French Fic Fanart
Bonjour, chers invités
Vous désirez nous rejoindre? N'hésitez pas, notre petit forum est un concentré de bonne humeur et d'histoires passionnantes. Nous avons une partie réservée aux membres car les histoires qu'elle contient n'est pas à mettre entre toutes les mains.
Pour y avoir accès vous devez respecter plusieurs consignes. Il n'y pas de passe droit possible.
(Mais tout d'abord un petit extrait de notre règlement):
1) Après votre inscription sur le forum il vous est demandé de "signer" la charte et le règlement du forum pour indiquer que vous avez bien pris note des règles qui régissent FFF. Pour cela il vous suffit de répondre aux messages "J'ai pris connaissance de la charte" et "J'ai pris connaissance du règlement". Toutes personnes n'ayant pas signé verra l'activation de son compte suspendue.
2) Veuillez, avant toute chose, vous présenter dans le topic consacré à cette intention en créant un nouveau sujet. Un petit questionnaire est mis à votre disposition pour nous permettre de mieux vous connaître. Toute personne n'ayant pas fait sa présentation sous 15 jours verra son compte effacé automatiquement sans mail de rappel.
......
13) Pour pouvoir demander l'accès au-delà de l'horizon vous devez répondre à certains critères : être inscrit de puis 15 jours minium, avoir signé le règlement et la charte, avoir fait votre présentation, et avoir posté au moins 15 messages, être âgé d'au moins 17 ans et avoir remplit son profil.
14) L'accès au-delà de l'horizon du forum est un privilège et non un droit, donc il pourra vous être retiré.
.......
La V3 du Forum est optimalisé pour Firefox et Safari. Il est malheureusement incompatible avec Internet explorer et G Chrome.
Bonne navigation.
Admin.



 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Joyeux anniversaire Jo !

Aller en bas 
AuteurMessage
natasia
Modo section
Modo section
avatar

Féminin Zodiaque : Poissons
Signe Chinois : Coq
Messages : 10256
Date d'inscription : 03/06/2010
Age : 49

MessageSujet: Joyeux anniversaire Jo !   Lun 21 Mai 2018 - 18:55

Hey Jo !


Je t'embrasse bien fort et j'espère que tu as passé une agréable journée d'anniversaire ! :j:aime:



Merci Aragone pour ce super kit !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t1310-natasia
Aragone17
Modo section
Modo section
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cheval
Messages : 14300
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 51
Localisation : Dans les bras du Gallois!

MessageSujet: Re: Joyeux anniversaire Jo !   Lun 21 Mai 2018 - 19:34


Jo, passe une agréable soirée bravo


Le silence est parfois plus éloquent que les mots

**
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t731-aragone17 http://aragone17.livejournal.com
Tyoris
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Verseau
Signe Chinois : Chèvre
Messages : 2048
Date d'inscription : 23/10/2011
Age : 38
Localisation : Dans une usine de Guimauve ^^
Mon pairing du moment: : Sherlock / John

MessageSujet: Re: Joyeux anniversaire Jo !   Lun 21 Mai 2018 - 19:40

Bon Anniversaire Jo !!

bravo


Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.
Michel Audiard



Merci Lillie!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t3133-tyoris
catouchka
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Scorpion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 13695
Date d'inscription : 23/03/2011
Age : 43

MessageSujet: Re: Joyeux anniversaire Jo !   Lun 21 Mai 2018 - 19:57

Bon anniversaire Jo. Passe une bonne soirée.



Rien n'est plus fort et plus intimidant que l'intensité d'un regard posé sur soi...
Rien n'est plus émouvant que la douceur d'un regard que l'on devine mais que l'on ne voit pas...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2375-catouchka
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 36247
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Joyeux anniversaire Jo !   Lun 21 Mai 2018 - 20:55

Jo.

Ecoute-moi
 
Alex se tenait là, ravalant cette foutue fierté qui lui avait tout fait raté ! Il regardait l’homme qu’il aimait, le seul homme qu’il eût jamais aimé et il cherchait les mots pour le retenir, les mots qui capteraient son attention, les mots qui feraient qu’il ne se détournerait pas devant lui pour aller rejoindre ses copains.

Ses copains…

Un instant la jalousie mordit le cœur d’Alex. Etaient-ce tous vraiment des copains ? Thomas n’avait-il pas trouvé auprès de l’un d’entre eux la consolation dont il avait besoin, l’oreille attentive qu’il lui fallait, la personne auprès de laquelle déverser tout ce ressenti ?

Autrement dit, n’avait-il pas trouvé ce que lui, Alex, n’avait pas su être ?
 
Tant mieux pour le mendiant s'il aime encore la vie
Si tu ne la tues pas, tant mieux pour la fourmi
Tant mieux pour le voleur qu'on laisse en liberté
Et puis tant mieux pour moi si tu veux m'écouter
 
Thomas s’était arrêté. C’était déjà une victoire. A sa place, Alex n’était pas sûr qu’il aurait eu ce geste, le premier peut-être vers le pardon. Ou plutôt, il était sûr qu’il ne l’aurait pas eu justement, tellement imbus de lui-même, tellement sûr d’avoir toujours raison, de n’avoir pas besoin des autres pour avancer !


Tout ce qui avait fait que cet amour s’était étiolé jusqu’à en mourir.


Mais était-il vraiment mort ? N’était-ce pas juste un tracé plat sur un moniteur avant que quelques bips n’annoncent la reprise de la vie ? En tout cas, comme l’urgentiste au chevet de son patient mourant, Alex n’allait pas lâcher l’affaire si facilement. Il se battrait jusqu’à ce que le tracé plat annonce l’asystolie finale, celle contre laquelle il n’y avait rien à faire.

Écoute-moi, j'ai tous les torts
Condamne-moi mais pas à mort
Je suis déjà assez puni
Ne m'envoie pas au fond de la Sibérie
Tu ne réponds pas, tu ne réponds pas
J'attendrais le temps qu'il faudra.
 
Attendre…


N’avait-il pas déjà trop attendu, drapé dans sa fierté blessée, incapable de comprendre le point de vue de Thomas ? Ne s’était-il pas déjà trop attardé à peser le pour et le contre, à se demander si ça en valait la peine ?


Jusqu’à ce que la minuscule petite déchirure faite à son cœur par le départ de son amant, et qu’il n’avait pas sentie sur le moment, devienne cette plaie béante et à vif qui le faisait souffrir le martyr, comme il n’avait jamais cru pouvoir souffrir un jour.


Est-il vrai que le cœur peut se briser quand celui que vous aimez vous quitte ? En tout cas, le sien n’était pas loin de le faire.

Écoute-moi je peux te jurer,
Que 1000 fois je t'ai regretté,
Écoute-moi bien patiemment,
Je suis devant toi tremblant comme un enfant
Tu ne réponds pas, tu ne réponds pas.
 
Thomas restait devant lui, silencieux, ne montrant pas une once de ce qu’il ressentait lui qui était si prolixe d’habitude, lui sur le visage duquel on lisait ses sentiments comme un livre ouvert !


Il avait envie de le prendre dans ses bras, de l’embrasser, pas avec la fougue possessive qu’il mettait avant leur rupture, quand il était sûr que cet homme lui appartenait cœur et âme, non… il voulait le faire avec tendresse, délicatesse, pour lui prouver qu’il pouvait changer, qu’il avait changé et que désormais ce ne serait plus lui le centre de leur couple, mais eux…


Eux…
Il voulait que Thomas comprenne, que Thomas se rapproche, que Thomas pardonne.

Si tu baisses le pouce m'abandonnant aux lions
Je n'aurais plus d'amis, je n'aurais plus de raison
De finir mon contrat, d'aller au bout de mon temps
Et je ferais cadeau de ma vie au néant

Il vit le visage de son … son quoi d’ailleurs ? Son ami ? Non… Alex était plus qu’un ami. Son amant ? Il n’était plus son amant depuis de trop longues semaines. Son ex ? Seigneur ! S’il y avait un terme qu’il ne voulait pas voir accolé au nom de Thomas, c’était bien celui-ci ! Alors quoi ? Son amour… Oui. Thomas était son amour, son grand amour, le seul, l’unique, celui qui ne vous est proposé qu’une seule fois et que, comme le connard fini qu’il était, qu’il avait été, il avait laissé passer, le prenant pour une vulgaire amourette aussi remplaçable qu’un mouchoir en papier.


Le visage de Thomas s’était crispé et Alex comprit que le chantage au suicide était une mauvaise idée. Mais était-ce vraiment un chantage ? Il n’avait pas l’intention de se suicider, pas du tout. Mais il savait que, sans Thomas à ses côtés, la vie n’avait plus de saveur, plus d’odeur, plus de joie, plus de raison d’être. Il savait qu’il s’étiolerait inexorablement, incapable de manger, de boire, de dormir, ressassant à longueur d’insomnie tout ce qu’il avait dit, tout ce qu’il avait fait, tout ce qu’il aurait pu, ce qu’il aurait dû, dire et faire pour garder celui qui s’était donné à lui corps et âme.


Ce qu’il voulait que Thomas comprenne, c’était que sans lui il n’était qu’une coquille vide, une enveloppe sans raison d’être.

Écoute-moi, j'ai tous les torts
Condamne-moi mais pas à mort
Explique-moi, que vas-tu faire?
Tu as le droit de me jeter la pierre
Tu ne réponds pas, tu ne réponds pas
J'attendrais le temps qu'il faudra

Bordel ! Mais pourquoi ne parlait-il pas ? Il restait-là, accroché à son verre comme une moule à son rocher et il ne disait rien, ne montrait rien.



Est-ce que tout était vraiment fini ? Avait-il mis trop de temps à revenir vers lui ? Avait-il mis trop de temps à se rendre compte à quel point il avait été stupide, égoïste, insensible, égocentrique, maladroit, cruel même ? Il n’avait appris que de la souffrance, lui, l’enfant gâté qui avait toujours eu tout ce qu’il voulait rien qu’en claquant des doigts, sans se donner le moindre mal.


C’était tellement nouveau pour lui de faire attention à l’autre, tellement inhabituel qu’il n’avait pas su poser les bons gestes, trouver les bons mots. Il n’avait même pas su comprendre à quel point Thomas lui était indispensable !


Maintenant il n’avait plus rien. Il avait essayé. Il avait perdu.

Écoute-moi, je vais m'en aller
Si tu es sûr de ta vérité
Rappelle-toi que je t'appartiens
Et que tu tiens mon sort entre tes mains
Tu ne réponds pas, tu ne réponds pas
Réponds-moi.
 
Vaincu, Alex tourna les talons : qu’au moins il lui reste la consolation de n’avoir pas fondu en larmes devant Thomas. Enfin, devant Thomas il s’en foutait totalement, mais pas devant les copains de celui-ci, qui s’étaient juste retirés à quelques mètres et qui dardaient sur lui des regards hostiles, méprisants, furieux, vengeurs, ou tout cela à la fois. Mais ils respectaient la décision de Thomas d’écouter son ex.


Oui. Pour eux, aucun problème de sémantique : Alex était l’ex (tiens… ça rimait !) de Thomas et ils espéraient que ça resterait ainsi. Il l’avait fait bien assez souffrir comme ça ! C’étaient eux qui l’avaient ramassé à la petite cuillère, eux qui l’avaient bercé quand ils pleuraient, eux qui l’avaient veillé quand il hurlait qu’il allait se foutre en l’air ! Eux qui, maintenant, se sentaient soulagés de le voir redevenir le Thomas qu’ils aimaient : moins souriant, plus méfiant mais de nouveau vivant.


Alors Alex savait qu’ils ne seraient pas tendres avec lui et que, si Thomas venait à leur demander leur avis, nul doute qu’il serait condamné à perpétuité sans circonstances atténuantes. Et ils auraient raison. Si on lui avait dit ça trois mois auparavant ! Si on lui avait prédit qu’il donnerait raison à ceux qu’il nommait alors des parasites, des abrutis, des cassos, il en passait et des pires… jaloux qu’il était alors que son amant puisse avoir d’autres attachements que lui !


Mais si Thomas lui donnait une chance, il saurait leur montrer qu’il avait changé. Il saurait leur faire la place qu’ils méritaient auprès de celui qu’il aimait et dont il savait maintenant qu’il ne choisirait pas entre lui et eux, ou plutôt que son choix serait la fidélité à ses amitiés d’enfance, d’adolescence ou d’adulte, de ces amitiés indéfectibles que l’on tisse de moments partagés, joyeux ou tristes, ennuyeux ou excitants… Ceux qui savent tout de vous, de vos premiers émois à vos dernières folies…


Oui… Ils auraient leur place…
Ils auraient eu leur place.


Merde ! Voilà qu’il se mettait à chialer alors qu’il n’avait pas encore franchi la porte ! C’était le pompon ! D’un geste rageur il chassa l’eau de ses yeux… Tenir… Juste encore quelques minutes… le temps de sortir de cette putain de boîte à la con où il n’aurait jamais dû mettre les pieds. Mais ça avait été le seul moyen d’arriver à approcher Thomas tant sa garde rapprochée avait construit un rempart imperméable autour de lui.


- Alex… Attends…


La voix tant aimée qui résonnait à ses oreilles, une main tremblante qui se posait sur son épaule…


Il fit demi-tour et ce qu’il lut alors sur le visage, dans le regard de Thomas qui avait enfin laissé tomber le masque d’insensibilité qui lui allait si mal, ce qu’il lut alors lui fit comprendre qu’il avait trouvé les bons mots. A lui maintenant de ne pas tout gâcher, de rassurer totalement son amour.


La porte était désormais ouverte. A lui de ne pas la laisser se refermer.
 
FIN
 
Chanson de Patrick Juvet


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Pandi
Modo section
Modo section
avatar

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Tigre
Messages : 6803
Date d'inscription : 13/01/2010
Age : 43
Localisation : Montréal, Québec

MessageSujet: Re: Joyeux anniversaire Jo !   Mar 22 Mai 2018 - 6:20

Joyeux anniversaire avec un peu de retard, désolée, j'étais au chalet... Long week-end au Québec.

 


Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t916-pandihttp://www.frenchficsfanart.com/t916-pandi
homer
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Rat
Messages : 10166
Date d'inscription : 16/09/2010
Age : 33

MessageSujet: Re: Joyeux anniversaire Jo !   Mar 22 Mai 2018 - 11:12



Merci Louzanes pour ce kit
Revenir en haut Aller en bas
fanncis
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Taureau
Signe Chinois : Chèvre
Messages : 4591
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 39
Localisation : Derrière toi.

MessageSujet: Re: Joyeux anniversaire Jo !   Jeu 24 Mai 2018 - 15:21




Départ pour Montréal, retrouvaille avec Pandi et sa formidable famille

" />
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t877-fanncis
jo
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Taureau
Signe Chinois : Cochon
Messages : 2964
Date d'inscription : 26/09/2011
Age : 59
Localisation : Sur Gayland, ma planète

MessageSujet: Re: Joyeux anniversaire Jo !   Ven 25 Mai 2018 - 6:59

Merci beaucoup les filles. Merci Cissy pour cette song fic :j:aime: 


Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2978-jo
DSandrine
Tu guide désormais quelqu'un sur le chemin du rêve et de l'imagination......
Tu guide désormais quelqu'un sur le chemin du rêve et de l'imagination......
avatar

Féminin Zodiaque : Capricorne
Signe Chinois : Serpent
Messages : 1617
Date d'inscription : 22/01/2010
Age : 40

MessageSujet: Re: Joyeux anniversaire Jo !   Mer 13 Juin 2018 - 15:58

Avec du retard :

pour te souhaiter un Joyeux Anniversaire !!!  

J'espère que tu as passée une excellente journée.

DSandrine
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Joyeux anniversaire Jo !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Joyeux anniversaire Jo !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
French Fic Fanart :: Le coin café, théS, alcoolS & petits fours :: Et si on parlait de nous? :: On souffle une bougie de plus.-
Sauter vers: