French Fic Fanart
Bonjour, chers invités
Vous désirez nous rejoindre? N'hésitez pas, notre petit forum est un concentré de bonne humeur et d'histoires passionnantes. Nous avons une partie réservée aux membres car les histoires qu'elle contient n'est pas à mettre entre toutes les mains.
Pour y avoir accès vous devez respecter plusieurs consignes. Il n'y pas de passe droit possible.
(Mais tout d'abord un petit extrait de notre règlement):
1) Après votre inscription sur le forum il vous est demandé de "signer" la charte et le règlement du forum pour indiquer que vous avez bien pris note des règles qui régissent FFF. Pour cela il vous suffit de répondre aux messages "J'ai pris connaissance de la charte" et "J'ai pris connaissance du règlement". Toutes personnes n'ayant pas signé verra l'activation de son compte suspendue.
2) Veuillez, avant toute chose, vous présenter dans le topic consacré à cette intention en créant un nouveau sujet. Un petit questionnaire est mis à votre disposition pour nous permettre de mieux vous connaître. Toute personne n'ayant pas fait sa présentation sous 15 jours verra son compte effacé automatiquement sans mail de rappel.
......
13) Pour pouvoir demander l'accès au-delà de l'horizon vous devez répondre à certains critères : être inscrit de puis 15 jours minium, avoir signé le règlement et la charte, avoir fait votre présentation, et avoir posté au moins 15 messages, être âgé d'au moins 17 ans et avoir remplit son profil.
14) L'accès au-delà de l'horizon du forum est un privilège et non un droit, donc il pourra vous être retiré.
Bonne navigation.
Admin.
French Fic Fanart
Bonjour, chers invités
Vous désirez nous rejoindre? N'hésitez pas, notre petit forum est un concentré de bonne humeur et d'histoires passionnantes. Nous avons une partie réservée aux membres car les histoires qu'elle contient n'est pas à mettre entre toutes les mains.
Pour y avoir accès vous devez respecter plusieurs consignes. Il n'y pas de passe droit possible.
(Mais tout d'abord un petit extrait de notre règlement):
1) Après votre inscription sur le forum il vous est demandé de "signer" la charte et le règlement du forum pour indiquer que vous avez bien pris note des règles qui régissent FFF. Pour cela il vous suffit de répondre aux messages "J'ai pris connaissance de la charte" et "J'ai pris connaissance du règlement". Toutes personnes n'ayant pas signé verra l'activation de son compte suspendue.
2) Veuillez, avant toute chose, vous présenter dans le topic consacré à cette intention en créant un nouveau sujet. Un petit questionnaire est mis à votre disposition pour nous permettre de mieux vous connaître. Toute personne n'ayant pas fait sa présentation sous 15 jours verra son compte effacé automatiquement sans mail de rappel.
......
13) Pour pouvoir demander l'accès au-delà de l'horizon vous devez répondre à certains critères : être inscrit de puis 15 jours minium, avoir signé le règlement et la charte, avoir fait votre présentation, et avoir posté au moins 15 messages, être âgé d'au moins 17 ans et avoir remplit son profil.
14) L'accès au-delà de l'horizon du forum est un privilège et non un droit, donc il pourra vous être retiré.
Bonne navigation.
Admin.
French Fic Fanart
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
 

 Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie

Aller en bas 
+6
fanncis
dobbyjunior
Lillie
Cali
Cissy
juliabaku
10 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
juliabaku
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
juliabaku


Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Cheval
Messages : 2125
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 31
Localisation : Entourée de manga, série TV et d'immenses peluches
Mon Fandom du moment: : HirokiXNowaki

Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie   Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Icon_minitimeDim 27 Juin 2010 - 12:17

désolé les filles, hier à cause de la chaleur, j'étais pas en mesure d'allumer mon ordinateur pour vous mettre la suite...

Bon voici la suite et fin du chapitre 2.

++++ AVERTISSEMENT!!!!!!!!!+++++
++++ SCÈNE CHOQUANTE!!++++
Flash Back
Mai 1988:


Le lycée avait prévu une excursion avec tout les élèves pendant un week-end complet. Les chambres étaient toutes des chambres de deux. Dans un premier temps, les professeurs avaient voulu mettre Don et Charlie dans la même chambre. Mais l'aîné avait véhément refusé, ce fut donc le Doc qui accepta de prendre Charlie dans sa chambre. Don était ainsi avec un de ses amis et ne devait pas s'occuper de son petit frère. Cependant il ignorait ce que le Doc avait dans la tête. Et s'était son ami Michael qui du lui rapporter se qu'il avait entendu sur lui.

"Tu sais qu'il a un penchant pour les garçons plus jeune que lui?"
"Puf, c'est que des rumeurs..."
avait répondu Don comme pour se débarrasser au plus vite de son frère.
"Je pense Don qu'il faudrait tout de même que l'on aille vérifier qu'il ne fasse rien à ton frère." s'inquiéta alors Michael.

Don était resté pensif et pour rassurer son ami, ou plutôt pour se rassurer, même s'il ne l'avouerait jamais, il l'avait emmené vers la chambre où dormait Charlie et le Doc.
Il frappa à la porte, mais personne ne répondit.

"C'est étrange..."
osa dire Michael en jetant un coup d'œil vers Don.
"Peut être qu'ils dorment."
Mais voyant l'attitude inquiète de Michael, Don entrouvre la porte, juste pour jeter un coup d'œil à l'intérieur. Et se qu'il vit fit monter en flèche sa colère.
Charlie dormait très profondément, tandis que le Doc s'était approché, chemise ouverte vers le petit Eppes, il était entrain de lui mordre l'oreille. Visiblement Charlie ne sentait rien. Don s'en inquiéta et ouvrit en grand la porte, sautant sur le Doc et le frappant en plein visage.
"Qu'est-ce que tu fais à mon frère!!!!" hurlait-il, tandis que Michael essayer de réveiller le petit Eppes, voyant sur la table de chevet une boîte de somnifère dont il manquait d'ailleurs un comprimé.
"Il l'a endormi Don!!!"
Don allait de nouveau le frappait, mais un surveillant arriva, voyant Charlie dans les bras de Michael entrain de dormir profondément, Don sur Ed prêt à le frapper.
"QU'EST-CE QUE VOUS ME FAITES VOUS!!!"
"Monsieur, Ed a donné un somnifère à Charlie, il allait abusé de lui..."
"Vous n'avez aucune preuve."
avait rétorqué Ed en levant les bras en l'air. "Ils ont mal interprété monsieur, Charlie a voulut prendre un somnifère et ils m'ont vu remettre la couverture sur ses épaules."
"SALOP!!!!"
avait alors hurlé Don prêt à donner à nouveau des coups. Mais le surveillant l'en empêcha.
"Monsieur, s'il vous plaît, laisser Charlie avec Don, je dormirais avec le Doc. Au moins vous n'aurez pas de problèmes." proposait Michael, tenant toujours Charlie dans ses bras.
Le surveillant acquiesça à l'idée. Il changea alors de chambre le petit frère de Don et Michael. Ce dernier étant aussi grand que Don, il saurait se défendre si besoin est. Le Doc ne refusa pas le changement de chambre, comme pour prouver qu'il était totalement innocent.
Toute la nuit, Don veilla sur son petit frère, ayant eu peur pour lui. Comment ses parents réagirait en apprenant cette nouvelle? Qu'est-ce qui se serait passer si son ami ne l'avait pas averti? Pourquoi n'avait-il pas accepté tout de suite de rester avec son petit frère? Don se noyait dans les remord, tout en veillant, telle une mère poule, sur Charlie.
Le lendemain, quand Charlie se réveilla en voyant son frère endormis près de lui, il fut étonné. Il ne se souvenait plus comment il s'était retrouvé ici, se souvenant juste d'avoir eu mal à la tête et que son ami lui avait donné un cachet. Ensuite c'était le trou noir.
Mais il n'eut aucune explication, et Don n'en parla à personne.

De nos jours,
Salon des Eppes


Don et Ed se jettaient de petits regards. Tout deux ayant le même souvenir en tête. Un petit sourire fleurit sur le visage d'Ed en lançant un petit regard de compétition avec l'aîné des Eppes qui était encore plus protecteur qu'avant. Mais cependant, il ne voulait pas blesser son frère.
Charlie regardait ses deux protecteurs en sentant bien qu'une rivalité s'était installé bien malgré lui.

"Qu'est-ce que tu viens faire ici?"
demanda Don avec un ton presque agressif qui surprit Charlie.
"Je suis voir le petit Eppes. Pourquoi ? Il y a un problème ?" lui répondit-il en s'approchant de Don.
Alan sentait que l'ambiance avait aussi changé. Il du intervenir pour essayer de clarifier toute l'affaire.
"Don, Ed est venu pour voir Charlie. Il voulait lui demander juste de lui signer son livre."

Don regardait son frère, puis vit sur la table un de ses exemplaires du livre en question. Charlie le tendit à son ami et pendant qu'Alan discutait avec lui, il traina Don un peu plus loin.

"Don, j'ai fait mes recherches et l'une des cibles seraient son restaurant, je crois qu'il faudrait le prévenir."
"Non, Charlie. On ne parle pas d'une enquête en cours..."
"Mais Don!!!"
Coupa Charlie, tout en chuchotant avec son frère pour qu'Ed n'entend rien. "C'est mon ami, je n'ai pas envie qu'il soit blessé!!!"
"Tu parles d'un ami..."
disait avec jalousie son frère en jetant un regard froid.

Charlie sentait que son frère lui cachait quelque chose.
Mais la discussion coupa court quand Ed avait décidé de laisser les deux frères tranquille, les saluant sans oublier de montrer le livre à Don. Puis il disparut dans la pénombre de la nuit. Une fois la porte fermée et la voiture partie, Don ne put échapper à une nouvelle conversation avec son frère.

" Bon sang Don, qu'est-ce qu'il t'a fait pour que tu lui réponde de cette façon!!!" hurlait Charlie à la grande surprise de son père.
"Charlie, tu n'as rien à dire d'accord. Tu as faillit donner des informations confidentielles à une personne qui n'était pas censé les avoir."
"Ne change pas de sujet Don!!! Je ne l'ai pas fait, tu l'as bien vu, malgré l'envie qui me disait de tout lui dévoiler. Ce que je veux comprendre c'est pour qu'elle raison tu lui a répondu de la sorte."


Alertés par les cris, Amita et Larry étaient maintenant dans le salon voyant les deux frères se faire une nouvelle dispute.

"Tu ne sais pas de quoi tu parles Charlie...Tu ne le connais pas assez pour..."
commença Don avec véhémence.
"Parce que tu le connais mieux que moi qui était son ami? Tu crois que c'est mieux avec ce Josh IKE qui est revenu!!!" coupa Charlie qui semblait être tout aussi déchaîné que son frère.
"Les enfants calmez-vous!!!" s'interposa Alan.
"Papa, cela ne te concerne pas." répliqua Don en regardant dans les yeux son frère.
"Au contraire, papa, tu vas nous donner ton avis."
Alan voulut intervenir mais Don le coupa avant qu'il n'eut le temps d'ouvrir la bouche.
"Charlie, tu dois comprendre que les gens changent, et je suis sur que Josh est devenu quelqu'un de bien."
"Mais que Ed soit devenu quelqu'un de nul, quelqu'un ayant de mauvaise fréquentation!!! Je te ferais dire Don, qu'il est devenu un grand chef cuisinier!!!"
"Ça ne veut rien dire, tu sais aussi bien que moi que la meilleure couverture c'est l'honnêteté. Charlie..."
"Alors qu'est-ce que tu me caches Don!!!"


Don aurait voulut lui hurlait dessus ce qu'il savait de cet homme, que son regard qui avait osé le défié ressemblait parfois à celui de certains criminels. Mais il savait aussi que Charlie ne l'accepterait pas, qu'il ne le croirait pas.

"Laisse tomber Charlie et dit moi se que tu as trouvé d'autre."
reprit Don plus calme.
"Ah non, soit tu en dis pas assez, soit tu en dis trop...Tu va devoir t'expliquer Don."
"Écoute Charlie!!! Je n'ai pas le temps pour des histoires de ce genre, alors va droit au but, j'ai besoin de cet analyse pour empêcher ce criminel de faire d'autre victime. Alors tu me ranges toutes tes histoires et tu me fais cette analyse."
Don lui avait répondu comme il l'aurait fait à un de ses collégues qui auraient discuté ces ordres. Charlie se sentait blesser. Ainsi, son frère ne le voyait que comme un instrument qu'il pouvait se servir pour trouver les criminels.
"Don!!!" Avait hurlé Alan envers son aîné qui vit rapidement sur le visage de son frère qu'il avait un peu trop poussé en se déchainant sur son frère. Mais que pouvait-il dire? S'il savait la vérité. Et puis, peut être Ed avait aussi changé.
"Je vais aller te faire ton analyse Don." avait répliqué Charlie sans regarder son frère et partant dans le garage.
"Charlie!!!" appela Amita
Alan était resté figé, tandis qu'Amita et Larry s'étaient précipités vers le garage avec Charlie.

"C'était complétement idiot pas vrai?" demanda Don à son père.
"Au moins tu le reconnais. Mais ce n'est pas à moi de faire des excuses."
Don se mordit la lèvre inférieure. Il voulait lui présenter ses excuses, mais son ego lui disait qu'il devait attendre. Ne pas y aller maintenant. Même si son père lui disait le contraire. Même s'il savait qu'il fallait s'excuser maintenant. Il ne voulait pas y aller.

Garage des Eppes:

Charlie s'était quand à lui plonger dans son travail. Essayant d'oublier se qu'il venait de se passer. Amita essayait de lui faire parler, mais Charlie refusait toute discussion, se concentrant dans son travail. Comprenant que ni l'un ni l'autre n'arriverait à le faire changer d'avis, ils décidèrent de laisser Charlie continuait de travailler. Il allait surement comme à son habitude faire sa tête de mule et une fois que les deux frères auraient bien réfléchit à leur discussion, ils reviendraient dans les bras de l'un et de l'autre. C'étaient ainsi que fonctionnaient les frères Eppes, mais quelque chose semblait perturbé Charlie. Don devait savoir quelque chose sur Ed qu'il n'osait pas dire. Peut être quand le calme sera revenu, il lui dirait se qu'il avait dans le cœur.

Travaillant jusqu'à pas d'heure, le professeur de mathématique trouva alors d'autre cible, dont une avec une forte probabilité. Il vérifia toute ses sources afin de vérifier l'exactitude de sa trouvaille. Quand il fut sur de ses résultats, il se leva pour aller avertir Don, en espérant qu'il ne soit pas parti. Cependant à peine fut-il levé qu'il se senti faible à cause de la fatigue qu'il avait accumulé depuis le matin même et travaillant jusqu'à 1 heure du matin. Il s'écroula sur le sol, faisant tomber la chaise qui fit un bruit incroyable. Alerté par le bruit, la porte s'ouvrit, et Charlie put voir son frère arrivé paniquer.

"Charlie, est-ce que ça va?"

Don avait prit son petit frère dans ses bras, ce dernier se masser la tête. A voir son visage, il était fatigué, que dis-je épuisé de ses recherches, et sa dernière dispute l'avait bien épuisé aussi. Pourtant Charlie lui souri.
"Ce n'est rien Don, je suis juste fatigué..."
"Bon, toi tu vas aller te coucher d'accord."
ordonnait Don en tenant son petit frère.
"Don, j'ai trouvé la cible la plus probable. Demain vers 19H00, au centre commercial du centre de Los Angeles."
Charlie tendait son doigt vers son écran. Don le regardait, et voyait le chiffre des probabilités qui étaient de 95%.
"Bravo Charlie!!!" Avait commencé Don, avant de s'apercevoir que son petit frère était déjà endormis dans ses bras.
Don le porta vers le sofa qui était au fond de la pièce, lui mettant une couverture sur ses épaules. S'assurant que son petit frère adoré ne prendrait pas froid. Puis l'agent sorti sans un bruit du garage pour téléphoner à David.

"Allo David, C'est Don. Charlie a surement trouvé quelque chose. La prochaine cible serait un centre commercial dans le centre de Los Angeles. A 19H00. Oui j'arrive..."

(A suivre...)


"Grand-mère forever!!! (Pour Cissy)"
"Chaque imperfection de l'homme lui permet de faire des miracles."
"Si les yeux sont le reflet de notre âme, alors mon âme est d'un bleu dans lequel vous vous noierez."
"Mais oui tu sais... Et tout le monde le sait que pour tu es la plus belle!" (Garou à Mimie Mathy)
" Une nouvelle amitié vous apportera beaucoup de bonheur" (Gâteau de fortune ouvert à Noël 2014, espérons que cela se réalisera.)


Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Sign310
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t733-juliabaku
Invité
Invité
Anonymous



Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie   Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Icon_minitimeDim 27 Juin 2010 - 16:09

roooo quel enfoirés ce Ed

Mais heureusmeent Don est la pour veiller sur son tit frere. Vivement la suite
Revenir en haut Aller en bas
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 38570
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 59
Localisation : Normandie

Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie   Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Icon_minitimeDim 27 Juin 2010 - 16:21

Ben... :mangaintero: Où y a-t-il une scène choquante??? :mangaintero:
Ah oui... Don qui met une couverture sur son frère!!! Ben il en faut peu pour te choquer toi!!! :mangaclind'oe

J'aime beaucoup ce chapitre où les masques tombent et où les amis ne sont pas ceux qu'on croit...

:lasuitee!!.: :moij'envuexen


Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Signat10Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
juliabaku
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
juliabaku


Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Cheval
Messages : 2125
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 31
Localisation : Entourée de manga, série TV et d'immenses peluches
Mon Fandom du moment: : HirokiXNowaki

Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie   Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Icon_minitimeLun 28 Juin 2010 - 12:10

AAHHHH!!!

Va falloir attendre un peu, j'ai pas préparer la bannière pour le prochain chapitre...

Désolé.--"


"Grand-mère forever!!! (Pour Cissy)"
"Chaque imperfection de l'homme lui permet de faire des miracles."
"Si les yeux sont le reflet de notre âme, alors mon âme est d'un bleu dans lequel vous vous noierez."
"Mais oui tu sais... Et tout le monde le sait que pour tu es la plus belle!" (Garou à Mimie Mathy)
" Une nouvelle amitié vous apportera beaucoup de bonheur" (Gâteau de fortune ouvert à Noël 2014, espérons que cela se réalisera.)


Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Sign310
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t733-juliabaku
juliabaku
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
juliabaku


Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Cheval
Messages : 2125
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 31
Localisation : Entourée de manga, série TV et d'immenses peluches
Mon Fandom du moment: : HirokiXNowaki

Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie   Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Icon_minitimeMar 29 Juin 2010 - 13:47

N'ayant pas eu le temps de faire ma bannière, j'illustre ce chapitre avec cette vidéo que je trouvais magnifique. (PS: Elle n'a pas été fabriqué par moi.)



Chapitre 3 : L'accident:

9H00
Bureau du FBI:


Don buvait maintenant son dixième café. Il avait certes positionné des hommes pour une surveillance de la prochaine cible. Josh quand à lui revenait avec un dossier en main.

"Salut Don...Ouah, la tête que tu fais. Tu n'a pas dormi cette nuit?" s'inquiéta Josh.
"Non, j'ai fait des recherches avec ta liste."
"En parlant de ça. Ton frère nous a bien aidé sur la liste. Il a envoyé à David les plausible suspects qui seraient en lien avec l'affaire."
"Et? "
"Je crois que l'on a peut être trouvé quelqu'un d'autre. Raymond COR. Il a à son compte plusieurs vols à main armé de plusieurs usines chimiques et de bases militaires."
"Non, tu crois que c'est notre homme ?"
"Peut être pas le leader, mais en faisant une recherche croisé, tes hommes et moi avions trouvé qu'il avait bossé avec notre criminel mort il y a peu."

Don parcourait rapidement le dossier.
"Et apparemment il a son ex petite amie qui vit ici à Los Angeles."
"Peut être il y est retourné pour la voir par la même occasion."
"Parfait on va y aller."

Josh regarda alors Don, d'un air compatissant.
"Je suis désolé de te demander ça, mais j'ai tout aussi besoin de sommeil que toi...Et..."

Don souri, il était vrai que Josh avait une tête à faire peur, il n'avait pas dormi depuis trois jours, ayant enchaîné la route pour aller de Washington vers Los Angeles, travaillant sans relâche.

"Va te reposer. Tu nous rejoindra pour la planque de ce soir."
"Je devrais être même là en avance."
avait répliqué l'agent retrouvant son sens de l'humour.

L'agent de l'est parti rejoindre Morphée, tandis que Don convoqua David et Colby.

"Bon on va y aller. Don tu devrais te reposer, t'a vraiment une tête..." commença Colby.
"Va au moins faire une sieste dans la salle de repos des agents, au moins une heure pour reprendre des forces. On s'occupe de l'interrogatoire. Je serais là pour tout superviser." termina David.
"Merci les mecs. Je te passe le flambeau David. Josh est lui aussi parti se reposer."

David donna les ordres et demanda à Colby et Nikki d'aller voir sur place l'ex-petite amie du nouveau suspect. Tandis que Don avait choisi de repartir chez lui se reposer un petit moment.

9H15
Appartement de l'ex-petite amie de Raymond COR:


Nikki et Colby étaient arrivés devant le bâtiment, une jeune femme de 25 ans ouvrit la porte. Une fille avec de grands yeux verts, aux long cheveux blond, ressemblant à une mannequin.

"Agent du FBI. Est-ce que Raymond COR est ici?" demanda Nikki en plantant l'insigne du FBI devant les yeux de la jeune femme.
"Non. Et j'espère qu'il ne reviendra jamais." avait répliqué la jeune femme.
"Est-ce que l'on peut entrer?" questionna Colby.

La jeune femme invita alors les deux agents à entrer dans son appartement. Ils purent voir différents poster de film, mais aussi des livres de cuisine trainaient un peu partout.

"Désolé du désordre, mais entre les études et le boulot, je n'ai pas eu le temps de ranger." répondit la jeune femme en voyant les deux agents faisant le tour de la pièce.
"Mademoiselle Camelia LILO. Depuis combien de temps n'avez-vous pas vu votre ex?" interrogea Nikki, pendant que Granger vit à terre un livre qui semblait l'intéressait étrangement.
"Ça va faire maintenant 2 mois. Il m'avait dit qu'il partait à Washington et puis après il m'a appelé me disant qu'il me quittait. Il voulait pas m'impliquer dans son milieu."
Les deux agents se lancer des regards interrogateurs.
"Vous ne sauriez pas où l'on pourrait le trouver ici à Los Angeles?" demanda Colby.
"Non. Je sais qu'il a surement fait des erreurs énormes, voir incorrigible. Et c'est pour cela qu'il ne voulait pas m'impliquer dedans." argumenta Camelia.
"Bien, écoutez, si jamais votre ex vous rappellerais..."entama Nikki en tendant une carte.
"Je vous appellerais." termina la jeune femme en prenant la carte de visite de Nikki.

Une fois sorti du bâtiment, Colby regarda Nikki.

"Tu crois qu'elle nous as tout dit?"
"Je pense que non. On va surement demander une surveillance. Elle n'a jamais été impliqué dans la moindre affaire avec lui, mais qui sait..."
répondit Colby en entrant dans sa voiture.

10H00
Calsci: Bureau de Charlie:


Charlie terminait son cour à ses étudiants. Ils prirent leur pause, tout comme le professeur Eppes. Charlie s'était assis dans son fauteuil, ressortant son ancien album de promo du lycée. Il regardait les différentes photo. Il tourna les pages et tomba sur celle de son frère. Puis il continua de tourner les pages, allant jusqu'à celle de Josh. Puis il referma l'album. Comment Don pouvait être certain que son ami soit quelqu'un de mauvais. Aurait-il fait quelque chose qu'il ne fallait pas, et que seul Charlie n'était pas au courant? Charlie poussa un long soupir, se frottant ses cheveux. Ne comprenant pas la réaction de son frère. Puis le mathématicien s'était dit qu'il allait surement en parler après cette affaire.
Soudain, l'ordinateur de Charlie fit un petit bruit. Il avait en même temps eu des nouvelles informations pour l'enquête de Don, et un e-mail. Il regarda dans un premier temps les informations qu'il avait reçu, et découvrit un lien avec de nouveau la liste de suspect. Deux hommes. Des cousins avec l'un des suspects qui était un ancien militaire, puis deux femmes, l'une avait un petit frère étant jugé pour escroquerie à l'assurance, l'autre avait eu une liaison avec une femme qui avait fait de la prison pour avoir voler des armes dans des résidences où elle faisait le ménage.

"On a peut être bientôt notre équipe..." dit Charlie en envoyant les informations à Don et à David.

Étant satisfait des résultats, il ouvrit son e-mail. Visiblement, Ed Docki avait réussi à l'avoir, surement par l'intermédiaire de Larry ou d'Amita, et il lui proposa de venir le soir même manger une crêpe, ou boire un café pour lui expliquer les raisons qui avait poussé Don à agir ainsi. Comprenant qu'il avait peut être une chance d'avoir enfin des réponses, il voulut dans un premier temps répondre une réponse positive. Puis il réfléchissait à se qu'il avait trouvé, et lui proposa plus tôt de le voir le lendemain matin, juste avant qu'il reprenne ses cours.
Quelques minutes après avoir envoyer son message, Charlie reçut la réponse de son ami, qui accepta volontiers de prendre rendez-vous le lendemain matin.
Charlie savait ainsi qu'il aurait alors toutes les réponses à ses questions. Il n'aurait pas à affronter son frère.
Une sonnerie retentissait et le professeur reprit ses cours.

10H30:
Bureau du FBI:


David reçu le message de Charlie et releva les indices nécessaire. Visiblement les personnes habités tous à Los Angeles. Peut être avaient-ils alors réussi à tirer toute la liste de la bande. David envoya à nouveau Colby et Nikki interroger les nouvelles personnes. Mais il savait aussi qu'il ne pourrait pas surveiller toutes les personnes. Il avait alors choisi de garder l'ex-petite amie de Raymond COR, puis de surveiller les deux cousins de l'ancien militaire.
L'agent Sinclair savait que ces derniers auraient peut être plus d'information que celle avec les femmes ayant très peu de lien avec le crime d'aujourd'hui.

Le temps passa lentement, il semblait que pour une fois Los Angeles était calme.

Jusqu'à cette fameuse soirée.

(A suivre...)


"Grand-mère forever!!! (Pour Cissy)"
"Chaque imperfection de l'homme lui permet de faire des miracles."
"Si les yeux sont le reflet de notre âme, alors mon âme est d'un bleu dans lequel vous vous noierez."
"Mais oui tu sais... Et tout le monde le sait que pour tu es la plus belle!" (Garou à Mimie Mathy)
" Une nouvelle amitié vous apportera beaucoup de bonheur" (Gâteau de fortune ouvert à Noël 2014, espérons que cela se réalisera.)


Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Sign310
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t733-juliabaku
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 38570
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 59
Localisation : Normandie

Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie   Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Icon_minitimeMar 29 Juin 2010 - 22:10

Et tu oses couper comme ça!!!! :mangacolére: :mangacolére: :mangacolére:
Honte à toi!!!! :mangapasconten
:lasuite!plusvi :lasuite!plusvi :lasuite!plusvi :lasuite!plusvi :lasuite!plusvi


Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Signat10Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
juliabaku
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
juliabaku


Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Cheval
Messages : 2125
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 31
Localisation : Entourée de manga, série TV et d'immenses peluches
Mon Fandom du moment: : HirokiXNowaki

Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie   Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Icon_minitimeMer 30 Juin 2010 - 10:09

Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 317377

bon voici la suite...

19H00:
Planque près du centre commercial de Los Angeles.


Don était avec Josh dans la même voiture. Ils étaient en train d'observer le bâtiment. Il devait faire attention à se qu'il n'y est pas de nouvelles victimes. Les deux agents avaient regardé bien entendu demander aux agents en fraction de signaler le moindre agissement suspect et de pouvoir sécuriser la zone si jamais une bombe était posée.

"Tu imagine, si ton frère a raison, alors on pourra peut être arrêter nos criminels." dit Josh en se frottant le menton.
"Ouais, bah j'espère seulement qu'entre temps ils n'ont pas changé de méthode." s'inquiéta Don.
"Qu'est-ce que tu veux dire?"
"Eh bien, ils ont fait explosé une résidence avec des personnes qui se sont trouvés dedans, mais on ne sait pas s'ils ont été cambriolé avant."
"Tu pense que leur mode opératoire à changer."
"Comme je pense que leur but entre Washington et ici n'est plus le même."


Soudain, un des informateurs vit un gars étrange, portant un colis où des fils dépassait. Un autre averti qu'il ressemblait à Raymond COR le suspect n°1 de l'affaire.
Don demanda alors à se qu'ils l'interceptent, tout les agents, firent sortir les civils, tandis que Raymond COR tendit son colis avec de l'autre main une télécommande.

"Écoutez moi, si jamais vous faites quoique se soit on va tous sauter."
"Vous voulez vraiment mourir pour rien? "
demanda Don en espérant raisonner son interlocuteur."A quoi tout cela vous sert-il? Qu'elles sont vos raisons? "
Josh arriva par derrière Raymond pour essayer de l'intercepter. Le jeune homme ne semblait pas avoir de vrai raison, et tremblait de tout ses membres.
"JE VEUX QUE VOUS SORTEZ TOUS!!!" hurlait-il alors en pointant sa télécommande vers Don.
Mais en faisant cela, il n'avait pas vu que Josh était arrivé vers lui, prenant la télécommande de sa main, et bloquant le criminel, pour qu'il ne fasse pas exploser d'une autre manière la bombe.

Les deux agents étaient content qu'il n'y avait pas d'autre victime, et ayant capturer un des membres plausible de l'équipe, ils espéraient sérieusement à remonter jusqu'au chef et démanteler tout le réseau. L'opération avait bien durée une grosse demi-heure. Les deux agents purent alors retourner tirer des informations de leur suspect.

21H00
Salle d'interrogatoire:


"Pourquoi avoir fait cela? " demander Josh en regardant Raymond, menotté évitant les yeux de l'agent de l'est.
"Vous savez qu'il nous sera très aisé de faire un lien entre vous et les bombes. Et si vous nous dites pas se que l'on veut savoir, alors vous allez surement payer pour votre chef. " continua Don, en arrivant à fixer le regard de son criminel.
Mais apparemment Raymond ne voulait rien dévoilé du plan que son chef faisait.

"Tu sais que tu risque à perpétuité?" repris Raymond.
"Crache le morceau..." termina Don avant d'être coupé par un avocat qui entra dans la pièce.
"Désolé messieurs, mais cet interrogatoire est terminé."
"Comment? De quel droit entrez-vous dans cette pièce?"
demanda Don vers le nouvel arrivant.
"Mon client est un homme perturbé. Je crois que vous n'avez peut être pas lu, mais il a besoin d'un suivi psychologique."
Don voulut répliquer, mais David arriva avec de mauvaises nouvelles. Ainsi le suspect qu'ils croyaient avoir attrapé n'auraient aucun rapport? Charlie se serait trompé?
Don décida de reprendre l'enquête depuis le début surveillant les autres personnes ayant un lien avec la liste des suspects, lâchant Camelia n'ayant plus aucun lien avec l'affaire.

Ce soir là, Don ne rentra pas chez Charlie. Charlie et Alan avait bien compris que c'était l'affaire qui l'occupait et ni l'un ni l'autre ne lui en voulut. Ils passèrent alors une nuit tranquille, Alan obligeant cependant à Charlie de ne pas passer beaucoup de temps sur les mathématiques, lui faisant comprendre que Don l'appellerait si jamais quelque chose n'allait pas, lui rappelant que le lendemain il aurait aussi un rendez-vous.
Charlie capitula et alla se coucher.

Le lendemain:
7H00
Crêperie:


Charlie arriva près du grand bâtiment. Sachant qu'ils allaient parler du passé et de se que Don ne voulait absolument rien en dire, Charlie avait préféré éloigner Amita et Larry pour ce moment. Il espérait vraiment à se que son ami d'enfance lui dise pourquoi lui et son frère semblaient être en rivalité.
Le mathématicien vit sur la porte écrit fermé, mais de la lumière était visible. Discrètement Charlie entra, allant dans le hall. Là il vit près du bar, son ami nettoyant et rangeant quelques verres.

"Charlie!!! Comment vas-tu?" demanda son ami rangeant son dernier verre.
"Bien. Je suis venu pour..."
"Je sais exactement pourquoi tu es venu. Je vais t'en parler autour d'une bonne tasse de café."
"Ce n'est pas de refus."


Ed quitta un instant le bar pour aller dans la cuisine. Charlie vit alors arrivé une personne portant une casquette près de la porte. Il semblait être à vélo. Il déposa un colis près de la porte. Ne voulant pas se mêler des affaires personnels de son ami pour son courrier, il l'attendit avant d'aller le chercher. Charlie regardait vers les grandes baies vitrées. Quel était le secret que cachait son frère et Ed ? Alors qu'il sentait le café en train d'être préparer, il entendit comme un petit bruit étrange. Étonné dans un premier temps, il ne s'imaginait pas de se que la suite des événements aller se passer.

(A suivre...)



"Grand-mère forever!!! (Pour Cissy)"
"Chaque imperfection de l'homme lui permet de faire des miracles."
"Si les yeux sont le reflet de notre âme, alors mon âme est d'un bleu dans lequel vous vous noierez."
"Mais oui tu sais... Et tout le monde le sait que pour tu es la plus belle!" (Garou à Mimie Mathy)
" Une nouvelle amitié vous apportera beaucoup de bonheur" (Gâteau de fortune ouvert à Noël 2014, espérons que cela se réalisera.)


Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Sign310
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t733-juliabaku
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 38570
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 59
Localisation : Normandie

Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie   Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Icon_minitimeMer 30 Juin 2010 - 17:13

Nan mais t'as troqué ton clavier contre un compte-mots ou quoi???? :mangacolére: :mangacolére:
Plus ça va plus tes suites sont courtes!!!! :grrrrrrrrr:
Et en plus j'ai bien l'impression que Charlie est en présence d'une bombe!!!! Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 426192085

:lasuite!plusvi


Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Signat10Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Invité
Invité
Anonymous



Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie   Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Icon_minitimeMer 30 Juin 2010 - 19:36

waou trop fort, charlie a explosé!!!!
Revenir en haut Aller en bas
juliabaku
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
juliabaku


Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Cheval
Messages : 2125
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 31
Localisation : Entourée de manga, série TV et d'immenses peluches
Mon Fandom du moment: : HirokiXNowaki

Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie   Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Icon_minitimeJeu 1 Juil 2010 - 10:27

7H00
Calsci Bureau de Charlie:


Colby Granger venait d'entrer dans le bureau de Charlie, pour avoir plus d'information sur les nouveaux éléments qu'ils avaient envoyé. Étonné de ne pas le trouver dans le bureau, il vit arriver Amita avec un gobelet de café.

"Bonjour Colby. Que faites-vous ici?"
"Bonjour Amita, je voulais voir Charlie."
"Il m'a dit qu'il allait à un rendez-vous, mais sans me préciser où."

"Bon alors je vais l'attendre ici. J'espère qu'il ne sera pas très long."
"Pourquoi ne pas lui avoir téléphoner?"
"Don était très occupé et je crois qu'il a du se passer quelque chose entre les deux frères puisqu'il fait la tête. A moins que ce ne soit l'affaire où l'on est en train de tourner en rond."

Amita s'asseye dans un fauteuil et regarda l'agent Granger.
"Non, ils se sont bien encore disputé. Même si nous n'avions pas très bien compris la raison de leur dispute."
"D'accord ça explique le comportement de Don..."
Mais Colby n'eut pas le temps de finir sa phrase qu'ils entendirent une énorme détonation. Aussitôt les réflexes de l'agent Granger revenaient au galop. Il regarda vers la fenêtre et vit de la fumée de poussière pas très loin du campus. Rapidement, il sorti avec Amita vers l'origine de la détonation, tout en appelant Don.

Les étudiants et professeurs qui avaient entendus aussi la détonation étaient tous étonné, une certaine pagaille se produisit à l'extérieur du campus. Ils arrivèrent avec un peu de difficulté à passer à travers les personnes, cela grâce à l'insigne de Colby, qui arriva vers le lieu de l'explosion. La crêperie n'était pas sous les flammes, même si à l'intérieur quelques flammes essayaient de se faufiler. Colby vit quelques passants qui étaient légèrement amochés, puis il arriva vers une personne qui était plus proche du bâtiment, qui dès qu'elle vu l'agent Granger s'était mit à dire.

"Mon patron doit être dedans avec quelqu'un d'autre. Il m'a dit qu'il avait rendez-vous et que nous pouvions arriver plus tard si nous voulions."

Granger laissa Amita téléphonait aux ambulances, lui permettant d'entrer dans les lieux saccagés par l'explosion. Visiblement les vitres avaient explosé vers l'intérieur. Très rapidement, Colby vit le chef du restaurant dans l'entre-porte, allongé, avec la porte sur lui. Il souleva cette dernière et prit le pouls de ce dernier. Visiblement il était vivant, juste assommé par le choc de l'explosion. La bombe avait été faite pour faire des dégâts mais pas de mort.
Puis, il se retourna vers le bar, où de nombreuses chaises étaient à terre. Visiblement, les morceaux de verres avaient put atteindre cette distance. Entre les débris il vit aussi une autre personne allongé, une chaise sur lui, le visage légèrement caché par une main. Mais l'agent Granger reconnaissait ce physique, ces vêtements, ces cheveux.

"CHARLIE!!!"

Il se précipita, prit le pouls du mathématicien et se rassura quand il le sentit. Amita se mit à entrer à son tour dans le bâtiment dès qu'elle avait entendu le prénom de son fiancé.

"Colby, qu'est-ce qui se passe?"
s'inquiétait-elle avant de voir à terre Charlie. Elle alla vers lui en criant son prénom, des larmes pleins les yeux.
Colby ne l'arrêta pas, mais quand il enleva la main du visage de Charlie, il resta pétrifié, tout comme Amita.

Les secours arrivèrent pendant qu'Amita semblait bercé Charlie inconscient. Rapidement les ambulanciers vinrent récupérer les deux blessés les plus graves, amenant Charlie en priorité. Amita le suivait dans l'ambulance tandis que Colby essayait de se remettre de ses émotions, dut répondre à son téléphone portable.

"Colby!!! C'est Don, qu'est-ce qui se passe?"
Colby n'arrivait plus à formuler ses mots, il reprit sur lui et lentement d'une voix étrange il répondit à son chef.
"Il y a eu une nouvelle explosion. Près du Campus. Une crêperie. Et..."
"Et quoi Colby? Il y a eu des blessés?"
insista Don.
"Don...Il y a deux blessés plus ou moins grave...Mais...Don, il faut que je te dise que..."
Colby ne savait pas comment formulé sa phrase. Comment allait-il lui dire que son petit frère venait d'être victime d'un accident.
"COLBY!!!"hurlait Don au téléphone.
"Charlie était dans le bâtiment."

Un silence se fit à l'autre bout du combiné. Don venait de réaliser que celui qui voulait à tout prix était à son tour victime de ce fou.
"EST-CE QU'IL VA BIEN?!"
"Les ambulanciers l'ont prit en priorité et l'emmène à l'hôpital. Il est avec Amita."
"J'Y VAIS AUSSI!!! Je t'envoie David d'accord!!!"
avait répondu Don en raccrochant rapidement son portable, ne laissant pas un temps à Colby de répondre. Ce dernier était sorti du bâtiment attendant son collègue. Il n'arrivait toujours pas à y croire.

7H30:
Couloir d'hôpital:


Assise, attendant sur ces fauteuils, Amita n'avait pas eu le droit de suivre son fiancé une fois que celui ci fut prit en charge. Aussitôt il avait été admis en chirurgie. Les médecins ne s'étaient pas attardés pour expliquer la situation à la jeune indienne, qui désormais se sentait seule dans ce couloir. Elle revoyait le visage de son fiancé une fois retrouvé dans les décombres du bâtiment. Elle s'était mise à pleurer en repensant à cette image qui lui restait en tête. Elle entendit soudain une personne courir dans sa direction. Elle tourna son regard et put voir Don en panique se précipiter vers elle. Il était accompagné de Josh qui s'inquiétait de la réaction qu'aurait put avoir son collègue.

"Amita!!! Est-ce que Charlie va bien?"

"Je...Je ne sais pas "balbutia la jeune indienne en proie aux larmes. "Comment cela a put arrivé..." arrivait-elle à dire.
"Où est-il allé?"
"Il est au bloc opératoire. Les médecins ne m'ont rien dit de plus..."s'inquiéta la jeune femme.
"Je crois que l'on va avoir les réponses à nos questions." tout en disant cette phrase, Josh tendit un doigt vers le médecin qui arrivait vers eux.
"Bonjour, vous êtes des amis de monsieur Eppes? "avait-il demandé à Don.
"Je suis son frère, elle est sa fiancée." commença Don en présenta Amita.
"Écoutez, la vie de votre frère n'est pas en danger. Visiblement l'explosion n'a pas eu de conséquence sur un pronostic vital."
Don et Amita soupirèrent en pensant que le plus dur était passé. Charlie allait bien. Pourtant ils sentaient dans la voix du médecin qu'il y avait un problème.
"Cependant, je dois vous dire. De nombreux morceaux de verres ont éclatés et sont venus se loger dans les yeux de votre frère."
Don resta sans voix, tandis qu'Amita pleura de plus belle, elle revoyait cette image de Charlie avec des morceaux de verres dans les yeux.
"Mais, vous avez fait le nécessaire pour les enlever n'est-ce pas?"
demandait-il avec énormément d'inquiétude.
"Certes... Il faut que je vous prévienne. Les morceaux ont réussi a faire beaucoup de dégâts et malheureusement certains seront irréversibles."
"Vous voulez dire qu'il faudra qu'il porte des lunettes..."
essaya de dire Don, en espérant que les dégâts ne soient pas si grave.
"Non, monsieur...Je veux dire, que votre frère ne pourra plus voir le temps d'avoir une greffe de la cornée...Je suis désolé."

Pétrifié par la nouvelle, Don ne savait plus quoi penser. Amita ne pouvait pas l'aider non plus étant dans le même état que lui. Ce fut Josh qui posa alors une autre question.

"Est-ce qu'ils peuvent aller le voir ?"
"Pour le moment, il est en salle de réveil. Une fois qu'il sera réveiller et installer dans sa chambre nous vous laisseront le voir. Si vous voulez bien m'excusez."

Le médecin parti laissant les trois personnes dans le couloir à nouveau, ne sachant plus quoi penser, plus quoi dire, ils n'entendirent même pas Robin, Larry et Alan arrivaient.

"Don, est-ce que Charlie va bien?"
s'alarma Alan en voyant son fils debout sans aucune réaction.
Mais Don ne semblait pas vouloir répondre, il entendait à nouveau se que son frère lui avait dit. Il lui avait dit que le bâtiment où il était avait de grandes chances d'être la prochaine cible. Et lui ne l'avait pas cru. Ensuite s'en était suivit d'une dispute entre les deux frères quand Charlie avait voulu avertir son ami de se qu'il pouvait lui arriver. Et puis...Et puis cet accident maintenant qui allait rendre Charlie aveugle. Il ne comprit pas pourquoi, mais tout autour de lui devenait soudainement noir, il entendit des bruits mais ne semblait pas les comprendre. Il entendait mais n'écoutait pas.

7H45:
Décombres de la crêperie:


Colby tourné autour du bâtiment le visage pâle. Le visage de Charlie ayant les yeux en sang lui restait en tête. Il serait sans doute aveugle. Il ne pourrait peut être plus continuer sa profession. Il sentait alors son petit déjeuner remonter. Il alla jusqu'à la poubelle la plus proche et éloigné de la scène de crime. Il régurgita tout se qu'il avait en lui.
Venant d'arriver, David, Nikki et Liz furent étonnés de le voir aussi sensible. Ne sachant pas encore que Charlie était parmi les blessés, David courut aller le voit.

"Eh bien Granger, on ne tient plus le coup sur une scène de crime."
Colby regarda le visage de David qui espérait que son collègue réponde à sa blague par une autre, mais à la place il voyait Colby avec dans les yeux une lueur de tristesse et de rage.
"Pas aujourd'hui David. Pas quand on voit ça..."
"Pourtant il n'y a pas de mort."
résuma Nikki, ayant eu juste d'un vent rapide des informations que leur chef avait donné.
"D'ailleurs où est Don? "s'inquiéta Liz.
Colby du s'asseoir, et mit sa tête entre les jambes afin de reprendre ses esprits, tout en faisant cela, il put dire:
"Dans cette explosion, il y a eu deux blessés. Charlie en fait partie."
Le temps semblait se figer quand Colby avait cité le nom de Charlie. David comprit alors pourquoi Don était parti en courant lui laissant l'affaire sous les bras.
"Est-ce que c'est grave?" osa demander Liz, tandis que David regardait Granger qui restait assis sans bouger. Il vit alors des larmes coulait sur ses joues.
"Il y...avait tellement de bout de verre...Dans ses yeux..."
"On doit arrêter ces tarés."
jura Nikki en regardant les décombres.

(A suivre...)


"Grand-mère forever!!! (Pour Cissy)"
"Chaque imperfection de l'homme lui permet de faire des miracles."
"Si les yeux sont le reflet de notre âme, alors mon âme est d'un bleu dans lequel vous vous noierez."
"Mais oui tu sais... Et tout le monde le sait que pour tu es la plus belle!" (Garou à Mimie Mathy)
" Une nouvelle amitié vous apportera beaucoup de bonheur" (Gâteau de fortune ouvert à Noël 2014, espérons que cela se réalisera.)


Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Sign310
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t733-juliabaku
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 38570
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 59
Localisation : Normandie

Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie   Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Icon_minitimeJeu 1 Juil 2010 - 21:24

Pauvre Charlie!!!! :mangatriste:
JB tu n'es qu'une vilaine sadique qui casse ses joujoux!!!!
Je vais te le supprimer moi!!!! :mangacolére:

:lasuitee!!.:


Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Signat10Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Cali
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cali


Féminin Zodiaque : Poissons
Signe Chinois : Serpent
Messages : 6396
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 44
Localisation : juste derrière vous ^^

Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie   Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Icon_minitimeJeu 1 Juil 2010 - 22:02

Cissy a écrit:
Pauvre Charlie!!!! :mangatriste:
JB tu n'es qu'une vilaine sadique qui casse ses joujoux!!!!
Je vais te le supprimer moi!!!! :mangacolére:

:lasuitee!!.:

C'est l'hopital qui se fou de la charité non? :mangareflechit


Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 626718suitsignCali ** Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 246315cali10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t732-cali http://calixetera.livejournal.com/
juliabaku
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
juliabaku


Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Cheval
Messages : 2125
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 31
Localisation : Entourée de manga, série TV et d'immenses peluches
Mon Fandom du moment: : HirokiXNowaki

Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie   Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Icon_minitimeMar 6 Juil 2010 - 9:31

Désolé du retard, mais aprés un sacré coup de soleil, hier je me sentais pas bien, donc je viens poster aujourd'hui la suite des mésaventures de nos héros préféré.


Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Numb3r10

Chapitre 4: Perte de la lumière: Cry me a river (version Michael Bublé)

8H30:
Chambre d'hôpital:


Que s'est-il passé? se demandait Don en regardant vers le plafond d'une chambre. Il tenta de se relever mais aussitôt avait-il fait ce geste qu'il senti sa tête tourné. A côté de lui Robin, le força à se qu'il s'allonge.
Il put remarqué qu'à ses côté se trouvait aussi Josh qui semblait être plus inquiet pour lui.

"Don, tu t'es évanouis il y a une heure. Tu nous a fait peur..."
"Charlie, où est Charlie!!!"
hurla Don en s'agitant. Josh le prit par les épaules pour le calmer.
"Don!!!! Calmes toi d'abord. Tu dois te calmer si tu ne veux pas qu'il te garde aussi en hôpital. Ton père ne le supporterait pas!!!" avait-il hurlé, se qui eu comme effet de calmer l'agent du FBI.
Don s'allongea dans son lit fermant un peu les yeux, tout en se reprenant. Une fois qu'il comprit que Don était totalement calme, il put enfin lui parler.

"Ton frère est encore en train de dormir en salle de réveil. Ton père a eu l'autorisation d'aller lui tenir compagnie. Une fois que tu sera remis sur pied et que ton frère sera réveiller tu pourra aller le voir."
"Je vais bien Josh."
"Non tu ne va pas bien!!!"
lui criait l'agent de l'est. "Tu va manger quelque chose, te reposer encore au minimum un quart d'heure et seulement après on verra s'ils te laissent sortir."

Bien que peu ravi d'entendre quelqu'un criait sur son agent préféré, Robin ne pouvait qu'approuver le choix qu'avait fait l'agent Josh. Depuis que Don s'était évanouis, il n'avait pas hésité à prendre des décisions pour les autres. C'était lui qui avait demandé de mettre Don dans une chambre à l'abri de tout bruit, le temps que l'agent reprenne conscience, permettant de le calmer. Il avait par la même occasion demander à Larry de veiller sur Alan et Amita. Le physicien avait accepté la mission qui lui était incombé.

"Bon Eppes, je vais te chercher de quoi te nourrir. Tu me promets de pas bouger le temps que je revienne, sinon je demande à se que l'on t'attache."
Don accepta sans broncher. De toute manière, il n'avait pas la force pour dire quoique se soit. Trop perturbé encore par ce qu'il venait de se passer. Robin lui caressait les cheveux tout en lui disant des mots doux, tentant de le réconforter.

8H45:
Salle de réveil:


Lentement, Charlie retrouvé peu à peu ses esprits. Il sentait une atroce douleur dans ses muscles mais aussi au niveau de la tête, au niveau des yeux. Il tentait de se remémorait en même temps qu'il se réveiller.
Se souvenir de se qu'il avait fait avant d'être ici, dans le noir...Il était avant dans le restaurant, avec Ed. Son ami était parti lui préparait un café, lui était resté dans le restaurant pour connaître enfin la vérité sur cette affaire. Et puis Ed était revenu, quand il fut arrivé entre la cuisine et le restaurant, une détonation s'était produit. Le mathématicien se souvenait qu'il n'avait pas eu le temps de se protéger et que de nombreux morceaux de verre arrivèrent vers ses yeux ainsi que sur différentes parties de son corps, et il ne put les éviter. Rapidement des douleurs dans tout le corps l'atteignit, puis il se sentit tombé et tout fut noir. Il n'entendait plus rien, il ne voyait plus rien.
Et maintenant, même réveillé, il n'arrivait pas à voir. Tout était noir. Cependant il entendait bien du bruit. Il sentait bien une main qui frottait la sienne. Il reconnut la voix de son père lui disant.

"Mon petit Charlie, tout ira bien..."
Charlie sera les doigts de son père doucement, et tourna son visage vers lui. Il ne le voyait toujours pas, mais maintenant il l'entendait.
"Papa?" dit-il faiblement. "Papa, est-ce que tu es là?"
Entendant cela Alan alla plus près vers son fils lui caressant ses cheveux.
"Oui, oui je suis là Charlie. Juste à côté de toi, ne t'inquiète pas."
Au fur et à mesure qu'il reprenait conscience, Charlie sentait quelque chose lui bloquait la vue. De son autre main libre il le posa vers ces yeux et sentit des bandages.
"Charlie..." osa dire Alan, une voix emplie de tristesse.
"Mes yeux...Est-ce que les médecins peuvent..." Charlie ne finissait pas sa phrase ayant peur d'une réponse négative de la part de son père. Mais ce fut à nouveau le silence qui régna. Le mathématicien avait peur de ce silence, et n'hésita pas à le briser. "Papa, dis moi la vérité...Mes yeux..."
Alan avala sa salive et gardant sa voix de tristesse, caressant les cheveux de son cadet, il savait qu'il devait lui dire la vérité pour qu'il l'accepte.
"Non, les médecins ne peuvent rien faire Charlie...pour le moment"

Ces mots étaient si difficile à dire, mais aussi très dur à accepter. Alors que le médecin et l'infirmière venaient prendre les constantes de leur patient, Charlie ne pouvait pas cacher les larmes qu'il pleurait de ses yeux meurtris.
Peut être plus jamais il ne verrait la lumière du jour, plus jamais il ne verrait le visage de tout ces proches. Il ne pourrait peut être même plus exercé son métier...

"Je...Je veux parler à Don" murmurait Charlie à son père.
"Oui, j'irais le chercher dés qu'ils t'amèneront dans ta chambre." promis Alan laissant les professionnels de santé soigner son cadet. Il ne voulait pas le laisser seul, il se disait qu'il était devenu encore plus fragile qu'avant, en perdant ses yeux et donc la vue, ce dernier ne pouvait plus se défendre comme avant. Il ne voulait pas le laisser seul, se répétait-il dans sa tête. Si jamais le criminel revenait achever son fils...Il ne pourrait même pas le reconnaître...Il ne pourrait rien faire...
Rapidement les professionnels de santé avaient finit les constantes. Ils se préparaient à son transfert.

"Bien, vous pouvez le monter dans une des chambres du service ophtalmologie, vu que les autres blessures ne sont que superficielles et qu'il ne nécessite pas un suivi pour ses blessures."indiqua le médecin à l'infirmière qui l'accompagnait.
Aussitôt avec l'aide d'un brancardier, Charlie put être transférer vers le service approprié. Alan, Amita et Larry le suivait. Alan tenant toujours la main de son cadet. Ensemble ils montèrent dans l'ascenseur pour aller au troisième étage réservé à ce service. Alan avait demandé à Larry d'aller prévenir Don qu'ils montaient.
(A suivre...)


"Grand-mère forever!!! (Pour Cissy)"
"Chaque imperfection de l'homme lui permet de faire des miracles."
"Si les yeux sont le reflet de notre âme, alors mon âme est d'un bleu dans lequel vous vous noierez."
"Mais oui tu sais... Et tout le monde le sait que pour tu es la plus belle!" (Garou à Mimie Mathy)
" Une nouvelle amitié vous apportera beaucoup de bonheur" (Gâteau de fortune ouvert à Noël 2014, espérons que cela se réalisera.)


Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Sign310
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t733-juliabaku
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 38570
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 59
Localisation : Normandie

Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie   Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Icon_minitimeMar 6 Juil 2010 - 20:03

Pauvre Charlie... :mangapleure:
Mais bon, je te connais: tu vas nous le réparer à la fin... :mangaclind'oe
Et mon Donnie va vite se remettre aussi pour attraper le gros méchant qui s'en est pris à son petit frère!!! :290445: :290445:

:lasuitee!!.:


Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Signat10Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Cali
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cali


Féminin Zodiaque : Poissons
Signe Chinois : Serpent
Messages : 6396
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 44
Localisation : juste derrière vous ^^

Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie   Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Icon_minitimeMer 7 Juil 2010 - 3:40

:lasuitee!!.:


Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 626718suitsignCali ** Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 246315cali10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t732-cali http://calixetera.livejournal.com/
Invité
Invité
Anonymous



Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie   Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Icon_minitimeMer 7 Juil 2010 - 18:15

Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 778402 pauvre charlie, je pense que c'est ma plus grande peur perdre mes yeux ou mes oreilles. Vivement la suite et la réparation
Revenir en haut Aller en bas
juliabaku
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
juliabaku


Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Cheval
Messages : 2125
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 31
Localisation : Entourée de manga, série TV et d'immenses peluches
Mon Fandom du moment: : HirokiXNowaki

Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie   Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Icon_minitimeMer 7 Juil 2010 - 19:34

9H00:
Bureau du FBI:


David avait laissé Nikki et Liz sur place pour essayer de trouver avec la police scientifique des preuves pour enfin arrêter cette bande. Lui avait préféré rentrer avec Granger. Ce dernier semblait un peu perdu. Qu'il n'arrivait pas à surmonter l'image qu'il lui restait dans la tête.
David devait faire quelque chose pour Colby, et en même temps trouver les responsables de la cécité de Charlie.

"Colby? Est-ce que ça va? Tu veux que l'on parle?" essaya David en posant une main réconfortante sur l'épaule de son ami.

Ce dernier leva ses yeux vers lui, des yeux pleins d'amertume. Comment cela pouvait-il arriver à Charlie? Il n'avait jamais rien fait de mal. Pourquoi Don devait lui aussi subir une telle épreuve? Mais Colby n'arrivait pas à formuler par les mots se qu'il voulait dire. C'était ses yeux qui montrait l'amplitude de sa détresse, la peur que le professeur Eppes ne pouvait plus voir à nouveau la lumière du jour.
David décodait rapidement le message, prit un siège qui était en face de son bureau et s'installa en face de son ami et collègue.

"Écoute Granger. Tout cela n'est pas de ta faute. Je suis sur que les médecins vont tout faire pour trouver une solution afin de soigner Charlie. Pour le moment, j'ai besoin de toi pour trouver les criminels. Il ne faut pas qu'il y est de nouvelles victimes. Il ne faut pas que quelqu'un d'autre ne soit blessé comme l'a été Charlie..."

Granger avait de nouveau repris conscience dans la réalité du monde. Oui, il fallait qu'à son tour il se batte. Pourquoi? Pour la famille Eppes, pour le FBI, pour toutes ses pauvres victimes afin qu'elles soient venger. Il ne voulait pas les laisser s'échapper sans que justice ne soit faîtes.
Il releva les yeux vers son collègue, qui put retrouver la vigueur de son ami.

"Très bien. Qu'est ce que je dois faire?"
"Dans un premier temps, nous allons interroger Ed DOCKI. Il était avec Charlie durant l'accident. Les médecins ont dit qu'il n'avait pas de blessures graves. Peut être aurait-il vu quelque chose."
commença David en regardant vers Nikki qui s'avançait vers eux. "Ensuite, nous allons demander si Larry ou Amita, ne pourrait pas reprendre l'étude que Charlie avait fait. Enfin, nous allons essayé de voir avec le procureur si nous pourrions pas avoir un entretien avec l'homme que nous avions arrêter."
"Charlie avait peut être lui aussi vu quelque chose?" osa dire Nikki vers ses deux collégues masculins. Rapidement Colby détourna le regard. Ce fut David qui répondit à sa question.
"J'ai déjà mis l'agent IKE dessus. Certes, c'est un ami d'enfance des frères Eppes, mais c'est aussi celui qui semble le plus éloigné en même temps de la famille. Il sera sans doute plus impartial dans son jugement."

Chambre d'hôpital: Service d'ophtalmologie:


Charlie restait silencieux, allongé dans son lit. Son père semblait faire un monologue et le mathématicien l'écoutait. Se qui semblait désormais faire le plus peur à Charlie était le silence. Le fait de n'entendre plus rien, si un autre de ses sens étaient inhibé, il savait qu'il n'aurait plus de repère.
Le sens du touché était aussi en action, car Amita ne cessait de tenir la main de son fiancée, comme pour ne pas le perdre, ne pas le lâcher. Le garder prés d'elle, être sur qu'il sente sa présence. Charlie n'avait pas hésitez à plusieurs reprise de répondre à sa fiancée que se soit par des mots ou des caresses. Il faisait des gestes maladroit, ayant peur de faire du mal, devant s'habituer à cette perte de vision.
Son père se sentait revenir dans le passé, en voyant son fils si fragile, ne pouvant pas faire encore des gestes posés, à cette époque où il ne parlait pas encore, mais où le mathématicien avait déjà besoin de l'approbation de son grand-frère.

Flash Back:

Maison des Eppes:


"Allez Charlie, viens vers Maman..."
dit Margarett, vers son plus jeune fils qui était dans les bras de son père. Le petit garçon ne semblait pas encore être sur de ses appuis. Il n'avait que 18 mois. Il était encore maladroit. Margarett se souvenait que son aîné avait appris à marcher vers cet âge là. Elle savait parfaitement que d'un enfant à un autre, l'apprentissage ne serait pas le même. Mais visiblement son petit garçon semblait être assez têtu. Il essaya donc de marcher, d'un pas non rassuré. Cependant son objectif du jour n'était pas les bras de sa mère.
Un peu plus loin, assis sur une chaise près de la table du salon, le petit Don Eppes âgé de 6 ans travaillait sur ses mathématiques. Il ne participait pas à l'apprentissage du benjamin à la marche. Il ne pouvait alors pas voir que son petit frère se dirigeait vers lui.
Alors qu'il était à mi-chemin vers son frère, le petit Eppes tomba. Son père et sa mère se leva rapidement pour aller voir si leur fils ne s'était pas blessé, mais très vite, Charlie fit preuve de volonté et de motivation. Il s'était mit à quatre pattes, puis se tenait à un meuble se trouvant pas loin de lui et se releva. Il recommença alors à marcher vers son frère.
Son père et sa mère s'amusait à voir que Charlie s'approchait de son frère, ils pensaient alors que les deux frères seraient peut être inséparable, n'imaginant pas un instant des divers conflits qui allait se passer dans l'avenir.
Enfin Charlie arriva à son but ultime. Il arriva près de son grand-frère, Don. Il attrapa alors le jean du garçon assis. Ce dernier sursauta et remarqua son petit frère aux cheveux bouclés, lui faisant un grand sourire. Semblant être heureux d'avoir atteint son objectif: attirer l'attention de son aîné.

Retour au présent:
Chambre d'hôpital.


Et maintenant, qu'allait-il se passer? Se demander Alan en regardant son fils, pendant qu'Amita engageait la conversation, pour rassurer son fiancé.
Les médecins allaient lui parler d'une solution, une fois que Don viendrait prendre sa place. Certes, se serait Charlie qui prendrait la décision finale, mais pour les médecins, il fallait quelqu'un de sa famille assez posé, qui saurait se que Charlie voudrait, le temps que le professeur se remette de son choc.
C'est alors qu'un petit bruit d'ouverture de porte se fit entendre. Au bord de celle ci, se trouvait Don, Josh, Robin et Larry. Derrière eux le médecin semblait attendre le chef de la famille Eppes.

"Charlie, je vais te laisser avec ton frère, d'accord..."
dit Alan, en caressant la main de son fils. "Je reviens."
Charlie hochait de la tête positivement, tandis que son père sorti. Robin et Larry restaient au pied de la porte, pour être là en tant que soutient pour Alan, afin de ne pas être seul dans la prise de la décision.

"Amita, est-ce que vous pourriez nous laisser seul un instant?"
demanda Don avec une voix remplis de remord et de tristesse.
Décelant rapidement le ton de l'agent du FBI, ne voulant pas laisser son fiancé seul, pourtant elle accepta d'être séparer un petit instant, allant rejoindre le père de la famille et le reste des amis. Josh ferma la porte pour laisser les deux frères seuls. Laisser Don s'expliquer.
Il s'asseyait sur une chaise près de son frère, qui était assis dans son lit, cherchant la main de son grand-frère.

"Don, Don? Tu es là?"
"Oui, je suis là Charlie."
"Je...Je voulais te dire..."

Mais Don mit un doigt sur la bouche de Charlie, comme pour lui faire sentir de se taire.
"Je m'excuse." lança Don, ayant toujours de la tristesse dans sa voix.
Charlie ne comprit pas pourquoi son frère s'excuser? Qu'avait-il à se reprocher?
"J'aurais du t'empêcher d'aller là bas Charlie. Je n'aurais pas du crier sur toi hier... Je n'aurais pas du prendre à la légère tes résultats...Je m'en veux tellement." Avoua l'aîné des Eppes, laissant aller pour la première fois ses larmes.
Charlie approcha lentement et maladroitement sa main vers le visage de son frère, essayant de frotter les larmes que laisser couler son frère. Le mathématicien souffrait plus de sentir que son frère avait autant de remord, que sa cécité lui paraissait moins grave.

"Don, ce n'est pas ta faute!!!" rattrapa Charlie, en tournant son visage vers l'endroit où il avait entendu son frère parler. "C'est moi qui est décidé de partir là bas, même si je savais qu'il y avait un risque...C'est moi qui aurait du faire attention quand tout a explosé...C'est moi qui n'aurait pas du crier sur toi hier..."
"Mais Charlie, tu n'y est pour rien. Je suis ton grand-frère, j'aurais du te protéger!"
"Non, Don. Tu ne peux pas être à deux endroits en même temps. Tu travaillais sur l'enquête...Tu étais aussi très fatigué. Tu n'a rien à te reprocher..."


Mais Charlie n'eut pas le temps de finir sa phrase, que son frère le pris dans ses bras. Surpris, Charlie sentait les larmes de son frère tomber sur son dos. Le mathématicien ne savait plus quoi dire. C'était sa faute, et son frère s'en voulait encore. Il le prit alors dans ses bras, frottant son dos, laissant son frère s'exprimer, lui disant qu'il était tellement désolé, qu'il aurait du le protéger.
Charlie ne put réprimer quelque larmes de douleur pour son frère, lui répétant qu'il n'y était pour rien.

(A suivre...)


"Grand-mère forever!!! (Pour Cissy)"
"Chaque imperfection de l'homme lui permet de faire des miracles."
"Si les yeux sont le reflet de notre âme, alors mon âme est d'un bleu dans lequel vous vous noierez."
"Mais oui tu sais... Et tout le monde le sait que pour tu es la plus belle!" (Garou à Mimie Mathy)
" Une nouvelle amitié vous apportera beaucoup de bonheur" (Gâteau de fortune ouvert à Noël 2014, espérons que cela se réalisera.)


Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Sign310
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t733-juliabaku
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 38570
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 59
Localisation : Normandie

Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie   Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Icon_minitimeMer 7 Juil 2010 - 20:06

:;j'adoreeee: :;j'adoreeee:
Très jolie scène ou chaque frère essaie de réconforter l'autre: tout à fait dans l'esprit de la série...

:lasuitee!!.:


Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Signat10Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Invité
Invité
Anonymous



Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie   Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Icon_minitimeJeu 8 Juil 2010 - 18:02

mooooooooooooooon c'est trop mignon Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 778402 Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 953944
Revenir en haut Aller en bas
juliabaku
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
juliabaku


Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Cheval
Messages : 2125
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 31
Localisation : Entourée de manga, série TV et d'immenses peluches
Mon Fandom du moment: : HirokiXNowaki

Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie   Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Icon_minitimeVen 9 Juil 2010 - 9:38

Hôpital: Couloir:
Le médecin parlait avec l'entourage de son patient, ses amis, sa famille, sa fiancée.

"Écoutez, nous avons bien une solution pour les yeux de votre fils..."


Alan retrouvait un semblant de sourire, peut être son fils ne resterait pas aveugle toute sa vie.

"Lors de l'examen clinique, nous avions put observer que seule la cornée avait été touché. Pour le moment, nous avons juste enlever les morceaux de verres qui aurait put être dangereux pour votre fils. Mais comme
les deux yeux sont touchés, nous ne pourront pas faire d'allogreffe. Il nous faudra donc quelqu'un de compatible..."


Alan ravala sa salive. Bien qu'il savait que c'était sa dernière chance, afin que son fils puisse retrouver sa vie.

"Mais je dois vous prévenir, qu'il y a beaucoup de personnes sur la liste d'attente et qu'il faut trouver un donneur compatible..."

Comme si le cauchemar reprenez de plus belle, le chef des famille des Eppes comprit que son fils ne pourrait peut être pas retrouvé la vue.
Le médecin salua l'entourage et reparti travailler.
Alan mit sa main sur son front. Tout n'était pas encore fini. Le cauchemar ne serait pas fini. Il ne finirait que quand son fils aura retrouver la vue et que le criminel sera arrêter.
Le chef de famille senti alors une main sur son épaule. Il la regarda et vit qu'il s'agissait de Josh.

"Ne vous inquiétez pas monsieur Eppes. Nous ferons tout pour que votre fils aille mieux, on retrouvera aussi celui qui lui a fait ça. Je vous en fait la promesse."

Rapidement l'agent enleva sa main, sans attendre la réponse d'Alan, il prit alors son téléphone portable et s'éloigna du groupe pour passer un appel.

Bureau du FBI:


Pendant que tout le monde travaillait, David reçut un appel, rapidement il identifia le numéro de l'agent de Washington.

"Agent Sinclair. Qu'est-ce que je peux faire pour vous agent Ike?"
"Oui. Je voudrais que vous me trouviez toutes les personnes qui ait un rapport avec la dernière explosion."
"D'accord "répondit David. "Comment se porte Charlie?"

Josh serra sa lèvre, mais comprit qu'il ne pourrait pas cacher tout se qu'il s'était passé.

"Il est sur une liste d'attente pour avoir une greffe de la cornée."

Ils eurent un moment de silence.

"Bon, je crois qu'il faudrait interroger Charlie."
"Je vais m'en occupez, je vais demander à se que Don travaille sur autre chose le reste de l'enquête."
"Pourquoi?"
"Le problème, c'est que si j'interroge son frère, Don va encore s'en vouloir..."

Mais avant que David n'eut le temps de répliquer, l'agent de l'est avait déjà raccroché.

"Pourquoi veut-il absolument que Don et lui ne soit pas dans la même pièce quand Charlie sera interrogé?" s'interrogea David, avant de voir Liz arrivé comme une flèche, visiblement inquiète.

"DAVID!!! IL FAUT QUE TU VOIS ÇA!!!"

Hôpital: Couloir:

Josh venait de finir sa discussion avec David au téléphone. Il se rendit vers la chambre de Charlie. Il passa devant la famille sans leur dire un moindre mot, et entra dans la pièce.

"Don?"

L'agent Eppes tourna sa tête, regardant Josh qui venait de pénétrer dans la pièce.

"Don, je viens de téléphoner à David. Il a dit qu'il avait besoin de toi..."

Mais l'aîné des Eppes ne semblait pas être d'accord, il tenait fermement la main de son petit frère.

"Tu dois y aller Don." répondit Charlie. "David et les autres ont besoin de toi."
"Mais toi aussi..." contra Don.
"Don!!!"cria Charlie "Je voudrais que tu trouves ces criminels, pour moi Don."

Face à la voix de son petit frère, suppliante, il semblait lui dire qu'il fallait le laisser faire. Même si Don ne voulait pas, même si Don n'était pas ravi de laisser son frère seul...Mais la volonté de son petit frère était plus fort que la sienne.
Josh lui fit signe de partir. Don dut obéir laissant Charlie seul face à l'agent de Washington.

Hôpital: Hall:

Colby venait d'arriver dans le hall. Il avait eu comme instruction d'aller interroger Ed DOCKI. Peut être lui saurait se qu'il s'est réellement passé. Il le vit assis pas très loin, sur un siége.

"Monsieur Docki? Je suis l'agent Granger. J'aurais besoin que vous répondiez à quelque questions."

Le chef cuisinier hocha de la tête. Il avait certe une bosse à sa tête et quelques coupures, mais mis à part cela, rien de plus. Il avait eu plus de Chance que son ami Charlie.

"Bonjour. Je suis prêt à répondre à vos questions." répondit le chef cuisinier vers l'agent du FBI. "Que voulez-vous
savoir?"

"Je voulais savoir si vous aviez vu quelque chose d'étrange ces derniers jours."
"Non, rien de bien spécial. J'ai ouvert il y a peu le restaurant. Donc je ne pourrais pas vous dire s'il y a quelque chose d'étrange."
"Ni quelqu'un qui vous a suivi ou qui aurait profané des menaces?"
"Non, rien de tout cela."

Colby soupira. Visiblement, le ou les criminels étaient très discret.

"Bon passons à d'autre questions. Que s'est-il passé avant l'explosion?"
"Eh bien, j'avais invité Charlie à boire un café pour parler de souvenir de scolarité. Nous avons commencé à discuter et au moment où je lui ai proposé d'aller lui faire un café, je n'ai eu juste que le temps de préparer
le café, qu'une fois de retour, il y a eu une explosion."
répondit Ed ayant une voix tremblante. Soudain, ses yeux se tournèrent vers l'agent du FBI. Une inquiétude pouvait se lire dans son regard.

"Comment va Charlie?" s'inquiéta l'ancien ami d'enfance du mathématicien.

Colby avala sa salive. Il ne savait pas s'il pouvait dire cela à cet homme. Mais comme étant lui aussi victime de ce criminel, il devait alors être qu'une victime de plus.
Alors qu'il allait lui expliquer se qu'il se passait, Don arriva à son tour dans le couloir. Voyant l'agent et l'ancien ami de Charlie, il se dirigea vers ces derniers.

"Colby? Qu'est-ce que tu fais ici ?" demanda Don tout en jetant un regard noir vers le cuisinier.
"J'étais entrain d'interroger notre deuxième victime..."commença Colby alors que Don se précipita vers le chef
cuisinier.

"Qu'est-ce qu'il faisait Chez toi!!!" Hurla alors Don.
"On ne faisait que parler du passé." Se justifia Ed en étant intimidé par le chef du FBI.

Colby voulait arrêter l'aîné des Eppes, avant qu'il ne fasse un geste qu'il pourrait regretter après. Mais le portable de l'agent Granger arrêta l'agent Eppes, qui préféra écouter la conversation de Granger.

"Colby à l'appareil." répondit Colby en s'interposant entre la victime et l'aîné des Eppes.
"Colby, c'est David. Je veux que tu aille tout de suite dans la chambre de Charlie!!! IL NE FAUT PAS QU'IL RESTE SEUL AVEC L'AGENT IKE!!!"
"Pourquoi ?" S'étonna Colby. Don put constater que le visage de Granger avait changé alors qu'il discutait avec David. Puis il raccrocha vite fait son portable pour courir en direction de la chambre du petit frère de Eppes en mettant sa main à son arme.
Don le suivit craignant le pire pour son petit frère. Si Colby agissait ainsi c'est qu'il devait se passer quelque chose de grave.
Ed Docki les suivit malgré les différents qu'il avait avec l'aîné des Eppes.
Alan les vit arriver et fut surpris de voir son aîné aussi inquiet. L'agent Granger n'attendit pas très longtemps pour ouvrir la porte en grand, braquant par la même occasion son arme vers l'agent de l'est.
Ce dernier avait prit un verre d'eau qu'il amenait vers Charlie.

"Agent IKE. Vous êtes en état d'arrestation!!!" hurla Granger. "Éloignez-vous du professeur Eppes tout de suite."


(A suivre...)


"Grand-mère forever!!! (Pour Cissy)"
"Chaque imperfection de l'homme lui permet de faire des miracles."
"Si les yeux sont le reflet de notre âme, alors mon âme est d'un bleu dans lequel vous vous noierez."
"Mais oui tu sais... Et tout le monde le sait que pour tu es la plus belle!" (Garou à Mimie Mathy)
" Une nouvelle amitié vous apportera beaucoup de bonheur" (Gâteau de fortune ouvert à Noël 2014, espérons que cela se réalisera.)


Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Sign310
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t733-juliabaku
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 38570
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 59
Localisation : Normandie

Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie   Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Icon_minitimeVen 9 Juil 2010 - 12:56

Qu'est-ce qui se passe encore????
:lasuite!plusvi


Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Signat10Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
dobbyjunior
L'imagination te tient dans ses bras………
L'imagination te tient dans ses bras………
dobbyjunior


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Serpent
Messages : 316
Date d'inscription : 23/08/2009
Age : 32
Localisation : perdu dans son cerveau
Mon Fandom du moment: : Harry Potter

Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie   Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Icon_minitimeVen 9 Juil 2010 - 16:52

on peut dire que Charlie n'a pas de chance

Qu'es ce que tu vas encore lui faire à Charlie?


Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 670383
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t746-dobbyjunior
Invité
Invité
Anonymous



Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie   Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Icon_minitimeSam 10 Juil 2010 - 9:51

Que de rebondissement!!!!

J'aime beaucoup et j'ai hâte de savoir ce qui va se passer...

Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 33675

Juste un détail en passant qui m'a bien fait marrer : Colby profane des menaces....pourquoi pas mais moi je préfère les proférer Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 248711
Revenir en haut Aller en bas
juliabaku
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
juliabaku


Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Cheval
Messages : 2125
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 31
Localisation : Entourée de manga, série TV et d'immenses peluches
Mon Fandom du moment: : HirokiXNowaki

Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie   Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Icon_minitimeSam 10 Juil 2010 - 11:16



Chapitre 5: Les explications d'un agent :

Bureau du FBI:
Salle d'interrogatoire:


David était entrain d'interroger l'agent de l'est. Don était assis
derrière la vitre sans teint, en observant les réactions de l'agent.

"Nous avons fait des recherches sur vous agent IKE. Et nous avons trouvé des éléments que vous nous avez caché. A chaque fois qu'une des explosions se déroulait, vous n'étiez plus au FBI. Avez-vous une explication à cela ?" demanda David en étant assis face à l'agent de l'est.

"Tout ce que je peux vous répondre, c'est que vous vous trompez de personne."

David mit alors les photos des morts par les explosions.

"Vous voyez tout ces visages, tout ces morts. C'est de votre faute. Nous pourrons vous relier directement à ces meurtres, de plus vous avez reçu récemment une grosse somme dans votre compte. Et soudain cette dernière disparaît quelque jour avant de venir à Los Angeles."
"Ce n'est pas vos affaires." lança l'agent en tournant son regard vers l'une des fenêtre extérieure de la salle d'interrogatoire.

David mit alors une photo de Charlie devant les yeux de l'agent de
Washington.

"Vous le connaissez aussi bien que moi. Et il ne va peut être plus jamais voir la lumière à cause de vous!!!" lança David en colère.
"Je le répète." répondit calmement l'agent. "Tout ceci est bien malheureux mais vous vous trompez de personne."

Don écoutait tout ce que l'agent venait de dire. Il se souvenait encore de tout ces moments où quand les deux adolescents se quereller à cause de Charlie. L'un voulant le défendre, l'autre voulant lui nuire. Don se revoyait comme l'adolescent qui voulait défendre à tout prix son frère. Il se leva de la table où il s'était installé.
Prit par la même colère, des temps passés, qu'il croyait qu'il ne devrait plus utilisé contre d'ancienne connaissance, il entrait sans aucune discrétion, ni délicatesse dans la salle d'interrogatoire.
Aussitôt David se levait, comprenant se que Don avait en tête. Il savait que ce dernier n'allait pas laisser une personne dire du mal de Charlie. D'autant plus qu'il était suspect.

"Don, sors s'il te plaît..." commença David, qui repensait qu'il y avait trois ans, c'était les même mots que Don avait employé pour le faire sortir afin qu'il ne s'en prenne pas Colby.

"Comment oses-tu encore lui faire de telle choses...Après tout ce que tu lui a fait par le passé..." dit Don d'une voix faible mais audible par toutes les personnes de la pièce.

"Tu te trompe Don. Je ne suis pas le coupable que vous cherchez." répéta une énième fois l'agent de l'est "Je ne peux rien faire pour ton frère..." continua-t-il en gardant un ton calme, même si ce dernier se douter de la suite qui allait arriver.

Don passa outre de David pour aller chercher l'agent par le col, voulant lui donner un coup de poing.
David tentait de le retenir, pour l'empêcher de commettre l'acte qu'il regretterait sans aucun doute toute sa vie.
Ayant entendu le cri de colère de Don, Nikki et un autre agent s'étaient précipitées dans la pièce pour arrêter eux aussi l'agent Eppes. Pour le calmer.
Pour Nikki, ce fut une première. Elle avait certes vu son chef se mettre en colère face à elle, mais pas d'une telle façon. Pas de cette manière. Pas encore pour Charlie.
Que fais Colby? pensait David, en se disant, qu'il aurait été plus utile à ce moment là.

Hôpital:
Chambre de Charlie:

Ed DOCKI était resté avec Charlie dans sa chambre. Accompagné de Larry et d'Amita. Il devait rester pour être à nouveau interrogé par l'agent Granger.
Liz entra à son tour dans la chambre, accompagné d'Alan.

"Salut, tout le monde. Apparemment on a coincé notre
gars." commença Warner en allant vers Charlie et les autres.

"Qui a fait ça à Charlie?" s'inquiéta Amita.
"En réalité, il se trouvait dans nos propres locaux. Il s'agit apparemment de l'agent Josh IKE."

Le visage d'Alan changea du tout au tout. Cette personne qui connaissait parfaitement Charlie et Don s'était réfugié près de l'un et c'était permis d'handicaper le second. Amita se mordait la lèvre en comprenant que Charlie avait été la victime une fois de plus de son tortionnaire du lycée. Larry ne pouvait pas s'empêcher d'imaginer combien Don devait s'en vouloir d'avoir en face de lui le criminel qui avait fait ça à son propre frère.
Charlie quand à lui, ne pouvait que constater qu'une fois de plus, il avait été dupé. Qu'une fois de plus cet homme avait su manipuler son frère. Qu'une fois de plus, c'était lui qui avait du subir les pulsions de cette personne. Et que peut être si Colby n'avait pas agit à temps, il aurait été mort. Il lui aurait peut être fait boire un poison qui l'aurait définitivement fait disparaître de la surface de la terre.

Il sentit la main d'Ed qui se poser sur la sienne. C'était le seul qui venait du passé et qui était honnête aux yeux de Charlie. Enfin, façon de parler.
Son frère lui n'avait pas fait confiance. En ce moment, il devait se dire qu'il aurait du faire plus attention à son avis, plutôt que de se fier à son instinct.

Mais Charlie, ne se permettait pas de critiquer son frère. Il avait fait se qu'il pouvait, et puis lui aussi était en cause. Il connaissait les risques qu'il encourait à partir sans prévenir voir son ami d'enfance.

Alors que tout le monde était encore sous le choc de la nouvelle, d'étranges bruits se firent entendre. Liz sorti son arme, en demandant à tout le monde de se mettre près de la fenêtre.
Elle entrouvrit la porte et vit des hommes cagoulés avec différentes armes braqués vers tout le monde. L'un d'entre eux avait un simple revolver, quand à trois d'entre eux possédait des armes automatique.

Visiblement, les autres hommes ou femmes qui étaient avec eux, ne semblait pas porter d'arme. Du moins en apparence. Ils formaient une petite dizaine d'individu et cela avait permis de tuer par ailleurs les agents de la sécurité qui se trouvait déjà présent dans l'établissement de soin. Maintenant, ils visaient le personnel soignant.
Le porteur du revolver, le leader, pensait Liz, menaçait l'un des médecins qui se trouvait face à lui.

"Écoutez moi bien. Je compte jusqu'à trois. Si vous ne dîtes pas où se trouves le professeur Eppes et le chef cuistot Docki, je vous descends. Un par un...Et après on s'occupera de vos patients. Alors si vous tenez un tant soit peu à votre vie, ou celle des autres, dites nous où ils se trouvent."

Rapidement, les plus peureux désignèrent la chambre du professeur Eppes, en avouant qu'ils s'y trouvaient tous là bas. Y compris un agent du FBI.

Liz maudissait ces personnes qui n'avaient pas de courage. Mais par la même occasion, elle se disait que tout cela était parfaitement humain. Voyant qu'un des individu portant une arme automatique, et deux autres personnes non armés arrivé vers elle. Elle se décida de fermer la porte et de la bloquer avec tout ce qu'elle pouvait. Elle réclama par la même occasion à Amita d'essayer de voir si les fenêtres pouvaient s'ouvrir de l'extérieur. Cette dernière trouva l'ouverture.

"Écoutez, il faut que vous passiez tous par la fenêtre. Je vais les retenir le plus longtemps possible."
"Mais!!!" Commença Alan. "Vous allez vous faire tuer!!! En plus vous êtes seule!!"
"On a pas le temps. Et puis personne d'autre que moi ne sait manipuler une arme. Alors ne discutez pas et partez maintenant!!!"

Obéissant à l'agent Warner, tous sortir par la fenêtre. Ed passa en premier, aidant par la même occasion Amita a passé. Larry aida à son tour Charlie pour qu'il puisse sortir. Alan et Larry n'eurent pas le temps de sortir, que déjà les criminels venaient de commencer de tirer. Les balles avaient traversé la porte, Liz fit signe aux deux hommes de se coucher à terre, pendant qu'elle tentait de ralentir les criminels. Elle tira quelques balles qui parvenaient à blesser l'homme à l'arme automatique.

Étrangement, au lieu qu'ils n'arrivent pour les tuer, ils firent demi tour et courent vers la sortie. Liz les suivit en faisant attention aux tirs que certains lancèrent vers l'agent du FBI, pour ralentir sa course. Une fois sorti, elle put constater qu'Amita était prise en otage et que Charlie et Ed était attaché dans une camionnette. Le preneur d'otage attendit que les siens entrèrent dans le véhicule et lâcha son otage en braquant son arme vers Amita.

Cette dernière s'élança vers Amita pour la protéger. Le criminel avait eu le temps de monter à son tour dans le véhicule qui parti rapidement,laissant Liz et Amita sans voix.

(A suivre...)





"Grand-mère forever!!! (Pour Cissy)"
"Chaque imperfection de l'homme lui permet de faire des miracles."
"Si les yeux sont le reflet de notre âme, alors mon âme est d'un bleu dans lequel vous vous noierez."
"Mais oui tu sais... Et tout le monde le sait que pour tu es la plus belle!" (Garou à Mimie Mathy)
" Une nouvelle amitié vous apportera beaucoup de bonheur" (Gâteau de fortune ouvert à Noël 2014, espérons que cela se réalisera.)


Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Sign310
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t733-juliabaku
Invité
Invité
Anonymous



Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie   Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 2 Icon_minitimeSam 10 Juil 2010 - 13:59

je pense pas que l'agent du FBI soit coupable mais a mon avis il doit etre menacer ou un truc ainsi.
Par contre vive les rebondisements!!!

J'aime beaucoup ta fic, vivement la suite
Revenir en haut Aller en bas
 
Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie
Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
French Fic Fanart :: Fanfictions :: Friendship :: Séries TV :: Devant l'horizon Série TV Friendship-
Sauter vers: