French Fic Fanart
Bonjour, chers invités
Vous désirez nous rejoindre? N'hésitez pas, notre petit forum est un concentré de bonne humeur et d'histoires passionnantes. Nous avons une partie réservée aux membres car les histoires qu'elle contient n'est pas à mettre entre toutes les mains.
Pour y avoir accès vous devez respecter plusieurs consignes. Il n'y pas de passe droit possible.
(Mais tout d'abord un petit extrait de notre règlement):
1) Après votre inscription sur le forum il vous est demandé de "signer" la charte et le règlement du forum pour indiquer que vous avez bien pris note des règles qui régissent FFF. Pour cela il vous suffit de répondre aux messages "J'ai pris connaissance de la charte" et "J'ai pris connaissance du règlement". Toutes personnes n'ayant pas signé verra l'activation de son compte suspendue.
2) Veuillez, avant toute chose, vous présenter dans le topic consacré à cette intention en créant un nouveau sujet. Un petit questionnaire est mis à votre disposition pour nous permettre de mieux vous connaître. Toute personne n'ayant pas fait sa présentation sous 15 jours verra son compte effacé automatiquement sans mail de rappel.
......
13) Pour pouvoir demander l'accès au-delà de l'horizon vous devez répondre à certains critères : être inscrit de puis 15 jours minium, avoir signé le règlement et la charte, avoir fait votre présentation, et avoir posté au moins 15 messages, être âgé d'au moins 17 ans et avoir remplit son profil.
14) L'accès au-delà de l'horizon du forum est un privilège et non un droit, donc il pourra vous être retiré.
Bonne navigation.
Admin.
French Fic Fanart
Bonjour, chers invités
Vous désirez nous rejoindre? N'hésitez pas, notre petit forum est un concentré de bonne humeur et d'histoires passionnantes. Nous avons une partie réservée aux membres car les histoires qu'elle contient n'est pas à mettre entre toutes les mains.
Pour y avoir accès vous devez respecter plusieurs consignes. Il n'y pas de passe droit possible.
(Mais tout d'abord un petit extrait de notre règlement):
1) Après votre inscription sur le forum il vous est demandé de "signer" la charte et le règlement du forum pour indiquer que vous avez bien pris note des règles qui régissent FFF. Pour cela il vous suffit de répondre aux messages "J'ai pris connaissance de la charte" et "J'ai pris connaissance du règlement". Toutes personnes n'ayant pas signé verra l'activation de son compte suspendue.
2) Veuillez, avant toute chose, vous présenter dans le topic consacré à cette intention en créant un nouveau sujet. Un petit questionnaire est mis à votre disposition pour nous permettre de mieux vous connaître. Toute personne n'ayant pas fait sa présentation sous 15 jours verra son compte effacé automatiquement sans mail de rappel.
......
13) Pour pouvoir demander l'accès au-delà de l'horizon vous devez répondre à certains critères : être inscrit de puis 15 jours minium, avoir signé le règlement et la charte, avoir fait votre présentation, et avoir posté au moins 15 messages, être âgé d'au moins 17 ans et avoir remplit son profil.
14) L'accès au-delà de l'horizon du forum est un privilège et non un droit, donc il pourra vous être retiré.
Bonne navigation.
Admin.
French Fic Fanart
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
 

 Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13

Aller en bas 
5 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
chinou44
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Douce immersion dans l'imaginaire…….
chinou44


Féminin Messages : 180
Date d'inscription : 28/04/2011

Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13    Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Icon_minitimeSam 19 Avr 2014 - 16:21

bonsoir tout le monde, voici le chapitre suivant. j'espere qu'il vous plairat :


Ils montèrent les escaliers et préparèrent les différents lits, déposèrent leurs sacs et retournèrent dans le salon en attendant d’être appelés pour le diner.
 
Comme à l’ordinaire dans ce genre de discussion Sherlock s’était retranché dans son palais mental, afin de pouvoir étudier les faits sous un autre angle.
 
L’heure du dîner fut enfin là. Mais Sherlock, bien décidé à ne pas quitter son palais mental, monta les escaliers pour s’enfermer dans son refuge. Alors que tout le monde mangeait l’entrée, le père constata l’absence du cadet. Il questionna Mycroft qui lui expliqua qu’il était monté dans son refuge car il ne voulait pas être dérangé pendant ses investigations. Le père se mit dans une rage folle et s’écria :
 
« Nom de Dieu ! Ce gamin est insupportable ! Je vais aller le chercher et il aura intérêt à venir manger sinon ça va barder pour son matricule.
 
- Calme-toi chéri, s’empressas de dire sa femme. Il est jeune et tu le sais aussi bien que moi, crié ne résoudra rien.
 
- Ca je m’en fiche. On n’a jamais cédé à ses caprices. Ce n’est pas maintenant que je vais me laisser faire, s’écria-t-il avant de monter les escaliers. »
 
Mycroft regarda sa mère et dit : « Ca ne va pas être long avant d’entendre une dispute. »
 
Effectivement moins de cinq minutes après que le patriarche Holmes soit monté une dispute se mit à monter en puissance à tel point qu’à la fin il n’y avait pas besoin de tendre l’oreille pour entendre ce qui se disait deux étages plus haut.
 
« TU VA TE DÉPECHER DE DESCENDRE. IL N’EST PAS QUESTION QUE TU N’AILLES PAS MANGER.
 
- JE N’AI PAS FAIM. J’ESSAYE DE RÉFLECHIR ET JE N’Y ARRIVERAI QUE SI J’AI L’ESTOMAC VIDE.
 
- BALIVERNES ! PERSONNE NE PEUT RÉFLÉCHIR AVEC L’ESTOMAC VIDE.
 
-MOI SI. ALORS JE NE DESCENDRAI PAS ! »
 
 La conversation se finit par le bruit d’une claque suivie de bruit de pas et d’une porte qui claque avec violence.
 
Le père se rassit et dit d’une voix relativement calme :
 
 « Très bien, il ne veut pas diner, alors je l’ai envoyé dans sa chambre. Et toi Mycroft Holmes si jamais tu t’avises de lui amener quoi que ce soit à manger sache bien que tu vas t’en mordre les doigts. Ton frère se croit tout permis, alors ne t’avise pas de l’imiter. 
 
- Tu sais papa, commença Mycroft, lui coller une paire de claques et lui crier dessus n’a jamais marché. Il fallait être plus subtil avec lui. Tu le sais…
 
-TAIS-TOI ! Tu joues la carte de l’insolence mais ne continue pas sur cette voie. Sherlock a toujours fait tout ce qu’il voulait alors que…
 
- STOP ! dit la mère les larmes aux yeux, j’en ai marre que vous vous disputiez. Sherlock a toujours été comme ça et tu ne l’as jamais toléré quand il était à la maison. L’envoyer en internat a juste suffi à éloigner le problème et pas à le réso… » 
 
 Elle fondit en larmes et monta dans sa chambre.
 
« Tu vois Mycroft, ton frère n’est qu’un bon à rien qui ne sait faire qu’une chose : emmerder le monde. Je suis bien content de l’avoir envoyé en internat. Oh et puis flûte ! je n’ai plus faim, je monte voir comment va ta mère. Tu feras la vaisselle quand vous aurez fini. »
 
Sur ces derniers mots il monta à l’étage et disparut dans sa chambre. Le reste des occupants attablés était silencieux jusqu'au moment où John dit :
 
« C’est toujours comme ça chez vous ?
 
- Disons que papa et Sherlock n’ont jamais su s’entendre. Au début il ne voulait qu’un enfant, alors quand Sherlock est arrivé ça a détruit tout ses projets. Il s’est empressé de l’envoyer en internat. Le problème c’est que Sherlock avait des problèmes d’intégration. Il s’est souvent fait martyrisé par ses camarades. Quand je l’ai découvert, j’ai réussi à convaincre papa de l’accepter à la maison mais bon, ça n’a duré que deux ans. Après retour à l’internat. Et là, ben il s’est refermé comme une huitre. On n’a plus eu de nouvelles jusqu’au jour où la directrice nous a appelés : Sherlock s’était violemment battu avec certains de ses camarades. Enfin battu… disons plutôt qu’il avait été tabassé. Eux n’avaient rien mais lui par contre ils lui avaient cassé le bras et la cheville. Il m’en a beaucoup voulu. Il ne comprenait pas pourquoi je n’avais pas réagi plus tôt. J’étais son grand frère après tout. C’est de là que vient notre rivalité, enfin je crois. »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t2722-chinou44
catouchka
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
catouchka


Féminin Zodiaque : Scorpion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 13886
Date d'inscription : 23/03/2011
Age : 47

Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13    Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Icon_minitimeSam 19 Avr 2014 - 17:19

colére  colére  C'est certain, je déteste le père Holmes ! Quel c** ! Et encore, je suis polie !  colére  M'énerve, tiens !

Et après on s'étonne que Sherlock soit devenu celui qu'il est ! Des brimades, des violences, le manque de respect et d'amour.  colére 

Voilà bien le tableau parfait pour en faire un psychopathe. Heureusement que Sherlock utilise son cerveau pour autre chose que pour traquer les êtres humains pour les tuer. Il va lui montrer à "papa" Holmes que son "horrible et insignifiant" fiston est un grand détective, avec beaucoup de lacunes émotionnelles et sociales, certes, mais quelqu'un qui a su faire son chemin malgré son passé.


Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Catouc10
Rien n'est plus fort et plus intimidant que l'intensité d'un regard posé sur soi...
Rien n'est plus émouvant que la douceur d'un regard que l'on devine mais que l'on ne voit pas...
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t2375-catouchka
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 38570
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 59
Localisation : Normandie

Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13    Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Icon_minitimeSam 19 Avr 2014 - 21:43

Un père abruti ça n'aide pas à avoir une vision normale de la vie! S'il ne voulait pas un second enfant il y a des moyens pour ça avant ou après la conception!  colére  colére  colére  Et ce qu'il a vécu durant son enfance et son adolescence explique l'inaptitude de Sherlock a avoir des relations ordinaires avec les autres...  ça craint vraiment


Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Signat10Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
mumu71
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
mumu71


Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cochon
Messages : 10449
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 50
Localisation : quelque part dans mon imaginaire

Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Empty
MessageSujet: Sujet: Re: Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13    Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Icon_minitimeDim 20 Avr 2014 - 9:56

et bien c'est plutôt folklorique chez eux  confue, perdu 
ce n'est pas la faute de sherlock s'il est un enfant non désiré quand même!!!
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t6805-mumu71
chinou44
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Douce immersion dans l'imaginaire…….
chinou44


Féminin Messages : 180
Date d'inscription : 28/04/2011

Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13    Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Icon_minitimeSam 26 Avr 2014 - 20:53

bonsoir, voici la suite. 


Long silence à table. Ils n’en revenaient pas : Sherlock et les rivalités avec son père et Mycroft, des aveux sur la vie de famille.
 
Mycroft se leva et attrapa une assiette. Il mit une tranche de pain avec du jambon. Ils le regardèrent faire : « Ben quoi, ce n’est pas par ce que papa a dit que je ne devais pas lui donner à manger que je ne vais pas le faire. Je ne suis pas aussi méchant que ça. »
 
Il revint moins d’une minute après être parti. Il avait l’air paniqué. Il posa l’assiette et regarda les quatre personnes attablées et leur dit :
 
« Génial, maintenant je crois que papa va avoir une bonne raison d’être furieux. Sherlock a disparu ! 
 
- Mais en quoi c’est un problème qu’il soit parti ? Moi j’aurais fait pareil si mon père avait commencé à me disputer comme ça, expliqua Lestrade en continuant de manger.
 
- Oui mais Sherlock n’est pas comme tout le monde. La dernière fois il a réussi à inquiéter tellement les parents qu’ils ont appelé les flics et ont signalé sa disparition. Ils ont mis trois semaines à le retrouver, il avait à peine dix ans.
 
- Arrête ta parano, dit John. Sherlock passe son temps à disparaitre. Il sera là, je pense, au plus tard demain et puis il grand et connaît le coin. Je ne vois donc pas où est le souci. »
 
A la fin du diner Mycroft fit la vaisselle et cacha le sandwich dans la chambre de Sherlock. Il aurait surement faim en rentrant, comme à chaque foi. Ils se rendirent dans le salon et commencèrent à travailler sur le dossier. Même sans Sherlock ce travail serait productif.
 
Pendant ce temps à l’étage après avoir eut une longue discussion avec sa femme le patriarche de la famille se rendit dans la chambre de son cadet afin d’avoir une sérieuse discussion avec lui. Il n’entendit plus que des bruits de conversation en bas. Il supposa qu’ils avaient finit de manger et qu’ils travaillaient sur leur dossier. Il frappa à la porte de la chambre de Sherlock. N’entendant pas de réponse il réessaya : toujours rien. Alors il rentra et là voyant la chambre vide il descendit les escaliers presque aussi vite que Mycroft un peu plus tôt dans la soirée. Il se dirigea vers le groupe et le regard qu’il avait fit comprendre à Mycroft ce qui se passait, alors il prit les devants :
 
« « Papa je sais ce que tu vas dire mais sache que je l’ai vu. Je voudrais qu’on lui laisse du temps. Sherlock n’est plus un enfant, il peut se débrouiller seul.
 
- Du temps ? Tu voudrais qu’on lui laisse du temps ? Mais tu te fiches de moi ?
 
- Non, papa, disons que si demain après-midi il n’est pas revenu, tu pourras t’inquiéter. En attendant je te le répète, ce n’est plus un gamin : il fait ce qu’il veut comme il veut.
- Demain après-midi ? Franchement ton frère est un drogué qui a fugué je ne sais combien de fois. De plus il est instable surtout suite à notre dispute. Pour ne pas m’inquiéter il n’aurait pas dû partir, un point c’est tout. Je vais le chercher.
 
- Papa non, dit Mycroft en se mettant devant la porte. Les choses ne feraient qu’empirer et puis lui laisser un peu de temps sera bénéfique à tout le monde. S’il te plait laisse-le tanquille..
 
- D’accord, capitula le père, mais demain matin, s’il n’est pas rentré à dix heures je vais le chercher, adulte ou non. Pour ce qui est de ta mère je m’occupe de lui annoncer. Il est tard. Moi je vais me coucher et je pense que tout le monde devrait faire de même. »
 
Du fait que la soirée avait été assez éprouvante ils décidèrent de monter se coucher.
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t2722-chinou44
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 38570
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 59
Localisation : Normandie

Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13    Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Icon_minitimeSam 26 Avr 2014 - 21:46

Décidément, il n'est pas sympa le père Holmes!!! Quoi d'étonnant à ce que Sherlock prenne le large avec un paternel pareil!  colére  colére  colére


Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Signat10Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
mumu71
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
mumu71


Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cochon
Messages : 10449
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 50
Localisation : quelque part dans mon imaginaire

Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Empty
MessageSujet: Sujet: Re: Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13    Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Icon_minitimeDim 27 Avr 2014 - 8:26

doit on s'inquiéter de la disparition de sherlock ou pas?
qu'il prenne la fuite avec un père pareil, rien d'étonnant mais sait-on jamais avec les événements qui se sont produits...!
 Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 3543406167
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t6805-mumu71
catouchka
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
catouchka


Féminin Zodiaque : Scorpion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 13886
Date d'inscription : 23/03/2011
Age : 47

Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13    Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Icon_minitimeDim 27 Avr 2014 - 19:50

Sherlock est parti !  confue, perdu  Oui, et bien ça ne m'étonne pas qu'il ait voulu prendre le large avec un père pareil. Il commence à me courir sur le système cet homme. Non mais, il le prend pour un demeuré à son fils ou quoi ? Quel manque de respect de la part de son père. Pauvre Sherlock !

Mais où est-il le grand détective ?


Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Catouc10
Rien n'est plus fort et plus intimidant que l'intensité d'un regard posé sur soi...
Rien n'est plus émouvant que la douceur d'un regard que l'on devine mais que l'on ne voit pas...
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t2375-catouchka
chinou44
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Douce immersion dans l'imaginaire…….
chinou44


Féminin Messages : 180
Date d'inscription : 28/04/2011

Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13    Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Icon_minitimeMer 30 Avr 2014 - 22:36

coucou, voici la suite


Tout le monde fut réveillé le lendemain matin aux alentours de 7 h 30 et 8 heures. Le petit déjeuner fut prit en silence mais tout le monde voyait que Mycroft surveillait la porte. Son père était sorti mais il ne savait pas pourquoi. Quand il rentra, ce dernier s’assit et calmement dit :
 
« Son vélo a disparu. Au fait Mycroft, si jamais il est arrivé quelque chose à ton petit frère… »
 
La porte s’ouvrit sur un Sherlock dégoulinant de boue. Après avoir enlevé ses chaussures il monta à l’étage pour prendre une douche. Mycroft poussa un profond soupir et regarda son père avec un sourire triomphant.
 
Le groupe retourna dans la maison et ils prirent place dans le salon. Ils attendirent le retour de Sherlock afin de lui poser des questions. Il s’effondra sur le canapé.  Sherlock comme si de rien n’était se mit à parler avec Lestrade. Les parents essayèrent de savoir ce qui s’était passé mais finirent pas abandonner.
 
L’heure du déjeuner approchant la mère décida d’aller dans la cuisine préparer le déjeuner. Ca lui changerait les idées. Elle réquisitionna son mari. Pendant ce temps dans le salon, le groupe  avec l’aide de Mycroft, étudiait le profil des gamins disparus. Il n’y avait aucun lien : âge, taille, poids, couleur de peau etc., tout était différent.
 
Une heure plus tard on les appela pour déjeuner : petit pois et viande les attendaient. Sherlock dut s’assoir en bout de table entre ses parents. Il aurait préféré se mettre ailleurs mais son frère avait prit la dernière place loin du cocon familial.
 
Sherlock n’arrivait pas à manger, du fait qu’il était sur une affaire épineuse et surtout parce que son père n’arrêtait pas de lui poser des questions :
 
« Pourquoi es-tu parti ? Où es-tu allé ? Qu’as-tu fait ? Comment as-tu fait pour… »
 
 Le père tenait la corbeille de pain qu’il proposait à Sherlock, tout en continuant à poser ses questions. Sauf que la dernière qu’il posa, fut la question de trop. Sherlock explosa et donna un violent coup dans la corbeille de pain qui vola dans les airs. Dans l’état où il était, il ne put que continuer sur sa lancée et à l’aide de son bras il projeta son assiette sur le sol. Elle se cassa dans un grand bruit. Il se leva et prit son verre qu’il envoya sur une photo où toute la famille était présente, souriant. La photo tomba et la vitre du cadre se cassa. Il hurla :
 
« CA NE SERT A RIEN DE ME POSER DES QUESTIONS. JE NE DIRAI PAS CE QUI S’EST PASSÉ CAR TU NE COMPRENDS RIEN. TU N’AS JAMAIS RIEN COMPRIS À QUOI QUE CE SOIT ! »
 
 Sa mère essaya de le prendre dans ses bras mais il la repoussa. Il quitta la cuisine en courant. Une fois à l’étage il claqua la porte de sa chambre. Mycroft se leva et suivit son frère. Ils ne purent discerner ce qui se disait mais quand Mycroft revint il lança un regard noir à son père, qui dit :
 
« J’en ai marre. Entre ton frère et toi Mycroft il ne faut pas être devin pour comprendre. Je ne suis pas le méchant mais vu que tu as l’air de le penser je vais partir. Oui, c’est ça la solution, je vais aller chez mon frère le temps que ça ce calme et surtout que vous partiez. Me disputer avec Sherlock n’est pas mon but, mais vous m’y forcez. »
 
 Sur ces derniers mots il se leva et prit sa veste et ses clefs de voiture. Il claqua la porte d’entrée. Quelques secondes plus tard ils entendirent une voiture partir. 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t2722-chinou44
mumu71
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
mumu71


Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cochon
Messages : 10449
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 50
Localisation : quelque part dans mon imaginaire

Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Empty
MessageSujet: Sujet: Re: Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13    Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Icon_minitimeJeu 1 Mai 2014 - 6:50

sherlock est revenu ouf!!!
sauf que l'attitude de son père le fait exploser et quand il s'emporte il ne fait pas les choses à moitié!
il va aller chez son frère quelque temps et c'est très bien comme ça, cela évitera les dispustes et les drames!
 Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 3543406167
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t6805-mumu71
catouchka
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
catouchka


Féminin Zodiaque : Scorpion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 13886
Date d'inscription : 23/03/2011
Age : 47

Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13    Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Icon_minitimeJeu 1 Mai 2014 - 17:19

Très bonne idée que le père s'en aille. Non mais, il faut qu'il se fasse soigner celui-là ! Quelques tranquillisants lui feraient le plus grand bien !  colére 

Sherlock est en plein dans une affaire très délicate, il n'a pas besoin que son père lui mette la pression...

Bon, notre détective est revenu et apparemment, il n'était pas sorti pour rien. Qu'a-t-il donc fait et découvert ?


Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Catouc10
Rien n'est plus fort et plus intimidant que l'intensité d'un regard posé sur soi...
Rien n'est plus émouvant que la douceur d'un regard que l'on devine mais que l'on ne voit pas...
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t2375-catouchka
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 38570
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 59
Localisation : Normandie

Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13    Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Icon_minitimeJeu 1 Mai 2014 - 19:45

Je ne suis pas sûre que partir est la meilleure solution pour résoudre les problèmes entre le père et le fils...  ça craint vraiment


Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Signat10Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
chinou44
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Douce immersion dans l'imaginaire…….
chinou44


Féminin Messages : 180
Date d'inscription : 28/04/2011

Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13    Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Icon_minitimeVen 9 Mai 2014 - 17:36

coucou, voici la suite...


La matriarche Holmes était debout au milieu de la pièce, des larmes silencieuses lui coulant sur les joues. Elle finit par dire :
 
« Je vais faire comme ton père et m’éloigner d’ici. Il n’y a plus aucune chance que la situation s’arrange. Je te laisse le soin de t’occuper de ton petit frère. »
 
 Elle monta et redescendit avec un petit sac de voyage plein. Elle sortit de la maison en fermant doucement la porte. Le groupe d’enquêteurs était resté sans voix au milieu de la cuisine. Ils ne savaient que penser de ce qui venait de se passer entre hier et aujourd’hui. Au bout de quelques minutes de silence gênant, Mycroft se leva et dit :
 
 « Il faut que vous compreniez qu’avoir un petit génie à la maison n’a jamais été facile. Nos parents ne voulaient pas le considérer comme tel alors ils n’ont jamais rien fait pour lui faciliter ses études. Il avait souvent des années lumières d’avance sur ses petits camarades, mais il  n’a jamais pu sauter une seule classe. C’est pourquoi il a toujours eu des réactions excessives pour peu qu’il se sente un peu… D’après le médecin de famille, certains petits génies développeraient des formes d’autisme à différents degrés. Sherlock est à un degré assez bas, mais les parents ne l’ont jamais vraiment compris alors ils ne savent pas comment s’y prendre.
 
- Je rêve, dit John ou tu viens de prendre la défense de ton petit frère ?
 
- Je n’ai pas pris sa défense,  j’essa…
 
- Oh que si ! dit Lestrade, tu as pris sa défense. Mais bon, maintenant qu’il est furax et que tes parents ont fui, tu as une solution ?
 
- Ouais, allez lui parler. Ca le fera peut être sortir. Etant donné que Barbe Rousse n’est plus là, il n’y a que ça à faire.
 
- Et puis il faudrait vraiment qu’il nous explique où il était hier, hasarda George.
 
- Encore faudrait-il qu’il veuille bien nous en parler. »
 
Tout le groupe, après avoir nettoyé la cuisine, monta à l’étage. Ils frappèrent à la porte avant de rentrer. Sherlock était assis en tailleur sur son lit, les mains sous le menton, probablement dans son palais mental.
 
John, Lestrade et Donovan étudièrent l’endroit où ils se trouvaient : une grande chambre, aussi bien rangée que l’appartement de Baker Street. Le lit était défait et aucun poster ni photo n’était accroché sur les murs. Mycroft s’assit sur le lit et mit la main sur l’épaule de son petit frère qui dit : « Andrew West ». Ils se regardèrent. Ils ne comprenaient pas où il voulait en venir. Sherlock finit par se lever et se dirigea vers une bibliothèque. Il attrapa un vieux cahier de cours où Lestrade crut discerner : « été 1986, club… » Il ne put en lire plus. Sherlock posa le cahier sur son bureau et le feuilleta. Il murmurait des choses qu’ils ne comprirent pas.
 
Au bout d’un moment John décida de l’interrompre mais sa phrase resta dans réponse. Sherlock était dans son monde à lui et rien ne pouvait le déranger.
 
Une heure s’écoula ou personne n’osa bouger de peur de l’interrompre sur sa lancée. C’est à ce moment là, qu’il s’arrêta et alluma une chaine hifi et mit un cd de musique classique. Puis il se rassit sur son lit et dit à l’intention du groupe :
 
« Les égouts et  Andrew  West.
 
- Frédéric West ? Tu parles de ce jeune qui est mort dans les égouts durant l’été 1987 ?
 
- 86, Mycroft, pas 87.
 
- C’est pareil, mais je ne vois pas le rapport. Son corps a été retrouvé et il mort d’une overdose. Rien de surnaturel au vu de sa consommation habituelle. 
 
- Ca vous dit d’aller faire une petite balade ? »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t2722-chinou44
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 38570
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 59
Localisation : Normandie

Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13    Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Icon_minitimeVen 9 Mai 2014 - 21:38

Tu parles de parents! Tout ce qu'ils savent faire c'est se défiler! Bravo le sens des responsabilités!  ça craint vraiment


Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Signat10Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
mumu71
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
mumu71


Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cochon
Messages : 10449
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 50
Localisation : quelque part dans mon imaginaire

Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Empty
MessageSujet: Sujet: Re: Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13    Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Icon_minitimeSam 10 Mai 2014 - 7:39

et hop après le père c'est la mère. ils fuient à la moindre embrouille.

sherlock a donc une légère forme d'autisme, ce qui expliquerait qu'il est très souvent dans son monde.
et maintenant le voilà à se demander ou à enquêter sur la mort par overdose de ce garçon!!!
 Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 3543406167
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t6805-mumu71
catouchka
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
catouchka


Féminin Zodiaque : Scorpion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 13886
Date d'inscription : 23/03/2011
Age : 47

Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13    Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Icon_minitimeSam 10 Mai 2014 - 19:51

confue, perdu  Bah, ils sont bizarres dans cette famille ! Les chiens ne font pas des chats !  rire démoniaque  Ben, Sherlock va pouvoir penser tranquillement sans être agacé par les remarques de son père et de sa mère. Cela n'en sera que mieux pour l'enquête qui semble déjà voir trouvé un cheminement concret dans l'esprit du grand détective.

Qu'a-t-il donc découvert ?


Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Catouc10
Rien n'est plus fort et plus intimidant que l'intensité d'un regard posé sur soi...
Rien n'est plus émouvant que la douceur d'un regard que l'on devine mais que l'on ne voit pas...
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t2375-catouchka
chinou44
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Douce immersion dans l'imaginaire…….
chinou44


Féminin Messages : 180
Date d'inscription : 28/04/2011

Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13    Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Icon_minitimeMar 20 Mai 2014 - 23:51

je sui désolé du retard mais j'avais une tonne de truc à faire. désolé,  heu  heu  heu 


Il n’attendit pas leur réponse et se leva. Il descendit les escaliers et enfila une paire de baskets. Il attrapa une veste en jean, un sweat et ses clefs. Le groupe le suivait.
 
Sherlock marchait vite, en tête.
 
C’est à ce moment là que cinq personnes vinrent à leur rencontre. Elles échangèrent des poignées de mains « secrètes » avec  Sherlock.
 
Tout le groupe prit la direction des égouts. Les copains de Sherlock étaient visiblement disposés à les accompagner et au vu des murmures qu’ils entendaient, ils comprirent que des révélations allaient avoir lieu d’ici quelques minutes.
 
Une fois devant les égouts Terry se retourna et dit :
 
« A partir de maintenant il y a des règles : pas un bruit.
 
- Vous restez dernière nous.
 
- Vous ne nous perdez pas de vue.
 
- Vous ne suivez pas des bruits étranges.
 
- Et surtout la plus importante des règles : ne croyez pas tout ce que vous voyez, toujours vérifier. »
 
Le groupe avait enchaîné ces règles à une vitesse tellement impressionnante et synchronisée, qu’on aurait dit qu’il répétait un texte longtemps prévu à l’avance.
 
Tout le monde suivit le groupe. Ils firent halte dans une première pièce. Elle était grande, avait des tuyaux partout et une espèce de chaudière en son centre qui poussait des bruits lugubres qui glaçaient le sang de tout le monde. Sherlock dit encore deux mots à ses copains avant de se retourner :
 
« C’est ici que l’histoire a pris fin durant l’été 1986. Il y avait eu une série de disparitions d’enfants ne possédant aucune caractéristique commune. Alors nous avons décidé de mener en quelque sorte notre enquête.
 
- Et c’est là que vous avez formé le club des dé… Ah flûte ! C’était quoi déjà ? Ah oui, c’est vrai, vous avez créé le club des détectives juniors, dit Mycroft avec une voix qui montrait bien qu’il se moquait totalement de son petit frère.
 
- Ouais et alors ? Notre groupe a découvert certainement plus de choses que n’importe quel flic, répondit Sandy en tirant la langue à Mycroft.
 
- Sherlock, Sherlock tu ne vas pas me faire croire que tu crois encore à cette théorie farfelue que vous avez expliquée au shérif quand même ? »
 
 Sherlock croisa les bras et d’un air boudeur et répondit :
 
« Ben si, c’est la seule option imaginable au vu des faits et des preuves.
 
- Laisse-moi te dire Sherlock que…
 
- STOP ! dit Lestrade. Vous avez fini de vous disputer tout les deux ? Sherlock, toi et tes copains voudriez vous bien nous expliquer ce qui s’est passé et ce que vous croyez être la vérité.
 
- Ca ne peut être qu’un homme portant un costume de clown avec des gros pompons orange. Il doit attirer les enfants en leur promettant des bonbons ou quelque chose comme ça, expliqua Tommy.
 
- On l’a tous vu au moins une fois, continua Sherlock : Tommy en rentrant des cours un soir, Hank en allant à l’épicerie, Sandy l’a vu par la fenêtre de chez son père, Mickey en forêt et Terry vers la tombe de son frère. Pour ma part j’étais en train de rentrer de la bibliothèque tard le soir en vélo.
 
- C’est l’explication la plus logique qui soit, conclut Hank.
 
- Pourtant dans votre hypothèse il y a quand même une incohérence. Vous avez dit que tout avait commencé avec le frère de Terry et s’était terminé ici. Mais pourquoi attendre plus de trente ans pour recommencer ?
 
- Il avait assez de nourriture dans son garde-manger, dit Hank avec calme. Si vous voulez tout savoir c’est ici qu’on avait fini par déduire qu’il se trouvait. On y est donc allés un soir pour tester notre théorie étant donné que toutes les grandes personnes nous croyaient fous. Et on a revu ce clown mais on avait été suivis par la bande à Frédérique. Ils  allaient nous tomber dessus quand il est apparu. Il était là et nous avons vu Frankie et Francis disparaître.
 
Il s’interrompit
 
- Quelques jours plus tard on a appris que Frédérique avait fait une overdose ici. Je suppose que c’est un suicide. Il a vu ses copains disparaître et n’ayant rien pu faire pour l’empêcher aura été rongé par la culpabilité, expliqua Sandy
 
- Quelles sont vos preuves ? demanda Donovan plus que sceptique sur les révélations qu’on venait de lui faire.
 
- Et si on vous montrait où sont cachés les corps, ça serait une preuve suffisamment  convaincante ? demanda Sherlock récoltant des hochements de têtes généraux. Très bien, alors suivez nous. »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t2722-chinou44
mumu71
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
mumu71


Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cochon
Messages : 10449
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 50
Localisation : quelque part dans mon imaginaire

Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Empty
MessageSujet: Sujet: Re: Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13    Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Icon_minitimeMer 21 Mai 2014 - 8:43

Le club des détectives juniors? et binn on peut qu'ils ont bien enquêtés. et puis c'est vrai quoi de mieux qu'un clown pour attirer les enfants!

mycroft rigolera et se moquera moins lorsque sherlock les emmenera au corps!!!
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t6805-mumu71
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 38570
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 59
Localisation : Normandie

Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13    Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Icon_minitimeMer 21 Mai 2014 - 20:56

Rien à dire: chez Sherlock, mener les enquêtes ça vient de loin!  clin d\'oeil


Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Signat10Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
catouchka
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
catouchka


Féminin Zodiaque : Scorpion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 13886
Date d'inscription : 23/03/2011
Age : 47

Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13    Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Icon_minitimeDim 25 Mai 2014 - 15:00

Ouh ! Des enfants, un clown, des détectives en herbe... Avec ce chapitre, on navigue entre le club des cinq et Stephen King. Brrr, "ça" fait presque peur !

Ce clown a l'air aussi terrifiant que celui auquel je pense. Cette enquête est décidément de plus en plus mystérieuse et inquiétante. Et maintenant des cadavres...  confue, perdu


Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Catouc10
Rien n'est plus fort et plus intimidant que l'intensité d'un regard posé sur soi...
Rien n'est plus émouvant que la douceur d'un regard que l'on devine mais que l'on ne voit pas...
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t2375-catouchka
chinou44
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Douce immersion dans l'imaginaire…….
chinou44


Féminin Messages : 180
Date d'inscription : 28/04/2011

Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13    Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Icon_minitimeJeu 5 Juin 2014 - 21:19

coucou tout le monde,
je ne vous avez pas oublié mais avec le bac qui approche je l'avait complètement oublié alors voici la suite :


Le groupe s’enfonça plus profondément dans le labyrinthe des égouts pour se diriger vers la tanière d’un tueur en série, qui avait frappé de nombreuses fois. Il était visiblement cannibale d’après les théories de l’ancien club des détectives juniors.
 
Sherlock marchait en tête étant donné qu’il avait mémorisé le plan du coin bien des années auparavant. Ils étaient visiblement arrivés dans un cul de sac. Mais cela était bien loin d’impressionner Sherlock ou de le faire se remettre en question. Il s’approcha d’un mur latéral et appuya sur un endroit précis. Le mur se releva pour laisser place à un escalier souterrain qui avait l’air de descendre très profondément. La suite de leur enquête allait se passer dans le noir absolu. Jusqu’ici ils n’avaient pas eu  besoin de lampes de poche, alors ils se demandaient ce qu’ils allaient faire. Trois des quatre copains de Sherlock sortirent des lampes de poche de leur poche de manteau. Ils en donnèrent une à Sherlock qui marchait toujours en tête et se disposèrent avec une autre au milieu et la dernière à la fin. Ils commencèrent à descendre le long escalier en colimaçon. Plus ils s’enfonçaient dans la terre plus ils se sentaient oppressés, avec un sentiment de malaise permanent. Ils ne savaient que faire sinon   suivre la règle numéro 1 : pas un bruit. Pourtant du bruit ils auraient aimé en faire, surtout pouvoir poser des questions  à Sherlock sur la manière surnaturelle dont il avait trouvé l’entrée du souterrain. Après un temps, qui leur parut incroyablement long, ils se retrouvèrent devant une porte en bois entrouverte. Sherlock la poussa et l’odeur qui en sortit créa un haut le cœur général : ça sentait le cadavre en putréfaction.
 
Ce qu’ils virent à l’intérieur de la pièce était impossible à décrire à cause de son horreur sans nom. Partout il y avait un mélange d’os et de morceaux de chair humaine. Il y avait un établi ou il y avait des outils qui visiblement devaient servir au découpage. Il y avait aussi un congélateur au fond de la pièce, couvert de sang. Et John montra un costume de clown suspendu derrière la porte, et comme l’avait décrit Sherlock et ses copains, il y avait trois énormes pompons orange.
 
Sherlock ressortit précipitamment de la pièce. Il était dans le couloir, seul. Le reste des personnes étaient dans la pièce, horrifiées de ce qu’il y avait devant elles. C’est à ce moment qu’ils entendirent un petit cri étouffé. Lestrade, Donovan et George sortirent leurs armes et allèrent dans le couloir. Derrière eux John, qui avait aussi sortit son arme, les suivit. Une fois dans le couloir ils ne purent que constater la disparition de Sherlock et Tommy leur montra quelques gouttes de sang qui étaient par terre. Ils décidèrent de les suivre, après tout que risquaient-ils, sinon de tomber nez à nez avec ce psychopathe ? (bizarre cette phrase : ce ne serait pas grave de tomber sur un psychopathe ? ou alors c’est ironique… mais dans ce cas ce serait bien de le préciser genre : pensèrent-ils ironiquement)
 
Les gouttes de sangs les conduisirent  jusqu'à une autre pièce. Celle-ci était mal éclairée au contraire de la précédente. Quand ils entrèrent ils virent dans un coin deux formes inconscientes. La première qu’une des lampes de poche montra était une jeune fille de 15 ou 16 ans tout au plus, l’autre n’était autre que Sherlock. John se précipitait vers lui quand il entendit une voix, ou plutôt un murmure, lui interdisant de bouger. L’ordre avait l’air de s’appliquer à tout le monde.
 
C’est à ce moment là qu’il apparut. Le meurtrier se tenait là à quelques centimètres d’eux avec une cagoule. La formation policière et militaire qu’ils avaient reçue leur fit pointer leurs armes sur l’homme. Mais ce dernier eut un sourire et sans se soucier le moins du monde de ces armes se dirigea vers les personnes au sol. Il attrapa Sherlock qu’il força à se lever en lui faisant une clef de bras. Ce dernier avait le visage en sang. John se demanda s’il n’avait pas le nez cassé.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t2722-chinou44
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 38570
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 59
Localisation : Normandie

Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13    Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Icon_minitimeJeu 5 Juin 2014 - 21:31

Voilà Sherlock amoché et pris en otage!  deviens fou  Comment va-t-il se sortir de là?  interogation


Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Signat10Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
mumu71
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
mumu71


Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cochon
Messages : 10449
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 50
Localisation : quelque part dans mon imaginaire

Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Empty
MessageSujet: Sujet: Re: Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13    Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Icon_minitimeVen 6 Juin 2014 - 10:15

et voilà sherlock dans de sales draps!!!
en même temps les autres aussi car maintenant les voilà face à un psychopathe et accessoirement tueur en série!
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t6805-mumu71
catouchka
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
catouchka


Féminin Zodiaque : Scorpion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 13886
Date d'inscription : 23/03/2011
Age : 47

Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13    Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Icon_minitimeDim 8 Juin 2014 - 19:03

confue, perdu  Beurk, mais quelle horreur cet endroit maudit ! Et voilà Sherlock en bien mauvaise posture à présent. Qui est donc ce prédateur sanguinaire qui a fait tant de victimes et a semer dans de douleur et de souffrance autour de lui ?

Sherlock et ses compagnons vont-ils s'en sortir ?


Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Catouc10
Rien n'est plus fort et plus intimidant que l'intensité d'un regard posé sur soi...
Rien n'est plus émouvant que la douceur d'un regard que l'on devine mais que l'on ne voit pas...
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t2375-catouchka
chinou44
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Douce immersion dans l'imaginaire…….
chinou44


Féminin Messages : 180
Date d'inscription : 28/04/2011

Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13    Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13  - Page 2 Icon_minitimeMar 1 Juil 2014 - 22:08

coucou,
je n'ai pas eut une minute à moi à cause du bac et ma fanfiction avez besoin de modification, alors désolé arigatou  arigatou 
mais maintenant que j'ai peut avoir cinq minute  voler  voici la suite et fin: de père en fils.
merci à tout ceux qui ont suivit cette fanfiction  clin d\'oeil  clin d\'oeil et a bientot dans une nouvelle fanficiton de nocis : zombie ou fantome je me demande encore interogation .


« Vas y explique leur ce que tu as découvert Sherlock.
 
- Le meurtrier n’est autre que Frédérique. Il ne s’est pas suicidé mais c’est ce qu’il a voulu nous faire croire. Enfin ce n’est pas lui qui a voulu nous faire croire cela mais son père. Car c’est son père qui a tué les enfants il y a vingt ans et Frédérique, lui n’a fait que prendre la relève. » Il s’interrompit 
 
Il avait l’air d’avoir du mal à garder les idées claires, ce qui faisait supposer à John une commotion cérébrale due au coup en plein visage. Ce qui ne lui plut pas, mais alors pas du tout ce fut le moment où l’homme dit : « Bon je crois que le plus simple est de vous expliquer moi même ». Sur ces mots il tordit le bras de Sherlock à fond, ils entendirent un craquement qui ne signifiait qu’une chose : bras cassé. John pensa : « Et merde, le bras droit ! » Un Sherlock qui ne pouvait pas faire tout ce qu’il voulait pendant plusieurs semaines ça n’allait pas rigoler à Baker Street prochainement.
 
Ensuite le meurtrier lâcha Sherlock qui s’effondra en se tenant le bras. Mycroft allait s’approcher quand Sherlock siffla :
 
 « Ne bougez pas, il y a des pièges partout. Le terrain est complètement miné. »
 
Instinctivement tout le monde s’arrêta de bouger. Et en décalant la lampe de poche John aperçut un fil de nylon relié à une hache. L’homme enleva sa cagoule et malgré les années passées tous les habitants de Devore reconnurent Frédérique. Il n’avait en fait pas beaucoup changé : toujours les mêmes yeux bleus perçants et sadiques, avec une bouche qui avait toujours un petit sourire en coin qui ne faisait que cadrer avec son image de tueur en série. Il regarda le groupe et dit :
 
« Vous savez, ça fait bien longtemps que j’habite là-dessous. Mon père était effectivement le meurtrier d’il y a 20 ans, pourtant ce n’est pas lui qui a tué ton frère. Si ça avait été lui il l’aurait fait disparaître.
 
- Si c’était lui qui a tué Frank, dit Sherlock qui voulut se relever mais en vain, il y a trente ans ton père et toi veniez de déménager d’une petite ville d’Amérique. Quand vous êtes partis votre garde manger n’a pu vous suivre alors vous avez voulut faire une première victime. Mais vous ne saviez qui choisir parmi tous les gamins et un jour l’occasion s’est présentée. Frank t’avait manqué de respect, alors tu t’es dit qu’il ferait un très bon amuse-gueule. Sauf que tout ne s’est pas passé comme prévu. Je pense que ce jour là tu lui as proposé un rendez-vous aux friches pour t’expliquer avec lui. Il n’a pu qu’accepter alors il a pris son vélo et est venu au rendez vous. Ton père était aussi là. Vous lui êtes tombés dessus mais il s’est enfuit trop vite pour que vous puissiez le rattraper. Alors vous êtes retournés sur la route pour prendre votre voiture, un pick-up si je me souviens bien. Vous lui avez donné la chasse sauf qu’il est mal tombé de son vélo. Il a dû se cogner la tête ou quelque chose comme ça. Vous alliez ramasser le corps quand vous avez entendu quelqu’un approcher. Vous avez donc laissé le corps et vous êtes parties. »
 
 Il s’interrompit et parvint à se relever. Il fit face à Frédérique et pour conclure son exposé dit :
 
« Ensuite alors que nous fouinions partout tes copains ont proposé de nous suivre. Ils n’avaient pas supporté qu’on leur manque de respect la dernière fois qu’on vous avait vus. Sauf que quand on s’est approchés des égouts on était tous devenus une menace. Ton père a donc éliminé tes copains et voulu s’en prendre à nous sauf qu’on avait déjà détalé. Tu tes fait passer pour mort et tu as repris le travail de ton père maintenant que tout le garde manger est vide. Est-ce que je me trompe ? »
 
Il prit appui sur une table à sa gauche mais s’effondra et ferma les yeux. Il tenait son bras et Mycroft put déceler de légères traces de douleur sur son visage. L’homme commença à faire les cents pas dans la pièce avant de dire :
 
« C’est exact, tu as bon sur toute la ligne sauf un petit détail. Le gamin a effectivement fait une mauvaise chute de vélo et on allait l’emmener quand on a entendu une autre voiture arriver. On a donc pris la poudre d’escampette en oubliant de remettre le vélo à coter du corps. Tout le monde aurait crut à un accident »
 
Le silence s’installa. Personne n’osait bouger et encore moins tirer de peur de déclencher un piège. Sherlock de nouveau assis par terre regardait partout autour de lui. Et c’est là qu’il dit à l’attention de John :
 
« Les camés du Vatican. »
 
Instinctivement John plongea à terre en entrainant les autres avec lui. Et avant que Frédérique ait le temps de comprendre ce qui se passait un coup de feu retentit dans la grotte.
 
Frédérique regarda Sherlock sans comprendre avant de baisser les yeux vers son estomac. Une tache rouge commençait à apparaître. Il mit les mains sur son estomac  et s’effondra au sol activant par la même occasion trois pièges qu’il avait mis en place. Le premier fut une hache qui tomba du plafond, le second des fléchettes tirées depuis les murs et enfin une pluie d’os aussi aiguisés que des lames de rasoir.
 
Alors qu’ils étaient toujours au sol Sherlock leur dit que c’était bon, que tout danger était écarté et qu’ils pouvaient se relever. :
 
 « Nom de dieu, dit Donovan, ou avez-vous eu cette arme ?
 
- Elle était sur la table à ma gauche. Il me suffisait de me lever et de me servir. » répondit-il en se relevant. Il tenait fermement son bras collé contre sa poitrine.
 
Il fallait maintenait que les flics s’approchent de l’adolescente pour vérifier qu’elle allait bien. Watson fut très soulagé de sentir le pouls de la demoiselle battre sous ses doigts et de ne pas sentir celui de Frédérique. Lestrade la prit dans ses bras avant de commencer à remonter.
 
Mycroft avait utilisé son écharpe pour soulager son frère qui sans le lui dire lui montra sa reconnaissance. Et John avait vérifié que tout était en ordre. En tout cas il était sûr d’une chose maintenant : le nez était bel et bien cassé. Une foi à l’extérieur ils durent quitter les friches avant de pouvoir utiliser le moindre téléphone portable pour appeler une ambulance.
La jeune fille était sauvée et on emmena Sherlock passer des examens pour son bras.
 
L’attente aux urgences locales fut longue. Il y avait de nombreuses personnes qui attendaient pour faire une radio et Sherlock commençait sérieusement à s’ennuyer.  Il n’arrêtait pas de bouger les jambes comme un enfant impatient. Mycroft eut beau essayer de le faire parler  rien ne changeait. Sherlock était trop agité pour arriver à se concentrer.
 
Quand ils entendirent un : « Monsieur Holmes ? », ils soupirèrent. Le moment de la délivrance venait d’arrivait. Enfin c’est ce qu’ils croyaient. Car après la radio, retour en salle d’examen et là ils attendirent de nouveau une heure avec Sherlock qui était devenu plus qu’insupportable. Il était d’une humeur massacrante et hormis s’agiter dans tout les sens il ne faisait rien d’autre. John fut donc ravit au moment où Sherlock fit un faux mouvement qui bougea son bras car cela le calma instantanément. Quand le médecin entra avec les radios ils furent plus que soulagés. Il déposa la radio et dit :
 
 « La fracture du nez est simple et ne nécessitera aucune opération. Par contre vous avez une double fracture cubitus, radius déplacée. Il va falloir opérer pour remettre les os en place et les maintenir à l’aide de broches. »
 
 La tête que Sherlock avait aurait put faire rire si ça n’avait pas été si grave. L’opération s’était bien passée et il était bon pour passer au moins deux mois et demi avec un plâtre jusqu’au dessus du coude.
 
Pour ce qui était de la cachette du meurtrier, ils envoyèrent George parler avec la police locale qui investit les lieux. Les enfants furent presque tous enterrés, même si il manquait certains morceaux et que certains corps avaient entièrement disparu.
 
Frédérique fut enterré dans la ville voisine par peur que certains parents n’aillent le déterrer.
 
Pour les copains de Sherlock la vie avait repris son cours dans la petite ville de Devore où personne n’oublierait jamais ce qui s’était passé. Le jour où on avait découvert les enfants devint un jour de commémoration pour tout le monde.
 
Les parents de Sherlock étaient revenus peu après le départ du groupe d’enquêteurs.
 
Le retour à Baker Street ne fut pas de tout repos. Comme l’avait prédit  John, Sherlock fut invivable pendant les deux mois et demi durant lesquels il eut un plâtre. Il n’arrêtait pas de se plaindre, il ne pouvait faire aucune expérience et Lestrade ne lui proposait que des : « affaires simples, que même un inspecteur de Scotland Yard aurait put résoudre » dit-il un jour à John.
 
Quand fut enfin arrivé le moment de la délivrance, pour John ou Sherlock chacun son point de vue, Sherlock ne se fit pas attendre pour retourner sur le terrain. Il était en pleine forme et hormis une attelle pour encore quelques jours plus et une cicatrice, plus rien ne subsistait de cette affaire, qui avait pourtant  fait de nombreux remue ménages dans une petite ville tranquille.
 
 THE END
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t2722-chinou44
 
Sherlock BBC - de pères en fils - L'équipe - PG13
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
French Fic Fanart :: Fanfictions :: Friendship :: Séries TV :: Devant l'horizon Série TV Friendship-
Sauter vers: