French Fic Fanart
Bonjour, chers invités
Vous désirez nous rejoindre? N'hésitez pas, notre petit forum est un concentré de bonne humeur et d'histoires passionnantes. Nous avons une partie réservée aux membres car les histoires qu'elle contient n'est pas à mettre entre toutes les mains.
Pour y avoir accès vous devez respecter plusieurs consignes. Il n'y pas de passe droit possible.
(Mais tout d'abord un petit extrait de notre règlement):
1) Après votre inscription sur le forum il vous est demandé de "signer" la charte et le règlement du forum pour indiquer que vous avez bien pris note des règles qui régissent FFF. Pour cela il vous suffit de répondre aux messages "J'ai pris connaissance de la charte" et "J'ai pris connaissance du règlement". Toutes personnes n'ayant pas signé verra l'activation de son compte suspendue.
2) Veuillez, avant toute chose, vous présenter dans le topic consacré à cette intention en créant un nouveau sujet. Un petit questionnaire est mis à votre disposition pour nous permettre de mieux vous connaître. Toute personne n'ayant pas fait sa présentation sous 15 jours verra son compte effacé automatiquement sans mail de rappel.
......
13) Pour pouvoir demander l'accès au-delà de l'horizon vous devez répondre à certains critères : être inscrit de puis 15 jours minium, avoir signé le règlement et la charte, avoir fait votre présentation, et avoir posté au moins 15 messages, être âgé d'au moins 17 ans et avoir remplit son profil.
14) L'accès au-delà de l'horizon du forum est un privilège et non un droit, donc il pourra vous être retiré.
Bonne navigation.
Admin.
French Fic Fanart
Bonjour, chers invités
Vous désirez nous rejoindre? N'hésitez pas, notre petit forum est un concentré de bonne humeur et d'histoires passionnantes. Nous avons une partie réservée aux membres car les histoires qu'elle contient n'est pas à mettre entre toutes les mains.
Pour y avoir accès vous devez respecter plusieurs consignes. Il n'y pas de passe droit possible.
(Mais tout d'abord un petit extrait de notre règlement):
1) Après votre inscription sur le forum il vous est demandé de "signer" la charte et le règlement du forum pour indiquer que vous avez bien pris note des règles qui régissent FFF. Pour cela il vous suffit de répondre aux messages "J'ai pris connaissance de la charte" et "J'ai pris connaissance du règlement". Toutes personnes n'ayant pas signé verra l'activation de son compte suspendue.
2) Veuillez, avant toute chose, vous présenter dans le topic consacré à cette intention en créant un nouveau sujet. Un petit questionnaire est mis à votre disposition pour nous permettre de mieux vous connaître. Toute personne n'ayant pas fait sa présentation sous 15 jours verra son compte effacé automatiquement sans mail de rappel.
......
13) Pour pouvoir demander l'accès au-delà de l'horizon vous devez répondre à certains critères : être inscrit de puis 15 jours minium, avoir signé le règlement et la charte, avoir fait votre présentation, et avoir posté au moins 15 messages, être âgé d'au moins 17 ans et avoir remplit son profil.
14) L'accès au-delà de l'horizon du forum est un privilège et non un droit, donc il pourra vous être retiré.
Bonne navigation.
Admin.
French Fic Fanart
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
 

 Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Yseult
Modo section
Modo section
Yseult

Féminin Zodiaque : Verseau
Signe Chinois : Chèvre
Messages : 13430
Date d'inscription : 23/08/2010
Age : 42
Localisation : Courcelles, Belgique

Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13   Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Icon_minitimeLun 22 Nov 2010 - 16:47

Zéphyra a écrit:
:hahahaha: Ne t'en fais pas requine, ça va s'arranger... un jour :lol:


j'espère bien sinon je vais m'énerver :mangacolére: :mangacolére: :mangacolére: :mangacolére:


Le rire, comme les essuie-glaces, permet d'avancer même s'il n'arrête pas la pluie!
Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Jsc_ba10 
Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Yseult10

La perfection n'existe pas sur Terre", Mais alors...D'où viens-je ? ;-)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t1509-yseult http://les-histoires-de-snurf.eklablog.com/
Invité
Invité
Anonymous


Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13   Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Icon_minitimeLun 22 Nov 2010 - 16:53

:hahahaha: :hahahaha:

Je te promets que ça va s'arranger ... c'est logique puisque je suis une fana des happy-end :mangacontant:
Revenir en haut Aller en bas
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 38452
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 58
Localisation : Normandie

Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13   Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Icon_minitimeLun 22 Nov 2010 - 20:08

Vilaine Zéphira!!! Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 250827 Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 250827
Tu aurais pu leur laisser le petit non??? Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 9437
Bon d'accord ça n'aurait pas été très crédible: un gosse traumatisé adopté par deux flics gays... l'administration française entière aurait fait une crise cardiaque... Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 605243
Mais dépêche-toi de trouver une solution parce que voilà une petite famille que j'adore moi... Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 520310 Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 520310
Bon... et pourquoi donc n'avons nous pas eu le droit au câlin en plus hein? Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 84218 Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 84218 Tu sais que tu vas finir par nous contrarier pour de vrai et alors... Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 74323 Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 726329 Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 222664 Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 222664

Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 718495


Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Signat10Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
djorie
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
djorie

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Coq
Messages : 4682
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 39

Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13   Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Icon_minitimeLun 22 Nov 2010 - 20:09

J'espère que cela va s'arranger car c'est un peu la déprime ce chapitre :mangapleure: :mangapleure: :mangapleure: :mangapleure:

Mercier :montrelesdents :montrelesdents heureusement que je l'ai pas devant moi!!!!

Autrement le coup du calendrier de Yann, franchement j'ai failli pleurer tellement je trouvais cela beau comme geste.

:lasuite!plusvi :lasuite!plusvi :lasuite!plusvi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t1001-djorie http://meshistoires-slash.eklablog.com/
Invité
Invité
Anonymous


Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13   Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Icon_minitimeLun 22 Nov 2010 - 20:26

Merci pour vos commentaires les filles :mangacontant:

Voici une suite qui devrait vous redonner un peu d'espoir et vous montrer que, malgré les apparences... je ne suis pas un monstre :mangahein:: :lol:

Disclamer : Les personnages de la série ne m'appartiennent pas et je ne tire aucun bénéfice de leur utilisation dans mon histoire.

***

Lundi matin...la semaine allait être longue. Yann ne travaillait pas, en raison de ses horaires aménagées, il travaillait le mercredi, le jeudi et le vendredi. Il allait mettre à profit ces deux jours qui lui restait avant la reprise pour obtenir l'autorisation pour Kévin et lui d'aller voir Lorenzo. Cela n'allait pas être facile, mais il devait tout essayer pour ça.

Avant que Kévin parte pour le travail, Yann décida de lui demander tout ce qu'il savait sur le môme.

K : Et bien pas grand chose, il a 6 ans, son père est mort quand il avait un an je crois et sa mère...et bien c'était la victime.

Y : Et comment s'appelait-elle ?

K : Valérie Nicholas....Pourquoi ?

Y : Comme ça, je voulais le savoir parce que je vais rechercher moi-même la famille de Lorenzo, on aura moins de mal à obtenir le droit d'aller le voir si on a pas à passer par l'administration.

Pas très convaincu par les paroles de son compagnon, Kévin ne le montra néanmoins pas, il se contenta de hocher la tête.

K : D'accord....bon bah j'y vais...A ce soir

Y : Oui à ce soir

Il s'embrassèrent. Lorsque Kévin fut parti, Yann se laissa tomber sur le canapé, il avait l'impression qu'une chape de plomb venait de lui tomber dessus. Non, c'était impossible, ça ne pouvait être qu'une coïncidence. Oui ce devait être ça, une pure et simple coïncidence.

Il prit son portable et demanda à Franchard si il pouvait lui rendre service, il voulait qu'il lui amène le dossier sur Valérie Nicholas. Après avoir pesté sur le couple Laporte/Berthier qui finirait par le faire renvoyer, Louis accepta en notifiant à Yann qu'il resterait en sa compagnie le temps qu'il lise le dossier pour pouvoir le ramener après.

Ce qui fut dit fut fait et moins de deux heures après le coup de fil, Louis sonnait à la porte de l'appartement.

Y : Salut Louis, merci d'être venu.

L : Oui bah je me demande pourquoi je fais ça.

Y : Parce que tu m'aimes bien.

L : Mouais....un peu faible comme raison tu ne trouves pas ?

Yann se contenta de lui sourire et prit le dossier.

Y : Tu veux boire quelque chose ?

L : Juste un jus d'orange s'il te plaît, tu sais bien que je ne bois jamais pendant le service.

Yann lui servit un jus d'orange et se mit à parcourir le dossier. Lorsqu'il le referma au bout d'une heure, il était très pâle.

L : Yann ? Tu te sens bien ?

Y : Hein ? Euh oui, oui.

L : Hmm...oui c'est flagrant. Qu'est-ce qu'il se passe ?

Y : Cette fille.....je la connaissais Louis

L : Quoi ?

Y : Oui, je la connaissais.....Je l'ai rencontré il y a 10 ans, à l'époque je rejetais mon homosexualité, et je passais de filles en filles mais avec elle c'était différent.....au début on se considérait comme de très bons amis et de fils en aiguilles, on est sorti ensemble. Notre histoire a duré deux ans et...on s'est séparés il y a 6 ans. La seule chose que je sais, c'est que lorsque je l'ai plaqué, avant que je le lui dise, elle m'a dit qu'elle avait quelque chose d'important à me dire.

L : Oh merde, tu crois que......

Y : Il y aurait une forte probabilité pour que Lorenzo soit mon fils.

Louis regarda son collègue.

L : Comment tu vas faire pour vérifier ça maintenant que le môme n'est plus avec vous ? Parce que je ne suis pas sûr que vous réussissiez à obtenir le droit d'aller le voir.

Y : Ne t'en fais pas, j'ai trouvé un de ses cheveux sur son oreiller, il me suffit de donner le mien avec et ce sera bon.

L : En espérant pour toi que ce soit vraiment un de ses cheveux et pas simplement de la poussière.

Y : Louis, je ne suis pas complètement stupide, je sais différencier les deux.

L : Ouais....bon allez, ce n'est pas que je m'ennuie mais il va falloir que j'y aille si je ne veux pas que Mercier se rende compte que le dossier n'est plus là.

Y : D'accord. Merci en tout cas......Et au fait Louis, ne dis pas à Kévin que ça va être dur pour nous de pouvoir aller voir Lorenzo.

Arrivé à la porte, Louis se retourna et esquissa un sourire.

L : Moi non plus je ne suis pas complètement stupide. Allez, à plus Yann.

Et il parti. Une fois seul, Yann se rendit au commissariat, croisant quelques collègues, il prétextait avoir oublié un papier sur son bureau, mais il alla dans le labo et demanda au laborantin de lui faire l'analyse pour une recherche de paternité, il ajouta qu'il voulait les résultats pour avant-hier et qu'il devait faire ça dans la plus grande discrétion.

Le laborantin ne répondit rien, il savait qu'il était inutile de chercher à détourner le Capitaine de la BAC de ses idées, depuis le temps qu'il travaillait là, il connaissait le Capitaine Berthier. Il se contenta donc de hocher la tête pour signifier son accord et il commença les analyses. Au bout d'une heure à voir Yann tourner et virer dans la pièce, il se décida à lui dire que de toute manière il n'aurait pas les résultats avant le lendemain.

Yann reparti donc, il sorti du commissariat sans avoir croisé Kévin, ce dernier était en mission avec deux autres bleus.

Sur le chemin du retour, Yann se demanda si il devait parler maintenant à Kévin du fait que Lorenzo était peut-être son fils. Ou bien alors devait-il attendre d'avoir les résultats, parce que déjà que le moral du jeune basque était au 36ème dessous, si en plus Yann lui créait une fausse joie en lui disant que Lorenzo était sans doute son fils mais que les résultats étaient négatifs.....non, il valait mieux attendre de savoir avec certitude.

Kévin avait trouvé sa journée bien longue, il n'aimait pas être dans cet état, ça ne lui ressemblait pas, et puis il devait se ressaisir, Yann faisait tout ce qu'il pouvait pour lui remonter le moral et lui ne répondait pas avec beaucoup d'enthousiasme. Il fallait que ça change, il aimait Yann et ne voulait pas le perdre. Décidé, il monta les escaliers qui menaient à leur appartement. Il entra et trouva son homme devant la baie vitrée en train de fumer une cigarette. Il s'approcha et se mit derrière lui. Il l'enlaça et lui déposa un baiser dans le cou.

K : Salut toi

Yann se tourna et serra son homme dans ses bras. Il l'embrassa.

Y : Alors, bonne journée ?

K : Un peu longue. Ce soir je te fais la surprise du menu

Y : Ah oui, et en quel honneur ?

K : Comme ça, parce que j'en ai envie.

Y : Remarque tu as raison, c'est bien de contenter ses envies, mais dis-moi

K : Humm ?

Y : Je pourrais choisir le dessert aussi ?

Une lueur malicieuse traversait son regard et il commença à mordiller l'oreille de son compagnon qui se mit à rire.

K : Humm.....je ne sais pas pourquoi, mais j'ai l'impression que le dessert.....ce sera moi.

Yann afficha un air satisfait.

Y : On ne peut rien te cacher.

K : Et bien soit Capitaine Berthier, mais il va vous falloir attendre d'avoir fini de manger.

Yann continua de mordiller doucement l'oreille de Kévin, il s'était bien rendu compte depuis le temps que ce petit geste rendait son compagnon fou de désir.

Y : Oh je ne peux même pas y goûter un peu.

Kévin le repoussa doucement.

K : Non sinon tu n'auras plus faim après.

Sans attendre de réponse de la part de son amant, il parti vers la cuisine, laissant derrière lui un Yann boudeur mais qui se vengerait quand le moment du dessert sera venu.

Kévin prépara donc le repas puis il passèrent à table. L'ambiance était détendue, comme si ils avaient décidé d'un commun accord de ne pas parler de Lorenzo ce soir.

A ce moment-là, leurs portables sonnaient en même temps. Ils eurent un sourire amusé, si ils avaient voulu le faire exprès, ils n'auraient pas réussi.

Du côté de Kévin, la discussion fut de courte durée, en effet, c'était son père qu'il avait au téléphone, il ne lui avait donc pas laissé le temps d'en placer une et lui avait raccroché au nez. Et oui, même au bout d'un an, il n'avait pas oublié les trois mille euros que son père lui avait prit.

Yann lui sentait son cœur qui battait à cent à l'heure, il avait le laborantin au bout du fil. Ce brave homme avait eu le temps de faire les analyses, et comme ça avait l'air pressé il avait décidé d'appeler Yann pour lui transmettre les résultats.

Il y a 99,99% de chance pour que Yann soit le père de Lorenzo. Yann raccrocha et resta un moment sans rien dire, ébahi de la nouvelle. Cela voulait dire qu'il pouvait faire valoir ses droits parentaux si il reconnaissait l'enfant, mais il devait aussi savoir pourquoi est-ce que Valérie avait déclaré le père de Lorenzo comme étant mort lorsque le gamin avait un an.

K : Yann ? Tout va bien ?

Ah oui, Kévin....Yann devait le prévenir, reste à savoir comment il allait prendre la nouvelle.

Y : Oui, oui, ça va. Écoute Kévin j'ai....j'ai quelque chose à te dire

K : Vas-y....je suis tout ouïe.....




A suivre.........
Revenir en haut Aller en bas
djorie
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
djorie

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Coq
Messages : 4682
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 39

Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13   Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Icon_minitimeLun 22 Nov 2010 - 20:46

:290445: :290445: :290445: J'en connais des sadiques sur ce forum mais à ce point-là jamais!!!!!!

Elle sort d'où cette coupure de la mort :montrelesdents :montrelesdents :montrelesdents

Bon Yann est la papa de Lorenzo dans un sens cela va arranger leur affaire au niveau du droit de garde, mais dans un autre comment Kevin va réagir à cet paternité surprise!!!!!!


:lasuite!plusvi :lasuite!plusvi :lasuite!plusvi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t1001-djorie http://meshistoires-slash.eklablog.com/
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 38452
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 58
Localisation : Normandie

Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13   Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Icon_minitimeLun 22 Nov 2010 - 21:56

Tu sais que couper comme ça c'est un coup à te faire bannir du fofo!!! :mangacolére: :mangacolére:
:modo:
Bon... :profondeintero remarque... :soupconneux: si tu es bannie... :;dingue;: On ne risque pas d'avoir la suite... :oulàlà: :ohnon.:
D'accord... alors juste, si je n'ai pas de suite d'ici... ben demain vue l'heure maintenant... :mmdr: tu n'auras pas ton passeport avant au moins Noël!!! :oui: :oui:

:lasuite!plusvi

Ben oui, j'aimerais savoir comment Kévin va réagir: qu'est-ce qui va l'emporter: la joie de pouvoir peut-être récupérer Lorenzo ou la colère que Yann ne lui ait pas parlé de son aventure... :;j'aifaitunec


Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Signat10Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Invité
Invité
Anonymous


Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13   Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Icon_minitimeLun 22 Nov 2010 - 22:04

Je suis morte de rire par vos commentaires :mangadémoniaqu

Allez, je ne suis pas si sadique que ça, voici la suite :mangamerci:

Disclamer : Les personnages de cette série ne m'appartiennent pas et je ne tire aucun bénéfice de leur utilisation dans mon histoire.

***

K : Vas-y....je suis tout ouïe.....

Y : Et bien voilà, c'est à propos de Lorenzo.

K : Qu'est-ce qu'il y a, il lui est arrivé quelque chose ?

Yann le regarda un instant et secoua la tête de gauche à droite.

Y : Hein ? Oh...non, non, ce n'est pas ça. Tu sais ce matin je t'ai demandé des renseignements sur Lorenzo, enfin surtout sa mère et....

Oh c'était dur, il ne savait pas comment Kévin allait réagir, normalement il devrait bien réagir parce que c'était une bonne nouvelle, non ?

K : Oui, et alors....vas-y Yann, tu m'angoisse là, qu'est-ce qu'il se passe.

Yann prit une grande inspiration et se lança.

Y : J'ai connu la mère de Lorenzo...c'était il y a dix ans, à l'époque je rejetais mon homosexualité et...enfin j'ai connu plusieurs femmes, mais avec Valérie, c'était différent. On est resté deux ans ensemble....on s'est séparé il y a tout juste 6 ans et...j'ai fais faire des analyses et....Lorenzo est mon fils

Kévin regarda Yann....Il ne pouvait y croire, c'était vraiment formidable

K : Mais....tu.....enfin, tu en es sûr, je veux dire le résultat...

Y : Oui, je suis passé au Commissariat aujourd'hui et j'ai demandé à Serge de me donner les résultats pour avant-hier et le coup de fil que j'ai eu tout à l'heure, c'était lui la paternité est avéré à 99,99 %.

Un grand sourire s'afficha sur le visage de Kévin.

K : Alors ça va s'arranger hein ? Tu vas reconnaître Lorenzo et il va venir vivre ici ?

Yann eut un sourire attendrit devant l'enthousiasme débordant de son compagnon.

Y : A mon avis ce sera un peu plus compliqué que ça, mais c'est vrai que c'est l'idée générale.

Kévin se leva et se jeta dans les bras de Yann. Il était si heureux. Bon bien sûr il savait que l'administration française était très compliquée mais il y arriveraient, oui ils sortiraient Lorenzo de là où il était et ils le prendraient avec eux.

Kévin embrassa passionnément son homme.

Y : Tu sais je crois que si on voit Lorenzo samedi, il ne faudrait pas lui parler du fait que je suis son père, on ne sait pas quand est-ce que je pourrais en avoir sa garde, parce que le père de Lorenzo est déclaré mort.....son père adoptif évidemment, mais il va falloir démêler ça avant pour que je puisse le reconnaître.

K : Oui, je sais que tu as raison, mais il doit être tellement triste là-bas, il doit se sentir tellement seul.

Yann lui caressa doucement le visage en souriant tendrement.

Y : Je le sais bien, mais si on lui dit ça, il ne comprendra pas pourquoi on ne l'emmène pas tout de suite, donc autant attendre d'être sûr de pouvoir l'emmener.

K : Mais dis-moi....ça ne te fais pas peur toi d'avoir un enfant à la maison.

Y : Si un peu, mais on sera tous les deux, on va bien réussir à continuer d'élever Lorenzo, surtout qu'il est vraiment adorable cet enfant.

Kévin lui sourit.

K : Comme son père

Ils s'embrassèrent.

Y : Dis, tu crois que je peux avoir mon dessert maintenant ?

Kévin se mit à rire.

K : Ah oui c'est vrai, tu ne l'as toujours pas mangé

Y : Non, et j'ai très faim.

Ils allèrent donc dans la chambre et....dégustèrent leur dessert.

Le reste de la semaine se passa tranquillement, Kévin avait réussi à obtenir de Mercier le droit d'aller voir Lorenzo à condition, d'après cette charmante commissaire, de ne pas enlever Lorenzo du foyer où il se trouvait. Lorsque Kévin su que l'enfant avait été placé en foyer, il eut un petit pincement au coeur, il avait du mal à imaginer ce petit bout de chou isolé, parmi tous ces enfants. Il faudra qu'il en discute avec Yann, l'administration française pouvait être tellement lente, ça allait prendre des mois avant que ces foutus bureaucrates décident que oui, Yann Berthier était bien le père de Lorenzo. Il ne voulait pas laisser Lorenzo tout ce temps là dans un foyer, non il ne le pouvait pas.

C'était très dur pour Kévin de ne pas dire ce qu'il savait à propos de la relation Yann/Lorenzo, surtout que Laura n'arrêtait pas de le tanner pour savoir pourquoi il affichait depuis quelques jours un sourire si niais sur son visage et Kévin lui répondait à chaque fois "c'est l'amour", mais curieusement la jeune femme n'était pas totalement convaincu qu'il n'y avait que ça.

Aujourd'hui on était vendredi et c'était le lendemain que Yann et Kévin iraient voir Lorenzo au foyer. En parlant de Yann, le Capitaine de la BAC était dans son bureau, porte fermé. Ces derniers temps il ne s'était pas vraiment reposé et ses nerfs avaient été mis à rude épreuve, si bien que sa paralysie semblait vouloir se loger à nouveau dans ses bras, ce n'était pourtant pas le moment, il savait que cela ne l'aiderait pas de prendre plus de cachets qu'il n'en prenait déjà, non, la seule chose qui lui ferait du bien, ce serait un peu de repos, mais curieusement, Yann et repos étaient deux mots qui n'arrivaient pas à cohabiter dans la même phrase.

Il voulu se saisir de son stylo mais son bras refusa de lui obéir.

Y : Et merde....ça ne va pas recommencer.

Louis qui passait à ce moment là devant le bureau de Yann entendit les cris de rage du Capitaine. Il ouvrit la porte du bureau.

L : Yann ? Ça ne va pas ?

Yann leva un regard noir en direction de Franchard.

Y : Ça ne t'arrive jamais de frapper aux portes, et d'ailleurs si elle était fermé c'est qu'il y avait une raison, non ?

Louis le regarda et, pas effrayé pour un sou par ses éclats de voix, il entra dans le bureau et en referma la porte, lorsque ce fut fait, il frappa trois coups dessus et se tourna vers Yann

L : Voilà j'ai frappé....alors ?

Yann esquissa un sourire amusé.

Y : Rien....tout va bien.

L : Oui bien sûr......et à part ça, qu'est-ce qui ne doit pas recommencer ?

Yann soupira, il savait que Louis ne lâcherait pas le morceau.

Y : Regarde.

Il essaya à nouveau de se saisir de son stylo avec sa main droite.

L : Mais....je croyais que ça c'était arrangé avec ton traitement.

Y : Oui, bien sûr, mais les médicaments ne suffisent pas, il faut que je me repose pour que ça fonctionne et j'avoue que ces derniers temps je ne me suis pas vraiment reposé. J'étais chez moi mais j'avais trop de trucs à faire pour penser à moi.

L : Alors tu vas rentrer chez toi immédiatement et tu vas te reposer.

Y : Non je ne peux pas, j'ai encore du travail.

Louis regarda Yann.

L : Je suppose que tu ne veux pas que Kévin soit au courant.

Y : Bien sûr, je ne veux pas qu'il s'inquiète pour rien...je suis sûr que ça va passer.

L : Bien, alors soit tu rentres chez toi et il ne le saura pas, soit tu restes ici et je m'empresse d'aller lui dire.

Y : Quoi ! Non mais je rêve, tu me fais du chantage maintenant.

Yann commença à ranger ses affaires et s'apprêtait à partir. Franchard eut un sourire satisfait.

L : Peut-être, mais au moins ça marche.

Yann ferma les yeux.

Y : Louis, tu as trois secondes pour sortir de ce bureau.....parce que mon bras droit a peut-être du mal maintenant, mais mon bras gauche fonctionne très bien, et la main qui se trouve au bout aussi.

Comprenant la menace voilé, Louis sorti en riant du bureau.

L : Bon week-end Yann...à Mercredi.

Yann se dirigeait vers l'ascenseur.

Y : Je te dirais bien quelque chose Louis mais je risque d'être vulgaire.

Kévin sorti à ce moment là de l'ascenseur.

K : Yann ? Tu t'en vas déjà ?

Y : Oui, j'ai fini mon boulot un peu plus tôt alors.

K : Tu n'es pas sérieux....rappelle-toi que le médecin t'a dit de ne pas te fatiguer

Yann avait décidé de ne pas s'énerver, il sourit à Kévin et prit son visage entre ses mains et l'embrassa passionnément sous les regards de leurs collègues. Il lui murmura.

Y : Moi aussi je t'aime

Puis, content de son effet, à savoir un Kévin au bord de l'apoplexie, il alla dans l'ascenseur et parti du commissariat

Lorsque Kévin arriva chez lui ce soir là, il n'arrivait toujours pas à comprendre pourquoi Yann avait réagit comme ça près de l'ascenseur. Oh bien sûr ce n'était pas fait pour lui déplaire, mais même si Yann assumait leur relation, il était avare en démonstration d'affection lorsqu'ils étaient en public. Il entra dans l'appartement et vit Yann, endormi sur le canapé. Il alla s'assoir à côté de lui et écouta sa respiration, calme, tranquille. Il se pencha et embrassa tendrement son homme lorsqu'il senti deux bras se nouer autour de son cou.

K : Tricheur, je croyais que tu dormais.

Y : Pourquoi, je n'ai plus le droit à un bisou quand je suis réveillé maintenant ?

Kévin lui sourit.

K : Si bien sûr. Dis moi, ce n'est pas que je m'en plaigne, mais je peux savoir ce qui t'a pris tout à l'heure près de l'ascenseur.

Yann le regarda en esquissant un sourire.

Y : Et bien c'était soit ça, soit je m'énervait parce que j'en ai marre qu'on me materne comme un gamin.

Kévin le regarda et commença à se lever.

K : Je vois, désolé de m'inquiéter pour toi.

Yann le rattrapa par le bras.

Y : Hey...qu'est-ce qui t'arrive ?

K : Rien, mais...j'ai tellement peur qu'il t'arrive quelque chose, j'ai tellement peur de te perdre.

Y : Je te promets que tout va bien....Je te jure que tu vas devoir me supporter encore un nombre incalculable d'années

Kévin eut un sourire amusé.

K : Même pas peur.

Le lendemain, à 14 heures, ils étaient dans leur voiture pour aller voir Lorenzo, Yann avait réussi à refiler le volant à Kévin, son bras droit faisait encore des siennes, pourtant il s'était reposé.....bon d'accord, leur nuit fut assez....sportive, mais tout de même.

Arrivé à destination, ils descendirent de voiture. Yann demanda à Kévin d'aller seul voir Lorenzo, il les rejoindrait tout à l'heure, auparavant, il devait aller voir le responsable du foyer. Il ne voulait pas que Lorenzo soit dans les "candidats à l'adoption", il avait donc apporté son test de paternité avec lui pour demander à cette brave personne de garder Lorenzo avec eux le temps que Yann revienne le chercher en tant que père et donc responsable légal.

Kévin avançait dans les couloirs, la dame de l'accueil lui avait dit que Lorenzo se trouvait dans la salle de jeux avec tous les enfants. Il reconnu la salle de jeux, en même temps ce n'était pas difficile, il entendait les cris des enfants, c'était aussi simple que ça.

Lorsqu'il entra, il chercha l'enfant du regard et il le vit. Lorenzo était assit dans un coin, seul, il semblait trouver un intérêt tout particulier pour ses chaussures. La venue d'une tierce personne fit aux enfants présents dans la pièce lever la tête. Ils parlaient tous en même temps, demandant à Kévin qui il était, ce qu'il faisait là. La personne qui encadrait les enfants leur demanda de se calmer, mais ce remue-ménage avait éveillé la curiosité de Lorenzo, et ce dernier leva la tête à son tour. Lorsqu'il vit Kévin, un large sourire se dessina sur son visage, il se leva et Kévin lui tendit les bras.

L : Kévin !

Il se mit à courir dans la direction du jeune homme qui n'en revenait pas, Lorenzo parlait à nouveau. La joie de revoir Kévin avait permit à Lorenzo de retrouver la parole.

K : Mon poussin.....comment tu vas ?

Il prit l'enfant dans ses bras et Lorenzo posa sa tête sur l'épaule du jeune basque. Puis, presque aussitôt il la releva et regarda Kévin.

L : Le Capitaine il est pas là ?

Kévin fronça les sourcils.

K : Le Capitaine ? Ah....tu veux parler de Yann ?

Lorenzo, content que Kévin ait compris lui sourit.

L : Vi

K : Si il est là, mais il est allé voir le directeur du foyer, il m'a dit qu'il viendrait nous rejoindre après.

Kévin sorti dans le parc avec l'enfant, après en avoir eu l'autorisation auprès de l'éducatrice.

L : Tu m'as manqué Kévin

K : Toi aussi mon poussin

L : Dis...pourquoi vous ne voulez plus de moi chez vous ? J'étais bien moi avec vous, ici je m'ennuie.

Il fit une petite moue triste qui fit fondre le coeur de Kévin.

K : Oh non....Lorenzo...ne soit pas triste mon bébé. Je te jures que si on pouvait on te garderait avec nous, mais malheureusement on ne peut pas si on te prenait maintenant, on nous mettrait en prison Yann et moi.

L : Pourquoi ?

K : C'est la loi mon coeur

Lorenzo entoura le cou de Kévin de ses bras et posa sa tête sur son épaule.

L : J'aime pas la loi.

Y : Et il dit ça dans les bras d'un policier en plus.

Lorenzo leva vivement la tête et tendit les bras vers Yann en souriant

L : Capitaine Yann

Yann fut amusé de l'appellation et prit l'enfant dans ses bras.

Y : Alors champion, comment ça va ?

L : Bien.

Ils passèrent une après-midi superbe, ils ne voulaient pas penser à leur prochaine séparation dans une heure.



A suivre...




Revenir en haut Aller en bas
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 38452
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 58
Localisation : Normandie

Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13   Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Icon_minitimeLun 22 Nov 2010 - 22:21

Merci pour cette suite!!! :mangaj'aime: :mangaj'aime: C'est toujours aussi bien cette histoire!!! :mangarire:
Lorenzo reparle et j'espère que pour une fois l'administration va bouger avant qu'il ne soit majeur!!! :mangahein::

Bon, je vais me coucher, mais tache de mettre une suite pour mon retour de boulot demain hein... :mangajedevient :mangajedevient :mangadodo:


Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Signat10Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Invité
Invité
Anonymous


Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13   Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Icon_minitimeLun 22 Nov 2010 - 22:25

Merci Cissy :mangacontant:

Cissy a écrit:

Bon, je vais me coucher, mais tache de mettre une suite pour mon retour de boulot demain hein... :mangajedevient :mangajedevient :mangadodo:


Oui chef chef :lol:
Revenir en haut Aller en bas
Yseult
Modo section
Modo section
Yseult

Féminin Zodiaque : Verseau
Signe Chinois : Chèvre
Messages : 13430
Date d'inscription : 23/08/2010
Age : 42
Localisation : Courcelles, Belgique

Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13   Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Icon_minitimeLun 22 Nov 2010 - 23:23

bravo bravo J'adoooooooorde! J'ai l'impression de les voir rayonner quand ils sont tous les trois!

Bon c'est déjà sûr que tu vas faire en sorte que le petit bout puisse officiellement venir vivre avec son papa (tu prendrais pas le risque de faire autrement sous peine de subir les foudres terribles de tes lecteurs) Mais ce que je me demande c'est comment il va réagir en apprenant que c'est son papa.


Le rire, comme les essuie-glaces, permet d'avancer même s'il n'arrête pas la pluie!
Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Jsc_ba10 
Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Yseult10

La perfection n'existe pas sur Terre", Mais alors...D'où viens-je ? ;-)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t1509-yseult http://les-histoires-de-snurf.eklablog.com/
Invité
Invité
Anonymous


Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13   Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Icon_minitimeLun 22 Nov 2010 - 23:53

Merci requine :mangamerci:

Voici la suite :mangacontant: ... et maintenant je vais au dodo ^^

Disclamer : Les personnages de cette série ne m'appartiennent pas et je ne tire aucun bénéfice de leur utilisation dans mon histoire.

***

Ils passèrent une après-midi superbe, ils ne voulaient pas penser à leur prochaine séparation dans une heure.

Le moment de la séparation arriva donc très vite, trop vite aux yeux de Kévin. Cependant, les adieux furent moins déchirants que la première fois, Yann et Kévin avaient promis à Lorenzo de revenir le voir le samedi suivant. Lorsqu'il fut sorti du foyer, Yann expliqua à son amant que dès Lundi matin il irait faire les démarches nécessaires pour reconnaître Lorenzo.

K : J'espère que ça ne prendra pas trop longtemps en tout cas, ça me fait mal au coeur de devoir laisser Lorenzo quand on part d'ici. Ce serait bien si samedi prochain on pouvait l'emmener avec nous.

Yann esquissa un sourire.

Y : Là je crois que tu rêves un peu Kévin

Kévin eut un sourire amusé.

K : Je sais, mais ce n'est pas interdit, si ?

Y : Non, bien sûr que non.

K : Dis Yann, ce soir je n'ai pas envie de manger à la maison, tu ne voudrais pas qu'on aille au restaurant ?

Yann le regarda. Un restau ? Oui, après tout pourquoi pas. Il hocha la tête.

Y : Excellente idée

Ils trouvèrent donc un petit restaurant à l'ambiance familiale. Le repas se déroulait très bien lorsque, arrivé au dessert...

? : Yann ? Yann Berthier ?

Yann tourna la tête vers la voix. Il ouvrit des yeux ronds de surprise.

Y : Daniel ?

D : Wouaou..ça fait au moins quatre ans qu'on ne s'est pas vu.....qu'est-ce que tu deviens depuis tout ce temps ?

Kévin inspectait ledit Daniel pour évaluer son potentiel de dangerosité, il n'aimait pas trop voir un autre gars tourner autour de Yann, surtout que ce Daniel ne semblait pas être qu'un simple ami vu le regard qu'il posait sur le Capitaine de la BAC.

Yann avait répondu à Daniel entre temps et n'avait pas remarqué le regard scrutateur de Kévin

K : Yann ? Tu ne nous présente pas ?

Y : Humm ? Oh....oui Daniel, je te présente Kévin...mon compagnon. Kévin voici Daniel....un ami

Daniel haussa les sourcils en direction de Yann mais serra tout de même la main de Kévin.

D : Ça fait longtemps que Yann et vous êtes ensemble ?

K : Quatre ans.

D : Tiens donc....et bien Yann, tu n'as pas traîné à ce que je vois.

Kévin se leva.

K : Veuillez m'excuser, je reviens,

Y : Kévin...

Kévin parti en direction des toilettes sans un regard en direction de son amour. Ainsi il avait raison, ils avaient été ensemble. De rage il donna un coup de poing sur le mur.

Y : Laisse ce pauvre mur, il ne t'as rien fait.

K : Non, contrairement à d'autres.

Kévin était appuyé sur le lavabo et regardait Yann dans la glace. Yann eut un air amusé.

Y : Oh laisse-moi deviner, tu dois t'imaginer que j'ai couché avec ce mec il y a 4 ans, c'est ça ?

K : Ça m'en a tout l'air, du moins ton Daniel laisse entendre que vous avec eu une relation.

Yann s'approcha de Kévin et lui encercla la taille avec ses bras. Il lui mordilla l'oreille.

Y : Ah oui ? Quand a t-il dit ça ? Et quand est-ce que je t'ai dis "Kévin je te présente Daniel...mon ex" ? Je t'ai dis que c'était un ami alors pourquoi tu ne me crois pas ?

K : Parce que vu le regard qu'il t'a lancé, j'avais l'impression qu'il était déçu que tu le présente comme un simple ami

Y : Et tu as tout de suite déduit que c'était mon ex. Si tu avais écouté notre conversation lorsqu'il est arrivé, après que je lui ai dit ce que je devenais il m'a montré son alliance et m'a dit qu'il s'était enfin marié avec celle qu'il fréquentait déjà à l'époque où je l'ai connu, alors tu sais je ne crois pas qu'il en avait après moi.

K : Mais.....il a bien dit que tu n'avais pas traîné....ça voulait dire quoi ça ?

Yann soupira.

Y : Je suis sorti avec son frère un peu avant de te rencontrer, on s'est quitté d'un commun accord, et peu de temps après toi et moi on commençait une relation. Voilà ce que ça voulait dire. Mais bon si tu ne me fais pas confiance, je peux te dire ce que je veux tu ne me croiras jamais.

Il se dirigeait vers la porte lorsqu'il senti deux bras l'enlacer. Kévin embrassa son amant dans le cou.

K : Pardonne-moi Yann, je suis désolé, je ne peux pas m'empêcher d'être jaloux, j'ai tellement peur de te perdre.

Yann se retourna et serra Kévin dans ses bras.

Y : Il faudrait que je sois fou pour te quitter un jour Lieutenant Laporte. Tu es ce qui m'est arrivé de mieux dans la vie.....Toi et Lorenzo, pourquoi voudrais-je aller voir ailleurs ?

Ils s'embrassèrent tendrement.

Y : Allez viens, on retourne dans la salle, j'ai laissé Daniel en plan pour venir te voir.

Kévin esquissa un sourire.

K : Je t'aime.

Yann eut un sourire satisfait.

Y : Je sais

K : Idiot.

Ils retournèrent donc dans la salle, Kévin présenta ses excuses à Daniel qui ne lui en voulait pas du tout. La fin du repas se passa très bien. Le hasard voulu que Daniel travaille à la Mairie. Yann et Kévin lui parlèrent donc de Lorenzo et lui demandèrent si il était possible de faire accélérer les choses pour la reconnaissance de paternité de Yann.

Il fut donc décidé que Yann passerait Lundi matin à la Mairie pour voir tout ça avec Daniel. Les trois hommes se séparèrent. Lorsqu'ils arrivèrent chez eux Yann et Kévin passèrent la nuit à s'aimer passionnément.

Le lundi matin arriva bien vite et Kévin parti au travail avec une certaine appréhension, c'était aujourd'hui que Yann avait son rendez-vous avec Daniel, il avait peur de l'issue de cet entretien, il espérait tellement que tout se passe vite, il n'arriverait jamais à attendre des mois entiers avant que Yann ne puisse ramener Lorenzo chez eux.

Le soir venu, il retrouva Yann chez eux.

K: Alors ?

Yann le regarda, il se leva et le serra dans ses bras.

Y : Alors samedi prochain on ira au foyer voir Lorenzo, et lorsqu'on repartira, on pourra emmener Lorenzo avec nous, pendant un mois ce sera comme un test, le temps d'obtenir les papiers qui font de moi son père.

Kévin embrassa tant et tant son homme qu'ils durent se séparer par manque d'air.

K : Oh Yann, je suis tellement heureux, on va enfin pouvoir l'avoir avec nous....c'est vraiment formidable.


A suivre.............
Revenir en haut Aller en bas
djorie
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
djorie

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Coq
Messages : 4682
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 39

Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13   Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Icon_minitimeMar 23 Nov 2010 - 0:21

Bon finalement tu t'es bien rattrapé, j'ai eu le droit à deux chapitres d'un coup :mangadémoniaqu :mangadémoniaqu :mangadémoniaqu
Par contre sur le fait que tu sois sadique ou pas le jugement est en délibération, je vais attendre de lire une prochaine fic pour donner mon avis définitif.

Autrement la réaction de Kevin c'est exactement celle que j'espérais, vraiment trop contente :mangayoupi.: :mangayoupi.:
Et voir la petite famille réunit c'est formidable, Lorenzo est vraiment adorable et en plus il parle maintenant, il a vraiment trouvé son équilibre auprès d'eux.

J'ai bien aimé aussi la jalousie de Kevin, le pauvre Daniel n'a rien du comprendre au départ.

Bon je vais aller me coucher aussi, il n'y a pas idée de poster des supers chapitres aussi tard!!!!!! (mais tu recommences quand tu veux)

:moij'envuexen :moij'envuexen :moij'envuexen
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t1001-djorie http://meshistoires-slash.eklablog.com/
Pandi
Modo section
Modo section
Pandi

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Tigre
Messages : 6992
Date d'inscription : 13/01/2010
Age : 46
Localisation : Montréal, Québec

Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13   Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Icon_minitimeMar 23 Nov 2010 - 3:47

Trop génial! Les choses commencent à bien se placer. Finalement, c'est un plus qu'ils aient rencontré Daniel. En plus, il va les aider. Merci pour ces moments de peur, d'angoisse, mais aussi de bonheur et d'espoir.

bravo


Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Signat12
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t916-pandihttps://www.frenchficsfanart.com/t916-pandi
Cali
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cali

Féminin Zodiaque : Poissons
Signe Chinois : Serpent
Messages : 6396
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 44
Localisation : juste derrière vous ^^

Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13   Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Icon_minitimeMar 23 Nov 2010 - 14:28

Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 953944 Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 953944 Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 953944 J'aime beaucoup ce chapitre


Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 626718suitsignCali ** Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 246315cali10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t732-cali http://calixetera.livejournal.com/
Invité
Invité
Anonymous


Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13   Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Icon_minitimeMar 23 Nov 2010 - 14:56

Merci à vous pour vos commentaires, je suis contente que ça vous plaise :mangamerci:

Voici la suite :)

Disclamer : Les personnages de cette série ne m'appartiennent pas et je ne tire aucun bénéfice de leur utilisation dans mon histoire.

***

K : Oh Yann, je suis tellement heureux, on va enfin pouvoir l'avoir avec nous....c'est vraiment formidable.

La semaine passa très vite contrairement à ce qu'auraient pu penser Yann et Kévin, il faut dire qu'ils avaient été débordés de travail. Le soir ils allaient tous les deux faire des courses pour meubler un peu la pièce qu'ils avaient réservé pour la chambre de Lorenzo, ce n'était qu'une pièce supplémentaire qui servait jusque là de débarras où ils avaient entassés toutes leurs affaires qui n'avaient pas trouvé de place dans l'appartement. Ils descendirent ces affaires au sous-sol dans le garage puis ils avaient acheté un lit, une commode, enfin tout ce qu'il faut pour accueillir correctement un enfant de 6 ans.

Le samedi arriva donc, et les deux hommes se rendirent au foyer où l'enfant les attendait anxieusement, il guettait la moindre voiture qui arrivait, et lorsqu'il vit Yann et Kévin arriver, il sorti, sans que quiconque n'ait eu le temps de l'en empêcher, il courait, les bras grands ouverts dans leur direction.

L : Capitaine Yann, Kévin

Ce fut Yann qui le réceptionna dans ses bras.

Y : Hey salut bonhomme

K : Tu vois, on t'avait dit qu'on te reverrait.

L : Vi c'est vrai.

Une auxiliaire sorti de l'établissement.

A : Lorenzo oh.....

Elle s'aperçut qu'il était dans les bras de Yann.

A : Ah je vois.....

Elle regarda alternativement Yann et Kévin en souriant.

A : Il ne tenait plus en place, il n'arrêtait pas de parler de vous, il disait que vous viendrez le voir si bien qu'il n'a pas bougé de la fenêtre de toute la matinée.

Les deux hommes eurent un sourire amusé.

K : Ah bon c'était à ce point là ?

Y : C'est bon madame ? On peut y aller ou bien avez-vous besoin qu'on signe des papiers ?

A : Non, non, c'est bon, nous avons reçu ce matin le fax nous avertissant de la décision.

Yann hocha la tête.

Y : Très bien, on va chercher ses affaires et on s'en va.

A : D'accord, je vais vous aider si vous voulez.

Y : Merci.

Lorenzo regarda Yann

L : On s'en va Capitaine Yann ? On va où

Yann regarda l'enfant en souriant mystérieusement.

Y : Ah ça c'est une surprise.

L : Oh allez, s'il te plaît...

Il fit une petite moue adorable. Kévin se mit à rire et regarda l'enfant.

K : Laisse tomber Lorenzo, il ne te dira rien, moi c'est pareil, j'ai beau lui faire la même tête, ça ne marche jamais.

L : Oui mais c'est pas juste, toi tu lui fais un bisou et puis il te dis tout ce que tu veux.

Les deux hommes ouvrirent des yeux ronds

Y : Lorenzo !

L : Bah quoi c'est vrai.

Les affaires de Lorenzo furent rapidement réunis et ils purent s'en aller du foyer. Lorsqu'ils arrivèrent à l'appartement, Lorenzo fronça les sourcils.

L : Je viens dormir chez vous ?

K : Oui mon poussin.....tu vas rester chez nous pour quelques jours.

Lorenzo eut un grand sourire qui s'afficha sur son visage. Il leva les bras en l'air

L : Ouais....trop bien.

Les bras de Yann commencèrent à fatiguer. Il posa l'enfant par terre, l'air de rien. Seulement Kévin avait remarqué la grimace de douleur qui avait déformé le visage de son compagnon. Il se pencha vers Lorenzo.

K : Dis...va ouvrir la porte à côté de notre chambre, il y a une surprise qui t'attend de l'autre côté

L : Une autre surprise ? Ouaiiis !!!!

Et il partit comme une flèche. Kévin en profita et s'avança vers Yann.

K : Yann ? Ca ne va pas ? Ce sont tes bras ?

Y : Quoi ? Si bien sûr ça va, ils vont bien mes bras....qu'est-ce que tu vas chercher encore ?

Kévin soupira, si il voulait éviter une dispute, il fallait mieux qu'il change de sujet. Ils entendirent un cri de joie en provenance de la chambre de Lorenzo. Et une tornade brune leur fonça dessus.

L : Trop bien, j'ai ma chambre à moi....et y a plein de jouets.

Kévin lui caressa doucement les cheveux en souriant.

K : Alors tu es content ?

L : Oh vi.

Kévin regarda Lorenzo et Yann

K : Alors on mange quoi ce soir ?

L : Pizza !

Y : Ah....le chef a parlé.

Kévin eut un sourire amusé.

K : Entendu, pizza.

La soirée se passa rapidement, Lorenzo raconta aux deux hommes ce qu'il faisait au foyer, mais il leur dit aussi qu'il préférait être avec eux, Kévin et Yann s'échangèrent un regard..bientôt il sera définitivement avec eux. A plusieurs reprise au cours du repas, Kévin remarqua que son amant faisait tout pour ne pas se servir de son bras droit. Ok, il avait compris, c'était sa paralysie qui le reprenait, bon sang, mais pourquoi ne lui avait-il rien dit.

Lorenzo fut mit au lit de bonne heure, il était fatigué, Yann et Kévin s'installèrent devant la télé, Kévin appuyé sur la hanche de son amant, le bras de celui-ci lui entourant l'épaule. Lorsque le programme fut terminé, ils allèrent se coucher tous les deux. Yann commença à embrasser son homme, mais Kévin se recula.

Y : Qu'est-ce qui te prends ?

K : Qu'est-ce qu'il me prend ? Je te retourne la question. Alors, comme je sais que tu ne me diras rien, j'essaye de deviner tout seul.....ça fait plusieurs jours que ta paralysie recommence n'est-ce pas ? ALors, dès lundi tu vas aller voir un médecin, et tant que tu n'y sera pas allé, ne compte pas sur moi pour les câlins.

Y : Mais.....

K : Je croyais qu'on était un couple....qu'on se disait tout. Dis-le si tu ne me fais pas confiance.

Y : Non ce n'est pas ça mais....je ne veux pas t'inquiéter.

K : Et ben c'est raté, tu iras voir le médecin Lundi, fin de la discussion, maintenant bonne nuit.

Il se tourna du côté du mur et ferma les yeux. Yann était soufflé par le comportement de son compagnon, d'ordinaire, il aurait crié, lui l'aurait envoyé bouler, mais là, Kévin lui avait parlé calmement, et puis cet ultimatum......si il n'allait pas voir son médecin, il ne pourrait plus toucher son homme....Ah non mais ça allait être l'enfer. Il esquissa un sourire, amusé tout de même par la situation, il ne pensait pas qu'un jour il se ferait mener par le bout du nez par quelqu'un, mais il savait que c'était parce que Kévin l'aimait qu'il lui avait parlé comme ça. Provocateur, il lui déposa un bisou sur l'épaule, en réponse il eut un

K : Lundi...pas avant.

A suivre.....
Revenir en haut Aller en bas
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 38452
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 58
Localisation : Normandie

Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13   Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Icon_minitimeMar 23 Nov 2010 - 20:03

Chouette!!!! Deux chapitres!!! Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 953944 Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 604750
Je les adore!!! Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 525290 Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 525290 Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 525290
Et en plus avec toi ça va bien plus vite qu'avec notre administration tatillonne... Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 822143 Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 822143
Voilà... J'espère que rien ne va venir s'interposer entre eux et Lorenzo... Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 250827 Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 250827 Sinon gare à toi!!! Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 9437

Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 718495


Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Signat10Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Yseult
Modo section
Modo section
Yseult

Féminin Zodiaque : Verseau
Signe Chinois : Chèvre
Messages : 13430
Date d'inscription : 23/08/2010
Age : 42
Localisation : Courcelles, Belgique

Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13   Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Icon_minitimeMar 23 Nov 2010 - 20:09

ooh si un peu de complications quand même si tout va comme sur des roulettes ça sera moins drôle :mangadémoniaqu


Le rire, comme les essuie-glaces, permet d'avancer même s'il n'arrête pas la pluie!
Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Jsc_ba10 
Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Yseult10

La perfection n'existe pas sur Terre", Mais alors...D'où viens-je ? ;-)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t1509-yseult http://les-histoires-de-snurf.eklablog.com/
Invité
Invité
Anonymous


Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13   Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Icon_minitimeMar 23 Nov 2010 - 20:17

Merci les filles :mangamerci:

@ Cissy : Ne t'inquiètes pas, en ce qui concerne Lorenzo, il n'y aura pas de problèmes pour que Yann le reconnaisse et puis comme tu l'as si bien fait remarquer, avec moi l'administration est moins compliquée :lol:

@ requine : Si ça peut te rassurer, tout ne sera pas rose tout le temps :lol:

Voici la suite :)

Disclamer : Les personnages de cette série ne m'appartiennent pas et je ne tire aucun bénéfice de leur utilisation dans mon histoire.

***

K : Lundi...pas avant.

"Lundi, pas avant" cette phrase tournait en boucle dans la tête de Yann depuis deux jours et là, assit dans la salle d'attente du médecin, il ne put empêcher un sourire amusé de fleurir sur ses lèvres. Il murmura pour lui-même "Franchement Kévin, tu as de sacrés moyens de persuasion" Le week-end du Capitaine de la BAC avait été l'un des plus long qu'il ait jamais vécu.

... : Monsieur Berthier ?

Y : Oui

... : Le docteur vous attends.

Y : Je viens

Il se leva et entra dans le cabinet du médecin.

L : Dis Kévin

Kévin se tourna et regarda Lorenzo qui semblait débattre avec lui-même d'un sujet très préoccupant.

K : Oui Lorenzo ?

L : Tu es fâché avec Capitaine Yann ?

K : Hein ? Non, pourquoi veux-tu que Yann et moi soyons fâchés ?

L : Bah hier vous ne vous êtes presque pas fais de bisous alors que d'habitude vous vous en faites tout pleins.

Kévin était étonné que le gamin ait remarqué ça.

K : Mais non voyons, tout va bien entre Yann et moi.

L : T'es sûr hein ? Parce que moi j'aime pas quand vous êtes fâchés, vous êtes tristes après.

Kévin lui sourit et le prit dans ses bras.

K : Ne t'en fais pas bonhomme, tout va bien.

Lorenzo sourit et déposa un bisou sur la joue du Lieutenant. Aujourd'hui Kévin était en congés pour deux semaines voilà pourquoi il était à la maison avec Lorenzo un Lundi matin. C'était les vacances d'été pour les scolaires. Kévin attendait anxieusement le retour de son compagnon, il craignait que la paralysie de Yann ne s'intensifie....ce serait vraiment cruel. Il posa Lorenzo à terre.

K : Tu vas regarder la télé, j'ai la chambre à ranger, je reviens tout à l'heure, d'accord .

Lorenzo hocha vigoureusement la tête.

L : D'accord.

Il s'assit sur le canapé et regarda la télé. Kévin alla dans la chambre et commença à faire le lit, il n'entendit pas la sonnette de la porte d'entrée, mais Lorenzo entendit, il se demanda si il devait déranger Kévin ou aller ouvrir tout seul. Finalement il alla ouvrir.

...: Oh....euh bonjour...Kévin est toujours ici ?

L : T'es qui Monsieur, pourquoi tu veux voir Kévin ?

R : Je suis le papa de Kévin

Lorenzo ouvrit de grands yeux.

L : Oh...t'es son papa ! Bah viens

Il s'écarta et laissa l'homme entrer.

L : Kévin y m'avait pas parlé de son papa.

R : Ca fait longtemps que tu habites ici ?

K : Qu'est-ce que ça peut te faire ?

Kévin avait entendu des voix provenir de la salle et s'était rapidement aperçu qu'elles ne venaient pas de la télé.

L : Oh t'as vu Kévin c'est ton papa.

Kévin ne lâchait pas son père des yeux.

K : Lorenzo va dans ta chambre.

L : Mais...

K : Ne discute pas...files, dépêche-toi.

Lorenzo ne comprenait pas ce qui arrivait à Kévin, lui qui était si gentil d'habitude, des larmes coulèrent sur ses joues.

L : T'es méchant.....je vais le dire au Capitaine Yann.

Et il couru s'enfermer dans sa chambre. Kévin ferma les yeux, il n'avait pas voulu être si froid avec Lorenzo, mais la vue de son père le mettait dans des rages folles. Il irait voir Lorenzo une fois que son géniteur serait parti.

K : Qu'est-ce que tu veux ?

R : Il est à toi ce môme ?

K : C'est pas ton problème......Qu'est-ce que tu veux ?

R : Pourquoi tu me parles comme ça ? Je suis ton père tout de même.

Kévin eut un petit rire désabusé.

K : Bien sûr, et tu t'en souviens quand ça t'arrange. Ah mais au fait, c'est vrai tu es peut-être là pour me rembourser les 3 000 euros que tu nous a prit à Yann et à moi sous de faux prétextes....Ton appart bidon, ton boulot bidon......Je croyais que tu avais changé papa....J'ai été tellement naïf.

R : Non Kévin, ne dis pas ça....Tu sais c'est....c'est très dur pour moi en ce moment...Pour l'argent, je suis désolé, mais j'en avais vraiment besoin......et là.....enfin....tu vois, je n'ai que toi vers qui me tourner alors....

K : Alors ? Alors tu dégages avant que je t'en colles une. Tu n'as plus que moi vers qui te tourner, et bien dommage pour toi, peu importe ce qui peut t'arriver je m'en fiche....CASSE TOI !

R : Kévin....

K : JE T'AI DIS DE TE BARRER.

Roland détourna les talons et parti, Kévin referma violemment la porte et pour se calmer, il donna quelques coups de poings dans le mur. Il pensa aussitôt à Lorenzo, le pauvre enfant ne devait plus rien comprendre. Il alla devant la porte de Lorenzo et frappa doucement.

K : Lorenzo....

L : Laisse-moi....t'es méchant.

K : Poussin, je suis désolé.....je n'aurais pas dû te parler comme ça, mais ce n'était pas contre toi....laisse-moi entrer s'il te plaît.

Lorenzo hésita puis il tourna la clé dans la serrure et retourna s'assoir sur son lit. Kévin entra et s'accroupit devant lui.

K : Tu sais, quand j'étais petit comme toi, mon papa était très méchant, il nous tapait ma maman et moi...alors on est parti, mais depuis quelques temps mon papa reviens me voir

L : Il te tape encore ?

K : Non mon poussin, mais quand je le vois je ne peux pas m'empêcher de penser à ce qu'il nous a fait alors ça me met en colère.

Lorenzo se jeta dans les bras de Kévin et mit ses bras autour du cou du jeune basque.

L : Il est méchant ton papa, si il te fais du mal moi je lui donnerais un coup de pied...Je t'aime Kévin, et je ne veux pas que tu sois triste.

Kévin serra doucement Lorenzo dans ses bras.

K : Moi aussi je t'aime mon poussin.

Un bruit de porte se fit entendre...Yann rentrait de sa consultation médicale.

A suivre
Revenir en haut Aller en bas
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 38452
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 58
Localisation : Normandie

Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13   Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Icon_minitimeMar 23 Nov 2010 - 20:28

Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 250827 Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 250827 Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 250827 Le père de Kevin... Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 250827 Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 250827 Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 250827
Lorenzo est adorable à prendre tout de suite parti pour ses "papa"... Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 604750
Et j'espère que Yann n'apporte pas de mauvaises nouvelles... Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 660972

Bref, encore un chouette chapitre.... tu peux en remettre un tout pareil... (euh... enfin, pareil en qualité hein, pas en contenu... Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 822143 )


Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Signat10Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
djorie
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
djorie

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Coq
Messages : 4682
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 39

Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13   Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Icon_minitimeMar 23 Nov 2010 - 20:35

:mangaj'yvaisj :mangaj'yvaisj je viens de rattraper mon retard.

Encore deux magnifiques chapitres, Kevin a bien fait de poser un ultimatum, enfin cela a fait bouger Yann!!! comme quoi le priver de câlins permet de lui faire plein de choses, une carte que Kevin devrait utiliser plus souvent :mangareflechit :mangareflechit

Tout pareil que Cissy à propos du père de Kevin :montrelesdents :montrelesdents

Bon autrement j'espère que Yann ça va que c'est simplement la fatigue.

:lasuite!plusvi :lasuite!plusvi :lasuite!plusvi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t1001-djorie http://meshistoires-slash.eklablog.com/
Yseult
Modo section
Modo section
Yseult

Féminin Zodiaque : Verseau
Signe Chinois : Chèvre
Messages : 13430
Date d'inscription : 23/08/2010
Age : 42
Localisation : Courcelles, Belgique

Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13   Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Icon_minitimeMar 23 Nov 2010 - 20:41

t'as le chic pour couper en nous donnant envie de vite savoir la suite toi!!


Le rire, comme les essuie-glaces, permet d'avancer même s'il n'arrête pas la pluie!
Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Jsc_ba10 
Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Yseult10

La perfection n'existe pas sur Terre", Mais alors...D'où viens-je ? ;-)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t1509-yseult http://les-histoires-de-snurf.eklablog.com/
Invité
Invité
Anonymous


Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13   Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Icon_minitimeMar 23 Nov 2010 - 20:44

Merci beaucoup pour vos gentils commentaires les filles :mangacontant:

Voici la suite avec, dedans, la réponse à votre questionnement concernant l'état de santé de Yann ;)

@ requine : Et oui, mais il faut bien que je m'amuse un peu :mangadémoniaqu

Disclamer : Les personnages de cette série ne m'appartiennent pas et je ne tire aucun bénéfice de leur utilisation dans mon histoire.

***

Un bruit de porte se fit entendre...Yann rentrait de sa consultation médicale.

Lorenzo regarda Kévin

L : C'est Capitaine Yann, il est rentré.

K : Oui, il semblerait.

Lorenzo eut un sourire amusé.

L : Va le voir, moi je viendrais après.

K : Pourquoi, tu ne veux pas venir maintenant ?

L : Bah non, je vais vous laisser tous les deux comme ça vous pourrez vous faire des bisous.

Kévin se mit à rire.

K : Crapule va. Mais d'accord, j'y vais

Lorsque Kévin sorti de la chambre, il entendit un "ouaiiis" murmuré par l'enfant, il secoua la tête en souriant. Ce môme l'étonnait de jours en jours. En même temps il était content que Lorenzo lui ait dit ça, parce que si Yann avait de mauvaises nouvelles, il ne valait mieux pas que l'enfant entende. Et puis il avait envie de serrer son compagnon dans ses bras, sentir son corps contre le sien. La grève de sexe qu'il lui avait imposé pour qu'il aille se soigner l'avait aussi privé, mais pour Yann il était prêt à en refaire le sacrifice autant de fois que nécessaire. Lorsqu'il arriva devant Yann, il vit que celui-ci faisait une moue un peu....bizarre. Il le serra dans ses bras et l'embrassa tendrement.

K : Hey....comment ça s'est passé avec ton toubib ?

Yann serra un peu plus son compagnon contre lui, respirant son parfum, appréciant le contact de sa peau contre la sienne. Kévin lui caressa doucement la nuque, provoquant chez le Capitaine de doux frissons de plaisir.

Y : Je me suis fais engueuler.

Kévin eut un petit rire, il regarda son compagnon.

K : Quoi ?

Y : C'est pas drôle Kévin, il m'a engueulé en me disant que ça ne servait à rien qu'il me donne des conseils puisque je ne les respectais pas.

Kévin imagina la scène de Yann se faisant disputer comme un môme et se mit à rire franchement.

Y : Arrêtes, il n'y a rien de drôle.

K : Ok, excuses-moi....

Il se calma peu à peu.

K : Alors...mis à part t'engueuler, il t'a dis quoi ?

Yann lui lança un regard noir pour la première partie de la phrase puis il soupira.

Y : Il m'a dit que j'avais de la chance, que ce n'était pas irrécupérable, mais il m'a mit en arrêt de travail pendant 15 jours, j'ai eu beau lui dire que je ne travaillais que trois jours par semaine, mais ça n'avait pas l'air de le faire changer d'avis.

Kévin sourit et caressa doucement la joue de Yann.

K : Donc repos pendant 15 jours.

Y : Oui, on dirait bien.....Oh bon sang, mais je ne connais même pas la signification du mot repos moi, comment je vais faire pendant 15 jours.

K : Et bien on sera ensemble au moins, avec Lorenzo.

Yann esquissa un sourire tendre.

Y : Oui, c'est bien le seul point positif.

K : Je sais que ça t'ennuie tout ça, mais je ne veux pas qu'il t'arrive quelque chose de grave, je ne supporterais pas de te perdre Yann....Je t'aime

Yann prit le visage de son amant en coupe dans ses mains.

Y : Je le sais Kévin, mais ne t'en fais pas, je suis là et je ne comptes pas m'en aller.....Je t'aime.

Ils s'embrassèrent à nouveau

L : Capitaine Yann !

Lorenzo courait vers Yann, les bras grands ouverts, mais arrivé devant lui il se contenta d'entourer les jambes de Yann avec ses bras. Yann lui caressa doucement la tête en souriant.

Y : Salut bonhomme.

L : Il a dit que tu étais malade le docteur ?

K : Non le docteur il a grondé Yann parce qu'il ne lui avait pas obéi.

Yann regarda Kévin en fronçant les sourcils.

Y : Kévin !

Kévin eut un air innocent et le regarda en souriant.

K : Oui mon chéri ?

Yann secoua la tête de désespoir.

Y : Non, rien.

Kévin et Lorenzo se mirent à rire. Kévin parti dans la cuisine préparer le repas de midi et Lorenzo fit signe à Yann de se pencher parce qu'il voulait lui dire quelque chose. Yann s'accroupit pour être à la hauteur de l'enfant.

L : Je veux te dire un secret, mais y faut pas que Kévin entende.

Y : Oui, je t'écoute.

L : Le papa de Kévin il est venu tout à l'heure et Kévin y s'est disputé avec lui, après Kévin y m'a dit que son papa avait été méchant avec lui quand il était petit......Il ne faut pas laisser son papa lui faire du mal hein ? Il faut le protéger parce que Kévin il est triste maintenant qu'il l'a vu.

Yann le regarda et le serra dans ses bras.

Y : Ne t'en fais pas bonhomme, je te promets qu'il ne fera plus de mal à Kévin....Tu as confiance en moi ?

Lorenzo hocha la tête.

L : Vi

Yann lui sourit.

Y : C'est bien.

Soudainement, Lorenzo parti comme une flèche dans sa chambre.

L : Je vais jouer avec mes jouets.

Yann se releva et arriva derrière Kévin, il lui enlaça doucement la taille. Kévin sentant son amant derrière lui, s'appuya un peu plus contre lui.

Y : Ce soir tu vas payer pour ce week-end d'abstinence.

Kévin posa sa tête sur l'épaule de Yann en souriant.

K : Des promesses, toujours des promesses.

Yann sourit et lui mordilla doucement le lobe de l'oreille.


A suivre.....
Revenir en haut Aller en bas
Cali
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cali

Féminin Zodiaque : Poissons
Signe Chinois : Serpent
Messages : 6396
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 44
Localisation : juste derrière vous ^^

Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13   Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Icon_minitimeMar 23 Nov 2010 - 20:48

Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 718495


Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 626718suitsignCali ** Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 246315cali10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t732-cali http://calixetera.livejournal.com/
Invité
Invité
Anonymous


Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13   Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13 - Page 2 Icon_minitimeMar 23 Nov 2010 - 22:34

Tu vois Cali comme je suis bien obéissante, tu demandes la suite, je te mets la suite :lol:

Disclamer : Les personnages de la série ne m'appartiennent pas et je ne tire aucun profit de leur utilisation dans mon histoire.

Note : Voilà la justification de mon rating... vers la fin du chapitre

***

Yann sourit et lui mordilla doucement le lobe de l'oreille.

Effectivement, Kévin pu se rendre compte que Yann était en pleine forme, pour son plus grand plaisir, son compagnon lui fit payer son abstinence forcé du week-end.

Le lendemain matin, le réveil des deux hommes se passa dans la douceur, Kévin passa doucement le bout de ses doigts sur le torse de son homme. Yann tourna la tête vers son compagnon en souriant.

Y : Humm...bah tu vois, je préfère être réveillé comme ça plutôt que par le bruit d'un réveil qui vient s'écraser contre le mur.

Kévin eut un sourire espiègle

K : Ah bon ?

Il embrassa son homme et soudain un bruit de vaisselle cassée retentit dans l'appartement. D'un même ensemble Yann et Kévin se levèrent et, après avoir passé un jean, ils allèrent en direction de la cuisine. Lorenzo s'y trouvait, il avait voulut leur faire la surprise de mettre la table pour le petit-déjeuner, il avait presque réussi, il ne manquait plus que les bols à mettre, mais ils étaient situés si haut, que même sur une chaise, l'enfant eut du mal à les saisirs et il en fit tomber un. Il tenait un bol dans ses mains et le serrait contre lui comme si il avait peur que celui-ci aussi se casse.

Y : Lorenzo ?

L'enfant leva un regard triste vers les deux hommes.

L : Capitaine Yann, Kévin....je suis désolé.....je voulais mettre les bols, mais.....je suis trop petit alors il est tombé. Je voulais vous faire une surprise

Il avait dit ça comme si c'était la pire des catastrophes qui était arrivé sur terre. Kévin et Yann échangèrent un regard amusé. le jeune basque se dirigea vers l'enfant.

K : Ce n'est pas grave Lorenzo, on a d'autres bols dans la maison. C'est très gentil que tu ais voulu nous aider, et puis regarde, tout est sur la table, tu ne t'es pas trompé....c'est très bien mon poussin, on est très content de ta surprise.

Kévin prit l'enfant dans ses bras et l'emmena près de la table.

K : Tu veux poser le bol.

Lorenzo hocha la tête et il posa le bol sur la table puis il fit un bisou à Kévin. Yann prit une mine faussement vexé et mit ses poings sur ses hanches.

Y : Bah et moi alors, je n'ai pas le droit d'avoir un bisou ?

Lorenzo sourit et descendit des bras de Kévin puis il fonça vers Yann.

L : Siiiii

Yann eut un sourire amusé.

Y : Ah bah quand même.

Il se reçu un bisou bien appuyé sur la joue. Le petit-déjeuner fut rapidement avalé, et ils prirent la salle de bain chacun à leur tour, mis à part Kévin et Yann qui se douchèrent ensemble par souci d'économie d'eau.....enfin ça c'est ce qu'ils disent.

Dans la matinée Kévin dû aller faire une course, il laissa donc Yann et Lorenzo ensemble leur disant qu'il serait de retour pour le repas de midi. Cela faisait à peine une heure qu'il était parti qu'on sonna à la porte. Yann allait ouvrir, mais Lorenzo fut plus rapide. Il regarda la jeune fille sur le palier, il l'avait déjà vu quelque part, mais où ?

La : Salut toi... Kévin est là ?

Lorenzo fronça les sourcils, décidément, tout le monde voulait voir Kévin en ce moment. Vu ce qu'il s'était passé la dernière fois avec le Monsieur, Lorenzo ne voulait pas faire d'autre gaffe.

L : Capitaine Yann !!!!

Y : Je suis là bonhomme......Bonjour Maurier.....tu voulais quelque chose ?

Laura regarda Yann....attendez, deux minutes, on ne lui avait pas dit qu'il y avait un enfant chez Kévin, d'ailleurs ce gamin ressemblait à s'y méprendre à celui qui était sur le lieu du meurtre de Valérie Nicholas.

Y : Bah alors, tu ne sais plus parler ?

La : Hein ? Ah si.....Kévin est là ?

Y : Non, il est sorti il y a à peine une heure, il ne reviendra pas avant midi. Tu veux que je lui dise que tu es passé ?

Laura aurait préféré rester l'attendre, ainsi elle aurait peut-être pu en apprendre un peu plus sur le pourquoi du comment ce môme était là, mais depuis le temps elle connaissait bien le compagnon de son ami et savait quand elle n'était pas la bienvenue.

La : Oui, merci. Je repasserais dans l'après-midi.

Y : Si tu veux, à plus tard.

La : Oui au revoir.

Elle regarda Lorenzo qui s'était caché derrière les jambes de Yann.

La : au revoir...

L : Au revoir madame.

Elle lui sourit et parti. Yann referma la porte.

L : C'était qui la dame Capitaine Yann ?

Y : C'était une amie de Kévin, elle est flic elle aussi.

L : Elle a l'air gentille....tu ne l'aimes pas ?

Yann lui sourit.

Y : Ce n'est pas ça bonhomme, mais tu sais, au début où Kévin et moi on était ensemble, il y a pas mal de problèmes, et elle et moi il nous est arrivé de nous disputer.

L : En tout cas elle est jolie.

Y : Tu pourras lui dire quand elle reviendra, je suis sûr que ça lui fera plaisir.

Lorenzo hocha la tête.

L : D'accord.

Laura était effectivement revenu dans l'après-midi et elle avait enfin pu voir Kévin ce qui lui avait permis de savoir enfin le pourquoi de la présence de Lorenzo chez les deux hommes, bien sûr, Kévin n'avait rien dit à Laura en ce qui concernait le lien qui unissait Lorenzo et Yann. L'enfant avait passé son temps sur les genoux de Laura, il avait eu un véritable coup de cœur pour la jeune femme et Kévin avait regardé la scène d'un oeil amusé.

Durant les 15 jours qu'ils passèrent tous ensemble, Yann avait fait faire à Lorenzo le chemin qui menait de leur appartement au commissariat et du commissariat à leur appartement, il avait dit à l'enfant que si il y avait le moindre problème en leur absence, il n'avait qu'à venir le voir au travail. Le gamin avait accepté....il ne pensait pas qu'il allait avoir rapidement besoin de déranger Yann dans son travail.

Un soir, Yann était resté au commissariat, on avait eu besoin de lui sur une enquête, il avait donc appelé Kévin pour le prévenir qu'il rentrait un peu plus tard. Comme on était encore en été, la nuit n'était pas encore tombée, à 19 heures il faisait grand jour. Kévin commença à préparer le repas, Lorenzo était dans sa chambre à jouer avec ses jouets. Soudain, la porte d'entrée s'ouvrit violemment et Roland Laporte y entra. A voir sa démarche, il n'avait pas bu que de l'eau, mais même si il marchait en zigzaguant, il tenait encore bien sur ses jambes. Kévin se planta devant son père.

K : Qu'est-ce que tu fais là ? Fiches le camp...

Il se reçu un coup de poing en plein visage.

R : Tais-toi....je vais t'apprendre le respect que tu dois à ton père.

Il commença à enlever sa ceinture et frappa Kévin avec. Au début, Kévin avait tenté de répliquer, mais...il revivait son enfance, il avait l'impression d'avoir à nouveau 6 ans, il était comme pétrifié.

Lorenzo avait entendu des éclats de voix venir de la salle, il savait bien que ce n'était pas le Capitaine Yann, prudemment il sorti de sa chambre, et ce qu'il vit lui fit venir les larmes aux yeux. Il voyait le papa de Kévin frapper celui-ci, et Kévin avait mal, il pleurait, il suppliait son père d'arrêter. L'enfant avait peur que Kévin ne s'endorme définitivement, comme sa maman....non, il ne laisserait pas ça arriver.....Il n'avait pas pu aider sa maman, mais il aidera Kévin. Discrètement, il sorti de l'appartement, de toute manière, le père de Kévin était bien trop ancré dans sa rage et sa folie pour faire attention à quoi que ce soit. Arrivé hors de l'immeuble, Lorenzo se mit à courir aussi vite que ses petites jambes le pouvaient...heureusement, le commissariat n'était qu'à quelques mètres de l'appartement.

Le gamin arriva bien vite à l'accueil, des larmes ruisselait sur son visage. Il ne voyait plus vraiment à qui il s'adressait tellement ses larmes lui brouillaient la vue, il attrapa la jambe de la personne devant lui.

L : Je veux le Capitaine Yann.....

L : Lorenzo ?

Le hasard voulu que c'était Laura. Lorenzo leva la tête vers la jeune fille.

L : Lorenzo, dis-moi, qu'est-ce qui se passe ?

L : Je veux le Capitaine Yann.

Elle prit l'enfant dans ses bras et l'emmena voir Yann.

Y : Lorenzo ? Qu'est-ce qu'il se passe bonhomme ?

L : Vite....il faut que tu viennes....le papa de Kévin il lui fait mal....

Yann serra doucement Lorenzo contre lui

Y : Quoi ?

L : Vite...je te dis....le papa de Kévin il est là....Kévin y voulait pas le laisser entrer, mais il l'a frappé....Il faut l'aider Capitaine Yann.

Sans avertir qui que ce soit, Yann parti du commissariat avec Lorenzo dans les bras...Bon sang, Roland Laporte allait payer le mal qu'il avait fait à Kévin....parole de Yann Berthier.


A suivre......

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Bleus - L'enfant sauvage - Yann/Kévin - PG-13
Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
French Fic Fanart :: Fanfictions :: Slash :: Séries TV :: Devant l'horizon Série TV Slash-
Sauter vers: