French Fic Fanart
Bonjour, chers invités
Vous désirez nous rejoindre? N'hésitez pas, notre petit forum est un concentré de bonne humeur et d'histoires passionnantes. Nous avons une partie réservée aux membres car les histoires qu'elle contient n'est pas à mettre entre toutes les mains.
Pour y avoir accès vous devez respecter plusieurs consignes. Il n'y pas de passe droit possible.
(Mais tout d'abord un petit extrait de notre règlement):
1) Après votre inscription sur le forum il vous est demandé de "signer" la charte et le règlement du forum pour indiquer que vous avez bien pris note des règles qui régissent FFF. Pour cela il vous suffit de répondre aux messages "J'ai pris connaissance de la charte" et "J'ai pris connaissance du règlement". Toutes personnes n'ayant pas signé verra l'activation de son compte suspendue.
2) Veuillez, avant toute chose, vous présenter dans le topic consacré à cette intention en créant un nouveau sujet. Un petit questionnaire est mis à votre disposition pour nous permettre de mieux vous connaître. Toute personne n'ayant pas fait sa présentation sous 15 jours verra son compte effacé automatiquement sans mail de rappel.
......
13) Pour pouvoir demander l'accès au-delà de l'horizon vous devez répondre à certains critères : être inscrit de puis 15 jours minium, avoir signé le règlement et la charte, avoir fait votre présentation, et avoir posté au moins 15 messages, être âgé d'au moins 17 ans et avoir remplit son profil.
14) L'accès au-delà de l'horizon du forum est un privilège et non un droit, donc il pourra vous être retiré.
.......
La V3 du Forum est optimalisé pour Firefox et Safari. Il est malheureusement incompatible avec Internet explorer et G Chrome.
Bonne navigation.
Admin.



 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Merlin-Albion-Merlin/Arthur-pg13

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
orora
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Douce immersion dans l'imaginaire…….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Chien
Messages : 289
Date d'inscription : 10/05/2011
Age : 35
Localisation : Ailleurs

MessageSujet: Re: Merlin-Albion-Merlin/Arthur-pg13   Mer 11 Mai 2016 - 20:51

Chapitre 18



Quand Merlin sortait dans la cour du château, il portait des vêtements larges. Son ventre était à présent bien arrondi montrant ses sept mois de grossesse.
 
Le roi avait annoncé à ceux du château la vérité. L’avis sur la nouvelle était partagé, entre dégoût et déroutement, mais en général, la plupart était ravi qu’il y ait bientôt un futur héritier, alors que le prince était uni avec un homme.
 
Uni. Au retour d’Arthur, ce dernier avait demandé l’accord à son père pour pouvoir officialiser son amour avec Merlin. Ce dernier avait pleuré pendant la cérémonie, touchant le cœur de bien des gens du peuple. Unith sa mère était venue, mais aussi des druides et des créatures magiques. Camelot avait été en fête  pendant quatre jours.
 
¤¤¤
 
Merlin se promenait dans les jardins avec Morgana et Lancelot. Arthur avait dû assister à l’entraînement, mais il avait demandé au chevalier de rester avec lui.
 
- Merlin, ça va ? Tu as l’air ailleurs. Demanda Morgana.
- oui, c’est juste…
 
Il savait qu’il pouvait leur en parler. Même s’ils le protégeaient et faisaient attention à lui, ils ne partaient pas dans les excès comme Arthur, Gwaine ou Gaius.
 
- j’ai un mauvais pressentiment. Je ne sais pas comment l’expliquer, mais je sens que quelque chose va se passer. J’ignore si cela concerne Arthur, le royaume…
- Merlin, déjà calmes toi. Penses à ton bébé. Le coupa Lancelot en posant une main sur son ventre.
 
Il respira profondément.
 
- maintenant, dis-nous ce que tu ressens. Tu fais des cauchemars ?
- non. Je ne sais pas vraiment comment l’expliquer, peut-être une appréhension du fait que tout est trop calme depuis quelques temps.
- nous pouvons être juste en paix. Dit Morgana.
- j’aimerai, mais c’est une utopie de penser cela.
- la prophétie dit que tu dois mener Arthur à devenir un grand roi, mais elle ne dit pas que ce se fera grâce à des victoires dans des batailles.
- comment le deviendrait-il alors ?
 
La mort du roi Uther était une possibilité, mais aucun d’eux ne l’énonça.
 
- et si tu demandais aux druides ? Il y en a peut-être un qui a vu quelque chose ?
- je vais demander à Andras, merci.
 
Ses amis lui sourirent avant de froncer les sourcils quand il posa ses mains sur son ventre.
 
- ça va Merlin ?
 
Il leur sourit en prenant une de leur main et les posa sur son ventre.
 
- c’est incroyable. Il donne de sacré coup.
- tu n’as pas mal quand il le fait ? Demanda Morgana.
- non, mais c’est étrange.
- il donne des coups ?
 
Il sourit en voyant son mari arriver.
 
- oui.
 
Mais comme à chaque fois qu’Arthur pose sa main sur son ventre, leur fils arrêta de donner des coups. Son mari soupira.
 
- pourquoi il ne veut pas que je le sente ?
- c’est un jeu pour lui, je pense.
- il torture son père oui.
 
Il l’embrassa pour effacer sa moue triste.
 
¤¤¤
 
Après le repas du soir, Arthur dû quitter la chambre pour aller voir son père, un document important à voir. Il en profita pour s’éclipser, comme il le pouvait avec son ventre bien rond, pour aller parler à Andras. Malheureusement, il n’avait pu atteindre la cour, qu’il fit face à Gwaine.
 
- où comptes-tu aller à cette heure-ci ? Dois-je te rappeler que tu es enceint ? Que tu dois te reposer ? Et non partir à l’aventure ?
- je dois aller au repaire des druides.
- tu iras demain.
- demain Arthur voudras m’accompagner.
- et alors ?
- je préfèrerais y aller seul.
- Merlin, que se passe-t-il ?
- je ne sais pas. Je dois ….
 
Il ne put finir sa phrase qu’il fit une boule de feu entouré d’un éclair approché de son ami. Il le contra. A ce moment-là, un bandit armé lui fit face, mais Gwaine se plaça devant lui pour le protéger, les protéger.
 
- sonne l’alerte Merlin.
 
En cas qu’il se fasse de nouveau attaquer, Merlin devait jeter un sort mélange de son et de lumière, c’était le signal qu’il avait besoin d’aide.  Même s’il pouvait se débrouiller seul, il ne l’était plus, il ne voulait pas faire blesser son bébé.
 
- Merlin, maintenant !
 
Son ami contrait comme il pouvait la magie adverse grâce aux boucliers qu’il avait ensorcelé tout en se battant à l’épée avec l’autre homme.
 
- Sain tân. Hurla-t-il.
 
Il dû, comme son ami et les deux autres hommes, se boucher les oreilles. Malheureusement, cela n’empêcha pas l’un d’eux de profiter de cet arrêt pour donner un coup de couteau à Gwaine.
 
- non !
 
Il s’approcha de son ami, posant ses mains sur la plaie puis se fut le trou noir.




Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t4412-orora http://cassookkie.skyrock.com/
mumu71
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cochon
Messages : 9870
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 46
Localisation : quelque part dans mon imaginaire

MessageSujet: Sujet: Re: Merlin-Albion-Merlin/Arthur-pg13    Jeu 12 Mai 2016 - 9:22

la fin est inquiétante je deviens dingue je deviens dingue je deviens dingue 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t6805-mumu71
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35097
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Merlin-Albion-Merlin/Arthur-pg13   Jeu 12 Mai 2016 - 20:21

Qui sont donc ces assaillants? interogation


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
orora
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Douce immersion dans l'imaginaire…….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Chien
Messages : 289
Date d'inscription : 10/05/2011
Age : 35
Localisation : Ailleurs

MessageSujet: Re: Merlin-Albion-Merlin/Arthur-pg13   Lun 23 Mai 2016 - 20:32

Chapitre 19



Arthur devait retrouver son père pour finaliser un document. Il ne voulait pas quitter son mari et leur futur enfant, mais il savait que son père ne lui aurait pas demandé de venir le voir après le repas, si ce n’était pas important.
 
Ils réglaient les derniers points quand le signal magique d’alerte de Merlin se fit entendre et voir. Sans attendre, il se dirigea vers la cours. Malheureusement, en arrivant, il ne trouva que Gwaine en sang.
 
- Gwaine !
- Merlin.
- où est-il ?
- deux hommes….mauvaise magie… prit Merlin….
- Gwaine regarde moi. Reste réveillé.
 
Dès qu’il s’était accroupi à ses côtés, il avait apposé ses mains sur la plaie. Il appuya plus fort dès qu’il le vit fermer les yeux.
 
- je t’en prie reste…
- Gwaine !
 
Lancelot s’approcha d’eux et tomba à genoux de l’autre côté de Gwaine, face à lui.
 
- ne me laisse pas, je t’en supplie mon aimé.
- appelez Gaius ! Cria son père.
 
Il n’avait pas fait attention que les autres l’avaient suivi.
 
- Arthur. Souffla son père en posant une main sur son épaule gauche.
 
Il le regarda.
 
- il a été enlevé.
- nous allons le retrouver.
 
Il se laissa se faire lever et il vit Gaius prendre sa place.
 
- il a perdu beaucoup de sang. Je ne peux rien faire ici. Lancelot, appuyez fermement sur la plaie. Il faut le porter dans mon laboratoire.
 
Leon et Perceval portèrent Gwaine.
 
Gwaine grièvement blessé, son mari enceint disparu, c’était un cauchemar.
 
¤¤¤
 
Il ne savait pas depuis quand il attendait devant la porte du laboratoire quand il craqua.
 
- au lieu d’attendre sans rien faire, si on trouvait un moyen de retrouver mon époux ?
- il fait nuit, nous ne pouvons rien faire.
- vous dîtes cela car mon époux est un sorcier père.
- non. J’apprécie Merlin, il m’a montré le vrai visage des sorciers. Il a tant fait pour le royaume, puis il porte le futur héritier. Si c’était toi qui avais été enlevé, je dirais la même chose. Nous ne pouvons pas pister de nuit. Nous ne pouvons rien faire pour le moment, nous verrons à la première heure demain.
- et si c’était trop tard ?
- s’ils avaient voulu le tuer, ils l’auraient fait ici, ils ne l’auraient pas amené avec eux.
 
Il avait si peur de les perdre. Il se glissa contre le mur pour s’assoir au sol. Morgana l’enlaça. Il sentit une douce chaleur l’envahir, il se sentit apaiser. Leur magie se liait. Depuis qu’ils avaient découvert qu’ils étaient frère et sœur, ils pouvaient mélanger leur magie.
 
- notre magie ! S’écria-t-il.
- pardon ?
 
Morgana défit son étreinte.
 
- en unissant notre magie, nous pouvons retrouver mon époux. Tu es une puissante sorcière, et je suis lié à Merlin.
- ça peut marcher. Mais nous ne connaissons pas le sort de localisation.
- nous pouvons chercher dans le grimoire. Enfin…
- je vais chercher.
- merci…grande sœur.
 
Il la vit sourire, il lui rendit, mais plus faiblement. Elle posa un baiser sur son front avant de partir, certainement dans la pièce où ils s’entrainaient à la magie.
 
Il regarda sa main gauche où brillait l’anneau l’unissant à Merlin. Il posa un baiser dessus en fermant les yeux.
¤¤¤
 
La porte du laboratoire s’ouvrit après un temps interminable. Gaius s’essuyait les mains du sang du frère de cœur de son époux.
 
- il est vivant. Il est très faible. Il a perdu beaucoup de sang, puis il a reçu un sort triplant ses douleurs. Mais il va survivre. Par contre, il ne sera pas capable de reprendre son travail avant une vingtaine de jours, peut-être plus.
 
Il soupira de soulagement.
 
- qu’il se repose. Dès qu’il sera transportable, qu’il soit amené dans sa chambre pour qu’il puisse bien se reposer. Déclara son père.
- bien Sire. Répondit Leon et Perceval.
- tu devrais aller te reposer.
 
Il acquiesça, il ne pouvait rien faire tant que Morgana n’avait pas trouvé le sort.
 
¤¤¤
 
Malgré qu’il voulait se reposer, être seul dans son lit l’en empêcha. Il enfouit son visage dans l’oreiller de son mari.
 
- Merlin, bébé.
 
Il ferma les yeux et sans s’en rendre compte, il s’assoupit.




Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t4412-orora http://cassookkie.skyrock.com/
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35097
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Merlin-Albion-Merlin/Arthur-pg13   Lun 23 Mai 2016 - 21:45

Gwaine est sauvé! bravo bravo bravo  En espérant que Morgane et Arthur réussissent à retrouver Merlin en unissant leurs magies! ça craint vraiment


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
orora
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Douce immersion dans l'imaginaire…….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Chien
Messages : 289
Date d'inscription : 10/05/2011
Age : 35
Localisation : Ailleurs

MessageSujet: Re: Merlin-Albion-Merlin/Arthur-pg13   Sam 28 Mai 2016 - 10:29

Chapitre 20



Arthur avait froid. Il claquait des dents. Il ouvrit les yeux et vit qu'il n'était plus dans sa chambre, mais dans des sous sols. N'étant pas attaché, il fit un tour sur lui même et là il le vit, son aimé Merlin. Il accouru à lui, mais quand il le toucha sa main passa au travers. Il ne comprenait pas ce qu'il se passait quand une douce chaleur qu'il commençait à bien connaître s'insinua en lui. Son fils, leur bébé magique lui montrait où se trouvait son autre père. Il observa la pièce et reconnu un symbole sur l'une des attaches retenant son aimé.
 
- je vais venir vous chercher mes amours.
 
Il se coucha auprès de Merlin.
 
En ouvrant une seconde fois les yeux, il était dans son lit.
 
Il se leva prestement, se lava et s'habilla avec le même entrain. Il n'avait plus besoin de serviteur pour ces taches là car les seules mains qui avaient le droit de le toucher appartenaient à  son époux.
 
¤¤¤
 
Quand il arriva à la salle à manger pour prendre son petit déjeuner, son père et sa sœur étaient déjà présent. 

Il posa un baiser sur le front de cette dernière.
 
- tu as l'air de bonne humeur. Lui dit son père.
- Albion m'a montré Merlin. Je pense savoir où il est, mais avec le sort je le confirmerai.
- tu ne doute pas que je l'ai trouvé.
- vu ton air fatigué et tes cernes, tu y as passé la nuit, mais ton air serein me dit que tu as eu ce que tu voulais.
 
Morgana lui sourit en réponse.
 
- tu es sûr que ce n'était pas un simple rêve?
- non père. Merlin m'avait confié que lors de mon voyage, pour le rassurer, notre fils m'avait montré ainsi.
- mon petit fils est vraiment impressionnant.
 
Il sourit. Même si hier soir il avait été amer envers lui, il reconnait que son père avait changé depuis le retour de Merlin et l’annonce de sa grossesse. Il était devenu plus humain, un père aimant et un futur grand-père protecteur. Il engueulait Merlin s’il le voyait faire quelque chose de trop physique, ordonnant à un chevalier de le surveiller ou de le raccompagner dans la chambre pour qu’il puisse se reposer.  Il vit les cernes sous ses yeux, lui non plus n’avait pu dormir.
 
¤¤¤
 
Avant de commencer le sort, il alla prendre des nouvelles de Gwaine. Il salua Gaius lui demandant comment allait le blesser, puis il lui expliqua ce qu'ils allaient faire avec Morgana. Il se dirigea ensuite vers la chambre du fond où avait séjourné un temps son aimé.
 
En entrant dans la pièce, il vit Lancelot endormie la tête posée sur un morceau de matelas proche de la main droite de Gwaine.
 
Il avait été surpris d’apprendre pour eux, surtout connaissant la réputation de Gwaine. Mais il s'était vite rendu compte qu'ils étaient complémentaires et que ce dernier n'allait plus à la taverne. Ils étaient faits l'un pour l'autre comme Merlin et lui.
 
Gwaine était pâle, mais il n'avait pas l'air de souffrir.
 
Il quitta la chambre, faisant attention de ne pas les réveiller, puis le laboratoire pour la salle de magie.
 
¤¤¤
 
Il se massa le crâne en se relevant. Il alla vers sa sœur et lui tendit la main pour l’aider à se relever.
 
- ça va?
- déboussolée, mais ça va. Et toi ?
- pareil. Quel choc !
 
Le sort avait été contrait par de la magie noire, mais ils avaient eut le temps de voir le lieu avant d'être repoussé violemment comme de vulgaire poupées de chiffons.
 
- je vais prévenir père pour…
- non Arthur, va choisir tes chevaliers, je vais dire à père que nous avons trouvé le lieu où Merlin est prisonnier. Puis nous irons trouver Andras, il nous faut l’aide des  druides pour vaincre la magie noire.
- tu as raison. Qu’est-ce que je ferais sans toi.
 
Il la prit dans ses bras.
 
- tu t’en sors très bien. C’est toi qui as pensé au sort de localisation. J’ai confiance en toi, tu vas les ramener à la maison.
 
Il la serra un peu plus.
 
Avant la fin de la journée, il sera en route pour retrouver ses amours.




Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t4412-orora http://cassookkie.skyrock.com/
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35097
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Merlin-Albion-Merlin/Arthur-pg13   Sam 28 Mai 2016 - 20:00

Pas sûre que les choses se passent aussi bien qu'Arthur l'espère. ça craint vraiment


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
mumu71
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cochon
Messages : 9870
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 46
Localisation : quelque part dans mon imaginaire

MessageSujet: Sujet: Re: Merlin-Albion-Merlin/Arthur-pg13   Mar 31 Mai 2016 - 10:11

Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t6805-mumu71
orora
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Douce immersion dans l'imaginaire…….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Chien
Messages : 289
Date d'inscription : 10/05/2011
Age : 35
Localisation : Ailleurs

MessageSujet: Re: Merlin-Albion-Merlin/Arthur-pg13   Dim 24 Juil 2016 - 18:29

Chapitre 21




Arthur galopait en tête suivit de Morgana, du druide Andras et des chevaliers Perceval, Leon et Lancelot. Ce dernier avait insisté pour les accompagner, disant que lorsque Gwaine se réveillerait, il lui en voudrait d’être resté à ses côtés et non d’être allé sauver leur ami. Il connaissait les liens unissant Gwaine, Lancelot et son époux. Merlin considérait Gwaine comme son frère de cœur, et Lancelot comme son meilleur ami, son confident, son âme sœur amicale. Il savait que c’était réciproque.
 
¤¤¤
 
Ils durent faire une pause pour la nuit malgré son envie de continuer, mais les chevaux étaient fatigués.
 
Il n’arrivait pas à dormir. Il savait que leur fils aurait pu lui montrer son époux, mais il n’arrivait même pas à se calmer pour se reposer. Il se leva donc de sa couche et prit le tour de garde de Leon.
 
Le regard sur le feu, il pensa à son époux, à toutes ces années à ses côtés, à la découverte de sa magie, de ce qu’il avait fait pour lui. Comme son père, il avait regardé dans le globe du temps. Tout ce que Merlin avait fait pour lui supportant ses caprices, ses remontrances. Mais il était toujours resté à ses côtés avec de doux sourires, de belles paroles réconfortantes et encourageantes. Que serait-il devenu sans lui ? Il s’était souvent posé cette question. Avant de le rencontrer, il n’était qu’un prince prétentieux, aimant martyriser, c’était bien le mot, ses servants et il en changeait souvent. Il ne s’intéressait qu’à lui, toujours entouré par des soit disant amis, à festoyer et se réjouir du malheur des autres. Merlin était une bénédiction. Son ange gardien.
 
A présent, il était marié à cet ange et ils allaient avoir un bébé. La magie avait vraiment du bon.
 
Quand il avait réalisé que ses sentiments pour Merlin étaient sincères et profonds, qu’aucune femme pourrait lui donner autant d’amour, de douceur et de tendresse, il s’était fait à l’idée qu’il n’aurait jamais d’héritier. Savoir que malgré son amour pour un homme, il pouvait être père, il trouvait la magie des plus magnifiques.
 
Il porta son regard sur l’anneau en or orné d’un saphir qui entourait son annulaire gauche.
 
- j’arrive mon amour.
 
Il embrassa son alliance.
 
¤¤¤
 
Ils avaient repris la route dès le lever du jour. Gardant la même allure, malgré des pauses pour les chevaux, ils arrivèrent à destination à la tombée de la nuit.
 
Avec l’aide d’Andras, Arthur canalisa sa magie. Il se laissa guider à travers elle pour retrouver le lien magique l’unissant à son mari et leur bébé.
 
- ils sont à l’étage, côté ouest, cinquième pièce sur la gauche. Annonça-t-il en un murmure.
- quatre gardes, dont deux sorciers, je pense. Annonça à son tour Leon.
- comment agissons-nous ?
- je m’occupe des sorciers de la garde.
- Morgana.
- je n’ai pas un niveau très haut comme Merlin, mais je suis certaine de pouvoir y arriver.
- je reste avec elle pour m’occuper des gardes. Dit Perceval.
- bien. Nous, nous avancerons. D’autres gardes devraient nous attendre à l’intérieur.
- s’il y a des sorciers, je m’en occuperais. Dit Andras.
- puis nous arriverons avec Perceval. Dit Morgana.
- Andras vous devrez surtout vous occupez du darach, le druide utilisant la magie noire. J’ai encore moins de contrôle de ma magie que Morgana, mais je peux m’en servir. Mais ce qui compte le plus, c’est de retrouver Merlin et de le sortir d’ici. Allons-y. Morgana, fais attention à toi.
 
¤¤¤
 
Il regarda sa sœur se faufiler à couvert pour lancer un sort sur les sorciers, alors que Perceval se tenait prêt à sauter sur les simples gardes. Dès que les combats commencèrent, ils s’élancèrent pour passer. Il jeta un dernier regard à Morgana pour vérifier qu’elle n’avait rien, il fut impressionné par ce qu’il y voyait. Sa sœur deviendrait une grande sorcière.
 
¤¤¤
 
Leur montée vers la pièce où se trouvait son mari, se passait un peu trop facilement. Même s’ils avaient agi rapidement sur les hommes postés à l’entrée, les autres chevaliers auraient dû entendre le bruit du combat. Un mauvais pressentiment lui serrait les tripes.
 
Quand il arriva devant la pièce, il comprit.
 
C’était la salle du trône, tous le monde était mort, baignant dans leurs sang. Seul le druide noir assis sur le trône et cinq chevaliers qui l’entouraient, étaient en vie. Merlin était à ses pieds, il le tenait par la gorge.
 
- un pas et Emrys meurt.




Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t4412-orora http://cassookkie.skyrock.com/
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35097
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Merlin-Albion-Merlin/Arthur-pg13   Dim 24 Juil 2016 - 21:20

ça craint vraiment Les choses ne s'arrangent pas! Comment vont-ils se sortir de là et Merlin avec eux? interogation


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
mumu71
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cochon
Messages : 9870
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 46
Localisation : quelque part dans mon imaginaire

MessageSujet: Sujet: Re: Merlin-Albion-Merlin/Arthur-pg13    Lun 25 Juil 2016 - 10:28

Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t6805-mumu71
Sissi1789
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Douce immersion dans l'imaginaire…….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Cochon
Messages : 74
Date d'inscription : 02/09/2013
Age : 22
Localisation : Entre plusieurs époque
Mon pairing du moment: : Alexandre/Hépha
Mon Fandom du moment: : Akexandre

MessageSujet: Re: Merlin-Albion-Merlin/Arthur-pg13   Dim 7 Aoû 2016 - 1:54

Revenir en haut Aller en bas
orora
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Douce immersion dans l'imaginaire…….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Chien
Messages : 289
Date d'inscription : 10/05/2011
Age : 35
Localisation : Ailleurs

MessageSujet: Re: Merlin-Albion-Merlin/Arthur-pg13   Dim 14 Aoû 2016 - 16:53

Chapitre 22




Arthur regarda son homme, il ne voulait pas le perdre. Il ne bougea pas, mais il prit la parole.
 
- vous ne le tuerez pas, vous avez besoin de lui, du moins jusqu’à la naissance de notre fils, après …
 
Il ne voulait pas y penser car cela n’arrivera jamais.
 
- vous voulez utiliser notre enfant pour diriger le monde grâce à sa magie.
- vous êtes plus intelligent que je le pensais. C’est vrai que j’ai besoin d’Emrys, mais pas de vous.
 
Le darach lui lança un sort qu’Andras bloqua.
 
- vous aviez promis de ne pas le tuer, mais d’en faire votre prisonnier.
 
Il n’en revenait pas, cette voix.
 
- Gwen ?
- bonsoir Arthur.
- comment as-tu osé…
- vous n’en avez aucune idée ? Mais par amour pour vous ! Je vous aime tellement Arthur. Tout commencé bien entre nous quand il est revenu dans votre vie. Cette saleté de sorcier sodomite monstrueux portant un monstre en lui.
 
Elle était proche de lui, quand elle parla de ses amours ainsi, il fit quelque chose que jamais il pensait faire un jour, il leva la main sur une femme. Il la gifla fortement.
 
- ne t’avise plus jamais de parler ainsi de mon époux et de notre enfant.
 
Il la vit choquée puis coléreuse.
 
- Servac, tu peux le tuer.
- pas sans nous passer sur le corps. Dirent Leon, Lancelot et Perceval qui était arrivé.
- et nous deux, nous avons un compte à régler. Dit Morgana à Gwen.
 
Il ne sut ce qui l’avait enclenché, mais le combat commença.
 
Il vit le darch amener son époux ailleurs, il le suivit, mais fut bloquer par un chevalier. Il le combattit, mais fut remplacé par Lancelot.
 
- suivez le Sire, et ramenez Merlin.
 
Il acquiesça et s’en alla.
 
¤¤¤
 
Il ne mit pas longtemps à les retrouver. Il se protégea des sorts avec un bouclier ensorcelé. Il se sentait inutile derrière ce bout de métal, à se cacher au lieu de se battre pour sauver ses amours.
 
Les poings serrés de colère, il ressentit une douce chaleur s’insinuer en lui. Un sourire étira ses lèvres. Il ne savait pas comment s’était possible, mais les magies de son fils et de son époux se mélangeaient à la sienne.
 
Se sentant plus fort, il continua à faire barrage avec le bouclier, mais avança vers le darach. Grâce à un miroir, il put voir où il se trouvait. Il prit une grande inspiration tout en canalisant la magie dans son poing droit, puis dans son épée avant de faire un demi-tour sur lui-même et de la planter dans le darach caché dans un coin du mur.
 
Le cri de ce dernier lui vrilla les tympans, mais il tint bon et lui donna un deuxième coup qui l’acheva.
 
Il lâcha son épée et le bouclier pour pouvoir prendre son époux dans ses bras.
 
- Merlin.
 
Aucune réaction.
 
- Merlin ! Je t’en prie réveilles toi.
 
Il posa sa main droite sur le ventre de son époux, mais aucune douce chaleur.
 
- non, non, je vous en supplie non. Ne me laissez pas.




Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t4412-orora http://cassookkie.skyrock.com/
mumu71
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cochon
Messages : 9870
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 46
Localisation : quelque part dans mon imaginaire

MessageSujet: Sujet: Re: Merlin-Albion-Merlin/Arthur-pg13    Dim 14 Aoû 2016 - 19:51

euh oui mais non!
non seulement merlin est inconscient mais arthur ne sent plus aucune chaleur!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t6805-mumu71
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35097
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Merlin-Albion-Merlin/Arthur-pg13   Dim 14 Aoû 2016 - 20:21

Tu n'as pas tué Merlin hein? pas d:accord pas d:accord pas d:accord


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
orora
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Douce immersion dans l'imaginaire…….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Chien
Messages : 289
Date d'inscription : 10/05/2011
Age : 35
Localisation : Ailleurs

MessageSujet: Re: Merlin-Albion-Merlin/Arthur-pg13   Dim 14 Aoû 2016 - 20:23

Himitsu, c'est un secret sadique




Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t4412-orora http://cassookkie.skyrock.com/
Ciara Vernet
Tu deviens le rêve…….
Tu deviens le rêve…….
avatar

Féminin Zodiaque : Scorpion
Signe Chinois : Chien
Messages : 1287
Date d'inscription : 07/07/2013
Age : 22
Localisation : St Trivers sur Moignans
Mon Fandom du moment: : Harry Potter, T

MessageSujet: Re: Merlin-Albion-Merlin/Arthur-pg13   Lun 15 Aoû 2016 - 11:02

Super la suite stp stp colére
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t6299-ciara-vernet
orora
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Douce immersion dans l'imaginaire…….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Chien
Messages : 289
Date d'inscription : 10/05/2011
Age : 35
Localisation : Ailleurs

MessageSujet: Re: Merlin-Albion-Merlin/Arthur-pg13   Lun 15 Aoû 2016 - 11:08

si tu es sage clin d\'oeil rire démoniaque




Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t4412-orora http://cassookkie.skyrock.com/
orora
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Douce immersion dans l'imaginaire…….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Chien
Messages : 289
Date d'inscription : 10/05/2011
Age : 35
Localisation : Ailleurs

MessageSujet: Re: Merlin-Albion-Merlin/Arthur-pg13   Dim 21 Aoû 2016 - 16:08

Chapitre 23




Non ce n’était pas possible, il ne pouvait pas les perdre.
 
- Merlin, Albion, je vous en supplie.
 
Il serra son époux contre lui, son nez dans ses cheveux noirs, sa main droite toujours sur son entre arrondi.
 
Il ne craqua, les larmes dévalant ses joues.
 
- ne me quittez pas.
- sire.
 
Il regarda Lancelot venir à ses côtés.
 
- Merlin ne se réveille pas. Je ne sens plus la chaleur de notre fils.
 
Il entendit son chevalier appeler Andras, alors qu’il remettait son visage contre la chevelure de son époux.
 
- oh mon dieu.
- Morgana.
- je suis là.
 
Il sentit sa sœur l’étreindre par derrière.
 
- sire.
- je ne veux pas les perdre.
- vous ne les perdrez pas. Ils sont juste affaiblis. Mais…
- mais quoi ? Andras je vous en pris, dites moi tout.
- faire voyager Emrys en cheval est trop dangereux pour votre enfant.
- comment le ramener alors ? Nous ne pouvons pas rester ici jusqu’à la naissance. Dit Leon.
- certains sorciers sont capables de se déplacer dans les airs en l’espace de quelques secondes.
- le seul capable serait peut-être merlin, mais je ne l’ai jamais vu faire cela. Dit Lancelot.
- je le peux. Dit Morgana.
- quoi ? Depuis quand ?
- quelques temps. Mais c’est très difficile et je ne l’ai jamais fait que toute seule.
- je t’en prie, tu es notre seul espoir. Tu es la seule qui puisse sauver notre fils.
- vous êtes sûr que ce n’est pas dangereux ? Pour le bébé ? demanda-t-elle au druide.
- oui. La magie protège la magie. Par contre à votre arrivée, demandez à votre médecin de poser un cataplasme de Rhodiola rosea. Et quand Emrys se réveillera, de lui donner une tisane d’orange et d’avoine.
- vous pensez qu’il sera réveillé à notre retour ? Demanda-t-il avec espoir.
- j’en suis certain sire.
 
Il posa un baiser sur le front de son homme.
 
- et notre bébé ?
- grâce à cataplasme et à un long repos, il ira bien.
- long repos ?
- Emrys devra rester alité le plus possible jusqu’à la fin de sa grossesse.  
 
Il acquiesça. Il savait que ce serait difficile pour son époux, mais pour leur fils, il le fera.
 
Il allongea ce dernier, mais retint sa tête. Morgana prit sa place.
 
- je ne sais pas si je vais y arriver.
- j’ai confiance en toi. Tu es une grande sorcière.
 
Il posa un baiser sur son front.
 
- reculez.
 
Ils le firent tous. Il la vit se concentrer, des gouttes de transpiration sur son front puis un nuage de fumée et plus rien. Il pria qu’elle ait réussi, mais au fond de lui, il savait que c’était le cas.
 
Ils n’attendirent pas plus pour partir.
 
En passant la salle du trône, il vit le corps sans vie de Gwen. Aucune émotion le traversa à cette vue.
 
¤¤¤
 
Ils venaient d’arriver à Camelot. Il ne prit pas le temps d’amener son cheval à l’écurie, Leon le fit à sa place, qu’il s’élançait vers le laboratoire de Gaius, suivit de Lancelot.
 
Mais en arrivant, il ne vit pas son époux. La panique l’enveloppa quand il vit le médecin.
 
- Gaius, où est Merlin ?!
- dans votre chambre sire.  J’ai fait ce qu’a conseillé Andras. Merlin va bien. Il a ressenti votre enfant.
 
Il soupira de soulagement. Ses jambes cédèrent.
 
- Arthur !
- j’ai cru…j’avais peur de ….
- tout va bien.
 
Lancelot le redressa et il se rendit compte qu’il avait oublié quelqu’un.
 
- et Gwaine ? Comment va-t-il ?
- mieux. Il est lui aussi réveillé.
 
Il vit que Lancelot était tiraillé entre l’envie d’aller voir son amant et celui de le soutenir.
 
- je vais bien, va le voir.
 
Son chevalier acquiesça avant d’aller dans la chambre du fond. Il remercia Gaius et partit dans sa chambre.
 
En entrant, il ne put retenir les larmes de monter à ses yeux en le voyant lui sourire.
 
- Arthur.
 
Il s’avança à ses côtés et le serra dans ses bras.
 
- nous allons vous laisser.
 
Il n’avait pas remarqué que son père et sa sœur étaient là.
 
- Morgana, mille mercis.
 
Elle lui sourit avant de sortir à la suite de leur père.
- Arthur ?
- j’ai cru vous avoir perdu. Tu ne te réveillais pas, je ne ressentais plus la magie de notre fils… Je ne pourrais pas survivre si vous m’abandonniez. Vous êtes toute ma vie. Je vous aime tellement.
- nous t’aimons aussi.




Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t4412-orora http://cassookkie.skyrock.com/
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35097
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Merlin-Albion-Merlin/Arthur-pg13   Dim 21 Aoû 2016 - 20:11

ouf Merlin et l'enfant sont sauvés! Espérons que le reste de la grossesse va pouvoir se passer tranquillement.


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
orora
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Douce immersion dans l'imaginaire…….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Chien
Messages : 289
Date d'inscription : 10/05/2011
Age : 35
Localisation : Ailleurs

MessageSujet: Re: Merlin-Albion-Merlin/Arthur-pg13   Sam 27 Aoû 2016 - 3:28

Chapitre 24




Dix neuf jours venaient de s’écouler.
 
Merlin n’aimait pas ne rien faire, mais pour la sécurité de son bébé, il acceptait sa condition, surtout que le roi Uther lui avait promis qu’Arthur resterait à ses côtés, qu’il ne l’enverrait pas signer des traités pour des alliances. Ce fut un souci de moins. Il ne se serait jamais pardonné s’il était arrivé malheur à son époux car il n’était pas là pour le protéger.
 
La porte de leur s’ouvrit sur Arthur et Morgana. Son époux portait un plateau bien garni.
 
- votre repas est servi mon aimé.
- rassures-moi, vous mangez avec moi, car je ne pourrais jamais tout cela seul.
- tu manges pour deux.
- mais Arthur, ce plateau contient assez de nourriture pour cinq.
- tu dois grossir un peu pour que notre enfant soit à l’aise.
 
Il sourit devant la moue de son prince.
 
- bien, je mangerai un peu plus que d’habitude.
 
Le sourire qu’il lui fit effaça sa morosité au fait d’être alité.
 
- je t’ai apporté ce livre Merlin, ce sont des contes. Tu peux commencer à les lire au bébé.
- merci Morgana.
 
Il caressa la couverture, jamais il n’avait eu un aussi beau livre entre ses mains, même son grimoire de magie faisait miteux à côté.
 
Il fronça les sourcils en se rappelant une chose.
 
- Morgana, as-tu nettoyé ta magie comme je te l’ai dis ? Avec les pierres et l’eau ?
- oui et comme tu me l’as conseillé, je n’ai pas pratiqué depuis, pour la laisser se reposer de l’effort qu’elle a fait.
- bien.
 
Perceval lui avait raconté qu’Arthur avait confié leurs vies à son bébé et lui à Morgana étant la seule à pouvoir disparaitre par magie.il était fier du lien qu’il y avait entre le frère et la sœur, ainsi que de son élève.
- mon amour.
- oui.
- mange.
 
Il sourit et posa un baiser sur les lèvres de son époux, avant de commencer à manger.
 
*****¤¤¤
 
Gwaine était encore fatigué, mais d’après Gaius s’était normal vu le sang qu’il avait perdu.
 
Il essaya de se redresser, mais quelque chose l’en empêché du côté gauche. Il sourit en voyant son amant endormi sur leurs doigts entrelacés.
 
Depuis qu’il était revenu à Camelot après avoir sauvé Merlin, Lancelot était resté à ses côtés. Il le poussait à aller dormir et manger, car de lui-même, il ne le faisait pas.
 
Il caressa de sa main libre les cheveux de son amant. Ce dernier ouvrit lentement les yeux.
 
- bonjour bel endormi.
- Gwaine.
 
Il adorait la façon dont son amant prononcé son amant quand il venait de s’éveiller, cela lui donné envie de lui.
 
- viens-là.
 
Lancelot l’écouta et se redressa. Il l’embrassa tendrement tout en restant chaste.
 
- tu aurais dû aller dans ta chambre, plutôt que de dormir ici.
- je comptais le faire, mais je me suis endormi en te regardant.
 
Il sourit tout en continuant ses caresses dans les cheveux de son homme.
 
- tu sais que c’est le grand jour.
- oui. Comme je sais ce que tu vas faire.
 
Ils n’avaient pas besoin de parler pour ce comprendre, un regard et un sourire étaient suffisant.
 
*****
 
Vingt et un jour qu’il était de retour.
 
Arthur était allongé à ses côtés. Il l’enlaçait, caressant son ventre rond alors qu’il lisait un conte.
 
Ils ressentaient de nouveau la magie de leur fils, même si cela ne durait pas longtemps, mais d’après Andras, c’était normal. Il fallait laisser le temps au petit bonhomme de se reposer.
 
Il finissait l’histoire quand on frappa à sa porte. Il sourit en voyant Lancelot. Il savait que son ami veillait son amant. Son sourire s’agrandit en voyant Gwaine, mais il ne put empêcher des larmes de glisser le long de ses joues. Même si on l’avait rassuré sur l’état de son ami, il ne pouvait y croire sans le voir.
 
- hey, nous ne sommes pas venus pour te faire pleurer.
- j’ai eu si peur pour toi Gwaine.
- et moi pour vous.
 
Ses amis s’approchèrent d’eux. Arthur n’avait pas bougé, il assumait d’être aussi câlin avec lui, mais il lui tourna le visage vers lui pour essuyer ses larmes et poser un baiser sur son front.
 
- comment te sens-tu ?
- c’est plutôt à moi de te le demander, tu as été poignardé en me protégeant.
- je vais bien. À part que je suis assez fatigué. Et toi ?
- le temps passe plus vite à présent que je peux lire des histoires à notre fils.
 
Ils se sourirent.
 
Ils parlèrent ensuite de tout et de rien, de la construction du berceau, au premier linge du bébé, ou encore de l’apprentissage de sorcier d’Arthur.
 
Gwaine et Lancelot partirent quand le premier somnola.
 
¤¤¤
 
Les jours, les semaines se ressemblèrent. La chaleur laissa place au froid, le soleil, au ciel gris.
 
Ce matin là, en se levant, Arthur sourit en voyant le ciel, puis son royaume.
 
- mon amour, il neige.
- comme le jour où nous nous sommes embrassés pour la première fois.
 
Arthur retourna près de son époux et l’embrassa tendrement.
Ils se sourirent, mais son époux grimaça.
 
- Merlin ?
- Gaius, je dois voir Gaius et Andras.
 
Sans attendre une seconde de plus, il partit chercher le médecin et le druide, qui séjournaient ensemble.
 
Sur le chemin, il croisa son père.
 
- Arthur, pourquoi cours-tu ainsi ?
- Merlin va accoucher.




Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t4412-orora http://cassookkie.skyrock.com/
orora
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Douce immersion dans l'imaginaire…….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Chien
Messages : 289
Date d'inscription : 10/05/2011
Age : 35
Localisation : Ailleurs

MessageSujet: Re: Merlin-Albion-Merlin/Arthur-pg13   Sam 27 Aoû 2016 - 16:24

Dernier chapitre, chapitre 25




Arthur courait dans les couloirs à sa suite Lancelot, Gwaine, Leon, Perceval, Morgana, son père, Hunith, la maman de Merlin venu vivre avec eux le temps de la naissace, Gaius et Andras. Merlin allait accoucher.
 
En entrant dans la chambre, il vit ce dernier gémir et respirer fort, des gouttes de sueur couler le long de son front.
 
- Arthur.
- je suis là mon aimé.
 
Il alla vite à ses côtés sur le lit.
 
- restez en retrait. Dit Gaius à tous les autres. Nous avons besoin de place.
- mais vous allez assister à quelque chose d’unique, avec l’accord d’Emrys. Continua Andras.
 
Arthur essuyait le front de Merlin d’une main, alors que de l’autre il serrait l’une des mains de son époux.
 
- respire lentement. Entre tes dents, le petit chat.
- c’est…le petit…chien.
- bien Merlin, nous allons commencer.
 
Ils soulevèrent les couvertures et le drap. Ils découvrirent le corps de Merlin, mais cachant ses atouts masculins.
 
Andras posa ses mains sur le ventre de son époux pour envoyer comme des calmants magiques à la peau de son ventre, d’après ce qu’il avait comprit, alors que Gaius chauffa une lame à la bougie.
 
Il embrassa la tempe gauche de Merlin.
 
- ça va aller.
- prêt.
 
Gaius incisa sous le ventre. Son aimé ne cria pas plus que ce qu’il faisait avant d’être ouvert.
 
- courage, tu t’en sors bien.
 
Il embrassa ses cheveux humides puis posa son front contre sa tempe tout en continuant ses caresses sur sa main.
 
- tu es parfait.
 
Merlin se mit à crier.
 
- je ressens tout.
 
Andras se fit projeter en arrière, mais il avait le sourire aux lèvres.
 
- la magie d’Albion est si grande, qu’elle ne me laisse plus l’apaiser. Il est tout proche.
 
Il posa sa main libre sur le ventre de son époux.
 
- bébé, soit gentil avec papa.
 
Comme si leur fils avait entendu, la douleur de Merlin se calma.
 
- continuez Arthur, parlez-lui.
 
Il ne savait pas trop quoi dire.
 
- laisse-toi faire, nous t’attendons avec impatience, pas que tes papas, mais aussi ton grand-père, ta tata, tes tontons. Nous avons tellement envie de te voir. N’ait pas peur, nous sommes là, personne ne te fera de mal.
 
Il se sentait ridicule de parler ainsi, mais il savait qu’il avait dit les bons mots.
 
- je sors sa tête.
 
Les flammes des bougies s’intensifièrent, les rideaux se soulevèrent, les fenêtres vibrèrent.
 
- je dégage ses épaules, c’est bientôt fini.
- c’est très bien mon aimé, continu de respirer calmement.
 
Les fenêtres s’ouvrirent, les flammes s’éteignirent, Merlin cria.
 
- le voilà.
 
Alors qu’il devrait faire froid au vu des fenêtres ouvertes et de la neige, une douce chaleur envahissait la pièce.
 
Leur bébé était entouré comme d’un nuage doré. Gaius l’avait à peine touché qu’il quitta sa bras par magie pour venir se poser sur le torse de son époux. Ce n’était qu’à ce contact, que ce qui l’entourait disparu. En regardant son aimé, il vit qu’il pleurait malgré un magnifique sourire. Quand ce dernier posa une main tremblante sur sa joue droite, il se rendit compte qu’il pleurait aussi.
 
Mais ils n’étaient pas les seuls, toutes les personnes dans la pièce pleuraient. La magie de leur bébé s’insinuait en tous, une caresse d’amour.
 
- incroyable.
- qu’y-a-t-il Gaius ?
- la plaie s’est refermée.
 
Le médecin couvrit simplement son mari pour que leur famille et amis viennent voir le bébé.
 
Il était si petit, si fragile. Il posa la main qui était sur le ventre de Merlin, sur le dos de leur fils, contre la main de son mari.
 
- il est tout chaud.
- sa magie.
- il est magnifique.
 
Tous avaient un mot pour Merlin, leur fils, heureux, fier.
 
- Leon.
- oui sire ?
- faites tinter les cloches. Il faut annoncer la naissance de l’héritier.
 
Il fut surpris par la voix de son père, malgré qu’il devait tenir son rôle de roi, il y avait une fierté et une tendresse de grand-père. Il était heureux tout simplement. Il ne pensait pas l’avoir vu déjà ainsi, même s’il avait changé ces derniers mois.
 
¤¤¤
 
L’annonce de la naissance de leur fils avait été fêtée avec joie par le personnel du château, comme par le peuple.
 
Neuf jours après la naissance, après avoir été sûr que la magie de leur bébé soit stable, ils avaient organisé, comme le veut la coutume, la journée de présentation de leur enfant à tous.
 
Une petite fille de cinq ans leur avait donné un chiffon noué en disant que c’était son doudou, mais que leur bébé en avait plus besoin qu’elle. Touché, il lui avait donné des friandises du nom de pâte d’amande. Il avait même entendu son père dire à sa mère de leur demander s’ils avaient besoin de quoique ce soit car le geste de sa fille était magnifique.
 
¤¤¤
 
Arthur était avec ses chevaliers en train de s’entraîner quand il entendit Gwaine crier après une certaine petite canaille.
 
Il sourit en voyant le chevalier retardataire courir après son fils.
 
Albion avait neuf ans. Il était aussi brun que Merlin et avait la couleur des ses yeux, mais il avait son sourire, son visage, ses oreilles. Leur fils était vraiment un beau mélange d’eux.
 
- il a recommencé. Sourit Lancelot à ses côtés.
- comment ça ?
- regardez ce que retient Gwaine.
 
Il vit ce dernier tenir son pantalon d’une main. Il ne put dire quoique ce soit, qu’il entendit la voix de son mari.
 
- Albion Balinore Pendragon, combien de fois dois-je te dire de ne pas utiliser ta magie pour faire des tours à ton oncle Gwaine.
- mais il est trop rigolo quand il me court après.
 
Il se retint de rire en approchant d’eux.
 
- chéri, la magie ne doit pas être utilisée ainsi. Elle doit…
- elle doit servir à défendre ce qu’on aime. Continua leur fils.
- c’est ça.
- mais je veux m’en servir.
- tu le peux avec tata Morgana, avec nous tes papas.
- et moi. Tu es doué pour faire des animaux d’éléments. Dit son père en arrivant vers eux.
- grand-père.
- c’est l’heure du goûter, tu viens ?
- oui.
- mes papas ?
- nous arrivons. Mais avant, tu ne dois pas faire quelque chose Albion ? Lui demanda-t-il.
 
Leur fils alla vers Gwaine.
 
- pardon tonton.
 
Le chevalier caressa ses cheveux.
 
- ce n’est rien canaille.
- tu viens aussi ? Avec tonton Lancelot ?
- oui.
 
Il vit leur fils courir vers Perceval et Leon, ces derniers acquiescèrent à ses dires. Comme chaque après-midi, il invitait ses tontons pour le goûter. Même s’ils viendraient sans sa demande. Ils étaient une grande famille.
 
Un petit quelque chose lui revint en mémoire. Il enlaça son époux.
 
- la magie ne doit pas servir à s’amuser aux dépens des autres.
- bien sûr que oui.
- il me semble pourtant, que lors de notre deuxième rencontre, le fait que je me sois emmêler les pieds n’était pas du au fait de ta chance.
- tu étais trop arrogant, il te fallait une petite leçon. Puis si je ne l’avais pas fait, tu ne m’aurais pas trouvé courageux et étrange au point de t’intéresser à moi. Répondit son mari en passant ses bras autour de sa nuque.
- rien que le fait tu n’ais tenu tête avait attiré mon intérêt. Je me demande ce que je serais devenu sans toi.
- tu serais mort lors de…
 
Il le fit taire en l’embrassant.
 
- c’était rhétorique. Je sais ce que tu as fais pour moi. Je bénis chaque jour de t’avoir rencontré.
- je ne savais pas à quoi m’attendre en venant à Camelot, mais je ne regrette rien.
 
Il voulait lui dire quelque chose, mais son mari du le comprendre car il continua à parler.
 
- même mes pertes. Certes j’aurai aimé connaître un peu plus mon père et que William soit en vie, mais vivre ici, avec toi, notre plus grand roi et notre fils Albion, je suis heureux.
- je t’aime Merlin Emrys Pendragon.
- je t’aime aussi.
 
Ils s’embrassèrent tendrement. Ils se séparèrent en entendant leur fils les appeler pour aller manger le goûter.
 
Main dans la main, ils le rejoignirent.
 
Il y a une chose qu’il n’avait jamais dîtes à son mari, s’il était heureux et un roi respectait de tous, c’était grâce à lui, à son sourire, à ses paroles et au fait qu’il lui avait donné les plus merveilleux cadeaux au monde, son amour et leur fils.
 
FIN






Dernière édition par orora le Dim 28 Aoû 2016 - 11:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t4412-orora http://cassookkie.skyrock.com/
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35097
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Merlin-Albion-Merlin/Arthur-pg13   Sam 27 Aoû 2016 - 20:03

Tout se termine bien, la famille, je l'espère, sera heureuse! bravo 
Juste: pourquoi sonner le glas pour annoncer une naissance? interogation  C'est la sonnerie des morts... clin d\'oeil 

Merci de nous avoir offert cette belle romance. :j:aime:


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
orora
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Douce immersion dans l'imaginaire…….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Chien
Messages : 289
Date d'inscription : 10/05/2011
Age : 35
Localisation : Ailleurs

MessageSujet: Re: Merlin-Albion-Merlin/Arthur-pg13   Sam 27 Aoû 2016 - 20:25

J'avais pourtant lu que c'était pour toutes les annonces, tu veux que je change, si tu as l'autre mot




Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t4412-orora http://cassookkie.skyrock.com/
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35097
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Merlin-Albion-Merlin/Arthur-pg13   Dim 28 Aoû 2016 - 11:30

Le problème c'est qu'en matière de sonnerie, il n'y a pas de nom particulier pour les heureux événements. Le glas pour l'agonie, la mort, l'enterrement, le tocsin pour l'alerte, mais rien pour les fêtes: ce qui prouve que nos anciens étaient des gens inquiets! clin d\'oeil 
Tu pourrais juste dire : faites tinter les cloches...


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
 
Merlin-Albion-Merlin/Arthur-pg13
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
French Fic Fanart :: Fanfictions :: Slash :: Séries TV :: Devant l'horizon Série TV Slash-
Sauter vers: