French Fic Fanart
Bonjour, chers invités
Vous désirez nous rejoindre? N'hésitez pas, notre petit forum est un concentré de bonne humeur et d'histoires passionnantes. Nous avons une partie réservée aux membres car les histoires qu'elle contient n'est pas à mettre entre toutes les mains.
Pour y avoir accès vous devez respecter plusieurs consignes. Il n'y pas de passe droit possible.
(Mais tout d'abord un petit extrait de notre règlement):
1) Après votre inscription sur le forum il vous est demandé de "signer" la charte et le règlement du forum pour indiquer que vous avez bien pris note des règles qui régissent FFF. Pour cela il vous suffit de répondre aux messages "J'ai pris connaissance de la charte" et "J'ai pris connaissance du règlement". Toutes personnes n'ayant pas signé verra l'activation de son compte suspendue.
2) Veuillez, avant toute chose, vous présenter dans le topic consacré à cette intention en créant un nouveau sujet. Un petit questionnaire est mis à votre disposition pour nous permettre de mieux vous connaître. Toute personne n'ayant pas fait sa présentation sous 15 jours verra son compte effacé automatiquement sans mail de rappel.
......
13) Pour pouvoir demander l'accès au-delà de l'horizon vous devez répondre à certains critères : être inscrit de puis 15 jours minium, avoir signé le règlement et la charte, avoir fait votre présentation, et avoir posté au moins 15 messages, être âgé d'au moins 17 ans et avoir remplit son profil.
14) L'accès au-delà de l'horizon du forum est un privilège et non un droit, donc il pourra vous être retiré.
.......
La V3 du Forum est optimalisé pour Firefox et Safari. Il est malheureusement incompatible avec Internet explorer et G Chrome.
Bonne navigation.
Admin.



 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pandore Story : Saison 2 - G

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
mumu71
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cochon
Messages : 9620
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 45
Localisation : quelque part dans mon imaginaire

MessageSujet: Sujet: Re: Pandore Story : Saison 2 - G    Dim 3 Avr 2016 - 16:04

Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t6805-mumu71
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 34581
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 54
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Pandore Story : Saison 2 - G   Dim 3 Avr 2016 - 20:42



Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
juliabaku
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Cheval
Messages : 2125
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 27
Localisation : Entourée de manga, série TV et d'immenses peluches
Mon Fandom du moment: : HirokiXNowaki

MessageSujet: Re: Pandore Story : Saison 2 - G   Dim 10 Avr 2016 - 13:48

Bonjour à tous ! Voici l'épilogue de cet épisode. ^^
Merci beaucoup pour vos commentaires.

Bacciolino à tous !


Epilogue : Résultat des missions.


Le Soldat de Plomb venait de réunir les trois agents qui étaient partis en mission. Il connaissait déjà le résultat d'une des mission, celui du Joker. Mais il attendait les rapports des deux autres agents.

Blanche Neige était revenue fortement blessée. Elle l'informa qu'elle avait combattu contre Alice et au final un corbeau arriva pour tuer l'enfant. Quand elle s'était mise à demander des réponses à Alice, la demoiselle avait prévu de la combattre et repris des forces pour ensuite la combattre et partir. Blanche Neige ne put pas connaître la vérité sur la nouvelle personne.

Quand ce fut le tour de la Belle au Bois, elle expliqua se qu'elle avait vu et se qu'elle avait subi avec Louise la Saucisse qui fut capturée et mis en détention pour essayer de la soigner ou au pire de la sauver.
En entendant cela, Joker regarda les yeux du Soldat de Plomb qui semblait être inquiet par rapport à cette information. Surtout après le discours du jeune Ysengrin. Celui parlant des parents et des enfants qui sont tués par les agents des C.O.N.T.E.S Car il ne pouvaient pas être sauvés. Mais les scientifiques ont récupéré le jeune Ysengrin et peut être d'autres étaient dans la même situation. Ils avaient peut être d'autres ennemis. Dans tous les cas, le Soldat de Plomb se promis d'aller parler avec Claude le plus rapidement possible.

Fin de l'épisode.


"Grand-mère forever!!! (Pour Cissy)"
"Chaque imperfection de l'homme lui permet de faire des miracles."
"Si les yeux sont le reflet de notre âme, alors mon âme est d'un bleu dans lequel vous vous noierez."
"Mais oui tu sais... Et tout le monde le sait que pour tu es la plus belle!" (Garou à Mimie Mathy)
" Une nouvelle amitié vous apportera beaucoup de bonheur" (Gâteau de fortune ouvert à Noël 2014, espérons que cela se réalisera.)



Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t733-juliabaku
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 34581
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 54
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Pandore Story : Saison 2 - G   Dim 10 Avr 2016 - 18:57

Un épilogue digne de l'histoire! bravo


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
mumu71
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cochon
Messages : 9620
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 45
Localisation : quelque part dans mon imaginaire

MessageSujet: Sujet: Re: Pandore Story : Saison 2 - G    Lun 11 Avr 2016 - 9:51

un bon épilogue pour un bon épisode, j'ai hâte de lire le prochain!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t6805-mumu71
juliabaku
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Cheval
Messages : 2125
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 27
Localisation : Entourée de manga, série TV et d'immenses peluches
Mon Fandom du moment: : HirokiXNowaki

MessageSujet: Re: Pandore Story : Saison 2 - G   Dim 17 Avr 2016 - 10:02

Bonjour à tous !!
Merci pour vos commentaires. ^^ Je suis heureuse que cette histoire vous est plut.
Allez, je vous met un nouvel épisode.


Episode 8 : Les musiciens de Bréme :



Prélude : Musique rime avec tic.


Dans une chambre blanche et protégé, Yami ou plutôt le père d'Elise était entrain de répéter quelques notes de musique. Métier qu'il avait accompli autrefois, avant qu'il ne soit un infecté. Avant de quiter son Canada natal.

En jouant quelques notes, il se rappelle qu'il y avait d'autre personnes dans son cas avec qui il avait partagé une partie de sa vie. Les musiciens de Bréme. Il se souvient aussi que ces musiciens répété éternellement la boucle de l'histoire. Et qu'ils ne pouvaient par conséquent pas vivre de vrai lendemain, ni de futur.

Il se rappele aussi qu'il leur avait promis de les sauver un jour. Mais la seule solution était de mettre fin à leur vie. Yami n'avait pas aimé cette solution, mais il se devait de les aider. Ils avaient été leur partenaire pour une courte période et il se doutait combien tout cela devait être douloureux de revivre sans cesse la même histoire. Certes, les personnes qu'ils rencontraient étaient différentes, mais l'histoire était toujours la même.

Yami arrêta son chant et sa musique et plaqua la tête entre les mains. Il s'en voulait de ne pas pouvoir tenir sa promesse de rendre la liberté à ses âmes. Alors, il prit la décision de demander aux agents des C.O.N.T.E.S de les aider.

A suivre...


"Grand-mère forever!!! (Pour Cissy)"
"Chaque imperfection de l'homme lui permet de faire des miracles."
"Si les yeux sont le reflet de notre âme, alors mon âme est d'un bleu dans lequel vous vous noierez."
"Mais oui tu sais... Et tout le monde le sait que pour tu es la plus belle!" (Garou à Mimie Mathy)
" Une nouvelle amitié vous apportera beaucoup de bonheur" (Gâteau de fortune ouvert à Noël 2014, espérons que cela se réalisera.)



Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t733-juliabaku
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 34581
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 54
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Pandore Story : Saison 2 - G   Dim 17 Avr 2016 - 17:32

Ah non! Interdiction de toucher aux musiciens de Brême! Je les adore! ça craint vraiment


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
mumu71
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cochon
Messages : 9620
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 45
Localisation : quelque part dans mon imaginaire

MessageSujet: Sujet: Re: Pandore Story : Saison 2 - G    Lun 18 Avr 2016 - 10:18

euh moi je ne connais pas les musiciens de brême, mais je suis totalement d'accord quand même, les tuer n'est pas une option!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t6805-mumu71
juliabaku
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Cheval
Messages : 2125
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 27
Localisation : Entourée de manga, série TV et d'immenses peluches
Mon Fandom du moment: : HirokiXNowaki

MessageSujet: Re: Pandore Story : Saison 2 - G   Dim 1 Mai 2016 - 11:06

Huhu, avec un peu de retard, je vous envoie la suite de nos musiciens.
Merci de vos commentaires. ^^



Chapitre 1 : Retour aux sources.


Le groupe pour cette affaire était composé du petit chaperon rouge, Ysengrin, Claude et de Yami.



Ce dernier est dans cette affaire pour donner le maximum d'information, Claude est venu pour surveiller et soigner Yami, ce dernier avait conservé sa forme humaine, mais n’avait plus ses vêtements de magicien, optant pour des vêtements civils plus passe partout. Le petit Chaperon rouge était présente pour éliminer les musiciens et Ysengrin, tout comme Claude était là pour surveiller.



Yami regarde la ville Lyonnaise et semble se remémorer son passage dans cette ville. De se qu'il avait fait de la musique dans cet endroit pour vivre et pour survivre en attendant d'avoir une révolution, au niveau des soins des personnes infectées.



Mais le plus dur était sans doute pour Yami qui se rappelait aussi qu'il avait promis une requête particulière. Une requête sombre et significative pour lui. Reflétant se qu'il avait vécu dans son pays Natal, le canada.



« Alors c'est ici que vous vous êtes tous rencontré ? » demande le petit chaperon rouge en regardant le magicien.
« Oui. Nous avions partagé quelques journées et quelques concerts improvisés ensemble. Il fallait vivre et mon seul et unique talent était de pouvoir chanter n’importe quel chant. » Argumente le magicien. « Le pouvoir de Quasimodo ne m’avait jamais vraiment servi et je ne souhaitais pas le faire. »



Ysengrin hocha la tête positivement. Il comprenait ô combien il était douloureux de ne pas avoir la forme humaine et d’apparaître sous la forme d’un être difforme ou d’un animal. Quand on a l’habitude surtout de se présenter sous sa forme humaine avec ces attributs apportant de la beauté et une certaines notoriété, il était encore moins facile d’accepter cela.



« Et donc, nous devons les retrouver ici. Il y a-t-il une description précise de ces quatre personnes pour les retrouver plus rapidement ? » continue Claude.



« Oui, je vais vous les décrire du mieux que je le peux. » fit le magicien en jouant de ses doigts pour sortir des lumières noires qui permettait de dessiner dans les airs et de faire apparaître les traits des personnes dont il a le souvenir.



« Le premier se nomme Anthony, surnommé aussi Tony. Il représente l’âne du conte. Il est le plus lents, possède des oreilles d’âne qu’il cache sous un chapeau haut de forme gris et rouge.  Il est percussionniste et transporte avec lui son tam-tam. Il est Français, mais je ne sais pas de quelle région il vient. Souvent, c’est lui qui transporte les affaires des autres. » Tout en parlant, Yami dessine les traits d’un homme de la quarantaine d’années, qui semble avoir le regard fatigué, des cheveux mi-long un peu en bataille sous son chapeau haut de forme.



« Le second est Chopin, il représente le chien et possède une queue et ses oreilles de berger allemand. Il les cache aussi sous un chapeau, un Borcelino. Il adore chanter et jouer de la guitare. Il est fortement loyal au groupe et n’hésite pas à les aider dans le besoin. Il est très amical et n’opposera peut de résistance, sauf si on menace le groupe. Il est plutôt le protecteur du groupe. » A nouveau Yami se met à dessiner un homme d’une trentaine d’année, qui semblait avoir une coupe plus soigné et des yeux joyeux.

« Le troisième est Charles, il représente le chat. Il ne camoufle peu sa queue et ses oreilles. Il utilise un petit bonnet qui laisse sortir ses oreilles, mais cela ne semble pas le déranger. Il est insouciant et ne vit que pour son art. C’est l’artiste du groupe. Il fait souvent des solos avant de laisser les autres chanter avec son Violon. Quand il joue de la musique, il semble être transporter par elle. » pour le troisième personnage, Yami dessina un jeune homme d’une vingtaine d’année, voir peut être un peu moins qui possédait de long cheveux, dont quelques mèches étaient tressées avec un bonnet laissant apparaître ses oreilles et ses yeux rêveurs.



« Enfin, le leader du groupe, il s’agit de Corwin, alias le coq. C’est lui qui met en place les morceaux, du moins autant qu’il le peut. Il ouvre la marche et donne le rôle à chacun des artistes sur la scène de la ville. Il se met souvent en avant et fait les comptes le soir. C’est le premier arrivé et le dernier parti. Il est à la fois fier et à la fois à l’écouter envers les autres. Il est toujours celui qui se met en avant en chantant et jouant de la guitare lui aussi. Mais son talent est bien présent. » Yami dessina le dernier personnage, qui semblait être entre deux âge. Personne ne pouvait réellement dire quel âge il avait. Il possédait des traits fin, des yeux brûlants d’ambitions et surtout une crête sur la tête.

« Je suppose que sa crête doit être rouge. Il doit être facile a remarqué dans la ville. » Sourit Claude.
« Oui, il a bien une crête rouge. » acquiesce Yami.
« Bon, ben je vais aller à la pêche aux informations. Puis-je y aller seule ? » demande le petit chaperon rouge en regardant Ysengrin.
« Je suppose que tu va utiliser ta propre technique et que si j’ose te suivre avec ma forme animale, cela risque de causer plus de dégât que si tu allais toute seule. Mais soit prudente et ne tente rien sans nous. » averti Ysengrin.



Le petit Chaperon rouge hocha positivement de la tête avant de prendre sa forme enfantine et de partir avec son chaperon rouge au sein de la ville, dans les marchés pour tenter de récupérer le maximum d’information.

La jeune femme, dite maintenant jeune enfant, savait pertinemment que même avec la contamination, les personnes ne pouvaient pas constamment rester enfermer chez eux. Ils avaient besoin de voir du monde. Ils avaient besoin d’échanger et de se nourrir, aussi bien par de la nourriture physique que par les nouvelles connaissances ou par les personnes. Elle savait aussi que chaque ville conserver un marché qui serait la meilleure opportunité pour elle de glâner des informations. Ni une, ni deux, la petite fille reprit son travail d’informatrice et joua à la perfection l’enfant qui venait récupérer des courses pour un de ses parents malades.

Elle ne se doutait pas qu’elle passait justement à côté des musiciens de Brêmes qui allaient rejoindre leur leader. Extérieurement, c’étaient des personnes qui se rendaient dans une place pour aller jouer de la musique. Mais à l’intérieur de leur esprit, dans ce corps qui revivait sans cesse ce cycle éternel de ce conte, les âmes des trois musiciens se rappelaient de la promesse faites par Pierre. Leur ancien ami qui leur avait promis de les tuer pour rendre enfin leur liberté à leur âme. Ils se rappelèrent tous le visage inquiet de cet homme qui a du pour la première et peut être dernière fois, usé de son pouvoir de Quasimodo pour les aider. Hélas, il était parti avant de pouvoir accomplir pleinement sa quête. Et en ce jour, les musiciens étaient encore emprisonner de ce conte.

A suivre...


"Grand-mère forever!!! (Pour Cissy)"
"Chaque imperfection de l'homme lui permet de faire des miracles."
"Si les yeux sont le reflet de notre âme, alors mon âme est d'un bleu dans lequel vous vous noierez."
"Mais oui tu sais... Et tout le monde le sait que pour tu es la plus belle!" (Garou à Mimie Mathy)
" Une nouvelle amitié vous apportera beaucoup de bonheur" (Gâteau de fortune ouvert à Noël 2014, espérons que cela se réalisera.)



Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t733-juliabaku
mumu71
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cochon
Messages : 9620
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 45
Localisation : quelque part dans mon imaginaire

MessageSujet: Sujet: Re: Pandore Story : Saison 2 - G    Dim 1 Mai 2016 - 13:26

Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t6805-mumu71
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 34581
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 54
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Pandore Story : Saison 2 - G   Dim 1 Mai 2016 - 19:07

J'aime bien la manière dont tu personnalises chaque musicien. clin d\'oeil


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
juliabaku
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Cheval
Messages : 2125
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 27
Localisation : Entourée de manga, série TV et d'immenses peluches
Mon Fandom du moment: : HirokiXNowaki

MessageSujet: Re: Pandore Story : Saison 2 - G   Dim 8 Mai 2016 - 10:54

Bonjour mes gens ! Et voici la suite de cette série !!
Merci pour vos commentaires.

Pleins de Bacciolino à vous.


Chapitre 2 : Le passé de Yami, le futur des musiciens.


En attendant le retour de la jeune fille, Claude, Ysengrin et Yami s’étaient installés dans l’appartement réservé par les agents des C.O.N.T.E.S. C’était un endroit où le personnel en mission pouvait rester s’il devaient dormir le soir. Les hôtels n’étant pas pris en charge pour certaines missions, il été alors évident de commencer à investir dans des logements pour abriter aussi bien du personnel, que des infectés qui pourraient être mis sous protection. Claude ramena de la petite cuisine fonctionnelle une tasse de café par personne. Puis il s’installe en regardant Yami droit dans les yeux.

« Au fait, je comprends que tu es eu envie de quitter ton Canada car les événements ont été bousculés par là bas. Mais n’as-tu jamais songé à y retourner ? »

Yami serra sa tasse de café fortement dans sa main. Il était évident que pour lui, il ne pourrait jamais retourné dans son pays natal. Non pas parce qu’il était dégoûté de l’action des scientifiques sur place, mais bien à cause des conséquences que cela avait engendré dans les habitudes des personnes.

Doucement, après avoir bu une gorgée, le magicien resta muet en fixant les yeux du scientifique curieux.

« Est-ce que cela aurait un rapport avec le fait que tu devais tué ces musiciens ? »

Ysengrin se leva comme pour faire comprendre à Claude qu’il allait trop loin dans ses réflexions et ses hypothèses. Mais le loup n’eut pas le temps de s’exprimer que le magicien expliqua sa position.

« Oui. Tout cela a bien un rapport entre la promesse faite à ses musiciens et à ce que nous avons vécu, ma fille et moi, au Canada. »

Le Magicien se mit alors à raconter comment il vivait cette époque obscure dans son pays Natal. Il avait vu lors des premières infections des proches, aussi bien des chanteurs connus, des musiciens tout comme du personnel qui les entourait se transformant en d’horrible créatures, en des arbres immenses et vivants, en ces contes que tout le monde croit imaginaire. Durant une première périodes qui a duré plusieurs années, le peuple croyait qu’il s’agissait d’une maladie qui pouvait être réversible. Ils avaient tous cherché des moyens de les soigner tout en les contenant dans des salles isolées du monde afin de ne pas blessé la population, tout comme eux même. Mais ce que le peuple ignorait, c’était que les personnes qui étaient censé cherché le remède étaient les mêmes personnes qui avaient injecté le virus dans le cher pays. Aussi, l’infection s’était propagé dans tout le pays, les soigneurs n’étaient plus présent pour protéger la population qui étaient aux griffes des créatures les plus agressives qu’ils soient.

A cette période précise, Pierre, sa fille et une dizaine de personnes avaient décidé de former un groupe de lutte pour se protéger contre ses créatures. Ils étaient comme les mercenaires en France, sans les pouvoirs bien entendus.

Et chacun s’étaient promis quelque chose : Si l’un des leur était infecté, les autres devaient lui abréger leur souffrance.

Pierre avait du exécuter cinq de ses compagnons quand ils virent qu’ils étaient devenus des créatures de légendes. Mais à chaque fois qu’il tué une nouvelle personne, Pierre se demander s’il avait raison. Si sa fille devenait une d’entre ses créatures, aurait-il la force de la tuer ? En craignant que cela n’arrive, il décida de prendre un des rares vols pour aller en France. Il du faire des pieds et des mains pour sortir du territoires et devenir un Déserteur pour les gens de son pays.

Claude acquiesça et finit par demander :

« Et par la suite, que s’est-il passé ? Pourquoi avez-vous accepté de les aider à mourir ? Vous avez bien fuit à cause de cela ? »

« Oui…Mais en les rencontrant, en vivant leur histoire qui se répété sans cesse, je comprenais pour quelles raisons ils voulaient partir. Surtout…Que…la nuit… »

« Quoi la nuit ? » demanda Claude.

« Je ne me rappelle plus bien. Tout est flou à partir de ce moment là. Je me souviens, juste qu’après cette nuit là, j’ai été de nouveau infecté et je suis devenu…Ce magicien. »

« Mmm…Double infection… Peut être cela vient de là. Il faudra peut être les examiner. » sourit Claude.

« Je ne crois pas. » rage Ysengrin. « Je crois qu’il vaut mieux les rencontrer avant de mettre quoique se soit en application. Après tout, cela ne peut être une coïncidence qu’une nouvelle infection se soit produit au moment de ce départ. »

Alors que le silence s’impose, le petit chaperon rouge revenait de sa quête et lui indiqua où trouver les musiciens.

A suivre...


"Grand-mère forever!!! (Pour Cissy)"
"Chaque imperfection de l'homme lui permet de faire des miracles."
"Si les yeux sont le reflet de notre âme, alors mon âme est d'un bleu dans lequel vous vous noierez."
"Mais oui tu sais... Et tout le monde le sait que pour tu es la plus belle!" (Garou à Mimie Mathy)
" Une nouvelle amitié vous apportera beaucoup de bonheur" (Gâteau de fortune ouvert à Noël 2014, espérons que cela se réalisera.)



Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t733-juliabaku
mumu71
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cochon
Messages : 9620
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 45
Localisation : quelque part dans mon imaginaire

MessageSujet: Sujet: Re: Pandore Story : Saison 2 - G    Dim 8 Mai 2016 - 15:10

Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t6805-mumu71
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 34581
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 54
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Pandore Story : Saison 2 - G   Dim 8 Mai 2016 - 19:58

On comprend la décision de Claude: comment accepter de tuer des personnes qui finalement son innocentes? ça craint vraiment


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
juliabaku
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Cheval
Messages : 2125
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 27
Localisation : Entourée de manga, série TV et d'immenses peluches
Mon Fandom du moment: : HirokiXNowaki

MessageSujet: Re: Pandore Story : Saison 2 - G   Dim 15 Mai 2016 - 11:32

Merci pour vos commentaires !! Allez, je vous met la suite !!!



Chapitre 3 : La découverte et l’EPCR.


Le petit chaperon rouge reprit sa forme plus âgée pour faire le point sur ses découvertes. Apparement, la petite troupe réalise en ce moment même un concert non loin d’un ancien grand centre commercial. Le lieu désaffecté est devenu un point de ralliement pour les artistes de tout genre. Pour dans un premier temps son grand espace permettant d’accueillir le maximum de personne dans un même lieu et dans un second temps, pour la qualité du son. En effet, les musiciens aiment se connecté à un réseau électrique, qui était toujours de plus en plus compliqué à se connecter, puis mettre des micro tout le long de leur scène improvisée pour jouer leur plus grand morceaux.

« Bien. Maintenant qu’on les a trouvé, qu’est-ce que l’on fait ? » demande le petit chaperon rouge.

« Nous allons dans un premier temps les observer. Et s’ils sont une menace, alors nous appliquerons le plan de l’EPCR. » résume Claude en prenant des notes sur un clavier sortant de sa montre.

« Le plan EPCR ? » s’étonne Yami qui n’avait aucune connaissance de ce plan. Mais à la vue des regards jeté par Ysengrin et par le petit chaperon rouge, le magicien comprenait qu’il s’agissait d’un plan peu approuvé par les deux autres coéquipiers.

« Vous n’avez pas besoin d’en savoir d’avantage. Vous n’êtes là que pour nous donner des informations et… » commence Claude avant de voir venir le magicien à quelques centimètre de lui, le fixant droit dans les yeux, d’un regard aussi sombre que les ténèbres qu’il possède désormais.

« Je suis venu ici pour vous aider. Je suis venu ici, parce que j’ai fait une promesse avec ces personnes. Si nous travaillons ensemble, tous les quatre, il faut que l’on se fasse confiance mutuellement. Je ne vous ai rien caché. Du moins, pas intentionnellement. Si ma mémoire défaille, vous savez aussi bien que moi pour quelle raison. Maintenant, si nous devons agir, j’ai besoin de savoir dans quel optique et comment nous allons préparer ce plan. Je ne suis pas un robot et encore moins un de vos agents. Je suis…Un être encore, même si je suis infecté. J’ai besoin de savoir. J’ai besoin de comprendre. L’ignorance est ce qui peut engendrer la perte dans un groupe. »

Les mots résonnèrent dans les oreilles d’Ysengrin et du petit chaperon rouge. Chacun pour une raison différente. Pour Ysengrin, c’était des mots qu’il aurait du dire autre fois pour protéger son groupe, pour les aider, pour essayer de leur donner confiance. C’était à cause de ses précédentes tentatives ratées qu’il avait été dépourvus de son poste de leader au sein du groupe et qu’il a du laisser le Soldat de Plomb de prendre la relève. Yami avait d’avantage une place de leader que toutes les personnes qu’il avait rencontré. Il savait défendre son point de vue. Savait agir visiblement et reconnaître ses erreurs. Mais surtout, il savait mettre des mots pour essayer de récupérer le plus important dans l’équipe : La confiance.

Pour le petit chaperon rouge, cette idée de confiance était difficile à accepter. Depuis que son père était revenu infecté et qu’elle avait du le tuer, elle s’est toujours demander si elle pourrait faire à nouveau confiance à quelqu’un. Quand elle avait donné sa confiance en ces mercenaires et que quelques années plus tard, ils étaient tous morts dans d’horrible circonstances, elle se sentait comme maudite. Elle avait toujours choisi de rester éloigner des autres. Elle acceptait qu’on lui fasse confiance, qu’on lui demande des avis et qu’on la laisse faire ses choix. Mais elle n’acceptait pas de donner sa confiance aux autres. Elle n’arrivait pas à se projeter dans le futur avec les autres. Toujours solitaire, même dans ce groupe d’agent, elle se demander toujours comment elle allait s’en sortir. Même après qu’Ysengrin l’ai aidé dans ses affaires, lui sauvant la vie.

La confiance…Ces mots résonnèrent dans leurs oreilles.

« Bien…Si tu veux que je te donne une informations pour que tu ai confiance en moi, je vais t’expliquer ce qu’est l’EPCR. » sourit Claude, content de voir que le magicien Canadien n’était pas un homme à se laisser marcher sur les pieds et encore moins à obéir à tous les ordres sans se poser de questions.

« L’EPCR veut dire : Exécution par le Petit Chaperon Rouge. Je crois que le sigle en lui-même veut tout dire. En gros, si nous n’arrivons pas à dissuader vos anciens compagnons de se rendre et d’être soigner et que ces derniers sont menaçants envers nous, nous devrons les éliminer. Cette manière de procéder à était concocter depuis l’arrivée du petit chaperon rouge dans nos rangs, quand Ysengrin lui a sauvé la vie, avec ce petit collier qu’elle porte autour de son cou. En échange du sang d’Ysengrin, de sa surveillance et de sa déchéance du poste de leader des agents des C.O.N.T.E.S, le petit chaperon rouge a eu la vie sauve. Mais maintenant, elle doit aussi accomplir le rôle de bourreau et exécuter les personnes infectées trop dangereuse pour être réinsérer dans la société. »

Ysengrin observa froidement le scientifique qui n’avait pas changer de regard, ni même d’intonation tout le long de son explication. Comme si tout ceci était parfaitement logique pour lui. Comme s’il énonçait une formule mathématique connue de tous.

Le canadien se recula de deux pas du scientifique avant d’hocher positivement de la tête.

« D’accord, j’accepte cette explication. Je ne pense pas que vous ayez menti. »

Le loup fut fort étonné de voir que le magicien ne demanda pas plus d’information à ce sujet. Cependant, en observant le regard de Yami, une lueur semblait indiquée que l’homme était prêt à accepter que certaines informations restent secrètes pendant un temps donné. Que la confiance allait se bâtir sur une certaine période.

« Alors que faisons-nous pour aller les débusquer ? » demande le petit chaperon rouge peut ravi de servir d’arme pour abattre les dangers.

« D’après le récit de Yami, les musiciens semblent être dangereux une fois la nuit tombée. Ou du moins, c’est ce que le magicien se souvient. J’émets l’hypothèse qu’au soir venu, ces…Infectés produisent une sorte de produit qui infectent les autres aux alentours. Qu’ils ont déjà était infecté ou non. Qu’ils ont eu un vaccin ou non. »

« Pourquoi nous n’avons pas eu plus d’alerte dans ce lieu alors ? » demande Ysengrin.

Yami se mit à lever la main, comme pour prendre la parole. Claude hocha positivement la tête dans son sens pour lui indiquer qu’il pouvait faire part de son idée.

«D’après mes souvenirs, je crois me rappeler que les musiciens s’éloignaient à chaque fois de la ville pour dormir la nuit. Je crois me souvenir qu’il fallait prendre un véhicule pendant plus d’une heure de route. Dans un coin isolé de toute autres personnes. Je pense qu’inconsciemment ils ont senti qu’ils étaient une menace pour les personnes et qu’ils se sont éloignés pour ne pas représenter un danger. »

Ysengrin accepta cette réponse et conclut qu’il fallait alors continuer la recherche le soir pour retrouver l’endroit où dort les musiciens et ainsi de pouvoir les débusquer lors de la nuit menaçante.

Le petit chaperon rouge ne prononça aucun mot, attendant d’être utile.

Le soir était en train de tomber, quand les musiciens finirent leur spectacle. Les spectateurs applaudissent et donnent des pourboires pour la prestation des musiciens. Le coq attrape l’argent et part avec ces compagnons dans leurs lieux de repos. Personne ne pouvait se douter qu’à ce moment précis, un autre groupe était dans cet espace pour observer la scène et surtout ayant comme but d’essayer de récupérer l’argent gagné par les musiciens. Ils étaient quatre, prêt à les suivre pour voler en plein milieu de la nuit lors butin récolté. 


Les pions se mettaient en place pour le chapitre suivant. Ils allaient assister à un spectacle horrible, sanglant et surtout offrant au magicien une nouvelle fenêtre sur des souvenirs et sur un nouvel avenir.

A suivre...


"Grand-mère forever!!! (Pour Cissy)"
"Chaque imperfection de l'homme lui permet de faire des miracles."
"Si les yeux sont le reflet de notre âme, alors mon âme est d'un bleu dans lequel vous vous noierez."
"Mais oui tu sais... Et tout le monde le sait que pour tu es la plus belle!" (Garou à Mimie Mathy)
" Une nouvelle amitié vous apportera beaucoup de bonheur" (Gâteau de fortune ouvert à Noël 2014, espérons que cela se réalisera.)



Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t733-juliabaku
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 34581
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 54
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Pandore Story : Saison 2 - G   Dim 15 Mai 2016 - 19:05

Que va-t-il se passer maintenant? interogation


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
mumu71
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cochon
Messages : 9620
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 45
Localisation : quelque part dans mon imaginaire

MessageSujet: Sujet: Re: Pandore Story : Saison 2 - G    Lun 16 Mai 2016 - 11:15

Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t6805-mumu71
juliabaku
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Cheval
Messages : 2125
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 27
Localisation : Entourée de manga, série TV et d'immenses peluches
Mon Fandom du moment: : HirokiXNowaki

MessageSujet: Re: Pandore Story : Saison 2 - G   Lun 23 Mai 2016 - 20:42

Merci pour vos commentaires !
Voici la suite de notre histoire (avec un jour de retard. Désolé. ^^')



Chapitre 4 : Exécution et révélation.


La nuit commencée à tomber déjà sur la ville de Lyon et ses alentours. Mais les agents des C.O.N.T.E.S n’avaient pas encore trouvé le lieu de résidence des musiciens de Brême. Ils savaient que s’ils loupaient l’occasion de les voir pendant la nuit, voir leur possible dangerosité, il serait alors très difficile de les contacter voir pire, les infectés pourraient alors devenir violent envers la population. Le groupe se sépara en deux. Le petit Chaperon rouge et Ysengrin cherchèrent un périmètre important, dans les bois, les sous bois, prés des ruisseaux, des rivières, usant tous les deux de leur surcapacité concernant la vue, l’odorat et l’ouïe. Claude et Yami se partagèrent la quête de visiter les petits villages et petites villes le plus rapidement possible avec le véhicule de service afin de parler aux habitants et d’apprendre plus d’information.

Hélas pour eux, Claude et Yami purent constater que les habitants ne savaient rien, ou s’ils les connaissaient, semblaient vouloir mettre le plus de distance avec eux quand la nuit venait de tomber. Recevant leur vingtième échec, que l’heure tournée et que la nuit passait lentement, Claude s’asseoit sur un banc avant de regarder droit dans les yeux Yami.

« Dis-moi, comment as-tu réussi à tuer tes amis ? Tes proches ? Les personnes avec qui tu as passé la plupart de ta vie ? C’est quelque chose que je ne comprends pas. Tu es prêt à tuer, même des inconnus, en revanche pour ta fille… » commence Claude avant de voir le regard de Yami soucieux et à la fois compréhensif.

« A chaque fois que je devais tuer un ami. Je me mettais à sa place. Je me disais : et s’il avait encore conscience qu’il blessait ses amis sans pouvoir s’arrêter ? Est-ce qu’il aimerait se transformer en une bête horrible ? Est-ce qu’il aimerait quand il retrouve ces esprits être au milieu de corps étendus devant lui, sans comprendre se qu’il se passe ? Est-ce que j’aimerai me voir entrain de tuer ma propre fille en devenant un de ces monstres ? »

« Mais finalement, en arrivant ici, tu as bien subit une contamination. Tu n’as pas su te protéger et du coup tu as faillit tué ta fille. »

« En fait, non. Étrangement, en devant un infecté, j’ai compris que ce que j’avais accompli n’était pas si mauvais. Je ne dis pas que tout les infectés doivent être tuer. Mais, j’avais encore une partie de ma conscience qui protéger ma fille. Qui m’empêcher de lui faire du mal. Par contre, le reste des habitants ou des personnes ayant essayé de rechercher un abri, ou m’ayant rencontré par hasard, je sentais qu’en ayant aucun lien avec eux, je pouvais faire tout et n’importe quoi. C’était…Comme si le personnage de ces contes s’étaient réveillé en moi et qu’ils suivaient une ligne droite sans pouvoir la dévier, sans l’aide d’une personne extérieure. Au fond de moi, je me sentais impuissant. »

Un silence pesa entre les deux hommes. Le scientifique venait de récolter des informations qu’ils n’avaient jamais réussi vraiment à avoir de la part des infectés récupérer jusqu’ici. Peut être parce que certains étaient trop infecté pour avoir conscience de se qui leur arrive, pour pouvoir communiquer, ou tout simplement parce que la souche avait muté et leur avait donné la possibilité de conserver leur conscience, comme c’était le cas pour certains membres des agents des C.O.N.T.E.S.

C’était la première fois que le scientifique avaient enfin des mots sur le ressenti des personnes infectées. Une autre vision qu’il n’avait pas encore pu prendre en compte jusqu’à présent. Une vision qui le fit se sentir extrêmement coupable.

« Qui-a-t-il ? » demande Yami qui décèle rapidement sur le visage du scientifique, les traces de remords et de regrets.

« Rien de grave ne vous inquiétez pas…C’est juste que… »

« Vous vous posez des questions concernant un patient que vous avez essayé de soigner ? »

« Non… » souffle Claude en mettant son visage entre ses mains, se recroquevillant sur lui-même et en essayant de contenir quelques larmes et gémissements « Non…Juste que…Je n’ai pas pu soigner ma femme et mes enfants… » un silence se posa à nouveau alors que le scientifique relève la tête et observe son coéquipier d’un jour. Sur le bord des yeux les larmes étaient entrain de se former, mais elles refusaient de tomber. Le scientifique dit alors avec une voix triste et honteuse : « J’ai du les éliminer de mes propres mains. »

Et le silence s’installe à nouveau entre les deux hommes qui connaissaient la douleur et le dégoût de devoir prendre la vie d’un être cher.
Pendant ce temps, Ysengrin et le petit chaperon rouge continuaient leur partouille. Le flair de l’infecté animalier avait semble-t-il repérer sa proie dans une obscure petite clairière. Là bas, une maison…Ou du moins se qui en restait sembler être l’abri de fortune des artistes. Ici, pas de gloire, pas de paillettes, rien de spectaculaire. Le loup et la fillette se positionna prés d’un buisson pour voir les silhouette des artistes qui semblaient prendre leur dîner.
« Qu’est-ce que l’on fait maintenant ? » demande le petit chaperon rouge.

« Nous ne pouvons pas intervenir seul. Si les musiciens sont des pacifiques, Yami ou même Claude pourront les convaincre de se rendre. Sinon, nous devons appliquer le plan EPCR. »

« Tu sais se que je pense du plan B. »

« Oui, mais nous n’avons pas d’autre choix. Nous ne pouvons pas appeler l’équipe des exterminateurs à tout bout de champs. Ils doivent être utilisé à bon escient. Et puis…Ils n’ont pas la vie facile eux non plus. »

« Peut être… » souffle la jeune fille en se mettant en route pour aller récupérer les deux hommes laissé en arrière. Ysengrin la suivit sans avoir senti, ni observer qu’une troupe de voleur s’était visiblement aussi aperçu que les musiciens s’étaient caché dans le taudis qu’ils observaient à l’instant.

Sur la route qui les emmené vers Claude et Yami, Ysengrin repensait à la conversation qu’ils avaient eu pendant les recherches du petit chaperon rouge. Il regarda sa protégée avant de lui demander calmement :

« Dis moi Petit Chaperon Rouge, quelqu’un t’a-t-il déjà demandé de le tuer si jamais il devenait un infecté ? »

Le petit chaperon rouge regarda son mentor tout en continuant de courir, puis elle retourna son regard vers la route avant de lui avouer :

« Non. Personne ne m’a demandé cela, parce qu’on trouver systématiquement un moyen de contrôler l’infection. En revanche, j’ai fait une promesse avec une personne. Celle qui dirige mon groupe de mercenaire, dont tu ne trouvera jamais leur camp. Nous nous sommes promis que si l’un ou l’autre perdait les pédales à cause de son pouvoir, qu’il soit conscient ou non, alors l’autre viendrait l’éliminer. Aucun autre membre doit y être impliqué. Juste nous deux, les deux leaders de ce groupe. Est-ce que cela te suffit comme réponse ? »

Ysengrin lui répondit en hochant de la tête positivement. Intérieurement, il se douter que la jeune fille avait du faire le même genre de pacte que Yami. Après tout, lui et elle avait déjà vécu des situations similaires, même si le petit chaperon rouge avait du éliminer ses plus proches parents, alors que Yami avait réussi à la protéger de lui-même.

Le loup n’eut pas le temps de réfléchir à d’autres choses qu’ils trouvèrent Claude et Yami assis sur un banc entrain de les attendre. Le petit chaperon rouge fit un rapide résumé et les entraina à sa suite pour se rendre dans le lieu qu’il avait découvert.

Il ne leur fallut que 20 minutes pour faire le retour, mais les 20 minutes avaient été suffisantes pour réaliser une horrible catastrophe. En effet, après le départ des deux agents des C.O.N.T.E.S, le groupe de voleur s’étaient faufilé dans la ruine. Avec des armes de hautes technologies et leur dextérité, le groupe de quatre individus s’étaient faufilé dans la maison sans faire de bruit. Tout se passait bien, même quand l’âne s’était approché d’eux en voulant aller chercher un peu de nourriture. Surprit, les artistes se trouvèrent fort désarmé quand les voleurs les mit au sol et les menaçaient de leur arme. Les cambrioleurs d’une nuit attrapèrent tout à leur passage : Argent, instrument, vêtements…Ils voulaient humilier les artistes le plus possible. Quand le chien demanda la raison de cet acte, les cambrioleurs leur répondit qu’ils s’agissait pour eux d’un jeu, un défi…

« Partez… » souffla le coq avant de recevoir un coup de pied violent dans l’abdomen, de la part de ses cambrioleurs qui ne se doutait pas qu’ils allaient être les victimes d’un drame horrible.

« PARTEZ !!! ALLEZ VOUS EN !!! » continua le coq de plus en plus fort. Mais cela ne semblait pas arrêter les voleurs qui continuèrent leur bagarre.

« PARTEZ !!! VOUS ALLEZ ETRE EN DANGER !!! »

« Le seul danger qu’il y a ici, c’est nous. » sourit le plus jeune au coq.

A peine eut-il finit ses mots, que les voleurs purent voir le corps du coq se transformant en une sorte d’ombre. Ils la virent se déplacer, se faufilant entre les jambes des personnes pour rejoindre ses autres artistes qui s’étaient eux aussi métamorphosé en une sorte d’ombre. Les liens étaient brisés, les ombres se mêlèrent et au lieu des quatre individus, une seule et unique créature apparut. Horrible, créature de cauchemar aux griffes acérés, à la forme indistinct, possédant une grandeur de trois hommes réuni.

La plupart des voleurs étaient terrifié, mais le chef de la troupe prit son courage à deux mains pour essayer d’atteindre la créature et à montrer à ses compagnons de route qu’ils avaient raison de lui faire confiance. Hélas, l’ombre absorba l’homme qui se mit à gémir, à pousser des râles de douleurs. Certains de ces hommes essayèrent d’attraper l’homme dans l’ombre, mais quand ils attrapèrent se qui pensaient être ses bras, ils les ressortirent arraché du reste de son corps.

Horrifiés, stupéfiés, inquiets de leur sorts, les voleurs tentèrent de s’enfuir. Mais la porte était déjà fermés. Le piège prévu pour voler s’était retourné contre eux. Deux des hommes se firent happer par les mains du colosse d’ombre, alors que les cris de douleur du chef des voleurs continuer à remplir la salle. Le plus jeune frappa de toutes ses forces contre la porte afin de pouvoir sortir, suppliant, pleurant qu’on lui laisse la vie sauve. Clint, puisque c’était son nom, espérait que quelqu’un, quelque chose, une entité surnaturelle allait venir les sauver. Il entendait le cris de douleur de ses autres compagnons qui subissait la même souffrance que leur chef dans les mains de cette créature obscure. Craignant que sa vie était fini, il se mit à prier pour la première fois de sa vie. De se promettre de servir la personne qui viendra la sauver de cet horrible cauchemar.

Comme si son vœux était exhaussé, ou plutôt parce que les cris des gémissements des voleurs se firent entendre, Ysengrin et le petit chaperon rouge pénètrent dans la maison par la fenêtre, devant les yeux ahuri de Clint.

« Claude, y a un gamin ici. Attrape le et mettez vous tous les trois à l’abri. »

Ni une, ni deux, Claude se pencha par la fenêtre pour attraper le jeune homme, qui devait avoir seize ans. Il le prit dans ses bras et avec l’aide de Yami s’en allèrent se cacher non loin de là. L’enfant était encore bouleversé par ce qu’il venait de voir et s’accrocher au scientifique comme à une bouée de secours.

La peur sur le visage de cet enfant, l’odeur de sang, l’apparence de la créature fit remonter en surface les souvenirs de Yami et de sa promesse.
Brusquement, il fit demi-tour pour se rendre à nouveau dans cette cabane. Claude ne dit rien ne s’occupant que de l’enfant. Yami entra dans la pièce et regarda fixement la créature. Le petit chaperon rouge et Ysengrin essayaient d’avoir le dessus, mais la créature les menaçait avec les humains qu’il dans ses pièges.

Yami senti les pouvoirs des ténèbres revenir à lui, d’une main il créa une lance, alors que le monstre se tourna vers lui. La créature réussi à gémir un prénom :

« PIERRRE !!! »

« Oui, je suis là…Je vais tenir ma promesse. »

La phrase se termina au moment même où sa lance se planta dans le cœur de la créature. Absorbant ses ténèbre, son corps…Et celui des trois voleurs. Plus aucune trace…Juste quelques partitions vollettant dans la salle qui était désormais vide.

Yami essayait de contenir ses larmes, mais désormais il était sur d’avoir fait le meilleur choix pour eux. D’avoir tuer leur part d’ombre. Il se décida qu’il allait faire la demande pour aider les agents des C.O.N.T.E.S dans leur missions.

A suivre...


"Grand-mère forever!!! (Pour Cissy)"
"Chaque imperfection de l'homme lui permet de faire des miracles."
"Si les yeux sont le reflet de notre âme, alors mon âme est d'un bleu dans lequel vous vous noierez."
"Mais oui tu sais... Et tout le monde le sait que pour tu es la plus belle!" (Garou à Mimie Mathy)
" Une nouvelle amitié vous apportera beaucoup de bonheur" (Gâteau de fortune ouvert à Noël 2014, espérons que cela se réalisera.)



Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t733-juliabaku
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 34581
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 54
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Pandore Story : Saison 2 - G   Lun 23 Mai 2016 - 21:47

Tellement difficile de choisir entre son devoir et l'amitié! Mais Yami a fait son choix. ça craint vraiment


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
mumu71
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cochon
Messages : 9620
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 45
Localisation : quelque part dans mon imaginaire

MessageSujet: Sujet: Re: Pandore Story : Saison 2 - G   Mar 24 Mai 2016 - 9:40

ce genre de choix est terriblement difficile mais il fallait choisir et yani l'a fait!
superbe longue suite clin d\'oeil 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t6805-mumu71
juliabaku
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Cheval
Messages : 2125
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 27
Localisation : Entourée de manga, série TV et d'immenses peluches
Mon Fandom du moment: : HirokiXNowaki

MessageSujet: Re: Pandore Story : Saison 2 - G   Dim 29 Mai 2016 - 10:51

Merci pour vos commentaires ! J'espère que la fin de cet épisode vous plaira également.
Bacciolino à tous.




Epilogue : Clint.


Les agents avaient capturé Clint qui avait eu connaissances des pouvoirs de Yami et surtout de la créature qu'il avait vu. Les musiciens infectés deviennent un seul et horrible monstre. L'adolescent avait les menottes dans le dos. Il entra dans la voiture accompagné de Claude et de Yami.

"Qu'est-ce que vous allez faire de moi ?" demande Clint en regardant l'ensemble du groupe.

La question était posée, mais surtout aucune réponse n'était prévue dans ce cas. Souvent, les personnes attrapées étaient des infectés. Ils n'avaient jamais envisagé ce genre de situation. Même s'i y avait des familles ou des villages, il était plus facile à manipuler, ou du moins réussir à les convaincre était plus facile.

"Où sont tes parents ? Tu ne fais rien d'autre que voler ? Tu n'es pas entrain d'étudier ? "demande Ysengrin inquiet de voir un adolescent courir les rues pour voler les honnêtes gens.

"...J'ai...J'ai perdu mes parents...Depuis bien longtemps...Je n'ai plus de famille. Les voleurs m'ont recueillis... Même si je n'étais pas d'accord avec leur méthode, ils m'ont permis de vivre dans ce monde."

Les différents agents se regardèrent. Ils n'avaient jamais eu affaire à un proche parent qui ne pouvait rien faire à la suite de la disparition de proche. Il était vrai qu'habituellement, les adultes voyaient leur enfant se faire enlever par les agents, ou alors un seul des parents. Mais jamais un enfant n'était laissé seul...Sauf cette fois ci.

"Qu'est-ce qu'on fait Claude ? Yami ?" demande Ysengrin tout en conduisant la véhicule.

Un silence pesa dans la voiture. L'adolescent pensait qu'il ne pourrait jamais reprendre sa vie, qu'il allait devoir mendier dans la rue, ou au mieux qu'il allait être tué. Il s'était résigné.

"Je le garderai en tant qu'assistant." souffle Claude en sachant pertinnement qu'il n'allait pas à l'encontre des règles du groupe. "De toute manière, j'ai besoin de personnel et nous ne pouvons pas le lacher dans la nature après tout se qu'il a vu."

L'ensemble des agents acceptèrent l'idée. Au moins, leur mission n'était pas complétement un échec, puisqu'ils avaient sauvé cet adolescent.


Fin


"Grand-mère forever!!! (Pour Cissy)"
"Chaque imperfection de l'homme lui permet de faire des miracles."
"Si les yeux sont le reflet de notre âme, alors mon âme est d'un bleu dans lequel vous vous noierez."
"Mais oui tu sais... Et tout le monde le sait que pour tu es la plus belle!" (Garou à Mimie Mathy)
" Une nouvelle amitié vous apportera beaucoup de bonheur" (Gâteau de fortune ouvert à Noël 2014, espérons que cela se réalisera.)



Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t733-juliabaku
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 34581
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 54
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Pandore Story : Saison 2 - G   Dim 29 Mai 2016 - 19:26

Un assistant de plus pour l'équipe : cet ado vient de trouver une famille en espérant que tout se passera le moins mal possible.


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
mumu71
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cochon
Messages : 9620
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 45
Localisation : quelque part dans mon imaginaire

MessageSujet: Sujet: Re: Pandore Story : Saison 2 - G    Lun 30 Mai 2016 - 12:00

très bon épisode et un membre de plus pour l'équipe!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t6805-mumu71
juliabaku
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Cheval
Messages : 2125
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 27
Localisation : Entourée de manga, série TV et d'immenses peluches
Mon Fandom du moment: : HirokiXNowaki

MessageSujet: Re: Pandore Story : Saison 2 - G   Dim 19 Juin 2016 - 13:11

Bonjour à toute !

Après une petite absence (pour me reposer avant les vacances et surtout pour préparer mon emménagement) je peux enfin vous mettre la suite de Pandora Story.

Cette fois, on part sur non pas un conte connu, mais plutôt une petite histoire "inventée" à partir de plusieurs contes, légendes et autres rumeurs sur un oiseau bien particulier.

Allez, sur ce, je vous laisse à la lecture.

Bacciolino.



Episode 9 Saison 2 : Raven.
 
Prélude : Un ange noir ou un messager de malheur.


Que sont les corbeaux ? La question paraît stupide, mais beaucoup d’enfants se demandent pourquoi les corbeaux, comme les chats noirs, sont des oiseaux de mauvais augure ? Pourquoi les parents ne les aiment pas ? Pourquoi les voit-on aux alentours des cimetières et tout prêt des maisons hantées ?

Pourquoi ces oiseaux avaient reçu cette image ?

Certains parents racontent que ceux sont des envoyés de l’enfer, qui ont reçu l’intention d’hanter la terre et de veiller avec leur regard malveillant sur les petits enfants méchants ou les adultes ayant commis des mauvaises actions pour les emmener aux enfers.

Mais une femme, aux cheveux blonds souriaient en voyant ces corbeaux. Elle leur parlait, leur donner de la nourriture sans les craindre.

Beaucoup de personne se demander si la demoiselle n’était pas folle. Surtout qu’elle était jeune, à peine une vingtaine d’année. Elle était aussi belle que les anges sur les toiles des grands peintres vénitiens. Elle avait ce regard doux et aimant dans ces yeux bleus. Elle discutait d’avantage avec ces oiseaux qu’avec les humains. Elle leur racontait se qu’elle vivait sur cette terre, la bêtise de l’humanité et la pitié qu’elle avait pour le genre humain. Même envers elle-même. Elle se trouvait laide de cœur. Seul son corps intéressé les personnes et cela la dégoûté. Elle enviait la pluspart des personnes aux allentours.

 
Un jour, un petit garçon du nom de Ryan alla vers cette demoiselle. Il possèdait des cheveux noirs de jais comme les corbeaux, ainsi que les pupilles dorées qui lui a valu le surnom de Raven, le corbeau, ou l’enfant maudit.

Ses parents l’avaient abandonné dans un orphelinat et n’avait jamais caché son dégoût. L’enfant de 10 ans, avait voulu les revoir à plusieurs reprises. Il avait apprit qu’il avait une petite sœur aussi mignone qu’un ange. Semblable à cette femme qu’il croisait dans la rue et vers qui il allait parler.

« Bonjour Madame. Vous parlez vraiment avec les corbeaux ? »

« Oui. » sourit la jeune femme en réceptionnant sur son épaule l’un des dit corbeaux.

« Dites…Pourquoi les gens déteste autant les corbeaux ? Pourquoi…Ils ont peur d’eux ? »

« Parce que les humains sont stupides…Ils préfèrent inventé des histoires douloureuses et des peurs pour se faire respecter des enfants. Alors qu’en vérité les corbeaux sont des anges noirs. »

« Des anges noirs ? » questionne l’enfant en restant interloqué.

« Oui. Une forme divine et supérieure les a envoyés dans notre monde pour veiller sur les morts et aider les familles. Mais pour s’assurer qu’il n’y ai pas d’hypocrisie dans le cœur des gens lors de leur passage, il se transforme en corbeau. C’est une forme d’emprunt…C’est en quelque sorte pour cacher leur corps si magnifique, leur yeux envoutant et leur visage innocent. En réalité ces corbeaux ne sont pas si différents de toi ou de moi. Et quand ils croissent, se que les humains de nos jours déteste par-dessus tout,  c’est en réalité leur prière pour les morts et les familles endeuillé. C’est pour leur souhaiter bonne chance et permettre à l’âme de quitter la terre pour ne pas qu’elle reste prisonnière à tout jamais. »

« Alors…Les corbeaux ne sont pas méchant ? » sourit l’enfant.

« Non. C’est juste les humains qui ont oubliés les anciennes légendes et les vérités. Mais toi, mon petit Raven, n’oublie jamais que tu es un petit corbeau pour le moment impuissant. Mais qu’un jour tu en deviendra leur roi. »

Les corbeaux se mirent à voleter et à créer une sorte de cercle, même de tornade d’oiseau noir, enveloppant la demoiselle et le jeune Ryan. L’enfant était tellement émerveillé par le spectacle qu’il ne vit pas la jeune femme disparaître.

A suivre...


"Grand-mère forever!!! (Pour Cissy)"
"Chaque imperfection de l'homme lui permet de faire des miracles."
"Si les yeux sont le reflet de notre âme, alors mon âme est d'un bleu dans lequel vous vous noierez."
"Mais oui tu sais... Et tout le monde le sait que pour tu es la plus belle!" (Garou à Mimie Mathy)
" Une nouvelle amitié vous apportera beaucoup de bonheur" (Gâteau de fortune ouvert à Noël 2014, espérons que cela se réalisera.)



Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t733-juliabaku
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 34581
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 54
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Pandore Story : Saison 2 - G   Dim 19 Juin 2016 - 18:22

Ca me fait penser aux corneilles qui pullulent dans le quartier. clin d\'oeil  J'attends la suite. je deviens dingue


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pandore Story : Saison 2 - G   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pandore Story : Saison 2 - G
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
French Fic Fanart :: Originales :: Divers :: Devant l'horizon Originales Divers-
Sauter vers: