que c'est difficile, c'est sans doute la chose la plus difficile de notre métier...mais, ton père ne mérite pas d'apprendre une telle nouvelle par des étrangers...si tu veux, je vais venir avec toi.
Le jeune homme n'osait pas en croire ses oreilles.
- Tu ferais ça? balbutia t-il incrédule.
-Bien sûr! Je vais pas te laisser tomber!
Charlie se leva péniblement et emboita le pas de ses amis vers la voiture garée à quelques mètres de là.

Pendant le trajet qui les mena jusqu'à la maison familiale, personne ne brisa le silence, chacun enfermé dans ses pensées. Colby ne pouvait décidément pas imaginer perdre un chef tel que Don. Ils avaient eu quelques différents par le passé, pourtant, de tous les supérieurs qu'il avait côtoyé, Don était certainement le plus compétent et le compréhensif.
Quand à Amita, la jeune femme s'inquiétait pour l'ainé des frères Eppes, plus elle apprenait à le connaitre, plus elle l'appréciait. Cependant, ce qui l'angoissait le plus, c'était l'impact que cette tragédie allait avoir sur Charlie. Charlie, à la fois si doué et sûr de lui lorsqu'il s'agissait de parler mathématiques et si fragile et si incertain quand il évoquait ses relations avec son frère.
Pour sa part, Charlie regardait les immeubles et les maisons défiler devant ses yeux sans y faire attention. Il ne voulait surtout pas penser à ce qu'il devrait dire à son père, il ne voulait surtout pas penser à ce qu'il devrait faire après.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


[Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G Empty
MessageSujet: Re: [Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G   [Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G Icon_minitimeMer 16 Déc 2009 - 13:45

Chapitre 5



Les lumières étaient encore allumées dans la maison familiale. Colby gara sa voiture juste devant et stoppa le moteur. Le calme régnait dans le quartier et le courage que Charlie avait ressenti en quittant le parc, s'était complètement envolé, liquéfié. La sueur dégoulinant le long de son dos, sa respiration se fit plus laborieuse, plus hachée.
- Je suis là, murmura Colby. Prends une grande inspiration et lance-toi, ne recule pas le moment, sinon ça sera encore plus dur.
Charlie s'exécuta et sortit lentement de la voiture. D'un pas hésitant, il s'avança vers la maison, jeta un regard derrière lui, mais, il n'était pas seul, Amita et Colby le suivaient. Il monta les quelques marches péniblement et ouvrit la porte.
Une douce quiétude l'accueillit et, immédiatement, il s'en voulu de venir troubler ce calme. Son père arriva du salon, le sourire aux lèvres, il avait hâte de savoir ce que valait ce fameux restaurant dont tout le monde parlait. Le sourire sur le visage d'Alan Eppes s'évanouit aussitôt qu'il croisa le regard de Charlie. Les yeux à nouveau baignés de larmes, celui-ci ne pu articuler aucun son, mais son expression parla pour lui.
- Où est-il? demanda Alan simplement
- On va vous y conduire, répondit Colby, venant au secours de Charlie.
- Est-ce qu'il est...? reprit Alan d'une voix blanche.
Il ne pu finir sa phrase, mais tout le monde comprit immédiatement de quoi il voulait parler.
- Il est à l'hôpital, au bloc opératoire...on a pas d'autres nouvelles pour l'instant, continua Colby, le seul capable de parler.
Alan s'approcha de Charlie, l'enlaça, le serrant fort. Le jeune homme s'abandonna dans la chaleur rassurante des bras de son père. Puis, Alan posa son front tout contre celui de son jeune fils.
- Viens, lui dit-il simplement en se séparant à regrets de Charlie.
Alan s'empara d'une veste et sorti précipitamment suivit de Colby puis d'Amita. Charlie resta un instant, hébété au milieu de l'entrée de sa maison, hésitant sur le chemin qu'il devait prendre. Il observa tout autour de lui, ces lieux qu'il aimait tant, chargés de tant de souvenirs. Ses yeux se posèrent sur la photo de sa mère, son sourire figé sur le papier glacé. Si elle était encore là, elle aurait su quoi faire, elle aurait su ce qu'il devait faire...
Puis, il repensa à ce que Colby venait de lui dire : "Prends une grande inspiration et lance-toi!". C'est ce qu'il fit...il éteignit consciencieusement les lumières, referma la porte et rejoignit son père et ses amis qui l'attendaient dans la voiture.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


[Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G Empty
MessageSujet: Re: [Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G   [Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G Icon_minitimeMer 16 Déc 2009 - 13:47

Chapitre 6



Les heures s'égrainaient doucement, lentement. Sur la pendule de la salle d'attente du service de chirurgie, les aiguilles avançaient inexorablement...mais, toujours aucune nouvelle de Don. Moins de vingt minutes plutôt, le sous-directeur était passé, assurant à Alan et à Charlie que le FBI faisait l'impossible pour localiser et arrêter les tireurs. En ce moment même, dix agents avaient été réquisitionnés pour ressortir et éplucher tous les dossiers traités par Don depuis son entrée dans le service. Il avait dépêché une autre équipe pour interroger tous les témoins qui pourraient leur fournir des informations sur la voiture. Ils allaient forcément mettre la main sur l'individu qui avait fomenté cet attentat.
Alan avait écouté d'une oreille distraite les explications bien huilée du patron de son fils, hochant la tête de temps en temps, cependant, son attention était concentrée ailleurs. Depuis ce jour lointain où Don leur avait annoncé qu'il voulait entrer au FBI, la peur n'avait pas quitté Alan Eppes. Les premiers temps, son cœur s'emballait dès que le téléphone sonnait, il n'écoutait plus la radio de peur d'apprendre qu'une fusillade avait éclatée.
Puis, au fur et à mesure, Alan avait compris que Don mesurait et maitrisait parfaitement les risques inérants à son travail, qu'il avait besoin de cette décharge d'adrénaline pour se sentir vivant, que sa vocation était de servir les autres. L'angoisse et la peur n'avaient pas disparu de la vie d'Alan Eppes, il avait juste appris à vivre avec elles, comme on apprend à vivre avec une maladie chronique, redoutant les rechutes, appréciant chaque jour de répit.
Aujourd'hui était donc un jour de rechute, Margarett n'était plus là pour le calmer et Alan avait les nerfs à vif, sursautant au moindre bruit, jetant de fréquents coup d'œil à Charlie, qui assis juste à côté d'Amita semblait porter tout le malheur du monde sur ses épaules.
Alan aurait voulu prendre son jeune fils dans ses bras mais il sentait que le jeune homme s'était de nouveau enfermé dans sa bulle...cette bulle où il s'était déjà réfugié quelques années auparavant et où personne n'avait accès. Pourtant, la situation était différente aujourd'hui, Charlie avait Amita auprès de lui, il n'était plus seul pour affronter cette épreuve.
Quand un médecin épuisé fit son entrée, Alan comme monté sur une pile électrique, se leva d'un bond pour venir à sa rencontre.
- Vous êtes de la famille de l'agent Eppes? commença le chirurgien d'un ton las.
- Je suis son père, répondit Alan immédiatement, et voici son frère, continua t-il en désignant Charlie qui s'avançait à son tour.
Le médecin toussota et pris une profonde inspiration.
- Mr Eppes, l'état de votre fils est sérieux...très sérieux...
- Il va s'en sortir? demanda fébrilement Alan.
- Mr Eppes, reprit le chirurgien, est-ce que vous savez si votre fils avait émis des souhaits en ce qui concerne...
- Qu'est-ce que vous voulez dire? s'étonna Alan complètement perdu.
- Je voudrais vous faire comprendre que l'état de votre fils est extrêmement préoccupant...précaire... Une des balles a touché l'intestin, nous avons pu réparer les dommages mais les risques d'infection sont encore élevées...L'autre balle s'est logée dans le foie, provoquant une hémorragie très importante que nous avons eu beaucoup de mal à maitriser...Sa situation est loin d'être stabilisée...il a fait deux arrêts cardiaques...la prochaine alerte pourrait lui être fatale...ou le laisser dans un état végétatif permanent.
Alan, sonné, s'assit sur un des fauteuils inconfortables de la salle d'attente, le sol s'était soudain dérobé sous ses pieds. Charlie, désespéré, se retourna face au mur, laissant couler les larmes qui débordaient de ses yeux.
- Docteur, articula finalement Alan, Don est un homme courageux, qui s'est toujours battu de toutes ses forces sans jamais abandonner...alors, faites comme lui.
Alan baissa la tête épuisé, lui qui ne s'était jamais vraiment sentit vieux, il ressentait le poids des années le rattraper. Il ferma les yeux tentant de retenir les larmes qui montaient inexorablement...
Don...certainement le plus fort d'entre eux...Don qui avait sacrifié sa vie à Albuquerque pour revenir s'occuper de sa famille...Don plus solide qu'un roc ne rouvrirait peut-être jamais les yeux pour lui dire "je vais bien papa...ne t'en fais pas...je m'occupe de tout."
Alan tendit la main pour prendre celle de Charlie. Il craignait que le plus jeune de ses fils ne perde tout espoir. Mais, le jeune homme n'était plus là. Tournant vivement la tête, il vit Charlie s'éloigner du petit groupe. Déjà, sa silhouette voutée disparaissait au bout du couloir. Amita tenta de le rattraper mais Alan la retint.
- Non, laisse-le, il a besoin d'être seul, murmura t-il.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


[Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G Empty
MessageSujet: Re: [Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G   [Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G Icon_minitimeMer 16 Déc 2009 - 13:48

Chapitre 7



Finalement, l'aube était arrivée, apportant avec elle, une journée qui promettait d'être radieuse, caniculaire. Megan, David et Colby étaient retournés au siège du FBI pour prêter main forte à l'équipe déjà à pied d'œuvre depuis le milieu de la nuit.
Larry était reparti vers l'université. Il devait prévenir que ni Charlie, ni Amita ne seraient présents aujourd'hui. Lui-même n'avait aucune envie de se retrouver devant des dizaines d'étudiants et de collègues pour cette conférence, mais, il s'y était engagé il y a plusieurs mois et il ne pouvait plus annuler.
Amita avait rejoint Charlie à l'extérieur de l'hôpital. Ils avaient vu apparaitre et s'élever au-dessus de la brume un soleil resplendissant. La beauté du spectacle n'eut aucun effet sur leur moral en berne.
- Tu veux aller voir Don? tenta la jeune femme au bout d'un moment.
- Je ne sais pas si je vais y arriver, souffla Charlie du bout des lèvres.
- Mais si!...
- Amita...depuis que je suis tout petit, Don a toujours représenté pour moi la force et le courage...dans ma tête, il était invincible...c'était un héros...
- Charlie, ton frère n'a pas changé...
- Je sais...c'est juste que...je ne sais pas s'il aimerait que je le vois comme ça...
- Charlie, je connais Don depuis moins longtemps que toi, mais je suis sûre qu'il serait rassuré de te savoir à ses côtés...de savoir que tu n'as rien.
- Mais, s'il ne peut pas m'entendre?
- Tu ne peux jamais savoir!
Charlie observa son amie avec attention, il aurait voulu avoir des preuves scientifiques de ce qu'elle avançait, des preuves logiques. Finalement, il se laissa convaincre. Alors, qu'ils se dirigeaient d'un même pas vers l'entrée, le téléphone du jeune homme se mit à sonner.
- Réponds, fit Amita, pendant ce temps, je vais nous chercher des cafés, je te retrouve ici.
Charlie hocha la tête tout en regardant le message s'afficher.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


[Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G Empty
MessageSujet: Re: [Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G   [Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G Icon_minitimeMer 16 Déc 2009 - 13:49

Chapitre 8



A l'intérieur, Alan avait, enfin, eu la permission de voir son fils. Il avait suivit, d'un pas hésitant, l'infirmière qui l'avait conduit jusqu'à Don. Arrivé dans le service, il avait constaté avec soulagement, que l'atmosphère ici était totalement l'opposée de celle qui régnait dans l'unité de soins palliatifs où Margarett était morte. Tout ici respirait l'urgence et la course contre la mort, même les murs semblaient transpirer du combat que menait chaque minute toutes les personnes présentes. Alan fut à la fois, impressionné et soulagé...cette ambiance était totalement ce que Don aimait, il était dans son élément.
Alan, s'approcha doucement du lit. Il eut le plus grand mal à reconnaitre son fils si actif derrière ce corps immobile relié à tout un bataillon de machines sophistiquées qui le surveillaient et le maintenait en vie, le teint pratiquement aussi pâle que les draps dans lesquels il était allongé.
- Oh, Donnie! murmura Alan en passant tendrement une main dans les cheveux en bataille de Don, aussi indomptables que son fils ainé.
Il sentit son cœur et ses yeux déborder...Depuis combien de temps n'avait-il pas fait ce geste qu'il faisait si souvent avant ? Quand Don rentrait crotté de la tête aux pieds de son entrainement de base-ball avec ce sourire malicieux accroché sur son visage...pour le féliciter après une victoire...le réconforter après une défaite...le consoler quand, accaparée par son petit frère, l'absence de sa mère devenait trop pesante ...
Le petit garçon n'avait jamais versé une larme. Au souvenir, de ce gamin si fier, si fort, si indépendant, Alan sécha les siennes qui s'écoulaient sur ses joues. Il regarda autour de lui et saisit une chaise posée contre le mur. Il s'installa tout près du lit de son fils. Avec une douceur infinie, il prit la main de Don dans la sienne, la posa tout contre sa joue. La chaleur de sa paume réchauffa un peu le cœur meurtri d'Alan. Dans un fol espoir, il avait cru que ce seul contact allait réveiller son fils bien aimé, mais il n'en fut rien.
Alors, Alan fit ce qu'il n'avait pas fait depuis longtemps, quelque chose dont il ne se savait pas encore capable de faire. Il ferma les yeux et pria. Il pria le ciel de ne pas lui prendre son fils. Il lui avait déjà enlevé l'amour de sa vie, il ne pourrait pas supporter une nouvelle perte.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


[Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G Empty
MessageSujet: Re: [Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G   [Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G Icon_minitimeMer 16 Déc 2009 - 13:50

Chapitre 9



Moins de cinq minutes plus tard, Amita était de retour devant l'entrée de l'hôpital, deux cafés fumants à la main. Elle eut beau scruter le moindre recoin de l'immense hall, Charlie était introuvable. Un peu dépitée, elle repartit à l'extérieur espérant le trouver à l'endroit où il s'était réfugié quelques instants plutôt. Mais, là non plus, personne.
Légèrement énervée, pas encore inquiète, elle rebroussa chemin et prit la direction des ascenseurs pour monter jusqu'au service de réanimation. Alors que la cabine entamait une lente ascension, Amita commençait à se demander si c'était ça la rançon pour vivre avec un surdoué des mathématiques, un petit génie comme aimait à plaisanter Don.
Elle connaissait Charlie depuis un moment maintenant, l'aimait depuis quasiment aussi longtemps, cependant, elle avait toujours autant de difficultés à prévoir les réactions du jeune homme. Lui qui aimait que les choses soient posées, analysées, décortiquées, se retrouvait complètement désarmé devant une situation aussi inattendue que dramatique. Sa famille était sans doute, son trésor le plus précieux, son bien le plus cher, son repère le plus important, son phare dans la tempête. L'ouragan menaçait d'être dévastateur si jamais Don ne s'en sortait pas. C'était une possibilité qu'Amita ne pouvait envisager, c'était une donnée qui ne devait pas entrer dans l'équation.
Au fur et à mesure de sa progression, Amita doutait de plus en plus que Charlie soit allé voir son frère sans l'attendre, mais elle se raccrochait à cette idée pour ne pas céder à la panique. Elle jeta un rapide coup d'œil par la paroi vitrée, le temps d'apercevoir Alan assis au chevet de Don. Pour rien au monde, elle n'aurait voulu les déranger. Même si chaque jour qui passait, elle sentait qu'elle faisait de plus en plus partie de la famille Eppes, à cet instant précis, Amita ne se trouvait pas à sa place.
Elle rebroussa chemin une nouvelle fois, laissant les deux hommes tout à leur intimité. Elle sortit rapidement, l'angoisse montant de plus en plus au fond de sa gorge. Une fois dehors, elle saisit rapidement son téléphone et composa le premier numéro mis en mémoire.
Revenir en haut Aller en bas
UldAses
Lentement le rêve s'empare de toi….
Lentement le rêve s'empare de toi….
UldAses

Féminin Zodiaque : Sagittaire
Signe Chinois : Chèvre
Messages : 645
Date d'inscription : 11/12/2009
Age : 39
Localisation : Bessèges, Gard
Mon pairing du moment: : LuciferChloe

[Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G Empty
MessageSujet: Re: [Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G   [Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G Icon_minitimeMer 16 Déc 2009 - 14:25

Ah! Tu ne peux pas me laisser comme ça! La suite stp!!
bravo


CLIQUEZ POUR AIDER UN DRAGON À SORTIR DE SON ŒUF!
[Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G UeY7j
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t717-uldases
Invité
Invité
Anonymous


[Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G Empty
MessageSujet: Re: [Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G   [Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G Icon_minitimeMer 16 Déc 2009 - 17:23

trop bien vivement la suite bravo
Revenir en haut Aller en bas
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 38028
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 57
Localisation : Normandie

[Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G Empty
MessageSujet: Re: [Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G   [Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G Icon_minitimeMer 16 Déc 2009 - 22:08

:lasuitee!!.: :lasuitee!!.: :lasuitee!!.: :lasuitee!!.: :lasuitee!!.:
Mon pauvre petit Donnie d'amour!!!!!!! Je vais vite aller le soigner mon petit chou.... :cadeau.:
Bon tu sais que j'adore tes fics, et particulièrement celle là alors inutile que je te le dise hein??? :;ily:


[Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G Signat10[Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Invité
Invité
Anonymous


[Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G Empty
MessageSujet: Re: [Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G   [Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G Icon_minitimeVen 18 Déc 2009 - 10:54

:mangamerci: :mangamerci:

Voilà la suite...

sinon, Cissy tu sais bien que pour soigner Don, c'est moi la mieux placée!!!


:mangaclind\'oe


Chapitre 10



C'était impossible...totalement irréel...irrationnel. Son esprit ne pouvait pas concevoir une chose semblable, pourtant, plus il lisait le message affiché sur son téléphone, plus l'horrible réalité prenait corps dans sa tête...dans son cœur...au plus profond de son être.
Tout d'abord, il ne voulait même pas jeter un coup d'œil sur ce maudit téléphone. Si Amita ne lui avait pas dit de répondre, il n'aurait certainement pas prêté attention à un quelconque message, d'autant qu'il n'avait aucune idée de l'expéditeur. Pourtant, il avait regardé, distraitement, se disant que c'était l'occasion de passer quelques secondes sans trop penser à Don, quelques secondes de répit avant d'affronter ce qui l'attendait.
Puis la petite enveloppe s'était ouverte et ce qui s'était affiché sur l'écran était si inacceptable qu'il ne pouvait tout simplement pas y croire...il ne voulait pas y croire. Il détourna les yeux un instant, pensant à un cauchemar, mais quand il regarda de nouveau, le même message était toujours là, toujours aussi inconcevable.
Une vague glacée commença à monter et le submergea en quelques dixièmes de secondes. Larry avait du laisser trainer un de ses chers trous noirs car Charlie se sentit aspiré par l'immensité du froid et du vide sidéral. Il avait de plus en plus de mal à respirer...il avait besoin d'air...il avait besoin de confier cet objet qui lui brûlait les mains à des personnes compétentes...parce que lui ne se sentait pas compétent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


[Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G Empty
MessageSujet: Re: [Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G   [Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G Icon_minitimeVen 18 Déc 2009 - 10:57

Chapitre 11



- Où es-tu? cria Amita dès qu'il eut décroché.
Charlie prit une profonde inspiration, ferma les yeux. Comment avait-il fait pour oublier que la femme de sa vie l'attendait? Comment avait-il fait pour la laisser seule?
- Je suis désolé Amita...répondit-il simplement.
- Comment ça désolé? Où es-tu? insista la jeune femme.
- Je suis dans un taxi.
- Un taxi? Mais où vas-tu?...Qu'est ce qui se passe?... Pourquoi tu ne veux plus aller voir ton frère?...Charlie?
- ...Je ne peux pas...
- Comment ça tu ne peux pas?...Pourquoi tu ne peux pas?...Qu'est-ce qui t'as fait changer d'avis?
-...Amita, je suis vraiment désolé...c'est trop dur...
- Charlie, dis-moi où tu es et je viens te chercher!
Mais, Charlie ne répondit pas...ça lui était totalement impossible.
- Charlie, reprit Amita de plus en plus inquiète...je ne veux pas t'obliger à faire quelque chose que tu ne veux pas faire...je veux juste être avec toi...j'ai besoin d'être avec toi...
- ...Je vais au bureau de Don...je dois voir Megan...
- Megan?...Mais pourquoi?
A l'autre bout du fil, Charlie sentait le trou noir l'attirer encore plus profondément. Il ferma de nouveau les yeux, se força à respirer calmement pour reprendre le contrôle de lui-même. Le chauffeur de taxi ralentit en voyant le jeune homme assis sur sa banquette arrière, blanc comme un linge, la sueur ruisselant sur son visage et se promit de faire installer sans faute la climatisation dans sa vieille voiture.
- Monsieur? ...Vous allez bien? demanda le chauffeur, inquiet pour la propreté de ses sièges.
Charlie ouvrit les yeux et se contenta d'hocher la tête, les mots restant coincés dans sa gorge. Ce simple geste paru suffire au chauffeur qui reprit sa route, un peu plus vite, pressé de se débarrasser de ce client pour le moins bizarre.
-...Je ne peux pas te dire...je suis désolé...
- Tu ne peux pas ou tu ne veux pas?
- Je ne peux pas...
Amita sentit la panique s'emparer de son esprit. Qu'est-ce qui avait pu se passer dans un laps de temps aussi court pour que Charlie soit dans un état pareil? Qu'est-ce qui pouvait être pire que de voir son grand frère perdre tout son sang dans ses bras?
- Je te rejoins là-bas! termina-t-elle avant de raccrocher pour ne pas laisser à Charlie le temps de répliquer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


[Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G Empty
MessageSujet: Re: [Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G   [Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G Icon_minitimeVen 18 Déc 2009 - 11:00

Chapitre 12



Le taxi avait déposé Charlie à huit cent mètres de l'immeuble du FBI. La circulation était infernale à cette heure de la journée et la moindre petite avancée se gagnait au prix d'une attente considérable. Bien que Charlie ne soit pas particulièrement pressé d'arriver à destination, il avait tenu à descendre de la voiture avant que sa tête n'explose. Il ne pouvait tenir une seconde de plus dans la moiteur étouffante du taxi alors que tout son corps n'était qu'un bloc de glace.
Il s'était retrouvé sur le trottoir au milieu des piétons pressés, des employés impatients qui marchaient rapidement tentant de rattraper le retard perdu dans les embouteillages. Charlie, lui, le dos vouté, avançait comme un automate au milieu de cette foule de gens sûrs d'eux-même. S'il avait été un peu plus attentif, il aurait pu apercevoir, bloquée deux voitures derrière le taxi qu'il venait de quitter, une Dodge bleue-nuit, dont l'occupant l'observait s'éloigner d'un œil noir.
Arrivé au pied de l'immeuble du FBI, Charlie s'arrêta, leva les yeux vers l'imposant bâtiment et sentit de nouveau son cœur se glacer. La chaleur débutante de cette matinée ensoleillée ne pouvait rien contre le froid qui s'insinuait en lui et qui ne le quitterait jamais. A cet instant précis, il se dit que c'était certainement la dernière fois qu'il franchirait les portes de ce bâtiment...après ce qu'il avait à leur dire, plus personne ici ne voudrait plus lui parler.
D'un pas hésitant, il entra. Phil, le gardien lui fit un petit signe amical de la tête. Charlie, honteux, y répondit timidement. Quand il ressortirait, Phil n'aurait certainement pas la même sympathie pour lui. Il entra dans l'ascenseur en évitant au maximum de croiser le regard des agents du FBI, des collègues de Don. Ceux qui connaissait le mathématicien ne furent pas surpris de son attitude distante, mettant le regard perdu et désespéré de Charlie sur le fait que son frère soit, en ce moment même, entre la vie et la mort à l'hôpital.
Tout le monde respecta son silence. Le jeune homme avança dans les couloirs pour se rendre jusqu'au bureau de Don. Il se sentait observé, épié, il avait l'impression que tout le monde se retournait sur son passage, lui lançant des regards furieux, maudissant jusqu'à sa présence en ces lieux. Etait-ce le fruit de son imagination, ou la dure réalité de ce qu'il pensait de lui? Tout les collègues de Don ne savaient encore rien de ce qu'il était venu leur annoncer, pourtant, Charlie avait déjà l'impression de lire dans leurs yeux tous les reproches, toute la haine qu'ils allaient ressentir à son égard dans quelques instants.
En le voyant arriver, la mine sombre, le visage complètement ravagé par l'angoisse et le désespoir, Megan vint immédiatement à sa rencontre.
- Charlie! Mais qu'est-ce que tu fais là? Comment va Don?
- Mon père est avec lui, commença Charlie d'une voix qui ne parvenait pas à masquer toutes les émotions qui le submergeaient.
- Viens t'assoir...tu es épuisé...tu devrais aller te reposer...Don aura besoin de toi quand il se réveillera, assura Megan d'un ton qui se voulait rassurant.
Charlie obtempéra et se retrouva installé dans le fauteuil de son frère. Il leva vers elle ses yeux rougis. L'amie de Don aurait-elle encore ce regard compatissant et bienveillant quand il aurait enfin pu dire ce qui l'amenait ici? Il en doutait fortement, il en était même sûr...et perdre l'amitié de Megan voulait aussi dire perdre l'amitié de Larry...s'en était vraiment trop pour le jeune homme déjà anéanti.
Pendant que Charlie tentait vainement de reprendre son courage à deux mains, David et Colby s'étaient approchés et le jeune homme maudit leur sollicitude. Il lui était déjà assez difficile de tout avouer devant Megan, mais soutenir le regard insistant de trois paires d'yeux, lui était tout simplement, insoutenable.
La gorge serrée, la voix nouée, le corps glacé, il baissa la tête, sortit son téléphone et le tendit à Megan.
- ...Je suis si désolé...murmura t-il enfin.
Les trois agents, surpris, observèrent d'abord Charlie sans comprendre tout de suite la raison de son désarroi, puis leurs regards tombèrent sur le message affiché :
"TON GRAND FRERE NE SERA PAS TOUJOURS LA POUR TE PROTEGER!!!"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


[Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G Empty
MessageSujet: Re: [Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G   [Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G Icon_minitimeVen 18 Déc 2009 - 11:07

Chapitre 13



Incrédule et horrifiée, Megan resta muette, son regard passant de Charlie au message affiché et inversement. Le jeune mathématicien garda la tête baissée, il ne voulait surtout pas croiser le regard accusateur des amis de Don, ce regard qu'ils ne manqueraient pas de lui lancer. Finalement, David rompit le silence pesant qui s'était installé.
- Charlie, comment tu es venu jusqu'ici? demanda t-il posément.
Le jeune homme releva la tête, complètement perdu. Pourquoi David s'inquiétait-il de savoir comment il était arrivé alors que Don avait été blessé par sa faute...que Don allait peut-être mourir à cause de lui ? Il allait peut-être perdre son grand frère alors qu'ils commençaient seulement à mieux se connaitre. Cette pensée déchira encore plus le cœur du jeune homme. Il aurait voulu pouvoir aller se cacher, courir et s'échapper de cet endroit où il aimait tant venir avant, mais tout son corps semblait être attaché à ce siège où Don avait passé tellement d'heures.
- En taxi, mais pourquoi est-ce que tu demandes ça?... Qu'est-ce que tu veux dire? demanda Charlie désorienté.
- Est-ce que tu as remarqué si quelqu'un te suivait? poursuivit David.
- Le taxi m'a déposé pas loin d'ici... J'ai pas fais attention...
- Charlie, tu es en danger...tu aurais très bien pu te faire tuer...continua Colby.
Ils avaient raison...et ils avaient tort. Charlie était déjà mort...mort depuis qu'il avait ouvert ce message...ces quelques mots l'avait tué plus sûrement que la plus meurtrière des armes. Il se moquait éperdument qu'une nouvelle balle l'atteigne finalement...elle aurait certainement été la bienvenue...la délivrance qu'il espérait pour libérer son cœur et son âme de cet étau qui le broyait, de ce froid immense.
- Charlie, fit Megan d'une voix douce...Charlie, écoute-moi...regarde-moi...
Megan s'agenouilla devant le jeune homme et prit doucement son menton pour le forcer à relever la tête. Elle plongea son regard dans le sien. Les yeux de Charlie était brillants de larmes mais la source semblait tarie, du moins pour le moment.
- Charlie, je ne prétendrais pas savoir ce qui se passe dans ta tête...mais, je sais ce que c'est de se sentir coupable...de se sentir responsable d'une chose aussi horrible qu'on pense ne jamais s'en remettre...qu'on préfèrerait tout quitter...être mort...
Hésitant, le jeune mathématicien n'osait croiser le regard de Megan, pourtant, le ton doux, chaleureux de l'amie de Don l'incita à tenter l'aventure. Etonné, Charlie n'y décela aucune haine, aucune rancœur, pourtant cela n'apaisa pas toute la culpabilité qui ne le quitterait plus jamais.
- Charlie, est-ce que tu as une idée de qui ça pourrait être? questionna Megan.
Le jeune homme balança lentement sa tête de gauche à droite.
- Je n'en sais rien...je n'en ai aucune idée, souffla-t-il finalement.
- Charlie, on va avoir besoin de toi ...continua Megan.
A ces mots, le jeune mathématicien se leva vivement, beaucoup plus vivement qu'il ne l'aurait cru possible.
- Je ne peux pas... je ne peux pas, hoqueta-t-il...j'ai déjà fait assez de mal comme ça! murmura-t-il avant de s'élancer vers la sortie.
De nouveau, sa respiration si fit plus difficile, il avait beau inspirer autant qu'il le pouvait, il avait l'impression que l'oxygène n'atteignait pas ses poumons et encore moins son cerveau. Il devait sortir de cet endroit au plus vite, pourtant ce n'était pas du tout l'avis des collègues de Don. En quelques enjambées, Colby le rattrapa et l'obligea à s'arrêter. Le petit prof d'université ne pouvait rien contre la force et la maitrise de l'ancien Marine, Charlie dût bien vite déclarer forfait.
- S'il te plait, laisse-moi, supplia le jeune homme.
- C'est pas possible, s'exclama Colby en entrainant Charlie à l'écart dans la salle de repos.
Lorsqu'il lui lâcha enfin le bras, Charlie frotta vigoureusement son poignet douloureux.
- Je suis désolé, commença l'agent du FBI,...je ne peux pas te laisser partir...enfin pas tout seul... et pas comme ça!
Charlie se doutait de ce qui allait suivre mais il ne voulait surtout pas en entendre parler.
- Ecoute, j't'aime bien, mais je le fais pas pour toi...continua Colby.
Là, le jeune homme releva la tête et pu voir le sourire contrit de son interlocuteur.
- ...Je le fais pour moi!...Si jamais ce type arrive à toucher ne serait-ce qu'un seul de tes cheveux, Don va m'étrangler de ses propres mains.
Cette remarque arriva à soutirer un léger sourire à Charlie mais qui s'effaça aussitôt. Il revoyait Don prenant sa défense au collège, le grand frère au secours du gamin égaré au milieu des terminales...jusqu'à ce jour où il avait reçu les balles qui lui étaient destinées.
Le jeune homme ferma les yeux pour tenter de stopper un nouveau sanglot qui montait irrésistiblement dans sa gorge. Il sentait que ses dernières digues allaient bientôt céder et il ne voulait surtout pas être encore là quand le grand déferlement se ferait, il voulait être seul pour cacher sa peine, pour cacher sa honte.
Docile, il se laissa entrainer jusqu'à la réserve des armes où Colby lui enfila un gilet pare-balle par dessus sa chemise.
- Tu veux que je te ramène chez toi? demanda Colby doucement.
Charlie cru entendre son sauveur, il n'aurait pas supporté de retourner à l'hôpital...Il n'aurait pas supporté de soutenir le regard de son père, devoir lui expliquer que tout était de sa faute... Il n'aurait pas supporté de voir son frère adoré, son idole allongé sans défenses, son frère toujours en mouvement, si plein de vie et d'énergie réduit à l'immobilité.
Tenir Don au creux de ses bras tandis que la vie s'échappait doucement...sentir au fil des minutes son souffle devenir plus laborieux, ses muscles perdre de leur fermeté avait déjà été une épreuve terrible pour le jeune professeur...mais savoir que tout était arrivé à cause de lui était tout simplement insupportable.
- Oui, finit-il par dire timidement.
- Bien! On va passer par le sous-sol...reprit Colby.
- Amita devait me rejoindre ici, se souvint Charlie.
- Megan lui expliquera tout et on va la mettre sous protection elle aussi!
- Tu crois qu'elle pourrait aussi...?
- Avec un type assez fou pour ouvrir le feu en pleine rue, on ne sait jamais. On doit prendre le maximum de précautions!
Devant l'air horrifié de Charlie, Colby se fit plus rassurant.
- Je ne pense pas qu'il s'en prenne à elle mais on va quand même prendre les devants...et pour ton père aussi.
Charlie suivit en silence son nouvel ange gardien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


[Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G Empty
MessageSujet: Re: [Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G   [Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G Icon_minitimeVen 18 Déc 2009 - 11:12

Chapitre 14




L'après-midi avançait doucement et Alan Eppes n'avait pratiquement pas quitté le chevet de son fils ainé. Il avait vu défiler infirmières et médecins, passant successivement pour refaire un pansement, changer une perfusion, surveiller heure par heure que Don résistait toujours aussi bien.
Le chirurgien était également venu et Alan avait cru déceler dans son regard fatigué de l'étonnement face à la combativité de Don. Il ne lui en tenait pas rigueur car Alan savait par expérience que l'optimisme n'était pas une vertu très présente dans le milieu médical. Il est vrai que côtoyer la mort tous les jours, se battre à chaque instant contre cet ennemi aussi redoutable qu'impitoyable pouvait rendre pessimiste...voir détaché...un peu comme Don qui se protégeait des horreurs qu'il rencontrait au quotidien devant cet air blasé et revenu de tout.
Pourtant, le chirurgien était parti en invitant Alan à parler à Don pour maintenir un certain lien avec le réel. Mais le père n'avait pas attendu les conseils médicaux pour discuter avec son fils. Il n'avait fait que ça depuis des heures si bien qu'il en avait presque perdu la notion du temps. De toute façon, dans l'espace clos et aseptisé du service de réanimation, le temps semblait comme suspendu, suspendu entre deux mondes, entre le passé et l'avenir, entre les regrets et les espoirs.
Alan Eppes n'échappait pas à cette règle. Il avait tant et tant parlé qu'il en avait oublié de boire ou de manger. Seule sa gorge sèche le lui rappelait, mais il n'y faisait pas attention, profitant de chaque instant avec Don, ne voulant pas le laisser ne serait-ce qu'une minute.
Pourtant, en attendant dans le couloir pendant qu'un interne pratiquait un examen clinique complet sur Don, il avait fait une entorse à la règle qu'il s'était fixée. Alors que, les yeux dans le vide, appuyé contre le mur, il se rappelait des anecdotes qu'il devait à tout prix raconter à Don, une jeune infirmière s'était approchée de lui. Elle lui avait tendu un gobelet chaud, qu'Alan faillit refuser poliment, mais la jeune femme avait insisté.
- Vous devez penser à vous aussi, Mr Eppes, sinon, c'est vous qui serez hospitalisé quand votre fils se réveillera !
- Je crois que je ne peux rien avaler, répondit Alan.
- Essayez au moins, reprit-elle en lui tendant une nouvelle fois le gobelet.
Alan avait accepté plus pour faire plaisir à la jolie jeune fille qui s'occupait de Don que pour combler le vide de son estomac. Il avait approché le gobelet de son visage, prêt à respirer l'arôme revigorant du café, tout en se disant que, finalement, la caféine lui ferait certainement le plus grand bien, mais c'est une odeur de légumes et d'épices qu'il avait découvert. Il avait hésité, mais la jeune infirmière l'avait encouragé.
- Goutez!
C'est ce qu'il avait fait et là, il s'était retrouvé des années en arrière, dégustant la soupe que sa mère lui préparait. Le potage avait exactement le même goût, délicieusement assaisonné, parfait.
- Ca vient de la cafétéria? avait-il questionné intrigué.
La jeune femme lui avait renvoyé un sourire énigmatique.
- Allez savoir?...Vous devriez aller faire un tour dehors...prendre un peu l'air, avait-elle conseillé.
- Je ne veux pas laisser Don...avait tenté Alan.
- Je vais rester avec lui, ne vous inquiétez pas...je prendrai soin de lui.
Alan pensa qu'il pouvait faire confiance à une jeune femme qui préparait une soupe aussi savoureuse que sa regrettée mère.
- Il parait qu'il fait très chaud dehors, faites attention, avait prévenu la jeune infirmière avant de disparaitre dans la chambre de Don.
Et il avait écouté les conseils. L'air chaud, saturé de pollution l'avait cueilli au moment où il était sorti. Il s'était quand même forcé à rester un quart d'heure à l'extérieur, à marcher quelques pas, à avaler une barre de céréales. Il avait tenté de joindre Charlie sur son portable mais l'appareil ne semblait pas en service.
Où était passé Charlie? Qu'avait-il de plus important à faire que d'être auprès de son frère? Pourquoi ne s'était-il pas arrangé pour être joignable à tout moment? La colère supplanta l'inquiétude dans la tête d'Alan Eppes. Très vite, il refoula ce sentiment qui lui ressemblait si peu et repartit vers l'intérieur.
Arrivé dans la chambre de Don, il avait retrouvé la jeune infirmière qui l'attendait.
- Vous allez bien, Mr Eppes? avait-elle demandé dès qu'il était entré.
- En fait, je suis un peu perdu. Je viens de rencontrer l'interne dans le couloir. Il m'a parlé de taux de prothrombine, je crois, de facteurs de la coagulation, de fonctions hépatiques...je n'y ai rien compris...sauf qu'il a terminé en disant : "C'est bien"...Est-ce que ça veut dire que Don va mieux?
- Le médecin ne vous a rien expliqué?
- Je pense qu'il l'a fait...dans son jargon.
- Venez vous assoir! reprit la jeune infirmière dans un sourire. Vous savez que les chirurgiens ont du retirer une partie du foie de votre fils?
- Oui, ils me l'ont expliqué, et qu'il allait se régénérer tout seul...avec du temps.
- Vous avez tout compris...en attendant, certaines fonctions du foie sont perturbées, notamment l'élimination des toxines, la coagulation...c'est pourquoi, on craignait une nouvelle hémorragie.
- D'accord, mais qu'est-ce qui a changé?
- Les dernières prises de sang montrent que les fonctions hépatiques s'arrangent un peu, le risque est moins présent...
- Donc, c'est mieux!
- Oui.
- Et il va se réveiller quand ?
- Il faut d'abord qu'il élimine tous les produits injectés pendant l'opération, ça peut prendre du temps vu l'état de son foie. Pour l'instant, je ne sais pas, admit la jeune fille...mais, il n'a pas de fièvre, donc pas d'infection...c'est aussi un des risques...donc...c'est plutôt...encourageant.
Alan souffla longuement, il savait que le réveil de Don risquait de prendre du temps mais il n'avait pas imaginé que ce serait aussi long.
- Je vous remercie pour vos explications...et pour votre soupe.
L'infirmière sourit une dernière fois avant de quitter la chambre. Alan se retrouva de nouveau seul avec Don. Il observa un moment la poitrine de son fils qui se soulevait au rythme mécanique et régulier du respirateur.
- Cette fille est très gentille, tu sais Donnie...et très jolie...tu devrais vérifier par toi-même.
Mais, Don n'en fit rien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


[Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G Empty
MessageSujet: Re: [Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G   [Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G Icon_minitimeVen 18 Déc 2009 - 14:28

Pauvre charlie!!! Il est ttout triste. Vivement la suite
Revenir en haut Aller en bas
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 38028
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 57
Localisation : Normandie

[Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G Empty
MessageSujet: Re: [Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G   [Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G Icon_minitimeVen 18 Déc 2009 - 20:39

Pauvre Charlie, pauvre Charlie!!!! :mangacolére: :mangacolére:
Et pourquoi c'est toujours lui qu'on plaint? C'est tout de même mon Donnie qui est entre la vie et la mort???? :mangaconfu:

Vite, la suite!!!!!


[Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G Signat10[Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Invité
Invité
Anonymous


[Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G Empty
MessageSujet: Re: [Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G   [Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G Icon_minitimeLun 21 Déc 2009 - 16:47

Chapitre 15



La nuit tombait lentement quand la porte de la chambre de Don s'ouvrit doucement. Légèrement assoupi, Alan Eppes sursauta en entendant le petit déclic. Mais ce n'est pas Charlie qui apparu, c'était Liz Warner, le visage grave, son beau sourire qui avait fait craquer Don disparaissant derrière un masque d'angoisse.
- Bonjour, Mr Eppes, dit-elle d'une voix douce.
- Je suis content que tu sois là, assura Alan un franc sourire aux lèvres.
- Comment va-t-il? reprit Liz en s'approchant de Don.
- Les médecins disent qu'il va un peu mieux...j'ai pas vraiment vu la différence... et puis il n'est toujours pas réveillé!
- Il a beaucoup de sommeil à rattraper, vous savez!...tenta de plaisanter Liz.
- Tu as raison!
Liz s'approcha encore plus, posa sa main sur l'épaule d'Alan, sentit sous ses doigts toute la tension et la crispation de ses muscles endoloris par cette nuit et cette journée d'enfer.
- ...Et vous aussi, vous devriez allez vous reposer! reprit la jeune femme.
- Une personne m'a déjà donné ce conseil
- C'est une personne avisée alors!
- Il faut croire! dit Alan en se levant difficilement de sa chaise. Merci d'avoir fait tout ce chemin pour être avec Don...
- C'est tout naturel, Mr Eppes! Je vais rester avec lui, je vous promet de bien veiller sur lui, je m'occupe de tout, ne vous inquiétez pas...
Alan observa Liz. Don et elle étaient si semblables, si complémentaires et aussi si différents. Après beaucoup d'expériences malheureuses, il avait cru que son fils avait enfin trouvé la perle rare, mais leurs relations s'étaient dégradées. Même si Don ne lui avait rien dit, comme d'habitude, il savait que leur amour avait laissé la place à une amitié solide...assez solide pour que Liz laisse tomber son travail. Alan enlaça la jeune femme, il savait que Don était entre de bonnes mains.
- Je te fais confiance... mais est-ce que tu sais où est Charlie?
- Je crois qu'il est chez vous, répondit Liz tentant de dissimuler sa gêne.
- A la maison?
- Un agent va vous y conduire, poursuivit Liz.
- Je peux très bien prendre un taxi! répliqua Alan qui sentait la colère le rattraper.
- Mr Eppes, reprit Liz, laissez-moi m'occuper de ça aussi...s'il vous plait.
Alan était trop fatigué pour discuter, il accepta la proposition. Il avait beau se dire que la jolie agent du FBI lui cachait quelque chose, il était bien trop épuisé pour tenter de trouver quoi.
- Merci d'être là, souffla Alan, épuisé.
- C'est normal, répondit Liz dans un sourire.
- Non, je sais que c'est pas tout à fait normal...et je le regrette...mais, je suis soulagé de savoir que Don est avec toi...tu nous appellera si il y a quoi que ce soit?
- Bien sûr, ne vous inquiétez pas...et aller vous reposer un peu...vous en avez besoin.
Alan ne releva pas la remarque de la jeune femme, il savait qu'il avait une tête à faire peur. Même s'il doutait qu'il puisse fermer l'œil, il avait également un autre problème urgent à régler...une question sans réponse qui le rongeait depuis des heures : pourquoi Charlie n'était pas là? Que faisait-il alors que son frère ne respirait que grâce à une machine?
Alan soupira longuement avant de se rapprocher du lit de Don. Il caressa tendrement les cheveux de son fils ainé et se pencha sur lui.
- Je te laisse avec Liz...je reviens très vite mon grand...j'espère que tu me laissera pas encore parler tout seul la prochaine fois qu'on se reverra...à tout à l'heure, murmura Alan.
Il laissa à regret le plus âgé de ses fils pour retrouver peut-être le plus mystérieux de ses garçons.
Une fois Alan partit, Liz s'approcha du lit de Don. Tendrement, elle passa une main dans ses cheveux, caressa sa joue.
- Tu m'as manqué, souffla t-elle.
Elle avait rêvé de retrouvailles plus romantiques, moins dramatiques. Elle s'imaginait courant comme une adolescente dans le terminal de l'aéroport, s'élançant dans les bras de Don...Ils auraient oublié tout ce qu'ils s'étaient dit avant qu'elle quitte la ville...Il aurait, au bout d'un petit ruban rouge, la clef de l'appartement qu'elle lui avait rendue...
Elle reprit bien vite ses esprits...elle était loin d'être fleur bleue et Don n'était pas du genre à revenir sur des décisions qu'il avait prises. Elle s'assit en soupirant sur la chaise laissée vacante par Alan, ferma les yeux, prit la main de Don dans la sienne. Tout ce qu'elle espérait maintenant c'était que Don se réveille, qu'il jette sur elle un regard réprobateur en lui demandant ce qu'elle faisait là....Elle aurait été tellement heureuse d'entendre sa voix...même si s'était pour lui dire que leur amour était fini.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


[Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G Empty
MessageSujet: Re: [Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G   [Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G Icon_minitimeLun 21 Déc 2009 - 16:50

Chapitre 16




Dès qu'il mis un pied sur le trottoir devant la maison, en apercevant de la lumière dans le garage, le sang d'Alan ne fit qu'un tour. Il se précipita à l'intérieur, passa en coup de vent dans l'entrée sans prêter attention à Colby et Amita qui préparaient du café dans la cuisine et entra en trombe dans l'antre de Charlie.
- Ne me dis pas que tu es encore sur ton problème insoluble? hurla Alan plus fort qu'il ne l'aurait cru.
Surpris, Charlie lâcha la boite en carton qu'il tenait et se retourna pour affronter son père.
- Comment va Don? dit-il précipitamment.
- Parce que tu te préoccupes de la santé de ton frère maintenant!
- Je suis désolé, papa!
- Désolé! T'es désolé de quoi? De ne pas aller voir ton frère? De le laisser tomber? De ne même pas t'arranger pour être joignable?
- Mon portable est au FBI... tenta Charlie.
- Au FBI? Mais qu'est-ce que c'est que cette histoire?
- Je suis désolé, papa, répéta Charlie des sanglots dans la voix.
Devant la détresse de son fils, la colère d'Alan s'essouffla. Il cru revoir le petit garçon perdu qu'il avait si souvent vu revenir du lycée.
- Excuse-moi, Charlie, je ne voulais pas...reprit Alan en s'approchant de son fils pour l'enlacer.
Enfoui dans les bras de son père, Charlie aurait voulu faire durer ce moment, occulter tout ce qui allait suivre, se perdre dans l'oubli. Mais, il devait être honnête, responsable.
- Papa...j'ai quelque chose à te dire, souffla le jeune homme en s'écartant de son père.
Il ne savait pas par où commencer, il ne savait pas où trouver le courage de tout avouer à Alan, il ne savait même pas où trouver l'air pour remplir ses poumons.
- Papa...c'est pas Don qui était visé...c'est moi! lâcha finalement Charlie.
- Toi? C'est pas possible! décida Alan catégorique.
Pourtant, Charlie ne faisait jamais des suppositions à la légère, il soupesait toujours toutes les possibilités, n'avançant une théorie qu'après y avoir réfléchit longuement. Alan dû se résoudre à l'inacceptable.
- Comment tu le sais?
- J'ai reçu un message sur mon portable...
- Tu es sûr? demanda Alan toujours incrédule.
- Certain!
Alan dû s'assoir précipitamment sur une des caisses qui encombraient le garage. Il en avait le souffle coupé, un uppercut directement dans l'estomac ne l'aurait pas plus sonné. Cette journée n'en finirait donc jamais...s'il ne perdait pas Don, c'était peut-être Charlie...S'il perdait Don, il perdait aussi Charlie qui ne se relèverait jamais de cette épreuve.
- Papa, tu vas bien?
- Ils l'ont arrêté? demanda simplement Alan.
- Non!
- Mais, tu es encore en danger! paniqua Alan à bout de force.
- Colby est là...ne t'inquiètes pas papa.
Mais qu'est-ce qu'ils avaient tous à ne lui dire de ne pas s'inquiéter ? Bien sûr qu'il s'inquiétait! Il ne pouvait pas faire autrement! Il avait même dépassé le stade de l'inquiétude, le stade de l'angoisse...il était complètement paniqué, terrorisé...Cette peur allait le ronger de l'intérieur comme le cancer l'avait fait avec Margaret...Et, en même temps, il était si fatigué, si épuisé qui doutait qu'il puisse un jour se lever de cette caisse.
- Viens papa, proposa Charlie en lui tendant la main.
Alan s'agrippa à cette bouée de sauvetage et se remit debout. Soutenu par son fils, il se dirigea vers l'entrée de leur maison. Ils montèrent ensemble les escaliers jusqu'à la chambre d'Alan.

Après avoir accompagné son père jusqu'à sa chambre, avoir vérifié trois fois qu'il s'était bien endormi, Charlie était redescendu se réfugier une nouvelle fois dans le garage. Il savait qu'Amita et Colby étaient là, leurs présences le rassurait mais il ne voulait surtout pas soutenir leurs regards, sentir la pitié ou l'incompréhension dans leur yeux. Car il était persuadé que c'est ce qu'ils ressentaient.
Assis seul sur le vieux divan défoncé, Charlie avait tenté de faire le point sur toute cette histoire. Qu'aurait fait Don à sa place? Il se serait certainement rué dehors, cherchant tout azimuts un indice même infime, laissant éclater sa colère et sa frustration. Mais, Charlie n'était pas Don et il ne le serait jamais.
Il tenta de se raccrocher à ce qu'il connaissait : la logique, rien que la logique...et les statistiques. Le téléphone utilisé pour envoyer le SMS était un portable à carte pré-payée, impossible à retracer. La logique était en sa défaveur...Megan, David et toute l'équipe dépêchée par le sous-directeur disséquaient tous les dossiers que Charlie avait traité avec le FBI. Sa collaboration en tant que consultant ne remontait pas à longtemps et la grande majorité des criminels qu'il avait contribué à mettre derrière les verrous n'était pas prêt de sortir de prison. Là encore les statistiques ne jouaient pas avec lui...Que dire de son travail pour la NSA, il était tellement secret que même Don ne savait rien des affaires qu'il avait traité. Il était tout simplement impensable que de telles informations aient été divulguées.
Qui pourrait lui en vouloir autrement ? Il savait, sans fausse modestie, qu'il était plutôt apprécié comme professeur...et puis, on ne tirait pas sur les gens pour une mauvaise note! Charlie était perdu...son esprit était comme anesthésié, paralysé...et si épuisé qu'il s'endormit profondément.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


[Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G Empty
MessageSujet: Re: [Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G   [Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G Icon_minitimeLun 21 Déc 2009 - 16:53

Chapitre 17



Le soleil perçait à travers les petites fenêtres de la porte de garage quand Charlie s'éveilla. Courbaturé par ces quelques heures dans le divan inconfortable il se leva et s'étira longuement. Le moindre de ses muscles était douloureux, pourtant il se força à sortir et se dirigea vers la cuisine. Il trouva du café tout chaud et se servit une grande tasse accompagnée de deux aspirines. La maison était silencieuse, son père devait encore dormir ou était déjà parti pour l'hôpital.
Sans bruit, il monta à l'étage et prit une douche brulante. Il laissa l'eau couler longuement sur ses muscles endoloris, puis il se rasa, tenta de se coiffer. Il devait être un minimum présentable pour aller voir Don, sinon son frère allait prendre peur en se réveillant.
Fin prêt, il sortit de la maison et monta dans sa voiture, il était tranquille, il savait ce qu'il avait à faire. Il arriva bien vite à l'hôpital et se dirigea d'un pas assuré vers le service de réanimation. Comment connaissait-il le chemin et le numéro de la chambre de Don? Il n'en avait aucune idée...son père avait du lui dire hier...car Charlie savait exactement où il allait.
Arrivé dans le service, le silence l'accueillit. Il s'avança lentement, soudain hésitant. Au bout du couloir, dans une petite salle aux vitres fumées réservée aux familles, il aperçu les ombres d'un groupe de personnes serrées les unes contre les autres. Ils écoutaient un médecin leur expliquant pourquoi leur fils, leur ami n'avait pas survécu. Même de loin, il pouvait entendre leurs sanglots et il compatit à leur peine...
Puis, il s'avança un peu plus...Don était là, allongé, immobile... Le respirateur à côté de lui ne fonctionnait plus, les moniteurs étaient éteints, les perfusions débranchées...Charlie s'approcha les jambes flageolantes, l'air lui manquait, son cœur s'accéléra dans sa poitrine...il toucha le bras de Don...sa peau était aussi froide qu'un glaçon...déjà la vision du jeune mathématicien se troublait, le rythme de ses pulsations devint infernal...
Un petit bruit le fit sursauter, il se retourna vivement....Dans un coin de la chambre, installée sur un fauteuil, sa mère le regardait. Elle souriait, de ce sourire rassurant dont Charlie se souvenait. Elle se leva et s'approcha de lui. Tendrement, elle lui effleura la joue. Il sentit un doux frisson le parcourir de la tête aux pieds.
- Je l'emmène avec moi, Charlie, il sera bien, dit-elle simplement de sa voix chaleureuse.
Don apparu alors, il s'avançait, le sourire aux lèvres. Il portait le costume qu'il avait l'autre soir, cravate noire et chemise immaculée. Charlie le trouva tout simplement magnifique. Il en avait le souffle coupé. Don prit la main de sa mère, tout les deux se regardèrent avec un sourire complice.
Puis, Don reporta son attention sur Charlie, il souriait toujours et ce sourire éclairait son visage jusqu'à le rendre presque transparent.
- Au revoir, p'tit frère, murmura Don avec un signe de la main.
Charlie aspira l'air goulûment, avidement, il ouvrait et fermait la bouche sans que la moindre petite parcelle d'oxygène arrive jusqu'à ses poumons, son cœur battait si vite qu'il n'entendait plus que ça... Au bord de l'évanouissement, il eut un dernier sursaut.
- NON! NON! hurla-t-il...
- Charlie! Réveille-toi, le secouait Amita affolée.
Le jeune homme se débattit en hurlant. Puis, la lumière se fit enfin dans son esprit. Il enfoui sa tête dans les cheveux d'Amita, respira leur doux parfum, s'enivra de cette odeur rassurante. Petit à petit, il se calma, sa respiration reprit un rythme moins effrénée, les battements dans sa poitrine se firent moins douloureux.
- Tout va bien, assura Amita.
- Don...souffla Charlie.
- Il va mieux...Liz vient d'appeler, il respire tout seul...les médecins pensent qu'il devrait bientôt se réveiller.
Charlie observa attentivement le visage d'Amita, cette nouvelle était vraiment trop belle pour être vraie. D'une main tremblante, il caressa la joue douce et lisse de la jeune femme. Elle aussi était vraiment trop belle pour être vrai.
- Charlie? Tu vas bien, s'inquiéta Amita.
- Tu es réelle? Tu n'es pas une simple projection de mon esprit?...
Amita pinça durement l'avant-bras de Charlie. Il le retira tout de suite et frotta sa peau douloureuse.
- Satisfait?
- Tout à fait, répondit Charlie dans un léger sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G Empty
MessageSujet: Re: [Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G   [Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
[Numb3rs] - Erreur de trajectoire - ???/??? - G
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
French Fic Fanart :: Fanfictions :: Divers :: Séries TV :: Devant l'horizon Série TV Divers-
Sauter vers: