French Fic Fanart
Bonjour, chers invités
Vous désirez nous rejoindre? N'hésitez pas, notre petit forum est un concentré de bonne humeur et d'histoires passionnantes. Nous avons une partie réservée aux membres car les histoires qu'elle contient n'est pas à mettre entre toutes les mains.
Pour y avoir accès vous devez respecter plusieurs consignes. Il n'y pas de passe droit possible.
(Mais tout d'abord un petit extrait de notre règlement):
1) Après votre inscription sur le forum il vous est demandé de "signer" la charte et le règlement du forum pour indiquer que vous avez bien pris note des règles qui régissent FFF. Pour cela il vous suffit de répondre aux messages "J'ai pris connaissance de la charte" et "J'ai pris connaissance du règlement". Toutes personnes n'ayant pas signé verra l'activation de son compte suspendue.
2) Veuillez, avant toute chose, vous présenter dans le topic consacré à cette intention en créant un nouveau sujet. Un petit questionnaire est mis à votre disposition pour nous permettre de mieux vous connaître. Toute personne n'ayant pas fait sa présentation sous 15 jours verra son compte effacé automatiquement sans mail de rappel.
......
13) Pour pouvoir demander l'accès au-delà de l'horizon vous devez répondre à certains critères : être inscrit de puis 15 jours minium, avoir signé le règlement et la charte, avoir fait votre présentation, et avoir posté au moins 15 messages, être âgé d'au moins 17 ans et avoir remplit son profil.
14) L'accès au-delà de l'horizon du forum est un privilège et non un droit, donc il pourra vous être retiré.
Bonne navigation.
Admin.
French Fic Fanart
Bonjour, chers invités
Vous désirez nous rejoindre? N'hésitez pas, notre petit forum est un concentré de bonne humeur et d'histoires passionnantes. Nous avons une partie réservée aux membres car les histoires qu'elle contient n'est pas à mettre entre toutes les mains.
Pour y avoir accès vous devez respecter plusieurs consignes. Il n'y pas de passe droit possible.
(Mais tout d'abord un petit extrait de notre règlement):
1) Après votre inscription sur le forum il vous est demandé de "signer" la charte et le règlement du forum pour indiquer que vous avez bien pris note des règles qui régissent FFF. Pour cela il vous suffit de répondre aux messages "J'ai pris connaissance de la charte" et "J'ai pris connaissance du règlement". Toutes personnes n'ayant pas signé verra l'activation de son compte suspendue.
2) Veuillez, avant toute chose, vous présenter dans le topic consacré à cette intention en créant un nouveau sujet. Un petit questionnaire est mis à votre disposition pour nous permettre de mieux vous connaître. Toute personne n'ayant pas fait sa présentation sous 15 jours verra son compte effacé automatiquement sans mail de rappel.
......
13) Pour pouvoir demander l'accès au-delà de l'horizon vous devez répondre à certains critères : être inscrit de puis 15 jours minium, avoir signé le règlement et la charte, avoir fait votre présentation, et avoir posté au moins 15 messages, être âgé d'au moins 17 ans et avoir remplit son profil.
14) L'accès au-delà de l'horizon du forum est un privilège et non un droit, donc il pourra vous être retiré.
Bonne navigation.
Admin.
French Fic Fanart
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
 

 SGA - Cas de conscience - McShep

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: SGA - Cas de conscience - McShep   SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 Icon_minitimeDim 10 Oct 2010 - 9:54


merciiiiiiiiiiii les filles !! :mangaj'aime: suis contente que ça vous plaise toujours autant =)

hey mais c'est que tu insistes ma Cissy !! lol !! enfin bon vu que je t'aime bien (et même plus ^^) je ne dirai rien va ;), et je sais pour Roro mais ça va être pire avant de s'arranger =P Enfin j'en dis pas plus, je vais te laisser découvrir ça dans la suite ^^ et aux filles aussi bien sûr ^^

et puis vous avez le don pour me faire rougir aussi

:oupsssss: :oupsssss: :oupsssss: :oupsssss: :oupsssss:

bon allez je vous mets la suite =)

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

John venait de sortir de ses quartiers et se dirigeait vers ceux de Rodney, bien décidé à lui parler. Il ne savait pas encore vraiment ce qu’il allait lui dire mais il sentait que c’était très important qu’ils se parlent tous les deux. Il devait s’excuser pour son comportement débile et lui faire comprendre qu’il l’aimait et qu’il ferait tout pour lui. Mais à mesure qu’il s’approchait des quartiers de son amant, il sentait son estomac se nouer. Il avait peur. De quoi, il ne savait pas vraiment mais il avait peur…


ooOoo


Rodney se leva de son lit et passa à la salle de bain. Il se passa de l’eau froide sur le visage. Alors qu’il venait de prendre une serviette pour se sécher sa radio, posée sur la tablette du lavabo, grésilla. Immédiatement le canadien s’en saisit et l’activa. Si c’était Sheppard, il allait l’entendre !

- quoi ? râla t’il

// Rodney, c’est Carson, vous devriez venir à l’infirmerie tout de suite ! //

Puis sans un mot de plus, l’écossais coupa la radio. Rodney ne pris pas le temps de réfléchir et sortit rapidement de ses quartiers. Il failli percuter, de plein fouet, John qui se trouvait juste devant la porte.

- ah Rodney, tu tombes bien je… commença le militaire

- j’ai pas le temps ! le coupa abruptement le scientifique en passant devant lui à grands pas.

- qu’est ce qu’il se passe ? se risqua à demander Sheppard

- je sais pas, Carson vient de m’appeler, il faut que j’aille à l’infirmerie c’est urgent.

- elle a perdu les eaux ? ironisa John en se maudissant immédiatement d’avoir prononcé ces mots en voyant le visage de Rodney se décomposer.

Le canadien ne répondit pas et s’éloigna rapidement. Il pris le premier transporteur qu’il vit et couru jusqu’à l’infirmerie.


ooOoo


Carson venait d’intuber Norina. La jeune femme ne semblait plus capable de respirer seule. Le médecin se sentait dépassé par son cas. Il ne comprenait pas ce qui avait provoqué son coma et une telle dégénérescence de ses fonctions vitales. L’écossais venait de procéder à une prise de sang et à diverses analyses. Il cherchait ce qu’avait la jeune scientifique.

Mais maintenant il comprenait pourquoi elle était venue sur la Cité. Elle savait ce qui l’attendait et c’est pour ça qu’elle voulait confier son enfant à Rodney. Mais Carson ne se laisserait pas intimider par une maladie, quelle qu’elle soit ! Il allait trouver le moyen de les sauver tous les deux, il en faisait le serment !

Il était en train de refaire ses analyses lorsque Rodney entra en coup de vent dans l’infirmerie suivi de près par John Sheppard.

- alors qu’est ce qu’il se passe Carson ? demanda le scientifique un peu essoufflé

- c’est Norina, expliqua le médecin. Elle a sombré dans le coma ce matin et maintenant, elle est sous assistance respiratoire…

- oh mon Dieu, souffla Rodney en pâlissant brusquement. Mais et le bébé ? demanda t’il ensuite d’une voix blanche

- tant que Norina est maintenue en vie, il survit mais si elle ne se réveille pas, je serai obligé de faire une césarienne

Rodney pâlit encore plus et déglutit péniblement.

- mais vous savez ce qu’elle a ? questionna Rodney

- je cherche Rodney mais j’ai en ai déjà une idée, répondit Carson.

- et ?

- eh bien, je pense qu’elle a ce qu’on appelle une maladie auto-immune, commença le médecin

- une maladie quoi ? l’interrompit Sheppard qui ne broncha même pas lorsque Rodney lui décocha un regard polaire avant de se tourner vers Carson.

- une maladie auto-immune, c’est une maladie du système immunitaire, expliqua l’écossais. En fait son système immunitaire s’attaque lui-même car il est devenu plus fort, sans doute à cause d’un traitement qu’elle a du suivre quand elle est tombée enceinte…

- mais pourquoi elle aurait pris un tel traitement ? demanda Rodney qui semblait perdu

- parce qu’elle travaillait certainement dans un environnement qui pouvait être dangereux pour elle et pour son enfant…

- mon enfant aussi, murmura Rodney

- oui mon ami, sourit Carson en posant une main sur son épaule. Mais je crains que vous n’ayez un choix très difficile à faire…

- comment ça ?

- eh bien, je pense que je pourrai la soigner sans difficulté mais son traitement serait fatal au bébé

- elle me l’avait dit, murmura le canadien d’une voix à peine audible en sentant les larmes lui monter aux yeux.

- pardon Rodney ? demanda Carson qui n’avait pas bien entendu

- elle le savait Carson, dit Rodney en regardant son ami. Elle le savait, c’est pour ça qu’elle est venue et qu’elle m’a demandé de prendre soin du bébé

- c’est ce que je pensais, soupira l’écossais

- alors vous ne pouvez rien faire ? demanda John

- malheureusement non… et je dois attendre pour pratiquer la césarienne car sa grossesse n’est pas assez avancée…

- Carson, l’interrompit le canadien, vous m’avez parlé d’un choix…

- oui… je peux maintenir Norina en vie jusqu’à ce que sa grossesse arrive à son terme et votre enfant sera en parfaite santé mais elle ne survivra pas…

- et si vous pratiquez la césarienne aujourd’hui ? demanda Rodney avec espoir, vous ne pourrez pas les sauver tous les deux ?

- je crains que non Rodney, je pourrai soigner Norina mais votre bébé ne sera pas né à terme et il…

- mais elle est à huit mois de grossesse non ? l’interrompit Rodney

- oui mais n’oubliez pas qu’elle a du être exposée à des émanations diverses dans son labo et même si elle se protégeait et se soignait, ce dont je ne doute pas un instant, elle a été fragilisée et son enfant aussi… alors si je provoque son accouchement prématurément, il se peut que le bébé en garde des séquelles…

- irréversibles ?

- je le crains Rodney… soupira Carson en baissant la tête.

Rodney poussa un énorme soupir et John se rapprocha de lui. Il passa un bras autour de ses épaules, persuadé que le scientifique allait se blottir contre lui. Mais il n’en fut rien. Le canadien se dégagea d’un geste brusque et se rapprocha de Carson sous le regard médusé de Sheppard.

- Carson, il faut que je fasse un choix c’est ça ? demanda t’il d’une voix douce

- aye mon ami, murmura le médecin sans lever la tête. Rodney posa doucement sa main sur son épaule et l’écossais se redressa. Ses yeux bleus étaient pleins de larmes contenues. Je suis désolé Rodney, murmura t’il ensuite

- je sais, soupira Rodney, ce n’est pas de votre faute…


TBC


Revenir en haut Aller en bas
djorie
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
djorie

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Coq
Messages : 4682
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 39

SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: SGA - Cas de conscience - McShep   SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 Icon_minitimeDim 10 Oct 2010 - 17:24

Mais c'est de plus en plus triste ton histoire Isa :mangapleure: :mangapleure: :mangapleure:

Comment je plains Rodney de se retrouver devant un choix aussi dur.

J'espère que Rodney va accepter le soutien de Sheppard car l'épreuve à venir va être difficile à surmonter.

:lasuite!plusvi :lasuite!plusvi :lasuite!plusvi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t1001-djorie http://meshistoires-slash.eklablog.com/
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 38447
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 58
Localisation : Normandie

SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: SGA - Cas de conscience - McShep   SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 Icon_minitimeDim 10 Oct 2010 - 21:29

Décidément Sheppard n'en rate pas une!!! :mangahein::
Bon, à huit mois un foetus est viable non? :mangaintero: :mangaintero: Remarque peut-être pas sur Atlantis... :mangaheinçacra

Bon ceci étant dit, je t'aime aussi mon Isa... :mangaj'aime: (mais attention hein... juste en copine... suis pas un doudou moi... :mangadémoniaqu :mangadémoniaqu ) et ton histoire, comme d'habitude est tellement passionnante qu'on voudrait bien avoir la suite MAINTENANT!!!!!

:letempsestlong


SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 Signat10SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Aragone17
Modo section
Modo section
Aragone17

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cheval
Messages : 14501
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 54
Localisation : Dans les bras du Gallois!

SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: SGA - Cas de conscience - McShep   SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 Icon_minitimeDim 10 Oct 2010 - 21:40

SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 942496 John a fumé la moquette pour sortir des conneries pareilles SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 822143

Pauvre Rodney, difficile choix, la mère ou l'enfant SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 100320 , pourtant à 8 mois l'enfant devrait être viable, à moins qu'il soit très atteint SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 778402 , triste ce chapitre. Tu pourrais pas poster un autre SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 650292 SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 504200


Le silence est parfois plus éloquent que les mots

SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 Banniz10 ** SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 Aragon10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t731-aragone17 http://aragone17.livejournal.com
Invité
Invité
Anonymous


SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: SGA - Cas de conscience - McShep   SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 Icon_minitimeLun 11 Oct 2010 - 9:30

Déjà merciiiiiiiiiiiiiiii les filles !!!! ben oui je vous dis toujours merci parce que vos coms sont toujours aussi géniaux !!

ma Cissy je sais que tu n'es pas un doudou t'inquiètes lol !! et puis j'ai le mien donc ça va :mangaclind\\'

oui normalement le foetus est viable à 8 mois mais comme tu le dis ma Cissy, on est sur Atlantis ^^ non mais je l'ai expliqué en fait, Norina a subi des radiations durant son travail sur sa planète (elle est scientifique^^) et donc le bébé s'est développé moins vite... j'aurai peut-être du être plus explicite, faudra que je retravaille ça tiens !!

Bon sinon, voici la suite les filles, en espérant que ça vous plaise toujours autant ^^

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

- je sais, soupira Rodney, ce n’est pas de votre faute…

Le médecin ne répondit rien et doucement s’écarta du scientifique. Puis il alla dans son bureau. Rodney poussa un long soupir et s’assit sur le bord du lit. Pendant plusieurs minutes, il contempla Norina. Le bruit du respirateur troublait à peine le silence qui régnait dans la pièce.

John n’avait pas bougé, encore trop surpris par ce qu’il venait de se passer. Il n’en revenait pas que Rodney l’ai repoussé et pire encore, il avait tenté de réconforter Beckett. Le militaire ne comprenait pas vraiment ce revirement soudain. Puis finalement, il se décida et s’approcha de Rodney.

- qu’est ce que tu vas faire ? lui demanda t’il

- comment ça ? fit Rodney

- eh bien, tu vas faire un choix non ?

- je ne peux pas, murmura Rodney, c’est impossible. En fait c’est Norina qui a fait ce choix, je dois respecter sa volonté…

- donc tu vas garder le bébé c’est ça ?

- oui, et j’essaierai d’être un bon père pour lui… ou pour elle, ajouta t’il en esquissant un sourire et en posant doucement sa main sur le ventre rebondi de Norina.

A ce moment là, John sentit son cœur se serrer. Il comprenait maintenant la réaction de Rodney. Elle était tout à fait normale. Pourtant John n’arrivait pas à l’accepter. Il ne voulait pas de cet enfant qui allait prendre une grande place dans la vie et dans le cœur de Rodney et peut-être même la sienne. Il savait qu’il avait une réaction puérile mais c’était plus fort que lui.

- Rodney… je suis désolé… commença John

- pourquoi ? parce que tu ne veux pas l’élever avec moi ? répliqua Rodney d’une voix acide

- je… j’ai fait une erreur… soupira John en se passant la main dans les cheveux. Rodney je t’aime et…

Rodney tiqua lorsque le militaire prononça ces mots. C’était la seconde fois qu’il les entendait dans sa bouche. La première fois c’était quelques mois plus tôt quand ils s’étaient considérablement rapprochés. Mais si Rodney l’avait cru avant, aujourd’hui il n’y croyait plus vraiment.

- non, l’interrompit le scientifique

- comment ça non ? s’offusqua Sheppard

- tu ne m’aimes pas, tu voudrais que je sois uniquement à toi et à personne d’autre, pour moi ça n’est pas de l’amour, dit Rodney d’une voix légèrement tremblante. Moi je t’aime vraiment… ajouta t’il doucement

A ces mots, John sentit les larmes lui piquer les yeux. Il l’avait mérité, il le savait mais il ne s’attendait pas à ce que ça fasse aussi mal. Le canadien avait raison. Depuis le début de leur relation, il s’était comporté avec lui comme s’il lui appartenait. Bon, il n’était pas non plus sans arrêts sur lui mais il savait qu’il était trop possessif et surtout trop jaloux. Et si au début, il ne disait rien, Rodney avait fini par en avoir assez. L’arrivée de Norina et de cet enfant à naître avait été la goutte de trop certainement…

Mais il ne voulait pas baisser les bras, il voulait que Rodney lui pardonne et revienne vers lui. Il ferait tout son possible pour ça. Il s’approcha doucement et s’assis à côté du canadien. Puis, il passa son bras autour de ses épaules. Cette fois, le canadien ne se déroba pas. Il se laissa aller contre lui. John soupira et resserra un peu son étreinte.

- John, murmura doucement Rodney. Il va falloir qu’on se parle. Mais pas maintenant et pas ici, ça n’est pas le bon endroit…

John tressaillit à ces paroles mais ne bougea pas. Il devait s’y attendre.

- je comprends, murmura t’il en enfouissant son visage dans le cou du scientifique.

- non John, s’il te plait, gémit Rodney en se dégageant de son étreinte.

Sheppard soupira et s’écarta de lui. Le scientifique se leva. Doucement, il se pencha sur Norina et l’embrassa sur le front. Puis, jetant un dernier regard à son amant, il se dirigea vers le bureau de Carson. Il frappa deux coups discrets. Deux coups qui atteignirent John en plein cœur. Il sorti en courant de l’infirmerie. Il avait besoin d’air.


ooOoo


Carson était devant son écran mais ne parvenait pas à se concentrer sur ce qu’il faisait. Son esprit était obnubilé par Norina et ce qui lui arrivait. Et surtout, par ce qu’il avait du dire à Rodney. Il ne voulait pas lui imposer de choix mais il estimait que le scientifique avait aussi son mot à dire. Mais ce qu’il l’abattait le plus était son impuissance à la sauver. Il avait beau chercher, il savait qu’il ne pourrait pas la sauver, surtout depuis que la maladie avait atteint le cerveau. L’écossais en était là de ses réflexions lorsqu’il entendit deux coups à la porte. Il se leva et alla ouvrir. C’était Rodney.

- Je peux vous parler Carson ? lui demanda le scientifique

- mais bien sûr Rodney, entrez, fit Carson en s’effaçant pour le laisser passer.

Le canadien entra et s’installa dans un des sièges qui faisaient face au bureau du médecin. Celui-ci alla s’asseoir derrière son bureau.

- je vais respecter la décision de Norina, annonça le scientifique

- Rodney, je suis vraiment désolé… j’aurai voulu pouvoir faire plus, dit Carson

- je sais, répondit Rodney, Carson… je vais être papa… ajouta t’il avant de fondre brusquement en larmes.

- hey Rodney ! s’exclama Carson surpris par les larmes de son ami. Il se leva et contourna son bureau. Qu’est ce qu’il se passe ? questionna t’il. Rodney secoua la tête, incapable de parler. Alors, doucement, l’écossais s’accroupit devant la chaise de son ami et pris ses mains dans les siennes. Calmez vous… murmura t’il

Puis, voyant que le scientifique avait du mal à se calmer, il se redressa et l’entoura de ses bras. Rodney se laissa aller contre lui. Le médecin lui caressait doucement le dos tout en lui murmurant des paroles réconfortantes.


ooOoo


John était d’abord allé à la salle d’entraînement et avait tenté de se défouler mais rien n’y faisait, il se sentait toujours aussi mal. Il se trouvait maintenant dans ses quartiers. Il venait de prendre une douche et en sortant de la petite cabine, il était tombé sur un t-shirt que Rodney avait oublié là quand il était venu la dernière fois. Ça lui avait remué le cœur. Et, puis il se demandait bien ce que le canadien voulait lui dire. Encore qu’il en avait bien une petite idée quand même. Mais il ne voulait pas que tout s’arrête, il ne voulait pas que Rodney le quitte. Il changerait s’il le fallait et il accepterait tout pour lui. Il ne voulait pas, il ne pouvait pas le perdre.

Sheppard s’habilla rapidement et pris sa décision. Rodney voulait parler ? Très bien, alors ils allaient parler. Il sorti de ses quartiers et retourna à l’infirmerie. Rodney y était encore certainement. Il devait sûrement être avec Carson. Lui savait mieux l’écouter que lui apparemment. Eh bien ça allait changer à partir de maintenant. John s’en fit la promesse.


ooOoo


Rodney se calma progressivement et Carson s’écarta doucement de lui. Il le regarda puis se tourna vers son bureau. Il y prit une boite de mouchoirs qu’il gardait toujours dans un des tiroirs. Rodney en pris deux puis se moucha.

- je suis désolé Carson, murmura t’il

- de quoi mon ami ? lui demanda doucement Carson

- d’avoir craqué comme ça…

- il n’y a rien de plus normal, sourit Carson. Vous avez encaissé pas mal de chose depuis ce matin

- c’est vrai, et puis il a fallu que John en rajoute en plus !

- John ? demanda Carson surpris. C’était bien la première fois qu’il entendait Rodney appeler le militaire par son prénom.

- oui, enfin le Colonel Sheppard, se reprit Rodney conscient d’en avoir trop dit

- vous vous êtes disputés ?

- on peut dire ça comme ça, répondit Rodney en prenant un autre mouchoir dans la boite et en s’essuyant le visage. Il n’accepte pas le fait que je vais être papa.

- c’est ce que j’avais cru remarquer, dit Carson. Il devrait être heureux pourtant.

- eh bien il ne l’est pas et qui plus est, Monsieur est jaloux !

- jaloux ? mais de qui ?

- Carson, je sais que vous avez compris, alors ne faites pas l’ignorant, grommela Rodney

- d’accord, sourit Carson. Eh bien, il ne devrait pas ! Il devrait se réjouir, vous avez la chance d’avoir un enfant tous les deux. Son visage s’assombrit soudain. Si seulement je pouvais la sauver, soupira t’il ensuite

- vous faites ce que vous pouvez Carson, dit Rodney doucement.

L’écossais hocha doucement la tête. Rodney avait raison. Il faisait tout ce qu’il pouvait. Alors, maintenant il allait se consacrer à cet enfant à naître. Il ferait tout pour qu’il soit en parfaite santé comme le lui avait demandé Norina.


TBC


Revenir en haut Aller en bas
djorie
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
djorie

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Coq
Messages : 4682
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 39

SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: SGA - Cas de conscience - McShep   SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 Icon_minitimeLun 11 Oct 2010 - 19:12

bravo bravo bravo Isa.

J'espère que Sheppard trouvera les mots pour faire revenir Rodney vers lui.

J'ai beaucoup aimé la discussion à la fin entre Rodney et Carson, surtout quand ce dernier joue à l'ignorant à propos de la relation entre Rodney et John.

Tu peux imaginer que je veux :lasuite!svp: :lasuite!svp: :lasuite!svp:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t1001-djorie http://meshistoires-slash.eklablog.com/
ozias
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
ozias

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Singe
Messages : 1934
Date d'inscription : 20/06/2010
Age : 52
Localisation : eure et loir

SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: SGA - Cas de conscience - McShep   SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 Icon_minitimeLun 11 Oct 2010 - 21:24

:;ahhhhhhhhhhhh Bon, je crois que malheureusement Norina ne survivra pas. :mangapleure:

:profondeintero Et Rodney en pére célibataire? J'avoue que j'ai du mal à l'imaginer.
:montrelesdents Il va falloir que John se décide à changer de comportement pour reconquérir sa place auprès de son amant.
En tout cas j'ai bien aimé ce nouveau chapitre.
:moij'envuexen
:salut:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t2172-ozias
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 38447
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 58
Localisation : Normandie

SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: SGA - Cas de conscience - McShep   SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 Icon_minitimeLun 11 Oct 2010 - 21:24

Bon la porte n'est pas totalement fermée, mais Sheppard va devoir tourner au moins sept fois sa langue dans sa bouche avant de l'ouvrir la prochaine fois qu'il va croiser Roro... :mangadémoniaqu :mangadémoniaqu

J'aime toujours autant!!! :mangaj'aime: :mangaj'aime:

:lasuite!plusvi :moij'envuexen


SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 Signat10SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Invité
Invité
Anonymous


SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: SGA - Cas de conscience - McShep   SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 Icon_minitimeMar 12 Oct 2010 - 9:24

Merci beaucoup les filles !!! je suis contente que ça vous plaise toujours autant :mangaj'aime:

Allez voici la suite tant attendue et réclamée ^^ je sens que vous allez encore râler lol !!

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Rodney se leva et se prépara à sortir du bureau de Carson. Alors qu’il se dirigeait vers la porte, son regard accrocha celui du médecin. Rodney savait qu’il ne devait pas avoir bonne mine avec ses yeux rouges et gonflés mais pourtant Carson semblait subjugué par lui. D’ailleurs Rodney sentait lui aussi quelque chose se passer en lui. Quelque chose d’indéfinissable qui lui faisait battre le cœur plus vite.

- ça va aller Rodney ? dit finalement l’écossais

- oui… Carson ?

- oui ?

- merci… murmura Rodney en baissant les yeux

- de rien mon ami, répondit doucement le médecin. Si vous avez besoin de quoi que ce soit, vous pouvez compter sur moi…

- je sais, souffla Rodney en s’approchant doucement de Carson.

Puis, il l’enlaça et enfouit son visage dans son cou. Il ne savait pas vraiment pourquoi mais il se sentait bien là. Carson répondit à son étreinte avec chaleur. Au bout de quelques minutes, ils se séparèrent. A nouveau, leurs regards s’accrochèrent mais cette fois, il y avait quelque chose en plus. Carson se pencha doucement vers le canadien et posa ses lèvres sur les siennes. Ça faisait trop longtemps qu’il en avait envie. Tant pis, s’il se faisait repousser. Au moins il aurait essayé… Mais Rodney ne le repoussa pas, bien au contraire. Il attira le médecin contre lui et approfondit le baiser. C’est à ce moment qu’un raclement de gorge se fit entendre derrière eux.


ooOoo


John venait de sortir du transporteur. Il allongea le pas jusqu’à l’infirmerie. Il avait hâte de voir Rodney. De lui parler. Il avait tellement de choses à lui dire. Lorsqu’il arriva dans l’antre de Carson, il n’y avait personne, hormis une infirmière qui semblait prendre les constantes de Norina. John lui accorda un vague regard et alla droit vers le bureau de Carson. Il savait que c’était là qu’il trouverait le scientifique.

La porte était fermée. John frappa deux coups. Rien. Pourtant, il était certain d’avoir entendu la voix du médecin lorsqu’il s’était approché de la porte. Bon, puisque personne ne voulait lui répondre, il allait entrer par lui-même. Il n’avait pas le gène ATA naturel le plus puissant pour rien non ? Il se concentra et la porte coulissa. Et ce qu’il vit le cloua sur place. Rodney et Carson étaient enlacés et s’embrassaient. Et apparemment, ça n’avait pas l’air de leur déplaire au contraire ! Alors c’était ça que Rodney voulait lui dire ? N’y tenant plus, Sheppard se racla la gorge pour indiquer sa présence.


ooOoo


Carson s’écarta de Rodney et pâlit en apercevant John. Rodney se retourna et regarda le militaire. Celui-ci avait croisé les bras sur sa poitrine et dévisageait les deux hommes. Il avait l’air furieux.

- je comprends tout maintenant, gronda t’il entre ses dents serrées

- je ne pense pas non, répondit Rodney en lui faisant face

- oh si, répliqua John sèchement. Tu veux me quitter pour lui c’est ça hein ?

- pas du tout John, et d’ailleurs qui t’as dit que je voulais te quitter ?

- personne, je l’ai deviné répondit le militaire, et maintenant je sais pourquoi, continua t’il

- ça n’a rien à voir avec Carson, John, et tu le sais très bien, lui asséna le scientifique.

- alors dis moi pourquoi est-ce que vous vous embrassiez comme si votre vie en dépendait ?

- ce n’est pas ce que vous croyez Colonel, intervint Carson

- ah ouais ? et qu’est ce que je dois croire alors Doc ?

- Rodney ne m’a pas embrassé, c’est moi qui ai fait le premier pas…

- peut-être mais il ne vous a pas repoussé d’après ce que j’ai vu

- c’est vrai mais… commença le médecin. Il ne pu continuer sa phrase, l’infirmière qui s’occupait de Norina venait de faire irruption dans le bureau, affolée.

- Dr Beckett ! La jeune femme fait un arrêt ! s’écria t’elle

- Bloody Hell ! s’exclama l’écossais avant de se précipiter hors de son bureau.

En quelques secondes, il fut auprès de Norina. Le moniteur cardiaque émettait un bip strident et le tracé s’était réduit à une ligne droite. Carson fit rouler le chariot de réanimation et attrapa les palettes du défibrillateur. L’infirmière l’enclencha. Carson enduisit les palettes de gel, puis lorsque l’appareil fut chargé, il envoya une décharge dans le cœur de Norina. Son corps s’arqua brusquement et retomba lourdement sur le lit. Sur le moniteur, le tracé fluctua un instant puis redevint plat. Carson recommença l’opération plusieurs fois et, au bout de plusieurs longues minutes, le cœur de la taranienne était reparti. Carson l’examina et vérifia ses constantes. L’état de la jeune femme était stable. Carson soupira de soulagement puis se retourna. Rodney et John se tenaient à l’écart et semblaient attendre. L’écossais se rapprocha d’eux.

- son cœur est reparti, soupira le médecin

- le bébé va bien ? demanda Rodney, ce n’était pas qu’il ne pensait pas à Norina, bien au contraire, mais il savait que la survie de l’enfant dépendait de la sienne.

- oui… mais je vais lui faire une échographie pour en être certain. Vous voulez y assister ?

- je peux ? fit Rodney

- mais bien sûr, répondit Carson en esquissant un sourire qui s’éteignit lorsqu’il croisa le regard noir de Sheppard.

- on a pas terminé notre conversation, grogna celui-ci.

- en ce qui me concerne si, répondit le médecin tout en allant chercher l’appareil à échographie.

- pardon ? s’insurgea John

- Il a raison John, intervint Rodney. Carson, est-ce que nous pouvons aller dans votre bureau ? demanda t’il ensuite à son ami. Je ne veux pas m’éloigner de Norina pour le moment…

- bien sûr Rodney, dès que tout sera prêt, je vous préviendrais ne vous inquiétez pas.

Le canadien acquiesça et entraîna John dans le bureau du médecin.


ooOoo


Les deux hommes venaient d’entrer dans la petite pièce. Rodney ferma la porte derrière eux. Sheppard alla s’asseoir nonchalamment dans l’un des sièges face au bureau du médecin. Rodney resta debout et commença à marcher de long en large.

- je t’écoutes John, dit Rodney en s’arrêtant et en faisant face au militaire.

- pourquoi tu veux me quitter si c’est pas pour Carson ? demanda abruptement le militaire

- déjà je ne t’ai jamais dit que je voulais te quitter, c’est toi qui te l’ai mis dans la tête, répliqua Rodney, ensuite il n’y a rien entre Carson et moi, si ce n’est une grande amitié…

- ah ouais ? et ce que vous faisiez quand je suis arrivé c’était de l’amitié peut-être ? l’interrompit le militaire en colère

- non… c’est arrivé c’est tout mais je ne pense pas qu’il y aura une suite…

- alors ça veut dire que tu ne l’aimes pas c’est ça ?

- non, je l’aime mais comme un ami, mon meilleur ami, répliqua Rodney. Ce n’est pas de lui dont je suis tombé amoureux et ce n’est pas lui non plus qui me fait souffrir en ce moment…

- parce que moi je souffre pas peut-être ? riposta Sheppard en se levant brusquement

- tu souffres parce que tu l’as voulu ! lui asséna durement le scientifique. Si tu avais été plus compréhensif et surtout moins égoïste, tu irais sûrement mieux !

- mais j’ai essayé Rodney… je t’assure…

- eh bien, tu n’as pas fait beaucoup d’efforts. Je t’aurai cru plus adulte John. Je n’aurai jamais pensé que tu puisses être jaloux d’un bébé… de mon bébé…

- je sais, je suis désolé Rodney, je veux pas te perdre… et si c’est ce que tu souhaites, on élèvera ce bébé ensembles, toi et moi

- ce n’est pas aussi simple John, soupira Rodney.

John ouvrit la bouche pour rajouter quelque chose mais il fut interrompu par le coulissement de la porte. Carson s’encadra dans l’ouverture.

- c’est prêt Rodney, dit-il simplement.

- j’arrive, répondit le scientifique en souriant.

John soupira et suivit les deux hommes jusqu’au lit de Norina. Carson avait branché le monitoring et venait d’enduire l’embout de gel. Puis il le passa sur le ventre de la jeune femme et un bruit se fit entendre. Un bruit répétitif et régulier. Le visage de Rodney se fendit d’un large sourire tandis que son regard s’embuait légèrement.

- vous entendez Rodney ? lui demanda l’écossais

- oui, murmura le canadien ému. C’est merveilleux Carson.

- aye mon ami, sourit Carson tout en continuant de passer l’appareil sur le ventre de Norina. Il va bien. Est-ce que vous voulez le voir ?

- oh oui…

- regardez, fit le médecin en désignant l’écran de l’appareil sur lequel une forme apparaissait. On y distinguait une petite tête et un petit corps recroquevillé.

- c’est incroyable, souffla John derrière Rodney. Le scientifique se retourna et le dévisagea légèrement surpris. Il n’aurait pas pensé que son amant s’intéresserait à son enfant.

- est-ce que vous voulez savoir le sexe du bébé ? demanda Carson

- oui ! répondirent Rodney et John en même temps. Rodney dévisagea le militaire encore plus surpris qu’auparavant.

- très bien, fit le médecin en faisant glisser l’embout de l’appareil sur le ventre de la future maman. Rodney c’est…


TBC !


Bah pour le savoir, faudra attendre le prochain chapitre !! niark !! niark !! moi sadique ? meuh non pas du tout !! lol !!

Au fait petite question, à votre avis fille ou garçon ? lol !!
Revenir en haut Aller en bas
fanncis
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
fanncis

Féminin Zodiaque : Taureau
Signe Chinois : Chèvre
Messages : 4722
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 41
Localisation : Derrière toi.

SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: SGA - Cas de conscience - McShep   SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 Icon_minitimeMar 12 Oct 2010 - 15:55

Sympa cette suite, coupé au mauvais moment bien entendu , mais en même temps c'est là qu'il faut coupé :mangastart: Bon moi je les verrai bien avec une petite fille.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t877-fanncis
ozias
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
ozias

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Singe
Messages : 1934
Date d'inscription : 20/06/2010
Age : 52
Localisation : eure et loir

SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: SGA - Cas de conscience - McShep   SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 Icon_minitimeMar 12 Oct 2010 - 18:44

:profondeintero Bébé fille?
Bébé garçon?
:mangahein:: Moi aussi je voudrais bien le savoir!!!
:mangacolére: Je sais, je sais, la réponse c'est pour plus tard.
Alors...
:ciao: A demain j'espére pour :lasuitee!!.:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t2172-ozias
djorie
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
djorie

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Coq
Messages : 4682
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 39

SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: SGA - Cas de conscience - McShep   SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 Icon_minitimeMar 12 Oct 2010 - 19:21

:290445: :290445: :290445:

Je devrais avoir l'habitude et pourtant rien à faire à chaque fois je hurle devant mon écran. Mes voisins me prennent pour une folle et c'est entièrement ta faute :mangajedevient :mangajedevient

Autrement super suite les évènements s'enchaînent parfaitement j'aime beaucoup comme John réagit en voyant le bébé à l'échographie je crois qu'il est sur le bon chemin.

Je suis comme Fanncis je les verrai bien avec une petite fille.

:pourfairesimpl :pourfairesimpl :pourfairesimpl
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t1001-djorie http://meshistoires-slash.eklablog.com/
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 38447
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 58
Localisation : Normandie

SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: SGA - Cas de conscience - McShep   SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 Icon_minitimeMar 12 Oct 2010 - 21:30

:mangacolére: :mangacolére: :mangacolére: Je vais demander à l'Admin de faire un nouveau règlement:
On ne coupe pas les fics au moment où il va être révélé une information cruciale!!! :;furieuse;: :;furieuse;:
(avec juste une exception pour les admins générales bien sûr... :j'aieuchaud: )

Si c'est comme ça je vais vraiment, mais vraiment me fâcher!!! :;hurticaire;: :;hurticaire;:

:lasuite!plusvi :lasuite!plusvi


SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 Signat10SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Invité
Invité
Anonymous


SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: SGA - Cas de conscience - McShep   SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 Icon_minitimeMer 13 Oct 2010 - 10:42

XD !! j'étais sûre que vous alliez encore râler !! lol !!

en tout cas merci de votre assiduité les filles, ça fait vraiment trop plaisir !! :mangaclind\\' :mangaj'aime:

bon allez j'vous fais pas languir plus longtemps, voici la suite !!

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

- très bien, fit le médecin en faisant glisser l’embout de l’appareil sur le ventre de la future maman. Rodney c’est…

- un garçon ? demanda John, ce qui une fois de plus, surpris Rodney.

- non, répondit Carson en souriant et en se tournant vers le scientifique, Rodney vous allez avoir une petite fille.

- c’est vrai ? souffla Rodney ému, vous en êtes sûr ?

- certain regardez, fit l’écossais en désignant l’écran.

Rodney hocha la tête. Il avait les larmes aux yeux en contemplant le petit être sur l’écran devant lui.

- il va falloir lui trouver un prénom, dit Carson

- j’en ai déjà un, annonça Rodney en s’essuyant rapidement les yeux.

- ah oui ? vous y aviez déjà réfléchi ? demanda Carson étonné tout en éteignant l’écran et l’appareil.

- pas vraiment mais disons que j’avais déjà mon idée

- et c’est ? demanda John

- Emma, murmura le canadien

- c’est un très joli prénom Rodney, dit Carson en essuyant le gel sur le ventre de Norina. Emma Mckay, ça sonne très bien je trouve, ajouta t’il en souriant

- vous trouvez ?

- Bien sûr, fit Carson. Et je suis certain que vous ferez un merveilleux papa pour elle.

- je l’espère, soupira Rodney en posant la main sur le ventre de la scientifique. Doucement, il le caressa puis se pencha et y déposa un baiser. Je suis sûr que tu m’entends, murmura t’il doucement contre le ventre de la jeune femme. J’ai hâte de te voir enfin tu sais…

Carson sourit puis passa un bras autour des épaules du canadien. Sous le regard ébahi de John, Rodney se laissa aller contre lui, allant même jusqu’à poser la tête sur son épaule. John soupira mais ne dit rien. Il se contenta de s’approcher du scientifique et posa sa main sur la sienne, caressant à son tour le ventre rebondi de la jeune femme. Surpris, Rodney releva la tête et noua son regard à celui de son amant. Celui-ci avait les yeux brillants de larmes contenues et se mordait la lèvre, cherchant visiblement à se contrôler. C’était bien la première fois que Rodney le voyait comme ça.

Se rendant compte de ce qu’il se passait entre les deux hommes, Carson caressa doucement l’épaule de Rodney puis d’écarta de lui.

- bon il faut que j’aille ranger tout ça, dit il en désignant l’appareil à échographie, et puis j’ai un rapport à terminer, ajouta t’il ensuite.

- très bien, répliqua Rodney en souriant à son ami. Merci Carson, pour tout…

- il n’y a pas de quoi, c’est normal

Puis il tourna les talons, les pans de sa blouse blanche virevoltant derrière lui.


ooOoo


John n’avait pas bougé, sa main toujours posée sur celle de Rodney, qui était encore sur le ventre de Norina. Il avait baissé la tête et semblait perdu dans ses pensées. Rodney se dégagea doucement et lui fit face.

- John ? murmura t’il

Le militaire ne bougea pas. Il laissa échapper un gémissement entre ses dents serrées et Rodney compris. Lentement, il incita John à relever la tête en passant un doigt sous son menton. Sheppard obtempéra et fixa le canadien. Rodney resta figé quelques instant devant ce qu’il voyait. John Sheppard pleurait. Les larmes roulaient silencieusement sur son visage et allaient se perdre dans le col de son t-shirt. Il n’émettait pas un son, seulement un sanglot de temps en temps.

- John je… commença le canadien

- ne dit rien, l’interrompit le militaire, je sais que je l’ai cherché

Sur ces mots, l’américain s’éloigna du lit de la taranienne et sorti à grands pas de l’infirmerie, laissant un Rodney trop surpris pour réagir. Finalement, au bout de quelques secondes, le scientifique se décida à bouger. Il se pencha vers Norina, lui déposa un baiser sur le front et un autre sur le ventre. Puis, il sorti à son tour de l’infirmerie. Il devait parler à John.


ooOoo


Sheppard venait d’arriver dans ses quartiers. Il retira violemment son oreillette et la lança sur le petit bureau. Il voulait être tranquille, il ne voulait voir personne. Il alla s’allonger sur son lit et enfouit son visage dans son oreiller. Les sanglots qu’il retenait depuis quelques minutes éclatèrent et son corps fut parcouru de tremblements. Il était là depuis quelques minutes lorsqu’il entendit frapper à la porte. Il se redressa et s’essuya le visage avec sa manche.

- je veux voir personne ! cria t’il à la porte

- John… fit une voix qu’il aurait reconnue entre mille

- personne et surtout pas toi Rodney ! cria t’il plus fort

Il entendit un soupir et des pas qui s’éloignaient. Tant mieux, Rodney était reparti, il allait être tranquille. Il se rallongea sur son lit et se redressa brusquement quelques secondes plus tard en entendant la porte coulisser.


ooOoo


En sortant de l’infirmerie, Rodney était directement allé vers les quartiers de John. Il savait que le militaire irait s’enfermer et voudrait rester seul. Il ne voudrait certainement pas qu’on le voie comme ça, il préférerait se cacher. Et Rodney voulait lui parler. Il ne comprenait pas son revirement soudain. Enfin si, il le comprenait un peu mais il voulait être certain qu’il était sincère et qu’il ne faisait pas tout ça uniquement pour le récupérer.

Le scientifique arriva devant la porte. Il allait frapper quand il les entendit. Des sanglots étouffés. Wow, songea Rodney, il va vraiment mal… Puis il frappa deux coups et attendit.

- je veux voir personne ! cria John de l’intérieur, sa voix était cassée et rendue rauque par les pleurs

- John… dit Rodney doucement

- personne et surtout pas toi Rodney ! cria John plus fort. Ah il savait que c’était lui. Évidement, tu viens de lui parler idiot ! pensa t’il

Rodney poussa un gros soupir et fit demi tour. Enfin c’est ce qu’il fit croire à John mais il n’alla pas loin. Il revint doucement sur ses pas et sortit un petit tournevis de sa poche. Il bidouilla le système d’ouverture et la porte coulissa et il le vit.


ooOoo


John était assis sur son lit et lui jetait un regard noir. Rodney n’y tint pas compte et entra dans la petite pièce. Il s’approcha et s’assit sur le lit à côté du militaire qui n’avait pas bougé. Sheppard avait les joues sillonnées de larmes et ses yeux étaient rouges et gonflés par les pleurs.

- qu’est ce que tu veux ? finit t’il par lui demander

- te parler, répondit Rodney

- eh ben moi j’ai rien à dire, ce que j’ai vu a été assez édifiant !

- à quoi tu joues exactement Sheppard ? s’énerva brusquement Rodney

- hein ? fit le militaire l’air complètement dépassé

- je ne te comprends plus ! un jour tu me dis que tu ne veux pas de ce bébé et le lendemain, tu me dis que tu es prêt à l’élever avec moi ! qu’est ce que tu veux exactement hein ?

- j’en sais rien Rodney, soupira John d’une voix éteinte, enfin si je sais, je veux être heureux avec toi…

- et pour ça tu es prêt à te sacrifier pour élever un enfant avec moi c’est ça ? ironisa le canadien

- non, je veux le faire parce que j’en ai envie figure toi !

- pardon ? fit Rodney surpris

- oui… quand je l’ai vu à l’échographie, j’ai été tout chamboulé et quand je t’ai vu ému, je n’ai eu qu’une envie, que ce bébé soit là pour m’en occuper avec toi…

- tu es sincère ?

- oui Rodney, je n’ai jamais été aussi sincère de ma vie, mais je sais qu’il est certainement trop tard…

- comment ça ? demanda Rodney

- eh bien, je pense que tu as pris ta décision et que Carson t’attends…

- non.

- comment ça non ? je vous ai vu tous les deux à l’infirmerie et puis il y a eu votre baiser aussi et…

- je t’ai déjà dit que ça ne voulait rien dire ! l’interrompit le canadien

- je ne suis pas aveugle Rodney, rétorqua le militaire

- Carson est mon ami et…

- il est amoureux de toi, le coupa abruptement Sheppard

- je sais, répliqua Rodney, il me l’a dit figure toi, avant que toi et moi on ne soit ensembles mais je l’ai repoussé parce que j’étais amoureux de toi ! J’ai peut être fait une erreur finalement ! lui asséna t’il ensuite. John pâlit et déglutit péniblement. C’était vraiment dur à entendre

- et maintenant ? parvint t’il à murmurer

- maintenant quoi ? soupira Rodney en regardant ses mains.

- qu’est ce qu’on fait ? tu vas retourner vers Carson ?

- non. Ce n’est pas lui que j’aime.

Cette simple phrase déclencha un nouvel afflux de larmes au militaire qui se cacha le visage dans ses mains en tentant de retenir ses sanglots. Puis, il se tourna vers Rodney et enfouit son visage dans son cou. Le canadien n’eut pas le cœur de le repousser et le serra contre lui en soupirant et en retenant ses propres larmes qui menaçaient de couler.

- pardon Rodney, murmura John d’une voix hachée, je te demande pardon…

- shhhhht, fit simplement Rodney en le berçant doucement

Il ne pouvait pas lui dire qu’il lui pardonnait car il lui semblait que c’était impossible. Il avait envie de le faire, d’ailleurs son cœur lui hurlait de le faire mais quelque chose l’en empêchait. Il avait besoin d’un peu de temps pour ça. Alors Rodney se contenta de serrer son amant contre lui et d’attendre que ses larmes se tarissent.


TBC


Revenir en haut Aller en bas
fanncis
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
fanncis

Féminin Zodiaque : Taureau
Signe Chinois : Chèvre
Messages : 4722
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 41
Localisation : Derrière toi.

SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: SGA - Cas de conscience - McShep   SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 Icon_minitimeMer 13 Oct 2010 - 11:38

Bah alors John on est si sensible que ça ! ressaisit toi mon grand , ton Rodney t'aime, certe il a fait une connerie

Rodney si tu refait des bisous ou des câlins Carson, je viens de trucidé !


Cette suite était toute sympa, John est un grand sensible sous sa carapace de gros dur.

vivement la suite
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t877-fanncis
ozias
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
ozias

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Singe
Messages : 1934
Date d'inscription : 20/06/2010
Age : 52
Localisation : eure et loir

SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: SGA - Cas de conscience - McShep   SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 Icon_minitimeMer 13 Oct 2010 - 18:02

Oh, la, la.
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué! :;dingue;:
Ils s'aiment pourtant ces deux-la!
:letempsestlong Qu'est ce qu'ils attendent pour s'expliquer une bonne fois pour toute et repartir sur des bases saines!!!
C'est vrai quoi!!! Zut alors!!!!
:oupsssss: :oupsssss: :oupsssss: Euh, je crois que me suis laissée emporter...
Euh... Désolée... SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 388315920
:ciao:
:lasuite!plusvi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t2172-ozias
djorie
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
djorie

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Coq
Messages : 4682
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 39

SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: SGA - Cas de conscience - McShep   SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 Icon_minitimeMer 13 Oct 2010 - 20:19

Oh une petit fille :;génial;: :;génial;: :;génial;: :;génial;:

:oulàlà: maintenant c'est Rodney qui fait sa tête de mule. On va jamais s'en sortir à ce tarif!!!!!

J'espère que Rodney va pardonner à John en plus Rodney il va pas du tout avec Carson.

Autrement super suite Isa comme toujours d'ailleurs!!!!!

:lasuite!plusvi :lasuite!plusvi :lasuite!plusvi :lasuite!plusvi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t1001-djorie http://meshistoires-slash.eklablog.com/
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 38447
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 58
Localisation : Normandie

SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: SGA - Cas de conscience - McShep   SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 Icon_minitimeMer 13 Oct 2010 - 20:57

bravo :mangacontant: Une petite fille!!!! :mangayoupi.:
Ses papas gâteaux et gâteux vont la couver... :mangaj'aime: :mangaj'aime:
Bon Sheppard est bouleversé et Rodney a l'air de vouloir le faire mariner un peu... il faudrait peut-être qu'il n'attende pas trop parce que les militaires ne sont pas patients... :mangadémoniaqu :mangadémoniaqu

:lasuite!svp:


SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 Signat10SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Invité
Invité
Anonymous


SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: SGA - Cas de conscience - McShep   SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 Icon_minitimeJeu 14 Oct 2010 - 9:15

Merciiiiiiiiiii les filles !!! je vous adore !!! :mangaj'aime:

vous inquiétez pas, ça va vite s'arranger ^^

allez je vous mets la suite !!

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Près de deux semaines s’étaient écoulées depuis les derniers évènements survenus dans la vie de Rodney et John. L’état de Norina était stable mais le scientifique savait qu’elle ne se réveillerait jamais plus. Carson avait tout tenté mais en vain. La maladie avait trop progressé. Le cerveau de la jeune femme ne fonctionnait plus. L’écossais lui avait fait un Electro-encéphalogramme et le tracé était plat, signe qu’il n’y avait plus aucune activité cérébrale.

Le point positif était que la maladie ne s’était pas attaquée au bébé, à Emma comme l’appelaient maintenant le médecin et Rodney. Beckett maintenait la taranienne en vie jusqu’à la naissance de l’enfant. Elle était branchée à une machine qui lui permettait de respirer et qui permettait à son cœur de battre mais c’était tout. Rodney venait la voir à chaque fois qu’il le pouvait. Quelques fois John l’accompagnait mais c’était rare. Elisabeth était venue aussi une ou deux fois. D’ailleurs elle avait été très heureuse en apprenant que Rodney allait avoir une petite fille.

Teyla et Ronon étaient eux aussi venus une fois. Le satédien n’était pas resté bien longtemps, il n’aimait pas vraiment aller à l’infirmerie, même si ce n’était pas pour une visite post-mission.

Ce jour là Rodney était au chevet de Norina et, comme à son habitude, faisait la conversation à son bébé. Carson disait qu’il était bon qu’elle entende sa voix alors qu’elle était encore dans le ventre de sa mère. Il était là depuis quelques minutes quand Teyla entra dans l’infirmerie et vint le rejoindre.

- bonjour Dr Mckay, dit elle en s’approchant de lui.

- oh bonjour Teyla, fit le canadien en se tournant vers elle.

- je ne voulais pas vous déranger mais je voudrais vous montrer quelque chose, annonça t’elle en souriant

- ah oui ?

- oui, venez avec moi, dit elle avec un air mystérieux

Rodney se leva, et après caressé doucement le ventre de Norina, suivit Teyla. L’Athosienne le conduisit dans le hangar à jumpers. Rodney était surpris. Teyla l’entraîna vers jumper 1 dont la porte arrière s’ouvrit lorsqu’ils furent devant. Rodney poussa une exclamation de surprise lorsqu’il vit ce qu’il y avait dans le petit vaisseau.


ooOoo


John se leva du siège du pilote et se dirigea vers le fond du jumper. Rodney et Teyla étaient là devant le petit vaisseau. Le canadien avait vraiment l’air surpris et heureux aussi.

- ça te plait ? demanda John à Rodney

- oui mais qui… commença le scientifique

- c’est Halling, sourit Teyla. Je suis allée sur le Continent il y a quelques jours et je lui ai appris la nouvelle. Il a tenu à fabriquer ce berceau pour vous, un cadeau de naissance pour votre petite fille.

- et c’est moi qui suis allé le chercher ! s’exclama fièrement Sheppard en arborant un large sourire

- eh bien je… il est magnifique… bafouilla Rodney

- et tu n’as pas tout vu, continua John, regarde à l’intérieur, ajouta t’il en désignant le berceau.

Rodney s’approcha et découvrit un petit hochet ainsi qu’une petite poupée.

- c’est Jinto, fit Teyla en s’approchant à son tour, il voulait aussi faire un petit cadeau à Emma.

- merci… murmura Rodney en souriant. J’irai bien jusque sur le continent pour remercier Halling mais vous comprenez je ne préfère pas…

- je comprends, l’interrompit doucement Teyla en lui rendant son sourire

Rodney hocha la tête et son regard dériva vers John qui avait l’air très heureux et content de lui. Il réalisa soudain que le militaire l’avait tutoyé devant Teyla. La jeune femme n’avait même pas réagi ou si elle l’avait fait, elle avait su rester très discrète puisqu’elle n’avait fait aucune remarque aux deux hommes.

- bon, si on ramenait tout ça dans tes quartiers ? fit John en tapant dans ses mains

- oui bonne idée, répondit le scientifique

Sur ces dernières paroles, John souleva le petit berceau entre ses bras et ouvrit la marche. Rodney et Teyla le suivirent. La jeune Athosienne les quitta en sortant du hangar. Elle devait rejoindre Ronon pour un entraînement.


ooOoo


Les deux hommes venaient de sortir du transporteur et se dirigeaient vers les quartiers du canadien. Rodney ouvrit la porte et s’effaça pour laisser passer John. Le militaire entra et déposa le berceau près du lit du scientifique.

- tu veux le mettre où ? lui demanda John en regardant autour de lui.

- je sais pas vraiment, c’est qu’il n’y a pas beaucoup de place ici et…

- tu peux toujours demander à Elisabeth qu’elle te donne des quartiers plus grands pour toi et Emma

- pour moi et Emma ? releva le canadien

- bah oui pourquoi ? questionna John

- tu ne voulais pas plutôt dire pour nous trois ? demanda Rodney surpris par ce qu’il venait d’entendre

- tu voulais qu’on vive ensemble tous les trois ?

- eh bien dans la mesure ou on va élever Emma tous les deux, ça me paraissait évident non ?

- euh oui mais… enfin c’est pas vraiment comme ça que j’envisageais les choses et…

- et tu les voyais comment Sheppard ? gronda Rodney qui sentait la colère monter en lui

Ouille ! quand Rodney l’appelait par son nom, ça n’augurait rien de bon, songea John

- en fait je sais pas trop…

- je vois, tu pensais que tu resterai dans tes quartiers pendant que je m’occuperai d’Emma, tu ferai juste figuration c’est ça ? tu viendras la voir quand elle dormira et qu’elle sera tranquille, hein ?

- mais c’est ta fille non ? s’emporta soudain le militaire

- je vois, soupira Rodney, j’ai compris… je te remercie d’avoir porté le berceau jusqu’ici et d’être allé le chercher sur le continent. Ça m’avait amené à penser que tu… Rodney s’interrompit et secoua la tête. Tu peux me laisser maintenant, je me débrouillerai très bien tout seul, ne t’en fais pas.

- mais Rodney je…

- non John, j’ai pas envie de t’écouter, l’interrompit le canadien

Sheppard serra les poings et les dents. Merde ! Il avait encore fait une belle boulette ! Il ouvrit la bouche pour s’excuser et dire à Rodney qu’en fait, il avait juste peur quand la radio du scientifique grésilla. Celui-ci l’enclencha et la voix de Beckett se fit entendre

// Rodney ! //

- oui Carson ?

// Il faut que vous veniez à l’infirmerie et vite ! // s’écria le médecin dans la radio

- qu’est ce qu’il se passe ? questionna Rodney vaguement inquiet

// C’est Norina, son état s’est brusquement dégradé, je dois pratiquer la césarienne en urgence ! //

- J’arrive fut la réponse du canadien.

Il se tourna vers John et le dévisagea. Il savait qu’il avait tout entendu. Le militaire avait pâli et semblait très inquiet lui aussi.

- je peux venir avec toi ? demanda t’il

Sans un mot, Rodney s’approcha de l’américain, l’enlaça doucement et déposa un baiser sur ses lèvres. John avait sa réponse. Puis, sans attendre une seconde de plus, les deux hommes sortirent des quartiers du canadien au pas de course.



TBC


Revenir en haut Aller en bas
Cali
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cali

Féminin Zodiaque : Poissons
Signe Chinois : Serpent
Messages : 6396
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 44
Localisation : juste derrière vous ^^

SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: SGA - Cas de conscience - McShep   SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 Icon_minitimeJeu 14 Oct 2010 - 19:04

:lasuite!plusvi :lasuite!plusvi :lasuite!plusvi :lasuite!plusvi :lasuite!plusvi


SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 626718suitsignCali ** SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 246315cali10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t732-cali http://calixetera.livejournal.com/
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 38447
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 58
Localisation : Normandie

SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: SGA - Cas de conscience - McShep   SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 Icon_minitimeJeu 14 Oct 2010 - 19:29

Je vois que Cali est toujours en verve... :mangadémoniaqu

Bon il vaudrait mieux que Sheppard la boucle une fois pour toute, chaque fois qu'il l'ouvre c'est pour dire une c***.
A ce rythme là on ne va jamais l'avoir notre lemon... :mangacolére: :mangacolére:

:lasuitee!!.: :moij'envuexen


SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 Signat10SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
fanncis
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
fanncis

Féminin Zodiaque : Taureau
Signe Chinois : Chèvre
Messages : 4722
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 41
Localisation : Derrière toi.

SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: SGA - Cas de conscience - McShep   SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 Icon_minitimeJeu 14 Oct 2010 - 19:35

:hop: :lasuite!plusvi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t877-fanncis
djorie
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
djorie

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Coq
Messages : 4682
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 39

SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: SGA - Cas de conscience - McShep   SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 Icon_minitimeJeu 14 Oct 2010 - 19:38

bravo bravo bravo Isa j'aime beaucoup ce chapitre.

Tu as su mélanger la tendresse avec le berceau, ma colère contre Sheppard et le tragique pour Norina. Chapeau l'artiste

:;génial;: :;génial;: :;génial;:

Autrement John monsieur pied dans le plat Sheppard a encore frappé, je suis entièrement d'accord avec Cissy qu'il se taise et j'ai même une idée pour lui occuper la bouche :mangagéné: :mangagéné: si il ne sait pas quoi en faire.

Par contre Cissy je crois que le lemon on va pouvoir dormir dessus on est devant l'horizon ici :mangacolére: :mangacolére: :mangacolére: La vie est trop injuste :mangapleure: :mangapleure: :mangapleure:

Bon c'est pas le tout mais moi j'attends :lasuite!plusvi :lasuite!plusvi :lasuite!plusvi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t1001-djorie http://meshistoires-slash.eklablog.com/
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 38447
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 58
Localisation : Normandie

SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: SGA - Cas de conscience - McShep   SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 Icon_minitimeJeu 14 Oct 2010 - 19:41

:crashhhhhhh: :crashhhhhhh: Comment ça DEVANT l'horizon??? :;ahhhhhhhhhhhh
Isa!!!!! T'as pas osé tout de même!!!! :;furieuse;:


SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 Signat10SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
fanncis
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
fanncis

Féminin Zodiaque : Taureau
Signe Chinois : Chèvre
Messages : 4722
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 41
Localisation : Derrière toi.

SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: SGA - Cas de conscience - McShep   SGA - Cas de conscience - McShep - Page 2 Icon_minitimeJeu 14 Oct 2010 - 19:42

Et si elle a osée :mangaconfu:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t877-fanncis
 
SGA - Cas de conscience - McShep
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
French Fic Fanart :: Fanfictions :: Slash :: Séries TV :: Devant l'horizon Série TV Slash-
Sauter vers: