French Fic Fanart
Bonjour, chers invités
Vous désirez nous rejoindre? N'hésitez pas, notre petit forum est un concentré de bonne humeur et d'histoires passionnantes. Nous avons une partie réservée aux membres car les histoires qu'elle contient n'est pas à mettre entre toutes les mains.
Pour y avoir accès vous devez respecter plusieurs consignes. Il n'y pas de passe droit possible.
(Mais tout d'abord un petit extrait de notre règlement):
1) Après votre inscription sur le forum il vous est demandé de "signer" la charte et le règlement du forum pour indiquer que vous avez bien pris note des règles qui régissent FFF. Pour cela il vous suffit de répondre aux messages "J'ai pris connaissance de la charte" et "J'ai pris connaissance du règlement". Toutes personnes n'ayant pas signé verra l'activation de son compte suspendue.
2) Veuillez, avant toute chose, vous présenter dans le topic consacré à cette intention en créant un nouveau sujet. Un petit questionnaire est mis à votre disposition pour nous permettre de mieux vous connaître. Toute personne n'ayant pas fait sa présentation sous 15 jours verra son compte effacé automatiquement sans mail de rappel.
......
13) Pour pouvoir demander l'accès au-delà de l'horizon vous devez répondre à certains critères : être inscrit de puis 15 jours minium, avoir signé le règlement et la charte, avoir fait votre présentation, et avoir posté au moins 15 messages, être âgé d'au moins 17 ans et avoir remplit son profil.
14) L'accès au-delà de l'horizon du forum est un privilège et non un droit, donc il pourra vous être retiré.
.......
La V3 du Forum est optimalisé pour Firefox et Safari. Il est malheureusement incompatible avec Internet explorer et G Chrome.
Bonne navigation.
Admin.



 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 CSI :NY- La jalousie sous différentes facettes. CSI NY Mac/DonG

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Christie
Tu as rejoint le monde des muses…..
Tu as rejoint le monde des muses…..
avatar

Féminin Zodiaque : Poissons
Signe Chinois : Chien
Messages : 767
Date d'inscription : 07/02/2010
Age : 35
Localisation : Sous une cascade

MessageSujet: CSI :NY- La jalousie sous différentes facettes. CSI NY Mac/DonG   Lun 15 Fév 2010 - 15:03

Voici une fics que j'ai écrite en 2 parties dont voici la première . La deuxième s'appelle " La folie conduit à l'hôpital psychiatrique" et devra se trouver du côté "derrière l'horizon".


Disclamer :-Les personnages de la série ne m’appartiennent pas. Ils sont la propriété exclusive de : Ann Donahue, Anthony E.Zuiker et Carol Mendelson. Je ne tire aucun bénéfice de leur mise en situation dans cette fiction.


Paring : Mac/Don
Rating : G


Le jour se levait tout doucement tandis que je roulais vers le commissariat, lorsqu'un appel d'urgence me dit qu'un cambriolage avec meutre avait eu lieu dans les beaux quartier de New-York, je me suis dit que cela allait changer pour une fois, vu que ce n'était pas dans les bas-quartier.
En arrivant à l'adresse indiquée, Mac et les autres se trouvait déjà sur les lieux, ce qui est surprenant, car d'habitude c'est toujours moi qui suit la le premier.

En descendant de la voiture je vis que l'équipe tiraient une tête à faire peur, c'est alors que Danny s'approcha de moi et me dit que la personne qui avait été tuée lors du cambriolage était la belle-soeur de Mac et qu'elle s'appelait Marie.
Je ne savait pas vraiment comment réagir vu que Mac avait déjà perdu sa femme lors des attentats du 11 septembre 2001, alors je me suis approché de lui et je mis ma main sur son épaule, il s'est alors retourné et m'a fixé, son regard était celui d'un homme perdu.

Je lui ai alors dit que je laisser tomber toutes les affaires en cours et que cette affaire devenait pour moi prioritaire.
Je suis parti sans attendre sa réponse, c'est à ce moment que Peyton est descendue de la voiture et c'est dirigée vers Mac.
A ce moment précis j'ai ressenti l'aiguillon de la jalousie me piquer.

Je ne n'ai toujours pas compris pourquoi je suis si jaloux, (en fait si, mais il ne veut pas l'admettre) mais je sais que s'est arrivé après qu'il m'aie sauvé la vie lors de l'explosion du bâtiment, et que je me sois réveillé de mon coma lorsqu'il m'a tenu la main.
Je me suis confié à Danny qui est mon meilleur ami, car je sais que je peut lui faire confiance. Comme il est très perspicace il m'a dit que j'étais tout simplement tombé amoureux de Mac. Chose que j'ai du mal à admettre.

Apparamment pendant que je refléchissait j'ai arrêter de marcher car Stella me dit tout d'un coup "Alors Flack on rêve" !!! . Je lui ai répondu un peu durement que non, qu'en fait j'étais en train de réfléchir à cette affaire, mais vu le regard que j'avais et la manière un peu brusque de lui répondre, elle m'a répliqué que j'étais un menteur, sur ce je lui ai dit de se mêler de ses affaires.
Je lui ai ensuite tourné le dos et j'ai commencé à interroger les voisins, pour savoir si je pouvais trouver des témoins qui aurait vu ce qui s'était passé, car évidemment le moindre détail avait son importance.

Il me restait encore 2 maisons à faire quand dans la maison qui se trouvait en face du lieu du crime, je vis soudain le rideau de la fenêtre bouger, je me suis dit alors que la personne qui habitait là n'osait peut-être pas se montrer par peur, car elle avait pu être le témoin de ce qui s'était déroulé. Cette conclusion est la plus logique vu que cette maison était la première où je m'était rendu et que lorsque j'ai sonné à la porte personne n'est venu ouvrir.

Je suis donc retourné, mais cette fois si pour prouver à cette personne que j'étais bien policier j'ai glissé ma plaque en dessous de la porte en lui disant de la prendre pour vérifier par elle même que je ne disais la vérité, la porte s'est ouverte un peu après.
C'était une dame d'environ 60 ans, un détail me frappa lorsqu'elle referma la porte, elle était aveugle.

Je n'avais encore rien dit quand elle me dit que ce n'était pas parce qu'elle était aveugle qu'elle ne pouvait pas témoigner de ce qu'elle avait entendu. Elle me dit tout suite après comment elle avait su que j'étais bien policier. En fait son défunt mari était policier,et que de cette manière elle savait comment était faite une plaque de police au toucher. Son témoignage me surprit un peu mais je savais que les aveugles avaient les sens plus développé pour compenser la perte de leur vue.

Elle me dit qu'elle avait entendu 2 femmes se disputer assez violemment et que l'une d'elles était Marie et que l'autre était la meurtrière. Elle me dit également que la 2ème voix était un peu plus jeune et plus puissante, elle avait entendu ensuite Marie hurler et puis plus rien. Quelques minutes plus tard elle avait entendu beaucoup de bruits différents, des objets que l'on lancait sur les murs et que l'on jetait par terre et des meubles que l'on vidait de leur contenu.
Mon idée fut que l'on avait fait passer un meurtre pour un cambriolage qui aurait mal tourné.

J'ai ensuite terminé de prendre le témoignage de cette dame plutôt surprenante. La pensée que je venais d'avoir se confirma une fois de plus quand elle me dit qu'elle viendrait reconnaître la voix quand on aurait trouver un suspect.
J'ai ensuite remercier cette dame, et je suis parti pour le labo pour voir si les indices qu'ils avaient trouvé confirmer le témoignage de cette femme.

En arrivant au labo, je me mis en route pour aller voir Stella et Danny pour leur demander si les indices qu'il avaient trouvés corespondaient au renseignements que j'avais obtenu du témoin.
Au moment où je passais devant le bureau de Mac, je vis Peyton pendue à son cou, la voir ainsi me mis les nerfs en boule, mais j'essayer de ne rien laisser paraître, car je me trouvais au labo et que pratiquement tous le personnel me connaissait.

J'allais continuer ma route quand Mac releva la tête, en me voyant, il me fit signe de rentrer, Peyton se retourna alors vers moi et me fussilla du regard, car elle n'avait pas vu Mac me faire signe d'entrer. Il me remercia d'être venu car il pensait que je n'avais pas vu le signe qu'il avait fait.

Il lui demanda de nous laisser un moment ensemble pour que l'on puisse discuter de l'affaire, bien qu'officiellement il ne pouvait pas travailler dessus.
Elle l'embrassa, intérieurement mon sang se mis à bouillonner, en éspérant ne rien laisser paraître à l'exterieur. Vu le regard moqueur de Peyton quand elle est sortie je n'avait pas réussi à contrôler ma jalousie.
Mais heureusement pour moi, Mac ne s'était aperçu de rien (du moins c'est ce que je croyait, j'allais découvrir plus tard je m'était trompé).

A peine l'ascenseur s'était-il refermé que Mac me dit en souriant que j'étais tombé a pic car elle était très gentille de vouloir le consoler, mais qu'elle ne l'avait pas quitté d'une semelle depuis qu'elle l'avait rejoint sur les lieux du meurtre de Marie.

Pour donner le change je luis répondit qu'elle réagissait s'en doute ainsi car elle tenait à lui. Ce à quoi il me répondit sur un ton peu convaincu que lui aussi tenait à elle.
Cette phrase me fit me sentir tout d'un coup moins énervé.

Il me demanda ce que j'avais trouvé en questionnantle voisinnage. Je lui ai alors parlé de la dame aveugle et de son témoignage assez surprennant bien que totalement réaliste, il me dit qu'il avait déjà rencontré un témoin comme elle et que son témoignage avait permis l'arrestation d'un meurtrier en série.
Il me demanda alors si les preuves qui avait été trouvées correspondaient au témoignage.
Je lui répondit en souriant que je me rendait justement au labo au moment où il m'avait appellé, il me dit alors qu'il me laisser aller au labo pour avoir ces renseingnements.

Avant de partir, je lui ai demandé , s'il voulait demain au soir prendre un verre quelque part, pour lui changer les idées. Il me demanda pourquoi demain et pas aujourd'hui, je lui répondit qu'il préférerait sans doute passer la soirée avec Peyton.
Il me dit en souriant qu'il préférait aujourd'hui car il l'avait assez vu pour la journée et qu'un petit changement d'air lui ferait du bien.

Je suis alors sorti du labo heureux comme un enfant qui ouvre son cadeau de Noël avant l'heure prévue , tout en éspérant que cela ne ce voit pas sur ma figure, mais vu comment j'avais réagi en présence de Peyton je me permit quand même un petit doute. Je repris alors ma route vers le labo.

En entrant je vis Stella qui cherchait des traces ou particules sur la blouses et le pantalon de la victime. Danny lui examinait les substances trouvées dans ses cheveux et sous ses ongles, quant à Lindsay elle s'occupait d'un cheveu qu'ils avaient trouvé sur sa blouse.

Tout cela je l'ai compris parce que Stella parlait tout haut au moment où j'ai mis les pieds dans le labo. Depuis que je la connais elle à toujours fait ça, et cela me surprend qu'elle n'aie pas encore eu d'ennui. Car si un journaliste la surprenait au moment où elle parlerais tout haut, je m'imagine très bien la catastrophe que cela pourrait provoquer. Et dans cette affaire il vaut mieux éviter les problèmes.

J'ai alors demandé ce qu'ils avait trouvés concernant les indices qu'il avaient recuellis,
Lindsay me répondit qu'il n'y avait qu'elle qui savait déjà quelque chose conçernant le cheveu. Elle me dit qu'il appartenait à une femme et qu'elle avait les cheveux noirs.

Elle me dit également que la femme devait être agée d'au moins 30 ans.
A ce moment là Danny m'interpella pour me dire qu'il avait trouvé des infimes bouts de peau sous les ongles de la victime et qu'il allait directement dans la section A.D.N pour leur dire de chercher si on ne pourrait pas trouver le profil de la suspecte.
Je me suis dit au fond de moi-même qu'il y aurait peu de chance que l'on trouve quelque chose, car je ne travaille peut-être pas comme expert, mais c'était une question de logique.

Stella me dit alors qu'il faudrait attendre le lendemain avant d'en savoir plus pour le reste des indices.
Comme je voulais résoudre très vite cette affaire, j'ai décidé de retourner dans le quartier où c'était déroulé le crime, pour essayer de trouver de nouveaux témoins.
En repassant devant le bureau de Mac, je vis que Peyton était de retour.

Mac me vis passer et se releva de sa chaise pour venir me voir dans le couloir, et il me dit merci de m'occuper de cette affaire, et qu'il avait dit à Peyton que pour la soirée, il n'était pas libre, car il devait s'occuper des affaires de Marie, pour que ses parents puisse venir ensuite les chercher sans qu'ils n'aient à s'en occuper eux-même.
Avant de partir, je lui ai donné l'heure à laquelle je passerait le prendre chez lui, et que nous passerions par l'appartement de Marie, pour s'occuper de ses affaires.
Je lui dit qu'en l'aidant ce serait moins dur pour lui, que de le faire tout seul , et qu'en suite ont iraient boire un verre comme promis.
Il me remmercia et me dit que cela lui faisait très plaisir, car Peyton qui pourtant disait le soutenir ne lui avait même pas proposer de l'accompagner quand il lui en avait parler.

Je suis ensuite sorti et je me suis mis en route pour essayer de trouver des témoins, en plus maintenant j'étais encore plus motivé car Mac avait l'air un peu mieux qu'au matin et que je voulais le voir encore plus en forme.

Après avoir passé le reste de l'après-midi à chercher un nouveau témoin, j'étais passablement énervé car cela n'avait rien donné, et je m'en voulais, car je n'aurais rien à donner comme renseignement qui pourrait faire espérer à Mac que la meurtrière de Marie puisse être retrouvée et arrêtée.

Je suis ensuite repassé chez moi pour me changer et surtout pour me défouler sur mon sac de sable, avant d'aller chercher Mac chez lui, je ne voulais pas qu'il se rende compte à quel point je pouvais être fâché contre moi-même, il était déjà assez inquiet comme ça.

Après être passé prendre Mac, nous sommes allé rechercher les affaires de Marie qui était encore en bonne état pour les emballer. En entrant, Mac resta sur le pas de la porte sans bouger, je me suis rendu compte qu'il avait du mal à rentrer car beaucoup de souvenir de sa femme lui revennait, car d'après ce que j'ai appris Mac et Claire souvent rendre visite à Marie, vu que les 2 soeurs étaient proches.
Je lui mis ma main sur son épaule et lui dit que j'étais là pour vous aider à affronter ce passage difficile.

Il me regarda en souriant et avança jusqu'au salon, là il commença à rassembler les objets qui n'étaient pas cassés et les mis dans un des cartons qu'il avait apporté, quant à moi je pris les livres qui été resté par chance en bonne état.

J'avais presque fini quand j'entendis un bruit provennant de la chambre, je pris mon arme et avançait sans faire de bruit, en arrivant à l'entrée de la chambre, je vis Mac assis par terre le long du mur, des larmes glissaient tout doucement sur les joues, il tenait une photo dans ses mains.
Mon coeur se brisa de le voir si triste, je me suis alors approché de lui et me suis assis à côté de lui sans rien dire.

J'ai regardé la photo, c'était lui avec sa femme et sa belle-soeur, c'était apparament une photo de vacance. Le cadre était brisé et la photo était pleine de coupures de canif.
Mac posa soudain sa tête sur mon épaule et se mis à pleurer, je ne savais vraiment pas quoi faire, alors j'ai fait la première chose qui me passa par la tête, je l'ai pris dans mes bras, au bout d'un moment ses larmes se sont arrêtée de couler et il quitta mes bras. Il me regarda en face et me remercia.

Je remarquait soudain un changement chez Mac, ses yeux me regardait complétement surpris, c'est alors qu'il se pencha vers moi et m'embrassa, j'était tellement abasourdi je n'ai pas réagi, il se recula et me regarda, il était vraimment bouleversé.

Je devais avoir l'air supris, car il fit le mouvement de se relever pour s'enfuir, j'ai alors réagi en lui tournant la tête vers moi et je l'ai embrassé à mon tour.
On se sépara un peu après par manque d'oxigène.

Il me dit alors qu'il n'était qu'un idiot et qu'il venait de se rendre compte que la personne à qui il tenait vraimment c'était moi. Il m'expliqua qu'il s'était rendu compte que mon soutien l'avait touché au coeur, tandis que le soutien que Peyton lui avait apporté de l'énervement plus qu'autre chose. Il me dit aussi qu'il se sentait vraiment en sécurité et détendu quand il était avec moi.

J'était tellement ému, il venait de me dire tout ce que j'avais espéré depuis quelques mois. Je lui ai alors expliqué que moi aussi je tenais à lui et que cela avait commencé au moment où il m'avait tenu la main lors de mon coma.
Je me suis alors penché vers lui et je l'ai de nouveau embrassé, baiser auquel il répondit toute suite.
Je ressentis l'envie d'aller plus loin, mais je me suis mis une claque mentale qui me permis de réagir en le repoussant doucement.
Je lui dis qu'il valait mieux stopper maintenant, car si ont continuaient sur cette voie, je ne pourrait plus m'arrêter, il me regarda surpris, je lui dis alors en souriant que nous étions sur les lieux d'un crime et que je voulais que cela se déroule dans les meilleurs conditions possible.
Il me dit que j'avais raison et il se mit à sourire, et cela me rendit bêtement heureux

Quand tout à coup quelqu'un hurla " je vais vous tuer tout les 2, vous aller me le payer"


Ont se retourna, et qu'elle ne fut pas notre surprise de voir à l'entrée de la chambre Peyton qui nous tenait tout les deux en joue avec une arme.
Elle était dans un telle état de colère et de folie, que je me suis demandé si c'était bien la même femme avec laquelle ont passaient notre temps à travailler.
Au moment où je penser cela, Peyton s'avança vers nous et pointa son arme sur moi.

Elle me dit alors que personne ne lui prendrait jamais Mac, qu'elle éliminerait toutes les personnes qui essayerait de le lui prendre.
J'ai alors tourné la tête vers Mac, il était totalement sidéré, j'ai ensuite regardé Peyton, à ce moment là j'ai réalisé que c'était elle qui avait tué Marie. Je lui fit alors part de ce que j'avais compris, elle se mit à rire et le confirma et elle rajouta qu'elle avait tué Marie parce qu'elle savait que cette femme avait des vues sur Mac.
Elle rajouta ensuite que j'allais subir le même sort.

Mac qui l'avait écouté était complètement abasourdi, il se mit à lui parler, lui disant qu'il ne la reconnaissait plus du tout, qu'il se demandait où se trouvait la Peyton qu'il appris à apprécier au fil du temps. Il lui demanda pourquoi elle qui l'avait toujours soutenu quoiqu'il arrive, avait changé à ce point, il lui dit que se changement venait de lui faire réaliser qu'il ne l'aimait plus du tout et que c'était grâce à moi qu'il avait réussi à remonter la pente .

A ce moment là je vis Danny et Stella qui se montraient devant la porte de la chambre, ce fut le moment où Peyton hurla que si elle ne pouvait pas avoir Mac, personne d'autre ne l'aurait, on compris à ce moment là qu'elle l'aller nous tuer tous les 2. A ce moment là je vis Stella et Danny se jeter sur elle pour la maîtriser.
Pendant que Danny la tenait, Stella lui prenait son arme.

Dès qu'ils furent parti, Mac me prit dans ses bras et me dit qu'il était désormait sur et certain que c'était moi qui lui avait rendu l'envie de vivre.
Il me dit également qu'il ferait tout pour que notre histoire marche, malgré les remarques et les pressions que nous pourrions rencontrer de nos supérieurs hiérarchiques.
Fous de joie je réalisais qu' il était prêt à vivre notre histoire au grand jour.
Je le regardais en souriant et lui dit que moi aussi j'était prêt à tous faire pour que notre histoire marche.

j'ai alors rapprocher son visage près du mien, je l'ai embrassé du bout des lèvres, tout en douceur en faisant passer tout mon amour pour lui.
Nous sommes alors sortit de la maison, dehors se trouvait la dame aveugle, elle nous dit que c'était elle qui avait appelé la police en les prévenants qu'à l'intérieur de la maison se trouvait un policier accompagner d'un autre homme, et que tout deux se trouvaient pris en otage par la meurtrière de Marie.

Apparament, ont avaient eu tous les deux la même idée, car on lui mis chacun un bisous sur la joue en lui disant merci pour tout.
Avant de s'en aller, elle nous dit que nous savions où la trouver si on avait besoin d'elle pour témoigner au procès.

Trois jours plus tard, ont se trouvaient à l'enterrement de Marie, tout nos collègues et amis étaient également présents pour soutenir Mac, il fut très émus de cette marque d'attention.
Il me regarda en souriant, et me dit que si personne n'était venu cela n'aurait pas été grave, car si moi j'était à côté de lui, le reste lui importait peu.
Il se pencha alors à mon orreille et me dit qu'il m'aimait
Je me suis retourné vers lui les larmes au yeux et lui ait également dit que moi aussi je l'aimais et que je serais toujours là pour lui quoi qu'il arrive.

A ce moment là je me suis dit que la vie pouvait nous préparer les pires surprises qu'il puisse exister, tant que nous nous étions ensemble, nous pourrions affronter le monde entier.


Fin



Merci beaucoup Archanlika ^^


Dernière édition par Christie le Sam 2 Juil 2011 - 18:16, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t945-christie
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 35104
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: CSI :NY- La jalousie sous différentes facettes. CSI NY Mac/DonG   Lun 15 Fév 2010 - 20:02

bravo J'aime cette fic et j'adore ce couple dans CSI Manhattan (plus que Don/Dany qu'on voit très souvent) d'ailleurs je suis étonnée de ton pairing du coup... il n'y aurait pas une petite erreur (un lapsus révélateur peut-être.... :mangaclind\'oe )
En tout cas, tu as déjà une lectrice assurée pour la deuxième partie!!!! :mangachatsucet


Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Christie
Tu as rejoint le monde des muses…..
Tu as rejoint le monde des muses…..
avatar

Féminin Zodiaque : Poissons
Signe Chinois : Chien
Messages : 767
Date d'inscription : 07/02/2010
Age : 35
Localisation : Sous une cascade

MessageSujet: Re: CSI :NY- La jalousie sous différentes facettes. CSI NY Mac/DonG   Lun 15 Fév 2010 - 20:08

Si Cissy tu as raison il y avait une erreur dans le titre :mangagéné: c'est modifié . J'ai débuté par Don /Danny, mais ensuite j'ai craqué sur Mac/Don, car je trouve qu'ils vont très bien ensemble :mangacontant: merci beacoup pour ton message il fait très plaisir :mangaj\'aime: :mangayoupi.:



Merci beaucoup Archanlika ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t945-christie
Cali
Moderatrice générale
Moderatrice générale
avatar

Féminin Zodiaque : Poissons
Signe Chinois : Serpent
Messages : 6398
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 40
Localisation : juste derrière vous ^^

MessageSujet: Re: CSI :NY- La jalousie sous différentes facettes. CSI NY Mac/DonG   Ven 19 Fév 2010 - 0:32

cartouche44 a écrit:
j'ai craqué sur Mac/Don, car je trouve qu'ils vont très bien ensemble :mangacontant: merci beacoup pour ton message il fait très plaisir :mangaj\'aime: :mangayoupi.:
Amen !!! ils sont si craquant ces deux là ensemble presque comme un Mcshep :mangaclind\'oe


**
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t732-cali http://calixetera.livejournal.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: CSI :NY- La jalousie sous différentes facettes. CSI NY Mac/DonG   Mar 2 Mar 2010 - 22:15

Alors comme promis ma Val, j'ai lu ta petite fic :D

Et j'ai beaucoup aimé. Bon je ne regarde pas beaucoup CSI Manhattan mais je connais un peu les persos et c'est vrai qu'ils formeraient un mignon petit couple je trouve ^^

En tout cas bravo pour cette tite fic, j'attends la suite avec impatience !! :mangaclind\'oe :mangaj\'aime:
Revenir en haut Aller en bas
Christie
Tu as rejoint le monde des muses…..
Tu as rejoint le monde des muses…..
avatar

Féminin Zodiaque : Poissons
Signe Chinois : Chien
Messages : 767
Date d'inscription : 07/02/2010
Age : 35
Localisation : Sous une cascade

MessageSujet: Re: CSI :NY- La jalousie sous différentes facettes. CSI NY Mac/DonG   Mer 3 Mar 2010 - 8:27

Merci ma Isa, contente que tu ai aimé mon histoire :mangaclind\'oe :mangaj\'aime:



Merci beaucoup Archanlika ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t945-christie
tarma
L'imagination te tient dans ses bras………
L'imagination te tient dans ses bras………
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cochon
Messages : 537
Date d'inscription : 11/08/2010
Age : 46
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: CSI :NY- La jalousie sous différentes facettes. CSI NY Mac/DonG   Jeu 12 Aoû 2010 - 10:41

Ca fait bizarre de voir Peyton décrite comme une folle furieuse tueuse Je préfère le Don / Danny mais de temps en temps, ça fait plaisir de les voir avec quelqu'un d'autre, comme Mac par exemple. J'aime beaucoup cette histoire.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t1461-tarma
duneline
Tu deviens le rêve…….
Tu deviens le rêve…….
avatar

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Serpent
Messages : 1236
Date d'inscription : 04/06/2011
Age : 40

MessageSujet: Re: CSI :NY- La jalousie sous différentes facettes. CSI NY Mac/DonG   Ven 26 Aoû 2011 - 10:01

J'aime ! C'est trop beau! Surtout, que je craque pour ces deux persos!
Merci pour cette fic! arigatou :j\'aime:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2586-duneline
Christie
Tu as rejoint le monde des muses…..
Tu as rejoint le monde des muses…..
avatar

Féminin Zodiaque : Poissons
Signe Chinois : Chien
Messages : 767
Date d'inscription : 07/02/2010
Age : 35
Localisation : Sous une cascade

MessageSujet: Re: CSI :NY- La jalousie sous différentes facettes. CSI NY Mac/DonG   Ven 26 Aoû 2011 - 10:22

Merci beaucoup à vous deux vos messages m'ont fait très plaisirs



Merci beaucoup Archanlika ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t945-christie
CptJackHarkness
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Singe
Messages : 2263
Date d'inscription : 06/07/2011
Age : 25
Localisation : Dans une galaxie très très lointaine
Mon pairing du moment: : Sam/Jules
Mon Fandom du moment: : Flashpoint

MessageSujet: Re: CSI :NY- La jalousie sous différentes facettes. CSI NY Mac/DonG   Mar 17 Jan 2012 - 0:22

Jolie façon de se rendre compte qu'une personne de son entourage proche vous aime, même si la belle-soeur de Mac est décédée.

Je n'avais pas pensé à Peyton pour le meurtrière, mais bon je ne l'aime pas vraiment non plus dans la série
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2963-cptjackharkness
allison3745
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Douce immersion dans l'imaginaire…….
avatar

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 84
Date d'inscription : 26/11/2012
Age : 31
Localisation : la chapelle sur loire

MessageSujet: don et mac   Dim 3 Fév 2013 - 21:43

j'adore toujours autan cette fic
Revenir en haut Aller en bas
Christie
Tu as rejoint le monde des muses…..
Tu as rejoint le monde des muses…..
avatar

Féminin Zodiaque : Poissons
Signe Chinois : Chien
Messages : 767
Date d'inscription : 07/02/2010
Age : 35
Localisation : Sous une cascade

MessageSujet: Re: CSI :NY- La jalousie sous différentes facettes. CSI NY Mac/DonG   Lun 4 Fév 2013 - 19:37

Merci pour vos messages :j\'aime: :j\'aime:



Merci beaucoup Archanlika ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t945-christie
 
CSI :NY- La jalousie sous différentes facettes. CSI NY Mac/DonG
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
French Fic Fanart :: Fanfictions :: Slash :: Séries TV :: Devant l'horizon Série TV Slash-
Sauter vers: