French Fic Fanart
Bonjour, chers invités
Vous désirez nous rejoindre? N'hésitez pas, notre petit forum est un concentré de bonne humeur et d'histoires passionnantes. Nous avons une partie réservée aux membres car les histoires qu'elle contient n'est pas à mettre entre toutes les mains.
Pour y avoir accès vous devez respecter plusieurs consignes. Il n'y pas de passe droit possible.
(Mais tout d'abord un petit extrait de notre règlement):
1) Après votre inscription sur le forum il vous est demandé de "signer" la charte et le règlement du forum pour indiquer que vous avez bien pris note des règles qui régissent FFF. Pour cela il vous suffit de répondre aux messages "J'ai pris connaissance de la charte" et "J'ai pris connaissance du règlement". Toutes personnes n'ayant pas signé verra l'activation de son compte suspendue.
2) Veuillez, avant toute chose, vous présenter dans le topic consacré à cette intention en créant un nouveau sujet. Un petit questionnaire est mis à votre disposition pour nous permettre de mieux vous connaître. Toute personne n'ayant pas fait sa présentation sous 15 jours verra son compte effacé automatiquement sans mail de rappel.
......
13) Pour pouvoir demander l'accès au-delà de l'horizon vous devez répondre à certains critères : être inscrit de puis 15 jours minium, avoir signé le règlement et la charte, avoir fait votre présentation, et avoir posté au moins 15 messages, être âgé d'au moins 17 ans et avoir remplit son profil.
14) L'accès au-delà de l'horizon du forum est un privilège et non un droit, donc il pourra vous être retiré.
.......
La V3 du Forum est optimalisé pour Firefox et Safari. Il est malheureusement incompatible avec Internet explorer et G Chrome.
Bonne navigation.
Admin.



 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Les bleus- Qui saura - Yann/Kevin - G

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35101
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Les bleus- Qui saura - Yann/Kevin - G   Lun 9 Fév 2015 - 21:12

Dernière songfic à reclasser! ouf  C'était pour Tyoris, l'an passé...

Les personnages de la série ne m’appartiennent pas. Ils sont la propriété exclusive de : Stéphane Giusti, Alain Robillard & Alain Tasma. Je ne tire aucun bénéfice de leur mise en situation dans cette fiction.
 
 
Qui saura
 
- Et si on allait voir cette pièce ? Il paraît qu’elle est vraiment très drôle !

- Bonne idée… Tu en penses quoi Yann ?

Alex se tourna vers le capitaine de la BAC et eut une moue désabusée lorsqu’il le vit, les yeux dans le vide, n’ayant visiblement absolument rien suivi de la conversation entre lui et Christophe. Il s’avança vers le brun et lui posa la main sur l’épaule :

- Yann ?

Le policier sursauta et son regard se focalisa sur son collègue.

- Humm… Excuse-moi, je pensais à…

Il n’avait pas besoin de dire à qui il pensait, chacun ici le savait.
 
Vous mes amis, tant de fois vous me dites
Que d´ici peu je ne serai plus triste
J´aimerais bien vous croire un jour
Mais j´en doute avec raison
Essayez de répondre à ma question
 
Alex le regarda avec compassion. Lui qui, au départ, était en colère contre celui à cause duquel son meilleur ami était parti, il éprouvait maintenant beaucoup de pitié pour lui. Il le voyait souffrir jour après jour de l’absence de celui qu’il aimait et il s’inquiétait parfois de son état dépressif.

Yann n’avait plus goût à rien : il ne souriait plus, ne riait plus et, plus inquiétant, ne se mettait même plus dans ces colères tonitruantes qui avaient fait si souvent trembler le commissariat.

Non, il était juste éteint, faisant son travail sans passion, sans état d’âme, toujours prêt à faire son devoir mais sans fougue, sans feu… Comme si seul son corps obéissait, son esprit étant, lui, bien loin de là.

Lorsqu’il vous regardait, comme à cet instant, vous pouviez lire au fond de ses yeux une multitude de questions qui n’avaient rien à voir avec l’action en cours.

Qui saura, qui saura, qui saura
Qui saura me faire oublier dites-moi
Ma seule raison de vivre
Essayez de me le dire
Qui saura, qui saura, oui qui saura

- Si on allait au théâtre ? reprit Alex à l’intention de Yann. Ou au ciné si tu préfères…

- Non… Ca ne me dit rien… Je vais rentrer tôt.

Rentrer tôt, aller se terrer chez lui, s’enrouler dans la couverture et enfouir son visage dans l’oreiller qui était celui de Kevin, tentant de retrouver l’odeur de l’homme qu’il aimait. C’était tout ce dont il avait envie, tout ce qui lui permettait de tenir, jour après jour, alors que l’absence se faisait plus lourde, plus cruelle, plus inquiétante.

Il regarda vaguement Alex et Christophe : il comprenait que ces deux là essayaient simplement de le sortir de son marasme mental, de lui faire reprendre pied dans l’existence, mais il n’y arrivait pas, il ne le voulait pas.

Sans Kevin il n’était rien et la vie était simplement un ruban incolore, inodore et insipide à dérouler jour après jour jusqu’à ce que peut-être la chance le couche d’une balle en plein cœur dans le caniveau, cette balle qu’il n’avait pas le courage de tirer lui-même.

Vous mes amis essayez de comprendre
Un seul homme dans ce monde peut me rendre
Tout ce que j´ai perdu, je sais qu´il ne reviendra pas (1)
Alors si vous pouvez dites-le moi

Il s’étonnait parfois qu’Alex daigne encore lui parler. Il se souvenait de la colère du lieutenant lorsque, le lendemain du départ de Kevin, il était venu lui demander s’il savait où était le jeune homme. Fidèle à lui-même, Alex l’avait traité de tout les noms pour finir par lui jeter au visage :

- De toute façon, même si je savais où il était, je ne te le dirais pas ! Kevin n’a pas besoin d’un sale con dans ton genre dans sa vie ! Il est trop bien pour toi ! Il mérite mieux !

En n’importe quelle autre circonstance, le jeune homme n’aurait pas eu le temps de finir sa phrase qu’il aurait déjà ramassé son poing en pleine gueule mais il n’avait même pas esquissé ce geste, trop las, trop dégoûté aussi de lui-même avant tout, lui qui était parti sans écouter l’homme qu’il aimait, sans même prendre soin de lui.

Et maintenant il trainait une existence vide qui pesait plus lourd à chaque nouvelle journée et Alex, se rendant compte de son désarroi, était devenu un ami fidèle et attentif, comme il l’avait été pour Kevin avant.

Mais aucun Alex au monde ne pouvait comprendre ce qu’il ressentait.

Qui saura, qui saura, qui saura
Qui saura me faire vivre d´autres joies
Je n´avais que lui sur terre
Et sans lui ma vie entière (2)
Je sais bien que le bonheur n´existe pas

Il y avait maintenant six mois que le lieutenant Laporte avait donné sa démission. Six longs mois durant lesquels il n’avait donné signe de vie à personne ou en tout cas, à personne qui en ait fait part à Yann.

Celui-ci avait remué ciel et terre pour tenter de retrouver la trace de son compagnon : il avait activé tous ses réseaux, officiels ou non, fait toutes les recherches que la loi et son rang lui permettaient d’entreprendre, épluché les listes d’embarquement de tous les aéroports de France, parcouru le trajet jusqu’à Biarritz à plusieurs reprises, harcelé la mère de Kevin de coups de téléphone, jusqu’à ce qu’elle lui demande fermement de ne plus l’appeler. Il avait alors compris qu’elle lui en voulait, et comment aurait-elle pu faire autrement ? A cause de lui elle était privée de son unique enfant et c’était impardonnable.

Il était impardonnable.

Vous mes amis le soleil vous inonde
Vous dites que je sortirai de l´ombre
J´aimerais bien vous croire oui
Mais mon coeur y renonce
Ma question reste toujours sans réponse

Six mois… Six mois interminables à s’enfoncer dans un désespoir toujours plus profond, toujours plus lourd. Six mois à traîner une vie qui n’avait plus de sens parce qu’elle était creuse, vide de rires, vide de chanson, vide de folie, vide d’amour, vide de Kevin…

Il savait que ses amis, ou du moins ce qui lui en restait, s’inquiétaient pour lui. Il le voyait à leurs regards, l’entendait à leurs paroles, le ressentait lorsque, comme c’était le cas, ils essayaient de le convaincre de venir « s’amuser » avec eux.

S’amuser… Il avait même perdu le goût du sourire… comment aurait-il pu retrouver celui du rire ?

Qui saura, qui saura, qui saura
Qui saura me faire oublier dites-moi
Ma seule raison de vivre
Essayez de me le dire
Qui saura, qui saura, oui qui saura

Certains matins il aurait juste aimé rester couché au creux du lit, ce lit qui avait abrité leurs ébats, ce lit où, la nuit, Kevin venait le rejoindre et où, à chaque aube, le désespoir l’envahissait en ouvrant les yeux sur sa solitude.

Certains matins il aurait juste voulu fermer les yeux et ne plus voir, ne plus sentir, ne plus entendre… Rester là et mourir…

Mourir d’amour… Quelle connerie ! Non, on n’en mourait pas ! C’aurait été tellement plus facile que cette souffrance quotidienne, ce cœur si lourd qu’il faisait mal, ce corps inutile qui pourtant demandait à être nourri et abreuvé, qui se refusait à dépérir, ces pensées sans cesse tournées vers l’absent et surtout cette culpabilité qui le crucifiait, tout ce qu’il avait dit et qui revenait hanter sa mémoire, tout ce qu’il n’avait pas fait qui le rongeait de l’intérieur…

Certes durant les trois premières semaines il avait fait face parce que la traque de Recht l’avait occupé, comme une revanche à prendre, comme si, une fois le ripou enfermé, la vie allait redevenir comme avant. L’arrestation du commissaire avait fait les gros titres des journaux télévisées et de la presse nationale et il avait alors espéré que Kevin comprendrait, pardonnerait et reviendrait.

Mais au fur et à mesure que les jours s’étiraient, il avait compris que ce départ était sans retour et l’espoir avait cédé la place aux remords et à la désillusion.

Qui saura, qui saura, qui saura
Qui saura me faire revivre d´autres joies
Je n´avais que lui sur terre
Et sans lui ma vie entière (2)
Je sais bien que le bonheur n´existe pas

Certains jours le travail l’aidait, non pas à oublier, mais à remplir les heures vides qui, à d’autre moment, s’étiraient interminablement. Il était de toutes les opérations, de tous les contrôles, il acceptait même sans râler de remplir la paperasse… Tout plutôt que de retrouver l’appartement vide où chaque objet l’accusait de l’absence de son amant.

Et pourtant, chaque fois qu’il le pouvait, il courait vers cet appartement et s’y enfermait pour ressasser leurs heures heureuses, leurs baisers, leurs caresses, leurs étreintes… Quelque part dans sa tête il ne pouvait s’empêcher de penser que c’était là qu’il retrouverait Kevin, là où il l’avait abandonné, blessé, sans vouloir entendre ce qu’il lui disait, là et nulle part ailleurs.

Alors il refusait toutes les invitations, toutes les sorties, toutes les occasions de sortir des murs qui l’emprisonnaient, pas plus qu’il n’acceptait d’y faire entrer des étrangers qui auraient brisé les souvenirs précieusement conservés dans chaque pièce. Il rentrait chez lui, se servait un verre d’eau ou une bière, mangeait le sandwich qu’il avait acheté en passant à la boulangerie, sans répondre au sourire aguichant de la petite vendeuse, puis, après avoir pris une douche, il allait s’enrouler dans la couverture bleue, la préférée de Kevin et il regardait vaguement la télévision, allongé sur leur lit, jusqu’à ce que le sommeil l’emporte pour rejoindre enfin son époux.

Qui saura, qui saura, qui saura
Qui saura me faire oublier dites-moi
Ma seule raison de vivre essayez de me le dire
Qui saura, qui saura, oui qui saura?
 
Non… Il n’y aurait ni théâtre, ni cinéma… Il voulait juste rentrer chez lui, se soustraire aux attentions des autres, rester enfin seul avec sa peine et ses regrets. Ils venaient de boucler une affaire qui l’avait retenu plus de quarante huit heures loin de son domicile, loin de ses souvenirs, loin de ses espoirs. Il voulait juste rentrer, rentrer et s’écrouler dans son lit, dans leur lit, ce lit dont il avait eu tant de peine à s’obliger à changer enfin les draps après trois mois d’absence, parce qu’il refusait de perdre l’odeur de son amant, imprégné dans les fibres. Mais au bout de trois mois, l’odeur qui émanait du linge de lit était plutôt celle d’un putois que celle d’un humain et il s’était dit que si Kevin revenait, il serait horrifié de sa négligence, lui qui était sa « parfaite petite maîtresse de maison ».

Alors il avait changé les draps puis briqué tout l’appartement où chaque pièce portait la preuve de l’absence par le désordre et la saleté qui y régnait. Et lorsque tout avait été propre, la longue attente avait repris.

Mais désormais il veillait à ce que leur logis reste accueillant : il n’aurait pas fallu que Kevin reparte, écoeuré de l’état des lieux !

Et lorsqu’il rentrait, comme ce soir, il ne pouvait empêcher son cœur de battre plus vite à l’idée que, peut-être…. Et même s’il était déçu, soir après soir, il ne pouvait empêcher son cœur de se manifester, à chaque fois.

Et ce soir il battait plus vite encore que d’habitude alors que, las à en mourir, il se traînait plutôt qu’il ne marchait, gravissant l’escalier, attentif soudain à cette odeur alléchante qui venait chatouiller agréablement ses narines, lui faisant prendre conscience qu’il n’avait pas pensé à s’arrêter prendre son sandwich habituel. Mais il n’avait pas la force de redescendre le chercher : tant pis, il se passerait de manger ! Ce ne serait ni la première ni la dernière fois.

L’odeur se faisait plus précise à mesure qu’il s’approchait de la porte et il pensa que son imagination lui faisait maintenant vivre ses songes éveillés. Et puis il fut devant la porte et, alors qu’il cherchait sa clé, le battant s’ouvrir devant lui.

Il resta figé sur le seuil, n’osant pas y croire, pensant qu’il était peut-être mort, enfin, ou au seuil d’un monde merveilleux que rien ne lui ferait quitter : Kevin se tenait devant lui, vêtu du tablier qu’il lui avait offert. Il avait peu changé : les cheveux un peu plus long, les yeux un peu plus bleus, le visage un peu plus mince… Mais c’était lui, c’était son Kevin !!!

- C’est toi ? C’est bien toi ?

- Oui… Je suis revenu… Si tu veux encore de moi…

S’il voulait de lui ? Est-ce que la plante peut refuser le soleil ? Est-ce que le corps peut refuser l’eau ? Est-ce que lui, Yann, pouvait imaginer la vie sans Kevin ?

S’il voulait de lui ?

Certes déjà mille questions se pressaient sur ses lèvres, mille mots d’excuses lui venaient en tête, mais les explications viendraient en leur temps. Pour le moment, le seul besoin qu’il éprouvait, primal, vital, c’était de serrer le corps de son compagnon contre lui, de goûter de nouveau sa bouche, de savoir que le cauchemar était terminé et qu’il allait pouvoir recommencer à vivre.

Kevin était là, dans ses bras, rien d’autre n’avait d’importance.
 
FIN
 
Chanson de Mike Brant
Paroles originales :
(1) Une seule fille au monde peut me rendre
Tout ce que j´ai perdu, je sais qu´elle ne reviendra pas
(2) Je n´avais qu’elle sur terre
Et sans elle ma vie entière


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Aragone17
Modo section
Modo section
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cheval
Messages : 14127
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 51
Localisation : Dans les bras du Gallois!

MessageSujet: Re: Les bleus- Qui saura - Yann/Kevin - G   Lun 9 Fév 2015 - 22:01

:j:aime: :j:aime: :j:aime: une fin qu'on aurait aimé avoir au lieu de celle qu'on a eu  bravo


Le silence est parfois plus éloquent que les mots

**
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t731-aragone17 http://aragone17.livejournal.com
aviva94
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Bélier
Signe Chinois : Tigre
Messages : 7225
Date d'inscription : 17/12/2009
Age : 55
Localisation : Dans les bras de Jack !
Mon pairing du moment: : Janto for ever
Mon Fandom du moment: : Torchwood

MessageSujet: Re: Les bleus- Qui saura - Yann/Kevin - G   Mar 10 Fév 2015 - 7:01



Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous
ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l’ouvrir. (Pierre Dac)


Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t766-aviva94 http://aviva94.livejournal.com/
mumu71
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cochon
Messages : 9882
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 46
Localisation : quelque part dans mon imaginaire

MessageSujet: Sujet: Les bleus- Qui saura - Yann/Kevin - G    Mar 10 Fév 2015 - 9:32

très joli song fic qui finit bien fort heureusement :j:aime: :j:aime: :j:aime:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t6805-mumu71
homer
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Rat
Messages : 9866
Date d'inscription : 16/09/2010
Age : 33

MessageSujet: Re: Les bleus- Qui saura - Yann/Kevin - G   Mar 10 Fév 2015 - 11:36

:j:aime: :j:aime:


Merci Louzanes pour ce kit
Revenir en haut Aller en bas
djorie
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Coq
Messages : 4680
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 36

MessageSujet: Re: Les bleus- Qui saura - Yann/Kevin - G   Mar 10 Fév 2015 - 18:34

Merci pour cette fin :j:aime: :j:aime: :j:aime:

bravo bravo Cissy pour cette songfic
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t1001-djorie http://meshistoires-slash.eklablog.com/
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35101
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Les bleus- Qui saura - Yann/Kevin - G   Mar 10 Fév 2015 - 20:58

Merci à vous de votre fidélité et de vos commentaires! :j:aime:


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
christelle72
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Chat
Messages : 5012
Date d'inscription : 24/02/2012
Age : 42
Localisation : Namur
Mon pairing du moment: : Eliott/Olivia

MessageSujet: Re: Les bleus- Qui saura - Yann/Kevin - G   Mar 10 Fév 2015 - 21:08

pendant toute la lecture , j'ai espéré qu'il revienne
et quel ne fut pas mon soulagement 

encore une fiction magnifiquement écrite


Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t3706-christelle72
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35101
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Les bleus- Qui saura - Yann/Kevin - G   Mar 10 Fév 2015 - 21:19

Merci Christelle! clin d\'oeil


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
prue
Tu deviens le rêve…….
Tu deviens le rêve…….
avatar

Féminin Zodiaque : Bélier
Signe Chinois : Cochon
Messages : 1457
Date d'inscription : 13/03/2012
Age : 34

MessageSujet: Re: Les bleus- Qui saura - Yann/Kevin - G   Mar 10 Fév 2015 - 22:34

Keyann j'adoreeeeeeeeeeeeeeeeeee  :j:aime: :j:aime: :j:aime:
Kevin est revenu et ils sont heureux :j:aime: qu'est ce que j'aurai une fin comme ça


Reste zen, reste toi même et tout ira bien Keyann
C'est comme la force de gravité. Toute votre vie bascule. Et soudain ce n'est plus la terre qui vous retient. Vous seriez près à tout pour être celui qu'il lui faut. Un ami, un frère, un protecteur. Twilight
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t3636-prue
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35101
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Les bleus- Qui saura - Yann/Kevin - G   Mer 11 Fév 2015 - 20:44

Tu n'es pas la seule! La fin débile de cette série que j'avais adorée me reste toujours sur le coeur! ça craint vraiment 
Merci beaucoup de ton commentaire! arigatou


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Laudalia
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Douce immersion dans l'imaginaire…….
avatar

Féminin Zodiaque : Scorpion
Signe Chinois : Dragon
Messages : 74
Date d'inscription : 13/05/2015
Age : 29
Localisation : Dans mes songes
Mon pairing du moment: : Fili/Kili
Mon Fandom du moment: : Le Hobbit

MessageSujet: Re: Les bleus- Qui saura - Yann/Kevin - G   Sam 16 Mai 2015 - 19:26

Aragone17 a écrit:
:j:aime: :j:aime: :j:aime: une fin qu'on aurait aimé avoir au lieu de celle qu'on a eu  bravo

je suis tout à fait d'accord avec toi. Pourquoi Cissy, pourquoi tu n'as pas écrit la fin :_( Pourquoi. :_( :_( :_(

Non parce que sérieusement, la fin qu'il nous avait proposé c'est une fin de m… non mais, que Kevin quitte Yann pour un jeunot qui habite au brésil, jeunot de loin moins intéressant que Yann. ( Oui je préfères les brun ténébreux, et je trouvais que ensemble il faisait un peu le Yin Yang.)

Cissy ton histoire ma donné des frissons avec l'émotion, waww j'ai adoré. Super bien écrit. J'adore. :-) :-)
Revenir en haut Aller en bas
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35101
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Les bleus- Qui saura - Yann/Kevin - G   Sam 16 Mai 2015 - 21:26

Merci beaucoup Laudalia ! arigatou  Tu rejoins le sentiment de la majeure partie des fans de la série sur ce forum: la fin a été bâclée et bien loin de la qualité générale de la série! Comme si les fans ne méritaient pas un véritable épilogue! colére colére colére


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Laudalia
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Douce immersion dans l'imaginaire…….
avatar

Féminin Zodiaque : Scorpion
Signe Chinois : Dragon
Messages : 74
Date d'inscription : 13/05/2015
Age : 29
Localisation : Dans mes songes
Mon pairing du moment: : Fili/Kili
Mon Fandom du moment: : Le Hobbit

MessageSujet: Re: Les bleus- Qui saura - Yann/Kevin - G   Sam 16 Mai 2015 - 22:09

Je suis toute a fait d'accord avec toi. Non mais c'est quoi cette idée qu'il a de partir au brésil pour un petit mec :( :( Faudrait voir Stéphane Giusti, Alain Robillard et Alain Tasma, leurs montrer ton écrit et leur faire comprendre que ça c'est une fin qui aurait rendu toutes les fanes contente et satisfaite. :P :)
Revenir en haut Aller en bas
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35101
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Les bleus- Qui saura - Yann/Kevin - G   Dim 17 Mai 2015 - 19:54

Plus que le départ au Brésil, ce qui m'a dérangée c'est la "non fin" justement. On le voit se barrer avec son sac sans savoir exactement où il va, avec qui, s'il reviendra ou non.... et la réaction de Yann à son agression était aussi totalement débile! Bref, une belle fin ratée! rire démoniaque rire démoniaque rire démoniaque  Au point que sur le moment je pensais qu'il y avait encore un épisode à venir! v ça craint vraiment


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
mumu71
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cochon
Messages : 9882
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 46
Localisation : quelque part dans mon imaginaire

MessageSujet: Sujet: Re: Les bleus- Qui saura - Yann/Kevin - G    Lun 18 Mai 2015 - 9:14

en fait les filles c'est pas que la fin est baclée, car en fait ce n'était pas la fin de la série.
Une saison 4 avait été tourné mais la chaine qui la diffusait, M6 non? je sais plus... à décidé d'annuler sa diffusion car pas assez d'audience visiblement!

donc ce qu'il y avait dans cette saison, c'est un grand mystère donc... colére cela m'a mise en colère et encore maintenant car j'ai les 3 saisons en dvd et je ne les aient jamais regardé car trop déprimant!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t6805-mumu71
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35101
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Les bleus- Qui saura - Yann/Kevin - G   Lun 18 Mai 2015 - 21:12

Ah oui? J'ignorais ce détail. Je crois que j'ai du mal à comprendre que, dans ce cas, les personnes ayant travaillé sur cette saison ne fassent pas bloc pour une diffusion, ne serait-ce qu'en menaçant de boycotter la chaine! C'est pire encore en fait! Mais M6 est coutumière de ce procédé. Pour cette chaîne peut-être encore plus que pour TF1 un seul mot: audimat. Je me rappelle de la manière dont ils ont massacré blue bloods en diffusant 4 épisodes à la suite (qui peut rester devant sa TV jusqu'à plus de minuit quand il bosse le lendemain?) et en déclarant dès la seconde semaine qu'il n'y avait pas assez d'audience!
J'ai vu la saison 3 en DVD et j'attends la sortie de la saison 4 en priant pour qu'elle sorte! Du coup, je suis désormais réticente à regarder toute nouvelle saison programmée par M6 de cette façon! ça craint vraiment  Quand ils auront perdu leurs téléspectateurs, ils se remettront peut-être en question!


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Ciara Vernet
Tu deviens le rêve…….
Tu deviens le rêve…….
avatar

Féminin Zodiaque : Scorpion
Signe Chinois : Chien
Messages : 1287
Date d'inscription : 07/07/2013
Age : 22
Localisation : St Trivers sur Moignans
Mon Fandom du moment: : Harry Potter, T

MessageSujet: Re: Les bleus- Qui saura - Yann/Kevin - G   Lun 18 Mai 2015 - 22:15

je crois que personne n'as apprécie la fin de la saison 4 ( et oui je tape l'inscrute  bravo bravo)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t6299-ciara-vernet
mumu71
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cochon
Messages : 9882
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 46
Localisation : quelque part dans mon imaginaire

MessageSujet: Sujet: Re: Les bleus- Qui saura - Yann/Kevin - G    Mar 19 Mai 2015 - 8:49

blue bloods aussi???
j'ai regardé sur la chaine 34 cette série justement et j'ai bien accroché au final!

oui 4 épisodes de suite, non!
je ne regarde quasiment plus M6 de toute façon, ils ne tiennent pas compte des avis du public, car certains fans s'étaient insurgés après l'arrêt de la diffusion des bleus, notamment en écrivant à M6, mais c'était un coup d'épée dans l'eau!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t6805-mumu71
Ciara Vernet
Tu deviens le rêve…….
Tu deviens le rêve…….
avatar

Féminin Zodiaque : Scorpion
Signe Chinois : Chien
Messages : 1287
Date d'inscription : 07/07/2013
Age : 22
Localisation : St Trivers sur Moignans
Mon Fandom du moment: : Harry Potter, T

MessageSujet: Re: Les bleus- Qui saura - Yann/Kevin - G   Mar 19 Mai 2015 - 17:45

Dans un sens Tf1 est pareil :-/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t6299-ciara-vernet
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35101
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Les bleus- Qui saura - Yann/Kevin - G   Mer 20 Mai 2015 - 21:18

Tu as tout à fait raison mais pour regarder les deux chaînes (de moins en moins cependant), je trouve que M6 est devenue pire! ça craint vraiment


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
 
Les bleus- Qui saura - Yann/Kevin - G
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
French Fic Fanart :: Fanfictions :: Slash :: Séries TV :: Devant l'horizon Série TV Slash-
Sauter vers: