French Fic Fanart
Bonjour, chers invités
Vous désirez nous rejoindre? N'hésitez pas, notre petit forum est un concentré de bonne humeur et d'histoires passionnantes. Nous avons une partie réservée aux membres car les histoires qu'elle contient n'est pas à mettre entre toutes les mains.
Pour y avoir accès vous devez respecter plusieurs consignes. Il n'y pas de passe droit possible.
(Mais tout d'abord un petit extrait de notre règlement):
1) Après votre inscription sur le forum il vous est demandé de "signer" la charte et le règlement du forum pour indiquer que vous avez bien pris note des règles qui régissent FFF. Pour cela il vous suffit de répondre aux messages "J'ai pris connaissance de la charte" et "J'ai pris connaissance du règlement". Toutes personnes n'ayant pas signé verra l'activation de son compte suspendue.
2) Veuillez, avant toute chose, vous présenter dans le topic consacré à cette intention en créant un nouveau sujet. Un petit questionnaire est mis à votre disposition pour nous permettre de mieux vous connaître. Toute personne n'ayant pas fait sa présentation sous 15 jours verra son compte effacé automatiquement sans mail de rappel.
......
13) Pour pouvoir demander l'accès au-delà de l'horizon vous devez répondre à certains critères : être inscrit de puis 15 jours minium, avoir signé le règlement et la charte, avoir fait votre présentation, et avoir posté au moins 15 messages, être âgé d'au moins 17 ans et avoir remplit son profil.
14) L'accès au-delà de l'horizon du forum est un privilège et non un droit, donc il pourra vous être retiré.
.......
La V3 du Forum est optimalisé pour Firefox et Safari. Il est malheureusement incompatible avec Internet explorer et G Chrome.
Bonne navigation.
Admin.



 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Hawaii 5-0 -Jeu de dupes - Steve/Danny - PG13

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Choupy
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Douce immersion dans l'imaginaire…….
avatar

Féminin Zodiaque : Poissons
Signe Chinois : Buffle
Messages : 139
Date d'inscription : 22/11/2017
Age : 33

MessageSujet: Hawaii 5-0 -Jeu de dupes - Steve/Danny - PG13   Sam 25 Nov 2017 - 16:32

Les personnages de la série ne m’appartiennent pas. Ils sont la propriété exclusive de : CBS TV. Je ne tire aucun bénéfice de leur mise en situation dans cette fiction.















Je ne te demande pas de m’apprécier

Steve ne pouvait pas ignorer que lui appréciait déjà le blond. Pourquoi être allé le chercher sinon ? Danny était arrivé dans sa vie comme une bouffée d’air frais.

J’ai hâte de rencontrer ton ex

Steve voulait lui faire sentir à cette ex-femme dont il ressentait curiosité que Danny n’était plus seul sur cette île.


Tu n’es peut-être pas aussi seul que tu le penses sur cette île.


Steve était perdu, en seulement quelques semaines, quelques mois, Danny avait pris une place dans son cœur qu’il ne pouvait pas maitriser. Il refusait de laisser ce blond au caractère impossible le déstabiliser. Il savait ce qu’il était. Il connaissait ses goûts éclectiques en matière de sexe mais impossible de s’attacher. Et franchement s’attacher à Danny était plus qu’une erreur, première rencontre désastreuse, vision du monde différente, caractère qui fait des étincelles avec le sien. Danny était un conflit permanent.

Comment tu peux rester là à ne pas réagir alors que deux superbes filles nous font de l’œil.

Simplement parce qu’il appréciait les moments passés avec son coéquipier plus que tout. Et aussi car à ce moment-là empêcher Danny d’aller aborder une fille dans un bar lui paraissait une idée excellente.


Je t’ai bien choisi.

Si seulement il pouvait aussi le choisir pensait-il. Car voilà Steve McGarrett avait fini par lâcher prise, il était attiré par son Danno, physiquement mais pas seulement. Si ce n’était qu’une attirance physique, il pourrait gérer. Il savait faire. Ce qui avait commencé par une amitié, puis un béguin s’était mué dans un sentiment d’amour protecteur et intense. Danny et Grace étaient devenus une portion considérable de son univers. Steve ne pouvait pas s'empêcher de sourire quand Danny commençait à se déchaîner contre lui, peu importait de quoi parle la diatribe. Il attendait et aimait ces moments. Danny était l’honnêteté pure dans tous ces gestes, il ne trichait pas dans aucune de ces intentions. Il ne calculait rien.

Steve resterait donc à jamais son meilleur ami, Danny ne saurait jamais et pourtant Steve ne regrettait rien. Son amour resterait secret et sincère. Ils étaient partenaires, amis à jamais et ainsi le brun pouvait surveiller le blond, protéger sa vie et la faciliter du mieux qu’il le pouvait. Des « je t’aime » amicaux qui prenait tellement de sens pour le brun, des sorties avec Grace qui lui donnait l’impression d’avoir une famille. Steve savait bien que tout cela n’était pas le plus sain du monde pour sa propre santé mais qu’importe vivre au côté de Danny méritait ce sacrifice. D’ailleurs Danny lui avait rendu au centuple de nombreuses fois, en le sauvant de mille et une façon. Jamais il ne l’avait laissé tomber, accusé de meurtre ou se perdant parfois dans sa vengeance, Daniel Williams était resté à ses côtés.

Ils étaient ensembles, partenaires, meilleurs amis et heureux ainsi. Il s’était répété cela des milliers de fois, il avait admis en son cœur que jamais rien ne devrait altérer sa relation actuelle avec Danny.


Alors pourquoi ?


Pourquoi un matin de printemps, Steve s’était-t-il senti obligé de déclarer devant tout un tribunal en se rapprochant ostensiblement de Danny :
- Vous n’y êtes pas, nous vivons ensembles.



***


Dernière édition par Choupy le Dim 26 Nov 2017 - 15:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 36706
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 56
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Hawaii 5-0 -Jeu de dupes - Steve/Danny - PG13   Sam 25 Nov 2017 - 22:55

J'aime ce début... qui a un goût de trop peu... clin d\'oeil 

Par contre... mode modo.... tu as omis d'indiquer le rating dans ton titre... etonnement


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Aragone17
Modo section
Modo section
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cheval
Messages : 14353
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 52
Localisation : Dans les bras du Gallois!

MessageSujet: Re: Hawaii 5-0 -Jeu de dupes - Steve/Danny - PG13   Dim 26 Nov 2017 - 8:18

beau début, intriguant rire démoniaque 

mode modo : tu dois indiquer dans ton titre le rating comme te l'a précisé dame Cissy et également le disclamer comme les consignes dictées par notre vénérée Admin : ici


Le silence est parfois plus éloquent que les mots

**
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t731-aragone17 http://aragone17.livejournal.com
Choupy
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Douce immersion dans l'imaginaire…….
avatar

Féminin Zodiaque : Poissons
Signe Chinois : Buffle
Messages : 139
Date d'inscription : 22/11/2017
Age : 33

MessageSujet: Re: Hawaii 5-0 -Jeu de dupes - Steve/Danny - PG13   Dim 26 Nov 2017 - 15:18

encore désolée, disclaimer rajouté.

pour me faire un peu pardonner, la suite



***



Le week-end avait pourtant bien commencé, le vendredi soir Grâce et lui avaient commandé des pizzas et s’étaient endormis sur le canapé après la fin de Raiponce. Ces moments étaient précieux, rien au monde ne pourrait l’empêcher de voir sa fille, il l’avait bien suivi sur cette île maudite. Le samedi s’était écoulée tranquillement entre jeux et discussions. Vers 15h, Grâce avait émis l’idée intéressée d’aller voir Oncle Steve et sa plage.


Un coup de fil plus tard, Danny buvait une bière aux côtés de Steve en regardant Grâce jouer sur le sable. L’un de ses endroits favoris sur cette île remarqua-t-il. Il ne quittait pas des yeux son trésor. Pendant un instant, il aurait pu fermer les yeux, laisser le soleil lui caresser le visage et rêver à une vie parfaite. Un vrai cliché, rit-il intérieurement.
- Que me vaut ce sourire étincelant, le taquina son partenaire.

Danny se redressa.
- Rien de particulier, simplement que je me sentais bien ici.

Il désigna Grâce de la tête, ainsi qu’eux deux assis à boire une bière bon marché. Steve lui sourit en retour. Il lui était agréable de penser qu’être chez lui, avec lui le rendait heureux.
- Et puis un peu de calme après les derniers jours n’est vraiment pas de refus, surtout avec Grâce en plus. J’suis juste un peu maso de partager ce moment avec le SuperSeal qui a manqué de me faire tomber dans un ravin avant-hier mais bon t’es livré avec la maison.
- T’as jamais failli basculer dans ce ravin ! On est déjà revenu dessus ! s’emporta le brun. J’avais la situation parfaitement…. Tu le fais exprès hein ! se stoppa-t-il en voyant Danny s’esclaffer.
- Papa, qu’est-ce qui est drôle ? intervint Grâce.


Oui vraiment, cet instant était proche de la perfection.




Steve avait cuisiné pour tous, la soirée était maintenant bien entamée, Danny savait reconnaître les yeux fatigués de sa princesse pour savoir qu’il était temps de clore la journée.
- On devrait peut-être allumer, soupira Steve avachi dans le canapé. On ne voit plus rien.
- Grâce fatigue, je vais rentrer.
- Tu peux rester cette nuit, la chambre d’ami sera ravie de revoir Grâce.

Danny allait lui répondre qu’il n’avait rien prévu pour la nuit et le remercier pour tout lorsque l’expression de son ami changea du tout au tout. Il s’était redressé et le regard fixe. SuperSeal en action.
- Quelqu’un vient d’ouvrir la porte de derrière, murmura-t-il. Peut-être deux.

Danny se tourna instinctivement vers sa fille.
- T’attends pas de la visite, j’présume. Répondit-il sur le même ton.
- Pas qui ne s’annonce pas, en avançant dans le noir.

Grâce était chancelante de sommeil sur le fauteuil.
- A l’étage. Reste avec elle.

Le blond cligna des yeux d’acquiescement.
- On va jouer au jeu du roi du silence et à cache-cache ma puce. Viens.

Il l’agrippa dans ses bras et monta les marches deux par deux jusqu’à la première porte. La chambre de Steve. Il hésita un court instant à installer Grâce dans le grand placard et retourner aider son coéquipier. Il opta finalement pour une solution moins angoissante, il la déposa délicatement sur le lit et la couvrit. Grâce somnolait toujours, avec un peu de chance elle ne se rendrait compte de rien.
- Bonne nuit Danno, murmura-t-elle.

Il ne peut s’empêcher de sourire puis se posta à la porte cherchant à écouter ce qui se passait au rez-de-chaussée. Tout se passa très vite. Quelques bruits sourds, des gémissements puis :
- Danno, embarque-les.



Toute sa peur pour grâce s'envola et ne put s'empêcher de rire.



Le 5-0 venait de conclure une affaire de trafic de drogue et 10 kg de cocaïne avait disparu. Les dealers s'étaient persuadés qu'un des flics s'étaient servis au passage. Leur erreur avait été simple : avoir cru que la maison était vide. Steve s'en sortait avec un magnifique hématome sur la tempe droite, les deux dealers avaient goûté au parquet du salon. Grâce dormait toujours dans le lit de Steve lorsque le HPD arriva. Danny la laissa dormir, tant pis pour le pyjama. Steve et lui finirent la nuit sur le canapé entre télé et jeux vidéo. Steve insista pour les raccompagner le lendemain matin, malgré les protestations de Danny. Ils découvrirent alors que les dealers étaient passés chez Danny avant d'aller chez son coéquipier.
- Putain ! C'était déjà pas super ici, mais avaient-ils vraiment besoin de tout exploser ! S'emporta le blond en ramassant une pile d’assiettes cassées.

Steve lui porta la main sur l'épaule.
- T'inquiètes pas, on va tout ranger. J'aurai juste dû les frapper plus fort.
- Oui papa, soit pas triste, renchérit Grâce.



Un week-end plutôt réussi somme tout s'était dit Danny.



Malheureusement Rachel n'avait pas trouvé ça drôle lorsque venant chercher Grâce, elle les avait retrouvés en train de ranger et de trier. Elle n'avait absolument pas ri en entendant le récit complet de la nuit.

Absolument pas ri.



Neuf jours plus tard, Danny recevait en recommandé une copie de la demande au juge de Dark Vador pour une révision du droit de visite de Grâce. Rachel demandait à ce que le droit de visite se limite à la journée sous surveillance. Elle arguait que la sécurité de Grâce n'était pas assurée avec lui. Jamais Steve n'avait vu son Danno dans un tel état de rage et de nerfs. Il avait déjà cru avoir atteint le sommet des colères de Danny contre lui cependant ce n'était rien en comparaison de ce jour-là. Puis la colère avait laissé place à une tristesse infinie. Il avait supplié Rachel de revenir sur sa décision.
Sans résultat.




Le jour de la 1ère audience, Steve McGarrett se tenait donc en costume cravate juste derrière Danny Williams et son avocat, Chin et Kono étaient présents également à ses côtés. Toute l’Ohana.Rachel de l'autre côté de la salle d'audience s’obstinait à ne pas regarder dans leur direction.
- Ma cliente s'inquiète de l'équilibre de sa fille. L'environnement offert par monsieur Williams n'est pas adéquat à l'accueil d'une jeune fille de 11 ans. La sécurité n'y est pas assurée, vous trouverez une liste des différents incidents en annexe 3. Et ce ne sont que les deux dernières années.
- Votre honneur, ces incidents comme les appellent mon confrère ont tous un lien avec le travail de policier de monsieur WILLIAMS et pour la plupart sa fille n’était pas présente.
- Quel soit présente ou pas, Grâce subit l’influence négative de toute cette tension et violence.
- Le lieutenant Williams est un membre important de l'unité spécial du Gouverneur, son mérite n'est plus à prouver, depuis son installation à Hawaï, pour suivre sa fille,  il est devenu un membre de la communauté connu et reconnu.
- Maître, nous ne sommes ici pour juger de la qualité de monsieur Williams en tant que membre des forces de l'ordre mais en tant que père, son implication dans la vie et la sécurité d’Hawaï est reconnu et appréciable mais non suffisant, intervint le juge.

L'avocat de Rachel en profita pour renchérir :
- Nous ne demandons pas la suspension du droit de garde, simplement que les visites soient plus encadrées, peut-être temporairement dans un endroit neutre, plus propice que l'appartement de monsieur Williams, appartement qui ne possède même pas deux chambres.




Danny détesta son ton obséquieux qui donnait l'impression que la partie adverse lui faisait un cadeau de ne pas demander l'annulation totale de son droit de garde.
- Pensez-vous vraiment que l’appartement de monsieur WILLIAMS soit le meilleur endroit pour y recevoir de façon continue et soutenue une jeune fille, opposa Dark Vador.

Danny perdit un peu de son assurance, il savait que ce point était sensible dans son dossier, son appartement de célibataire n’était pas l’endroit le plus agréable pour y recevoir Grâce. Le quartier n’était non plus aussi huppé que celui de Rachel et Stan mais Danny n’avait jamais vraiment pris le temps d’en trouver un autre. Il avait remédié à cela avec l’aide de Steve en organisant la plupart du temps des week-ends dans des parcs d’attraction ou chez Steve directement, Grâce dans la chambre d’ami et lui sur le canapé. Là-bas, sa fille avait tout le loisir de nager et de profiter des plaisirs d’Hawaï.
Il sentit Steve s’agiter derrière lui. Incapable de rester à sa place. Danny, angoissé, se pencha vers son avocat, lui murmurant quelques mots.
- Monsieur Williams et sa fille passent beaucoup de temps chez monsieur Steve McGarrett, chef du 5-0, la maison est grande, Grâce a accès à la plage privée et toutes sortes d’activités et de sorties.
- Des visites chez un ami ne constituent pas un environnement stable.




Danny sentait la situation lui échapper, il prit la parole.
- Je me permets d’intervenir votre Honneur. Ce n’est pas seulement des visites chez un ami, c’est comme une famille. En arrivant à Hawaï, je n’avais plus personne à part Grâce, j’ai tout quitté pour elle. En intégrant le 5-0, j’ai rencontré des collègues, mais aussi des amis, des proches. Grâce est comme à la maison chez Steve McGarrett, la chambre d’ami est presque pour ainsi dire devenue sa chambre. Elle y a ses habitudes et n’hésite pas à en faire elle-même la demande.




Le juge fronça les sourcils, Danny le sentait contre lui, quelque chose ne le convainquait pas, puis le magistrat après quelques secondes d’un silence assourdissant se pencha légèrement en avant sur son estrade :
- Monsieur WILLIAMS, estimez-vous qu’une colocation de presque quarantenaires au métier risqué, peut-être même digne une garçonnière, soit un endroit convenable pour y recevoir une jeune fille qui va entrer dans sa puberté ?



Danny ne sut quoi répondre. Le ton était presque moqueur, on le prenait pour un père instable. Ses arguments étaient en train de se retourner contre lui.



Derrière lui,  Steve bouillait depuis plusieurs minutes en les entendant tous douter de la capacité de Danny à s’occuper correctement de sa fille. Tous à douter que Danny ne pourrait tout laisser tomber pour sa fille. Alors il prit une décision. Ou plutôt non il ne décida rien, mais il réagit à l’instinct. Instinct de protection. Envers son Danno. Envers Grâce. Il avait son idée.
Il sortit de son rang, s’avança jusqu’à être à côté de Danny, la prit ostensiblement la main, la serra aussi fort que possible ne laissant pas les moyens au blond de le repousser et déclara d’une voix forte et claire :
- Vous n’y êtes pas, nous vivons ensembles.




***

Revenir en haut Aller en bas
Aragone17
Modo section
Modo section
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cheval
Messages : 14353
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 52
Localisation : Dans les bras du Gallois!

MessageSujet: Re: Hawaii 5-0 -Jeu de dupes - Steve/Danny - PG13   Dim 26 Nov 2017 - 16:15

rire démoniaque c'est sûr que là, ils ont des arguments, ce n'est plus de la colocation  sucette au caramel  pourquoi l'ex veut-elle lui restreindre son droit de garde  interogation elle savait bien que Danny était flic lorsqu'ils se sont séparés et franchement la petite est bien protégée avec Steve clin d\'oeil  Danny également :j:aime:


Le silence est parfois plus éloquent que les mots

**
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t731-aragone17 http://aragone17.livejournal.com
mumu71
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cochon
Messages : 10484
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 47
Localisation : quelque part dans mon imaginaire

MessageSujet: Re: Hawaii 5-0 -Jeu de dupes - Steve/Danny - PG13   Dim 26 Nov 2017 - 18:09

J'aime beaucoup ce début !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t6805-mumu71
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 36706
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 56
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Hawaii 5-0 -Jeu de dupes - Steve/Danny - PG13   Dim 26 Nov 2017 - 20:25

rire démoniaque rire démoniaque rire démoniaque rire démoniaque Pas sûre que ce soit la meilleure façon de venir en aide à Danny, mais de la part de Steve, il ne faut pas s'attendre à quelque chose de commun... clin d\'oeil


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Choupy
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Douce immersion dans l'imaginaire…….
avatar

Féminin Zodiaque : Poissons
Signe Chinois : Buffle
Messages : 139
Date d'inscription : 22/11/2017
Age : 33

MessageSujet: Re: Hawaii 5-0 -Jeu de dupes - Steve/Danny - PG13   Lun 27 Nov 2017 - 21:10

Citation :
pourquoi l'ex veut-elle lui restreindre son droit de garde
parce que c'est Rachel, elle a déjà tenté, alors pourquoi pas recommencer, et puis j'l'aime pas ^^^^ heu sadique
Revenir en haut Aller en bas
nanouchka
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Douce immersion dans l'imaginaire…….
avatar

Féminin Zodiaque : Verseau
Signe Chinois : Cheval
Messages : 136
Date d'inscription : 15/10/2017
Age : 40
Localisation : douai 59

MessageSujet: Re: Hawaii 5-0 -Jeu de dupes - Steve/Danny - PG13   Mer 29 Nov 2017 - 9:37

rhooo, je viens de lire tes premiers chapitres...j'adore...même si la fin du dernier me laisse sur ma faim bravo bravo
Revenir en haut Aller en bas
Choupy
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Douce immersion dans l'imaginaire…….
avatar

Féminin Zodiaque : Poissons
Signe Chinois : Buffle
Messages : 139
Date d'inscription : 22/11/2017
Age : 33

MessageSujet: Re: Hawaii 5-0 -Jeu de dupes - Steve/Danny - PG13   Mer 29 Nov 2017 - 11:18

Merci beaucoup. La suite :
***
- Quoi ! S'étrangla Rachel de stupeur puis de rage.
 




La main de Danny se raidit dans celle de Steve et le juge les regarda, les yeux ronds. L'avocat de Danny réussit à rester stoïque tandis celui de Rachel souriait étrangement en calmant sa cliente. Chin et Kono n’osaient plus bouger ayant l'impression d'avoir loupé un épisode important.
Si Steve se sentit fier pendant 3 secondes de sa reparti, il la regretta dès qu’il aperçut l’expression de Danny à ses côtés. Le blond arracha sa main violemment de celle du blond. Cependant il n’eut pas le temps de prononcer un mot que le juge reprenait la parole, entre énervement et amusement :
- Maître, pouvez-vous m'expliquer ce rebondissement ?
- Je demande à pouvoir m'entretenir un instant avec mon client, votre Honneur.
- Accordé, vous avez 5 minutes.
 




L'avocat intima d'un regard à Steve de retourner à sa place d'où il n'aurait jamais dû bouger. Puis se pencha vers le lieutenant pour lui murmura sèchement :
- Vous pouvez m'expliquer. Nous avions établi que nous pouvions tous nous dire dans l'intérêt de Grâce.
- J'suis désolé, je ne sais pas ce qui a pris au Commandant McGarrett. J'ai envie de l'étrangler, croyez le bien.
- Le problème n'est plus là à présent, soit c'est vrai et nous devons expliquer à la Cour pourquoi vous ne l'avez pas mentionné. Soit c'est faux et votre ami s'explique de son mensonge.
- Que risque-t-il si c'est faux ?
- Rien de bien méchant, il n'était pas sous serment mais ne songez même pas à essayer de le faire témoigner comme témoin de moralité, il est grillé. De même que l'argument que vous emmenez Grâce chez lui pour le week-end, McGarrett ne paraîtra plus très fiable mentalement.
- Et si c'est vrai ? Se risqua à demander Danny n'y croyant pas vraiment.
- Nous expliquerons que vous ne vouliez pas forcément dévoiler votre vie privée. Grâce est-elle au courant de votre relation ?
- Quoi ? Non ! S'agaça Danny, en observant que son avocat pouvait vraiment croire à tout ce cirque.
- Très bien, voilà Grâce n'a pas à l'apprendre par un tribunal ou de façon forcée. Si vous emménagez progressivement chez monsieur McGarrett, nous pourrons peut-être argumenter sur la future stabilité et un foyer à Grâce.
 




Danny jeta un coup d’œil vers Steve qui semblait vraiment sur des charbons ardents et presque désolé. Il en voulait à son supérieur mais ne peut s'empêcher de lui sourire. Sourire que son avocat ne put manquer.
- Après vous devez comprendre qu'une aventure sans lendemain, histoire de passer le temps, simplement pour le sexe ne plaidera pas en notre faveur.
 




Danny esquiva une grimace à l'évocation, que son avocat traduisit de façon erronée.
- Cependant si c'est effectivement très sérieux pour chacun de vous, nous avons un nouvel angle d'attaque. S'enthousiasma-t-il. Je ne vous dis pas que c'est gagné, c'est quitte ou double.
 




Son avocat paraissait vraiment persuadé que Steve  et lui entretenaient une sorte de relation secrète, follement romantique. Le blond était totalement perdu. Quelle décision prendre, avouer au juge que Steve avait menti pour je ne sais quelle raison ou mentir tous les deux. Son avocat ne lui laissait pas espérer grand-chose. Il souffla et acquiesça.
- Parfait. Je vais demander une suspension de séance. Nous devons parler tous les trois.
 




L'homme de loi se redresse et se tourna vers le juge tandis que Danny se réinstalla plus confortablement à sa place, se refusant à regarder Rachel ou Steve. Il ferma même les yeux, se refusant à même croire ce qui allait suivre.
- Votre honneur, effectivement un détail de la vie privée de mon client a été omis de déclarer à la Cour. Mon client ne souhaitait pas dévoiler une partie de sa vie dont sa fille n'est pas encore au courant. Néanmoins nous  admettons que ce point peut être important dans le débat et souhaitons à présent être totalement clair.
- Comment avez-vous pu penser que ce point, comme vous le nommez, ne serait pas important, c’est même crucial, s'agaça Dark Vador, tandis que Rachel paraissait au bord de la crise de nerfs.
- Je ne vois pas en quoi cela est crucial comme vous dit. Je ne suis pas certain que mon confrère agirait de même s'il s'agissait d'une relation avec une femme rencontrée il y a peu.
- Je ne vous permets pas d'insinuer que le caractère homosexuel de la relation de monsieur Williams change quoi que ce soit dans notre demande.
 




Relation homosexuelle de monsieur Williams. Danny s'enfonça encore que possible dans son siège. Il allait tuer son coéquipier.
Le juge, agacé, suspendit la séance et la reporta au lendemain 15h. Danny sortit de la salle sans jeter un seul regard à personne, jeta à son avocat qu'il le verrait le lendemain matin. Esquiva Rachel qui venait vers lui, se précipita au parking, s'engouffra dans la Camaro et roula largement au-dessus des limitations de vitesse jusqu'au quartier général. Il avait besoin d'être seul avant d’assassiner Steve.
Steve qui avait tenté de poursuivre Danny à sa sortie de la salle d'audience mais l'avocat l'avait retenu en lui faisant promettre d'être présent le lendemain matin également. Chin et Kono n'avaient pas tenté de le faire parler mais comptaient bien ne pas le lâcher jusqu'à qu'ils aient une explication crédible à ce qu'il venait de se passer. Rachel s'était retourné vers lui, ayant loupé son ex. Il lui fit comprendre d'un geste qu'il ne souhaitait absolument pas lui parler. L'important était Danny.
La route du retour se fit dans un silence absolu et pourtant Kono avait tellement à demander. Sitôt entré dans la grande salle du QG que Danny fonça vers eux d'un pas rapide et agressif.
- Je ne crois pas qu'il veuille venir t'embrasser, se risqua la jeune femme.
- McGarrett, à quelle moment précis as-tu décidé de complètement me pourrir la vie ! Franchement à quel moment tu t'es dit c’était une bonne idée de complètement gâcher ma vie et celle ma fille ?! hurla le blond en pointant un doigt accusateur vers son coéquipier.
- Danny… commença son ami.
- Non ! Pas de Danny, plus de Danny, tu te tais ! Tu as vraiment un problème d'équilibre mental ! Ce n'est pas la première fois que j'ai dans l'idée de te payer des séances de psy mais alors là il faut vraiment que tu m'expliques dans quelle partie de ton cerveau complètement ahuri tu as pu concevoir cette idée ?!
- Ce n'est pas vrai alors ? Questionna Kono.
 




Chin s'était adossé à la table, se contentant de les observer sans en perdre une miette. Danny se retourna vers Kono estomaqué :
- Bien évidemment que c'est faux ! Comment peux-tu penser le contraire ?
- Ah vrai dire, Danny quand même, on pourrait penser que…. Certains éléments auraient pu… Peut-être que vous ne souhaitiez pas le dire,  bredouilla-t-elle pas certaine de devoir poursuivre et cherchant de l'aide visuel auprès de son cousin.
- Danny…
- J'ai dit que tu te taisais toi ! Gronda-t-il. Kono franchement !
- Danny, pourquoi n'as-tu pas démenti alors.
- Parce que si je démentais, la santé mentale et l'intégrité de cet imbécile aurait été remise en question et cela ne m’aurait aucunement aidé dans ma situation, je venais de déclarer que j’emmenais ma fille unique et adorée chez lui de mon plein gré et souvent. Donc Steve je te le redemande quelle mouche t'as piqué !
 




Steve avait senti son cœur se serrer lors que son ami lui avait hurlé qu'il avait gâché sa vie. Cependant il savait aussi que les colères de Danny était aussi brusque que passagère. Que la plupart du temps, il n'en pensait pas les 3/4.
- Je peux parler à présent ?
- Steve…, ne me pousse pas à bout, ce n'est vraiment pas le moment-là.
 




Son téléphone portable sonna. La sonnerie était identifiable entre mille. Rachel. Danny rejeta l'appel d'un geste rageur.
- Alors ?
- Danny, je voulais t'aider. Ta situation était très mal embarquée, j'ai voulu t'aider.
- En me faisant passer pour gay ? S'étrangla-t-il.
- A sa décharge, c'est vrai que le juge ne paraissait pas très disposé à évaluer ta situation de façon positive, intervint Chin.
- Merci mon frère. J'ai pensé qu'il te fallait prouver que tu étais impliqué sur l’île, et son allusion sur la garçonnière m’a fait sortir de ses gonds, j'ai sur réagi. Pardonne-moi, offrit Steve.
Danny passa sa main sur sa bouche, ne sachant plus comment prendre le problème.
- Ok, ok. T'as complètement merdé mais t'as cru bien faire. Maintenant on fait quoi ?
- Ça peut vraiment t'aider. Le juge hésitera à t’enlever la garde si tu es gay, il aura trop peur de voir les associations LGBT lui tomber dessus pour discrimination, réfléchit Kono pragmatique.
- Super, on ment et en plus tout ça sur le dos d’un groupe minoritaire dont on se sert. Vraiment génial.
- On ne se sert pas d'eux. Ce n’était pas intentionnel, mais maintenant que c'est fait. Et puis c'est pas comme si la moitié de l'île ne pensait déjà pas que vous étiez ensembles, poursuivit la jeune femme.
- Quoi ! Steve, de quoi elle parle.
 




Le commandant préféra ne pas répondre.
- Allez Danny tu le sais très bien, conclut Kono.
 




Danny le savait effectivement très bien.  Quand on leur demande depuis combien de temps ils sont ensemble, il choisissait la plupart du temps d'en rire et de ne pas vraiment l'analyser. Ils étaient proches c'est vrai. Steve était sûrement son meilleur ami, la personne qui le connaissait le mieux depuis longtemps. Peut-être la personne qui le connaissait le mieux depuis toujours. Mais pourquoi tout le monde devait-il penser qu'il couchait avec.
Son téléphone sonna une nouvelle fois. Toujours Rachel. Il décrocha par peur qu'elle ne finisse par vraiment s'agacer et faire une bêtise en parlant à Grâce.
- Oui ?…… Oui Rachel, oui je n’avais pas tellement envie de te parler, tu n’étais pas vraiment encline à me parler non plus ces dernières semaines lorsque je te suppliais littéralement de reconsidérer ta décision. …… Je ne vois pas en quoi cela te concerne. …… Grâce le saura quand je l'aurai décidé. Ce n'est sûrement pas à toi de lui en parler, et si tu le fais, je n’hésiterais pas à m’en servir contre toi au tribunal, menaça-il. …… Non je n’ai pas à m’expliquer de cela avec toi, surement pas avec toi d’ailleurs. Il n’y a rien que je pourrais dire sans t’énerver ou que tu puisses comprendre. ……
 




Ses amis voyaient bien que Danny tentait de rester calme, sans trop de succès. Rachel dut elle aussi s’énerver et lui dire quelque chose de vexant ou de blessant car ils sursautèrent tous imperceptiblement lorsque qu’après un long nouveau silence, il déclara agressivement à son ex-femme :
- Puisque tu te questionnes là-dessus avec tant de sollicitude, je suis très heureux avec Steve merci et côté sexe c’est l’extase comme jamais. Bonne journée Rachel.
 




Il raccrocha aussi sec, se tourna vers ses coéquipiers, nota les sourire bien trop fier de Steve.
- Toi, ne dit rien !

Le sourire de Steve ne fit que s’agrandir.
 




***


Dernière édition par Choupy le Jeu 30 Nov 2017 - 21:32, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 36706
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 56
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Hawaii 5-0 -Jeu de dupes - Steve/Danny - PG13   Mer 29 Nov 2017 - 19:47

rire démoniaque rire démoniaque rire démoniaque rire démoniaque Pauvre Danny qui découvre qu'aux yeux de ses amis il n'y a rien d'étrange à envisager qu'il entretienne une relation amoureuse avec Steve! sucette au caramel  Evidemment Rachel n'est pas vraiment d'accord... pas d:accord  Mais comment va réagir Grace? interogation
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Aragone17
Modo section
Modo section
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cheval
Messages : 14353
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 52
Localisation : Dans les bras du Gallois!

MessageSujet: Re: Hawaii 5-0 -Jeu de dupes - Steve/Danny - PG13   Jeu 30 Nov 2017 - 18:37

Oups    Steve aurait peut-être du en parler à son coéquipier avant de faire cette déclaration en plein tribunal sucette au caramel et il est important que Grace l'apprenne de son père quoique je suppose que cela ne ferait pas de différence pour l'enfant clin d\'oeil maintenant il y a l'ex femme à gérer  rire démoniaque


Le silence est parfois plus éloquent que les mots

**
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t731-aragone17 http://aragone17.livejournal.com
natasia
Modo section
Modo section
avatar

Féminin Zodiaque : Poissons
Signe Chinois : Coq
Messages : 10531
Date d'inscription : 03/06/2010
Age : 49

MessageSujet: Re: Hawaii 5-0 -Jeu de dupes - Steve/Danny - PG13   Jeu 30 Nov 2017 - 23:01

Contente d'avoir tout rattrapé !
Ça fait un choc, en plein tribunal rire démoniaque  Personne ne l'avait vu venir celle-là ! Steve a été un peu impulsif mais c'était pour la bonne cause.

C'est finalement très drôle quand tout le monde les prenait déjà pour un petit couple mdr . Ils n'auront pas trop à se forcer à faire semblant, non ?

bravo bravo



Merci Aragone pour ce super kit !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t1310-natasia
mumu71
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cochon
Messages : 10484
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 47
Localisation : quelque part dans mon imaginaire

MessageSujet: Re: Hawaii 5-0 -Jeu de dupes - Steve/Danny - PG13   Sam 2 Déc 2017 - 13:14

ah franchement ça valait e détour !!! rire démoniaque rire démoniaque rire démoniaque 

je n'ai pu m'empêcher de rire en imaginant la scène entre steve et danny ! quant à kono qui s'emméle les pédales rire démoniaque rire démoniaque rire démoniaque 
pour ce qui est de la dernière réplique de danny à rachel, trop fort, il lui a certainement clouer la bouche... mais pas celle de steve qui oui peut sourire de fierté du coup !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t6805-mumu71
catouchka
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Scorpion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 13744
Date d'inscription : 23/03/2011
Age : 43

MessageSujet: Re: Hawaii 5-0 -Jeu de dupes - Steve/Danny - PG13   Sam 2 Déc 2017 - 17:17

rire démoniaque  Le juge Dark vador, hein ! rire démoniaque   Tant qu'il ne conclut pas son jugement par un : "Danny, je suis ton père". Tout ira bien. rire démoniaque 

Danny, que le force soit avec toi ! rire démoniaque   Et avec Steve, il en aura besoin. Et Kono qui en rajoute une couche.  rire démoniaque  C'est vraiment très drôle.

Manque plus que Yoda, il serait le psy parfait que Danny pourrait conseiller à Steve. Quoique, il risque d'en avoir besoin lui-même si ça continue comme ça. rire démoniaque

Voilà un "coming out" très particulier. C'est ce qui s'appelle être mis devant le fait accompli... à son corps défendant. Et Steve qui jubile au final.


Vraiment, je ne regrette pas d'être passée par là. J'ai passé un excellent moment.

Hâte de découvrir la suite. bravo



Rien n'est plus fort et plus intimidant que l'intensité d'un regard posé sur soi...
Rien n'est plus émouvant que la douceur d'un regard que l'on devine mais que l'on ne voit pas...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2375-catouchka
Choupy
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Douce immersion dans l'imaginaire…….
avatar

Féminin Zodiaque : Poissons
Signe Chinois : Buffle
Messages : 139
Date d'inscription : 22/11/2017
Age : 33

MessageSujet: Re: Hawaii 5-0 -Jeu de dupes - Steve/Danny - PG13   Ven 8 Déc 2017 - 23:33

Merci vraiment.
La suite a eu du mal à arriver, dsl.






***
 

Danny vint le récupérer le lendemain matin pile à l’heure pour aller chez son avocat. Aucun mot superflu ne fut prononcé dans la voiture. Danny était déjà concentré pour le prochain rendez-vous. Steve lui n'avait pas bien dormi, l'excellente idée de la veille ne lui paraissait plus si merveilleuse. La peur de souffrir mais également de perdre Danny l'avait tiraillée toute la nuit.  Il ne pouvait pas obliger Danny à ressentir les mêmes choses que lui, sa précipitation le perdra un jour. Il avait réussi à être en paix avec ses sentiments et voici qu'il se lance sans réfléchir à faire passer l'homme dont il est amoureux pour son petit ami stable. Danny conduisait à sa gauche, il ne l'avait pas laissé prendre le volant et Steve n'avait pas objecté. Le blond voulait très probablement garder un semblant de contrôle.
 

- Bien, messieurs, je suis content que nous puissions nous voir avant la reprise de l'audience. Il me paraît essentiel que nous puissions parler franchement de la procédure de garde de grâce sans rien omettre.
- J'ai bien compris, Maître, nous avons bien compris, offrit Danny qui n'avait qu'une seule envie, s'enfuir.
- Je connais déjà la vie de monsieur Williams, son seul problème, entre guillemets entendons-nous bien, est son absence de logement fixe et décent. Vous êtes passé d'appartement en appartement ces dernières années, nous en avions déjà parlé lors de nos précédentes entrevues.
- Vous savez bien que je n'ai pas réussi à trouver une location à un prix convenable. Il faut soit être milliardaire ou héritier dans cette île !
 

Danny se tut immédiatement, pensant à comment Steve avait hérité de la maison. L'assassinat de son père n'était peut-être pas la meilleure façon de devenir propriétaire.
- Bref, je n'ai effectivement pas trouvé de logement parfait, mais ils étaient presque tous complètement acceptables pour recevoir Grâce, je ne savais pas qu'il faut être milliardaire pour être un bon père, s'agaça-t-il.
- Nous présenterons tous ces points au juge bien évidemment. Mais vous aviez également présenté le domicile de monsieur McGarrett comme un endroit privilégié pour passer vos week-ends. Maintenant que la raison est connue de tous, nous pouvons revenir sur ce point.
 

Sa dernière phrase avait été ponctué d'un petit sourire attendri et complice. Définitivement leur premier fan l'avocat.
- Danny et Grâce viennent effectivement presque tous leur week-end chez moi, j'ai de la place, plusieurs chambres, l'accès à la plage et surtout j'en ai l'envie. J'aime les avoir à la maison avec moi, ils rompent ma solitude. J'aime Grâce comme si elle était ma propre fille ou nièce si le terme ne vous convient pas. Elle m’appelle Oncle Steve et j'espère vraiment qu'elle le fait par envie et parce qu'elle ressent le même lien que moi. Dès notre rencontre à un match de football…
- Que l’on ne mentionnera peut-être pas vu l'issue, le coupa Danny.
- Depuis ce jour-là, j'ai toujours ressenti l'envie et le besoin de protéger Grâce ainsi que Danny. Ils sont importants pour moi, très importants. Je ferai tout pour eux, et Danny sait qu’avec moi, tout n’est pas un mot en l'air.
 

Danny s'était retourné vers son partenaire, surpris et quelque peu ému. Steve ne parlait rarement plus de deux phrases d’affilée et encore plus rarement pour une déclaration. Toutefois il ne doutait absolument pas de sa sincérité, il suffisait de le voir quelques minutes avec Grâce pour savoir qu'il l'aimait réellement.
- Justement monsieur McGarrett, c'est bien de votre réputation et de vos aventures dont il va être question. Vous êtes connu sur île, positivement connu bien sûr, pour les succès de votre équipe, toutefois tout le monde connaît également votre côté aventurier et comment dirais-je impulsif.
- Vous voulez dire qu'il est du genre à sauter d'un immeuble sans parachute ?
- C'est vous le dites, monsieur Williams mais oui quelque chose comme ça.
- Alors oui, c'est bien Steve ça, confirma-t-il en tapant le brun sur l'épaule.
- Vous comprendrez que cela peut poser problème à la Cour.
- Maître, je n'ai jamais mis en danger de quelque nature que ce soit et croyez que si c'était le cas, Danny serait parti depuis longtemps. Plus jamais il ne m’aurait laissé approcher Grâce. Sa fille est sa priorité numéro une, plaida Steve sortant de son silence.
 

Il n'osait pas trop parler, de peur de contrarier Danny ou d'aggraver son dossier encore plus.
- Je n’en doute pas monsieur Garrett, mais il faut que je trouve un angle d'approche ou du bien de défense si l'avocat de madame Edwards venait sur terrain.
- C'est votre travail. Steve n'a pas à se justifier sur sa façon d'être ou son travail.
- Je ne demandais pas à votre compagnon de se justifier. J'ai besoin de le connaître pour pouvoir travailler au mieux. Je suis votre avocat monsieur Williams mais aussi le sien par extension. Passons à autre chose voulez-vous, racontez-moi.
 

L'homme de loi s'était adossé à son siège, d'une posture plus détendue et observait Steve.
- Tout ?
- Tout. Comment. Pourquoi. Qui. Quand. Vos intentions. Vos espoirs. Grâce. Daniel. Tout.
 

Steve se tendit, jeta un coup d’œil à Danny. Celui-ci souriant lui fit passa la main sur la cuisse, le rassurant et l'incitant à y aller. La communication non-verbale entre les 2 coéquipiers ravit leur interlocuteur. Il avait rarement vu deux personnes aussi connectées.
Steve se gratta le front, incertain. Le sourire de Danny, le premier vraiment détendu depuis ce matin l'apaisa. Steve étouffa un rire.
- J’ai rencontré Danny dans le garage chez moi, chez mon père à l'époque. Mon père venait d'être assassiné et Danny était le policier en charge de l'enquête. On avait chacun un flingue à la main. Danny a refusé de reculer. On a décidé de faire équipe.
 

Danny toussa ostensiblement à ses derniers mots, Steve choisit de l'ignorer, il était lancé et éprouvait le besoin de parler finalement.  Peut-être qu'après toutes ses années, il avait besoin de le dire à son partenaire.
- Puis Danny s’est fait tirer dessus. Il m’a frappé. J'ai été intrigué. Ce qui m’intriguait c’était le respect et l’admiration que j'ai immédiatement ressenti pour cet homme. J’ai alors su que je ne pouvais pas le laisser partir. J’ai appelé le Gouverneur pour qu’il soit mon partenaire au Five-0. C'est une décision que je n’ai jamais regrettée. Le temps a fait le reste, je ne pensais jamais devenir aussi proche de quelqu'un que de Danny. Il me connaît mieux que quiconque.
 

Clignant des yeux pour chasser l'embarras, Steve se tut un moment.
- Monsieur McGarrett, sachez que je n'utiliserai pas ce qui est dit ici pour une déclaration devant le juge. Mais vous comprendrez que j'ai besoin de vous connaître pour pouvoir vous défendre et empêcher la remise en question du droit de garde.
 

Steve hocha positivement de la tête, sans oser regarder Danny à ses côtés. Lequel ne bougeait plus un cil, complètement saisi par les paroles de son patron.
- Jamais dans ma vie, je n’aurais pensé que nous serions si proches, j'ai eu beaucoup de compagnons d’armes pour lesquels j’avais une confiance aveugle, cependant ce que je ressens pour Danny dépasse la confiance, je ne pensais pas qu’il en viendrait à signifier tant, mais c’est ainsi et je ne peux plus imaginer ne pas l’avoir à mes côtés.
 

Prononcer ces mots à hautes voix le libérait profondément. Lui le Navy Seal  qui ne permettait à personne d’être trop proche. Danny, mais aussi Kono et Chin avaient chamboulé sa vie.
 

Le silence du bureau était assourdissant. Danny gigota sur son fauteuil mal à l'aise.
- Et ben, quand tu commences à parler babe, dit-il. Maître, je pense que vous avez eu la plus longue prise de parole de Steve depuis très longtemps.
 

Le brun ne regrettait pas ce qu'il venait de déclarer mais aurait aimé quitter la pièce. Ce n'était pas encore pour tout de suite, l'avocat demandait à Danny de commenter ce qui venait d'être dit. A vrai dire, l'homme de loi n'avait pas besoin de plus pour comprendre leur relation, la vérité et la sincérité de l'amour qu'il venait d'observer dans les yeux du patron du Five-0 lors qu’il parlait ou osait jeter un œil vers son conjoint valait bien plus qu’un long discours.  Il se fit la promesse de gagner auprès du juge.
- Monsieur Williams, je pense que c'est à vous de m'expliquer en quoi la présence de Steve à vos côtés peut-être un plus pour la garde de grâce, comment contrer les arguments de la côté adverse.
- Euh, que dire, Steve en a déjà tellement dit hein, rit Danny pour cacher son embarras. C'est certain que la rencontre avec Steve a été déterminante, la vie est devenue plus facile, plus agréable. Je me plains moins d’Hawaï, de la plage, des ananas.
 

Il réfléchit encore.
- Au lieu de rester dans mon appartement avec Grâce les week-ends, nous visitons maintenant l'île, ce qui la ravit. Steve vient très souvent avec nous. Peut-être que j’étais même plus détendu avec Rachel, sur les questions de garde j’veux dire. Steve doit m’apaiser, plus qu’une fois dans la discussion devenait houleuse entre elle et moi, je vois Steve lever un côté de sourcil ou tousser discrètement, j’arrive à me calmer, à relativiser. Avec tout ce qu’il m’a déjà fait subir au travail, je suis obligé de relativiser. Malgré les flagrantes différences entre nous, ou peut-être à cause d’elles, je ne peux plus imaginer meilleure personne pour moi. Et même très certainement que je ne trouverai jamais meilleure personne pour Grâce et moi.
 

Steve essayait de ne pas oublier que Danny devait jouer leur relation devant son avocat, il essayait de ne pas laisser son cœur s’emballer inutilement.
L’homme de loi conclut l’entretien en les remerciant et leur assurant que tout serait fait au mieux, qu’il leur donnerait des nouvelles très vite.
 

A  la sortie du cabinet, aucun des deux hommes n’avait prononcé mot. Danny, comme dans le bureau, s’obligea à essayer d’alléger la situation par une pirouette.
- Bah dites donc, tu t’en es carrément bien sorti. T’étais hyper dedans, on dirait que t’avais fait toute ta vie.
 

Steve lui jeta un regard désabusé et triste qui le surprit. Son ton fut de même.
- Je n’ai pas menti sur un seul mot. Ecoute là, je ne rentre pas avec toi, on se voit demain au bureau, envie de marcher un peu. Pas de souci hein mec.
 

Il ne lui laissa pas le temps de répondre et s’éloigna à grand pas. Il avait vraiment besoin de marcher, de courir et très probablement d’un sac de frappe.
 

Danny stupéfait, se sentit ensuite curieusement heureux quand il remarqua que pas une seule fois lui non plus n’avait menti lors de l'entretien. Tout était vrai.
 

***


Dernière édition par Choupy le Dim 10 Déc 2017 - 22:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 36706
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 56
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Hawaii 5-0 -Jeu de dupes - Steve/Danny - PG13   Sam 9 Déc 2017 - 21:30

Très joli moment! On dirait que les deux hommes sont en train de s'apercevoir que leur supercherie pourrait bien n'être qu'un moyen efficace de se rapprocher réellement comme chacun semble le désirer. :j:aime:


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
natasia
Modo section
Modo section
avatar

Féminin Zodiaque : Poissons
Signe Chinois : Coq
Messages : 10531
Date d'inscription : 03/06/2010
Age : 49

MessageSujet: Re: Hawaii 5-0 -Jeu de dupes - Steve/Danny - PG13   Sam 9 Déc 2017 - 23:56

Steve se dévoile devant leur avocat et Danny perçoit enfin sa sincérité. Cela va lui donner à réfléchir, intrigué par les "aveux" de son collègue. Finalement, ils pourraient même être sur la même longueur d'ondes clin d\'oeil et transformer une supercherie pour juge en une vraie et sincère histoire.
bravo bravo :j:aime: :j:aime:



Merci Aragone pour ce super kit !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t1310-natasia
catouchka
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Scorpion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 13744
Date d'inscription : 23/03/2011
Age : 43

MessageSujet: Re: Hawaii 5-0 -Jeu de dupes - Steve/Danny - PG13   Dim 10 Déc 2017 - 13:27

Ils sont tellement convaincants, que même moi j'y crois. rire démoniaque 

Pour Steve, cette mascarade lui a simplement servi de tremplin pour avouer et s'avouer ses sentiments. Danny s'interroge encore, mais j'ai le sentiment qu'il commence à se poser les vraies questions.



Rien n'est plus fort et plus intimidant que l'intensité d'un regard posé sur soi...
Rien n'est plus émouvant que la douceur d'un regard que l'on devine mais que l'on ne voit pas...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2375-catouchka
Aragone17
Modo section
Modo section
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cheval
Messages : 14353
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 52
Localisation : Dans les bras du Gallois!

MessageSujet: Re: Hawaii 5-0 -Jeu de dupes - Steve/Danny - PG13   Dim 10 Déc 2017 - 19:22

Finalement cette déclaration devant le juge a été bénéfique  clin d\'oeil peut-être que maintenant leur relation va devenir plus... intime sucette au caramel


Le silence est parfois plus éloquent que les mots

**
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t731-aragone17 http://aragone17.livejournal.com
mumu71
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cochon
Messages : 10484
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 47
Localisation : quelque part dans mon imaginaire

MessageSujet: Re: Hawaii 5-0 -Jeu de dupes - Steve/Danny - PG13   Dim 10 Déc 2017 - 19:41

steve ne fait pas semblant ! c'est une vraie déclaration...
j'espère que danny s'en rendra compte car steve souffre réellement !
d'autant plus que tout ce qu'il a dit à propos de sa relation avec steve est sincére donc à lui de se rendre compte des sentiments que son patron a pour lui...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t6805-mumu71
nanouchka
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Douce immersion dans l'imaginaire…….
avatar

Féminin Zodiaque : Verseau
Signe Chinois : Cheval
Messages : 136
Date d'inscription : 15/10/2017
Age : 40
Localisation : douai 59

MessageSujet: Re: Hawaii 5-0 -Jeu de dupes - Steve/Danny - PG13   Mar 12 Déc 2017 - 23:25

ha oui quand même, ça si ce n'est pas de la déclaration je ne m'y connais pas lol!!!!

par contre, Danny il comprend quand parce que là ce ne sont pas des indices que lachent Steve mais carrément des bombes chef
Revenir en haut Aller en bas
Choupy
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Douce immersion dans l'imaginaire…….
avatar

Féminin Zodiaque : Poissons
Signe Chinois : Buffle
Messages : 139
Date d'inscription : 22/11/2017
Age : 33

MessageSujet: Re: Hawaii 5-0 -Jeu de dupes - Steve/Danny - PG13   Ven 29 Déc 2017 - 11:04

***



Ils n’eurent pas l’occasion de reparler de l’entrevue le lendemain, leur téléphone sonna tôt le matin pour un corps découvert à Sandy Beach Park. Danny passa chercher Steve comme d’habitude, ils réagirent comme d’habitude et n’y pensèrent plus. Kono demanda simplement à Danny si le rendez-vous s’était bien passé, ce qu’il répondit par l’affirmative.

Leur mensonge les rattrapa néanmoins très rapidement. L’arrestation du coupable s’était déroulée avec échange de coups de feu et Steve avait pris une balle dans l’épaule. Rien de vraiment grave mais juste assez pour qu’un petit sentiment d'inquiétude s’immisce en Danny pour ne plus le lâcher. Dans la salle d'attente de l'hôpital, il avait comme une sensation de déjà-vu. Avec Steve, ils passaient vraiment trop de temps ici.

- Détective Williams, questionna un médecin approchant dans sa direction.

- Oui ? Comment va Steve ?

- Il vous réclame, sourit le praticien. Et il réclame surtout de sortir.

- Le peut-il ?

- S'il ne reste pas seul à la maison, que quelqu'un puisse vérifier qu'il prenne ses antibiotiques et que la plaie ne se rouvre pas. Je compte sur vous pour vérifier qu'il tienne compte de mes recommandations. Je commence à bien connaître votre compagnon, sa blessure n'est pas grave mais j'aimerai autant qu’il se repose un peu avant de trop pousser avec son bras.

-Ok, comptez sur moi, il me bougera pas du week-end.

Steve n’avait effectivement pas bougé du week-end, ils avaient passé les 2 jours à la maison. Marathon de séries et de films, repas préparés par Steve auquel Danny prêtait main forte pour les tâches qui nécessitaient deux mains, ils parlèrent énormément également. De tout et de rien, des morceaux de leurs vies qu'ils ignoraient, leur enfance, les peurs de Danny sur la situation avec Rachel et Grâce.

- Je ne peux pas m'engager dans une relation quelconque, déclara ainsi à Steve le dimanche midi.

- Pourquoi pas ?

- Déjà, je peux déménager à tout moment, si Rachel et Stan bougent, je bouge avec eux.

Le dire à haute voix lui avait fait réaliser combien il n'avait pas envie de quitter Hawaï. Steve grimaça, lui non plus, n'envisageait plus une vie sans Danny près de lui.

- Si tu es avec une personne qui t’aimes comme tu le mérites, elle trouvera un moyen de te suivre, s’était-il contenté de lui répondre.

Même si Danny ne lui retournait jamais ses sentiments, il chérissait plus que tout au monde ses instants passés ainsi à la maison avec lui. Le blond se fit la réflexion que le week-end était passé extrêmement vite et qu’il était agréable de retrouver cette sensation de foyer familier. C’est ce qu’il avait ressenti tout le week-end chez Steve. Il n’avait pas eu cette impression de venir en visite. Peut-être était-ce parce que le SEAL avait refusé catégoriquement qu’il dorme sur le canapé et que dormir dans un vrai lit, même si c’était celui de Grâce habituellement, n’était pas désagréable finalement.

Après cet épisode, ils se rendirent bien compte que la rumeur d’une officialisation commençait à bruisser au palais de Justice, puis par ricochet parmi le personnel des forces de l'ordre. Chin et Kono furent approchés pour confirmation discrète, personne n'osa venir questionner directement Steve ou Danny. Danny découvrit que tout l'île était au courant le jour où alors ils interrogeaient la petite amie d’un suspect de contrebande de diamants, le téléphone de Steve sonna. Le brun donna un rapide signe de tête à Danny avant de sortir prendre l’appel.

- Ton mec est carrément chaud, lui dit soudainement la jeune femme en regardant Steve fermer la porte derrière lui.

Danny jeta un coup d'œil vers la porte fermée.

- Merci, s’entendit-il répondre avec un sourire facile. Mais je pense que nous savons tous les deux que les mecs les plus chauds sont toujours ceux qui nous apportent le plus de problèmes.

- Ah qui le dis-tu, répondit-elle en soupirant.

Devenir le petit ami officiel de Steve McGarrett ne fut finalement pas aussi compliqué ou gênant que cela à la surprise de Danny, des individus qui ne lui avaient même jamais décroché un regard se mirent à le saluer, des groupes locaux lui accordèrent un minimum de respect et il captait très souvent autour de lui des regards envieux. Prétendre qu’ils étaient impliqués sentimentalement résolvait toutes sortes de problèmes. Cela lui gagnait beaucoup de temps et d’énergie. Dans le passé, chaque fois que les gens les prenaient pour un couple, ils leur expliquaient qu’ils n’étaient pas ensemble, ils s’énervaient, leur interlocuteur finissait par s’excuser gêné, ils le rassuraient en leur assurant qu’ils n’étaient pas offensés et tout le monde finissait embarrassé. C’était tellement plus facile maintenant. « C’est ton petit ami ? Ouais. »

Danny s’aperçut aussi avec le temps que l'embarras qu’il pensait éprouvé face au fait qu’on le pense gay n’existait pas vraiment. Passer le choc des premiers jours, la vie avait repris son cours normal, pas de remarques déplacées, tout son entourage se comportait comme avant et il était vrai que sortir avec Steve ne différait pas beaucoup d’être meilleur de Steve. Se toucher, rire ensemble, se chercher du regard, ils le faisaient déjà naturellement, sans y penser. Les gestes plus intimes, tous devraient présumer qu’ils réservaient cela à l'intimité de la maison. Steve et lui avaient bien évidemment reparlé de leur situation et du fait de mentir mais ils en étaient arrivés à la conclusion que le mieux était de ne plus en parler, de laisser les autres parler et qu'il n'y avait plus qu'à attendre le jugement.

Malgré les protestations de Danny qui s'y refusait, il avait bien fallu mettre Grâce au courant. Les deux hommes se répugnaient à mentir à Grâce mais avec tout le monde au courant, elle ne pouvait pas manquer de l'être elle aussi. Ils redoutèrent la conversation pendant toute la semaine, Steve se voulant être présent, la situation étant de sa faute. Danny accueillit avec plaisir sa présence à ses côtés. Grâce, avec sa jeunesse, semblait d'accord avec la situation immédiatement et la trouva tout à fait normale. Elle fit un commentaire sur la praticité d'être toujours dans la maison de Steve avec son Danno puis passa le sujet en accaparant Steve pour aller nager. Fixant les deux personnes les plus importantes de sa vie courir vers la plage, Danny resta un moment bouche bée devant la facilité d'acception de sa relation avec un homme, avec Steve de surcroît. Vraiment le monde trouve cela très crédible. Il n'était pas étonnant que tous ces rencards se soldaient par des échecs si quelque chose dans son comportement laissait à penser qu'il se languissait secrètement d'un homme ou plus particulièrement de son coéquipier. Il avait eu beau s'observer un bon moment dans le miroir ou demander à Kono pourquoi personne n'avait remis en doute leur mensonge, il n'était pas plus avancé. La jeune femme s'était contentée de lui répondre que leur relation avait toujours suscitée des interrogations et que leur amitié très profonde pouvait semer le trouble.

Danny s'était habitué à leur ruse et la nouveauté passée plus personne ne semblaient attendre quelque chose quand ils étaient ensembles. Eux-mêmes avaient continué à interagir comme avant, tombant d'accord que c'était le plus crédible de rester naturels. Puisque personne n'avait émis de doute sur leur relation sentimentale alors qu'ils avaient toujours réagi qu'en amis pourquoi prendre des risques à changer de comportements ? La nouvelle date d'audience avait le juge devait être fixée très prochainement et Danny ne pensait qu'à cela. Les criminels se chargeaient régulièrement de lui changer les idées.

Le mensonge prit un tour nouveau un mois plus tard. Steve l'avait traîné pour aller surfer. Danny pouvait admettre qu'il aimait surfer, mais il n'était toujours pas un grand fan de sortir à l'aube du lit le samedi quand il n'avait pas Grâce. Steve l'avait attiré hors du lit avec la promesse d'un café et de sucre. Danny s'assit joyeusement sur le siège du passager de sa propre voiture dévorant son petit déjeuner malsain et répondit aux plaintes de Steve au sujet du fait de manger dans la voiture que c'était justement SA voiture.

Danny s'améliorait régulièrement, mais il était encore débutant. Steve était un bon professeur mais moins patient que Kono. Après une bonne heure et demi de surf, Danny, des courbatures partout, fit une pause.

Assis sur sa serviette de plage, il ré-appliqua de la crème solaire et but tout en observant Steve attraper une autre vague. Il était assez loin pour que Danny puisse le regarder fixement, pensif. Steve, il ne pouvait le nier, avait un corps athlétique. Le sport se voyait, et même ses tatouages lui allaient parfaitement bien. Il se déplaçait gracieusement dans l'eau. Steve avait sexy et Danny se surprit à le penser aussi clairement. Il était sexy et carrément désirable. Il n’eut pas le temps de se donner une claque mentale qu'une voix chaude le surprit à ses côtés.

- Vous le connaissez ? demanda une voix féminine d'un ton émerveillé.

Danny plissa les yeux dans le soleil pour voir une femme debout à côté de lui. Une très belle femme brune. Sa peau bronzée contrastait avec son bikini blanc et elle regardait Steve sur l'eau derrière d'énormes lunettes de soleil. A ne pas louper une touriste. Le blond avait appris à les repérer, en ayant lui-même eu l’apparence pendant longtemps. Touriste égale aucun risque, dans 10 jours elle était repartie. Danny savait ce qu'il était censé faire. Le code était clair. Il devrait lui dire à quel point Steve était un bon gars, faire une introduction polie quand Steve serait revenu vers lui puis se faire rare pour que Steve puisse avoir une chance.

Oui tout le schéma était rodé depuis des centaines d'années selon le code des potes. Il n'avait donc aucune excuse et aucune explication pour les mots très clairs qui sortirent de sa bouche.

- C'est mon compagnon.



***


Dernière édition par Choupy le Mar 2 Jan 2018 - 20:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
natasia
Modo section
Modo section
avatar

Féminin Zodiaque : Poissons
Signe Chinois : Coq
Messages : 10531
Date d'inscription : 03/06/2010
Age : 49

MessageSujet: Re: Hawaii 5-0 -Jeu de dupes - Steve/Danny - PG13   Sam 30 Déc 2017 - 23:25

bravo Danny s'habitue finalement plutôt bien à son nouveau statut ! Il finit même par le revendiquer auprès d'une touriste.

T'es foutu, Danno ! T'es accro à Steve ! rire démoniaque rire démoniaque rire démoniaque 

Même Grâce est complètement d'accord avec cette situation. En résumé, pas la peine d'aller contre ce qui fait l'évidence de toute leur petite communauté clin d\'oeil 




Merci Aragone pour ce super kit !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t1310-natasia
catouchka
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Scorpion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 13744
Date d'inscription : 23/03/2011
Age : 43

MessageSujet: Re: Hawaii 5-0 -Jeu de dupes - Steve/Danny - PG13   Dim 31 Déc 2017 - 14:16

rire démoniaque  Danny devient très possessif. Ils n'ont pas besoin de jouer les compagnons, pour tout le monde ils le sont déjà. Ne leur reste plus qu'à jouer les amoureux, et à voir comment Danny dévore Steve du regard, il est bien capable de craquer le premier. rire démoniaque



Rien n'est plus fort et plus intimidant que l'intensité d'un regard posé sur soi...
Rien n'est plus émouvant que la douceur d'un regard que l'on devine mais que l'on ne voit pas...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2375-catouchka
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hawaii 5-0 -Jeu de dupes - Steve/Danny - PG13   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hawaii 5-0 -Jeu de dupes - Steve/Danny - PG13
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
French Fic Fanart :: Fanfictions :: Slash :: Séries TV :: Devant l'horizon Série TV Slash-
Sauter vers: