French Fic Fanart
Bonjour, chers invités
Vous désirez nous rejoindre? N'hésitez pas, notre petit forum est un concentré de bonne humeur et d'histoires passionnantes. Nous avons une partie réservée aux membres car les histoires qu'elle contient n'est pas à mettre entre toutes les mains.
Pour y avoir accès vous devez respecter plusieurs consignes. Il n'y pas de passe droit possible.
(Mais tout d'abord un petit extrait de notre règlement):
1) Après votre inscription sur le forum il vous est demandé de "signer" la charte et le règlement du forum pour indiquer que vous avez bien pris note des règles qui régissent FFF. Pour cela il vous suffit de répondre aux messages "J'ai pris connaissance de la charte" et "J'ai pris connaissance du règlement". Toutes personnes n'ayant pas signé verra l'activation de son compte suspendue.
2) Veuillez, avant toute chose, vous présenter dans le topic consacré à cette intention en créant un nouveau sujet. Un petit questionnaire est mis à votre disposition pour nous permettre de mieux vous connaître. Toute personne n'ayant pas fait sa présentation sous 15 jours verra son compte effacé automatiquement sans mail de rappel.
......
13) Pour pouvoir demander l'accès au-delà de l'horizon vous devez répondre à certains critères : être inscrit de puis 15 jours minium, avoir signé le règlement et la charte, avoir fait votre présentation, et avoir posté au moins 15 messages, être âgé d'au moins 17 ans et avoir remplit son profil.
14) L'accès au-delà de l'horizon du forum est un privilège et non un droit, donc il pourra vous être retiré.
Bonne navigation.
Admin.
French Fic Fanart
Bonjour, chers invités
Vous désirez nous rejoindre? N'hésitez pas, notre petit forum est un concentré de bonne humeur et d'histoires passionnantes. Nous avons une partie réservée aux membres car les histoires qu'elle contient n'est pas à mettre entre toutes les mains.
Pour y avoir accès vous devez respecter plusieurs consignes. Il n'y pas de passe droit possible.
(Mais tout d'abord un petit extrait de notre règlement):
1) Après votre inscription sur le forum il vous est demandé de "signer" la charte et le règlement du forum pour indiquer que vous avez bien pris note des règles qui régissent FFF. Pour cela il vous suffit de répondre aux messages "J'ai pris connaissance de la charte" et "J'ai pris connaissance du règlement". Toutes personnes n'ayant pas signé verra l'activation de son compte suspendue.
2) Veuillez, avant toute chose, vous présenter dans le topic consacré à cette intention en créant un nouveau sujet. Un petit questionnaire est mis à votre disposition pour nous permettre de mieux vous connaître. Toute personne n'ayant pas fait sa présentation sous 15 jours verra son compte effacé automatiquement sans mail de rappel.
......
13) Pour pouvoir demander l'accès au-delà de l'horizon vous devez répondre à certains critères : être inscrit de puis 15 jours minium, avoir signé le règlement et la charte, avoir fait votre présentation, et avoir posté au moins 15 messages, être âgé d'au moins 17 ans et avoir remplit son profil.
14) L'accès au-delà de l'horizon du forum est un privilège et non un droit, donc il pourra vous être retiré.
Bonne navigation.
Admin.
French Fic Fanart
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
 

 Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13

Aller en bas 
+2
Cissy
dobbyjunior
6 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
dobbyjunior
L'imagination te tient dans ses bras………
L'imagination te tient dans ses bras………
dobbyjunior


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Serpent
Messages : 316
Date d'inscription : 23/08/2009
Age : 32
Localisation : perdu dans son cerveau
Mon Fandom du moment: : Harry Potter

Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13   Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 Icon_minitimeLun 7 Fév 2011 - 18:30

merci de suivre Cali mais pour la suite faut attendre encore quelque heure :mangadémoniaqu


Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 368Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 368Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 368Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 368Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 Sing_110
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t746-dobbyjunior
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 38570
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 59
Localisation : Normandie

Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13   Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 Icon_minitimeLun 7 Fév 2011 - 21:12

Moi aussi je suis et je veux la suite d'abord!!! Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 250827


Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 Signat10Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
dobbyjunior
L'imagination te tient dans ses bras………
L'imagination te tient dans ses bras………
dobbyjunior


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Serpent
Messages : 316
Date d'inscription : 23/08/2009
Age : 32
Localisation : perdu dans son cerveau
Mon Fandom du moment: : Harry Potter

Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13   Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 Icon_minitimeLun 7 Fév 2011 - 22:18

Citation :
Moi aussi je suis et je veux la suite d'abord!!!


oups je ne t'ai pas cité alors je reprend " merci Cali et CISSY de suivre mais il faut toujours attendre quelques heures pour la suite :mangadémoniaqu "

:mangaj\'yvaisj


Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 368Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 368Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 368Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 368Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 Sing_110
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t746-dobbyjunior
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 38570
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 59
Localisation : Normandie

Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13   Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 Icon_minitimeMar 8 Fév 2011 - 19:33

Même pas drôle!!!! Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 250827


Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 Signat10Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
dobbyjunior
L'imagination te tient dans ses bras………
L'imagination te tient dans ses bras………
dobbyjunior


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Serpent
Messages : 316
Date d'inscription : 23/08/2009
Age : 32
Localisation : perdu dans son cerveau
Mon Fandom du moment: : Harry Potter

Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13   Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 Icon_minitimeMar 8 Fév 2011 - 20:01

Charlie, qui corrigeait depuis quelque instants les devoirs, releva la tête pour souffler un peu. Quelque chose le perturbait depuis qu’il avait trouvé l’endroit d’où les cinq tirs étaient partis, mais il n’arrivait pas à trouver la cause de ce malaise. Quand soudain les chiffres inscrits sur le tableau noir attirèrent son attention. Ces lignes lui étaient familières, il se souvenait de les avoir déjà écrites quelque part, mais ou ? Tout à ses réflexions il fut surpris d’entendre son père l’appeler.
-Charlie ?
-Hein ? Quoi ?
-Je ne savais pas que corriger des feuilles demandait autant de concentration.
-Je … Tu veux quoi ?
-Ton frère vient d’appeler puisqu’il n’arrive pas à te joindre.
-Il veut quoi ?
-Il demande à ce que tu lui rapportes le programme qui lui permettrait de faire une reconnaissance faciale, par rapport à une image floue si j’ai bien compris.
-Oui c’est bon je vois ce qu’il veut. Bon je vais lui apporter, répondit Charlie pas très enchanté
-Je peux y aller si tu veux, lui proposa Alan
-Non je vais y aller, il aura peut être besoin de moi. Bon à tout à l’heure.

Charlie prit le programme en question et s’en alla. Une fois arrivé au travail de son frère, il mit son logiciel en route et se dirigea vers la salle de repos suivi de près par Don. Celui-ci avait remarqué la mine morose de son cadet depuis son retour et il souhaitait savoir quelle en était la raison.

- Qu’est ce qui se passe Charlie ?
- Rien
- Je n’te crois pas, tu…
- Désolé les gars mais il faut que vous veniez voir ça, les interrompit David

Charlie s’empressa de le suivre, heureux d’échapper à l’interrogatoire de son frère. Sans vraiment en avoir le choix Don les suivit, peu content d’avoir été interrompu. Mais son frère ne perdait rien pour attendre.

- Que se passe-t-il David ?
- Le programme de Charlie nous a déjà donné un résultat
- D’accord de qui s’agit-il ?
- C’est un dénommer Thomas Pals leur annonça Colby

Les frères Eppes se regardèrent, surpris : ce nom leur était familier mais ils étaient incapables de remettre un visage sur lui, même avec la photo devant eux. Soudain Charlie s’écria
- Ce n’est pas Thomas Pals.
- Ah bon ! Pourtant c’est ce que dit ton programme
- Je peux te garantir que ce n’est pas Thomas, insista Charlie
- Pourquoi, tu connais ce Thomas ?
- Ils ont peut être un lien entre eux, mais lui s’appelle Antoine Eiwitten et j’ai une preuve, attends. Il chercha dans sa sacoche. Zut je l’ai enlevée, je te jure que c’est Antoine, s’obstina Charlie
- Je ne demande qu’à te croire Charlie mais ce n’est pas ce que nous dit l’ordinateur appuya Don
- Mais tu le connais en plus ! J’ai été à son enterrement il y a deux semaines.
- Tu sais où est le faire-part mortuaire ? interrogea David
- Oui bien sûr. Je téléphone à mon père pour qu’il me le rapporte comme ça on ne dira pas que je l’ai trafiqué ! s’énerva le consultant
- Charlie ! David n’a pas dit ça, alors ne commence pas !
- Pardon David, s’excusa Charlie
-Pas grave professeur.
Charlie regardait la photo que son frère tenait encore dans ses mains, un doute l’envahissait : se pouvait-il que son programme se soit trompé ? Non bien sûr ! Sans vouloir se lancer des fleurs il l’avait créé lui-même ce programme, il ne pouvait pas y avoir d’erreur. A moins que ce ne soit pas Antoine que sa famille avait enterré. Il fallait qu’il vérifie. En s’excusant auprès de l’agent devant l’écran de l’ordinateur, Charlie se mit à changer quelques données de son programme puis lança une nouvelle recherche. Mais cette fois aussi ce fut le même nom qui s’afficha à l’écran. Pas du tout satisfait du résultat il pianota d’autres chiffres et relança une recherche, et ce fut encore le même nom qui s’inscrivit. Après plusieurs tentatives pour se prouver que son programme ne fonctionnait pas, il réussit uniquement à accélérer la réponse de la rechercher mais en aucun cas à en changer le nom qui apparaissait.

Totalement désemparé Charlie regarda l’écran, ne voulant pas s’avouer la vérité. Puis d’un coup une idée lui traversa l’esprit et il quitta précipitamment la salle, sous le regard inquiet des agents qui l’entouraient. Le professeur rentra directement chez lui, il avait besoin de retrouver d’anciens documents qui lui permettraient déjà de vérifier si les équations étaient liées à celles qu’ils avaient faites étant plus jeune. Ensuite seulement il parviendrait plus facilement à se concentrer et comprendre le problème en ce qui concernait son ami.

Le cadet des Eppes passa la soirée à mettre le garage sans dessus-dessous, sans trouver ce qu’il cherchait. Son père vint l’interrompre pour le dîner et fut surpris de trouver le garage dans un tel désordre. Il obligea son fils à y mettre un peu d’ordre. Après des revendications, Charlie finit par demander à son père s’il avait jeté toutes les feuilles d’équations qu’il avait écrites étant enfant. Alan lui promit de chercher avec lui s’il consentait à se nourrir un peu avant.


Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 368Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 368Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 368Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 368Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 Sing_110
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t746-dobbyjunior
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 38570
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 59
Localisation : Normandie

Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13   Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 Icon_minitimeMar 8 Fév 2011 - 20:54

Charlie viendrait-il de réaliser qu'il a aidé les malades quelques années auparavant? Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 942496


Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 Signat10Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
dobbyjunior
L'imagination te tient dans ses bras………
L'imagination te tient dans ses bras………
dobbyjunior


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Serpent
Messages : 316
Date d'inscription : 23/08/2009
Age : 32
Localisation : perdu dans son cerveau
Mon Fandom du moment: : Harry Potter

Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13   Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 Icon_minitimeMar 8 Fév 2011 - 21:21

Citation :


Charlie viendrait-il de réaliser qu'il a aidé les malades quelques années auparavant?
Cela est fort probable :mangaclind\\\'


Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 368Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 368Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 368Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 368Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 Sing_110
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t746-dobbyjunior
dobbyjunior
L'imagination te tient dans ses bras………
L'imagination te tient dans ses bras………
dobbyjunior


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Serpent
Messages : 316
Date d'inscription : 23/08/2009
Age : 32
Localisation : perdu dans son cerveau
Mon Fandom du moment: : Harry Potter

Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13   Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 Icon_minitimeMer 9 Fév 2011 - 17:01

Le lendemain, Charlie se présenta au FBI muni du faire-part mortuaire, puisque son frère n’était pas passé à son domicile. Il préférait le leur apporter par simple précaution. Une fois sur place, le professeur voulut donner le papier à son frère mais celui-ci était occupé avec son équipe. Sachant parfaitement que son frère lui en voudrait pour son interruption, il entra toute de même.

-Excusez- moi de vous dérangez. Mais j’ai pensé que vous aimeriez avoir le faire-part mortuaire tout de suite.
-Merci Charlie, mais ce n’était pas la peine. Après que tu sois parti hier, Colby a vérifié le décès de ton ami. Et je suis désolé de te dire que ton programme n’est pas tout à fait au point
-Oui j’ai vu merci.
-Tu peux rester s’il te plait, on aurait besoin de toi
-Ok pour quoi faire ?
-Des hommes auraient besoin de toi pour essayer, avec un de tes logiciels, de trouver qui pourrait tenter un attentat sur un agent et ne plus rien faire après.
-Bien sur, mais tu ne penses pas que ça pourrait être une simple coïncidence ou une diversion ?
- Dans quel but si c’est ça ? questionna David
- Je ne sais pas. Je dis ça comme sa. Si vous ne trouvez ….
- Serais-tu au courant de choses que nous ignorons ? l’interrogea son frère
- Bon il est temps que je vous dise la vérité
- A propos de l’enquête ? s’étonna Colby
- Oui et je n’en suis pas très fier.
- De quoi parles-tu ? demanda Don sans comprendre
- Tu ne te souviens pas de Thomas Pals ?
- C’est vrai que son nom me dit quelque chose mais je n’arrive pas à me souvenir.
- Tu t’en souviendras mieux si tu avais son surnom : « Palto » te parle peut être plus ? Lui répondit Charlie
Don se mit à rire à s’en tenir les côtes et réussit à articuler :
- Ahahah. Oui je me souviens de lui : il été fameux comme garçon ! Je me rappelle de la fois où….
- DON je t’en prie ! Cet homme, ce tueur, était un ami d’enfance alors garde tes réflexions pour toi, ça m’arrangerait.
- Mais vous ne vous êtes plus revus après que vous ayez quitté l’école.
Devant le manque de réactions du professeur, Colby demanda :
- Pas vrais Charlie ?
- Non pas tout à fait répondit Charlie avec hésitation.
- Tu n’as rien à voir avec ce malade Charlie ? Ce n’est pas comme si tu savais ce qu’il préparait, voulut le rassurer Colby
- C’est bien là le problème
- Attends… Tu es en train de nous dire que tu étais au courant de ce qui allait arriver et tu ne nous a rien dit ? Et qu’en plus de ça tu connaissais son identité et tu nous as laissé chercher ? s’étonna l’agent Eppes
- J’ai su que c’était lui en même temps que toi, quand David nous a donné son nom hier soir, et depuis je m’en veux de ne pas vous, non, T’avoir dit que ces agissement ne m’étaient pas inconnus. Et avec un peu de temps je peux facilement te dire où va se passer les prochaines fusillades et aussi le nombre de morts et de blessés que chacune d’entre elle va donner.

La déclaration de Charlie fut suivie d’un silence où chacun des agents présents assimila les informations. Don n’en revenait pas : le professeur, son petit génie, son petit frère, savait pour ces fusillades et n’en avait fait part à personne, même pas à lui son grand frère.

- Te rends-tu compte de ce que tu nous dis Charlie ? demanda t il
- Oui bien sûr que je m’en rends compte ! Et figure-toi que je n’en suis pas très fier. Je ne pouvais pas le savoir au début. Je n’ai pas, et encore heureux, aidé à faire ces calculs. A priori il a su se débrouiller pour le début de son plan. Et je n’ai fait le rapprochement uniquement que parce que je me suis souvenu d’avoir déjà fait ces calculs
- Et ça ne t’a bien sûr pas paru bizarre avant. C’est vrai qu’il est normal de préparer des crimes ! s’énerva son frère
- Mais arrête un peu ! Ce n’est pas vrai ! Puisque je te dis que je ne savais pas ce que je faisais ! s’emporta le professeur.
- Allons donc… Maintenant tu fais des calculs sans mais savoir de quoi il retourne ? On aura vraiment tout vu ! En plus tu ne sais pas ce que tu faisais ! Il ne manquait plus que ça ! Tu sais toujours ce que tu fais ! Alors, Charlie arrête de me prendre pour un imbécile ça m’arrangerait, merci !
- Mais Donnie je …. commença Charlie complètement perdu
- Tais-toi ! Je ne veux pas t’entendre te plaindre ! Maintenant c’est dans ton intérêt de nous dire tout ce que tu sais et comment arrêter ces malades avant que je ne te boucle pour complicité de meurtre ! déclara Don en perdant son sang froid

Préférant ne pas continuer à s’en prendre à son frère, l’agent Eppes quitta la salle, sous le regard surpris de ses collègues et triste de son petit frère. Don avait du mal à se dire que le petit génie pouvait tremper dans une affaire de meurtres qui faisait la une du journal télévisé. Il devait prendre une décision et n’avait pas trop le choix quant aux possibilités qui s’offraient à lui : soit il aidait son petit frère, soit il devait agir avec lui comme il le faisait avec n’importe quel autre criminel, c'est-à-dire le mettre en prison.

Charlie, de son coté, n’en revenait pas : son frère ne le croyait pas et voulait le mettre en prison pour des crimes qu’il n’avait pas commis ! Non il se mentait : il avait aidé les meurtriers, ça revenait au même. Se faire inculper pour complicité de meurtres revenait à détruire tout ce qu’il avait bâti de sa vie : elle n’aurait été que mensonges. D’un côté il devait bien se douter que ça arriverait un jour. Depuis qu’il travaillait avec son frère il s’était déjà posé plusieurs fois la question : se pouvait-il qu’il soit, lui aussi un criminel ? Aujourd’hui il en avait la preuve.

Sans un regard pour ses amis, le professeur Eppes prit ses affaires et se dirigea vers les ascenseurs. Il n’était pas encore arrivé que déjà son frère l’interpellait :

- Ou vas-tu comme ça ?
- A la fac. J’arriverai mieux à travailler là bas.
- Hors de question ! Tu restes ici, je veux te surveiller.

Déçu de la réaction de son ainé, Charlie se dirigea vers la salle qui avait été spécialement aménagée pour lui, la tête basse, et se mit immédiatement au travail sous l’œil attentif de Don. Après quelques instants à plancher sur son travail, Charlie releva la tête. Il avait besoin de parler avec son frère pour éclaircir certains points mais allait-il simplement l’écouter ? Il se doutait fort qu’il avait perdu la confiance de son idole et qu’il lui serait très difficile de la retrouver. Tout en pesant le pour et le contre le professeur s’était levé et faisait les cent pas dans la pièce.

Colby, qui regardait depuis un bout de temps le manège de leur consultant, se demandait s’il devait aller voir ce qui le tracassait. Jetant un coup d’œil à son patron, la réponse se fit évidente : il ne devait pas bouger, car Don aussi observait son frère. Prenant son courage à deux mains l’ainé des Eppes alla rejoindre son frère.

-Que se passe-t-il ?
-J’ai besoin de tous les dossiers des différents attentats qui ont eu lieu depuis le début de la semaine dernière, il faut que je vérifie quelque chose.
-Très bien je vais voir pour te les apporter.
-Merci. Heu …Don …désolé j’aurais dû…
-Oui tu aurais dû.
-Je te demande pardon, mais tu vois je ne sais pas vraiment pourquoi j’ai agi comme ça. En plus ce n’est pas la première fois que des morceaux d’équation me semblent familiers, et j’ai cru au début que c’était encore le cas, mais avec l’entrée de Thomas dans l’enquête j’aurais au moins dû t’en parler, mais je ne l’ai pas fait.
-Pourquoi ?
-J’avais peur de ta réaction et que tu me ne crois pas.
-J’accorde plus de crédit à ce que tu me dis que tu ne le penses p’tit frère. Qu’est ce qui t’a fait changer de point de vue quand tu as appris que Thomas y était mêlé ?
-La similitude avec des équations que je faisais pour lui à l’époque. Ne fais pas cette tête ! Je n’avais que sept ou huit ans alors et j’étais déjà au collège. Je n’avais pas d’amis, à ce moment, je n’osais pas vous en parler, parce que pour les uns j’étais trop jeune et pour les autres plus intelligent qu’eux. Thomas et Antoine sont venus me voir pour me demander de les aider dans leurs calculs. Je me fichais complètement de la raison pour laquelle il les leur fallait. Moi je ne voyais que l’opportunité d’avoir enfin des amis et je n’ai pas cherché plus loin. Pardonne-moi.

L’agent Eppes sortit de la pièce et demanda à Colby d’apporter à son frère tous les dossiers sur lesquels les agents travaillaient depuis le début de la semaine. Peu de temps après avoir reçu les documents, Alan lui apporta les feuilles qu’il avait cherchées pour lui. Sitôt celles-ci récupérées, Charlie se mit à comparer les données qu’il avait sur les enquêtes avec ses anciennes recherches. Don, quant à lui, aidait ses collègues pour boucler les dossiers qui trainaient en longueur. Il décida d’aller voir l’avancée des recherches de son cadet. En entrant dans la salle, il vit que le plus jeune était concentré sur ses documents.

-Alors Charlie tu as quelques choses ?
-Oui, répondit simplement l’intéressé.
-Alors je t’écoute.
-Euh, oui pardon. Alors grâce aux feuilles que papa m’a rapportées… tu savais qu’il gardait tout ? Ok je m’égare. Donc j’ai comparé mes anciens calculs avec ceux que j’ai déjà faits pour vous et je peux te dire qu’il y a 98% de probabilités pour que la fusillade dans Parc Avenue et la prise d’otages au City collège soient bien du fait de Thomas.
-D’accord. Par pur hasard n’aurais-tu pas trouvé où aura lieu le prochain crime ?
-Non pas encore. Mais je cherche et j’ai déjà mis mon programme en route pour trouver le lieu et en parallèle je recherche dans mes notes : j’y avais noté tous les lieux mais j’avais codé les données pour que les parents et toi ne me demandiez pas ce que je fabriquais.
-Merci. Dès que tu as quelque chose, même infime, tu me préviens.

Don repartit donner les nouvelles informations qui leur permettaient ainsi de reprendre les enquêtes sous un nouvel angle, et par là-même, il l’espérait, les résoudre au plus vite pour se concentré uniquement sur l’affaire concernant l’attentat manqué contre leur collègue.

Le professeur Eppes trouva en même temps que son programme l’endroit où aurait lieu le prochain attentat. Rapidement il en informa son frère qui en fut étonné : le barrage de Silver Lake, drôle d’endroit pour continuer les attaques. En un temps record les agents qui allaient accompagner leur patron sur place furent près à partir.

Peu de temps après les hommes du FBI arrivèrent sur les lieux et une fois que leur patron eut téléphoné à leur consultant pour savoir à quel endroit l’homme allait se placer, il ordonna aux agents de se répartir sur le barrage pour pouvoir surprendre le plus discrètement possible Thomas.

Au bureau du FBI, le professeur trouva l’emplacement exact de son ancien ami, et le communiqua à son frère, tout en lui apprenant que Thomas n’avait pas l’intention de s’en prendre uniquement aux ouvriers du barrage, mais de le faire exploser. Une fois sûr des nouvelles données par son cadet, l’agent Eppes fit en sorte que la plupart de ses hommes se dissimulent au niveau des transformateurs et que le reste couvre les différentes entrées.

A peine furent-ils en position qu’un homme en vêtements de sport, portant un sac à dos s’avança vers eux d’un pas décidé. Sans chercher son chemin, il se dirigea directement vers les transformateurs, ne remarquant pas les agents qui discrètement le suivaient. Arrivé sur place, Thomas marcha vers le transformateur du milieu, qui était aussi le plus puissant. Une fois l’endroit bien repéré, le poseur de bombe sortit l’engin de son sac à dos pour le coller à la paroi du transformateur. La bombe était placée en son centre. Thomas sortit également les fils pour mettre en route le dispositif de mise à feu de la bombe et commença à l’installer.

Profitant qu’elle ne soit pas encore armée, pour mettre fin aux agissements de Thomas, Don sortit de sa cachette et indiqua au poseur de bombe qu’il était en état d’arrestation. Bien décidé à ne pas se laisser prendre si facilement, l’homme menaça de faire exploser la bombe avec lui et les agents présents. N’écoutant que son courage Don neutralisa le criminel et demanda à ses hommes de l’emmener, le temps que les démineurs arrivent. Une fois sûr que la bombe était hors d’état de nuire, l’agent Eppes retourna à son bureau.

Au siège du FBI, l’agent Eppes interrogeait le prisonnier.
-Pourquoi vouloir faire exploser le barrage ?
-Par simple amusement.
-La fusillade dans Parc Avenue et la prise d’otage de collégiens aussi étaient un amusement ?
-Vous êtes bien renseigné dites-moi.
-J’ai de bonnes sources. Avez-vous travaillé seul ?
-Quand bien même ce ne serait pas le cas je ne dénoncerais pas mes complices. Moi seul avais un but, pour les autres ce n’était qu’un travail parmi tant d’autres.
-Quel était votre but ?
-Vous voyez pour la prise d’otages, là les personnes ont ressenti les mêmes choses que moi, se sont posé les mêmes questions.
- A savoir ? interrogea l’agent Eppes
- Allaient-ils revoir leurs proches un jour ? Je voulais qu’ils souffrent autant que j’ai souffert, qu’ils pleurent l’un des leur comme j’ai pleuré ma femme.
-Vous avez agi uniquement dans ce but ?
-Oui. C’est comme pour les proches de votre collègue, ils ont dû bien comprendre ce qu’ont pouvait ressentir quand on a failli perdre un des siens. Ils ont dû souffrir énormément. Craindre de perdre quelqu’un qu’est ce qui as de pire ?
-Vous êtes en train de me dire que vous êtes l’auteur de l’attentat qui a failli couter la vie à l’agent Kennedy ?
A ce moment Thomas se tut sachant qu’il venait de se dénoncer et par là-même de donner une nouvelle information au FBI. Un instant il fut tenté de nier en bloc sa déclaration, mais de toute façon tout était déjà joué et il préféra déstabiliser l’agent devant lui.
-Votre source a beau avoir fait un beau travail, vous ne saviez pas tout. La preuve il vous manquait des informations, fanfaronna le prisonnier.
Au prix d’un grand effort pour ne pas mettre son poing dans la figure de Thomas, Don se contrôla en se disant qu’au moins il avait résolu les trois enquêtes qui l’occupaient depuis plus d’une semaine, en même temps. Record que peu de personne pourraient se vanter d’avoir battu.
- Pourquoi devrais-je être le seul à pleurer ma femme ? Même sa famille n’en a eu rien à faire ! Pourquoi la mort de mon épouse n’intéressait personne ?
-Forcément quelqu’un a aussi pleuré votre femme, mais il n’a peut être pas su vous montrer sa peine de peur que vous souffriez plus.
-Vous le pensez réellement ?
-Bien sûr.
Tandis qu’il se dirigeait vers la porte Thomas l’interpella :
-Agent Eppes, je peux vous poser une question ?
-Vous venez de le faire mais allez-y quand même.
-Comment avez-vous su que je serais au barrage ?
-Vous vous rappelez de mon frère Charlie ?
-Oui parfaitement pourquoi ?
-Si nous vous avons retrouvé, c’est grâce à lui. Vous y repenserez à deux avant de sous estimez un surdoué.
L’interrogatoire fini, l’agent Eppes tapa son rapport puis rentra au domicile familial avec son frère. Celui-ci s’interrogeait sur les motivations de Thomas et le fit savoir :
-Qu’est ce qui a poussé Thomas à agir comme ça ?
-Il en avait assez que personne d’autre que lui ne pleure sa femme et il voulait que d’autres souffrent comme lui.
- Oh !
-Ecoute p’tit frère tout à l’heure je n’ai pas pris le temps de m’excuser aussi. Je n’aurais pas dû m’énerver comme je l’ai fait sans t’écouter auparavant.
-Ne t’en fais pas Donnie, je l’ai bien mérité de toute façon.
-Oui mais bon voilà quoi. Pardon… Bon c’est réglé, n’en parlons plus.
-D’accord, répondit le plus jeune
Le reste du voyage se fit en silence, chacun plongé dans ses pensées. Charlie se demandait ce qui se serait passé s’il n’avait pas aidé Thomas dans la réalisation de ce projet. Don de son côté pensait que dans le fond ils avaient de la chance que Charlie ne sache pas réellement ce qu’il faisait comme calculs pour cet homme, sinon comment aurait-il réagi à la mort de leur mère ? Aurait-il pu, lui aussi, agir comme l’avait fait son ancien camarade, laisser sa peine prendre le dessus sur toute l’affection qu’il portait au monde, se laisser tenter par l’observation de la souffrance des autres, juste pour la quantifier, la mettre en équations ? Aurait-il pu, sciemment, faire du mal autour de lui ?
Il secoua la tête : non, jamais son petit frère ne pourrait faire du mal à qui que ce soit, sauf à lui-même peut-être. Et c’était pour ça que c’était à lui, Don, de veiller sur lui.

Fin


Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 368Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 368Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 368Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 368Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 Sing_110
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t746-dobbyjunior
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 38570
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 59
Localisation : Normandie

Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13   Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 Icon_minitimeMer 9 Fév 2011 - 19:35

Ben c'est déjà fini? Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 942496
J'en aurais bien repris un peu moi.... Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 525290 Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 525290
Jolie fiction Dobby!!! Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 514354


Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 Signat10Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Cali
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cali


Féminin Zodiaque : Poissons
Signe Chinois : Serpent
Messages : 6396
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 44
Localisation : juste derrière vous ^^

Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13   Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 Icon_minitimeMer 9 Fév 2011 - 21:56

bravo bravo bravo bravo

Super fic ..... tu en as une autre? :svvvvp:


Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 626718suitsignCali ** Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 246315cali10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t732-cali http://calixetera.livejournal.com/
dobbyjunior
L'imagination te tient dans ses bras………
L'imagination te tient dans ses bras………
dobbyjunior


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Serpent
Messages : 316
Date d'inscription : 23/08/2009
Age : 32
Localisation : perdu dans son cerveau
Mon Fandom du moment: : Harry Potter

Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13   Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 Icon_minitimeJeu 10 Fév 2011 - 12:37

Merci les filles ravie que sa vous ai plus

Pour ce qui est d'en avoir une autre il faut patienter encore un peu. Les fins ne sont pas encore écrite et je n'arrive pas à prendre exclusivité de ma sœur pour toute les corrections ^^


Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 368Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 368Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 368Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 368Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 Sing_110
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t746-dobbyjunior
CptJackHarkness
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
CptJackHarkness


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Singe
Messages : 2406
Date d'inscription : 06/07/2011
Age : 29
Localisation : Dans une galaxie très très lointaine
Mon pairing du moment: : Sam/Jules
Mon Fandom du moment: : Flashpoint

Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13   Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 Icon_minitimeLun 15 Aoû 2011 - 22:05

Bravo j'adore !!!
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t2963-cptjackharkness
Louzanes
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
Louzanes


Féminin Zodiaque : Capricorne
Signe Chinois : Rat
Messages : 8407
Date d'inscription : 12/09/2011
Age : 48
Localisation : Sous l'étang !!!! Venez me chercher si vous l'osez

Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13   Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 Icon_minitimeMar 13 Sep 2011 - 21:46

Premièrement, j'ai beaucoup de mal lorsqu'on s'en prend à Charlie surtout si c'est son frère, franchement je me demande par ailleurs si Donnie n'aurait pas potassé un peu trop son petit FBI illustré !
Secondo, bravo, j'ai failli encore pleurer comme une madeleine avec la dispute la dispute des 2 frangins (je suis émotive et pas du tout sadique ni perverse) sadique
Belle histoire
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t2930-louzanes
Cali
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cali


Féminin Zodiaque : Poissons
Signe Chinois : Serpent
Messages : 6396
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 44
Localisation : juste derrière vous ^^

Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13   Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 Icon_minitimeSam 11 Aoû 2012 - 20:30

PDF PDF PDF PDF PDF Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 761416901 Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 761416901 Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 761416901 Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 761416901


Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 626718suitsignCali ** Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13 - Page 2 246315cali10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t732-cali http://calixetera.livejournal.com/
 
Numb3rs: Similitude: Charlie & Don: PG-13
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
French Fic Fanart :: Fanfictions :: Friendship :: Séries TV :: Devant l'horizon Série TV Friendship-
Sauter vers: