French Fic Fanart
Bonjour, chers invités
Vous désirez nous rejoindre? N'hésitez pas, notre petit forum est un concentré de bonne humeur et d'histoires passionnantes. Nous avons une partie réservée aux membres car les histoires qu'elle contient n'est pas à mettre entre toutes les mains.
Pour y avoir accès vous devez respecter plusieurs consignes. Il n'y pas de passe droit possible.
(Mais tout d'abord un petit extrait de notre règlement):
1) Après votre inscription sur le forum il vous est demandé de "signer" la charte et le règlement du forum pour indiquer que vous avez bien pris note des règles qui régissent FFF. Pour cela il vous suffit de répondre aux messages "J'ai pris connaissance de la charte" et "J'ai pris connaissance du règlement". Toutes personnes n'ayant pas signé verra l'activation de son compte suspendue.
2) Veuillez, avant toute chose, vous présenter dans le topic consacré à cette intention en créant un nouveau sujet. Un petit questionnaire est mis à votre disposition pour nous permettre de mieux vous connaître. Toute personne n'ayant pas fait sa présentation sous 15 jours verra son compte effacé automatiquement sans mail de rappel.
......
13) Pour pouvoir demander l'accès au-delà de l'horizon vous devez répondre à certains critères : être inscrit de puis 15 jours minium, avoir signé le règlement et la charte, avoir fait votre présentation, et avoir posté au moins 15 messages, être âgé d'au moins 17 ans et avoir remplit son profil.
14) L'accès au-delà de l'horizon du forum est un privilège et non un droit, donc il pourra vous être retiré.
.......
La V3 du Forum est optimalisé pour Firefox et Safari. Il est malheureusement incompatible avec Internet explorer et G Chrome.
Bonne navigation.
Admin.



 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 FBI portés disparus - La solitude - Martin/Danny - G

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35129
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: FBI portés disparus - La solitude - Martin/Danny - G   Dim 21 Aoû 2016 - 20:22

Reclassement de la fiction offerte à Vaunie l'an passé.

Les personnages de la série ne m’appartiennent pas. Ils sont la propriété exclusive de : Hank Steinberg. Je ne tire aucun bénéfice de leur mise en situation dans cette fiction.
 
La solitude
 
Il y avait trop longtemps que Martin Fitzgerald se taisait et gardait pour lui ses sentiments. Dans son milieu, on ne se « répand » pas. Ni son père ni sa mère n’avaient le temps pour des « jérémiades », des « détails » à leurs yeux.

Vue de l’extérieur, la vie de Martin était privilégiée : des parents aisés, sûrs d’eux, exerçant des professions reconnues, des nounous bien payées qui s’occupaient attentivement de lui, des écoles privées hors de prix où on inculquait aux élèves le respect des lois et de la patrie en même temps qu’on leur faisait prendre en compte leur importance présente et surtout à venir…

Une enfance qu’on aurait qualifiée de dorée.

Pourtant c’était surtout une enfance solitaire… une enfance sans personne à qui parler… une enfance où le manque d’attention de ses parents était pire que le manque d’argent chez d’autres.

Alors très tôt Martin avait appris à observer plutôt qu’à participer, à se taire plutôt qu’à partager et à donner plutôt qu’à recevoir.
 
J'devais avoir dix ans
Quand j'me suis dit maint'nant
A personne, je dirai plus rien
Même si ça me fait du bien
J'ai pas t'nu ma promesse
Et les soirs de détresse
Quand le blues a retrouvé mon adresse
A des paumés d'un soir
J'raconte mon désespoir
Mais je sais bien que personne n'écoute
Oui je sais que personne n'écoute

De son enfance dans les bas quartiers de la ville, Danny Taylor avait très vite appris à ne se fier à personne… sauf peut-être à Raphaël. Mais Raphaël l’avait trahi, lui aussi, en basculant dans la délinquance, l’abandonnant à son sort.

Depuis que Danny Alvarez avait laissé place à Danny Taylor, il refusait de se livrer. Il était devenu un sans passé, un autre homme, sans attache, sans famille…

Lorsque ce que vous a appris votre père se résume à apprendre à encaisser les coups, vous apprenez très vite à ne pas vous faire remarquer, à ne pas faire confiance.

La solitude
Ça s'apprend
La solitude
Ça s'apprend
C'est pour une femme qui vous ment
Pour un ami qui vous vend
La solitude
Combien d'fois j'suis parti
Seul au milieu de la nuit
Combien d'fois j'ai tendu les mains
Pour dire à quelqu'un
Je t'aime, à toi je tiens
Mais je sais bien que personne n'écoute
Oui je sais bien que personne n'écoute
 
Deux enfances aux antipodes l’une de l’autre : d’un côté la bonne bourgeoisie protégée, de l’autre ce quart-monde violent où on se pense trop souvent sans avenir.

Et pourtant deux solitudes, chacune à leur façon. Deux solitudes qui rapprochaient ces deux hommes que tout aurait dû séparer.

Cela ne s’était pas fait en un jour. A l’arrivée de Martin, Danny s’était montré franchement hostile : pour lui, le jeune homme n’avait rien à faire dans leur équipe. Il était, à ses yeux, au mieux un « parachuté » qui cherchait une sinécure, au pire une « taupe » chargé de renseigner leurs supérieurs sur le moindre de leurs manquements, et avec un chef d’équipe comme Jack Malone, les manquements était quasi leur pain quotidien. Ca aurait même été pire sans Vivian qui était la garante de l’orthodoxie relative du groupe.

Pour Danny, Martin n’avait pas sa place parmi eux. Et puis, petit à petit, ils s’étaient reconnus : deux solitudes qui se complétaient.

La solitude
Ça s'apprend
La solitude
Ça s'apprend
C'est pour une femme qui vous ment
Pour le chagrin d'un enfant
La solitude
C'est comme la peur
On vit avec, mais on en meurt
La solitude
Je connais ceux qui veulent
A tout prix vivre seuls
C'est vivre dans un désert
Le coeur froid comme la pierre
Et moi j'veux pas
Non j'veux pas

Oh, ça ne s’était pas fait en un jour, loin de là.

Il avait d’abord fallu passer de l’hostilité à la tolérance : une sorte de paix armée entre les deux hommes qui apprenaient petit à petit à se connaître, sans pour autant vraiment s’apprécier.

Et puis était venue l’amitié : au fur et à mesure qu’ils se découvraient mutuellement, ils commençaient à voir les qualités de l’autre, ses fêlures aussi, celles qui le rendaient plus humain.

Ensuite… ensuite ils avaient lentement dérivé vers quelque chose de plus doux et de plus violent à la fois. Il leur avait alors fallu batailler dur avec leurs propres tabous : pour Danny, le latino un brin macho par excellence, être attiré par un homme était inenvisageable ; pour Martin, destiné depuis son enfance à devenir un homme politique influent, se découvrir gay était tout simplement inadmissible.

Mieux vaut être seul que mal accompagné, dit l’adage. Pour chacun des deux hommes, être accompagné de l’autre dans la vie de tous les jours n’était tout simplement pas possible.

La solitude
Ça s'apprend
La solitude
Ça s'apprend
C'est pour une femme qui vous ment
Pour un ami qui vous vend
La solitude
C'est comme le vent
Quand c'est trop fort
Ça vous rend...
La solitude
C'est pour une femme qui vous ment
Pour un ami qui vous vend
La solitude
La solitude
 
Et puis il y avait eu la fusillade : Martin qui gisait au sol, dans une mare de sang et Danny qui hurlait pour qu’on vienne à leur secours, tout en implorant son équipier de ne pas mourir.

Et maintenant il était là, auprès du lit, tenant la main de celui qui comptait tant pour lui, tremblant à l’idée qu’il parte sans qu’il puisse lui dire ce qui importait.

Et finalement Martin ouvrit les yeux, directement pour les plonger dans ceux de son ami, ces yeux bruns qui s’emplissaient de larmes de joie et de tendresse.


Au moment où leurs lèvres s’unirent pour la première fois, Martin Fitgerald et Danny Taylor comprirent qu’ils ne seraient plus jamais seuls.
 
FIN
 
Chanson de Florent Pagny


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
christelle72
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Chat
Messages : 5016
Date d'inscription : 24/02/2012
Age : 42
Localisation : Namur
Mon pairing du moment: : Eliott/Olivia

MessageSujet: Re: FBI portés disparus - La solitude - Martin/Danny - G   Dim 21 Aoû 2016 - 21:41

Comme quoi ca valait la peine de se prendre une balle


Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t3706-christelle72
homer
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Rat
Messages : 9873
Date d'inscription : 16/09/2010
Age : 33

MessageSujet: Re: FBI portés disparus - La solitude - Martin/Danny - G   Lun 22 Aoû 2016 - 11:57

:j:aime: :j:aime:


Merci Louzanes pour ce kit
Revenir en haut Aller en bas
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35129
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: FBI portés disparus - La solitude - Martin/Danny - G   Lun 22 Aoû 2016 - 20:04

Merci à vous deux! arigatou


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
vaunie59
Tu deviens le rêve…….
Tu deviens le rêve…….
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Buffle
Messages : 1264
Date d'inscription : 16/03/2013
Age : 32
Localisation : En mode zumba
Mon pairing du moment: : Peeta/Katniss
Mon Fandom du moment: : Hunger Games

MessageSujet: Re: FBI portés disparus - La solitude - Martin/Danny - G   Dim 30 Oct 2016 - 13:52

J'adore toujours autant ta fiction ils sont si rares arigatou:merci:encore ma petite Cissy





[size=52]Un grand [/size]arigatou[size=52] à Galifret  pour ce très beau kit.[/size]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t5014-vaunie59
Renatane
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Douce immersion dans l'imaginaire…….
avatar

Féminin Zodiaque : Verseau
Signe Chinois : Chèvre
Messages : 134
Date d'inscription : 02/08/2013
Age : 38

MessageSujet: Re: FBI portés disparus - La solitude - Martin/Danny - G   Dim 30 Oct 2016 - 14:29

Je ne connais pas tellement cette série mais ça ne m'a pas empêchée de bien aimé cet OS bravo


Merci pour ces images personnalisées
Revenir en haut Aller en bas
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35129
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: FBI portés disparus - La solitude - Martin/Danny - G   Dim 30 Oct 2016 - 19:31

Merci à vous deux! arigatou


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
 
FBI portés disparus - La solitude - Martin/Danny - G
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
French Fic Fanart :: Fanfictions :: Slash :: Séries TV :: Devant l'horizon Série TV Slash-
Sauter vers: