French Fic Fanart
Bonjour, chers invités
Vous désirez nous rejoindre? N'hésitez pas, notre petit forum est un concentré de bonne humeur et d'histoires passionnantes. Nous avons une partie réservée aux membres car les histoires qu'elle contient n'est pas à mettre entre toutes les mains.
Pour y avoir accès vous devez respecter plusieurs consignes. Il n'y pas de passe droit possible.
(Mais tout d'abord un petit extrait de notre règlement):
1) Après votre inscription sur le forum il vous est demandé de "signer" la charte et le règlement du forum pour indiquer que vous avez bien pris note des règles qui régissent FFF. Pour cela il vous suffit de répondre aux messages "J'ai pris connaissance de la charte" et "J'ai pris connaissance du règlement". Toutes personnes n'ayant pas signé verra l'activation de son compte suspendue.
2) Veuillez, avant toute chose, vous présenter dans le topic consacré à cette intention en créant un nouveau sujet. Un petit questionnaire est mis à votre disposition pour nous permettre de mieux vous connaître. Toute personne n'ayant pas fait sa présentation sous 15 jours verra son compte effacé automatiquement sans mail de rappel.
......
13) Pour pouvoir demander l'accès au-delà de l'horizon vous devez répondre à certains critères : être inscrit de puis 15 jours minium, avoir signé le règlement et la charte, avoir fait votre présentation, et avoir posté au moins 15 messages, être âgé d'au moins 17 ans et avoir remplit son profil.
14) L'accès au-delà de l'horizon du forum est un privilège et non un droit, donc il pourra vous être retiré.
Bonne navigation.
Admin.
French Fic Fanart
Bonjour, chers invités
Vous désirez nous rejoindre? N'hésitez pas, notre petit forum est un concentré de bonne humeur et d'histoires passionnantes. Nous avons une partie réservée aux membres car les histoires qu'elle contient n'est pas à mettre entre toutes les mains.
Pour y avoir accès vous devez respecter plusieurs consignes. Il n'y pas de passe droit possible.
(Mais tout d'abord un petit extrait de notre règlement):
1) Après votre inscription sur le forum il vous est demandé de "signer" la charte et le règlement du forum pour indiquer que vous avez bien pris note des règles qui régissent FFF. Pour cela il vous suffit de répondre aux messages "J'ai pris connaissance de la charte" et "J'ai pris connaissance du règlement". Toutes personnes n'ayant pas signé verra l'activation de son compte suspendue.
2) Veuillez, avant toute chose, vous présenter dans le topic consacré à cette intention en créant un nouveau sujet. Un petit questionnaire est mis à votre disposition pour nous permettre de mieux vous connaître. Toute personne n'ayant pas fait sa présentation sous 15 jours verra son compte effacé automatiquement sans mail de rappel.
......
13) Pour pouvoir demander l'accès au-delà de l'horizon vous devez répondre à certains critères : être inscrit de puis 15 jours minium, avoir signé le règlement et la charte, avoir fait votre présentation, et avoir posté au moins 15 messages, être âgé d'au moins 17 ans et avoir remplit son profil.
14) L'accès au-delà de l'horizon du forum est un privilège et non un droit, donc il pourra vous être retiré.
Bonne navigation.
Admin.
French Fic Fanart
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
 

 Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie

Aller en bas 
+6
laure59
ninou024
juliabaku
Cali
Cissy
dobbyjunior
10 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
dobbyjunior
L'imagination te tient dans ses bras………
L'imagination te tient dans ses bras………
dobbyjunior


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Serpent
Messages : 316
Date d'inscription : 23/08/2009
Age : 32
Localisation : perdu dans son cerveau
Mon Fandom du moment: : Harry Potter

Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie Empty
MessageSujet: Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie   Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie Icon_minitimeDim 10 Oct 2010 - 18:35

Disclaimer: La série appartient à Nicolas Falcci et Cheryl Heuton. Je n'ai tiré aucun bénéfice à avoir écrit ceci.

Alors voilà un nouvel opus de numb3rs, pour une fois il n'y aura pas de tortures bien détaillées, sans doute de vague allusion se sera à vous de voir
:mangaclind\\'

Le titre: A devenir fou
Le fondom: Numb3rs
Le paring: Charlie
Le rating :

A DEVENIR FOU
Chapitre 1 :L’accident
Le soleil venait de se lever sur la ville de Los Angeles,entrainant avec elle une nouvelle journée riche en rebondissement pour certaine personne, quant aux autres elle serait la même litanie que les jours précédent. C’est ainsi qu’est la vie.Mouvementé à ne plus savoir que faire pour certain, tandis que pour les autres elle reste indéniablement la même quoiqu’on fasse.

Pour le professeur Eppes cette journée allait être riche en désagrément. La veille au soir Charlie avait été rejoindre d’anciens camarades dans un bar du centre ville.Après une excellente soirée en leur compagnie, Charles avait regagné son domicile avec un de ses amis puis qu’étant trop ivre pour conduire et l’autre voulant avoir bonne conscience.

Le problème ne s’arrêtait pas là. Les deux hommes avaient couchés ensemble. Ce qui posait problème puisque le professeur Eppes était fiancé.

En se réveillant Charlie constata qu’une personne était allongé à côté de lui, en l’observant il découvrit qu’il ne s’agissait pas de sa fiancée. Se tournant de l’autre côté du lit pour voir si il était au moins chez lui, il remarqua que le radio réveil indiqué 7h30.

Il ne manquait plus que ça, il allait être en retard ;il avait à peine le temps de prendre sa douche, s’il voulait avoir une infime chance d’arriver à l’heure. Difficilement il sorti du lit en se tenant la tête,la douleur commençait à se faire sentir plus forte qu’a son réveil.

En soupirant il se dit que la journée allait être très longue. Après s’être déshabillé, il entra dans la cabine de douche et fit couler un jet d’eau froide sur sa peau, souhaitant faire passer sa migraine. Il n’arrivait pas à se souvenir de ce qui s’était passé la veille. Comment cette personne pouvait elle être dans son lit ? Il ne comprenait pas même après avoir bu plusieurs verres, il n’avait jamais trompé Amita. C’était bien la première fois que cela se faisait depuis qu’ils sortaient ensemble. Il ne fallait pas qu’elle soit mise au courant. Quoi que puisse lui en couter de se taire. Il ne voulait pas que son mariage, qui arrivait à grand pas, tombe à l’eau simplement parce qu’il était trop ivre pour ce souvenir de sa soirée. Si ça se trouve ils avaient juste dormi et rien d’autre.[center]
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t746-dobbyjunior
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 38570
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 59
Localisation : Normandie

Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie   Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie Icon_minitimeDim 10 Oct 2010 - 21:10

Ben... voilà Charlie qui couche avec les mecs maintenant? :mangaclind\\' C'est du slash ton histoire?

En tout cas voilà un début qui pose bien des questions... :mangaintero: :mangaintero:

:lasuitee!!.:


Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie Signat10Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
dobbyjunior
L'imagination te tient dans ses bras………
L'imagination te tient dans ses bras………
dobbyjunior


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Serpent
Messages : 316
Date d'inscription : 23/08/2009
Age : 32
Localisation : perdu dans son cerveau
Mon Fandom du moment: : Harry Potter

Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie   Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie Icon_minitimeLun 11 Oct 2010 - 19:37

Citation :
Ben... voilà Charlie qui couche avec les mecs maintenant? :mangaclind\' C'est du slash ton histoire?

Bien ce passage là oui mais comme y n'y avait qu'une fine allusion et un baiser par la suite je n'ai pas trouver utile de le mettre dans le slash. Si je me suis tromper je m'en excuse :mangahein::

La suite arrive bientôt :mangaclind\\'
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t746-dobbyjunior
Cali
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cali


Féminin Zodiaque : Poissons
Signe Chinois : Serpent
Messages : 6396
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 44
Localisation : juste derrière vous ^^

Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie   Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie Icon_minitimeJeu 14 Oct 2010 - 18:57

Je pense que ton histoire à sa place dans cette section, le cas échéant on pourra toujours la déplacer ^^

En tout cas j'attends la suite !


Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie 626718suitsignCali ** Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie 246315cali10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t732-cali http://calixetera.livejournal.com/
dobbyjunior
L'imagination te tient dans ses bras………
L'imagination te tient dans ses bras………
dobbyjunior


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Serpent
Messages : 316
Date d'inscription : 23/08/2009
Age : 32
Localisation : perdu dans son cerveau
Mon Fandom du moment: : Harry Potter

Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie   Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie Icon_minitimeDim 17 Oct 2010 - 13:35

En arrivant au parking réservé aux professeurs, Charlie remarqua un homme se tenant debout devant sa place de parking. Sans vraiment lui accorder une attention particulière, chose qui lui aurait évité bien des interrogations par la suite. Le professeur se gara, puis descendit de son véhicule avec empressement, quand l’homme l’interpella.

-Vous êtes bien le professeur Eppes ?
-Évidemment qui voulez-vous que se soit d’autre, répondit Charlie peut enclin à la plaisanterie surtout que la place était à son nom. Que puis-je pour vous ?
-Eh bien disons que … je … heu… je souhaiterais…
-Bon ! Si vous pouviez accélérer le mouvement je n’ai pas que ça à faire. J’ai un cours qui a déjà commencé. S’exclama Charlie
-Euh ! Je voudrais un autographe lâcha l’homme dans un souffle.
-C’est une plaisanterie ! Vous ne pouviez pas le dire tout de suite. Un autographe non mais je rêve.

Charlie pris le papier que l’homme lui tendait est y apposa sa signature. Pressé il parti sans plus ce soucier de l’homme qui lui avait encore fait perdre son temps. Il avait un retard de dix minutes pour sa deuxième heure de cours. Après s’être excusé pour son retard, il donna son cours luttant contre son mal de tête. Le professeur venait de poser une question à ses élèves, quand l’alarme à incendie se déclencha.

Pour s’assurer qu’il devait bien faire sortir ses élèves. L’enseignant passa la tête dans le couloir. Comme ses collègues fessaient sortir leur étudiant, il fit de même, sans oublier de compter le nombre d’élèves sous sa responsabilité. En arrivant devant l’emplacement ou ses élèves et lui devaient se rendre en cas d’incendie, Charlie refit le compte. Heureusement pour lui tous les adolescents sous sa responsabilité étaient regroupés devant lui. Après discussion avec sa fiancée, il apprit qu’en fait il ne s’agissait que d’un exercice vissant à voir le temps de réactions de chacun. Elle l’informa aussi qu’un mot avait été déposé dans chaque bureau.

Charlie comprit mieux pourquoi il n’était pas au courant, étant arrivé en retard, il n’avait pas eu le temps de passer par son bureau pour y voir la note de service. Il reparti suivit de ses élèves dans la salle de cours, ou il continua de faire ce pourquoi il était payé.
Il réussi à finir sa première heure de cours sans autre interruption. La chance lui sourit encore un peu, lui permettant de ne pas voir Amita pendant la pose et par la même de ne pas se sentir coupable devant elle et ainsi lui devoir des explications due à son comportement étrange. Il avait décidé de ne parler à personne du fait que son ami s’était retrouvé dans son lit. De plus il n’arrivait pas à ce souvenir de ce qui s’était passé cette nuit. Il se pouvait juste qu’ils aient dormi ensemble sans rien faire d’autre, du moins Charlie l’espérer plus que tout, il se voyait mal expliqué à sa famille qu’il avait couché avec un homme, mais qu’il était trop bourré pour ce rappeler quoique ce soit.

Gère mieux qu’avant la pose, le professeur Eppes redonna ses cours en essayant de faire abstractions à ses ennuis. Il était en pleine explication d’une de ses théories quand un agent se présenta à la porte.

-Bonjour Charlie. Désolé de te déranger mais on à besoin de toi et d’une de tes théories.
-Très bien. Pour le prochain cours j’aimerais que vous me trouviez la différence entre la théorie de Cromwell et la mienne. Je t’écoute David.
-Voilà, on a retrouvé cette série de chiffre. Mais nous n’avons aucun moyen de savoir de quoi il s’agit.
-Où les avez-vous trouvés ?
-Au domicile d’un mort, c’était écrit sur le mur. Colby pense qu’il peut s’agir d’un code.
-Tout à été recopier à l’identique ?
-Pas tout à fait.
-Ah bon !
-Oui. En faite la personne qui à écrit ça l’a un peu personnalisé. Mais ne t’en fait pas nous avons juste enlevé les dessins qui orné les chiffres.
-D’accord, mais prévient mon frère que si je n’arrive pas à le déchiffrer, où que se soit incohérent, il se peut que j’aille sur place.
-Ça sera fait. Dit donc, tu as l’air de t’être bien amusé hier soir.
-Ne m’en parle pas ! J’ai un mal de tête à rendre dingue n’importe qui. La prochaine fois je boirais avec modération.
-Je veux bien t’croire. Parce qu’avec la tête que tu as, on dirait que tu as déterré des morts.
-Ah ! Ah ! Très drôle. File avant que j’me fâche.
-Oui professeur, répondit David en quittant la salle le sourire aux lèvres.

Charlie le regarda partir exaspéré, décidément il ne changerait pas. Il rangea ses affaires dans sa sacoche, puis s’en alla vers son bureau travailler en toute tranquillité. En arrivant sur les lieux, il vit la porte de son bureau grande ouverte, pensant qu’Amita où Larry étaient dans la pièce, il entra. Mais la salle était vide, personne à l’intérieur ne l’attendait. Sans plus se soucier de sa porte le professeur déposa sa sacoche sur le bureau, puis entreprit la lecture du dossier que David lui avait apporté.

Pour mieux déchiffrer le message Charlie alla noter la suite de nombre sur le tableau noir. Ce n’est qu’une fois devant qu’il remarqua que quelque chose y était inscrit. Allons donc ! Qu’était-ce encore que cette ânerie ? Ah ! Voilà pourquoi la porte du bureau était ouverte. Un plaisantin n’a rien trouvé de mieux que de venir écrire « tu n’es pas seule » sur son tableau avec en prime une belle faute d’orthographe surtout si ça lui était adressé. Sans s’en formaliser, le cadet des Eppes effaça le tableau et y inscrivit ces données.

Après plusieurs heures de recherche et d’interruption de toute sorte, Charlie trouva enfin la clé du message. Alors qu’il s’apprêtait à prévenir Don, celui-ci frappa à la porte suivi de près par Amita.

-Alors Charlie tu as trouvé quelque chose ?
-Oui j’allais justement t’appeler.
-Vas y je t’écoute.
-En fait il s’agit d’une adresse IP. Je ne sais pas à qui elle appartient, mais si tu veux je peux me connecter d’ici pour voir le site.
-Non laisse tomber, les gars le feront eux-mêmes.
-Comme tu veux. Je peux faire quelque chose d’autre pour toi ?
-A l’origine je voulais manger avec toi, mais à ce que je vois la place est déjà prise.
-D’accord. Dit aussi que tu voulais voir si j’avais réellement la gueule de bois.
-OK j’avoue. Je voulais te voir pour ça, je ne croyais pas David. Parce que d’habitude tu ne bois pas surtout quand tu donne cours le lendemain. Même sans avoir cours tu ne bois pas, alors je voulais savoir si tout va bien ?
-Merci de t’en inquiéter, mais je vais bien. Pour tout te dire hier je suis allé boire un verre avec des amis de longue date que je n’avais pas vue depuis longtemps.
-J’espère au moins que tu t’es bien amuser, répliqua froidement Amita.
-Oui ça a était le cas, je ne vois pas ce que tu me reproche, je ne t’ai jamais empêché de voir tes amis.

Avant que quiconque ai pu répliquer, une personne manifesta sa présence en frappant à la porte. Sans s’occuper des autres personnes présente dans la pièce, l’individu se dirigea vers Charlie pour l’embrasser sans retenu. Le professeur n’eu pas le temps de réagir qu’une nouvelle fois l’homme captura ses lèvres pour un baisser plus approfondit.

Après quelque instant d’hésitation, Charlie refit surface avec la réalité et s’éloigna rapidement d’Henri. Celui-ci le regarda en souriant et parti s’installer sur la chaise vide derrière le bureau.

Surpris Don et Amita se regardèrent puis regardèrent Charlie. Celui-ci était à la fois gêné et surpris. Gêné parce ce qu’Henri l’avait embrassé devant son frère et sa fiancée sans aucune hésitation. Surpris justement par ce baisser, ce qui lui faisait lever le doute : il avait bel et bien couché avec Henri, car le connaissant bien, enfin il le pensait, Charlie se disait que jamais il ne serait capable de l’embrasser juste pour son plus grand plaisir et en plus juste devant d’autre personne. Il s’était donc passé quelque chose, le professeur ce dit qu’il était temps de mettre les choses au claire, bien qu’il aurait préféré attendre encore un peu que ses souvenir reviennent. D’abord il lui présenta sa fiancée.

-Henri, euh je te présente ma fiancée Amita. Amita mon ami et ancien camarade Henri.
-Enchanté. Dit Henri
-Moi de même, lui répondit Amita
-Je ne sais pas si tu te souviens de mon frère Don. Reprit Charlie en désignant son frère. Les deux hommes se serrèrent la main en guise de bonjour.
-Je peux faire quelque chose pour toi vieux ?
-En fait je suis venu pour manger avec toi, mais comme je vois que tu es occupé je vais attendre, répondit Henri
-Très bien. Je présume que tu veux qu’on mange ensemble Amita ?
-Je ne voudrais pas imposé ma présence, lui répondit elle amèrement
-Ta présence ne me dérange pas. Très bien je me retrouve donc à choisir avec qui je vais passer mon repas. Euh ben voyons … Amita tu n’as qu’a réservé quatre places au restaurant « chez Patric ». Je sais que mon frère et toi aimaient bien manger là bas, et si je me souviens bien tu devrais aimais aussi Henri. Vous n’avez qu’a partir devant je vous rejoindrez dés que j’ai fini ici.
- On peut t’attendre si tu veux. Lui proposa Don
-Non Don ! Allez-y devant de toute façon j’en ai pour un bout de temps encore et je ne veux pas que vous soyez obligé de m’attendre, alors commencez sans moi.
-OK frangin, à toute à l’heure.

Don entraina les deux autres avec lui, sourit à son frère et quitta son bureau. Charlie poussa un soupir de soulagement, il ne se voyait pas expliqué aux deux autres sa soirée. En plus Amita semblait ne pas apprécier le fait qu’elle n’était pas présente, par la même occasion elle aurait été la seule femme, il ne savait pas non plus si il aurait pu s’occuper d’elle tous le temps. Surtout que Charlie avait été mit au courant à la dernière minute de cette soirée.

Il décida donc de prendre encore un peu de répit, en n’allant pas déjeuner avec les autres. Le professeur allait s’assoir pour souffler un peu de sa matinée mouvementé, quand le téléphone de son bureau sonna, l’obligeant à ce lever puisque Charlie se trouvait affalé dans le sofa bien loin du bureau.

-Eppes.
-Professeur ?
-Lui-même. Que puis-je pour vous ?

Charlie n’eu pas le temps d’entendre la réponse, que déjà son interlocuteur avait raccrochait. Intrigué il regarda le numéro de téléphone qui s’affichait, ne le connaissant pas, il l’inscrivit sur un morceau de papier ce promettant de chercher à qui il pouvait bien appartenir.

Après avoir pris un analgésique, le cadet des Eppes se réinstalla dans le sofa, ou il s’endormit au bout de quelques minutes. Lui permettant ainsi de profité de quelque instant de tranquillité qu’il regretta bien vite avec l’arrivé d’Amita, qui ne se gêna pas pour le réveiller sans aucune délicatesse.

-Hum
- Lève-toi Charlie, ton cours commence dans dix minutes.
-Quoi ? Mais… Zut je me suis endormi.
-Je ne te le fait pas dire. Tu aurais pu nous dire franchement que tu ne voulais pas venir avec nous. Ça nous aurait au moins évités de nous inquiéter. Pourquoi ne m’as-tu pas répondu quand je t’ai appelé ?
-C’est toi qui m’a appelé ?
-Bien sur qui d’autre ? D’habitude tu décroche tout de suite et là je suis tombé sur ta messagerie. Si j’ai fait quelque chose de mal tu peux au moins avoir la politesse de me le dire.
-Attend tu as appelé sur le portable ?
-Oui ! Pourquoi en aurait-il était autrement ?
-Tout simplement parce que je n’ai plus de batterie. Ce qui fait que tu es tombé directement sur ma messagerie. Tu as essayez après de me joindre au bureau ?
-Pourquoi j’aurais fait ça ? D’abord je ne suis pas dingue. Tu ne répondais pas sur ton portable je n’allais surement pas t’appelé à ton bureau, surtout que tu as d’autre choses plus importante à faire. Lui dit froidement Amita
-Ah oui ! Comme ? S’inquiéta Charlie.
-Comme te souler avec des hommes et revenir la bouche en cœur puis te laisser embrasser par lui. Surtout que ne te voyant pas arriver monsieur est parti, devant soi disant passer un coup de fil important.
-Tu ne serais pas jalouse par hasard ? Plaisanta Charlie qui perdit une occasion de se taire.
-Non ! bien sur que non ! Il n’y a pas de quoi en faire tout un plat, c’est vrai quoi. Il n’y a rien de plus normal que de voir son fiancé embrasser un homme juste devant ses yeux. Alors là, je ne vois vraiment pas de quoi je peux être jalouse. S’énerva Amita.
-Attend. D’abord ce n’est pas moi qui l’ai embrassé mais lui. En plus il ne s’agit que d’un ami, rien de plus qu’un ami Amita. La franchement tu vas un peu loin. Comme si j’allais faire je ne sais quoi avec lui alors que nous allons nous marier. S’emporta à son tour Charlie.
-Euh ben là tu vois, je me demande si le mariage est encore d’actualité.
-Quoi ? Tu…NON…Tu n’as pas le droit de dire ça.
-Si Charlie, j’ai le droit de remettre en doute tes belles paroles et promesses, surtout après ce qui s’est passé. Tu m’excuseras mais mon cours va commencer, à plus tard.
-Mais … Amita ?
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t746-dobbyjunior
Invité
Invité
Anonymous



Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie   Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie Icon_minitimeDim 17 Oct 2010 - 14:21

Si Amita ne veut plus de Charlie, je veux bien le récupérer moi hein... :svvvvp:
Revenir en haut Aller en bas
dobbyjunior
L'imagination te tient dans ses bras………
L'imagination te tient dans ses bras………
dobbyjunior


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Serpent
Messages : 316
Date d'inscription : 23/08/2009
Age : 32
Localisation : perdu dans son cerveau
Mon Fandom du moment: : Harry Potter

Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie   Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie Icon_minitimeDim 17 Oct 2010 - 14:48


Je veux bien te le passer mais je pence que JB le voudrait aussi
et il y en a peut être d'autre après il faut vous arranger entre vous :mangaclind\\'
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t746-dobbyjunior
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 38570
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 59
Localisation : Normandie

Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie   Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie Icon_minitimeDim 17 Oct 2010 - 20:59

Ca devient nébuleux cette histoire: Charlie a-t-il couché avec Henri? :mangaintero:

Quant à Charlie tu peux en donner la moitié à JB et l'autre à Haylin... tant que tu me laisses mon Donnie... :mangadémoniaqu


Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie Signat10Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Cali
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cali


Féminin Zodiaque : Poissons
Signe Chinois : Serpent
Messages : 6396
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 44
Localisation : juste derrière vous ^^

Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie   Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie Icon_minitimeLun 18 Oct 2010 - 18:32

:lasuitee!!.:


Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie 626718suitsignCali ** Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie 246315cali10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t732-cali http://calixetera.livejournal.com/
dobbyjunior
L'imagination te tient dans ses bras………
L'imagination te tient dans ses bras………
dobbyjunior


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Serpent
Messages : 316
Date d'inscription : 23/08/2009
Age : 32
Localisation : perdu dans son cerveau
Mon Fandom du moment: : Harry Potter

Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie   Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie Icon_minitimeMar 19 Oct 2010 - 11:44


Citation :
Ca devient nébuleux cette histoire: Charlie a-t-il couché avec Henri? manga intero

C'est la grande question de Charlie: A t-il oui ou non coucher avec Henri?


Citation :
Quant à Charlie tu peux en donner la moitié à JB et l'autre à Haylin... tant que tu me laisses mon Donnie... manga démoniaque

Ah oui je n'y avais pas penser :mangarire:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t746-dobbyjunior
dobbyjunior
L'imagination te tient dans ses bras………
L'imagination te tient dans ses bras………
dobbyjunior


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Serpent
Messages : 316
Date d'inscription : 23/08/2009
Age : 32
Localisation : perdu dans son cerveau
Mon Fandom du moment: : Harry Potter

Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie   Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie Icon_minitimeMar 19 Oct 2010 - 11:54


Franchement chouette cette journée, il ne pouvait vraiment rien arriver de pire. Quoi de plus banal que de se réveiller dans les bras d’un homme, qui avait du devenir votre amant dans la nuit ; avec une gueule de bois qui plus es. D’arriver avec pratiquement une heure trente de retard au travail, de devoir arrêter un cours pour un exercice d’alarme à incendie. De ne pas pouvoir faire vos heures de cours parce que votre frère, agent du FBI, avait besoin de vous. Bon ça d’accord ça arrivait assez régulièrement, mais bon pour cette journée ce n’été pas au top. Après vous n’avez même pas encore envisagé de prendre le repas du midi et encore moins avec une personne précise, que trois personnes que vous ne vouliez pas voir, ce pointe et revendique le droit de partagé ce repas avec vous. Bien sur pour n’en décevoir aucune vous ne mangiez avec personne et pour couronner le tout votre fiancée remet en doute votre union prochaine. Que pouvait-il arrivé de pire dans une journée comme celle là ?

Pas très enthousiaste Charlie partie donner ses cours, il les présenta de manière totalement différente des autres jours. Sans entrain, sans aucun intérêt, cette après midi il n’avait pas envie d’être à la fac. Il voulait juste être seul mettre les choses au clair, savoir ce qu’Amita lui avait dit été vrai, ou si elle avait sorti ses mots sous le coup de la colère. Ses cours ne l’intéressait pas, il avait l’impression d’avoir tout perdu, son univers venais de perdre le soleil qui illuminait son ciel.

Charlie fini la journée dans cet état d’esprit, donnant ses cours par obligation. La fin d’après midi approchait, Charlie alla au parking reprendre sa voiture. L’homme qu’il avait vu en arrivant le matin même était encore une fois présent, mais cette fois-ci, il attendait devant une autre voiture. Ce qui fit que le professeur ne le vit pas, pourtant il était bel et bien observé.

Charlie pris son véhicule et quitta la fac pour regagner son domicile. En chemin, il tomba une seconde fois sur un embouteillage, en regardant bien il vit qu’en réalité il y avait eu un accident et que les blessés étaient emmenés. A partir de ce moment la circulation devient plus facile. A quelque pâté de maison de chez lui, Charlie due s’arrêter à un feu rouge. Tandis qu’il redémarrait son véhicule, une voiture arriva par la gauche et le percuta violemment. Ce qui fit que le professeur perdit le contrôle de son véhicule qui s’arrêta avec le mur, le faisant percuter l’air bag l’assommant sur le coup.

Le cadet des Eppes repris connaissance avec l’arrivée des secours, ceux-ci étaient entrain de l’installer sur une civière. Charlie qui ne souhaitait pas être emmenait à l’hôpital, tenta de se relever quand une douleur à la tête et au thorax l’obligea à se rallonger. L’ambulancier à ses côtés, lui indiqua que le choc avait été rude et que par conséquent il été plus prudent qu’il reste allongé. Il remarqua aussi qu’à chaque respiration son patient serrait les dents, en attendant l’arrivée à l’hôpital, l’ambulancier lui mit un masque à oxygène. Charlie regarda l’homme, absent ne comprenant pas ce qu’il faisait dans cette ambulance. L’homme conscient du regard perdu du blessé l’interrogea.

-Vous souvenez vous de ce qui c’est passé ?
Son patient lui fit non de la tête
-Vous avez eu un accident de voiture, nous vous avons retrouvez inconscient dans votre véhicule.

Charlie le regardait surpris, puis d’un seul coup tout lui revient en mémoire. Suite à une grande peur et au souvenir de la douleur qu’il avait ressenti, Charlie reperdit connaissance. Ce fut toute sirène hurlante et gyrophares allumés, en excès de vitesse que l’ambulance transportant u n professeur Eppes inconscient arriva aux urgences de l’hôpital ou une équipe de soignants le prit en charge.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t746-dobbyjunior
juliabaku
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
juliabaku


Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Cheval
Messages : 2125
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 31
Localisation : Entourée de manga, série TV et d'immenses peluches
Mon Fandom du moment: : HirokiXNowaki

Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie   Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie Icon_minitimeMar 19 Oct 2010 - 20:06

Oo

Ouah, j'avais passé à côté de ça!!!! Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie 250827 Je ne suis qu'une baka.

En tout cas, ma Dobby, ton histoire est super. Désolé de ne pas avoir put la lire avant. (En ce moment, j'ai pas trop le temps de lire...-_-")

Continue ma grande.

Et pour le fait de partager Charlie....PAS DE SOUCIS!!! J'ai trouvé un autre jouet à torturer xD. Non pas que je sois las de Charlie, mais malheureusement, ma petite tête a conclu avec la fin de la série de laisser voguer mon cher Charlie dans les bras d'autre fans. xD^^

Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie 714319

tout ça pour dire:

LA SUITE!!!


"Grand-mère forever!!! (Pour Cissy)"
"Chaque imperfection de l'homme lui permet de faire des miracles."
"Si les yeux sont le reflet de notre âme, alors mon âme est d'un bleu dans lequel vous vous noierez."
"Mais oui tu sais... Et tout le monde le sait que pour tu es la plus belle!" (Garou à Mimie Mathy)
" Une nouvelle amitié vous apportera beaucoup de bonheur" (Gâteau de fortune ouvert à Noël 2014, espérons que cela se réalisera.)


Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie Sign310
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t733-juliabaku
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 38570
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 59
Localisation : Normandie

Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie   Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie Icon_minitimeMar 19 Oct 2010 - 21:50

Et voilà Charlie à l'hosto!!!!
Qui donc est cet homme mystérieux qui le suit partout? :mangaintero:

:lasuitee!!.:


Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie Signat10Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
dobbyjunior
L'imagination te tient dans ses bras………
L'imagination te tient dans ses bras………
dobbyjunior


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Serpent
Messages : 316
Date d'inscription : 23/08/2009
Age : 32
Localisation : perdu dans son cerveau
Mon Fandom du moment: : Harry Potter

Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie   Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie Icon_minitimeJeu 21 Oct 2010 - 19:46


Merci les filles la suite arrivera la semaine prochaine ou dans quinze jours

:oui: :pasdebool:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t746-dobbyjunior
dobbyjunior
L'imagination te tient dans ses bras………
L'imagination te tient dans ses bras………
dobbyjunior


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Serpent
Messages : 316
Date d'inscription : 23/08/2009
Age : 32
Localisation : perdu dans son cerveau
Mon Fandom du moment: : Harry Potter

Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie   Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie Icon_minitimeDim 24 Oct 2010 - 19:26

Étant de bonne humeur ce soir je vous met une petite suite ^^ mais ensuite il faudra attendre un moment la corection n'est pas encore revenu

Pendant ce temps l’agent Eppes ignorant tout de l’état de son frère, se dirigea en rigolant à une blague faite par un de ses collèges, en salle de réunion. Celle-ci avait commencé depuis une dizaine de minute, que ce fut déjà à l’agent Eppes de parler. Il était en pleine explication sur une enquête qui durait en longueur, quand son portable sonna.

-Excusez-moi ! Eppes.
-Bonjour monsieur, c’est le Countries hôpital…
-Le Countries hôpital ? Que puis-je pour vous ?
-Connaissez-vous un dénommé Charles Eppes ?
-Charles Eppes ? répéta Don pas sur d’avoir compris
-Oui monsieur, Charles Eppes
-Bien sur que je le connais c’est mon … Oh mon dieu ! Que lui est-il arrivé ?
-Il vient d’être admit aux urgences…
-Oui je me doute, mais pourquoi mon frère ce trouve t –il dans votre hôpital ? Comment va-t-il ?
-Il est dans notre hôpital, suite à un accident de voiture, en ce qui concerne son état de santé je ne peux pas vous en informer il se trouve encore en salle d’examen.
-Un accident de voiture. Répéta bêtement Don. Heu ! Ça fait combien de temps qu’il est arrivé ? Avez-vous prévenu mon père ?
-Votre frère a était admis il y a pratiquement une heure, nous n’avons pas réussit à joindre votre père.
-Une heure et c’est maintenant que vous m’appelez.
-Oui votre père est le premier sur la liste des personnes à prévenir en cas d’urgence, désolé.
-Ce n’est pas grave. C’est plutôt à moi de m’excuser mademoiselle. J’arrive tout de suite.

Don raccrocha, rassembla ses affaires, s’excusa et parti pour l’hôpital. Sur la route il se rappela que son père n’était pas averti, Don bifurqua donc pour ce rendre au travail de son père. En arrivant il le vit entrain de vaqué à ses activités sans ce soucier un instant des ennuis de son fil cadet. En levant les yeux de son plan de travail, Alan aperçut son ainé qui se dirigeait vers lui, ses traits tendus par l’inquiétude.

-Que se passe t-il Don ?
-Ton téléphone n’est pas allumer ! lui répondit son fils.
-Non je l’ai éteint, on arrêté pas de me prendre pour ton frère. Tu vas me dire ce qui ce passe.
-On peut trouver un endroit tranquille pour parler ?
-Oui je pence que la salle de réunion est libre, c’est en rapport avec le FBI ?
-Non aucun, mais ce que j’ai à te dire ne regarde personne ;
-Tu commence à m’inquiéter Donnie, arrête de tourner autour du pot et dit moi ce qui ce passe.
-Alan, je voudrais vous demandez … Oh bonjour Don, quel bon vent vous amènes ?
-Le vent n’est pas tellement bon. Mon père ne viendra pas travailler demain, et il quitte le travail dans quelques minutes.
-Don ! Mais qu’est ce qui te prend ? Demanda Alan mécontent du ton employé par son fils.
-Nous avons besoin de toi papa, ….

Devant le comportement étrange de son fils, Alan ce demanda ce qui pouvait bien ce passer de si important pour qu’il ne puisse parler devant sa patronne. D’habitude cela ne le gênait en rien, pourtant Don lui avait affirmé que cela ne concerne en rien le FBI, à moins qu’il ne s’agisse de …

-Charlie ! Il est arrivé quelque chose à ton frère ??
-Oui… Charlie a eu un accident de voiture, lui répondit-il dans un murmure
-Il n’a rien ? S’inquiéta la patronne d’Alan.
-Je ne sais pas quand ils m’ont appelé il était encore en salle d’examen.
-Alan aller donc retrouver votre fils on peut bien ce passer de vos service quelque temps.
-Merci madame.
-De rien, je veux seulement que vous me teniez au courant pour Charlie.
-Je n’y manquerais pas. Merci encore.

Alan remercia encore une fois sa patronne d’un signe de tête, aidé de Don il mit de l’ordre sur son bureau avant de partir pour de bon à l’hôpital. Dans le véhicule les conduisant sur place aucun d’eux ne parla, préférant taire leur inquiétude vis-à-vis de l’être aimer.

En arrivant dans l’établissement de soins, les deux Eppes se dirigèrent vers les urgences. Où ils espéraient avoir des nouvelles rassurantes de Charlie. Une fois sur place ils allèrent vers l’infirmière qui rassurait déjà une autre famille.

-Bonjour madame, nous sommes là pour Charles Eppes. Pouvez-vous nous dire ce qu’il en est ?
-Je ne peux rien vous dire, mais je vais prévenir le médecin qui s’occupe de monsieur Eppes de votre arrivé. Je vous demanderez de bien vouloir attendre dans la salle un peu plus loin dans le couloir merci.

L’infirmière parti prévenir le médecin de leur arrivé, tandis que les deux Eppes se dirigeaient vers la salle indiqué. Ils patientèrent une dizaine de minutes, qui leur parurent une éternité, avant l’arrivé d’un médecin dans la pièce. Toutes les personnes présentes se retournèrent vers le nouvel arrivant.

-Bonsoir, messieurs Eppes venez avec moi je vous prie.
Après avoir trouvé un endroit tranquille pour parler, le médecin les informa.
-Désolé de vous avoir fait patienter, mais j’attendais les derniers résultats d’examens fait à Charlie avant de venir vous voir.
-Comment va-t-il docteur ? demanda Alan
-Il a la cheville droite cassé, ainsi que trois cotes. Il a reçut un choc violent qui visiblement était sans gravité, mais qui je ne vous le cache pas nous inquiète.
-Pourquoi si c’est sans gravité ? Questionna Alan
-Nous nous demandons si c’est bien le choc qui lui a fait perdre plusieurs fois connaissance. C’est donc par précaution que nous le gardons cette nuit en observations.
-Il pourra sortir demain ?
-Si tout vas bien, oui. Mais il lui faudra beaucoup de repos surtout le temps que ses côtes ce reconsolide et le fasse moins souffrir.
-On peut le voir ? demanda Don qui pour la première fois depuis le début de l’entretien ouvrait la bouche.
-Bien sur, une infirmière va vous conduire dans sa chambre. Par contre vous ne le verrez pas tout de suite, au moment où je vous parle il est entrain de ce faire plâtrer.

Alan et Don le remercièrent, puis suivirent l’infirmière qui les conduisit dans la chambre où Charlie passerait la nuit. Ils ne durent pas attendre longtemps son arrivé.

Celui-ci été allongé sur un lit, le visage pâle, les yeux fermés, trait tirés par la douleur. Une perfusion était fixée à son bras gauche, les draps repliés au niveau des pieds laissant apparaitre le plâtre de sa cheville droite.

Une fois Charlie installé dans sa chambre et les infirmiers parti, Don se précipita vers son frère et lui pris la main. Celui-ci surpris de ce geste ouvrit les yeux étonné de trouver son frère à ses coté.

-Don ! Mais ?
-Comment vas-tu ?
-Je me sens un peu patraque, mais à part ça tout va bien. Comment ça ce fait que vous soyez là ?
-L’hôpital nous a appelé, lui répondit son père
-Amita sais que je suis là ?
-Oui je l’ai prévenu en allant chercher papa, elle ne devrait plus tarder à arrivé.
-Hum. Je peux sortir ce soir ?
-Non, il préfère te garder cette nuit, mais si tout va bien demain tu seras à la maison.
-Trop bien, s’exclama Charlie peu convainquant
-Ce n’est que pour une nuit Charlie, c’n’est pas la fin du monde quand même.
-Parle pour toi, ce n’est pas qui n’as que des problèmes depuis ce matin.
-Comment ça ? S’inquiéta Don
-Non rien laisse tomber, s’empressa de répondre Charlie
-Charlie ! Insista Don
-Mais y a rien de grave. C’est bon je gère.
-Ecoute Charlie, ce midi quand je suis venu te voir j’ai bien vu que ça n’allait pas fort. Attend je sais ce que tu vas dire. Mais tu sais parfois en parler peut faire du bien.
-Tu veux toujours tout savoir hein ? S’énerva Charlie
-Je ne veux pas tout savoir, je veux juste que tu aille bien, tu es mon petit frère et … commença Don pour le rassurer
-Très bien, tu veux tout savoir, d’accord je vais tout te dire et après on en parle plus d’accord.
-Ok on en parlera plus. Confirmèrent Alan et Don d’une même voix
-J’ai… hier je suis sorti avec des amis et j’ai bu plus que de coutume et ce matin en … me levant j’ai …enfin… y avait… bonyavaiunhommedansmonlitetjenesaispascequ’ilfaisaitlà. Je suis arrivé à la bourre en cours, sur la route je suis tombé sur les bouchons, en fait j’étais tellement pris dans mes interrogations que j’n’ai pas pensé à prendre les raccourcies pour arriver quand même à l’heure. Quand je suis arrivé à la fac un homme m’attendait pour me demander un autographe, j’étais tellement énervé d’avoir raté ma première heure de cours que je lui ai parlé méchamment. Grâce à lui j’ai encore perdu dix minutes sur ma deuxième heure de cours, je l’ai donc commencé, malgré mon retard et peu de temps après j’ai été interrompu par le déclenchement de l’alarme à incendie. En y réfléchissant bien c’est la seule chose qui c’est bien passé, le fait que j’ai été l’un des seuls profs à avoir comptabilisé mes étudiants et de les avoir tous au point de rendez-vous. L’heure d’après David m’a encore interrompu pour que je vous donne un coup de mains sur une enquête, le pire dans tous ça c’est que je n’ai même pas pu t’aider tranquillement, toute les cinq minutes y avait quelqu’un pour m’interrompre. Quand Amita et toi êtes arrivé je venais à peine de terminer, chose qui avec plus de tranquillité aurais pris peu de temps. Après y a eu l’arrivée d’Henri et le fait que je ne vous ai pas rejoins, en réalité ça me paraissait une chose impossible à réaliser. Me retrouver avec Amita et Henri en même temps, non merci, surtout vu le comportement d’Amita je ne voulais pas que la situation dégénère. Donc je vous ai laissé tomber bien que je mourrais d’envie de partager ce repas avec vous. En plus j’avais un mal de tête pas possible et je me suis posé dans le sofa de mon bureau et j’ai fini par m’endormir. Amita est arrivé très remonté et inévitablement on c’est disputer, elle m’a dit qu’elle n’été plus vraiment certaine de vouloir encore ce marier avec moi. Tout le reste de la journée je l’ai passé dans un état second, je ne me souviens pas grand-chose jusqu’à l’accident. Voilà vous savez tout on en parle plus.

Charlie regarda les siens et finalement laissa les larmes coulaient sur son visage, laissant ainsi partir la peur qu’il avait eu de ne jamais les revoir. Il avait bien évidemment omis de parler du coup de téléphone ainsi que du mot inscrit sur son tableau.

Fatiguer de sa journée, épuisée par toutes ses émotions Charlie fini par s’endormir, sous les regards attendrie de son frère et inquiet d’Alan. Celui-ci ce demandait ce qui avait bien pu ce passer pour qu’Amita s’interroge sur l’avenir de leur mariage et qu’est ce que cet homme Henri venait faire dans l’affaire ? Alan mourrait d’envie d’interroger son cadet, mais celui-ci ne voulait plus en parler. Regardant son ainé fixé son frère avec attendrissement Alan su où il pouvait aller chercher ses informations.

- Don ? L’appela doucement Alan
-Hum ?
-Sais-tu pourquoi ils se sont disputés ?
-Non pas vraiment. C’est vrai qu’Amita était assez énervé ce matin et que ça n’a pas arrangé les choses quand Charlie nous a dit qu’il avait passé la soirée avec des amis et qu’il a bu plus que de raison.
-Il n’a jamais su mentir à qui que ce soit.
-C’est sur, il le montre tellement bien quand il utilise ses mensonges.
-Oui en plus ils sont si peu crédibles. Tu connais cet Henri ?
-Non. Mais Charlie nous l’a présenté comme étant un ami à lui et ils ont passé la soirée ensemble, c’est tous ce que je sais papa. A moins que … commença Don
-A moins que quoi ?
-Enfin, disons que … Henri a fait une entrée des plus étranges. Ce qui n’a fait que renforcer la mauvaise humeur d’Amita vis-à-vis de Charlie.
-Qu’est ce qu’il a fait ? Questionna Alan
-Tu veux vraiment tout savoir ? Souri Don
-Je crois que j’ai déjà entendu ça. Mais oui je veux tout savoir, surtout si comme ton frère a dit ça peut annuler leur mariage. Je n’ai pas envie de faire un faux pas en parlant de chose qui pourrait le blesser.
-Oui, mais tu sais pour moi, son mariage n’a pas vraiment d’importance pour le moment. Je suis simplement heureux qu’il soit encore avec nous.
-Moi aussi Don, je suis soulagé qu’il n’ait rien. Mais je pence que le mariage n’est plus d’actualité. Ça va faire une heure que tu as prévenue Amita de l’hospitalisation de Charlie et elle n’est toujours pas arrivée.

Convaincu Don narra à son père l’arrivée d’Henri et la réaction de chacun, ainsi que le repas ou finalement il s’était retrouvé seul avec Amita. Henri ayant passé un coup de fil important et n’était pas réapparut. Pendant tout le diner Don du subir toutes les questions d’Amita concernant bien évidemment Charlie. Don y avait répondu tant bien que mal en essayant de ne pas trahir son frère.

Durant son récit Don fut interrompu par l’infirmière venu surveiller l’état de santé de Charlie, elle en profita pour leur assurer qu’il était entre de bonnes mains. Ainsi elle les congédia leur expliquant qu’ils prendraient eux même soins de Charlie une fois sortie de l’hôpital.
Alan et Don rentrèrent chez eux se reposer. En partant ils ne firent pas attention à la personne qui se trouver devant le distributeur de boisson. Une fois les deux Eppes entré dans l’ascenseur, l’homme se dirigea vers la chambre ou reposait Charlie. Sans bruit il pénétra dans la chambre, tout aussi doucement il caressa son visage et lui murmura :

-J’ai vraiment cru que tu allais nous quitter tout à l’heure. Ne me refait jamais ça Charlie. Ta vie, qui aurai du être la mienne, m’appartient. C’est moi qui décide quand tu nous quitte. Je veux pouvoir obtenir gain de cause. Tu es désormais mon jouet, je te surveille. Tu ne me trouveras jamais, pour toi la vie va devenir un enfer.

Après avoir embrassé Charlie l’homme quitta l’établissement et partie préparer la prochaine torture psychologique destinée au professeur.

La nuit de Charlie se passa sans autre encombre. Au matin on vient lui apporter son petit déjeuner, puis une infirmière l’aida pour sa toilette. Une fois celle-ci terminé Alan et Don purent entrer dans la chambre ou l’infirmière leur montra comment aider Charlie à mettre le corsage lui maintenant les côtes.

Peut de temps après Alan sorti pour signer les papiers qui permettait à Charlie de quitter l’hôpital. Une infirmière arriva avec une chaise roulante.

-C’est pour qui ça? demanda Charlie en désignant la chaise
-Pour qui veux-tu que ce soit ? Il n’y a que nous dans la pièce et qui plus ai tu es le seul qui as des difficultés pour ce déplacer.
-Tu dis ça pour me faire marcher ?
-Ce n’est pas trop le but Charlie. La chaise est là pour faciliter tes déplacements mais en aucun cas pour te faire marcher. Lui dit Don
-Très drôle. Pourquoi je ne peux pas utiliser des béquilles ? J’ai juste une cheville casé.
- Oui et aussi trois cotes…
-Ah oui j’avais oublié. Faut dire aussi que ça ne me fait pas mal pour le moment en tous cas. Tu feras quoi si je ne m’assoie pas dedans ? Taquina Charlie
-Tu resteras ici. Lui répondit Alan en entrant.
-Tu n’es même pas drôle papa. Bon Donnie tu me donne un coup de main au lieu de rire.

Après avoir repris son sérieux, Don aida son frère à s’installer dans la chaise puis la poussa vers l’extérieur, sous le regard attendrie et amusé de leur père. Faut dire aussi que Charlie faisait semblant de vouloir déplacer des montagnes pour ne pas être assis dans la chaise roulante et que son comportement faisait rire Don aux éclats et il lui devenait de plus en plus difficile de pousser son frère.

C’est dans cette bonne humeur que tout trois sortir de l’hôpital pour regagner le véhicule qui leur permit de rejoindre le domicile familiale ou le patriarche et l’ainé des Eppes passeraient le restant de la journée à s’occuper de Charlie. Sur le trajet Charlie demanda des nouvelles d’Amita, mais aucun ne put répondre.

La journée se passa sans encombre, Charlie passa son temps allongé dans le divan soit à somnolé soit à dormir directement. Son téléphone qui trônait sur la table basse vibrait pour la énième fois de la journée. Don se trouvant le plus proche attrapa l’appareil, décrocha, voyant qu’on ne répondait pas raccrocha et après réflexion décida d’éteindre le téléphone pour laisser Charlie se reposer tranquillement.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t746-dobbyjunior
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 38570
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 59
Localisation : Normandie

Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie   Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie Icon_minitimeDim 24 Oct 2010 - 22:55

Mais c'est qui le harceleur? Don va vite nous le retrouver j'espère!!! bravo

Très bonne suite Dobby, alors dis à ta bêta de se dépêcher de corriger le reste parce qu'on veut le chapitre suivant très vite!!! :encreunp'ti:


Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie Signat10Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
ninou024
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Douce immersion dans l'imaginaire…….
ninou024


Féminin Zodiaque : Scorpion
Signe Chinois : Chat
Messages : 25
Date d'inscription : 16/10/2010
Age : 34

Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie   Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie Icon_minitimeSam 30 Oct 2010 - 18:49

:mangatriste: Pourquoi c'est si court? Moi y'a plein de choses que je veux comprendre: qui en veut à Charlie? Et qui est véritablement ce Henri? Je sais pas pourquoi mais j'imagine que ce type n'est pas très clair.
En tout cas, le début est intriguant et donne envie d'en savoir plus.
Revenir en haut Aller en bas
Cali
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cali


Féminin Zodiaque : Poissons
Signe Chinois : Serpent
Messages : 6396
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 44
Localisation : juste derrière vous ^^

Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie   Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie Icon_minitimeSam 30 Oct 2010 - 21:27

:lasuite!plusvi


Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie 626718suitsignCali ** Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie 246315cali10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t732-cali http://calixetera.livejournal.com/
dobbyjunior
L'imagination te tient dans ses bras………
L'imagination te tient dans ses bras………
dobbyjunior


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Serpent
Messages : 316
Date d'inscription : 23/08/2009
Age : 32
Localisation : perdu dans son cerveau
Mon Fandom du moment: : Harry Potter

Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie   Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie Icon_minitimeLun 1 Nov 2010 - 20:19

Merci les filles pour vos com's

Citation :
Mais c'est qui le harceleur? Don va vite nous le retrouver j'espère!!! manga bravo

Très bonne suite Dobby, alors dis à ta bêta de se dépêcher de corriger le reste parce qu'on veut le chapitre suivant très vite!!! :encreunp'ti:

Pour info le harceleur c'est :mangaintero: un homme :mangadémoniaqu.
Don va bien sûr le retrouver mais est ce que ce sera à temps? Là est la question:mangareflechit


Citation :
manga triste Pourquoi c'est si court? Moi y'a plein de choses que je veux comprendre: qui en veut à Charlie? Et qui est véritablement ce Henri? Je sais pas pourquoi mais j'imagine que ce type n'est pas très clair.
En tout cas, le début est intriguant et donne envie d'en savoir plus.

C'est si court parce que je n'avait plus que sa en réserve :mangagéné:
La personne qui en veux à Charlie c'est la harceleur :mangaclind\\'
Henri lui c'est un ancien ami de Charlie et un amant d'un soir peut être reste à voir ce que va découvrir Charlie. Mais de la à dire si Henri est claen ou non il faut attendre :mangaclind\\'

La suite arrivera des que je l'ai reçue en principe d'ici deux trois jours
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t746-dobbyjunior
dobbyjunior
L'imagination te tient dans ses bras………
L'imagination te tient dans ses bras………
dobbyjunior


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Serpent
Messages : 316
Date d'inscription : 23/08/2009
Age : 32
Localisation : perdu dans son cerveau
Mon Fandom du moment: : Harry Potter

Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie   Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie Icon_minitimeJeu 11 Nov 2010 - 14:30

Chapitre 2 : Convalescence

Les jours se passèrent à peu près tous de la même manière pour le professeur Eppes. Passant le plus claire de son temps à se reposer, seul moyen qu’il ait trouvé pour ne pas souffrir même en l’absence de cachet. Ses périodes de repos étaient entre coupé par moment d’appel téléphonique qui commençait à paraitre étrange pour le professeur et son entourage. Mais Charlie s’inquiéta réellement dès l’instant ou les mêmes paroles arrivèrent par la poste.

Ce jour-là pourtant Charlie n’était pas au bout de sa peine. Il était comme à son habitude, depuis une quinzaine de jours maintenant, allongé dans le canapé à regarder une émission de télé qu’il trouvait fort original : « Une équipe protégeait un village nommé Cardiff d’extra-terrestres ce présentant par une faille ». Quand à la fois la sonnerie du téléphone et la porte retenti, Il décrocha donc et difficilement se dirigea vers la porte d’entrée ou il réquisitionna un colis qui grâce au facteur ce retrouva rapidement sur la table du salon. Au téléphone l’interlocuteur de Charlie se mit à parler comme s’il savait exactement ce qu’il était entrain de faire.

-N’ayez pas peur d’ouvrir le paquet devant vous. C’est un présent que je vous offre professeur.
-Merci. C’est gentil de votre part, mais qu’ai-je fait pour mériter une telle attention ? demanda Charlie
-Oh cher ami, ne me remerciait pas trop vite. Regarde de quoi il en retourne d’abord. Après nous verrons si vous me remercierez encore.

Après avoir raccroché, Charlie regarda la boite sur la table avec appréhension, il était inquiet de ce qu’elle pouvait bien contenir. C’est la peur au ventre qu’il ouvrit le paquet, une fois l’adhésif enlever une odeur désagréable envahie la pièce. Le nez plissé Charlie continua sa besogne. En retirant le couvercle de la boite, le professeur poussa un cri de stupeur.

Effectivement Charlie ne remercierait pas l’expéditeur, le contenu de la boite l’écœurant au plus haut point. Après avoir refoulé une nouvelle fois la nausée qui l’envahissait, le cadet des Eppes referma le colis et difficilement alla le jeter dans la poubelle situé à l’extérieur de la maison. Il avait manqué plusieurs fois de la renverser et dans ce cas il se serait retrouvé fort embêté. Il se voyait mal expliquer à son père le fait qu’une trainer d’asticots remonter du divan pour aller dans la cour, surtout qu’il passait son temps à lui affirmer qu’il restait bien sagement assis dans le sofa.

Péniblement Charlie avait réussi à regagner le canapé essoufflé et soufrant de ses côtes. En se rallongeant, il fut une nouvelle fois pris de nausée, mais celle-ci il ne réussit pas à la refouler et se mit à vomir. Son frère arriva sur ses entrefaites et se précipita vers lui.

Inquiet Don parti dans la cuisine pour prendre un verre d’eau ainsi qu’un linge humide et de quoi nettoyer le sol. En revenant dans la pièce principal il vit son cadet qui tenté de se lever.

-Qu’est-ce-que tu fais ?
-Ça ne se voit pas ! Je me lève pour nettoyer le sol. Lui répondit son frère
-Ça ne va pas ou quoi ? Rallonge-toi ! Je vais m’en occuper
-Mais …
-Pas de mais Charlie. Tu obéis, tu te rallonge et si tu ne veux pas, tu restes assit dans le fauteuil ou dans ta chaise mais en aucun cas je veux te voir debout.
-Tu ne vas pas nettoyer à ma place ?
-Si p’tit frère, je vais le faire. Et si tu ne te rallonge pas je vais …
-Non, d’accord je te laisse faire, mais ne prévient pas papa, s’il te plait. Le supplia Charlie en se rallongeant.
Don approuva de la tête et entrepris d’éponger le sol, tout en surveillant son frère, qui après un instant de silence se mit à parler.
-Donnie ?
-Oui ?
-Tu sais à quoi ça me fait penser cette situation ?
-Non ! Mais je sens que tu vas me le dire, répondit l’ainé
-Oui tout à fait. Ça me rappelle la fois où on était malade tout les deux, tu te souviens ?
-Parfaitement surtout que maman c’est retrouvé toute seule pour s’occuper de nous, papa avait du aller travailler.
-Elle me manque, dit tout bas Charlie
-A moi aussi elle me manque p’tit frère. Mais c’est comme ça on doit faire avec.
-Je sais. Mais bon parfois il m’arrive encore de croire qu’elle va franchir le seuil de la porte et nous parler comme si elle n’était jamais partie.
-Charlie, maman est morte, s’exclama doucement Don
-Bien sur Donnie. Tu crois que ça aurait était diffèrent entre nous si maman n’était pas partie.
-J’espère que non, pour rien au monde je ne voudrais perdre le plus merveilleux des petits frères. Déclara Don après un soupir, il n’arrivait jamais à faire dire à son frère que leur mère était morte.

Charlie ne put répondre à son ainé qu’une nouvelle fois son téléphone sonna. C’est avec appréhension qu’il décrocha. Après avoir raccroché Charlie indiqua que l’appel provenait de sa patronne qui désirait prendre de ses nouvelles. Don qui en avait profité pour travailler sur le dossier qu’il avait ramené du bureau acquiesça.

De son côté Charlie obligé de rester allonger alluma la télévision et fini par s’endormir devant. Délicatement Don vient lui poser une couverture sur les épaules, en profita pour prendre sa température avec le dos de la main. Il remarqua que Charlie été un peu chaud et en prenant soins de ne pas le réveiller Don passa un linge humide sur le visage de son frère.

Don était encore entrain de s’occuper de Charlie qui s’agitait dans son sommeil quand leur père franchi le bas de la porte. D’abord surpris de voir son ainé au chevet de Charlie, s’en inquiéta vite. Il s’approcha de ses fils et demanda au plus âgés ce qui ce passait. Don le rassura tant qu’il put, puis fini par avouer l’état de son frère. Il fit promettre à son père de ne pas dire à Charlie qu’il avait crachait le morceau, puisque Charlie l’avait supplié de se taire. Compréhensif Alan fit donc promettre à son tour que si l’état du plus jeune ne s’améliorait pas il passerait un coup de fil au médecin, et il en profita pour lui rappeler que Charlie se faisait déplâtré le lendemain après-midi.

La fin de soirée se passa sans rien de particulier, Charlie ne se remit pas à vomir ce qui réjouit les siens. Le lendemain ce passa tout aussi rapidement, Charlie fut heureux d’enlever son plâtre. Il se douter qu’il devrait faire des séances de kiné et cela ne manqua pas. Par contre il se fit réprimander puisque ses cotes en bonne voie de guérison c’étaient refracturé.

Durant toute la convalescence du plus jeune Eppes, sa fiancé n’avait en tout et pour tout téléphoner qu’une seule fois pour prendre de ses nouvelles, sachant il ne savait comment qu’il avait quitté l’hôpital. Pour cet unique appel, Amita c’était arrangé de telle sorte qu’elle ne tomba pas directement sur Charlie, mais sur Alan qui ne lui passa pas son fils. D’abord parce qu’elle ne l’avait pas réclamait, ensuite il dormait profondément et Alan ne voulait pas le déranger.

Charlie avait eu connaissance de cet appel et s’en était réjouie. Mais aujourd’hui il passait son temps à s’interroger. Après tout Amita avait peut-être raison, le mariage ne servait plus à rien. Il n’avait eu qu’un seul et unique coup de fil, lui de son côté avait tenté plusieurs fois de la joindre, mais à chaque fois malencontreusement tombé sur sa messagerie. De leur côtés Don et Alan avaient eux aussi essayer de la contacter mais sans résultat. Elle resté obstinément muette depuis cet appel. Charlie lui c’était enfermé dans une sorte de mutisme par rapport à tout ce qui concernait Amita.

Son comportement ne faisait qu’empirer au fil des jours. Chacun de ses proches pensait que cela était dû à des causes toutes différentes des unes des autres. Charlie s’interrogeait également sur Henri, qui contrairement à sa fiancée l’appelait tous les jours et souhaiter passer cher lui pour lui tenir compagnie. Après une longue conversation Charlie avait réussi à l’en dissuader pour quelques temps du moins.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t746-dobbyjunior
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 38570
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 59
Localisation : Normandie

Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie   Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie Icon_minitimeJeu 11 Nov 2010 - 19:13

Hé!!! Tu vas te dépêcher de rabibocher Amita et Charlie ou je me fâche!!! :mangacolére: :mangacolére:
J'aime beaucoup quand Don prend soin de son petit frère!!! :mangaj'aime: :mangaj'aime: J'espère seulement que le harceleur ne va pas voir un rival en lui... :mangajeveuxpas quoique... ça pourrait être fort intéressant en fait... :mangaclind\\' J'aime bien quand on secoue un peu mon Donnie.... (voire un peu beaucoup :mangadémoniaqu :mangadémoniaqu :mangadémoniaqu )
:lasuitee!!.: :moij'envuexen


Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie Signat10Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Cali
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cali


Féminin Zodiaque : Poissons
Signe Chinois : Serpent
Messages : 6396
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 44
Localisation : juste derrière vous ^^

Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie   Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie Icon_minitimeJeu 11 Nov 2010 - 21:29

Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie 718495


Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie 626718suitsignCali ** Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie 246315cali10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t732-cali http://calixetera.livejournal.com/
dobbyjunior
L'imagination te tient dans ses bras………
L'imagination te tient dans ses bras………
dobbyjunior


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Serpent
Messages : 316
Date d'inscription : 23/08/2009
Age : 32
Localisation : perdu dans son cerveau
Mon Fandom du moment: : Harry Potter

Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie   Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie Icon_minitimeVen 12 Nov 2010 - 14:36

Citation :
Hé!!! Tu vas te dépêcher de rabibocher Amita et Charlie ou je me fâche!!! manga colére manga colére
J'aime beaucoup quand Don prend soin de son petit frère!!! :mangaj'aime: :mangaj'aime: J'espère seulement que le harceleur ne va pas voir un rival en lui... manga je veux pa svo quoique... ça pourrait être fort intéressant en fait... :mangaclind\' J'aime bien quand on secoue un peu mon Donnie.... (voire un peu beaucoup manga démoniaque manga démoniaque manga démoniaque )
la suite ! !. :moij'envuexen

Remettre Amita et Charlie ensemble :mangareflechit pourquoi pas c'est une idée.

En ce qui concerne le harceleur qui sais ce qui le motive réellement? :mangaintero: ...Moi :mangadémoniaqu

Secoué Donnie ça c'est bientôt mais de la à dire si c'est dans cette fisc il faudra attendre la suite :mangaj'yvaisj
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t746-dobbyjunior
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 38570
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 59
Localisation : Normandie

Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie   Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie Icon_minitimeVen 12 Nov 2010 - 21:13

dobbyjunior a écrit:
Secoué Donnie ça c'est bientôt mais de la à dire si c'est dans cette fisc il faudra attendre la suite :mangaj'yvaisj
Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie 250827 Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie 250827 Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie 250827 Et tu as intérêt à aller vite et loin parce que si je te mets la main dessus... Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie 660972


Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie Signat10Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
dobbyjunior
L'imagination te tient dans ses bras………
L'imagination te tient dans ses bras………
dobbyjunior


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Serpent
Messages : 316
Date d'inscription : 23/08/2009
Age : 32
Localisation : perdu dans son cerveau
Mon Fandom du moment: : Harry Potter

Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie   Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie Icon_minitimeVen 12 Nov 2010 - 22:06

:déjàdehors: :mêmepasrentré:


Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie 368Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie 368Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie 368Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie 368Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie Sing_110
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t746-dobbyjunior
 
Numb3rs - A devenir fou - PG-13 - Charlie
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
French Fic Fanart :: Fanfictions :: Friendship :: Séries TV :: Devant l'horizon Série TV Friendship-
Sauter vers: