French Fic Fanart
Bonjour, chers invités
Vous désirez nous rejoindre? N'hésitez pas, notre petit forum est un concentré de bonne humeur et d'histoires passionnantes. Nous avons une partie réservée aux membres car les histoires qu'elle contient n'est pas à mettre entre toutes les mains.
Pour y avoir accès vous devez respecter plusieurs consignes. Il n'y pas de passe droit possible.
(Mais tout d'abord un petit extrait de notre règlement):
1) Après votre inscription sur le forum il vous est demandé de "signer" la charte et le règlement du forum pour indiquer que vous avez bien pris note des règles qui régissent FFF. Pour cela il vous suffit de répondre aux messages "J'ai pris connaissance de la charte" et "J'ai pris connaissance du règlement". Toutes personnes n'ayant pas signé verra l'activation de son compte suspendue.
2) Veuillez, avant toute chose, vous présenter dans le topic consacré à cette intention en créant un nouveau sujet. Un petit questionnaire est mis à votre disposition pour nous permettre de mieux vous connaître. Toute personne n'ayant pas fait sa présentation sous 15 jours verra son compte effacé automatiquement sans mail de rappel.
......
13) Pour pouvoir demander l'accès au-delà de l'horizon vous devez répondre à certains critères : être inscrit de puis 15 jours minium, avoir signé le règlement et la charte, avoir fait votre présentation, et avoir posté au moins 15 messages, être âgé d'au moins 17 ans et avoir remplit son profil.
14) L'accès au-delà de l'horizon du forum est un privilège et non un droit, donc il pourra vous être retiré.
Bonne navigation.
Admin.
French Fic Fanart
Bonjour, chers invités
Vous désirez nous rejoindre? N'hésitez pas, notre petit forum est un concentré de bonne humeur et d'histoires passionnantes. Nous avons une partie réservée aux membres car les histoires qu'elle contient n'est pas à mettre entre toutes les mains.
Pour y avoir accès vous devez respecter plusieurs consignes. Il n'y pas de passe droit possible.
(Mais tout d'abord un petit extrait de notre règlement):
1) Après votre inscription sur le forum il vous est demandé de "signer" la charte et le règlement du forum pour indiquer que vous avez bien pris note des règles qui régissent FFF. Pour cela il vous suffit de répondre aux messages "J'ai pris connaissance de la charte" et "J'ai pris connaissance du règlement". Toutes personnes n'ayant pas signé verra l'activation de son compte suspendue.
2) Veuillez, avant toute chose, vous présenter dans le topic consacré à cette intention en créant un nouveau sujet. Un petit questionnaire est mis à votre disposition pour nous permettre de mieux vous connaître. Toute personne n'ayant pas fait sa présentation sous 15 jours verra son compte effacé automatiquement sans mail de rappel.
......
13) Pour pouvoir demander l'accès au-delà de l'horizon vous devez répondre à certains critères : être inscrit de puis 15 jours minium, avoir signé le règlement et la charte, avoir fait votre présentation, et avoir posté au moins 15 messages, être âgé d'au moins 17 ans et avoir remplit son profil.
14) L'accès au-delà de l'horizon du forum est un privilège et non un droit, donc il pourra vous être retiré.
Bonne navigation.
Admin.
French Fic Fanart
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
 

 Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie

Aller en bas 
+6
fanncis
dobbyjunior
Lillie
Cali
Cissy
juliabaku
10 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 38570
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 59
Localisation : Normandie

Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie   Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 Icon_minitimeMar 10 Aoû 2010 - 18:18

Enfin un chapitre complet!!!! bravo bravo Et quel chapitre!!! Je l'adore!!! :mangacontant:
Va-t-en savoir pourquoi... :mangaclind'oe
Euh... peut-être parce que, pour une fois, tu as égratigné mon Donnie au passage... :mangaintero: (Qui a dit: sadique? :mangacolére: :mangacolére: :mangacolére: )

Dommage tout de même que Josh soit mort, mais si ses cornées peuvent rendre la vue à Charlie... :mangarire:

Allez je suis sûre que tu peux nous remettre encore un ou deux chapitres.... :mangachatsucet

:lasuitee!!.: :moij'envuexen


Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 Signat10Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
juliabaku
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
juliabaku


Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Cheval
Messages : 2125
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 31
Localisation : Entourée de manga, série TV et d'immenses peluches
Mon Fandom du moment: : HirokiXNowaki

Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie   Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 Icon_minitimeMer 11 Aoû 2010 - 18:44




Chapitre 8 : La lumière... "Superman (It's not easy)"
Endroit inconnu:

Les yeux étaient si dur à ouvrir, mais pourtant il y arrivait. Combien de temps il dormait ? Le professeur Eppes se posait la question. Et d'ailleurs où était-il ? Faisant rapidement le tour de la salle où il se trouvait, il fit l'inventaire d'un coup d'œil, comprenant qu'il était chez lui, dans sa chambre. Dans son lit, ses couettes. Dans un premier temps, le professeur s'étonnait de cette apparition rapide dans sa chambre. Il ne se souvenait pas comment il avait fait pour atterrir dans son lit. La dernière chose, qu'il se souvenait, c'était d'avoir été délivrer par son grand-frère qui avait faillit mourir.
Instinctivement, Charlie se releva de son lit, jetant un regard vers la fenêtre qu'il connaissait depuis bien longtemps.

"Qu'est-ce qui se passe?" s'étonnait-il, en remarquant enfin que ses yeux étaient libéré de cette noirceur qu'il ne l'avait pas quitté depuis cet accident. Puis il sentit un odeur sucré flottait dans l'air. Charlie posait ses deux pieds sur le sol, se mit debout sans aucun problème et se dirigea vers l'odeur. Il descendait les escaliers qui l'amenait vers la salle à manger. Là, il vit sur la table au centre de la pièce dressée le petit déjeuné pour deux personnes. Charlie n'en croyait pas ses yeux. Puis il put remarquer une enveloppe posé près de son bol. Calmement, mais le cœur battant rapidement, il s'approcha vers cette table, ou plus précisément se qui attirait son attention, l'enveloppe. Une enveloppe bleuté. Il l'a prit et ouvrit le contenu. A l'intérieur, une lettre ayant une calligraphie se rapprochant à celle qu'il avait connu étant encore un enfant. Une calligraphie qu'il reconnaîtrait entre mille. Celle de sa mère. Le message était clair. Une fois que tu aura repris des forces en mangeant, vient me rejoindre prés du bassin des koï.
Ne comprenant pas encore totalement se que cela voulait dire, il savait cependant qu'il y aurait une explication logique.

"Papa? Don?" réclamait-il, en se précipitant dans toute les pièces de la maison. Mais aucune forme de vie n'était présente, sauf dans le jardin. Quand il avait été dans la chambre de son père, Charlie avait put remarqué que quelqu'un se tenait près du bassin aux poissons exotique Japonnais. Une ombre noire. De son hauteur, Charlie n'arrivait pas à distinguer qui se tenait là. Il redescendit dans le salon, où le petit déjeuné n'avait pas bougé de place. Charlie se disait qu'il allait se rendre directement dans le jardin. Cependant quelque chose l'en empêcha, ou plutôt, c'était lui-même qui s'en empêchait. Son ventre se mit à gargouiller.
Il prit alors une tartine qui se trouvait là, l'a mit dans sa bouche, avant de se diriger vers le jardin.
Tout en mangeant, il découvrit qui était l'inconnu dans le jardin. Un instant, Charlie aurait espérer que cela aurait été sa mère, qui lui serait apparu tel un rêve. Mais visiblement l'ombre était trop grande pour que cela soit sa mère. La cape qu'elle portait enveloppait l'ensemble de sa silhouette

"Qui-êtes-vous?"
demandait Charlie inquiet.

La cape tombait pour laisser apparaître le visage de...

Hôpital : couloir.


Amita patientait calmement en étant assise dans le couloir, sur l'un des sièges qui étaient à disposition des familles des patients. Elle était toujours accompagné de Liz qui ne l'a quitté plus depuis qu'elles étaient arrivés à l'hôpital. Colby les rejoints rapidement.

"Je suis venu aussi vite que j'ai put!"
dit Colby en se mettant face aux deux femmes.
"Colby?" s'étonnait Liz en le voyant.
"Quels sont les nouvelles?" demandait-il.
"Charlie est toujours dans le coma. Les médecins doivent attendre maintenant encore 12H00 afin de savoir s'ils feront l'intervention." commenta Amita en regardant vers la fenêtre.
"Et Après ce délai? Si le corps de Charlie n'a pas évacué toute la drogue?" s'inquiétait Colby.
"Ils...Ils devront donner les cornées à un autre patient. Ils ont déjà commencé à chercher une autre personne compatible avec Josh si jamais cela ne pourrait pas se faire." continuait Liz, en étant légérement déçue de pouvoir imaginer ce genre de situation réalisé.
"Pourquoi?" questionnait Colby.
"Car d'après les médecins, ils ne pourraient pas garder indéfiniment les cornées ainsi. Et il se pourrait que si cette manière de sevrage rapide ne fonctionne pas, qu'il faudra attendre jusqu'à 3 semaines...Si Charlie se réveille."

En écoutant ses propres paroles, Liz frissonnait. Ce qui fut le cas aussi des deux autres amis des Eppes. En effet, les médecins n'avaient pas exclus la possibilité que Charlie n'ouvre plus les yeux après ce coma forcé. Qu'il meure d'une façon aussi...peu descriptible. En pensée, Liz y voyait une mort cependant douce, peut être pas réconfortante pour la famille, mais au moins Charlie n'en souffrirait pas. Pour Amita, elle se sentirait extrêmement attristé ainsi que déloyale envers le père de son fiancé. Elle lui avait promis de bien s'en occuper. Et si au final, c'est elle qui précipitait Charlie dans son dernier sommeil.

"Alors restons positif."
assura Colby aux deux femmes. "Si de notre côté nous croyons pas en Charlie, comment voulez-vous qu'il se sente soutenu. Bon peut être qu'il ne croit pas au paranormal, mais je pense, ou du moins j'espère qu'il nous entend."

Amita sourit de ses paroles réconfortantes. Il était vrai qu'elle n'allait pas se laisser démonter. Elle devait garder la tête haute pour Charlie, pour Alan et pour Don aussi.

"Au faite Liz, est-ce que tu peux aller voir si Don est réveillé?" demandait Colby, passant du coq à l'âne.
"Mmm? Pourquoi?"
"Parce que je pense qu'il ne va pas donner de la facilité à Robin et Alan."

"D'accord...Tu reste bien avec Amita!!!" ordonnait Liz à Granger qui répondit avec un grand sourire.
"Aucun soucis. David viendra te rejoindre."

Hôpital : chambre de Don.

Apprenant toutes les nouvelles d'un coup, Don essayait d'encaisser le choc. Il était vrai que l'agent du FBI voulait aller voir son frère, mais il faisait aussi le point sur sa situation. S'il bougeait, il se ferait plus de mal et par conséquent des séquelles lui provoquerait un sursis supplémentaire à l'hôpital.
Bien évidement Don avait demandé à se que son père aille auprès de son petit frère, mais ce dernier refusait car il voulait tenir la promesse qu'il avait fait à Amita et Liz.

"Alors si tu n'y vas pas, je demanderais une autorisation de sortie pour aller voir Charlie." réclamait Don, visiblement buté.
"Don!!!!" hurlait Robin peu ravie d'entendre cela.

Soudain quelqu'un toqua à la porte. Toute les personnes à l'intérieur de la pièce virent arrivé Liz.

"Bonjour, je viens vous donner quelques nouvelles."
dit Liz en ayant entendu une partie de la discussion entre Don et les autres personnes de la pièce.
"Est-ce que mon petit frère va bien?" s'inquiétait Don.
"Pour le moment, on doit patienter Don. Il faut comprendre. Il y a des risques dans ce genre de soins."

Le visage de Don se figea en entendant que son petit frère risquait peut être d'y laisser sa vie. Mais Liz rebondit rapidement en voyant l'attitude de son chef tout en se remémorant se que Colby avait dit auparavant.

"Mais, nous devons attendre les résultats avant de se faire du soucis pour rien."
"C'est vrai Don!"
répondit David en arrivant à son tour accompagné de Nikki, regardant d'un air confiant Liz. "Tu connais Charlie mieux que nous, tu devrais savoir qu'il est aussi têtu qu'une mule. Je crois qu'il doit être en train de se débattre pour sortir du coma. Ne vous inquiétez pas Charlie est quelqu'un de fort."

Pour la première fois, le père comme le fils se sentaient rassurés. Les amis, les confidents des deux frères s'assuraient qu'ils aillent mieux. Mais d'un autre côté, la réalité était bien là. Charlie pouvait mourir.

Hôpital: chambre de Charlie:

Une infirmière était arrivée pour reprendre les constantes du professeur Eppes, quand elle remarquait que son état empirait. La tension baissait, le rythme cardiaque accélérait...La fonction respiratoire fonctionnait plus rapidement que d'habitude. Aussitôt la professionnelle du paramédical appuya sur un bouton, permettant de demander de l'aide envers ses collégues qui ne mirent que 30 secondes pour arriver.

De leur côté, Amita et Colby paniquèrent en voyant tout ce monde attroupé auprès du professeur Eppes, jouant de différents instruments pour ne pas perdre leur patient.

Esprit de Charlie: Rêve.

"Ce...Ce n'est pas possible!!!" bégaya Charlie en reculant. "Pas toi!!!"

Face à lui, l'ombre avait pris la forme de son tortionnaire, de Ed Docki, qui avait des bras plus long, des yeux injectés de sang se rapprochant de lui et hurlant d'une voix menaçante et déformé.

"JE VAIS T'ENTRAINER AVEC MOI DANS LES LIMBES DE L'ENFER!!!"


Néanmoins quand Charlie s'était retrouvé pris au piège au pied d'un arbre, que les bras menaçant aller l'attraper, une douce lumière, sortie de nulle part s'approcha des deux hommes, aveuglant le monstre le faisant disparaître à tout jamais. Une fois la menace éliminé, la lumière reprit une forme humaine. Une forme qui réconforta Charlie, une forme qui lui procurait de la chaleur. Sa mère était face à lui, à genoux lui caressant son visage.

"Ne t'inquiète pas Charlie. Il est parti pour de bon..."

Hôpital: Chambre de Charlie.

"Docteur, les constantes redeviennent normales." dit l'infirmière en montrant les derniers chiffres qui venaient d'apparaître sur le moniteur.
"Très bien, je veux une surveillance pour le reste du sevrage, si jamais on a de nouveau des signes comme ceux qui viennent de se produire, nous arrêterons le sevrage." répondit un médecin âgé.
"Mais, monsieur, quand il y a de pareil risque, ne faut-il mieux pas arrêter le sevrage immédiatement? Nous pourrions faire la greffe de cornée après son sevrage et dés qu'il sera apte à reprendre le cours d'une vie normale et..." demanda un étudiant en médecine.
"Je comprends votre inquiétude, mais nous devons aussi prendre en compte que même si nous passons au sevrage classique, il nous faudrait faire face à la difficulté de l'handicap qui l'accompagne. Je crois que vous savez autant que moi, qu'un ajout d'une difficulté entrainerait une rechute plus rapide que s'il ne l'avait pas."

Une fois la discussion terminé, le médecin se rendit auprès des deux personnes qui attendaient des nouvelles de la santé de Charlie.

"Est-ce qu'il va bien?"
s'inquiéta Amita en restant proche de Colby, qui ne voulait pas la quitter ainsi.
"Je dois vous dire mademoiselle, que votre fiancé a convulsé. Après 12H00 de sevrage nous ne pouvons pas exclure que cela s'annonce mal..."
Amita laissa couler les larmes qu'elle retenait durant le temps qu'elle voyait toutes ces personnes sur Charlie.
"Cependant, nous avons remarqué que la crise est rapidement passé. Nous allons continuer le sevrage sous grande surveillance. Si son état n'empire pas, ou s'améliore alors nous continuerons jusqu'au bout, puis nous procéderons comme nous avions parler."
Colby réconfortait Amita, la tenant dans ses bras. Une fois les larmes séchaient, elle se retournait vers le médecin.

"Merci beaucoup docteur."
"Vous me remercierait dés que votre petit ami sera sorti du coma."
répondit le médecin en prenant congé de ces deux charmantes personnes.

Esprit de Charlie: Rêve.

Charlie avait reprit une respiration normale. Il regardait avec des yeux semblables à ceux des enfants, se questionnant sur la raison de l'intervention de sa mère dans son rêve.
Cette dernière ne se fit pas prier pour répondre à l'interrogation qui se lisait dans le regard de son fils.

"Je suis venue pour te protéger de ce monstre. J'ai vu se qu'il t'avais fait mon petit Charlie. Je ne pouvais pas supporter que tu subisse à nouveau cela."
"Pourquoi je suis là?"
demandait Charlie les larmes dans les yeux, du fait de revoir sa mère en face de lui.
"Tu es actuellement dans le coma, tu dois savoir qu'il y a une méthode pour t'enlever toute les drogues de ton corps d'une manière rapide."
"Oui, mais ce n'est pas sans risque..."
"C'est vrai...C'est pour cela que je suis aussi ici...Josh Ike a eu à faire un choix et je viens te proposer à ton tour ce choix."
"De quoi tu parles Maman?"
s'inquiétait Charlie en voyant sa mère se lever.

"Josh a choisi de partir..."

Charlie comprit rapidement se que voulait dire sa mère et des larmes coulaient de plus belles.

"Mais et Don? J'ai entendu un coup de feu et..."
"Ton frère n'a que quelques blessures de moindre gravité. Josh vous a protégé vous deux."


La gorge du mathématicien se serra à nouveau. L'ami de son frère était mort pour eux deux, pour les sauver.

"Charlie, je suis désolée de te presser mais je n'ai pas beaucoup de temps. Toi non plus d'ailleurs."
"Que veux-tu dire maman?"
Charlie regardait sa mère en séchant ses larmes, sa voix toujours enroué à cause des sanglots qui l'emportait par l'annonce de cette nouvelle.

"Je dois aussi te proposer ce choix Charlie. Soit tu reste ici avec moi pour l'éternité, soit tu repars auprès du monde des vivants. C'est à toi de choisir Charlie."

(A suivre...)


"Grand-mère forever!!! (Pour Cissy)"
"Chaque imperfection de l'homme lui permet de faire des miracles."
"Si les yeux sont le reflet de notre âme, alors mon âme est d'un bleu dans lequel vous vous noierez."
"Mais oui tu sais... Et tout le monde le sait que pour tu es la plus belle!" (Garou à Mimie Mathy)
" Une nouvelle amitié vous apportera beaucoup de bonheur" (Gâteau de fortune ouvert à Noël 2014, espérons que cela se réalisera.)


Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 Sign310
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t733-juliabaku
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 38570
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 59
Localisation : Normandie

Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie   Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 Icon_minitimeMer 11 Aoû 2010 - 19:59

:;ahhhhhhhhhhhh :crashhhhhhh: Mais tu ne peux pas t'arrêter là!!!!! :;furieuse;:

Tu imagines si Charlie choisissais de rester auprès de sa mère! :;dingue;:
Bon, remarque je ne suis pas trop inquiète: tu ne pourrais pas te passer si longtemps de lui... :mangaclind'oe Et lui de son frère d'ailleurs.... :mangahein::

:lasuite!plusvi


Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 Signat10Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Cali
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cali


Féminin Zodiaque : Poissons
Signe Chinois : Serpent
Messages : 6396
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 44
Localisation : juste derrière vous ^^

Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie   Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 Icon_minitimeMer 11 Aoû 2010 - 22:46

Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 718495 Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 718495 Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 718495 Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 718495


Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 626718suitsignCali ** Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 246315cali10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t732-cali http://calixetera.livejournal.com/
juliabaku
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
juliabaku


Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Cheval
Messages : 2125
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 31
Localisation : Entourée de manga, série TV et d'immenses peluches
Mon Fandom du moment: : HirokiXNowaki

Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie   Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 Icon_minitimeSam 14 Aoû 2010 - 12:13

Comme vous n'aimez pas les Death Fics, j'ai fait un petit compromis.
A voir entre vous.^^




Chapitre 9: Le choix. ("Somewhere over the rainbow.")


11 heures plus tard:


Hôpital: couloir.

Après avoir reçu l'autorisation du médecin et après une multitude de conditions, Don observait de loin son petit frère Charlie qui était toujours allongé, toujours dans le coma, son état ne s'améliorant pas, ni ne se dégradant. Il restait au beau fixe. L'agent du FBI avait du respecter une des condition qui était de rester sur un fauteuil roulant. Il ne fallait surtout pas que son état s'aggrave. C'était pour cela qu'il devait restait sagement dans le couloir, assis, le bras en écharpe, une couverture sur les jambes. Une perfusion à l'autre bras et une infirmière derrière lui pour le surveiller. Mais surtout pour qu'il évite de ne faire qu'à sa tête et de provoquer une aggravation de son état ou une nouvelle déchirure. Certes la balle avait été extraite mais ses tissus musculaires n'étaient pas encore assez rétablis pour lui permettre de faire tout les mouvements qu'il souhaitait.

Don n'était pas uniquement accompagné de la belle infirmière, mais aussi par Colby, Alan, Amita, Robin, David, Liz, Larry et Nikki. Ils semblaient tous surveillaient le professeur de Maths dans tout ses gestes. Mais visiblement rien ne présageait que ce dernier allait se réveiller.

"Il reste encore une heure." murmurait Don à lui même, sans se rendre compte que les autres l'avait tout de même entendu.
"Il faut que l'on a confiance Don. Je suis sure qu'il va s'en sortir." le rassurait Robin en tenant sa main.
"Je vais aller chercher du café." proposa Larry.
"Je vais vous aider Larry." intervenait David en suivant le physicien.
"A... Attendez moi les gars!!!" hurlait Colby en courant en direction des deux hommes.
"J'ai tellement peur..." sanglotait Amita dans les bras d'Alan.
"Je vous comprends Amita..." consolait Alan en lui caressant ses cheveux.
"Nous serons toujours là Amita." entourait Liz en s'approchant d'elle.
"Reviens pour eux Charlie." Pensait Nikki en observant tout ce petit monde qui s'était tassé devant cette vitre pour observer le professeur Eppes.

Les médecins restait réaliste. Si Charlie se réveillait s'était déjà bien, mais après...Si la drogue n'était pas totalement évacuée alors il faudrait qu'il renonce à recouvrir la vue tout de suite. Cela sera aussi compliqué pour Charlie que pour son entourage. Nikki qui était d'habitude d'un naturel très bagarreur, très optimiste, très mouvementé...Cette fois était si calme que cela paraissait presque anormale. Mais elle ne savait plus comment se mettre après avoir vécue tout ça. En voyant aussi ses collégues dans cet état.

Esprit de Charlie: Rêve.

Dans le garage qui ressemblait au sien, Charlie réfléchissait. Depuis que sa mère lui était apparue, elle lui avait laissé un délai de 11H30 pour décider de son sort. Vivre ou Mourir?
En premier temps, le cadet des Eppes aurait tout de suite dit Vivre, mais en réfléchissant à tout se qu'il avait vécu, à tout se qu'il avait vu...Cela valait-il parfois le coup de vivre? Non, ce qui le faisait réfléchir vraiment c'était les dernières paroles de sa mère. Son avertissement.

Elle lui avait dit que s'il revenait dans le monde des vivants, il était possible qu'il soit handicapé à vie. Qu'il ne recouvre pas la vue. Le contraire aussi était possible, mais il y avait peu de chance pour que toutes les conditions soient réuni au même endroit en même temps.

Charlie regardait ses tableaux Noir. Pour la première fois, ils n'étaient pas remplis de calculs incompréhensible. Charlie n'avait pas put faire de calculs, non pas parce qu'il n'avait pas envie de calculer les probabilités, plus parce qu'il n'y avait aucun instrument lui permettant de faire ces calculs.

Mais dans son esprit, le mathématicien réfléchissait à tout ce qu'il s'était passé. A tout ce qui était arrivé. Quelqu'un était mort pour protéger lui et son frère. Don devait être aussi inquiet que son père. Et puis Amita et tout les autres.
Charlie regardait un par un les portraits de ces personnes qui venait de s'afficher sur le tableau. Comme si son rêve lui permettait de voir une nouvelle fois ces personnes.

Voyant les possibilités que son esprit permettait faire dans cet état, il s'imagina alors différent scénario. Celui de revenir auprès des siens, entouré, vivant, et voyant.

L'ardoise du tableau noir se transforma pour laisser place à une sorte d'écran permettant de voir le plausible scénario présumait du mathématicien. Il se voyait entouré des personnes qu'il aimait au bureau du FBI enquêtant sur une affaire du FBI. Amita étant aussi magnifique qu'elle ne l'était la dernière fois qu'il s'était vu. Don aussi pressé d'avoir des informations supplémentaires sur son enquête. David essayant tant bien que de mal à contenir Don. Nikki suivant son chef. Colby observant la scène faisant des commentaires dans l'oreille de Liz qui sourit. Larry qui essayait d'expliquer sa théorie à Alan. Et Robin qui apportait une aide juridique à l'affaire. Un avenir lumineux, merveilleux, fabuleux...

Puis l'image s'éteignait. Charlie savait qu'il lui restait encore à voir deux autres versions. La deuxième option était d'être vivant mais aveugle.

L'ardoise reprit la fonction d'écran. La scène se passait dans un endroit différent. Il se voyait dans un de ses appartements thérapeutiques, enfin en apparence. Le professeur face à l'ardoise pouvait voir des médecins apprendre au mathématicien à lire le Braille, à utiliser les mathématiques pour se déplacer. Lui qui autrefois était autonome, lui qui autrefois enseignait à ses étudiants les maths se retrouver à nouveau dépendant d'un maître. Puis apparurent Larry et Amita, qui n'avaient pas hésité un instant pour se jeter dans les bras de Charlie. Alan aussi les avait accompagné. Il semblait qu'il avait prit des années en plus, qu'il paraissait si fatigué ou malade. Puis le temps sur l'ardoise semblait passé vite, que maintenant s'afficher la nuit. Le mathématicien se voyait sur son lit, en train de réclamer son frère. Mais à la place, arrivait David et Colby qui donnait des nouvelles de Don. Visiblement ce dernier n'allait pas aussi bien que ça. Il avait coupé tout contact avec son père, avec lui aussi. Et lors de son travail, il prenait des risques inconsidérable, entrainant par la même occasion Nikki. Liz tentait tant bien que de mal à les freiner, mais s'était peine perdu. Il s'était même séparé de Robin, qui fut déchirée par cette rupture et parti vivre sur la côte Est. Un avenir plus triste, moins prometteur, et déchirant pour Charlie. Il savait qu'il avait des multitudes de possibilités de scénario, mais il ne savait pas pourquoi celui là lui venait en premier plan.

Une nouvelle fois, l'image s'éteignait, faisant apparaître de nouveau l'ardoise du tableau. Charlie poussa un soupir de soulagement en ne voyant pas de nouveau la possibilité de voir souffrir Don.

Charlie regardait sa montre...Il ne lui restait plus que 15 minutes pour imaginer la dernière possibilité...Sa propre mort.

L'ardoise s'illumina, puis tout autour du mathématicien disparu dans une lumière immense.

Rapidement, Charlie fut projeter dans son dernier scénario. Dans un cimetière, où tout les visages familiers étaient réunis. Son père et Amita pleurant à chaude larmes. Don retenant ses sentiments une fois de plus. Colby, David et Larry le regard triste. Liz et Robin se soutenant l'une et l'autre. Nikki plus en retrait observant la scène prête à rendre service à n'importe quel moment.
Charlie était transparent, comme un fantôme. Il pouvait traverser toutes les personnes. Il s'approcha du cercueil qui trônait au milieu de la place réserver. Il voyait le prêtre bénir le corps du défunt. Charlie se doutait de qui il s'agissait, mais il voulait s'assurer que sa crainte fut confirmer. En s'approchant, il put lire le nom sur la pierre tombale: "Charles Edward Eppes."
En lisant la plaque, Charlie vit que le décor s'était obscurcit. Le cercueil n'était plus là. Il pouvait voir aussi que le nombre de personnes avait diminuer. Seul rester Don, Alan, Amita et Robin.

"Papa..."
commencer Don en tenant son père par son épaule. "Je vais racheter la maison et nous pourrons tous vivre dans ce lieu qui plaisait tant à Charlie."
Alan hocha simplement de la tête. Robin quand à elle acquiesça la prise de décision de Don, acceptant par la même occasion de vivre avec eux.
Amita étant un peu plus en retrait, se rapprocha de tout le groupe et demanda timidement:
"Don...Je sais que mes parents voudraient que je rentre au pays pour me marier avec le fiancé qu'ils m'ont choisi...Mais je voudrais te demander si je peux vivre avec vous!!!"
Aussitôt tout le monde se retournait vers la jeune indienne, puis Alan l'a pris dans ses bras.
"Je souhaiterais que vous soyez heureuse. Si vous voulez rester, alors la porte est ouverte. Si vous voulez refaire votre vie autrement, nous vous en voudront pas..."
"Je désire rester avec vous..."pleurait Amita dans les bras de son beau père.

Une nouvelle lumière aveugla Charlie, qui se retrouva propulsé dans le garage qu'il avait quitté précédemment. Où il retrouva par la même occasion sa mère face à lui.

"Tu as choisi Charlie? Il est l'heure..."
"Oui maman..."



Hôpital: couloir.

Voyant l'heure passait. L'inquiétude de Don montait en flèche. Charlie ne se réveillait pas. Alan était parti en compagnie de Robin, de Liz et de Nikki rejoindre les garçons qui trainaient. Seul Amita et l'infirmière étaient auprès de Don à ce moment là.
Don versa quelque larmes de peur. Son petit frère. Son cher petit frère, il ne fallait pas qu'il meure. Non c'était impossible...

Puis les machines se mirent à biper. Don lança un regard et vit Charlie qui semblait s'étouffer. Aussitôt les infirmières du service et les médecins se précipitèrent vers le patient. Don aurait voulu se relever mais l'infirmière l'interdisait. Amita se rapprocha, pouvant voir que le médecin lui enlevait son tube de sa gorge. Puis Charlie toussota et...Il se mit à parler. A appeler Don ainsi qu'Amita et même son père.
L'une des infirmière sorti vers les deux personnes les invitant à rentrer une fois que le médecin aura fini de prendre les constantes de son patient et s'assurer qu'il va bien.
Ce fut rapide. Une fois le personnel soignant sorti, un médecin invitait Amita et Don à rejoindre Charlie pour un court moment. Devant rapidement après greffé l'organe à Charlie.

Une fois entré dans la chambre, les deux membres de la famille, serrèrent la main de Charlie.

"Don...Tu n'a rien..."
"Oh, quelques blessure, mais rien de méchant."
bafouilla Don étouffer pour une fois par les émotions qui le traverser.
"Je suis là aussi..." reprit Amita, toujours en larmes prêt de son fiancée. "On ne peut pas rester très longtemps, car les médecins doivent te faire subir une intervention pour que tu puisse voir à nouveau."
"Don..."
suppliait Charlie. "Tu restera avec moi, même si la greffe ne fonctionne pas?"
"Oui...Oui, je te le promet Charlie!"


Rapidement les brancardiers prirent le lit de Charlie afin de l'amener au bloc opératoire.

"Ne t'inquiète pas Charlie!!! Tout va bien se passer!!!" hurlait Don en regardant partir Charlie.

Il disparut par les portes du bloc opératoire. Ces dernières revenaient et repartaient. Une fois qu'elles avaient finit leur va et vient, arrivèrent le reste du groupe. Étonnés de voir Don et Amita en larmes, ils prirent aussitôt des nouvelles, ne voyant plus Charlie dans la chambre.

"Il...Il est parti au bloc pour se faire opérer. Apparemment la drogue a bien été évacué...Maintenant il faut attendre." murmura Amita en prenant sur elle, pour ne pas céder à ses émotions.

Devant cette nouvelle, Larry et Colby furent content. Dans la tête d'Alan tout se mélanger. Est-ce qu'il fallait immédiatement se réjouir de se qu'il arrivait, ou encore se méfier de se qui pouvait arriver ? Liz et Robin ressentaient elles aussi une sorte de tiraillement entre le soulagement et la crainte qu'une autre mésaventure ne vienne gâcher le rétablissement de Charlie.
Don et Amita restait quand à eux dans un mutisme sans nom. Nikki les observait tous dans un grand silence, jusqu'à ce que David fut reçu un coup de fil du directeur le demandant de revenir au FBI pour compléter les rapports. L'agent parti, suivit de Nikki qui ne voulait pas laisser l'agent Sinclair seul.

Comme pour essayer d'améliorer l'ambiance, Colby et Larry dirent en cœur.

"Allez, il faut croire en ces médecins!!! Je suis sur qu'une fois réveillé Charlie nous balancera à nouveau une théorie mathématique pour nous dire qu'il fallait pas s'inquiéter à ce point là!!!"

Don jeta un coup d'œil surprit vers les deux hommes. D'habitude, ils n'étaient pas du tout sur la même fréquence. Il était déjà rare que Colby soit sur la même longueur d'onde que les scientifiques...Mais là...C'était presque à mourir de rire. L'agent blessé esquissa un sourire. Il était vrai qu'il était trop tôt pour se prononcer sur l'avenir de Charlie, mais ils se devaient d'aller bien, de croire en ce fol espoir afin de ne pas aggraver les évènement.

"Alors c'est vous qui payez la tourné?"
demanda Don en essayant de suivre les deux hommes dans leur discussion.

"Ah, ça demande à Larry, son compte en banque est plus remplis que le mien."
se justifia Colby en reculant de deux pas du professeur de physique.
"Comment ça je devrais tout payer!!! Vous allez aussi participer agent Granger!" râla le physicien en le montrant du doigt.
Ceci eu comme effet d'améliorer l'ambiance actuelle dans laquelle ils étaient. Cela permettait à Don de rire, sous les yeux de son père qui revoyait au moins un de ses fils allait mieux. Mais il ne pouvait pas se débarrassé de cette foutue peur de voir son tout petit, une fois encore dans une salle d'opération...L'attente aller être longue avait-il pensé.

"Monsieur Don Eppes. Nous allons devoir remonter dans votre chambre."
dit l'infirmière toujours derrière son fauteuil, ayant suivi dés le début les discussions.
"Hein? Pourquoi!!! Je veux rester ici, afin de savoir si mon frère va bien." s'opposa Don avec entêtement.
"Cela va prendre plusieurs heures et nous devons prendre vos constantes afin de vérifier qu'il n'y est aucun agravement de votre état."se justifia l'infirmière.
"Vous ne pouvez pas le faire ici?" questionna Don qui n'avait pas envie de partir.
"Non!! Nous remontons. Il faut aussi que vous vous reposiez. Ensuite dés que nous aurons des nouvelles de votre frère nous verrons se que l'on pourrait faire." essaya l'infirmière pour remonter son patient.
"Mais..."commença Don en voulant rester ici.
"Don!!!" gronda Alan "Je resterais ici, Robin viendra avec toi et si il se passe quoique se soit je t'enverrais l'un des deux dupons afin qu'ils t'informent."
Lors qu'il avait évoquait le mot "dupons" il avait désigné Larry et Colby qui avaient cessé leur dispute par cette dénomination peu flatteuse.

Don dut s'avouer vaincu, puisqu'il était tout de même un peu fatigué, même s'il n'allait pas l'avouer en public. Robin, l'infirmière et l'aîné des Eppes montèrent au 3° étage pour aller se reposer.

Puis commença l'attente interminable. Mais heureusement mouvementé par les deux comiques de services qui ne cessait de se chamailler. Évidemment ils étaient toujours l'un contre l'autre, mais peut importe...Cela permettait d'avoir un peu plus de sourire, être moins tendu pendant le temps d'attendre les réponses pour savoir si Charlie allait retrouver la vue.

Les aiguilles de l'horloge tournait très très lentement. Le temps qui passe allait au tempo du cœur de Charlie qui subissait l'opération.

Esprit de Charlie: Rêve.

Il semblait être entrain de voler. Le professeur de mathématique était dans une sorte de grand jardin, fleurit, de différente couleurs. Il semblait qu'un léger vent souffler au travers de ce doux paysage. Il était assis en regardant le paysage, tout en entendant le doux chant des oiseaux. Puis une légère ombre apparut et obscurcit le visage du mathématicien. Levant ses yeux, il put apercevoir la cause de cette ombre.

"Maman?"
"Là, Charlie, je vais te laisser maintenant."
répondit Margarett en caressant le visage de son fils.
"Maman...Est-ce que je vais revoir? Qu'est-ce qui va se passer après?"
"Je ne peux rien te dire Charlie..."
expliqua Margarett en caressant le visage.
"Maman...Qu'est-ce qui va se passer ensuite..."
"Charlie..."
supplia sa mère, commençant peu à peu à disparaître. "Je suis désolée."

Tout autour du professeur disparut rapidement, dans une sorte de tourbillon, il ne restait plus que lui et sa mère transparente. La peur transparait dans ses traits.

"Mais, qu'est-ce que...AAAAHHH MAMAN QU'EST-CE QUI M'ARRIVE!!!" hurlait Charlie en se mettant à genoux.
"Tu te réveilles...La douleur montre bien que l'opération est terminé et que tu reviens dans le monde des vivants. Mon petit Charlie."
"Non, maman...Me laisse pas comme ça..."
pleurait Charlie.
"Au revoir Charlie..."
"MAMAN!!!"


Salle de réveil :

"Ma...man..."
murmurait Charlie en serrant sa main sentant qu'à l'intérieur de celle ci se trouvait quelque chose.

"Oh!! Charlie!!! ALAN CHARLIE SE RÉVEILLE!!!"
hurlait une voix féminine que Charlie reconnut rapidement comme étant celle d'Amita.
"A...mita?"
"Je suis là Charlie."
dit-elle en l'embrassant sur le front.

Tel un diable sortant de sa boîte, Alan arriva dans la salle où se trouvait son fils. Les infirmières avaient déjà commencé leur travail pour vérifier que les constantes de l'algébriste afin de s'assurer que l'opération n'avait pas fait plus de dégât qu'elle ne le devait.
Le médecin arriva à son tour, pour confirmer l'hypothèse du diagnostic des infirmières.

"Très bien. Nous allons pouvoir le faire monter dans le service d'ophtalmologie du 2° étage." ordonna le médecin plus rassuré.
Les brancardiers emmenèrent le patient jusqu'à sa chambre, Alan prévenu Colby pour qu'il aille dire à Don que Charlie allait mieux. Quand le médecin intercepta le père de famille.

"Monsieur Eppes. Je voulais savoir si on vous avez donner toutes les informations nécessaires sur l'état de santé de votre fils."
"On m'a dit, que vous enlèverez ses bandages d'ici trois jours afin de vérifier si la greffe a été bien faite. Que vous serez d'ici 24 Heures s'il y a rejet de la greffe..."

"Mais savez-vous se que cela signifie s'il y a rejet de la greffe?" demanda le médecin, soupçonnant que ces collégues n'avaient pas assez informer la personne des risques après le rejet.
"...Il...serait aveugle..."osa prononcer Alan, alors que Liz posa une main réconfortante sur son épaule.
"En effet monsieur. Pour éviter cela nous mettrons en place un traitement à base de dexaméthasone qui sera à prendre pendant 6 mois, puis selon l'évolution du greffon nous allongerons ou non son traitement. Ceux sont des Corticoïdes et nous ajouterons des Ciclosporine si jamais il y a une évolution défavorable à son œil. Mais il se peut aussi que le rejet entraine en effet des pertes de visions. Pour le moment nous attendrons les résultats. De toute manière, même si le bandage sera enlevé votre fils devra se reposer pendant les premières semaines afin de ne pas fatiguer son système nerveux optique."
Après de multitudes explications souvent avec des mots très scientifiques, mais rassurant, le médecin parti laissant la famille et les amis rejoindre le patient.

(A suivre...)


"Grand-mère forever!!! (Pour Cissy)"
"Chaque imperfection de l'homme lui permet de faire des miracles."
"Si les yeux sont le reflet de notre âme, alors mon âme est d'un bleu dans lequel vous vous noierez."
"Mais oui tu sais... Et tout le monde le sait que pour tu es la plus belle!" (Garou à Mimie Mathy)
" Une nouvelle amitié vous apportera beaucoup de bonheur" (Gâteau de fortune ouvert à Noël 2014, espérons que cela se réalisera.)


Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 Sign310
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t733-juliabaku
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 38570
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 59
Localisation : Normandie

Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie   Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 Icon_minitimeSam 14 Aoû 2010 - 23:56

bravo :mangacontant: Et bien voilà, les choses s'arrangent: Charlie est désormais tiré d'affaire... Reste à savoir si la greffe va prendre!!! :mangaclind'oe

Allez, la suite!!! :mangaj'aime: :mangaj'aime:


Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 Signat10Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
juliabaku
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
juliabaku


Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Cheval
Messages : 2125
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 31
Localisation : Entourée de manga, série TV et d'immenses peluches
Mon Fandom du moment: : HirokiXNowaki

Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie   Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 Icon_minitimeLun 16 Aoû 2010 - 19:06


Chapitre 10: Retour au calme "All in All"

Trois jours plus tard

Hôpital: Chambre de Charlie Eppes.


Une voix s'élevait dans la chambre, une voix féminine, celle d'Amita qui avait pris congé pour ce jour très spécial. Elle lisait à Charlie un article apparut dans un magasine de physique quantique parlant justement de Larry. Ce dernier parlait de son point zéro et d'autre théorie. Charlie écoutait paisiblement se que sa bien aimée lui raconté. Cela le réconfortait, au moins il n'avait pas à penser à ce qu'il allait se passer après. Il allait enlevé son bandage et ils allaient savoir s'il verrait de nouveau.

Quand soudain il entendit qu'on toqua à la porte.

"Salut Eppessi Junior!!!" dit joyeusement Don en entrant dans la chambre, le bras toujours en écharpe. Ce dernier était sorti la veille de l'hôpital et était en arrêt le temps que sa blessure guérisse.

"Oh Don..." répondit Charlie calmement, tentant de cacher au mieux qu'il pouvait le stress dans sa voix, le stress de ne plus pouvoir revoir comme avant.
Don s'assit sur une chaise qu'il avait approché et tenu avec sa main valide l'une des main de Charlie.
"Alors, c'est bientôt l'heure d'enlever tes bandages..."
"Oui...Mais..."hésita Charlie.
"Qu'est-ce qu'il y a Charlie? Tu sais que tu peux tout me dire!" insista Don en caressant la main de son petit frère.
"Il...Il y a rien..." menti Charlie.
"Je sais bien qu'il y a quelque chose. Qu'est-ce qui ne va pas?"
"Eh bien...Je dois te l'avouer, j'ai un peu peur..."
se décida à dévoiler Charlie, tremblant légèrement devant tout ceux qui était présent là.
"Oh, Charlie." susurra Amita en frottant sa joue contre celle de son fiancé.
"Et si jamais...Si jamais, on m'enlève les bandages et que je ne vois pas..."
"Alors on fera tout pour que tu arrive à vivre correctement."
rassura Don en gardant la main de son petit frère dans la sienne. Si Charlie avait la capacité de voir, il aurait vu dans les yeux de son grand-frère des larmes se former.

"Bonjour messieurs Eppes et Mademoiselle Ramanudjan."
dit le médecin en entrant, accompagné d'Alan, suivi de prés par Colby et Larry qui les avaient accompagné.

"Papa? Mais qu'est-ce que tu fais là?" demanda Don en se tournant vers son père.
"Et vous Larry?" s'inquiéta Amita, connaissant l'emploi du temps de Larry.
"Eh bien, Larry a pris un congé pour aujourd'hui et comme Galuski avait su qu'aujourd'hui Charlie enlevait ses bandages, il m'a fait une faveur en me permettant d'être auprès de mes deux fils." dit simplement Alan en se rapprochant de Don et de Charlie.
"Et toi Colby?" demanda Don septique.
"Disons, que...David a demandé que j'aille aux nouvelles et par la même occasion, les supérieurs nous ont aussi demandé de venir afin de voir comment vous allez...Bon évidement vous vous en doutez, pour eux c'est plus par rapport de savoir si Charlie pourra reprendre les enquêtes ou non." répondit Colby à la fois content d'être ici et par la même occasion gêné de devoir jouer les yeux des supérieurs.

"Bon, vous êtes prêt professeur Eppes?"
demanda le médecin, qui était déjà prêt à enlever les bandages.

Il hocha la tête positivement, puis le médecin n'attendit pas longtemps pour retirer les bandages.
Charlie sentait comme un poids s'enlevait de sa tête, comme si on lui retirait une chaîne qui l'avait entravé si longtemps, Comme s'il avait été privé de lumière durant une éternité. Une sorte de poid de la souffrance parti en même temps que ce bandage, une sorte de soulagement quand il ne les sentait plus. Mais par la même occasion une nouvelle angoisse. L'angoisse de voir, ou plutôt de rester à nouveau dans cette obscurité qui lui faisait si peur.
Un immense silence se faisait dans cette pièce. Le temps semblait figé. L'angoisse était palpable sur toute les lèvres, sur tout les traits des visages des différentes personnes. Chacun ayant une raison bien particulière.
Le médecin avait la peur de ne pas avoir réussi son travail, de ne pas avoir permis à son patient de retrouver la vue.
Pour Colby, qui était le premier a avoir vu les blessures de Charlie, un mélange d'effroi de ne pas avoir réagit à temps, de la culpabilité de ne pas avoir arrêté le coupable quand il l'avait eu face à lui, mais aussi un certain dégoût d'être le chien de ses supérieurs et de devoir les informer des nouvelles, sachant que si Charlie ne pouvait pas retrouver la vue, alors tout les services se passeraient de lui et jamais il ne sera remercier de ces années de services accomplis, ayant sauver des vies entières dans l'ombre.
Pour Amita, c'était la crainte que son fiancé ne revoit pas son visage. Ne puisse pas retrouver son travail. Ne puisse pas, si un jour il en avait l'occasion, de voir le visage de son ou ses enfants.
Pour Alan, c'était l'anxiété d'avoir un fils handicapé. Ce fils avec qui il avait partagé la plus part de sa vie. Depuis sa naissance, jusqu'à son départ à l'université...Puis de son retour avec sa mère pour son travail à Los Angeles et enfin quand il avait racheté cette maison.

Pour Don, c'était surtout de la culpabilité. Il se sentait coupable d'un crime qu'il n'avait pas commis. Il n'avait certes jamais désiré cela. Mais il se sentait coupable de ne pas avoir assez protéger son petit frère. Son cher petit génie qui l'avait aidé dans tant d'affaire. Il se sentait coupable de ne pas avoir avouer la vérité à Charlie. A cause de son égo, il n'avait jamais raconté se qui s'était réellement passé cette nuit là. Il ne lui avait pas dit oh combien l'homme qu'il croyait être son ami était en réalité un vrai psychopathe.
Si Charlie ne devait plus voir, alors Don se disait qu'il abandonnerait son poste pour s'occuper de son frère.

"Vous allez maintenant ouvrir les yeux."
demanda le médecin accompagnant Charlie plus par la pensée que par des gestes.

Lentement, mais surement, Charlie entrouvrit ses yeux. Une lumière l'aveugla dans un premier temps, cette lumière qu'il croyait ne jamais revoir...Puis il essaya d'ouvrir un peu plus les yeux, afin de voir se qui l'entourait. Mais dans un premier temps tout était flou. Il ne pouvait que distinguer des formes vagues qui l'entourer.
Puis plus le temps passé, plus les contours devenaient net, il pouvait désormais distinguait plus facilement son frère dont les traits était tiré. Son père qui avait prit des années en plus. Amita, toujours aussi belle, même en pleurs. Colby, souriant. Et ce médecin qui était devant lui préparant une lampe afin de vérifier les iris des yeux du professeur.
Ces dernières se rétractèrent bien en la présence de la lumière et visiblement Charlie n'avait pas de photophobie.

"Bien, professeur, est-ce que vous voyez bien? Dites nous se que vous voyez."


Comme libérer de cette prison de ténèbres, Charlie laissa couler quelques larmes avant de répondre.

"Oui, je vois très bien, Amita toujours aussi belle, Don qui a des larmes dans les yeux, mon père qui a toujours été là pour moi. Colby qui a un étrange sourire, et vous avec votre lampe."


"Parfait..."
le médecin montra une carte où il y avait des lettres. "Un dernier exercice, vous allez me lire cette suite de lettre."

Charlie regarda la carte et énonça chacune des lettres. Une fois le test terminé, le docteur prit congé, en donnant ses consignes. Le docteur Eppes devait se reposer les yeux au moins 12 Heures par jour pendant 3 semaines. Un contrôle sera fait chaque semaine après l'hospitalisation. Il ne faudra pas se surchargé de travail ni d'avoir des comportements à risque. Il donna aussi la liste de signes qui pouvait signifier qu'il y a un problème et qu'il faudrait le consulter sans attendre.

Pour le moment, Charlie savourer des yeux le moment présent. Le fait de revoir les proches qui l'entourait, qui lui offrait une sorte de petit spectacle. Le professeur était soulagé de ne plus avoir ce foutu fardeau sur ses épaules, d'être enfin libérer de cette prison obscure.

Une semaine plus tard :
Cimetière.


Charlie regardait un nouvelle fois la pierre tombale de l'agent Josh IKE. Celui qui lui avait permis de voir à nouveau. Celui qui lui avait sauvé la vie et celle de son frère. Le mathématicien déposa un bouquet de fleur blanche sur la tombe en regardant la petite icône sur la pierre tombale.

"Merci..."
pleurait Charlie en s'accroupissant. "Sans toi, je n'aurais pas...Put revoir mon frère..."

Bien sur tout cela n'était pas rationnel. Arithméticien savait parfaitement que les morts ne répondrait pas, mais il se devait d'ouvrir son cœur afin d'être sur qu'il l'est dit. Il savait que désormais celui qui avait été son tortionnaire dans les années de son lycée était devenu au final son sauveur durant cette enquête.

Alors qu'il sanglotait sur la pierre tombale de son ancien tortionnaire, Charlie senti une main se poser sur son épaule.

"Ça va Charlie?"

Le professeur se retourna pour voir Don. Ce dernier l'avait accompagné jusqu'au cimetière avec Colby mais tout deux étaient resté dans la voiture. N'ayant pas vu Charlie revenir depuis un certain moment, ils avaient alors prit la décision d'aller voir sur place.

"Oui, oui Don, tout va bien..."
"Bon, je suis désolé de te presser, mais il faut obéir au médecin. Nous allons devoir rentré à la maison maintenant."
dit simplement Don le bras toujours en écharpe.
"D'accord, Don..."

Charlie se releva, puis se dirigea vers la voiture de Colby. Mais Don l'arrêta en lui prenant un bras.

"Qu'est-ce qu'il y a Don?" s'inquiéta Charlie.
"Il y a quelque chose que j'ai oublié de te dire...Il faut que tu le saches Charlie..."

Don fermait les yeux. Depuis que son petit frère était revenu de l'hôpital, il avait souvent entendu que ce dernier gémissait pendant son sommeil, craignant de se qu'il allait arrivé. Craignant que son tortionnaire finissait pas revenir. Que Don ne soit plus là.

Don ravala sa salive, en sachant qu'il devrait dire son secret, peut être pour permettre à Charlie de se confier lui aussi.

"Je...Il y a de cela plusieurs année...Ed DOCKI avait aussi essayé d'abuser de toi." finit par lâcher Don, en baissant les yeux.
"Qu'est-ce que tu me chantes là?" s'inquiéta Charlie.
"Quand nous étions au lycée, pendant un week-end tu étais dans la même chambre que ce..."commença Don, les yeux toujours rivé au sol.
La mémoire de Charlie se remit à fonctionner, se souvenant de ces images, par la même occasion, il se souvenait que le lendemain il se trouvait dans la même chambre que son frère.
"Oui, je me souviens. Le matin je me suis réveillé, tu étais à côté de moi..." répondit Charlie en regardant son frère. "Tu ne m'avais rien dit de se qu'il s'était passé, mais...J'avais déjà des soupçons..."

Don releva sa tête pour voir Charlie qui était rouge de honte.
"Je n'étais pas sur, et j'avais entendu des rumeurs circulaient..." continuait Charlie cherchant de quoi argumenter la thèse que Don n'étais pas le coupable. "Mais, à cette époque là, je n'étais qu'un adolescent en recherche d'ami...Je croyais qu'il aurait été mon ami, il me racontait tout...Mais le meilleur ami que j'avais au lycée, c'était toi Don."
Une lueur de fierté pouvait être visible dans les yeux anciennement meurtris de Charlie.

Bien que pudique pour montrer ses sentiments, Don enlaça son frère. Ne cachant pas pour cette fois les larmes, ni le soulagement qu'il avait de savoir que tout était bien fini.

Oui tout était bien fini.

FIN


"Grand-mère forever!!! (Pour Cissy)"
"Chaque imperfection de l'homme lui permet de faire des miracles."
"Si les yeux sont le reflet de notre âme, alors mon âme est d'un bleu dans lequel vous vous noierez."
"Mais oui tu sais... Et tout le monde le sait que pour tu es la plus belle!" (Garou à Mimie Mathy)
" Une nouvelle amitié vous apportera beaucoup de bonheur" (Gâteau de fortune ouvert à Noël 2014, espérons que cela se réalisera.)


Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 Sign310
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t733-juliabaku
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 38570
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 59
Localisation : Normandie

Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie   Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 Icon_minitimeLun 16 Aoû 2010 - 19:46

bravo :mangacontant:
Très jolie fin pour une très jolie fic!!! Bravo ma JB!!!! :mangayoupi.: :mangarire:


Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 Signat10Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
fanncis
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
fanncis


Féminin Zodiaque : Taureau
Signe Chinois : Chèvre
Messages : 4722
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 42
Localisation : Derrière toi.

Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie   Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 Icon_minitimeLun 16 Aoû 2010 - 21:51

magnifique fin bravo
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t877-fanncis
Cali
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cali


Féminin Zodiaque : Poissons
Signe Chinois : Serpent
Messages : 6396
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 44
Localisation : juste derrière vous ^^

Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie   Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 Icon_minitimeMer 18 Aoû 2010 - 23:39

Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 891715


Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 626718suitsignCali ** Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 246315cali10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t732-cali http://calixetera.livejournal.com/
tarma
L'imagination te tient dans ses bras………
L'imagination te tient dans ses bras………
tarma


Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cochon
Messages : 538
Date d'inscription : 11/08/2010
Age : 50
Localisation : Toulouse

Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie   Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 Icon_minitimeSam 1 Jan 2011 - 16:33

Une belle histoire entre nos deux frères et qui heureusement finit bien Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 953944 Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 953944


Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 Brian_10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t1461-tarma
Invité
Invité
Anonymous



Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 Empty
MessageSujet: Merci   Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 Icon_minitimeJeu 24 Fév 2011 - 0:49

Bonjour,

Ca c'est l'avantage quand on arrive tard au fête: j'ai pu lire ce merveilleux fic en totalité pendant quelques heures.

Et c'est en effet une belle histoire avec plein de surprises et des moments émouvantes.

Merci

Aerdna
Revenir en haut Aller en bas
chinou44
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Douce immersion dans l'imaginaire…….
chinou44


Féminin Messages : 180
Date d'inscription : 28/04/2011

Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie   Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 Icon_minitimeSam 30 Avr 2011 - 10:39

voila, j'ai commencer la lecture de ton histoire et je n'ai qu'une chose à dire: ELLE EST TROP BIEN. c'etait une super idée de faire un flash back. brav Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 953944 Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 514354
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t2722-chinou44
CptJackHarkness
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
CptJackHarkness


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Singe
Messages : 2406
Date d'inscription : 06/07/2011
Age : 29
Localisation : Dans une galaxie très très lointaine
Mon pairing du moment: : Sam/Jules
Mon Fandom du moment: : Flashpoint

Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie   Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 Icon_minitimeDim 14 Aoû 2011 - 1:45

Je ne vais pas me lancer dans un commentaire sans fin, juste un mot pour qualifier ce que je viens de lire:
BRILLANT !!!!!

Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 1916874526 Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 1916874526 Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 3625688270 Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 1916874526 Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 1916874526
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t2963-cptjackharkness
juliabaku
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
juliabaku


Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Cheval
Messages : 2125
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 31
Localisation : Entourée de manga, série TV et d'immenses peluches
Mon Fandom du moment: : HirokiXNowaki

Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie   Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 Icon_minitimeDim 14 Aoû 2011 - 11:42

Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 2652155019 Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 2652155019
Vous me flattez là...
C'est trop d'honneur...*se cache sous ses couvertures*
En tout cas merci pour ces messages.^^


"Grand-mère forever!!! (Pour Cissy)"
"Chaque imperfection de l'homme lui permet de faire des miracles."
"Si les yeux sont le reflet de notre âme, alors mon âme est d'un bleu dans lequel vous vous noierez."
"Mais oui tu sais... Et tout le monde le sait que pour tu es la plus belle!" (Garou à Mimie Mathy)
" Une nouvelle amitié vous apportera beaucoup de bonheur" (Gâteau de fortune ouvert à Noël 2014, espérons que cela se réalisera.)


Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 Sign310
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t733-juliabaku
Louzanes
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
Louzanes


Féminin Zodiaque : Capricorne
Signe Chinois : Rat
Messages : 8407
Date d'inscription : 12/09/2011
Age : 48
Localisation : Sous l'étang !!!! Venez me chercher si vous l'osez

Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie   Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 Icon_minitimeMar 13 Sep 2011 - 21:49

Je n'ai jamais vu un telle machiavélisme ni un telle sadisme... à si en lisant les fics de Cissy. j'applaudis pour cet imbroglio où on se demande qui est en réalité le pervers
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t2930-louzanes
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 38570
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 59
Localisation : Normandie

Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie   Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 Icon_minitimeMar 13 Sep 2011 - 22:40

Louzanes a écrit:
Je n'ai jamais vu un telle machiavélisme ni un telle sadisme... à si en lisant les fics de Cissy.
Mais... Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 2921550616 Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 2921550616 Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 2921550616 Mes fictions ne sont que douceur, sérénité et guimauve d'abord.... Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 1990061059 (et encore, tu n'as lu que celles sur hypno qui sont donc, forcément les fictions "sages"...) Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 384165100 Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 384165100 Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 384165100


Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 Signat10Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Cali
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cali


Féminin Zodiaque : Poissons
Signe Chinois : Serpent
Messages : 6396
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 44
Localisation : juste derrière vous ^^

Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie   Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 Icon_minitimeSam 11 Aoû 2012 - 20:21

PDF en place Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 3189643450


Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 626718suitsignCali ** Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie - Page 4 246315cali10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t732-cali http://calixetera.livejournal.com/
 
Numb3rs - Passé et Scolarité - PG-13 - Don & Charlie
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
French Fic Fanart :: Fanfictions :: Friendship :: Séries TV :: Devant l'horizon Série TV Friendship-
Sauter vers: