French Fic Fanart
Bonjour, chers invités
Vous désirez nous rejoindre? N'hésitez pas, notre petit forum est un concentré de bonne humeur et d'histoires passionnantes. Nous avons une partie réservée aux membres car les histoires qu'elle contient n'est pas à mettre entre toutes les mains.
Pour y avoir accès vous devez respecter plusieurs consignes. Il n'y pas de passe droit possible.
(Mais tout d'abord un petit extrait de notre règlement):
1) Après votre inscription sur le forum il vous est demandé de "signer" la charte et le règlement du forum pour indiquer que vous avez bien pris note des règles qui régissent FFF. Pour cela il vous suffit de répondre aux messages "J'ai pris connaissance de la charte" et "J'ai pris connaissance du règlement". Toutes personnes n'ayant pas signé verra l'activation de son compte suspendue.
2) Veuillez, avant toute chose, vous présenter dans le topic consacré à cette intention en créant un nouveau sujet. Un petit questionnaire est mis à votre disposition pour nous permettre de mieux vous connaître. Toute personne n'ayant pas fait sa présentation sous 15 jours verra son compte effacé automatiquement sans mail de rappel.
......
13) Pour pouvoir demander l'accès au-delà de l'horizon vous devez répondre à certains critères : être inscrit de puis 15 jours minium, avoir signé le règlement et la charte, avoir fait votre présentation, et avoir posté au moins 15 messages, être âgé d'au moins 17 ans et avoir remplit son profil.
14) L'accès au-delà de l'horizon du forum est un privilège et non un droit, donc il pourra vous être retiré.
.......
La V3 du Forum est optimalisé pour Firefox et Safari. Il est malheureusement incompatible avec Internet explorer et G Chrome.
Bonne navigation.
Admin.



 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 The night shift - Rêve brisé - Drew/Rick - G

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
nanouchka
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Douce immersion dans l'imaginaire…….
avatar

Féminin Zodiaque : Verseau
Signe Chinois : Cheval
Messages : 136
Date d'inscription : 15/10/2017
Age : 40
Localisation : douai 59

MessageSujet: Re: The night shift - Rêve brisé - Drew/Rick - G   Dim 10 Déc 2017 - 20:37

Cissy a écrit:
bravo bravo bravo Drew est réveillé et ne semble pas souffrir de séquelles neurologiques! Mais je présume que les séquelles psychologiques, elles, risquent bien d'être sévères entre la déception de ne pas accéder au corps d'armée qu'il a toujours convoité, l'horreur de ce qu'il a vécu, la honte de n'avoir pas été assez fort et sans doute la colère de ce qu'on lui a fait subir, juste parce qu'il est gay, j'ai peur que le gentil Drew ne soit durablement perturbé, au risque de s'en prendre à ceux qui l'aiment, comme cela arrive trop souvent! ça craint vraiment
J'aime toujours autant cette histoire :j:aime:

tu as bien cerné le fil de mon histoire....en effet, Drew va être en proie à un mélange de sentiment qui risque d'ébranler tout le monde

mumu71 a écrit:

elle arrive avec un peu de retard mais elle arrive

catouchka a écrit:
bravo  Drew est enfin réveillé. Un soulagement pour son mari, mais une angoisse aussi. Le plus dur reste probablement à faire. Les séquelles physiques de Drew ne seront bientôt qu'un mauvais souvenir, mais les séquelles psychologiques risquent d'être plus tenaces. Il faudra du temps pour qu'il réapprenne à vivre comme avant et qu'il se défasse de la culpabilité que je devine en lui.

Ils sont mignons ces deux-là. :j:aime:   J'adore. :j:aime:

Les séquelles psychologiques, des séquelles parfois invisibles mais dévastatrices...

natasia a écrit:
Je suis intéressée par cette série et de fait par ton histoire, mais je n'ai pas visionné la 4ème saison encore. Comme je ne souhaite pas être spoilée, je vais repousser la lecture à plus tard, désolée. clin d\'oeil

pas de soucis, je comprends...je risque de poster dans quelques temps une autre fic qui ne spoile pas tu pourras la lire clin d\'oeil
Revenir en haut Aller en bas
nanouchka
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Douce immersion dans l'imaginaire…….
avatar

Féminin Zodiaque : Verseau
Signe Chinois : Cheval
Messages : 136
Date d'inscription : 15/10/2017
Age : 40
Localisation : douai 59

MessageSujet: Re: The night shift - Rêve brisé - Drew/Rick - G   Dim 10 Déc 2017 - 20:46

Bonsoir, une petite suite après une petite absence. Merci pour vos comm qui m'encourage à continuer.



CHAPITRE 6

Voilà quelques jours que Drew avait repris conscience. Et pendant ces quelques jours, Rick ne pu que constater des changements dans le comportement de son mari. Il était nerveux, irascible, à la limite du désagréable. Mais il développait également une hypersensibilité incontrôlable. Rick dansait en fonction de ses humeurs et la vie était loin d'être facile pour lui. Il essayait de prendre sur lui, d'être patient, mais un après midi, il finit par exploser. Drew n'avait cessé d'être désagréable, et de se comporter comme un enfant.

« attends là, ne me dit pas que tu es jaloux de Tom »

« si tu crois que je n'ai pas compris votre manège »

« mais ça ne va pas...Tom est marié, il a un petit garçon, c'est un ami. Il n'a pas hésité à m'aider, à nous aider, car je te le rappelle qu'il t'a sauvé la vie. Tu délires complètement. »

« vous êtes toujours collés ensemble alors excuses moi de me poser des questions »

« mais je passe mes journées avec toi.... »

« sauf quand tu vas boire un café ou faire un tour avec lui... »

« écoutes, je crois que je vais te laisser réfléchir à tes bêtises et moi je vais m'aérer la tête, là tu dépasses les bornes... »

Rick sortit furieux de la chambre. Il ne supportait plus les sautes d'humeur de Drew et là, il est allé vraiment trop loin. Ils ont toujours alimenté une confiance mutuelle l'un dans l'autre. Chacun pouvait sortir sans l'autre sans subir sa jalousie. Leur couple ne fonctionnait pas du tout comme ça. Ils se faisaient entièrement confiance enfin jusqu'à aujourd'hui. Rick se sentait perdu, il ne reconnaissait plus l'homme qu'il aimait. Et, le problème était que personne n'arrivait à expliquer pourquoi Drew avait ce genre de comportement.

Il finit par aller s'asseoir sur un banc à l'extérieur de l'hôpital. Il avait besoin d'air et de souffler. Il passa un long moment les yeux dans le vague. Il regardait la vie s'animer autour de lui sans vraiment la voir, jusqu'à ce que quelqu'un lui tende un gobelet...

« je pense que tu as besoin d'un bon café...il vient de notre salle de pause pas du distributeur »

« merci »

« ça ne va pas toi... »

« non, tu connais la dernière ? Drew est jaloux de toi »

« tu peux répéter ? »

« Drew vient de me faire une scène, il pense que nous entretenons une liaison »

« ho la vache, je crois que je lui donne trop de médicaments »

« je peux supporter ses sautes d'humeur, son irritabilité, sa nouvelle hypersensibilité mais là ça va trop loin »

« il ne faut pas lui en vouloir, il ne contrôle pas tout. Il n'est pas vraiment lui même »

« rassure moi, ce n'est pas permanent »

« ça je ne peux pas le dire. Il faut encore attendre. J'ai prescrit un bilan psy pour lui peut être que nous en saurons plus. Là, j'avoue que physiquement, je ne vois aucune explication à son changement de comportement. Les scans n'ont rien révélé. Je pencherais plus pour un SPT, c'est la psy qui nous le dira. Mais pour être sûre de ne rien loupé, j'ai une amie neurologue qui va passer l'examiner. »

« et en attendant, je fais quoi ? »

« tu m'embrasses... »

« très drôle »

« écoutes, je quitte le boulot plus tôt, Jules chante dans la chorale de son école, tu veux venir, on retrouvera Eric. Ca te changera les idées et Jules t'adore...et en rentrant, mon homme nous a fait son chili, une merveille... »

« mais tu ne penses qu'à manger, c'est incroyable »

« si j'ai épousé mon homme ce n'est que pour sa cuisine..et peut être d'autres choses mais ça je le garde pour moi... »

« obsédé avec ça »

« seulement avec mon mari »

« heureusement...en tout cas, je voulais te dire merci pour tout, tu me fais rire et ça fait du bien »

« tu sais, je suis ravi de notre rencontre. Dans un sens, nous nous ressemblons, et rencontrer un soldat gay et marié comme moi me fait penser que je suis moins marginal que je ne le croyais »

« c'est vrai que c'est agréable de pouvoir échanger sur nos difficultés que nous rencontrons. Par contre, j'ai remarqué qu'avec Drew nous avons encore du chemin pour être aussi libéré que toi et Eric. En public, vous vous ne posez pas de question, vous vous comportez comme n'importe quel couple. Et même si nous travaillons dessus, j'avoue que nous ne sommes pas aussi libres que vous »

« sur ce point, c'est Eric qui m'a beaucoup aidé, lui s'est assumé très jeune alors que moi, je suis resté assez longtemps dans le placard. Et c'est sûrement dû aussi à notre boulot. »

« c'est sûre , bon je vais essayer de voir si Drew s'est calmé. Merci pour l'invitation mais je vais vous laissez en famille. Je vais rester avec Drew. Après tout, je lui ai dit oui pour le meilleur et le pire....et je pense que je lui en ai fait bavé aussi lorsque j'ai eu mon accident... »

« tu es sûre ? »

« oui, et j'ai besoin de rester avec lui, nous avons été séparés assez longtemps. Et les infirmières sont soulagées quand je suis là. Il leur mène la vie dure les pauvres...avec moi, il ose peu moins. »

« tu nous rejoins pour manger ce soir ? »

« je ne sais pas...je ne suis pas d'humeur joyeuse aujourd'hui, je pourrais manger à l'extérieur et rentrer après. Vous pourriez enfin vous retrouvez entre vous. »

« he, tu ne nous déranges pas et si tu ne rentres pas pour manger le général en chef va me passer un savon. »

« tu exagères, Eric n'est pas un tyran quand même. J'ai eu des commandants bien pire que lui »

« je rigole...mais je risque quand même de me faire remonter les bretelles. Il t'apprécie énormément et Jules va certainement te redemander une histoire... »

« bon si c'est pour ton homme et ton fils ok, je vous rejoins pour le dîner »

Rick finit par remonter dans la chambre de Drew qu'il trouva endormi. Il s'installa confortablement et envoya des messages à leur fille et leurs amis. Brianna lui manquait énormément et il était heureux qu'elle le rejoigne samedi. Il appréhendait un peu sa réaction face au changement de Drew mais il savait aussi qu'elle serait un grand réconfort pour lui.

Une heure s'était écoulée lorsque Drew émergea de son sommeil. Il posa sur son mari un regard malheureux et fuyant...

« coucou, tu es revenu ? »

« bien sûre, je n'allais pas te laisser seul »

« tu aurais pu, j'ai été très con tout à l'heure. »

« on oublie ? »

« hum...tu sais je ne me reconnais plus... »

« ce n'est pas grave, on va trouver pourquoi tu es comme ça... »

« tu as eu Brianna aujourd'hui...j'ai hâte de la voir »

« oui, elle était en train de faire ses devoirs chez une copine et ta mère devait aller la rechercher. Elle sera là samedi. Moi aussi je suis content qu'elle vienne. Tu as toujours mal à la tête ? »

« oui, ça ne passe pas »

« j'en parlerai à Tom qu'il te donne quelque chose de plus efficace »

« tu veux bien rester avec moi jusqu'à ce que je m'endorme ? »

« bien sûre, et malgré ce que tu penses, je t'aime. J'aime ce que j'ai avec toi, et je suis heureux d'avoir construit une famille avec toi, je n'ai aucune raison de voir ailleurs. Je t'interdit d'en douter. D'accord ? »

« d'accord, moi aussi je t'aime. Ces longs mois sans toi ont été très dures. »

« on en parlera plus tard, si tu veux, en attendant, tu me fais une place et tu peux te rendormir dans mes bras »

« tu as toujours de bonnes idées »
Revenir en haut Aller en bas
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 36706
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 56
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: The night shift - Rêve brisé - Drew/Rick - G   Lun 11 Déc 2017 - 20:38

Effectivement ce Drew n'est pas celui que l'on connaît! Espérons simplement que ce n'est que passager, dû à la douleur, à la déception, à tout ce qu'il a vécu! ça craint vraiment 
J'aime toujours autant! :j:aime:


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
nanouchka
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Douce immersion dans l'imaginaire…….
avatar

Féminin Zodiaque : Verseau
Signe Chinois : Cheval
Messages : 136
Date d'inscription : 15/10/2017
Age : 40
Localisation : douai 59

MessageSujet: Re: The night shift - Rêve brisé - Drew/Rick - G   Mar 12 Déc 2017 - 23:08

Cissy a écrit:
Effectivement ce Drew n'est pas celui que l'on connaît! Espérons simplement que ce n'est que passager, dû à la douleur, à la déception, à tout ce qu'il a vécu! ça craint vraiment 
J'aime toujours autant! :j:aime:

la réponse tout de suite rire démoniaque

merci pour tes comm
Revenir en haut Aller en bas
nanouchka
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Douce immersion dans l'imaginaire…….
avatar

Féminin Zodiaque : Verseau
Signe Chinois : Cheval
Messages : 136
Date d'inscription : 15/10/2017
Age : 40
Localisation : douai 59

MessageSujet: Re: The night shift - Rêve brisé - Drew/Rick - G   Mar 12 Déc 2017 - 23:08

CHAPITRE 7

Le lendemain, en arrivant à l'hôpital, Tom fut interpellé par le médecin de nuit. Il avait été appelé en urgence par les infirmières. Drew s'était plaint de violents maux de tête et en fin de nuit, il avait finit par convulser.  

Tom se sentait démuni, il se rendait compte qu'il était passé à côté de quelque chose, mais n'arrivait pas à trouver quoi. Il mettait tous ses espoirs dans l'examen que pratiquera le neurologue. Comme il le connaissait bien, il se permit de l'appeler afin qu'il vienne au plus vite. Il y'avait urgence.

A peine son coup de fil passé, il vit Rick arriver. Ce dernier avait ramené de quoi faire un petit déj avec son mari. Ce dernier ne mangeait pas beaucoup, donc Rick faisait en sorte de lui ramener ce qu'il aimait pour l'inciter à se nourrir correctement.

« Rick, il faut que je te parle »

Rick en voyant l'air sérieux de son ami, paniqua. 

« quelque chose ne va pas avec Drew ? »

« vient dans mon bureau, je vais t'expliquer »

« je ne peux pas le voir avant ? »

« il dort, le médecin de nuit a dû le sédater . Viens, je vais tout t'expliquer »

Un fois dans le bureau, Tom expliqua la situation à Rick. Il essaya de le rassurer au maximum mais lui même ne comprenait pas ce qui arrivait à Drew.

« écoutes, le neuro sera bientôt là. C'est une amie, j'ai servi avec elle en Irak, c'est la meilleure. »

« tu penses que ses changements de comportement, ses maux de tête et ses convulsions sont liés ? »

« pour moi oui, mais je préfère attendre l'avis du neuro. Pour gagner du temps, nous lui avons fait repasser un scan et un IRM. J'espère que ça accéléra le diagnostique »

Tom avait à peine finit sa phrase que l'on frappa à la porte. A son grand soulagement, il vit son amie arriver.

« alors besoin de moi beau gosse... »

« je suis content de te voir. Rentre...je te présente le capitaine Lincoln, le mari de mon patient, le capitaine Alister. Rick, je te présente le major Elizabeth Keen »

« enchanté, même si j'aurais aimé que ce soit dans d'autres occasions »

« de même major »

« appelez moi Elizabeth, j'ai quitté l'armée depuis deux ans. Tom tu me fais le point ? J'ai déjà regardé les premiers scans que tu m'as envoyé, mais j'aimerai voir ce que donne l'IRM avant de me prononcer et surtout je voudrais que tu me listes le traitement que tu as administré au capitaine »

« ok...je te sors le dossier....Rick, tu peux rejoindre Drew. S'il y'a quoique ce soit, tu m'appelles... »

Rick était désemparé. Il savait que Tom faisait tout son possible pour Drew mais il était effrayé. Il avait peur de perdre la seule personne qu'il ait jamais aimé. Drew était pour lui le centre de son univers. Toute sa vie tournait autour de lui. Et là il avait peur que tout s'écroule. Ils avaient déjà tellement subit depuis son accident. Rick avait du apprendre à accepter son corps mutilé et tout ce qui en découlait. Il avait quitté Drew plusieurs mois, pour s'apercevoir qu'il ne pouvait pas vivre sans lui. Ils vivaient depuis une vraie vie de couple, une maison, une fille, un chien et même une belle mère à domicile...Drew avait rencontré ses parents et par la force des choses Rick avait rencontré les siens. Ils ne se cachaient plus. Et voilà qu'aujourd'hui, alors qu'ils avaient fait des pas de géants, ils risquaient de tout perdre. Rick était anéanti.

Arrivé dans la chambre de son mari, Rick découvrit un Drew particulièrement méconnaissable. Le peu de couleur, qu'il avait repris les derniers jours avait fait place à nouveau à une pâleur extrême. Son visage était crispé.

Tout en s'approchant du lit, il déposa un baiser sur les lèvres de son mari.

« bonjour mon cœur, on m'a dit que tu avais passé une mauvaise nuit. Repose toi, pour te réveiller en forme. Je reste là, je ne bouge pas... »

Rick s'installa confortablement à côté de son mari. Il ne lâchait pas sa main. C'était sa façon à lui de lui dire de tenir bon. La matinée passa péniblement au grès des allers et venus du personnel qui venait régulièrement vérifier les constantes du patient. Ce n'est qu'en fin de matinée que Tom et Elizabeth firent leur apparition.

« Rick, nous avons peut être trouvé pourquoi votre mari semblait « différent » depuis son réveil. J'ai comparé les scans réalisés depuis son arrivée aux urgences et il s'avère qu'ils font apparaître une légère hémorragie au niveau du lobe temporal médian. Les convulsions confirment ce diagnostique en nous fournissant un nouveau symptôme »

« et c'est cette hémorragie qui serait la cause de son changement de comportement ? »

« oui, le lobe temporal médian gère notamment toutes nos sensations cognitives, et l’hémorragie a perturbé toutes ses sensations »

« ok d'accord mais pourquoi l'hémorragie n'a pas été détectée plus tôt ? Je ne te remets pas en cause Tom, mais j'essaye jute de comprendre »

« pas de soucis Rick, je te comprends. C'est justement parce que je sentais que je passais à côté de quelque chose que j'ai demandé de l'aide à Elizabeth »

« Tom a fait tout ce qu'il pouvait. Moi même, je n'ai pas vu tout de suite. Le lobe temporal médian est la partie la plus interne du cerveau et le diagnostique est très complexe. Beaucoup serait passé à côté »

« ok mais on fait quoi maintenant »

« Rick, nous allons devoir opérer, il faut endiguer l'hémorragie avant qu'elle ne fasse des dégâts irréversibles »

« attendez, vous voulez ouvrir son cerveau ? »
« oui, nous n'avons pas le choix mais rassurez vous, ce n'est pas ma première opération »

« je ne doute pas de vos compétences, Tom a chanté vos louanges, et par expérience, je sais que les médecins militaires sont très bons, mais ne me dites pas que ce n'est pas sans dangers »

« une opération n'est jamais sans risques et une opération du cerveau encore plus et il est vrai qu'il peut y avoir des effets secondaires. Nous ne pouvons rien vous garantir. Tout ce que je peux vous dire c'est que je ferais mon maximum et surtout que c'est la seule solution. »

« Rick, Elizabeth a de l'or dans les doigts, je l'ai vu faire des miracles, mais pour ça il faut que tu lui fasses confiance. Je te l'ai dit c'est la meilleure. »
Revenir en haut Aller en bas
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 36706
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 56
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: The night shift - Rêve brisé - Drew/Rick - G   Mer 13 Déc 2017 - 22:12

deviens fou deviens fou deviens fou Mais pourquoi tant de haine? Les voilà replongés dans les affres de l'incertitude et la vie de Drew de nouveau en danger!
D'un autre côté cette horrible nouvelle en est aussi une bonne: le changement de comportement de Drew est peut-être réversible... chouiner


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
nanouchka
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Douce immersion dans l'imaginaire…….
avatar

Féminin Zodiaque : Verseau
Signe Chinois : Cheval
Messages : 136
Date d'inscription : 15/10/2017
Age : 40
Localisation : douai 59

MessageSujet: Re: The night shift - Rêve brisé - Drew/Rick - G   Mer 13 Déc 2017 - 22:39

Cissy a écrit:
deviens fou deviens fou deviens fou Mais pourquoi tant de haine? Les voilà replongés dans les affres de l'incertitude et la vie de Drew de nouveau en danger!
D'un autre côté cette horrible nouvelle en est aussi une bonne: le changement de comportement de Drew est peut-être réversible... chouiner



hihihi parce que je suis l'auteure et que mon cerveau déraille....lol!!!! Il faut bien un peu de suspens sinon ce n'est pas drôle rire démoniaque
Revenir en haut Aller en bas
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 36706
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 56
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: The night shift - Rêve brisé - Drew/Rick - G   Mer 13 Déc 2017 - 22:50

Et voilà!!! Comme si on n'avait pas déjà assez de sadiques sur le fofo!!!!


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
nanouchka
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Douce immersion dans l'imaginaire…….
avatar

Féminin Zodiaque : Verseau
Signe Chinois : Cheval
Messages : 136
Date d'inscription : 15/10/2017
Age : 40
Localisation : douai 59

MessageSujet: Re: The night shift - Rêve brisé - Drew/Rick - G   Mer 13 Déc 2017 - 22:51

Cissy a écrit:
Et voilà!!! Comme si on n'avait pas déjà assez de sadiques sur le fofo!!!!


mais c'est tellement bon rire démoniaque

allez ne boude pas, j'ai posté une autre fic plus légère cette fois avec beaucoup moins de sadisme voler
Revenir en haut Aller en bas
mumu71
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cochon
Messages : 10484
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 47
Localisation : quelque part dans mon imaginaire

MessageSujet: Re: The night shift - Rêve brisé - Drew/Rick - G   Jeu 14 Déc 2017 - 22:14

Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t6805-mumu71
catouchka
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Scorpion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 13744
Date d'inscription : 23/03/2011
Age : 43

MessageSujet: Re: The night shift - Rêve brisé - Drew/Rick - G   Dim 17 Déc 2017 - 17:03

confue, perdu  Voilà Drew à nouveau en danger. De longues heures d'angoisse attendent encore Rick. Il n'avait vraiment pas besoin de ça après tout ce qu'il a déjà vécu.

Drew n'est plus le même. Espérons que cette intervention soit couronnée de succès. Restera quand même le grand point d'interrogation, l'impact psychologique que tout cela aura sur la vie de Drew et sa famille.



Rien n'est plus fort et plus intimidant que l'intensité d'un regard posé sur soi...
Rien n'est plus émouvant que la douceur d'un regard que l'on devine mais que l'on ne voit pas...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2375-catouchka
nanouchka
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Douce immersion dans l'imaginaire…….
avatar

Féminin Zodiaque : Verseau
Signe Chinois : Cheval
Messages : 136
Date d'inscription : 15/10/2017
Age : 40
Localisation : douai 59

MessageSujet: Re: The night shift - Rêve brisé - Drew/Rick - G   Mer 20 Déc 2017 - 9:47

Bonjour,

je vous poste une suite. Désolée de mettre autant de temps mais ma première version ne me plaisait pas. Je l'ai donc retravaillé. J'espère qu'elle vous plaira, elle m'a donné du fil à retordre. Quand ça ne veut pas ça ne veut pas lol!!!!

merci encore de me lire...bonne lecture


CHAPITRE 8



Rick faisait les cents pas dans le couloir ruminant les derniers événements. Le temps lui parut s’écouler à une vitesse anormalement lente, c’était une torture de n’avoir aucune nouvelle. Drew était en chirurgie depuis des heures et il n’avait toujours aucune information sur l’état de son mari. Tom lui avait expliqué que l’opération pouvait durer un certain temps mais rien ne l’avait préparé à cette attente interminable.



Il repensait à ce qu'il s’était passé pendant les 5 mois de formation et au traitement qu’avait subit Drew. Il sentit alors une vague de haine et de rage l’envahir. Il avait bien l’intention de mettre à jour les pratiques plus que contre-versées des formateurs. Avec Tom, ils avaient, de manière officieuse, listé tous les stagiaires blessés admis aux urgences depuis deux ans. Ils en avaient déjà tirés quelques conclusions.



Rick espérait que rencontrer certains stagiaires l’aiderait à accumuler des preuves. Il avait réussi à convaincre certains stagiaires de lui parler. Ils avaient pris rendez-vous dans un bar de la ville loin de la base pour le lendemain. Rick pourrait ensuite mettre son plan en marche. Il allait activer son réseau afin que cessent ces comportements. Depuis qu’il était rentré dans l’armée, il avait rencontré des personnes qui pourraient l’aider. Il avait déjà contacté le commandant qui l’avait sélectionné pour être formateur pour avoir son opinion sur la marche à suivre. Avec l’armée, il fallait être prudent. Et surtout, il voulait prendre par surprise les deux instructeurs qui s’étaient acharnés sur Drew.



C’est en pensant à Drew qu’une vague de culpabilité le submergea. Il aurait dû convaincre Drew de ne pas s’engager dans cette formation. Il aurait dû insister sur le fait que Brianna avait besoin de son papa. Il aurait dû être égoïste et Drew ne serait pas dans un tel état aujourd’hui. En voulant, le bien de son mari, il l’avait encouragé à partir et aujourd’hui, il risquait de le perdre. La vie est parfois un véritable sacerdoce dont il est parfois difficile de sortir. Il savait que même si l’opération de Drew était un succès, la vie ne sera plus la même pour lui et son mari. Subir la haine et la violence de personnes intolérantes, laissera des traces indélébiles. Comment Drew allait-il gérer ça ? Personne ne pouvait le prévoir. Il faudra que Rick soit plus que présent et alerte aux moindres signes. Ca ne sera pas de tout repos, mais il sera là pour lui. Il lui devait bien ça.



Complètement absorbé dans ses pensées, Rick n'entendit pas la personne qui s'approchait de lui. Ce n'est que lorsqu'il sentit une main sur son épaule, qu'il sursauta et se retourna.



« Eric, qu'est ce que tu fais là ? »



« Tom m'a envoyé un message avant de rentrer en chirurgie, il m'a tout expliqué et m'a demandé de passer après l'école pour te tenir compagnie. Il m'a dit , je cite, « ne laisse pas le ranger tourner comme un lion en cage au risque qu'il explose » »



« il commence à bien me connaître.... et Jules ? »



« heureux comme un pape chez papy et mamy, bon et toi comment tu vas ?»



Eric, comme seule réponse, n'obtint qu'un haussement d'épaules.



« tu n'as pas eu de nouvelles ? »



« non, et c'est bien ça le plus dure, de ne pas savoir »



« je suppose que tu n'as rien avalé depuis ce matin ? Vient, on fait un petit tour à la cafet, perso j'ai besoin d'un bon café »



« mais... »



« il n'y a pas de mais capitaine, j'ai prévenu l'infirmière et s'il y'a du nouveau elle t'appelle sur ton portable »



« je crois que je n'ai pas le choix »



« comment te dire...non... »



« oui mon général »



Rick et Eric passèrent un petit moment à discuter. Rick, au fond de lui, fut heureux de l'initiative de ses amis. Il avait pu avoir une épaule sur qui s'appuyer même si ce ne fut que pour un court laps de temps. Eric, était quelqu'un de très empathique et sensible, qui arrivait facilement à décoder les gens qui l'entouraient. Rick, à son grand étonnement, s'était complètement livré. Il lui avait exprimé ses craintes et ses doutes. Il avait pu parler de ses peurs les plus profondes. Eric avait su trouver les mots pour l'apaiser. Il était rare pour Rick de se livrer ainsi, lui qui habituellement était si pudique et réservé.



Après deux chocolats chauds et quelques pâtisseries que Eric l'avait forcé à avaler, ils remontèrent à l'étage. Au plus profond de lui, Rick espérait que son attente prendrait bientôt fin. Il n'en pouvait plus de ne pas savoir. Accompagné d'Eric et alors qu'il se dirigeait vers la chambre de Drew, il aperçu une silhouette connue. Il allait enfin savoir comment s'était déroulée l'opération. Tandis que Tom s'approchait, son cœur se serra en voyant l'extrême fatigue et la mine défaite de son ami.



« alors comment va t'il ? »



« vient, on va s'asseoir... »



Tom attrapa une chaise pour s'asseoir en face de son ami.



« je ne te cache pas que l'opération a été très délicate. Drew a convulsé à plusieurs reprises et son rythme cardiaque n'a cessé de faire le yoyo. Avec Elizabeth, on a finit par réussir à le stabiliser. L’hémorragie était beaucoup plus étendue que ce que nous pensions. On a réussi tout de même à réparer les dégâts. Elizabeth a fait un super boulot mais il faut rester prudent sur la suite des événements. »



« c'est à dire ? »



« comme on te l'a expliqué, une telle opération comporte toujours des risques. Il faut attendre le réveil de Drew pour que nous puissions évaluer les éventuelles séquelles. »



« donc il n'est pas encore sorti d'affaire ? »



« nous avons fait un grand pas mais maintenant seul le temps nous dictera la suite. Elizabeth t'a expliqué qu'il pourrait souffrir d'amnésie, en passant par des problèmes de concentration ou des migraines. Les séquelles peuvent également se manifester par des troubles dans les sensations comme la distinction du chaud et du froid ou même l'appréhension de la douleur. »



« que du bonheur quoi... »



« je ne veux pas que tu te fasses de fausses joies, je préfère te préparer au pire. Maintenant, il peut très bien se réveiller et n'avoir aucune séquelle. »



« voir ne pas se réveiller du tout »



Tom émut devant la détresse de son ami, lui prit la main.



« Rick, il ne faut pas voir non plus de telles extrémités même si effectivement c'est un des risques, Drew est une personne jeune dans la force de l'âge et avant cet incident en excellente santé. Il faut que tu gardes la foie. C'est essentiel. »



« je sais que tu as raison mais là je dois dire que ça commence à faire beaucoup...et imaginez, entre moi l'estropié et lui le cerveau secoué, le couple d'enfer que nous allons formé... »



« Rick... »



« t'inquiète, j'ai perdu une jambe pas mon sens de l'humour...tu crois que je peux le voir ? »



« juste 5 minutes, là il est en salle de réveil et il sera transféré d'ici deux heures en soins intensifs. Vu les frayeurs qu'il nous a faites pendant l'opération, je préfère qu'il soit surveiller de près. Normalement, tu n'as pas le droit mais vu les circonstances, je pense que nous pouvons faire une exception...mais après tu rentres avec moi et tu te reposes... »



« ok, merci pour tout à tous les deux...je ne sais pas si j'aurais tenu sans votre soutien... »
Revenir en haut Aller en bas
pauline24
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Douce immersion dans l'imaginaire…….
avatar

Féminin Zodiaque : Capricorne
Signe Chinois : Chèvre
Messages : 36
Date d'inscription : 16/11/2017
Age : 26
Localisation : sabres
Mon pairing du moment: : carlisle/bella

MessageSujet: Re: The night shift - Rêve brisé - Drew/Rick - G   Mer 20 Déc 2017 - 10:33

je plains rick et drew, j'espere que ca va s'arranger
Revenir en haut Aller en bas
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 36706
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 56
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: The night shift - Rêve brisé - Drew/Rick - G   Mer 20 Déc 2017 - 20:19

Comme tous les proches de gens dans un état grave, Rick ne peut s'empêcher de défiler la litanie des "si", qui ne changeront rien sauf lui faire ressentir une culpabilité inutile. ça craint vraiment  Heureusement qu'il a deux amis solides et compréhensifs qui bien que fraîchement débarqués dans sa vie, sont en train de prendre une grande place! bravo 
Et j'espère qu'il va réussir à monter un dossier pour faire payer les deux... colére colére colére colére colére  qui ont fait subir cela à Drew! Et aussi, surtout, que Drew s'en sortira sans séquelle... svp


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
mumu71
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cochon
Messages : 10484
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 47
Localisation : quelque part dans mon imaginaire

MessageSujet: Re: The night shift - Rêve brisé - Drew/Rick - G   Ven 22 Déc 2017 - 20:00

Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t6805-mumu71
Laudalia
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Douce immersion dans l'imaginaire…….
avatar

Féminin Zodiaque : Scorpion
Signe Chinois : Dragon
Messages : 93
Date d'inscription : 13/05/2015
Age : 29
Localisation : Dans mes songes
Mon pairing du moment: : Tormund/Jon
Mon Fandom du moment: : Games of Throne

MessageSujet: Re: The night shift - Rêve brisé - Drew/Rick - G   Mar 26 Déc 2017 - 20:52

Ta fic elle est génial, remplie d'intensité comme de moment plus léger. Mais rassure moi, les deux censurecensurecensurecensure ne vont pas s'en tirer. 

J'adore cette série et comme toi je suis trop dégoûtée que la saison 4 soit la fin.pleurer à chaude larpleurer à chaude larpleurer à chaude larpleurer à chaude larpleurer à chaude larpleurer à chaude larpleurer à chaude lar c'est tellement frustrant, les personnages étaient attachant, la série bien ficelée. ça m'énerve colérecolére

Mais je suis ravie que tu prennes le relais pour nous écrire de ces magnifiques fic, et peut être que tu pourrais mettre un peu en avant les personnes que tu as trouvé sous exploitées. (non, non, je ne suis pas accro heuheu)

Hâte de lire la suite :)



Un grand grand merci à Galifret
Revenir en haut Aller en bas
catouchka
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Scorpion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 13744
Date d'inscription : 23/03/2011
Age : 43

MessageSujet: Re: The night shift - Rêve brisé - Drew/Rick - G   Sam 30 Déc 2017 - 16:26

L'incertitude encore, la peur aussi, et la colère, la culpabilité. Rick en passe par tous ces sentiments, nés de l'attente, une attente interminable qui met son humeur et son coeur à rude épreuve.

Heureusement qu'il a des amis solides pour prendre soin de lui.

J'espère que ceux qui sont responsables de tout ça seront très sévèrement punis. Rick ne laissera rien passé, on sent en lui des envies de justice, certes, mais aussi de représailles.

Pourvu que Drew s'en sorte sans séquelles irréversibles, tant sur le plan physique que mental et psychologique. svp



Rien n'est plus fort et plus intimidant que l'intensité d'un regard posé sur soi...
Rien n'est plus émouvant que la douceur d'un regard que l'on devine mais que l'on ne voit pas...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2375-catouchka
nanouchka
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Douce immersion dans l'imaginaire…….
avatar

Féminin Zodiaque : Verseau
Signe Chinois : Cheval
Messages : 136
Date d'inscription : 15/10/2017
Age : 40
Localisation : douai 59

MessageSujet: Re: The night shift - Rêve brisé - Drew/Rick - G   Lun 1 Jan 2018 - 1:35

bonsoir,


pour commencer, je vous souhaite une très bonne année. Qu'elle vous soit douce, heureuse et remplie de petites et grandes joies.

Encore merci pour vos comm. C'est toujours un plaisir de lire vos réactions alors n'hésitez pas, continuez.

Et pour commencer cette nouvelle année un nouveau chapitre. Bonne lecture.

CHAPITRE 9

Fort Benning est une base de l'armée américaine située au sud-ouest de la ville de Colombus. C'est cette base qui abrite entre autre l'école des rangers. C'est une vraie petite ville qui vit en auto suffisance. Mais pour plus de discrétion, Rick avait donné RDV aux trois stagiaires en dehors de la ville. C'est donc après avoir passé sa journée au chevet de Drew, que Rick pris le volant pour se rendre au RDV. Cette rencontre était une des pièces du puzzle qu'il essayait de constituer. Il espérait obtenir plus de renseignements sur les méthodes employées par les formateurs afin de pouvoir mieux les dénoncer. Il devra être très subtile et psychologue, les militaires sont peu enclin à dénoncer. Ce n'est pas dans la mentalité militaire. Il était déjà très surpris que certains aient accepté de le rencontrer. Il ne devait pas gâcher cette chance.

Arrivé à destination, il pénétra dans le bar où ils devaient se retrouver. Etant le premier arrivé, il pu choisir un coin de bar à l'écart des regards. En attendant l'arrivé des trois stagiaires, il sortit sa tablette afin de consulter ses mails. Il attendait une réponse assez importante. Sa nervosité monta d'un cran lorsqu'il vit la réponse tant attendue. Cette réponse fut un véritable soulagement et lui permettait d'attaquer le RDV dans de meilleures conditions et surtout avec un argument de poids. En relevant la tête de sa tablette, il aperçu trois militaires se diriger vers lui. Et habitude militaire, tous trois le saluèrent de manière très réglementaire.

Rick : « messieurs, ceci est un entretien privé, on oublie les grades. Pour ce soir, je suis Rick.. Vous, vous êtes Allan, Fred et Billy »

Fred : « c 'est exact, vous vous êtes rencardé sur nous visiblement »

Rick : « je ne vous le cache pas...venez assoyez vous.... »

Billy : « et comment va le capitaine Alister ? »

Rick ne s'attendait pas vraiment à cette question. Afin d'être le plus efficace possible, il avait occulté temporairement Drew de ses pensées. Il devait mettre l'affectif de côté.

Rick : « il a été opéré hier et il est actuellement dans le coma »

Les trois stagiaires furent assez choqués par cette nouvelle.

Fred : « nous ne pensions pas que c'était aussi grave. Le matin de son accident, il n'a montré aucun signe. »

Rick : « il s'auto-médicamentait. Mais arrivé aux urgences, les médecins lui ont diagnostiqué une pneumonie sévère, une fracture de l'épaule, des carences assez importantes et d'autres choses moins graves. Il y'a trois jours, ils lui ont découvert une hémorragie cérébrale provoquée par sa chute. »

Billy : « nous sommes navrés, il ne mérite pas ça »

Rick : « maintenant, ce que j'aimerais c'est comprendre comment il en ai arrivé là. Et je veux la vraie version, pas la version officielle. La dureté de la formation, je la connais aussi bien que vous. Il y'a 10 ans, j'étais à votre place. Je connais son exigence et ses conditions difficiles. Je connais également mon mari. Il était tout à fait apte à subir cette formation. Pourquoi ça a dérapé ? Et je pense que mon mari n'est pas le seul, d'après mes informations d'autres stagiaires ont été admis aux urgences dans des états pitoyables. »

Face au discours de Rick, les stagiaires furent médusés. Il ne s'attendait pas à cela. Ils restèrent un moment silencieux. Finalement, le seul qui n'avait pas encore pris la parole, commença à s'exprimer.

Allan : « pour être franc avec vous, lorsque nous avons appris qu'un officier participerait à la formation, nous nous sommes pas vraiment réjouis. Le capitaine a été très vite mis de côté. Encore plus lorsque nous avons appris qu'il ne logerait pas dans nos dortoirs mais dans des quartiers à part. Pour nous tous c'était un privilégié qui n'avait rien à faire là. Mais plus la formations avancée plus nous nous sommes aperçus que les formateurs ne lui feraient pas de cadeaux. Ils étaient cent fois plus exigeants. Deux l'ont très vite pris en grippe. Vous pensez deux sergents donnant des ordres à un capitaine. Et, au bout d'une semaine, les blessures ont commencé mais on nous a vite fait comprendre que si nous allions à l'infirmerie, la formation était terminée pour nous. Et le capitaine est arrivé un soir dans le dortoir avec une trousse de soin et à commencer à soigner nos blessures. C'est comme ça que nous avons appris qu'il était médecin militaire. Nous sommes tous tombés des nus. Il faisait des miracles avec le peu qu'il avait. »

Billy : « beaucoup de ceux qui sont encore en lice lui doivent leur place. Sans lui, ils n'auraient pas tenu »

Rick : «  vous êtes en train de me dire, qu'ils vous ont privé de soins ? »

Fred : « c'est vous qui le dite pas nous »

Allan : « ce que je vous dis c'est pour aider le capitaine, il devrait être avec nous pendant cette dernière semaine. Il avait largement le niveau que ce soit physique ou pratique. C'est d'ailleurs à cause de ses capacités physiques qu'un des deux instructeurs s'est acharné sur lui. »

Rick : «  qu'est ce que vous voulez dire ? »

Allan : « lors d'un entraînement au corps à corps, le capitaine a largement pris le dessus sur lui, et je pense qu'il ne s'attendait pas à cela. On a bien vu que se retrouvait maîtrisé par le capitaine, ça ne lui a pas vraiment plus. »

Rick : « en même temps, il s'attendait à quoi, Drew pratique les arts martiaux depuis très longtemps et depuis qu'il est dans l'armée, il fait des combats MMA »

Fred : «  ils ont du mal lire son dossier alors, parce que le capitaine l'a maîtrisé en un rien de temps  et nous nous étions ravis. Malheureusement, ça n'a pas duré. »

Rick : « ils se sont vengés comment ? »

Allan : « ils ont multiplié les inspections de chambre, les raids de nuits dans l'eau ou dans la bout. Ils nous rationnaient les peu de repas que nous faisions. »

Billy : « je me souviens d'une fois où nous n'avions quasiment rien à manger. Le capitaine m'a donné le peu qu'il avait parce que j'étais malade.  De nombreuses fois, ils nous protégeaient pas seulement en nous soignant mais en réclamant plus d'eau ou plus de nourriture. Ils s'interposaient également lorsqu'ils abusaient et que nous n'en pouvions plus. A plusieurs reprises, ça lui a valu des brimades. On ne comprenait pas pourquoi il continuait à nous aider.»

Rick : « il s'est comporté comme un officier doit se comporter, en protégeant les hommes de son unité. C'est ce que nous apprenons en tant qu'officier »
Fred : «  mais ce qui nous a le plus révolté c'est lorsque lors d'une fouille, l'un des instructeurs a trouvé une photo de vous et votre fille. Ils avaient trouvé le point faible du capitaine, et ils s'en sont servis. »

Allan : « lors d'un rassemblement, ils ont exhibé la photo pensant que nous allions de nouveau le mettre de côté. Mais, mis à part un ou deux, savoir que le capitaine était gay n'a rien changé. Il se battait à nos côté et à aucun moment ils nous a lâché. Malgré la compétition, il était toujours là pour aider celui qui flanchait. Il nous motivait mais après l'histoire de la photo, on a bien vu que dès qu'il était un peu trop entreprenant, il le cassait. Étonnamment, ce n'était pas le fait qu'il le traite de tous les noms qui le blessait le plus mais lorsqu'il parlait de votre fille. »

Billy : « le capitaine un soir nous a raconté comment elle est arrivée dans votre vie et il a ajouté qu'il ne fallait pas toucher à un cheveux de sa fille. Il savait que vous vous pourriez vous défendre mais pas elle et c'est ce qui le rendait vulnérable. »

Fred : « plusieurs d'entre nous avons entendu les propos qu'ils tenaient sur votre fille et c'est ce qui a fait sortir le capitaine de ses gonds. Il s'en est pris physiquement à un des instructeurs. C'est ce qui lui a valut un tour au mitard. »

Rick : « ce que vous me racontez ne correspond pas du tout à la formation que j'ai eu. Physiquement, c'était dure, nous ne dormions que trois heures par nuit, nous ne faisions parfois qu'un repas mais on nous respectait. Ce que vous décrivait relève plus du harcèlement. »

Billy :  « si nous sommes venus ce soir c'est pour le capitaine mais nous ne voulons pas d'ennuis. Vous comptez faire quoi ? »

Rick : « ce que je veux c'est dénoncer les comportements des instructeurs. J'ai déjà tiré quelques ficelles et je vais faire intervenir des connaissances pour que ce genre d'histoires cessent. J'aime l'armée, elle fait partie de ma vie, et je ne veux pas que ce genre de comportements entache son image. Je suis fier d'être un ranger parce que c'est avant tout une philosophie, celle de l'exigence et du dépassement de soit. Ce que vous avez vécu ne correspond pas à cette philosophie. »

Allan : « par contre comme on vous l'a dit nous ne voulons pas d'ennuis. »

Rick : « rassurez vous je ne citerais pas de noms. Je n'en aurais pas besoin. Mais dans deux jours attendez vous à ce qu'il y'ait du ménage de fait. »

Billy :  « que voulez vous dire ? »

Rick : « même si mon envie première est de tuer vos instructeurs, je vais utiliser une autre méthode mais qui risque de ne pas leur plaire. Vous verrez par vous mêmes.  En tout cas merci d'être venu et d'avoir été franc avec moi.»

Fred : « ce we, nous sommes libérés, vous pensez que nous pouvons passer voir le capitaine ? »

Rick :  « tout dépend de son état...je vous laisse mon numéro, n'hésitez pas à me contacter. Je vous dirais si vous pouvez le voir. Et si vous rencontrez un problème appelez moi, je ferais mon possible pour vous aider. »

Revenir en haut Aller en bas
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 36706
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 56
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: The night shift - Rêve brisé - Drew/Rick - G   Lun 1 Jan 2018 - 18:40

Très bonne année à toi aussi, qu'elle t'apporte tout ce que tu peux souhaiter!

On dirait que Rick a un plan pour faire payer les s**** qui se sont acharnés sur Drew juste parce qu'il était justement l'incarnation de ce que devrait être un officier des rangers! J'ai hâte de savoir de quoi il retourne!


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
mumu71
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cochon
Messages : 10484
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 47
Localisation : quelque part dans mon imaginaire

MessageSujet: Re: The night shift - Rêve brisé - Drew/Rick - G   Mer 3 Jan 2018 - 20:04

Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t6805-mumu71
catouchka
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Scorpion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 13744
Date d'inscription : 23/03/2011
Age : 43

MessageSujet: Re: The night shift - Rêve brisé - Drew/Rick - G   Dim 7 Jan 2018 - 17:27

Rick a pris le taureau par le cornes et je sens que ça va chauffer pour le matricule des salauds qui ont fait subir ces maltraitances à son mari et aux autres.

J'ai hâte de voir ça. sadique



Rien n'est plus fort et plus intimidant que l'intensité d'un regard posé sur soi...
Rien n'est plus émouvant que la douceur d'un regard que l'on devine mais que l'on ne voit pas...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2375-catouchka
homer
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Rat
Messages : 10272
Date d'inscription : 16/09/2010
Age : 34

MessageSujet: Re: The night shift - Rêve brisé - Drew/Rick - G   Mer 24 Jan 2018 - 11:27



Merci Louzanes pour ce kit
Revenir en haut Aller en bas
nanouchka
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Douce immersion dans l'imaginaire…….
avatar

Féminin Zodiaque : Verseau
Signe Chinois : Cheval
Messages : 136
Date d'inscription : 15/10/2017
Age : 40
Localisation : douai 59

MessageSujet: Re: The night shift - Rêve brisé - Drew/Rick - G   Dim 28 Jan 2018 - 22:36

homer a écrit:
La suite est en cours de finalisation ????
Revenir en haut Aller en bas
nanouchka
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Douce immersion dans l'imaginaire…….
avatar

Féminin Zodiaque : Verseau
Signe Chinois : Cheval
Messages : 136
Date d'inscription : 15/10/2017
Age : 40
Localisation : douai 59

MessageSujet: Re: The night shift - Rêve brisé - Drew/Rick - G   Mar 20 Fév 2018 - 20:38

bonsoir à tous,

je vous poste ce soir, un mini chapitre. J'ai repris le chemin de l'écriture que le quotidien m'avait fait perdre...je suis désolée pour ceux qui suivait mes fics d'avoir mis autant de temps...bonne lecture...

CHAPITRE 10

Ce matin était très particulier pour Rick. Au volant de son véhicule, il essayait de chasser sa nervosité. Ce qu'il s'apprêtait à faire le rendait très nerveux. Il était peu coutumier de ce genre de méthode malheureusement il n'avait pas le choix. Malgré sa détermination, une petite voix lui disait de s'occuper de ses affaires. Mais à ce stade, il était déjà trop impliqué et surtout il avait impliqué d'autres personnes, faire machine arrière n'était plus possible. Sans s'en rendre compte, il arriva rapidement à l'entrée de la base. Après avoir souffler un bon coup, il prit son sac et se rendit d'un pas déterminé à son RDV.

Rick : « capitaine Lincoln mon colonel »

Colonel : « repos capitaine, asseyez vous »

Rick : « merci colonel »

Colonel scrutait dans le plus grand silence le militaire assis en face de lui. Ce qui rendait Rick encore plus nerveux. Ce n'est qu'après un très long moment que le colonel Meyers rompit le silence devenu pesant.

Colonel : « capitaine, je dois dire que ce que nous allons accomplir aujourd'hui est une grande première dans ma carrière. J'ai lu attentivement votre rapport et j'ai reçu quelques coups fils parfois très haut placé pour me parler de votre affaire. Je dois être franc avec vous, même si je ne connaissais pas l'ensemble des faits, je commençais à avoir de nombreux soupçons. Vous n'êtes pas sans savoir que je fais parti du comité de sélection des futurs rangers. Et, depuis deux ans, un certains nombres avec d'excellents états de services n'arrivaient pas à la fin de la formation. Et, je ne parle pas des nombreux blessés. Même si cette formation n'est pas sans risque, leur nombre a augmenté de façon exponentielle. Votre intervention n'a fait que confirmer mes doutes, même si je ne pensais pas que les agissements étaient aussi graves. Une chose est sûre, votre intervention va mettre un coup pied dans la fourmilière. Et je suis heureux de voir un ranger reprendre en main cette formation. Votre expérience sur le terrain et votre expérience de formateur ne peut être qu'un plus. Et quand je lis les propositions que vous avez formulées pour améliorer la formation, je suis ravi. Vous avez fait un excellent travail capitaine »

Rick : « je vous remercie colonel. Je suis fier d'être un ranger et je ne voulais pas que cette image soit ternie par des comportements inappropriés. »

Colonel : « tout ce que je vous demande c'est de ne pas faire de cette formation une vengeance personnelle. Ce qui est arrivé à votre mari est déplorable mais n'oubliez pas que la vengeance est mauvaise conseillère. Ce qui me rassure ce sont toutes les propositions que vous avez faites afin de refondre cette formation qui était devenue obsolète. Je suppose que celle concernant la formation médicale de base vous a été inspirée par votre mari. »

Rick : « oui et non, en réalité lors d'un raid avec le SWAT, mon coéquipier a été grièvement blessé. Le médecin qui nous accompagnait, ne pouvait pas le soignait immédiatement. Il m'a fait parvenir  du matériel que je n'ai pas su utiliser. Et pourtant la procédure qu'il a appliqué n'était pas très complexe. Lui même m'a dit que tout à chacun pouvait le faire. Je pense qu'inclure une formation médicale de base pourra sauver quelques vies de soldats sur le terrain. »

Colonel : « effectivement. Bon, pour parler de concret, nous avons réussi à former l'équipe que vous avez sollicité pour remplacer les actuels formateurs. Je ne sais pas ce que vous leur avait fait mais lorsque nous prononcions votre nom, ils ont tous dit oui. »

Rick : «  ce sont tous des soldats avec lesquels j'ai servi et en qui j'ai une grande confiance. Comme je l'ai indiqué, je vous aide à lancer le nouveau programme mais ensuite je reprends mon rôle de formateur à San Antonio. »

Colonel : « oui, vous avez été très clair sur cette question. Votre fille est malade et vous ne souhaitez pas la laisser seule dans le cas où votre  mari serait à nouveau déployé. »

Rick : « c'est exact, il doit encore un certains nombres d'année à l'armée pour compenser sa formation de médecin. »

Colonel : « je vous comprends et je peux que vous encourager à continuer de concilier vie de famille et votre carrière. Les enfants grandissent tellement vite, que la vie peut rapidement nous faire passer à côté de beaucoup de choses. Mes enfants m'ont souvent reproché d'être absent. »

Rick : « la vie peut vite basculer également, je suis bien placé pour le savoir »

Colonel : « Bon, je ne vous retiens pas plus, je vous laisse retrouver votre équipe. Aujourd'hui, nous libérons les stagiaires qui viennent de terminer leur formation et nous accueillons les nouveaux. Vous allez être très occupé. Je vous souhaite bonne chance et n'hésitez pas à me faire savoir si vous avez besoin de quoique ce soit. Le commandant Pierce, vous présentera aux formateurs actuels, et les convoquera par la suite pour leur annoncer leur retour dans leurs unités d'origine. »

Après le salut réglementaire, Rick quitta le bureau pour retrouver son équipe. Il les avait appelé un par un et aucun n'avait refusé la proposition de leur ancien officier. Il faisait tous parti de son ancienne unité. L'avantage était que tous savait pour Rick que ce soit sa vie privée ou que ce soit pour son accident. Aucun ne le jugerait et il pouvait leur faire entièrement confiance. Pour certains, devenir formateur était une opportunité qui leur permettait de ne plus craindre un prochain déploiement, notamment pour ceux qui avaient une famille. D'ailleurs, certains avait chaudement remercié Rick pour cela.
Revenir en haut Aller en bas
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 36706
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 56
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: The night shift - Rêve brisé - Drew/Rick - G   Mar 20 Fév 2018 - 21:31

Excellente initiative de Rick qui protège ainsi les futures recrues bravo bravo bravo  Mais qu'en est-il des pourris qui s'en sont pris à Drew? Ils devraient payer pour leurs agissements! colére colére colére


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The night shift - Rêve brisé - Drew/Rick - G   

Revenir en haut Aller en bas
 
The night shift - Rêve brisé - Drew/Rick - G
Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
French Fic Fanart :: Fanfictions :: Slash :: Séries TV :: Devant l'horizon Série TV Slash-
Sauter vers: