French Fic Fanart
Bonjour, chers invités
Vous désirez nous rejoindre? N'hésitez pas, notre petit forum est un concentré de bonne humeur et d'histoires passionnantes. Nous avons une partie réservée aux membres car les histoires qu'elle contient n'est pas à mettre entre toutes les mains.
Pour y avoir accès vous devez respecter plusieurs consignes. Il n'y pas de passe droit possible.
(Mais tout d'abord un petit extrait de notre règlement):
1) Après votre inscription sur le forum il vous est demandé de "signer" la charte et le règlement du forum pour indiquer que vous avez bien pris note des règles qui régissent FFF. Pour cela il vous suffit de répondre aux messages "J'ai pris connaissance de la charte" et "J'ai pris connaissance du règlement". Toutes personnes n'ayant pas signé verra l'activation de son compte suspendue.
2) Veuillez, avant toute chose, vous présenter dans le topic consacré à cette intention en créant un nouveau sujet. Un petit questionnaire est mis à votre disposition pour nous permettre de mieux vous connaître. Toute personne n'ayant pas fait sa présentation sous 15 jours verra son compte effacé automatiquement sans mail de rappel.
......
13) Pour pouvoir demander l'accès au-delà de l'horizon vous devez répondre à certains critères : être inscrit de puis 15 jours minium, avoir signé le règlement et la charte, avoir fait votre présentation, et avoir posté au moins 15 messages, être âgé d'au moins 17 ans et avoir remplit son profil.
14) L'accès au-delà de l'horizon du forum est un privilège et non un droit, donc il pourra vous être retiré.
.......
La V3 du Forum est optimalisé pour Firefox et Safari. Il est malheureusement incompatible avec Internet explorer et G Chrome.
Bonne navigation.
Admin.



 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Pandore Story : Saison 2 - G

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
mumu71
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cochon
Messages : 9910
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 46
Localisation : quelque part dans mon imaginaire

MessageSujet: Sujet: Re: Pandore Story : Saison 2 - G    Dim 24 Mai 2015 - 10:21

Une nouvelle mission pour les agents, avec le nouvel arrivant qu'est joker justement!

une créature à pourchassé dont ils ne connaissent rien!
espérons qu'ils trouvent vite de quelle créature il s'agit.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t6805-mumu71
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35145
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Pandore Story : Saison 2 - G   Dim 24 Mai 2015 - 21:31

Sympas les habitants du village! ça craint vraiment  Ce que c'est que l'intolérance et la peur de qui ne nous ressemble pas! pas d:accord


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
juliabaku
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Cheval
Messages : 2125
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 27
Localisation : Entourée de manga, série TV et d'immenses peluches
Mon Fandom du moment: : HirokiXNowaki

MessageSujet: Re: Pandore Story : Saison 2 - G   Dim 31 Mai 2015 - 11:22

Chapitre 2 : La division :


Le Chat Botté, Blanche Neige et le Joker s'étaient assis sur le canapé de la famille pour entendre l'ensemble des explications.
"Je sais que cela est difficile, mais il ne faudrait l'ensemble des informations que vous pouvez nous dire afin qu'on retrouve cette créature." demande Blanche Neige.
"Nous...Nous ne savons pas grand chose..." pleurniche la mère de famille entouré par les bras de son mari. "Je pensais que les enfants ne pourrez pas sortir de la maison. Je pensais qu'ils auraient peur de la punition qu'ils recevraient...Mais finalement...Ils sont..." continue la femme avant de s'effondrer en larme.
"Nous allons vous laisser un petit peu, nous allons discuter dans votre cuisine si vous voulez bien." demande Blanche Neige en se relevant, alors qu'elle reçut l'approbation du père de famille. Le groupe se réuni alors dans la cuisine de la famille pour proposer un plan.
"A quoi tu pense ?" demande le Joker.
"Je pense qu'on doit se diviser en deux groupes. Deux d'entre nous devraient aller voir le maire puis partir dans la forêt pour essayer de trouver la créature. L'un d'entre nous reste dans la famille et essaye d'avoir un contact avec l'enfant." propose la jeune fille avant de tourner ses yeux vers le Chat Botté.
"Trés bien. Je vais avec le Joker dans la forêt et..."
"Non, tu vas rester ici. Il pourra mieux s'exprimer avec quelqu'un qui a vécu la même chose. Tu sera plus apte à cette situation." continue Blanche Neige en l'observant.
Le Chat Botté et le Joker regardent la jeune demoiselle. Cette dernière semble être sure d'elle. Elle savait que le Chat botté allait se rebellé et finalement essayer de discuter sur la manière de procéder. Mais Blanche Neige lui pose une main sur la bouche avant de lui dire : "Je veux que tu reste ici. Il faut que tu parle avec cet enfant. Il sera mieux se confier à toi, qu'au Joker et à moi."
"POURQUOI ? Tu es une femme, tu as le visage maternelle et..." commence le Chat Botté avant d'avoir le regard froid de sa collégue.
"Je ne pourrais pas avoir cette représentation, car sa mère est encore vivante. Le Joker a une apparence qui pourrait l'effrayer et toi, tu as plus l'apparence du grand frère."
Il n'y avait plus de discussion. Blanche Neige et le Joker firent les salutations à la famille les informant que le chat botté rester sur place pour les aider et surtout pour Tom. Tandis qu'eux partait au près du maire pour en savoir plus sur la disparition de leur agent et de la créature qu'il aurait pu voir ainsi que tout accident dans ce village.
Joker et Blanche Neige traverse l'ensemble du village. Ils purent constaté que tout le monde ferme leur porte, leur fenêtre à leur passage. Les mères de famille demander aux enfants de rentrer alors qu'ils jouaient dehors, tout en jetant des mauvais regard à eux deux. Certains enfants jettèrent même des pierres sur les agents. Le Joker semblait revivre son pire cauchemar, se qu'il avait vécu avant de rentrer dans le cirque. Il commençait à avoir la respiration difficile, la gorge séche, de la sueur qui coule le long de son front jusqu'à son cou. Il frissone en voyant ses regards porter sur lui. Ses jambes flageollaient et allait s'effondrer si Blanche Neige n'était pas à ses côtés pour le soutenir.
"Ne t'inquiète pas. Tu es avec nous." sourit -elle avant de rentrer dans un batiment qui ressemblait à tous les autres et surtout où ils retrouveraient le Maire de la ville peu ravi de les voir.
Ils entrèrent dans la mairie qui ressembler plus à une habitation qu'une mairie. Même à l'intérieur. Il n'y a pas d'image du président de la république. Pas d'image de ce pays, juste des grandes bibliothéques où il y a surement des plans de la ville avant et après la contamination. Maifinalement cela n'allait pas les aider pour leur mission.
"Monsieur le Maire." commence Blanche Neige en le regardant.
"Que voulez vous ?" rage le maire en refermant la porte de sa Mairie en faisant attention que personne ne soit entrer ou ne regarde.
"Nous avons besoin d'informations supplémentaire...Et puis arrêter de jouer ce petit jeu avec nous." soupire Blanche Neige à la grande surprise du Joker.
"Désolé Blanche" sourit le maire en prenant la jeune femme dans les bras. "Tu as bien grandi depuis la dernière fois."
Joker resta sans voix face à se revirement de situation. Lui qui croyait que tout le village était hostile et surtout le maire, il se rendit compte qu'en effet ce dernier jouer un rôle pour le village.
"Mais alors vous vous connaissez ? Pourquoi vous faites comme si vous êtiez ennemis et..." commence le Joker alors que Blanche Neige s'assit sur le bureau du Maire.
"C'est un des mes parents éloigné. Il habitait déjà ici quand l'infection a commencé. Quand il a apprit se qui m'est arrivé il est venu me voir. Le gouvernement et les agents des C.O.N.T.E ont décidé de créer une ville sous protection pour essayer de préparer différentes villes pour se protéger contre d'autres infections avec des mesures drastiques." argumente Blanche Neige.
"Oui, je suis désolé du comportement de mes concitoyens. Certains  d'entre eux ne sont pas contre les infectés. Mais ils ont reçu l'ordre strict de ne surtout pas les aider. Ceux sont les enfants qui malheureusement sont le moins contrôlable. C'est pour cela que nous avions interdit d'aller dans la forêt."
"Pourquoi ?" questionne le Joker.
Blanche Neige et le Maire Luka se regardent l'air un peu embarrassé avant d'avouer le plus grand secret de cet endroit au Joker.

A suivre...


"Grand-mère forever!!! (Pour Cissy)"
"Chaque imperfection de l'homme lui permet de faire des miracles."
"Si les yeux sont le reflet de notre âme, alors mon âme est d'un bleu dans lequel vous vous noierez."
"Mais oui tu sais... Et tout le monde le sait que pour tu es la plus belle!" (Garou à Mimie Mathy)
" Une nouvelle amitié vous apportera beaucoup de bonheur" (Gâteau de fortune ouvert à Noël 2014, espérons que cela se réalisera.)



Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t733-juliabaku
mumu71
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cochon
Messages : 9910
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 46
Localisation : quelque part dans mon imaginaire

MessageSujet: Sujet: Re: Pandore Story : Saison 2 - G    Lun 1 Juin 2015 - 10:27

Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t6805-mumu71
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35145
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Pandore Story : Saison 2 - G   Lun 1 Juin 2015 - 21:27

Bon... Va-t-on apprendre ce qui se passe dans la forêt? (A part le loup bien sûr! clin d\'oeil )


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
juliabaku
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Cheval
Messages : 2125
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 27
Localisation : Entourée de manga, série TV et d'immenses peluches
Mon Fandom du moment: : HirokiXNowaki

MessageSujet: Re: Pandore Story : Saison 2 - G   Dim 7 Juin 2015 - 11:08

Chapitre 3 : Le grand frère.


Le chat Botté avait quelques difficultés à s'intégrer dans cette famille. La mère de famille reste en pleurs, le père de famille faisait le nécessaire pour soutenir sa femme et son fils. Il n'a cependant pas réussi à le faire parler. Le père de famille qui se nomme Benjamin avait prit le Chat Botté pour lui parler.
"J'aurais besoin que vous parliez à mon fils Tom."
"Euh...Oui, mais..."souffle le chat Botté en baissant les yeux.
"Je sais que vous êtes un infecté. Mais nous n'avions jamais peur des personnes comme vous. Nous pensions être protégé ici...Mais nous avions tort. Vous n'avez pas du vivre des moments facile, peut être vous pourriez essayé de le faire parler ?" continue le père de Famille.
"Ah, je...Trsè bien. J'accepte d'essayer de parler à votre fils..Pourrais-je savoir où se trouve la chambre de votre fils ?"
Rapidement, Benjamin les envoye vers la chambre du petit garçon. Il monte doucement, aussi lentement qu'un petit chaton qui monte vers son maître. Avec autant de douceur qu'il tape délicatement sur la porte de Tom.
"Tom, je m'appelle Enzo, ou aussi appelé le Chat Botté. Je vais entrer."
le Chat Botté entre dans la chambre du petit garçon qui reste prostré sur lui même dans le coin de la chambre. Sa tête était entre ses genoux. Il ne dit aucun mot, aucun son, il se balance devant en arrière. Le chat botté s'approche pour aller vers le petit garçon. Il s'asseoit à ses côtés sans un mot, réfléchissant à se qu'il pourrait dire à un enfant qui vient de perdre son frère. Il pose sa tête en arrière et réfléchit à la manière de l'approcher sans être brusque, ni insensible... Il le regarde de ses grands yeux tout en se demandant pourquoi il arrive autant de malheur dans ce monde. Pourquoi, il est si facile de détruire une vie, alors que d'aider une autre et bien plus attrayant.
"Je crois que je n'ai pas d'autre choix. J'espérai ne jamais à avoir faire ça." soupire le chat botté avant de s'étaller sur le sol.
Un étrange bruit se fit entendre et Enzo l'être humain voit son corps rapeutissé. Ses longs bras deviennent plus fin, poilus. Ses doigts grossissent jusqu'à former des petites pattes de chats. Sa tête rapeutisse aussi et des oreilles félines poussent sur le haut du crâne tandis qu'une queue sort sur son postérieur. La transformation impressionna le petit garçon qui arrêta de se balancer pendant un moment pour observer l'infecté se transformer face à lui en un chat adorable et de couleur gris tigré.
Tom du se frotter les yeux pour se demander si tout ceci n'était pas un rêve et le chat botté lui posa une patte sur la main comme pour lui montrer qu'il est réel.
"Oui, je suis un infecté. Oui, je peux me transformé en chat. Et oui...J'ai vécu des événements tragique comme toi hier soir. Si tu...Si tu le veux, tu peux te confier à moi comme si j'étais un animal...Si ça te réconforte." continue le chat botté un peu gêné par sa forme animale.
Tom semblait être un peu plus enclin à se confier à la forme féline du chat Botté qu'à sa forme humaine. Il tendit ses bras et attendit que le chat vienne se blottir contre lui, lui léchant le visage pour effacer ces traces de larmes et de roronner de plaisir face aux caresses du petit garçon qui se mit à raconter se qu'il a vu.
"Nous sommes sorti hier soir avec mon frère dans la forêt pour faire une épreuve du courage. Mon frère voulait aller chercher une fleur pour une fille qu'il aime. Mais aussi pour affronter le monstre qui dort dans la forêt."
Le chat Botté aurait voulut demander qui était le monstre, qui lui avait raconté qu'il y avait un monstre et surtout comment l'attaque s'était déroullé. Mais le Chat botté savait qu'il devait jouer le rôle de chat. D'être l'animal qui demande des câlins et qui écoute son maître sans donner de conseils, ni de jugement. L'enfant continue de parler.
"Papa nous avait dit que le monstre allait s'attaquer aux gens pas sage et aux méchants qui voudraient s'attaquer à notre ville. Alors Timmy pensait qu'il n'allait pas nous attaquer. Mais cet ...Ce monstre nous a attaquer. Il avait de la bave qui coulait sur la gueule qu'il avait. Il...Nous observer surement depuis longtemps. Timmy avait put prendre sa fleur avant de..."
Les larmes coulaient à nouveau sur les joues du petit garçon que le chat alla lécher avec douceur.
"Mais...Ce qui m'a fait le plus peur...C'est tout ce sang qui coulait. Je n'ai pas pu bouger...Je l'ai vu se faire dévorer...Je n'ai rien pu faire...Rien..."brailla Tom en s'essuyant les larmes. Des larmes de peur, des larmes de tristesse. Des larmes de colère d'avoir était incapable de se battre.
Pendant une dizaine de minute le petit garçon n'arrêta pas de pleurer et de s'excuser. Le chat Botté l'écouta sans le juger, sans reprendre sa forme humaine, avant de le voir s'endormir paisiblement. Benjamin, le père de famille rentra une fois que les pleurs s'étaient calmé pour le porter, le bercer et le mettre dans son lit avant de se tourner vers le chat en le remerciant.
"J'ai eu toutes les informations dont j'avais besoin. Ne lui en voulait pas trop. En tout cas, je ferais le nécessaire pour que votre autre fils Timmy ne soit pas mort pour rien." soupira le chat Botté avant de passer par la fenêtre pour aller rejoindre les autres agents.

A suivre...


"Grand-mère forever!!! (Pour Cissy)"
"Chaque imperfection de l'homme lui permet de faire des miracles."
"Si les yeux sont le reflet de notre âme, alors mon âme est d'un bleu dans lequel vous vous noierez."
"Mais oui tu sais... Et tout le monde le sait que pour tu es la plus belle!" (Garou à Mimie Mathy)
" Une nouvelle amitié vous apportera beaucoup de bonheur" (Gâteau de fortune ouvert à Noël 2014, espérons que cela se réalisera.)



Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t733-juliabaku
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35145
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Pandore Story : Saison 2 - G   Dim 7 Juin 2015 - 17:46

Plus facile de se confier à un chat qu'à un humain: pauvre garçon qui se pense responsable de la mort de son petit frère! ça craint vraiment


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
mumu71
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cochon
Messages : 9910
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 46
Localisation : quelque part dans mon imaginaire

MessageSujet: Sujet: Re: Pandore Story : Saison 2 - G    Lun 8 Juin 2015 - 8:45

il me fait mal au coeur ce petit! chouiner
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t6805-mumu71
juliabaku
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Cheval
Messages : 2125
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 27
Localisation : Entourée de manga, série TV et d'immenses peluches
Mon Fandom du moment: : HirokiXNowaki

MessageSujet: Re: Pandore Story : Saison 2 - G   Dim 14 Juin 2015 - 11:52

Allez, je vous met la suite.



Chapitre 4 : Dénicher le monstre.


Blanche Neige et le Joker s'étaient retrouvés à l'oré de la forêt pour aller à la recherche de ce fameux monstre qui avait dévoré l'enfant ainsi que les différents voyageurs qui avait essayé de venir dans ce village protégé par d'étrange force. Le Joker n'en avait pas cru de ses oreilles quand il avait apprit que Blanche Neige et le Maire de cette ville se connaissaient et encore plus qui savait se qui se cacher derrière cette créature. Le Joker commença à se questionner sur le fait d'avoir fait le bon choix ou non de les avoir suivi dans cette quête déraisonnée. Après la mort d'Hans, Monsieur Loyal avait accepté de continuer de protéger la troupe et de donner des informations concernant le monde extérieur, en échange de protéger et intégrer le Joker à leur troupe. Le Joker aurait pu très facilement refuser et une autre personne de la troupe, des plus jeunes, ou des personnes ne contrôlant pas aussi bien leur pouvoir auraient pu intégrer l'équipe des C.O.N.T.E. Mais le message avait été très clair. Il devait y aller. Il devait venger Hans et toutes ses personnes qui essayaient d'utiliser ce virus a des fins horribles et désastreuses.
Il pensait que le groupe des C.O.N.T.E avait le même objectif...Mais après se qu'il venait d'apprendre...
Alors qu'il remettait en question son choix d'être entré dans le groupe, le Chat botté arriva sous sa forme Féline.
"Désolé du retard..." souffla le Chat botté sous les yeux médusés du Joker. "Pas le temps de t'expliquer pourquoi je suis sous cette forme, je dois te demander Blanche Neige se qu'il y a vraiment dans cette forêt !!! Je pense sincèrement que l'on nous cache encore des choses..."
"Je pensais pas qu'ils en arriveraient jusque là." soupire Blanche Neige en cachant le visage. "Mais oui, je suis au courant de se qui se cache dans la forêt depuis bien longtemps. Et même le Soldat de plomb ou Ysengrin ne savent pas se que c'est."
"Tu veux dire que..." commence le Chat Botté interloqué de savoir que parmi eux se trouver quelqu'un d'aussi fourbe et cachottière que Blanche Neige. Une multitude de questions se choquèrent dans la tête des deux partenaires de Blanche Neige. Et parmi l'une d'entre elle, se trouver la fatidique question :Est-ce un agent double des FEES ? Ou le gouvernement aurait-il finalement pensé qu'il vallait mieux éradiquer les infectés ?
"Tout d'abord sachez que l'homme infecté qui se trouve à l'intérieur se nomme Hector. Il a 35 ans et c'est un militaire. Il avait la mission de surveiller les infectés au début de la contamination. Mais finalement, il s'est trouvé lui même infecté. Craignant de devenir une bête féroce, le gouvernement lui a injecté la première version du vaccin...Qui n'a guère était efficace. Au lieu de le sauver, le vaccin l'a changé en une sorte...D'hybride...A moitié Ours, à moitié Humain. Il conserve cependant une mission : Protégé et servir... Mais ce que l'on craignait est arrivé."
"Depuis quand tu le savais... "murmure le chat Botté en la fixant droit dans les yeux.
"Depuis que je suis arrivé chez les C.O.N.T.E. Il a fallut mettre Hector en quarantaine pendant un bon bout de temps. Et après le délai passé, les scientifiques se sont apperçu que celui ci ne posait aucun problème pour la réinsertion dans la vie active. Mais nous devions trouvé un moyen de le protéger de tout projet sournois de la part des FEE et de le protéger contre lui-même. De sa part sauvage. A cette époque le gouvernement avait un projet de test de créer des villes uniquement pour les humains et d'autres uniquement pour les infectés. Les têtes pensantes ont eu comme idée de mettre aux services des humains ayant une résistance à la maladie d'être protégé en secret par un infecté. Nous avions mit en place un campement pour qu'Hector puisse vivre dans la forêt de O, pendant que des humains résistant à la maladie continue d'habiter. Plusieurs agents des C.O.N.T.E et le Maire de la ville faisait en sorte de relater toute affaire suspecte qui pourrait avoir affaire avec lui...Tout fonctionnait bien...Jusqu'à aujourd'hui..."
Les informations données par Blanche Neige glaça le sang du Joker et du chat botté. Ainsi le gouvernement faisait des expérimentations étranges et ésotériques sur des infectés. Et ces derniers n'eurent comme remerciement que de rester à l'écart, à l'ombre et surtout destesté par ceux qu'il protége. Le Chat Botté aurait voulu sortir ses griffes pour blesser sa collégue et partir à vitesse grand V, mais le Joker réagit plus rapidement en regardant sa collégue et en lui demandant calmement :
"Qu'est-ce qui a bien pu le faire changer d'avis ? La solitude ? L'infection ? "
Blanche Neige releva les épaules, incapable de répondre à la question de son collégue.
"Nous l'ignorons, mais nous devons aller le capturer avant qu'il ne fasse d'autre victime. Il a certes réussi à éloigner les mercenaires et les scientifiques de cet espace. Mais nous ne pouvons pas accepter qu'il y ai des morts inutiles. Vous pourrez me poser toute les questions que vous souhaitez après l'avoir capturé. Pour le moment, nous devons rester concentré sur notre mission."
Le chat botté et le Joker hochèrent de la tête avant de suivre la demoiselle dans la forêt.
Ils marchèrent pendant une bonne vingtaine de minutes. Dans cette forêt immense, dense et effrayante. Le ciel était caché par les grands feuillages des immenses arbres qui former une forteresse pour la ville et un écrin de verdure pour cette planéte. Un petit coin où les habitants pouvaient entrer pendant la journée pour aller chercher des champignons, des pommes de pins, ou observer les animaux...Mais la nuit tombée, cela devenait alors le territoire de chasse d'un incroyable prédateur.
La nuit n'était pas encore tombé, heureusement pour le groupe, mais la forêt était si sombre qu'il fallut utiliser les lampes torches de leur scientifique un peu loufoque pour essayer de voir où ils marchaient. Le Joker observa le Chat Botté qui possédait toujours sa forme féline et osa lui poser la question qui trottait dans sa tête :
"Pourquoi vous ne reprenez pas votre forme Humaine ? Se serait mieux et vous pourriez vous défendre."
Le chat Botté observa le sol, pendant que Blanche Neige pouffa de rire dans ses mains. Le Joker pensait qu'il avait dit une bêtise avant d'entendre l'incroyable réponse du félin.
"Une fois que je suis sous ma forme féline, si je ne me retransforme pas dans l'heure qui suit, je suis obligé d'attendre 24H pour reprendre ma forme humaine."
"C'est pas cool tout ça."
"Comme vous le dites. C'est pour cela que je n'aime pas prendre cette forme...Surtout quand y a Blanche Neige qui se fiche de ma poire devant nous."
Blanche Neige arrêta de rire avant de se tourner vers un bruissement de feuille. La jeune femme pointa du doigt vers l'origine du bruit et les trois compagnons se rapprochèrent lentement du buisson. Levèrent la tête pour appercevoir l'hybride.
Un immense Homme de 3 métres de Hauts. Possédant un pelage d'ours marron foncé. Des mains humaines ayant à chaque extrémité des doigts des griffes noires. Ses jambes ressemblait plus à des jambes d'ours que celle d'un humain et ces pieds ne pouvaient pas rester enfermer dans des chaussures, puisqu'ils étaient semblable à des pattes d'ours. La figure était celle d'un humain possédant une dentition aussi pointues que celles des ours, possédant aussi une truffe noire et humide. Ses yeux étaient humains, alors que la peau de l'hybride était recouvert des poils d'ours et possédaient tout de même des cheveux d'homme.
Hector était en face d'eux, mais ce dernier ne semblait pas les avoir vu. Il semblait être en proie à conflit intérieur. Comme si deux entités se battaient dans un même corps. Il gémissait et semblait se battre contre une entité invisible aux yeux de nos compagnons. Sa voix était grave et aussi rude que les cris d'un ours. Cela pouvait faire peur au plus valeureux de nos compagnons. Mais le discours qu'il eut contre lui même expliqua la situation dans lequel il était et le crime qu'il avait commis.
"Je...Je ne veux pas...Que tu te réveille...Je sais que tu ne me comprend pas...Mais reste calme... Je suis le maître de ce corps...Tu n'es qu'un ours, Un animal...Mon esprit est plus fort..."
Entre chacune de ses phrases, il y avait comme une réponse à chaucune de ces questions de la part de l'ennemi invisible qui hanter son corps et son esprit. Les hurlements et gémissement d'un ours qui voulait lui aussi se battre pour l'acquisition de ce corps, de cet esprit et de ce lieu où le territoire de l'ours était désormais délimité. Un territoire qu'avait bravé le petit Timmy et son frère Tom. Ils n'avaient pas eu affaire à Hector, mais bien à l'Ours qui n'avait pas aimé qu'on vienne fouiller dans son territoire.
"La nature a repris ses droits." Chuchotte Blanche Neige en observant le combat de L'hybride qui détruit un tronc d'arbre en face de lui.
" Qu'est-ce que l'on peut faire maintenant ?" demande le Joker à voix basse pour ne pas se faire remarquer par l'hybride.
"Nous n'avons que deux choix. Le capturer ou le détruire. Visiblement, l'esprit de l'Ours commence à prendre le dessus sur lui. Si l'animal est le grand vainqueur de ce combat, je ne donne pas cher de notre peau à nous et au village. Les infectés normaux sont déjà assez dangereux comme ça. Les animaux infectés ne semblent pas avoir de pouvoirs spéciaux...Mais les hybrides..."
Le Joker ne savait pas quoi penser de tout cela. Il avait déjà vu des hybrides dans son cirque. Il était vrai qu'il était difficile de contrôler les hybrides. Parfois ces derniers perdaient toutes leur humanité, ils n'en avaient que la forme. Les sentiments ne compter plus. Les paroles ne servaient plus à rien. La seule manière pour les aider et s'assurer qu'ils n'aient pas de blesser aussi bien pour l'hybride que pour les spectateurs c'étaient des les dompter. A l'aide de collier ou de pouvoir, il fallait prendre le dessus sur l'instinct animal et de montrer qui était le maître. Joker le savait mieux que personne. Puisqu'il avait vu de lui même, dans le cirque des hybrides se faire contrôler par le dompteur. Il savait que quand l'esprit humain revenait dans ce corps, il ne suppliait pas de ne plus lui faire de mal, mais de l'achever, ou d'essayer de contrôler la bête qui était en eux. C'était pour cela que les hybrides venait dans ce cirque. Car, ils n'avaient plus le contrôle de leur corps et de leur esprits.
Blanche Neige sorti des buissons en portant une fiole sur elle. Elle alla vers Hector qui était à moitié surprit.
"Que me voulez-vous ? Qu'est-ce que...Arrgg...Fuyez...Il va vous..." commence Hector en se débattant contre lui même.
"Je viens...Abrégé vos souffrances." annonce Blanche Neige avec un calme imposant et surtout une douceur intrigante.
Hector leva les yeux vers Blanche Neige alors que le Joker et le Chat Botté allait intervenir pour l'empêcher de lui donner le fiole.
"Je vous propose ceci. C'est un poison qui vous enverra dans le pays des songes et qui vous fera mourir sans que vous souffriez. Vous avez assez combattu Hector. Il est l'heure pour vous de vous reposer..."
Ni une, ni deux. Sans même demander l'avis des autres agents, l'Hybride attrapa la fiole et l'avala d'un trait. Il senti les effets se faire immédiat. Les jambes le ne le tenaient plus. Il sentit ses forces se vider. Ses paupières être lourde, son souffle se fit de plus en plus lent. Il ne se senti pas inquiet. Il voulait en finir. Depuis qu'il avait cet horrible crime, il n'arrivait plus à vivre en paix et défendre ses valeurs : Protéger et servir.
"Dites...A ses parents...Pardon..." demande Hector alors que Blanche Neige se mit à lui caresser le visage.
"Nous leur dirons. Pour le moment reposez vous."
"Vous n'êtes pas obligé de rester..." soupira l'hybride. Mais au lieu de s'en aller, Blanche Neige attrapa la tête de ce dernier et le posa sur ses genoux.
"Non, je veux vous voir, vous le combattant, le protecteur, jusqu'au bout. Vous n'êtes pas seul. Vous ne l'avez jamais été...Je ne sais pas si tu te souviens de moi...Mais je t'ai toujours...Aimé..."
Hector ouvrit une dernière fois grand les yeux, avant de les laisser couler quelques larmes en caressant le visage de Blanche Neige et de lui dire d'une voix faible mais rempli d'émotion.
"Ma Blanche...Mon amour..."
"Oui, je suis là Hector." Sourit Blanche Neige en faisant couler des larmes sur ses joues, avec une pointe d'émotion dans la voix. "Tu m'as toujours protégé. Quand je t'ai connu tu étais déjà comme ça."
"Et tu...n'avais pas peur..."
"Maintenant repose toi...Merci de m'avoir...De nous avoir protéger comme tu l'a fait..."
Doucement, Blanche Neige senti le froid traverser le corps d'Hector. Elle senti aussi que sa main s'éloigné de son visage, que l'autre qu'elle tenait fortement ne la serrait plus. Elle vit dans les yeux de ce dernier qu'il était parti désormais faire un très long voyage, où elle ne le reverrai sans doute pas de ci tôt.
La jeune femme qui avait essayé de tenir le choc et de ne pas montrer ses sentiments, ne put que laisser se déverser un torrent de larmes sur le corps de ce défunt Hector. L'hybride et militaire qui l'avait aidé pendant sa réinsertion dans la vie active. La personne qui lui avait redonné goût à la vie, alors qu'elle avait été abandonné par ses parents. Le seul homme, qui même hybride ne se moquer pas de ses séances de maquillage ou de ses petits potins de filles. Ils s'étaient aimés. Ils avaient vécu les bons, comme les mauvais moments ensemble. Ils s'étaient envoyés des lettres pour que l'un et l'autre puissent tenir et puissent un jour vivre ensemble une vie à deux...Mais son hybride adoré ne pouvait pas tenir. La créature qui était en lui prenait le dessus. Et Blanche Neige le savait. C'était pour cette raison qu'elle avait tenue une des promesses qu'elle lui avait faite en acceptant d'être en couple avec lui. Si jamais la créature commettait un crime, elle devait le tuer. Elle et elle seule. Personne d'autre. Cela, seul le maire, Hector et Blanche Neige étaient au courant.
Face à ce spectacle, Le Joker et le Chat Botté s'étaient éloignés pour laisser seule Blanche Neige entrain de faire le deuil de son passé.

A suivre...


"Grand-mère forever!!! (Pour Cissy)"
"Chaque imperfection de l'homme lui permet de faire des miracles."
"Si les yeux sont le reflet de notre âme, alors mon âme est d'un bleu dans lequel vous vous noierez."
"Mais oui tu sais... Et tout le monde le sait que pour tu es la plus belle!" (Garou à Mimie Mathy)
" Une nouvelle amitié vous apportera beaucoup de bonheur" (Gâteau de fortune ouvert à Noël 2014, espérons que cela se réalisera.)



Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t733-juliabaku
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35145
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Pandore Story : Saison 2 - G   Dim 14 Juin 2015 - 19:53

Quelle tristesse que de devoir dire adieu à un ancien amour! chouiner  Mais parfois savoir laisser partir ceux qu'on aime est le dernier acte d'amour qu'on peut leur donner! heu


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
mumu71
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cochon
Messages : 9910
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 46
Localisation : quelque part dans mon imaginaire

MessageSujet: Sujet: Re: Pandore Story : Saison 2 - G    Lun 15 Juin 2015 - 9:39

c'est triste mais parfois effectivement il faut savoir dire adieu!
en tout cas hector me fait mal au coeur chouiner
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t6805-mumu71
juliabaku
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Cheval
Messages : 2125
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 27
Localisation : Entourée de manga, série TV et d'immenses peluches
Mon Fandom du moment: : HirokiXNowaki

MessageSujet: Re: Pandore Story : Saison 2 - G   Dim 21 Juin 2015 - 10:12

Merci pour vos commentaires.
Voici la suite et fin de cet épisode.
Je vous mettrais le prochain épisode normalement en Juillet (peut être pas le premier Week-end de Juillet car je pars à la JE.)
Bonne lecture.


Prologue : Le départ.


Joker patienter dans la voiture, à la place du mort au lieu du Chat Botté. L'affaire avait été rudement bien mené, même si la mort d'Hector ne le réjouissait guère. Les soupçons envers la jeune Blanche Neige avait été vite levé après la révélation que ces derniers avaient formés un couple. Le maire avait tout expliqué aux deux garçons et s'était excusé de ne pas avoir pu en parler avant.
Mais cela ne faisait ni chaud, ni froid au Joker qui avait suffisament vécu de surprise dans cette journée.
"Tu vas supporter toutes ses révélations ?" demande alors le Chat botté en s'installant sur les genoux du Joker.
"Pour la pluspart...Je crois que ça va aller. Il  n'y en a qu'une que je n'arriverais surement jamais à m'y faire ."
"Ah bon ? Laquelle ?"
Le Joker se mit alors à caresser vivement le petit Chat Botté qui ne put se dégager de son étreinte.
"Celle que vous soyez un si mignon petit Chat!!"
Rapidement, Blanche Neige les rejoint avec un sourire timide. Le village les salua une dernière fois avant que l'équipe ne parte en silence vers d'autres missions. Blanche Neige avait cependant une dernière pensé pour Hector, qu'elle avait enterré avec l'aide d'autres habitants et créer une stéle pour celui ci, en déposant une rose rouge, symbole de son amour pour lui. Elle se promit d'aller déposer chaque année une nouvelle rose pour ne jamais l'oublier.
 
Fin.


"Grand-mère forever!!! (Pour Cissy)"
"Chaque imperfection de l'homme lui permet de faire des miracles."
"Si les yeux sont le reflet de notre âme, alors mon âme est d'un bleu dans lequel vous vous noierez."
"Mais oui tu sais... Et tout le monde le sait que pour tu es la plus belle!" (Garou à Mimie Mathy)
" Une nouvelle amitié vous apportera beaucoup de bonheur" (Gâteau de fortune ouvert à Noël 2014, espérons que cela se réalisera.)



Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t733-juliabaku
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35145
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Pandore Story : Saison 2 - G   Dim 21 Juin 2015 - 19:11

rire démoniaque rire démoniaque rire démoniaque Joker a trouvé son animal de compagnie! Un épilogue en forme de sourire (de chat bien sûr! clin d\'oeil )


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
mumu71
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cochon
Messages : 9910
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 46
Localisation : quelque part dans mon imaginaire

MessageSujet: Sujet: Re: Pandore Story : Saison 2 - G    Lun 22 Juin 2015 - 9:31

très joli épilogue.
joker s'est trouvé un nouvel ami ou un nouvel animal de compagnie:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t6805-mumu71
juliabaku
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Cheval
Messages : 2125
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 27
Localisation : Entourée de manga, série TV et d'immenses peluches
Mon Fandom du moment: : HirokiXNowaki

MessageSujet: Re: Pandore Story : Saison 2 - G   Dim 12 Juil 2015 - 11:26

Me revoilà. Désolé de l'attente pour la publication du nouvel épisode.
Entre le boulot, les projets et pleins de trucs en cours... J'ai enfin le temps de revenir sur le fofo.

Allez, je vous publie le nouvel épisode.



Episode 3 Saison 2 : Le joueur de flûte.


Prélude : Histoire dans la nuit.


Regroupés dans un salon bien chauffé, avec des coussins sur le sol formant un cercle autour d'une jeune adulte. Des enfants de 6 à 10 ans sont assis sur les coussins pour regarder la demoiselle qui se prépare à raconter une histoire. Une histoire pour faire peur aux enfants et en même temps pour les informer des danger du dehors.
Tous les enfants boivent les paroles de cette dernière qui leur raconte l'histoire du Joueur de flûte. Un homme serait venu pour chasser les rats d'une ville. Ce dernier utilisa son instrument pour faire partir les rats jusqu'à la rivière pour qu'ils se noient. Mais les habitants de la ville refusèrent de le payer. Pour se venger, il décida pendant la nuit de jouer de l'instrument pour attirer les enfants et les faire sortir du village. Ils les a emmener dans une montagne sans laisser de mots aux parents. Seul un enfant avec une béquille resta dans la ville. Il se senti délaisser d'être seul et un mois plus tard, il disparu.
"Pourquoi tu nous raconte cette histoire ? On est pas des personnes méchantes ?" demande un petit garçon inquiet d'entendre durant la nuit le son de l'instrument, l’enlèvement de ses parents.
Les enfants avaient peur depuis l'infection qu'ils soient éloignés de leur parents. De leur frère et soeur. De tout ce monde.
"Allez, il est l'heure d'aller se coucher." sourit la jeune femme sans répondre à la question des enfants. Elle les emméne vers une sorte de dortoir. Les enfants étaient désormais tous regroupés dans ce bâtiment pour pouvoir facilement les compter et s'assurer qu'ils aillent bien. Les parents pouvaient ainsi travailler même la nuit et les orphelins avaient ainsi leur frère et leur soeur. Tous former une grande famille.
Alors qu'ils allaient chacun dans leur dortoir, celui pour les filles et celui pour les garçons. Tous allaient se coucher après avoir reçu un baiser de la jeune demoiselle leur "grande soeur". Puis, ils voient la lumière s'éteindre et s'allongèrent chacun dans leur lit, se recouvre de leur draps. Morphé tourna au dessus de leur tête...Puis...Un petit bruit familier et réconfortant se fait entendre dehors. Les petites filles se demandent se qui arrive, les jeunes garçons font les braves et vont vers la fenêtre pour voir se qui se passe...
 
Le lendemain matin la jeune demoiselle arrive pour réveiller les enfants. Mais à sa grande surprise et au malheur des parents. Les enfants ont disparus.

A suivre...


"Grand-mère forever!!! (Pour Cissy)"
"Chaque imperfection de l'homme lui permet de faire des miracles."
"Si les yeux sont le reflet de notre âme, alors mon âme est d'un bleu dans lequel vous vous noierez."
"Mais oui tu sais... Et tout le monde le sait que pour tu es la plus belle!" (Garou à Mimie Mathy)
" Une nouvelle amitié vous apportera beaucoup de bonheur" (Gâteau de fortune ouvert à Noël 2014, espérons que cela se réalisera.)



Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t733-juliabaku
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35145
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Pandore Story : Saison 2 - G   Dim 12 Juil 2015 - 21:18

En voilà un début intrigant!


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
mumu71
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cochon
Messages : 9910
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 46
Localisation : quelque part dans mon imaginaire

MessageSujet: Sujet: Re: Pandore Story : Saison 2 - G    Lun 13 Juil 2015 - 8:56

quel début!
où sont donc passés ces enfants???
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t6805-mumu71
juliabaku
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Cheval
Messages : 2125
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 27
Localisation : Entourée de manga, série TV et d'immenses peluches
Mon Fandom du moment: : HirokiXNowaki

MessageSujet: Re: Pandore Story : Saison 2 - G   Sam 18 Juil 2015 - 13:44

Je vous mets la suite aujourd'hui. Comme on doit faire la fête à la maison demain, pour les 50 ans de la maman. ^^



Chapitre 1 : L'arrivé des agents.


Ysengrin ne supportait pas se qu'il doit faire actuellement. Non pas de ne plus être chef et de devoir obéir aux ordres d'autres supérieur. Mais de voir le groupe être autant éclaté à la suite de l'affaire du petit chaperon rouge. En effet, le groupe a été scindé en trois partie. Une avec le Joker fraichement recruté, du chat Botté ainsi que Blanche Neige sont parti à la chasse à l'ours ?
Cendrillon et le Soldat de plomb étaient parti sur une autre enquête...Tandis que Ysengrin, La belle au bois dormant et le petit chaperon rouge partent enquêter sur des mystérieuses disparitions d'enfants durant la nuit. Ils se dirigent vers l'Alsace pour aller enquêter.
Mais le loup n'était pas trés ravi de voir que dans un premier temps, il soit un pantin qui doit suivre les ordre et dans un autre temps qu'une affaire implique des enfants. L'idée que des enfants se transforme en créature hors du commun énerver le loup qui savait pertinnement que l'infection pouvait toucher n'importe qui.  Nourisson, enfant, adolescent, adulte et viellard. Personne ne résistez. Personne n'avait vraiment d'âge pour ne pas être infecté. Mais...Ysengrin n'était pas heureux d'avoir des affaires avec les enfants.
Le petit chaperon rouge contrairement à Ysengrin ne semblait pas être affecté par tout cela. Elle avait prit l'habitude de se détacher de toute les personnes qu'elle rencontre, à part peut être des groupes qui l'ont prit sous son aile, ainsi que quelques clients qu'elle a eu et qui avait une histoire particulière. Alors ce genre d'histoire ne semblait pas l'impressionné. Elle savait qu'elle risquait de voir des morts d'enfants, ou de voir des parents pleurer.
Quand à la Belle au bois Dormant. Elle se demandait comment elle allait travailler avec les deux agents. Elle connaissait Ysengrin, mais n'avait jamais vraiment travailler avec lui. Quand au petit Chaperon rouge. Elle ne savait pas quoi penser. Elle était un peu déranger d'être séparer des autres consoeurs. Elle avait beaucoup plus d'affinité avec Cendrillon et Blanche Neige.
En silence, ils arrivent dans le petit village et entrent doucement, sous le regard des parents effondrés et d'une jeune adulte qui arrive pour les accueillir avec l'air inquiet et surtout qui semble être fatiguée.
"Bonjour, je m'appelle Clotide. Je suis la Gardienne. Je m'occupe des enfants dans cette ville. J'ai...Constaté la disparition des enfants le matin quand je suis allé les réveiller. Mais ils n'étaient plus là. Aucune trace d'eux. Je suis resté eveillé toute la nuit et je n'ai rien entendue. Rien vue... Rien..." S'effondre Clotilde en se sentant coupable.
"Bien...Nous allons inspecté les lieux. Avez-vous déplacer ou pris quelque chose dans le batiment." indique Ysengrin en prennant la tête de la troupe.
"Non, nous n'avons rien touché. Je suis la seule a être entré dans la pièce. Si vous avez besoin de me poser des question, je reste dehors à côté du bâtiment." finit Clotilde alors que Ysengrin pénétre dans le bâtiment. Il fixa du regard ses deux compagnons de voyages pour entrer à l'intérieur et pour leur expliquer son plan.
"Comment tu veux qu'on procéde ?" demande le Petit Chaperon rouge.
Il regarde la Belle au Bois Dormant, puis le Petit chaperon rouge. Il se met à faire les cents pas, avant de d'annoncer son plan.
"Je pense que La Belle au Bois Dormant devrait parler avec les parents et la Gardienne pour faire la chronologie des événements. Se qui s'est passé la journée de la disparition, quelques heures et minutes avant le coucher des enfants et ensuite se qui a été fait après leur disparition. Les  recherches menées et les trouvailles. Se qui a pu être raconté, les légendes et toutes les étrangetés qui a pu se passer. Que se soit des infectés qui ont été capturés ou exterminé. Qu'une vengeance ou une attaque c'est passé. Enfin tout événement qui pourrait nous conduire à des suspects." demande Ysengrin.
"Bien j'y avais alors..." commente la Belle au Bois Dormant avant de se faire rattraper par le bras par Ysengrin.
"Nous travaillons à 3, je souhaite que tu écoutes se que nous ferons pendant l'interrogatoire." continue Ysengrin. "Bien,  Petit Chaperon Rouge monte à l'étage et essaye de voir s'il y a des traces de quelques choses. Tu arrivera plus à trouver les éléments que nous. Tout se qui te paraît bizarre. Tout. Puis, tu utilisera ton sniper pour essayer de voir à l'extérieur comment se compose ce village et essaye de me trouver les traces d'un passage de ces enfants. Il doit bien avoir quelque chose. De mon côté, je vais essayer de reniflier l'air pour essayer d'identifier les différentes odeurs. On se rejoint d'ici une heure devant le bâtiment, pour finir l'interrogatoire. Je pense qu'il y aura beaucoup de chose à apprendre."
Chacun allèrent à leur vacation pour essayer de résoudre cette affaire.

A suivre...


"Grand-mère forever!!! (Pour Cissy)"
"Chaque imperfection de l'homme lui permet de faire des miracles."
"Si les yeux sont le reflet de notre âme, alors mon âme est d'un bleu dans lequel vous vous noierez."
"Mais oui tu sais... Et tout le monde le sait que pour tu es la plus belle!" (Garou à Mimie Mathy)
" Une nouvelle amitié vous apportera beaucoup de bonheur" (Gâteau de fortune ouvert à Noël 2014, espérons que cela se réalisera.)



Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t733-juliabaku
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35145
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Pandore Story : Saison 2 - G   Sam 18 Juil 2015 - 21:16

J'espère qu'ils vont retrouver les enfants! ça craint vraiment


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
mumu71
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cochon
Messages : 9910
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 46
Localisation : quelque part dans mon imaginaire

MessageSujet: Sujet: Re: Pandore Story : Saison 2 - G    Dim 19 Juil 2015 - 11:05

oui moi aussi je l'espère!
encore une super suite en attendant!

et bonne anniversaire à ta maman juliabaku!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t6805-mumu71
juliabaku
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Cheval
Messages : 2125
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 27
Localisation : Entourée de manga, série TV et d'immenses peluches
Mon Fandom du moment: : HirokiXNowaki

MessageSujet: Re: Pandore Story : Saison 2 - G   Dim 26 Juil 2015 - 11:07

merci beaucoup pour vos commentaires.
Allez, je vous met la suite de notre épisode.


Chapitre 2 : Action...Réactions.


L'enquête commence entre les différents partenaires des C.O.N.T.E.S. Le petit Chaperon Rouge examine la pièce où ont été endormis les filles en premier temps. Elle examine la pièce minutieusement. Elle observe les lits où elle ne trouve rien d'habituel. Des lits de petites filles avec des petites poupées de chiffons créés par les mères de familles ou par Clotilde pour les orphelins. Il y avait des dessins coller sur les différents murs de la chambre. Mais pas des dessins comme à l'époque d'avant l'infection, où les petites filles rêvait d'être des princesses ou des héroïnes d'histoires. Mais ici, on voyait juste le rêve de fonder une famille, d'avoir une maison et d'autres enfants. Les rêves n'étaient plus les mêmes qu'autre fois. Le petit chaperon rouge s'approche de la fenêtre et ne voit rien dans un premier temps, en regardant juste l'horizon. Puis elle se tourne vers le sol, pour appercevoir sur le sol une sorte d'échelle fait de tissus avec les draps manquants de certains lits. Le petit Chaperon Rouge attrape son fusil et le braque vers l'horizon pour essayer d'observer d'autres détails qui lui aurait échappé à l'oeil nu. Elle observe le sol, mais ne voit rien. Elle observe les feuilles, mais aucune trace de sangs, de lutte ou d'autres indices de ces enfants. Le petit Chaperon rouge sort de la chambre des filles pour aller chez les garçons. Elle range son fusil pour aller voir cette chambre. Elle découvre que l'ambiance est la même que celles des filles, pas de super Héros ou de Prince, mais devenir des parents ou alors d'être en bonne santé, de ne pas être infecté par ce mal qui les ronge depuis maintenant de nombreuses années.
Elle se tourne vers la fenêtre pour aller observer se qu'elle peut voir avec son fusil.
De son côté Ysengrin s'était posté dans le salon qui faisait office de salle de jeu, salle d'étude et surtout de refuge pour les enfants. Ysengrin ferme les yeux et essaye d'imaginer la scène. Il respire les odeurs et semble arriver à s'imaginer les enfants entrain d'étudier, d'apprendre en vivre en communauté ainsi que de savoir pouvoir se soigner en cas d'infection de ce virus. Maintenant, il voit les parents qui circulent mais qui sont moins présent que les enfants ou Clotilde. Le bâtiment était vraiment réservé pour les enfants et non pour les adultes. Comme si on les avait toujours séparé du monde des adultes. Ysengrin n'arrive pas à trouver à qui appartient d'autres odeurs. Il n'arrive pas à imaginer certaines personnes qui ont visité cette pièce, ce bâtiment. Une autre personne était venu ici. Mais ce n'était pas une odeur d'être humain.
"Un infecté..." sussure Ysengrin en entrouvant les yeux.
Intérieurement, il espérait que les deux autres collégues avaient trouvé des éléments pour les aider à trouver les enfants.
C'était cette mission que c'était confié intérieurement la Belle au Bois dormant en faisant le récapitulatif des dernières heures avant la disparition des enfants. La belle au bois dormant avait pu faire alors l'emploi du temps des enfants :
De 19H00 jusqu'à 21H00, Clotilde raconté aux enfants l'histoire du joueur de flûte qui aurait emporté des enfants avec lui, grâce à son instrument de musique. A 21H00 alors que les adultes commencent leur ronde quotidienne dans le village, Clotilde couche les enfants. Enfin, elle va dans sa chambre qui se trouve entre les deux dortoirs des enfants. Les parents tournaient non loin du bâtiment, mais ne semble rien n'avoir entendu. Chaque heure un duo de parents partent remplacé les autres. Toujours un membre d'une famille différentes, afin d'avoir toujours quelqu'un qui veille sur l'autre, sans pour autant être tenté par la nuit et les frivolité qui vont avec. En pensant à cela, La belle au bois dormant repassé à Arthur. Le journaliste qui l'avait aidé. Mis à part cela, rien n'a été signalé. La jeune demoiselle semblait être dans une impasse et ne savait pas ce qu'elle pouvait ajouter comme question pour avoir le maximum d'information. Brusquement son téléphone se mit à sonner, et la demoiselle s'éloigna légérement de Clotilde pour répondre à l'appel.
"La belle au bois dormant, j'écoute!" répond-t-elle avec le plus grand sérieux possible.
"Aurore, c'est moi Arthur."
Brusquement le rouge monte aux joues de la jeune femme qui ne sait pas comment elle doit réagir face à lui.
"Ah oui...Bonjour Arthur...Comment allez-vous ... Euh Comment vas-tu ? Je..." commence La belle au bois dormant un peu inquiéte et tendue.
"Calme toi." rit Arthur au combiné. "Je t'appelle car j'ai entendu que tu es partie sur une enquête spéciale sur la disparition d'enfants..."
La Belle au bois dormant laissa un grand blanc faisant comprendre que le jeune journaliste avait réussi à tomber dans le mille. Elle se racla la gorge avant de continuer.
"Qu'est-ce que tu as à m'apprendre ?"
"Que ce n'est pas le premier cas de disparition d'enfants. Et que cela se reproduit apparement de plus en plus dans des villages et que cela à commencer dans des petits villages et commencent à prendre de l'ampleur."
"Ok, mais ça ne m'avance pas beaucoup. A-t-on trouver des éléments qui nous permettrait de les retrouver plus rapidement ?"
"Bah, il y en a deux qui ont déjà été retrouvé."
La Belle au Bois Dormant ne croyait pas ses oreilles. Pourquoi les services d'informations au seins de leur groupes, ne leur ont pas informé qu'il y avait eu des cas similaires et surtout que cela pouvait les aider et surtout qu'il y a des enfants qui ont déjà été dans ce cas et pourrait peut être identifié leur agresseur.
"Est-ce que tu peux aller les interroger ?" demande La Belle au Bois Dormant très excité à l'idée que l'affaire aller se terminer rapidement.
"Euh...On les a retrouvé dans un cirque, ils avaient l'air d'être comme drogués et ailleurs. Je crois que tu ne pourrais rien tirer d'eux."
"Et flûte..." peste La Belle au bois Dormant.
"Bref, je continue de faire des recherches pour toi et je t'informe si j'ai du nouveau."
"Ok. On reste en contact."
La belle au bois dormant raccroche et se tourne vers Clotilde qui semblait avoir un peu repris sur elle même.
"Je suis désolée, mais je dois vous demander si des villages voisins ont subi le même genre de disparition d'enfants, ou dans les environs ?"
Clotilde se mit à réfléchir avant de hocher la tête négativement et dire calmement :
"Je suis chargée de garder et d'éduquer les enfants. Peut être devriez vous demander à Richard et son équipe. Ils vont facilement faire du commerce dans les villages voisins. Peut-être en seront-ils mieux que moi."
La belle au bois dormant la remercia avant de se diriger vers le batiment et d'aller rejoindre ses deux collégues et élaborer une nouvelle stratégie.
Aurore entre prudemment dans le bâtiment et voit Ysengrin assit sur une chaise tout en écrivant des notes sur un carnet sans la regarder pour autant. Même si elle avait fait un peu de bruit, pour annoncer qu'elle était ici. Il fallut qu'elle râcle sa gorge pour enfin le faire sortir de ces notes.
"Oh ? Désolé, je ne t'avais pas entendu. As-tu découvert quelque chose d'intéressant ?" commence Ysengrin avant de voir la demoiselle qui se plante juste devant lui.
"Oui, j'ai découvert des choses. Mais je préfére attendre que le Petit Chaperon rouge revienne pour faire part de mes découvertes. Et vous ?"
"Pareil. On l'attend..." souffle le loup avant d'entendre les pas de la jeune fille descendant les escaliers pour les rejoindre.
"Alors ?" s'étonne le petit Chaperon rouge en les regardant tous les deux en bas.
"Dernière arrivée, première servie. Raconte nous se que tu as découvert." souffle Ysengrin en reprenant son carnet de note.
"Bien. Je suis allée dans les dortoirs des enfants, j'ai découvert qu'ils avaient créé des échelles avec leur draps pour s'enfuir. Ensuite, j'ai pu voir de la poudre jaune sur le rebord de la fenêtre. Une sorte de souffre ou quelque chose d'équivalent. J'ai déjà vu ça autre fois..." commence le petit chaperon rouge.
Les deux autres compagnons attendèrent quelques instant avant de demander finalement à la jeune demoiselle.
"Dans quelle circontance as-tu rencontré ce genre de poudre ?" insite Ysengrin.
Le petit chaperon rouge lui lança un regard, avant de se taire.
"Bien, tu devra nous le dire un jour, car nous aurons peut être besoin de tes informations. Il faut que l'on retrouve ces enfants. La Belle au bois dormant ?"
La deuxième jeune fille pris son téléphone portable avant d'annoncer fièrement ses découvertes.
"Personne ne semble avoir vu se qui s'est passé. Les adultes font des rondes et se mettent par deux pour faire le tour du village pendant la nuit. Ils n'ont pas vu les enfants, donc soit les enfants ne se sont pas enfuis par la fenêtre, soit les adultes mentent."
"Autre chose ?" demande Ysengrin.
"Oui, Arthur m'a téléphoné et il m'a annoncé qu'il y avait eu d'autres disparition dans des petits villages et que les enfants ont bien disparu, seuls deux ont été retrouvé comme droguée."
"Nous n'avions pas cela dans nos documents officiels !" s'étonne Ysengrin.
"Non, c'est se qui m'a étonné aussi. Mais lui a su trouver des éléments par ses contacts. Ils nous tien informé de tout se qu'il peut avoir dessus et nous dire se qui pourrait nous aider. Par ailleurs, un groupe de marchand est dans ce village et s'occupe d'aller de village en village. Peut être ont-il eu des rapports avec les autres villages agressés ?"
Ysengrin hoche de la tête positivement.
"C'est une bonne idée. Il faudra qu'on fasse les recherches et qu'on continue à fouiller avec Arthur. Bon à mon tour de vous annoncer le fruit de mes recherches. Les enfants et la jeune Clotilde. Par contre il y avait une autre odeur. Une autre personne a du participer à ces soirées et à l'éducation des enfants. Il faut savoir qui d'autre peut être en contact avec les enfants."
Les trois compagnons hochèrent de la tête et le petit chaperon rouge se souvenait des enquêtes qu'elle avait réalisé avec les autres membres des mercenaires qu'elle avait repris. Elle avait travaillé sur l'affaire en connaissance de cause de ces enlévements. Mais elle refusait d'en parler pendant cette affaire. Elle n'avait jamais réussi à trouver la véritable identité de la personne ayant commis ses crimes. Elle ne pouvait pas envisager que son affaire résolverai celle ci. Elle tourna la tête vers Ysengrin pour attendre ses ordres.
"Bien, l'après midi est tombé. On va mangé. Petit Chaperon rouge, Belle au bois dormant, vous resterez ensemble pour interroger les marchands. Je vais aller voir dans l'endroit où les enfants auraient descendu pour essayer de trouver une piste."
Les trois compagnons échangèrent leur repas tout en se préparant à affronter le reste de la journée et de la soirée et peut être d'affronter le mystérieux kidnappeur.

A suivre...


"Grand-mère forever!!! (Pour Cissy)"
"Chaque imperfection de l'homme lui permet de faire des miracles."
"Si les yeux sont le reflet de notre âme, alors mon âme est d'un bleu dans lequel vous vous noierez."
"Mais oui tu sais... Et tout le monde le sait que pour tu es la plus belle!" (Garou à Mimie Mathy)
" Une nouvelle amitié vous apportera beaucoup de bonheur" (Gâteau de fortune ouvert à Noël 2014, espérons que cela se réalisera.)



Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t733-juliabaku
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35145
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Pandore Story : Saison 2 - G   Dim 26 Juil 2015 - 20:48

On n'en sait toujours pas plus sur le pourquoi du comment de ce kidnapping! ça craint vraiment


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
mumu71
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cochon
Messages : 9910
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 46
Localisation : quelque part dans mon imaginaire

MessageSujet: Sujet: Re: Pandore Story : Saison 2 - G    Lun 27 Juil 2015 - 9:57

Pour le moment l'enquête ne donne rien, et quant au pourquoi du kidnapping, et bien c'est toujours un mystère! je deviens dingue
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t6805-mumu71
juliabaku
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Cheval
Messages : 2125
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 27
Localisation : Entourée de manga, série TV et d'immenses peluches
Mon Fandom du moment: : HirokiXNowaki

MessageSujet: Re: Pandore Story : Saison 2 - G   Lun 3 Aoû 2015 - 14:00

Un peu de retard pour la publication. ^^', mais étant en vacances hier j'en ai profité pour me reposer.
Du coup, je vous joint la suite de notre épisode
Bonne lecture.


Chapitre 3 : Le visage d'un mystérieux inconnu.


L'après midi est arrivé et les compagnons s'étaient maintenant séparés pour vaquer à leur occupation. Ysengrin est le premier à partir pour se rendre au bas des fenêtres. Il essaye de découvrir la raison qui a poussé les enfants à s'enfuir. Une force mystérieuse ? Une infection collective ? Il ne savait pas quoi pensé, car même si un kidnappeur était présent, comment avait-il pu atteindre autant d'enfant à la fois ? Et que faisait-il d'eux une fois qu'il les avait kidnappé ? Ysengrin se posait énormément de questions. Dont une qui lui trottait dans la tête depuis qu'ils avaient partagé leur conclusion. Le petit chaperon rouge semblait en savoir plus qu'il ne paraissait. Elle devait avoir un lourd secret et ne pas oser le dire. Quelque chose en rapport avec des enfants ? Avec ce village ? Ou alors avec le criminel qu'ils doivent affronter ? Toutes ses questions, elle allait chercher des réponses une fois qu'il aurait examiner le lieu. Il s'accroupit pour respirer les terres et essayer de trouver la trace de ces derniers. Il senti bien l'odeur des enfants qui semblaient être parti en cette direction. Il suivi la trace jusqu'à un petit puit. L'odeur s'arrêter là... Il sentit la trace s'arrêter. Et ne semblait pas comprendre. Car il n'y avait ni pouli, ni corde, ni de seau pour aller faire descendre les enfants. Et si ces derniers n'avaient pas alors de possibilité de descendre, ou même s'ils avaient pu le faire, les adultes les auraient remarqué. Ysengrin ne comprenait pas comment l'individu avait pu faire. Mais en étant entrain de penser, il ne fit pas attention autour de lui et ne pu pas voir se qui était derrière lui et brusquement l'attaquer pour le faire s'effondrer à terre, inconscient.
De leur côté le petit Chaperon rouge et La Belle au bois Dormant allèrent trouver Clotilde pour aller rechercher les personnes dont elle avait parlé. Richard et son équipe. Elles devaient essayer de trouver un lien entre tous les éléments. La Belle au Bois Dormant se chargea de l'interogatoire, ayant un peu plus d'affinité avec la jeune demoiselle. Elle lui demanda alors de les emmener jusqu'à l'endroit où se trouver les personnes à proprement parler.
"Oui, je crois qu'ils sont à l'auberge. Peut être vous les retrouverez là bas. Je vais vous y emmener."
Elles leur falluent moins de cinq minutes pour se rendre à l'auberge du beau rêveur. Là bas se trouver beaucoup d'adolescents et adolescentes qui semblaient avoir fait de ce lieux leur quartier général. Clotilde avait expliqué en chemin que les enfants vivaient en groupe dans la bâtisse où elles avaient enquêté, les adolescents avaient la possibilité de rester dans l'auberge, de gérer cette dernière, une fois à l'âge adulte, les adolescents avaient le choix entre vivre avec leurs parents et ainsi de les garder à charge et de recevoir leur savoir, ou de construire un nouveau foyer et de fonder une nouvelle famille, ou enfin de quitter le village pour tenter leur chance ailleurs. Le nombre d'adolescent dans ce village était en décroissance et les adultes plein de vigueur commençaient à se faire rare, ainsi que les personnes âgées. Ainsi dans chaque couples, il y avait au minimum quatre enfants qui allaient vivre ensuite dans la bâtisse réservé à leur éducation et leur sécurité. Les adultes, les adolescents et les enfants se voyaient pendant la journée, en partageant quelques heures chaque jour. Mais une fois la nuit tombé, chaque groupe resté dans son camp. Et Richard était un de ses adolescents qui aimait voyagé avec sa troupe, mais qui revenait sans cesse.
Alors que Clotilde finissait son exposé, les trois femmes entraient dans l'auberge où tous les adolescents se retourner vers les nouvelles têtes inconnues au bastillon. Clotilde leur fit signe qu'il n'y avait pas de quoi s'inquiéter avant de dire le plus calmement possible :
"Ces demoiselles sont ici pour Voir Richard et pour enquêter sur la disparition des enfants."
Un jeune homme qui semblait être proche de la vingtaine se leva, il était assez musclé, les cheveux blond attaché en queue de cheval avec les yeux d'un noir profond. Il alla vers les trois jeunes femmes alors que le reste de sa bande restait assis à leur table.
"Qu'est-ce qu'elles me veulent ? Et pourquoi moi ? Vous me soupçonnez ?" commença Richard avec une pointe d'amertume dans la voix.
Des chuchottements se fit entendre dans tous les recoins de la pièce, qui transforma les chuchottement en bruit et de bruit en brouahaha, accusant le marchand d'être une traître et d'avoir kidnapper les enfants pour les vendre en expériences aux marchands, car le jeune homme était réputé pour être un flambeur et d'avoir toujours besoin plus d'argent pour faire ses voyages. Richard ne semblait pas être perturbé par toutes ses rumeurs, contrairement à la Belle au Bois Dormant qui commençait à se poser des questions. Mais le Petit Chaperon Rouge regarda droit dans les yeux Richard avant de lui poser calmement la question :
"Es-tu coupable dans ces enlévements ?"
Toute la pièce retena son silence pour attendre la réponse du jeune homme. Après cinq minutes, Richard ouvrit la bouche et répondit le plus simplement possible sans s'énerver, sans se justifier :
"Non."
Une bombe semblait exploser dans l'assemblé des adolescents qui hurlaient à la trahison, qui le traitait de menteur et d'hypocrite. Qu'il fallait que cet homme disparaisse du village et que c'était à cause de lui que le village partait à sa perte.
Soudain, le petit chaperon rouge attrapa son fusil est tira une balle dans le plafond calmant les ardeurs des plus aguéris des adolescents.
"Je le crois. Je voulais juste au départ vous posez des questions sur les villages que vous avez visité, peut être ont-ils un rapport avec la disparition de ces enfants et peut être que quelqu'un vous a suivi à votre insu pour venir terrifier les habitants et surtout enlevé des enfants qu'ils n'ont pu trouver dans d'autres endroits."
Richard hocha la tête positivement. Il était prêt à répondre à toutes les questions qu'on allait lui posé. Après tout, l'homme se savait non coupable et voulait tout autant que les autres résoudre cette affaire. Autant pour les enfants que pour sa place au sein du village. Clotilde les emmena alors dans la bâtisse des enfants afin de pouvoir être au calme et de s'assurer de ne pas avoir un nouveau coup des adolescents qui agissent par l'adrélanine, plutôt que par leur raison.
Le petit groupe s'installa dans le salon et pendant que Clotilde préparait des boissons, Richard accepta de répondre aux questions du petit chaperon rouge.
"Alors comme ça vous êtes déjà venu dans cette piéce ? Vous venez souvent voir les enfants ?" commence le petit chaperon rouge.
"Oui, je suis déjà venu ici, plusieurs fois. C'est là que pas mal d'entre nous ont débuté notre vie. Chaque génération a une gardienne différente. Et Clotilde...était de ma génération. Nous avons grandi ensemble. Du coup, nous avons tissé des liens forts entre nous. Plus fort qu'être frères et soeurs. C'est pourquoi, mon groupe et moi nous nous rendions souvent dans la bâtisse des enfants pour l'aider dans différentes tâches de la maison, ainsi que l'éducation des enfants pour leur sport ou de la géographie de notre monde."
"Cependant vous voyagez beaucoup. Cela ne vous gêne pas dans les occupations de l'éducation des enfants ?" demande La Belle au Bois Dormant intriguée.
"Non pas du tout. Car nous allons bien dans les villages pour faire des marchés, mais aussi, pour éduquer les enfants des différents villages. Mon groupe n'est pas composé d'autre natifs d'ici. Ils sont pour la plupart des enfants d'autres villages qui existent encore...ou du moins...pour certains."
L'information tilta à l'oreille du petit Chaperon rouge qui regarde le jeune homme avec curiosité.
"Pour certains ? Que voulez vous  dire ?" demanda-t-elle.
"En réalité je connais trois gars de mon groupe qui ont eu chacun leur village subir soit une catastrophe naturelle, soit la destruction par les scientifiques, soit...ils étaient les seuls rescapés d'une ville entrain de mourir de vieillesse."
"De vieillesse ? " s'interroge la Belle au bois Dormant.
"Oui, certains villages n'ont plus de couples, plus d'enfants, plus de personnes pour renouveller la populations. Le village meurt petit à petit et disparaît. Souvent les personnes habitants dans ce genre de village n'ont que deux choix. Fuir le village, ou mourir avec lui." Explique le petit Chaperon rouge, étonnant la Belle au Bois Dormant, mais pas Richard.
"En effet. Mes trois hommes ayant subit cela sont : Vincent, Gaston et Maxime."
"Ok. On voudrait les interroger ce soir si cela ne vous gêne pas. J'aimerais qu'on en sache plus sur leur passé, leur projet d'avenir à ces trois là. Après tout, il est possible que l'un d'entre eux nous cache quelque chose." soupir le petit chaperon rouge.
"Vous croyez qu'il s'agit d'un de mes hommes ?" s'étonne Richard.
"Oui, je le crains. Je pense que vous ne savez pas qui sont ses hommes et ceux qu'ils ont vécu. Ils vous ont manipulé sans que vous le sachiez et vous ont utilisé pour leur propre but. Vous n'avez rien à vous reprochez. Allez me les chercher maintenant."
"Je crois que l'on aura un soucis alors." commente Richard en mettant sa main devant sa bouche.
"Comment ?" demande la Belle au bois Dormant.
"Chaque fin de semaine...Mes hommes ont quartiers libres...Et je sais que ces trois là...Ne sont plus en ville. Mais j'ignore où ils vont."
Pendant ce temps...Ysengrin se réveille douloureusement. L'homme loup à d'abord beaucoup de mal à entrouvrir les yeux. Il a une violente douleur à l'Echine. Il se souvient de s'être approché d'un puit et de là...Plus rien. Le noir complet. Habituellement, son flair lui indiqué qu'une personne s'approchait. Mais cette fois. Il ne les avait pas vu venir. Ses yeux s'ouvrir un peu plus quand il vit des barreaux en face de lui. Il essaya de se relever et put constater par une nouvelle douloureuse expérience que le plafond de la cage l'empêcher de se lever, et même de se mettre à genoux. Il était obligé de rester couché pour s'assurer de ne pas se cogner contre le plafond. Ysengrin pu remarquer aussi qu'il avait l'apparence de mi-homme mi-loup, du à sa perte de conscience. Le loup garda son sang froid et pu constater avec effroi aussi un autre événement qui changé toute la donne. Des autres cages où étaient enfermés des enfants qui le regardés avec visiblement beaucoup de crainte et aussi beaucoup de question. Qui était ce loup ? Que faisait-il ici ? Etait-ce un allié ou ennemis ? Ysengrin comprit rapidement à l'odeur que les enfants étaient ceux kidnappé par les ravisseurs.
Soudain, alors qu'il fit le rapprochement entre les kidnapping et les enfants qui étaient présent, trois silhouettes arrivèrent à proximité et l'un d'entre eux donna un coup de pied dans la cage d'Ysengrin en hurlant :
"Ca y est la bête est réveillé Maxime!!"
"Ne le brutalise pas trop, Gaston. Nous avons besoin de ce loup vivant. VIVANT. Sa peau ne nous aidera pas." soupira l'homme qui répondait au nom de Maxime qui restait drapé de noir, empêchant toute identification.
"Mais c'est un agent des C.O.N.T.E. On risque des gros ennui si on le garde avec nous." sussure le troisième homme.
"Arrr...Quel trouillard ce Vincent. Ne t'inquiète pas. On se débarasse de la marmaille, on brûle le village et on tue les agents puis on se casse. Pas de témoins génant, pas de crimes, donc pas d'enquête." râle Gaston en observant Ysengrin qui comprit que ses coéquipiers étaient en danger.

A suivre...


"Grand-mère forever!!! (Pour Cissy)"
"Chaque imperfection de l'homme lui permet de faire des miracles."
"Si les yeux sont le reflet de notre âme, alors mon âme est d'un bleu dans lequel vous vous noierez."
"Mais oui tu sais... Et tout le monde le sait que pour tu es la plus belle!" (Garou à Mimie Mathy)
" Une nouvelle amitié vous apportera beaucoup de bonheur" (Gâteau de fortune ouvert à Noël 2014, espérons que cela se réalisera.)



Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t733-juliabaku
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35145
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Pandore Story : Saison 2 - G   Lun 3 Aoû 2015 - 21:24

Les trois hommes sont donc coupables: et maintenant ils ont Ysengrin! Le reste de l'équipe réussira-t-il à sauver son chef, les enfants et le village? interogation


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
 
Pandore Story : Saison 2 - G
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
French Fic Fanart :: Originales :: Divers :: Devant l'horizon Originales Divers-
Sauter vers: