French Fic Fanart
Bonjour, chers invités
Vous désirez nous rejoindre? N'hésitez pas, notre petit forum est un concentré de bonne humeur et d'histoires passionnantes. Nous avons une partie réservée aux membres car les histoires qu'elle contient n'est pas à mettre entre toutes les mains.
Pour y avoir accès vous devez respecter plusieurs consignes. Il n'y pas de passe droit possible.
(Mais tout d'abord un petit extrait de notre règlement):
1) Après votre inscription sur le forum il vous est demandé de "signer" la charte et le règlement du forum pour indiquer que vous avez bien pris note des règles qui régissent FFF. Pour cela il vous suffit de répondre aux messages "J'ai pris connaissance de la charte" et "J'ai pris connaissance du règlement". Toutes personnes n'ayant pas signé verra l'activation de son compte suspendue.
2) Veuillez, avant toute chose, vous présenter dans le topic consacré à cette intention en créant un nouveau sujet. Un petit questionnaire est mis à votre disposition pour nous permettre de mieux vous connaître. Toute personne n'ayant pas fait sa présentation sous 15 jours verra son compte effacé automatiquement sans mail de rappel.
......
13) Pour pouvoir demander l'accès au-delà de l'horizon vous devez répondre à certains critères : être inscrit de puis 15 jours minium, avoir signé le règlement et la charte, avoir fait votre présentation, et avoir posté au moins 15 messages, être âgé d'au moins 17 ans et avoir remplit son profil.
14) L'accès au-delà de l'horizon du forum est un privilège et non un droit, donc il pourra vous être retiré.
.......
La V3 du Forum est optimalisé pour Firefox et Safari. Il est malheureusement incompatible avec Internet explorer et G Chrome.
Bonne navigation.
Admin.
French Fic Fanart
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -53%
– 53% sur le Ventilateur sur pied OCEANIC ...
Voir le deal
22.88 €

 

 Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G

Aller en bas 
AuteurMessage
Angelgym34
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Angelgym34

Féminin Zodiaque : Balance
Signe Chinois : Chien
Messages : 218
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 37
Localisation : Béziers
Mon pairing du moment: : Jack et Sam
Mon Fandom du moment: : Stargate SG-1

Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G Empty
MessageSujet: Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G   Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G Icon_minitimeMar 12 Juil 2016 - 9:42

Bloqués à Washington
 
Titre : Bloqués à Washington (Ou le radiateur selon Titia).
Auteur : Angelgym34.
Béta : Titiasyl.
Série : Stargate SG-1.
Genre/Pairing : Romance Jack/Sam.
Personnages : Jack et Sam.
Résumé : Jack et Sam se retrouvent bloqués à Washington pendant les fêtes de Noël…
Saison : 8 (Jack est général, Sam est colonel, Janet et Jacob sont décédés, Sam a rompu ses fiançailles avec Pete et Kerry a rompu avec Jack).
Disclamer : Les personnages de la série appartiennent aux créateurs et à la MGM sauf certains personnages que j’ai moi-même inventé ;)
Note de l’auteur : J’espère que vous aimerez cette petite histoire que Titia a renommée « Le radiateur » à cause de l’un des passages de l’histoire lui ayant beaucoup plu. En espérant qu’elle vous plaira à vous aussi ;)
Les caractères des personnages ne sont pas repris dans cette histoire et vous n’êtes pas obligé de laisser des commentaires si vous n’aimez pas. Je le comprendrai parfaitement et ne vous en voudrai aucunement.
Bonne lecture ;)


Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G 120805022939302004


Dernière édition par Angelgym34 le Mar 12 Juil 2016 - 9:49, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t708-angelgym34
Angelgym34
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Angelgym34

Féminin Zodiaque : Balance
Signe Chinois : Chien
Messages : 218
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 37
Localisation : Béziers
Mon pairing du moment: : Jack et Sam
Mon Fandom du moment: : Stargate SG-1

Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G Empty
MessageSujet: Re: Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G   Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G Icon_minitimeMar 12 Juil 2016 - 9:44

         Une voiture jaune avec un petit logo de taxi sur le toit s’arrêta devant l’entrée principale de l’aéroport de Washington et deux portières s’ouvrirent, alors qu’un homme et une femme en descendirent, tous deux vêtus de leurs uniformes d’apparats.
-« Allez voir si nous ne sommes pas trop en retard pour notre vol, Carter ! » Dit l’homme en regardant son amie à ses côtés « Je m’occupe de nos sacs. »
-« A vos ordres, mon général ! » Répondit la jeune femme en se dirigeant déjà vers le hall.
Jack sortit les sacs du coffre tout en jetant un coup d’œil en direction de la jeune femme qu’il vit disparaitre dans le hall.
Il paya la course au chauffeur, puis récupéra les deux sacs dans le but de la rejoindre à l’intérieur, alors que le froid était assez prenant.
Le militaire se dit soudainement qu’il avait bien fait d’envoyer Sam à l’intérieur car avec sa jupe d’uniforme, elle devait avoir bien froid aux jambes.
Arrivé dans le hall, Jack chercha son second du regard et la vit près d’un guichet à discuter avec l’une des hôtesses.
Le militaire pressa le pas dans le but de la rejoindre, alors qu’il entendit quelques brides de conversation entre les deux femmes.
-« Vous en êtes sûre ? » Demanda Sam dépitée.
-« Certaine madame ! » Dit l’hôtesse en grimaçant quelque peu  « Je suis vraiment navrée, mais je ne peux rien faire pour vous aider. »
-« Je comprends ! » Répondit Sam en baissant les épaules « Merci d’avoir essayé en tout cas. »
-« Avec plaisir madame ! » Déclara l’autre femme en lui adressant tout de même un petit sourire « Je peux vous réserver une place pour le deux janvier si vous le souhaitez… »
-« Le deux janvier !!! » Répéta Jack surpris, alors qu’il se mit à ses côtés « Carter, qu’est-ce qui se passe ? »
-« A cause de la neige sur les pistes et en prévision d’une tempête de neige en soirée sur la ville, tous les avions ont eu pour ordre de rester au sol ! » Expliqua la jeune femme en se tournant vers lui, alors qu’elle avait les joues rougies par le froid « Tous les vols ont été annulés pour au moins trois jours… et pour les jours suivants, il n’y a plus de place avant le deux janvier, monsieur ! »
-« Super ! » Grogna Jack avant de regarder partout autour de lui, puis de regarder sa collègue geler sur place « Bon… Ben puisque nous devons rester dans la capitale pour les fêtes de fin d’année, je vous propose que nous nous mettions immédiatement à la recherche d’un hôtel pour y trouver deux chambres… Nous n’avons pas vraiment d’autres choix… J’appellerai la base en route afin de les prévenir que nous sommes bloqués dans la capitale. Il va falloir que Reynolds me remplace plus longtemps que prévu… C’est la dernière fois que j’accepte de me rendre à une réunion à cette période de l’année. »
Jack tourna les talons dans le but de se diriger vers la sortie, alors que Sam se mit à le suivre gémissant déjà par le froid entrant en contact sur ses jambes, son visage et ses mains.
Elle s’approcha de son supérieur et lui prit son sac des mains, refusant qu’il puisse en plus porter ses affaires, alors qu’elle pouvait parfaitement le faire.
-« Attendez monsieur, je vais vous prendre mon sac ! » Dit la jeune femme, gênée.
-« Nous allons prendre un taxi pour retourner dans le centre-ville, donc c’est la voiture qui va finir par porter les sacs… » Déclara Jack en souriant doucement à la jeune femme, alors qu’il maintenait fermement son sac « Et puis, il n’est pas très lourd…. D’ailleurs, voici un taxi… Venez ! »
La jeune femme fut ravie de voir une voiture arriver dans leur direction, alors qu’elle avait l’impression que le froid allait finir par la tuer à petit feu, espérant que le chauffeur avait mis le chauffage dans son véhicule pour les réchauffer…
         Quelques instants plus tard, la voiture s’arrêta au centre-ville et les deux amis en descendirent.
Cette fois, ce fut Sam qui paya le chauffeur, alors que Jack récupérait les sacs dans le coffre, puis les deux amis entrèrent dans le premier hôtel qu’ils trouvèrent…
Ensemble, ils se dirigèrent vers l’accueil et Jack commença à prendre la parole en posant les sacs à ses pieds.
Sam resta à ses côtés en gardant le silence, alors qu’elle s’était enroulée de ses bras, frigorifiée pour tenter de se réchauffer un peu.
-« Bonjour monsieur, madame ! » Dit l’hôtesse en les regardant tour à tour « Que puis-je faire pour vous aider ? »
-« Nous aimerions vous réserver deux chambres pour quelques jours, s’il vous plait ! » Déclara le militaire en regardant la jeune femme droit dans les yeux.
-« Je suis navrée monsieur, mais notre hôtel affiche complet jusqu’au vingt-six décembre. » Déclara l’hôtesse en grimaçant doucement « Je n’ai absolument plus rien de libre actuellement. »
-« Dans ce cas… » Dit Jack en récupérant les sacs dans ses mains « Merci et bonne fin de journée madame. »
Les deux militaires quittèrent les lieux pour retourner dans le froid, alors que Sam tenta de récupérer son sac des mains de son supérieur.
Ce dernier le serra fortement en la toisant du regard et se tourna dans sa direction alors qu’elle claquait des dents.
-« Sam ! Laissez-moi votre sac et continuez de vous enrouler de vos bras pour vous réchauffer, d’accord ? » Proposa le militaire en la voyant faire « Je sais que vous avez froid mais pour le moment, à part un bon café, je n’ai rien d’autres à vous proposer. »
-« J’ai presque l’impression qu’il faisait meilleur en Antarctique ! » Lança la jeune femme en grimaçant doucement, alors qu’elle se remit à marcher pour entrer dans l’hôtel d’à côté.
Jack sourit doucement à la remarque de la jeune femme, alors qu’il ne se souvenait pas vraiment comment étaient les températures là-bas.
Il se souvenait surtout s’être bien gelé les fesses et d’avoir eu une excellente couverture appelée Samantha Carter.
Par contre, niveau soin, elle avait encore des progrès à faire et Jack entra à son tour pour découvrir la jeune femme revenir vers lui en grimaçant.
-« C’est complet aussi ? » Demanda Jack en se pinçant les lèvres.
-« Jusqu’au vingt-six ! » Répondit-elle dépitée et les yeux brumeux de larmes tant elle était épuisée et gelée « Comment allons-nous faire ? »
-« Saaaaaam ! » Râla le militaire en cherchant son regard « Il n’y a pas que deux hôtels dans cette ville, je suis sûr que nous allons finir par trouver au moins une chambre. »
La jeune femme le regarda d’une petite mine épuisée par la journée, alors qu’elle tremblait encore, puis ils sortirent de l’hôtel pour longer le trottoir afin d’en chercher un autre.
-« Vous savez ce que je vais faire dès que nous aurons trouvé un hôtel où il restera au moins une chambre ? » Questionna la jeune femme, alors qu’elle avait à nouveau croisé ses bras contre elle.
-« Non ! » Répondit Jack en souriant, ravi de leur conversation qui changeait du milieu professionnel « Quoi donc ? »
-« Me coller contre un radiateur et n’en décoller que pour aller prendre une douche bouillante ! » Déclara-t-elle en tournant la tête vers lui, tout en souriant.
Jack rit doucement alors qu’il lui désigna un nouvel hôtel et Sam ouvrit la porte pour le laisser entrer le premier, lorsqu’elle vit un radiateur dans un coin.
Sam tourna la tête en direction de son supérieur, puis s’approcha d’un pas hâtif en direction de ce chauffage pour y poser ses deux mains.
Jack, au comptoir n’avait rien vu de tout cela et formulait sa demande au réceptionniste, espérant qu’il aurait quelque chose à leur proposer.
-« Avec mon amie, nous recherchons deux chambres d’hôtel pour quelques nuits. » Dit Jack « Auriez-vous cela de disponible ? »
-« Je suis désolé monsieur ! » Répondit le réceptionniste « Mais toutes nos chambres sont complètes depuis des mois et cela jusque début janvier. »
-« Très bien ! » Dit Jack commençant doucement aussi à perdre espoir « Merci quand même. »
Le militaire se tourna et découvrit la jeune femme près du radiateur, avant de sourire doucement, puis de la rejoindre en posant les deux sacs à ses côtés d’eux.
-« Ne me dites pas qu’ils n’ont plus de chambres eux non plus ! » Déclara la jeune femme dépitée, alors qu’elle ne voulait quitter ce radiateur, devenu l’amour de sa vie en quelques secondes.
-« Je suis désolé Sam… » Dit le militaire le visage défait « Mais il faut que l’on continue les recherches. La nuit commence à tomber et nous n’avons toujours pas de chambres pour la nuit. »
-« On pourrait leur demander des draps et dormir dans le hall près de ce merveilleux radiateur, non ? » Proposa la jeune femme en utilisant les mêmes yeux de chien battu que lui.
-« Saaaaaam ! » Gronda le militaire en lui prenant le poignet pour la tirer vers la sortie avant de reprendre les deux sacs « Allons-y ! »
Sam soupira et sortit d’elle-même pour rejoindre la rue, mais elle eut encore plus froid et voulut rentrer à nouveau dans l’hôtel pour retourner près du radiateur.
Ce fut alors qu’elle rentra dans Jack, qui l’avait vu faire et refusa de la voir le quitter ainsi en l’empêchant d’entrer dans l’hôtel.
-« Sam ! Ça suffit ! » Gronda Jack mécontent de la voir faire.
-« Vous n’avez pas froid vous ? » Demanda Sam alors que ses lèvres tremblaient de froid et bleuissaient « Mais comment vous faites ? Je suis congelée. »
-« Ben pour commencer, je n’ai pas de jupe moi ! » Dit le militaire en grimaçant.
La jeune femme baissa la tête et vit qu’il avait un pantalon lui… et qu’elle avait une jupe arrivant à hauteur de ses genoux, ainsi que des petites chaussures à talons.
-« Je vais demander à ce que les femmes de l’armée ait un pantalon l’hiver. » Grommela la jeune femme en se lovant dans les bras de son supérieur, sans se soucier du reste.
-« Je peux savoir ce que vous faites maintenant ? » Demanda Jack en fronçant les sourcils de la voir faire ainsi « Je vous rappelle que… »
-« J’ai froid… alors je me réchauffe comme je peux d’accord ! » Lança la militaire n’en pouvant plus, se fichant complètement des conséquences ou de ce qu’il pourrait penser « Comme vous m’avez éloignée de mon merveilleux radiateur, je prends ce que je trouve pour me réchauffer… c’est-à-dire vous. »
Jack sourit doucement, posa les deux sacs à ses pieds et enroula la jeune femme de ses bras tout en cherchant du regard où se trouvait le prochain hôtel…
Sam soupira d’aise contre lui en sentant une petite chaleur s’emparer d’elle, même si ça ne la réchauffait pas assez, mais c’était mieux que rien.
-« Est-ce qu’on peut reprendre notre recherche maintenant ? » Questionna le militaire en souriant comme un imbécile, même s’il avait apprécié la tenir dans ses bras.
-« Non ! » Répondit Sam en cachant son visage dans la veste de son supérieur « J’ai encore froid. »
-« Il y a un hôtel juste en face ! » Déclara Jack en riant doucement « Peut-être ont-ils encore quelques chambres ? »
-« Vous y croyez toujours vous ! » Lança la jeune femme en sortant la tête de sa veste, mais restant dans ses bras « Vous pensez vraiment qu’il y a des chambres là-dedans ? »
-« Le meilleur moyen de le savoir est d’aller voir Sam ! » Répondit Jack en lui frottant le dos de ses mains.
-« D’accord ! » Déclara la jeune femme en sortant à contre cœur de ses bras et croisant à nouveau ses bras contre elle « Mais si jamais on doit dormir sous un pont ce soir, je réserve vos bras. »
-« Nous ne dormirons pas sous un pont, Sam ! Je vous le promets. » Dit Jack en souriant et récupérant les sacs « Allons-y maintenant. »
A contre cœur, la jeune femme le suivit et ils traversèrent la rue sur un passage piétons, accompagnés par d’autres personnes.
Rapidement, ils trouvèrent l’entrée de l’hôtel et y pénétrèrent, alors que Sam grimaça en regardant les lieux réalisant que cela ne semblait pas très… hygiénique.
Elle rattrapa Jack par la manche avant qu’il n’atteigne la réception, alors qu’il se retourna vers elle pour lui faire face.
-« Quoi ? » Demanda le militaire surpris « Qu’est-ce qu’il y a ? »
-« Vous savez quoi ? » Lança-t-elle en regardant les alentours « Vu à quel point l’entrée est dégueulasse, je n’imagine pas les chambres alors… je suis prête à dormir sous un pont cette nuit. »
-« Ben pas moi ! » Gronda Jack en se tournant pour rejoindre la réception et la tirant derrière lui pour ne pas qu’elle prenne la fuite « Maintenant, venez ! »
Les deux amis se rapprochèrent, alors que le réceptionniste leur sourit en montrant quelques trous dans sa dentition.
La jeune femme fut prise d’un haut le cœur et se cacha derrière le militaire alors que le regard de ce type la dérangeait quelque peu.
Jack se racla méchamment la gorge en le voyant faire comme l’avertissant que c’était chasse gardée et qu’on ne touchait pas cette femme.
-« Nous aimerions deux chambres pour la nuit… en espérant que vous en avez de disponible, bien évidemment ! » Lança Jack en toisant l’homme du regard.
-« Je n’ai qu’une chambre de disponible, monsieur ! » Répondit le réceptionniste en cherchant la jeune femme du regard derrière lui.
-« C’est-à-dire qu’en fait… » Lança Sam alors qu’elle ne voulait pas rester.
-« Nous la prenons ! » Coupa Jack alors que c’était sûrement leur seule chance d’avoir une chambre pour la nuit.
-« Quoi !!! » Fit la jeune femme manquant avaler sa salive de travers.
-« Sam ! A cette heure-ci, nous ne trouverons sûrement rien d’autre et vous êtes gelée donc on prend la chambre… » Déclara le militaire décidé, ne lui laissant pas le temps de répondre et sortant déjà sa carte de crédit.
-« Si je choppe la moindre saleté dans cette hôtel, je porterai plainte contre vous ! » Déclara la jeune femme en croisant ses bras contre sa poitrine.
Jack ne répondit rien et tendit sa carte de paiement au réceptionniste, alors que ce dernier l’inséra dans le boitier avant de leur donner la clé de la chambre en leur indiquant l’étage et leur expliquant que l’ascenseur était en panne.
-« Super ! On continue dans les agréables surprises ! » Grogna la jeune femme mécontente « Au moins trois étages à pied, ça va nous réchauffer. »
Jack adorait de plus en plus cette femme en dehors de la base, la trouvant totalement différente et il adorait cela.
Il voyait le côté femme de Samantha Carter qui avait laissé son côté militaire de côté pour le moment…


Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G 120805022939302004
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t708-angelgym34
Angelgym34
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Angelgym34

Féminin Zodiaque : Balance
Signe Chinois : Chien
Messages : 218
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 37
Localisation : Béziers
Mon pairing du moment: : Jack et Sam
Mon Fandom du moment: : Stargate SG-1

Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G Empty
MessageSujet: Re: Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G   Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G Icon_minitimeMar 12 Juil 2016 - 9:45

Quelques instants plus tard, Jack enfonça la clé dans la serrure et ils entrèrent dans la chambre alors qu’elle trouva l’interrupteur pour allumer la lumière de la pièce.
Sam s’arrêta dans l’entrée pour observer les lieux, alors que le militaire posa les sacs dans un coin de la pièce, avant de se tourner vers elle.
-« Etant donné que nous n’avons pas encore mangé et que j’ai vu un Macdonald sur le trottoir d’en face… » Dit Jack en lui souriant tendrement « Je vais aller nous en chercher un. Qu’est-ce que vous voulez manger ? Une salade ? »
-« Ben non… Big mac avec frites et coca light… en supersize et puis vous rajouterez un Deluxe ! » Répondit la jeune femme comme si cela coulait de source.
-« Vous prendrez un dessert aussi ? » Questionna le militaire presque d’un ton ironique.
-« Absolument ! » Répondit Sam un large sourire sur les lèvres « Un macflury kit kat ball avec nappage au chocolat… »
-« Ce sera tout ? » Demanda Jack en souriant doucement, mais étonnamment surpris de sa commande.
-« Oui… mais faites vite, j’ai faim maintenant. » Sourit la jeune femme en regardant l’état de la chambre.
-« Et vous mettez tout ça où ? » Questionna le militaire en la détaillant du regard.
-« Dans les fesses ! » Répondit la jeune femme du tac au tac, avant de le voir se pencher de côté pour observer ses fesses « Une fois que j’ai mangé ma commande… évidemment. »
-« A vos ordres m’dame ! Je me dépêche dans ce cas ! » Déclara Jack en secouant doucement la tête et riant « J’ai mon téléphone donc si vous avez oublié quelque chose, n’hésitez pas à m’appeler ! »
-« Pensez au ketchup pour les frites ! » Sourit Sam avant de s’approcher de son sac de voyage « En attendant, je vais aller prendre ma douche. »
-« Je prends la clé dans ce cas ! » Répondit Jack en la récupérant.
La jeune femme lui sourit et ce dernier quitta les lieux en verrouillant la porte, ayant vu les regards inquisiteurs du réceptionniste sur la jeune femme lors de leur arrivée.
Sam attrapa donc son pantalon et son débardeur de nuit, alors qu’elle commençait à se réchauffer.
Elle prit en plus un gilet pour le temps qu’elle ait bien chaud, puis se rendit dans la salle de bain.
Sam poussa la porte et entra dans la pièce en allumant la lumière, avant de porter rapidement sa main sur son cœur en sentant un haut le cœur la prendre.
Le lavabo de la pièce était recouvert de traces noires ainsi que de poils dont elle ne voulait pas connaitre la provenance.
Elle tourna la tête en direction de la douche et découvrit la même chose dans le bac.
Ne souhaitant en découvrir plus, elle fit demi-tour, éteignit la lumière et referma la porte se disant que finalement, elle prendrait sa douche dans un autre hôtel.
Inquiète quant à l’idée de découvrir les draps aussi dégueulasses que la salle de bain, la jeune femme s’y dirigea d’un pas rapide en posant ses affaires sur son sac de voyage.
-« Merci mon dieu… » Soupira la jeune femme, après avoir tiré les draps du lit « Au moins, les draps sont propres. »
Ne supportant plus ses chaussures, la jeune femme les retira car elle avait très mal aux pieds.
Elle s’approcha de la fenêtre et vit le Macdonald non loin, alors qu’elle aperçut son supérieur sortir des lieux pour revenir en direction de l’hôtel.
Il avait fait plutôt vite ce qui voulait dire qu’il ne devait pas y avoir grand monde à cette heure-ci et tant mieux pour eux étant donné qu’ils avaient faim d’avoir crapahuter dans les rues de la ville une bonne partie de la journée.
Sam ferma les doubles rideaux et s’approcha de la télévision dans le but de l’allumer où elle appuya sur le bouton, alors qu’elle grimaça de dégout en appuyant une nouvelle fois pour l’éteindre.
Elle se précipita vers son sac pour prendre un mouchoir et s’essuya son doigt, alors que Jack entra à ce moment-là dans la chambre et fronça les sourcils en la découvrant toujours habillée dans la pièce.
Il fit un rapide tour des lieux et découvrit le lit entrouvert, alors qu’il la regarda d’un air dubitatif, se posant quelques questions.
-« Pourquoi le lit est ouvert ? » Questionna-t-il surpris « Vous comptiez vous mettre au lit sans manger après la commande que vous avez passée ? »
-« A cause de la pièce d’à côté. » Répondit simplement la jeune femme, alors que le rouge lui monta aux joues.
-« La salle de bain ? » Proposa le militaire en fronçant les sourcils.
-« Non… La pièce d’à côté ! » Déclara Sam en grimaçant de dégout.
-« C’est la salle de bain, Sam ! » Dit le militaire alors qu’il savait ce qu’il disait.
-« Allez dans la pièce et vous me direz si vous l’appelez toujours ainsi lorsque vous aurez découvert les lieux. » Dit Sam en se redressant et croisant ses bras contre sa poitrine.
Jack posa les sacs du Macdonald sur la table attenante et se dirigea vers la pièce en question, avant d’ouvrir la porte et allumer la pièce pour découvrir l’état pitoyable des lieux.
Le militaire éteignit la lumière et ferma la porte avant de se tourner vers Sam en grimaçant quelque peu, comprenant pourquoi elle refusait d’appeler cette pièce la salle de bain.
-« Nous trouverons un autre hôtel pour prendre nos douches ! » Dit Jack avant d’entrer une nouvelle fois dans la pièce.
-« Qu’est-ce que vous faites ? » Demanda Sam surprise et le suivant « Vous devriez sortir de cette pièce infestée de microbes. »
-« Je vérifie une chose ! » Déclara le militaire en soulevant l’abatant des toilettes « Ahhhhhhhhhhhhhhh… Ben au moins, je pourrai… uriner. »
-« Ben vous avez de la chance ! » Grogna la jeune femme mécontente et presque jalouse « Il est hors de question que je pose mes fesses sur cette chose… et pourtant… »
-« Sam, il faudra pourtant que vous alliez aux toilettes ! » Dit le militaire en grimaçant de dégout.
-« Je me retiendrai jusqu’à demain matin ! » Déclara Sam décidée « On va manger… j’ai vraiment faim ! »
-« Oui ! Allons-y ! » Répondit Jack avant de revenir dans la pièce principal « Vous n’avez pas mis la télévision ? »
-« Vous n’imaginez pas à quel point les boutons de la télévision sont gras ! » Lança la jeune femme écœurée « Il y a tellement de graisse que j’ai failli y rester collée. »
-« Je suis vraiment désolé pour tout ça, Sam ! » Dit le militaire en une grimace sur le visage « En plus, je me rends compte à présent qu’il s’agit d’un lit simple… et non d’un lit double. Il nous a vraiment eus… »
-« Ne dites pas n’importe quoi Jack ! » Souffla Sam en le tirant en direction de la table « Nous avons un diner, de la chaleur et… un lit. »
-« Rassurez-vous, je dormirai sur le sol pour vous laisser le lit ! » Déclara Jack refusant de faire autrement.
-« Nous sommes deux adultes, n’est-ce pas ? » Demanda la jeune femme en sentant le rouge lui monter aux joues « Même si nous serons un peu serrés dans ce lit, je pense que nous trouverons un moyen d’y dormir tous les deux non ? »
-« Nous essaierons dans ce cas… » Dit le militaire en souriant doucement, appréciant beaucoup l’idée de pouvoir dormir avec elle dans un lit si étroit « Et si vraiment c’est trop petit, je dormirai par terre. »
Sam ne répondit pas et c’est ainsi que les deux militaires se mirent à manger leurs hamburgers et leurs frites, le repas étant bien chaud.
Plus tard, Jack commença à retirer ses affaires dans le but de pouvoir se mettre au lit, épuisé par la journée.
Sam se trouvait debout, devant la porte de la salle de bain à souffler un bon coup pour trouver le courage d’entrer dans la pièce, de se changer et d’en ressortir en un temps record.
Le militaire la vit faire et sourit doucement, avant de prendre la parole, ne souhaitant pas qu’elle rentre dans cette pièce abominable.
-« Sam ! » Appela-t-il en posant ses affaires sur son sac de voyage « N’entrez pas dans ce truc et changez-vous ici… Je vais me tourner. »
-« Merci monsieur ! » Soupira la jeune femme soulagée.
-« Je pense que vu la situation et au fait que nous allons être coincés ici quelques jours ensemble, nous pouvons nous appeler par nos prénoms, qu’en pensez-vous ? » Questionna le militaire en la regardant droit dans les yeux.
-« D’accord ! » Sourit la jeune femme, alors qu’il avait entièrement raison et que cela serait sûrement plus simple pour eux de procéder ainsi.
Jack se tourna donc pour observer le mur et elle put retirer son uniforme pour mettre son pantalon de nuit, ainsi que son débardeur.
Après cela, elle se tortilla sur place et se dirigea vers un côté de lit, alors qu’elle avait pu dire à Jack qu’il pouvait se tourner car elle était prête.
-« Sam ! » Lança Jack en fronçant les sourcils de la voir faire « Qu’est-ce que vous faites ? »
-« Rien ! » Répondit-elle en grimaçant doucement et posant l’une de ses mains sur son ventre.
-« Vous devriez utiliser les toilettes sans vous asseoir sur la cuvette ! » Proposa le militaire comprenant qu’elle avait envie d’uriner.
-« Raaahhhh ! Je déteste cet endroit ! » Grogna la jeune femme furieuse.
La jeune femme partit donc en courant dans la salle de bain alors qu’elle poussa simplement la porte, refusant d’être enfermée dans cette pièce de torture.
Le militaire rit de la voir faire et entra dans le lit en se mettant de côté, afin de leur faire gagner de la place.
Elle ressortit quelques instants plus tard pour rejoindre la pièce et se sentit soudainement mal à l’aise de devoir partager un lit aussi étroit avec son supérieur.
Ne la sentant pas arriver, Jack l’appela alors qu’il avait déjà posé le visage sur l’oreiller, épuisé.
-« Bon… vous venez qu’on dorme enfin ! » Lança le militaire en roulant des yeux.
La jeune femme ne répondit pas, prit son courage à deux mains avant de le rejoindre vers le lit, pour s’asseoir sur le bord alors qu’il maintint les couvertures en l’air.
Elle s’allongea dos à lui et éteignit la lumière de la pièce, alors qu’elle sentit la couverture être posée sur elle et un bras l’envelopper.
Dans le noir, la jeune femme sourit doucement de le sentir faire, mais elle était aussi gênée de le sentir faire, sachant qu’il devait simplement tenter de la tenir au chaud.
La fatigue pesant sur leurs épaules, les deux militaires ne tardèrent pas à s’endormir, se sentant terriblement bien dans les bras l’un de l’autre…
         Quelques heures plus tard, Jack fut réveillé en sentant la jeune femme tourner dans le lit pour se mettre face à lui, mais elle sentit soudainement le vide derrière elle et manqua de tomber, s’accrochant à ce qu’elle trouva : le tee-shirt de Jack.
-« Ahhhhh ! » Cria la jeune femme sous la surprise, ne s’attendant pas à ce que le bord soit si proche.
Ce dernier l’attrapa rapidement par l’un de ses bras, alors qu’il prit doucement la parole en la serrant contre lui.
-« Qu’est-ce que vous faites ? » Questionna Jack inquiet avant de grogner mécontent « Cessez de bouger que vous risquez de tomber ou je vais vraiment dormir par terre. »
-« J’ai froid ! » Dit la jeune femme en claquant des dents « Il fait tellement froid. »
-« C’est vrai qu’il faisait meilleur tout à l’heure ! » Dit le militaire en remontant les couvertures sur elle, puis l’accueillant contre lui « Je ne pensais pas qu’il faisait aussi froid l’hiver dans la capitale… Je suis bien content de vivre à Colorado Springs. »
-« J’ai l’impression d’être comme tout à l’heure lorsque nous cherchions un hôtel ! » Souffla la jeune femme en continuant de trembler contre lui « Je suis gelée. »
-« Ne me dites pas qu’ils ont coupé le chauffage maintenant ! » Gronda le militaire en passant par-dessus la jeune femme pour allumer la lumière, alors qu’elle se cacha contre lui de la violente luminosité « Ce serait le comble avec cet hôtel déjà pourri. »
Jack sortit du lit alors qu’il ne faisait pas bien chaud, puis il posa sa main sur le radiateur sous la fenêtre pour le découvrir complètement froid.
Sam tourna juste la tête vers lui, gardant la couverture sur elle, alors qu’elle était frigorifiée.
-« Alors ? » Demanda la jeune femme tremblante « C’est une panne de chauffage ? »
-« On dirait bien ! » Répondit Jack en se dirigeant vers son sac et attrapant deux pulls dont un qu’il lança à la jeune femme « Tenez ! Ajoutez ça sur vous pour vous réchauffer un peu plus ! »
Il enfila l’autre pull ainsi qu’un pantalon de jogging qu’il avait pris, puis se rendit dans la salle de bain, où il fit couler l’eau chaude qui ne vint jamais, puis retourna dans la chambre.
-« Bon, ce n’est pas qu’une panne de chauffage Sam ! » Dit Jack en revenant au lit, alors qu’elle l’attendait en grelottant « Je crois que c’est la chaudière… qui est tombée en panne. Il n’y a plus d’eau chaude non plus. »
-« Super ! » Gronda la jeune femme mécontente « Pour peu et il ferait meilleur dehors ! »
-« Bon ! » Dit Jack en s’allongeant sur le dos, puis attrapant Sam afin de la plaquer contre lui « Il vaut mieux que l’on reste collés cette nuit. »
-« Comme en Antarctique quoi ? » Demanda la jeune femme en souriant doucement.
-« En effet oui… Bien que cette fois, je n’ai pas de côte cassée et que vous pouvez dormir dessus. » Rétorqua le militaire en répondant à son sourire.
La jeune femme gloussa contre lui et se rapprocha un peu plus, alors que ce dernier l’enroula de ses bras en remontant les couvertures jusqu’à son menton en la gardant contre lui.
La jeune femme ferma les yeux et s’endormit rapidement, alors que Jack ne tarda pas à la rejoindre…
         Lorsque Jack ouvrit les yeux le lendemain matin, il sentit le corps de Sam blottit contre le sien et sourit doucement de la sentir ainsi contre lui.
La jeune femme se colla un peu plus contre lui, alors qu’elle avait toujours aussi froid et se mit à tousser un peu en bougeant de sorte à se mettre mieux contre lui, faisant rire le militaire.
-« Je peux savoir ce qui vous fait rire ? » Demanda la jeune femme en restant blottie contre lui, recherchant la chaleur de son corps.
-« Vous ! » Répondit Jack en souriant toujours, alors que ses bras l’enroulaient sous la couverture.
-« Pourquoi ? » Lança-t-elle, alors qu’elle n’osait plus bouger ressentant un peu de chaleur réchauffer son corps.
-« J’aime beaucoup la façon que vous avez de vous coller contre moi ! » Déclara le militaire un large sourire sur les lèvres.
La jeune femme voulut sortir de ses bras, alors qu’elle se sentait très mal à l’aise d’être ainsi mais elle manqua de tomber, ne se souvenant plus de l’étroitesse du lit.
-« Cessez de bouger ainsi ou vous allez vraiment finir par terre, Sam ! » Gronda le militaire en la rattrapant pour la seconde fois, la calant contre lui, puis remontant les couvertures sur eux, sentant le frais les prendre, alors que Sam toussa une nouvelle fois « J’ai l’impression que la panne n’a pas été réparée dans la nuit en tout cas. Il fait toujours aussi froid. »
-« Il faudrait qu’on se lève pour tenter de trouver un autre hôtel, non ? » Proposa la jeune femme, malgré le fait qu’elle tremblait un peu et aurait préféré pouvoir rester au chaud sous les couvertures et dans les bras de son supérieur « Un hôtel avec deux chambres ou au moins une avec un lit plus grand et une douche propre. »
-« Le petit déjeuner comprit aussi… Ça pourrait être pas mal. » Déclara Jack alors qu’il poussa la couverture pour se lever du lit, son estomac le rappelant à l’ordre.
La jeune femme récupéra rapidement la couverture pour rester cachée en dessous, alors qu’elle était gelée et se mit à tousser une nouvelle fois.
Le militaire fronça les sourcils et tourna la tête dans sa direction, alors qu’il découvrit son visage fatigué ainsi que ses joues rouges.
-« Vous allez bien ? » Demanda Jack inquiet et s’approchant du lit pour mieux l’observer.
-« Oui ! » Répondit la jeune femme en restant blottie sous les couvertures, comme refusant de se lever « Pourquoi ça n’irait pas ? »
-« Vous toussez ! » Déclara le militaire en l’observant attentivement.
-« Oh, ce n’est rien… » Dit Sam en finissant par sortir du lit, malgré le fait qu’elle grelottait « J’ai l’impression d’avoir quelque chose de coincé dans la gorge, ça passera… Bon sang, il fait tellement froid. »
-« Dépêchez-vous de vous habiller qu’on quitte les lieux. » Ordonna Jack, alors qu’il rangeait déjà ses affaires dans son sac ayant fini de s’habiller « Nous irons déjeuner en ville et ensuite, nous chercherons un autre hôtel. »
-« D’accord ! » Dit la jeune femme en récupérant ses affaires pour aller s’habiller dans un coin de la pièce, pendant que Jack lui tournait le dos afin de la laisser tranquille.
Jack mit ses chaussures aux pieds, rajouta son manteau sur le dos et rangea ses affaires dans son sac avant de le fermer.
Sam rangea son uniforme dans son sac et enfila un jean, puis récupéra un sous-pull dans son sac qu’elle mit par-dessus son débardeur.
Elle tenait le pull de Jack entre ses mains et leva les yeux dans sa direction, avant de tousser une nouvelle fois.
-« Je… Je peux le garder ? » Demanda Sam en grimaçant doucement, alors que cette toux commençait à l’agacer fortement « Je vous le rendrais lorsque nous aurons trouvé un meilleur hôtel avec chauffage. »
-« Bien sûr ! » Sourit le militaire « Enfilez-le et gardez-le autant que vous le voudrez... J’en ai un autre dans mon sac si je veux un pull. »
-« Merci ! » Répondit-elle, alors qu’elle toussa encore une fois sous l’inquiétude de son supérieur qui tourna une nouvelle fois la tête dans sa direction.


Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G 120805022939302004
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t708-angelgym34
Angelgym34
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Angelgym34

Féminin Zodiaque : Balance
Signe Chinois : Chien
Messages : 218
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 37
Localisation : Béziers
Mon pairing du moment: : Jack et Sam
Mon Fandom du moment: : Stargate SG-1

Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G Empty
MessageSujet: Re: Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G   Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G Icon_minitimeMar 12 Juil 2016 - 9:46

Il vit son visage fatigué et prit leurs deux sacs, dans le but qu’elle ne porte rien, puis ils quittèrent les lieux, sans remercier le réceptionniste étant donné les lieux pourris.
Ils se retrouvèrent rapidement dans la rue alors que le froid se fit une nouvelle fois ressentir et commencèrent par se rendre dans un café, afin de prendre un bon petit-déjeuner bien chaud.
Jack laissa Sam aller s’installer à une table pendant qu’il leur commandait un café et deux croissants pour chacun, puis la rejoignit quelques instants plus tard, alors qu’elle avait pris place sur une chaise non loin d’un radiateur.
La jeune femme n’avait toujours pas retiré son manteau et il posa le plateau sur la petite table, avant de prendre place en face d’elle.
Sam avait mis les sacs près d’eux afin de pouvoir surveiller qu’on ne les leur vole pas et il mit l’un des cafés devant la jeune femme, ainsi que les croissants avant de commencer à manger les siens.
Sam but une gorgée de sa boisson brulante et mangea l’un des deux croissants, n’ayant pas vraiment très faim.
Jack l’observait d’un œil, inquiet pour elle, sachant qu’elle devait encore avoir très froid, l’entendant tousser par moment et espérant qu’elle n’avait pas pris froid.
-« Vous devriez retirer votre manteau tant que nous sommes à l’intérieur Sam ! » Dit le militaire inquiet pour elle « Ou vous allez avoir encore plus froid quand nous sortirons d’ici. »
-« Je déteste l’hiver ! » Grommela la jeune femme en donnant son second croissant à son supérieur « Tenez, mangez-le ! Un seul suffira pour moi, je n’ai pas très faim. »
-« Vous en êtes sûre ? » Demanda Jack en fronçant les sourcils « Il faut pourtant que vous mangiez avec ce froid. »
-« Peut-être plus tard ! » Déclara la militaire en toussant encore un peu « Mais pour le moment, je ne pourrai rien avaler de plus. »
Le militaire ne répondit pas et se contenta de l’observer à la dérobée, assez inquiet pour elle.
La voir tousser ainsi n’annonçait rien de bon et il se dit qu’elle avait dû attraper mal la veille, alors qu’elle avait eu très froid dans les rues de la ville.
Et le fait que le chauffage n’ait pas fonctionné dans la nuit à l’hôtel n’avait sûrement pas arrangé les choses pour elle.
Plus tard, les deux amis se remirent à longer les rues de la ville afin de trouver un hôtel qui pourrait les accueillir pour plusieurs nuits.
Jack avait repris les sacs dans ses mains et marchait devant, alors que Sam trainait les pieds derrière lui.
Il se tournait par moment afin de s’assurer qu’elle le suivait toujours, mais la fatigue pouvait se lire sur son visage et ses joues rougies par le froid en plus de ses yeux brumeux de larmes.
Par moment, elle toussait et avait plusieurs quintes de toux, ayant ensuite quelque peu du mal à retrouver sa respiration.
Après plusieurs passages dans des hôtels n’ayant plus de place ou ayant des places se libérant que le lendemain, Jack et Sam marchaient toujours dans les rues de la ville.
Mais n’en pouvant plus, Sam se laissa aller sur l’un des bancs, alors qu’elle fut prise d’une nouvelle quinte de toux en portant l’une de ses mains sur sa poitrine.
Elle était épuisée et à bout de souffle, alors que Jack se tourna une nouvelle fois pour s’assurer qu’elle le suivait toujours.
La découvrant assise sur l’un des bancs qu’il venait de passer, le cœur du militaire s’emballa dans sa poitrine en la découvrant ainsi, alors qu’il s’en voulait de lui faire subir ce genre de choses.
Si seulement il pouvait trouver un hôtel qui pourrait les accueillir jusqu’à leur départ pour Colorado Springs début janvier.
Il tourna les talons et revint vers elle, avant de poser les sacs à ses pieds en s’asseyant sur le banc à ses côtés.
Sam se laissa aller contre lui, ayant terriblement besoin de son contact alors qu’elle fut prise d’une nouvelle quinte de toux.
-« Je suis désolée Jack mais… j’ai besoin de faire une pause ! » Souffla-t-elle à bout « J’en peux plus…  Je suis fatiguée. »
-« D’accord ! » Répondit le militaire en l’enroulant de son bras pour la caler contre lui « Nous allons faire une pause… et nous reprendrons ensuite les recherches. »
-« Je voudrais tellement pouvoir rentrer chez moi ! » Murmura la jeune femme épuisée et les yeux toujours brumeux de larmes, montrant qu’elle devait avoir de la fièvre « J’aimerais tant pouvoir prendre une douche bien chaude. »
-« Je sais, Sam ! Moi aussi j’aimerai pouvoir être chez moi, bien au chaud au lieu de vous faire courir ainsi les rues de cette ville à la recherche d’une chambre d’hôtel mais… nous n’avons pas vraiment le choix pour le moment. » Déclara Jack en la prenant dans ses bras afin de la maintenir contre lui, pour tenter de la réchauffer un peu.
Sam cala son visage contre son cou n’en pouvant plus, et fermant les yeux alors qu’elle toussait encore par moment et gémissait sous la douleur de sa poitrine.
Jack fronça les sourcils en sentant la chaleur se dégager de son front et réalisa qu’elle était vraiment tombée malade, ayant de la fièvre en plus de cette affreuse toux.
Il pesta contre lui-même de ne pas réussir à trouver une chambre afin de la mettre au chaud et à l’abri.
-« Venez ! » Dit le militaire « Il y a un hôtel au bout de la rue que nous n’avons pas encore fait ! Peut-être leur restent-ils encore une chambre ? »
La jeune femme ne répondit pas et se remit debout avec l’aide de Jack, alors qu’elle n’en pouvait vraiment plus.
Elle se remit à tousser et voulut récupérer son sac sur le sol, alors que Jack fut bien plus rapide, se disant qu’il était hors de question qu’elle porte quoi que ce soit dans l’état où elle se trouvait…
Après quelques instants, ils trouvèrent l’hôtel en question et entrèrent, alors que Jack se dirigea vers la réception, suivi de Sam.
Ses yeux brillaient à cause de la fièvre et elle était épuisée, alors que ses joues étaient rouges et elle était toujours aussi frigorifiée.
-« Bonjour monsieur ! Madame ! » Sourit l’homme en admirant les délicieuses courbes de la jeune femme, malgré le manteau qu’elle portait.
-« Bonjour ! » Dit Jack en le fusillant du regard « Vous resterait-il des chambres à tout hasard ? »
-« Il m’en reste une oui… avec un lit double ! » Déclara le réceptionniste sans quitter la jeune femme du regard.
-« Dans ce cas, nous la prenons ! » Déclara le militaire refusant de laisser Sam marcher plus longtemps « Est-ce que le petit-déjeuner est inclus ? »
-« Oui monsieur ! » Répondit l’homme trouvant la jeune femme vraiment très à son gout et espérant qu’elle n’était pas mariée avec cet homme.
Jack toisa l’homme du regard et lui tendit sa carte de crédit dans le but de réserver la chambre.
Une fois fait, il récupéra sa carte de crédit en plus de la clé de la chambre, puis récupéra les sacs afin d’aller prendre l’ascenseur en compagnie de Sam, pour rejoindre l’étage de leur réservation.
Sam garda les bras croisés contre sa poitrine en s’adossant dans le fond de la cabine, vraiment épuisée et toussant toujours, alors que Jack grimaçait de la voir aussi mal et de ne rien pouvoir faire afin de l’aider.
Quelques instants après, les portes de l’appareil s’ouvrirent et le militaire en sortit le premier pour poser les sacs à l’extérieur.
Il se tourna vers Sam en mettant son pied devant les portes les empêchant ainsi de se refermer, puis il tendit une main dans sa direction.
-« Allez Sam ! Encore un dernier effort et vous pourrez vous allonger. » Dit le militaire alors qu’elle posait sa main dans la sienne « Et dormir autant que vous voudrez dans une chambre où il y a le chauffage. »
-« Je veux d’abord pouvoir prendre une douche ! » Souffla la jeune femme épuisée « Je me sens sale de ne pas avoir pu me laver depuis deux jours. »
Le militaire sourit doucement et récupéra les deux sacs dans le couloir avant de le longer pour trouver la chambre, où il enfonça la clé dans la serrure et ouvrit la porte avant de la laisser entrer la première.
En observant les lieux, ils découvrirent un lit double au centre de la pièce alors que des tables de nuit ornaient le meuble de chaque côté.
Une armoire et une commode se trouvait sur un côté alors qu’une télévision était installée sur le plus petit des deux meubles.
Sur le côté se trouvait une porte devant sûrement donner sur la salle de bain et Jack posa les sacs sur le sol, au pied du lit alors que Sam s’en approchait déjà en toussant de plus en plus.
Le militaire la regarda faire en fronçant les sourcils, n’aimant pas la façon qu’elle avait de tousser ainsi.
-« Vous devriez aller vous allonger et vous reposer Sam ! » Déclara le militaire « Nous sommes le vingt-quatre décembre et vous êtes malade. Vous n’allez même pas pouvoir faire le réveillon ce soir. »
-« Je suis désolée Jack… Je vais gâcher vos fêtes de fin d’année en plus du fait d’être bloqués ici. » Souffla la jeune femme en se redressant alors qu’elle tenait un pyjama dans ses bras en plus de sa trousse de toilette.
-« Ne dites pas de bêtises voyons ! » Répondit le militaire en la suivant du regard alors qu’il était très inquiet de la voir aussi pâle « Par contre, ne verrouillez pas la porte de la salle de bain. »
-« Pourquoi ? » Demanda Sam surprise par sa demande et tournant la tête vers lui.
-« Parce que je veux pouvoir intervenir si vous ne vous sentez pas bien une fois à l’intérieur ! » Expliqua Jack avant de poursuivre pour tenter de la rassurer « Vous verriez votre visage, vous vous inquiéteriez autant que moi. »
Sam lui sourit tendrement pour le remercier de l’attention qu’il lui portait et entra dans la salle de bain en refermant simplement la porte derrière elle, sans mettre le verrou.
Elle poussa un soupir de soulagement en découvrant que la pièce était propre et sentait bon, puis posa ses affaires dans un coin avant de faire couler l’eau de la douche dans le but de la chauffer avant d’entrer dans la cabine.
Quelques instants plus tard, la jeune femme avait retiré ses affaires pour entrer dans la cabine de douche, puis elle se lava les cheveux ainsi que le corps avant de se rincer.
Se sentant de plus en plus épuisée et ayant du mal à tenir debout, Sam coupa le jet et se laissa tomber assise, avant d’attraper son drap de bain pour simplement le poser sur elle, ne pouvant s’enrouler avec.
-« Jack ! » Appela alors la jeune femme en calant son visage contre la vitre.
Dans la chambre, Jack en avait profité pendant ce temps pour faire le tour de la pièce sans allumer la télévision, souhaitant pouvoir entendre son amie si jamais elle ne se sentait pas bien.
Il s’assit sur le bord du lit et entendit l’eau se mettre à couler, avant de ne plus rien entendre quelques instants plus tard, se demandant ce qu’elle pouvait bien faire.
Inquiet de ne pas la voir ouvrir la porte, Jack s’en approcha et donna deux petits coups dessus, sans pour autant l’ouvrir au cas où elle serait nue derrière cette dernière.
-« Sam ? » Appela-t-il inquiet de ne rien entendre.
L’entendant tousser, Jack posa sa main sur la poignée et entendit des gémissements provenir de la pièce.
-« Jack. » Entendit-il soudainement, alors qu’elle ne semblait pas aller bien.
Sans perdre un instant, le militaire entra dans la salle de bain et écarquilla les yeux de surprise, sentant son cœur s’emballer en la voyant si blanche, assise dans la douche.
-« Sam. » Fit Jack très inquiet en s’approchant d’elle « Sam ! Qu’est-ce qu’il y a ? »
-« J’en peux plus, Jack. » Souffla la jeune femme épuisée et pleurant doucement « Je suis fatiguée. »
-« Venez, je vais vous mettre au lit. » Dit Jack en s’approchant d’elle, réalisant soudainement que la serviette n’enroulait pas le corps de la jeune femme.
Jack n’eut pas le temps de dire quoi que ce soit que déjà, la militaire passait ses bras autour de son cou et il sourit doucement de la sentir faire avant de la prendre contre lui, avant de la soulever du sol.
Il retourna ensuite dans la chambre et la posa délicatement sur le lit, avant de remonter ensuite les couvertures sur elle, puis l’admira alors qu’elle s’endormit d’épuisement.
Jack sourit et continua de la regarder tendrement, pensant à ce que pourrait être sa vie avec elle.
Son amour pour elle était bien plus fort que ce qu’il avait pu ressentir pour Sara et Jack se pencha vers elle, afin de lui déposer un baiser sur le front.
Il remit son manteau, puis quitta les lieux, une idée bien précise en tête, profitant du fait qu’elle dormait profondément.
Jack avait verrouillé la porte de la chambre avant de quitter les lieux, sachant qu’elle dormait profondément et n’entendrait rien.
Il sortit de l’hôtel sous les yeux du réceptionniste qui sourit doucement de le voir seul, puis Jack héla un taxi une fois dehors et s’installa dans le premier qui s’était arrêté.
-« Bonjour monsieur. » Dit le chauffeur.
-« Bonjour. » Répondit Jack « A la Maison Blanche s’il vous plait. »
Le chauffeur ne répondit rien et prit la route, afin de le conduire à l’endroit désiré, alors que la voiture s’arrêta quelques instants plus tard et Jack paya la course avant de descendre du véhicule.
Jack s’approcha de l’entrée et fut accueilli par un militaire.
-« Monsieur ? » Demanda le garde en le jaugeant du regard.
-« Général Jack O’Neill ! » Se présenta le militaire en montrant sa carte « Pourriez-vous vous renseigner quant au fait si le Président peut me recevoir ? »
-« Je vais l’appeler de ce pas mon général ! » Répondit le sergent en poste qui s’éloigna quelques instants.
Il revint cinq minutes plus tard en souriant alors qu’il ouvrir le portail sous l’accord visiblement du Président.
-« Vous pouvez y aller monsieur ! » Dit le sergent « Le Président accepte de vous recevoir entre deux réunions importantes. »
-« Merci ! » Répondit Jack en lui souriant doucement.
Le militaire entra et fut conduit auprès du Président alors que deux militaires l’accompagnaient afin qu’il ne se perde pas dans les longs couloirs de la Maison Blanche.
Quelques instants plus tard, Jack entra dans le bureau ovale, alors que le Président vint à sa rencontre de sorte à l’accueillir lui-même.
Les deux hommes se serrèrent la main et le militaire s’installa sur l’un des canapés, sous l’invitation de l’homme politique, qui s’installa face à lui.
-« Bonjour général ! » Dit le Président « Je vous pensais reparti hier soir, après la dernière réunion. »
-« Bonjour monsieur ! » Répondit le militaire avant de le suivre dans les couloirs de la Maison Blanche « A vrai dire, avec Carter n’avons pu repartir à cause de la neige sur les pistes. Nous ne pouvons avoir de vol avant le deux janvier donc nous séjournons à l’hôtel pour le moment. »
-« Où est le colonel Carter ? » Demanda le premier homme du pays surpris « Elle n’est pas venue avec vous ? »
-« C’est-à-dire qu’elle est tombée malade suite à la nuit que nous avons passé dans le dernier hôtel. Il y a eu une coupure de chauffage toute la nuit, en plus d’avoir eu beaucoup de mal en journée à trouver un hôtel. » Expliqua Jack avant de se reprendre « Mais je ne suis pas venu vous voir pour vous raconter nos péripéties, monsieur. »
-« Je vous écoute dans ce cas, général ! » Lança le Président adorant le général O’Neill pour son franc parler et sa détermination « Pourquoi êtes-vous venu me voir ? »
-« Tout simplement parce que j’aimerai que vous accordiez une énorme faveur pour la base de Cheyenne Mountain. » Déclara le militaire bien décidé à aller jusqu’au bout des choses avec lui « Vous n’êtes pas sans savoir que nous risquons nos vies sans arrêt au fil de nos missions pour protéger la planète mais… qu’avons-nous en échange ? »
-« Notre gratitude ! » Répondit honnêtement le chef du pays.
-« Mais ce n’est pas ce que nous voulons monsieur ! » Dit Jack en plongeant son regard dans celui du Président « Ce que nous voulons, nous, c’est quelque chose de concret. Quelque chose qui puisse nous servir dans la vie de tous les jours et qui peut faire que nous nous sentions mieux dans nos vies. »
-« A quoi pensez-vous exactement ? » Questionna le Président en tentant de ne pas sourire sous les paroles du général de la base de Cheyenne Mountain, alors qu’il pensait comprendre ce qu’il voulait.
-« La loi de non fraternisation monsieur ! » Répondit le militaire décidé « Je sais que vous n’êtes pas pour le fait que deux militaires entretiennent une relation sentimentale ensemble… mais en dehors des personnes de la base, nous ne pouvons parler avec personne de ce que nous faisons. »
-« Je vois. » Lança le premier homme du pays ennuyé et comprenant ses paroles « Vous aimeriez que j’abolisse la loi de non fraternisation, c’est bien cela ? »
-« En effet monsieur ! » Déclara Jack en gardant son regard plongé dans celui du militaire « C’est bien ce que je vous demande. »
-« Sachez que j’apprécie beaucoup le fait que vous soyez venu m’en parler ici, général ! » Dit le Président en se levant du canapé pour rejoindre son bureau et prendre une enveloppe dans le tiroir de son bureau pour ensuite la tendre au militaire « Mais le général Hammond m’en avait déjà parlé… et j’avais fait le nécessaire. »
-« Vous voulez dire que… » Dit le militaire en se levant à son tour et prenant l’enveloppe dans ses mains.
-« J’ai accordé l’abrogation de la loi de non fraternisation au sein de la base de Cheyenne Mountain. » Sourit le chef de la nation « Mais j’attends de vous et de vos hommes que vous restiez les plus professionnels possibles au sein de la base. »
-« Je… comment ça moi aussi ? » Demanda Jack en fronçant les sourcils.
-« Ne faites pas l’innocent, général ! » Déclara le Président en souriant doucement « Le général m’a parlé des sentiments que vous éprouvez pour le colonel Carter et nous savons qu’ils sont réciproques… alors lancez-vous et soyez heureux tous les deux. »
-« Merci beaucoup monsieur ! » Sourit le militaire en lui serrant la main.
-« Avec plaisir général ! » Sourit le chef de l’état en serrant la main du militaire.
-« A bientôt monsieur le Président ! » Répondit Jack.
Des hommes se trouvant derrière la porte le raccompagnèrent jusqu’à la sortie de la Maison Blanche, alors que Jack fourra l’enveloppe dans la poche intérieure de son manteau.
Il se mit ensuite à parcourir les boutiques dans le but de trouver un cadeau de noël pour Sam, avant de sourire en se disant que finalement, il venait de trouver le cadeau idéal…


Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G 120805022939302004
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t708-angelgym34
Angelgym34
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Angelgym34

Féminin Zodiaque : Balance
Signe Chinois : Chien
Messages : 218
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 37
Localisation : Béziers
Mon pairing du moment: : Jack et Sam
Mon Fandom du moment: : Stargate SG-1

Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G Empty
MessageSujet: Re: Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G   Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G Icon_minitimeMar 12 Juil 2016 - 9:47

         A l’hôtel, Sam dormait toujours à poings fermés depuis que Jack avait quitté les lieux, tant elle était épuisée et avait besoin de récupérer des forces.
Par moment, elle toussait dans son sommeil et gémissait sous les douleurs de sa poitrine, mais cela ne la réveillait pas.
C’est alors que le lit s’affaissa à ses côtés au moment où un homme prenait place et la jeune femme bougea doucement dans le lit, mais ne se réveilla pas pour autant.
-« Waouh ! » Lança l’homme en souriant doucement, puis tirant sur la couverture, afin de la baisser un peu pour mieux admirer le corps de la militaire.
L’homme, qui n’était autre que le réceptionniste de l’hôtel, sourit de toutes ses dents en découvrant qu’elle ne portait finalement qu’un drap de bain sur elle.
-« Oh la vache ! » Fit l’homme des plus ravis « En plus d’être canon, elle est presque à poil. »
Sam ouvrit les yeux en entendant parler à ses côtés, alors qu’elle avait assez mal à la tête et toussa une nouvelle fois avant de gémir sous la douleur de sa poitrine, puis de pouvoir parler.
-« Jack ? » Appela la jeune femme, ayant bien du mal à se réveiller correctement, alors que ses yeux étaient brumeux par la fièvre.
Le réceptionniste ne répondit rien, refusant de griller sa couverture auprès de la jeune femme, puis du bout des doigts, il attrapa le drap de bain dans le but de le tirer aussi afin de le lui retirer.
C’est alors qu’une ombre passa devant lui et qu’il sentit une vive douleur à hauteur de ses mains, avant d’être retirées du corps de la jeune femme dont le cœur battait à tout rompre dans sa poitrine.
-« Si tu touches ce drap de bain, je peux t’assurer que tu n’as plus qu’à trouver un autre travail sous peine de ne plus pouvoir utiliser tes doigts ! » Gronda Jack furieux d’avoir découvert une telle chose « Maintenant, casse-toi avant que je ne te démolisse. »
Le type ne demanda pas son reste, avant de récupérer ses mains et de quitter les lieux dans le but de sortir de la chambre en claquant la porte derrière lui.
Voyant Sam claquer des dents, le militaire remit correctement la couverture sur la jeune femme, avant de s’asseoir à ses côtés en lui caressant tendrement la joue, afin de la rassurer.
-« Jack ? » Demanda Sam assez inquiète.
-« Oui ! » Répondit doucement le militaire « C’est bien moi. »
-« Qu’est-ce que… » Souffla la jeune femme en baillant « Qu’est-ce qui s’est passé ? »
-« Rien ! Rassurez-vous ! » Dit Jack en touchant le visage brulant de la jeune femme « Vous êtes bouillante, Sam ! Je vais essayer de trouver un médecin pour qu’il puisse vous examiner et vous donner un traitement efficace. »
-« Non ! » Fit la militaire en le retenant d’une main « Si je dors encore un peu, ça devrait aller mieux… N’appelez pas de médecin s’il vous plait. »
-« D’accord ! » Dit le militaire à contrecœur « Mais j’aurai préféré qu’un médecin puisse venir vous voir et vous donner un traitement. »
Sam ne répondit pas, qu’elle s’était déjà rendormie de fatigue et le militaire sourit doucement avant de retirer ses affaires dans le but de rester dans la chambre cette fois.
Il prit le téléphone et demanda à parler au patron de l’hôtel, afin de lui parler des agissements du réceptionniste sur l’une des clientes.
Par contre, pour Sam qui avait besoin de chaleur et de repos, ils resteraient dans cette chambre pour la nuit, mais si ce connard se trouvait encore dans les lieux le lendemain matin, il rendrait la chambre et chercherait autre chose de plus tranquille.
Maintenant qu’il pouvait l’avoir dans sa vie, sans craindre de représailles, il n’entendait pas laisser des connards la toucher et lui faire du mal, voire même la lui prendre.
Déjà que sans avoir cette autorisation du Président, il ne voyait pas les choses autrement qu’en la protégeant.
Mais maintenant, il tuerait toutes les personnes qui s’approcheraient d’un peu trop près de la jeune femme.
Après cela, le militaire cacha son cadeau pour Sam dans son sac de voyage, avant d’allumer la télévision en baissant le son, puis de prendre place à ses côtés sur le lit en se calant contre l’oreiller.
Il sourit doucement, lorsqu’inconsciemment, la jeune femme se tourna dans le lit afin de se rapprocher du militaire, ayant besoin de son contact, mais surtout de sa chaleur…
         Les heures défilèrent alors que Sam dormait toujours profondément à ses côtés et le militaire attrapa le téléphone pour appeler le service d’étage afin de commander de quoi manger pour lui et la jeune femme.
Il fut livré quelques instants plus tard, alors que deux plateaux furent déposés sur la table au pied du lit.
Sam ouvrit doucement les yeux en gémissant, alors qu’elle fut prise d’une nouvelle quinte de toux.
-« Hey ! » Fit Jack en voyant ses yeux brumeux de fièvre à peine ouvert « Salut ! »
-« Salut ! » Répondit-elle, la bouche pâteuse, alors qu’elle était toujours fatiguée.
-« Comment vous vous sentez ? » Questionna le militaire inquiet et venant prendre rapidement place à ses côtés.
-« Fatiguée… » Souffla la jeune femme en fermant les yeux tellement elle était épuisée « Et j’ai toujours aussi mal à la poitrine. »
-« Laissez-moi appeler un médecin afin qu’il puisse vous examiner et vous donner un traitement, Sam ! » Déclara Jack en la suppliant du regard « Vous en avez besoin et vous ne guérirez pas toute seule. »
-« D’accord ! » Murmura Sam pour le plus grand plaisir du militaire « Mais vous restez avec moi… »
-« Evidemment ! » Répondit le militaire après avoir assisté à ce qu’il s’était passé avec le réceptionniste de l’hôtel « Nous sommes ici ensemble… Je ne vous quitte pas. »
Sam ne répondit donc rien de plus, alors que Jack attrapa les pages jaunes qui se trouvaient dans le placard de la table de nuit avant de trouver une liste de médecin.
Ce dernier en appela plusieurs avant d’en trouver un d’accord pour passer voir la jeune femme à l’hôtel, avant de raccrocher.
-« Le docteur Evans va venir vous voir dans quelques minutes ! » Dit le militaire avant de regarder la table derrière lui « J’ai commandé à manger… Vous v’nez ! Ce n’est pas un diner de réveillon de noël mais… je pense que c’est mieux que rien. »
-« Je… je suis désolée mais… je n’ai pas faim, Jack ! » Souffla la jeune femme épuisée « Par contre… Est-ce que vous pourriez… »
-« Oui ? » Demanda Jack l’incitant ainsi à poursuivre sa demande.
-« Est-ce que vous pourriez attraper l’un de mes pyjamas dans mon sac, s’il vous plait ? » Questionna la jeune femme mal l’aise « Je… Je voudrais m’habiller un minimum avant l’arrivée du médecin. »
-« Bien sûr ! » Répondit le militaire en souriant doucement, puis se dirigeant vers le sac de Sam afin de l’ouvrir « Alors… lequel dois-je vous apporter ? »
-« Celui que vous voulez, monsieur ! » Dit-elle épuisée « Je m’en fiche… Je veux juste être couverte un peu plus avant qu’il n’arrive. »
-« J’ai trouvé ! » Sourit Jack de toutes ses dents en sortant un magnifique petit déshabillé blanc du sac.
-« Jaaaaaack ! » Râla la jeune femme en pouffant de rire « J’ai assez froid comme ça pour porter ce genre de chose. »
-« Je m’occuperai de vous réchauffer ! » Déclara ce dernier n’ayant plus vraiment froid aux yeux maintenant « Même si vous êtes déjà un radiateur à vous toute seule avec cette fièvre. »
Le rouge monta aux joues de la jeune femme alors qu’elle ne sut que dire suite aux paroles du militaire.
Jack s’approcha du lit et le lui mit dans les mains, alors qu’elle resta ainsi sans bouger, avant de le regarder de ses yeux brillants de fièvre.
-« Vous voulez quelque chose, Jack ? » Demanda-t-elle surprise qu’il reste à ses côtés.
-« J’attends de voir que vous n’avez pas besoin de moi pour enfiler votre nuisette ! » Sourit Jack, alors qu’il aimait pouvoir jouer ainsi avec elle maintenant qu’il avait une donnée importante en main pour leur avenir.
-« Je… devrais pouvoir m’en sortir toute seule ! » Lança-t-elle en secouant doucement la tête, cessant rapidement alors qu’elle avait très mal au crâne.
-« Comme vous voudrez ! » Déclara le militaire en tournant les talons pour rejoindre la table afin de commencer à manger.
Elle sourit doucement et ouvrit son vêtement pour enfiler ses deux mains, avant de passer la tête, puis la jeune femme jeta un coup d’œil en direction de son supérieur qui lui tournait le dos et elle jeta la serviette sur le sol avant de tirer son vêtement pour le mettre correctement en place, puis remontant la couverture sur elle.
-« Alors ? » Demanda Jack en restant de dos « Toujours pas besoin de mon aide ? »
-« J’ai fini ! » Répondit-elle en souriant doucement et se tournant dans le lit afin de l’observer, alors qu’elle fut prise d’une nouvelle quinte de toux.
-« Dommage ! » Fit Jack alors qu’il apportait l’un des plateaux au lit « Je vous aurai pourtant aidé avec grand plaisir. »
-« Je n’en doute pas mais… je peux encore me débrouiller, merci ! » Sourit la jeune femme adorant finalement être coincée dans la capitale avec lui, puis voyant le plateau « Je n’ai vraiment pas faim, Jack ! »
-« La soupe au moins ? » Proposa le militaire « Je l’ai demandée exprès pour vous, sachant que vous ne voudriez rien manger… Mais si vous pouviez avoir au moins ça dans votre estomac, j’en serai soulagé et ravi. »
-« D’accord ! » Répondit Sam en se redressant dans le lit et se calant avec les oreillers.
Elle prit le bol qu’il lui tendait et le porta à sa bouche pour en boire quelques gorgées, alors que Jack sourit doucement de voir qu’elle aurait au moins cela dans le ventre.
Quelques minutes plus tard, alors qu’ils venaient de finir de manger et que Sam s’était rallongée dans le lit en se calant dans les oreillers, des coups furent donnés contre la porte.
Le militaire vit le regard inquiet de la jeune femme se poser sur lui et ce dernier sourit doucement, avant de prendre la parole pour la rassurer.
-« Rassurez-vous, je pense que ce doit être le médecin qui vient vous examiner et nous dire ce que vous avez… » Déclara le militaire en s’approchant déjà de la porte d’entrée « Par contre, étant donné l’heure tardive, je ne pourrai pas aller vous chercher les médicaments maintenant. »
-« Ce n’est pas grave ! » Répondit Sam épuisée alors qu’elle avait du mal à garder ses paupières ouvertes.
Le militaire lui sourit doucement et se dirigea vers la porte d’entrée de la chambre afin de l’ouvrir pour se retrouver devant un homme un peu plus jeune que lui.
-« Docteur Evans ! » Se présenta l’homme en tendant une main en direction du militaire afin de le saluer « Vous êtes monsieur O’Neill ? »
-« En effet oui ! » Dit Jack en répondant à son geste et le faisant entrer « Entrez docteur. Elle est par ici. »
Le médecin entra et Jack referma la porte derrière eux, alors qu’il l’accompagna jusqu’au lit pour lui présenter Sam.
-« Madame O’Neill ! » Lança le médecin en la saluant alors qu’il la trouvait plutôt très jolie.
-« Oh… non, je… Je n’suis pas madame O’Neill ! » Répondit la jeune femme en toussant une nouvelle fois et gémissant alors qu’elle portait sa main sur sa poitrine.
Le médecin ne répondit pas à cela, alors qu’il sourit doucement sans se faire remarquer avant de s’asseoir sur le bord du lit.
Il ouvrit sa sacoche et attrapa son stéthoscope pour commencer à écouter le cœur de la jeune femme, puis ses poumons.
Après cela, il attrapa un thermomètre et prit la température de la jeune femme, avant de se tourner vers le militaire.
-« Elle a pratiquement quarante de température… » Déclara le médecin ennuyé « Est-ce que vous pourriez aller dans la salle de bain mouiller un gant afin que nous puissions le poser sur son front pour tenter de faire descendre cette fièvre ? »
-« Bien sûr, docteur ! » Répondit Jack en tournant déjà les talons, afin de se rendre dans la salle de bain comme le lui avait demandé l’homme de sciences.
Jack était assez inquiet comme ça pour Sam, alors il était prêt à faire tout et n’importe quoi pour l’aider à aller mieux, mais cela inquiéta quelque peu la jeune femme de le voir s’éloigner d’elle.
Le médecin sourit doucement et attrapa le brassard de son tensiomètre afin de le mettre au bras de la jeune femme, effleurant par la même occasion du bout des doigts la poitrine de la militaire.
-« Qu’est-ce que vous faites ? » Demanda la jeune femme inquiète et repoussant les mains du médecin « Ne me touchez pas. »
-« Je prends votre tension ! » Répondit l’homme en gonflant déjà le brassard.
Non rassurée de se retrouver seule avec ce type, Sam chercha Jack du regard qu’elle vit revenir vers elle, avant qu’il ne pose le gant sur son front.
-« Une tension à 8/6 ! Ce n’est pas beaucoup et il vous faut du repos… » Dit le médecin, se tournant une nouvelle fois vers Jack « Ça vous dérange de m’apporter le verre d’eau sur la table afin que je puisse lui donner un cachet pour la douleur en attendant que vous puissiez aller lui chercher les médicaments demain ? »
-« Je… » Fit Jack avant d’être rapidement coupé par la voix de Sam.
-« Non ! » Gronda la jeune femme en toisant le médecin du regard « Posez le cachet sur la table de nuit, donnez-nous l’ordonnance et partez… Jack me donnera le verre d’eau après. »
Surpris et mécontent, le médecin obéit aux ordres de la jeune femme, alors que Jack fronça les sourcils, se demandant ce qu’il pouvait bien lui prendre d’agir ainsi…
         Une fois le médecin partit et la porte refermée, Jack se rendit dans la salle de bain afin de prendre l’un des deux verres pour y mettre de l’eau à l’intérieur.
Après cela, il revint dans la chambre et prit place sur le bord du lit, près de Sam, alors que la jeune femme semblait épuisée.
-« Tenez ! » Dit Jack en lui tendant le verre d’eau, puis le petit cachet qui se trouvait sur la table de nuit « Prenez cela. »
-« Merci ! » Répondit la jeune femme en le prenant pour le mettre en bouche, avant de l’avaler avec un verre d’eau.
-« Qu’est-ce qui s’est passé ? » Demanda le militaire, souhaitant tout de même comprendre ce qu’il s’est passé avec ce type « Vous aussi, vous n’aimez pas les médecins ? »
-« Pas ceux aux mains baladeuses ! » Rétorqua Sam en sentant le rouge lui monter aux joues de lui dire une chose pareille.
-« Pardon !!! » Fit Jack manquant de s’étouffer avec sa propre salive « Des mains baladeuses ? C’est à dire ? »
-« C’est pour cette raison qu’il vous a envoyé dans la salle de bain, Jack ! » Expliqua la jeune femme en évitant soigneusement son regard, alors qu’elle se calait à nouveau dans les oreillers, épuisée « Il essayait de vous éloigner de moi. »
-« Le fumier ! » Cracha le militaire furieux et serrant les poings de rage « Il a de la chance que je n’ai rien vu ou je lui aurai refait le portrait à ce connard. »
La jeune femme étouffa un bâillement, alors qu’elle n’en pouvait plus et que ses yeux se fermaient tous seuls.
-« Reposez-vous, Sam ! » Sourit Jack en remontant les couvertures sur elle « Je vais rapidement aller à la pharmacie qui se trouve à l’angle de la rue et je reviens. »
Mais la jeune femme n’avait pas entendu les dernières paroles du militaire qu’elle s’était déjà endormie, fatiguée de sa bronchite.
Jack sourit doucement en la voyant faire, avant de se pencher vers elle pour lui déposer un tendre baiser sur la joue, puis il se redressa pour quitter les lieux en prenant la clé de la porte de la chambre avec lui ainsi que ses papiers.
Arrivé à la réception, Jack vit le jeune homme d’un peu plus tôt et le toisa du regard, avant de s’approcher d’un pas hâtif dans sa direction.
-« Si jamais vous tentez de retourner dans ma chambre pour toucher ma femme, je vous tue. » Cracha le militaire mécontent « C’est bien compris ? »
-« Oui, monsieur. » Répondit le réceptionniste en tremblant quelque peu de peur devant le militaire.
-« Parfait ! » Grogna Jack avant de tourner les talons puis de quitter les lieux.
Une fois hors de l’hôtel, il se rendit à la pharmacie à l’angle de la rue, donna l’ordonnance et récupéra les médicaments avant de revenir à la chambre.
Le militaire verrouilla la porte après son passage et constata que la jeune femme dormait toujours, alors qu’il retira ses affaires et s’installa dans le lit vêtu de son simple caleçon ainsi que de son tee-shirt.


Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G 120805022939302004
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t708-angelgym34
Angelgym34
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Angelgym34

Féminin Zodiaque : Balance
Signe Chinois : Chien
Messages : 218
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 37
Localisation : Béziers
Mon pairing du moment: : Jack et Sam
Mon Fandom du moment: : Stargate SG-1

Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G Empty
MessageSujet: Re: Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G   Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G Icon_minitimeMar 12 Juil 2016 - 9:47

N’étant pas trop fatigué, Jack attrapa la télécommande de la télévision et se mit à regarder un programme en baissant le son pour ne pas réveiller la jeune femme qui dormait à ses côtés.
Par moment, elle était prise de quinte de toux et gémissait suite aux douleurs de sa poitrine et il hésitait grandement à la réveiller pour lui donner ses médicaments.
Soudainement, la jeune femme bondit dans le lit avant d’être prise d’une grosse quinte de toux où elle se redressa afin de pouvoir tenter de retrouver son air.
Elle repoussa les couvertures ayant soudainement très chaud, puis sortit du lit avant de marcher péniblement en direction de la salle de bain.
-« Sam ? » Appela le militaire en fronçant les sourcils de la voir faire « Qu’est-ce que vous faites ? »
-« J’ai chaud ! » Répondit-elle avant d’attraper quelque chose dans son sac de voyage « Il faut que j’aille me rafraichir un peu. »
Une fois dans la pièce, Sam leva ses jambes dans le but d’enfiler sa culotte, alors qu’elle ne se sentait pas à l’aise de ne porter que sa nuisette en présence de son supérieur dans le même lit.
Après cela, elle fit couler l’eau du robinet et se mouilla le visage, n’en pouvant plus, puis elle revint dans la pièce en se tenant aux murs, ainsi qu’aux meubles.
La voyant faire, Jack abandonna son émission de télévision et sortit du lit dans le but de la soutenir, puis de l’aider à se rallonger sous les draps.
Il voulut rabattre la couverture sur elle et la jeune femme l’en empêcha en prenant uniquement le drap et se calant dans les oreillers.
-« Non ! » Dit-elle en lisant la surprise dans son regard « J’ai chaud ! »
-« D’accord ! » Répondit le militaire en pliant la couverture pour la mettre au pied du lit.
Il se réinstalla à ses côtés dans le lit, alors que de ses petits yeux, elle tenta de regarder ce que son général regardait à la télévision en ce soir du vingt-quatre décembre.
-« Vous devriez vous reposer, Sam. » Déclara Jack en l’observant avec tendresse « Dormez pour récupérer des forces. »
-« Je me repose depuis que nous sommes arrivés dans cette chambre. » Répondit la jeune femme en lui souriant tendrement « Je suis en train de vous faire passer un affreux réveillon de noël. »
-« Je ne trouve pas, moi ! » Sourit le militaire en tournant la tête dans sa direction « Même si vous êtes malades, nous sommes ensemble pour noël… Les choses auraient pu être pires et nous aurions pu être seuls chacun chez soi. »
-« C’est vrai ! » Déclara Sam en le regardant de ses petits yeux fatigués « Joyeux noël, Jack. »
-« Oh… Attendez… » Dit Jack en sortant du lit pour aller chercher le sachet avec les médicaments et un petit paquet dans son sac de voyage « Voici vos médicaments et… un petit cadeau pour vous. »
-« Je n’ai rien pour vous, moi. » Répondit la jeune femme quelque peu ennuyée qu’il ait pensé lui faire un cadeau, alors qu’elle n’avait pas eu le temps de pouvoir aller lui acheter quoi que ce soit.
-« Ouvrez-le ! » Sourit le militaire, attendant avec impatience qu’elle découvre son cadeau.
Surprise et devant l’air enfantin de son supérieur, Sam attrapa le paquet et se redressa un peu mieux dans le lit afin de commencer à arracher le papier pour découvrir un très joli tee-shirt blanc.
-« Un tee-shirt ! » Répondit Sam en fronçant les sourcils et l’ouvrant pour découvrir une inscription dessus, qui la fit doucement sourire « Avec votre nom de famille dessus… Merci. »
-« En fait, c’est… » Fit Jack avant de souffler un bon coup, puis de reprendre la parole « N’ayant pas pris avec moi la bague que je garde depuis des années dans ma table de nuit à la maison, je me suis dit que j’allais le faire avec ce tee-shirt… »
-« Comment ça ? » Questionna la jeune femme en tournant la tête vers lui, tout en fronçant les sourcils, ne comprenant pas où il voulait en venir avec ce tee-shirt de la marque O’Neill.
-« Sam… » Dit le militaire en se redressant dans le lit pour lui faire face et prenant l’une de ses mains dans les siennes « Ce tee-shirt montre en réalité que j’aimerai que tu portes mon nom de famille… Accepterais-tu de m’épouser ? »
-« Pardon ! » Fit Sam en manquant de s’étouffer avec sa salive et partant dans une nouvelle quinte de toux, l’empêchant de respirer correctement.
-« Je sais que c’est soudain pour toi… Mais tout à l’heure, pendant que tu dormais, je suis allé à la Maison Blanche m’entretenir avec le Président. » Expliqua Jack en lui souriant tendrement « Il m’a remis entre les mains une abolition à la loi de non fraternisation pour toute notre base… Alors si tu m’aimes autant que je t’aime, acceptes-tu de devenir ma femme ? »
-« Oui ! » Souffla la jeune femme émue et reprenant son souffle, alors que des larmes se mirent à couler le long de ses joues « Oh oui, Jack… Je rêve de devenir ta femme depuis tellement d’années. »
Le militaire sourit de toutes ses dents, rassuré par ses paroles et se pencha vers elle dans le but de l’embrasser, mais elle posa rapidement sa main sur son torse en se reculant pour l’empêcher de le faire.
-« Mais il va falloir attendre que j’aille mieux pour que nous puissions nous embrasser. » Déclara Sam en souriant doucement « Je refuse de te voir tomber malade à ton tour. »
-« Alors là, tu es trop dure… » Répondit Jack avant de lui déposer un baiser sur le dos de la main « Mais j’attendrai… Allez, dormons maintenant. »
Sam sourit sous ses paroles et s’allongea un peu mieux dans le lit, alors que Jack éteignit la télévision pour la rejoindre sous le drap.
Soudainement, recommençant à sentir le froid à cause de la température de son corps, Sam se redressa et attrapa la couverture pour la remonter sur eux, sous la surprise du militaire.
-« Tu as de nouveau froid ? » Questionna le militaire en fronçant les sourcils.
-« Oui ! » Répondit-elle en grelottant quelque peu, puis s’approchant de son homme pour rechercher sa chaleur « Saleté de fièvre. »
-« Viens dans mes bras que je te réchauffe comme je peux. » Sourit Jack en l’entourant contre lui, puis lui déposant un tendre baiser sur le front « Bonne nuit, mon ange. »
-« Bonne nuit, mon amour ! » Souffla la jeune femme alors qu’elle était déjà en train de s’endormir.
Se sentant terriblement bien dans les bras de son homme, la jeune femme finit par fermer les yeux pour s’endormir profondément, alors qu’heureux de pouvoir dire au monde entier que cette femme était la sienne, Jack la rejoignit dans le sommeil…
FIN


Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G 120805022939302004
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t708-angelgym34
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 38350
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 57
Localisation : Normandie

Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G Empty
MessageSujet: Re: Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G   Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G Icon_minitimeMar 12 Juil 2016 - 21:55

Je me souviens de celle-ci! C'est un plaisir de la relire. Par contre, comme je te l'avais déjà suggéré, peut-être que poster d'un seul trait une aussi longue histoire risque de faire peur à certains... clin d\'oeil 
Mode modo: n'oublie pas de cocher la pastille "terminée", je l'ai fait pour toi cette fois-ci, mais la prochaine fois la facture sera salée. sadique


Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G Signat10Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
christelle72
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
christelle72

Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Chat
Messages : 5188
Date d'inscription : 24/02/2012
Age : 44
Localisation : Moignelee
Mon pairing du moment: : Eliott/Olivia

Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G Empty
MessageSujet: Re: Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G   Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G Icon_minitimeMar 12 Juil 2016 - 22:10

c 'est tellement romantique. Merci pour cette belle fiction!


Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G 47218699661336250779sign_chris
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t3706-christelle72
Angelgym34
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Douce immersion dans l'imaginaire…….
Angelgym34

Féminin Zodiaque : Balance
Signe Chinois : Chien
Messages : 218
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 37
Localisation : Béziers
Mon pairing du moment: : Jack et Sam
Mon Fandom du moment: : Stargate SG-1

Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G Empty
MessageSujet: Re: Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G   Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G Icon_minitimeMar 12 Juil 2016 - 22:15

Réponse à Cissy : Je l'ai postée d'une traite car ce n'est pas une fiction chapitrée mais une histoire courte comme j'en ai d'autres... Ce sont des histoires que je poste en une fois pour avoir le début et la fin, pas comme les fictions que je fais par chapitre...
Ah mince, il m'avait semblé l'avoir coché... J'ai du oublier... Désolée, je ferai attention la prochaine fois ;)
Réponse à Christelle72 : Je suis contente que cette histoire t'ait plu et te remercie pour ton commentaire qui me fait bien plaisir ;)


Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G 120805022939302004
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t708-angelgym34
Invité
Invité
Anonymous


Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G Empty
MessageSujet: Re: Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G   Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G Icon_minitimeJeu 28 Mai 2020 - 22:35

Si je lis et commente tes histoires, tu vas toutes les supprimer. Mdr. Et sans répondre en plus. Bravo quelle belle maniere de faire.

Pas grave, je sais ou trouver tes histoires....
Revenir en haut Aller en bas
Aragone17
Modo section
Modo section
Aragone17

Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cheval
Messages : 14484
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 53
Localisation : Dans les bras du Gallois!

Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G Empty
MessageSujet: Re: Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G   Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G Icon_minitimeVen 29 Mai 2020 - 8:15

Samcarter a écrit:
Si je lis et commente tes histoires, tu vas toutes les supprimer. Mdr. Et sans répondre en plus. Bravo quelle belle maniere de faire.

Pas grave, je sais ou trouver tes histoires....

L'auteur te remercie de ton commentaire. Pour des raisons personnelles il ne souhaite plus poster sur le forum.


Le silence est parfois plus éloquent que les mots

Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G Banniy10 ** Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G Aragon10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t731-aragone17 http://aragone17.livejournal.com
Invité
Invité
Anonymous


Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G Empty
MessageSujet: Re: Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G   Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G Icon_minitimeVen 29 Mai 2020 - 10:12

Oh mais je m'en doute. Vu l'historique qu'elle se paie sur le net. Mais ne ment pas. Elle ne me remercie pas. Faut pas rêver. Elle est trop imbue de sa personne apparemment.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
Admin
Admin

Féminin Zodiaque : Poissons
Signe Chinois : Chat
Messages : 509
Date d'inscription : 19/06/2009
Age : 105
Localisation : Votre lieu de réverie préféré.

Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G Empty
MessageSujet: Re: Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G   Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G Icon_minitimeLun 1 Juin 2020 - 18:22

Chère Samcarter,

J'interviens très rarement dans les échanges entre membres et lorsque je le fais ce n'est généralement pas bon signe.

Je ne comprends pas votre acharnement contre Angelgym. Que vous n'appréciez pas ses histoires, ses prises de positions, le caractère qu'elle donne à ses personnages ou les libertés qu'elle prend avec une série que, visiblement, vous appréciez, c'est votre droit le plus strict.

Cependant, il est écrit noir sur blanc dans le règlement que vous avez signé que les commentaires ne doivent pas être désobligeants pour les auteurs. Ne pas aimer est une chose, être agressif en est une autre. Si Angelgym ne vous a pas répondu, c'est qu'elle n'a pas l'accès pour le faire puisqu'elle a quitté le forum, en partie à cause de personnes comme vous qui préférez attaquer que chercher à être constructif. Si l'histoire que vous avez précédemment commentée est effacée c'est parce que Cissy l'a effacée. A la base Angelgym, sans doute pour échapper à des personnes qui n'essaient pas de comprendre mais veulent juste critiquer, nous a demandé d'effacer toutes ses histoires. Apparemment certaines ont échappé à notre radar (ou, trop occupées, les modératrices ne l'ont pas fait), lorsque celle-ci est remontée, Cissy l'a donc supprimée et cela n'a strictement rien à voir avec votre commentaire.

Vous ne l'aimez pas, c'est votre droit, une fois encore. Là où je m'insurge, c'est que vous la traquiez juste pour le plaisir de la démolir. Votre vie est-elle à ce point vide de sens que vous n'en trouviez qu'en faisant le mal à ceux qui ne peuvent, ou ne veulent pas se défendre? Vous l'accusez d'être imbue d'elle-même : ne serait-ce pas vous qui l'êtes? Pour ma part, ne pas se défendre contre des attaques aussi mesquines qu'injustifiées est plutôt un signe d'intelligence.

Jusqu'à présent j'observais sans m'en mêler, mais, à mon sens, vous allez beaucoup trop loin. Libre à vous de déverser votre venin sur les réseaux sociaux qui le permettent, ici l'une de nos règle cardinale, que vous semblez avoir totalement oubliée est RESPECT.

Ceci est un avertissement sans frais. Si vous continuez à vous comporter de la sorte, nous suspendrons votre compte.

A bon entendeur....


Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G 391359fff     Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G 494950858348Adminsignature2ans

L'imagination est le plus beau cadeau que j'ai reçu. Vous faire rêver est celui que je peux vous donner.

Les images peuvent être floues, les histoires manquer de rigueur mais le principal n'est pas la forme mais le rêve qu'on peut y lire.
Revenir en haut Aller en bas
http://frenchficsfanart.forumactif.com
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 38350
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 57
Localisation : Normandie

Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G Empty
MessageSujet: Re: Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G   Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G Icon_minitimeLun 1 Juin 2020 - 19:02

J'ajouterai à ceci que, pour ma part, je retiens la préméditation. Tu n'es ici que depuis 5 jours et tu n'as lu que les histoires d'Angie. J'y vois donc la volonté de la traquer à travers la toile pour la démolir. Je ne sais pas quelle est l'origine de tes griefs contre elle et je ne veux pas le savoir, mais, quand bien même ils seraient légitimes, ta manière d'agir te dessert. N'oublie pas qu'une cause ne vaut que par les moyens par lesquels on la défend. Par ce moyen ta cause semble simplement aussi mesquine qu'injuste.

Quand bien même Angie n'est plus des nôtres aujourd'hui, je continuerai à la défendre selon les termes de notre règlement : on n'attaque pas les auteurs. Si leurs propos ou leurs publications heurtent la morale ou la légalité, les modératrices et Admin sont là pour s'en charger et rien n'empêche effectivement des membres de nous le signaler (nous ne sommes pas forcément partout tout le temps). En l'occurrence ce n'est pas le cas.

Tu ne trouves pas que le monde est déjà assez compliqué comme ça sans chercher à venir empoisonner un espace que l'on veut juste de détente, de liberté et de respect? Ici personne ne se prend pour le prochain prix Goncourt, personne n'estime que ses écrits sont meilleurs que ceux d'autres, personne ne se permet de donner des leçons (sauf éventuellement pour aider un membre dans les difficultés, mais soit à sa demande, soit par MP) et surtout personne n'emploie l'humiliation publique qui a cours sur certains autres forums ou réseaux sociaux. Nous tenons à notre espace de tranquillité et nous ne venons pas là pour retrouver les problèmes de la "vraie vie". Si tu ne peux pas comprendre ça, alors tu n'es pas la bienvenue chez nous.

Pour info, afin d'arrêter ta petite vendetta, je vais moi-même effacer toutes les histoires restantes d'Angie, ce qui est triste pour elle, pour ce forum et qui va m'occasionner un travail que j'aurais aimé mieux utilisé. C'est peut-être d'ailleurs ton but : si c'est le cas, réjouis-toi, tu as gagné! Mais ne va surtout pas te regarder dans la glace, parce que cette "victoire" ne t'embellit certes pas!

Tu commences bien mal ton séjour parmi nous.


Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G Signat10Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Lillie
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Lillie

Féminin Zodiaque : Poissons
Signe Chinois : Serpent
Messages : 4514
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 31
Localisation : Erebor
Mon pairing du moment: : Sigrid/Fili
Mon Fandom du moment: : Le Hobbit

Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G Empty
MessageSujet: Re: Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G   Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G Icon_minitimeLun 1 Juin 2020 - 20:35

Tout a été dit. Pour moi, c'est du harcèlement et ce que je ne supporte en IRL, je vais certainement pas le supporté sur ce forum.
Qui a été créé pour permettre aux auteurs de poster sans être jugés et aux lecteurs d'apprécier de bonnes histoires.
En cas, de renouvellement, ça sera suppression du compte et bannissement et cela vaut pour tout membres qui ne respecteraient pas le règlement de ce forum.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t735-lillie
Invité
Invité
Anonymous


Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G Empty
MessageSujet: Re: Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G   Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G Icon_minitimeLun 8 Juin 2020 - 0:33

Aragone17 a écrit:
Samcarter a écrit:
Si je lis et commente tes histoires, tu vas toutes les supprimer. Mdr. Et sans répondre en plus. Bravo quelle belle maniere de faire.

Pas grave, je sais ou trouver tes histoires....

L'auteur te remercie de ton commentaire. Pour des raisons personnelles il ne souhaite plus poster sur le forum.
Je pensais que c'était le but du jeu. Les auteurs postent et les lecteurs commentent. Effectivement, j'ai lu son histoire et l'ai commenté en lui disant que son histoire était bien mais que un ou deux points n'étaient pas cohérent. Je ne vois pas le mal. Par contre, elle a le droit de ne pas répondre et supprimer ses histoires. Et c'est moi qui m'en prend plein la tête. Super. 

Vous pouvez supprimer mon compte, j'en ai rien à battre. Et quand bien même, vous supprimez mon compte. Il faut juste un mp à la bonne personne sur FF.net. Pour que nous puissions lire plein de ses histoires sans règlements ou autres règles à signer. 

Autant qu'elle soit au courant.
Revenir en haut Aller en bas
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 38350
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 57
Localisation : Normandie

Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G Empty
MessageSujet: Re: Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G   Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G Icon_minitimeJeu 11 Juin 2020 - 20:01

Que tu trouves des incohérences et les signales aucun souci, c'est plus le ton que tu utilises qui est insupportable, et cette manière d'insinuer que tu vas continuer à lire ces histoires simplement pour les démolir. Encore une fois Angie a quitté notre forum d'où son impossibilité à te répondre.


Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G Signat10Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Invité
Invité
Anonymous


Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G Empty
MessageSujet: Re: Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G   Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G Icon_minitimeJeu 11 Juin 2020 - 20:09

Cissy a écrit:
Que tu trouves des incohérences et les signales aucun souci, c'est plus le ton que tu utilises qui est insupportable, et cette manière d'insinuer que tu vas continuer à lire ces histoires simplement pour les démolir. Encore une fois Angie a quitté notre forum d'où son impossibilité à te répondre.
Je ne trouve pas que mon ton est inapproprié dans mon premier com. Alors pourquoi n'a y elle pas simplement répondu au lieu de supprimer l histoire. Comprends ma vexation...
Revenir en haut Aller en bas
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy

Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 38350
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 57
Localisation : Normandie

Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G Empty
MessageSujet: Re: Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G   Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G Icon_minitimeJeu 11 Juin 2020 - 20:23

Elle n'a pas répondu parce qu'elle ne vient plus sur le forum. De fait elle n'a plu accès, comme tous les membres qui ne viennent plus depuis plus de six mois: les comptes sont alors suspendus puis effacés au bout d'un an (je crois). C'est moi qui ait supprimé l'histoire parce qu'elle nous avait demandé, avant de partir, de le faire. Je pensais l'avoir fait, donc quand j'ai vu remonter une de ses histoires je l'ai supprimée, conformément à son souhait. Ce n'est donc pas ton commentaire qui est en cause, mais le fait que j'ai précédemment oublié cette histoire parmi toutes celles qu'elle avait postées (et quelques autres, je m'en suis aperçue à cette occasion).


Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G Signat10Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Invité
Invité
Anonymous


Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G Empty
MessageSujet: Re: Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G   Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G Icon_minitimeJeu 11 Juin 2020 - 21:06

Cissy a écrit:
Elle n'a pas répondu parce qu'elle ne vient plus sur le forum. De fait elle n'a plu accès, comme tous les membres qui ne viennent plus depuis plus de six mois: les comptes sont alors suspendus puis effacés au bout d'un an (je crois). C'est moi qui ait supprimé l'histoire parce qu'elle nous avait demandé, avant de partir, de le faire. Je pensais l'avoir fait, donc quand j'ai vu remonter une de ses histoires je l'ai supprimée, conformément à son souhait. Ce n'est donc pas ton commentaire qui est en cause, mais le fait que j'ai précédemment oublié cette histoire parmi toutes celles qu'elle avait postées (et quelques autres, je m'en suis aperçue à cette occasion).
Alors supprime celle ci aussi. Et mon compte par la même occasion. 

Merci de tes explications cissy.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G Empty
MessageSujet: Re: Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G   Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Stargate SG-1 - Bloqués à Washiington - Jack/Sam - G
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
French Fic Fanart :: Fanfictions :: Hétéro :: Séries TV :: Devant l'horizon Séries TV Hétéro-
Sauter vers: