French Fic Fanart
Bonjour, chers invités
Vous désirez nous rejoindre? N'hésitez pas, notre petit forum est un concentré de bonne humeur et d'histoires passionnantes. Nous avons une partie réservée aux membres car les histoires qu'elle contient n'est pas à mettre entre toutes les mains.
Pour y avoir accès vous devez respecter plusieurs consignes. Il n'y pas de passe droit possible.
(Mais tout d'abord un petit extrait de notre règlement):
1) Après votre inscription sur le forum il vous est demandé de "signer" la charte et le règlement du forum pour indiquer que vous avez bien pris note des règles qui régissent FFF. Pour cela il vous suffit de répondre aux messages "J'ai pris connaissance de la charte" et "J'ai pris connaissance du règlement". Toutes personnes n'ayant pas signé verra l'activation de son compte suspendue.
2) Veuillez, avant toute chose, vous présenter dans le topic consacré à cette intention en créant un nouveau sujet. Un petit questionnaire est mis à votre disposition pour nous permettre de mieux vous connaître. Toute personne n'ayant pas fait sa présentation sous 15 jours verra son compte effacé automatiquement sans mail de rappel.
......
13) Pour pouvoir demander l'accès au-delà de l'horizon vous devez répondre à certains critères : être inscrit de puis 15 jours minium, avoir signé le règlement et la charte, avoir fait votre présentation, et avoir posté au moins 15 messages, être âgé d'au moins 17 ans et avoir remplit son profil.
14) L'accès au-delà de l'horizon du forum est un privilège et non un droit, donc il pourra vous être retiré.
.......
La V3 du Forum est optimalisé pour Firefox et Safari. Il est malheureusement incompatible avec Internet explorer et G Chrome.
Bonne navigation.
Admin.



 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Blue bloods - Sois tranquille - Danny & Jamie - Jo - G

Aller en bas 
AuteurMessage
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 38026
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 57
Localisation : Normandie

bloods - Blue bloods - Sois tranquille - Danny & Jamie - Jo - G Empty
MessageSujet: Blue bloods - Sois tranquille - Danny & Jamie - Jo - G   bloods - Blue bloods - Sois tranquille - Danny & Jamie - Jo - G Icon_minitimeJeu 16 Fév 2017 - 20:13

Reclassement de la songfic offerte à Tyoris l'an passé.

Les personnages de la série ne m’appartiennent pas. Ils sont la propriété exclusive de : Robin Green et Mitchell Burgess. Je ne tire aucun bénéfice de leur mise en situation dans cette fiction.
 
Fiction bâtie sur l’épisode 222 : Secrets et mensonges où Danny et Jamie s’opposent violemment jusqu’à en venir aux mains. Les phrases en couleur sont celles de la série.

 
Sois tranquille
 
 
- Avancer sans toi. C’est si difficile… Tu me manques, chaque jour. J’aurais aimé savoir ce que tu pensais de ma décision : l’aurais-je d’ailleurs prise si tu avais toujours été près de moi ? M’aurais-tu alors empêché de choisir cette voie, de suivre la tradition familiale et de marcher dans vos pas à toi, Danny, papa et grand-père ?

Tu aurais compris je crois… D’ailleurs je pense que tu le savais. Nos longues conversations au téléphone t’ont sans doute fait réaliser que petit à petit je me rapprochais de vous. J’aimais tant pouvoir parler avec toi, de tout et de rien, de ma vie, de ta vie, de nos espoirs, de ce qui n’était pas encore nos regrets.

Pourquoi  est-ce que tout était si facile avec toi et si difficile avec Danny ? Il est mon frère, autant que tu l’étais, et je l’aime, autant que je t’aimais. Et pourtant on ne fait que se heurter, se blesser, se déchirer… Lorsque tu étais là, entre nous, tu savais trouver les mots pour apaiser les tensions entre nous, faire faire à l’un et à l’autre la moitié du chemin pour nous rejoindre auprès de toi.

Je voudrais tant pouvoir encore te parler Jo, ta voix me manque…
 
Je sais la peine, je sais les pleurs et les pensées
Que les mots ne peuvent apaiser
Je sais l'absence, je sais le manque et les regrets
Les souvenirs qu'il faut revivre et partager
Je sais tout ce qui est pour toi

- Tu sais que je me suis encore disputé avec Danny aujourd’hui… Ou plutôt je me suis battu avec Danny ! Sans Renzulli et Jackie je ne sais pas jusqu’où on serait allés ! Pourquoi est-ce qu’il refuse toujours de voir en moi un flic ? Un bon flic en plus ! Ca paraît peut-être immodeste que de le dire, mais pourtant c’est la vérité : je suis un bon flic, comme tu l’étais.

C’est peut-être ça qui le dérange. Peut-être qu’il pense que je ne suis pas à ta hauteur et que je ne le serai jamais.

Ou alors c’est juste lui. Je me souviens que tu me disais combien il était dur avec toi aussi. J’étais le seul à qui tu osais t’en plaindre : pas question d’en parler à papa, tu aurais eu l’impression de « cafter », pareil avec grand-père d’ailleurs. Quant à Erin, elle serait aussitôt allée faire une scène à Danny, rien que pour le plaisir de lui hurler dessus et ça n’aurait pas arrangé tes affaires…

Et maintenant Jo… A qui peux-tu parler ?

Sois tranquille
Tout va bien
Sois tranquille
Je suis serein
Je repose en paix où je vais

- J’aurais voulu être là ce soir maudit. J’aurais dû être à tes côtés dans cette ruelle. J’aurais dû me dresser contre Malevsky, l’empêcher de te coucher sur le sol… Tu sais, lorsque le téléphone a sonné au milieu de la nuit j’ai su… J’ai su que c’était grave… Et il a fallu que ce soit toi !


Non… Je ne suis pas en train de dire que j’aurais préféré que ce soit Danny ! Surtout pas ! C’est mon grand frère et je l’aime ! Je ne peux pas imaginer que papa soit tombé sous les balles. Quant à grand-père… Certains pourraient penser que c’était son tour, je crois d’ailleurs qu’il est le premier à l’avoir dit, mais lui parti, c’est tout un pan de notre histoire qui disparaîtra.

Simplement… Apprendre que je ne t’entendrai plus jamais, que je ne pourrai plus venir te confier mes peines, mes joies, mes inquiétudes, que tu ne m’engueulerais plus lorsque je ferai une connerie… Oui, je sais… Je t’entends rigoler en disant que pour ce qui est des engueulades avec Danny je suis servi ! Mais je suis sûr que tu comprends ce que je veux dire. Tu étais plus que mon frère, Jo. Tu étais mon ami, mon meilleur ami, celui qui savait tout de moi, à qui je pouvais tout dire et duquel je pouvais tout entendre.

Bien sûr je continue à te parler : la preuve, je suis là aujourd’hui, comme un grand imbécile, juste parce que je me suis encore fritté avec Danny… Je viens pleurer dans ton giron, comme lorsque j’avais cinq ans et je suis sûr qu’en tendant l’oreille je vais t’entendre me consoler, me rassurer…

Sois tranquille
Ce n'est rien
Sois tranquille
J'en ai besoin
Et je m'en sers
Je me libère
Enfin

- Voilà que je me retrouve là, comme un con, à te parler de ce qui s’est passé avec Jamie. Tu sais pourtant que je l’aime ce petit con ! C’est mon petit frère, notre petit frère… Tu te souviens de notre pacte quand il est né ? J’avais presque dix ans, tu en avais déjà cinq et nous nous sommes promis que nous serions de supers grands frères. Tu m’as même dit que ce serait toi d’abord, parce que moi j’étais déjà TON super grand frère alors que c’était à toi d’être celui de Jamie. Je crois bien que je t’ai traité de minus en te disant que tu étais bien trop petit pour ça…

Mais je me trompais.

Tu as vraiment été le super grand frère dont il avait besoin : tu as su l’écouter, l’encourager, l’arrêter quand il le fallait. Tu n’as pas hurlé sur lui pour tout et n’importe quoi, tu ne l’as jamais rudoyé, tu t’es toujours efforcé de le comprendre.

Moi… Moi je ne suis pas à la hauteur…

Depuis que tu n’es plus là, on continue à se heurter, parfois jusqu’à l’affrontement physique, comme tout à l’heure. Sans Jackie et Renzulli, je ne sais pas jusqu’où ça serait allé. Je crois que le fait qu’il m’ait parlé de toi en ces termes m’a fait voir rouge… J’ai tellement l’impression d’avoir tout gâché, avec lui et surtout avec toi.

Je sais le temps, je sais les heures, les nuits passées
Que les rêves ne peuvent soulager
Je sais l'effort et le courage à retrouver
Se souvenir qu'il faudra vivre et continuer
Je sais tout ce qui est pour toi

- Mais pourquoi a-t-il fallu qu’il choisisse d’être flic lui aussi ? Ce n’était donc pas assez que tu sois tombé « dans l’exercice du devoir » comme on dit ? Il fallait que notre petit frère, celui pour lequel maman a tant fait pour qu’il ne suive pas notre chemin, vienne à son tour grossir les rangs de nos troupes ?

Tu imagines bien que je ne lui ai pas rendu les choses faciles, ça non… J’étais persuadé qu’il ne ferait pas le poids, qu’il voulait simplement prendre ta place, mettre un peu de baume sur la douleur de papa. Je pensais qu’il te tiendrait pas six mois. Mais il m’a étonné le petit con : est-ce que c’est juste pour me faire mentir ou parce qu’il a vraiment ça dans le sang, comme toi, comme nous ? En tout cas, j’aurais bien du mal à le lui dire en face, mais c’est un sacré putain de bon flic que notre petit frère. Je ne serai pas vraiment étonné de le retrouver un jour à la place de papa…

Et pourtant… ce matin j’aurais pu lui faire comprendre que j’étais fier de lui, et à la place de ça je me suis comporté comme un gros con de détective méprisant les bleus… Et puis il m’a parlé de toi et j’ai pété un câble. Mais comment lui faire comprendre que je regrette ?

Lorsque ça arrivait, c’était toi qui faisais tout pour nous rabibocher. Tu savais mieux que quiconque me faire comprendre son point de vue et lui faire comprendre le mien, et grâce à toi, on finissait toujours par en rire ensemble.

Aujourd’hui que tu n’es plus là, j’ai peur que le fossé entre nous ne fasse que s’agrandir. J’aurais besoin de toi Jo, de toi et de ton fichu bon sens qui m’agaçait si souvent.

Sois tranquille
Tout va bien
Sois tranquille
Je suis serein
Je repose en paix où je vais

- Deux ans déjà… On a fait payer les pourris qui t’ont mis là, mais la peine est toujours tenace. Tu me manques chaque jour et je pense à toi… Jack et Sean grandissent et petit à petit leurs souvenirs de toi s’estompent : ils étaient encore si petits quand tu es parti. L’autre jour, j’ai entendu Nikki qui leur parlait de toi. Tu serais fier d’elle tu sais : elle est en train de devenir une sacrée bonne femme, même si elle rend Erin folle la moitié du temps !

Avec Linda il y a des hauts et des bas : ce n’est pas facile pour elle d’être la femme d’un flic, mais nous nous aimons si fort. Elle est ce qui m’est arrivé de mieux dans la vie : je me souviens que tu me l’avais dit quand j’hésitais à la demander en mariage. Tu m’as dit « Fonce abruti avant qu’un autre vienne te la soulever ! D’ailleurs, si tu ne le fais pas, moi je le ferai ! »  Je t’en aurais bien collé une sur le coup, puis on en a rigolé tous les deux. Mais tu avais raison, c’était ce que je devais faire.

Aujourd’hui j’aimerais tant que tu puisses me dire à nouveau ce que je dois faire. Je ne veux pas que Jamie s’éloigne de moi, mais j’ai peur, tellement peur de perdre encore un frère. Comment pourrai-je le supporter ? Comment endurer encore cette douleur, cette impression d’avoir failli à mon devoir, de n’avoir pas su te protéger ? Comment résister à ce chagrin, à cette colère et à ce vide ?

Je n’y arriverai pas encore une fois. C’est pour ça que j’aimerais tant qu’il change de boulot. D’un autre côté, bien sûr, il pourrait se faire renverser par un bus en allant prendre un café en face de son bureau… Je t’entends tu sais : « On n’échappe pas à son destin. » Oui, je t’entends…

Sois tranquille
Ce n'est rien
Sois tranquille
J'en ai besoin
Et n'oublie pas, n'oublie pas
Je suis la...

 
- Tu sais bien que Jo représentais la seule chose que Jamie et toi vous aviez en commun. Il était le seul pont entre vous, et maintenant c’est foutu, il n’est plus là !

La tirade de Linda résonnait dans la tête de Danny tandis qu’il marchait, un peu au hasard, dans les rues de la ville.

Il aurait tant, tant aimé que Jo soit présent ! Evidemment, s’il avait été là, rien de tout cela ne se serait produit. Peut-être que Jamie aurait tout de même été flic, ou peut-être pas, mais il n’aurait pas pu lui jeter ces mots douloureux à la figure : « T’étais toujours sur son dos, comme t’es toujours sur le mien. Il a tout essayé ! Il a fait tout ce qu’il a pu ! Et malgré ça toi tu l’as jamais respecté ! »

- Jo… Est-ce que c’est vraiment ce que tu pensais ? Jo… Où es-tu maintenant ?

Je suis la
Je suis la
Je suis la

- C’est du déjà vu, revu et corrigé ! On jurerait que c’était hier que toi, moi et Jo on se bagarrait sur cette pelouse.


- Ouais, sauf que Jack ne distribue pas des coups de latte comme des sucettes.


- T’as raison. Il faut que je lui apprenne deux ou trois trucs.


Ils étaient là, debout côte à côte et ça faisait du bien de les voir ainsi, calmes, partageant simplement des souvenirs en commun, des souvenirs où il avait une telle place, lui qui était toujours attentif à veiller sur son petit frère. Combien de fois est-ce qu’en fait ça avait été Jo et Jamie contre Danny ? Et malgré cela, il arrivait à gagner, le grand frère que l’un comme l’autre admiraient et qu’ils auraient tant voulu épater.

Il avait essayé, essayé à en mourir… En était-il mort ? Non. Tout cela, ce n’était qu’un malheureux concours de circonstances : une confiance mal accordée, un ripou trop proche, une enquête dans laquelle il n’aurait pas dû se lancer…

Alors aujourd’hui que Jamie avait pris la relève, qu’il avait réussi là où lui avait échoué, il sentait son cœur de grand frère se gonfler de fierté mais aussi d’inquiétude et il aurait aimé les rassurer, leur faire comprendre que pour lui tout allait bien et qu’il voulait juste qu’à leur tour ils aillent bien et qu’ils réussissent à se rapprocher, malgré son absence.

Deux frères… deux amis… Ils pouvaient y arriver, même sans lui.

Sois tranquille
Tout va bien
Sois tranquille
Je suis serein
Je repose en paix où je vais

 
- Quoi, tu me veux en renfort ?

Il n’en revenait pas. Danny, le grand frère si méprisant, le voulait, lui, pour assurer ses arrières ? Il lui faisait assez confiance pour l’emmener sur une affaire ?


- Ben oui… Sauf si tu ne t’en sens pas capable !


- Allez, en route !

Il y avait dans ses yeux une myriade d’étincelles. Pouvoir enfin partager un moment avec Danny, un vrai moment à deux, un moment qui pourrait leur permettre de bâtir de nouveaux souvenirs, des souvenirs où ils ne se heurteraient pas, ne se blesseraient pas… Ils en avaient si peu finalement. Les presque dix ans qui les séparaient avaient créé trop de distance entre eux : Danny avait tellement d’avance sur Jamie que celui-ci avait pensé ne jamais pouvoir le rejoindre.

Alors il y avait Jo, Jo qui était à mi-chemin et savait rejoindre l’un en attendant l’autre… Leurs souvenirs communs ils étaient à trois : Danny, Jo et Jamie. Et aujourd’hui ils allaient enfin commencer en s’en construire à deux. Certes l’absence serait toujours là, mais elle ne creuserait plus un vide béant entre eux.

Il se souvenait des mots de Linda disant que, peut-être, ils avaient une chance :


- Tu disais que c’était peut-être une chance, explique…


- De bâtir un nouveau pont Danny.

Deux frères… Enfin…

Sois tranquille
Tout va bien
Sois tranquille
Et sois certain
Où que tu sois
Je veille sur toi

Ils regardaient ensemble la mère serrer son enfant contre elle, cet enfant qu’elle avait tant pleuré :


- Tu veux savoir pourquoi je suis devenu flic ? Parce que même devenir associé ça ne fait pas ça.

- Ouais. J’suis allé trop loin. C’est pas à moi de te dire s’il vaut mieux que tu sois flic, ou avocat, ou ce que tu veux.

- On a été trop loin tous les deux.


- C’est pas impossible. Je sais que vous étiez proches lui et toi. Il me manque. Jo me manque tous les jours.


- Oui, je sais. Il t’aimait Danny.


- Mais t’étais son meilleur pote.


- Pourquoi toi et moi on est seulement frères ?


- J’en sais rien. On peut peut-être essayer de faire quelque chose.

- Ouais, j’suis partant.


Ce n’était peut-être pas encore un pont très solide, mais c’était un début, le début de quelque chose…
Jo leur manquerait toujours : son sourire, sa patience, sa bonté, sa générosité, son courage… Chaque jour ils essaieraient d’être dignes de lui, ensemble.

Mon frère...
 
FIN
 
 
Chanson d’Emmanuel Moire


bloods - Blue bloods - Sois tranquille - Danny & Jamie - Jo - G Signat10bloods - Blue bloods - Sois tranquille - Danny & Jamie - Jo - G Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
mumu71
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
mumu71

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cochon
Messages : 10483
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 48
Localisation : quelque part dans mon imaginaire

bloods - Blue bloods - Sois tranquille - Danny & Jamie - Jo - G Empty
MessageSujet: Re: Blue bloods - Sois tranquille - Danny & Jamie - Jo - G   bloods - Blue bloods - Sois tranquille - Danny & Jamie - Jo - G Icon_minitimeJeu 16 Fév 2017 - 20:26

Et oui danny et jamie peuvent ėtre plus que des frères! Peut-être pas comme joe et jamie ou pas autant mais tout de même !!!

Superbe songfic cissy !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t6805-mumu71
homer
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
homer

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Rat
Messages : 10566
Date d'inscription : 16/09/2010
Age : 35

bloods - Blue bloods - Sois tranquille - Danny & Jamie - Jo - G Empty
MessageSujet: Re: Blue bloods - Sois tranquille - Danny & Jamie - Jo - G   bloods - Blue bloods - Sois tranquille - Danny & Jamie - Jo - G Icon_minitimeVen 17 Fév 2017 - 11:36

:j:aime: :j:aime:


Merci Louzanes pour ce kit
bloods - Blue bloods - Sois tranquille - Danny & Jamie - Jo - G 91202212
Revenir en haut Aller en bas
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 38026
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 57
Localisation : Normandie

bloods - Blue bloods - Sois tranquille - Danny & Jamie - Jo - G Empty
MessageSujet: Re: Blue bloods - Sois tranquille - Danny & Jamie - Jo - G   bloods - Blue bloods - Sois tranquille - Danny & Jamie - Jo - G Icon_minitimeVen 17 Fév 2017 - 20:03

Merci beaucoup mesdames! arigatou bloods - Blue bloods - Sois tranquille - Danny & Jamie - Jo - G 3619239524


bloods - Blue bloods - Sois tranquille - Danny & Jamie - Jo - G Signat10bloods - Blue bloods - Sois tranquille - Danny & Jamie - Jo - G Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Contenu sponsorisé




bloods - Blue bloods - Sois tranquille - Danny & Jamie - Jo - G Empty
MessageSujet: Re: Blue bloods - Sois tranquille - Danny & Jamie - Jo - G   bloods - Blue bloods - Sois tranquille - Danny & Jamie - Jo - G Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Blue bloods - Sois tranquille - Danny & Jamie - Jo - G
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
French Fic Fanart :: Fanfictions :: Hétéro :: Séries TV :: Devant l'horizon Séries TV Hétéro-
Sauter vers: