French Fic Fanart
Bonjour, chers invités
Vous désirez nous rejoindre? N'hésitez pas, notre petit forum est un concentré de bonne humeur et d'histoires passionnantes. Nous avons une partie réservée aux membres car les histoires qu'elle contient n'est pas à mettre entre toutes les mains.
Pour y avoir accès vous devez respecter plusieurs consignes. Il n'y pas de passe droit possible.
(Mais tout d'abord un petit extrait de notre règlement):
1) Après votre inscription sur le forum il vous est demandé de "signer" la charte et le règlement du forum pour indiquer que vous avez bien pris note des règles qui régissent FFF. Pour cela il vous suffit de répondre aux messages "J'ai pris connaissance de la charte" et "J'ai pris connaissance du règlement". Toutes personnes n'ayant pas signé verra l'activation de son compte suspendue.
2) Veuillez, avant toute chose, vous présenter dans le topic consacré à cette intention en créant un nouveau sujet. Un petit questionnaire est mis à votre disposition pour nous permettre de mieux vous connaître. Toute personne n'ayant pas fait sa présentation sous 15 jours verra son compte effacé automatiquement sans mail de rappel.
......
13) Pour pouvoir demander l'accès au-delà de l'horizon vous devez répondre à certains critères : être inscrit de puis 15 jours minium, avoir signé le règlement et la charte, avoir fait votre présentation, et avoir posté au moins 15 messages, être âgé d'au moins 17 ans et avoir remplit son profil.
14) L'accès au-delà de l'horizon du forum est un privilège et non un droit, donc il pourra vous être retiré.
.......
La V3 du Forum est optimalisé pour Firefox et Safari. Il est malheureusement incompatible avec Internet explorer et G Chrome.
Bonne navigation.
Admin.



 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Dr House - Je n'voudrais pas t'aimer - Chase/House - G

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35097
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Dr House - Je n'voudrais pas t'aimer - Chase/House - G   Sam 2 Jan 2016 - 19:03

Ceux qui connaissent le fofo, devineront sans peine qu'un couple aussi bizarre ne peut être que destiné à miss Lillie! clin d\'oeil

Les personnages de la série ne m’appartiennent pas. Ils sont la propriété exclusive de:  David Shore. Je ne tire aucun bénéfice de leur mise en situation dans cette fiction.
 


Je n’voudrais pas t’aimer
 
Il aurait dû le savoir ! Il aurait dû comprendre dès le début ! Mais qu’est-ce qui lui avait pris de s’attacher à cet homme dur, égoïste, incapable d’humanité !

Quelle était cette outrecuidance qui lui avait fait croire qu’auprès de lui l’ours pourrait se transformer en nounours contre lequel il pourrait se blottir en toute sécurité ?

Il était là ce soir et finalement il n’avait que ce qu’il méritait !
 
Assis* seul* dans ce café,
Engourdi* de souvenirs,
Regardant les feuilles tomber,
Et la nuit prendre la ville.
 
Assis au fond de la sale, Robert Chase contemplait son verre d’alcool sans vraiment le voir. En réalité il était en train de regarder au fond de lui-même, comme s’il passait dans un scanner. Il ricana à l’analogie : décidément, le métier lui collait à la peau ! Même en pleine introspection sur lui-même, il ne pouvait s’empêcher de penser en toubib.

Il aurait bien aimé que son amant en fasse autant, se penche sur son cas comme il se penchait sur ceux de ses patients, que le brillant clinicien soit capable de déceler ses fêlures, ses blessures, son cœur qui lui faisait si mal.

Mais Grégory House prenait, il ne donnait jamais, et Chase aurait dû le savoir !

Je n'veux plus de ta musique,
Pour danser sur ma peau,
Ni de ton parfum dans mes rêves,
Ni de cette peine qui est de rêver.
 
Il avait pourtant tenté de résister à cette attirance irrépressible qui le poussait vers son chef de service. Il s’était répété mille fois qu’une liaison avec le redoutable House ne pourrait s’achever que dans la douleur et qu’il souffrirait jour après jour tant que durerait cette aventure, parce qu’évidemment, il ne pourrait s’agir que d’une aventure ! Ensuite il se disait que de toute façon House était hétéro, et cela malgré les bruits de couloirs qui s’étonnaient de la proximité de ce misanthrope avec le gentil Wilson.

Chase ne pensait pas qu’il y ait autre chose entre les deux hommes qu’une solide amitié, la seule sans doute qu’ait réussi à nouer un House de plus en plus incontrôlable. Peut-être parce que du fond de son égocentrisme forcené, le clinicien savait que Wilson serait toujours là pour lui, qu’il serait son dernier défenseur sur cette terre.

En le regardant jouer avec son seul ami, il s’était efforcé de se reprendre, de juguler les réactions de son corps et de son cœur, sachant que, quand bien même House daignerait l’apercevoir, se révélerait sensible aux charmes masculins, et déjà ces deux hypothèses étaient de l’ordre du quasi-impossible, s’approcher de lui l’amènerait à se brûler de façon indélébile.

Mais allez donc raisonner un cœur qui ne veut rien entendre !

Je n'voudrais pas t'aimer,
Te prendre dans mon coeur,
t'en arracher.
T'envoyer loin de moi
et t'oublier,
Je n'voudrais pas
Je n'voudrais pas t'aimer.

Et puis il y avait eu cette nuit-là où ils étaient tous deux restés jusqu’aux petites heures du matin à surveiller cet enfant dans un état critique, espérant que le diagnostic enfin posé après plus de trente heures de combat inutile, permettrait de sauver la petite vie.

Et lorsque le gamin avait ouvert les yeux, lorsque ses parents, fous de joie, avaient remercié les deux hommes, House, comme d’habitude, avait coupé court de manière quasi grossière avant de repartir pour son bureau. Un patient conscient ne l’intéressait pas, la reconnaissance de sa famille encore moins.

Chase, après avoir parlé quelques instants avec les parents, les rassurant sur l’état de leur fils, était alors allé le rejoindre dans son bureau.

Le début de tout… Ou plutôt, la fin de tout…

Je t'donnerai pas ma dernière danse,
Enivré* de ta passion,
Il faut que tu me laisses aller
Enlever cette ombre de mon coeur.

Il ne se souvenait plus vraiment de ce qu’il lui avait dit alors, des mots qu’il lui avait jetés au visage, excédé qu’il était par l’attitude de son supérieur, bouleversé par cet amour qui le consumait et qu’il ne devait pas, ne voulait pas avouer. La fatigue de la longue veille, l’énervement de la lutte, le soulagement de la réussite, tout s’était conjugué pour l’amener à dire des choses qu’il n’aurait jamais pensé dire un jour à son redoutable chef.

Lorsque celui-ci s’était levé, il avait pensé que sa carrière dans le service allait s’achever dans les secondes qui suivraient. Finalement, ce n’était pas plus mal : loin de celui dont il rêvait nuit après nuit, il parviendrait peut-être à reprendre le contrôle et à oublier cette passion impossible.

Mais House n’avait pas prononcé la sentence qu’il attendait, non… Il s’était simplement approché de lui, ses yeux ancrés dans les siens et durant une fraction de seconde, Chase avait pensé qu’il allait lui flanquer un bon coup de poing. Il avait fermé les yeux, attendant le choc mais ce n’était pas un poing qui s’était connecté à son visage, c’était une bouche charnue, avide, douce cependant comme il n’aurait jamais pensé qu’elle put l’être.

Tout avait commencé là…. avec ce premier baiser et cette première aube qui les avait vus s’aimer sur le canapé du bureau avec un sentiment d’urgence et de nécessité absolue. Une première fois à la fois tendre et violente, empreinte de douleur et d’apaisement.

Une première fois suivie de bien d’autres….

Je n'voudrais pas t'aimer,
Te prendre dans mon coeur,
t'en arracher.
T'envoyer loin de moi
et t'oublier,
Je n'voudrais pas
Je n'voudrais pas t'aimer.

Parfois, lorsqu’ils se retrouvaient seulement tous les deux, dans l’appartement de l’un ou de l’autre, Chase lisait dans le regard de son amant ce que ses lèvres ne lui diraient jamais. Parfois, House avait pour lui des gestes tendres, presque maternels, des inquiétudes qui lui réchauffaient le cœur, des attentions qui le rassuraient.

Parfois seulement….

Le plus souvent son amant prenait et prenait encore : il prenait son temps, son amour, son corps, comme si tout cela lui était dû, et il n’offrait rien en échange. Leurs étreintes avaient trop souvent pour lui un goût d’inachevé, un goût d’amertume au fond de la gorge quand, après le plaisir, alors qu’il aurait aimé se blottir contre son compagnon, celui-ci le repoussait durement, grossièrement, comme s’il lui en voulait d’être là, de l’aimer, lui qui ne voulait s’engager auprès de personne.

Il avait tenté de parler avec lui, de savoir ce qu’il représentait à ses yeux, mais n’avait obtenu en retour que ces sarcasmes douloureux dont Grégory House avait le secret. Il aurait pu, il aurait dû partir, mais il n’y arrivait pas.

C’était comme s’il était intoxiqué par le caractère délétère de l’homme qu’il aimait.

Je n'voudrais pas t'aimer,
Te prendre dans mon coeur,
t'en arracher.
T'envoyer loin de moi
et t'oublier,
Je n'voudrais pas
Je n'voudrais pas t'aimer.

- Robert…

Chase leva un regard étonné vers l’homme qui venait de l’interpeller, l’arrachant à ses pensées moroses. Robert… Rien que cela était étonnant : en règle général, même au plus fort de la passion, House ne le nommait que Chase, comme s’il voulait le garder à distance alors que leurs corps n’auraient pas pu être plus proches l’un de l’autre.

Autre étonnement : le regard embué de celui qui s’installait à présent face à lui, de l’autre côté de la petite table et, avant qu’il ait pu esquisser le moindre geste, s’emparait de sa main posée auprès du verre qu’il n’avait toujours pas bu.

Chase eut un geste de recul, comme pour lui retirer sa main, comme si le moindre contact avec son amant lui était insupportable, mais le clinicien resserra son étreinte et le plus jeune abandonné la partie : à quoi bon de toute façon.

- Quoi ? Tu as encore des saloperies à me dire ? interrogea-t-il, agressif.

- Non… Non…. Je voulais simplement m’excuser, t’expliquer.

Robert Chase le regarda, bouche bée, n’arrivant pas à croire ce qu’il venait d’entendre. Grégory House s’excusait ? Grégory House voulait s’expliquer ? Puis toute la souffrance qui l’avait submergé quelques heures plus tôt après la « mise au point » de son amant, revint le percuter de plein fouet et d’une secousse il dégagea sa main avant de dire d’un ton dur :

- Il n’y a plus rien à expliquer je crois. Tu as été suffisamment clair non ?

Il se leva, tourna le dos à l’homme qu’il avait aimé, ou plutôt qu’il aimait encore et aimerait sans doute toujours, prêt à quitter le petit café. Au moment où il allait franchir le seuil, la voix empreinte de souffrance l’arrêta :

- Non ! Ne pars pas ! Je t’aime ! Je ne devrais pas mais je t’aime !

Je n'voudrais pas
Je n'voudrais pas t'aimer.
 
Chase se retourna doucement vers son amant. Celui-ci s’était levé aussi et il le regardait, les larmes plein les yeux, le visage marqué par la fatigue et la douleur. Il ne pouvait pas, il ne voulait pas croire que Grégory venait de lui dire enfin les mots qu’il espérait depuis trop longtemps maintenant. Sans doute ses sens épuisés lui avaient-ils menti, peut-être s’était-il endormi, dans un sommeil embrumé par les vapeurs d’alcool et rêvait-il qu’enfin les mots tant attendus venaient de sortir des lèvres tant aimées.

- Qu’est-ce que tu as dit ? murmura-t-il d’une voix blanche.

- J’ai dit que je t’aimais, comme un fou, depuis le premier jour où tu es venu te présenter à moi, ridiculement propre et tiré à quatre épingles. Je dis que j’ai tout fait pour t’éloigner de moi parce que tu m’es trop précieux et que je fais toujours du mal à ceux qui m’aiment. Je dis que jour après jour, ta présence à mes côtés m’a apporté la gaieté, l’insouciance, et la tendresse en lesquelles je ne croyais plus depuis longtemps. Je dis que je suis un imbécile, que je suis un égoïste, que si j’avais pensé à toi plus qu’à moi je ne serai pas là à cet instant pour que tu puisses reprendre ta liberté, mener une vie bien plus heureuse qu’à mes côtés.

Chase s’était rapproché de l’homme qu’il aimait et il posa son doigt sur ses lèvres :

- Ma vie sans toi ne pourrait pas être heureuse. Je t’aime Grégory House… Je t’aime comme tu es, égoïste, mal embouché, cruel souvent, piquant toujours…. Auprès de toi ma vie ne sera sans doute pas un long fleuve tranquille, mais sans toi elle est insipide, inodore et incolore…

- Je ne te mérite pas, murmura le plus âgé.

- Non… Je sais…, tenta d’ironiser le plus jeune.

- Je ne peux pas te faire de belles promesses d’amour éternel, de tendresse quotidienne et de vie bien réglée…

- Je ne te le demande pas… Tu es là… C’est suffisant.

Ca l’était, pour le moment… Chase savait que, tôt ou tard, il allait devoir affronter les démons de l’homme qu’il aimait pour leur donner une vraie chance d’être heureux.

Mais ce serait plus tard… Pour le moment, il voulait juste savourer la douceur des lèvres qui venaient de se poser sur les siennes, retrouver le goût de cette langue qu’il avait pensé ne plus jamais effleurer de la sienne.

Pour le moment il voulait juste profiter de cet instant unique, magique… Grégory House lui avait dit qu’il l’aimait.

Tout était possible…
 
FIN
 
*Paroles originales au féminin
Chanson de Isabelle Boulay


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
djorie
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Coq
Messages : 4680
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 36

MessageSujet: Re: Dr House - Je n'voudrais pas t'aimer - Chase/House - G   Sam 2 Jan 2016 - 20:55

Le "Robert" m'a fait frissonner :j:aime: :j:aime:
En tout cas bravo bravo Cissy pour cette songfic.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t1001-djorie http://meshistoires-slash.eklablog.com/
christelle72
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Chat
Messages : 5012
Date d'inscription : 24/02/2012
Age : 42
Localisation : Namur
Mon pairing du moment: : Eliott/Olivia

MessageSujet: Re: Dr House - Je n'voudrais pas t'aimer - Chase/House - G   Sam 2 Jan 2016 - 20:59

et pourquoi pas après tout. ta façon d'écrire le rend tout à fait probable  :j:aime: :j:aime:


Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t3706-christelle72
homer
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Rat
Messages : 9864
Date d'inscription : 16/09/2010
Age : 33

MessageSujet: Re: Dr House - Je n'voudrais pas t'aimer - Chase/House - G   Dim 3 Jan 2016 - 11:24

:j:aime: :j:aime:


Merci Louzanes pour ce kit
Revenir en haut Aller en bas
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35097
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Dr House - Je n'voudrais pas t'aimer - Chase/House - G   Dim 3 Jan 2016 - 20:55

Merci beaucoup les filles, et surtout, Christelle, de penser ce couple probable! clin d\'oeil


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Vytani
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Douce immersion dans l'imaginaire…….
avatar

Féminin Zodiaque : Verseau
Signe Chinois : Tigre
Messages : 79
Date d'inscription : 27/12/2015
Age : 19
Localisation : Narnia
Mon pairing du moment: : Tony/Ziva
Mon Fandom du moment: : Hobbit

MessageSujet: Re: Dr House - Je n'voudrais pas t'aimer - Chase/House - G   Dim 3 Jan 2016 - 23:41

christelle72 a écrit:
et pourquoi pas après tout. ta façon d'écrire le rend tout à fait probable  :j:aime: :j:aime:
Je n'aurais pas pu mieux dire ! Au premier abord, j'ai failli m'arracher les cheveux à la vision de ce couple mais tu sais si bien jouer avec les mots...félicitations "encore une fois" ;)
:j:aime:


"L'art est explosion dans son éphémère, mais l'art est éternel dans l'héritage qu'il donne en marquant durablement les mémoires..."
Deidara and Sasori 


Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t6799-vytani
mumu71
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cochon
Messages : 9870
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 46
Localisation : quelque part dans mon imaginaire

MessageSujet: Sujet: Dr House - Je n'voudrais pas t'aimer - Chase/House - G    Lun 4 Jan 2016 - 9:36

jamais je n'aurai penser à ce couple, pour moi hautement improbable et pourtant j'adhère totalement!!!
magnifique song fic cissy :j:aime: :j:aime: :j:aime:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t6805-mumu71
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35097
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Dr House - Je n'voudrais pas t'aimer - Chase/House - G   Lun 4 Jan 2016 - 20:59

Merci à vous Vitany et Mumu! arigatou


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Aragone17
Modo section
Modo section
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cheval
Messages : 14125
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 51
Localisation : Dans les bras du Gallois!

MessageSujet: Re: Dr House - Je n'voudrais pas t'aimer - Chase/House - G   Dim 17 Jan 2016 - 10:52

:j:aime: :j:aime: :j:aime:


Le silence est parfois plus éloquent que les mots

**
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t731-aragone17 http://aragone17.livejournal.com
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35097
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Dr House - Je n'voudrais pas t'aimer - Chase/House - G   Dim 17 Jan 2016 - 19:20

Merci dame ARagone!  ben voyons


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
 
Dr House - Je n'voudrais pas t'aimer - Chase/House - G
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
French Fic Fanart :: Fanfictions :: Slash :: Séries TV :: Devant l'horizon Série TV Slash-
Sauter vers: