French Fic Fanart
Bonjour, chers invités
Vous désirez nous rejoindre? N'hésitez pas, notre petit forum est un concentré de bonne humeur et d'histoires passionnantes. Nous avons une partie réservée aux membres car les histoires qu'elle contient n'est pas à mettre entre toutes les mains.
Pour y avoir accès vous devez respecter plusieurs consignes. Il n'y pas de passe droit possible.
(Mais tout d'abord un petit extrait de notre règlement):
1) Après votre inscription sur le forum il vous est demandé de "signer" la charte et le règlement du forum pour indiquer que vous avez bien pris note des règles qui régissent FFF. Pour cela il vous suffit de répondre aux messages "J'ai pris connaissance de la charte" et "J'ai pris connaissance du règlement". Toutes personnes n'ayant pas signé verra l'activation de son compte suspendue.
2) Veuillez, avant toute chose, vous présenter dans le topic consacré à cette intention en créant un nouveau sujet. Un petit questionnaire est mis à votre disposition pour nous permettre de mieux vous connaître. Toute personne n'ayant pas fait sa présentation sous 15 jours verra son compte effacé automatiquement sans mail de rappel.
......
13) Pour pouvoir demander l'accès au-delà de l'horizon vous devez répondre à certains critères : être inscrit de puis 15 jours minium, avoir signé le règlement et la charte, avoir fait votre présentation, et avoir posté au moins 15 messages, être âgé d'au moins 17 ans et avoir remplit son profil.
14) L'accès au-delà de l'horizon du forum est un privilège et non un droit, donc il pourra vous être retiré.
.......
La V3 du Forum est optimalisé pour Firefox et Safari. Il est malheureusement incompatible avec Internet explorer et G Chrome.
Bonne navigation.
Admin.



 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Yebisu Celebrities- Une bonne soirée-Takashi/Haruka-G

Aller en bas 
AuteurMessage
vaunie59
Tu deviens le rêve…….
Tu deviens le rêve…….
vaunie59

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Buffle
Messages : 1415
Date d'inscription : 16/03/2013
Age : 33
Localisation : En mode zumba
Mon pairing du moment: : Benneteau/Mahut
Mon Fandom du moment: : Tennis

Yebisu Celebrities- Une bonne soirée-Takashi/Haruka-G Empty
MessageSujet: Yebisu Celebrities- Une bonne soirée-Takashi/Haruka-G   Yebisu Celebrities- Une bonne soirée-Takashi/Haruka-G Icon_minitimeMer 22 Mai 2019 - 18:18

Reclassement de mes fics de Noël. Bonjour à toutes et tous. Ce n’est pas dans mes habitudes d’écrire sur un couple existant, encore moins un manga, mais ceci était un des cadeaux de Noël pour Galifret. J’espère que cela vous plaira. N’hésitez pas à me laisser vos remarques, à bientôt !
Disclaimer : les personnages et l’histoire ne m’appartiennent pas, ils sont l’œuvre de Fuwa Shinri et Iwamoto Kaoru, je ne tire aucun profit de cet écrit.


Le soleil se couchait à présent sur la ville de Tokyo. Le quartier d’Ebisu commençait à s’animer et chacun rentrait tranquillement chez soi après une bonne journée de travail. Pourtant ce soir, comme il n’arrivait que rarement dans ce bâtiment, tous étaient présents en grande pompe pour un événement un peu particulier.
Eh oui, après de longues années passées à se cacher par peur du qu’en dira-t-on et des préjugés dans le domaine médical, le charismatique et très sérieux Ryo Watanuki avait fini par craquer et avait demandé la main de son compagnon Tatsuya Kano. Lui qui ne prenait jamais de décisions à la légère avait pourtant ébahi tout le monde par cette décision, le bel interne en chirurgie en premier. Ce n’était pas son genre et il devait se l’avouer, il n’avait jamais pensé au mariage avant- encore moins avec un homme. Mais le beau blond avait le don pour le faire sortir de son petit train-train quotidien… Allant même jusqu’à couper tout contact avec sa famille pour lui.

Ils n’avaient pas voulu de cérémonie fastueuse, juste quelque chose de simple et sans chichis, à leur image. Alors quand le patron leur avait proposé le café Lotus comme lieu de réception, ils n’avaient pas hésité.
La salle de restauration était décorée avec goût, un grand buffet était dressé pour le repas et les deux futurs époux se tenaient maintenant devant leurs proches sur un petit podium récupéré dans l’atelier photo du dernier étage. L’échange des « Je le veux » approchait et les deux hommes faisaient totalement abstraction à cet instant de ce qui les entourait. L’amour qu’ils avaient mis tant de temps à s’avouer se reflétait aujourd’hui clairement sur leurs visages.
A côté des mariés se tenaient leurs témoins- Akira pour Ryo et sa petite sœur pour Tatsuya, qui venait d’être conduit avec fierté par sa mère jusqu’au podium. Et pour « diriger » cette cérémonie, qui de mieux choisi… que le patron en personne. Témoin de leur histoire depuis le début et plus grand confident de Ryo, le choix fut simple.

Ils n’étaient pas nombreux, la famille du brun étant totalement absente et seuls la mère et le beau-père de Tatsuya avaient accepté de venir, ne restaient que les Yebisu et les clients-amis de Ryo (Alberto, Léon, François) et deux collègues du service des urgences où exerçait Tatsuya.
La cérémonie fut brève mais remplie d’émotion, et le bonheur des deux hommes était plus qu’évident. Chacun s’en réjouissait, même Akira qui avait eu un sacré coup au cœur en apprenant que celui dont il était amoureux l’était d’un autre. Il avait Kei maintenant et il ne pouvait pas être plus heureux.
Quand les deux jeunes époux descendirent du podium- sous les applaudissements de leurs invités- Takashi suivit peu de temps ensuite… intrigué de ne pas voir son amant dans le rassemblement. Il scruta chaque recoin du café, observant chaque personne présente- un rire sarcastique lui échappa quand il vit Masunaga repousser une nouvelle fois une marque d’affection publique de Kuge ou encore Alberto voler un baiser à son amant quand ce dernier lui tendit une coupe… mais toujours pas d’Haruka en vue.

Le grand brun s’inquiéta rapidement : ce n’était pas dans les habitudes de son amant de partir comme ça sans dire un mot, surtout après un événement si important. Au bout d’un moment, il sortit son portable afin de l’appeler… mais le rengaina aussitôt quand il reconnut enfin son beau blond dehors, adossé à la balustrade devant le café, la tête baissée.
Voyant que personne ne faisait attention à eux, chacun félicitant comme il se devait les jeunes époux, il ouvrit doucement la porte donnant sur la terrasse et vint se placer à côté de son cadet. Ce dernier ne releva pas les yeux vers lui, plongé comme il était dans ses pensées. A vrai dire, il ne l’avait même pas entendu arriver.


« Hé ça ne va pas ? Tu nous fais un petit spleen ou quoi ? »
Le plus jeune tourna la tête brusquement vers son amant, ses yeux agrandis par la stupeur. Mais il se ressaisit vite en voyant l’inquiétude de son patron devant ses yeux rougis. Comment allait-il expliquer ce qu’il désirait vraiment ? Pas simple, il en avait gros sur la patate à ce moment. Prenant une profonde inspiration, il détourna de nouveau les yeux avant de se lancer.
« Je… enfin… je veux dire que… les voir aussi heureux… et publiquement de plus après tant d’années, je… je me dis que nous… nous ne pourrons jamais faire ça un jour. »
« Haruka… »
« Oui, oui je sais, vous êtes mon patron… je suis le petit bleu de la bande qui a été choisi comme ça, sans expérience. Et… et on a trop d’écart d’âge donc je me demandais… si… si vous n’alliez pas vous lasser de moi un jour et… et ne pas avoir ce qu’ils ont aujourd’hui et… enfin… »

Ses mains tremblaient tout en parlant. C’est vrai que seuls le père de Takashi, son cousin et Ryo- et très certainement Tatsuya- étaient au courant de leur relation. Il pensait que cela était suffisant pour lui. Mais voir les deux hommes qui avaient traversé tant d’épreuves depuis le début de leur relation officialiser cela devant leurs proches et amis lui avait changé les idées totalement. Ses propres parents n’étaient même pas au courant et il ne savait toujours pas comment leur annoncer, bien trop compliqué à faire quand on est enfant unique et adoré par ses parents. Comment pouvaient-ils réagir sachant qu’il ne leur donnerait jamais d’héritier ?
Le père de Takashi avait démontré à son fils il y a deux ans de cela à quel point il respectait le choix de son seul enfant et l’avait accepté totalement à présent. Mais toutes les familles ne se ressemblaient pas, l’exemple parfait aujourd’hui avec la famille de Ryo.

Mais il aimerait tant pouvoir rien que lui tenir la main, l’embrasser au détour d’un couloir dans les bureaux ou même…
« Haruka… regardes-moi ! »
Devant son manque de réponse, il lui fit tourner fermement la tête et le rapprocha dans son étreinte. Un bruit de verre se fit entendre de l’intérieur de la salle et une paire d’yeux ébahis assistait à cette scène avec surprise. Mais ils n’y prêtèrent pas attention… pour l’instant.
Il prit son visage entre ses larges mains et le regarda avec tout l’amour qu’il lui portait, se fichant éperdument du reste.
« Haruka… pourquoi ne m’avoir rien dit plus tôt ? »
« Parce que vous êtes mon patron. Et que… je ne veux pas être le premier de vos soucis ! »
Le brun sourit. Quel manque de confiance en soi, il était vraiment impayable !
« Haruka, regardes-moi et écoutes-moi bien ! »
Les larmes perlaient toujours au coin de ses paupières mais il fit enfin comme il lui disait, même si le regard intense posé sur lui était dur à soutenir.
« Je… je ne pensais pas que tu voulais ça. Je pensais que tu aimais notre situation. C’est vrai que les circonstances ne jouent pas en notre faveur mais… »
Il passa tendrement ses pouces sous les paupières mouillées, un geste qu’il n’aurait jamais fait d’habitude en public. Mais il faisait noir maintenant et même s’ils se savaient observés vu le bruit précédent, il n’en avait plus rien à faire.
« Ne dis pas jamais. Je t’ai promis de rester avec toi pour toujours, rappelle-toi bien ! Et je veux que ça continue… »

Puis dirigeant enfin son regard vers la vitre où Akira ressemblait à un poisson-nettoyeur à cet instant tandis que Takafumi et Kuge les observaient avec amusement.
« D’ailleurs, je crois que l’on a du public maintenant. Je crois que l’on n’est plus si secret que ça. »
Le cadet n’osait pas regarder dans la même direction que lui, mais ses joues prirent une jolie teinte rosée.
« Qui te dit que je veux garder ça secret après tout ? Je ne voulais pas te brusquer, voilà pourquoi ! »
Le jeune homme était stupéfait par ses paroles. Il ne s’attendait pas du tout à ça, surtout aussi spontanément. Mais le brun ne sourcillait pas, montrant à quel point il était sérieux à cet instant. Il avait juste l’impression de voler la vedette maintenant aux deux « stars » du jour.
« Mais… mais… »
« Surpris ? A moins que… »

Soudain, il se rendit compte de son erreur. Oui il avait été vraiment spontané sur ce coup mais il était comme ça. Il n’y avait même pas pensé à deux fois en le prenant dans ses bras, ne faisant même pas attention au monde qui l’entourait. Mais tous ses employés- ou du moins il le pensait- étaient homosexuels et en couple. Oui, il était fier de son amour pour son jeune subordonné mais… en avait-il trop fait d’un coup après tant d’années de relation passées sous silence ? Peut-être bien, oui.
Alors il fut grandement surpris à son tour quand une main se posa sur la sienne sur la balustrade et des yeux admiratifs qui l’observaient avec une pointe de tendresse en plus.


« Je… je suis prêt si vous l’êtes, patron ! »
« Alors déjà arrête de m’appeler patron et… »
De manière coquine, il lui murmura à l’oreille.
« Seulement tu en auras le droit une fois chez nous… dans notre lit ! »
Puis se reculant, il le fixa droit dans les yeux, aimant voir le teint cramoisi de son vis-à-vis à cet instant. TROP MIGNON !
« Maintenant, si on allait danser ? Pas forcément… pas forcément comme tu l’entends mais on ne l’a jamais fait ensemble, il me semble ? »
« A… allons-y ! »

Puis sa main vint prendre avec hésitation celle qu’il lui tendait. Si quiconque avait une chose à redire ce soir, Takashi s’en moquait royalement. Il en avait marre de se cacher après tout et ils méritaient aussi d’être heureux. S’ils voulaient enfin assumer leur relation, autant le faire comprendre aux autres d’abord.
Et hormis Akira qui les regardait toujours avec des yeux telles que des soucoupes, personne n’osa les déranger. Kuge gardait pour lui ses remarques sarcastiques. Plutôt content au contraire que le petit bleu s’affirme enfin… ce qui donnerait peut-être cette envie à son tour à Masunaga d’assumer pour eux aussi.
Ils restèrent pourtant tous discrets ce soir, voulant respecter le moment de bonheur accordé aux jeunes mariés… mais les gestes d’affection se firent un peu plus nombreux tout du long de la soirée. Quel que soit le couple présent ! Comme si ce soir, tout était enfin permis pour les meilleurs graphistes de Tokyo.
Le bonheur frappait enfin à leur porte, pourquoi l’empêcher de rentrer ?

Fin…


Yebisu Celebrities- Une bonne soirée-Takashi/Haruka-G Sans_t11
Yebisu Celebrities- Une bonne soirée-Takashi/Haruka-G Search?q=eric+szmanda+george+eads&client=tablet-android-toshiba&hl=fr&source=android-browser-suggest&v=133247963&biw=1280&bih=800&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ei=iyiFUYPRFcq-PbPAgYgB&sqi=2&ved=0CAYQ_AUoAQ#biv=i%7C4%3Bd%7CvfkHOJ6JE-02pM%3A
Yebisu Celebrities- Une bonne soirée-Takashi/Haruka-G 5189
[size=52]Un grand [/size]arigatou[size=52] à Galifret  pour ce très beau kit.[/size]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t5014-vaunie59
 
Yebisu Celebrities- Une bonne soirée-Takashi/Haruka-G
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
French Fic Fanart :: Fanfictions :: Slash :: Mangas/Animés :: Devant l'horizon Mangas/Animés Slash-
Sauter vers: