French Fic Fanart
Bonjour, chers invités
Vous désirez nous rejoindre? N'hésitez pas, notre petit forum est un concentré de bonne humeur et d'histoires passionnantes. Nous avons une partie réservée aux membres car les histoires qu'elle contient n'est pas à mettre entre toutes les mains.
Pour y avoir accès vous devez respecter plusieurs consignes. Il n'y pas de passe droit possible.
(Mais tout d'abord un petit extrait de notre règlement):
1) Après votre inscription sur le forum il vous est demandé de "signer" la charte et le règlement du forum pour indiquer que vous avez bien pris note des règles qui régissent FFF. Pour cela il vous suffit de répondre aux messages "J'ai pris connaissance de la charte" et "J'ai pris connaissance du règlement". Toutes personnes n'ayant pas signé verra l'activation de son compte suspendue.
2) Veuillez, avant toute chose, vous présenter dans le topic consacré à cette intention en créant un nouveau sujet. Un petit questionnaire est mis à votre disposition pour nous permettre de mieux vous connaître. Toute personne n'ayant pas fait sa présentation sous 15 jours verra son compte effacé automatiquement sans mail de rappel.
......
13) Pour pouvoir demander l'accès au-delà de l'horizon vous devez répondre à certains critères : être inscrit de puis 15 jours minium, avoir signé le règlement et la charte, avoir fait votre présentation, et avoir posté au moins 15 messages, être âgé d'au moins 17 ans et avoir remplit son profil.
14) L'accès au-delà de l'horizon du forum est un privilège et non un droit, donc il pourra vous être retiré.
.......
La V3 du Forum est optimalisé pour Firefox et Safari. Il est malheureusement incompatible avec Internet explorer et G Chrome.
Bonne navigation.
Admin.



 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 The night shift - Rêve brisé - Drew/Rick - G

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
homer
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Rat
Messages : 10169
Date d'inscription : 16/09/2010
Age : 33

MessageSujet: Re: The night shift - Rêve brisé - Drew/Rick - G   Mer 21 Fév 2018 - 11:15

:j:aime: :j:aime:


Merci Louzanes pour ce kit
Revenir en haut Aller en bas
catouchka
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Scorpion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 13695
Date d'inscription : 23/03/2011
Age : 43

MessageSujet: Re: The night shift - Rêve brisé - Drew/Rick - G   Dim 25 Fév 2018 - 14:23

Voilà une initiative très intéressante, très intelligente. Rick va ainsi s'assurer que les nouvelles recrues n'aient plus jamais à subir l'humiliation et la violence qui sévissent en ce lieu. bravo

Reste que les auteurs de ses horreurs doivent être sévèrement punies. J'espère qu'ils le seront. colére



Rien n'est plus fort et plus intimidant que l'intensité d'un regard posé sur soi...
Rien n'est plus émouvant que la douceur d'un regard que l'on devine mais que l'on ne voit pas...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2375-catouchka
mumu71
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cochon
Messages : 10330
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 46
Localisation : quelque part dans mon imaginaire

MessageSujet: Re: The night shift - Rêve brisé - Drew/Rick - G   Dim 4 Mar 2018 - 18:50

Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t6805-mumu71
nanouchka
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Douce immersion dans l'imaginaire…….
avatar

Féminin Zodiaque : Verseau
Signe Chinois : Cheval
Messages : 135
Date d'inscription : 15/10/2017
Age : 40
Localisation : douai 59

MessageSujet: Re: The night shift - Rêve brisé - Drew/Rick - G   Mar 6 Mar 2018 - 0:07

Bonsoir,

une petite suite qui nous rapproche bientôt de la fin....

CHAPITRE 11

Plusieurs semaines s'étaient écoulées depuis le début du nouveau programme de formation des rangers. Rick avait pris ses marques et il était ravi des résultats. Il menait une vie à cent à l'heure entre la base et l'hôpital. Il ne se passait pas une journée sans qu'il ne passe voir Drew. Ce dernier était sorti du coma mais restait sous surveillance. Il avait souffert de quelques séquelles résultants de son coma qui heureusement s'estompaient de jour en jour.

Ce soir n'échappait pas à la règle. Après avoir briefé son équipe pour les épreuves du lendemain, il se dépêchait de rejoindre Drew à l'hôpital. Il était d'autant plus pressé que Drew ne serait pas seul. Brianna était arrivée le matin même de San Antonio. Elle était en vacances et n'avait pas vu ses papas depuis sa dernière visite, elle aurait enfin le temps de profiter d'eux.

Une fois garé sur le parking, c'est d'un pas décidé qu'il se dirigea vers la chambre de son mari. Il connaissait le chemin par cœur et au fond de lui, il espérait que bientôt il pourrait l'oublier pour retrouver son chez lui. Tout en s'approchant de la chambre, il entendit des éclats de rire s'échappaient et suivis de chut....cela le fit sourire...enfin un peu de normalité dans toute cette histoire...

Rick : « et bien je vois que l'on s'amuse bien pendant que d'autres bossent »

Brianna en se précipitant dans les bras de Rick : « papa...je suis trop contente... »

Rick : « moi aussi ma chérie, tu as fait bon voyage ? »

Brianna : « oui super »

Rick : « génial, tu me laisses dire bonjour à ton père »

Rick s'approcha de son mari et l'embrassa tendrement...

Rick : « comment tu vas aujourd'hui »

Drew : « mieux que bien »

Rick « tu as meilleur mine, plus de maux de tête »

Drew : « non, plus du tout, par contre Bri n'aime pas mon nouveau look de momie »

Rick : « perso, je trouve que ça te donne un côté mystérieux »

Brianna : « il te dit ça pour te faire plaisir, je l'ai entendu dire qu'il avait hâte que tu enlèves tes bandages et que tes cheveux repoussent... »

Drew : « super, je me sens soutenu d'un seul coup »

Rick : « décidément on ne peut pas avoir de secrets dans cette famille »

Drew : « en parlant de secret, tu as ramené quoi pour le dîner...tu n'as rien voulu me dire mais là j'ai trop faim »

Rick : « j'aime entendre ça »

Pris dans leur discussion, la famille n'avait prêté aucune attention à la silhouette près de la porte.

Tom : « moi aussi...c'est ce genre de signe qui me conforte dans ma décision »

Rick en serrant la main de Tom : « salut, je ne t'ai même pas entendu arriver »

Drew : « désolé d'interrompre vos retrouvailles mais de quelle décision tu parles »

Tom : « j'étais venu vous dire que Drew pourrait sortir en fin de semaine. Avec Elizabeth, nous avons consulté les derniers examens qui sont excellents. Il n'y a plus aucune trace de saignement, côté épaule, le kiné m'a dit que tu avais repris une bonne partie de la mobilité et tes maux de tête se sont grandement estompés. La pneumonie est enraillée et tu as repris du poids même si ce n'est pas encore ça. Mais, je fais confiance à Rick pour te gaver en rentrant...donc tous les indicateurs sont au vert... »

Rick : « c'est génial....c'est une excellente nouvelle »

Drew : « j'ai du mal à réaliser. J'ai l'impression que ça fait des années que je ne suis pas rentré chez moi... »

Tom : « c'est normal... par contre, je te mets au parfum tout de suite, tu rentres pour continuer à te reposer. Interdiction de reprendre le boulot de suite.... »

Rick : « ça c'est une mission pour moi... »

Tom : « rassures toi, je t'ai assuré des renforts, j'ai eu une certaine Jordan au téléphone »

Drew : « je vois que tu as tout prévu.... »

Tom : « elle m'a chargé de te dire que si elle te voyait aux urgences avant la fin de ta convalescence, elle se chargerait elle même de te ramener chez toi mais pas de la façon dont tu penses...elle a ajouté que tu comprendrait le message »

Rick et Brianna éclatèrent de rire.

Drew : « message reçu...je suis téméraire mais pas fou.... »

Tom : « bon, je vais vous laisser en famille »

Alors qu'il s'apprêtait à repartir, Tom fut interrompu par Drew.

Drew : « Tom attends, je voulais m'excuser »

Tom : « mais pourquoi ? »

Drew : « je me souviens vaguement t'avoir accuser de... »

Tom : « ho ça, il n'y a pas de mal, tu n'étais pas toi même »

Drew : « les choses sont claires maintenant, je sais que tu n'es qu'un ami. Je voulais également te remercier, toi et ton mari, pour avoir soutenu Rick...il m'a raconté tout ce que vous avez fait pour lui enfin pour nous »

Tom : « nous l'avons fait avec plaisir...et je suis content de vous avoir rencontré. Comme je l'ai dit à Rick, j'ai l'impression d'être moins marginal. Nos familles se ressemblent et ça fait un bien fou de s'en rendre compte. »

Drew : « il faudra venir nous voir à San Antonio, nous vous accueillerons à la maison. »

Tom : « ce sera avec grand plaisir, Eric et Jules seront sûrement partant. Mais ce sera pas tout de suite, Eric a encore quelques séances de chimio. »

Drew : « oui, Rick m'a dit...il en a encore beaucoup ? »

Tom : « non, mais tu connais la chanson, son immunité a été fragilisée et je préfère éviter les longs trajets. Là ça fait deux jours qu'il traîne une petite fièvre, rien de bien méchant mais je préfère le savoir à la maison. »

Drew : « je comprends... »

Brianna : « mais c'est sûre papa rentre vendredi »

Tom : « oui, oui , je te rends ton papa...pas contre, je crois que nous avons perdu Rick »

Pris dans leur discussion, les deux hommes ne s'étaient pas rendus compte que Rick qui était assis à côté de Drew s'était endormi la tête sur le lit de son mari.

Drew : « je me demandais jusqu'à quand il allait tenir...je crois que j'ai la réponse. »

Tom : « ce n'est pas étonnant, depuis qu'il dirige la formation, il dort à peine 4H par jour. Laisse le dormir un peu, je passerais le reprendre avec Brianna pour rentrer. Je ne suis pas sûre qu'il soit en état de reprendre le volant.»

Drew : « merci, je préfère aussi...je serais rassuré... »

Brianna : « il va râler »

Drew : « même pas peur »

Tom : « pas grave, je ferais avec....bon, je vous laisse, je passe reprendre ton mari et ta fille d'ici une heure»

Drew : « ok »

Drew pu profiter un peu plus de sa fille. Ils mangèrent et regardèrent la télé ensemble Brianna blotti dans les bras de son père, tout en évitant de faire trop de bruit pour laisser Rick se reposer. Un petit avant goût de vie de famille qui leur avait tant manqué à tous les trois.
Revenir en haut Aller en bas
homer
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Rat
Messages : 10169
Date d'inscription : 16/09/2010
Age : 33

MessageSujet: Re: The night shift - Rêve brisé - Drew/Rick - G   Mar 6 Mar 2018 - 11:24

:j:aime: :j:aime:


Merci Louzanes pour ce kit
Revenir en haut Aller en bas
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 36251
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: The night shift - Rêve brisé - Drew/Rick - G   Mar 6 Mar 2018 - 18:36

bravo bravo bravo Drew est sorti d'affaire et tout semble aller pour le mieux désormais. Reste que j'espère que les sales types ont été punis! C'est aussi le moyen pour Drew de sortir de son statut de victime! ça craint vraiment
Le pauvre Rick est épuisé! On le serait à moins! ben voyons
J'espère qu'Eric va s'en sortir... sucette au caramel


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
playmobil
L'imagination te tient dans ses bras………
L'imagination te tient dans ses bras………
avatar

Féminin Zodiaque : Scorpion
Signe Chinois : Coq
Messages : 400
Date d'inscription : 22/10/2017
Age : 36
Localisation : Toulouse
Mon pairing du moment: : Nico/Boris

MessageSujet: Re: The night shift - Rêve brisé - Drew/Rick - G   Mer 7 Mar 2018 - 19:40



Revenir en haut Aller en bas
pauline24
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Douce immersion dans l'imaginaire…….
avatar

Féminin Zodiaque : Capricorne
Signe Chinois : Chèvre
Messages : 34
Date d'inscription : 16/11/2017
Age : 26
Localisation : sabres
Mon pairing du moment: : carlisle/bella

MessageSujet: Re: The night shift - Rêve brisé - Drew/Rick - G   Mer 7 Mar 2018 - 20:56

J'adore, ils ont enfin réunis!!!!! 
Revenir en haut Aller en bas
mumu71
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cochon
Messages : 10330
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 46
Localisation : quelque part dans mon imaginaire

MessageSujet: Re: The night shift - Rêve brisé - Drew/Rick - G   Ven 9 Mar 2018 - 14:27

Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t6805-mumu71
catouchka
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Scorpion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 13695
Date d'inscription : 23/03/2011
Age : 43

MessageSujet: Re: The night shift - Rêve brisé - Drew/Rick - G   Dim 11 Mar 2018 - 16:32

bravo  Quel plaisir de voir enfin Drew sorti d'affaire. Et voilà la petite famille réunie, ils sont mignons tous les trois. Rick est épuisé, toute cette tension, toute cette inquiétude ont eu raison de lui. Sans compter tout ce qu'il a mis en place pour que Drew soit la dernière victime des ordures qui lui ont fait ça.

Ne reste plus qu'à punir les méchants à présent.



Rien n'est plus fort et plus intimidant que l'intensité d'un regard posé sur soi...
Rien n'est plus émouvant que la douceur d'un regard que l'on devine mais que l'on ne voit pas...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2375-catouchka
nanouchka
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Douce immersion dans l'imaginaire…….
avatar

Féminin Zodiaque : Verseau
Signe Chinois : Cheval
Messages : 135
Date d'inscription : 15/10/2017
Age : 40
Localisation : douai 59

MessageSujet: Re: The night shift - Rêve brisé - Drew/Rick - G   Dim 11 Mar 2018 - 22:52

bonsoir,

tout d'abord un grand merci à tous les lecteurs, c'est toujours avec beaucoup de plaisir que je lis vos réactions...bon après ce nouveau chapitre, je crois que vous n'allez plus m'aimer....

bonne lecture

CHAPITRE 12

C'est donc une heure plus tard que Tom vint rechercher la petite famille. C'est non sans difficulté que Drew réveilla son mari profondément endormi. Une fois éveillé Rick apprécia la proposition de Tom. Il ne se sentait pas de rentrer seul au volant.

Rick : « par contre, il faut que je passe prendre quelques affaires dans ma voiture. »

Tom : « ok, le plus simple est que je t'attende ici, je suis garé sur le parking du personnel et c'est à l'opposé »

Rick : « ok, je fais au plus vite »

Tom : « ne t'endors pas dans ta voiture »

Rick : « très drôle...au pire crie un coup par la fenêtre, je suis garé juste en bas »

Rick parti aux pas de course. Mentalement, il faisait l'inventaire de ce qu'il devait prendre dans son véhicule. Le lendemain, il n'aurait pas le temps de repasser par l'hôpital avant de débuter sa journée sur la base. Il fut subitement sorti de ses pensées par des vibrations dans sa poche. Rapidement, il s'empara de son téléphone pour y voir un texto de son mari....

« pense également à prendre le dessert que tu as oublié dans la voiture, j'ai encore un petit creux.... »

En le lisant, Rick afficha un sourire franc. C'était bon de revoir Drew en forme et surtout de retrouver son estomac sur pattes. Il lui avait drôlement manqué.

Rapidement, il arriva à son véhicule et commença à chercher ses clefs dans ses poches de treillis. Elles étaient bien pratiques mais leur côté profond n'aidait pas à retrouver un trousseau de clef rapidement. C'est au moment où il allait insérer la clef dans la serrure qu'il sentit une violente douleur derrière la tête qui le fit s'écrouler au sol. D'autres coups suivirent dans les côtes. Malgré la douleur, il s'obligea à ouvrir les yeux et surtout à réagir. Il vit deux silhouettes floues s'acharnaient sur lui. Il les entendait ricaner et entendit quelques bribes de phrase comme « tu nous a pris notre place » « les PD n'ont pas leur place chez les rangers » « tu es pire que ta femmelette d'Alister » « nous allons te mater comme on l'a maté »

Rapidement, il se mit en mode auto défense. Ses adversaires étaient coriaces mais mue par son expérience et son entraînement, il réussit à se relever afin de ne plus être à la merci de ses agresseurs. Il se battit comme un beau diable pour les repousser et les empêcher de continuer à lui faire mal. Quelques coups bien placés les énervèrent un peu plus....il ne s'attendaient pas à ce que Rick résiste autant.....

Pendant ce temps, Tom et Drew discutèrent jusqu'à ce que Brianna trouve le temps long. Elle se dirigea vers la fenêtre afin de voir où son père en était...et ce qu'elle vit la figea...et c'est d'une voix affolée qu'elle prononça cette phrase

Brianna : « papa est en train de se battre »

Drew : « quoi ? »

Tom plus proche de la fenêtre s'approcha. D'un geste vif, il prit le téléphone et demanda à la sécurité de le rejoindre sur le parking visiteur....Pendant ce temps, Drew s'était déjà mis debout et chercher ses chaussures....

Tom : «Drew qu'est ce que tu fais...tu restes ici tu n'es pas en état, je m'en occupe. Tu restes avec Brianna »

Drew n'eut pas le temps de réagir que Tom était parti comme une fusée pour secourir son ami.

Arrivé sur place, la sécurité sur les talons, il put constater que Rick avait maîtrisé l'un de ses agresseurs et était en train de s'occuper du deuxième. Il lui faucha les jambes et l'entraîna au sol. Rapidement, il prit le dessus et le plaqua à plat ventre sur le sol, lui pliant un bras dans le dos, coinçant l'autre avec son genou....Tom pu entendre la phrase que Rick prononçait...

Rick : « tu sais quoi, je suis peut être PD mais en ce moment c'est toi qui a la tête sur le bitume. Contrairement à toi, je sais me battre. C'est pour ça que je suis à ta place et que toi tu as été viré.... »

Tom fut surpris de la rage dans la voix de Rick, lui si calme habituellement et avant qu'il n'aille trop loin, il prit sur lui d'intervenir.

Tom : « Rick laisse la sécurité s'en occuper.... »

Rick prit un temps pour réagir. Il n'avait qu'une envie c'était de mettre une dérouillée à ce type. Mais raisonnablement, il finit par lâcher son agresseur et roula sur le côté laissant le personnel de sécurité s'occuper de lui.

L'adrénaline refluant, Rick ne se sentait plus l'énergie de se mettre debout. Il eut à peine la force de s'asseoir adossé au véhicule le plus proche. Tom s'approcha et posa sa main sur l'épaule de son ami.

Tom : « ça va ? »

Rick : « j'ai connu mieux »

Tom : « qui sont ces types ? Ils te voulaient quoi ? »

Rick : « ce sont les deux formateurs qui se sont acharnés sur Drew et que j'ai pris un grand plaisir d'écarter de la formation »

Tom : « donc ton agression était délibérée »

Rick : « oui et il ne s'attendait pas à ce qu'un PD estropié se défende »

Tom : « ne parle pas comme ça....allez, la police militaire va prendre le relais et toi tu viens avec moi que je t'examine. Tu peux marcher ? »

Rick : « je crois, si tu m'aides à me relever »

Tom se releva le premier et attrapa Rick sous les épaules pour le relever. Ce dernier, une fois debout chancela légèrement. Tom du raffermir sa prise pour éviter à Rick de retomber. Lentement, ils se dirigèrent vers l'accueil de l'hôpital. Tom dirigea Rick vers les urgences. Une fois installé dans un box, il put commencer à l'examiner. C'est à ce moment là que Drew arriva.

Rick : « mais qu'est ce que tu fais là et Bri »
Drew : «  les urgences me manquent alors je suis venu faire un tour....idiot, ta question est stupide...Bri attends dans ma chambre avec une infirmière »

Tom : « et tu as de la chance, je l'ai empêché de te rejoindre dehors »

Rick : « quel est le plus idiot ? »

Tom : «  à ce concours je crois que vous êtes à égalité »

Tom, sous le regard de Drew, examina Rick sous toutes les coutures. Il constata qu'il était couvert de bleus et lui prescrit une radio pour confirmer ses craintes : des côtes cassées. Il dû également lui recoudre l'arrière du crâne, là où il avait été violemment frappé en premier. Rick sous l'effet du choc peinait à garder les yeux ouverts. Son état ne nécessitant pas d'hospitalisation, il décida de le ramener chez lui.

Drew eut beaucoup de difficultés à le laisser partir et ce n'est qu'après moult protestations qu'il accepta de voir les deux hommes, accompagnés de Brianna, partir. Sur le chemin, il envoya de nombreux messages à son mari. Et, ce n'est que lorsqu'il eut la certitude que ce dernier était rentré et au lit, et que Tom allait le surveiller durant la nuit qu'il cessa d'envoyer des messages. Toute la petite famille avait été choquée par les derniers événements. Et Brianna refusa de laisser son père dormir seul. C'est donc pelotonné dans les bras de son père que la jeune fille s'endormit. Rick ne demanda pas son reste et suivi sa fille dans le sommeil. Drew, seul dans sa chambre, loin de son mari eût quant à lui beaucoup de difficultés à s'endormir.
Revenir en haut Aller en bas
mumu71
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cochon
Messages : 10330
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 46
Localisation : quelque part dans mon imaginaire

MessageSujet: Re: The night shift - Rêve brisé - Drew/Rick - G   Lun 12 Mar 2018 - 13:10

Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t6805-mumu71
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 36251
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: The night shift - Rêve brisé - Drew/Rick - G   Lun 12 Mar 2018 - 19:01

deviens fou deviens fou deviens fou deviens fou Mais qu'on m'explique pourquoi ces deux crétins étaient encore dehors! Au moins, Rick leur a montré qu'un PD, même avec une jambe en moins, valait mieux que deux pauvres abrutis homophobes! bravo bravo bravo  En espérant qu'il ne garde aucune séquelle de cette attaque! heu  Et qu'elle conduise enfin les abrutis derrière les barreaux! Et qu'on jette la clé! pas d:accord


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
homer
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Rat
Messages : 10169
Date d'inscription : 16/09/2010
Age : 33

MessageSujet: Re: The night shift - Rêve brisé - Drew/Rick - G   Mar 13 Mar 2018 - 10:52

:j:aime: :j:aime:


Merci Louzanes pour ce kit
Revenir en haut Aller en bas
catouchka
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Scorpion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 13695
Date d'inscription : 23/03/2011
Age : 43

MessageSujet: Re: The night shift - Rêve brisé - Drew/Rick - G   Dim 18 Mar 2018 - 16:02

colére Non mais je rêve. Ces deux cons ne sont pas encore derrière les barreaux ? Ils ont le cerveau ravagé par les mites à fromage ces deux-là.

Ils ont trouvé à qui parler en tout cas, Rick n'est pas de ceux qui s'en laissent compter.

Bon sang, que j'ai eu la trouille pour lui. confue, perdu   Il s'en sort à bon compte, mais il faut que cela cesse, que cette attaque homophobe soit la dernière que ces deux salopards aient perpétrée.

Ils ont eu chaud pour leur matricule, j'ai bien cru que Rick allait en faire de la chair à pâté. Il s'en ait fallu d'un cheveux.



Rien n'est plus fort et plus intimidant que l'intensité d'un regard posé sur soi...
Rien n'est plus émouvant que la douceur d'un regard que l'on devine mais que l'on ne voit pas...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2375-catouchka
nanouchka
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Douce immersion dans l'imaginaire…….
avatar

Féminin Zodiaque : Verseau
Signe Chinois : Cheval
Messages : 135
Date d'inscription : 15/10/2017
Age : 40
Localisation : douai 59

MessageSujet: Re: The night shift - Rêve brisé - Drew/Rick - G   Sam 31 Mar 2018 - 23:39

Bonsoir à tous,


oula que le temps passe vite....je me rends compte que je vous ai fait attendre pour la suite...honte à moi....


catouchka : effectivement, ces cons ont bien le cerveau ravagé par les mites, je pense même qu'il n'en ont plus de cerveau. Rick aurait aimé les massacrer mais on aurait pu lui reprocher. C'est une personne raisonnable qui arrive maitriser ses émotions.


cissy : dans une prochaine suite je m'occuperais de ces deux homophobes....


mumu, homer : la suite c'est ce soir


merci de me suivre et bonne lecture

CHAPITRE 13



Rick peina à ouvrir les yeux, les antidouleurs refluant, les douleurs revenaient au grand galop. Ayant passé la nuit à essayer de trouver une place confortable et Tom le reveillant toutes les trois heures pour s'assurer que tout allait bien, il était épuisé. Difficilement, il attrapa son portable et fut surpris de l'heure tardive. La matinée était largement entamée et il avait déjà cinq messages de Drew. A cette heure-ci, il aurait déjà dû être sur la base depuis plus de quatre heures. Il ne fut donc pas surpris d'avoir également un message de son équipe. Il prit le temps d'envoyer un message à son mari pour le rassurer sur son état et l'informer qu'il venait de se réveiller, et à son équipe pour leur assurer qu'il serait là le lendemain.


Il tendit l'oreille, et ne perçu aucun bruit et supposa qu'il était seul. Il rassembla le peu d'énergie qu'il avait et se leva pour se diriger à pas lents vers la salle de bain. Il avait un grand besoin de se rafraîchir. La veille, il s'était couché sans demander son reste, et n'avait pas eu le courage d'éffacer les stigmates de son agression. Prendre une douche ne fut pas aisé mais s'habiller lui demanda de déployer toute son ingéniosité. Avec des côtes cassées, tous ses gestes se transformaient en douleur. C'est donc après un long moment qu'il sortit de sa chambre pour tomber nez à nez avec Eric emmitouflé dans un gros pull en laine.


Eric : he, tu es enfin réveillé ? Comment tu te sens ?


Rick : j'ai connu des jours meilleurs, j'ai l'impression d'être passé sous un rouleau compresseur...et toi tu n'es pas à l'école ?


Eric : et non je sèche...comme je ne suis pas en grande forme, Tom préfère que je reste au chaud...et je dois dire, que j'aurais eu du mal à gérer une classe dans mon état.


Rick : mal fichu tous les deux alors...


Eric : on peut dire ça...tu veux que je te prépare quelque chose à manger, il est presque midi ?


Rick : laisse, je n'ai pas très faim et tu dois te reposer...je vais me débrouiller comme un grand


Eric : ça ne me dérange pas et Tom m'a laissé des consignes pour toi, tu dois manger avant de prendre les médicaments qu'il t'a préparé...il m'a dit aussi de te dire qu'il avait prévenu la base que tu serais absent aujourd'hui et a emmené Brianna pour qu'elle passe la journée avec Drew...


Rick : je vois qu'il a pensé à tout...


Eric : c'est Tom, il est comme ça...quelqu'un en qui tu peux avoir confiance


Rick : heureusement qu'il était là hier, je crois que sinon j'aurais fait une connerie


Eric : il m'a raconté...il a sentit que tu allais déraper s'il n'intervenait pas


Rick : c'est fou comment il me connait bien alors que ça fait peu de temps que nous nous connaissons


Eric : je pense que vous fonctionnez de la même façon c'est pour ça...bon aller vient on va grignoter un petit quelque chose...moi je commence à avoir faim....et au fait, Tom m'a envoyé un message pour te dire qu'il te ramène une surprise ce soir si tu restes sage aujourd'hui....


Rick : heu, tu lui a dit que je ne m'appelais pas Jules....


Eric : je ne suis que le messager....mais d'après ce que je sais, ça devrait te plaire...


Rick : je suppose que je ne peux pas en savoir plus...


Eric : non non capitaine...


Les deux hommes passèrent la journée ensemble et en profitèrent pour discuter longuement. Rick à chaque instant se disait qu'il avait beaucoup de chance d'avoir rencontré le couple. C'est ce genre de rencontre que l'on fait rarement et qui fait naître une forte amitié. Rick était conscient qu'il repartirait à San Antonio mais il savait qu'il reverrait la petite famille. Il était convaincu qu'il garderait le contact.


En fin d'après midi, assomé par les antidouleurs Rick finit par s'endormir. Eric en profita pour préparer le dîner. Ce soir, il serait six à table, et ça lui permettait de s'occuper. Il avait besoin de se reposer mais commemçait aussi à s'ennuyer lui qui était si actif en temps normal.


C'est alors qu'il était en train de finaliser le repas, qu'il entendit une voiture se garer. Il se précipita dans l'allée pour prévenir les arrivants de ne pas faire trop de bruit....il avait une petite idée derrière la tête...


Rick plongeait dans un sommeil profond sentit une main le secouer gentillement. Avec beaucoup de peine, il ourvrit les yeux sur la personne penchée au dessus de lui. Un sourire large et franc se dessina sur son visage.


Rick : c'est la réalité ou je rêve encore ?


Drew : tout d'abord bonjour vous...et non tu ne rêves pas. Je suis venu m'occuper de mon mari.


Rick : comme tu l'as toujours fait...mais tu ne devais sortir que vendredi ?


Drew : changement de programme, Tom m'a proposé de sortir plus tôt.


Rick : c'est bon de te revoir en dehors de cette chambre d'hôpital


Drew : et toi comment tu vas ?


Rick : pour résumé, j'ai mal partout


Drew : tu as pris tes anti-douleurs ?


Rick : oui, c'est d'ailleurs pour ça que je dormais...ça m'assomme...


Drew : c'est normal...


Rick : tu m'aides à me relever s'il te plait ?


Drew : avant je voulais te dire, demain nous avons rendez-vous sur la base avec le colonel Meyers. Il a essayé de te joindre mais tu devais dormir. Il est passé par Tom. Il veut nous voir tous les trois demain à 9H. Il a eu vent de ton agression par la police militaire et Tom m'a dit que tes agresseurs avaient fait un tour par la case urgence. Visiblement, tu ne les as pas loupé.


Rick : je sens que je vais passé un sale quart d'heure. Il a été clair au début de la formation, je ne devais pas mélanger le perso et le pro.


Drew : he attends, tu n'as pas demandé ce qui t'est arrivé et tu n'as fait que te défendre...


Rick : tu connais la réputation de Meyers, il est loin d'être transigeant...


Drew : nous verrons bien demain. En attendant, nous allons profiter de notre soirée.
Revenir en haut Aller en bas
mumu71
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cochon
Messages : 10330
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 46
Localisation : quelque part dans mon imaginaire

MessageSujet: Re: The night shift - Rêve brisé - Drew/Rick - G   Dim 1 Avr 2018 - 12:40

Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t6805-mumu71
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 36251
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: The night shift - Rêve brisé - Drew/Rick - G   Dim 1 Avr 2018 - 19:56

bravo bravo bravo Drew est sorti de l'hosto!  :j:aime:
J'espère bien que le colonel donnera raison à Rick qui n'a fait que se défendre, sinon ça voudrait dire qu'il cautionne ce que font les abrutis d'homophobes dont tu dois t'occuper prochainement, de la façon la plus énergique j'espère! v clin d\'oeil


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
homer
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Rat
Messages : 10169
Date d'inscription : 16/09/2010
Age : 33

MessageSujet: Re: The night shift - Rêve brisé - Drew/Rick - G   Lun 2 Avr 2018 - 12:15

:j:aime: :j:aime:


Merci Louzanes pour ce kit
Revenir en haut Aller en bas
catouchka
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Scorpion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 13695
Date d'inscription : 23/03/2011
Age : 43

MessageSujet: Re: The night shift - Rêve brisé - Drew/Rick - G   Sam 7 Avr 2018 - 15:45

Enfin, Drew est sorti de l'hôpital. J'ai trouvé leur retrouvailles un peu froide, pas suffisamment câlines, mais bon.

Les deux hommes sont heureux d'être à nouveau réunis. J'espère à présent qu'ils obtiendront réparation et que les coupables seront châtiés comme ils le méritent.



Rien n'est plus fort et plus intimidant que l'intensité d'un regard posé sur soi...
Rien n'est plus émouvant que la douceur d'un regard que l'on devine mais que l'on ne voit pas...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2375-catouchka
nanouchka
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Douce immersion dans l'imaginaire…….
avatar

Féminin Zodiaque : Verseau
Signe Chinois : Cheval
Messages : 135
Date d'inscription : 15/10/2017
Age : 40
Localisation : douai 59

MessageSujet: Re: The night shift - Rêve brisé - Drew/Rick - G   Dim 15 Avr 2018 - 20:56

Bonsoir à tous,

une petite suite ça vous tente? Ce chapitre m'aura donné du fil à retordre lol!!!!

bonne lecture à ceux qui ont le courage de continuer à me suivre.


CHAPITRE 14



Rick n'était pas très en forme ce matin, la fatigue accumulée, l'agression et tout le travail qu'il avait accompli pour lancer la nouvelle formation des rangers, commençaient à peser sur ses épaules. Son Rdv avec le colonel Meyers l'inquiétait également. Depuis le début de sa carrière, il n'avait jamais subi de remontrances. Ses supérieurs avaient toujours été plus que satisfait de ses services. C'était la première fois, qu'il était convoqué pour un « incident ».



Tom et Drew avaient beau essayé de le rassurer, rien n'y faisait. Il avait mal dormi malgré la présence de son mari à ses côtés. Décidément, ils n'arriveront jamais à avoir des retrouvailles dignes de ce nom. Il n'était donc pas à prendre avec des pincettes au réveil et ne voulant pas faire subir son humeur massacrante, il se renferma comme une huître et ne parlait que par onomatopée.



Le reflet dans le miroir de la salle de bain n'aida pas à lui redonner le sourire. En plus des bleues qui commençaient à prendre des couleurs douteuses, il avait une mine affreuse marquée par de larges cernes. Et comme à chaque fois, depuis son accident, lorsqu'il est tendu, la tension nerveuse se répercutait dans sa jambe et son dos lui provoquant des douleurs musculaires.



Il tapa des poings, rageur, sur le rebord du lavabo. Quelle idée de se faire encore plus mal ? Il gagna ensuite la cuisine en boitant légèrement. Drew n'eut pas besoin de l'interroger pour savoir que sa jambe le faisait souffrir. Sans un mot, il lui tendit un verre d'eau accompagné de deux cachets. Rick intérieurement remercia l'initiative bienheureuse de son mari et le tout sans lui poser aucune question. Décidément, il le connaissait bien.



Les discussions autour de la table du petit déjeuner allaient bon train. Eric s'était surpassé pour tous. Il avait préparé des œufs, des saucisses et des english muffins. Tous se régalaient, tous sauf une personne qui restait les yeux rivés sur son café. En le voyant faire, Tom, conseilla à Rick de manger un petit quelque chose surtout après avoir pris des anti douleurs. Drew a renchéri mais sans succès. Au final, il finit par céder à Eric qui lui présenta une assiette de pancakes accompagnée de fruits coupés en tranche. Ce dernier s'était donné du mal et il ne voulait pas se comporter comme un muffle.



Les trois hommes prirent la route peu après le petit déjeuner. Tom devait déposer son fils à l'école, Eric étant encore en arrêt. En échange, Brianna tiendrait compagnie à ce dernier. Pour une fois, il ne serait pas seul, ce qui le ravissait.



Dew, Rick et Tom arrivèrent devant le bâtiment abritant le bureau du colonel. Rien de très réjouissant voire même un peu triste avec tout ce béton. Rick souffla un bon coup et accompagné des deux hommes, il se présenta au secrétariat. La secrétaire le reconnaissant, lui indiqua la porte fermée. Prenant son courage à deux mains, il frappa et attendit l'autorisation de rentrer, autorisation qui ne tarda pas. Le son de la voix du colonel indiquait que l'entretien n'allait pas être une partie de plaisir. Le peu de nourriture que Rick avait réussi à avaler dessinait un grand huit dans son estomac. Avant de pénétrer dans le bureau, il regarda une dernière fois son mari, afin de trouver un peu de force pour garder toute sa stature. Drew essaya de le rassurer comme il pouvait. Il connaissait toute l'importance que Rick apportait à ses fonctions et surtout toute l'énergie qui l'avait déployé pour cette formation.



Colonel Meyers : bonjour messieurs, je suis à vous dans un instant



Les trois hommes restèrent statiques durant un très long moment. Visiblement, le colonel était dans le même état d'esprit que Rick. La seule différence résidait dans le grade et le fait que le colonel pouvait faire de leur vie un enfer. Il valait mieux faire profil bas.
L'attente parut une éternité pour les trois hommes. Attente, qui finit par prendre fin, lorsque le colonel leva le nez des documents éparpillés sur son bureau. Et, à première vue, ce qu'il lisait ne le ravissait pas du tout. Ce qui n'augurait rien de bon.



Colonel Meyers : tout d'abord, content de vous revoir sur pied Capitaine Alister. Lieutenant Smith, vous avez fait un sacré boulot même si sur certains points vous avez dépassé vos prérogatives...mais je ne vous ai pas fait venir pour ça. Capitaine Lincoln, je pensais avoir été clair lors de nos entretiens, vous ne deviez pas faire de cette formation une histoire personnelle. Et, si il y'a bien une chose que je déteste c'est que l'on n'écoute pas mes avertissements. Rassurez moi Capitaine, je vous avais bien avertit, non ?



Rick : oui monsieur, vous avez été bien clair.



Colonel Meyers : pourquoi alors, une plainte est arrivée sur mon bureau décrivant une agression envers deux des anciens formateurs, qui plus est, deux que vous avez accusé de comportements inappropriés vis à vis de stagiaires ?



Rick : Monsieur, puis-je parler ?



Colonel Meyers : je n'ai pas terminé...ce rapport a été complété par un rapport d'enquête mené par la police militaire. Et, je n'ai pas besoin que vous m'expliquiez quoique ce soit. Les conclusions de l'enquête sont assez claires, vous n'êtes absolument pas à l'origine de l'agression et vous n'avez fait que vous défendre. Certes vous les avez bien amochés mais les vidéos de l'hôpital montrent qu'eux non plus ne vous ont pas fait de cadeau. J'ai donc classé sans suite la plainte du sergent Carter et Montana.



En entendant ces mots, Rick commença à ressentir un certain soulagement.



Colonel Meyers : je voulais aussi vous avertir que les vidéos de l'hôpital ont montré que le sergent Carter surveillait depuis plusieurs jours non seulement vos allées et venues mais également la chambre du capitaine Alister. Il a également passé la journée de votre agression à suivre les moindres gestes de votre fille. Je pense que le docteur Smith peut confirmer mes propos, puisque c'est lui qui a alerté la sécurité de l'hôpital.



Choqués et abasourdis par les propos du colonel, Drew et Rick se retournèrent vers Tom.



Drew et Rick : pourquoi tu ne nous a rien dit ?



Tom : et vous auriez fait quoi ?



Drew : c'est pour ça que tu ne voulais pas que Brianna se ballade seule, ne serait ce qu'aller à la cafétéria ?



Tom : oui, j'avais repéré son manège depuis quelques jours.



Colonel Meyers : maintenant ma question est : voulez-vous porter plainte contre lui ? Il sera déjà poursuivi pour agression sur un officier supérieur mais vous pouvez aussi porter plainte pour harcèlement.



Rick en regardant Drew : il faut que nous en parlions avec mon mari.



Drew acquieça. Ce genre de décision se prenait à deux. Il ne voulait pas se précipiter et laisser leurs émotions dictaient leur choix.



Colonel Meyers : très bien, vous me communiquerez votre décision. Sachez toutefois que je ferais tout ce qui est en mon pouvoir pour que le sergent Carter et le sergent Montana n'aient plus aucun avenir dans l'armée. Ce genre de comportement est inacceptable. Maintenant, je voulais que nous fassions un point sur la formation. Et, je pense que le lieutenant Smith et le capitaine Alistair vont pouvoir régler mon problème. La semaine prochaine, les stagiaires entament la partie médicale et les médecins qui devaient assurer la formation ne sont plus disponibles. Certains diront que nous pourrions simplement annuler cette partie mais personnellement, je ne suis pas d'accord. Capitaine Alistair, d'après mes renseignements, l'hôpital où vous travaillez, a développé, une formation à la médecine de combat, à destination des médecins militaires mais aussi des services d'urgence ?



Drew : c'est exact



Colonel Meyers : je voulais vous proposer à tous les deux d'assurer la semaine de formation.



Drew : à deux pour trente stagiaires, c'est un peu juste



Colonel Meyers : c'est pour ça que j'ai pris la liberté de contacter le responsable de la formation, le docteur Clemens. Il nous envoi des renforts. Vous en pensez quoi ?



Drew : il faut que je réfléchisse, je devais repartir à San Antonio avec ma fille ce WE et physiquement je n'ai pas encore récupéré toutes mes capacités



Colonel Meyers : oui, j'en suis bien conscient, j'ai eu le docteur Alexander qui m'a déjà fait une leçon mais nous avons trouvé un accord. Vous vous contenterez de la partie théorique et la partie pratique sera assurée par vos collègues. Ce que je vous propose c'est d'y réfléchir et nous en repralons demain matin.
Revenir en haut Aller en bas
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 36251
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: The night shift - Rêve brisé - Drew/Rick - G   Lun 16 Avr 2018 - 20:00

Bon, on dirait que les deux abrutis vont payer! Pour ma part, un simple renvoi de l'armée me paraît bien clément! ça craint vraiment 
Une proposition très intéressante pour les deux amoureux! J'espère qu'ils vont accepter! bravo bravo


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
homer
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Rat
Messages : 10169
Date d'inscription : 16/09/2010
Age : 33

MessageSujet: Re: The night shift - Rêve brisé - Drew/Rick - G   Mar 17 Avr 2018 - 11:23

:j:aime: :j:aime:


Merci Louzanes pour ce kit
Revenir en haut Aller en bas
catouchka
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Scorpion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 13695
Date d'inscription : 23/03/2011
Age : 43

MessageSujet: Re: The night shift - Rêve brisé - Drew/Rick - G   Dim 22 Avr 2018 - 17:03

Le sort des 2 abrutis me semble léger. J'espère que justice sera faite et ne se résumera pas à un simple renvoi de l'armée.

En attendant, voilà notre gentil couple fasse à une décision importante.



Rien n'est plus fort et plus intimidant que l'intensité d'un regard posé sur soi...
Rien n'est plus émouvant que la douceur d'un regard que l'on devine mais que l'on ne voit pas...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2375-catouchka
nanouchka
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Douce immersion dans l'imaginaire…….
avatar

Féminin Zodiaque : Verseau
Signe Chinois : Cheval
Messages : 135
Date d'inscription : 15/10/2017
Age : 40
Localisation : douai 59

MessageSujet: Re: The night shift - Rêve brisé - Drew/Rick - G   Lun 30 Avr 2018 - 23:01

Bonsoir à tous,

ce nouveau chapitre ne vous apportera pas encore des réponses à vos questions. Ce sera pour plus tard promis....Par contre, je préviens que ce chapitre est sortie de mon imagination. Ce que j'y écris n'existe peut être pas. Je n'ai fait aucune recherche. J'avoue que je ne connais rien à l'armée et ses pratiques. Je me suis plutôt inspirée de mon expérience estudiantine.

merci de continuer à me suivre


CHAPITRE 15

5 mois plus tard


Drew attendait avec impatience une personne qu'il n'avait pas vu depuis plus d'un mois. Alors qu'il scrutait l'arrivée de tous les passagers à la recherche de la personne qu'il était venue chercher, il ne vit pas une bombe lui sauter dessus en lui hurlant dessus : « PAPAAAAAAAAAAAAAAA ». Au son de cette voix, un large sourire illumina son visage.

Drew : « ho ma chérie comme tu m'as manqué...tu as fait bon voyage ? »

Brianna : « oui oui.. »

Drew : « où sont tes grands parents ? »

Brianna : « j'étais trop pressée de te voir, et ils marchaient trop lentement alors je suis partie en avant. En plus, papy devait récupérer nos bagages. »

Drew : « Bri ce n'est pas raisonnable, tu aurais dû rester avec eux... »

Brianna : « ho mais ils ne sont pas perdus, regarde les voilà.... »

En se retournant, Drew vit ses beaux parents se diriger vers eux.

Abby : «  Bonjour Drew, désolée cette demoiselle nous a semé avant que nous ayons récupéré les bagages »

Drew se retourna vers Brianna et lui fit les gros yeux. Mais au fond de lui, il était heureux de l'accueil que Bri lui avait fait.

Drew : « Bonjour Abby, Bob, vous avez fait bon voyage ? »

Bob : « oui, très bon, et merci de nous avoir invité pour la cérémonie demain. C'est la première fois que nous allons assister à ce genre d'événement. Nous n'avions pas pu assister à celle de Rick lorsqu'il a terminé sa formation de rangers. »

Drew : « je pense que cela fera très plaisir à Rick. Par contre, vous ne pourrez pas le voir avant la cérémonie de demain. Il n'est au courant de rien. Il ne sait même pas pour sa promotion. »

Brianna (déçue) : « je ne verrai pas papa ce soir ? »

Drew (en s'agenouillant devant sa fille) : « ma chérie, ce n'est pas possible, cette nuit il dort à la base et demain matin il reste avec l'ensemble des formateurs et ses hommes pour préparer l'exhibition. Et, puisque tu en parles, moi non plus je ne dormirai pas à l'hôtel. Il y'a un rituel de passage de grade auquel je dois participer. »

Abby : « ma chérie, ce n'est pas grave, nous allons passer la soirée ensemble et nous irons manger au restaurant. »

Brianna : « oui mais je n'ai pas vu papa depuis longtemps et je pensais qu'il serait là avec Drew »

Drew : « je suis désolé ma chérie mais tu ne pourras voir Rick que demain et je te promets qu'après nous resterons collé à trois. Et le we prochain avec ton père, on te réserve une surprise. »

Brianna : « c'est promis demain soir nous serons à trois ? »

Drew : « oui ma chérie....bon, je suppose que vous êtes fatigués par le voyage ? Je vais vous conduire à votre hôtel, j'ai réservé des chambres pas très loin de la base. Pour demain, ce sera plus pratique. »

Drew n'avait pas une minute à perdre. Son programme était chargé et minuté. Une fois de retour de l'hôtel où il a eu du mal à quitter Brianna, il avait RDV avec quelques personnes et le plus discrètement possible.

Tom : « ha te voilà enfin... »

Drew : « désolé Bri a eu du mal à me laisser partir, bon tout le monde est là ? »

TC : « il était hors de question que je manque ça, c'est la première fois que je vais bizuter un futur commandant...le kiffe complet pour le capitaine que je suis »

Syd : « pas sûre que ce soit une bonne idée que tu sois là Callahan...le but de la manœuvre n'est pas de te venger sur Rick »

TC : « ce n'est pas mon genre, Rick c'est un pote »

Tom : « perso, j'ai hâte de voir sa tête quand il va s'apercevoir que son mari a comploté dans son dos pour organiser son initiation »

Drew : « je ne préfère pas y penser...et je crois que le colonel n'a pas pensé à ça quand il m'a imposé de tout organiser »

Syd (explosant de rire) : « où alors il l'a fait exprès »

Tom : « et au fait qui sera de la partie à part nous ? »

Drew :  «  le commandant Pierce et le colonel Meyers qui a voulu participer »

TC : « il y'a du lourd »

Drew : «  bon Tom tu es allé en repérage pour savoir ce que fait Rick ? »

Tom : « oui, il est dans son bureau, il bosse sur son discours et il n'est pas à prendre avec des pincettes »

Drew : « il flippe comme un malade pour demain plus pour son discours que pour l'exhibition »

Drew avait un peine finit sa phrase que le Colonel arriva suivit du commandant Pierce.

Colonel Meyers : « capitaine, tout est prêt ? »

Drew : « oui Monsieur, tout le monde est là... »

Commandant Pierce : « vous nous briefez sur le déroulement ? »
Drew tout en sortant une carte commença à expliquer le déroulement de la nuit et le rôle de chacun.

« pour commencer, le capitaine Callahan, le lieutenant Smith et le commandant Pierce sont chargés « d'enlever » le capitaine Lincoln »

TC : « who !!! pourquoi monsieur muscles tu ne t'en charges pas ? »

Drew : « parce que Rick va me reconnaître, il connait ma façon de me battre, nous nous sommes assez entrainés ensemble. Le but de la manœuvre est de le surprendre. »

TC (explosant de rire) : « ça sent le divorce cette histoire »

Sydney donna un grand coup dans le bras de TC.

TC : « OK je me tais »

Colonel Meyers :  « décidément Callahan vous n'avez pas perdu votre grande bouche »

Drew : « je continue, TC et Tom votre mission est de ramener Rick au camion qui vous attendra derrière les barraquements. Syd sera au volant. Le but du jeu est de parler le moins possible, pour qu'il ne vous reconnaisse pas. D'où le port des cagoules...donc TC tu te tais et tu évites de raconter tes blagues. Pendant ce temps, le colonel et moi nous préparons tout sur place. Tout le monde sait ce qu'il a à faire ? Il est 21h00...RDV dans 1h... Encore une chose, inutile de vous rappelez de faire attention à sa jambe»

TC : « c'est le mari ou le capitaine qui parle ? »

Drew : « non le médecin, je n'ai pas envie de le rafistoler avant l'exhibition de demain »

TC : « compris chef »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The night shift - Rêve brisé - Drew/Rick - G   

Revenir en haut Aller en bas
 
The night shift - Rêve brisé - Drew/Rick - G
Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
French Fic Fanart :: Fanfictions :: Slash :: Séries TV :: Devant l'horizon Série TV Slash-
Sauter vers: